ETUDE CANTO Etude des toxicités chroniques des traitements anticancéreux chez les patientes porteuses de cancer du sein localisé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE CANTO Etude des toxicités chroniques des traitements anticancéreux chez les patientes porteuses de cancer du sein localisé"

Transcription

1 ETUDE CANTO Etude des toxicités chroniques des traitements anticancéreux chez les patientes porteuses de cancer du sein localisé Dr Fabrice André, Investigateur-coordinateur AG SEIN - Réunion du 12 octobre 2012

2 Equipe Investigateur coordinateur : Dr Fabrice André (Villejuif) Coordinateur base de données : Dr Patrick Arveux (Dijon) Coordinateur Etude biologique : Dr Gilles Thomas (Lyon) Coordinateur Sciences sociales : Dr Philippe Amiel (Villejuif) Coordinateur QDV/ psychologie : Dr Sarah Dauchy (Villejuif) Promoteur : Unicancer (Paris)

3 Contexte La qualité de vie des patientes ayant présenté un cancer du sein, et n ayant pas rechuté, est inférieure à celle de la population générale Cause : toxicités des traitements Prévalence estimée des toxicités à moyen terme: patientes / an en France Toxicités mal étudiées car : échantillonnages des cohortes non adaptés, Absence de recueil des données rigoureux à long terme (essais thérapeutiques recherchant l efficacité), population biaisée: celle des essais thérapeutiques Pas d études dédiées

4 Implications Nécessité d une étude dédiée aux analyses de toxicités : Description médicale (incidence, événements rares) Impact social, économique et psychologique Développement de prédicteurs moléculaires pour les toxicités significatives Développement de stratégies pour éviter ces toxicités et leur impact

5 Projet scientifique Issu du document soumis en sept 2010 à l Agence Nationale pour la Recherche (updaté) Database CLCC Dijon, French federation Cancer centers ecrf Specific Aim I: To generate database Specific Aim II: TO analyse toxicities (incidence, rare events) Specific Aim III: To analyse social impact early Breast cancers; 10 centers Follow-up Every year ; Data on toxicity collected by MD, nurse and psychologists University hospitals to expertise toxicities Blood samples Institut Gustave Roussy (Villejuif) (serum + Plasma, yearly) Centre Léon Bérard (Lyon) (total blood, Baseline) Specific Aim IV: To develop molecular Predictors for toxicity

6 Méthodologie Etude de cohorte, multicentrique, évaluant les toxicités chroniques des traitements anticancéreux Cancer du sein de stades I à III Les patientes seront incluses avant le geste opératoire patientes attendues 14 centres français déclarés participants Durée de l étude : 4 ans d inclusion + 5 ans de suivi Suivi long terme : 5 ans

7 Critères d inclusion Femmes, Agée de 18 ans et plus, Présentant un cancer du sein diagnostiqué par cytologie ou histologie, Tumeurs ct0 à ct3, cn0-3, Pas de preuve clinique de métastase au moment de l inclusion, Absence de traitement y compris le traitement chirurgical reçu pour le cancer du sein en cours, Patiente bénéficiant d un régime de protection sociale, Patiente maitrisant la langue française, Consentement libre et éclairé pour les prélèvements biologiques supplémentaires, les différents questionnaires et la collecte d informations sur les consommations de ressources.

8 Critères de non-inclusion Cancer du sein métastatique, Rechute locale de cancer du sein, Antécédents de cancer dans les 5 années précédant l'entrée dans l'essai autre qu'un baso-cellulaire cutané ou un épithélioma in situ du col utérin, Traitement déjà reçu pour le cancer du sein en cours, Transfusion sanguine effectuée depuis moins de 6 mois, Personnes privées de liberté ou sous tutelle (y compris la curatelle). NB: Les patientes participant à un essai clinique sont incluables dans l étude CANTO. Il n existe pas de période d exclusion.

9 Schéma de l étude Pendant 5 ans Pendant 5 ans BILAN d INCLUSION Signature du consentement Examen clinique/ Paraclinique Antécédents Traitements concomitants Bilan sanguin Questionnaires QDV/psy/Situation sociale Prélèvements sanguins Visite M0 3 mois post traitement Evaluation par une infirmière de recherche clinique Examen clinique/paraclinique Recueil des toxicités Traitement concomitants Bilan sanguin Questionnaire s QDV/psy Visite annuelle post M0 Evaluation par une infirmière de recherche clinique Examen clinique/paraclinique Recueil des toxicités Traitements concomitants Bilan sanguin (M24, M60) Questionnaires QDV/psy Questionnaires trajectoire (M12)/ impact social Prélèvements sanguins Visite suivi long terme Examen clinique Recueil des toxicités Contact téléphonique Chirurgie Remplissage du carnet patient 9

10 Organisation du suivi Visite d inclusion : Avant tout traitement Début du suivi : 1 ère consultation de suivi 3 mois après la fin de la chimiothérapie, ou de la chirurgie ou radiothérapie (pendant le traitement antihormonal ou herceptin) A l inclusion, 3 mois post traitement : Échographie cardiaque obligatoire pour toutes les patientes Tous les 6 mois : Contact téléphonique Tous les ans : Visite infirmière ; remplissage des auto-questionnaires et évaluation des toxicités; orientation vers un oncologue ou un spécialiste d organes si nécessaire et selon les pratiques des centres A 2 ans et 5 ans : A 5 ans : Densité osseuse en cas de traitement par Anti-aromatase Echographie cardiaque en cas de traitement par Herceptin, Anthracyclines, radiothérapie G et/ou CMI Tous les jours : report d observation sur un carnet patient

11 Timelines 25 janvier 2011 : Projet approuvé par l ANR: 13.8 millions Avril 2011 : réponse aux réserves de l ANR : Rôle des industriels (Pharmas, CEMKA, Biomérieux) Définition des règles propriétés intellectuelles Répartition du budget restreint (13,7 vs 21 millions ) Nouvelle restriction de temps : durée du projet 8 ans au lieu de 10 ans ( fin 2019) Juin 2011 : Assemblée générale des «steering committees» pour présentation projet et finalisation du protocole Juillet 2011 : soumission Comité de patients Juillet/Août 2011 : dépôt CPP / Afssaps 22 Mars 2012 : Première patiente incluse à Dijon (Q1-2012) Recrutement : 4 ans (5 000 patientes / an) fin

