Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 7 L ATMOSPHÈRE ET L ESPACE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 7 L ATMOSPHÈRE ET L ESPACE"

Transcription

1 Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 7 L ATMOSPHÈRE ET L ESPACE 1 L ATMOSPHÈRE 1.1 Sa composition: L'atmosphère terrestre, en partie l'air que nous respirons, est constituée des gaz suivants : L'air est essentiellement constitué d'azote (~80 %) et d'oxygène (~20 %). Cette couche de différents gaz empêche plusieurs rayons néfastes, comme les UV, de se rendre jusqu à nous; ils empêchent les grands écarts de température à la surface de notre planète; les êtres vivants s y sont adaptés, surtout pour l O 2 et le CO Ses couches: L'atmosphère est constituée de couches se succédant depuis le sol vers l'espace. La troposphère va du sol jusqu'à une altitude d'environ 8 km aux pôles et 15 km à l'équateur. C'est dans cette couche, la plus dense, que la majorité des phénomènes météo se produisent. La température diminue à un rythme d'environ 6 o C par kilomètre au fur et à mesure que l'on monte dans la troposphère. rbreton-st et STE 1

2 La stratosphère va jusqu'à 50 km. La température dans cette partie de l'atmosphère est constante et croît même légèrement pour atteindre -3 o C en altitude. Ce phénomène est dû à l'absorption des rayons ultraviolets par la couche d'ozone qui se situe dans cette zone. La troposphère et la stratosphère contiennent 90 % de l'air constituant l'atmosphère terrestre. La mésosphère s'étend jusqu'à 85 km. Comme dans le cas de la troposphère, la température décroît avec l'altitude pour atteindre -93 o C. La thermosphère s'étend jusqu'à 500 ou 600 km du sol. À cette altitude, les gaz constituants de l'atmosphère sont extrêmement raréfiés et les températures peuvent atteindre des valeurs avoisinant les o C dans sa partie supérieure, notamment en raison du rayonnement intense émis par le Soleil qui y est converti en chaleur. C'est dans cette couche qu'évoluent les orbiteurs, comme la navette spatiale, ainsi que les stations orbitales. 1.3 Sa pression: Au niveau de la mer, la pression atmosphérique (le poids de l'air «audessus») rapportée par un baromètre est d'environ 101 kpa. Au sommet du mont Everest, à mètres d'altitude, le même baromètre indiquerait environ 31 kpa. rbreton-st et STE 2

3 Cette chute radicale de pression s'explique par le fait que la portion d'atmosphère au-dessus de nous diminue avec l'altitude et que la densité de l'air diminue en altitude. Puisque la gravité «tire» l'atmosphère vers le bas et que celle-ci est composée de gaz compressibles, l'air au niveau du sol est plus comprimé que celui qu'on retrouve seulement quelques milliers de mètres plus haut. À la limite supérieure de l'atmosphère, la pression tend vers zéro. 1.4 Sa circulation: L air chaud des régions tropicales (zones de basse pression ou de masse volumique faible) s élève en altitude et vers les pôles; cet air se refroidit et sa masse volumique augmente: l air froid redescend (zone de haute pression). Par l effet de Coriolis, ces courants aériens sont déviés vers la droite au Nord et vers la gauche au Sud. Ces vents forment des boucles de circulation, ou cellules: Nous ne sentons pas vraiment la pression de l'atmosphère sur nous parce que nous y sommes habitués. En revanche, notre corps est sensible aux changements subits de pression, notamment lors des décollages et des atterrissages en avion ou même lors de voyages rapides en ascenseur (on sent alors nos oreilles se boucher). Cette pression à laquelle nous sommes habitués est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Les alpinistes le savent et, pour atteindre le sommet de l'everest, ils prennent soin d'apporter l'équipement nécessaire pour contrecarrer la raréfaction de l'air et la baisse de pression. la cellule de Hadley entre l équateur et le 30e parallèle avec ses vents dominants, les alizés; la cellule de Ferrel, entre le 30e et le 60e avec ses vents dominants d ouest; puis la cellule polaire, avec ses vents dominants d est. L interaction entre les cellules crée les courants-jets, en haute altitude: le courant-jet polaire, le courant-jet subtropical, tous les deux d ouest en est. rbreton-st et STE 3

4 1.5 Ses masses d air: Pour l Amérique du Nord, 6 grandes masses d air influences les conditions météorologiques: les 3 masses maritimes sont plutôt chargées d humidité, contrairement aux 3 masses continentales. maritime polaire continentale polaire maritime polaire maritime tropicale continentale tropicale maritime tropicale rbreton-st et STE 4

5 Ses masses voyagent, poussées par les vents dominants et lorsqu elles se rencontrent, elles forment un front, ou zone de transition entre ses deux masses. C est un front chaud lorsque l'air chaud progresse vers une zone d'air froid. Comme l'air chaud est moins dense, il glisse au-dessus de l'air froid et provoque la formation des nuages en s'élevant. Souvent, des pluies prolongées précèdent (devancent) le déplacement d'un front chaud. C est un front froid, lorsque l'air froid s'avance vers une masse d'air chaud. Plus dense, l'air froid glisse sous la masse d'air chaud. Il y a encore formation de nuages, suivie de fortes pluies de courte durée, voire d'orage, puis le temps se dégage, avec alternance d'averses et d'éclaircies. C'est ce que l'on appelle un ciel de traîne. On parle d'occlusion lorsqu'un front froid rattrappe un front chaud. La masse d'air froid soulève la masse d'air chaud qui finit par ne plus être en contact avec le sol. Il se produit alors des chutes de pluies régulières suivies en général d'éclaircies. rbreton-st et STE 5

