Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)"

Transcription

1 CHAPITRE 2 L encaisse chap. 2, n o 1 LES PUBLICITÉS TRANS-QUÉBEC Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse) Oct. 17 Fournitures d atelier 55,15 bureau 16,94 courrier 35,04 Publicité 77,41 déplacement 12,98 TPS 9,88 TVQ 15,55 Banque opérations 222,95 (émission d un chèque pour renflouer la petite caisse ; Calculs des taxes : TPS TVQ 62,25 $ / 1,12875 = 55,15 $ 2,76 $ 4,34 $ 19,12 $ / 1,12875 = 16,94 0,85 1,33 39,55 $ / 1,12875 = 35,04 1,75 2,76 87,38 $ / 1,12875 = 77,41 3,87 6,10 14,65 $ / 1,12875 = 12,98 0,65 1,02 Total 9,88 $ 15,55 $ ) Oct. 31 Fournitures de bureau 46,69 Publicité 34,70 courrier 62,90 déplacement 40,95 Surplus et déficit de petite caisse 1,00 TPS 9,27 TVQ 14,58 Banque opérations 210,09 (émission d un chèque pour renflouer la petite caisse ; Calculs des taxes : TPS TVQ 52,70 $ / 1,12875 = 46,69 $ 2,33 $ 3,68 $ 39,17 $ / 1,12875 = 34,70 1,74 2,73 71,00 $ / 1,12875 = 62,90 3,15 4,95 46,22 $ / 1,12875 = 40,95 2,05 3,22 Total 9,27 $ 14,58 $ ) 3

2 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 VIDÉO BROSSEAU chap. 2, n o 5 20X1 Oct. 02 Petite caisse 500,00 Banque opérations 500,00 (émission d un chèque à l ordre d Annie Mignault petite caisse pour la création de la petite caisse) VIDÉO BROSSEAU RAPPORT DE PETITE CAISSE en date du 13 octobre 20X1 PIÈCES JUSTIFICATIVES Date Numéro Ameublement TPS TVQ Total des pièces bureau livraison de bureau justificatives Oct ,74 $ 4,94 $ 7,77 $ 111,45 $ Oct ,76 3,44 5,42 77,62 Oct ,22 5,56 8,76 125,54 Oct ,86 3,89 6,13 87,88 Total 98,74 $ 146,62 $ 111,22 $ 17,83 $ 28,08 $ 402,49 $ Déficit/(surplus) de petite caisse 3,45 Total de l argent en main 94,06 Responsable Fonds de petite caisse 500,00 $ Annie Mignault Oct. 13 Petite caisse 100,00 bureau 98,74 livraison 146,62 Ameublement de bureau 111,22 TPS 17,83 TVQ 28,08 Surplus et déficit de petite caisse 3,45 Banque opérations 505,94 (émission d un chèque à l ordre d Annie Mignault petite caisse pour renflouer la petite caisse et l augmenter à 600 $) 4

3 L ENCAISSE chap. 2, n o 5 (suite) VIDÉO BROSSEAU RAPPORT DE PETITE CAISSE en date du 31 octobre 20X1 PIÈCES JUSTIFICATIVES Date Numéro Entretien et TPS TVQ Total des pièces bureau déplacement réparation livraison justificatives Oct ,74 $ 1,64 $ 2,57 $ 36,95 $ Oct ,75 3,44 5,42 77,61 Oct ,53 6,68 10,52 150,73 Oct ,43 3,97 6,26 89,66 Oct ,99 8,65 13,62 195,26 Total 133,53 $ 32,74 $ 172,99 $ 148,18 $ 24,38 $ 38,39 $ 550,21 $ Déficit/(surplus) de petite caisse (2,92) Total de l argent en main 52,71 Responsable Fonds de petite caisse 600,00 $ Annie Mignault VIDÉO BROSSEAU 20X1 Oct. 31 bureau 133,53 déplacement 32,74 Entretien et réparation 172,99 livraison 148,18 TPS 24,38 TVQ 38,39 Surplus et déficit de petite caisse 2,92 Banque opérations 547,29 (émission d un chèque à l ordre d Annie Mignault petite caisse pour renflouer la petite caisse et l augmenter à 600 $) 5

