École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Contrôle périodique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Contrôle périodique."

Transcription

1 École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique et Génie Logiciel Cours INF2610 Contrôle périodique Automne 2013 Date : 11 octobre 2013 de 18h à 20h Professeur : Boucheneb Hanifa Documentation permise : toute Pondération : 30 % Nbre. de questions : 4 Total : 20 points Calculatrices programmables et cellulaires non permis Question 1 (4 pts) : Répondez aux questions suivantes (maximum 10 lignes par question). Les réponses doivent être concises et claires. 1. [1 pt] Un processus fils, créé par un appel système fork, partage le pointeur de fichier de tout fichier figurant, au moment de sa création, dans la table des descripteurs de fichiers de son père. Vrai ou faux? Justifiez votre réponse. Oui, car lors de la création d un processus par un appel système fork, sa table des descripteurs de fichiers est une copie de celle de son père. Cette table contient des pointeurs vers la table des fichiers ouverts (contenant pour chaque fichier ouvert, le mode d ouverture, le pointeur de fichier, pointeur vers l inoeud ). 2. [1 pt] Supposez un système multiprocesseur qui ordonnance les processus. Ce système favorise-il la réactivité d un processus composé de plusieurs threads utilisateur? Justifiez votre réponse. Non, le noyau alloue au plus un processeur à un processus. Si un thread bloque suite à un appel système, tout le processus bloque. Ce système ne favorise pas ce processus. 3. [2 pts] On veut faire communiquer deux processus fils F1 et F2 d un même processus au moyen d un tube de communication (pipe) anonyme (P1 est l écrivain et P2 est le lecteur). Page 1 sur 5

2 Le père doit-il créer le tube avant la création du premier fils? Doit-il fermer les descripteurs de fichiers du tube? Si oui, à quel(s) niveau(x) (avant / après la création du premier ou second fils)? Justifiez votre réponse. Oui, pour que les deux fils récupèrent lors de leurs créations les descripteurs de fichiers du pipe. Oui, le père doit fermer les descripteurs de fichiers après la création des deux fils. Il est important de fermer les descripteurs non utilisés pour libérer des ressources et éviter des situations de blocage sur des lectures (la fin de fichier d un pipe est un pipe vide avec 0 écrivain). Question 2 (7 pts) : Processus et threads 1. [2.5 pts] Un processus PP crée trois processus fils F1, F2 et F3, attend la fin de ses fils, affiche la valeur d un compteur défini dans sa zone de données globales, puis se termine. Chaque processus fils incrémente le compteur (compteur=compteur+10), affiche sa valeur puis se termine. Le compteur est initialisé lors de sa définition à 100. a) Donnez la valeur (ou les valeurs possibles) affichée(s) à l écran par les processus PP, F1, F2 et F3. PP : compteur=100, F1, F2, F3 : compteur=110 b) Supposez que le compteur est déclaré et initialisé à l intérieur de la fonction «main», avant la création du premier fils. Donnez la valeur (ou les valeurs possibles) affichée(s) à l écran par les processus PP, F1, F2 et F3. PP : compteur=100, F1, F2, F3 : compteur=110 c) Supposez que PP crée deux threads Th1 et Th2 (au lieu de 3 processus), attend la fin des threads puis affiche la valeur du compteur. Donnez la valeur (ou les valeurs possibles) affichée(s) à l écran par le processus PP. PP : 110 ou [2 pts] Quel est le nombre de processus créés par la séquence d instructions suivante (supposez que les appels système ne retournent pas d erreur) : fork(); fork(); fork(); execvp(ʺ /bin/ls.exe, ls.exe ) ; fork(); fork(); fork(); Donnez l arborescence des processus créés. 7 processus PP crée 3 fils F1, F2 et F3, F1 crée 2 processus F4 et F5, F2 crée 1 processus F6 F4 crée 1 processus F7 3. [2.5 pts] Considérez le code suivant : int gen_alea( int LOW, int HIGH ) //génère aléatoirement un nombre entre LOW et HIGH Page 2 sur 5

3 srand((unsigned int) clock()); return rand() % (HIGH - LOW + 1) + LOW; /*0*/ int i; for(i=0; i<5;i++) if (fork()==0) gen_alea(1,20); exit(0); exit(0) ; a) [1 pt] Complétez le code de la fonction «main» pour créer 5 processus fils. Chaque processus fils exécute la fonction «gen_alea(1,20)» puis se termine. Le processus père se termine après création de tous ses fils. Vous ne devez pas traiter les cas d erreur. b) [1.5 pt] Est-il possible au processus principal de récupérer le nombre aléatoire généré par chacun de ses fils? Si oui, complétez/modifiez le code de la fonction «main» afin de récupérer et d afficher ces nombres à l écran. /*0*/ int i; for(i=0; i<5;i++) if (fork()==0) exit(gen_alea(1,20)); while( wait(&i)>0) printf( Valeur générée par un des processus fils : %d\n,wexitstatus(i)); exit(0) ; Question 3 (3 pts) : Tubes de communication On veut faire communiquer 2 processus fils F1 et F2 d un même processus au moyen d un tube anonyme On vous donne le code à compléter suivant : int fd[2]; pipe(fd); /*0*/ if( fork()==0) // F1 /*1*/ dup2(fd[1],1); close(fd[1]); close(fd[0]); execl( /bin/ls, ls,null); if( fork()==0) // F2 Page 3 sur 5

