Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris"

Transcription

1 Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique En Collaboration avec le service de Radiologie de L Hôpital Robert Debré Paris Programme : 2 sessions de 4 jours 1 / 16

2 1. GENERALITES Quelques bases physiques Spécificités pédiatriques 1. ABDOMEN Foie Anatomie et embryologie Anatomie échographique Aspects néonataux Anomalies diffuses Anomalies focales : bénignes et malignes 2 / 16

3 Vésicule biliaire et voies biliares Anatomie et embryologie Anatomie échographique Ictère néonatal Dilatations kystiques de l arbre biliaire Anomalies de la vésicule biliaire et des voies biliaires chez l enfant : cholécystite, lithiase, tumeurs Transplantation hépatique Pancréas Anatomie et anatomie échographique Pathologie congénitale Pancréatite chez l enfant 3 / 16

4 Pathologie tumorale Rate Anatomie et anatomie échographique Anomalies de forme, de nombre, de position Anomalies de taille Lésions focales uniques et multiples Appareil urinaire et surrénales REIN et uretère : Anatomie et embryologie Anatomie échographique 4 / 16

5 Uropathies malformatives : Reflux vésico urétéral Anomalies de nombre, de taille et de position Malformations de la jonction pyélo-urétérale Malformations des calices Duplication de la voie excrétrice Méga uretère Urétérocèle Abouchement ectopique de l uretère Valves d urètre postérieur Infection urinaire Rein médical et maladies kystiques 5 / 16

6 Reins hyperéchogènes : période néonatale et grand enfant Lithiase rénale et néphocalcinose HTA Transplantation rénale Pathologie tumorale VESSIE : pathologie congénitale pathologie non tumorale et tumorale SURRENALES : Anatomie et anatomie échographique Pathologie non tumorale et tumorale 6 / 16

7 Digestif Anatomie et embryologie Anatomie échographique Pathologie intestinale du nouveau né : malformations digestives, occlusions néonatales, entérocolites ulcéro-necrosante Sténose hypertrophique du pylore Epaississement pariétal digestif : causes tumorales et non tumorales Mésentère et péritoine Epanchement Adénopathies mésentériques 7 / 16

8 Tumeurs Urgences abdominales non traumatiques Urgences abdominales traumatiques 1. ECHOGRAPHIE CHEZ LA FILLE Anatomie et embryologie Anatomie échographique et aspect normaux en fonction d âge Anomalies congénitales Pathologie de la fille nouveau née (syndrome de masse pelvienne chez la fille nouveau née, ambigüité sexuelle, kystes ovariens ) Anomalies de la puberté chez la fille Pathologie mammaire de l enfant et de l adolescente 8 / 16

9 Masses des organes génitaux internes féminins 1. TESTICULE ET SCROTUM Anatomie Anatomie échographique Anomalies congénitales Douleur testiculaire aigue Tumeurs testiculaires et para testiculaires Microlithiase Traumatisme 1. TETE, COU ET RACHIS 9 / 16

10 ETF Echographie médullaire Cou : adénopathies, masses cervicales, thyroide et glandes salivaires 1. OSTEO-MUSCULAIRE Echographie de hanche chez le nouveau- né : dépistage luxation congénitale de hanche Hanche douloureuse, boiterie de hanche Epanchement intra articulaire Abcès sous périosté Anomalies des tendons Masses des tissus mous 10 / 16

11 1. THORAX Médiastin : thymus, adénopathies Lésions juxta diaphragmatiques Hémi thorax opaque 8. SEIN Villes Abidjan Alger 11 / 16

12 Bucarest Dubaï Dates des Formations 10/14 déc 2013 non programmée 25/29 juin 2014 S1 : avril 2016 S2 : mai 206 Villes Moscou 12 / 16

13 S1 : avril 2016 S2 : mai 206 Téhéran Non programmée Oran S1 : avril 2016 S2 : mai 2016 Dakar Dates des Formations 13 / 16

14 S1 : avril 2016 S2 : mai 206 S1 : avril 2016 S2 : mai 206 Villes Tunis Constantine Douala Beyrouth 14 / 16

15 Dates des Formations Non programmée S1 : avril 2016 S2 : mai 206 non programmée 15 / 16

16 16 / 16

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique En Collaboration avec le service de Radiologie de L Hôpital Robert Debré Paris Programme : 1. GENERALITES Quelques bases physiques 1 / 15

Plus en détail

PROGRAMME SPECIFIQUE VISCERAL-UROLOGIE

PROGRAMME SPECIFIQUE VISCERAL-UROLOGIE PROGRAMME SPECIFIQUE VISCERAL-UROLOGIE L embryologie sera rappelée pour chaque pathologie. Les explorations radiologiques et autres seront traitées par pathologie. Pathologie tête et cou L Coupris Kystes

