Les Métiers de l Alimentation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Métiers de l Alimentation"

Transcription

1 La CGAD nationale Quelques chiffres et tendances au plan national Quelques chiffres et tendances en Corse

2 La CGAD nationale Les Métiers de Deux principaux secteurs : L Artisanat et le Commerce alimentaire de proximité Boucherie, Boucherie chevaline, Boulangerie, Charcuterie, Chocolaterie, Confiserie, Crémerie Fromagerie, Epicerie, Fruits et légumes, Glacerie, Pâtisserie, Poissonnerie, Traiteur, Triperie L Hôtellerie-Restauration 18 métiers regroupés au sein de 17 Confédérations Nationales

3 Quelques chiffres et tendances au plan national entreprises, parmi lesquelles : entreprises de l Artisanat et du Commerce alimentaire de proximité (47 %) ont pour spécificité d exercer principalement leur activité sur les marchés entreprises de l Hôtellerie-Restauration (53 %) (Source: INSEE ESANE 2009)

4 entreprises de l Artisanat et du Commerce alimentaire de proximité, parmi lesquelles : entreprises de Boucherie, Charcuterie, Poissonnerie, Traiteur (18.16 %) entreprises de Boulangerie, Pâtisserie, Glacerie, Confiserie, Chocolaterie (31.94 %) commerces d Epicerie, de Fruits et Légumes, de Produits Laitiers (27.46 %) commerces de détail alimentaire sur éventaires et marchés (22.44 %) (Source: INSEE ESANE 2009)

5 Des entreprises à taille humaine 87 % des entreprises comptent 5 salariés et moins La quasi-totalité des entreprises, soit 98,6 %, emploie moins de 20 salariés 46,6 % n ont pas de salarié (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009) Avec une tendance à l augmentation des effectifs par entreprise

6 Un poids lourd de l économie nationale Plus de 96 milliards d euros de chiffre d affaires Artisanat et Commerce alimentaire de proximité : 49,11 milliards d euros (50.9 %) A titre de comparaison : E. Leclerc a réalisé un CA hors carburant de 28 milliards d euros en 2010 Hôtellerie-Restauration : 47,28 milliards d euros (49.1 %) (Source: INSEE ESANE 2009)

7 Répartition du chiffre d affaires Hôtellerie Restauration : Mds 49.1 % Boulangerie Pâtisserie Glacerie Confiserie Chocolaterie : Mds 18.7 % Epicerie, Fruits et légumes, Produits laitiers : Mds 17.3 % Boucherie, Charcuterie, Poissonnerie, Traiteur : Mds 11.2% Marchés : 3.55 Mds 3.7 % (Source: INSEE ESANE 2009)

8 Deux formes juridiques 49 % sont des entreprises individuelles 51 % sont des sociétés (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009)

9 Forme juridique par secteur Forme juridique des entreprises du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité en 2009 Forme juridique des entreprises du secteur de l'hôtellerie-restauration en 2009 Personne physique (Entreprise individuelle) 59% Personne morale (Société) 41% Personne physique (Entreprise individuelle) 41% Personne morale (Société) 59% (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009)

10 Plus de 1,1 million d actifs (salariés et non-salariés) 4 % de la population active (Sources: RSI UNEDIC UNISTATIS 2009) travailleurs non salariés (hors conjoints collaborateurs et conjoints associés) salariés

11 Répartition des travailleurs non-salariés Artisanat et Commerce alimentaire de proximité travailleurs non-salariés 50.1 % Hôtellerie-Restauration travailleurs non-salariés 49.9 % (Source: RSI 2009 )

12 Répartition des TNS par secteur Hôtellerie Restauration : TNS 49.9 % Boulangerie Pâtisserie Glacerie Confiserie Chocolaterie : TNS 18 % Epicerie, Fruits et légumes, Produits laitiers : TNS 12.9 % Marchés : TNS 9.6 % Boucherie, Charcuterie, Poissonnerie, Traiteur : TNS 9.6 % (Source: RSI 2009)

13 Répartition par sexe des travailleurs non salariés (hors conjoints collaborateurs et conjoints associés) Répartition par sexe des travailleurs non salariés des Métiers de l'alimentation en 2009 Femmes 31% Hommes 69% (Source: RSI 2009)

