Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques"

Transcription

1 Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) PLAN 1 Connaître la nomenclature des molécules organiques A) Je sais représenter des molécules Les molécules organiques sont composées d une chaîne carbonée et de groupes caractéristiques. On peut utiliser deux types de représentation : la représentation semi-développée la représentation topologique (qui omet les atomes de carbone et les atomes d hydrogène qui leur sont liés) B) Je connais les différents types de molécules organiques Les molécules organiques possédant le même groupe caractéristique ont des propriétés chimiques communes et appartiennent à la même famille. Ces propriétés définissent la fonction chimiques des molécules. Alcool Aldéhyde Cétone Acide carboxylique Ester Amine Amide R-OH R-COH R -CO R-COOH R-COO-R NR R-CO-N-R C) Je sais nommer les chaînes carbonées Les chaînes carbonées ne comportant que des liaisons simples sont appelées alcanes et celles comportant une liaison double C=C sont appelées alcènes. Le nombre d atomes de carbone d une chaîne carbonée détermine le préfixe associé : 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C

2 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C Méth- Éth- Prop- But- Pent- Hex- Hept- Oct- On nomme alors les alcanes et alcènes avec les suffixes -ane et -ène. D) Je sais nommer les groupes caractéristiques On associe un suffixe au nom d une molécule selon son groupe caractéristique. Alcool Aldéhyde Cétone Acide carboxylique Ester Amine Amide -ol -al -one (acide) -oïque -oate (d'alkyle) -amine -amide 2 La spectroscopie UV-visible A) Je sais reconnaître un spectre UV-visible Un spectre UV-visible représente l absorption d un échantillon en fonction de la longueur d onde du rayonnement incident. Le domaine des UV correspond à nm. Le domaine visible correspond à nm. B) Je sais exploiter un spectre UV-visible Le cercle chromatique permet d obtenir la couleur de la molécule à partir du spectre UV-visible. 3 La spectroscopie IR A) Je sais reconnaître un spectre IR Un spectre IR représente la transmittance d une espèce en fonction du nombre d onde du rayonnement incident Le nombre d onde varie entre cm et 400 cm. Un spectre IR est constitué d une série de bandes d absorption qui pointent vers le

3 bas. B) Je sais exploiter un spectre IR pour le relier à une molécule organique Un spectre IR permet d obtenir des informations sur le groupe caractéristique dans la molécule observée. Chaque bande d absorption est associée à un type de liaison ce qui permet de retrouver le groupe caractéristique. La présence de liaisons hydrogènes au sein d un échantillon se traduit sur le spectre IR par la présence d une bande très large autour de cm La spectroscopie RMN A) Je sais reconnaître un spectre RMN Un spectre RMN, ou résonance magnétique nucléaire, présente des pics de résonance des molécules en fonction du déplacement chimique. L analyse d un spectre RMN permet de déterminer la structure de la chaîne carbonée et la position des groupements caractéristiques d une molécule. Des protons qui ont les mêmes atomes autour d eux (donc le même environnement électronique) dans une molécule sont équivalents. B) Je sais identifier des protons équivalents Des protons équivalents résonnent pour la même valeur du déplacement chimique. Ainsi connaître la résonance des protons permet de déterminer les atomes qui les entourent et donc la structure de la molécule. Un signal correspond donc à un groupe de protons équivalents. L'aire sous la courbe d'un signal de RMN est proportionnelle au nombre de protons responsables de ce signal. La courbe d'intégration du spectre est constituée de paliers. La hauteur de chaque saut vertical de la courbe d'intégration est donc proportionnelle au nombre de protons équivalents responsables du signal correspondant.

4 C) Je connais la règle des (n+1)-uplets Deux protons sont voisins s ils ne sont séparés que par trois liaisons : une liaison H- C, une liaison C-C et une liaison C-H. La règle des (n+1)-uplets : un proton voisin de n protons équivalents fournit un signal de (n+1) pics appelé (n+1)-uplet ex. : singulet, doublet, triplet, etc.

5 Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) " EN PRATIQUE 1 Connaître la nomenclature des molécules organiques Je sais nommer les alcanes 1. Identifie la chaîne carbonée la plus longue, en rouge sur le schéma. Ici, on reconnaît qu il s agit d un alcane car la molécule n est composée que d atomes de carbone et d hydrogène reliés par des liaisons simples, on utilisera donc le suffixe - ane. 2. Puis numérote les atomes de carbone qui la composent. Ici, il y a 4 atomes de carbone, donc utilisera le préfixe but- avant -ane (ce qui donne butane). 3. Enfin explicite les différentes ramifications (qui auront le suffixe -yl) avec leur numéro. Ici, il y a une ramification (-yl) avec un seul atome de carbone (préfixe - méth) sur le numéro 2 (donc 2- méthyl).