Plus en détail

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e T a b l e d e s m a t i è r e s n I I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e 1 Directives de l Association fédérale des médecins conventionnés (KBV) et recommandations de la Société allemande

Plus en détail

URORADIOLOGIE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Génito-Urinaire (SIGU) : Olivier Helenon

URORADIOLOGIE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Génito-Urinaire (SIGU) : Olivier Helenon URORADIOLOGIE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Génito-Urinaire (SIGU) : Olivier Helenon Relecture : Pour le Collège des Enseignants de Radiologie de France (CERF) : Nicolas Grenier, Alain Luciani

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ANATOMIE ANATOMIE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE = bassinet Imagerie Centrale M.A BAYOL DIU TUSAR 29/01/2013 Toulouse - Purpan COUPES ECHOGRAPHIQUES ECHOGRAPHIE RENALE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ANATOMIE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE = bassinet M.A BAYOL DIU TUSAR 26/01/2015 Imagerie Centrale Toulouse - Purpan ANATOMIE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale COUPES ECHOGRAPHIQUES ECHOGRAPHIE

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE Z.CAMBON DIU TUSAR 25/01/2016 Imagerie Centrale Toulouse - Purpan ANATOMIE = bassinet ANATOMIE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe axiale

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Radiologie»

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Radiologie» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Radiologie» 1. Informations de base - Matière d enseignement: RADIOLOGIE - Public cible : Etudiants de 3éme année de médecine - Nombre

Plus en détail

Cas particulier: angiomyolipomes

Cas particulier: angiomyolipomes Cas particulier: angiomyolipomes Contenu graisseux +++ US : hyperéchogène TDM : densité graisseuse (- 30 UH) IRM : hyperintense en T1 Masses kystiques avec paroi Kyste compliqué ou Tumeur kystique Abcès

Plus en détail

Sommaire. Cou. 1 Vue d ensemble et muscles. 4 Anatomie topographique. 2 Pédicules vasculo-nerveux. 3 Viscères

Sommaire. Cou. 1 Vue d ensemble et muscles. 4 Anatomie topographique. 2 Pédicules vasculo-nerveux. 3 Viscères Cou 1 Vue d ensemble et muscles 1.1 Vue d ensemble du cou................................ 2 1.2 Vue d ensemble et muscles superficiels du cou............ 4 1.3 Muscles supra- et infra-hyoïdiens........................

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE M.A BAYOL DIU TUSAR 29/01/2013 Imagerie Centrale Toulouse - Purpan ANATOMIE = bassinet ANATOMIE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe axiale

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ANATOMIE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE = bassinet Imagerie Centrale Z.CAMBON DIU TUSAR 25/01/2016 Toulouse - Purpan COUPES ECHOGRAPHIQUES ANATOMIE Coupe longitudinale ECHOGRAPHIE RENALE COUPES ECHOGRAPHIQUES

Plus en détail

DESU D ÉCHOSCOPIE ET D ÉCHOGRAPHIE PRATIQUE EN MÉDECINE GÉNÉRALE. MODULE 1 Introduction à la pratique de l échographie en médecine générale

DESU D ÉCHOSCOPIE ET D ÉCHOGRAPHIE PRATIQUE EN MÉDECINE GÉNÉRALE. MODULE 1 Introduction à la pratique de l échographie en médecine générale DESU D ÉCHOSCOPIE ET D ÉCHOGRAPHIE PRATIQUE EN MÉDECINE GÉNÉRALE MODULE 1 Introduction à la pratique de l échographie en médecine générale Historique de l échographie. Place de l échographie en pratique

Plus en détail

Appareil urinaire DIU d'échographie - Module pédiatrique Paris 19 mai 2015

Appareil urinaire DIU d'échographie - Module pédiatrique Paris 19 mai 2015 Appareil urinaire DIU d'échographie - Module pédiatrique Paris 19 mai 2015 KHENICHE Ahmed PH Service d Imagerie Pédiatrique Hôpital R. Debré PARIS Pr Patrick Le Dosseur Service d imagerie pédiatrique et

Plus en détail

au niveau de la partie caudale de l intestin antérieur: embryonnaire des organes :

au niveau de la partie caudale de l intestin antérieur: embryonnaire des organes : Table des matières 4.3 Mésentères et ébauches des organes digestifs Structure et développement au niveau de la partie caudale de l intestin antérieur: embryonnaire des organes : rotation de l estomac 32

Plus en détail

Référentiel urgence du DES d imagerie médicale : Programme

Référentiel urgence du DES d imagerie médicale : Programme Référentiel urgence du DES d imagerie médicale Pr Jean Pierre TASU CHU Poitiers L'imagerie a pris une place majeure dans la prise en charge des urgences. Cette évolution se traduit dans les faits par l'installation

Plus en détail

Cochez la bonne réponse :

Cochez la bonne réponse : Cochez la bonne réponse : Université de Batna Faculté de médecine Département de médecine 3 ème année de médecine 1 er EMD de radiologie (10/12/2015) 1- Le faisceau de rayons X traverse un objet et subit

