Tout d abord, je tiens à ouvrir mon mémoire par des remerciements sincères à l ensemble des personnes qui m ont, directement ou indirectement, aidé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout d abord, je tiens à ouvrir mon mémoire par des remerciements sincères à l ensemble des personnes qui m ont, directement ou indirectement, aidé"

Transcription

1

2

3

4

5 Tout d abord, je tiens à ouvrir mon mémoire par des remerciements sincères à l ensemble des personnes qui m ont, directement ou indirectement, aidé dans la réalisation de mon mémoire. Concernant la partie opérationnelle de l étude, je remercie vivement tous les directeurs de service que j ai été amené à rencontrer, pour leur collaboration et le temps qu ils ont pu me consacrer car cela était nécessaire au bon déroulement de ma mission. Aussi, je remercie tous mes interlocuteurs des cellules comptables au sein des différents services de la ville de Nancy, pour leur aide à ma collecte d information. Par ailleurs, je tiens à remercier la responsable de la cellule qualité organisation pour son aide relative aux tableaux de bord et à la démarche qualité en vigueur à la ville de Nancy. Cependant, mon travail n aurait pas pu être réalisé dans de bonnes conditions sans l encadrement, les conseils et aides techniques de mon maître de stage. Je tiens donc vivement à remercier le directeur financier de la ville de Nancy ainsi que l ensemble du personnel du service des finances pour leur accueil et leurs précieux conseils. Enfin, relativement à mon mémoire, je remercie mon directeur de mémoire, directeur financier de la ville de Villeurbanne et tous les membres du jury, à savoir, mon maître de stage et la présidente du jury.

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23 «Indicateurs d éclairage situant la collectivité dans son environnement, indicateurs stratégiques destinés à apporter une vision globale de la collectivité et de ses activités, indicateurs d impact servant à apprécier l effet de certaines politiques sur les bénéficiaires, indicateurs de gestion apportant des informations sur les dépenses, recettes des services d une collectivité».

24

25

26

27

28

29 «Le champ d application du calcul : coût d une prestation, d une heure de travail, d un projet Le contenu : les charges retenues en totalité ou en partie pour une période déterminée (le coût peut être complet ou partiel). Le moment du calcul : antérieur (coût préétabli) ou postérieur à la période considérée (coût constaté)».

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

87

88

89

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99 J. C. Gapin-Fréhel, La démarche qualité dans les collectivités territoriales, Dossiers d experts, La lettre du cadre territorial, 2002 H. Bouquin, Contrôle de gestion, PUF, 1997 R. Demeestère, P. Lorino, N. Mottis, Contrôle de gestion et pilotage, Nathan, 1997 A. Burlaud, C. Simon, Comptabilité de gestion, Repères La Découverte, 1997 R. Demeestère, Le contrôle de gestion dans le secteur public, L.G.D.J, Systèmes finances publiques, 2002 M. Gervais, Contrôle de gestion, Economica, 2000 B. Carlier, C. Ruprich-Robert, Contrôle de gestion: Missions, Systèmes, Outils, Dossiers d experts, La lettre du cadre territorial, 2002

100

101

«Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit

«Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit «Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit Local), pour sa disponibilité, ses conseils et son aide tout

Plus en détail

Fiche 15 Le système des prix de cession interne.

Fiche 15 Le système des prix de cession interne. Analyse des coûts Fiche 15 Le système des prix de cession interne. 1. Définition. Les orientations actuelles ou récentes de la gestion publique (par exemple, le développement des centres de responsabilité

Plus en détail

Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC).

Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC). Analyse des coûts Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC). 1. Définition. Piloter la performance implique de disposer des éléments les plus pertinents sur les

Plus en détail

FINANCES ET GESTION FINANCIERE

FINANCES ET GESTION FINANCIERE 2013 FINANCES ET GESTION FINANCIERE Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr Pour toute information et inscription : Patricia CHAUDOIN, conseiller formation

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

Je tiens tout d abord à remercier Monsieur Alain VACHER, Tuteur de ce mémoire, pour son suivi tout au long de l élaboration de mon travail, ses

