Tout d abord, je tiens à ouvrir mon mémoire par des remerciements sincères à l ensemble des personnes qui m ont, directement ou indirectement, aidé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout d abord, je tiens à ouvrir mon mémoire par des remerciements sincères à l ensemble des personnes qui m ont, directement ou indirectement, aidé"

Transcription

1

2

3

4

5 Tout d abord, je tiens à ouvrir mon mémoire par des remerciements sincères à l ensemble des personnes qui m ont, directement ou indirectement, aidé dans la réalisation de mon mémoire. Concernant la partie opérationnelle de l étude, je remercie vivement tous les directeurs de service que j ai été amené à rencontrer, pour leur collaboration et le temps qu ils ont pu me consacrer car cela était nécessaire au bon déroulement de ma mission. Aussi, je remercie tous mes interlocuteurs des cellules comptables au sein des différents services de la ville de Nancy, pour leur aide à ma collecte d information. Par ailleurs, je tiens à remercier la responsable de la cellule qualité organisation pour son aide relative aux tableaux de bord et à la démarche qualité en vigueur à la ville de Nancy. Cependant, mon travail n aurait pas pu être réalisé dans de bonnes conditions sans l encadrement, les conseils et aides techniques de mon maître de stage. Je tiens donc vivement à remercier le directeur financier de la ville de Nancy ainsi que l ensemble du personnel du service des finances pour leur accueil et leurs précieux conseils. Enfin, relativement à mon mémoire, je remercie mon directeur de mémoire, directeur financier de la ville de Villeurbanne et tous les membres du jury, à savoir, mon maître de stage et la présidente du jury.

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23 «Indicateurs d éclairage situant la collectivité dans son environnement, indicateurs stratégiques destinés à apporter une vision globale de la collectivité et de ses activités, indicateurs d impact servant à apprécier l effet de certaines politiques sur les bénéficiaires, indicateurs de gestion apportant des informations sur les dépenses, recettes des services d une collectivité».

24

25

26

27

28

29 «Le champ d application du calcul : coût d une prestation, d une heure de travail, d un projet Le contenu : les charges retenues en totalité ou en partie pour une période déterminée (le coût peut être complet ou partiel). Le moment du calcul : antérieur (coût préétabli) ou postérieur à la période considérée (coût constaté)».

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

87

88

89

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99 J. C. Gapin-Fréhel, La démarche qualité dans les collectivités territoriales, Dossiers d experts, La lettre du cadre territorial, 2002 H. Bouquin, Contrôle de gestion, PUF, 1997 R. Demeestère, P. Lorino, N. Mottis, Contrôle de gestion et pilotage, Nathan, 1997 A. Burlaud, C. Simon, Comptabilité de gestion, Repères La Découverte, 1997 R. Demeestère, Le contrôle de gestion dans le secteur public, L.G.D.J, Systèmes finances publiques, 2002 M. Gervais, Contrôle de gestion, Economica, 2000 B. Carlier, C. Ruprich-Robert, Contrôle de gestion: Missions, Systèmes, Outils, Dossiers d experts, La lettre du cadre territorial, 2002

100

101

«Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit

«Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit «Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit Local), pour sa disponibilité, ses conseils et son aide tout

Plus en détail

Je tiens à remercier tout particulièrement Madame Catherine Delserieys, responsable de secteur au sein de la Chambre de Commerce et d Industrie de

Je tiens à remercier tout particulièrement Madame Catherine Delserieys, responsable de secteur au sein de la Chambre de Commerce et d Industrie de Je tiens à remercier tout particulièrement Madame Catherine Delserieys, responsable de secteur au sein de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon, pour m avoir permis de mener cette réflexion en

Plus en détail

QUELQUES IDEES EN VRAC POUR LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION

QUELQUES IDEES EN VRAC POUR LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION QUELQUES IDEES EN VRAC POUR LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION OBJET : DEMANDE DE STAGE DE FIN D ETUDE DU AU 2001 Dans le cadre de la deuxième année d IUT Génie Electrique et Informatique Industrielle,

Plus en détail

Préalablement à la présentation de ce mémoire, je tiens à remercier les personnes qui ont contribué, d une manière ou d une autre, à la réalisation