14 Caractéristiques des chefs d entreprise La grande majorité des dirigeants (plus de 70 %) sont des hommes. Des chefs d entreprise relativement jeunes. L âge moyen des responsables s établit globalement à 46 ans. (Source: Enquête I+C 2008)

15 Répartition des salariés Artisanat et Commerce alimentaire de proximité salariés 37.7 % Hôtellerie-Restauration salariés 62.3 % Entre 1993 et 2009, une progression de + 22,73 % (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

16 Répartition des salariés par secteur Hôtellerie Restauration : salariés 62.3 % Boulangerie Pâtisserie Glacerie Confiserie Chocolaterie : salariés 19.4 % Epicerie, Fruits et légumes, Produits laitiers : salariés 8.7 % Boucherie, Charcuterie, Poissonnerie, Traiteur : salariés 8.1 % Marchés : salariés 1.5 % (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

17 Evolution du nombre de salariés Les Métiers de Evolution du nombre de salariés des Métiers de l'alimentation entre 2007 et Artisanat et Commerce alimentaire de proximité Hôtel Café Restaurant Total (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

18 Evolution du nombre de salariés du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité Evolution du nombre de salariés du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité entre 2007 et Champ Boucherie Charcuterie Poissonnerie Traiteur Champ Boulangerie Pâtisserie Glacerie Confiserie Chocolaterie Champ Epicerie Fruits et Légumes Produits Laitiers 4781Z. Cd alimentaire sur éventaire & marché (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

19 Caractéristiques de la population salariée Une répartition hommes/femmes assez équilibrée : 52 % d hommes - 48 % de femmes Des salariés relativement jeunes : deux tiers d entre eux ont moins de 40 ans L âge moyen des salariés est de 36,5 ans Un turnover contenu témoignant d une fidélisation certaine de la main-d'œuvre salariée (Sources: UNEDIC UNISTATIS Enquête I+C 2007)

20 Formation initiale Près de 70 diplômes, du niveau V au niveau III, permettant d accéder aux Métiers de auxquels s ajoutent des Certificats de qualification professionnelle Près de jeunes apprentis et élèves - inscrits chaque année dans les filières de Formation préparant à ces métiers (Source: DEPP 2010)

21 Cas particulier : l Apprentissage Avec près de apprentis inscrits dans leurs formations, les Métiers de contribuent à former 18,5 % des effectifs d apprentis recensés au niveau national 52,7 % des jeunes formés dans les Métiers de passent par l apprentissage L apprentissage est plus spécifiquement privilégié dans les Métiers de l Artisanat et du Commerce alimentaire de proximité où 74,3% des jeunes formés sont des apprentis (Source: DEPP 2010)

22 Formation continue des salariés salariés formés chaque année Un taux d accès des salariés du secteur à la formation à 17 % Une attention particulière portée à la formation des ouvriers et des employés Une évolution du nombre de contrats de professionnalisation de 17 % entre 2007 et 2009 (Sources: OPCAD FAFIH)

23 Quelques chiffres et tendances en Corse entreprises, parmi lesquelles : entreprises de l Artisanat et du Commerce alimentaire de proximité (35 %) entreprises de l Hôtellerie-Restauration (65 %) (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009)

24 Quelques chiffres et tendances en Corse entreprises de l Artisanat et du Commerce alimentaire de proximité, parmi lesquelles : 245 entreprises de Boucherie, Charcuterie, Poissonnerie, Traiteur ( 19,8 %) 365 entreprises de Boulangerie, Pâtisserie, Glacerie, Confiserie, Chocolaterie ( 29,6 %) 454 commerces d Epicerie, de Fruits et Légumes, de Produits Laitiers ( 36,8 %) 171 commerces de détail alimentaire sur éventaires et marchés ( 13,8 %) (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009)

25 Quelques chiffres et tendances en Corse Des entreprises à taille humaine 92 % des entreprises comptent 5 salariés et moins La quasi-totalité des entreprises, soit 99 %, emploie moins de 20 salariés 57 % n ont pas de salarié (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009)