Je tiens tout d abord à remercier Monsieur Alain VACHER, Tuteur de ce mémoire, pour son suivi tout au long de l élaboration de mon travail, ses Je tiens tout d abord à remercier Monsieur Alain VACHER, Tuteur de ce mémoire, pour son suivi tout au long de l élaboration de mon travail, ses conseils et sa disponibilité. Je remercie également Madame

Plus en détail

J adresse mes sincères remerciements à Maître VIANES pour avoir accepté d encadrer ce travail de recherche, pour son accompagnement et son aide

J adresse mes sincères remerciements à Maître VIANES pour avoir accepté d encadrer ce travail de recherche, pour son accompagnement et son aide J adresse mes sincères remerciements à Maître VIANES pour avoir accepté d encadrer ce travail de recherche, pour son accompagnement et son aide précieuse au cours de cette année. Je remercie le Docteur

Plus en détail

J adresse mes remerciements les plus chaleureux à Anne Blanc-Boge, Maître de Conférences de Sciences de Gestion à l Institut d Etudes Politiques de

J adresse mes remerciements les plus chaleureux à Anne Blanc-Boge, Maître de Conférences de Sciences de Gestion à l Institut d Etudes Politiques de J adresse mes remerciements les plus chaleureux à Anne Blanc-Boge, Maître de Conférences de Sciences de Gestion à l Institut d Etudes Politiques de Lyon et co-directrice du D.E.S.S. «Management du secteur

Plus en détail

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à Remerciement : Je voudrais tout d abord exprimer ma profonde reconnaissance à Mr GHALY ABDELHAMID chef division gestion clientèle mon responsable de stage, qui a dirigé mon travail ; ses conseils et ses

Plus en détail

Préalablement à la présentation de ce mémoire, je tiens à remercier les personnes qui ont contribué, d une manière ou d une autre, à la réalisation

Préalablement à la présentation de ce mémoire, je tiens à remercier les personnes qui ont contribué, d une manière ou d une autre, à la réalisation Préalablement à la présentation de ce mémoire, je tiens à remercier les personnes qui ont contribué, d une manière ou d une autre, à la réalisation de ce projet. Je tiens d abord à remercier tout particulièrement

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

Quelques missions d Amedrys

Quelques missions d Amedrys Quelques missions d Amedrys Les misions longues Pour une coopérative agro-alimentaire Objectif de notre client, le DAF de l entité Construire et déployer un ERP sur sa branche légume 1 ère gamme S appuyer

Plus en détail

By Parrain Enseignant chez MGC

By Parrain Enseignant chez MGC COMPTABILITE ANALYTIQUE By Parrain Enseignant chez MGC Plan : Chapitre 1 : Introduction à la comptabilité analytique Chapitre 2 : Valorisation des stocks Chapitre 3 : Les coûts complets : la méthode des

Plus en détail

Je tiens en tout premier lieu à remercier Anne CONTAMIN, pour l aide précieuse qu elle m a accordée dans la préparation de ce mémoire.

Je tiens en tout premier lieu à remercier Anne CONTAMIN, pour l aide précieuse qu elle m a accordée dans la préparation de ce mémoire. Je tiens en tout premier lieu à remercier Anne CONTAMIN, pour l aide précieuse qu elle m a accordée dans la préparation de ce mémoire. Ces conseils en matière de méthodologie et de réflexion sur le sujet

Plus en détail

Contrôle de gestion. Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier

Contrôle de gestion. Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier 1. Rôle et place du Contrôle de Gestion dans l organisation Au début du XXème siècle, l émergence de la structure divisionnelle

Plus en détail

Fiche 9 La mise en place d une comptabilité de gestion.