4 /*2*/ dup2(fd[0],0); close(fd[0]); close(fd[1]); execl( /bin/sort, sort,null); /*3*/ close(fd[0]); close(fd[1]); while(wait(null)>0); return 0; Supposez que les appels système ne retournent pas d erreur. a) [1.5 pt] Donnez le nombre de lecteurs et d écrivains du pipe dans chacun des états suivants : 1- après création des deux fils mais avant leur terminaison. 2- après création des deux fils et après la fin d un seul fils. 3- après la fin des deux fils mais avant la fin du processus. 3 écrivains et 3 lecteurs 2 écrivains et 2 lecteurs 1 écrivains et 1 lecteur b) [1.5 pt] Complétez le code précédent de telle manière à : - rediriger la sortie standard du premier fils vers le pipe créé, - rediriger l entrée standard du second fils vers le pipe créé et - fermer tous les descripteurs du pipe non utilisé. Question 4 (6 pts) : Synchronisation 1. Considérez les deux processus A et B suivants : Semaphore S=1; Process A () a; P(S); b; c; V(S) Process B () P(S); d; V(S); a) [1 pt] Donnez les différents ordres d exécution des instructions atomiques a, b, c et d des processus A et B. a b c d a d b c d a b c b) [1 pt] Supposez que le sémaphore S est initialisé à 0. Donnez les différents ordres d exécution des instructions atomiques des processus A et B. a car P(S) de A et P(S) de B vont bloquer les deux processus. Page 4 sur 5

5 2. [2 pts] Expliquez comment utiliser les variables de condition pour assurer l alternance des sections critiques SC1() et SC2(). Supposez que ces deux sections sont définies dans un même moniteur. On veut forcer l ordre SC1(), SC2(), SC1(), SC2().. Boolc c1, c2; Int tour =1; SC1() while(tour!=1) wait(c1);.. // corps de SC1 tour=2; signal(c2); SC2() while(tour!=2) wait(c2);. // corps de SC2 tour=1; signal(c1); 3. [2 pts] Plusieurs threads d un même processus partagent une fonction de lecture get_data() qui peut s exécuter en concurrence. Expliquez comment utiliser les sémaphores pour limiter à N le nombre maximal de threads exécutant en concurrence cette fonction de lecture. Semaphore S =N; // partagé par tous les threads concernés. get_data() P(S) ;. V(S) ; (Ou encore encadrer chaque appel à get_data() par P(S) et V(S)). Page 5 sur 5

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique. Cours INF3600 : Systèmes d exploitation. Contrôle périodique Automne 2001

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique. Cours INF3600 : Systèmes d exploitation. Contrôle périodique Automne 2001 École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique Cours INF3600 : Systèmes d exploitation Contrôle périodique Automne 2001 Date : 1 er novembre 2001 de 18h à 20h Professeurs : Kerly Titus,

Plus en détail

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique. Cours INF2610 Contrôle périodique + corrigé Automne 2010

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique. Cours INF2610 Contrôle périodique + corrigé Automne 2010 École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique Cours INF2610 Contrôle périodique + corrigé Automne 2010 Date : 22 octobre 2010 de 18h à 20 Professeur : Boucheneb Hanifa Documentation

Plus en détail

Département de génie informatique et génie logiciel

Département de génie informatique et génie logiciel INF2610 Chapitre 2 : Processus Département de génie informatique et génie logiciel Hiver 2014 Chapitre 2 - Processus Qu est ce qu un processus? États d un processus Hiérarchie des processus Processus UNIX-Linux

Plus en détail

Dr. M.W. Youssef Systèmes d exploitation Avancées 1ING ISI - 2009

Dr. M.W. Youssef Systèmes d exploitation Avancées 1ING ISI - 2009 Institut Supérieur d Informatique Chapitre 02 Synchronisation des processus Dr. Mohamed-Wassim YOUSSEF 2009 [www.wassimyoussef.info] Systèmes d exploitation avancées 1 ING ISI 1 ére année Ingénieur en

Plus en détail

Question 1 (5 pts ) : Généralités

Question 1 (5 pts ) : Généralités Question 1 (5 pts ) : Généralités Répondez, en 5 lignes maximum, aux questions suivantes : a) Expliquez brièvement pourquoi les «threads» sont aussi appelés processus légers? Un threads est rattaché à

Plus en détail

Projet du cours d ARCHITECTURE Gestion distribué d un parking

Projet du cours d ARCHITECTURE Gestion distribué d un parking Projet du cours d ARCHITECTURE Gestion distribué d un parking 3 GI, INSA de Lyon Janvier 2004 1 Objectifs du projet Ce projet a pour but d apprendre à manipuler une application multitâche où les différentes