26 Quelques chiffres et tendances en Corse actifs (salariés et non-salariés) 0.7 % des effectifs nationaux (Sources: RSI UNEDIC UNISTATIS 2009) travailleurs non salariés (hors conjoints collaborateurs et conjoints associés) salariés

27 Quelques chiffres et tendances en Corse Répartition par sexe des travailleurs non salariés Répartition par sexe des travailleurs non salariés des Métiers de l'alimentation de Corse en 2009 Femmes 37% Hommes 63% (Source: RSI 2009)

28 Quelques chiffres et tendances en Corse Répartition des salariés Artisanat et Commerce alimentaire de proximité salariés 38 % Hôtellerie-Restauration salariés 62 % (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

29 Quelques chiffres et tendances en Corse Répartition des salariés par secteur Hôtellerie Restauration : salariés 61.8 % Boulangerie Pâtisserie Glacerie Confiserie Chocolaterie : salariés 20.7 % Epicerie, Fruits et légumes, Produits laitiers : 606 salariés 10.0 % Boucherie, Charcuterie, Poissonnerie, Traiteur : 411 salariés 6.8 % Marchés : 43 salariés 0.7 % (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

30 Evolution du nombre de salariés Les Métiers de Quelques chiffres et tendances en Corse Evolution du nombre de salariés des Métiers de l'alimentation de Corse entre 2007 et Artisanat et Commerce alimentaire de proximité Hôtel Café Restaurant Total (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

31 Quelques chiffres et tendances en Corse Evolution du nombre de salariés du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité Evolution du nombre de salariés du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité de Corse entre 2007 et Champ Boucherie Charcuterie Poissonnerie Traiteur Champ Boulangerie Pâtisserie Glacerie Confiserie Chocolaterie Champ Epicerie Fruits et Légumes Produits Laitiers 4781Z. Cd alimentaire sur éventaire & marché (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

32 Répartition par sexe des salariés Les Métiers de Quelques chiffres et tendances en Corse Répartition par sexe des salariés des Métiers de l'alimentation de Corse en 2009 Femmes 43% Hommes 57% (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

33 Quelques chiffres et tendances en Corse Répartition par sexe des salariés Répartition par sexe des salariés du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité de Corse en 2009 Répartition par sexe des salariés du secteur de l'hôtellerie-restauration de Corse en 2009 Femmes 48% Hommes 52% Femmes 40% Hommes 60% (Source: UNEDIC UNISTATIS 2009)

34 Quelques chiffres et tendances en Corse Deux formes juridiques 52 % sont des entreprises individuelles 48 % sont des sociétés (Source: INSEE SUSE-SIRENE 2009) Forme juridique des entreprises du secteur de l'artisanat et du Commerce alimentaire de proximité de Corse en 2009 Forme juridique des entreprises du secteur de l'hôtellerie-restauration de Corse en 2009 Personne physique (Entreprise individuelle) 57% Personne morale (Société) 43% Personne physique (Entreprise individuelle) 49% Personne morale (Société) 51%

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS. du commerce. Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS. du commerce. Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS du commerce Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Le commerce dans son ensemble Les principaux indicateurs Emploi d'entreprises total 2013 2014* (en milliers)

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/6 Semestre 1 4 Cycles de formation 100 périodes selon OrFo 1.5 Cycle santé Pauli, Technologie culinaire, MM** C2-5 10 1.1 Cycle légumes Pauli, Technologie culinaire, MM C2-5 30 1.3 Cycle

Plus en détail

ANALYSES ET RÉSULTATS février

ANALYSES ET RÉSULTATS février ANALYSES ET RÉSULTATS février 15 numéro 86 L agroalimentaire en 12 en De la transformation à la commercialisation : 39 000 Et près de 17 milliards d euros de chiffre d affaires L agroalimentaire, secteur

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

C. C. I. T. 0 4. Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique

C. C. I. T. 0 4. Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique C. C. I. T. 0 4 Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique Document réalisé par la Chambre de commerce et d industrie territoriale en partenariat avec