12 Etat d avancement 30 septembre 2012 Courbe d inclusion Inclusions par mois

13 Etat d avancement 30 septembre 2012 Inclusions par centre Inclusions mensuelles / par centre

14 Etat d avancement 30 septembre 2012 Evolution des inclusions par centre et par mois

15 Etat d avancement 30 septembre centres ouverts dont 12 actifs : démarré) >>> Seul le centre Val d Aurelle - Montpellier n a pas encore >>> Les centres de Bordeaux, Lyon et Marseille ont démarré au mois de septembre Les 2 centres de l ICO n ont inclue aucune patiente depuis juillet/août : >>> Aucun retour de la part d Angers, >>> En contact régulier avec Nantes pour optimiser leur organisation interne Retrait de participation de l ICR Toulouse 15

16 Elargissement des centres participants File active 2009 CLCC File active PARIS 1809 ST-CLOUD 1424 VILLEJUIF 1156 LILLE 874 MONTPELLIER 839 TOULOUSE 781 BORDEAUX 781 CAEN 712 DIJON 684 ANGERS 681 ROUEN 645 LYON 641 CLERMONT 615 NANCY 612 MARSEILLE 612 RENNES 585 REIMS 574 NANTES 560 NICE 555 STRASBOURG 192 Total >>>> Contact des 5 centres dont la participation à l étude avait été mise en attente faute de financement courant Octobre Déclaration au CPP si les centres concernés sont tjrs désireux de participer à CANTO

17 Accès aux données CENTRE INVESTIGATEUR PROPOSITION POUR UNE THEMATIQUE DE RECHERCHE VALIDATION EXEC / SC Pertinence de la recherche Contribution du centre

Une Etude de cohorte: Le projet CANTO

Une Etude de cohorte: Le projet CANTO Une Etude de cohorte: Le projet CANTO Etude des toxicités chroniques des traitements anticancéreux chez les patientes porteuses de cancer du sein localisé Rencontre du Groupe des Data Managers Académiques

Plus en détail

L Unité de Recherche Clinique du Centre François Baclesse

L Unité de Recherche Clinique du Centre François Baclesse L Unité de Recherche Clinique du Centre François Baclesse Le Centre François Baclesse Centre Régional de Lutte contre le Cancer Prise en charge de tous les types de cancers; sein, gynécologie, urologie,

Plus en détail

Essai de Phase II. Médecin coordonnateur : Statisticien : Pr Gilles VASSAL Gustave Roussy - Villejuif

Essai de Phase II. Médecin coordonnateur : Statisticien : Pr Gilles VASSAL Gustave Roussy - Villejuif Essai de Phase II Accès sécurisé au crizotinib pour les patients souffrant d une tumeur porteuse d une altération génomique sur une des cibles biologiques de la molécule. Sponsor N : UC-005/303 EudraCT

Plus en détail

Essais cliniques : Cancer de la prostate

Essais cliniques : Cancer de la prostate Essais cliniques : Cancer de la prostate Sommaire des protocoles Page Adénocarcinome de la prostate - GETUG - 17 Étude randomisée multicentrique comparant une radiothérapie adjuvante immédiate associée

Plus en détail

SYNOPSIS DU PROTOCOLE Lung ART N CSET 2006/1202

SYNOPSIS DU PROTOCOLE Lung ART N CSET 2006/1202 SYNOPSIS DU PROTOCOLE Lung ART N CSET 2006/1202 Essai de phase III comparant une radiothérapie médiastinale conformationnelle post-opératoire à l absence de radiothérapie après chirurgie complète chez

Plus en détail

LE PROTOCOLE CHIPOR CHIMIOTHÉRAPIE HYPERTHERMIQUE INTRA PÉRITONÉALE POUR LE CANCER DE L OVAIRE EN RÉCIDIVE

LE PROTOCOLE CHIPOR CHIMIOTHÉRAPIE HYPERTHERMIQUE INTRA PÉRITONÉALE POUR LE CANCER DE L OVAIRE EN RÉCIDIVE LE PROTOCOLE CHIPOR CHIMIOTHÉRAPIE HYPERTHERMIQUE INTRA PÉRITONÉALE POUR LE CANCER DE L OVAIRE EN RÉCIDIVE Rationnel! CHIP et récidive de cancer de l ovaire! >75% des patientes traitées pour un cancer

Plus en détail

Filière de santé des maladies rénales rares

Filière de santé des maladies rénales rares Filière de santé des maladies rénales rares Pourquoi des filières de santé maladies rares??? Maladies rares : chiffres clés Une maladie est dite rare si

Plus en détail

GYNECO ONCOGER. Version n 1 du 26/12/2012

GYNECO ONCOGER. Version n 1 du 26/12/2012 Place d une évaluation gériatrique standardisée dans la prise en charge des patientes âgées de 75 ans et plus atteintes d un premier cancer du sein localisé : Comparaison de deux stratégies, avant la chirurgie

Plus en détail

ETUDE MAPAM 01. Mastectomie thérapeutique avec conservation de l étui cutané et de la plaque aréolo-mamelonnaire.