Fiche 9 La mise en place d une comptabilité de gestion. Analyse des coûts Fiche 9 La mise en place d une comptabilité de gestion. Remarque liminaire : Le contenu de cette fiche ne saurait préjuger de ce qui sera défini dans le cadre des travaux en cours relatifs

Plus en détail

Présentation clients

Présentation clients Junior Consulting Au service de vos ambitions 1 30 ans d expérience au service de nos clients Créé il y a 30 ans, Junior Consulting est le cabinet de conseil des élèves de Sciences Po Paris :» Association

Plus en détail

Je tiens à remercier tout particulièrement Madame Catherine Delserieys, responsable de secteur au sein de la Chambre de Commerce et d Industrie de

Je tiens à remercier tout particulièrement Madame Catherine Delserieys, responsable de secteur au sein de la Chambre de Commerce et d Industrie de Je tiens à remercier tout particulièrement Madame Catherine Delserieys, responsable de secteur au sein de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon, pour m avoir permis de mener cette réflexion en

Plus en détail

Je tiens à remercier l ensemble des membres composant le jury de la soutenance de ce mémoire, à savoir Madame Anne Blanc-Boge, sa présidente, dont

Je tiens à remercier l ensemble des membres composant le jury de la soutenance de ce mémoire, à savoir Madame Anne Blanc-Boge, sa présidente, dont Je tiens à remercier l ensemble des membres composant le jury de la soutenance de ce mémoire, à savoir Madame Anne Blanc-Boge, sa présidente, dont les consignes techniques ont permis la réalisation et

Plus en détail

Etude de l intérêt de l utilisation de systèmes vésiculaires associés à une molécule active dans le but d une application dermatologique

Etude de l intérêt de l utilisation de systèmes vésiculaires associés à une molécule active dans le but d une application dermatologique Université de Liège Faculté de Médecine Laboratoire de Technologie Pharmaceutique Professeur B. EVRARD Etude de l intérêt de l utilisation de systèmes vésiculaires associés à une molécule active dans le

Plus en détail

Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE Sciences Économiques et de Gestion Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques

Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE Sciences Économiques et de Gestion Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques Paris le 13 janvier 2016 UFR 04 Arts plastiques et Sciences de l Art MÉTIERS DES ARTS ET DE LA CULTURE 47 rue des Bergers 75015 Paris MASTER 2 Directeur : Pascal LE BRUN-CORDIER, professeur associé Tél.

Plus en détail

Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise

Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise 1 Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise Implantée à Beauvais, la DDFiP de l Oise, juridiquement créée le 26 avril 2010, est organisée autour de trois pôles fonctionnels : le pôle

Plus en détail

Licence Gestion 3 ème année

Licence Gestion 3 ème année Institut d Administration des Entreprises Pôle Universitaire Cathédrale 10 placette Lafleur - BP 2716 80027 AMIENS CEDEX 1 TEL : 03 22 82 71 22/03 22 82 68 38 FAX : 03 22 82 71 21 annick.crepy@u-picardie.fr

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures»

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures» Direction Départementale des Territoires de l'aisne En application du décret du relatif à la mise en œuvre du plan de professionnalisation personnalisé prévus par les articles R 3434 et R 3435 du code

Plus en détail

NOTICE RELATIVE A L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DES DIPLOMES COMPTABLES SUPERIEURS - SESSION 2013

NOTICE RELATIVE A L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DES DIPLOMES COMPTABLES SUPERIEURS - SESSION 2013 NOTICE RELATIVE A L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DES DIPLOMES COMPTABLES SUPERIEURS DIPLOME DE COMPTABILITE ET DE GESTION (DCG) ET DIPLOME SUPERIEUR DE COMPTABILITE ET

Plus en détail

Réaliser un mémoire de fin d études est un travail de longue haleine, rythmé par des moments de satisfaction, de joie, mais également de

Réaliser un mémoire de fin d études est un travail de longue haleine, rythmé par des moments de satisfaction, de joie, mais également de Réaliser un mémoire de fin d études est un travail de longue haleine, rythmé par des moments de satisfaction, de joie, mais également de découragement et de doutes C est pourquoi je tiens tout d abord

Plus en détail

Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des

Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des équipes travaillant à la création et à la reprise d entreprises

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015 MASTER DROIT ECONOMIE GESTION Mention Administration Management Economie des Organisations (AMEO) Spécialité Direction des structures médico-sociales et de services aux personnes (DSMS) LIVRET DE L'ETUDIANT

Plus en détail

Les candidats doivent être âgés de 11 à 25 ans inclus et habiter dans les Bouches-du-Rhône. L âge est apprécié à la date de dépôt du dossier,