Plus en détail

CIRCONSTANCES DE DÉCOUVERTE ÉCHOGRAPHIQUE. AGE DE DECOUVERTE ->Dernier trimestre TYPES DE TUMEURS ASPECT TUMORAL MALIGNES BENIGNES MIXTES

CIRCONSTANCES DE DÉCOUVERTE ÉCHOGRAPHIQUE. AGE DE DECOUVERTE ->Dernier trimestre TYPES DE TUMEURS ASPECT TUMORAL MALIGNES BENIGNES MIXTES TUMEURS DE DIAGNOSTIC PRENATAL CIRCONSTANCES DE DÉCOUVERTE ÉCHOGRAPHIQUE P. VERGNES Service de Chirurgie Pédiatrique Hôpital des Enfants Bordeaux AGE DE DECOUVERTE ->Dernier trimestre CIRCONSTANCES DE

Plus en détail

MALFAÇONS CONGENITALES RENALES ET MALFAÇONS OBSTRUCTIVES DE LA VOIE EXCRETRICE HAUTE DANS LA PRATIQUE DE L UROLOGUE EN REPUBLIQUE DU MALI

MALFAÇONS CONGENITALES RENALES ET MALFAÇONS OBSTRUCTIVES DE LA VOIE EXCRETRICE HAUTE DANS LA PRATIQUE DE L UROLOGUE EN REPUBLIQUE DU MALI MALFAÇONS CONGENITALES RENALES ET MALFAÇONS OBSTRUCTIVES DE LA VOIE EXCRETRICE HAUTE DANS LA PRATIQUE DE L UROLOGUE EN REPUBLIQUE DU MALI K. OUATTARA*, A. TEMBELY*, S. DAFFE* RESUME Les malfaçons congénitales

Plus en détail

Pathologies Néphro- Urologiques et Radiologie chez l adulte. E Danse, L Annet UCL

Pathologies Néphro- Urologiques et Radiologie chez l adulte. E Danse, L Annet UCL Pathologies Néphro- Urologiques et Radiologie chez l adulte E Danse, L Annet UCL Plan Les modalités techniques et les précautions Quelques questions : du rôle de l imagerie en pratique quotidienne Les

Plus en détail

Sommaire GÉNÉRALITÉS THORAX

Sommaire GÉNÉRALITÉS THORAX Sommaire Préfaces... XI, XIII Avant-propos, par Jean-Marc Chevallier... XV GÉNÉRALITÉS 1. Les régions du tronc... 2 Repères osseux... 2 Colonne thoracique... 2 Les douze paires de côtes... 2 Les sept cartilages

Plus en détail

9/13/2013. Optimiser l usage des examens d imagerie médicale. Service d Imagerie Médicale. Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil. Optimiser la prescription

9/13/2013. Optimiser l usage des examens d imagerie médicale. Service d Imagerie Médicale. Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil. Optimiser la prescription Service d Imagerie Médicale Optimiser l usage des examens d imagerie médicale Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil Patient de 40 ans adressé pour traumatisme crânien - Sans perte de connaissance, sans signe neurologique

Plus en détail

Programme de cours rectifié (définitif) DCEM 3 / e semestre (SALLE 7)

Programme de cours rectifié (définitif) DCEM 3 / e semestre (SALLE 7) Faculté de Médecine Programme de cours rectifié (définitif) DCEM 3 / 2014-2015 2 e semestre (SALLE 7) Date Cours Enseignant Lundi 23/02/2015 Mardi 24/02/2015 Mercredi 25/02/2015 Jeudi 26/02/2015 15h00-17h-00

Plus en détail

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 3 / e semestre SALLE 7. Date Cours Enseignant

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 3 / e semestre SALLE 7. Date Cours Enseignant Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 3 / 2014-2015 2 e semestre SALLE 7 Date Cours Enseignant Jeudi 19/02/2015 Diarrhée aiguë et DHA Vendredi 20/02/2015 Samedi 21/02/2015 Dimanche 22/02/2015 Lundi

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

MALFORMATIONS DES VOIES URINAIRES

MALFORMATIONS DES VOIES URINAIRES MALFORMATIONS DES VOIES URINAIRES Pathologies malformatives fréquentes 1 Jonction pyelo-urétérale 1 Jonction urétéro-vésicale Étage sous vésical 2 2 Pathologies le plus souvent obstructive. Reflux à la

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 1 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150 1. Les instruments en urologie 1 Mesures de calibre des instruments en urologie 3 Les sondes vésicales et prostatiques 4 Les sondes urétérales 5 Les endoprothèses (sondes en «double J») 5 Les ballons de

Plus en détail

Pathologies Néphro- Urologiques et Radiologie chez l adulte. E Danse, L Annet UCL