4 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 chap. 2, n o 9 a) ÉBÉNISTERIE JOHANE GRAVEL RAPPORT DE PETITE CAISSE en date du 23 décembre 20X4 PIÈCES JUSTIFICATIVES Date Numéro Johanne Publicité TPS TVQ Total des pièces bureau déplacement courrier Gravel justificatives retrait Déc ,00 $ 2,60 $ 4,10 $ 58,70 $ Déc ,50 0,68 1,06 15,24 Déc ,45 29,45 Déc ,54 1,58 2,48 35,60 Déc ,34 1,92 3,02 43,28 Déc ,80 1,49 2,35 33,64 Déc ,00 40,00 Déc ,39 1,37 2,16 30,92 Total 110,93 $ 43,30 $ 38,34 $ 29,45 $ 40,00 $ 9,64 $ 15,17 $ 286,83 $ Déficit/(surplus) de petite caisse (0,13) Total de l argent en main 13,30 Responsable Fonds de petite caisse 300,00 $ Olivier Lalonde chap. 2, n o 9 b) ÉBÉNISTERIE JOHANE GRAVEL 20X4 Déc. 23 Petite caisse 100,00 bureau 110,93 déplacement 43,30 courrier 38,34 Johane Gravel retrait 29,45 Publicité 40,00 TPS 9,64 TVQ 15,17 Surplus et déficit de petite caisse 0,13 Banque opérations 386,70 (émission du chèque n o 412 pour renflouer et augmenter la petite caisse à 400 $) 6

5 L ENCAISSE chap. 2, n o 9 c) ÉBÉNISTERIE JOHANE GRAVEL RAPPORT DE PETITE CAISSE en date du 31 décembre 20X4 PIÈCES JUSTIFICATIVES Date Numéro Publicité TPS TVQ Total des pièces déplacement justificatives Déc ,50 $ 2,03 $ 3,19 $ 45,72 $ Déc ,63 4,83 7,61 109,07 Total 40,50 $ 96,63 $ 6,86 $ 10,80 $ 154,79 $ Compté en ma présence et remis intact. Sophie Lavoie, CA Déficit/(surplus) de petite caisse 0,94 Total de l argent en main 144,27 Fonds de petite caisse 300,00 $ Responsable Olivier Lalonde ÉBÉNISTERIE JOHANE GRAVEL 20X4 Déc. 31 déplacement 40,50 Publicité 96,63 TPS 6,86 TVQ 10,80 Surplus et déficit de petite caisse 0,94 Banque opérations 155,73 (émission du chèque n o 426 pour renflouer la petite caisse en date de fin d exercice) 7

6 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 chap. 2, n o 9 d) ÉBÉNISTERIE JOHANE GRAVEL RAPPORT DE PETITE CAISSE en date du 10 janvier 20X5 PIÈCES JUSTIFICATIVES Date Numéro Publicité TPS TVQ Total des pièces déplacement bureau justificatives Janv ,50 $ 2,03 $ 3,19 $ 45,72 $ Janv ,63 4,83 7,61 109,07 Janv ,10 4,61 7,25 103,96 Janv ,52 1,33 2,09 29,94 Total 67,02 $ 96,63 $ 92,10 $ 12,80 $ 20,14 $ 288,69 $ Déficit/(surplus) de petite caisse 0,89 Total de l argent en main 10,42 Responsable Fonds de petite caisse 300,00 $ Olivier Lalonde chap. 2, n o 9 e) ÉBÉNISTERIE JOHANE GRAVEL 20X5 Janv. 10 bureau 92,10 déplacement 67,02 Publicité 96,63 TPS 12,80 TVQ 20,14 Surplus et déficit de petite caisse 0,89 Banque opérations 289,58 (émission du chèque n o 472 pour renflouer la petite caisse) 8