6 On obtient donc la formule : 2-méthylbutane. Attention le numéro de la ramification doit être choisi le plus petit possible Nommer les alcènes 1. Identifie ce qui fait la particularité de cette molécule. Ici, on reconnaît un alcène, car il y a une liaison double entre deux atomes de carbone, on utilisera donc le suffixe -ène. 2. Puis numérote les atomes de carbone qui composent la chaîne la plus longue, en précisant le numéro du premier atome de la liaison -C=C-. Ici, le plus petit numéro composant la liaison -C=C- est le 2. On ajoute donc un 2 devant le suffixe -ène, ce qui donne 2-ène. 3. Compte le nombre total d atomes de carbone dans la chaîne principale. Ici, il y a 5 atomes de carbone dans cette chaîne, on utilisera donc le préfixe pent- avant le suffixe 2-ène, ce qui donne pent-2-ène. 4. Enfin explicite les différentes ramifications (suffixe -yl) avec leur numéro. Ici, il y a une ramification (-yl) avec un seul atome de carbone (préfixe méth-), sur le carbone numéro 3, ce qui donne 3-méthyl. On obtient donc la formule : 3-méthylpent-2-

7 ène. Attention le numéro du premier atome de la liaison C=C est choisi le plus petit possible Nommer des alcools, aldéhydes, cétones, acides carboxyliques, esters, amines et amides Procède comme pour les alcènes en remplaçant : le suffixe -ène par celui associé à la fonction le numéro du premier atome de la liaison -C=C- par le numéro de l atome rattaché au groupe caractéristique et rajoute -an au préfixe ex. : pentan-1-ol. Pour les esters, amines et amides, le groupe caractéristique peut avoir des ramifications. Pour les esters, cette ramification est notée après. Ex. : butanoate de propyle. Pour les amines et amides elle est notée avant, avec le préfixe N-. Ex. : N-éthyl-3-méthylbutan-1-amine. 2 La spectroscopie UV-visible Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée

8 Protocole TP BAC 1. Place l échantillon de l espèce dans un spectrophotomètre ou spectroscope selon le type de technique. 2. En réglant le monochromateur (sélection de la longueur d onde), trace la courbe d absorption en fonction de la longueur d onde : c est le spectre UV-visible de l espèce. 3. Note les longueurs d onde correspondant à des pics d absorption. Déduis-en la couleur de l espèce grâce au cercle chromatique, sachant que cette couleur est la couleur complémentaire de la couleur absorbée. 3 La spectroscopie IR Exploiter un spectre IR pour déterminer des groupes caractéristiques à l aide de tables de données 1. Repère les bandes d absorption, attention elles pointent vers le bas 2. Note les nombres d onde correspondant. 3. Réfère-toi aux tables de données pour en tirer des informations sur la nature des liaisons chimiques. Remarque : la présence de liaisons conjuguées affaiblit la liaison et diminue le nombre d onde correspondant.

9 4 La spectroscopie RMN Reconnaître des protons équivalents Des protons qui ont le même environnement chimique sont équivalents. Pour le déterminer : 1. Regarde la position des protons et les atomes autour d eux dans la molécule. 2. La hauteur de chaque saut vertical de la courbe d'intégration est proportionnelle au nombre de protons équivalents responsables du signal correspondant. Utiliser la règle des (n+1)-uplets Étant donné un proton, compte le nombre n de ses voisins équivalents entre eux mais pas avec lui-même. Le couplage entre eux donne alors un signal avec (n+1) pics. Les protons des groupes -OH, -CO H, -NH ou -NH- ne se couplent pas et donnent des singulets. 2 2

10 Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) FORMULES Loi de Beer-Lambert l absorbance sans unité le coefficient d absorption molaire de l espèce à la longueur d onde en -1-1 L.mol.m l épaisseur de la solution traversée en m la concentration en mol.l -1 Relation entre l absorbance et la transmittance l absorbance sans unité la transmittance en % Relation entre le nombre d onde et la longueur d onde le nombre d onde en cm -1 la longueur d onde en cm

11 Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) VALEURS nm Domaine de longueur d onde des ondes électromagnétiques UV nm Domaine de longueur d onde des ondes électromagnétiques visibles 800 nm-1 µm Domaine de longueur d onde des ondes électromagnétiques IR

12 Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) DÉFINITIONS Absorbance A sans unité Opposé du logarithme de la transmittance, représente la proportion de l intensité lumineuse non absorbée. Déplacement chimique δ en ppm (partie par million) Grandeur qui situe la fréquence de résonance par rapport à une fréquence de référence prise comme origine en résonance magnétique nucléaire. Longueur d onde λ en m Plus petite distance au bout de laquelle la perturbation est reproduite identique à elle-même. Au bout d une longueur d onde, l amplitude de l onde prend de nouveau la même valeur. C est la distance parcourue en une période. Nombre d onde σ en cm -1 Inverse de la longueur d onde λ. Transmittance T en % Proportion de l intensité lumineuse transmise par rapport à un échantillon de référence appelé «blanc».

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale»

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale» Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S Cours n 5 «Analyse spectrale» Les compétences à acquérir - Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde,

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible?

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? 8h Analyse spectrale Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? T.P. : Tracé et analyse de spectres UV-visible 1) Spectroscopie

Plus en détail

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Les méthodes de spectroscopie sont très utilisées en analyse chimique, car elles sont non destructives. L échantillon n est pas dégradé par une réaction

Plus en détail

I. Spectroscopie UV-visible

I. Spectroscopie UV-visible CHAPITRE N 8 PARTIE A SPECTRE UV-VISIBLE ET SPECTRE INFRAROUGE TS I. Spectroscopie UV-visible 1. Introduction à la spectroscopie La spectroscopie est une technique d analyse de la matière basée sur l étude

Plus en détail

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules?

