une personne» Le déni de grossesse Mme S. Marinopoulos Le devenir du bébé prématuré personne» (Winnicott) Mme L. Dethiville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "une personne» Le déni de grossesse Mme S. Marinopoulos Le devenir du bébé prématuré personne» (Winnicott) Mme L. Dethiville"

Transcription

1 Le bébé est «une personne» 2 JOURS D ÉTUDE à PARIS, Jeudi 27 mars et vendredi 28 mars 2014 Jeudi matin 27 mars de 9h30 à 12h30 Le déni de grossesse Mme S. Marinopoulos Jeudi après-midi 27 mars de 14h à 17h Le devenir du bébé prématuré Mme C. Vanier Lieu : Espace Reuilly, 21 rue Hénard, Paris 12ème (M Montgallet) SEMINAIRES PSYCHANALYTIQUES DE PARIS Vendredi matin 28 mars de 9h à 12h L immuable lenteur de la maturation du petit enfant A. Naouri Vendredi après-midi 28 mars de 13h30 à 16h30 «Le bébé est une personne» (Winnicott) Mme L. Dethiville INSCRIPTION :

2 ! MODULE 1! Jeudi matin 27 mars 2014 Le Déni de grossesse Mme S. MARINOPOULOS! Améliorer les compétences du professionnel en lui apprenant à repérer le déni de grossesse pour éviter sa répétition et prévenir son apparition.! Comment une femme peut-elle accoucher sans se savoir enceinte?! Comment le corps peut-il dissimuler une grossesse?! Comment ces bébés clandestins arrivent-ils à se développer normalement?! Quels sont les types de femmes présentant un déni de grossesse?! Quel est le rôle du compagnon, de la famille ou de l entourage d une femme présentant un déni de grossesse?! Comment écouter le déni de grossesse? Aider les femmes, du suivi de la grossesse à l accouchement. MODULE 1! Date :! Jeudi matin 27 mars 2014 de 9h30 à 12h30! Formatrice :! Mme S. MARINOPOULOS Psychanalyste, Directrice du service de Prévention et de Promotion de la Santé Psychique à Nantes, Auteur du livre Elles accouchent et ne sont pas enceinte. Le déni de grossesse, Les liens qui libèrent, 2011.

3 ! MODULE 2! Jeudi après-midi 27 mars 2014 Le devenir du bébé prématuré Mme C. VANIER! Améliorer les compétences du professionnel en lui démontrant l importance de la parole des adultes, adressée au bébé prématuré dès ses premiers temps de vie ; une parole qui s avèrera décisive dans le devenir de l enfant.! On a constaté chez les enfants, anciens prématurés, des troubles sociaux, émotionnels ou cognitifs, des difficultés de comportements et des retards dans les apprentissages scolaires, plus élevés que chez les non-prématurés.! En revanche, nous savons que beaucoup de prématurés grandissement harmonieusement.! Nous savons aussi que l impact de l anxiété des parents sur l enfant ancien prématuré est très important.! La prise en charge psychanalytique du prématuré et de ses parents par l équipe néonatale améliore le devenir du prématuré et cette amélioration est visible tant en termes affectifs, cognitifs que physiologiques. MODULE 2! Date :! Jeudi après-midi 27 mars 2014 de 14h à 17h! Formatrice :! Mme C. VANIER Psychanalyste, Fondatrice et Présidente d Enfance en Jeu et chercheur associée au Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société de l Université de Paris Diderot Paris 7. Auteur du livre Naître prématuré. Le bébé, son médecin et son psychanalyste, Bayard, 2013.

4 ! MODULE 3! Vendredi matin 28 mars 2014 L immuable lenteur de la maturation du petit enfant Dr. A. NAOURI! Améliorer les compétences du professionnel en lui apprenant à accompagner le tout-petit dont il a la charge en tenant compte du rythme qui lui est propre.! Il faut invariablement neuf mois de séjour intra-utérin pour venir à la vie, six à sept mois pour s asseoir, quatorze mois pour se mettre debout et marcher, etc! «La faute originelle [des parents vis-à-vis de leur enfant et souvent des adultes qui s occupent de lui], c est la faute d impatience»! C est le réel et le désir, et non la volonté, qui régissent le comportement humain.! En fabriquant des symptômes, l enfant permet à ses parents de corriger leur attitude inadéquate vis-à-vis de son propre rythme.! Nombreux exemples de situations cliniques tirés de l expérience du formateur. MODULE 3! Date :! Vendredi matin 28 mars 2014 de 9h à 12h! Formateur :! Dr. A. NAOURI Pédiatre, Auteur de nombreux ouvrages dont Réponses de pédiatre, Odile Jacob, 2000.