7 L ENCAISSE chap. 2, n o 13 a) EXTERMINATION CLAUDE BEAUDOIN RAPPROCHEMENT BANCAIRE au 30 septembre 20X3 Calcul du solde régularisé aux livres Calcul du solde régularisé au relevé bancaire Solde selon les livres (note 1) (A) 479,84 $ Solde selon le relevé bancaire (D) 3 884,02 $ Sommes qui augmentent l encaisse Ajouter les dépôts en circulation Intérêts créditeurs 457,96 $ Dépôt au comptoir 789,90 $ Comptes fournisseurs (chèque Carte de crédit MasterCard 167,93 n o 2989 du 28 févr., plus de 6 mois) 1 672,54 Comptes fournisseurs 198,00 Total des sommes qui augmentent l encaisse (B) 2 328,50 Total des dépôts en circulation (E) 957,83 Sommes qui diminuent l encaisse Déduire les chèques en circulation cartes de crédit et de débit 59,52 $ Date du chèque Numéro Comptes clients (chèque sans Sept ,63 $ provision) 1 150,50 Sept ,00 Frais d administration bancaires 45,00 Sept ,90 Frais fixes d opération : équipement 168,33 Location d ordinateur 302,99 TPS (15,15 + 8,42)* 23,57 TVQ (23, ,25)* 37,11 Total des sommes qui diminuent l encaisse (C) 1 787,02 Total des chèques en circulation (F) 3 820,53 Solde régularisé (A + B C) 1 021,32 $ Solde régularisé (D + E F) 1 021,32 $ * Il est possible que vous ayez une différence par suite du calcul des taxes. Note 1 Solde au 31 août ,34 $ Plus : Dépôts 7 688,56 Moins : Chèques ,06 479,84 $ 9

8 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 EXTERMINATION CLAUDE BEAUDOIN chap. 2, n o 13 b) 20X3 Oct. 15 cartes de crédit et de débit 59,52 Comptes clients (CSP) 1 150,50 Frais d administration bancaires 45,00 Frais fixes d opération : équipement 168,33 Location d ordinateur 302,99 TPS 23,57 TVQ 37,11 Caisse populaire opérations 541,48 Intérêts créditeurs 457,96 Comptes fournisseurs (chèque n o 2989) 1 672,54 Comptes fournisseurs 198,00 (pour comptabiliser les transactions et corrections par suite de la préparation du rapprochement bancaire au 30 septembre 20X3) chap. 2, n o 17 a) MONTROUGE RAPPROCHEMENT BANCAIRE au 30 septembre 20X2 Calcul du solde régularisé aux livres Calcul du solde régularisé au relevé bancaire Solde selon les livres (note 1) (A) 6 280,27 $ Solde selon le relevé bancaire (D) 6 125,74 $ Sommes qui augmentent l encaisse Ajouter les dépôts en circulation Intérêts créditeurs 109,23 $ Dépôt carte de débit 24 sept. 87,88 $ Dépôt au comptoir 29 sept. 50,00 Dépôt au comptoir 29 sept. 177,38 Dépôt au comptoir 30 sept. 62,57 Dépôt au comptoir 30 sept. 378,01 Total des sommes qui augmentent l encaisse (B) 109,23 Total des dépôts en circulation (E) 755,84 Sommes qui diminuent l encaisse Déduire les chèques en circulation Frais bancaires (0,60 $ + 0,50 $) 1,10 $ Date du chèque Numéro Comptes clients (chèque sans 432 7,92 $ provision) 33, ,72 cartes de crédit 9, ,76 Total des sommes qui diminuent l encaisse (C) 43,32 Total des chèques en circulation (F) 535,40 Solde régularisé (A + B C) 6 346,18 $ Solde régularisé (D + E F) 6 346,18 $ 10

9 L ENCAISSE chap. 2, n o 17 a) (suite) Note 1 Solde au 31 août 3 913,39 $ Plus : Dépôts 3 882,07 198,13 427,52 Moins : Chèques 2 140, ,27 $ chap. 2, n o 17 b) MONTROUGE 20X2 Sept. 30 Frais bancaires 1,10 Comptes clients 33,03 cartes de crédit 9,19 Caisse populaire opérations 65,91 Intérêts créditeurs 109,23 (pour enregistrer les transactions à la suite de la préparation du rapprochement bancaire au 30 septembre 20X2) 11