Pathologies Néphro- Urologiques et Radiologie chez l adulte. E Danse, L Annet UCL Pathologies Néphro- Urologiques et Radiologie chez l adulte E Danse, L Annet UCL Plan Les modalités techniques et les précautions Quelques questions : du rôle de l imagerie en pratique quotidienne Les

Plus en détail

Table des matières. Radiologie. Comité de rédaction... Avant-propos... VII. Abréviations... I. Appareil digestif

Table des matières. Radiologie. Comité de rédaction... Avant-propos... VII. Abréviations... I. Appareil digestif Table des matières TABLE DES MATIÈRES Comité de rédaction... Avant-propos... Abréviations... V VII IX Radiologie I. Appareil digestif 1 Adénocarcinome pancréatique (diagnostic d extension)... 4 2 Angiome

Plus en détail

Exposé concernant les explorations du bilan étiologique après une infection urinaire fébrile Les explorations a la phase aigue n ont d intérêt qu en c

Exposé concernant les explorations du bilan étiologique après une infection urinaire fébrile Les explorations a la phase aigue n ont d intérêt qu en c Exploration d une infection i urinaire i aigue chez l enfant Dr Novo Robert Unité de Néphrologie Pédiatrique Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille Exposé concernant les explorations du bilan étiologique

Plus en détail

Formations continues. Imagerie Médicale

Formations continues. Imagerie Médicale Formations continues Imagerie Médicale INTRODUCTION L imagerie médicale ne cesse de jouer un rôle grandissant dans notre pratique quotidienne. Le développement récent de la radiologie numérique en médecine

Plus en détail

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE de l appareil urinaire et génital masculin Nicolas Grenier Anatomie radiologique des reins et des voies excrétrices supérieures Abdomen sans préparation (ASP) Projection des reins

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE A. Aschero, G. Gorincour, B. Bourlière-Najean, P. Devred, P. Petit Hôpital Timone-Enfants, Marseille Les objectifs Place des différents examens

Plus en détail

Cours URO NEPHRO. Pathologie Infectieuse Pathologie Vasculaire Pathologie Traumatique

Cours URO NEPHRO. Pathologie Infectieuse Pathologie Vasculaire Pathologie Traumatique Cours URO NEPHRO Pathologie Infectieuse Pathologie Vasculaire Pathologie Traumatique Pyélonéphrite aiguë bactérienne Le plus fréquemment : infections ascendantes E Coli et autres Gram négatifs Facteurs

Plus en détail

Séméiologie radiologique urinaire

Séméiologie radiologique urinaire Session 4 Séméiologie radiologique urinaire Urinaire K Chaumoitre PH Sce Imagerie Hôpital Nord CHU Marseille Cours étudiants session 4 Examens d imagerie Abdomen Sans Préparation Echographie Opacifications

Plus en détail

Fonction élimination

Fonction élimination Fonction élimination Table des Matières ChapitreI. Introduction... 4 ChapitreII. Situation anatomique de l'appareil urinaire...5 ChapitreIII. Le rein... 6 A. LE REIN...6 B. LE NEPHRON...7 C. LE GLOMERULE...7

Plus en détail

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications RADIO DIGESTIVE 1) ASP Indications : Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications Critères de qualité : visibilité des coupoles

Plus en détail

Société tunisienne de Radiologie. Les Journées Franco-Tunisiennes de Radiologie (JFT 2013)

Société tunisienne de Radiologie. Les Journées Franco-Tunisiennes de Radiologie (JFT 2013) Vendredi 15 mars 2013 09H30-11H00 RADIOFREQUENCE H. Rajhi (Tunis), Kh. Hamza (Tunis), L. Hendaoui (Tunis) Radiofréquence : généralités N. Grenier (Bordeaux) Traitement par radiofréquence des tumeurs hépatiques

Plus en détail

Imagerie Médicale en cancérologie

Imagerie Médicale en cancérologie Imagerie Médicale en cancérologie Quoi? Pourquoi? Comment? Docteur E. Delabrousse Introduction L Imagerie Médicale a un peu plus de 100 ans (Roentgen) Spécialité médicale = Radiologie et Imagerie Médicale

Plus en détail

confirmation d'une stéatose hépatique hétérogène et d'une dysmorphie hépatique sans contours bosselés du foie, en faveur d'une fibrose hépatique

confirmation d'une stéatose hépatique hétérogène et d'une dysmorphie hépatique sans contours bosselés du foie, en faveur d'une fibrose hépatique Patiente de 28 ans. Obésité de stade 2. Scanner à la recherche de hernie pariétale et pour estimation du volume hépatique avant court- circuit gastrique. confirmation d'une stéatose hépatique hétérogène

Plus en détail

Echo-Doppler de l appareil urinaire

Echo-Doppler de l appareil urinaire Echo-Doppler de l appareil urinaire Laurent BRUNEREAU CHU de TOURS Technique d examen Sonde abdominale : Sonde courbe 3 à 5 Mhz Rein = Organe mobile : Inspiration-expiration Apnée Fenêtre acoustique :