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules? Terminale S Partie a : bserver : ndes et matière. Chapitre 2 : Comment à partir de l étude d ondes peut-on identifier des molécules? Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes,

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES

CORRECTION DES EXERCICES CORRECTION DES EXERCICES Exercice 17 page 98 1. Molécule a : vers 2 200 cm -1 pour la liaison C-N ; Molécule b : vers 3 300 cm -1 pour la liaison O H. 2. Molécule a : spectre 1 ; molécule b : spectre 2.

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR»

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR» La détermination de la structure d'une molécule ne peut être basée sur l'observation

Plus en détail

Chapitre 5 : chimie et spectroscopie

Chapitre 5 : chimie et spectroscopie 1. omment mer les composés organiques? 1.1. Les alcanes hapitre 5 : chimie et spectroscopie Un alcane est un hydrocarbure dont la molécule ne comporte que des liaisons covalentes simples. n dit que la

Plus en détail

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 4

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 4 PARTIE I : BSERVER Mettre en oeuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée. Exploiter des spectres UV-visible. Exploiter un spectre IR pour déterminer des groupes caractéristiques

Plus en détail

I) spectroscopie infrarouge (IR)

I) spectroscopie infrarouge (IR) Observer: ondes et matière TP 4 : analyse spectrale / le logiciel Specamp Matériel: - logiciel Specam I) spectroscopie infrarouge (IR) 1) principe de la spectroscopie IR Ouvrir le logiciel specamp. Cliquer

Plus en détail

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR 1. Spectroscopie moléculaire d absorption 1.1 Aspect théorique a) Energie d une molécule La spectroscopie est une technique d analyse des molécules

Plus en détail

Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale Ch.4 ANALYSE SPECTRALE I. LA SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : 1) Introduction à la spectroscopie : La spectroscopie est une technique d analyse

Plus en détail

Spectre RMN. Principe et exploitation. 1) Principe : s exprime en parties par million (ppm) Evaluation des compétences C3 - Activité 3

Spectre RMN. Principe et exploitation. 1) Principe : s exprime en parties par million (ppm) Evaluation des compétences C3 - Activité 3 Evaluation des compétences C3 - Activité 3 S approprier Analyser Réaliser Valider Communiquer Spectre RMN Principe et exploitation Les techniques de spectroscopie (UV-visible, IR, RMN) reposent sur des

Plus en détail

A/ Un peu de cours. Nom, Prénom, Classe : Terminale S : Interrogation n 4 (1/2h)

A/ Un peu de cours. Nom, Prénom, Classe : Terminale S : Interrogation n 4 (1/2h) Nom, Prénom, Classe : Terminale S : Interrogation n 4 (1/2h) A/ Un peu de cours Q1. Spectroscopie UV-visible (doc 1.) A quelles conditions peut-on étudier une molécule par spectroscopie UV-Visible?........

Plus en détail

A. Observer : Ondes et matière Chap 04 : Analyse spectrale

A. Observer : Ondes et matière Chap 04 : Analyse spectrale A. bserver : ndes et matière hap 04 : Analyse spectrale 1. QUELLES SNT LES FAMILLES URANTES EN IMIE RGANIQUE... Ex 14, 18, 21, 36, 41 1 1.1. Les alcanes... p.102 à 115 1 1.2. Les alcènes... 1 1.3. Quelques

Plus en détail

Document du chapitre 5 Molécules organiques - Nomenclature

Document du chapitre 5 Molécules organiques - Nomenclature I.1.Généralités Document du chapitre 5 Molécules organiques - Nomenclature Les molécules organiques comportent un squelette carboné (chaîne linéaire, ramifiée ou cyclique) et éventuellement un ou plusieurs

Plus en détail

Analyse spectrale des molécules

Analyse spectrale des molécules Analyse spectrale des molécules 1. Rappels de chimie organique: 1.1. Définitions: Un alcane est un hydrocarbure saturé à chaîne carbonée ouverte. Sa formule brute est donc : C n 2n+2 ydrocarbure : molécule

Plus en détail

Autoévaluation par compétences. Vérifier son cours. Savoirs Niveaux électroniques, vibrationnels, rotationnels, de spin nucléaire.

Autoévaluation par compétences. Vérifier son cours. Savoirs Niveaux électroniques, vibrationnels, rotationnels, de spin nucléaire. Autoévaluation par compétences En analysant la manière dont vous avez traité ces exercices, et les réponses apportées pendant les séances de T.D. à vos questions, remplissez le bilan de compétences ci-dessous.

Plus en détail

Document du chapitre 6 RMN du proton. Question 1 : Justifier le choix de la RMN du proton pour l étude des molécules organiques

Document du chapitre 6 RMN du proton. Question 1 : Justifier le choix de la RMN du proton pour l étude des molécules organiques Document du chapitre 6 RMN du proton La Résonance Magnétique Nucléaire a été mise en évidence vers 1950. Elle est à la base de la spectroscopie par RMN, utilisée en chimie organique pour identifier des

Plus en détail

Chap4 : Analyse spectrale

Chap4 : Analyse spectrale 1. Différentes représentations de molécules organiques On a représenté 15 molécules de différentes façons : Questions : Parmi ces 15 molécules, identifier les isomères. Entourer les groupes caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 4 : Analyse spectrale (p. 87)

Chapitre 4 : Analyse spectrale (p. 87) PATIE 1 - BSEVE : NDES ET MATIÈE hapitre 4 : Analyse spectrale (p. 87) ompétences exigibles : Utiliser la représentation topologique des molécules organiques. Utiliser le nom systématique d une espèce

Plus en détail

Résonance Magnétique Nucléaire

Résonance Magnétique Nucléaire Spectroscopie IR Résonance Magnétique Nucléaire En plus de la spectroscopie UV-visible, le chimiste a à disposition d autres techniques d analyse particulièrement abouties. Parmi celles-ci, la spectroscopie

Plus en détail

La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier.