10 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 chap. 2, n o 21 a) LES VIANDES FUMÉES LÉONARDO RAPPROCHEMENT BANCAIRE au 31 août 20X9 Calcul du solde régularisé aux livres Calcul du solde régularisé au relevé bancaire Solde selon les livres (note 1) (A) (3 577,63) $ Solde selon le relevé bancaire (D) 1 506,45 $ Sommes qui augmentent l encaisse Ajouter les dépôts en circulation Comptes fournisseurs (chèque Dépôt au comptoir 1 540,12 $ de plus de 6 mois) 1 012,14 $ Total des sommes qui augmentent l encaisse (B) 1 012,14 Total des dépôts en circulation (E) 1 540,12 Sommes qui diminuent l encaisse Déduire les chèques en circulation Emprunt bancaire 3 500,00 $ Date du chèque Numéro Comptes clients (erreur sur dépôt ,88 $ du 14 août) 100, ,26 Comptes clients (chèque sans ,30 provision) 942, ,91 Comptes fournisseurs (erreur sur Erreur de dépôt du chèque n o 324) 45,00 18 août (note 2) 1 888,40 Frais bancaires (10 $ + 45 $) 55,00 Assurance (paiement direct préautorisé) 207,59 Total des sommes qui diminuent l encaisse (C) 4 849,69 Total des chèques en circulation (F) ,75 Solde régularisé (A + B C) (7 415,18) $ Solde régularisé (D + E F) (7 415,18) $ Note 1 Solde au 31 juillet 6 840,24 $ Plus : Dépôt ,80 Moins : Chèques ,60 (3 577,63)$ Note 2 Erreur de dépôt du 18 août : 1 888,40 $ La banque a déposé par erreur une somme qui n appartient pas à l entreprise. On ne veut pas inclure le montant dans un compte de produits. En le mettant dans la section en circulation, il n est pas nécessaire de faire une écriture mais nous conserverons une trace de la transaction et nous pourrons ainsi assurer un suivi. Lorsque la banque retirera le montant du compte, nous n aurons pas à enregistrer cette transaction. 12

11 L ENCAISSE chap. 2, n o 21 b) LES VIANDES FUMÉES LÉONARDO 20X9 Août 31 Frais bancaires 55,00 Comptes clients 1 042,10 Emprunt bancaire 3 500,00 Assurance 207,59 Comptes fournisseurs 967,14 Banque opérations 3 837,55 (rapprochement bancaire au 31 août 20X9 Comptes fournisseurs : 1 012,14 $ 45,00 $ = 967,14 $ Comptes clients : 100,00 $ + 942,10 $ = 1 042,10 $) chap. 2, n o 21 c) LES VIANDES FUMÉES LÉONARDO RAPPROCHEMENT BANCAIRE au 30 septembre 20X9 Calcul du solde régularisé aux livres Calcul du solde régularisé au relevé bancaire Solde selon les livres (note 1) (A) ,27 $ Solde selon le relevé bancaire (D) 7 062,16 $ Sommes qui augmentent l encaisse Ajouter les dépôts en circulation Comptes fournisseurs (erreur Dépôt au comptoir 2 150,60 $ sur chèque n o 332) 9,00 $ Total des sommes qui augmentent l encaisse (B) 9,00 Total des dépôts en circulation (E) 2 150,60 Sommes qui diminuent l encaisse Déduire les chèques en circulation Emprunt bancaire 8 000,00 $ Date du chèque Numéro Frais bancaires 45, ,88 $ Comptes clients (chèque sans provision) 1 340, ,10 Assurance (paiement direct ,50 préautorisé) 207, ,10 Total des sommes qui diminuent l encaisse (C) 9 592,69 Total des chèques en circulation (F) 7 367,18 Solde régularisé (A + B C) 1 845,58 $ Solde régularisé (D + E F) 1 845,58 $ Note 1 Solde au 31 août (7 415,18) $ Plus : Dépôt ,82 Moins : Chèque , ,27 $ 13

12 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LES VIANDES FUMÉES LÉONARDO chap. 2, n o 21 d) 20X9 Sept. 30 Emprunt bancaire 8 000,00 Frais bancaires 45,00 Comptes clients 1 340,10 Assurance 207,59 Comptes fournisseurs 9,00 Banque opérations 9 583,69 (rapprochement bancaire au 30 septembre 20X9) 14

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures endommagées

Plus en détail

Les sociétés par actions

Les sociétés par actions CHAPITRE 9 Les sociétés par actions chap. 9, n o 1 a) ARCOBEC INC. 20X5 Juill. 01 Banque opérations 100 000,00 ordinaire 100 000,00 (pour enregistrer l émission de 1 000 actions ordinaires à Annie Lavoie)

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes)

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) CHAPITRE 4 La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) chap. 4, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Exercices sur la petite caisse

Exercices sur la petite caisse Exercices sur la petite caisse P1. La gestion d*une petite caisse (15 minutes facile) Afin de régler plus rapidement les menues dépenses, Barbex enr. a créé un fonds de petite caisse de 300 $, le 10 août