Plus en détail

PARTICULARITES SEMEIOLOGIQUES RADIOLOGIQUES DE L ENFANT

PARTICULARITES SEMEIOLOGIQUES RADIOLOGIQUES DE L ENFANT PARTICULARITES SEMEIOLOGIQUES RADIOLOGIQUES DE L ENFANT G. Sebag Hôpital Robert Debré OUVRAGES DE REFERENCE 1/ Pédiatrie Collection Abrégés de Médecine, 3e édition Sous la direction d Antoine BOURRILLON,

Plus en détail

RVU Bases anatomiques des masses rétropéritonéales. Bases anatomiques des masses rétro-péritonéales

RVU Bases anatomiques des masses rétropéritonéales. Bases anatomiques des masses rétro-péritonéales RVU Bases anatomiques des masses rétropéritonéales 19/02/2016 LANDRIOT Fanny D1 CR : SEISSON Paul Reins et voies urinaires Dr Lagier 8 pages Bases anatomiques des masses rétro-péritonéales Plan A. Introduction

Plus en détail

ALD numéro 30 : Tumeur maligne, affection du tissu lymphatique ou hématopoïétique. Taux d'incidence pour personnes protégées.

ALD numéro 30 : Tumeur maligne, affection du tissu lymphatique ou hématopoïétique. Taux d'incidence pour personnes protégées. avec, pour chaque pathologie la répartition en fonction du sexe et de l'âge des bénéficiaires - Année 2003 C00 Tumeur maligne de la lèvre 180 0,3 78 22 66 C01 Tumeur maligne de la base de la langue 986

Plus en détail

Echographie et abdomen en réanimation

Echographie et abdomen en réanimation Echographie et abdomen en réanimation B.Lapuyade Unité d Imagerie Abdominale Digestive et Endocrinienne Haut Levêque - Pessac Echographie et abdomen Objectifs pédagogiques: Savoir rechercher et diagnostiquer

Plus en détail

4. Diverticulose colique et ses complications

4. Diverticulose colique et ses complications 4. Diverticulose colique et ses complications HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de diverticules.

Plus en détail

Lésions des parties SYNDROME PARIETAL. Grands syndromes Radiologiques. Parties molles

Lésions des parties SYNDROME PARIETAL. Grands syndromes Radiologiques. Parties molles LES GRANDS SYNDROMES RADIOLOGIQUES THORACIQUES SYNDROME PARIETAL Alexandre BEN CHEIKH «funkyfarouk@free.fr free.fr» Grands syndromes Radiologiques Syndrome parenchymateux Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel

Plus en détail

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 GENERALITES HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de

Plus en détail

Application : 00/00/00 Version : 0 Doc de travail 1 Page 1 sur 6. Nom Fonction Date Signature Rédaction Dr P Desmet 27/06/2007

Application : 00/00/00 Version : 0 Doc de travail 1 Page 1 sur 6. Nom Fonction Date Signature Rédaction Dr P Desmet 27/06/2007 Doc de travail 1 Page 1 sur 6 GROUPE D ETUDES EN NEONATOLOGIE NORD - PDC Page sur 1 Mots-clés :Uropathies néonatales Nom Fonction Date Signature Rédaction Dr P Desmet 27/06/2007 Relecture Pr Remi Besson

Plus en détail

Morbidité hospitalière

Morbidité hospitalière Regroupements de codes de la Classification internationale des 10ème révision infectieuses et parasitaires intestinales infectieuses Tuberculose Septicémies sexuellement transmissibles Hépatites virales

Plus en détail

S Novellas, PH imagerie médicale Archet

S Novellas, PH imagerie médicale Archet S Novellas, PH imagerie médicale Archet Rappels anatomiques Techniques d imagerie et leurs indications Non invasive: échographie, IRM Faiblement invasive: Rayons X TDM Invasive: Artériographie Pyélographie

Plus en détail

Item n 89 : Infections génitales de lʼhomme. Uréthrite aiguë

Item n 89 : Infections génitales de lʼhomme. Uréthrite aiguë Item n 89 : Infections génitales de lʼhomme Epidémiologie, physiopathologie Uréthrite aiguë Souvent lié à une IST Germes les plus fréquents : Chlamydia Trachomatis et le Gonocoque Peut se compliquer de

Plus en détail

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS.