Plus en détail

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique. Cours INF2610 : Noyau d un système d exploitation. Contrôle périodique Hiver 2011

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique. Cours INF2610 : Noyau d un système d exploitation. Contrôle périodique Hiver 2011 École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique Cours INF2610 : Noyau d un système d exploitation Contrôle périodique Hiver 2011 Date : 9 mars 2011 de 18h00 à 20h00 Professeur : Hanifa

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Pratiques n o 2 : Communication Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork()

Plus en détail

Deuxième partie. Protocoles d exclusion mutuelle. Plan. Interférences et isolation. Isolation Protocoles d exclusion mutuelle

Deuxième partie. Protocoles d exclusion mutuelle. Plan. Interférences et isolation. Isolation Protocoles d exclusion mutuelle Plan Deuxième partie 1 2 Primitives de gestion des activités 2 / 26 4 / 26 Interférences et isolation Contenu de cette partie di cultés résultant d accès concurrents à un objet partagé mise en œuvre de

Plus en détail

Sujet Projets 2 nd Semestre

Sujet Projets 2 nd Semestre Sujet Projets 2 nd Semestre Seuls les appels systèmes vus en cours sont autorisés. L usage d autres fonctions doit impérativement être validé par l enseignant. La date d ouverture pour l assignation de

Plus en détail

Processus et gestion de processus

Processus et gestion de processus Processus et gestion de processus et gestion de processus Processus Définition Modélisation Descripteur État Création Destruction Allocation de ressources UNIX Processus UNIX - Modèle Création Terminaison

Plus en détail

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr 4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr Le problème Insuffisance des solutions de base (verrous) Les solutions de plus haut niveau Les Sémaphores Les Moniteurs

Plus en détail

Synchronisation des processus. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation. Didier Verna EPITA

Synchronisation des processus. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation. Didier Verna EPITA 1/16 Synchronisation des processus didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier 2/16 Table des matières 1 2 Synchronisation matérielle 3 Synchronisation logicielle 4 classiques 4/16 Nécessité

Plus en détail

1 Création de processus : primitive fork()

1 Création de processus : primitive fork() O r s a y Travaux Pratiques n o 2 : Synchronisation DUT Informatique 2010 / 2011 Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork() et synchronisation de

Plus en détail

Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication

Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication Coopération entre processus & Synchronisation + Communication 1. Introduction 2. Rendez-vous de N entités 3. Producteur(s) / Consommateur(s)

Plus en détail

Corrigé de l examen de systèmes opératoires Module Synchronisation des processus

Corrigé de l examen de systèmes opératoires Module Synchronisation des processus Corrigé de l examen de systèmes opératoires Module Synchronisation des processus 2ième Année Informatique et Mathématiques Appliquées 17 Novembre 1999 1 Les sémaphores 1. Donner la définition d un sémaphore

Plus en détail

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2 5 Moniteurs Motivation = les sémaphores peuvent être utilisés pour résoudre à peu près n importe quel problème d exclusion mutuelle ou synchronisation... mais, les sémaphores possèdent certains désavantages:

Plus en détail

Introduction aux Systèmes et aux Réseaux

Introduction aux Systèmes et aux Réseaux Introduction aux Systèmes et aux Réseaux Cours 5 Processus D après un cours de Julien Forget (univ Lille1) Laure Gonnord http://laure.gonnord.org/pro/teaching/ Laure.Gonnord@univ-lyon1.fr Master CCI -

Plus en détail

Les processus légers : threads

Les processus légers : threads Les processus légers : threads Polytech Paris-Sud Cycle ingénieur de la filière étudiant Louis Mandel Université Paris-Sud 11 Louis.Mandel@lri.fr année 2012/2013 Les threads Les threads sont des processus

Plus en détail

Cours A7 : Temps Réel

Cours A7 : Temps Réel Cours A7 : Temps Réel Pierre.Paradinas / @ / cnam.fr Cnam/Cedric Systèmes Enfouis et Embarqués (SEE) Motivations Du jour : Partage des ressources, L exclusion mutuelle, Synchronisation. Comprendre les

Plus en détail

Synchronisation des Processus et les sémaphores

Synchronisation des Processus et les sémaphores Synchronisation des Processus et les sémaphores Achraf Othman Support du cours : www.achrafothman.net 1 PLAN Spécification du problème Section Critique (SC) Exclusion Mutuelle Principe Propriétés Réalisation

Plus en détail

Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015. Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination

Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015. Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination Prof. Yann Thoma Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015 Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination Question 1: Exclusion mutuelle Soit les deux tâches T 0 et T

Plus en détail

Processus non indépendants : accès concurrents aux ressources

Processus non indépendants : accès concurrents aux ressources Agenda Synchronisation et communication entre processus Schémas classiques de synchronisation 1 Introduction Système multiprocessus L'ordonnancement "entrelace" les exécutions P1 P2 P3 F Processus non