Plus en détail

Présentation des bistrots en France 18 mars 2013

Présentation des bistrots en France 18 mars 2013 Présentation des bistrots en France 18 mars 2013 Marina Robin Chargée d études à la division Services de l Insee Présentation des bistrots en France Plan Nomenclature, champ Dénombrement et évolution des

Plus en détail

Agreste Pays de la Loire. Les Pays de la Loire deuxième région française pour les industries agroalimentaires

Agreste Pays de la Loire. Les Pays de la Loire deuxième région française pour les industries agroalimentaires Agreste Agreste Janvier 2013 Les deuxième région française pour les industries agroalimentaires Avec 12,7 milliards d euros de chiffre d affaires et 2,3 milliards de valeur ajoutée dans les industries

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

La chaîne du froid des produits alimentaires

La chaîne du froid des produits alimentaires La chaîne du froid des produits alimentaires Le consommateur a aussi son rôle à jouer La chaîne du froid, qu est-ce que c est? C est maintenir les aliments réfrigérés à une température basse qui leur permet

Plus en détail

LE PORTAGE A DOMICILE

LE PORTAGE A DOMICILE Pour plus de renseignements, veuillez contacter LIVRET D ACCUEIL Le service portage des repas aux coordonnées ci-dessous Centre Communal d Action Sociale Place François Mitterrand 37300 JOUE LES TOURS

Plus en détail

«Contribution des agricultrices au développement rural et à une agriculture durable»

«Contribution des agricultrices au développement rural et à une agriculture durable» «Contribution des agricultrices au développement rural et à une agriculture durable» Workshop Luxembourg, le 01 décembre 2006 A. TURLOT et B. DUQUESNE FAO Introduction Selon la FAO, les femmes rurales

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS D ÉTABLISSEMENT ALIMENTAIRE

DEMANDE DE PERMIS D ÉTABLISSEMENT ALIMENTAIRE DEMANDE DE PERMIS D ÉTABLISSEMENT ALIMENTAIRE Par la présente, je désire faire une demande de permis d établissement alimentaire. Pour appuyer cette demande, je fournis les renseignements suivants : (veuillez

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

62 000 dirigeants d entreprises en Poitou-Charentes pour développer et transmettre l activité économique

62 000 dirigeants d entreprises en Poitou-Charentes pour développer et transmettre l activité économique N 337 - Février 2014 ENTREPRISE 62 000 dirigeants d entreprises en En Poitou-Charentes, sur le champ de l industrie, du commerce, des services et de l artisanat (1), 62 000 dirigeants sont à la tête de

Plus en détail

Confiez l organisation de votre événement à des professionnels.

Confiez l organisation de votre événement à des professionnels. Le St Barnabé Hôtel & Spa SEMINAIRES Confiez l organisation de votre événement à des professionnels. SALLES DE REUNION A B C 135 m2 42.5 m2 23.5 m2 EQUIPEMENT DES SALLES Ecran de projection Paper board

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Pratiques actuelles de gestion en restauration commerciale. 08 juin 2006

Pratiques actuelles de gestion en restauration commerciale. 08 juin 2006 Pratiques actuelles de gestion en restauration commerciale 08 juin 2006 Méthodologie Deux axes méthodologiques complémentaires ont été mis en œuvre dans l étude : 1 Une investigation qualitative exploratoire

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE I- Champ de l étude L industrie agroalimentaire (IAA) regroupe l ensemble des industries de transformation de matières premières, d origine végétale ou animale, destinées à

Plus en détail

La direction du National Palace est heureux de vous présenter sa

La direction du National Palace est heureux de vous présenter sa l2vril Vous recherchez un spectacle pour organiser une sortie déjeuner-diner/spectacle. Vous souhaitez une animation alliant convivialité, élégance et ambiance, le Cabaret Music-Hall NATIONAL PALACE vous

Plus en détail

Observatoire de la Maturité Energétique des Industriels de l Agro-Alimentaire en France Enquête 2014

Observatoire de la Maturité Energétique des Industriels de l Agro-Alimentaire en France Enquête 2014 Observatoire de la Maturité Energétique des Industriels de l Agro-Alimentaire Okavango Energy SAS au capital de 456 714,92 RCS de Nanterre Siret : 518 303 904 00024 Adresse : 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

PUB & BRASSERIE s ince 1989

PUB & BRASSERIE s ince 1989 PUB & BRASSERIE s ince 1989 Photos non contractuelles. Prix nets service compris, en euros TTC. POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR - MANGERBOUGER.FR 5 6 Photos non contractuelles.