Plus en détail

FERLAC JOURNAL GÉNÉRAL. 20X7 08-01 Équipement de bureau 2 4 9 5 00 TPS à recevoir 1 2 4 75 TVQ à recevoir 1 9 6 48 Comptes fournisseurs 2 8 1 6 23

FERLAC JOURNAL GÉNÉRAL. 20X7 08-01 Équipement de bureau 2 4 9 5 00 TPS à recevoir 1 2 4 75 TVQ à recevoir 1 9 6 48 Comptes fournisseurs 2 8 1 6 23 CHAPITRE 5 Les régularisations chap. 5, n o 1 FERLAC Page : 34 20X7 08-01 Équipement de bureau 2 4 9 5 00 TPS à recevoir 1 2 4 75 TVQ à recevoir 1 9 6 48 Comptes fournisseurs 2 8 1 6 23 (achat d un ordinateur,

Plus en détail

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 7 Le passif chap. 7, n o 1 a) MALDONA 20X4 Déc. 31 Salaires 2 400 Salaires à payer 2 400 (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = 2 400 $) Déc. 31

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

Les placements LES ASSURANCES MARTINEZ JOURNAL GÉNÉRAL

Les placements LES ASSURANCES MARTINEZ JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 5 Les placements chap. 5, n o 1 a) LES ASSURANCES MARTINEZ 20X4 Févr. 01 Placements temporaires obligations 100 000 Banque opérations 100 000 (pour enregistrer l acquisition de 1 000 certificats

Plus en détail

Les transactions du mois de juin 20X4 de Cerac

Les transactions du mois de juin 20X4 de Cerac Les transactions du mois de juin de (chapitre 2, page 82) Continuons les transactions de pour le mois de juin. 1. L inscription au journal général Transactions du 1 er juin Émission de la facture n o C-4

Plus en détail

Les organismes sans but lucratif et la méthode du report

Les organismes sans but lucratif et la méthode du report CHAPITRE 5 Les organismes sans but lucratif et la méthode du report Note Il peut y avoir une légère différence des montants par suite de l arrondissement des données. CARREFOUR RESSOURCES chap. 5, n o

Plus en détail

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas.

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas. Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 8 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 134 Remplacer l exercice E6 par le suivant. E6. L écriture d ajustement à partir de l information tirée du rapprochement bancaire Le comptable

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3 3 L encaisse Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments constitutifs 1 de l encaisse La gestion de l encaisse 1 Le contrôle interne

Plus en détail

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES Le comptable le l entreprise SWANN vous transmet en annexe l extrait du compte Crédit Agricole (tenu par l entreprise) ainsi que le

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

2 Le chiffrier, les écritures de clôture

2 Le chiffrier, les écritures de clôture 2 Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le chiffrier 1, 3, 11 1,

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

PETITE CAISSE INSTRUCTIONS SUR LE MODE DE FONCTIONNEMENT

PETITE CAISSE INSTRUCTIONS SUR LE MODE DE FONCTIONNEMENT 1120-11-05 SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PETITE CAISSE INSTRUCTIONS SUR LE MODE DE FONCTIONNEMENT Septembre 2003 TABLE DES MATIÈRES 1- Introduction... 3 2- Utilisation... 3 3- Fonds fixe... 3 4- Compte

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 8 461-083 GESTION DE L ENCAISSE CORRIGÉ FORMATIFS ET PRÉÉVALUATION Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 45 HEURES Giovanni

Plus en détail

Exercice de démonstration

Exercice de démonstration Chapitre 3 Exercice de démonstration Nous allons faire un exercice dirigé afin de bien vous montrer la technique de pointage et de préparation de la conciliation bancaire. Liste des chèques retournés par

Plus en détail

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres CHAPITRE 2 L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres chap. 2, n o 1 a) b) Assurance Dt E/R Assurance payée d avance Dt B Bâtiment Dt B Comptes clients Dt B Comptes

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc.