5 «LE BÉBÉ EST UNE PERSONNE»! MODULE 4! Vendredi après-midi 28 mars 2014 «Le bébé est une personne» (Winnicott) Mme L. DETHIVILLE! Améliorer les compétences du professionnel en lui apprenant à recentrer son action autour de la personne du tout-petit selon le principe suivant de D.W. Winnicott : «C est le patient [le tout-petit], et le patient seul, qui détient les réponses».! Le potentiel inné du nourrisson.! La pensée du nourrisson : un mystère.! Le nourrisson construit activement son sens du soi émergent.! La perception créatrice du monde, du nourrisson.! Les gestes de la mère, les mimiques de son visage, qui parlent au nourrisson.! L activité propre du bébé : il n y a que ce qu il crée qui est bon pour lui.! L état intermédiaire entre l inaptitude du tout-petit à accepter la réalité et son aptitude à accepter la réalité.! Le bébé est en interaction constante avec le monde. MODULE 4! Date :! Vendredi après-midi 12 avril 2013 de 13h30 à 16h30! Formatrice :! Mme L. DETHIVILLE Psychanalyste. Auteur du livre Donald W. Winnicott. Une nouvelle approche, Campagne première, 2008.

LES ÉTATS ÉMOTIONNELS DES

LES ÉTATS ÉMOTIONNELS DES LES ÉTATS ÉMOTIONNELS DES JEUNES MAMANS SANDRINE DIXNEUF PSYCHOLOGUE CABINET: 3 AVENUE DE LA PRODUCTION QUARTIER SAINTE THÉRESE ROND POINT DE VANNES 44 100 NANTES TÉL: 06 84 56 35 14 Les états émotionnels

Plus en détail

Le télég RAM. Mars/Avril 2012

Le télég RAM. Mars/Avril 2012 Relais Assistantes Maternelles Rue de l ancienne gare 47330 Castillonnès : 05.53.36.84.18 Email : ram.castillonnes.ifac@orange.fr Le télég RAM Mars/Avril 2012 Un petit mot Ce printemps va être riche en

Plus en détail

DIPLÔME D UNIVERSITE ACCUEIL DE LA PERINATALITE A LA PETITE ENFANCE. Structures et modalités d accueil de l enfant et de ses parents

DIPLÔME D UNIVERSITE ACCUEIL DE LA PERINATALITE A LA PETITE ENFANCE. Structures et modalités d accueil de l enfant et de ses parents DIPLÔME D UNIVERSITE ACCUEIL DE LA PERINATALITE A LA PETITE ENFANCE Structures et modalités d accueil de l et de ses parents Responsables : Responsable scientifique : Serge Lesourd, professeur de psychologie

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION PARIS DIDEROT SCIENCES HUMAINES, ECONOMIQUES ET SOCIALES.

OFFRE DE FORMATION PARIS DIDEROT SCIENCES HUMAINES, ECONOMIQUES ET SOCIALES. OFFRE DE FORMATION SCIENCES HUMAINES, ECONOMIQUES ET SOCIALES PARIS DIDEROT 2017.18 www.univ-paris-diderot.fr/formationcontinue GÉOGRAPHIE, HISTOIRE, ÉCONOMIE ET SOCIÉTÉS FORMATIONS EN ALTERNANCE Masters

Plus en détail

LES ETAPES DU DIAGNOSTIC DE L AUTISME

LES ETAPES DU DIAGNOSTIC DE L AUTISME LES ETAPES DU DIAGNOSTIC DE L AUTISME Dr Elisabeth Martin-Lebrun Pédiatre AFPA 8 avril 2011 La nécessité d un diagnostic précoce de l autisme chez l enfant La difficulté d un diagnostic clinique La discordance

Plus en détail

Les bébés vus par un gynécologue-obstétricien

Les bébés vus par un gynécologue-obstétricien Les bébés vus par un gynécologue-obstétricien M. Dommergues Service de Gynécologie Obstétrique Groupe Hospitalier Pitié Salpetrière et Université Paris 6 Le bébé: une probablité ou une présence? Obstétrique

Plus en détail

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT DE 1 ère ANNEE EN PSYCHOMOTRICITE Nelly THOMAS. Université Pierre et Marie Curie Paris VI Année universitaire 2007/2008

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT DE 1 ère ANNEE EN PSYCHOMOTRICITE Nelly THOMAS. Université Pierre et Marie Curie Paris VI Année universitaire 2007/2008 PROGRAMME D ENSEIGNEMENT DE 1 ère ANNEE EN PSYCHOMOTRICITE Nelly THOMAS Université Pierre et Marie Curie Paris VI Année universitaire 2007/2008 I. LES COMPETENCES DU BEBE I.1. Définition de la compétence

Plus en détail

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention Le moniteur-éducateur participe

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007, Journal Officiel n 168 du 7 juillet 2007. Contexte de l intervention Le moniteur-éducateur

Plus en détail

BA BE BI BO BU : UN BAIN À PRENDRE TRÈS TÔT!

BA BE BI BO BU : UN BAIN À PRENDRE TRÈS TÔT! DOSSIER DE PRESSE 20 novembre 2014 BA BE BI BO BU : UN BAIN À PRENDRE TRÈS TÔT! ONE.be ENJEU : LA LUTTE CONTRE LES INÉGALITÉS Le droit à l expression est un droit fondamental de l enfant et le langage

Plus en détail

Programme détaillé Troubles alimentaires et souffrance psychique

Programme détaillé Troubles alimentaires et souffrance psychique Programme détaillé Troubles alimentaires et souffrance psychique La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

TABAGISME et GROSSESSE

TABAGISME et GROSSESSE TABAGISME et GROSSESSE Les déterminants Les jeudis de l Europe 16/01/2014 Le tabagisme «Comportement appris, entretenu et amplifié par une dépendance dont la nicotine est le principal responsable» (G.