Plus en détail

Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication

Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication Coopération entre processus & Synchronisation + Communication 1. Introduction 2. Rendez-vous de N entités 3. Producteur(s) / Consommateur(s)

Plus en détail

Processus! programme. DIMA, Systèmes Centralisés (Ph. Mauran) " Processus = suite d'actions = suite d'états obtenus = trace

Processus! programme. DIMA, Systèmes Centralisés (Ph. Mauran)  Processus = suite d'actions = suite d'états obtenus = trace Processus 1) Contexte 2) Modèles de Notion de Points de vue Modèle fourni par le SX Opérations sur les 3) Gestion des Représentation des Opérations 4) Ordonnancement des Niveaux d ordonnancement Ordonnancement

Plus en détail

Les Systèmes d Exploitation: Concepts et Programmation

Les Systèmes d Exploitation: Concepts et Programmation Les Systèmes d Exploitation: d Concepts et Programmation Samia Bouzefrane MCF en Informatique, CNAM samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra Samia Bouzefrane, Cours SYSTEME 1 Introduction

Plus en détail

Cours 6 : Tubes anonymes et nommés

Cours 6 : Tubes anonymes et nommés Cours 6 : Tubes anonymes et nommés Mécanisme de communications du système de fichiers I-node associé. Type de fichier: S_IFIFO. Accès au travers des primitives read et write. Les tubes sont unidirectionnels

Plus en détail

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing 3/4/27 Programmation Avancée Multimédia Multithreading Benoît Piranda Équipe SISAR Université de Marne La Vallée Besoin Programmes à traitements simultanés Réseau Réseau Afficher une animation en temps

Plus en détail

Cours Programmation Système

Cours Programmation Système Cours Programmation Système Filière SMI Semestre S6 El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Février

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores Exclusion mutuelle / Sémaphores - 0.1 - S O M M A I R E 1. GENERALITES SUR LES SEMAPHORES... 1 1.1. PRESENTATION... 1 1.2. UN

Plus en détail

Systèmes d exploitation Gestion des processus

Systèmes d exploitation Gestion des processus Systèmes d exploitation Gestion des processus Didier Verna didier@lrde.epita.fr 5 décembre 2000 Table des matières Table des matières Généralités... 3 États d un processus... 4 Bloc de contrôle d un processus

Plus en détail

Gestion des processus

Gestion des processus 1/27 Gestion des processus didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier 2/27 Table des matières 1 2 Ordonnancement des processus 3 sur les processus 4 entre processus 5 4/27 Programme vs. Processus

Plus en détail

Communications et synchronisations. Système L3, 2014-2015 1/21

Communications et synchronisations. Système L3, 2014-2015 1/21 Communications et synchronisations Système L3, 2014-2015 1/21 Le problème des philosophes (Dijkstra 1965) Cinq philosophes sont assis autour d une table ronde Chaque philosophe a devant lui un plat de

Plus en détail

Cours de Systèmes d Exploitation

Cours de Systèmes d Exploitation Licence d informatique Synchronisation et Communication inter-processus Hafid Bourzoufi Université de Valenciennes - ISTV Introduction Les processus concurrents s exécutant dans le système d exploitation

Plus en détail

Moniteurs, Java, Threads et Processus

Moniteurs, Java, Threads et Processus Moniteurs, Java, Threads et Processus 1 Une vue orientée-objet de la mémoire partagée On peut voir un sémaphore comme un objet partagé accessible par deux méthodes : wait et signal. L idée du concept de

Plus en détail

4 Sémaphores. 4.1 Syntaxe et sémantique. sem s1; /* sem s1 = 0; */ sem s2 = 1; sem forks[5] = ([5] 1); P(s): < await(s > 0) s = s - 1; >

4 Sémaphores. 4.1 Syntaxe et sémantique. sem s1; /* sem s1 = 0; */ sem s2 = 1; sem forks[5] = ([5] 1); P(s): < await(s > 0) s = s - 1; > 4 Sémaphores Motivation = une approche avec busy waiting n est pas intéressante dans un programme avec fils d exécution multiples, puisque le nombre de processus est généralement plus grand que le nombre

Plus en détail

2 Utilisation d un tube par plusieurs processus

2 Utilisation d un tube par plusieurs processus O r s a y Travaux Pratiques n o 3 : Sémaphores DUT Informatique 2010 / 2011 Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : être capable de construire des applications dont le mécanisme d exclusion mutuelle repose

Plus en détail

Systèmes d Exploitation Gestion des processus

Systèmes d Exploitation Gestion des processus Systèmes d Exploitation Gestion des processus Didier Verna didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier Version 2@1.6 6 décembre 2004 Table des matières Table des matières Généralités... 3 États

Plus en détail

Systèmes d'exploitation. Pierre Antoine Champin IUT A de Lyon Séance 4

Systèmes d'exploitation. Pierre Antoine Champin IUT A de Lyon Séance 4 Systèmes d'exploitation Pierre Antoine Champin IUT A de Lyon Séance 4 Plan de la séance 1. Concurrence 2. Problématique liée à la concurrence section critique mécanisme d'exclusion mutuelle 3. Solutions