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. Ictère : o Métabolisme de la bilirubine : hème (hémoglobine) catabolisée en bilirubine -> transportée dans le plasma sous

Plus en détail

Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP)

Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) I Introduction Les principales indications d'un abdomen sans préparation sont : - la recherche d'une perforation digestive qui se manifeste par la présence

Plus en détail

DOULEURS PELVIENNES AIGUES ET CHRONIQUES DE LA FEMME (plan) Les voies de la douleur dans le pelvis et le périnée

DOULEURS PELVIENNES AIGUES ET CHRONIQUES DE LA FEMME (plan) Les voies de la douleur dans le pelvis et le périnée DOULEURS PELVIENNES AIGUES ET CHRONIQUES DE LA FEMME (plan) Introduction Les voies de la douleur dans le pelvis et le périnée Douleurs pelviennes Aiguës DOULEURS PELVIENNES AIGUES ET CHRONIQUES DE LA FEMME

Plus en détail

Rate. Aspect échographique normale de la rate. Rate : Rappel anatomique

Rate. Aspect échographique normale de la rate. Rate : Rappel anatomique Rate Rappel anatomique Aspect échographique normale de la rate La pathologie splénique Rate : Rappel anatomique Situation : hypochondre gauche Les organes de voisinage : en haut le diaphragme, en avant

Plus en détail

HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE

HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE Pr DUMORTIER (PUPH), hépato-gastro-entérologie et transplantation, hôpital Edouard Herriot à Lyon (Item 83, 118, 205, 228, 229, 242, 258, 269, 280, 290, 298, 300, 302, 303, 308,

Plus en détail

Echographie et abdomen. Echographie et abdomen en réanimation. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal

Echographie et abdomen. Echographie et abdomen en réanimation. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal Echographie et abdomen Echographie et abdomen en réanimation B.Lapuyade Unité d Imagerie Abdominale Digestive et Endocrinienne Haut Levêque - Pessac Objectifs pédagogiques: Savoir rechercher et diagnostiquer

Plus en détail

ECHOGRAPHIE HEPATO-BILIAIRE : DU NORMAL AU PATHOLOGIQUE I NASSAR

ECHOGRAPHIE HEPATO-BILIAIRE : DU NORMAL AU PATHOLOGIQUE I NASSAR ECHOGRAPHIE HEPATO-BILIAIRE : DU NORMAL AU PATHOLOGIQUE I NASSAR Service de Radiologie centrale. CHU Ibn Sina Rabat 14/05/2016 INTRODUCTION Echographie : Examen de première intention Pathologie hépato-biliaire.

Plus en détail

Quelques masses abdomino-pelviennes chez l enfant. Simon RAVAUD (IHN)

Quelques masses abdomino-pelviennes chez l enfant. Simon RAVAUD (IHN) Quelques masses abdomino-pelviennes chez l enfant Simon RAVAUD (IHN) Cas 1 Petit garçon âgé de 16 mois. Syndrome de Wiedmann- Beckwith. Syndrome de croissance excessive associant ; macroglossie macrosomie

Plus en détail

Dilatation kystique localisée de la structure tubulée avec parois très épaissies nodulaire. Structure tubulée médiane, sous ombilcale

Dilatation kystique localisée de la structure tubulée avec parois très épaissies nodulaire. Structure tubulée médiane, sous ombilcale Fillette de 4 ans.douleurs abdominales fébriles et syndrome inflammatoire biologique l échographie abdomino-pelvienne montre des parenchymes pleins de l abdomen et du rétro-péritoine sans particularités

Plus en détail

Introduction à la sémiologie radiologique

Introduction à la sémiologie radiologique Introduction à la sémiologie radiologique Généralité techniques d imagerie, Bilan d extension des tumeurs digestives Olivier Ernst Objectifs Bases des 3 techniques échographie scanner IRM Le langage des

Plus en détail

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans,

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Indications Sténose de l artères rénale et HTA Occlusion de l artère rénale Surveillance après traitement Néphropathies Étude

Plus en détail

Echographie du pancréas

Echographie du pancréas Echographie du pancréas DIU Echographie Module digestif - Paris 5 Mars 2013 Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers Introduction Pancréas = Organe profond = Organe rétropéritonéal Exploration

Plus en détail

PROGRAMME DE L'ÉPREUVE DE PATHOLOGIE CHIRURGICALE

PROGRAMME DE L'ÉPREUVE DE PATHOLOGIE CHIRURGICALE 01. ARTÉRITES DES MEMBRES INFÉRIEURS 02. ISCHEMIES AIGUES DES MEMBRES 03. TRAUMATISME THORACIQUE 04. HEMORRAGIES DIGESTIVES 05. LITHIASE DE LA VOIE BILIAIRE PRINCIPALE 06. CHOLECYSTITES AIGUES 07. KYSTE

Plus en détail

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE: Bases d interprétation et écho-anatomie

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE: Bases d interprétation et écho-anatomie SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE: Bases d interprétation et écho-anatomie INTERACTIONS US-MATIÈRE : Réflexion La réflexion du faisceau US : c est le phénomène principal à l origine des images échographiques la

Plus en détail

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner Orientation Urgences abdominales - III Yves Gandon Urgence = douleurs quasiconstantes Localisation oriente +++ Associées à Occlusion (sur bride post-chir, hernie ) Fièvre (appendicite, cholécystite, sigmoïdite