6 1.6 Ses anticyclones et ses dépressions: Avec l air froid, l agitation des particules d air diminue, donc la distance entre ces particules diminue et de ce fait, masse volumique augmente: l air froid est plus lourd, ce qui crée une zone de haute pression: c est l anticyclone. L air descendant ne génère pas de nuages. A D Avec l air chaud, l agitation des particules d air augmente, donc la distance entre ces particules augmente et de ce fait, masse volumique diminue: l air chaud est plus léger, ce qui crée une zone de basse pression: c est la dépression. L air ascendant génère des nuages. rbreton-st et STE 6

7 1.7 L effet de serre: C est le lien entre l'atmosphère terrestre et une serre destinée à abriter des plantes. Les parois vitrées de la serre laissent entrer les rayonnements visible et UV du soleil mais réfléchissent les rayonnements infrarouges, cause importante des pertes thermiques de tout corps. Le verre de la serre joue donc un rôle semblable à celui de l'atmosphère, qui contient les gaz à effet de serre. Ce n'est donc pas l'effet de serre qui pose problème mais son augmentation. Lorsque le rayonnement solaire atteint l'atmosphère terrestre, environ 28,3 % est directement réfléchi, c'està-dire renvoyé vers l'espace, par l'air, les nuages blancs et la surface claire de la Terre, en particulier les régions blanches et glacées comme l'arctique et l'antarctique. Les rayons incidents qui n'ont pas été réfléchis vers l'espace sont absorbés par l'atmosphère (20,7 %) et/ou la surface terrestre (51 %). Cette dernière partie du rayonnement absorbée par la surface du sol lui apporte de la chaleur, qu'elle restitue à son tour, le jour comme la nuit, en direction de l'atmosphère sous forme de rayons infrarouges. Ce rayonnement est alors absorbé en partie par les gaz à effet de serre, ce qui réchauffe l'atmosphère. Puis dans un troisième temps, cette chaleur est réémise dans toutes les directions, notamment vers la Terre. C'est ce rayonnement qui retourne vers la Terre qui constitue l'effet de serre, il est à l'origine d'un apport supplémentaire de chaleur à la surface terrestre. Sans ce phénomène, la température moyenne sur Terre chuterait d'abord à -18 C. Puis, la glace s'étendant sur le globe, l'albédo augmenterait et la température se stabiliserait vraisemblablement à -100 C. L'effet de serre est absolument indispensable à la vie sur terre, il nous permet une température moyenne de 15 C. rbreton-st et STE 7

8 1.8 La couche d ozone: O 3 est plus concentré dans la stratosphère, formant une sorte de couche. Ce gaz réagit fortement en présence de rayons UV provenant du soleil: les molécules se chargent de l énergie de ces rayons, qui ne rejoignent plus la surface terrestre. Certains produits, comme les CFC, peuvent atteindre la stratosphère et changer les molécules d ozone, qui ne réagissent plus avec les UV, laissant ces derniers pénétrer l atmosphère. L amincissement de la couche d ozone (et non pas un «trou»), principalement au niveau des pôles, a amené le protocole de Montréal, en 1987, visant la fin de l utilisation mondiale des CFC. 1.9 Le smog: Le terme smog («smoke» et «fog») décrit le mélange de brouillard et de fumée qui est le résultat de la condensation de l'eau (le brouillard) sur des poussières en suspension et de la présence d'ozone dans la troposphère. La fumée est produite en grande partie par la combustion des combustbles fossiles et est composée de gaz sulfureux (comme le SO2)) en plus de poussières sur lesquelles se condense la vapeur d'eau contenue dans le brouillard. La combustion, comme le chauffage au bois résidentiel et les feux de toutes sortes, se rajoute à celle des combustibles fossiles dans la formation du smog hivernal. Dans le cas de l'ozone, il s'agit plutôt d'une réaction photochimique, impliquant les rayons solaires, formant le smog photochimique, très toxique. rbreton-st et STE 8

9 2 L ACTION DU SOLEIL ET DE LA LUNE SUR LA TERRE: 2.1 L énergie venant du Soleil: Le Soleil est l étoile centrale du système solaire et dans la classification, c est une étoile de type naine jaune (à T au-dessus de la moyenne) et composée d hydrogène (74 % de la masse ou 92,1 % du volume) et d hélium (24 % de la masse ou 7,8 % du volume). Le Soleil représente à lui seul 99,86 % de la masse du système solaire (Jupiter représente plus des deux tiers de tout le reste). Les réactions de fusion nucléaire (et non pas de la combustion) produite les ondes électromagnétiques (tout le spectres). Toutefois, la lumière visible, les infrarouges et les ultraviolets sont les ondes qui nous atteignent le plus à la surface de la Terre. L énergie solaire est illimitée et il suffit de la capter pour la transférer et la transformer. Les systèmes de chauffage passifs, l écoconstruction, les cellules photovoltaïques et les capteurs solaires sont de bons exemples d une technologie à développer. rbreton-st et STE 9