Préalablement à la présentation de ce mémoire, je tiens à remercier les personnes qui ont contribué, d une manière ou d une autre, à la réalisation Préalablement à la présentation de ce mémoire, je tiens à remercier les personnes qui ont contribué, d une manière ou d une autre, à la réalisation de ce projet. Je tiens d abord à remercier tout particulièrement

Plus en détail

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Par Thierry GAHUNGU, Etudiant en master 2, politique et gestion des systèmes de santé Sous la supervision de Mr Thomas Rousseau,

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

Je tiens tout d abord à remercier Monsieur Alain VACHER, Tuteur de ce mémoire, pour son suivi tout au long de l élaboration de mon travail, ses

Je tiens tout d abord à remercier Monsieur Alain VACHER, Tuteur de ce mémoire, pour son suivi tout au long de l élaboration de mon travail, ses Je tiens tout d abord à remercier Monsieur Alain VACHER, Tuteur de ce mémoire, pour son suivi tout au long de l élaboration de mon travail, ses conseils et sa disponibilité. Je remercie également Madame

Plus en détail

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à Remerciement : Je voudrais tout d abord exprimer ma profonde reconnaissance à Mr GHALY ABDELHAMID chef division gestion clientèle mon responsable de stage, qui a dirigé mon travail ; ses conseils et ses

Plus en détail

La question du logement social devient tout à fait angoissante, car ce qui caractérise ce besoin, c est que sa satisfaction n est pas d ordre

La question du logement social devient tout à fait angoissante, car ce qui caractérise ce besoin, c est que sa satisfaction n est pas d ordre La question du logement social devient tout à fait angoissante, car ce qui caractérise ce besoin, c est que sa satisfaction n est pas d ordre simplement privé, mais d intérêt public. Charles GIDE 1 1 Je

Plus en détail

Je tiens en tout premier lieu à remercier Anne CONTAMIN, pour l aide précieuse qu elle m a accordée dans la préparation de ce mémoire.

Je tiens en tout premier lieu à remercier Anne CONTAMIN, pour l aide précieuse qu elle m a accordée dans la préparation de ce mémoire. Je tiens en tout premier lieu à remercier Anne CONTAMIN, pour l aide précieuse qu elle m a accordée dans la préparation de ce mémoire. Ces conseils en matière de méthodologie et de réflexion sur le sujet

Plus en détail

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Simon Benjamin BTS SIO Rapport de stage : Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Entreprises : 2014/2015-1 - - 2 - Remerciements Je tiens tout

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Je remercie M. Masson, mon directeur de mémoire pour ses remarques pertinentes qui m ont permis d avancer dans la rédaction de ce mémoire.

Je remercie M. Masson, mon directeur de mémoire pour ses remarques pertinentes qui m ont permis d avancer dans la rédaction de ce mémoire. Je remercie M. Masson, mon directeur de mémoire pour ses remarques pertinentes qui m ont permis d avancer dans la rédaction de ce mémoire. Je remercie également Mme Blanc-Boge, présidente du jury, pour

Plus en détail

Etude de l intérêt de l utilisation de systèmes vésiculaires associés à une molécule active dans le but d une application dermatologique

Etude de l intérêt de l utilisation de systèmes vésiculaires associés à une molécule active dans le but d une application dermatologique Université de Liège Faculté de Médecine Laboratoire de Technologie Pharmaceutique Professeur B. EVRARD Etude de l intérêt de l utilisation de systèmes vésiculaires associés à une molécule active dans le

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE Françoise Réfabert 27 Avenue Duquesne 75007 Paris Paris, le 3 mars 2016 A l attention de M. Vincent Lagalaye, Président du Conseil

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte de la mission et du projet La République de Madagascar a bénéficié

Plus en détail

Modèles de lettres réseau

Modèles de lettres réseau Lettre de demande d entretien suite à une recommandation Mentionnez la personne qui vous recommande J ai travaillé avec votre collègue Cécile Dubois, lorsqu elle était en poste chez Renault. Elle connaît

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Dispositif départemental d incitation à l exercice de la médecine générale en zone rurale

Dispositif départemental d incitation à l exercice de la médecine générale en zone rurale Dispositif départemental d incitation à l exercice de la médecine générale en zone rurale Dossier de demande de subvention individuelle une action du projet Les objectifs : L évolution de la démographie

Plus en détail

Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des

Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des équipes travaillant à la création et à la reprise d entreprises