Plus en détail

PARTICULARITES DE L ECHOGRAPHIE ABDOMINALE PEDIATRIQUE. M Lenoir, E Blondiaux, C Sileo, F Chalard, C Garel, H Ducou le Pointe

PARTICULARITES DE L ECHOGRAPHIE ABDOMINALE PEDIATRIQUE. M Lenoir, E Blondiaux, C Sileo, F Chalard, C Garel, H Ducou le Pointe PARTICULARITES DE L ECHOGRAPHIE ABDOMINALE PEDIATRIQUE M Lenoir, E Blondiaux, C Sileo, F Chalard, C Garel, H Ducou le Pointe Technique et aspects normaux Tube digestif Foie, voies biliaires Pancréas Rate

Plus en détail

Annexe IV liste des extensions de la classification des maladies, 10 ème révision :

Annexe IV liste des extensions de la classification des maladies, 10 ème révision : Annexe IV liste des extensions de la classification des maladies, 10 ème révision : Code Libellé A63.00 Condylomes anaux (vénériens) A63.08 Autres condylomes anogénitaux (vénériens) B24.+0 B24.+1 B24.+9

Plus en détail

[ CAHIER MODULE ANATOMIE ]

[ CAHIER MODULE ANATOMIE ] 2éme ANNEE FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE ANATOMIE [ CAHIER MODULE ANATOMIE ] Dans ce cahier vous trouverez les informations relatives au module : les

Plus en détail

Traumatisme de l abdomen imagerie de l adulte. Dr. Dragean Cristina-Anca Service Imagerie UCL Secteur abdominal

Traumatisme de l abdomen imagerie de l adulte. Dr. Dragean Cristina-Anca Service Imagerie UCL Secteur abdominal Traumatisme de l abdomen imagerie de l adulte Dr. Dragean Cristina-Anca Service Imagerie UCL Secteur abdominal Introduction Type de trauma: A. En fonction de numéro des lésions *Polytraumatisé : 2 lésions

Plus en détail

Quelle imagerie face à l infection urinaire de l enfant? M.KSIYER

Quelle imagerie face à l infection urinaire de l enfant? M.KSIYER Quelle imagerie face à l infection urinaire de l enfant? Le diagnostic : clinique, biologique et bactériologique. Le rôle de l imagerie: détecter Uropathie obstructive ou non obstructive pouvant favoriser

Plus en détail

Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie

Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie Anapath : carcinome à cellules transitionnelles : 85% = tumeur urothéliale ou urothéliome

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE DE TUNIS SESSION DE Juillet ème ANNEE DE MEDECINE URO-NEPHROLOGIE EPREUVE D UROLOGIE 30 QUESTIONS 9 PAGES DUREE : 40 mn

FACULTE DE MEDECINE DE TUNIS SESSION DE Juillet ème ANNEE DE MEDECINE URO-NEPHROLOGIE EPREUVE D UROLOGIE 30 QUESTIONS 9 PAGES DUREE : 40 mn FACULTE DE MEDECINE DE TUNIS SESSION DE Juillet 2012 4 ème ANNEE DE MEDECINE URO-NEPHROLOGIE EPREUVE D UROLOGIE 30 QUESTIONS 9 PAGES DUREE : 40 mn Recommandations : Vous avez entre les mains l épreuve

Plus en détail

Echo-Doppler de l appareil urinaire

Echo-Doppler de l appareil urinaire Echo-Doppler de l appareil urinaire Laurent BRUNEREAU CHU de TOURS Technique d examen Sonde abdominale : Sonde courbe 3 à5 Mhz Rein = Organe mobile : Inspiration-expiration Apnée Fenêtre acoustique : Attention

Plus en détail

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli F Koskas(1), MP Bralet(2), E Vibert(3), D Azoulay(3), R Adam(3), D Samuel(3) et MF Bellin(1) (1) Service de radiologie de l hôpital Paul Brousse de Villejuif.

Plus en détail

Imagerie Médicale. Une vision de l intérieur du corps

Imagerie Médicale. Une vision de l intérieur du corps Imagerie Médicale Une vision de l intérieur du corps Source: uhrad.com. Isabelle Bloch, Elsa Angelini Département Traitement du Signal et des Images, Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications 46

Plus en détail

Pathologie du sinus rénal

Pathologie du sinus rénal Pathologie du sinus rénal M. Edderai, S. Semlali, S. Chaouir, T. Amil, A. Hanine, S. Akjouj Service d Imagerie Médicale Hôpital Militaire d Instruction Mohamed V CHU- Rabat - Maroc Sinus rénal Carrefour

Plus en détail

Intervention pour méga uretère obstructif

Intervention pour méga uretère obstructif Cette fiche a été rédigée par la Section Française d Urologie pédiatrique (S.F.U.P.), dans le cadre de la Société Française de Chirurgie Pédiatrique (S.F.C.P.), pour vous informer sur l intervention d