Les candidats doivent être âgés de 11 à 25 ans inclus et habiter dans les Bouches-du-Rhône. L âge est apprécié à la date de dépôt du dossier, IDEES JEUNES Règlement 2014 PREAMBULE Le Conseil Général des Bouches-du-Rhône a mis en place «13 Initiatives Jeunes», programme départemental d aide à l initiative des jeunes, visant à favoriser l autonomie

Plus en détail

I. PRINCIPALES MISSIONS DES SERVICES DU TRÉSOR TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE LA RÉGION BOURGOGNE. Trésorier-Payeur Général : Mme Jacqueline ESCARD

I. PRINCIPALES MISSIONS DES SERVICES DU TRÉSOR TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE LA RÉGION BOURGOGNE. Trésorier-Payeur Général : Mme Jacqueline ESCARD TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE LA RÉGION BOURGOGNE Trésorier-Payeur Général : Mme Jacqueline ESCARD Adresse : 1 bis place de la Banque 21042 DIJON CEDEX Tél : 03 80 59 26 00 Fax : 03 80 50 14 75 Mail : tg21.contact@cp.finances.gouv.fr

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Gestion de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

CP.CAC Mode d emploi

CP.CAC Mode d emploi CP.CAC Mode d emploi Certificat préparatoire à l entrée en stage de commissaire aux comptes Certificat créé en 2013 par le ministère de la Justice en liaison avec la CNCC Objectif du CP.CAC Ouvrir la voie

Plus en détail

Rapport de stage 2 ème année. I. Présentation de l ONG le SALUT... 4

Rapport de stage 2 ème année. I. Présentation de l ONG le SALUT... 4 Table des matières I. Présentation de l ONG le SALUT... 4 A. Vision et mission de la caisse le SALUT... 4 B. Organisation de la caisse le SALUT... 5 II. Présentation des taches et des missions effectuées...

Plus en détail

2015 2ème semestre MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES AFFAIRES JURIDIQUES COMMANDE PUBLIQUE CITOYENNETE

2015 2ème semestre MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES AFFAIRES JURIDIQUES COMMANDE PUBLIQUE CITOYENNETE 2015 2ème semestre MANAGEMENT, PILOTAGE, GESTION DES RESSOURCES AFFAIRES JURIDIQUES COMMANDE PUBLIQUE CITOYENNETE OFFRE DE FORMATION DU CNFPT DOMAINE : AFFAIRES JURIDIQUES / Sous-domaine : Modes de gestion

Plus en détail

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 17/10/2013 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Rédacteur territorial principal de

Plus en détail

Systèmes de contrôle de gestion et performance : essai de modélisation.

Systèmes de contrôle de gestion et performance : essai de modélisation. مجلة الباحث - عدد 2011 / 09 Systèmes de contrôle de gestion et performance : essai de modélisation. Khalifa AHSINA, Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociale Kénitra, (Maroc), k_ahsina@yahoo.fr

Plus en détail

158 rue Saint-Jacques 75005 Paris. Assemblée générale 4 juin 2015

158 rue Saint-Jacques 75005 Paris. Assemblée générale 4 juin 2015 ASSOCIATION FRANÇAISE POUR LA RECHERCHE EN DROIT ADMINISTRATIF 158 rue Saint-Jacques 75005 Paris Assemblée générale 4 juin 2015 Le jeudi 4 juin 2015 s est tenue l Assemblée générale de l Association française

Plus en détail

CONTRAT DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT LOCAL

CONTRAT DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT LOCAL Direction de l Aménagement du territoire, de l économie et du développement durable Service des territoires 2 rue Paul Doumer - 02013 Laon Cedex Tél. 03 23 24 62 34 Fax 03 23 24 87 58 C D D L CONTRAT DÉPARTEMENTAL

Plus en détail

SOUTIEN À LA VIE ASSOCIATIVE

SOUTIEN À LA VIE ASSOCIATIVE SUBVENTIONS 2015 SOUTIEN À LA VIE ASSOCIATIVE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT 2015 DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS 30 JANVIER 2015 Dossier à déposer à l EVAC, un accusé de réception

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs. Nom : JUEN Prénom : PHILIPPE Section : 02 Corps : Maître de conférences Equipe de recherche

Notice biographique Repères biographiques communs. Nom : JUEN Prénom : PHILIPPE Section : 02 Corps : Maître de conférences Equipe de recherche Notice biographique Repères biographiques communs Nom : JUEN Prénom : PHILIPPE Section : 02 Corps : Maître de conférences Equipe de recherche Grade : MCF CREDIMI Ecole doctorale ISIT Directeur de thèse

Plus en détail

CEE : mise en place de la 2ème période (1er janvier 2011-31 décembre 2013)

CEE : mise en place de la 2ème période (1er janvier 2011-31 décembre 2013) CEE : mise en place de la 2ème période (1er janvier 2011-31 décembre 2013) Sommaire Bilan de la première période Le cadre législatif et réglementaire de la 2ème période Les principaux changements par rapport

Plus en détail

Programme d enseignement du Mastère Professionnel Finance- Assurance. SEMESTRE -1 (tronc commun)

Programme d enseignement du Mastère Professionnel Finance- Assurance. SEMESTRE -1 (tronc commun) Programme d enseignement du Mastère Professionnel Finance- Assurance SEMESTRE - (tronc commun) () Fondamentale Evaluation des actifs financiers Economie de l information et théorie des jeu Probabilité

Plus en détail

Comptabilité à base d activités (ABC) et activités informatiques : une contribution à l amélioration des processus informatiques d une banque

Comptabilité à base d activités (ABC) et activités informatiques : une contribution à l amélioration des processus informatiques d une banque Comptabilité à base d activités (ABC) et activités informatiques : une contribution à l amélioration des processus informatiques d une banque Grégory Wegmann, Stephen Nozile To cite this version: Grégory

Plus en détail

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis 24 juin 2013 Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis du 24 juin 2013 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE GESTION

LE TABLEAU DE BORD DE GESTION Institut supérieur du Génie Appliqué LE TABLEAU DE BORD DE GESTION Encadré par: Mme LKHOUYAALI Bouchra PLAN Partie I : Approche théorique des Tableaux de Bord Chapitre 1 : INTRODUCTION AUX TABLEAUX DE

Plus en détail

Le dispositif de fiabilisationcertification. établissements publics de santé. Mercredi de l INET - 27 mars 2013

Le dispositif de fiabilisationcertification. établissements publics de santé. Mercredi de l INET - 27 mars 2013 Le dispositif de fiabilisationcertification des comptes des établissements publics de santé Mercredi de l INET - 27 mars 2013 LE DISPOSITIF DE FIABILISATION-CERTIFICATION DES COMPTES DES EPS 1. Le dispositif

Plus en détail

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015 CALENDRIER DES STAGES NIVEAU MASTER 1 : BAC +4 Stage obligatoire et/ou recommandé par la formation Dauphine propose aussi 40 formations en apprentissage voir la liste sur https://dauphinentreprises.dauphine.fr

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS SOMMAIRE : Article 1 : objet... Page 2 Article 2 : bénéficiaires et modalités d ouverture Article 3 : alimentation du compte épargne temps Article 4 : utilisation... Page 3 Article

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL À PROJETS INTERRÉGIME 2013 LANGUEDOC-ROUSSILLON «Prévention des risques liés au vieillissement des seniors fragilisés» DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Le dossier de demande de subvention est à retourner

Plus en détail

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004)

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) RÈGLEMENT FINANCIER (Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) Article 1 er Objet 1.1 Le Règlement Financier est l outil d aide à la gestion comptable et financière de la Fédération. Il vise

Plus en détail

Nom et Prénom: Lariani Dorra. Date de naissance: 05/07/1990. Tél: 27420037/55086175. Mail: larianidorra@gmail.com

Nom et Prénom: Lariani Dorra. Date de naissance: 05/07/1990. Tél: 27420037/55086175. Mail: larianidorra@gmail.com Présentation du CV Nom et Prénom: Lariani Dorra Date de naissance: 05/07/1990 Tél: 27420037/55086175 Mail: larianidorra@gmail.com J aimerais obtenir un emploi où mes compétences, ma formations et mes diplômes

Plus en détail

Formation : Le contrôle de gestion appliqué à la fonction «Archives»

Formation : Le contrôle de gestion appliqué à la fonction «Archives» Formation : Le contrôle de gestion appliqué à la fonction «Archives» 1 SOMMAIRE I) Le cadre général 1.1) Définition et rôle de la fonction 1.2) Historique et contexte de développement II) Techniques et

Plus en détail

Banque Mondiale Tunis 26-27 juin 2006. Budget de performance et comptabilité d entreprise

Banque Mondiale Tunis 26-27 juin 2006. Budget de performance et comptabilité d entreprise Banque Mondiale Tunis 26-27 juin 2006 Budget de performance et comptabilité d entreprise 1 Effet de mode ou nécessitn cessité technique? En France: 1995 pour les Collectivités territoriales (M14) 2001/2006

Plus en détail

RETOUR SUR INVESTISSEMENT : UN EXEMPLE DE CALCUL DE RENTABILITÉ DU CENTRE DE RESSOURCES. Colloque Enrichir l alternance 21 janvier 2000

RETOUR SUR INVESTISSEMENT : UN EXEMPLE DE CALCUL DE RENTABILITÉ DU CENTRE DE RESSOURCES. Colloque Enrichir l alternance 21 janvier 2000 RETOUR SUR INVESTISSEMENT : UN EXEMPLE DE CALCUL DE RENTABILITÉ DU CENTRE DE RESSOURCES Colloque Enrichir l alternance 21 janvier 2000 CAS NUMÉRO 1 : CENTRE BÉNÉFICIAIRE LE CONTEXTE le centre de ressources

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

FICHE 3 L OFFRE DE FORMATION A LA PRISE DE FONCTION DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DES «ECLUSES»

FICHE 3 L OFFRE DE FORMATION A LA PRISE DE FONCTION DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DES «ECLUSES» FICHE 3 L OFFRE DE FORMATION A LA PRISE DE FONCTION DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DES «ECLUSES» 2 EME PHASE : UN PARCOURS ADAPTE La présente fiche a pour objet de décrire la deuxième étape du dispositif

Plus en détail

Master Contrôle-Audit Formation continue

Master Contrôle-Audit Formation continue Master Contrôle-Audit Formation continue UE1 CONTRÔLE, AUDIT ET ORGANISATION Marion Soulerot Cette UE introductive est consacrée à la mise en perspective du contrôle et de l audit au sein de l organisation.

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION. Chapitre 1 : Planification et budgétisation

CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION. Chapitre 1 : Planification et budgétisation CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION Chapitre 1 : Planification et budgétisation Section 1 - LE CONCEPT DE CONTRÔLE DE GESTION 1. Définitions (1) "Le contrôle de gestion...

Plus en détail

M1 PILOTAGE DE LA PERFORMANCE Semestre 3 : 2011-2012

M1 PILOTAGE DE LA PERFORMANCE Semestre 3 : 2011-2012 M1 PILOTAGE DE LA PERFORMANCE Semestre 3 : 2011-2012 COORDINATEUR PROFESSEUR BUREAU Michel Pendariès Michel Pendariès Bâtiment principal 1 er étage TELEPHONE 04 94 22 89 16 E-MAIL Michel.pendaries@euromed-management.com

Plus en détail

Réussir le diplôme d expertise comptable

Réussir le diplôme d expertise comptable Éliane LEVÊQUE-GRIFFANTI Hervé WENTZINGER Michel SCHITTLY Philippe LARGER Sandrine CUCHE Sous la direction de Cyrille AST Réussir le diplôme d expertise comptable Du stage professionnel aux épreuves finales

Plus en détail

Cahier des charges Actions Collectives

Cahier des charges Actions Collectives Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Emploi et Inclusion» 2014-2020 UNION EUROPEENNE Cahier des charges Actions Collectives Appel à propositions

Plus en détail

Missions des directions de métiers du groupe La Poste

Missions des directions de métiers du groupe La Poste Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique Destinataires Tous services Contact Gallois Pascal Tél : 01 55 44 16 46 Fax : E-mail : Date de validité A

Plus en détail

Éditorial. des ministres

Éditorial. des ministres PROJET STRATÉGIQUE Éditorial des ministres Nous avons souhaité fin 2012 que la douane établisse un projet stratégique à horizon 2018 afin qu elle poursuive son processus d évolution... Les principaux secteurs

Plus en détail

LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET

LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET * * * Version du 09 mai 2005 Page 1 sur 23 Version du 09 mai 2005 Page 2 sur 23 Les Questions clés du montage de projet Depuis plusieurs années, les projets scientifiques

Plus en détail

Damien GARDEY. Formation. Expérience professionnelle

Damien GARDEY. Formation. Expérience professionnelle Mail : damien.gardey@esc-pau.fr Téléphone : 05.59.92.64.48 Professeur de Management Responsable Académique Département Management Professeur Associé ENAP - Québec Damien GARDEY Formation 2012 : Qualification

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

CARCASSONNE AGGLO DEMANDE DE SUBVENTION

CARCASSONNE AGGLO DEMANDE DE SUBVENTION CARCASSONNE AGGLO DEMANDE DE SUBVENTION 1 - LE DEMANDEUR Nom du demandeur :...... Sigle :... Objet :... N SIRET... Date de publication de la création au Journal Officiel :.... Activités principales :...

Plus en détail

Orientations Budgétaires 2016

Orientations Budgétaires 2016 Conseil d'orientation et de Surveillance du 17 décembre 2015 Orientations Budgétaires 2016 «La tenue du débat d orientation budgétaire (DOB) est obligatoire dans les régions, les départements, les communes

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Introduction Terminale STMG Sciences de gestion Gestion et finance L évolution de STG vers STMG, du programme de Comptabilité et Finance d Entreprise

Plus en détail

PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de l'association DEMANDE DE SUBVENTION 2015 BILAN ANNEE 2014 PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Fédération(s) d'affiliation Sigle de votre association Adresse de son siège social (N + rue ou voie )

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Pour l année civile : Nom complet de l Association : 1 DEMANDE DE SUBVENTION (Voir annexe page 12) M agissant en tant que représentant légal de l association dénommée :

Plus en détail

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015 CALENDRIER DES STAGES NIVEAU : BAC +3 Magistère : BAC +4 Stage obligatoire et/ou recommandé par la formation Dauphine propose aussi 40 formations en apprentissage voir la liste sur https://dauphinentreprises.dauphine.fr

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD)

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD) MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- PROJET POLES REGIONAUX DE DEVELOPPEMENT / APPUI AU DEVELOP- PEMENT

Plus en détail

Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes

Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes Le Gepa (Groupe pour l éducation permanente des architectes) est l organisme de formation

Plus en détail

La SCET et son réseau, l expertise au service des territoires

La SCET et son réseau, l expertise au service des territoires Parcours formation Des outils à votre disposition pour gérer vos compétences! A partir des fiches de fonction des principaux métiers en Epl et de l ensemble des stages de notre catalogue, nous avons construit

Plus en détail

FIPHFP : les possibilités de

FIPHFP : les possibilités de FIPHFP : les possibilités de financement de l accessibilité des locaux Centre de gestion de la Fonction publique territoriale du Tarn 18 octobre 2012 ALBI - Philippe Nicolle directeur adjoint du FIPHFP

Plus en détail

Université Robert Schuman-Strasbourg III École de Management de Strasbourg Centre d Etudes des Sciences Appliquées à la Gestion (CESAG)

Université Robert Schuman-Strasbourg III École de Management de Strasbourg Centre d Etudes des Sciences Appliquées à la Gestion (CESAG) Université Robert Schuman-Strasbourg III École de Management de Strasbourg Centre d Etudes des Sciences Appliquées à la Gestion (CESAG) Thèse de doctorat ès Sciences de Gestion La relation dynamique entre

Plus en détail

Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP).

Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP). DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Paris, le 02 juin 2010 SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous direction de l encadrement et des relations sociales Bureaux RH1B et RH1C Affaire suivie par Olivier

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la qualité du service

Licence professionnelle Management de la qualité du service Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la qualité du service Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

MBA IP ALGERIE. Programme «Executive» w w w. m b a i p. c o m

MBA IP ALGERIE. Programme «Executive» w w w. m b a i p. c o m MBA IP ALGERIE Programme «Executive» w w w. m b a i p. c o m MODULE 1 Management Transversal Christine TRIOMPHE, Maître de Conférences à l'iae de Paris Sorbonne Ahmed HAMADOUCHE, Professeur à MDI OBJECTIF

Plus en détail

NOTICE RELATIVE À L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) DES DIPLÔMES COMPTABLES SUPÉRIEURS - SESSION 2011

NOTICE RELATIVE À L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) DES DIPLÔMES COMPTABLES SUPÉRIEURS - SESSION 2011 NOTICE RELATIVE À L ORGANISATION DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) DES DIPLÔMES COMPTABLES SUPÉRIEURS DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (DCG) ET DIPLÔME SUPERIEUR DE COMPTABILITÉ ET

Plus en détail

Formation continue 2016

Formation continue 2016 Formation continue 206 Lundi et mardi 2 et 22 mars 206 (2 j. / 9h00-7h00, Lyon) Lundi 9 mai 206 (9h00-7h5, Villeurbanne - 69 - ) Mardi 04 octobre 206 (9h00-7h5, Lyon) Formation continue 206 Lundi et mardi

Plus en détail

NOM DU PROJET. Contrat de projet commenté

NOM DU PROJET. Contrat de projet commenté Commentaire général préalable: Le «contrat de projet» présenté ci-après fait suite à la lettre de mission envoyée par le Directeur Général au Maître d Ouvrage d un projet. Il a 3 objectifs majeurs : -

Plus en détail

Licence professionnelle Technologies en physiologie et physiopathologie

Licence professionnelle Technologies en physiologie et physiopathologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technologies en physiologie et physiopathologie Université Claude Bernard Lyon 1 UCBL (déposant) Université Joseph Fourier Grenoble UJF

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Convention Service public de l emploi Instruction DGEFP n o 2006-36 du 8 décembre 2006 relative à la convention de reclassement personnalisé : convention Etat-Unedic du 8 septembre

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

Les rôles respectifs des acteurs et des Instances dans la conduite d un projet informatique

Les rôles respectifs des acteurs et des Instances dans la conduite d un projet informatique Les rôles respectifs des acteurs et des Instances dans la conduite d un projet informatique Conduite de projet dossier Le souci de maîtriser des projets informatiques a donné lieu à de multiples tentatives

Plus en détail

LICENCE LG. Partenariat. LICENCE DE GESTION Formation continue QUIMPER. Institut Administration Entreprises 1/6

LICENCE LG. Partenariat. LICENCE DE GESTION Formation continue QUIMPER. Institut Administration Entreprises 1/6 LICENCE LG LICENCE DE GESTION Formation continue QUIMPER 2010 Institut Administration Entreprises Partenariat 1/6 IAE DE BRETAGNE OCCIDENTALE Partenariat CCI QUIMPER CORNOUAILLE LICENCE LG LICENCE DE GESTION

Plus en détail

CYCLE A. Les épreuves du concours direct du cycle A comprennent :

CYCLE A. Les épreuves du concours direct du cycle A comprennent : CYCLE A CONCOURS DIRECT Les épreuves du concours direct du cycle A comprennent : une épreuve de présélection, trois épreuves d admissibilité et deux épreuves d admission. L épreuve de présélection est

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES ASSOCIATIONS LOI 1901

GUIDE PRATIQUE DES ASSOCIATIONS LOI 1901 SERGE RANCILLAC ET LAURENT SAMUEL GUIDE PRATIQUE DES ASSOCIATIONS LOI 1901 Troisième édition, 2005, 2008, 2011 ISBN : 978-2-212-54987-4 REMERCIEMENTS Ce livre est dédicacé aux nombreux dirigeants bénévoles

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME SERVICE «HYGIÈNE, SÉCURITÉ AU TRAVAIL ET PRÉVENTION» Si vous avez des projets pour : Réaliser une démarche de prévention et d évaluation des risques (Document

Plus en détail

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015 DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION Gestionnaire nouvellement nommé Année 2014-2015 Guide d utilisation : Ce dossier comprend : Une grille de positionnement Le plan de formation (PIF) dans lequel,

Plus en détail