La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier. Compétence exigible au baccalauréat : Extraire et exploiter des informations sur différents types de spectres et sur leurs utilisations. Maîtriser la nomenclature IUPAC. La nomenclature IUPAC (International

Plus en détail

Spectroscopie par Résonance Magnétique Nucléaire : Quelles informations peut-on tirer d un spectre de RMN du proton?

Spectroscopie par Résonance Magnétique Nucléaire : Quelles informations peut-on tirer d un spectre de RMN du proton? Spectroscopie par Résonance Magnétique Nucléaire : Quelles informations peut-on tirer d un spectre de RMN du proton? Limites de la spectroscopie IR pentan-2-one pentan-3-one pentan-3-one Limites de la

Plus en détail

Spectre RMN du proton

Spectre RMN du proton Spectre RMN du proton 1. Principe de la spectroscopie RMN La spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) permet d identifier les atomes d hydrogène d une molécule et informe sur leur environnement

Plus en détail

On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné l enchaînement des atomes de carbone constituant une molécule organique.

On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné l enchaînement des atomes de carbone constituant une molécule organique. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître le principe de base de la nomenclature. Connaître le vocabulaire adapté. 1- Chaînes carbonées On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné

Plus en détail

Résumé de cours : RMN

Résumé de cours : RMN Résumé de cours : RMN I. Introduction : RMN signifie Résonance magnétique nucléaire: il s'agit d'une technique d'analyse qui permet de déterminer la structure d'une molécule organique. Il existe plusieurs

Plus en détail

But-1_ène (E)-but-2-ène (Z)-but-2-ène 2-méthylpropène. Pent-1-ène (E)-pent-2-ène (Z)-pent-2-ène. 2-méthylbut-1-ène 3-méthylbut-1-ène 2-méthylbut-2-ène

But-1_ène (E)-but-2-ène (Z)-but-2-ène 2-méthylpropène. Pent-1-ène (E)-pent-2-ène (Z)-pent-2-ène. 2-méthylbut-1-ène 3-méthylbut-1-ène 2-méthylbut-2-ène Lycée Paul CEZAE Aix-en-Provence TP Terminale S Réforme 2012 http://www.stardustlabs.fr La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier. Les

Plus en détail

Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN

Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN Exercice 1 : Etude IR de cétones 1. Attribuer un spectre à l'acétone (propanone) et l'autre à la 4-méthylpent-3-ène-2-one. 2. commenter la position de la

Plus en détail

Nomenclatures des alcanes et des alcènes

Nomenclatures des alcanes et des alcènes Nomenclatures des alcanes et des alcènes Les hydrocarbures (espèces uniquement constituées d atomes de carbone et hydrogène) La terminaison du nom dépend du type de liaisons de cette chaine carbonée :

Plus en détail

TS Devoir surveillé N 3 lundi 07/12/2015

TS Devoir surveillé N 3 lundi 07/12/2015 TS Devoir surveillé N 3 lundi 07/2/205 Nom et Prénom :.. Exercice : Nomenclature (4 points) Nom de la molécule Formule semi-développée (ou topologique) 4-éthyl-2-méthylhexan-3-one N,N-diméthylbutan-2-amine

Plus en détail

Chimie. Chapitre 0. Rappels La réaction d oxydoréduction o applications Evolution d un système chimique - tableau d avancement

Chimie. Chapitre 0. Rappels La réaction d oxydoréduction o applications Evolution d un système chimique - tableau d avancement Chimie Chapitre 0. Rappels La réaction d oxydoréduction Evolution d un système chimique - tableau d avancement Mélange stoechiométrique Loi de Beer- Lambert Chapitre 1. Cinétique et catalyse Ø Déterminer

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE EN CHIMIE ORGANIQUE

ANALYSE SPECTRALE EN CHIMIE ORGANIQUE himie, hapitre 5 Terminale S ANALYSE SPETRALE EN IMIE ORGANIQUE La spectroscopie est une technique d'analyse de la matière basée sur l'étude des interactions de la matière avec des radiations électromagnétiques.

Plus en détail

Analyse d un spectre RMN

Analyse d un spectre RMN Analyse d un spectre RMN La RMN (résonance magnétique nucléaire) est une méthode spectroscopique permettant l identification et la détermination de la structure d une molécule organique. Cette méthode

Plus en détail

TS - Chapitre 4 : la spectroscopie. 3) Découverte de la spectroscopie RMN : Résonance Magnétique Nucléaire

TS - Chapitre 4 : la spectroscopie. 3) Découverte de la spectroscopie RMN : Résonance Magnétique Nucléaire TS - hapitre 4 : la spectroscopie 3) Découverte de la spectroscopie RMN : Résonance Magnétique Nucléaire TS - hapitre 4 : la spectroscopie TS - hapitre 4 : la spectroscopie A partir des trois documents