ETUDE MAPAM 01. Mastectomie thérapeutique avec conservation de l étui cutané et de la plaque aréolo-mamelonnaire. Page 1 / 6 TITRE DE L ESSAI cutané et de la plaque aréolo-mamelonnaire. ACRONYME MAPAM 01 TYPE D ETUDE : Phase III CODE PROMOTEUR 14 SEIN 10 N ID-RCB 2014-A01028-39 PROMOTEUR INVESTIGATEUR COORDONNATEUR

Plus en détail

PROTOCOLE D ETUDE CLINIQUE

PROTOCOLE D ETUDE CLINIQUE Cochin -3 juin 2013 PROTOCOLE D ETUDE CLINIQUE Professeur Michel REYNAUD CERTA L ALBATROS Chef du Département de Psychiatrie et d Addictologie Hôpital Universitaire Paul Brousse - VILLEJUIF Déclaration

Plus en détail

situation adjuvante et de déterminants génétiques prédisposant au cancer du sein

situation adjuvante et de déterminants génétiques prédisposant au cancer du sein SIGNAL - Cohorte de patientes atteintes d'un cancer du sein. Identification de déterminants génétiques de résistance/sensibilité et/ou de toxicité aux traitements en situation adjuvante et de déterminants

Plus en détail

CONNEXION CANCER - Cohorte de patients atteints de cancer : de thrombose veineuse, à partir de paramètres cliniques et

CONNEXION CANCER - Cohorte de patients atteints de cancer : de thrombose veineuse, à partir de paramètres cliniques et CONNEXION CANCER - Cohorte de patients atteints de cancer : développement et validation d'un score de risque de survenue de thrombose veineuse, à partir de paramètres cliniques et biologiques Head : Leclerc-Zwirn

Plus en détail

- 1 - RESUME. Institut Claudius Regaud, 20-24 rue du Pont Saint-Pierre 31052 TOULOUSE cedex.

- 1 - RESUME. Institut Claudius Regaud, 20-24 rue du Pont Saint-Pierre 31052 TOULOUSE cedex. ETUDE - 1 - METAL3 Page 1 / 5 RESUME Titre de l essai pronostique afin d identifier parmi les patientes présentant un cancer du sein métastatique celles qui bénéficient d une 3 ième ligne de chimiothérapie

Plus en détail

FDRK: Feuille de route cancer du colon - Cohorte de patients atteints d'un cancer colorectal

FDRK: Feuille de route cancer du colon - Cohorte de patients atteints d'un cancer colorectal FDRK: Feuille de route cancer du colon - Cohorte de patients atteints d'un cancer colorectal Responsable(s) : Abenhaim Lucien, INSERM U657 Date de modification : 16/07/2013 Version : 2 ID : 6922 Général

Plus en détail

Objectif principal. Objectifs secondaires. Phase : III. Type d'essai : Interventionnel. Classe d'âge : Adultes. Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal. Objectifs secondaires. Phase : III. Type d'essai : Interventionnel. Classe d'âge : Adultes. Etat de l'essai : Ouvert PACS 11 - UNIRAD Etude de phase III, randomisée, en double aveugle, multicentrique évaluant la tolérance et l'efficacité de l'évérolimus combiné à l'hormonothérapie adjuvante chez les femmes présentant

Plus en détail

Réseau Tumeurs Epithéliales thymiques. Benjamin Besse Nicolas Girard IFCT 24 juin 2011

Réseau Tumeurs Epithéliales thymiques. Benjamin Besse Nicolas Girard IFCT 24 juin 2011 Réseau Tumeurs Epithéliales thymiques Benjamin Besse Nicolas Girard IFCT 24 juin 2011 Appel àcandidatures INCa2010 Labellisation de centres experts nationaux de référence pour cancers rares de l adulte

Plus en détail

Répertoire ( / /10)

Répertoire ( / /10) Enseignement supérieur et universités ; Direction générale des enseignements supérieurs et de la recherche ; Direction des enseignements supérieurs ; Sous-direction de la prospective et de l'administration

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION

RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION 8ème JNI - Dijon 13-15 juin 2007 C.GUERIN - Cochin AP-HP 1 TRANSPOSITION EN DROIT FRANCAIS DE LA DIRECTIVE EUROPEENNE 2001/20/CE RELATIVE AUX ESSAIS CLINIQUES

Plus en détail

Cas pratique. Isabelle HOFFMANN 16/12/2016 URC PARIS NORD

Cas pratique. Isabelle HOFFMANN 16/12/2016 URC PARIS NORD Cas pratique Isabelle HOFFMANN 16/12/2016 URC PARIS NORD Protocole présenté MARFAN-SARTAN Etude multicentrique, randomisée, en double insu, évaluant l efficacité du losartan versus placebo sur la dilatation

Plus en détail

Les grandes villes françaises

Les grandes villes françaises Les grandes villes françaises Je sais déjà : Trois français sur quatre sont des citadins : ils vivent en ville. Les très grandes villes comptent plus de un million d habitants et s étendent sur des kilomètres.

Plus en détail

RESUME. Investigateurs Coordinateurs Lionel ADES, MD Pierre Fenaux, MD Stéphane De Botton, MD

RESUME. Investigateurs Coordinateurs Lionel ADES, MD Pierre Fenaux, MD Stéphane De Botton, MD ETUDE DE PHASE I-II DE L ASSOCIATION D IDARUBICINE ET D AZACITIDINE DANS LE TRAITEMENT DES SYNDROMES MYELODYSPLASIQUES DE RISQUE ELEVE ET INTERMEDIAIRE 2 RESUME Etude de phase I-II, ouverte et multicentrique

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE. Réglementation et législation Cas pratiques. DIU Infirmières-Technicien de Recherche Clinique Vendredi 25 novembre 2011

RECHERCHE CLINIQUE. Réglementation et législation Cas pratiques. DIU Infirmières-Technicien de Recherche Clinique Vendredi 25 novembre 2011 RECHERCHE CLINIQUE Réglementation et législation Cas pratiques DIU Infirmières-Technicien de Recherche Clinique Vendredi 25 novembre 2011 Béatrice Barbier Valérie Jolaine URC/CIC Paris Centre 25/11/2011

Plus en détail

Deuxième itération : Enquête des délais de mise en route du premier traitement adjuvant chez les femmes opérées d un cancer du sein invasif

Deuxième itération : Enquête des délais de mise en route du premier traitement adjuvant chez les femmes opérées d un cancer du sein invasif Groupe Régional Evaluation Bretagne Deuxième itération : Enquête des délais de mise en route du premier traitement adjuvant chez les femmes opérées d un cancer du sein invasif Rapport PUBLIC Version définitive

Plus en détail

Suivi d une cohorte d enfants exposés aux rayonnements ionisants en cardiologie interventionnelle