Plus en détail

Je tiens à remercier l ensemble des membres composant le jury de la soutenance de ce mémoire, à savoir Madame Anne Blanc-Boge, sa présidente, dont

Je tiens à remercier l ensemble des membres composant le jury de la soutenance de ce mémoire, à savoir Madame Anne Blanc-Boge, sa présidente, dont Je tiens à remercier l ensemble des membres composant le jury de la soutenance de ce mémoire, à savoir Madame Anne Blanc-Boge, sa présidente, dont les consignes techniques ont permis la réalisation et

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

CEREMONIE DE LANCEMENT DU SITE WEB DE LA PHARMACIE NATIONALE D APPROVISIONNEMENT DU SENEGAL. (SISDAK 2012 : 05 au 08juillet 2012)

CEREMONIE DE LANCEMENT DU SITE WEB DE LA PHARMACIE NATIONALE D APPROVISIONNEMENT DU SENEGAL. (SISDAK 2012 : 05 au 08juillet 2012) CEREMONIE DE LANCEMENT DU SITE WEB DE LA PHARMACIE NATIONALE D APPROVISIONNEMENT DU SENEGAL (SISDAK 2012 : 05 au 08juillet 2012) DISCOURS DU DIRECTEUR DE LA PNA Madame le Ministre de la Santé et de l Action

Plus en détail

RAPPORT DE STAGEDE. CLAIRE SAVIGNY / BTS CV option Multimedia / 2010-2011

RAPPORT DE STAGEDE. CLAIRE SAVIGNY / BTS CV option Multimedia / 2010-2011 RAPPORT DE STAGEDE CLAIRE SAVIGNY / BTS CV option Multimedia / 2010-2011 SOMMAIRE 1. DÉCOUVRIR L AGENCE SON HISTOIRE SON IDENTITÉ...6 LE PERSONNEL...8 2. MES MISSIONS LES SITES WEB...10 Homepage «SELF

Plus en détail

Master Finance et Contrôle de Gestion FCG

Master Finance et Contrôle de Gestion FCG Master Finance et Contrôle de Gestion Objectif de la formation Ce Master a pour objectif de former des cadres supérieurs professionnels dans les métiers du contrôle de gestion et de la finance d entreprise,

Plus en détail

Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE

Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE Remerciements Je tiens à remercier Mr Patouillard pour m avoir reçue et acceptée en stage, ainsi Isabelle Duchêne, ma tutrice

Plus en détail

L écriture de ce mémoire est une réponse concrète à la détermination de mes besoins personnels. A ce titre, elle restera pour moi, un moment

L écriture de ce mémoire est une réponse concrète à la détermination de mes besoins personnels. A ce titre, elle restera pour moi, un moment L écriture de ce mémoire est une réponse concrète à la détermination de mes besoins personnels. A ce titre, elle restera pour moi, un moment particulier de ma vie professionnelle et familiale. Mme Anne

Plus en détail

Juriste de collectivité territoriale

Juriste de collectivité territoriale Décentralisation oblige, les juristes sont devenus, avec les responsables financiers, des acteurs-clés au sein des collectivités territoriales. Ils sont les interlocuteurs privilégiés des partenaires externes,

Plus en détail

Avant d aborder la présentation du mémoire qui suit, je tiens à remercier tout particulièrement les personnes qui ont contribué par leur aide à la réalisation de ce projet. Je remercie, tout d abord, Sylvie

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 4 : Pilotage de l entreprise. Page 5 : Outil informatique. Page 6 : Amélioration des ventes. Page 7-8 : Gestion financière

SOMMAIRE. Page 4 : Pilotage de l entreprise. Page 5 : Outil informatique. Page 6 : Amélioration des ventes. Page 7-8 : Gestion financière Chefs d entreprise, conjoints collaborateurs, salariés, La Chambre de Métiers et de l Artisanat du Gers vous propose une palette de pour vous aider dans votre quotidien. Nous vous accompagnons dans le

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE AIDE AU BAFA DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE vous avez entre 17 et 21 ans vous voulez vous qualifier. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous propose la mise à disposition

Plus en détail

Tu as entre 16 et 25 ans? Bouge >> Propose >> Réalise

Tu as entre 16 et 25 ans? Bouge >> Propose >> Réalise Tu as entre 16 et 25 ans? Bouge >> Propose >> Réalise Réglement La Municipalité par l intermédiaire de la commission Jeunesse souhaite promouvoir les initiatives des jeunes, favoriser l émergence de projets

Plus en détail

Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE Sciences Économiques et de Gestion Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques

Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE Sciences Économiques et de Gestion Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques Paris le 13 janvier 2016 UFR 04 Arts plastiques et Sciences de l Art MÉTIERS DES ARTS ET DE LA CULTURE 47 rue des Bergers 75015 Paris MASTER 2 Directeur : Pascal LE BRUN-CORDIER, professeur associé Tél.

