Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale"

Transcription

1 Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale Association Energies Renouvelables, Développement Durable et Solidarités Création : 12 novembre 2010 Siège : Université Chouaïb Doukkali (UCD), Avenue Jabrane Khalil Jabrane, BP El Jadida, MAROC BENHMIDA Mohammadi Tél: / World Future Council : novembre 2014, Rabat, MAROC

2 Pompage solaire pour l alimentation en eau potable de l école rurale Elkhodre (El Jadida) Partenaires à l origine du projet : Association Energies Renouvelables, Développement Durable et Solidarités (AERDDS), El Jadida, Maroc Association Aragon Energie et Développement Durable (AAEDD), Franche Comté, France

3

4 Ecole Elkhodre Périmètre de la Commune Rurale Haouzia (CRH) A 12 Km d El Jadida Fondation : 1982 Effectif ( ) : 146 élèves 20 à 30% de filles

5 Non raccordée à l eau et à l électricité Absence d infrastructures sanitaires En état de délabrement (absence d entretien)

6 Contexte du projet Volonté d ouverture d enseignants chercheurs sur notre environnement social et économique; Collaboration entre universitaires de l'ucd ( El Jadida, Maroc) et de l Université de Franche Comté (UFC, France) ; Opportunité de soutien financier du Conseil régional de Franche Comté (2010) au profit de projets concernant des populations rurales; Soutien de l UCD, de la Faculté des Sciences d El Jadida (FSJ) et de la commune rurale Haouzia (CRH);

7 Organisation de journées sous le thème : Avec la participation d une délégation française composée de : Professeurs d universités de l UFR des Sciences, Techniques et Gestion de l Industrie (STGI) de Belfort et de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) Professeurs du lycée technique Louis Aragon à Héricourt (représentants du bureau de l association AAEDD), accompagnés d étudiants en BTS.

8 Recommandation pour la création d une licence professionnelle, option «Energies Renouvelables»; Recommandation pour la mutualisation des moyens entre Université et établissements de l'enseignement secondaire : Prise de contact avec la Direction de l Académie Doukkala-Abda, et la Délégation Provinciale de l'education Nationale; Meilleure sensibilisation à l'utilisation des Energies Renouvelables et élargissement des adhésions à l'association AERDDS; Adhésion de nouveaux partenaires au projet.

9 Réalisation du projet : Signature d une convention entre les 2 associations à l'origine du projet AERDDS, AAEDD, d'une part et Département de l Eau d'el Jadida (MEMEE); CRH; Académie Doukkala-Abda; Délégation provinciale de l Education Nationale; FSJ; UCD, d'autre part.

10 Août 2011 : Creusement d un forage de 102 m de profondeur (Associations AERDDS et AAEDD ) Test débit : Débit > 300 litres /min

11 Juillet-septembre 2012 : Installations sanitaires (Convention : Délégation provinciale de l Education Nationale - INDH - OCP)

12 Octobre-novembre 2012 : Construction d un réservoir d eau d'une capacité de 24 m 3 + un local technique. (Département de l Eau d'el Jadida - MEMEE)

13 Novembre 2012 : Installation de pompage solaire. ( Associations AAEDD et AERDDS) Puissance de 2 kw C

14 Décembre 2012 : Fonctionnement de l installation de pompage avec un débit d environ 35 à 45 litres par minute

15 Résultats d'analyses. Prélèvements du 31/05/2012 Elément chimique Formule chimiques(unité) Valeurs Nitrites NO2 : mg/l 0,48 nitrates NO3 : mg/l 65 Arsenic As : µg/l 15,6 Barium Ba : µg/l 0,31 Cadmium Cd : µg/l 4 Cyanures CN : µg/l 35 Chromes Cr : µg/l 63 Manganéses Mn: mg/l 0 Cuivres Cu : mg/l 0,68 Fluorures F- : mg/l 2,24 Mércures Hg : µg/l 0 Plomb pb : µg/l 4 Sélénium Se : µg/l 4,86 Bore B : µg/l 5,23 Nickl Ni : µg/l 15 Fer Fe : mg/l 0,36 Zinc Zn : mg/l 17,3 Sulfates SO4 2- : mg/l 556 Chlorures Cl : mg/l 1763,68 Aluminium Al : mg/l 0,86 Potassium K mg/l 12 Sodium Na mg/l 189,34 Calcium Ca mg/l 108,9 Silice SiO2mg/l 2,68 Ammonium NH4 + : mg/l 0,73 Saveur a 25 C Seuil de perception à 25 C 5 Couleur réelle Unité pt mg/l 35 Odeur a 25 C Seuil de perception à 25 C 6 Turbidité NTU 4,8 PH 7,2 Cond(µs/cm) 7690 Oxygene dissous O2 : mg O2/l Analyse sur site TA F 0,00 TAC F 0,40 TH F 52,00 Normes OMS Max 45 <50 <5 <50 <100 <2 <50 Max 500 Max ,5-9 35

16 Réalisation de deux séries d analyses des eaux : taux de salinité au-delà des normes de potabilité Le dessalement requière un engagement financier relativement important La gestion et la maintenance du système de pompage requière la participation des parents d'élèves!

17 300 El Jadida Azemmour 280 Sidi Moussa 260 Oualidia Valeurs en µs/cm Youssoufia Carte des conductivités électriques Projet SaDIN - Faculté des Sciences d'el Jadida

18

19 ECOLE ELKHODRE en 2014

20

21 Effectif ( ) : 170 élèves 47 % de filles

22 Quelques retombées Amélioration des conditions de vie des élèves et du personnel enseignant au sein de l école; Encouragement à la scolarisation des filles et à la poursuite de leurs études jusqu'au terme du primaire; Meilleure connaissance de notre environnement social et économique; Opportunité de participation d'étudiants (PFE de Master) à l'installation du système de pompage solaire et analyses de l'eaux du forage;

23 Parmi les retombées Meilleure sensibilisation à l'utilisation de l'énergie solaire; Impulsion d'échanges entre l'école ElKhodre et l' école Jean Charcot d'el Jadida (groupe scolaire du réseau OSUI (Office Scolaire et Universitaire International) : les Energies Renouvelables feront l objet des projets pédagogiques communs ; Convention entre AERDDS et CRH avec un soutien financier pour la promotion de projets similaires : Ratification en juin 2014

24 Merci de votre attention!

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE BURKINA FASO ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE Arrêté Conjoint N../MARHASA/MS portant définition des normes de potabilité de l eau destinée à la consommation humaine. Vu la constitution ; LE MINISTRE DE

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010

Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010 Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010 Paramètre Méthode Unités Limite de quantification COFRAC D R Acide isocyanurique en labo : Mélamine mg/l 10 mg/l Acide isocyanurique in situ : Mélamine mg/l

Plus en détail

ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine

ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine DGS/SD7A/30-07-2003 ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine METHODES Paramètres microbiologiques Coliformes totaux et Escherichia coli Bactéries sulfito-réductrices,

Plus en détail

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

Détermination Méthode Niveau de concentration Unité Incertitude (en %) 1,5 à 30 mg.l à 20 mg.l à 40 mg.l à 15 mg.

Détermination Méthode Niveau de concentration Unité Incertitude (en %) 1,5 à 30 mg.l à 20 mg.l à 40 mg.l à 15 mg. 1,5 à 30 mg.l -1 20 Calcium 2 à 20 mg.l -1 20 Magnésium 2 à 40 mg.l -1 25 Potassium 1 à 15 mg.l -1 20 Sodium Ammonium NF T 90-015-2 0,05 mg.l -1 30 1 à 15 mg.l -1 15 Phosphore total Azote Kjeldahl NF EN

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif au programme de prélèvements et d analyses du contrôle sanitaire pour les eaux fournies

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application :

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application : DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX - Application : DONNEES DU MILIEU - Température min. : C - Température max. : C - Altitude (m.a.s.l) : m - Lieu de l installation

Plus en détail

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides RAPPORT D'ESSAIS 14-6-039-D. Provenance : LRO Demandeur : LADOUCHE Bernard Nature échantillon : EAU Nombre: 3 Echantillons réceptionnés le : Analyses commencées le : Référence commande : 21/10/2014 23/10/14

Plus en détail

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière,

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Arrêté interministériel du 22 Dhou El Hidja 1426 correspondant au 22 janvier 2006 fixant les proportions d'éléments contenus dans les eaux minérales naturelles et les eaux de source ainsi que les conditions

Plus en détail

FOR réception de demande d analyse d eau

FOR réception de demande d analyse d eau Page : 1 de 5 1. Objet Ce formulaire reprend les renseignements à recueillir et à fournir au client lors de la demande d un prélèvement et d une analyse d eau (potabilité et/ou détermination de l origine

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP 4333 97500 SAINT PIERRE ET MIQUELON RAPPORT D'ANALYSE N de rapport d'analyse : AR-14-IC-001419-01 Version du : 15/01/2014

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE B16/R10507/0413. SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022

RAPPORT D ANALYSE B16/R10507/0413. SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022 CERECO SAS Tel 03 27 21 71 71 e-mail: laboratoirecereco@wanadoofr web: wwwcerecofr SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022 F-80170 ROSIERES

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE

LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE Les tarifs de nos prestations vous sont communiqués sur simple demande L.A.V.D. 76 9 avenue du Grand

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

PARAMÈTRES DU GROUPE A

PARAMÈTRES DU GROUPE A Annexe 1 PARAMÈTRES ET VALEURS PARAMÉTRIQUES Il s agit de la liste des paramètres à contrôler et leurs valeurs s. PARAMÈTRES DU GROUPE A 1. Exigences minima concernant paramètres microbiologiques Escherichia

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

Programme national d approvisionnement en eau (PNAE)

Programme national d approvisionnement en eau (PNAE) Programme d approvisionnement en eau Canada-Québec Initiative des producteurs agricoles pour l acquisition de connaissances sur les eaux souterraines et les eaux de surface Cynthia Carrier, géographe Nathalie

Plus en détail

BRGM-DREAL La protection sanitaire des captages d eau potable (*EDCH) octobre 2013 (ENSIP) JC PARNAUDEAU

BRGM-DREAL La protection sanitaire des captages d eau potable (*EDCH) octobre 2013 (ENSIP) JC PARNAUDEAU Journée d information sur les eaux souterraines en Poitou-Charentes BRGM-DREAL ------ La protection sanitaire des captages d eau potable (*EDCH) ------ 08 octobre 2013 (ENSIP) ------ JC PARNAUDEAU * EDCH

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

Explication d un bulletin d analyse de l eau potable. Généralités

Explication d un bulletin d analyse de l eau potable. Généralités Microbiologie caractéristiques blocs Explication d un bulletin d analyse de l eau potable Généralités Une analyse d eau potable est divisée en différents groupes de paramètres. Chaque groupe est composé

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Analyse de quelques polluants de l eau de la Seine De Poses à l Estuaire

Analyse de quelques polluants de l eau de la Seine De Poses à l Estuaire AUDREN Claire NGUYEN Diep MRIE4-2005 Analyse de quelques polluants de l eau de la Seine De Poses à l Estuaire Laboratoire de chimie analytique Plan I. Objectifs III. Prélèvement et Echantillonnage III.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel session 2011 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

Bulletin d'analyse des échantillons: BE BE04739

Bulletin d'analyse des échantillons: BE BE04739 Bulletin des échantillons: BE04735 - BE04739 Référence du Laboratoire: 2017-09-11-007-EP Adresse destinataire Requérant: M. Claude GOEDERT Reçu le: 11/09/2017 Début de l'analyse: 11/09/2017 Objet de l'analyse:

Plus en détail

Le contrôle sanitaire réglementaire des eaux destinées à la consommation humaine

Le contrôle sanitaire réglementaire des eaux destinées à la consommation humaine Le contrôle sanitaire réglementaire des eaux destinées à la consommation humaine > de la ressource en eau au robinet de l usager Yannick Pavageau Direction générale de la santé Sous-direction de la prévention

Plus en détail

Caractérisation du comportement environnemental de bétons recyclés

Caractérisation du comportement environnemental de bétons recyclés Caractérisation du comportement environnemental de bétons recyclés Différences observables entre le comportement à la lixiviation d un béton témoin et d in béton recyclé Colloque RECYBETON Emmanuel VERNUS

Plus en détail

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS Laboratoire agréé par le Ministère français de l Agriculture - agrément T1 1 AGRONOMIE 2013 Logistique : Forfait de prélèvement d échantillon sur site Forfait de prise

Plus en détail

Applications pour Réactifs Lovibond

Applications pour Réactifs Lovibond Applications pour Réactifs Lovibond Paramètre Réactif Application Acide cyanurique Alcalinité-M Alcalinité-P CyA-TEST ALKA-M-PHOTOMETER ALKA-P-PHOTOMETER Aluminium ALUMINIUM No. 1 ALUMINIUM No. 2 Aluminium

Plus en détail

Commune de Develier Monsieur Johann Stalder Rue de l'eglise Develier. Rapport d'essais d'échantillon n 16L71. Analyses effectuées

Commune de Develier Monsieur Johann Stalder Rue de l'eglise Develier. Rapport d'essais d'échantillon n 16L71. Analyses effectuées Delémont, le 6 juillet 2016 2175 Nbre de flacons: 2 Source Golatte ph Conductivité (25 C) Turbidité 90 Absorption UV 254 DOC Oxydabilité Alcalinité Dureté totale NF T 90-008 13.06.16 NF EN 27888 13.06.16

Plus en détail

Thème 3 : LA QUALITE DE L EAU OU DE L AIR DE LA BASSE ATMOSPHERE 3 sujets

Thème 3 : LA QUALITE DE L EAU OU DE L AIR DE LA BASSE ATMOSPHERE 3 sujets Thème 3 : LA QUALITE DE L EAU OU DE L AIR DE LA BASSE ATMOSPHERE 3 sujets Sujet 3.1 Pourquoi un pic de pollution est-il dangereux pour la santé? PLAN PROPOSE : I. Les gaz polluants de la basse atmosphère

Plus en détail

ANALYSES DE SECURITE ALIMENTAIRE

ANALYSES DE SECURITE ALIMENTAIRE CATALOGUE TARIFS 2016 ANALYSES D EAUX A usage domestique, pour établissement de soin et de bienêtre, pour légionelles. ANALYSES DE SECURITE ALIMENTAIRE Contrôle de surface, bactériologie alimentaire, listeria.

Plus en détail

Direction Exploitation Eau

Direction Exploitation Eau MISSION Direction Exploitation Eau Département Qualité Eau Gestion de la qualité des Eaux : Ressources Installations de traitement Réseaux de distribution jusqu au robinet du consommateur De 67 centres

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ. Conservation de vos échantillons

RAPPORT D'ANALYSE. IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ. Conservation de vos échantillons IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ RAPPORT D'ANALYSE Page 1/5 N Ech Matrice Référence échantillon Observations 001 Sol S1-0-0,5 m 002 Sol S2-0-0,5 m (116) 003 Sol S3-0-0,5

Plus en détail

Bulletin d'analyse des échantillons: BD BD04414

Bulletin d'analyse des échantillons: BD BD04414 Bulletin des échantillons: BD04409 - BD04414 Référence du Laboratoire: 2016-07-27-008-EP Adresse destinataire Requérant: M Jean BONERT Reçu le: 27/07/2016 Début de l'analyse: 27/07/2016 Objet de l'analyse:

Plus en détail

Objet soumis Caractéristique Principe de mesure Référentiel Délai de fin d'analyses. Échantillonnage instantané (prise d'un échantillon unique)

Objet soumis Caractéristique Principe de mesure Référentiel Délai de fin d'analyses. Échantillonnage instantané (prise d'un échantillon unique) REALISATION D'ECHANTILLONNAGE «ACCREDITE» PROPOSEE PAR LE LDA 48 ENVIRONNEMENT / QUALITE DE L'EAU / Échantillonnage - Prélèvement (Échantillonnages d'eaux en vue d's microbiologique et s physico-chimiques)

Plus en détail

(Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE

(Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE (Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y Intervenant : N de commande :.. N INSEE :.. N Interlocuteur :. N d Ouvrage

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr ANALYSES HYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES Dans les EAUX Accréditation Site de Site de QUIMER LOUFRAGAN 1-5676 1-1826 22, ave. de la lage des Zoopôle - Le Sabot

Plus en détail

CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU

CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU Les cartes de qualité des cours d eau présentées dans l état des lieux ont été réalisées à partir de grilles de qualité permettant

Plus en détail

Pont Sainte Maxence. Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur PONT SAINTE MAXENCE. Page 1 de 5.

Pont Sainte Maxence. Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur PONT SAINTE MAXENCE. Page 1 de 5. Laboratoire WESSLING, 3 Avenue de Norvège, ZA de Courtaboeuf, 91140 Villebon-Sur-Yvette Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur 60700 PONT SAINTE MAXENCE Interlocuteur:

Plus en détail

BRGM. Contrôle de la qualité des eaux souterraines SOCIETE DEVILLE. en 1992 à la décharge Parc Montcy J.P. DROESCH. à Charleville-Mézières (Ardennes)

BRGM. Contrôle de la qualité des eaux souterraines SOCIETE DEVILLE. en 1992 à la décharge Parc Montcy J.P. DROESCH. à Charleville-Mézières (Ardennes) BRGM LINT>I»ISE AU SHVICI DI LA Tf SOCIETE DEVILLE Contrôle de la qualité des eaux souterraines en 1992 à la décharge Parc Montcy à CharlevilleMézières (Ardennes) J.P. DROESCH Mots clés : Eau Env Décharge

Plus en détail

NADUF: méthodes d analyses chimiques (EAWAG)

NADUF: méthodes d analyses chimiques (EAWAG) Dureté totale (Ca 2+ + Mg 2+) Jusqu en 1974 Titrage (0,05 M) à ph 10 (tampon: ammoniac) et 0,05 mmol/l ISO 6059:1984 manuel 1975-1976 Titrage 1977-2006 Titrage Depuis 2007 Titrage détection visuelle du

Plus en détail

Bulletin d'analyse des échantillons: BD BD03067

Bulletin d'analyse des échantillons: BD BD03067 Rapport AGE-16-2787 du 27/6/216 Bulletin d'analyse des échantillons: BD367 - BD367 Référence du Laboratoire: 216-5-24-7-EP Adresse destinataire Requérant: Mme Brigitte LAMBERT Reçu le: 24/5/216 Début de

Plus en détail

Bulletin d'analyse des échantillons: BE BE03369

Bulletin d'analyse des échantillons: BE BE03369 Bulletin des échantillons: BE03365 - BE03369 Référence du Laboratoire: 2017-06-29-005-EP Adresse destinataire Requérant: M Roger FETLER Reçu le: 29/06/2017 Début de l'analyse: 29/06/2017 Objet de l'analyse:

Plus en détail

Assurance de la Qualité des Résultats d Analyses (AQRA) (Le concept des 4 piliers)

Assurance de la Qualité des Résultats d Analyses (AQRA) (Le concept des 4 piliers) Assurance de la Qualité des Résultats d Analyses (AQRA) (Le concept des 4 piliers) En règle générale, les résultats d analyses ne doivent jamais être considérés comme totalement justes, car ils peuvent

Plus en détail

CONTROLE SANITAIRE DES EAUX DESTINEES A LA CONSOMMATION HUMAINE IPDEP DES SOURCES DE CRESSEVEUILL

CONTROLE SANITAIRE DES EAUX DESTINEES A LA CONSOMMATION HUMAINE IPDEP DES SOURCES DE CRESSEVEUILL Caen le 6 septembre J'ai l'honneur 2016de porter à votre connaissance les résultats des analyses efffectuées sur l'échantillon prélevé dans le cadre suivant : jeudi 25 août 2016 à 09h04 00172767 Station

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Chapitre 8 : LES MOLECULES. Date :

LES MOLÉCULES. Chapitre 8 : LES MOLECULES. Date : Chapitre 8 : LES MOLECULES Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition chimique.

Plus en détail

CITÉ DE DORVAL USINE DE PRODUCTION D EAU POTABLE 55, AVENUE LILAS DORVAL, QUÉBEC, H9S 3L 8 TÉLÉPHONE : (514) TÉLÉCOPI EUR : (514)

CITÉ DE DORVAL USINE DE PRODUCTION D EAU POTABLE 55, AVENUE LILAS DORVAL, QUÉBEC, H9S 3L 8 TÉLÉPHONE : (514) TÉLÉCOPI EUR : (514) CITÉ DE DORVAL USINE DE PRODUCTION D EAU POTABLE 55, AVENUE LILAS DORVAL, QUÉBEC, H9S 3L 8 TÉLÉPHONE : (514) 633-409 0 TÉLÉCOPI EUR : (514) 633-422 1 RAPPORT ANNUEL 2011 Préparé par : Simon Martel, coordonnateur

Plus en détail

La qualité de l eau du robinet

La qualité de l eau du robinet La qualité de l eau du robinet Journée d information et d échanges Santé et bâtiments : quels enjeux, quelles solutions 24 septembre 2009 Linda NOURRY Ingénieure du génie sanitaire DRASS Franche-Comté

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué?

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? LA CHIMIE : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? Activité 1 p 78 J observe les documents Je réponds aux questions 1 à 6 I Les constituants

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Arrêté du 20 juin 2007 relatif à la constitution du dossier de demande d autorisation d exploiter une eau

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 75

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 75 10 3 Moharram 1431 Décret exécutif n 09-414 du 28 Dhou El Hidja 1430 correspondant au 15 décembre 2009 fixant la nature, la périodicité et les méthodes d analyse de l eau de consommation humaine. Le Premier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA MESURE DES REJETS INDUSTRIELS AU RESEAU D ASSAINISSEMENT

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA MESURE DES REJETS INDUSTRIELS AU RESEAU D ASSAINISSEMENT CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA MESURE DES REJETS INDUSTRIELS AU RESEAU D ASSAINISSEMENT I - OBJET DU CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges est applicable aux opérations de mesure de pollutions

Plus en détail

Buts du projet : Observer différentes réactions chimiques. Décrire et comparer les différentes réactions chimiques

Buts du projet : Observer différentes réactions chimiques. Décrire et comparer les différentes réactions chimiques Buts du projet : Observer différentes réactions chimiques. Décrire et comparer les différentes réactions chimiques 1. Descriptions physiques qualitatives des réactifs. Les réactifs sont les substances

Plus en détail

QUALITE DE L'EAU DISTRIBUEE A TOURS EN 2016

QUALITE DE L'EAU DISTRIBUEE A TOURS EN 2016 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES Service Eau Potable Téléphone : 02 47 51 72 24 02 47 51 68 21 Courriel : labo.ia@ville-tours.fr Dossier suivi par Bérénice LOUET QUALITE DE L'EAU DISTRIBUEE A

Plus en détail

Chimie V: Atomes, éléments et formules chimiques

Chimie V: Atomes, éléments et formules chimiques Sciences physiques Stage n Chimie V: Atomes, éléments et formules chimiques C est encore du chinois pour nous, mais ça ne va pas durer! C.F.A du bâtiment Ermont 1 Les symboles des éléments Chaque élément

Plus en détail

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes.

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes. Eaux potables et de baignade Page 6 Liste de prix des eaux potables et de baignade Eurofins Scientific AG Parkstrasse 0 CH-502 Schönenwerd Tel. +4 (0) 62 858 7 00 Fax +4 (0) 62 858 7 09 E-mail info@eurofins.ch

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Syndicat LATRESNE Le département de la Gironde se caractérise par la présence d importantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départements où les nappes profondes

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2015

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2015 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2015 Nom de l installation de distribution : Établissement touristique: Aéroport Numéro de l installation de distribution

Plus en détail

NANTES BP 52703-44327 Nantes Cedex 3 Tél. 02 51 85 44 44 - Fax 02 51 85 44 50 www.inovalys.fr

NANTES BP 52703-44327 Nantes Cedex 3 Tél. 02 51 85 44 44 - Fax 02 51 85 44 50 www.inovalys.fr BP 570-447 Nantes Cedex Tél. 0 5 85 44 44 - Fax 0 5 85 44 50 www.inovalys.fr RESULTATS PARTIELS : D400077 (Ce document n'est pas le rapport d'analyse définitif) Réf. Dossier : DEVIS 77 Bd du Rempart BP

Plus en détail

CARSO - LABORATOIRE SANTÉ ENVIRONNEMENT HYGIÈNE DE LYON Laboratoire Agréé pour les analyses d'eaux par le Ministère de la Santé

CARSO - LABORATOIRE SANTÉ ENVIRONNEMENT HYGIÈNE DE LYON Laboratoire Agréé pour les analyses d'eaux par le Ministère de la Santé CARSO - LABORATOIRE SANTÉ ENVIRONNEMENT HYGIÈNE DE LYON Laboratoire Agréé pour les analyses d'eaux par le Ministère de la Santé Accréditation N 1-1531 PORTEE disponible sur www.cofrac.fr Page 1 / 5 Le

Plus en détail

City of Ottawa. Résultats d'analyse de la qualité de l'eau potable 2013 TABLEAU SOMMAIRE

City of Ottawa. Résultats d'analyse de la qualité de l'eau potable 2013 TABLEAU SOMMAIRE Couleur TCU nd --,0 Turbidité NTU 0,3 --,0 Température deg.c 10,7 -- 1,0 Conductivité µs/cm 1136 -- -- Paramètres microbiologiques Total des coliformes cfu/100ml 0 0 -- E.coli cfu/100ml 0 0 -- Numération

Plus en détail

Le SEQ Eau. I Principes du SEQ-Eau. Eau. Indice 100. et classe d aptitude à la biologie

Le SEQ Eau. I Principes du SEQ-Eau. Eau. Indice 100. et classe d aptitude à la biologie Le SEQ Eau I Principes du SEQ-Eau Eau Le système d'évaluation de la qualité de l'eau des cours d'eau, SEQ-Eau, est fondé sur la notion d'altération. Les paramètres de même nature ou de même effet sur l

Plus en détail

PRESTATIONS EN HYDROGEOCHIMIE DES EAUX EVALUATION DE L IMPACT DU FORAGE YARIAPO SUR LA QUALITE DES EAUX. Bassin du rio Béni (Bolivie)

PRESTATIONS EN HYDROGEOCHIMIE DES EAUX EVALUATION DE L IMPACT DU FORAGE YARIAPO SUR LA QUALITE DES EAUX. Bassin du rio Béni (Bolivie) Institut Français de Recherche Scientifique pour le Développement en Coopération ORSTOM, BOLIVIE CP 9214 LA PAZ BOLIVIA TOTAL OIL & GAS EXPLORATION La Paz, Bolivia PRESTATIONS EN HYDROGEOCHIMIE DES EAUX

Plus en détail

Trousses chimiques d analyse

Trousses chimiques d analyse Table des matières Introduction Tableau comparatif Trousses chimiques monoparamètres Trousses chimiques multiparamètres Page A2 A4 A6 A20 A1 monoparamètres Analyses simples et économiques Les trousses

Plus en détail

Thème 2 : Les solutions Chap3: Tests d identification de quelques ions. 1- Test à la flamme: Lycée secondaire Faedh-Sidi Bouzid

Thème 2 : Les solutions Chap3: Tests d identification de quelques ions. 1- Test à la flamme: Lycée secondaire Faedh-Sidi Bouzid Lycée secondaire Faedh-Sidi Bouzid Prof : M. OMRI SCIENCES PHYSIQUES 2ème Sciences CHIMIE Thème 2 : Les solutions Chap3: s de quelques ions I- Identification de quelques cations:na + ;Fe 2+ ;Fe 3+ ;Cu

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Nom de l installation de distribution : Carrefour des Fleurs Numéro de l installation de distribution : X0008154

Plus en détail

Changements chimiques de la matière. Par. Jenesaispas Quoifaire. Laboratoire présenté à M. Claude Richard. Cours de Sciences de la nature 9C

Changements chimiques de la matière. Par. Jenesaispas Quoifaire. Laboratoire présenté à M. Claude Richard. Cours de Sciences de la nature 9C Changements chimiques de la matière Par Jenesaispas Quoifaire Laboratoire présenté à M. Claude Richard Cours de Sciences de la nature 9C École secondaire du Sommet Le 24 septembre 2012 Ce que je dois retrouver

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP 4333 97500 SAINT PIERRE ET MIQUELON RAPPORT D'ANALYSE N de rapport d'analyse : AR-13-IC-043856-01 Version du : 14/08/2013

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 0

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 0 Convention N 3039 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-6283 rév. 0 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Nom de l installation de distribution : Établissement touristique: Aéroport Numéro de l installation de distribution

Plus en détail

eaux remises le Eau(x) de distribution remise(s) par le client. Rapport d'analyses

eaux remises le Eau(x) de distribution remise(s) par le client. Rapport d'analyses Notre Référence 1512063A Adm Communale de Bettembourg Demande du 141215 301215 eaux remises le 14122015 Rapport d's AP 320 Couleur méthode interne* ABSENCE ABSENCE Odeur méthode interne* ABSENCE ABSENCE

Plus en détail

IMMA CIMUS PACK : 7 Ions + lecture ph

IMMA CIMUS PACK : 7 Ions + lecture ph IMMA CIMUS PACK : 7 Ions + lecture ph Cette technologie révolutionnaire basée sur les nanotubes de carbone permet de simplifier énormement les mesures potentiométriques de telle sorte que la mesure de

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE APPAREILS DE TRAITEMENT D EAU. Document Technique Sels de régénération : Spécifications complémentaires aux normes

DOCUMENT TECHNIQUE APPAREILS DE TRAITEMENT D EAU. Document Technique Sels de régénération : Spécifications complémentaires aux normes DOCUMENT TECHNIQUE EAU APPAREILS DE TRAITEMENT D EAU Document Technique 406-01 Sels de régénération : Spécifications complémentaires aux normes Document technique 406-1 rev 00 02/10/2017 CENTRE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

CARSO - LABORATOIRE SANTÉ ENVIRONNEMENT HYGIÈNE DE LYON Laboratoire Agréé pour les analyses d'eaux par le Ministère de la Santé

CARSO - LABORATOIRE SANTÉ ENVIRONNEMENT HYGIÈNE DE LYON Laboratoire Agréé pour les analyses d'eaux par le Ministère de la Santé CARSO - LABORATOIRE SANTÉ ENVIRONNEMENT HYGIÈNE DE LYON Laboratoire Agréé pour les analyses d'eaux par le Ministère de la Santé Accréditation N 1-1531 PORTEE disponible sur www.cofrac.fr Page 1 / 5 RUE

Plus en détail

CH 2: ATOMES ET IONS

CH 2: ATOMES ET IONS Objectifs: CH 2: ATOMES ET IONS Exercices: 7,8,0,,3,5,6,9 et 2 p27-29 ED et FM p8-2et 25-26 Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine Documents et tableau à compléter. Ex: 7,8,0,,3,5,6,9 et

Plus en détail

CONTROLE SANITAIRE DES EAUX DESTINEES A LA CONSOMMATION HUMAINE

CONTROLE SANITAIRE DES EAUX DESTINEES A LA CONSOMMATION HUMAINE PLV : 00135808 page : 1 CONTROLE SANITAIRE DES EAUX DESTINEES A LA CONSOMMATION HUMAINE DELEGATION TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Pôle Santé Environnementale Destinataires MONSIEUR LE MAIRE - MAIRIE

Plus en détail

EXERCICES_CHIMIE «SOLUBILITE_PRECIPITATION»

EXERCICES_CHIMIE «SOLUBILITE_PRECIPITATION» 1/ Soient les précipités suivants : AgCl ; PbI 2 ; Ca 3 (PO 4 ) 2 et Ce 3 (AsO 4 ) 4 Obtenus à partir des cations Ag + ; Pb 2+ ; Ca 2+ ; et Ce 4+ - écrire l équation de la dissolution de ces précipités

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/5 Kit analyse de l eau et de la terre Réf. C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée cidessous þ! Stocker l ensemble du kit dans les bonnes conditions :!Placer les

Plus en détail

Bulletin d'analyse des échantillons: BE BE01095

Bulletin d'analyse des échantillons: BE BE01095 Bulletin des échantillons: BE01091 - BE01095 Référence du Laboratoire: 2017-02-27-006-EP Adresse destinataire Requérant: M Mike Scholtes Reçu le: 27/02/2017 Début de l'analyse: 27/02/2017 Objet de l'analyse:

Plus en détail

Examen : Baccalauréat Professionnel Brevet d Etudes Professionnel Certificat d Aptitude Professionnelle

Examen : Baccalauréat Professionnel Brevet d Etudes Professionnel Certificat d Aptitude Professionnelle Examen : Baccalauréat Professionnel Brevet d Etudes Professionnel Certificat d Aptitude Professionnelle Groupement : C - Spécialité : Esthétique cosmétique parfumerie Épreuve : Sciences physiques et chimiques

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2016

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Nom de l installation de distribution : VILLE DE LAVAL Numéro de l installation de distribution : 13428156-07-01

Plus en détail

Préparation d une solution nutritive

Préparation d une solution nutritive Préparation d une solution nutritive 1. Le calcul de la solution, (partie théorique) 2. La préparation de la solution, (partie pratique) Dans quels cas utilise-t-on une solution nutritive? o Lors d irrigation

Plus en détail

SITA Ile de France CSS ISDND la Butte Bellot. 29 mai 2015

SITA Ile de France CSS ISDND la Butte Bellot. 29 mai 2015 SITA Ile de France CSS ISDND la Butte Bellot 29 mai 2015 Présentation de l Installation Situation administrative Autorisé par Arrêté Préfectoral du 29 mai 2009 Capacité totale : 2 780 000 m3 / 3 060 000

Plus en détail

HS2 : LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER?

HS2 : LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER? Seconde ASSP Sciences HS2 : LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER? Objectifs : PARTIE II : COMMENT ÉTABLIR LA COMPOSITION D UN LIQUIDE D USAGE COURANT?

Plus en détail

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie Travail d études secondaires Chimie 534 Options Sciences : chimie Corrigé des pages 1 à 40 Révision Par S. Lavallée Page 1 1. a) Période c) Non-métaux b) Famille d) Numéro atomique. Élément Symbole No.

Plus en détail

LAMA LAboratoire des Moyens Analytique DAKAR. Analyse d eau. Dosage de la silice par colorimétrie au Technicon

LAMA LAboratoire des Moyens Analytique DAKAR. Analyse d eau. Dosage de la silice par colorimétrie au Technicon Institut de Recherche pour le Développement LAMA LAboratoire des Moyens Analytique DAKAR Analyse d eau Dosage de la silice par colorimétrie au Technicon Numéro interne : PRLE-01 La silice réagit en milieu

Plus en détail

Bilan trimestriel des analyses du contrôle sanitaire sur le réseau d'eau potable dans la commune de : CHAVILLE

Bilan trimestriel des analyses du contrôle sanitaire sur le réseau d'eau potable dans la commune de : CHAVILLE Agence Régionale de Santé Délégation Territoriale des Hauts-de-Seine Préfecture des Hauts-de-Seine Bilan trimestriel des analyses du contrôle sanitaire sur le réseau d'eau potable dans la commune de :

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date :

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date : Module 3 : la formule moléculaire Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition

Plus en détail

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice :

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice : TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION I RAPPELS a) Métaux Métal : Corps, bon conducteur de la chaleur

Plus en détail

- LE VIGNES à RUAGES Descriptif général du cours d eau étudié

- LE VIGNES à RUAGES Descriptif général du cours d eau étudié RESEAU DEPARTEMENTAL 2012 Mesure de la qualité des eaux superficielles - LE VIGNES à RUAGES Descriptif général du cours d eau étudié N E W CLAMECY COSNE SUR LOIRE S LA LOIRE CHATEAU CHINON NEVERS Linéaire

Plus en détail

Kitcisakik. Renseignement généraux sur l eau potable 3 Rendement de votre système en alimentation en eau potable 4

Kitcisakik. Renseignement généraux sur l eau potable 3 Rendement de votre système en alimentation en eau potable 4 Renseignement généraux sur l eau potable 3 Rendement de votre système en alimentation en eau potable 4 Résultats des analyses sur la qualité de l'eau effectués par l opérateur 4 Résultats des analyses

Plus en détail

Caractérisation physico-chimique des eaux d alimentation de la ville de Tijikja (Mauritanie)

Caractérisation physico-chimique des eaux d alimentation de la ville de Tijikja (Mauritanie) Available online at http://ajol.info/index.php/ijbcs Int. J. Biol. Chem. Sci. 5(5): 2133-2139, October 2011 ISSN 1991-8631 Original Paper http://indexmedicus.afro.who.int Caractérisation physico-chimique

Plus en détail

Concentration et solutions électrolytiques. Correction

Concentration et solutions électrolytiques. Correction Concentration et solutions électrolytiques Exercice 1 : Une masse m = 17,1g de sulfate d aluminium solide est dissoute dans = 250m d. 1- Quelle est la masse molaire du sulfate d aluminium? 2- Quels sont

Plus en détail

Les ions en solution

Les ions en solution Les ions en solution Exercice N 1 :a) A l'aide des indications du boîtier de papier ph, indiquer les valeurs de ph des différentes solutions et la nature de ces solutions (acide, base ou neutre). 7 8 6

Plus en détail