Plus en détail

PUB & BRASSERIE s ince 1989

PUB & BRASSERIE s ince 1989 PUB & BRASSERIE s ince 1989 Photos non contractuelles. Prix nets service compris, en euros TTC. POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR - MANGERBOUGER.FR 5 6 Photos non contractuelles.

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE DISTRIBUTION INTERNE

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE DISTRIBUTION INTERNE CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE DISTRIBUTION INTERNE CONTEXTE GÉNÉRAL Le commerce intérieur constitue une composante essentielle de l économie du Royaume.

Plus en détail

titre : Conseil éligibles

titre : Conseil éligibles Les aides financières du Parc naturel régional de la Haute Vallée de d Chevreuse sont attribuées au titre : du programme d actions du PNR financé par le Conseil régional d Île de France, le Conseil général

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

www.digne.cci.fr/observatoire-economique

www.digne.cci.fr/observatoire-economique CHIFFRES CLES DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE www.digne.cci.fr/observatoire-economique Document réalisé par la Chambre de commerce et d industrie territoriale en partenariat avec la Chambre de métiers et de

Plus en détail

Le logo «Fait maison»

Le logo «Fait maison» Le logo «Fait maison» Voici le logo «Fait maison» qui sera utilisé dans les restaurants, chez les traiteurs, sur les marchés, à partir du 15 juillet 2014. Il indique les plats «faits maison», c est-à-dire

Plus en détail

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017 CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CORSE DU SUD 18 cours Napoléon -BP 60321 20178 AJACCIO Cedex 1 : 04.95.51.07.26 : 04.95.21.60.75 RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS

Plus en détail

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature!

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! MagasinBio2008 Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! Le Magasin Bio de l année 2008 1 Documents de candidature Le Magasin Bio de l année

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Bienvenue au Restaurant

Bienvenue au Restaurant Bienvenue au Restaurant Toute l équipe de La Ferme du Blanchot est heureuse de vous Accueillir et vous souhaite un bon appétit! Le chef Nicolas vous propose Une cuisine authentique, gourmande et conviviale.

Plus en détail

Indice des prix à la consommation Bilan de l année 2009

Indice des prix à la consommation Bilan de l année 2009 Indice des prix à la consommation Bilan de l année 2009 indice des prix à la consommation diminue de 0,8 en 2009, après une année de forte inflation en 2008 (+3,4 ). Les évolutions sont contrastées en

Plus en détail

Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire

Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire Base légale : Art. 12 Ordonnance sur les denrées alimentaires et les objets usuels (ODAlOUs) 1 Toute personne qui fabrique, transforme,

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles Pierre COMBRIS INRA, ALISS (Alimentation et Sciences Sociales) Sommaire 1. Evolution et niveau de la consommation des fruits et légumes

Plus en détail

l'industrie de l'alimentation et des boissons

l'industrie de l'alimentation et des boissons Solutions de convoyage pour l'industrie de l'alimentation et des boissons Pour un convoyage respectueux des fluides très visqueux ou pâteux Qui sommes-nous? Pourquoi WANGEN PUMPEN? Les pompes WANGEN dans

Plus en détail

Restauration. Objectifs

Restauration. Objectifs Restauration Objectifs Le commis/collaborateur cuisine réalise les préparations chaudes, froides, les desserts suivant les instructions du cuisinier. Il prépare, dispose et garnit els mets. Il exerce donc

Plus en détail

Praticien en Massages-Bien-être Inscription auto-entrepreneurs (AE) sur Internet avec le statut de «Profession libérale»

Praticien en Massages-Bien-être Inscription auto-entrepreneurs (AE) sur Internet avec le statut de «Profession libérale» Praticien en Massages-Bien-être Inscription auto-entrepreneurs (AE) sur Internet avec le statut de «Profession libérale» Le portail officiel pour l inscription en auto-entrepreneur est à l adresse suivante

Plus en détail

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Poissonnerie

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Poissonnerie Vous voulez démarrer une activité de poissonnerie. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement d hygiène et de sécurité et quelques conseils importants pour être en

Plus en détail

Le BTS Sciences et Technologies des Aliments (STA)

Le BTS Sciences et Technologies des Aliments (STA) BTS Le BTS Sciences et Technologies s Aliments (STA) Qu est ce que l agroalimentaire? Définition: L'agroalimentaire désigne l'ensemble s activités transformation s produits l'agriculture stinés à l'alimentation

Plus en détail

Chapitre Ier : Qualifications.