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise Master Droit de la Protection Sociale d Entreprise Présentation La création du Master 2 professionnel en apprentissage droit de la protection sociale d entreprise (Master DPSE) résulte du constat du besoin

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon Lundi 23 février 2015 Amiral, Madame le Sénateur, Mesdames, messieurs les maires, Conseillers généraux,

Plus en détail

ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT

ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT 2010 ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT Que reprochent les applicateurs au mortier de plâtre projeté Lafarge? UNIVERSITE MONTPELLIER I Faculté d Administration et de Gestion des Entreprises Rapport d étude Master

Plus en détail

Nom et Prénom: Lariani Dorra. Date de naissance: 05/07/1990. Tél: 27420037/55086175. Mail: larianidorra@gmail.com

Nom et Prénom: Lariani Dorra. Date de naissance: 05/07/1990. Tél: 27420037/55086175. Mail: larianidorra@gmail.com Présentation du CV Nom et Prénom: Lariani Dorra Date de naissance: 05/07/1990 Tél: 27420037/55086175 Mail: larianidorra@gmail.com J aimerais obtenir un emploi où mes compétences, ma formations et mes diplômes

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DEMANDE DE SUBVENTION DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation

Plus en détail

Considérant la volonté commune de l Université Laval et [Partenaire] de contribuer au cours [Sigle- Intitulé] de la Faculté ;

Considérant la volonté commune de l Université Laval et [Partenaire] de contribuer au cours [Sigle- Intitulé] de la Faculté ; PROTOCOLE DE STAGE ENTRE l Université Laval et la Faculté [nommer] Québec (Québec) G1V 0A6, Canada ET [Partenaire] [Adresse complète] Considérant le désir de l Université Laval et de la Faculté [nommer],

Plus en détail

Directives relatives aux stages réalisés dans le cadre de la filière d études «Master of Science en formation professionnelle»

Directives relatives aux stages réalisés dans le cadre de la filière d études «Master of Science en formation professionnelle» Directives relatives aux stages réalisés dans le cadre de la filière d études «Master of Science en formation professionnelle» du 5 juin 05 Attendu l art. al. de l ordonnance du septembre 005 sur l Institut

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 9 juin 2010 relatif aux demandes d inscription au registre national des psychothérapeutes NOR: SASH1015346A

ARRETE Arrêté du 9 juin 2010 relatif aux demandes d inscription au registre national des psychothérapeutes NOR: SASH1015346A Le 29 août 2010 ARRETE Arrêté du 9 juin 2010 relatif aux demandes d inscription au registre national des psychothérapeutes NOR: SASH1015346A Version consolidée au 1 juillet 2010 La ministre de la santé

Plus en détail

Orientations pour l Enseignement catholique de Paris

Orientations pour l Enseignement catholique de Paris Orientations pour l Enseignement catholique de Paris Développement en Axes, Objectifs et Actions Enseignement catholique de Paris Aux différents acteurs de l Enseignement catholique de Paris Chers amis,

Plus en détail

Fiche 15 Le système des prix de cession interne.

Fiche 15 Le système des prix de cession interne. Analyse des coûts Fiche 15 Le système des prix de cession interne. 1. Définition. Les orientations actuelles ou récentes de la gestion publique (par exemple, le développement des centres de responsabilité

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT FINANCIER ET COMPTABLE DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT FINANCIER ET COMPTABLE DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT FINANCIER ET COMPTABLE DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et justification La République de Madagascar a bénéficié

Plus en détail

E. D. Barbosa, 26/09/2014 A. A. Elghardouf (étudiant ICMS2) A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS

E. D. Barbosa, 26/09/2014 A. A. Elghardouf (étudiant ICMS2) A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS LA LETTRE DE MOTIVATION En générale, la lettre de motivation prend la forme suivante : Entreprise : Il est bien vu de commencer sa lettre de motivation en parlant de