Suivi d une cohorte d enfants exposés aux rayonnements ionisants en cardiologie interventionnelle Suivi d une cohorte d enfants exposés aux rayonnements ionisants en cardiologie interventionnelle Baysson H, Réhel JL, Boudjemline Y, Girodon B, Petit J, Bonnet D, Bernier MO Congrès de l Adelf, Bruxelles,

Plus en détail

FILFOIE. Filière de Santé Maladies Rares Maladies Hépatiques Rares de l Adulte et de l Enfant FILFOIE

FILFOIE. Filière de Santé Maladies Rares Maladies Hépatiques Rares de l Adulte et de l Enfant FILFOIE FILFOIE Filière de Santé Maladies Rares Maladies Hépatiques Rares de l Adulte et de l Enfant FILFOIE INSTRUCTION N DGOS/PF2/2013/ 306 du 29 juillet 2013 relative à la structuration des filières de santé

Plus en détail

Comité scientifique Orléans : Legoux JL, Lagasse JP FFCD : Seitz JF, Phelip JM, Aparicio T, Faroux R, Bouché O, Lecomte T, Unicancer : Boige V

Comité scientifique Orléans : Legoux JL, Lagasse JP FFCD : Seitz JF, Phelip JM, Aparicio T, Faroux R, Bouché O, Lecomte T, Unicancer : Boige V COURS INTENSIFS DE LA FFCD ORLEANS 17-18 Novembre 2016 Centre Hospitalier Régional d Orléans Salle Jacques Guillemot 14, avenue de l Hôpital 45100 ORLEANS LA SOURCE Comité scientifique Orléans : Legoux

Plus en détail

Caroline QUINTIN. Chef de projet

Caroline QUINTIN. Chef de projet Caroline QUINTIN Chef de projet DEFINITION de la Recherche Clinique La recherche clinique fait suite à la recherche pré-clinique et à la recherche fondamentale. Elle est réalisée : -sur l être humain,

Plus en détail

BACLOVILLE Investigateur coordonnateur Responsable Scientifique Méthodologistes Unité de Recherche Clinique Cochin-Necker Promoteur

BACLOVILLE Investigateur coordonnateur Responsable Scientifique Méthodologistes Unité de Recherche Clinique Cochin-Necker Promoteur BACLOVILLE Traitement de l alcoolisme Essai thérapeutique pragmatique randomisé, en double insu pendant un an en milieu ambulatoire du baclofène versus placebo Investigateur coordonnateur Pr Philippe Jaury

Plus en détail

Centre coordonnateur : service de Médecine Nucléaire, Hôpital Tenon, AP-HP.

Centre coordonnateur : service de Médecine Nucléaire, Hôpital Tenon, AP-HP. PHRC 2007, ETUDE ICHOROPRO : IMPACT DE LA TEP/TDM A LA FLUOROMETHYLCHOLINE-(18F) SUR LA PRISE EN CHARGE DE LA RECIDIVE BIOLOGIQUE OCCULTE DU CANCER DE LA PROSTATE. Centre coordonnateur : service de Médecine

Plus en détail

Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée. Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd

Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée. Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd 2 3 Développement Formulation sous-cutanée (SC) Trastuzumab est actuellement

Plus en détail

Panorama de la formation en Tabacologie et en Addictologie dans les Facultés de Pharmacie

Panorama de la formation en Tabacologie et en Addictologie dans les Facultés de Pharmacie Panorama de la formation en Tabacologie et en Addictologie dans les Facultés de Pharmacie 9 ème Congrès national Société Française de Tabacologie PA14 - Pharmaciens David Balayssac INSERM U1107, NEURO-DOL,

Plus en détail

La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques L organisation de la recherche hospitalière en France

La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques L organisation de la recherche hospitalière en France La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques L organisation de la recherche hospitalière en France Christophe MISSE Directeur du Centre Hospitalier Sud Essonne École des Hautes

Plus en détail

Comment améliorer la recherche clinique en cancérologie pédiatrique en Afrique. Brenda MALLON

Comment améliorer la recherche clinique en cancérologie pédiatrique en Afrique. Brenda MALLON Comment améliorer la recherche clinique en cancérologie pédiatrique en Afrique Brenda MALLON QUESTIONS 1. Qu'est que c est? 2. Pourquoi faire de la recherche clinique en Afrique? 3. Comment peut-en faire

Plus en détail

French Breast Cancer Intergroup-UNICANCER (UCBG) Protocol n UC-0140/1505 Id-RCB n : 2015-A

French Breast Cancer Intergroup-UNICANCER (UCBG) Protocol n UC-0140/1505 Id-RCB n : 2015-A French Breast Cancer Intergroup-UNICANCER (UCBG) Protocol n UC-0140/1505 Id-RCB n : 2015-A005528-41 Etude multicentrique prospective évaluant l impact du test génomique EndoPredict (EPClin) sur la décision

Plus en détail

Les essais cliniques dans les Maladies Rares : Quels besoins et Quelles solutions?

Les essais cliniques dans les Maladies Rares : Quels besoins et Quelles solutions? Les essais cliniques dans les Maladies Rares : Quels besoins et Quelles solutions? Dr Joëlle MICALLEF OrphanDev - Essais cliniques & Maladies rares CIC, Centre de Pharmacologie Clinique et d Evaluations

Plus en détail

RaDiCo-SEDVasc - Cohorte nationale (FR) sur le syndrome d'ehlers Danlos vasculaire

RaDiCo-SEDVasc - Cohorte nationale (FR) sur le syndrome d'ehlers Danlos vasculaire RaDiCo-SEDVasc - Cohorte nationale (FR) sur le syndrome d'ehlers Danlos vasculaire Responsable(s) : JEUNEMAITRE Xavier, Inserm UMR S 970 Date de modification : 03/01/2017 Version : 1 ID : 73376 Général

Plus en détail

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE 6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Niort, le 20 mars 2014 8 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Actualités en RADIOTHERAPIE Laurianne COLSON (Poitiers) La radiothérapie postopératoire