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc. Préévaluation 411 Tâche 1 Effets: Chèques, coupons, etc. Bijouterie Hamolton inc. Montant 1328 47 Bijouterie Pierre André 1748 33 Joaillerie Artisanale enr. 1587 30 Bijouterie Lucie enr. 1299 72 Caisse

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense Marche à suivre pour enregistrer des dépenses Marche à suivre pour modifier une dépense Demande de renflouement Suivi des demandes 55 Ouvrir Dofin Cliquer sur «Petite caisse» Cliquer sur «Enregistrement

Plus en détail

2 L enregistrement des opérations

2 L enregistrement des opérations 2 L enregistrement des opérations relatives aux comptes du bilan Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les comptes Les notions de débit et

Plus en détail

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense Marche à suivre pour enregistrer des dépenses Marche à suivre pour modifier une dépense Demande de renflouement Suivi des demandes 55 Ouvrir Dofin Cliquer sur «Petite caisse» Cliquer sur «Enregistrement

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale COURS 470 Série 19 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

TRAITEMENT DE PIÈCES

TRAITEMENT DE PIÈCES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 7 461-074 TRAITEMENT DE PIÈCES CORRIGÉ Acomba 7 DURÉE : 60 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE CHAPITRE

Plus en détail

Ma conciliation bancaire ne balance pas

Ma conciliation bancaire ne balance pas Ma conciliation bancaire ne balance pas À vérifier au préalable Avant même de débuter votre conciliation bancaire, vous devriez toujours vérifier si le mois précédent, lui, balance toujours. Si vous vous

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Établir une procédure régissant l octroi des petites caisses et leur utilisation.

Établir une procédure régissant l octroi des petites caisses et leur utilisation. 1. RÉFÉRENCES Délégation de pouvoirs. Politique et procédure sur la gestion des approvisionnements. 2. OBJECTIF Établir une procédure régissant l octroi des petites caisses et leur utilisation. 3. DÉFINITIONS

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement.

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. bjectif général de la séance :..... I. La gestion mensuelle du budget : Activité 1 : bjectif : être capable d adapter son budget à une

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT BILAN

COMPTE DE RESULTAT BILAN COMPTE DE RESULTAT COMPTE DE RESULTAT Par définition, il permet de déterminer le résultat financier d une date à une autre. Il résulte de la différence entre les recettes et les dépenses réalisées pendant

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1. Chapitre 1 Les créances...3. Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3

TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1. Chapitre 1 Les créances...3. Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3 TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1 Chapitre 1 Les créances...3 Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3 Problème 1.2 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 4 Problème 1.3 La comptabilisation

Plus en détail

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES OBLIGATION (référence à la RF-06) Conciliation bancaire au 31 décembre, 31 mars et 30 juin. MINIMUM 1 fonds de roulement par mois. Si vous avez une petite caisse, il

Plus en détail

B. Le rapprochement bancaire

B. Le rapprochement bancaire D autres signataires peuvent éventuellement être désignés mais il n est pas prudent de multiplier inconsidérément le nombre de personnes habilitées à effectuer des règlements sur le compte du comité d

Plus en détail

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3 Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 La comptabilité de caisse............................................

Plus en détail

Etats de Rapprochement Principe, But et Méthodologie

Etats de Rapprochement Principe, But et Méthodologie Etats de Rapprochement Principe, But et Méthodologie SOMMAIRE Introduction Principe et But des états de rapprochement Méthodologie Exemple pratique Synthèse proposée par Mr Brahim RHELLAB Mr Saad MSSELLEK

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

CHAPITRE 7 La société par actions

CHAPITRE 7 La société par actions CHAPITRE 7 La société par actions Problème 7.1 Les droits et les privilèges liés aux actions ainsi que la déclaration du dividende a) L ordre de distribution du dividende est le suivant : 1. Dividende

Plus en détail

En vigueur le 1 er juillet 2012. Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises

En vigueur le 1 er juillet 2012. Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises En vigueur le 1 er juillet 2012 Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises TABLE DES MATIÈRES Tarification à la pièce 2 Opérations courantes (comptes et forfaits) Services complémentaires

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2 5 e édition Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 Le cadre théorique de la comptabilité...................................

Plus en détail

FORMATION SAGE 50 COMPTABILITÉ. Introduction aux notions de base. Code du cours SAG-13-01. Niveau. Débutant. Durée. 12 heures.

FORMATION SAGE 50 COMPTABILITÉ. Introduction aux notions de base. Code du cours SAG-13-01. Niveau. Débutant. Durée. 12 heures. Introduction aux notions de base Code du cours Niveau Durée Objectifs Clientèle cible Préalables Méthodologie Contenu SAG-13-01 Débutant 12 heures Apprendre les fonctions du logiciel et certains modules

Plus en détail

Section 7. Les fonds scolaires dans les écoles sont des entités obligatoirement contrôlées par le CSF et le vérificateur des états financiers du CSF.