Plus en détail

FICHE DE PROCEDURE POUR STAGE OPTIONNEL

FICHE DE PROCEDURE POUR STAGE OPTIONNEL FICHE DE PROCEDURE POUR STAGE OPTIONNEL Textes de référence : Loi n 2006-396 du 31 mars 2006 article 9 : obligation d établir une convention de stage. Décret n 2006-1093 du 29 août 2006 : les clauses obligatoires

Plus en détail

VILLE DE BOUXWILLER. aux

VILLE DE BOUXWILLER. aux VILLE DE BOUXWILLER Bouxwiller, le 5 février 2015 L Adjointe Déléguée aux Associations de Bouxwiller & des communes associées Dossier suivi par : Véronique LAPORTE Objet : Dossier de demandes de subvention,

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e 2 Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique

Plus en détail

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010 Construire et aboutir sur mon projet professionnel Quel est mon projet? (1/4) 3 questions : QUI SUIS-JE? QU EST-CE QUE J APPORTE? QU EST-CE QUE JE VEUX? Quel est mon projet? (2/4) Qui je suis : bilan personnel!

Plus en détail

MODEL38. Mobilité Détachement Local

MODEL38. Mobilité Détachement Local MODEL38 Mobilité Détachement Local outils Les objectifs sécurisants de MODEL38 solutions Gérer des situations de sous activité et de variation des besoins de main d œuvre dans les entreprises. Apporter

Plus en détail

4. Mes deux bilans séjour en entreprise

4. Mes deux bilans séjour en entreprise RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE 1 : 1- Sommaire Page.1 2- Introduction Page.2 3- Présentation de l'entreprise Page.3 4- Fonctionnement de l'entreprise et l organisation de l entreprise Page.4 5- L'entreprise

Plus en détail

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL Page 1 sur 6 CONVENTION DE STAGE BTS ASSURANCES ANNEXE PEDAGOGIQUE à la convention pour le stage du au.. STAGIAIRE : ENTREPRISE :. TUTEUR : 1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL a) Le stage

Plus en détail

-1- Les liens entre les bases de données et la cartographie d édition. Méthodologie et mode de production.

-1- Les liens entre les bases de données et la cartographie d édition. Méthodologie et mode de production. -1- -2- Je tiens à remercier l ensemble des salariés de Latitude-Cartagène et tout particulièrement mon maître de stage, Jérôme Roulleau, responsable de production, qui s est rendu disponible malgré la

Plus en détail

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT 1. Les principes à retenir Personnalisez vos messages La solidarité au sein des réseaux est étonnante, mais les membres sont des gens occupés. Personnalisation,

Plus en détail

A-. Salarié présent dans l'entreprise lors de la mise en place de la couverture complémentaire par décision unilatérale de l employeur

A-. Salarié présent dans l'entreprise lors de la mise en place de la couverture complémentaire par décision unilatérale de l employeur A-. Salarié présent dans l'entreprise lors de la mise en place de la couverture complémentaire par décision unilatérale de l employeur salarié(e) de.. depuis le../../., D EMBAUCHE demande à être dispensé(e)

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION 2012 RISQUES PSYCHO SOCIAUX STRESS ET SOUFFRANCE AU TRAVAIL FORMATION 2012 SNB/CFE-CGC

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP).

Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP). DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Paris, le 02 juin 2010 SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous direction de l encadrement et des relations sociales Bureaux RH1B et RH1C Affaire suivie par Olivier

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

AIDE A LA MOBILITE. Critères d attribution :

AIDE A LA MOBILITE. Critères d attribution : AIDE A LA MOBILITE La ville d Auray soutient les jeunes alréens dans leurs projets de mobilité en France ou à l étranger en apportant une aide pour couvrir une partie des frais de transport. Pour des études,

Plus en détail

Demande d adhésion à la FFF

Demande d adhésion à la FFF Demande d adhésion à la FFF Membres experts fédération française de la franchise Collège des experts Procédure d admission 1. Le postulant présente un dossier de candidature comprenant : Le bulletin de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

RENDEZ-VOUS VINS ET SPIRITUEUX - COPENHAGUE DANEMARK Les 9 et 10 mars 2015 5 ème édition

