COPYRIGHTED MATERIAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COPYRIGHTED MATERIAL"

Transcription

1 P r é f a c e Avec De la littérature (1800), Germaine de Staël ouvre le XIX e siècle sur un constat lapidaire du sort des femmes qui cultivent les lettres ne laissant en rien anticiper leur envol prochain hors des contraintes patriarcales: «Dans les monarchies, elles ont à craindre le ridicule, et dans les républiques la haine.» Les femmes, on le sait, furent les laissées pour compte de la Révolution de E ectivement marginalisées par les Droits de l homme, exclues de la place publique et renvoyées au foyer dès la période révolutionnaire, elles furent entièrement soumises à l autorité de leur père ou de leur mari et assimilées aux enfants et aux fous par le Code civil de Napoléon (1804). Comme bien des philosophes des Lumières, Germaine de Staël avait épousé l idée du progrès; mais, si elle avait misé sur la Révolution, l expérience l obligea à reconnaître que pour les femmes en général, et les femmes écrivains en particulier, ce bouleversement historique n avait marqué qu un recul. Le XIX e siècle des femmes s ouvre donc sur un ton élégiaque. Pendant la première moitié du siècle, l intensification de la répression à l encontre de la voix féminine dans l espace public suscita non seulement un mouvement collectif d émancipation féminine, mais une réaction véhémente de la part de femmes écrivains telles que Germaine de Staël et George Sand, et, paradoxalement, une démultiplication de leur nombre. Nous retrouvons alors la situation archétypale de la femme écrivain interdite de parole mais pourtant résistante que Marie de France fut la première à mettre en scène au XII e siècle, dès l origine de la tradition littéraire féminine française, par le biais du mythe de Philomèle 1. Rappelons les grandes lignes du mythe tel qu Ovide le raconte dans Les Métamorphoses 2. Térée, roi de Thrace, a épousé Procné, fille de Pandion, roi d Athènes. Après cinq ans de mariage et la naissance d un fils, Itys, Procné désire revoir sa sœur, la vierge Philomèle. Térée ix

2 x va la chercher chez Pandion, s enflamme à sa vue et, de retour dans son pays, la viole. Quand elle jure de le dénoncer, il lui coupe la langue pour l empêcher de dévoiler le crime et l emprisonne dans une bergerie au milieu d une forêt. Privée de parole, Philomèle trouve néanmoins une astuce «féminine» pour s exprimer: elle confectionne un métier rudimentaire et tisse «à travers ses fils blancs des lettres de pourpre qui dénoncent le crime», puis elle signifie par gestes à une femme de porter le tissu à Procné. Ayant su déchi rer ce «texte», Procné revêt le costume rituel des mystères de Bacchus pour aller dans la forêt délivrer Philomèle de sa prison. De retour au palais, les sœurs se vengent en tuant Itys, le découpant en morceaux pour le faire cuire, et en servant cet horrible repas à Térée. Aussitôt qu il comprend ce qu il vient de consommer, hors de lui, il se met à poursuivre les deux sœurs que les dieux sauvent en les métamorphosant en oiseaux, Philomèle en rossignol et Procné en hirondelle, selon la tradition latine. Ovide précise seulement que Térée est transformé en huppe, oiseau qui souille son propre nid. Les femmes écrivains de Marie de France jusqu au milieu du XIX e siècle ont eu recours à ce mythe terrible de la suppression brutale de la voix féminine et du châtiment de la femme vengeresse pour figurer leur assujettissement culturel, mais aussi pour souligner précisément ce qui est escamoté par l horreur de l infanticide et du cannibalisme dans la version d Ovide: le tissage en tant que résistance habile au silence forcé et, par-delà le dénouement traditionnel, le chant des femmes-oiseaux. Sous le couvert d équivalents verbaux du tissage de Philomèle, à savoir, de genres dits féminins lettres d amour, contes de fées, conversations écrites, romans, traités d éducation 3 et d attitudes «féminines» requises la modestie, l adresse supposée exclusive de leurs écrits à des femmes, la fidélité aux travaux d aiguille, la défense de la chasteté, la valorisation de la maternité 4 elles ont pu réagir à la violence exercée sur elles par la culture: elles ont pu contourner la demande patriarcale de silence et se dire. Ainsi, jusqu au milieu du XIX e siècle, ce mythe métaphorise qu il soit évoqué explicitement ou non, qu il soit repris dans son intégralité ou seulement dans ses motifs une longue phase de sédition et de réaction à la contrainte patriarcale chez les femmes écrivains. Si dans cette perspective Philomèle symbolise la femme écrivain transformant un art féminin en une parole alternative et recouvrant son pouvoir narratif, Procné figure la lectrice féministe, capable de déchi rer le texte-tissu ambigu qui à la fois cache et révèle le malheur de Philomèle, vouée à lui rendre sa voix, à restaurer par la mémoire le corp(u)s de la littérature féminine, mais aussi à le continuer et l alimenter à son tour. Dans cette relation sororale peut se lire l ébauche d une tradition littéraire féminine