Plus en détail

Notions de base Ordonnancement Communication et synchronisation. Les processus. Julien Forget 1

Notions de base Ordonnancement Communication et synchronisation. Les processus. Julien Forget 1 Julien Forget 1 Université Lille 1 École Polytechnique Universitaire de Lille Cité Scientifique 59655 Villeneuve d Ascq GIS3 2011-2012 1. Inspiré des slides de Thomas Vantroys 1 / 58 Plan 1 Notions de

Plus en détail

Année 2012-2013 Licence 2 TD 6. Synchronisation et Sémaphores

Année 2012-2013 Licence 2 TD 6. Synchronisation et Sémaphores Institut Galilée Systèmes d exploitation et Réseaux Année 2012-2013 Licence 2 TD 6 Synchronisation et Sémaphores 1 Synchronisation : le coiffeur Une illustration classique du problème de la synchronisation

Plus en détail

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2)

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) Département de génie informatique et génie logiciel Hiver 2014 Exemple 1 : Espace virtuel d un processus Où seront stockées les données des variables

Plus en détail

Questions à choix multiples Page 1 de 11

Questions à choix multiples Page 1 de 11 INF3172 Principes des systèmes d'exploitation Examen intra hiver 2015 Question #1 Quel est l'objectif d'un système d'exploitation? a) Protéger les composants de l'ordinateur b) Fournir une abstraction

Plus en détail

JAVA - Compléments du cours 9

JAVA - Compléments du cours 9 JAVA - Compléments du cours 9 Nicolas Baudru Année 2008-2009 Exercice 1 (Création de threads) En Java, il existe deux méthodes pour créer des threads. La première étend la classe Thread : class MonThread

Plus en détail

Traducteur mot à mot

Traducteur mot à mot Traducteur mot à mot CORRECTION Ce document, ainsi que le programme C et un exemple de programme trad-fr-us, peut être trouvé en ligne à l'addresse suivante : http ://www.lifl.fr/hauspie/hauspie/teaching.

Plus en détail

synchronisation et communication entre processus Synchronisation et communication entre processus

synchronisation et communication entre processus Synchronisation et communication entre processus 1 Synchronisation et communication entre processus Accès à des ressources communes 2 Exemple: compte bancaire dont montant en A sur disque programme pour ajouter 100: lire(n,a) N := N+100 écrire(n,a) 2

Plus en détail

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 FOURNIR À L'UTILISATEUR UNE MACHINE VIRTUELLE ET UN ENVIRONNEMENT D'EXÉCUTION DE PROGRAMMES Plan ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ AU BESOIN DE L'UTILISATEUR Fonctions de l'environnement d'exécution

Plus en détail

Comment régler les problèmes de synchronisation? P-A. Champin

Comment régler les problèmes de synchronisation? P-A. Champin S y s t è m e d ' e x p l o i t a t i o n S é a n c e 5 Comment régler les problèmes de synchronisation? P-A. Champin Département Informatique IUT A Université Claude Bernard Lyon 1 2009 S5 - Comment régler

Plus en détail

Programmation système : sémaphores

Programmation système : sémaphores Programmation système : sémaphores Un sémaphore permet de protéger une variable (ou un type de donnée abstrait) et constitue la méthode utilisée couramment pour restreindre l'accès à des ressources partagées

Plus en détail

Modèle d exécution Exemple : le Motorola 68000

Modèle d exécution Exemple : le Motorola 68000 Mémoire et Processeur Mécanismes d exécution Du séquentiel au parallèle Modèle d exécution Exemple : le Motorola 68000 Registres de donnée Registres d adresse Registre d état Registre d état Compteur ordinal

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Exclusion mutuelle par attente active Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Miramond Benoît - UCP. II) Le processus dans la machine

Miramond Benoît - UCP. II) Le processus dans la machine II) Le processus dans la machine 1 Plan de la partie VII 1. Rappel modèle d exécution d un processeur 2. Les fonctions d un OS embarqué 3. Au démarrage était le bootstrap 4. Comment faire du multi-tâches?

Plus en détail

PLAN. Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle. Problème de synchronisation: Exemple. Spécification du Problème

PLAN. Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle. Problème de synchronisation: Exemple. Spécification du Problème PLAN Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle N.Hameurlain http://www.univ-pau.fr/~hameur Spécification du problème Section Critique () Exclusion Mutuelle Principe Propriétés Réalisation d exclusion

Plus en détail

Table des matières. Cours Système d Exploitation. Chapitre II : Gestion des processus

Table des matières. Cours Système d Exploitation. Chapitre II : Gestion des processus Chapitre II : Gestion des processus Table des matières I Processus et contexte d un processus 2 II État d un processus 3 III Système d exploitation multi-tâches et parallélisme 3 IV Problèmes dues au multi-tâches

Plus en détail

Université Paris Diderot Master 1 II. Théorie et pratique de la concurrence

Université Paris Diderot Master 1 II. Théorie et pratique de la concurrence Université Paris Diderot Master 1 II Théorie et pratique de la concurrence Partiel du 30 avril 2009 Durée : 1h30. Tous les documents sont autorisés. Le barème est indicatif. Question 1 : Soit le programme

Plus en détail

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread

Plus en détail

Cours de Système : Les processus

Cours de Système : Les processus Cours de Système : Les processus Bertrand Le cun et Emmanuel Hyon bertrand.le cun{at}u-paris10.fr et Emmanuel.Hyon{at}u-paris10.fr Université Paris Ouest Nanterre 29 novembre 2011 B.L.C. et E.H. (UPO)

Plus en détail

Chapitre 5. Communication interprocessus. 5.1 Introduction

Chapitre 5. Communication interprocessus. 5.1 Introduction Communication interprocessus 5.1 Introduction Dans une activité parallèle (ou pseudo parallèle), un ensemble de processus séquentiels s exécutent en parallèle. Cette exécution résulte deux types de relations

Plus en détail

Synchronisation de Processus. Chapitre 5

Synchronisation de Processus. Chapitre 5 Synchronisation de Processus Chapitre 5 1 Synchronisation de Processus 1. Conditions de Concurrence 2. Sections Critiques 3. Exclusion Mutuelle 4. Sommeil & Activation 5. Sémaphores 6. Mutex 2 Concurrence

Plus en détail

Partie 6 : Ordonnancement de processus

Partie 6 : Ordonnancement de processus INF3600+INF2610 Automne 2006 Partie 6 : Ordonnancement de processus Exercice 1 : Considérez un système d exploitation qui ordonnance les processus selon l algorithme du tourniquet. La file des processus

Plus en détail

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008 Programmation Multi-Thread - partie 1 November 13, 2008 pourquoi ça ne marche pas? et alors? introduction aux threads threads : pourquoi ça ne marche pas? et alors? un nouveau point d entrée (une fonction

Plus en détail

LE concept de processus est le plus important dans un système d exploitation.

LE concept de processus est le plus important dans un système d exploitation. Chapitre 3 Processus LE concept de processus est le plus important dans un système d exploitation. Tout le logiciel d un ordinateur est organisé en un certain nombre de processus séquentiels. En simplifiant,

Plus en détail

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Noyau d un système d exploitation

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Noyau d un système d exploitation École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique et Génie Logiciel Cours INF2610 Noyau d un système d exploitation Contrôle périodique Hiver 2013 Date : 25 février de 9h30 à 11h30 Professeurs

Plus en détail

POSIX threads (programmation concurrente) Les threads. Les fils d exécution : threads ou processus légers. Introduction

POSIX threads (programmation concurrente) Les threads. Les fils d exécution : threads ou processus légers. Introduction POSIX threads (programmation concurrente) François Broquedis, Grégory Mounié, Matthieu Ospici, Vivien Quéma d après les œuvres de Jacques Mossière et Yves Denneulin Introduction Moniteur Exclusion mutuelle

Plus en détail

TD3. Le problème de l'exclusion mutuelle et les mutexes. LP RGI Prog. système

TD3. Le problème de l'exclusion mutuelle et les mutexes. LP RGI Prog. système LP RGI Prog. système TD3 Le problème de l'exclusion mutuelle et les mutexes I U T d ' A m i e n s, d é p a r t e m e n t I n f o r m a t i q u e a n n é e u n i v e r s i t a i r e 2 0 1 4 / 2 0 1 5 L

Plus en détail

Cours Systemes d exploitation

Cours Systemes d exploitation Université de Kairouan Institut Supérieur des Siences Appliquées et de Technologie Cours Conçu Spécialement Aux Etudiants: De Master Pilotage et Réseaux Industriels Cours Systemes d exploitation Noureddine

Plus en détail

Introduction aux systèmes d'exploitation Examen de 2 heures Tous documents autorisés (sauf PC)

Introduction aux systèmes d'exploitation Examen de 2 heures Tous documents autorisés (sauf PC) Introduction aux systèmes d'exploitation Examen de 2 heures Tous documents autorisés (sauf PC) Nicolas Gibelin 30 novembre 2004 1 Synchronisation (6 Points - 50 Minutes) 1.1 Question (3 points) Soit deux

Plus en détail

Les sémaphores et leur implémentation

Les sémaphores et leur implémentation Les sémaphores et leur implémentation 1 Rappel :Le concept de sémaphore Un sémaphore est une variable entière partagée. Sa valeur est positive ou nulle et elle est uniquement manipulable à l aide de deux

Plus en détail

Gestion des Processus

Gestion des Processus Plan Gestion des Processus Concept de processus Ordonnancement Ryan Cassel cassel@limsi.fr Synchronisation Université Paris XI 2 de Tanenbaum Pour préparer un gateau: Recette Programme Ingrédients

Plus en détail

Le programme est réalisé en C#. Des collections d'objets sont chargés au lancement du

Le programme est réalisé en C#. Des collections d'objets sont chargés au lancement du Présentation de l'application Cette application permet de gérer un championnat de football. Le programme permet d'ajouter des équipes et des matchs et d'établir un classement. Les résultats des matchs

Plus en détail

Page 1 sur 5. École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique Cours INF3600 : Systèmes d exploitation Contrôle périodique

Page 1 sur 5. École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique Cours INF3600 : Systèmes d exploitation Contrôle périodique Page 1 sur 5 École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique Cours INF3600 : Systèmes d exploitation Contrôle périodique Hiver 2002 Date : 1 er mars 2002 de 18h à 20h Professeurs : Kerly

Plus en détail

3IS - Système d'exploitation linux - Programmation système

3IS - Système d'exploitation linux - Programmation système 3IS - Système d'exploitation linux - Programmation système 2010 David Picard Contributions de : Arnaud Revel, Mickaël Maillard picard@ensea.fr Environnement Les programmes peuvent être exécutés dans des

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS Durée : 2 heures METHODES DE PROGRAMMATION SYSTEMES UE NSY103 - NANCY/METZ INTERVENANT : E. DESVIGNE CORRECTION DE LA SESSION DE RATTRAPAGE 13/09/2011 Année 2010

Plus en détail

C4 Semaphore. Ressources

C4 Semaphore. Ressources C4 Semaphore TRL Yann DOUZE Polytech Paris UPMC - Section E2i3 Source : livre µc/osii de Jean-Jacques Labrosse et les cours de l école polytechnique de Montréal. Ressources Une ressource est une entité

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente à la programmation concurrente Moniteurs Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud Mai 2012 Yann Thoma (HES-SO / HEIG-VD

Plus en détail

Cours 2. Processus et ordonancement

Cours 2. Processus et ordonancement Cours 2 Processus et ordonancement PolyTECH - Système Thomas Lavergne Université Paris-Sud Définition 0A 2F D3 4F BA 78 21 FF A3 DA 99 00 45 D3 F2 BA Programme = séquence d'instructions Processeur = Automate

Plus en détail

Problèmes liés à la concurrence

Problèmes liés à la concurrence ENS Cachan Problématique Difficile de gérer la concurrence : Pas toujours facile d avoir des fonctions réentrantes. Risque de race condition : ex : x :=x+1 x :=x+1 On voudrait des blocs d instructions

Plus en détail

Les threads. Chapitre 4. 4.1 Introduction. 4.1.1 Avantages

Les threads. Chapitre 4. 4.1 Introduction. 4.1.1 Avantages Chapitre 4 Les threads 4.1 Introduction Le modèle de processus décrit au chapitre précédent est un programme qui s exécute selon un chemin unique avec un seul compteur ordinal. On dit qu il a un flot de

Plus en détail

Mise en œuvre de l exclusion mutuelle dans

Mise en œuvre de l exclusion mutuelle dans Mise en œuvre de l exclusion mutuelle dans µc/os-ii Mise en œuvre des mécanismes permettant l exclusion mutuelle à l aide des services de µc/os-ii vendredi 19 janvier 2001 1 Blocage des interruptions Méthode

Plus en détail

Communication entre processus avec des tuyaux Fils Java. Partie A La communication entre processus avec tuyaux

Communication entre processus avec des tuyaux Fils Java. Partie A La communication entre processus avec tuyaux Systèmes d exploitation CSI3531 Labo 2 Communication entre processus avec des tuyaux Fils Java Partie A La communication entre processus avec tuyaux Objectif : Explorer le IPC avec les tuyaux UNIX/Linux

Plus en détail

Plan du cours 5:Threads

Plan du cours 5:Threads Plan du cours 5:Threads introduction Définition Création des Threads Gestion des priorités Synchronisation Page : 1 Introduction(1) Les structure de contrôle: If.. Else.. While Switch. Try..catch.. Offrent

Plus en détail

Programmation Concurrente

Programmation Concurrente Programmation Concurrente Chapitre 2 : Synchronisation 1. Présentation du problème 2. Synchronisation par sémaphore 3. Synchronisation par événement 4. Le problème des lecteurs et des rédacteurs 1 1. Présentation

Plus en détail

1 Entête des fonctions

1 Entête des fonctions Le lecteur rédacteur est un problème de synchronisation qui suppose que l on peut accéder aux données partagées de 2 manières : en lecture, c est a dire sans possibilité de modification; en écriture. Il

Plus en détail

Le problème des lecteurs et rédacteurs : La communication par envoi de messages. définition. Les processus lecteurs et rédacteurs

Le problème des lecteurs et rédacteurs : La communication par envoi de messages. définition. Les processus lecteurs et rédacteurs Le problème des lecteurs et rédacteurs définition Ce problème généralise celui de l exclusion mutuelle. On distingue deux types de processus : Les lecteurs (readers) qui lisent uniquement l information

Plus en détail

Chapitre 3 : Pointeurs et références

Chapitre 3 : Pointeurs et références p. 1/18 Chapitre 3 : Pointeurs et références Notion de pointeur L adresse d une variable est une valeur. On peut donc la stocker dans une variable. Un pointeur est une variable qui contient l adresse d