Plus en détail

Professeur Laurent KODJIKIAN, MD PhD FEBO

Professeur Laurent KODJIKIAN, MD PhD FEBO Organiser, moderniser, innover: quelles avancées pour les patients Professeur Laurent KODJIKIAN, MD PhD FEBO Service d Ophtalmologie CHU de la Croix-Rousse, Hospices Civils de Lyon (HCL) UMR CNRS 5510,

Plus en détail

Comptes Individuels de Retraite (CIR)

Comptes Individuels de Retraite (CIR) Direction des affaires financières Service du pilotage de la gestion des données de carrière pour la retraite Comptes Individuels de Retraite (CIR) Situation du complètement des CIR dans les établissements

Plus en détail

INTRODUCTION. Gonadotoxicité des traitements systémiques Obligation légale : Décret décembre 2006

INTRODUCTION. Gonadotoxicité des traitements systémiques Obligation légale : Décret décembre 2006 Etude PRESAGE : Etude pilote de faisabilité de PRéservation de la fertilité par Stimulation ovarienne associée à du tamoxifène et congelation ovocytaire ou embryonnaire avant chimiothérapie pour cancer

Plus en détail

PARTICIPER à UN ESSAI CLINIQUE EN ONCOLOGIE

PARTICIPER à UN ESSAI CLINIQUE EN ONCOLOGIE Vous (ou une personne de votre entourage) êtes atteint d un cancer et votre médecin vous a proposé de participer à un essai clinique. Nous vous donnons les premières clés pour comprendre les enjeux de

Plus en détail

PREVAGAY 2015 Enquête séro-comportementale auprès des Hommes ayant des Relations Sexuelles avec des Hommes fréquentant les lieux de convivialité gay

PREVAGAY 2015 Enquête séro-comportementale auprès des Hommes ayant des Relations Sexuelles avec des Hommes fréquentant les lieux de convivialité gay PREVAGAY 2015 Enquête séro-comportementale auprès des Hommes ayant des Relations Sexuelles avec des Hommes fréquentant les lieux de convivialité gay Annie Velter Claire Sauvage Leïla Saboni Cécile Sommen

Plus en détail

Journée Nationale des Innovations Hospitalières

Journée Nationale des Innovations Hospitalières STIC 2004 : Évaluation Médico-Économique de la Technique de Ganglion Sentinelle comparée au Curage Ganglionnaire dans les Cancers du Sein opérables d Emblée Sandrine Baffert Économiste de la santé Institut

Plus en détail

Cancer : la double peine

Cancer : la double peine Plan cancer 1 2 Cancer : la double peine 3 Faire avec le cancer dans le monde du travail L amélioration des thérapeutiques du cancer, synonyme d une réduction des effets secondaires des traitements, tend

Plus en détail

ABSENT

ABSENT Discipline subdivision Discipline Definitive Sous choix 2658 Pédiatrie BESANCON 3001 Médecine Générale PARIS - IDF 3002 Psychiatrie Grenoble au lieu de Nantes 3003 Médecine Générale SAINT ETIENNE 3004

Plus en détail

SYNOPSIS PROTOCOLE RUBY

SYNOPSIS PROTOCOLE RUBY A) IDENTIFICATION DE L ESSAI SYNOPSIS PROTOCOLE RUBY NUMERO DE CODE PROMOTEUR : UC-0105/1501 EUDRACT N : 2015-000580-14 VERSION & DATE : Version n 2.0 Juin 2015 TITRE DE L ESSAI: Etude de phase II évaluant

Plus en détail

Problématiques De la recherche clinique Oncogériatrique. Cécile Mertens Unité de Coordination en OncoGériatrie Institut Bergonié et CHU de Bordeaux

Problématiques De la recherche clinique Oncogériatrique. Cécile Mertens Unité de Coordination en OncoGériatrie Institut Bergonié et CHU de Bordeaux 1 Problématiques De la recherche clinique Oncogériatrique Cécile Mertens Unité de Coordination en OncoGériatrie Institut Bergonié et CHU de Bordeaux 2 Vieillissement de la population et Cancer Espérance

Plus en détail

Onco-gériatrie L UCOG favorise une prise en charge de proximité

Onco-gériatrie L UCOG favorise une prise en charge de proximité Onco-gériatrie L UCOG favorise une prise en charge de proximité Le vieillissement de la population et la forte augmentation de l incidence de la plupart des cancers au-delà de 65 ans font de la prise en

Plus en détail

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire JESS 2014, Saint- Etienne Les progrès en cancérologie Progrès techniques: > Nouveaux médicaments

Plus en détail

FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE

FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE 2017 FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE Aides-soignants Assistants de recherche clinique Assistants sociaux Biologistes Cadres de santé Chercheurs Diététiciens Infirmiers Kinésithérapeutes Manipulateurs

Plus en détail

Optimisation du recrutement des études à l IFM

Optimisation du recrutement des études à l IFM Optimisation du recrutement des études à l IFM Intergroupe Francophone du Myélome L IFM L IFM (Intergroupe Francophone du Myélome) créé en 1994 et renforcé en 2009 avec la fusion avec le MAG Regroupe des

Plus en détail

Organisation du diagnostic génétique biologique

Organisation du diagnostic génétique biologique Organisation des réseaux, plateformes nationales de laboratoires de diagnostic approfondi, déploiement d outils de séquençage : Quel état des lieux, quelle mise œuvre des actions du PNMR2? Michel Goossens

Plus en détail

Traitement anti-tuberculeux guidé par la biologie moléculaire : un essai clinique randomisé, multicentrique, national : FAST-TB

Traitement anti-tuberculeux guidé par la biologie moléculaire : un essai clinique randomisé, multicentrique, national : FAST-TB Traitement anti-tuberculeux guidé par la biologie moléculaire : un essai clinique randomisé, multicentrique, national : FAST-TB 1 CO-INVESTIGATEUR COORDONNATEUR Dr Nathalie De Castro (Saint-Louis) MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Facteurs de risque, exposition, environnement

Facteurs de risque, exposition, environnement CECILE - Etude cas-témoins sur la relation environnement et cancer du sein en Côte d'or et en Ille-et-Vilaine Responsable(s) : Guénel Pascal, CESP - UMR S 1018 Epidémiologie environnementale des cancers