RENDEZ-VOUS VINS ET SPIRITUEUX - COPENHAGUE DANEMARK Les 9 et 10 mars 2015 5 ème édition RENDEZ-VOUS VINS ET SPIRITUEUX - COPENHAGUE DANEMARK Les 9 et 10 mars 2015 5 ème édition Venez rencontrer des importateurs, distributeurs et cavistes danois! VOUS ÊTES... Producteur, responsable de cave

Plus en détail

APPENDICE 1 DU RÈGLEMENT DE CONSULTATION

APPENDICE 1 DU RÈGLEMENT DE CONSULTATION APPENDICE 1 DU RÈGLEMENT DE CONSULTATION Je soussigné(e),, vétérinaire à, candidat(e) aux missions de certification officielle aux échanges d animaux vivants et de leurs produits prévues à l article L.

Plus en détail

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Aimé Diaka Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

FINANCES ET GESTION FINANCIERE

FINANCES ET GESTION FINANCIERE 2013 FINANCES ET GESTION FINANCIERE Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr Pour toute information et inscription : Patricia CHAUDOIN, conseiller formation

Plus en détail

Comment accéder aux marchés publics?

Comment accéder aux marchés publics? Comment accéder aux marchés publics? Petit déjeuner sur "Comment accéder aux marchés publics? Organisé dans le cadre des rencontres du GEVIL Animé par Me BOGNER directrice - Direction de la commande publique

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE DE MODELES DE LETTRES DE DISPENSE PREVOYANCE SANTE ET RETRAITE

BIBLIOTHEQUE DE MODELES DE LETTRES DE DISPENSE PREVOYANCE SANTE ET RETRAITE BIBLIOTHEQUE DE MODELES DE LETTRES DE DISPENSE PREVOYANCE SANTE ET RETRAITE MODELES DE LETTRE DE DISPENSE Dispense à la mise en place d un régime de prévoyance, frais de santé ou de retraite : DUE y compris

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

Conditions d embauche.

Conditions d embauche. Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Ressources Humaines Tel : 41.15.89 Fax : 41.49.90 Conditions d embauche. À pourvoir : Un poste en CDI réparti en fonction

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

COMMUNIQUÉ NBI RECOURS TRIBUNAL ADMINISTRATIF OÙ EN EST-ON?

COMMUNIQUÉ NBI RECOURS TRIBUNAL ADMINISTRATIF OÙ EN EST-ON? Syndicat CGT des personnels du Centre d Action Sociale de la Ville de Paris COMMUNIQUÉ NBI RECOURS TRIBUNAL ADMINISTRATIF OÙ EN EST-ON? Par recours au Tribunal Administratif en date du 31 janvier 2008,

Plus en détail

Je remercie tout d'abord l'ensemble du service des marchés du Conseil Général du Rhône, de m'avoir si bien accueilli pendant ces trois mois de stage.

Je remercie tout d'abord l'ensemble du service des marchés du Conseil Général du Rhône, de m'avoir si bien accueilli pendant ces trois mois de stage. Je remercie tout d'abord l'ensemble du service des marchés du Conseil Général du Rhône, de m'avoir si bien accueilli pendant ces trois mois de stage. Je remercie également ma directrice de mémoire Mme

Plus en détail

STAGE EN ENTREPRISE DES ELEVES DE SECONDE

STAGE EN ENTREPRISE DES ELEVES DE SECONDE STAGE EN ENTREPRISE DES ELEVES DE SECONDE INFORMATION DES PARENTS DE SECONDE L Orientation des élèves est une démarche qui s étale désormais sur QUATRE années. Si en Troisième, cette opération a débuté,

Plus en détail

1. Contact avec la clientèle

1. Contact avec la clientèle 1. Contact avec la clientèle Objectif évaluateur 1.1.1 Mener des entretiens Cet objectif est mis en œuvre et évalué en entreprise. Les bases théoriques sont fournies à l école. Je comprends les énoncés

Plus en détail

Déclarer un sinistre

Déclarer un sinistre Déclarer un sinistre Que vous soyez victime ou responsable d un dégât des eaux, les démarches de déclaration du sinistre sont les mêmes. Dans tous les cas de figure, votre Compagnie d'assurances doit être

Plus en détail

Vous allez déposer une demande de bourse dans le cadre du programme BGF (Bourse du Gouvernement Français).