Section 7. Les fonds scolaires dans les écoles sont des entités obligatoirement contrôlées par le CSF et le vérificateur des états financiers du CSF. SECTION 7 : AFFAIRES FINANCIÈRES Titre de la procédure: Campagnes de financement dans les écoles Politique : 1.6 Buts du système scolaire But 1. Le Conseil des écoles fransaskoises bénéficie d une gestion

Plus en détail

6 Les écritures de clôture

6 Les écritures de clôture 6 Les écritures de clôture Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La raison d être de la clôture des comptes Les étapes du processus de

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE Administration, commerce et informatique GESTION DE L ENCAISSE 46-083 Corrigé des exercices Édition revue et mise à jour : septembre 03 Gestion du projet : Rédaction de la mise à jour : Révision de contenu

Plus en détail

Option spécifique ECONOMIE ET DROIT

Option spécifique ECONOMIE ET DROIT Prénom : Admission en 9 VSB Option spécifique ECONOMIE ET DROIT Durée Matériel à disposition 120 minutes Calculatrice non programmable Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSB Observer et comprendre

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

En vigueur le 1 er juillet 2015 FRAIS D UTILISATION DES SERVICES FINANCIERS POUR LES ENTREPRISES

En vigueur le 1 er juillet 2015 FRAIS D UTILISATION DES SERVICES FINANCIERS POUR LES ENTREPRISES En vigueur le 1 er juillet 2015 FRAIS D UTILISATION DES SERVICES FINANCIERS POUR LES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES Tarification à la pièce 1 Opérations courantes (comptes et forfaits) Services complémentaires

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars)

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) FABRIQUE D ÉGLISE DE :... Code postal _ _ _ _ _ STATUT : Fabrique

Plus en détail

Le chiffrier, la clôture des comptes et les états financiers d une entreprise de services

Le chiffrier, la clôture des comptes et les états financiers d une entreprise de services CHAPITRE 6 Le chiffrier, la clôture des comptes et les états financiers d une entreprise de services chap. 6, n o 1 a) Voir page A-1 pour le chiffrier. chap. 6, n o 1 b) LAURENCE OUELLET, PHYSIOTHÉRAPEUTE

Plus en détail

4 La taxe sur les produits et services

4 La taxe sur les produits et services 4 La taxe sur les produits et services et la taxe de vente du Québec Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilisation de la TPS et

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

Comptabilité 1 Analyse et traitement des données du cycle comptable 5 e édition ERRATA ET PRÉCISIONS DU MANUEL

Comptabilité 1 Analyse et traitement des données du cycle comptable 5 e édition ERRATA ET PRÉCISIONS DU MANUEL Comptabilité 1 Analyse et traitement des données du cycle comptable 5 e édition ERRATA ET PRÉCISIONS DU MANUEL Lors de la première impression de Comptabilité 1 : Analyse et traitement des données du cycle

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5231 Comptabilité Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

La Ligue navale du Canada Lignes directrices pour l élaboration des états financiers

La Ligue navale du Canada Lignes directrices pour l élaboration des états financiers La Ligue navale du Canada Lignes directrices pour l élaboration des états financiers Ces directives vous guideront dans l élaboration des états financiers de la Ligue navale du Canada : l état des revenus

Plus en détail

Examen de la gestion financière

Examen de la gestion financière Examen de la gestion financière La municipalité régionale de Durham s est engagée à se doter de politiques et de pratiques responsables sur le plan financier. Les exploitants liés par une entente de services

Plus en détail

Annexe. AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE

Annexe. AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE Annexe AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE Michel Laflamme Logis Ciel enr. Données de catalogue avant publication (Canada) Laflamme, Michel, 1948- Simulation comptable : Logis Ciel enr. L'ouvrage complet comprendra

Plus en détail

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES LE CALCUL DES SOLDES DES COMPTES EN T Le SOLDE d un compte correspond à la différence entre les sommes enregistrées au débit et au crédit de ce compte. Exemple : On

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS

PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS Service des ressources financières et du transport scolaire 1.1.1 SRFTS PR 4 2010 PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS OBJECTIF : Fournir aux écoles et aux

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 8 461-083 GESTION DE L ENCAISSE CORRIGÉ Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 45 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15

Plus en détail

3 Les résultats et les capitaux propres

3 Les résultats et les capitaux propres 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

Prix et tarifs Des conditions transparentes. Et bien plus encore. 1 er juillet 2008