Plus en détail

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant Sommaire 299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant principales hypothèses diagnostic et examens complémentaires pertinents imagerie Clichés standards - Bassin de face, hanche de profil (Lowenstein,

Plus en détail

Professeur Philippe CHAFFANJON

Professeur Philippe CHAFFANJON Anatomie du rétropéritoine Chapitre 18 : Embryologie uro-génitale Professeur Philippe CHAFFANJON PCEM1 - Année universitaire 2007/2008 Faculté de Médecine de Grenoble (UJF) - Tous droits réservés. J35

Plus en détail

SEMINAIRE I OSTEO-ARTICULAIRE PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE D IRM EN PRATIQUE CLINIQUE. Pr. A. RAHMOUNI

SEMINAIRE I OSTEO-ARTICULAIRE PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE D IRM EN PRATIQUE CLINIQUE. Pr. A. RAHMOUNI Pour tout renseignement concernant l organisation du D.U. d IRM contacter : Madame Jocelyne Ferrandiz Tél. : 01 49 81 26 31 - Fax. : 01 49 81 26 32 E-mail : imagerie.medicale@hmn.aphp.fr DIPLOME D UNIVERSITE

Plus en détail

QCM : une ou plusieurs réponses peuvent être possibles. Une mauvaise réponse lors d'un choix multiple n'entraîne pas de pénalité. APPAREIL LOCOMOTEUR

QCM : une ou plusieurs réponses peuvent être possibles. Une mauvaise réponse lors d'un choix multiple n'entraîne pas de pénalité. APPAREIL LOCOMOTEUR QCM : une ou plusieurs réponses peuvent être possibles. Une mauvaise réponse lors d'un choix multiple n'entraîne pas de pénalité. APPAREIL LOCOMOTEUR 1 Complétez le schéma en annexe avec le nom des os

Plus en détail

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 2 2015 / 2016 SALLE 6 Date Cours Enseignant Lundi 19/10/2015 Mardi 20/10/2015 Mercredi 21/10/2015 Jeudi 22/10/2015 Vendredi 23/10/2015 Athérome, épidémiologie

Plus en détail

ATELIER 2 IMAGERIE DE L ENFANT

ATELIER 2 IMAGERIE DE L ENFANT ATELIER 2 IMAGERIE DE L ENFANT Coordonnateur : JL Chabernaud Experts : D Pariente, JL Chabernaud Rapporteur : JF Diependaele Animateurs : A Laroui, C Pradeau 1 Particularités pédiatriques Maturation et

Plus en détail

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE de l appareil urinaire et génital masculin Nicolas Grenier Anatomie radiologique des reins et des voies excrétrices supérieures Abdomen sans préparation (ASP) Projection des reins

Plus en détail

DR SAOUAB, PR DAFIRI Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité CHU-Rabat Maroc

DR SAOUAB, PR DAFIRI Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité CHU-Rabat Maroc DR SAOUAB, PR DAFIRI Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité CHU-Rabat Maroc L'ectopie = position anormale d'un organe "ex topos" qui signifie "en dehors du lieu". Elle est secondaire à une anomalie

Plus en détail

Module : Echographie abdomen et digestif 40 QCM : 1heure

Module : Echographie abdomen et digestif 40 QCM : 1heure Module : Echographie abdomen et digestif 40 QCM : 1heure Rédaction sur fiche optique nominative Donnez les réponses exactes (une ou deux réponses possibles) 1. Concernant l échographie du pancréas, quelle(s)

Plus en détail

L URETERE. I. Développement. II. Le segment lombo-iliaque. A. Organogénèse. B. Anomalies. A. Situation et orientation. B Morphologie et Dimensions

L URETERE. I. Développement. II. Le segment lombo-iliaque. A. Organogénèse. B. Anomalies. A. Situation et orientation. B Morphologie et Dimensions L URETERE L uretère est le conduit excréteur de l urine faisant suite au bassinet.il s étend depuis le pôle inférieur du bassinet jusque dans la vessie. Il comporte deux segments - un segment lombo-iliaque,

Plus en détail

INTERET D UN ECHOGRAPHE DE POCHE EN SITUATION D URGENCE

INTERET D UN ECHOGRAPHE DE POCHE EN SITUATION D URGENCE INTERET D UN ECHOGRAPHE DE POCHE EN SITUATION D URGENCE Étude prospective à propos de 40 patients Résultats préliminaires Olivier THOMAS, Hélène CAILLEZ, Damien VERDIER, Julie BERNARD, Nicolas POUSSANGE,

Plus en détail

Echographie de la rate

Echographie de la rate Echographie de la rate Pr Céline Savoye-Collet Imagerie Médicale CHU Rouen DIU Echographie et Techniques Ultrasonores Module Echo d Acquisition 2015 OBJECTIFS DU COURS rappel anatomique protocole d'acquisition

Plus en détail