Plus en détail

Aveugle, Contrôlé, Comparant le Tamoxifène à l Anastrozole Chez les Femmes Ménopausées Opérées d un Carcinome Canalaire In Situ du Sein

Aveugle, Contrôlé, Comparant le Tamoxifène à l Anastrozole Chez les Femmes Ménopausées Opérées d un Carcinome Canalaire In Situ du Sein PROTOCOLE IBIS II (DCIS) Essai International, Randomisé, en Double Aveugle, Contrôlé, Comparant le Tamoxifène à l Anastrozole Chez les Femmes Ménopausées Opérées d un Carcinome Canalaire In Situ du Sein

Plus en détail

«SOS SEIN 84» nouveau service de prise en charge rapide en pathologie mammaire : Retour d expérience

«SOS SEIN 84» nouveau service de prise en charge rapide en pathologie mammaire : Retour d expérience CONGRES SFSPM TOULOUSE 2014 «SOS SEIN 84» nouveau service * * * R Rapport 2014 : Valeurs pronostique e de prise en charge rapide en pathologie mammaire : Retour d expérience pour une utilité clinique dans

Plus en détail

TUMEURS OSSEUSES. Prise en charge des adolescents et jeunes adultes

TUMEURS OSSEUSES. Prise en charge des adolescents et jeunes adultes TUMEURS OSSEUSES Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Avril 2014 Tumeurs osseuses Version validée : avril 2014 Cible(s) Spécialités de la pathologie concernée. Rédacteur(s) Jean-Yves Blay,

Plus en détail

1 Objectif de l étude: 2 Description de l étude: 3 Qu implique votre participation? 4 Participation : Annexe 1 A formulaire d information patient

1 Objectif de l étude: 2 Description de l étude: 3 Qu implique votre participation? 4 Participation : Annexe 1 A formulaire d information patient Annexe 1 A formulaire d information patient Etude Européenne sur la Transfusion péri-opératoire et l évolution postopératoire. Etude observationnelle, prospective, multicentrique internationale évaluant

Plus en détail

Avis favorable CPP (St Germain en Laye) 27 Avril 2006 et CNIL Mai Hôpital Raymond Poincaré, Garches

Avis favorable CPP (St Germain en Laye) 27 Avril 2006 et CNIL Mai Hôpital Raymond Poincaré, Garches AP-HP Paris APATIO Etude observationnelle sur la prise en charge de l Antibiothérapie par voie Parentérale Ambulatoire (APA) dans le Traitement de l Infection Ostéoarticulaire en pratique médicale courante

Plus en détail

Cancer du sein chez les femmes jeunes: caractéristiques clinico-pathologiques et phénotypes moléculaires

Cancer du sein chez les femmes jeunes: caractéristiques clinico-pathologiques et phénotypes moléculaires Cancer du sein chez les femmes jeunes: caractéristiques clinico-pathologiques et phénotypes moléculaires Sabiani L, Houvenaeghel G, Heinemann M, Reyal F, Classe J-M, Cohen M, Garbay J-R, Giard S, Charitansky

Plus en détail

prostate au Centre Hospitalier Jean Monnet d'epinal

prostate au Centre Hospitalier Jean Monnet d'epinal EPOPA - Cohorte des patients surexposés au cours d'une radiothérapie de conformation pour un adénocarcinome de la prostate au Centre Hospitalier Jean Monnet d'epinal Responsable(s) : Simon Jean-Marc, SERVICE

Plus en détail

Participer à un. Fondation pour l Aide à la Recherche sur la Sclérose En Plaques

Participer à un. Fondation pour l Aide à la Recherche sur la Sclérose En Plaques Participer à un Essai clinique Qu est-ce qu un essai clinique? C est une étude scientifique menée chez des volontaires sains ou malades et qui permet d évaluer l efficacité et la tolérance d une méthode

Plus en détail

pharmacologique Biologie Psychologie et psychiatrie Addictions et toxicomanie Génétique Oui

pharmacologique Biologie Psychologie et psychiatrie Addictions et toxicomanie Génétique Oui OPAL - Étude transversale évaluant la prévalence des coaddictions chez des sujets bénéficiant d'un traitement de substitution aux opiacés : détermination du profil clinique et pharmacologique Head : Grall-Bronnec

Plus en détail

Objectif principal. Objectifs secondaires. Résumé / Schéma de l'étude. Phase : III. Type d'essai : Interventionnel. Classe d'âge : Adultes

Objectif principal. Objectifs secondaires. Résumé / Schéma de l'étude. Phase : III. Type d'essai : Interventionnel. Classe d'âge : Adultes SHAPE Essai randomisé de phase III comparant une hystérectomie élargie avec lymphadénectomie pelvienne à une hystérectomie simple avec lymphadénectomie pelvienne chez des patientes atteintes de cancer

Plus en détail

recherche non concernée Prospectif, rétrospectif, comparatif, randomisation, sur collection Intitulé de la collection(s) d échantillons biologiques :

recherche non concernée Prospectif, rétrospectif, comparatif, randomisation, sur collection Intitulé de la collection(s) d échantillons biologiques : FONDATION VISIO pour l aide aux personnes déficientes visuelles* RECHERCHE CLINIQUE Votre demande est à transmettre au plus tard le 02/09/2013 en version électronique à appelprojet2013@fondation-visio.fr

Plus en détail

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique L importance du poids des mots Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique Les débuts : mise en place d une EPP 2010 2010 : première prise en charge chirurgicale

Plus en détail

la direction générale des finances publiques

la direction générale des finances publiques la direction générale des finances publiques recrute DES informaticiens > Analystes > Programmeurs système d exploitation > Programmeurs par concours en 2010 Lille Amiens Rennes Caen Rouen Paris Noisiel

Plus en détail

Immunothérapie, TIL, Ad-IFN, mélanome. Pr Brigitte Dréno, UF Cancéro-Dermatologie, CHU de Nantes. Un seul centre : Nantes

Immunothérapie, TIL, Ad-IFN, mélanome. Pr Brigitte Dréno, UF Cancéro-Dermatologie, CHU de Nantes. Un seul centre : Nantes Annexe 1 : Résumé Titre de l étude Mots clés Promoteur de l étude Investigateur principal (si étude monocentrique) Nombre de centres prévus Planning de l étude Design de l étude Objectifs de l étude Nombre