Chapitre Ier : Qualifications. G / Vte fds comm forma Décret n 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l'exercice des activités prévues à l'article 16 de la loi n 96-603 du 5 juillet 1996 relative

Plus en détail

Panorama de la grande distribution alimentaire en France

Panorama de la grande distribution alimentaire en France N 25 Février 2014 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Panorama de la grande distribution alimentaire

Plus en détail

La production des IAA ralentit encore en juillet. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants

La production des IAA ralentit encore en juillet. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires octobre Octobre Industries agroalimentaires La production des IAA ralentit encore en juillet Tableau de bord Sommaire Production en volume - Ipi la production

Plus en détail

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Charlotte. Celle-ci va avoir vingt ans mercredi prochain.

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD)

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) Après 2 années, un premier bilan LE LANCEMENT : RENCONTRE PARTICIPATIVE DU 27 MAI 2004 avec les représentants de l industrie de la viande en Poitou-Charentes.

Plus en détail

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes).

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). LES LICENCES Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). Depuis le 1er janvier 2011, les douanes ne sont plus compétentes.

Plus en détail

Produits locaux et réglementation sanitaire

Produits locaux et réglementation sanitaire cuisiniers Produits locaux et réglementation sanitaire Les questions que se posent les cuisiniers sans agrément CE p romoting Economic Development through Local Food Developpement Economique par l Alimentation

Plus en détail

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises?

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? a) L entrepreneur individuel trepreneur individuel Nombre de propriétaires = 1 seul Responsabilité sur ses biens propres = illimitée Activités

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et

Plus en détail

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires octobre 2014 octobre 2014 Industries agroalimentaires Tableau de bord Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Sommaire Production en

Plus en détail

Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées

Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées 17 rue Gémare 14000 Caen Tel : 02 31 85 30 30 - Fax. : 02 31 85 27 80 ArchiDona est l endroit privilégié en centre-ville de Caen pour vos réceptions. Chaque

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder.

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder. PACK COMMERCIAL 7 jours de collectif + 1 journée individuelle Lorsque l on fait du travail de qualité, on peut penser que le bouche à oreille suffira pour avoir du succès. La plupart du temps, malheureusement,

Plus en détail

La structure et ses obligations juridiques

La structure et ses obligations juridiques FORMALITES-ENREGISTREMENT DE L ENTREPRISE Lors de la création de l entreprise, le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) à la CCI, transmet votre déclaration d activité à différents organismes : - à

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL LISTE NON OFFICIELLE

DOCUMENT DE TRAVAIL LISTE NON OFFICIELLE Bassin Est DOCUMENT DE TRAVAIL LISTE NON OFFICIELLE SEP de Bras Fusil SAINT BENOÎT CAP EMP VENTE PRODUITS COURANTS 30 Bac Pro 3 ans Métiers des services administratifs COMPTABILITE 35 Métiers des services

Plus en détail

Rapport Final. Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification»

Rapport Final. Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification» Rapport Final Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification» Février 2001 Note méthodologique Rappel des objectifs Nous devons au terme de cette étude avoir : Cerné

Plus en détail

Se lancer dans la restauration en respectant la législation

Se lancer dans la restauration en respectant la législation Se lancer dans la restauration en respectant la législation Adie Conseil Restauration Vous souhaitez vous lancer dans les métiers de la restauration? Cette fiche vous donne toutes les infos pratiques pour

Plus en détail

Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique. SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves

Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique. SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves Pilier du socle commun: Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique

Plus en détail

FOURNITURE DE DENREES ALIMENTAIRES POUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ASTARAC ARROS EN GASCOGNE

FOURNITURE DE DENREES ALIMENTAIRES POUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ASTARAC ARROS EN GASCOGNE FOURNITURE DE DENREES ALIMENTAIRES POUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ASTARAC ARROS EN GASCOGNE Communauté de communes Astarac Arros en Gascogne 19 Avenue de Gascogne, 32730 Villecomtal-sur-Arros Téléphone

Plus en détail

EVENEMENTS PRIVES & PROFESSIONNELS

EVENEMENTS PRIVES & PROFESSIONNELS EVENEMENTS PRIVES & PROFESSIONNELS CONTACTS Chargée de clientèle: Fabienne BOTTELLO Ligne directe: 04.90.56.85.85 Fax: 04.90.56.85.86 Mail: richebois@wanadoo.fr Site Internet: www.chateauderichebois.com

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Campagne de collations saines et bonnes pour les dents

Campagne de collations saines et bonnes pour les dents Campagne de collations saines et bonnes pour les dents Le «fruit» d un travail d équipe Linda Jacques, Hd,, CSSS Arthabaska-de de-l Érable Catherine Hamelin, DMD, MSc,, Direction de santé publique JARSP

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

INVESTIR DANS LA NOURRITURE

INVESTIR DANS LA NOURRITURE INVESTIR DANS LA NOURRITURE Eataliastyle est une Societé indépendante dont l objectif est de faire connaitre l esprit Italien à travers les produits typiques italiens connus et reconnus dans le monde entier:

Plus en détail

Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac

Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac État des lieux du secteur Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté Composition du secteur Du fait

Plus en détail

Adresse :. PERMIS D EXPLOITATION EN CHRD 20 heures. (Personne ne justifiant pas de plus de 10 ans d expérience en tant qu exploitant CHRD)

Adresse :. PERMIS D EXPLOITATION EN CHRD 20 heures. (Personne ne justifiant pas de plus de 10 ans d expérience en tant qu exploitant CHRD) PACK PRÉMIUM PERMIS D EXPLOITATION + HYGIÈNE ALIMENTAIRE + CRÉATION OU REPRISE D ENTREPRISE CAFÉ, HÔTEL, RESTAURANT, DISCOTHÈQUE, CHAMBRE D HÔTES CONVENTION DE FORMATION (5,5 jours) CLIENT/EXPLOITANT :

Plus en détail

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable Direction générale de la santé Projet Pour une alimentation saine et abordable ALIMENTATION SAINE ET BUDGET RESTREINT Lorsque le revenu familial est à la baisse, les économies se font malheureusement trop

Plus en détail

Les auto-entrepreneurs en 2010 : Un succès confirmé!

Les auto-entrepreneurs en 2010 : Un succès confirmé! Les auto-entrepreneurs en 2010 : Un succès confirmé! Source : Insee - Base de données Sirene - 1 - Juillet 2011 Dès sa mise en place, le 1 er janvier 2009, le régime de l auto-entrepreneur a remporté un

Plus en détail

Fiche pratique n 27. Les mentions sur les documents commerciaux et les factures. Août 2011. Fiche pratique n 27. CCIT d Alençon. Août 2011.

Fiche pratique n 27. Les mentions sur les documents commerciaux et les factures. Août 2011. Fiche pratique n 27. CCIT d Alençon. Août 2011. Les mentions sur les documents commerciaux et les factures Page 1/8 Page 2/8 Sommaire Documents concernés 4 Documents non concernés 4 Caractéristiques 4 Mentions obligatoires 4 Mentions facultatives (hors

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION

CONDITIONS D UTILISATION CONDITIONS D UTILISATION Ces Conditions d utilisation ont vocation à vous informer des conditions d utilisation du site que vous visitez actuellement, à savoir www.cornetto.fr/ ci-après dénommé le «Site».