Prix et tarifs Des conditions transparentes. Et bien plus encore. 1 er juillet 2008 Prix et tarifs Des conditions transparentes. Et bien plus encore. 1 er juillet 2008 Sommaire Paiements 3 Compte 3 Opérations de paiement 4 Frais au guichet 4 Cartes de débit 5 Cartes de crédit 5 Chèques

Plus en détail

PLAN COMPTABLE SIMPLIFIE Attention ce plan comptable est incomplet, il ne vous montre que les comptes que l'on voit en saisie classique

PLAN COMPTABLE SIMPLIFIE Attention ce plan comptable est incomplet, il ne vous montre que les comptes que l'on voit en saisie classique PLAN COMPTABLE SIMPLIFIE Attention ce plan comptable est incomplet, il ne vous montre que les comptes que l'on voit en saisie classique Les comptes sont divisés par classes de 1 à 7 Classe 1 Classe 2 Classe

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4

Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4 Tous droits réservés Il est interdit de reproduire le présent ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, sans la permission écrite de l auteur. Couverture Daniel Landry Correction linguistique

Plus en détail

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P ven. 30 sept. 2016 ven. 7 oct. 2016 ven. 14 oct. 2016 mer. 19 oct. 2016 jeu. 20 oct. 2016 ven. 21 oct. 2016 sam. 22 oct. 2016 dim. 23 oct. 2016 lun. 24 oct. 2016 mar. 25 oct. 2016 mer. 26 oct. 2016 jeu.

Plus en détail

PROBLÈMES. Le calcul des salaires et l enregistrement au journal général

PROBLÈMES. Le calcul des salaires et l enregistrement au journal général MANUEL CHAPITRE 9 : LA PAIE CHAPITRE 9 La paie Note Quelques erreurs se sont glissées aux pages 500 à 505 du manuel. Ces pages ont été refaites et insérées ici. Nous nous excusons de tout inconvénient.

Plus en détail

Exercice 2.7. Maison D isabelle. Problèmes et solutions

Exercice 2.7. Maison D isabelle. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.7 Maison D isabelle À l automne 20-6, Isabelle Gilbert a accepté de quitter son poste de travailleuse sociale à l hôpital où elle exerçait sa profession et en contrepartie,

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

Chap. 2 Le budget. BAC PRO Comptabilité - Terminale

Chap. 2 Le budget. BAC PRO Comptabilité - Terminale Chap. 2 Le budget BAC PRO Comptabilité - Terminale Objectifs : Etre capable de Etablir le budget des ventes Etablir le budget de trésorerie (encaissements / décaissements) Calculer l excédent ou l insuffisance

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

no-made-l'association Exercice comptable 01/01/2010 au 31/12/2010 RB : relevé banc Compte 512 - Banque N Dates N Pièce (1) Libellés Contre-partie

no-made-l'association Exercice comptable 01/01/2010 au 31/12/2010 RB : relevé banc Compte 512 - Banque N Dates N Pièce (1) Libellés Contre-partie CH : Chèque RB : relevé banc Compte 512 - Banque 1 1-janv. RB1 Solde au 01/01/10 4 490,90 4 490,90 2 26-janv. ch 2025917 COPY WAY Édition carnet 2009 623 208,68 4 282,22 3 27-janv. ch 2025920 ENCRE ET

Plus en détail

La Tenue d une comptabilité «Profession Libérale»

La Tenue d une comptabilité «Profession Libérale» La Tenue d une comptabilité «Profession Libérale» AGAFRANCE 194 Avenue Nina Simone CS 96008 34060 MONTPELLIER Cédex 2 Tél. 04 99 53 22 50 E-mail : contact@aga-france.fr Sommaire Page 2 : Présentation matérielle

Plus en détail

La conciliation bancaire

La conciliation bancaire Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) La conciliation bancaire Objectifs : Comprendre les étapes nécessaires pour établir le solde de son compte bancaire; Connaître en tout temps

Plus en détail

Le compte financier 2009

Le compte financier 2009 Le compte financier 2009 Référence : - Message Rconseil n 2009-436 - La lettre aux recteurs DAFA3/08-104 du 18 novembre 2008 Un certain nombre de contrôle bloquant ont été introduit dans GFC 2009 confer

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension 4 Les créances Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La gestion des créances Les comptes clients La comptabilisation des comptes clients

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail