CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMEMENT DES EAUX USÉE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMEMENT DES EAUX USÉE"

Transcription

1 Projet N Municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMEMENT DES EAUX USÉE ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) PRÉSENTATION DU PROJET AUX CITOYENS DE LA MUNICIPALITÉ JEUDI LE 21 MAI 2015 À 19H30 AU CENTRE COMMUNAUTAIRE RODRIGUAIS 1

2 PLAN DE LA PRÉSENTATION HISTORIQUE DU PROJET VOLET INFRASTRUCTURES État actuel des infrastructures Travaux prévus 2015 Réalisation des travaux et actions à prendre Maintien et gestion de la circulation VOLET TRAITEMENT DES EAUX USÉES VOLET FINANCIER ET PARTAGE DES COÛTS DU FINANCEMENT RÈGLEMENT CONCERNANT LES RACCORDEMENTS AU RÉSEAU (REG ) 2

3 HISTORIQUE DU PROJET PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 3

4 PRINCIPALES ÉTAPES FRANCHIES À CE JOUR ENTENTE AVEC LE MAMOT ET LE MTQ POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE, INCLUANT LA ROUTE 343 MANDAT À LA FIRME EXP POUR LA GESTION DE PROJET MANDAT À LA FIRME ROCHE POUR LES PLANS, DEVIS ET LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX CONTRAT À SINTRA POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE 2014 ( LAFOND) CONTRAT À SINTRA POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE 2015 (RUES DU VILLAGE ET SITE DE TRAITEMENT) 4

5 VOLET INFRASTRUCTURES PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 5

6 PLAN DE LA PRÉSENTATION VOLET INFRASTRUCTURE État actuel des infrastructures Travaux prévus (2015) Réalisation des travaux et actions à prendre 4 Maintien et gestion de la circulation PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 6

7 État actuel des infrastructures Réseau d aqueduc vétuste sans protection incendie Réseau d égout domestique inexistant : L assainissement des eaux usées se fait par un système de traitement individuel à chaque résidence. Branchements d eau potable non-conformes PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 7

8 Plan directeur du réseau d aqueduc existant Vue d ensemble : Réseau d aqueduc existant : Réseau d aqueduc proposé 8

9 Travaux prévus 2015 PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 9

10 Travaux 2015 Travaux de parachèvement 2014 Phase 1 Construction de l îlot sur la route 343 au sud du village Installation des lampadaires sur la route 343 Pose de l enrobé bitumineux sur la route 343 Construction du poste de pompage principal à l intersection de la route 337 et de la rue de l Aqueduc 10

11 Travaux Phase 2 Rue Notre-Dame Rue de la Plage Rue du Lac Pierre-Nord Rue Gabrielle-Roy Rue de l Aqueduc Rue des Sources Rue du Bel-Âge Rue Gaudet Rue Fleury Rue du Vieux-Bassin Site de traitement des eaux usées Émissaire et exutoire dans la rivière l Assomption 11

12 Travaux préparatoires Vidéo de l état des lieux avant travaux (route, fossé, façade de maison) Vidéo et inspection des maisons préalablement aux travaux de dynamitage Travaux d arpentage pour l implantation des ouvrages (piquets références sur les terrains) Installation d un réseau d alimentation temporaire en eau potable 12

13 2015 Rues du Village et site de traitement Construction de réseaux d aqueduc et d égout sanitaire Construction d un réseau d égout basse pression sur une partie de la rue de l Aqueduc Construction d entrées de services Remplacement de ponceaux Construction de deux (2) postes de pompage secondaires PP-2 Intersection des rues de l Aqueduc et de la Plage PP-3 Rue du Lac-Pierre-Nord au sud de l entrée du cimetière Construction d une conduite de refoulement jusqu au futur site de traitement des eaux usées Construction de sections de trottoir sur les rues Notre-Dame et de la Plage Construction d un site de traitement des eaux usées par étangs aérés Construction de l émissaire et exutoire dans la rivière l Assomption 13

14 COUPE TYPE - EXEMPLE 14

15 POSTE DE POMPAGE - EXEMPLE 15

16 Réalisation des travaux et actions à prendre PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 16

17 Communications durant la réalisation des travaux Avant le début des travaux, un système d alimentation temporaire en eau potable sera mis en place. Un communiqué sera distribué aux résidents concernés pour les informer des précautions à prendre. Avant les travaux de dynamitage, un communiqué sera distribué en prévision des inspections. Des «Info-Travaux» seront distribués aux citoyens afin de les avertir des travaux à venir. Toutes interrogations ou plaintes durant les travaux doivent être adressées à la Municipalité. 17

18 Branchements d égout et d eau potable 2 à 3 semaines avant le début des travaux, un croquis de localisation des futurs branchements de services sera demandé aux résidents concernés; Raccordement aux nouveaux réseaux* : Aqueduc : suite à la mise en service du réseau d eau potable Sanitaire : suite à la construction d étangs aérés pour le traitement des eaux usées (Octobre 2015) *Référence section sur les branchements 18

19 Travaux de dynamitage Inspection des propriétés préalablement aux travaux de dynamitage à partir du 22 mai (par mesure de protection pour les résidents, municipalité et entrepreneur) Travaux de dynamitage (procédure) Deux équipes de travail dans des secteurs différents; 4 à 5 dynamitages/équipe/jour (2 en AM et 2 en PM); Méthode de dynamitage ajustée selon la situation; Mise en place de matelas de protection; Mise en place de sismographes (3 par équipe) Accès bloqués lors des dynamitages 19

20 4 circulation Maintien et gestion de la PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 20

21 PHASAGE DES TRAVAUX 2015 Phase 1 terminé pour mi-juillet Phase 2 terminé pour mi-août Phase 3 début après le 10 août terminé pour mi-octobre Phase 4 & 5 terminé pour mi-octobre 21

22 GESTION DE LA CIRCULATION 2015 Circulation en alternance sur la route 343 pour parachèvement des travaux et pour la construction de l émissaire Puisque les rues sont très étroites et dues aux excavations importantes, les rues où les travaux se déroulent seront fermées, seuls les résidents y auront accès Aménagement de chemins de détours Les usagers devront être prudents et se conformer à la signalisation de chantier La PATIENCE et la COLLABORATION des résidents est nécessaire au bon déroulement des travaux 22

23 CHEMINS DE DÉTOUR 23

24 VOLET TRAITEMENT DES EAUX USÉES PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 24

25 ENJEUX Qualité de l environnement Milieu récepteur Exigences de rejet Récupération et/ou protection des usages Choix du type de traitement Pour respecter les exigences de rejet Tenir compte des contraintes du projet Choix du site de traitement 25

26 MILIEU RÉCEPTEUR Lac Pierre Ruisseau St-Alphonse Rivière L Assomption 26

27 PROTECTION DES USAGES Villégiature Pêche Canotage Baignade Salubrité publique 27

28 TYPE DE TRAITEMENT Doit respecter les normes de rejet en rivière dont celles de la rivière L Assomption Étangs aérés en terre Étangs aérés en béton (à parois verticales) option retenue 28

29 TECHNOLOGIE DES ÉTANGS AÉRÉS EN BREF La technologie de traitement des eaux usées la plus utilisée au Québec : près de 600 installations On reproduit ce qui se passe dans la nature, en accélérant le processus naturel Rendement fiable Opération simplifiée (peu d équipements mécaniques) Faibles coûts d opération 29

30 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT Technologie de traitement Proximité du milieu récepteur Proximité du réseau desservi Périmètre de protection par rapport aux résidences les plus proches (min 100 m) Type de sol en place Vents dominants Écran boisé Topographie 30

31 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Plusieurs sites (6) ont été analysés pour la localisation du site de traitement Le site retenu est situé à l ouest du cimetière L accès se fera via le chemin des Sources 31

32 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Site retenu: près du cimetière 32

33 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Périmètre de protection (minimum: 100 mètres) 33

34 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Périmètre de protection (minimum: 100 mètres) 34

35 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Périmètre de protection (minimum: 100 mètres) 35

36 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Périmètre de protection (minimum: 100 mètres) 36

37 CHOIX DU SITE DE TRAITEMENT (SUITE) Périmètre de protection (minimum: 100 mètres) 37

38 ACCÈS - SITE DE TRAITEMENT 38

39 ACCÈS - SITE DE TRAITEMENT 39

40 PHOTOS - SITE DE TRAITEMENT 40

41 VOLET FINANCIER ET PARTAGE DES COÛTS DU FINANCEMENT PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) 41

42 PROJET DE 20 MILLIONS DE DOLLARS FINANCEMENT FCCQ 15,3 M $ TECQ 0,9 M $ MTQ 2,3 M $ MUNSAR 1,5 M $

43 COÛTS DU PROJET ET FINANCEMENT 92,5 % DES COÛTS PAYÉS PAR LES TROIS SUBVENTIONS (FCCQ, TECQ, MTQ) LA PORTION MUNICIPALE ÉQUIVAUT À ENVIRON 1,5 MILLION $ RÉPARTIE COMME SUIT: À L ENSEMBLE DES IMMEUBLES ( INCLUANT CEUX DU VILLAGE): ± 20 $ PAR ANNÉE AUX IMMEUBLES DU VILLAGE : AJOUT D UN MONTANT ADDITIONNEL CALCULÉ SELON UN NOMBRE D UNITÉS DÉTERMINÉ À PARTIR DE LA GRANDEUR DU TERRAIN ET DE L USAGE DU BÂTIMENT 43

44 COÛTS DU PROJET ET FINANCEMENT (SUITE) EXEMPLES (AVEC UNE VALEUR NOMINALE DE 50 $ PAR UNITÉ) TERRAIN VACANT DE 50 M OU MOINS DE FAÇADE ( 1 UN.): 50 $ + 20 $ = 75 $ IMMEUBLE RÉSIDENTIEL AVEC TERRAIN 50 M DE FAÇADE (2 UN.): 100 $ + 20 $ = 120 $ COMMERCE 150 M 2 DE SURFACE ET TERRAIN 50M DE FAÇADE (2 UN.): 100 $ + 20 $ = 120 $ CHAQUE 50 M ADDIDITONNEL DE FAÇADE DE TERRAIN (OU PORTION DE CE NOMBRE) : AJOUT DE 1 UNITÉ CHAQUE 150 M 2 ADDITIONNEL DE SURFACE DE COMMERCE (OU PORTION DE CE NOMBRE) : AJOUT DE 1 UNITÉ LES COMMERCES D ALIMENTATION, DE RESTAURATION ET D HÉBERGEMENT: AJOUT D UNITÉS SELON LA SURFACE DU COMMERCE, LE NOMBRE DE PLACES ASSISES OU LE NOMBRE DE CHAMBRES. POSSIBILITÉ D INTRODUIRE DES COMPTEURS D EAU POUR LES COMMERCES VARIATION DU NOMBRE D UNITÉS ESTIMÉE DE 1 À 20 UNITÉS SELON LA GRANDEUR DU TERRAIN, CELLE DU COMMERCE ET DE L USAGE DU BÂTIMENT. 44

45 COÛTS SUPPLÉMENTAIRES À PRÉVOIR LES FRAIS ANNUELS D ENTRETIEN DU SYSTÈME D ÉGOUT ET D AQUEDUC LES FRAIS DE RACCORDEMENT DES IMMEUBLES 45

46 COÛT ANNUEL POUR LES DEUX SERVICES RÉSIDENTIELS TAXES ANNUELLES ACTUELLES AQUEDUC SEULEMENT EMPRUNT POUR LES PUITS: 178 $ ENTRETIEN DU RÉSEAU D AQUEDUC: 300 $ VIDANGE DE LA FOSSE 100 $ TOTAL 578 $ ESTIMÉ DES NOUVELLES TAXES AQUEDUC ET ÉGOUT EMPRUNT POUR LES PUITS ET PEAV: 150 $ ENTRETIEN DU RÉSEAU D AQUEDUC: 300 $ ENTRETIEN DU RÉSEAU D ÉGOUT: (50 %) 300 $ TOTAL 750 $ FINANCEMENT DU RACCORDEMENT 500 $ (7000 $ sur 20 ans à 4 %)

47 RÈGLEMENTATION CONCERNANT LES RACCORDEMENTS AU RÉSEAU (REG ) PROJET: CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( )

48 OBLIGATION DES PROPRIÉTAIRES DÉJÀ DESSERVIS PAR LE VIEIL AQUEDUC DU VILLAGE AQUEDUC : RACCORDEMENT OBLIGATOIRE AU NOUVEAU RÉSEAU ÉGOUT: RACCORDEMENT FACULTATIF AU NOUVEAU RÉSEAU EN CAS DE REFUS, OBLIGATION DE PROUVER QUE LE SYSTÈME EN PLACE EST NON POLLUANT, SURTOUT SI L INSTALLATION A PLUS DE 25 ANS

49 OBLIGATION DES PROPRIÉTAIRES (SUITE) NON DESSERVIS PAR LE VIEIL AQUEDUC AQUEDUC : RACCORDEMENT FACULTATIF AU NOUVEAU RÉSEAU LORS DU RACCORDEMENT, OBLIGATION DE DÉBRANCHEMENT DE LA SOURCE ACTUELLE D EAU POTABLE ÉGOUT: RACCORDEMENT FACULTATIF AU NOUVEAU RÉSEAU EN CAS DE REFUS, OBLIGATION DE PROUVER QUE LE SYSTÈME EN PLACE EST NON POLLUANT, SURTOUT SI L INSTALLATION A PLUS DE 25 ANS

50 OBLIGATION DES PROPRIÉTAIRES (SUITE) PERMIS DE RACCORDEMENT OBLIGATOIRE TYPES DE MATÉRIAUX AUTORISÉS DÉCRITS AU RÈGLEMENT LES TRAVAUX DE RACCORDEMENT DOIVENT ÊTRE FAITS PAR DES ENTREPRENEURS EN PLOMBERIE AUCUN RACCORDEMENT DE PLUVIAL OU DRAIN FRANÇAIS AU RÉSEAU D ÉGOUT LA VIEILLE FOSSE DOIT ÊTRE ENLEVÉE OU REMPLIE DE SABLE

51 ? Avez-vous des QUESTIONS? 51

52 Projet N Municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE ( ) MERCI DE VOTRE ATTENTION! 52

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Secteur sud du quartier Sainte-Hélène-de-Breakeyville Soirée de consultation du 4 février 2009 Direction Environnement & infrastructures Ville

Plus en détail

Séance d information 8 mars 2012

Séance d information 8 mars 2012 Séance d information 8 mars 2012 Infrastructures en eaux usées et eau potable Municipalité de Chelsea 1 Ordre du jour Historique du projet Étude technico-économique Échéancier du projet Volet financier

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

Séance d information RÉFECTION DE LA RUE DORIMÈNE DESJARDINS PHASE 1

Séance d information RÉFECTION DE LA RUE DORIMÈNE DESJARDINS PHASE 1 Séance d information RÉFECTION DE LA RUE DORIMÈNE DESJARDINS PHASE 1 Le mardi 28 octobre 2014, 19:00 795, Boul. Alphonse-Desjardins (salle du conseil d arrondissement) Mot de bienvenue et présentation

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

LE CONSEIL DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLOTILDE-DE-HORTON DÉCRÈTE CE QUI SUIT

LE CONSEIL DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLOTILDE-DE-HORTON DÉCRÈTE CE QUI SUIT Règlement numéro 98 Décrétant des travaux de réfection des conduites d aqueduc, d égout domestique et de réfection complète de la chaussée et des trottoirs sur plusieurs rues de la municipalité et autorisant

Plus en détail

RENCONTRE D INFORMATION

RENCONTRE D INFORMATION RENCONTRE D INFORMATION PROJET D INFRASTRUCTURES D AQUEDUC, D ÉGOUT SANITAIRE ET DE VOIRIE Secteur Du Domaine Rue Bernard-Boucher et Grande-Allée Le mardi 18 septembre 2012 1 ORDRE DU JOUR Mot de bienvenue

Plus en détail

Règlement d emprunt numéro 313-10

Règlement d emprunt numéro 313-10 Règlement d emprunt numéro 313-10 Décrétant des travaux définitifs pour traiter les eaux usées du secteur du village, l installation d un réseau d égout dans le secteur ouest et le renouvellement de conduites

Plus en détail

Installation septique

Installation septique Installation septique Guide de référence Le gouvernement du Québec a adopté en 1981 une réglementation s appliquant à l ensemble du territoire québécois concernant la construction des installations septiques

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400, Sept-Îles (Qc) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS Résumé

Plus en détail

RÈGLEMENT 2014-019 BUDGET 2015

RÈGLEMENT 2014-019 BUDGET 2015 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT 2014-019 BUDGET 2015 Concernant l'imposition des taxes foncières, taxes spéciales, compensations pour la cueillette des ordures

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET D ENFOUISSEMENT DES FILS AU CŒUR DU VILLAGE. 26 juin 2014 19h30

PRÉSENTATION DU PROJET D ENFOUISSEMENT DES FILS AU CŒUR DU VILLAGE. 26 juin 2014 19h30 PRÉSENTATION DU PROJET D ENFOUISSEMENT DES FILS AU CŒUR DU VILLAGE 26 juin 2014 19h30 PRÉSENTATION DES INTERVENANTS M. Yves Coulombe, maire Mme Josée Pelletier, conseillère # 1 et modératrice M. Julien

Plus en détail

La vidange de votre installation septique

La vidange de votre installation septique La vidange de votre installation septique Guide du Propriétaire SAISON 2012-2013 «La vidange de votre installation septique un geste important pour l environnement» NOUVEAU SERVICE La municipalité de Saint-Aubert

Plus en détail

Règlements de la Corporation Municipale de Saint-Dominique. Province de Québec MRC des Maskoutains Municipalité de Saint-Dominique

Règlements de la Corporation Municipale de Saint-Dominique. Province de Québec MRC des Maskoutains Municipalité de Saint-Dominique Province de Québec MRC des Maskoutains Municipalité RÈGLEMENT NUMÉRO 15-286 DÉCRÉTANT LES TAUX DE TAXES ET LES TARIFS POUR L'EXERCICE FINANCIER 2015 ARTICLE 1. TAXES FONCIÈRES Pour subvenir aux dépenses

Plus en détail

ATTENDU QU un montant de 43 543 $ est à pourvoir pour l année 2015, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale;

ATTENDU QU un montant de 43 543 $ est à pourvoir pour l année 2015, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT 2015-01 FIXANT, POUR L ANNÉE 2015, LES TAUX DE TAXES, DE TARIFICATION POUR LES SERVICES, LES MODALITÉS DE PAIEMENT DES TAXES ET DES

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY RÈGLEMENT NUMÉRO 139-2014

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY RÈGLEMENT NUMÉRO 139-2014 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY RÈGLEMENT NUMÉRO 139-2014 REGLEMENT DECRETANT LES TAUX DE TAXES ET LES TARIFS DE COMPENSATION POUR L ANNEE FINANCIERE 2015 ET LES MODALITES

Plus en détail

CONSTRUCTION DE RÉSEAUX D AQUEDUC ET D ÉGOUT SANITAIRE SECTEUR DES ÉRABLES SOIRÉE D INFORMATION 27 FÉVRIER 2007 ORDRE DU JOUR

CONSTRUCTION DE RÉSEAUX D AQUEDUC ET D ÉGOUT SANITAIRE SECTEUR DES ÉRABLES SOIRÉE D INFORMATION 27 FÉVRIER 2007 ORDRE DU JOUR CONSTRUCTION DE RÉSEAUX D AQUEDUC ET D ÉGOUT SANITAIRE SECTEUR DES ÉRABLES SOIRÉE D INFORMATION 27 FÉVRIER 2007 ORDRE DU JOUR 1- Mot d accueil par monsieur Richard Bélanger, maire d arrondissement 2- Présentation

Plus en détail

Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période de questions.

Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période de questions. Merci de vous inscrire pour vos questions dans le registre à l entrée de la salle Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS 20, grande rue 25800 Valdahon Tél

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BUDGET 2016. www.ville.farnham.qc.ca

PRÉSENTATION DU BUDGET 2016. www.ville.farnham.qc.ca PRÉSENTATION DU BUDGET 2016 En résumé 2015 2016 Variation % Activités de financement Revenus de fonctionnement 13 062 700 $ 13 447 200 $ 2,94% Dépenses de fonctionnement 11 055 000 $ 11 174 900 $ 1,08%

Plus en détail

RÈGLEMENT N o 2011-382

RÈGLEMENT N o 2011-382 Canada Province de Québec M.R.C. Lac St-Jean-Est Municipalité de L Ascension de Notre-Seigneur RÈGLEMENT N o 2011-382 Ayant pour objet d adopter le budget de la Municipalité de L Ascension de Notre- Seigneur

Plus en détail

POUR TOUTE INFORMATION

POUR TOUTE INFORMATION Installation d Assainissement Non Collectif Fiche de renseignements (à remplir recto/verso) Communauté de Communes du Pays Léonard, 29 rue des Carmes, B.P. 116, 29250 Saint Pol de Léon Téléphone : 02.98.69.10.44

Plus en détail

BUDGET 2013. Contenu

BUDGET 2013. Contenu Budget 2013 Contenu Pages Budget 2013 Faits saillants 3 Sommaire par activité 4 Revenus 5 Dépenses par fonction 6 Dépenses par objet 7 Nouveau rôle d évaluation 2013-2014-2015 Définition 8 Augmentation

Plus en détail

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT # 15-888 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le 18 août 2015 Adopté le 8 septembre

Plus en détail

Étude de faisabilité. Implantation des services d aqueduc et d égout domestique dans le secteur du domaine André

Étude de faisabilité. Implantation des services d aqueduc et d égout domestique dans le secteur du domaine André Étude de faisabilité Implantation des services d aqueduc et d égout domestique dans le secteur du domaine André Historique Depuis plusieurs années, des propriétaires/résidents demandent ponctuellement

Plus en détail

Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées

Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées Mise en œuvre 2016-2017 VOLET 1 VOLET 2 1 Mise aux normes : Assurer le bon fonctionnement Prise

Plus en détail

Présentation du budget 2015

Présentation du budget 2015 Présentation du budget 2015 À la croisée des chemins Présentation publique Lundi 15 décembre 2014 Par le Service des finances Mission Enjeux financiers fondamentaux Balises budgétaires du Conseil Les grandes

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

Soirée d information PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES

Soirée d information PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES Soirée d information PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES Service de l aménagement du territoire Ville de Mont-Saint-Hilaire 22 février 2012 PLAN DE PRÉSENTATION 1. Mot de bienvenue : Par M. Michel

Plus en détail

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Colloque «Tous en action pour la St-François» Conférence de Michel Cyr 11 juin 2013 1 Plan de la présentation 1 : Contexte et définitions

Plus en détail

Budget 2015 Municipalité de Lac-Beauport

Budget 2015 Municipalité de Lac-Beauport Municipalité de Lac-Beauport Présenté à la salle du conseil de la municipalité de Lac-Beauport Lundi 15 décembre 2015 Municipalité de Lac-Beauport 2014 2015 Variation % 11 816 585 $ 12 179 215 $ +362 630

Plus en détail

POUR TOUTE INFORMATION

POUR TOUTE INFORMATION Installation d Assainissement Non Collectif Fiche de renseignements Mairie de PLOUGOURVEST Bourg 29400 PLOUGOURVEST Téléphone : 02 98 68 53 49 Télécopie : 02 98 68 55 89 mairie.plougourvest@wanadoo.fr

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BERNAY ET DES ENVIRONS 299,

Plus en détail

S O M M A I R E PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 2014 BUDGET 2013

S O M M A I R E PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 2014 BUDGET 2013 / 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 214 214 HAUSSE BAISSE $ % - Administration générale 413 326 384 12-29 224-7,1 - Sécurité publique 178 375 18 547 + 2 172 + 1,22 - Transport 34 29 26 28-44 82-14,5 - Hygiène

Plus en détail

Vers une saine gestion de l eau potable AGPI 12 et 14 mars 2013

Vers une saine gestion de l eau potable AGPI 12 et 14 mars 2013 Vers une saine gestion de l eau potable AGPI 12 et 14 mars 2013 1 Contexte Gouvernement du Québec : Stratégie québécoise d économie d eau potable (2011) Objectif 1 : réduction de la consommation d eau

Plus en détail

CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 Service Assainissement CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 - DEFINITION L assainissement non collectif ou autonome ou individuel est un système de collecte, de prétraitement

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE CERTIFICAT POUR LA CONSTRUCTION D UN CHEMIN PUBLIC OU PRIVÉ Généralités La présente demande doit être

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR

RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR ATTENDU QUE la municipalité désire se prévaloir

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE CERTIFICAT POUR LA CONSTRUCTION D UN CHEMIN PUBLIC OU PRIVÉ Généralités La présente demande doit être

Plus en détail

PROJET. Gouin / De Martigny

PROJET. Gouin / De Martigny PROJET Gouin / De Martigny Ordre du jour de la soirée 1. Mise en contexte 2. Présentation du projet Plan de localisation des travaux Travaux d infrastructures Mesures de mitigation durant les travaux Histoire

Plus en détail

Budget 2016 Municipalité de Lac-Beauport

Budget 2016 Municipalité de Lac-Beauport Municipalité de Lac-Beauport Présenté à la salle du conseil de la municipalité de Lac-Beauport Lundi 14 décembre 2015 Municipalité de Lac-Beauport 2015 2016 Variation % 12 179 215 $ 12 455 800 $ +276 585

Plus en détail

DEMANDE DE VERIFICATION DE CONCEPTION

DEMANDE DE VERIFICATION DE CONCEPTION SIAAL 155, rue du Levant BP 10925 39009 LONS LE SAUNIER CEDEX Tel : 03.84.86.21.95 Fax : 03.84.86.21.55 DEMANDE DE VERIFICATION DE CONCEPTION Dossier à compléter et à retourner au SIAAL 1. CONTEXTE GENERAL

Plus en détail

ATTENDU QU un montant de 52 520 $ est à pourvoir pour l année 2016, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale;

ATTENDU QU un montant de 52 520 $ est à pourvoir pour l année 2016, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT 2016-01 FIXANT, POUR L ANNÉE 2016, LES TAUX DE TAXES, DE TARIFICATION POUR LES SERVICES, LES MODALITÉS DE PAIEMENT DES TAXES ET DES

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 276 RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ATTENDU QUE le conseil municipal estime qu il est dans l intérêt de la Municipalité d adopter un règlement établissant

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE GRANIT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03 DÉCRÉTANT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN ÉGOUT COMMUNAUTAIRE DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté Demande d Installation d un dispositif Ce document est à remplir par le pétitionnaire et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l habitation.

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES D ÉVACUATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES LORS D UN REMPLACEMENT

GUIDE DE BONNES PRATIQUES D ÉVACUATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES LORS D UN REMPLACEMENT Service des infrastructures et gestion des eaux Division ingénierie GUIDE DE BONNES PRATIQUES D ÉVACUATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES LORS D UN REMPLACEMENT D UN RÉSEAU MUNICIPAL DE TYPE UNITAIRE (sanitaire

Plus en détail

Document promotionnel

Document promotionnel Document promotionnel 330 rue Notre-Dame Ouest, Trois-Pistoles Jean-Francois Levesque, Courtier immobilier Courtage immobilier commercial Cell. : 418 730-3442 Site web : www.gothaimmobilier.com Courriel

Plus en détail

Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, les mots et expressions suivants signifient :

Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, les mots et expressions suivants signifient : RÈGLEMENT NUMÉRO 1156-12 Règlement concernant l imposition des taux de taxation, compensations et tarifs pour l exercice financier 2013 ATTENDU que le Conseil de la Ville de Marieville a adopté, le 11

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE DISPOSITIFS ANTI-REFOULEMENT. Codification administrative

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE DISPOSITIFS ANTI-REFOULEMENT. Codification administrative PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE DISPOSITIFS ANTI-REFOULEMENT Codification administrative Programme d aide financière - Dispositifs anti-refoulement RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME Qu est-ce que le programme

Plus en détail

BUDGET 2015 POUR UNE GESTION RESPONSABLE! 15 décembre 2014

BUDGET 2015 POUR UNE GESTION RESPONSABLE! 15 décembre 2014 BUDGET 2015 POUR UNE GESTION RESPONSABLE! 15 décembre 2014 Sommaire : Introduction Faits saillants à venir en 2015 Manque à gagner pour 2015 Revenus / Charges / Affectations Tableau des taux (2014 vs 2015)

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1216

RÈGLEMENT NUMÉRO 1216 RÈGLEMENT NUMÉRO 1216 pour la conception de plans et devis pour la réfection des conduites d aqueduc, d égout sanitaire et pluvial sur une partie des rues Rolland, Valiquette, Maurice-Aveline, et sur les

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION Généralités MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 1. La demande doit être conforme aux règlements de construction,

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE QUÉBEC Conseil de la Ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2269 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le Adopté le

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables et obligations pour les demandes de permis pour la construction

Plus en détail

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25 Informations générales Fiche déclarative pour examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collective Service Public de l Assainissement Collectif spanc@gde-guadeloupe.com

Plus en détail

RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME

RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME Le présent résumé répertorie les grandes lignes, normes générales et exigences de base à connaître pour la planification de projets relatifs à l urbanisme. Lors de votre

Plus en détail

SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6

SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6 SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6 LES PRÉCISIONS A. Diagnostiquer des problèmes simples de fonctionnement : d un système de drainage Reconnaître les composants d un système

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES Mairie de DARNETS Corrèze SEPTEMBRE 2002 19300 Darnets Tél. : 05.55.93.09.91 Fax. : 05.55.93.13.06 Email : mairiededarnets@wanadoo.fr A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Présentation basé sur le Guide d intégration du gaz naturel à un bâtiment Par Serge Rivard, Formateur, École des Technologies Gazières 11 novembre

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION (CVÉ), DE MESUR DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 09 1) Le Ministère devrait continuer de fournir de l assistance aux Premières nations pour la construction,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT RÈGLEMENT N 824-13 MODIFIANT LE RÈGLEMENT #803-02-12 SUR LA TARIFICATION POUR L UTILISATION D UN BIEN, SERVICE ET/OU ACTIVITÉ DE LA MUNICIPALITÉ, CERTIFICATS

Plus en détail

Sécurité civile (pompiers, police, ambulance) Développement (accès à la propriété) Services (autobus scolaire, vidanges, utilités

Sécurité civile (pompiers, police, ambulance) Développement (accès à la propriété) Services (autobus scolaire, vidanges, utilités Recherche d un plan de travail pour l amélioration des chemins municipaux Par : Jean Dugré, ing BPR Les routes, un mal nécessaire Sécurité civile (pompiers, police, ambulance) Développement (accès à la

Plus en détail

Questions réponses projets infrastructures Centre-Village

Questions réponses projets infrastructures Centre-Village Questions réponses projets infrastructures Centre-Village Mise en contexte : Le projet d infrastructures du Centre-Village comprend un réseau d eaux usées et d eau potable qui incluent toutes les conduites,

Plus en détail

ST-URSANNE REAMENAGEMENT DE LA VIEILLE VILLE

ST-URSANNE REAMENAGEMENT DE LA VIEILLE VILLE Commune de Clos du Doubs ST-URSANNE REAMENAGEMENT DE LA VIEILLE VILLE Assemblée communale Jeudi 11 décembre 2014 HISTORIQUE 11.06.13 présentation du projet à la population 18.09.13 avis de principe du

Plus en détail

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Juillet 2013 Table des matières 1 POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 2 PRINCIPES GÉNÉRAUX...

Plus en détail

RÈGLEMENT 2014-012 RELATIF AUX TAUX ET MODALITÉS DE TAXATION POUR 2015

RÈGLEMENT 2014-012 RELATIF AUX TAUX ET MODALITÉS DE TAXATION POUR 2015 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MASKINONGÉ MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON RÈGLEMENT 2014-012 RELATIF AUX TAUX ET MODALITÉS DE TAXATION POUR 2015 ATTENDU que la municipalité de Saint-Élie-de-Caxton désire

Plus en détail

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Secteur sud du quartier Sainte-Hélène-de-Breakeyville Direction des communications Ville de Lévis Ordre du jour Accueil et mot de bienvenue 1.

Plus en détail

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 5 CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION 5.1 Administration du règlement.... 77 5.2 Conditions de délivrance des permis de construction..77 5.3 Exemptions à l'application de certaines

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

Attendu que la Municipalité de Nominingue doit se conformer au règlement provincial relatif à la qualité de l eau potable ;

Attendu que la Municipalité de Nominingue doit se conformer au règlement provincial relatif à la qualité de l eau potable ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOMININGUE Règlement numéro 2010-338 Décrétant une dépense de 3 519 811,00 $ et un emprunt de 3 519 811,00 $ relatifs à la construction d une station de pompage

Plus en détail

ALLOCUTION DU MAIRE. Chers collègues du Conseil municipal, Monsieur le directeur général, Chers concitoyens,

ALLOCUTION DU MAIRE. Chers collègues du Conseil municipal, Monsieur le directeur général, Chers concitoyens, ALLOCUTION DU MAIRE À L OCCASION DE LA PRÉSENTATION DU BUDGET 2016 DE LA VILLE DE PONT-ROUGE À LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 7 DÉCEMBRE 2015 Chers collègues du Conseil municipal, Monsieur

Plus en détail

Caractéristiques du projet Installateur (si connu)

Caractéristiques du projet Installateur (si connu) Communauté de Communes de la Côte des Isles Service Public d Assainissement Non Collectif 15 rue de Becqueret 50270 BARNEVILLE CARTERET Tél : 02 33 95 96 70 ; Fax : 02 33 95 96 71 site internet : www.cotedesisles.com

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1167-14

RÈGLEMENT NUMÉRO 1167-14 RÈGLEMENT NUMÉRO 1167-14 Règlement concernant l imposition des taux de taxation, compensations et tarifs pour l exercice financier 2015 ATTENDU que le Conseil de la Ville de Marieville a adopté, le 16

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

Inter-Projet est un entrepreneur général et spécialisé actif. dans le domaine de la construction au Québec. L entreprise a

Inter-Projet est un entrepreneur général et spécialisé actif. dans le domaine de la construction au Québec. L entreprise a C ONS T R UCTIO N CONSTRUCTION Inter-Projet est un entrepreneur général et spécialisé actif dans le domaine de la construction au Québec. L entreprise a été fondée en 1996 et depuis elle a acquis beaucoup

Plus en détail

Municipalité de Ogden 70 chemin Ogden Ogden, Québec J0B 3E3

Municipalité de Ogden 70 chemin Ogden Ogden, Québec J0B 3E3 À la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Ogden tenue à l hôtel de ville lundi le 6 avril 2009 à 19 heures 30. Présents : Mesdames les conseillères Lise Routhier et Lise Théberge Messieurs

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 MAIRIE DE BAZINCOURT/THIERCEVILLE RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 Mairie de BAZINCOURT sur EPTE et THIERCEVILLE 6, rue de la Mairie 27140 Bazincourt sur

Plus en détail

PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES. MRC de Bellechasse

PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES. MRC de Bellechasse PROGRAMME DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES MRC de Bellechasse Introduction Description de mes fonctions Directeur du service Mise en garde Coordonnées: pblais@mrcbellechasse.qc.ca Téléphone: 418. 883-3347

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER RÈGLEMENT # 368 concernant la vidange des fosses septiques des résidences isolées du territoire de la municipalité 74.03.09 Règlement portant

Plus en détail

KWATROE Consultants INC.

KWATROE Consultants INC. Avenir des arénas aux Îles-de-la-Madeleine Étude de coût comparative Mars 2015 Mandat de la firme Kwatroe Consultant inc: Actualiser les coûts de l étude réalisée par notre firme en 2008 Estimation budgétaire

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Honoré-de-Shenley tenue à la salle municipale de Saint-Honoré-de-Shenley

Plus en détail

Règlement numéro 2014-632 amendant le règlement sur l émission des permis et certificats numéro 2006-496 tel qu amendé afin de :

Règlement numéro 2014-632 amendant le règlement sur l émission des permis et certificats numéro 2006-496 tel qu amendé afin de : PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES PAYS-D EN-HAUT VILLE D ESTÉREL Règlement numéro 2014-632 amendant le règlement sur l émission des permis et certificats numéro 2006-496 tel qu amendé afin de : Revoir l emplacement

Plus en détail

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Etat d avancement et présentation des conclusions après 3 années de contrôles. Conseil Communautaire du 11 mai 2010 Déroulement de la présentation

Plus en détail

Des infrastructures intelligentes à ville de Rosemère

Des infrastructures intelligentes à ville de Rosemère Des infrastructures intelligentes à ville de Rosemère LBi Québec est une équipe d expérience regroupant des partenaires du milieu des telecoms, des infrastructures et de la géomatique afin d'offrir une

Plus en détail

Une seule aide financière LEED peut être attribuée par résidence.

Une seule aide financière LEED peut être attribuée par résidence. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT Ce document est une codification administrative et n a aucune valeur officielle À jour au 11 juin 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 643 RÈGLEMENT DÉCRÉTANT UN PROGRAMME

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION CONSTRUCTION OU REHABLILITATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Vos gouttières sont-elles conformes à la réglementation en vigueur?

Vos gouttières sont-elles conformes à la réglementation en vigueur? À CONSERVER Vos gouttières sont-elles conformes à la réglementation en vigueur? nicolet.ca Ville de Nicolet Règlement sur les branchements à l'égout (n o 576-89) Extrait- article 28 Évacuation des eaux

Plus en détail

Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22

Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22 Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22 Forum national sur les lacs 2014 12 juin 2014 Linda Picard, ing., Direction des eaux municipales Projet de règlement modifiant le Règlement Q 2, r.22

Plus en détail

SPANC OPERATION DE REHABILITATION DES FILIERES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EN DOMAINE PRIVE

SPANC OPERATION DE REHABILITATION DES FILIERES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EN DOMAINE PRIVE Avec la participation financière de l Agence de l Eau Seine Normandie et le Conseil Général 77 Document TEST Ingénierie OPERATION DE REHABILITATION DES FILIERES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EN DOMAINE

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS:

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS: PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 53-2003 SUR LA VIDANGE DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS:

Plus en détail

de restauration ou de réalisation d'ouvrages

de restauration ou de réalisation d'ouvrages Service des infrastructures, du transport et de l environnement Direction de l environnement Division du contrôle des rejets industriels 827, Crémazie Est, Bureau 302 Montréal, QC H2M 2T8 Tél. : 514 280-4330

Plus en détail

GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME

GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME COMMUNE D AVEIZIEUX GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME Annexe 5 du rapport de diagnostic et de zonage pluvial Affaire A-11.143 Janvier

Plus en détail

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20 INTRODUCTION Le plan d aménagement municipal se veut l'outil de travail de premier ordre qui permettra au village de Maisonnette de mieux planifier la façon dont va s'orienter le développement au cours

Plus en détail