10 2.2 Le système Terre-Lune: La marée est le mouvement montant (flux) puis descendant (reflux) des eaux causé par l'effet des forces de gravitation de la Lune et du Soleil. Le niveau le plus élevé atteint par la mer au cours d'un cycle de marée est appelé «marée haute» et le niveau le plus bas se nomme «marée basse». Selon l'endroit de la Terre, le cycle du flux et du reflux peut avoir lieu une fois (marée diurne) ou deux fois par jour (marée semi-diurne). Lors de la pleine Lune et de la nouvelle Lune, c'est-à-dire lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le même axe (on parle de syzygie), ils agissent ensemble et les marées sont de plus grande amplitude (vives-eaux). Au contraire, lors du premier et du dernier quartier, l'amplitude est plus faible (mortes-eaux). Ce mouvement de marée n'est pas limité aux eaux, mais affecte toute la croute terrestre («marées crustales»), bien que dans une moindre mesure. L énergie produite par ces mouvements journaliers peut être captée; c est l énergie marémotrice. rbreton-st et STE 10

CORRIGÉ Science-tech au secondaire Chapitre 10

CORRIGÉ Science-tech au secondaire Chapitre 10 LE FLUX D ÉNERGIE ÉMIS PAR LE SOLEIL 1. Donnez le flux d énergie émis par les éléments suivants : a) La glace sèche (CO2 solide), à 80 C ; 79 W/m 2. b) La surface du sol en hiver, à 10 C ; 271 W/m 2. c)

Plus en détail

Atelier météo Physique Séances des vendredi 8 et 15 janvier 2016 Le Climat de la Terre

Atelier météo Physique Séances des vendredi 8 et 15 janvier 2016 Le Climat de la Terre Atelier météo Physique Séances des vendredi 8 et 15 janvier 2016 Le Climat de la Terre A partir de : CNRS Sagascience, le climat de la Terre http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim/ La température de la

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Les phénomènes météorologiques et le climat.

Les phénomènes météorologiques et le climat. I Définitions Les phénomènes météorologiques et le climat. DÉFINITION : la météorologie est l'étude des phénomènes atmosphériques tels que les nuages, les précipitations ou la température. Ces études sont

Plus en détail

1.2 Causes des phénomènes météorologiques. Page 26

1.2 Causes des phénomènes météorologiques. Page 26 1.2 Causes des phénomènes météorologiques Page 26 Causes du météo Toute l énergie de la Terre vient du Soleil mais La quantité d énergie qui atteint la surface de la Terre varie. 3 facteurs qui affecte

Plus en détail

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

SCA Introduction à la météorologie Exemple Examen I

SCA Introduction à la météorologie Exemple Examen I SCA 2611- Introduction à la météorologie Exemple Examen I Partie A: 20 questions à choix de réponses Partie B: 1 question à développement Partie A 2 0 222-22 Les questions 1, 2 et 3 se réfèrent à la station

Plus en détail

1-La Terre est une planète du système solaire.

1-La Terre est une planète du système solaire. Référentiel de notions La planète Terre et son environnement La Terre est l'un des corps du système solaire. L'énergie solaire reçue par la Terre conditionne les températures qui règnent à sa surface et

Plus en détail

ANTICYCLONES, DEPRESSIONS ET CLIMATS

ANTICYCLONES, DEPRESSIONS ET CLIMATS ANTICYCLONES, DEPRESSIONS ET CLIMATS La cellule convective Une cellule convective est l espace dans lequel a lieu un cycle de convection. Elle comprend l ensemble des éléments qui participent au mouvement

Plus en détail

L atmosphère et l espace

L atmosphère et l espace STE Questions 1 à 32, A à D. Verdict 1 L ATMOSPHÈRE (p. 222-239) 1. Vrai ou faux? Expliquez votre réponse. a) L atmosphère est la couche d air de 30 km d épaisseur qui entoure la Terre. b) L atmosphère

Plus en détail

Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique

Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique Géographie 5 ème Fiches savoir Page 18 Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique Sans atmosphère : pas d effet de serre ex. sur la lune ou sur Mercure Avec atmosphère : effet de serre ex.

Plus en détail

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Situation: Tu es à la plage, installé sur une serviette de bain et tu décides d aller te baigner. Résultat? En marchant sur le sable, celui-ci brûle

Plus en détail

Pourquoi le Sahara est-il un désert?