3 xi et le triomphe progressif sur le silence d une communauté et d une continuité de femmes écrivains. Les métamorphoses du mythe de Philomèle dans la littérature féminine française articulent poétiquement l évolution de l écriture des femmes à travers les siècles et leur rapport à la tradition littéraire. Par sa mise au point au début du XIX e siècle de la situation intenable de la femme de génie qui cultive les lettres, Staël manifeste le versant déprimant du mythe. Même sa Corinne, héroïne du roman éponyme (1807) et incarnation de la femme écrivain reconnue publiquement pour son génie 5, inspiration et modèle pour tant de lectrices et écrivaines de son temps à l étranger comme en France, finira victime de l ordre des pères. Vers le milieu du siècle, dans la poésie de Marceline Desbordes-Valmore se trace enfin un mouvement libérateur hors de la contrainte ovidienne, hors de la référence à l oppression patriarcale. À la phase de réaction succède une phase de transformation des données de ce mythe pour suggérer ou enfanter la condition nouvelle de la femme écrivain, en vol et en chant, et de nouveaux rapports à la tradition littéraire, même si les attaques misogynes contre «la femme auteur» continuent de son temps à proliférer 6. La poète part d évocations du mythe à travers des images d oiseaux, notamment de rossignols et d hirondelles, à l identité et à la sexuation mobiles, en une première tentative pour se délivrer des identités rigides associées au mythe et à la culture dominante. Le ton reste néanmoins plaintif et élégiaque, et ces images ravivent encore le souvenir de l origine du chant, le viol et la suppression violente de la voix féminine, comme dans ces vers d un poème, que Desbordes-Valmore, «Sans droit ni place au banquet étranger», dédie à Pauline Duchambge, son amie musicienne qui composa souvent des romances sur ses vers: Je te cherchais, comme par la campagne, Quelque hirondelle, échappée aux autans, Monte rapide au toit d une compagne Lui raconter ses secrets palpitants. [...] Qui regardait sous mon aile blessée, Le dard... celui qui me fait mal encor? [...] Comme aujourd hui, c était toi, mon autre âme [...] 7. En présentant Pauline Duchambge comme une âme sœur ou une nouvelle Procné, Desbordes-Valmore laisse entrevoir une interprétation positive d une des données du mythe: la relation sororale devenue une source de créativité, l emblème de la sororité des artistes et de leur rôle réciproque de muse. C est dans «Les Roses de Saadi» (Poésies inédites, 1860) que Desbordes-