Plus en détail

1. Quelques espèces chimiques présentes dans le lait:

1. Quelques espèces chimiques présentes dans le lait: Compétences: Identifier expérimentalement les groupes fonctionnels des composés organiques présents dans le lait Traduire le nom d'une molécule en formule et/ou développée et réciproquement Ecrire la formule

Plus en détail

Exercice 1 Synthèse organique

Exercice 1 Synthèse organique DEVOIR SURVEILLE N 2 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 2h00 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte un exercice présenté sur 4 pages numérotées de 1 à 8. Exercice 1 Synthèse

Plus en détail

Analyse d un spectre RMN

Analyse d un spectre RMN 2. Blindage et déplacement chimique δ du signal : Analyse d un spectre RMN Déplacement chimique δ : - Grandeur en abscisse du spectre de RMN ; unité ppm (partie par million) - Caractérise 1 groupe de protons

Plus en détail

A. Composés organiques dont la molécule comporte un atome d oxygène

A. Composés organiques dont la molécule comporte un atome d oxygène Phase d acquisition (Classe 1 ère D, Année 2014-2015) OG - Chap.6 : Les composés organiques oxygénés Page 1 sur 8 Activités/ Questions professeur Activités/ Réponses Apprenants(es) TRACE ECRITE OBS Chapitre

Plus en détail

1 Le Bleu de Bromothymol

1 Le Bleu de Bromothymol 1 Le Bleu de Bromothymol 1. La forme basique du BBT possède un maximum d absorption à b =610nm APP. La couleur de la solution sera la couleur complémentaire (étoile des couleurs donnée), la solution sera

Plus en détail

Ces différentes familles de composés organiques ont été étudiées en classe de Première S.

Ces différentes familles de composés organiques ont été étudiées en classe de Première S. TEMIALE S I) Alcanes, Alcools, Aldéhydes, cétones et acides carboxyliques : es différentes familles de composés organiques ont été étudiées en classe de Première S. Activité : A l aide des rappels du rabat

Plus en détail

Cours. Formule développée. I La composition du lait. Activité : Observations de différentes étiquettes de lait.

Cours. Formule développée. I La composition du lait. Activité : Observations de différentes étiquettes de lait. Cours I La composition du lait Activité : Observations de différentes étiquettes de lait. Le lait est un produit naturel contenant de nombreux constituants : eau, glucides (lactose), lipides (triglycérides),

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

Terminale S - ANALYSE SPECTRALE

Terminale S - ANALYSE SPECTRALE Terminale S - ANALYSE SPECTRALE La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. 1 Spectroscopie UV - Visible 1.1 Absorbance 1.1.1 Définition Lorsque la lumière

Plus en détail

SPECTROSCOPIE UV-Visible

SPECTROSCOPIE UV-Visible SPECTROSCOPIE UV-Visible 1. Spectre de la lumière blanche La lumière blanche est une lumière polychromatique composée de toutes les radiations lumineuses visibles, c'est-à-dire celles dont la longueur

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN Correction du devoir de Physique-Chimie Terminale S I. Cinétique de réactions avec le diode I 2. 2 points. Partie A : Cinétique d une réaction du diode I 2 avec une espèce chimique inorganique.. Suivi

Plus en détail

Document 2 : L'absorbance se définit à partir de l'intensité transmise I et de l'intensité de référence I 0 :

Document 2 : L'absorbance se définit à partir de l'intensité transmise I et de l'intensité de référence I 0 : Chapitre 4 : Analyse spectrale De manière générale, on regroupe dans l'analyse spectrale toutes les techniques d'analyse produisant des spectres que nous allons interpréter pour étudier la structure d'une

Plus en détail

Term S - Exercices : Chap 04 - Analyse spectrale ex 7 p 104 A a) spectre UV-visible Absorbance en fonction de la longueur d onde λ

Term S - Exercices : Chap 04 - Analyse spectrale ex 7 p 104 A a) spectre UV-visible Absorbance en fonction de la longueur d onde λ Term S - Exercices : Chap 04 - Analyse spectrale ex 7 p 104 A a) spectre UV-visible Absorbance en fonction de la longueur d onde λ λ b) Une longueur d onde λ est en nm et non en cm -1. U.V. : 200 nm

Plus en détail

Quelques groupes fonctionnels vus au lycée. Classe Formule Préfixe Suffixe

Quelques groupes fonctionnels vus au lycée. Classe Formule Préfixe Suffixe Quelques groupes fonctionnels vus au lycée Classe Formule Préfixe Acides carboxyliques carboxy- acide...- carboxylique acide...-oïque Anhydrides ------- anhydride...- (carboxyl)ique Esters (lactones) Halogénures

Plus en détail

EXERCICE I. L ARÔME DE VANILLE

EXERCICE I. L ARÔME DE VANILLE EVALUATION PHYSIQUE CHIMIE TS Calculatrice autorisée. Toutes les réponses doivent être justifiées. Il sera tenu compte de la présentation et des chiffres significatifs. EXERCICE I. L ARÔME DE VANILLE 1.