Pourquoi le Sahara est-il un désert? Pourquoi le Sahara est-il un désert? TP réalisé par Sonia GARIN, Nour BASMA et Manon BARBE. Quelques notions sur le Sahara et les déserts en général : Un désert désigne aujourd hui une zone stérile, ou

Plus en détail

I.1) Climatologies Moyennes

I.1) Climatologies Moyennes Les trois couches de l'atmosphère neutre (z

Plus en détail

L'INFLUENCE DU SOLEIL

L'INFLUENCE DU SOLEIL Objet : La circulation générale de l'air dans l'atmosphère Durée : 20 mn Matériel : L'INFLUENCE DU SOLEIL Les rayons du soleil frappent la terre parallèlement entre eux. Il en résulte un réchauffement

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

UE libre UBO CLIMAT : Passé, présent, futur

UE libre UBO CLIMAT : Passé, présent, futur UE libre UBO CLIMAT : Passé, présent, futur Nous avons vu que: Le système climatique terrestre est composé de plusieurs sous-systèmes qui interagissent entre eux. Le Soleil est la source d énergie primordiale

Plus en détail

Chap1 : structure thermique de l'atmosphère

Chap1 : structure thermique de l'atmosphère Chap1 : structure thermique de l'atmosphère I - Température de surface des planètes du système solaire II - Profil vertical moyen de l'atmosphère terrestre III - Equilibre radiatif de la Terre généralités

Plus en détail

L atmosphère terrestre. 8 L atmosphère Une mince couche protectrice. 10 La pression atmosphérique Le poids de l air

L atmosphère terrestre. 8 L atmosphère Une mince couche protectrice. 10 La pression atmosphérique Le poids de l air 8 L atmosphère Une mince couche protectrice 10 La pression atmosphérique Le poids de l air 12 Les mouvements des masses d air Fronts et dépressions 14 Les vents La circulation atmosphérique 16 Les vents

Plus en détail

56,7 o C. Le plus haut maximum enregistré dans la vallée de la Mort, en Californie, le 10 juillet ,3

56,7 o C. Le plus haut maximum enregistré dans la vallée de la Mort, en Californie, le 10 juillet ,3 Chapitre 7 L ATMOSPHÈRE ET L ESPACE 56,7 o C Le plus haut maximum enregistré dans la vallée de la Mort, en Californie, le 10 juillet 1913. 174 000 000 000 000 000 J L énergie solaire reçue par la Terre

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

Dynamique de l'atmosphère et des océans. Laurent Stehly

Dynamique de l'atmosphère et des océans. Laurent Stehly Dynamique de l'atmosphère et des océans Laurent Stehly Dynamique de l'atmosphère actuelle I Profile vertical de l'atmosphère II Bilan radiatif de l'atmosphère III Dynamique globale de la troposphère IV

Plus en détail

meteorologie et aerologie l'atmosphere

meteorologie et aerologie l'atmosphere meteorologie et aerologie l'atmosphere l'atmosphere La météorologie est un facteur très important pour toutes les activités aéronautiques. Pour le pilote privé comme le pilote professionnel, la connaissance

Plus en détail

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE L EFFET DE SERRE I. INTRODUCTION L effet de serre est un phénomène naturel, il a un impact important sur les conditions de vie sur Terre. Le réchauffement global actuellement observé est seulement une

Plus en détail

Densité Distance au soleil (en million de km)

Densité Distance au soleil (en million de km) Atmosphères d autres planètes : Mercure Mercure, observée par la sonde Mariner-10 en 1974 et 1975, n'a ni atmosphère ni eau, sa pression au sol est quasi nulle ( 10-11 Pa). Cette composition montre qu'elle

Plus en détail

LES ANTICYCLONES ET LES DÉPRESSIONS

LES ANTICYCLONES ET LES DÉPRESSIONS LES ANTICYCLONES ET LES DÉPRESSIONS Les anticyclones et les dépressions o Anticyclone: o Dépression: zone de haute pression masse d air froid air descend sens horaire (hémisphère nord) temps généralement

Plus en détail

Dynamique de l'atmosphère et météorologie

Dynamique de l'atmosphère et météorologie Dynamique de l'atmosphère et météorologie François Lott, flott@lmd.ens.fr et Bernard Legras, legras@lmd.ens.fr http://web.lmd.jussieu.fr/~flott http://gershwin.ens.fr/legras/ I. Les ondes atmosphériques

Plus en détail

Planète Vénus. Atmosphère

Planète Vénus. Atmosphère Planète Vénus. Atmosphère Élément ou molécule Pourcentage dans la basse atmosphère (en dessous des nuages) Dioxyde de carbone 96.5 Diazote

Plus en détail

Effet de serre (suite )

Effet de serre (suite ) Effet de serre (suite ) Effet de serre (suite ) http://www.youtube.com/watch? v=dtax_gotglq&feature=relmfu http://www.youtube.com/watch?v=f3rgh5ms-li Enquête météorologique Tu es assis sur la plage après

Plus en détail

Application jeu : association de mots

Application jeu : association de mots Application jeu : association de mots Thème : Les différentes couches atmosphériques (1) Associer les idées deux par deux A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T Une séparation gravitaire Monter en altitude

Plus en détail

Le système Atmosphère Océan. Jean-Philippe Perrillat Bât Géode R3

Le système Atmosphère Océan. Jean-Philippe Perrillat Bât Géode R3 Le système Atmosphère Océan Jean-Philippe Perrillat Bât Géode R3 jean-philippe.perrillat@univ-lyon1.fr Le système Atmosphère Océan Objectif : Comprendre comment les circulations atmosphériques et océaniques

Plus en détail

1.1 L atmosphère et le transfert d énergie

1.1 L atmosphère et le transfert d énergie 1.1 L atmosphère et le transfert d énergie Météorologie L étude de l atmosphere terrestre et des conditions atmosphériqes La biosphère Quand l énergie du Soleil atteint la Terre, elle interagit avec une

Plus en détail

1. Décris comment l énergie thermique du Soleil se transfère à la Terre.

1. Décris comment l énergie thermique du Soleil se transfère à la Terre. Page 40 #1,2,5,6,8,9,15,16,17,21,27 Page 80 # 8,9,11,14,29,31 Révision Page 40 1,2,5,6,8,9,15,16,17,21,27 Page 80 8,9,11,14, Page 88 #29,31 Observer les conditions météorologiques dehors aujourd hui et

Plus en détail

CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE

CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE LES VARIATIONS DE L'ÉNERGIE SOLAIRE REÇUE PAR LA TERRE Répartition de la température sur Terre LES VARIATIONS DE L'ÉNERGIE SOLAIRE REÇUE PAR

Plus en détail

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Introduction sur les gaz à effets de serre» de la semaine 2

Plus en détail

TP#13 Exemple d examen 2

TP#13 Exemple d examen 2 TP#13 Exemple d examen 2 Durée : 3 h Choisissez la meilleure réponse 1. La circulation générale dominante dans les tropiques est appelée : a. Cellule polaire b. Cellule de Ferrel c. Cellule de Brady d.

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

STRUCTURE ET COMPOSITION DE L'ATMOSPHÈRE

STRUCTURE ET COMPOSITION DE L'ATMOSPHÈRE Objet : Découvrir les différentes couches de l'atmosphère et leur propriétés Durée : 45 mn Matériel : STRUCTURE ET COMPOSITION DE L'ATMOSPHÈRE Épaisseur : 800 km Composition : 78% d'azote 21% d'oxygène

Plus en détail

Simulations de la Circulation Générale de l'atmosphère

Simulations de la Circulation Générale de l'atmosphère Simulations de la Circulation Générale de l'atmosphère Travaux de Modélisation et de Simulation de la Majeure 2 "SEISM" François Lott, Ecole Normale Supérieure, flott@lmd.ens.fr 1)Climatologies de la circulation

Plus en détail

BIA METEO n 1 L'ATMOSPHERE. Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres.

BIA METEO n 1 L'ATMOSPHERE. Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. n 1 L'ATMOSPHERE Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. Répartition verticale : Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale de l'atmosphère

Plus en détail

Géophysique externe. Laurent Stehly

Géophysique externe. Laurent Stehly Géophysique externe Laurent Stehly Programme du Capes Les caractéristiques physico chimiques des enveloppes externes fluides. La distribution de l énergie solaire dans l atmosphère et à la surface de la

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

La météorologie élémentaire

La météorologie élémentaire La météorologie élémentaire 1 Les grands mouvements autour de la planète Commençons par le commencement : L air chaud monte et l air froid descend. Quoi de plus normal que de penser que l écoulement de

Plus en détail

UE libre UBO CLIMAT : Plan du chapitre N 2 ~ 78 % O 2 ~ 21 % Ar ~ 1 % H 2 0 ~ 0.5 % CO 2 ~ 0.04 % Chapitre 4 Circulation atmosphérique

UE libre UBO CLIMAT : Plan du chapitre N 2 ~ 78 % O 2 ~ 21 % Ar ~ 1 % H 2 0 ~ 0.5 % CO 2 ~ 0.04 % Chapitre 4 Circulation atmosphérique UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Plan du chapitre Comprendre comment la pression et la température atmosphérique sont reliées entre elles Établir les forces motrices responsables du mouvement

Plus en détail

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II Les satellites météorologiques Satellites géostationnaires et satellites polaires Imagerie satellitaires : visible, infrarouge, vapeur d eau Les masses

Plus en détail

ATTENTION Ne JAMAIS regarder le Soleil directement même avec des lunettes de soleil et encore moins avec des jumelles sinon on peut devenir aveugle!!!

ATTENTION Ne JAMAIS regarder le Soleil directement même avec des lunettes de soleil et encore moins avec des jumelles sinon on peut devenir aveugle!!! Le Soleil ATTENTION Ne JAMAIS regarder le Soleil directement même avec des lunettes de soleil et encore moins avec des jumelles sinon on peut devenir aveugle!!! Les astronomes qui observent régulièrement

Plus en détail

les satellites à défilement : il tournent à faible altitude (500 Km). Exemple : Sandsat, Spot et Seasat.

les satellites à défilement : il tournent à faible altitude (500 Km). Exemple : Sandsat, Spot et Seasat. La planétologie permet d avoir une idée de la constitution du système solaire, de son évolution et de la façon dont on peut l observer. On pourra ainsi retracer son histoire. L étude des planètes permet

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

1. Comment se nomme les différentes couches de la Terre? Il y a le noyau interne, le noyau externe, le manteau et l écorce terrestre.

1. Comment se nomme les différentes couches de la Terre? Il y a le noyau interne, le noyau externe, le manteau et l écorce terrestre. Nom: CORRIGÉ Date: AVRIL 2014 Groupe: 12 13 14 Révision: Terre et espace : CORRIGÉ 1. Comment se nomme les différentes couches de la Terre? Il y a le noyau interne, le noyau externe, le manteau et l écorce

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

THÈME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L ÉVOLUTION DU VIVANT : UNE PLANÈTE HABITÉE. CHAPITRE 1 : A la recherche de la

THÈME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L ÉVOLUTION DU VIVANT : UNE PLANÈTE HABITÉE. CHAPITRE 1 : A la recherche de la 1 THÈME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L ÉVOLUTION DU VIVANT : UNE PLANÈTE HABITÉE. CHAPITRE 1 : A la recherche de la vie 2 Actuellement on note la présence de vie que sur Terre. Y- a-t-il de la

Plus en détail

Resch JM. VLS. Présentation de l'atmosphère

Resch JM. VLS. Présentation de l'atmosphère Présentation de l'atmosphère Tous les phénomènes météorologiques que nous subissons ont pour siège l'atmosphère, ce milieu gazeux dans lequel nous sommes plongés. Il n'est donc pas question de comprendre

Plus en détail

Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre

Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre Radiation terrestre (infrarouge éloigné) Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre La Terre absorbe de l'énergie solaire, de courtes longueurs d'onde et se réchauffe. La température du sol est, en

Plus en détail

Structure, composition et rôle de l atmosphe re

Structure, composition et rôle de l atmosphe re Paris, 1-2 février 2017 Structure, composition et rôle de l atmosphe re Dr Thierry Billard CNRS Lyon Hospices civils de Lyon Atmosphère? Atmosphère du grec atmos (vapeur, fumée) et sphaira (boule, globe

Plus en détail

dans le chapitre : Nuages et volcans in Système Terre de Ichtiaque RASOOL

dans le chapitre : Nuages et volcans in Système Terre de Ichtiaque RASOOL Désinences -ant / -ant(e)(s) le son [α ~ ] dans le chapitre : Nuages et volcans in Système Terre de Ichtiaque RASOOL 2 n 1 page. 1 2 la température baisse d autant plus que le gaz est moins dense. 2 Et

Plus en détail

METEOROLOGIE Bases 14/02/2015 PLAN DU COURS 1-COMPOSITION THERMOSPHERE. Mesopause. Menopause MESOSPHERE. Stratopause. Tropopause TROPOSPHERE

METEOROLOGIE Bases 14/02/2015 PLAN DU COURS 1-COMPOSITION THERMOSPHERE. Mesopause. Menopause MESOSPHERE. Stratopause. Tropopause TROPOSPHERE METEOROLOGIE Bases Philippe THOUZEAU Moniteur BEES1 Parapente 1 1-éfinitions 2 écroissance verticale de la -LES ECHANGES E PLAN U COURS 1-ifférents état de l eau 3-Evolution du temps/ciel/vent au passage

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère... Couches de l atmosphère essentiellement définies par le profil vertical de température Le volcan Pinatubo Eruption le 12 Juin 1991

Plus en détail

LE BROUILLARD - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES

LE BROUILLARD - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD LE BROUILLARD - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD Définition: Suspension de gouttelettes d eau dans l atmosphère, qui réduit la

Plus en détail

BIA METEO n 9 LES BRISES

BIA METEO n 9 LES BRISES 9 LES BRISES Def : Vent local régulier qui s'établit près des lacs, de la mer, des montagnes et dans les vallées. Il est provoqué par les différences de température entre les masses d'air dans les basses

Plus en détail

FRONTS ET PERTURBATIONS

FRONTS ET PERTURBATIONS FRONTS ET PERTURBATIONS 1 FRONTS ET PERTURBATIONS 1. CARACTERISTIQUES DE L'ATMOSPHERE 1.1. Description de l'air 2. CHAMPS DE PRESSION 2.1. Isobares 2.2. Gradient de pression 3. VENT 3.1. Caractéristiques

Plus en détail

Bilan énergétique effet de serre couche d ozone

Bilan énergétique effet de serre couche d ozone Bilan énergétique effet de serre couche d ozone Energie incidente au sommet de l atmosphère Selon la théorie du corps noir, tout objet dont la température est supérieure au 0 absolu (0K) rayonne. Le flux

Plus en détail

Présentation à l échelle du globe

Présentation à l échelle du globe Présentation à l échelle du globe Le vent : On distingue le vent zonal u (>0 pour un vent d Ouest) et le vent méridien v (>0 pour un vent de Sud) Profil méridien de la moyenne zonale et verticale du vent

Plus en détail

Les mécanismes de l'effet de serre

Les mécanismes de l'effet de serre Les mécanismes de l'effet de serre Jean-Louis Dufresne Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) dufresne@lmd.jussieu.fr www.lmd.jussieu.fr/~jldufres Température

Plus en détail

> Estimation de la vitesse de déplacement d un cyclone

> Estimation de la vitesse de déplacement d un cyclone >>> ContextE Le satellite Meteosat Les satellites de la famille Meteosat sont géostationnaires, c est-à-dire qu ils évoluent à la même vitesse angulaire que la Terre, leur période de rotation est la même