4 xii Valmore se débarrasse pleinement du contexte violent du mythe et annonce les transformations futures de la métaphore Philomèle-écrivaine. Par l intermédiaire de Saadi 8 les rossignols s y assimilent à des roses qui s envolent: «Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées/ Dans le vent, à la mer s en sont toutes allées./ Elles ont suivi l eau pour ne plus revenir.» Sous la plume de la poète, les roses-rossignols revêtent un symbolisme entièrement tourné vers les femmes: des roses plurielles déplacent la rose singulière, passive et silencieuse à la beauté éphémère chantée par le poète masculin, pour figurer une féminité multiforme non conditionnée par l homme. Elles évoquent en même temps les roses de Piéria, terre des Muses, chantées par Sapho, leur dispersion sur la mer, fond matriciel, suggérant non seulement l enfantement des poèmes mais aussi la transmission d une tradition poétique gynocentrique. Ceci d autant plus qu au début du XX e siècle, Renée Vivien, nouvelle figuration de Procné en tant que lectrice-écrivaine, les «recueille» et les chante à son tour dans «Roses du soir», poème inspiré par celui de Desbordes-Valmore: «J aspire ta beauté./ [...]/ Et te voici venue en m apportant des roses.../ Ô roses dans le ciel et le soir! Ô mes roses!» (Évocations, 1903) 9. De même chez des écrivaines futures comme Colette (notamment dans Les Vrilles de la vigne, 1908) ou Monique Wittig, la violence et la vieille complainte ont disparu. À l instar de la femme poète, ces roses-rossignols-philomèles maintenant délivrées de leurs associations conventionnelles sont en vol, en chant et en métamorphose. De plus, par le jeu de mots implicite rose/rossignol, Desbordes-Valmore annonce chez des écrivaines récentes comme Monique Wittig et Hélène Cixous la substitution d un travail sur les mots à un travail de broderie ou de tissage symbolique, emblème d une féminité conventionnelle, et la délivrance de la voix non par la métamorphose des corps mais par celle des mots et des textes. Ainsi, en inventant pour un personnage des Guérillères (1969) le nom de Philomèle Sarte, jeu de mots complexe reposant en partie sur le latin sartor, signifiant tailleur, Wittig a métamorphosé la broderie en mot. Philomèle Sarte n a pas non plus été violée, elle n a été ni mutilée ni transformée en oiseau, et elle n est pas privée de parole. Au contraire, elle reste debout grâce à son chant continu. Si elle se fatigue et tombe, elle est relevée non par des ailes, mais par des elles 10. De même, Hélène Cixous imagine des «sorties» 11 ou e ractions hors des structures phallocentriques et du confinement mythique en métamorphosant les données du mythe en jeux de mots ou en phrases. Dans Limonade tout était si infini (1982), par exemple, la «phrase-femelle» avance vers «sa voix hirondelle [...] le souºe de sa voix délivrée» pour aboutir à des «âmes métamorphosées en phrases» et à des «phrases pures: hirondelles» et enfin, dans un avenir

5 xiii utopique, à une «phrase libre. Toutes les questions iront d elle à leurs réponses, sans détours» (nous soulignons). Dans «Le Rire de la Méduse» (1975), son texte le plus influent quant à la théorisation de l écriture féminine, elle travaille les sens multiples de voler, vol, voleur, voleuses la variante attendue violées ayant disparu pour envisager un sujet féminin nouveau, illes, à la fois femme, voleur, voleuse et oiseau, en vol et en e raction dans la langue. Avec les mots vol et voler, Cixous joue peut-être aussi sur la polysémie d un autre mot associé au mythe: rossignol. Car un des sens du mot rossignol est justement instrument pour crocheter les portes, comme dans l exemple «le rossignol du cambrioleur», ce qui renforce l idée de la femme écrivain en e raction dans la langue, mais aussi, telle l oiseau, en chant et en vol 12. Le tableau de Philomèle et Procné par Elizabeth Gardner Bouguereau 13 qui sert de frontispice à ce volume résume en une image frappante la phase de transformation et les métamorphoses modernes de ce mythe, pour refléter la situation transformée de la femme écrivain 14. Bien qu il soit de facture classique, c est-à-dire qu il adopte la technique et les motifs de la peinture académique française du XIX e siècle, ce tableau présente une image peu conventionnelle du mythe. D habitude, les rares représentations visuelles (comme celles de Rubens et de Picasso) mettent l accent sur la violence: le viol, la mutilation, l infanticide, le cannibalisme, Térée face à la tête d Itys ou poursuivant les deux sœurs. Ici la violence et les métamorphoses en oiseaux ont disparu, de même que la tapisserie ou la broderie, remplacées par des symboles artistiques, et Philomèle et Procné, leurs corps de femme intègres, sont représentées en muses. Philomèle porte une lyre, emblème de la poésie, et une couronne de laurier, récompense des écrivains de génie, tandis que Procné tient à la main un tambourin, évocation discrète des rites de Bacchus qui, chez Ovide, lui servent de prétexte pour se rendre dans la forêt chercher sa sœur, mais aussi emblème d Érato, Muse qui préside à la poésie érotique. Procné porte une couronne de roses, allusion possible aux roses de Piéria, terre des Muses, et symbole de la féminité. Bien que ce tableau de Gardner soit une copie d un tableau du même titre de son mentor et futur mari William Bouguereau, reproduisant la pose des deux figures, l iconographie, la draperie classique et le cadre forestier, il y a des di érences sensibles 15. Tandis que son tableau à lui paraît surtout décoratif, par son format ovale, ses couleurs claires, le sourire placide de Procné, l échange de regards sans émotion précise entre les deux sœurs, créant un e et de distanciation, Gardner met l accent, par le regard, le sourire et spécialement par le geste de Procné sur la tendresse sororale. Élargissant l espace, intensifiant les couleurs, elle confère une sorte d immédiateté à la