Plus en détail

Chimie Nomenclature en chimie organique Chap.4

Chimie Nomenclature en chimie organique Chap.4 NM :... Prénom :... lasse : TS Introduction TS Thème : bserver ondes et matière Activités himie Nomenclature en chimie organique hap.4 La chimie organique est une branche de la chimie concernant l étude

Plus en détail

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale Analyse spectrale 1 Spectroscopie UV-visible 1.1 Présentation des spectres UV-visible La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. Lorsque la lumière traverse

Plus en détail

T.S D.S n 2 (20 octobre 2012) Calculatrice interdite

T.S D.S n 2 (20 octobre 2012) Calculatrice interdite T.S D.S n 2 (20 octobre 2012) Calculatrice interdite Exercice n 1 : Stéréochimie de l'éphédrine, molécule naturelle. L éphédrine A est une molécule naturelle qui peut être extraite de petits arbustes appelés

Plus en détail

Lorsque les ondes électromagnétiques rencontrent la matière

Lorsque les ondes électromagnétiques rencontrent la matière Chapitre 4 Lorsque les ondes électromagnétiques rencontrent la matière Suivre le diaporama passé en cours ou en TD I Les ondes électromagnétiques 1) Définition Rappeler la définition d une onde progressive.

Plus en détail

TP de Chimie n o 1 Comment déterminer la concentration des colorants d un sirop de menthe? 1 Questions préliminaires

TP de Chimie n o 1 Comment déterminer la concentration des colorants d un sirop de menthe? 1 Questions préliminaires TP de Chimie n o 1 Comment déterminer la concentration des colorants d un sirop de menthe? 1 Questions préliminaires Compétences Analyser et S approprier Le sirop de menthe étudié contient deux colorants

Plus en détail

On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné l enchaînement des atomes de carbone constituant une molécule organique.

On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné l enchaînement des atomes de carbone constituant une molécule organique. 1 S LE SQUELETTE CARBNÉ DES CMPSÉS RGANIQUES C 8 bjectifs : Reconnaître une chaîne carbonée saturée linéaire ou non Donner le nom des alcanes (en se limitant aux alcanes comportant une chaîne de 6 atomes

Plus en détail

Document 1 La spectrométrie d absorption IR

Document 1 La spectrométrie d absorption IR PARTIE OBERVER CH6 ANALYE PECTRALE PECTROMETRIE INFRA ROUGE Connaissances et compétences exigibles : pectres IR Identification de liaisons à l aide du nombre d onde correspondant ; détermination de groupes

Plus en détail

Alcane Radical ( = groupement alkyle )

Alcane Radical ( = groupement alkyle ) LES ALCANES Dans la molécule, il n y a que des liaisons simples C-C. Alcanes à chaînes linéaires Alcane Radical ( = groupement alkyle ) CH 4 Méthane CH 3 Méthyl C 2 H 6 Éthane C 2 H 5 Éthyl C 3 H 8 Propane

Plus en détail

LA NOMENCLATURE EN CHIMIE ORGANIQUE

LA NOMENCLATURE EN CHIMIE ORGANIQUE LA NMENLATURE EN HIMIE RGANIQUE. Représentations. Formule brute Elle indique le nombre et la nature des atomes constituants la molécule. H 8. Formule semi-développée Elle donne une indication sur les groupements

Plus en détail

I. Comment analyser un spectre RMN? 1. Comment se présente un spectre RMN?

I. Comment analyser un spectre RMN? 1. Comment se présente un spectre RMN? Observer : ondes et matière / Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE EN RMN I. Comment analyser un spectre RMN? 1. Comment se présente un spectre RMN? Faire apparaître, sur le spectre RMN ci-dessous de l

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

Exercices RMN. Déplacement δ du signal Intégration Multiplicité Interprétation 4,1 > CH O 2 soit 2H Quadruplet => 3 voisins

Exercices RMN. Déplacement δ du signal Intégration Multiplicité Interprétation 4,1 > CH O 2 soit 2H Quadruplet => 3 voisins Exercices RMN I. Spectre de l éthanoate d éthyle : 1. Ecrire la formule semi-développée de l'éthanoate d'éthyle. 2. Attribuer à chaque groupe de protons équivalents les différents pics du spectre de RMN

Plus en détail

TP 06 : Spectres RMN

TP 06 : Spectres RMN TP 06 : Spectres RMN Ce TP s étale sur une séance de 1 heure (partie I et II.1.), puis une séance d 1 heure (II.2. et II.3.). Objectifs : - Etudier le principe physique de la RMN. - Utiliser un logiciel

Plus en détail

I. Principe d obtention d un spectre RMN

I. Principe d obtention d un spectre RMN CHAPITRE N 9 PARTIE A SPECTROSCOPIE DE RAISONNANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE (RMN) TS Introduction La spectroscopie qui a eu le plus grand impact sur la détermination des structures organiques est, de loin,

Plus en détail

Détermination des structures

Détermination des structures Chapitre 13 Détermination des structures SOLUTIONS DES EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES (SÉLECTION) Généralités 13.32 L énergie d un rayonnement infrarouge d une longueur d onde de 6,55.10 6 m est : 13.33 L énergie

Plus en détail

TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE

TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE Ce qu il faut savoir : Energie, longueur d onde, nombre d onde d un rayonnement infrarouge ; correspondance avec les transitions énergétiques entre niveaux vibrationnels Définition

Plus en détail

1/ Représentation d un spectre IR :

1/ Représentation d un spectre IR : Compétences travaillées : - Exploiter un spectre IR pour déterminer ses caractéristiques à l aide de tables de données. Les rayonnements infrarouges ont été découverts en 1800 par l astronome William Herschel