Plus en détail

Recherche Clinique dans la région Nord Pas de Calais

Recherche Clinique dans la région Nord Pas de Calais Recherche Clinique dans la région Nord Pas de Calais - Encadrement réglementaire et lois bioéthiques, Bonnes Pratiques Cliniques - Fédération de Recherche Clinique - Relation avec Fédération de Recherche

Plus en détail

L importance des essais cliniques dans le développement des médicaments

L importance des essais cliniques dans le développement des médicaments L importance des essais cliniques dans le développement des médicaments Marine Berro- Chef de Projets JIP MaRIH- Paris / 30 janvier 2016 Comment une substance chimique devient un médicament Source: fondation

Plus en détail

Médecine et réani néonatales

Médecine et réani néonatales La formation Il est créé un D.I.U. de MEDECINE et REANIMATION NEONATALES organisé par les Facultés de Médecine des Universités de : AMIENS ANGERS BESANCON BORDEAUX BREST CAEN CLERMONT FERRAND DIJON GRENOBLE

Plus en détail

LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE

LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE La Clinique Mutualiste de l Estuaire est reconnue comme acteur majeur en cancérologie pour le territoire de

Plus en détail

Pr Simone Mathoulin-Pélissier Institut Bergonié et Université Bordeaux Inserm CIC 1401, Axe cancer U897

Pr Simone Mathoulin-Pélissier Institut Bergonié et Université Bordeaux Inserm CIC 1401, Axe cancer U897 Pr Simone Mathoulin-Pélissier Institut Bergonié et Université Bordeaux Inserm CIC 1401, Axe cancer U897 PLATE-FORME PA-CAN: PERSONNES AGÉES ET CANCER/ RECHERCHE CLINIQUE 5 ème Monaco Age Oncologie, Monaco

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 7 mai 2014 relatif à la prise en charge au titre de l article L. 165-1-1 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Gestion du personnel dans un essai

Gestion du personnel dans un essai Fiches de poste Recrutement Formations existantes DU Chef de Projet - 2014-2015 1 Véronique JOUIS Chef de Projet URC - Lariboisière Saint -Louis DU Chef de Projet - 2014-2015 2 Définition La fiche de poste

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LA CRÉATION D ENTREPRISE ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT

LES FRANÇAIS, LA CRÉATION D ENTREPRISE ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Un sondage réalisé pour : SONDAGE EXCLUSIF LES FRANÇAIS, LA CRÉATION D ENTREPRISE ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Octobre 2016 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de Département

Plus en détail

psychosocial General Identification Etude longitudinale sur des femmes de plus de 65 ans survivantes d'un premier cancer du Detailed name

psychosocial General Identification Etude longitudinale sur des femmes de plus de 65 ans survivantes d'un premier cancer du Detailed name ELIPPSE 65 - Etude longitudinale sur des femmes de plus de 65 ans survivantes d'un premier cancer du sein/impact psychosocial Head : Rey Dominique, U912 Moatti Jean-Paul Last update : 06/13/2013 Version

Plus en détail

RENCONTRES DE SENOLOGIE 2014

RENCONTRES DE SENOLOGIE 2014 RENCONTRES DE SENOLOGIE 2014 Etude PHACS : modèle de recherche clinique en réseau : pistes à suivre C BERNARD-MARTY, F DALENC 18/12/2014 Etude PHACS Objectif principal : Évaluer les corrélations entre

Plus en détail

Base clinico-biologique des tumeurs du foie en France : Etat des lieux en 2014

Base clinico-biologique des tumeurs du foie en France : Etat des lieux en 2014 http://reseaucrbfoie.isped.u-bordeaux2.fr/ Base clinico-biologique des tumeurs du foie en France : Etat des lieux en 2014 Angéline Galvin, Bruno Clément, Simone Mathoulin-Pélissier, Valérie Paradis, Thomas

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire Neuro-oncologie

Diplôme Inter-Universitaire Neuro-oncologie Diplôme InterUniversitaire Neurooncologie Domaine : Sciences, Technologies, Santé Organisation : Faculté de Médecine Lieu de formation : Sur les sites des universités partenaires (Facultés de Médecine

Plus en détail

06/11/2013. Le cadre réglementaire dans la recherche clinique. Aspects Réglementaires

06/11/2013. Le cadre réglementaire dans la recherche clinique. Aspects Réglementaires Aspects Réglementaires Fabien Chaillot Chargé des Affaires Réglementaires Cellule Promotion de la Recherche Clinique C.P.R.C du CHU de Caen Historique du cadre réglementaire encadrant la Recherche Clinique

Plus en détail

Dermatologie, vénérologie Neurologie. Zona, virus varicelle-zona, VZV, vaccination. Non. Financement par le Laboratoire promoteur.

Dermatologie, vénérologie Neurologie. Zona, virus varicelle-zona, VZV, vaccination. Non. Financement par le Laboratoire promoteur. POSTHER - Cohorte de patients de plus de 50 ans : fardeau du zona et des douleurs post-zostériennes Responsable(s) : ROUSTAND Laetitia, GSK Date de modification : 19/02/2016 Version : 1 ID : 73317 Général

Plus en détail

Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014. Protocoles. Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification)

Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014. Protocoles. Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification) Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014 Protocoles Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification) 2 1 Recherche clinique Interventionnelle Non interventionnelle

Plus en détail

Répertoire ( / /27) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /27) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Enseignement supérieur et universités ; Direction chargée des universités et établissements d'enseignement supérieur et de recherche (1971-1973) - Direction générale des enseignements supérieurs et de

Plus en détail

Plateforme de recherche clinique «Qualité de Vie et Cancer» Michel VELTEN (CPS Strasbourg)

Plateforme de recherche clinique «Qualité de Vie et Cancer» Michel VELTEN (CPS Strasbourg) Plateforme de recherche clinique «Qualité de Vie et Cancer» Bilan à 3 ans Michel VELTEN (CPS Strasbourg) pour le Bureau : P. Auquier, F. Guillemin, F. Bonnetain, M. Mercier, T. Apostolidis, C. Binquet,

Plus en détail

HEPATO-GASTROENTEROLOGIE : HORIZON 2010 DEMOGRAPHIE ET MUTATION JEAN-LUC FRIGUET

HEPATO-GASTROENTEROLOGIE : HORIZON 2010 DEMOGRAPHIE ET MUTATION JEAN-LUC FRIGUET HEPATO-GASTROENTEROLOGIE : HORIZON 2010 DEMOGRAPHIE ET MUTATION JEAN-LUC FRIGUET Assemblée Générale du CREGG 1 er octobre 2005 Paris Si l on évoque les pyramides de la gastroentérologie, on peut craindre

Plus en détail

Ecriture du protocole de recherche

Ecriture du protocole de recherche Ecriture du protocole de recherche Dr Julien Mancini julien.mancini@univmed.fr Laboratoire d Enseignement et de Recherche sur le Traitement de l Information Médicale Faculté de Médecine de Marseille, Université

Plus en détail

Plateforme Nationale de Recherche Clinique en mucoviscidose (PNRC)

Plateforme Nationale de Recherche Clinique en mucoviscidose (PNRC) Plateforme Nationale de Recherche Clinique en mucoviscidose (PNRC) Un outil au service des acteurs de la recherche clinique Journées scientifiques de la Société Française de la Mucoviscidose, vendredi

Plus en détail

Saint-Malo, le 14 Octobre ème congrès du CREU F

Saint-Malo, le 14 Octobre ème congrès du CREU F Acquisition et évaluation des compétences pour les IDE de Réanimation Saint-Malo, le 14 Octobre 2011 17ème congrès du CREU F Dr Jean-Noël Drault Réanimation Polyvalente, Centre Hospitalier de Pau Enquête

Plus en détail

Cohorte E3N - Etude Epidémiologique auprès de femmes de la MGEN (Mutuelle Générale de l'education Nationale)

Cohorte E3N - Etude Epidémiologique auprès de femmes de la MGEN (Mutuelle Générale de l'education Nationale) Cohorte E3N - Etude Epidémiologique auprès de femmes de la MGEN (Mutuelle Générale de l'education Nationale) Responsable(s) : Clavel-Chapelon Françoise, Equipe 9 du CESP, Centre de recherche en épidémiologie

Plus en détail

Journée DES Oncologie Sarcomes Utérins. Dr. THERY Jean-Christophe CLCC H. Becquerel, Rouen 20/11/2015

Journée DES Oncologie Sarcomes Utérins. Dr. THERY Jean-Christophe CLCC H. Becquerel, Rouen 20/11/2015 + Journée DES Oncologie Sarcomes Utérins Dr. THERY Jean-Christophe CLCC H. Becquerel, Rouen 20/11/2015 + Classification Les sarcomes utérins sont rares : 1% des tumeurs malignes gynécologiques : 3,3/100.000

Plus en détail

04/09/12. Le réseau de recherche clinique VIH en France. Réseau de recherche clinique VIH

04/09/12. Le réseau de recherche clinique VIH en France. Réseau de recherche clinique VIH Le réseau de recherche clinique VIH en France Philippe MORLAT CHU de Bordeaux (Médecine Interne et Maladies Infectieuses) Université Bordeaux Segalen Inserm U 897 (R Salamon - Equipe «Infection VIH et

Plus en détail

Barres d entrée du mouvement inter 2013

Barres d entrée du mouvement inter 2013 Discipline : Arts Appliqués P 6500 Aix Marseille 328.2 Amiens 121 Besançon 21.1 Bordeaux 573 Caen 278 Clermont-Ferrand 381.2 Créteil 21.1 Dijon 21 Grenoble 321.2 Guadeloupe 1478.3 Guyane 163 Lille 135.1

Plus en détail

General. Identification

General. Identification MS Network - Etude rétrospective sur l'épidemiologie et les traitements des patients présentant une sclérose en plaques (SEP) en France Metropolitaine Head : Pr CLANET Michel Pr DE SEZE Jerôme Pr DEFER

Plus en détail

Ministère de l'éducation nationale

Ministère de l'éducation nationale Ministère de l'éducation nationale Enquête PROFETIC auprès de 6 000 enseignants du second degré Les scores par académie, classification de l échantillon par catégorie (académie, type d établissement, sexe,

Plus en détail

Evolution du paysage de la recherche clinique Organisation - appels à projets

Evolution du paysage de la recherche clinique Organisation - appels à projets Evolution du paysage de la recherche clinique Organisation - appels à projets M SENGELEN, DGOS, PF4 Marseille 03/04/2012 Evolutions de l organisation de la ORGANISATION recherche clinique & MISSIONS Direction

Plus en détail

Etude des Moyens d accès à St Malo Horaires de semaine. 07h36 Direct 10h46 10h08 Direct 13h05 18h41 Direct 21h47. Arrivée Saint Malo

Etude des Moyens d accès à St Malo Horaires de semaine. 07h36 Direct 10h46 10h08 Direct 13h05 18h41 Direct 21h47. Arrivée Saint Malo Etude des Moyens d accès à St Malo Horaires de semaine Trains à destination de Saint Malo (aller) PARIS MONTPARNASSE - SAINT MALO RENNES - SAINT MALO (TER) MASSY TGV - SAINT MALO LILLE EUROPE - SAINT MALO

Plus en détail

Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam

Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam JANVIER 0 Zone A : Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Poitiers Zone B : Aix, seille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans- Tours, Reims, Rennes, Zone

Plus en détail

Assemblée Générale FRANCE LYMPHOME ESPOIR. FLE - Assemblée Générale 2014 AG 2014

Assemblée Générale FRANCE LYMPHOME ESPOIR. FLE - Assemblée Générale 2014 AG 2014 + 1 Assemblée Générale FRANCE LYMPHOME ESPOIR AG 2014 + Désignations et nominations 2 Désignation Président de séance Désignation du Secrétaire Aujourd hui ne se seront présentés que les comptes préliminaires.

Plus en détail