6 xiv solidarité entre les sœurs qui renouvelle le sens du mythe. À la représentation quelque peu androgyne de Procné chez Bouguereau, rappelant sans rapport évident à ce mythe les belles figures d éphèbe dans l art grec classique, Gardner substitue une figure moins classique et franchement féminine, au visage arrondi et aux traits adoucis. Une modification légère de la position des têtes, une ligne plus courbe pour tracer un visage, un éclairage plus vif sur la figure de Philomèle, l isolement des figures dans un espace plus vaste, la contrainte de l ovale brisée par le format rectangulaire, tout souligne dans son tableau à elle des sens nouveaux et profonds: comme pour les femmes écrivains françaises sorties de l enceinte ovidienne, l histoire de Philomèle et Procné est devenue un mythe féminin de la sororité des artistes et du triomphe, sur la suppression violente de l expression des femmes, d une productivité artistique féminine soutenue par une communauté sororale. Un mot, pour finir, sur l organisation de ce volume et sur une absence notable. À sa place chronologique, Germaine de Staël o re une mise au point des rapports entre les femmes et l écriture au début du XIX e siècle. En revanche, la partie sur les XX e et XXI e siècles s ouvre de manière anachronique avec des extraits du «Rire de la Méduse» d Hélène Cixous, texte qui ne date que de Si cette nouvelle réflexion sur les rapports entre les femmes et l écriture occupe dans ce volume cette position de charnière entre deux siècles, c est qu elle renvoie à certains traits de l écriture féminine observables déjà chez Desbordes- Valmore au milieu du XIX e siècle et chez des écrivaines du XX e siècle précédant Hélène Cixous, comme Anna de Noailles, Colette et Marguerite Duras. «Le Rire de la Méduse» sert ainsi à stimuler la réflexion sur l avant et l après Exhortant les femmes à (s )écrire, Cixous prône une écriture de la di érence ou de la spécificité féminine, altérité tenue pour porteuse de valeurs positives face aux valeurs mortifères de la culture dominante patriarcale. Dans ce manifeste révolutionnaire, la revendication de l altérité s assimile à une arme contre le phallocentrisme, ordre du Même fondé précisément sur le refoulement de l autre. Cixous représente donc le féminisme de la di érence, un des deux pôles théoriques de la pensée féministe en France aux XX e et XXI e siècles. Parmi les di érencialistes, on trouve des théoriciennes influentes comme Luce Irigaray (Speculum de l autre femme, 1975, et Ce sexe qui n en est pas un, 1977, pour ne citer que ses œuvres ayant contribué le plus à l essor des féminismes français) et des écrivaines comme Chantal Chawaf. L autre pôle théorique est représenté par Simone de Beauvoir. Dans son livre capital Le Deuxième sexe (1949), elle prône plutôt un féminisme de l égalité. Elle