Vous allez déposer une demande de bourse dans le cadre du programme BGF (Bourse du Gouvernement Français). Vous allez déposer une demande de bourse dans le cadre du programme BGF (Bourse du Gouvernement Français). Assurez-vous que vous êtes éligible à ce programme qui demeure ouvert exclusivement pour les doctorants

Plus en détail

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Dossier n 5 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Sabine, Conductrice de travaux dans le BTP dans le 9 ème

Plus en détail

DEMANDE DE RECEVABILITE ET D EXPERTISE EN VUE D UNE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E.

DEMANDE DE RECEVABILITE ET D EXPERTISE EN VUE D UNE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E. DEMANDE DE RECEVABILITE ET D EXPERTISE EN VUE D UNE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E. [En application de la loi 2002-73 du 17 janvier 2002 et du décret 2002-590 du 24 avril 2002] (ce dossier

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

Comptabilité par internet isobec

Comptabilité par internet isobec Comptabilité par internet isobec Sobec a investi dans la réalisation d un logiciel de saisie et de mise à disposition de données comptables. Grâce aux codes qui vous sont fournis, vous avez accès à votre

Plus en détail

Exemples de lettres de motivation Master

Exemples de lettres de motivation Master Exemples de lettres de motivation Master Madame, Monsieur, Titulaire d'un Master sciences technologie et ingénierie de la santé obtenu à l'université d'angers, je souhaiterai maintenant me spécialiser

Plus en détail

UNE ANALYSE DE L ACCEPTABILITE D UN PEAGE URBAIN A LUGANO A PARTIR D UNE ENQUÊTE SUR LE TRAFIC AUTOMOBILE : UNE DEMARCHE COMPARATIVE ET URBISTIQUE

UNE ANALYSE DE L ACCEPTABILITE D UN PEAGE URBAIN A LUGANO A PARTIR D UNE ENQUÊTE SUR LE TRAFIC AUTOMOBILE : UNE DEMARCHE COMPARATIVE ET URBISTIQUE UNE ANALYSE DE L ACCEPTABILITE D UN PEAGE URBAIN A LUGANO A PARTIR D UNE ENQUÊTE SUR LE TRAFIC AUTOMOBILE : UNE DEMARCHE COMPARATIVE ET URBISTIQUE Mémoire de Master 2Pro en Economie et Droit de l Energie

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

TOULOUSE, le 02 août 2007. Le Président. Réf. : JO7 212 01. Monsieur le Directeur,

TOULOUSE, le 02 août 2007. Le Président. Réf. : JO7 212 01. Monsieur le Directeur, Le Président TOULOUSE, le 02 août 2007 Réf. : JO7 212 01 Monsieur le Directeur, J ai l honneur de vous notifier, conformément aux dispositions de l'article L. 241-11 du code des juridictions financières,

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

Discours à l ouverture Du CSO

Discours à l ouverture Du CSO Check upon delivery Discours à l ouverture Du Monique Barbut, Directrice Générale et Présidente Fonds pour l environnement Mondial La Réunion du Quatrième Assemblée du FEM Punta del Este, Uruguay Lundi

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF POUR LES EPREUVES ORALES FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2016

DOSSIER ADMINISTRATIF POUR LES EPREUVES ORALES FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2016 DOSSIER ADMINISTRATIF POUR LES EPREUVES ORALES FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2016 Dossier à retourner complet entre le 4 et le 18 mars 2016 par courrier (cachet de la poste faisant foi) ou à déposer

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

Ville de Maromme Construction d une bibliothèque et réhabilitation de l ancienne mairie Ordonnancement, Coordination, Pilotage du chantier

Ville de Maromme Construction d une bibliothèque et réhabilitation de l ancienne mairie Ordonnancement, Coordination, Pilotage du chantier OBJET DU MARCHE : ORDONNANCE MENT, COORDINATION ET PILOTAGE DU CHANTIER RELATIF A L OPERATION DE CONSTRUCTION D UNE BILIOTHEQUE ET REHABILITATION DE L ANCIENNE MAIRIE MODE DE PASSATION : APPEL D OFFRE

Plus en détail

Femme Homme Date de naissance

Femme Homme Date de naissance Demande d adhésion Membre Actif Identité du demandeur Femme Homme Date de naissance Prénom Nom Coordonnées Nom ou raison sociale du cabinet ou de la structure Ville Département Téléphone Mobile Adresse

Plus en détail