Plus en détail

Synthèse du cours n 2

Synthèse du cours n 2 Synthèse du cours n 2 La géographie de la température moyenne annuelle est majoritairement zonale : cela s'explique en premier lieu par la rotondité terrestre et donc l'effet de projection des rayons solaires

Plus en détail

Quelle est la différence entre le climat et le temps? Quelle facteurs influencent le climat? Quelles différences y a-t-il entre le climat maritime et

Quelle est la différence entre le climat et le temps? Quelle facteurs influencent le climat? Quelles différences y a-t-il entre le climat maritime et Le climat au Canada Quelle est la différence entre le climat et le temps? Quelle facteurs influencent le climat? Quelles différences y a-t-il entre le climat maritime et le climat continental? Quels effets

Plus en détail

La Terre dans le système solaire. Le système solaire est composé de huit planètes qui gravitent autour d'une étoile : le Soleil.

La Terre dans le système solaire. Le système solaire est composé de huit planètes qui gravitent autour d'une étoile : le Soleil. I Le système solaire La Terre dans le système solaire Le système solaire est composé de huit planètes qui gravitent autour d'une étoile : le Soleil. Ces planètes sont : Mercure Vénus Terre Mars Jupiter

Plus en détail

Les brises. Les brises de vallées s installent entre la plaine et les vallées. Elles sont également montantes le jour et descendantes la nuit.

Les brises. Les brises de vallées s installent entre la plaine et les vallées. Elles sont également montantes le jour et descendantes la nuit. Les brises Les brises sont liées à l activité thermique et naissent donc sous l action du soleil. Elles sont crées à partir du réchauffement des basses couches de l atmosphère à l échelle régionale. Les

Plus en détail

Chapitre 2 : L air qui nous entoure

Chapitre 2 : L air qui nous entoure Chapitre 2 : L air qui nous entoure 1/ Quelle est la composition de l air? Préambule : Vidéo : «Il était une fois les découvreurs : Lavoisier et la chimie» (voir physikos) 1/ A l époque, on pensait que

Plus en détail

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp. 47-65 2 écrivez, lorsque cela est indiqué, l infinitif de chaque verbe en caractères

Plus en détail

BAROGRAPHE BAROMÈTRE

BAROGRAPHE BAROMÈTRE BAROGRAPHE BAROMÈTRE Le barographe est un baromètre comprenant un dispositif d'enregistrement chronologique des variations de la pression atmosphérique. On utilise en mer le baromètre anéroïde marin. Il

Plus en détail

THÈME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L ÉVOLUTION DU VIVANT : UNE PLANÈTE HABITÉE.

THÈME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L ÉVOLUTION DU VIVANT : UNE PLANÈTE HABITÉE. 1 THÈME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L ÉVOLUTION DU VIVANT : UNE PLANÈTE HABITÉE. CHAPITRE 1 : Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Problème : Quelles sont les conditions

Plus en détail

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 ème pièce du puzzle La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 Dynamique du climat La dynamique atmosphérique Principes généraux Quelques principes

Plus en détail

Chapitre 3. équilibre radiatif de l'atmosphère

Chapitre 3. équilibre radiatif de l'atmosphère Chapitre 3 Forces et contraintes agissant sur l'océan Equilibre radiatif terrestre Echanges océan-atmosphère Transport de chaleur par l'océan équilibre radiatif de l'atmosphère Comment le système Océan

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

Correction Activité 1 : Comment observer l univers?

Correction Activité 1 : Comment observer l univers? Observer : Ondes et Matière Ondes et particules Correction Activité 1 : Comment observer l univers? Document 1 : Atmosphère et observation astronomique La Terre reçoit de toutes les directions de l'espace

Plus en détail

Effet de serre et gaz à effet de serre :

Effet de serre et gaz à effet de serre : Effet de serre et gaz à effet de serre : Le soleil émet des rayons dont une partie est dirigée vers la terre. Environ 50% de ceux-ci sont réfléchis par la haute atmosphère tandis que les autres atteignent

Plus en détail

Sur cette image, les distances ne sont pas à l échelle pour des raisons pratiques; en effet si le Soleil était une sphère d 1 mètre de diamètre, la

Sur cette image, les distances ne sont pas à l échelle pour des raisons pratiques; en effet si le Soleil était une sphère d 1 mètre de diamètre, la 1 Sur cette image, les distances ne sont pas à l échelle pour des raisons pratiques; en effet si le Soleil était une sphère d 1 mètre de diamètre, la Terre serait alors une petite bille de 9 millimètres

Plus en détail

Sc9.4.2 carnet 2013 complété.notebook. October 15, 2013

Sc9.4.2 carnet 2013 complété.notebook. October 15, 2013 1 2 3 4 La couronne (3 000 000 o C) la chromosphère (de 6000 à 20 000 o C) La photosphère (environ 6 000 o C) Le coeur (15 000 000 o C) une tache solaire (3 500 o C.) une protubérance une éruption La couronne

Plus en détail

1.2 Dans l expérience 4 du document A, justifiez l utilité de peindre la bouteille en noir.

1.2 Dans l expérience 4 du document A, justifiez l utilité de peindre la bouteille en noir. Les questions prennent appui sur 4 documents : A, B, C, D. Question n 1 : 1.1 Citez les propriétés physiques de l air mises en évidence dans chacune des expériences du document A. 1.2 Dans l expérience

Plus en détail

Le Soleil : principales caractéristiques

Le Soleil : principales caractéristiques Le Soleil : principales caractéristiques Le Soleil est une étoile ordinaire de type spectral G (de séquence principale) parmi les 200 milliards que compte notre Galaxie. Etant proche de nous (8 mn lumière,

Plus en détail

Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. Quel temps va-t-il faire demain?

Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. Quel temps va-t-il faire demain? Nom : Prénom : Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine Quel temps va-t-il faire demain? Date : 3 ème Prépa Pro SVT En rouge : Indications pour le professeur En bleu : Ce que l élève aura

Plus en détail

Avant de commencer. Page 4 # 1,2,4,5,7,10-14

Avant de commencer. Page 4 # 1,2,4,5,7,10-14 Avant de commencer Page 4 # 1,2,4,5,7,10-14 1. Les conditions météorologiques décrivent l état de l atmosphère à un moment précis dans une région donnée. Les conditions climatiques sont les conditions

Plus en détail

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre

Plus en détail

SCA Chapitre X. La circulation générale, l'effet de Coriolis et l expérience du bassin tournant

SCA Chapitre X. La circulation générale, l'effet de Coriolis et l expérience du bassin tournant SCA 7041-42 Chapitre X La circulation générale, l'effet de Coriolis et l expérience du bassin tournant Dû au fait que la Terre est ronde, le rayonnement solaire reçu à la surface est inégal. Les régions

Plus en détail

Sujet 7. La circulation générale et l expérience du bassin tournant

Sujet 7. La circulation générale et l expérience du bassin tournant Sujet 7 La circulation générale et l expérience du bassin tournant Dans le chapitre précédent (Grands centre d action et flux) on a décrit la circulation générale dans l atmosphère sans précisez les différents

Plus en détail

La structures internes de la Terre. Biosphère. L atmosphère. L hydrosphère. La lithosphère

La structures internes de la Terre. Biosphère. L atmosphère. L hydrosphère. La lithosphère La structures internes de la Terre Biosphère L atmosphère L hydrosphère La lithosphère La croute (Écorce) Solide Epaisseur variée Entre 5km et 10km sous les océans Entre 30km et 65km sous les continents

Plus en détail

Troisième planète tellurique du système solaire

Troisième planète tellurique du système solaire Symbole Découvreur / Date de découverte --- / --- Rayon(équatorial) 6 378,137 km Masse 5,9736 10 24 kg Période de rotation (jour sidéral) 0,9972696 jours (23 h 56 min 4 s) Période de révolution 365,25696

Plus en détail

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants 2. QCM a.!= c " b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption a. 5,45

Plus en détail

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE)

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone, molécule bénéfique ou nocive? Depuis les années 1990, les scientifiques soulignent la fragilité de la couche d ozone et son importance pour

Plus en détail

Cours de Météo 18/12/2014

Cours de Météo 18/12/2014 Cours de Météo 18/12/2014 Science complexe récente depuis XIXème : = Physique & Chimie + Aujourd hui >> modélisation Mathématique 1 - Introduction 2 - La terre dans un système solaire 3 - l atmosphère

Plus en détail

Météorologie. Sommaire

Météorologie. Sommaire Sommaire Météorologie 1. L ATMOSPHÈRE 1.1 Composition 1.2 Pression atmosphérique 1.3 Températures 1.4 Masse volumique 1.5 Atmosphère standard 1.6 Instruments de mesure 1.7 Humidite de l'air et saturation

Plus en détail

Ballon Stratosphérique 5 juin 2015

Ballon Stratosphérique 5 juin 2015 Ballon Stratosphérique 5 juin 2015 Capteur de pression sous cloche à vide : MPX5100A Questionnements : La pression évolue-t-elle comme dans le document? Comment calculer la vitesse ascensionnelle du ballon?

Plus en détail

Quelle est la couche d atmosphère que voit Thomas Pesquet depuis la station orbitale?

Quelle est la couche d atmosphère que voit Thomas Pesquet depuis la station orbitale? Quelle est la couche d atmosphère que voit Thomas Pesquet depuis la station orbitale? L'atmosphère est divisée en plusieurs couches d'importance variable : leurs limites ont été fixées aux changements

Plus en détail

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5.

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5. Rayonnement terrestre et atmosphérique 1 La température d équilibre 2 L effet de serre 3 L effet de serre additionnel 4 Conclusion 5 Exercices 6 addi3onnel Le rayonnement infrarouge - le rayonnement terrestre

Plus en détail

Chapitre 3: Climats régionaux

Chapitre 3: Climats régionaux Chapitre 3: Climats régionaux Retour Comment se forment les nuages? Quels sont les trois types de nuages formés? 3.1 Beau temps, mauvais temps La vapeur d eau s élève à une altitude supérieure et se condense

Plus en détail

Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique

Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. Le mélange des polluants dans l atmosphère La concentration d un constituant

Plus en détail