7 xv fait ainsi pendant à Hélène Cixous. Si elle est absente de ce volume, c est qu elle a servi de point de départ controversé à toute cette anthologie et qu elle est placée, de manière aussi anachronique qu Hélène Cixous, en position liminaire, avant même le Moyen Âge, pour provoquer la réflexion 16. Dans Le Deuxième sexe, Beauvoir dénonce la condition de la femme comme l Autre, passive et dominée, face à l homme Sujet, transcendant et actif 17. Et elle aªrme que la femme ne sera vraiment un sujet égal à l homme tant qu elle n aura pas assumé sa liberté et épousé les mêmes valeurs diªciles de transcendance que lui. Son idée la plus influente se résume dans cette formule frappante du Deuxième sexe: «On ne naît pas femme: on le devient.» C est dire que la condition subordonnée de la femme n est pas un fait de nature, mais de culture, une donnée de sa situation socio-historique, et qu elle peut par conséquent changer. En avance sur son temps, elle anticipe la distinction féministe entre sexe et genre: «Aucun destin biologique, psychique, économique, ne définit la figure que revêt au sein de la société la femelle humaine: c est l ensemble de la civilisation qui élabore ce produit intermédiaire entre le mâle et le castrat, qu on qualifie de féminin.» Par contre, ses conclusions sur les rapports entre les femmes et l écriture, étant bien de son temps, paraissent aujourd hui rétrogrades: «Il y a des femmes qui sont folles et il y a des femmes de talent: aucune n a cette folie dans le talent qu on appelle le génie.[...] Comment les femmes auraient-elles jamais eu du génie alors que toute possibilité d accomplir une œuvre géniale ou même une œuvre tout court leur était refusée?» Les deux volumes de cette anthologie permettent certainement de la réfuter. Notes 1. Pour une illustration plus complète de la pertinence de ce mythe pour comprendre l évolution des rapports entre les femmes et la tradition littéraire du Moyen Âge à nos jours, voir l introduction générale à cette anthologie, «Philomèle et les sœurs de Procné», et «La critique féministe, Philomèle et la femme écrivain» ([I] 1 58). Sur ce mythe chez Marie de France, notamment dans son lai Le Laüstic, voir [I] 81. Nous signalons les renvois à la première partie des Femmes et la tradition littéraire par [I] et à la seconde par [II]. 2. Livre VI, v La traduction du mythe par Georges Lafaye est reproduite intégralement dans les annexes, petit choix de textes d auteurs masculins indispensables pour comprendre la démarche de certaines écrivaines. Pour les annexes, l on se reportera au supplément à cette anthologie sur Internet, < où l on trouvera également des questions sur nos sélections. 3. Rappelons quelques exemples antérieurs à 1800 (voir aussi «Philomèle et les

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

Planification d une situation d apprentissage.

Planification d une situation d apprentissage. Planification d une situation d apprentissage. Titre : Le merveilleux monde des animaux. Cycle : 1 ier cycle (secondaire 1) Durée : Une période de 75 minutes. Matériel : Un bâton de pastel sec. Une boîte.

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques Le Cantique des Cantique de Salomon est écrit en poésie, cependant il dépeint une expérience réelle de sa vie. La plupart des érudits de la Bible croient

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

LIRE ET RÉSUMER UN ARTICLE SCIENTIFIQUE

LIRE ET RÉSUMER UN ARTICLE SCIENTIFIQUE LIRE ET RÉSUMER UN ARTICLE SCIENTIFIQUE Jean-Baptiste Légal 2007-2008 http://j.b.legal.free.fr/blog Les publications scientifiques Plusieurs types : Ouvrages et chapitres d ouvrages Manuels Articles de

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Saskia maaike Bouvier Genève

Saskia maaike Bouvier Genève , June 2011 Des montres à complications créées par une femme pour des femmes Saskia maaike Bouvier (SMB) a su aller au-delà de la pratique pure de l art horloger et apporter sa créativité et son talent

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

La civilisation du livre

La civilisation du livre Niveau : TCL Année scolaire : 2009/2010 Composition de Français : 2ème Trimestre Durée : 03H00 Texte : La civilisation du livre L homme du XX e siècle hésite rarement entre le livre et la radio. La radio

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

INTRODUCTION Amour, apprentissages, approches, abandons des débuts, violence du désir, corps- à- corps, emprises et dépenses, incertitudes et attentes, pratiques et codes, plaisirs ordinaires, jouissance

Plus en détail

Anne-Marie Pansart. Emotions

Anne-Marie Pansart. Emotions Emotions 17 janvier 1948, artiste plasticienne allie les techniques du dessin, de la peinture et de la photo pour faire transparaître la beauté de la lumière avec passion. Lors de ses études de médecine

Plus en détail

«Les oubliés de l étagère»

«Les oubliés de l étagère» Dossier pédagogique pour l exploitation de l album «Les oubliés de l étagère» Collection «Lu et Adoré» Editions Van In Cycle 5/8 (1 re année) Pour commander cet album : www.primaire.be Tél : 010/45.55.30

Plus en détail

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L orthographe est l une des plus grandes difficultés de la langue française. Voici un petit mémo de tous les accords principaux à savoir et à appliquer. I. ACCORD DE L ATTRIBUT

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant 1 - Découverte : Le verbe au participe passé Rappel : le verbe au participe présent, c est : Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant C est grâce au participé présent

Plus en détail

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique «Expérience monochrome» Fiche technique Monochrome Le pouvoir des couleurs Monochrome (Définition issue du «vocabulaire d Esthétique» d Etienne Souriau) : Qui est d une seule couleur. On ne qualifie guère

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Comment est né noue projett

Comment est né noue projett Toumicoton Comment est né noue projett Depuis le début de cette année scolaire, je me suis montrée particulièrement attentive à tout ce qui touchait l'identité de chaque enfant: chacun est unique et chacun

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Emmanuelle Seigner : Le jour parfait

Emmanuelle Seigner : Le jour parfait Emmanuelle Seigner : Le jour parfait Paroles et musique : Keren Ann Zeidel / Doriand Jive-Epic / Sony Music Thèmes La vie, l amour, les contes de fée. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire puis interpréter

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année

Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année Année universitaire 2011-2012 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année Comment sensibiliser les élèves à l interculturel à travers l éveil aux langues du monde

Plus en détail

La Passivation. sujet verbe complément d'objet direct.

La Passivation. sujet verbe complément d'objet direct. La Passivation * Voici des phrases : certaines sont extraites du texte " les 40 000 heures ", d'autres sont transformées à la forme passive. 1 - " Au contraire, ces revenus sont déterminés par la production

Plus en détail

HARCÈLEMENT CRIMINEL. Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer!

HARCÈLEMENT CRIMINEL. Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer! HARCÈLEMENT CRIMINEL Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer! Qu est-ce que c est? Le harcèlement criminel est un crime. Généralement, il s agit d une conduite répétée durant une période de temps qui

Plus en détail

3 e étage. ESPACE 5. Une femme et ses symboles. PANNEAU PHOTO «Histoire des femmes»

3 e étage. ESPACE 5. Une femme et ses symboles. PANNEAU PHOTO «Histoire des femmes» 3 e étage 6 ESPACE 5. Une femme et ses symboles. PANNEAU PHOTO «Histoire des femmes» 22) En comparant les photos 2 et 5, dites ce qui a changé, depuis 1945, dans le rôle des femmes en tant que mères? Photo

Plus en détail

Homosexualité féminine

Homosexualité féminine Homosexualité féminine Notre thèse n a pas pour but d aborder la question de la ménopause chez les femmes qui se déclarent homosexuelles ou qui ont pour partenaire sexuel d autres femmes. Non pas que la

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE :

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION NOM : PRENOM : DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : Observations : Attention : toutes les consignes peuvent être adaptées dans leur formulation, pour permettre au sujet qui

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Animation pédagogique 2007 2008 Circonscription d Avion La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Jean-Yves Bourdrez Georges Gavory David Dhersin

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secondaire OPTIONS Arts plastiques ou Arts plastiques et multimédia Fou de la pub ou pub de fou! Cahier de l élève Nom : SAÉ rédigée par Lyne Meloche pour le - 1 - Tâche 1 Je prends le temps

Plus en détail

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase Reconnaître une phrase Une phrase est une suite de mots qui a un sens. Pour avoir un sens, une phrase doit comporter : o un groupe nominal sujet (GNS) qui indique de qui ou de quoi on parle ; o un groupe

Plus en détail

CONCURSUL ORTHOFRANÇAIS Anul şcolar 2014-2015

CONCURSUL ORTHOFRANÇAIS Anul şcolar 2014-2015 V ème classe 1b, 2a, 3c, 4d, 5b, 6a, 7c, 8b, 9a, 10d. Elle s appelle Grande Etoile et ses frères, Ciel et Soleil. Ces trois jeunes gens habitent dans la plus belle des maisons. Elle est cachée dans les

Plus en détail

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Phase 3 : Réinvestir Permettre à l élève de réinvestir les apprentissages en réalisant un projet personnel : «Mes mémoires de paix». Produire : L élève

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Château de Fontainebleau Livret de visite

Château de Fontainebleau Livret de visite Château de Fontainebleau Livret de visite Le château de Fontainebleau fut la maison des rois de France. Les rois de France, comme François Ier, aimaient y venir pour les nombreux animaux qu ils pouvaient

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Saisir les nuances des mots

Saisir les nuances des mots Leçon LA LECTURE 10 Histoire du sens des mots 1 EFFICACE Saisir les nuances des mots Leçon 10 Histoire du sens des mots Avertissement La présente leçon explique l importance du contexte historique dans

Plus en détail

Concours «Ecolo-poésie, poètes en herbe au service de l environnement».

Concours «Ecolo-poésie, poètes en herbe au service de l environnement». Concours «Ecolo-poésie, poètes en herbe au service de l environnement». Financée par le Fonds d Innovation Pédagogique de la FIPF, l Association Sénégalaise des Professeurs de Français a organisé le concours

Plus en détail

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS LES INSTITUTIONS CULTURELLES AU QUÉBEC 502-JAL-03 Pondération : 1-2-3 Compétences : 01D0 (c) Ce cours pose les bases d une connaissance critique

Plus en détail

ETUDE D UNE OEUVRE. Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III. Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885)

ETUDE D UNE OEUVRE. Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III. Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885) ETUDE D UNE OEUVRE Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885) Le monde ouvrier au XIX e siècle La critique sociale et l injustice La révolution industrielle

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde

Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde La fresque qui introduit l exposition est extrait de l Ascension du Haut Mal et présente la famille et son lien culturel aux histoire, contes

Plus en détail

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE

ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Enseignement intégré des humanités Octobre 2012 Épreuve n 2 Compréhension et expression écrites Les Mille et une nuits ALADDIN OU LA LAMPE MERVEILLEUSE Nom : Prénom : Classe de sixième :.. COMPRÉHENSION

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Le Droit à la Non Discrimination

Le Droit à la Non Discrimination CM1 B -2014- Le Droit à la Non Discrimination Le 5 décembre 2013, Nelson Mandela est décédé à l âge de 94 ans dans son village natal en Afrique du Sud. Une pensée particulière à ce grand pionnier des droits

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller

Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller L auteur Au sujet de l auteur, peu nous importe que ce soit ou non le même que celui de l Évangile et de l Apocalypse. C est une bataille

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : Thème : Les différentes façons de communiquer Après une mise en route, en situation, avec le début du film, les apprenants

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ NIVEA FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF

Plus en détail

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne.

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne. Séance 1 : Travail sur la 1 ère et la 4 ème de couverture, mise en évidence d un récit encadré et lecture/analyse du récit cadre. Objectifs : - lire et analyser la 1 ère et la 4 ème de couverture, le récit

Plus en détail

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE Bonjour.. Je remercie le réseau VIE 37 d avoir sollicité ce soir la présence de l association SOS Amitié sur ce thème : «PREVENTION

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Son père pendant son immobilisation, avait fait installer des miroirs au dessus de son lit. Elle s est tout naturellement prise comme modèle

Son père pendant son immobilisation, avait fait installer des miroirs au dessus de son lit. Elle s est tout naturellement prise comme modèle MEXIQUE ETATS-UNIS Le drapeau mexicain Le fait qu elle le tienne dans sa main gauche indique qu elle préfère son pays d origine Le drapeau américain Il flotte dans la fumée des cheminées d usine C est

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant.

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant. Éléments d écriture Idée Les idées servent de point de départ à l écriture et elles comportent à la fois le sujet choisi et l intention de l auteur. Elles doivent : être exprimées clairement; être précises;

Plus en détail

Spectacle pour acteurs et marionnettes. Mise en scène collective. 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes

Spectacle pour acteurs et marionnettes. Mise en scène collective. 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes Spectacle pour acteurs et marionnettes Mise en scène collective Administration Contact Théâtre des 4 Vents Philip Ségura 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes Tél : 04 94 84 78 86 e-mail

Plus en détail