Plus en détail

usage de substances psycho a ctives

usage de substances psycho a ctives médicaments de substitution aux opiacés usage de substances psycho a ctives Vous désirez un enfant, vous êtes enceinte, et vous vous posez des questions sur les médicaments de substitution. Médicaments

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLOME D'ÉTAT DE MONITEUR-ÉDUCATEUR

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLOME D'ÉTAT DE MONITEUR-ÉDUCATEUR Institut du Travail Social Tours RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLOME D'ÉTAT DE MONITEUR-ÉDUCATEUR Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007, Journal Officiel n 168 du 7 juillet 2007. Contexte de l intervention

Plus en détail

Formation à l entretien prénatal précoce

Formation à l entretien prénatal précoce Formation à l entretien prénatal précoce Session 2013 Vannes L ENTRETIEN PRÉNATAL PRÉCOCE: POUR QUI, POURQUOI, COMMENT? LES TEXTES FONDATEURS Le plan Périnatalité 2005-2007 La circulaire DGOS juillet 2005

Plus en détail

Intérêt des Art-thérapies pour les patients à profil complexe en Hôpital de jour SSR

Intérêt des Art-thérapies pour les patients à profil complexe en Hôpital de jour SSR Intérêt des Art-thérapies pour les patients à profil complexe en Hôpital de jour SSR Élisabeth Damoiseau ( Musicothérapeute) Dr Florence Bonté ( Gériatre) Hôpital de Jour Psychogériatrique Centre Paris

Plus en détail

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant 2014-2015 Présentation générale de la formation : Ce diplôme vise à promouvoir un enseignement de la psychiatrie de l enfant et

Plus en détail

Formation à la. Psychologie du développement et psychologie. clinique de l enfant et de l adolescent

Formation à la. Psychologie du développement et psychologie. clinique de l enfant et de l adolescent Éric CHAMP Psychologue clinicien, Psychothérapeute, Analyste psycho-organique 6 rue Ducastel 78100 Saint Germain en Laye www.efapo.fr www.psyapo.com Formation à la Psychologie du développement et psychologie

Plus en détail

UNIVERSITE P. MENDES FRANCE DE GRENOBLE U.F.R. SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE S3.U.E.1 L2 PSYCHOPATHOLOGIE DE L ENFANT

UNIVERSITE P. MENDES FRANCE DE GRENOBLE U.F.R. SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE S3.U.E.1 L2 PSYCHOPATHOLOGIE DE L ENFANT UNIVERSITE P. MENDES FRANCE DE GRENOBLE U.F.R. SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE S3.U.E.1 L2 PSYCHOPATHOLOGIE DE L ENFANT Examen 1 ère session 2009-10 (11 janvier 2010) Durée 1h sans documents. 1) On

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007 relatif au Diplôme d État de Moniteur Éducateur fixant les modalités d accès à la formation,

Plus en détail

Le développement de l enfant dans la perspective psychanalytique

Le développement de l enfant dans la perspective psychanalytique Le développement de l enfant dans la perspective psychanalytique Les aspects cliniques et psychopathologiques auxquels le psychologue clinicien se confronte CM1 : 12 Septembre CM2 : 26 Septembre CM3 :

Plus en détail

Révision : Politique/ Programmes Note n o 8. Nouvelle définition de «Trouble d apprentissage»

Révision : Politique/ Programmes Note n o 8. Nouvelle définition de «Trouble d apprentissage» Révision : Politique/ Programmes Note n o 8 1 Nouvelle définition de «Trouble d apprentissage» 2 Résultats d apprentissages À la fin de l audioconférence les participants : Auront pris connaissance de

Plus en détail

ESTIME DE SOI. Quelques repères théoriques

ESTIME DE SOI. Quelques repères théoriques ESTIME DE SOI L école n est pas une nécessité naturelle pour l enfant mais il y trouve une aide et une compréhension du monde qui l entoure et des réponses aux questions qui naissent en lui. Cependant

Plus en détail

Sisahm, Service d accompagnement

Sisahm, Service d accompagnement Désir d enfant et parentalité chez les personnes déficientes intellectuelles Sisahm, Service d accompagnement Amandine CALDIRONI Anne-Marie DE VLEESCHOUWER Fondation Roi Baudouin 17 octobre 2016 SiSAHM

Plus en détail

Yvelines. Dr Bart THIELEMANS responsable de service gynéco-obstétricien

Yvelines. Dr Bart THIELEMANS responsable de service gynéco-obstétricien Yvelines Dr Bart THIELEMANS responsable de service gynéco-obstétricien Une offre de soins spécifique en Ile de France depuis plus que 30 ans une hospitalisation en moyen séjour (SSR) pour les femmes enceintes

Plus en détail

4 e journée régionale d éducation thérapeutique du patient 8 décembre Nantes Page 1

4 e journée régionale d éducation thérapeutique du patient 8 décembre Nantes Page 1 4 e journée régionale d éducation thérapeutique du patient 8 décembre 2016 - Nantes Page 1 4 ème journée Régionale d ETP Nantes-Angers Atelier 6 : L observance, un objectif éducatif? Aurélie Meurette Clément

Plus en détail

Comment te dire? Parler des événements de la vie aux tout-petits. Docteur Marie-Noëlle Clément, Psychiatre, psychothérapeute,

Comment te dire? Parler des événements de la vie aux tout-petits. Docteur Marie-Noëlle Clément, Psychiatre, psychothérapeute, Comment te dire? Parler des événements de la vie aux tout-petits Docteur Marie-Noëlle Clément, Psychiatre, psychothérapeute, Médecin Directeur de l Hôpital de Jour pour Enfants du CEREP-PHYMENTIN (PARIS

Plus en détail

Vendredi 10 juin 2011 de 8 h 30 à 17 h 00. PRÉMATURITÉ & TROUBLES DES APPRENTISSAGES la pré-histoire des dys-fficultés

Vendredi 10 juin 2011 de 8 h 30 à 17 h 00. PRÉMATURITÉ & TROUBLES DES APPRENTISSAGES la pré-histoire des dys-fficultés 2 e J O U R N E E D E F O R M A T I O N TROUBLES APPRENTISSAGES & COMMUNICATION PRÉMATURITÉ & TROUBLES DES APPRENTISSAGES la pré-histoire des dys-fficultés Vendredi 10 juin 2011 de 8 h 30 à 17 h 00 en

Plus en détail

Réseau MYPA POISSY. FORMATION Entretien Post Natal Précoce (EPNP) Les 6 et 7 Janvier 2014

Réseau MYPA POISSY. FORMATION Entretien Post Natal Précoce (EPNP) Les 6 et 7 Janvier 2014 Réseau MYPA POISSY FORMATION Entretien Post Natal Précoce (EPNP) Les 6 et 7 Janvier 2014 Formation OGDPC Absence de conflits d intérêts déclarés Danielle CAPGRAS BABERON Sage-femme formatrice/ consultante

Plus en détail

À propos du TDAH chez l enfant, l adolescent et l adulte

À propos du TDAH chez l enfant, l adolescent et l adulte À propos du TDAH chez l enfant, l adolescent et l adulte À propos du TDAH Le TDAH n est pas un nouveau désordre. Comme certains autres troubles comportant des symptômes semblables, le TDAH est décrit dans

Plus en détail

Siueerpp (2007) Les brumes de la dépression. PUF

Siueerpp (2007) Les brumes de la dépression. PUF Bibliographie Barbier D (2000-2003) La Dépression. Odile Jacob Dayan J (2002) Maman, pourquoi tu pleures? Les désordres émotionnels de la grossesse et de la maternité. Odile Jacob Del Volgo M J (2003)

Plus en détail

Compte rendu Formation en échographie obstétricale Hôpital Préfectoral de Siguiri Du 30/01/2017 au 11/02/2017

Compte rendu Formation en échographie obstétricale Hôpital Préfectoral de Siguiri Du 30/01/2017 au 11/02/2017 Compte rendu Formation en échographie obstétricale Hôpital Préfectoral de Siguiri Du 30/01/2017 au 11/02/2017 Référent expert Fabienne Stock Sage-femme échographiste 1-Objectifs Apprendre à dater une grossesse

Plus en détail

Diplôme d Université DÉCOUVERTES ET AVANCÉES DE LA PSYCHANALYSE NIVEAU 2 DECOUVERTES DE LA PSYCHANALYSE POST-FREUDIENNE

Diplôme d Université DÉCOUVERTES ET AVANCÉES DE LA PSYCHANALYSE NIVEAU 2 DECOUVERTES DE LA PSYCHANALYSE POST-FREUDIENNE UFR d Études psychanalytiques 2015-2016 Diplôme d Université DÉCOUVERTES ET AVANCÉES DE LA PSYCHANALYSE NIVEAU 2 DECOUVERTES DE LA PSYCHANALYSE POST-FREUDIENNE Responsables universitaires : Laurie LAUFER

Plus en détail

II-Les compétences du bébé, soutien de l interaction

II-Les compétences du bébé, soutien de l interaction II-Les compétences du bébé, soutien de l interaction plan I- La notion d interaction II-Les compétences du nourrisson III-Les partenaires de l interaction IV-Les trois niveaux d interactions V-Perturbations

Plus en détail

Clinique du Val d Ouest 39 chemin de la Vernique ECULLY MATERNITE. EN/SPEC/MAT/558/04 Màj le 18/01/17

Clinique du Val d Ouest 39 chemin de la Vernique ECULLY  MATERNITE. EN/SPEC/MAT/558/04 Màj le 18/01/17 Clinique du Val d Ouest 39 chemin de la Vernique 69130 ECULLY www.cliniqueduvaldouest.com MATERNITE EN/SPEC/MAT/558/04 Màj le 18/01/17 Vous allez accoucher à la Clinique du Val d Ouest, pour vous permettre

Plus en détail

NAÎTRE EN CONSCIENCE

NAÎTRE EN CONSCIENCE NAÎTRE EN CONSCIENCE Comprendre et Vivre la Grossesse Autrement STAGES de préparation à la NAISSANCE 2 sessions de 2 jours Dans la continuité de l œuvre de Max Ploquin (Gynécologue, accoucheur, fondateur

Plus en détail

Compétences transversales et université : Repérage et évaluation

Compétences transversales et université : Repérage et évaluation Compétences transversales et université : Repérage et évaluation Denis Berthiaume, PhD Centre de soutien à l enseignement (CSE) Colloque Promosciences - Mars 2012 - Nantes Plan de la communication 1. En

Plus en détail

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Précarité = «ensemble de facteurs de risque et d incertitude sur l emploi et les ressources qui conduirait à la pauvreté»

Plus en détail

Laura Beltran Marie Hélène Lemonnier. L accompagnement psychologique des adolescentes enceintes

Laura Beltran Marie Hélène Lemonnier. L accompagnement psychologique des adolescentes enceintes Laura Beltran Marie Hélène Lemonnier L accompagnement psychologique des adolescentes enceintes Un accompagnement spécifique de l'adolescente enceinte (1) Selon l Organisation mondiale de la santé (OMS),

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE DANS LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES

EDUCATION THERAPEUTIQUE DANS LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES EDUCATION THERAPEUTIQUE DANS LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES D. Poivret, M.E. Saint Eve, Ph. Thomas Rosa Muia, Nadine Marck, Magali Muller Cécile Pélissier, S. Borsenberger CHR Metz Thionville Polyarthrite

Plus en détail

EXEMPLE DE PARCOURS DE SOINS AVEC OU SANS DEPISTAGE

EXEMPLE DE PARCOURS DE SOINS AVEC OU SANS DEPISTAGE «Dépistage de la surdité en maternité et en néonatologie» 10 Juin 2014 EXEMPLE DE PARCOURS DE SOINS AVEC OU SANS DEPISTAGE Dr Julie BOYER, Chef de clinique en ORL Mme Lydie FIOLEAU, orthophoniste CAMSP

Plus en détail

Collection Médecine Une production de l UFR de Médecine & du CEMU Université de Caen Basse-Normandie

Collection Médecine Une production de l UFR de Médecine & du CEMU Université de Caen Basse-Normandie Collection Médecine Une production de l UFR de Médecine & du CEMU Université de Caen Basse-Normandie Troubles de l attachement et prématurité Dr Christine Albert La théorie de l attachement aujourd hui.1

Plus en détail

Annonce d un évènement grave indésirable ou d une mauvaise nouvelle en cancérologie. Formation CFOM 2016

Annonce d un évènement grave indésirable ou d une mauvaise nouvelle en cancérologie. Formation CFOM 2016 Annonce d un évènement grave indésirable ou d une mauvaise nouvelle en cancérologie Formation CFOM 2016 DEVOIR D INFORMATION Pas de recette!!! «Il n existe pas de «bonnes» façons d annoncer une mauvaise

Plus en détail

Pistes pour comprendre les adoptions en difficulté Catherine Sellenet Professeur en sciences de l éducation, chercheur au LabECD de l université de

Pistes pour comprendre les adoptions en difficulté Catherine Sellenet Professeur en sciences de l éducation, chercheur au LabECD de l université de Pistes pour comprendre les adoptions en difficulté Catherine Sellenet Professeur en sciences de l éducation, chercheur au LabECD de l université de Nantes et à Paris X Nanterre 1-Une motivation humaine

Plus en détail

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif adaptables au dispositif DPC (conformément aux orientations nationales) La liste des formations énumérées ci-après est indicative

Plus en détail

Soins palliatifs et qualité de vie. Journée 3 «Liens entre les proches et le patient» aspects psychanalytiques

Soins palliatifs et qualité de vie. Journée 3 «Liens entre les proches et le patient» aspects psychanalytiques Soins palliatifs et qualité de vie Journée 3 «Liens entre les proches et le patient» aspects psychanalytiques LES LIENS ENTRE LES PROCHES ET LE PATIENT EN FIN DE VIE aspects psychanalytiques Benoît de

Plus en détail

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant 1 Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant 2012-2013 Présentation générale de la formation : Ce diplôme vise à promouvoir un enseignement de la psychiatrie de l enfant

Plus en détail

Les éléments du cadre institutionnel

Les éléments du cadre institutionnel UNITÉ D HOSPITALISATION MÈRE-BÉBÉ Pôle de Psychiatrie infanto-juvénile 67 I02 Chef de Pôle Dr Perrier Edmond Praticien Hospitalier Dr OSWALD Sophie Etablissement Public de Santé Alsace Nord Pavillon Lanteri

Plus en détail

Le bébé est dépendant de son environnement mais a une capacité d ouverture au monde, de réception des stimulations et de communication

Le bébé est dépendant de son environnement mais a une capacité d ouverture au monde, de réception des stimulations et de communication Le bébé est dépendant de son environnement mais a une capacité d ouverture au monde, de réception des stimulations et de communication Zone érogène (toute région du corps susceptible d être le siège d

Plus en détail

L intensité du stimulus douloureux est-il le seul paramètre influençant l intensité de la douleur

L intensité du stimulus douloureux est-il le seul paramètre influençant l intensité de la douleur L intensité du stimulus douloureux est-il le seul paramètre influençant l intensité de la douleur ressentie par le patient? Delphine CAYZAC Psychologue Réseau Enfant-Do, Hôpital des Enfants de Toulouse

Plus en détail

Guide de formation. VIH, contraception, conception et grossesse

Guide de formation. VIH, contraception, conception et grossesse Guide de formation VIH, contraception, conception et grossesse 08/07/2009 Préparé en même temps que le diaporama Women for Positive Action et les notes du conférencier, ce guide pratique fait partie du

Plus en détail

Troubles spécifiques du langage ORAL : des repères pour agir.

Troubles spécifiques du langage ORAL : des repères pour agir. Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques du langage ORAL : des repères pour agir. Mme Saltarelli, Orthophoniste Membre Equipe Ressource Réseau Côte d Or Journée Nationale 2012 des DYS

Plus en détail

Le retour à domicile, l accompagnement par la PMI

Le retour à domicile, l accompagnement par la PMI Le retour à domicile, l accompagnement par la PMI Dr Claudette BUISSON DPMI, CG91 Octobre 2013 8ème journée des réseaux de Périnatalité d Ile de France 1 La «PMI» Service de santé publique de proximité

Plus en détail

Les interactions parents bébé Clinique et psychopathologie

Les interactions parents bébé Clinique et psychopathologie Les interactions parents bébé Clinique et psychopathologie Cours intensif de psychiatrie Toulouse, 27 février 2014 Dr Ludivine Franchitto, SUPEA franchitto.l@chu-toulouse.fr Les interactions parents bébé

Plus en détail

Regard de la psychologie cognitive Vers des adaptations pédagogiques

Regard de la psychologie cognitive Vers des adaptations pédagogiques Regard de la psychologie cognitive Vers des adaptations pédagogiques Laëtitia BROUSSARD & Anne GOMBERT Laëtitia Broussard Psychologue à orientation cognitive aux «Lavandes» Anne Gombert Maître de conférences

Plus en détail

Septembre 2014 Fabrice Langer / Hélène Lefèvre

Septembre 2014 Fabrice Langer / Hélène Lefèvre PROJET PEDAGOGIQUE MULTI-ACCUEIL D EGLETONS Septembre 2014 Fabrice Langer / Hélène Lefèvre 1 INTRODUCTION Ce projet pédagogique fait suite à un long travail de réflexion de la part de l équipe du multi-accueil.

Plus en détail

Organisateur de formations, congrès et séminaires

Organisateur de formations, congrès et séminaires Organisateur de formations, congrès et séminaires 7 Thématiques plus de 100 programmes proposés Biomédical & Infectiologie Douleurs - Gériatrie & Soins Palliatifs Enfance Gestion du stress - Psychotraumatologie

Plus en détail

Psychologie et théorie des apprentissages

Psychologie et théorie des apprentissages Formation PE1 Année scolaire 2006-2007 24-25 octobre 2006 (CM4) Psychologie et théorie des apprentissages Leslie Amiot-Roulet ATER de Psychologie, IUFM La Rochelle leslie.amiot-roulet@poitou-charentes.iufm.fr;

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ. Se séparer et être séparé

PROGRAMME DÉTAILLÉ. Se séparer et être séparé PROGRAMME DÉTAILLÉ Se séparer et être séparé La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique, pédagogique et social

Plus en détail

Dépression autour de la grossesse

Dépression autour de la grossesse Dépression autour de la grossesse Dr Michel Maron Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Clinique de Psychiatrie, rue André Verhaeghe 59037 Lille D ÉPRESSIO N AUTO UR DE LA G RO SSESSE Dépression

Plus en détail

L empathie au cœur du soin

L empathie au cœur du soin Serge TISSERON Psychiatre, psychanalyste, psychologue HDR chercheur associé à l université Paris VII Denis Diderot Blog: http://sergetisseron.com L empathie au cœur du soin 1 Qu est-ce que l empathie?

Plus en détail

Association Française Des Psychomotriciens Libéraux

Association Française Des Psychomotriciens Libéraux Association Française Des Psychomotriciens Libéraux La Psychomotricité POURQUOI? COMMENT? POUR QUI? PAR QUI? LA PSYCHOMOTRICITE? «Mieux dans son corps, mieux dans sa tête» Par l intermédiaire du corps,

Plus en détail

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Syndrome du bébé secoué: Suivi à long terme

Syndrome du bébé secoué: Suivi à long terme Syndrome du bébé secoué: Suivi à long terme Docteur Hanna TOURE Vendredi 11 octobre 2013 Syndrome du bébé secoué: Quelles préventions possibles? INTRODUCTION Syndrome du bébé secoué ( SBS) : Traumatisme

Plus en détail

LE MODÈLE PSYCHOSOCIOLOGIQUE ET CULTUREL

LE MODÈLE PSYCHOSOCIOLOGIQUE ET CULTUREL LE MODÈLE PSYCHOSOCIOLOGIQUE ET CULTUREL Cours P1 de Psychologie Dr Caroline DUBERTRET propriété de la faculté de médecine Paris 7- Denis Diderot Tout comportement humain explicable par : Facteurs biologiques

Plus en détail

L éducation thérapeutique collective

L éducation thérapeutique collective L éducation thérapeutique collective Dr Cécile BRUNET-CARTIER, médecin coordonnateur du programme régional ETP VIH adulte en Pays de la Loire M. Pascal MALO, représentant associatif AIDES, membre du comité

Plus en détail

Sa présentation et son expérimentation

Sa présentation et son expérimentation Une recherche - action autour de la primiparité dans le Pas de Calais le Programme d accompagnement des parents : «être maman et papa pour la première fois» Sa présentation et son expérimentation 1 Les

Plus en détail

Formation. Communication avec la personne âgée présentant des troubles du psychisme ou du comportement. Conçue et animée par: Psychologue-Clinicienne

Formation. Communication avec la personne âgée présentant des troubles du psychisme ou du comportement. Conçue et animée par: Psychologue-Clinicienne Formation Communication avec la personne âgée présentant des troubles du psychisme ou du comportement Programme DPC Conçue et animée par: Psychologue-Clinicienne C.L.E.F : Centre de Liaison, d Étude et

Plus en détail

REPERAGE DES VIOLENCES AU COURS DE LA GROSSESSE. Mathilde Delespine

REPERAGE DES VIOLENCES AU COURS DE LA GROSSESSE. Mathilde Delespine REPERAGE DES VIOLENCES AU COURS DE LA GROSSESSE Mathilde Delespine CONSEQUENCES SUR LA GROSSESSE Pathologies organiques (Silverman, 2009): métrorragies (+90%), infections urinaires et vomissements incoercibles

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DU CLUD

LIVRET DE FORMATION DU CLUD CENTRE HOSPITALIER DE BOURG-EN-BRESSE LIVRET DE FORMATION DU CLUD 2017 Centre Hospitalier de bourg en bresse 900 Rte de Paris * CS90401 * 01012 BOURG EN BRESSE CEDEX - 04.74.45.44.99 / 45.05 ou mdufresne@ch-bourg01.fr

Plus en détail

Questionnement autour des demandes de consultation à propos d un éventuel syndrome d Asperger dans notre région:

Questionnement autour des demandes de consultation à propos d un éventuel syndrome d Asperger dans notre région: ANNONCE DU DIAGNOSTIC DE SYNDROME D ASPERGER QUEL IMPACT? CRA Alsace Pôle adultes 68 CRA Franche-Comté Pôle adultes POURQUOI CE THÈME? Questionnement autour des demandes de consultation à propos d un éventuel

Plus en détail

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE PARIS LE VENDREDI 7 NOVEMBRE 2014 CATHY MONARD, Sage-Femme Tabacologue, CHU de Nantes, catherine.monard@chu-nantes.fr Le tabac : La plus belle

Plus en détail

Approche psychologique en Santé sexuelle

Approche psychologique en Santé sexuelle Approche psychologique en Santé sexuelle JOELLE MIGNOT Psychologue sexologue clinicienne Co-directrice du DIU Sexologie Sexualité humaine Université Paris Diderot Rédactrice en chef de la revue Sexualités

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

La prise en charge des A.V.C au retour à domicile

La prise en charge des A.V.C au retour à domicile Formation La prise en charge Programme DPC n 47341600007 Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy les Moulineaux Objectifs Repérer les différentes séquelles et conséquences de

Plus en détail

LES REUNIONS HEBDOMADAIRES

LES REUNIONS HEBDOMADAIRES LES REUNIONS HEBDOMADAIRES Réanimation Néonatale CH LILLE ( A. Huyghe) Néonatalogie CH ROUBAIX (AC Crombé) Réanimation Néonatale CH VALENCIENNES CH VALENCIENNES 6 lits de réanimation 10 lits soins intensifs

Plus en détail

Année universitaire

Année universitaire UNIVERSITE PARIS-SUD FACULTE DE MEDECINE PARIS-BICETRE Diplôme Universitaire PSYCHOPATHOLOGIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT ET MALADIES SOMATIQUES Année universitaire 2013-2014 Prof C. JOUSSELME, Dr R.

Plus en détail

L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE MINISTERE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE Décret 2006- du portant création du diplôme d Etat d aide médico-psychologique

Plus en détail

Diplôme d Université DECOUVERTES DE LA PSYCHANALYSE POST-FREUDIENNE

Diplôme d Université DECOUVERTES DE LA PSYCHANALYSE POST-FREUDIENNE UFR d Études psychanalytiques 2017-2018 Diplôme d Université DECOUVERTES DE LA PSYCHANALYSE POST-FREUDIENNE Responsable universitaire : Laurie LAUFER Responsable pédagogique : Nicolas RABAIN Université

Plus en détail

L'enfant face à la violence dans le couple

L'enfant face à la violence dans le couple L'enfant face à la violence dans le couple Audrey Auspert, psychologue Christine Canseliet, pédopsychiatre Service de Pédiatrie CHU UCL Namur, site Ste Elisabeth Introduction Être témoin de violence(s)

Plus en détail

L l e potentie l du nourrisson d Un trésor pour la relation parent parent--enfant enfant Par Geneviève Lafleur Par Geneviève Lafleur Ps.Ed Ps.Ed.

L l e potentie l du nourrisson d Un trésor pour la relation parent parent--enfant enfant Par Geneviève Lafleur Par Geneviève Lafleur Ps.Ed Ps.Ed. Le potentiel du nourrisson Un trésor pour la relation parent-enfant enfant Par Geneviève Lafleur Ps.Ed. Introduction Geneviève Lafleur Psychoéducatrice, CHU Ste-Justine Programme Psychiatrie, Neuro-développement,

Plus en détail

Modules de DU à la carte

Modules de DU à la carte Modules de DU à la carte Formation permettant de s'inscrire comme "auditeur libre" à des modules de formation issus de Diplômes d'université (DU/DIU), sélectionnés pour leur pertinence dans la formation

Plus en détail

Définition et symptômes de la dépression post-natale

Définition et symptômes de la dépression post-natale Définition et symptômes de la dépression post-natale Dr Michel Maron, Service de Psychiatrie Périnatale, CHRU, Lille Journée Annuelle du Conseil Lillois de Santé Mentale, 9 Décembre 2014 Une vieille idée......

Plus en détail

Eeffet. EFFET BOULE DE NEIGE DES TROUBLES DE L APPRENTISSAGE Marie-Jeanne Petiniot, psychologue, psychopédagogue Sophie Leclère, ASBL Cœur à Corps

Eeffet. EFFET BOULE DE NEIGE DES TROUBLES DE L APPRENTISSAGE Marie-Jeanne Petiniot, psychologue, psychopédagogue Sophie Leclère, ASBL Cœur à Corps Eeffet EFFET BOULE DE NEIGE DES TROUBLES DE L APPRENTISSAGE Marie-Jeanne Petiniot, psychologue, psychopédagogue Sophie Leclère, ASBL Cœur à Corps Hémisphères, gènes, hérédité KIAA DCDC2 : un gène associé

Plus en détail

UNITÉ D ACCUEIL. Planoise 11 rue de Reims BESANCON TEL :

UNITÉ D ACCUEIL. Planoise 11 rue de Reims BESANCON TEL : UNITÉ D ACCUEIL PÈRE - MÈRE - BÉBÉ Planoise 11 rue de Reims 25000 BESANCON TEL : 03 81 88 33 62 1 L UNITÉ D ACCUEIL PÈRE P - MÈRE - BÉBÉ EST PROPOSÉE E : Aux parents et à leurs bébés, en difficultés psychiques,

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET)

PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET) PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET) Orientation n 1 : Contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients ayant notamment pour

Plus en détail

normandie simulation santé

normandie simulation santé normandie simulation santé formations 2016 norsims normandie simulation santé L intérêt de la simulation en santé n est plus à démontrer. Grâce à un apprentissage technique et humain, au plus près de la

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES RÉFÉRENTIEL : Page 1/6 GRIPPE ET GROSSESSE RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES Validation :.2016 RÉFÉRENTIEL : Grossesse et troubles psychiques Page 2/6 AVERTISSEMENT Ces référentiels sont diffusés à titre

Plus en détail

Formation: Détecter les premiers signes de souffrance au travail

Formation: Détecter les premiers signes de souffrance au travail Formation: Détecter les premiers signes de souffrance au travail Méthodes et outils pour réagir vite et accompagner les salariés NOUVEAU Formation présentielle 3 jours - 21 h 2 145.00 HT Réf. 4589 Petit-déjeuner

Plus en détail

Cotation Réactivité 0 grimaces vive

Cotation Réactivité 0 grimaces vive Le score APGAR Il permet d évaluer l état initial d un nouveau né Il est mesuré directement à la naissance, à une minute de vie, 5 minutes puis 10 min. L état optimal donne une note égale à 10Les résultats

Plus en détail

Marie-Julie Cimon, MD, FRCPC Fabien Gagnon, MD, D.Psy., FRCPC Pierre Tremblay, MD, FRCPC

Marie-Julie Cimon, MD, FRCPC Fabien Gagnon, MD, D.Psy., FRCPC Pierre Tremblay, MD, FRCPC Psychiatrie périnatale : Défis et réalités hospitalières à Québec Marie-Julie Cimon, MD, FRCPC Fabien Gagnon, MD, D.Psy., FRCPC Pierre Tremblay, MD, FRCPC Centre Hospitalier Universitaire de Québec. Québec,

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION. Partie C Evaluation en milieu professionnel

GRILLE D EVALUATION. Partie C Evaluation en milieu professionnel CENTRE REGIONAL DE FORMATION D AIDES MEDICO-PSYCHOLOGIQUES CREAI Champagne-Ardenne Cité Administrative Tirlet 51036 CHALONS EN CHAMPAGNE CEDEX Tél. 03 26 68 35 71 - Fax 03 26 68 53 85 - E-Mail : creai-ca@orange.fr

Plus en détail

Année universitaire

Année universitaire UNIVERSITE PARIS-SUD FACULTE DE MEDECINE PARIS-BICETRE Diplôme Universitaire PSYCHOPATHOLOGIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT ET MALADIES SOMATIQUES Année universitaire 2015-2016 Prof C. JOUSSELME, Dr R.

Plus en détail

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Si emploi type, fiche métier source : PSYCHOMOTRICIEN 1 Objectifs/Résultats attendus Viser à l harmonie des fonctions psychiques et motrices Etablir

Plus en détail

9 ième journée des réseaux de périnatalité en Ile de France 9 octobre 2014

9 ième journée des réseaux de périnatalité en Ile de France 9 octobre 2014 9 ième journée des réseaux de périnatalité en Ile de France 9 octobre 2014 Dr Michèle Granier Laurence Leloup Réseau Pédiatrique Sud et Ouest Francilien Les troubles neuropsychologiques des grands prématurés

Plus en détail