Plus en détail

Chimie organique Chapitre 1 : Représentations planes et nomenclature en chimie organique (rappels + compléments)

Chimie organique Chapitre 1 : Représentations planes et nomenclature en chimie organique (rappels + compléments) Chimie organique Chapitre 1 : Représentations planes et nomenclature en chimie organique (rappels + compléments) I. Représentations planes des molécules organiques 1. Formule brute 2. Formule développée

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiel du programme : Terminale S

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiel du programme : Terminale S FICHE PROFESSEUR Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiel du programme : Terminale S Notions et contenus Compétences exigibles Repères associés pour l enseignement supérieur Identification de liaisons

Plus en détail

Chimie Nomenclature en chimie organique Chap.4

Chimie Nomenclature en chimie organique Chap.4 NM :... Prénom :... lasse : TS Introduction TS Thème : bserver ondes et matière Activités himie Nomenclature en chimie organique hap.4 La chimie organique est une branche de la chimie concernant l étude

Plus en détail

Une chaîne carbonée linéaire : des atomes de carbone sont liés les uns à la suite des autres (mais sans cycle). Exemple : CH 3 CH 2 CH 2 CH 3

Une chaîne carbonée linéaire : des atomes de carbone sont liés les uns à la suite des autres (mais sans cycle). Exemple : CH 3 CH 2 CH 2 CH 3 2 himie organique Les molécules organiques sont des molécules à base de carbone. I Différents types de chaînes carbonées. Une chaîne carbonée linéaire : des atomes de carbone sont liés les uns à la suite

Plus en détail

NOMENCLATURE EN CHIMIE ORGANIQUE

NOMENCLATURE EN CHIMIE ORGANIQUE NOMENCLATURE EN CHIMIE ORGANIQUE I. APPROCHE DE LA NOMENCLATURE SYSTÉMATIQUE I.U.P.A.C L'atome de carbone peut donner quatre liaisons avec les autres atomes; en se liant entre eux les atomes de carbone

Plus en détail

DS de Sciences Physique n 3

DS de Sciences Physique n 3 DS de Sciences Physique n 3 Exercice 1 : Effet Doppler et astrophysique L effet Doppler constitue un moyen d investigation utilisé en astrophysique Il permet de déterminer la vitesse des astres à partir

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1

Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1 Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1 I. Chimie : Identifier une molécule (11,5 points) (Source : http://sites.estvideo.net/brasseue/siteweb/index.html) Par oxydation ménagée, on peut obtenir

Plus en détail

Séquence n 9 Validité et limites des tests et des mesures effectuées en chimie

Séquence n 9 Validité et limites des tests et des mesures effectuées en chimie Séquence n 9 Validité et limites des tests et des mesures effectuées en chimie 1. Instruments d analyse et de mesure Différents instruments de mesure sont utilisés au laboratoire pour les analyses : La

Plus en détail

CHAPITRE 8 : SPECTROSCOPIE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE DU PROTON R.M.N.

CHAPITRE 8 : SPECTROSCOPIE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE DU PROTON R.M.N. CHAPITRE 8 : SPECTROSCOPIE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE DU PROTON R.M.N. Lycée International des Pontonniers Novembre 2015 I. Qu est-ce que la RMN? 1. Quels sont les noyaux concernés? - La RMN est

Plus en détail

Thème : OBSERVER Ondes et matière (Sous thème : Analyse spectrale)

Thème : OBSERVER Ondes et matière (Sous thème : Analyse spectrale) Thème : OBSERVER Ondes et matière (Sous thème : Analyse spectrale) Type de ressources : Exemple d évaluation en situation d apprentissage, typologies d exercices Interdisciplinarité (himie-sciences de

Plus en détail

Spectroscopie RMN & IR

Spectroscopie RMN & IR Spectroscopie MN & I Exercice 1 : Le groupe carbonyle en I n désire étudier l'influence de la nature du groupe Z lié au carbonyle C= sur la fréquence de vibration de C=. Pour cela, il est important de

Plus en détail

SPECTROSCOPIES. I) Interaction matière rayonnement

SPECTROSCOPIES. I) Interaction matière rayonnement SPETROSOPIES I) Interaction matière rayonnement L énergie d une molécule est la somme de quatre termes : E = E Electronique + E Translation + E Vibration + E Rotation. E Electronique est l énergie associée

Plus en détail

Techniques spectroscopiques

Techniques spectroscopiques Chimie organique 8 et 9 : Techniques spectroscopiques Conseils et Erreurs fréquentes Il est absurde et contre-productif de se précipiter sur les tables RMN 1 H dès le départ : celles-ci n indiquent que

Plus en détail

ÉCRITURE ET LECTURE D UN CD

ÉCRITURE ET LECTURE D UN CD ÉCRITURE ET LECTURE D UN CD Remarque : CD = Compact Disc, c'est-à-dire un CD pré-enregistré, non un CD enregistrable! Document n 1 : Constitution du CD Le CD est constitué d'un substrat en matière plastique

Plus en détail

Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents

Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents TD4 Page 1 Questions Questions TD4 Page 2 ROUGE GARANCE ET RMN Document n 1 : Représentation de l alizarine et de la purpurine

Plus en détail

Chapitre 4 Spectres UV-visible, IR et RMN

Chapitre 4 Spectres UV-visible, IR et RMN Chapitre 4 Spectres UV-visible, IR et RMN Correction DM AP : Représenter et nommer des molécules 1. Analyser les documents a. I-4 ; II-5 ; III-3 ; IV-2 ; V-1. b. c. On connaît déjà les classes fonctionnelles

Plus en détail

I- Groupe caractéristique et carbone fonctionnel : II- Familles des composés organiques : 1- Famille des amines :

I- Groupe caractéristique et carbone fonctionnel : II- Familles des composés organiques : 1- Famille des amines : I- Groupe caractéristique et carbone fonctionnel : Un groupe caractéristique est un groupe d atome qui donne des propriétés spécifiques aux molécules qui le possèdent. On dit que ces molécules possèdent

Plus en détail

Introduction. La Spectroscopie. de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) Le Spin Nucléaire. Le Spin Nucléaire

Introduction. La Spectroscopie. de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) Le Spin Nucléaire. Le Spin Nucléaire La Spectroscopie de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) Introduction RMN est encore aujourd hui l outil le plus utilisé pour déterminer les structures moléculaires. Eric MARCHIONI Laboratoire de Chimie

Plus en détail

Solutionnaire - Chapitre 5 Spectroscopie

Solutionnaire - Chapitre 5 Spectroscopie Solutionnaire - hapitre 5 Spectroscopie 5.1 La molécule de hex-1-yne renferme une triple liaison alors que le hexa-1,3-diène possède deux liaisons doubles. hex-1-yne hexa-1,3-diène En infrarouge, les bandes

Plus en détail

I. Spectroscopie UV - visible

I. Spectroscopie UV - visible hap. A5 Spectres UV visible et I I. Spectroscopie UV - visible 1- ouleurs et solutions La lumière blanche contient toutes les radiations visibles dont les couleurs s'étendent du rouge au violet. - le vert

Plus en détail

Exercice 3 : SYNTHESE DE LA PHENACETINE (5 points)

Exercice 3 : SYNTHESE DE LA PHENACETINE (5 points) Exercice 3 : SYNTHESE DE LA PHENACETINE (5 points) BRUXELLES - Dimanche 01 juin 2008 06h00 La police a interpellé dans la nuit de samedi à dimanche un ressortissant néerlandais qui était en possession

Plus en détail

Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge

Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge Comment identifier la structure d une molécule à partir de ses différents spectres? Introduction : La spectroscopie est

Plus en détail

CHIMIE : UN PEU DE CHIMIE CHEZ LES ABEILLES (10 POINTS) Les parties A et B sont indépendantes.

CHIMIE : UN PEU DE CHIMIE CHEZ LES ABEILLES (10 POINTS) Les parties A et B sont indépendantes. CHIMIE : UN PEU DE CHIMIE CHEZ LES ABEILLES (10 POINTS) Bac S 2016 Asie http://labolycee.org Les parties A et B sont indépendantes. A. LA COMMUNICATION CHEZ LES ABEILLES 1. La phéromone mandibulaire de

Plus en détail

I. Propriétés des ondes 45 min

I. Propriétés des ondes 45 min I. Propriétés des ondes 45 min Partie A Diffraction 2 pts Lors d un TP, Enzo dispose de deux sources monochromatiques différentes, la première des sources utilisées a pour longueur d onde λ 1 = 633 nm.

Plus en détail

Introduction à la chimie organique

Introduction à la chimie organique Introduction à la chimie organique I) Qu est-ce que la chimie organique? a. Définition : istoriquement la chimie organique concernait les molécules issues d organismes vivants. Toutefois, à partir du moment

Plus en détail

Bases sur nomenclature en chimie organique

Bases sur nomenclature en chimie organique APITRE IMIE RGANIQUE Bases sur nomenclature en chimie organique 1 ) Définitions En chimie organique, les composés sont forcément carbonés, les éléments rencontrés les plus fréquemment sont,,, N. n rappelle

Plus en détail

AP09 SPECTROSCOPIE RMN :

AP09 SPECTROSCOPIE RMN : AP09 SPECTROSCOPIE RMN : EXERCICE 1 : 1. Combien de groupes de protons équivalents les molécules suivantes possèdent-elles? 2. Combien de signaux présentent les spectres RMN des molécules précédentes?

Plus en détail

Chimie Molécule d ibuprofène (10 points)

Chimie Molécule d ibuprofène (10 points) Chimie Molécule d ibuprofène (10 points) Bac S 2013 Pondichéry L ibuprofène est une molécule de formule brute C 13 H 18 O 2. Son nom en nomenclature officielle est acide 2-(4-isobutylphényl)propanoïque.

Plus en détail

CHAPITRE 12 : SPECTROSCOPIE PARTIE B : RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H)

CHAPITRE 12 : SPECTROSCOPIE PARTIE B : RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H) CAPITRE 12 : SPECTROSCOPIE PARTIE B : RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 ) La résonance magnétique nucléaire complète l analyse spectrale. Avec la spectroscopie infrarouge, elle est d une

Plus en détail

TUT RENTREE 2012 CHIMIE ORGANIQUE

TUT RENTREE 2012 CHIMIE ORGANIQUE TUT RENTREE 2012 CHIMIE ORGANIQUE Electronégativité Nucléophili Gène Stérique La règle du duet : respectée par l Hydrogène +++ La règle de l octet : respectée par la ligne 2 (Carbone, Azote, Oxygène +++)

Plus en détail