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

Portrait économique du secteur des activités immobilières

Portrait économique du secteur des activités immobilières Portrait économique du secteur des activités immobilières Branche professionnelle de l immobilier Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com Portrait économique de la

Plus en détail

CHAPITRE 1 : DE LA FONCTION DE DEMANDE DU CONSOMMATEUR À LA DEMANDE DE MARCHÉ

CHAPITRE 1 : DE LA FONCTION DE DEMANDE DU CONSOMMATEUR À LA DEMANDE DE MARCHÉ CHAPITRE : DE LA FONCTION DE DEMANDE DU CONSOMMATEUR À LA DEMANDE DE MARCHÉ..Introduction.2. Le point de départ de l analyse micro-économique du consommateur.3. La fonction de demande individuelle.4. Effets

Plus en détail

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose)

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose) 50878-FRE:50878-FRE 6/12/08 10:24 AM Page 4 Hyperglycémie et hypoglycémie Il suffit d un changement de santé, d alimentation, d activité physique ou de médicament pour faire monter ou baisser la glycémie.

Plus en détail

Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées

Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées 17 rue Gémare 14000 Caen Tel : 02 31 85 30 30 - Fax. : 02 31 85 27 80 ArchiDona est l endroit privilégié en centre-ville de Caen pour vos réceptions. Chaque

Plus en détail

Les Métiers de Bouche, acteurs incontournables de l animation et de l ambiance du SIRHA

Les Métiers de Bouche, acteurs incontournables de l animation et de l ambiance du SIRHA L Association des Métiers de Bouche - C.G.A.D. du Rhône Et ses organisations professionnelles Fondateurs du SIRHA en 1983 avec GL Events Les Métiers de Bouche, acteurs incontournables de l animation et

Plus en détail

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Dossier n 2 - Décembre 2014 Sommaire Synthèse Une place importante des M.TPE.PE dans l économie aquitaine et un ancrage régional

Plus en détail

ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une

ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une LEFÈVRE Associés Audit Expertise Comptable Audit - Commissariat aux Comptes Société inscrite à l Ordre des Experts-Comptables ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une D «synthèse»

Plus en détail

Comparer des prix. Comparer des gains. Prix du gazole dans deux stations service. Comparer des salaires entre pays. Encadrer des salaires

Comparer des prix. Comparer des gains. Prix du gazole dans deux stations service. Comparer des salaires entre pays. Encadrer des salaires Comparer des prix Prix du gazole dans deux stations service Voici des prix affichés du gazole dans deux stations service : 1,403 e/l dans la première et 1,51 e/ L dans la seconde. 1. Quelle est la station

Plus en détail

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation (Logo éventuel de l organisme) Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation Date de mise à jour: (Photo éventuelle de l organisme) L ORGANISME DE FORMATION NOM DE L ETABLISSEMENT STATUT

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE DES MARCHES AUX REGLES D HYGIENE

MISE EN CONFORMITE DES MARCHES AUX REGLES D HYGIENE MISE EN CONFORMITE DES MARCHES AUX REGLES D HYGIENE Dossier réalisé par le Centre National d Action Qualité Novembre 1999 CNAQ 15 rue de Rome 75008 PARIS Tél. 01 44 90 88 44 Fax 01 45 22 64 12 SOMMAIRE

Plus en détail

Pour des dents de lait saines

Pour des dents de lait saines Pour des dents de lait saines Les dents de lait sont importantes pour le développement de l enfant Des dents de lait saines sont importantes pour la mastication et la santé générale de l enfant. La prévention

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile ACTE D ENGAGEMENT (A.E.)

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile ACTE D ENGAGEMENT (A.E.) Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile ACTE D ENGAGEMENT (A.E.) Procédure adaptée Marché à bons de commande Page 1 1 Procédure et forme du marché Marché à

Plus en détail

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-07 POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE 1. But...2 2. Préambule...2 3. Fondements...2 4. Objectif général...3 5. Objectifs spécifiques...3

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture du magasin le 19 août 2014 à Wambrechies! Partenaires et Financeurs :

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture du magasin le 19 août 2014 à Wambrechies! Partenaires et Financeurs : DOSSIER DE PRESSE Ouverture du magasin le 19 août 2014 à Wambrechies! Partenaires et Financeurs : Communiqué de presse 18-07-2014 Les Agriculteurs de Wambrechies : Quels Talents! Les agriculteurs des douze

Plus en détail