Plus en détail

ACCOV 2001-2002. Système avec des processus concurrents

ACCOV 2001-2002. Système avec des processus concurrents projet ACCOV 2001-2002 ACCOV 2001-2002. Système avec des processus concurrents procedure Main is type TabDoc is array(1..6) of Document; -- contrôle l'attribution d'un nom unique package ProcId is procedure

Plus en détail

CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel. Chapitre 8 - Communication et synchronisation dans les systèmes temps réel

CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel. Chapitre 8 - Communication et synchronisation dans les systèmes temps réel CEG4566/CSI4541 Conception de systèmes temps réel Chapitre 8 - Communication et synchronisation dans les systèmes temps réel Sommaire 8.1 Objets partagés et exclusion mutuelle 8.2 Moniteurs et synchronisation

Plus en détail

La synchronisation des processus. Partie 2a

La synchronisation des processus. Partie 2a La synchronisation des processus Partie 2a 1 La synchronisation Un système d'exploitation dispose de ressources (imprimantes, disques,mémoire, fichiers, base de données,...), que les processus peuvent

Plus en détail

Les sémaphores et leur implémentation

Les sémaphores et leur implémentation Rappel :Le concept de sémaphore Un sémaphore est une variable entière partagée. Sa valeur est positive ou nulle et elle est uniquement manipulable à l aide de deux opérations wait(s) et signal(s), où s

Plus en détail

Programmation parallèle

Programmation parallèle Programmation parallèle IUT Lyon 1 Module programmation répartie Principe de la programmation parallèle Consiste à faire exécuter par des processus différents des parties de code d un même programme Par

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (2eme session) durée 2h Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 6 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

1 Mesure de la performance d un système temps réel : la gigue

1 Mesure de la performance d un système temps réel : la gigue TP TR ENSPS et MSTER 1 Travaux Pratiques Systèmes temps réel et embarqués ENSPS ISV et Master TP1 - Ordonnancement et communication inter-processus (IPC) Environnement de travail Un ordinateur dual-core

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES Programmation Système Langage C / Système UNIX. 2 e année Génie Informatique

TRAVAUX PRATIQUES Programmation Système Langage C / Système UNIX. 2 e année Génie Informatique Communications entre Processus Communication par tubes. TRAVAUX PRATIQUES Programmation Système Langage C / Système UNIX. 2 e année Génie Informatique Exemple 1: On a deux processus Père/Fils. Le père

Plus en détail

Systèmes d Exploitation temps réel. Programmation des STR. Gabriel FREY 2013 freyg.it@gmail.com

Systèmes d Exploitation temps réel. Programmation des STR. Gabriel FREY 2013 freyg.it@gmail.com Systèmes d Exploitation temps réel 1 2 Plan de l intervention 1. Introduction aux Systèmes Temps Réel 2. Programmation concurrente Synchronisation et communication Besoin en facultés temporelles 3. Ordonnancement

Plus en détail

L exclusion mutuelle distribuée

L exclusion mutuelle distribuée L exclusion mutuelle distribuée L algorithme de L Amport L algorithme est basé sur 2 concepts : L estampillage des messages La distribution d une file d attente sur l ensemble des sites du système distribué

Plus en détail

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net Rappels Inf 431 Cours 11 un processus t (Thread) est un programme qui s exécute Synchronisation par mémoire partagée tstart lance l exécution concurrente de la méthode trun de t tinterrupt signale qu on

Plus en détail

Principe général : rendez-vous. Synchronisation. Mécanismes de synchronisation. Synchronisation par événements

Principe général : rendez-vous. Synchronisation. Mécanismes de synchronisation. Synchronisation par événements Principe général : rendez-vous Synchronisation Une tâche doit pouvoir : activer une autre tâche ; se bloquer (attendre) ou éventuellement bloquer une autre tâche ; débloquer une ou même plusieurs tâches.

Plus en détail

DI-4 Année 2007-2008. Notes de Cours. Parallélisme. Notes : Auteur du Cours : Florent Renault

DI-4 Année 2007-2008. Notes de Cours. Parallélisme. Notes : Auteur du Cours : Florent Renault École Polytechnique de l Université de Tours 64, Avenue Jean Portalis 37200 TOURS, FRANCE Tél. (33)2-47-36-14-14 Fax (33)2-47-36-14-22 www.polytech.univ-tours.fr DI-4 Année 2007-2008 Notes de Cours Parallélisme

Plus en détail

Parallélisme1. Problèmes du parallélisme et Outils permettant de les résoudre. M. Ould Braham. Master1 (DMI/FST Limoges) 1

Parallélisme1. Problèmes du parallélisme et Outils permettant de les résoudre. M. Ould Braham. Master1 (DMI/FST Limoges) 1 Parallélisme1 Problèmes du parallélisme et Outils permettant de les résoudre M. Ould Braham Master1 (DMI/FST Limoges) 1 Contenu du cours (9h, 6 Séances) Problèmes du parallélisme Modèles de fonctionnement

Plus en détail