Le 10 avril Réunion de l APRAMEN. LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 10 avril Réunion de l APRAMEN. LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière"

Transcription

1 Le 10 avril 2012 Réunion de l APRAMEN LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière

2 Aphasie primaire progressive (APP) Syndrome clinique d origine dégénérative, caractérisé par : 1. Un trouble du langage au premier plan 2. Entraînant une répercussion sur la vie quotidienne 3. Prédominant au début et dans la phase initiale de la maladie, dans les 2 premières années 4. Non expliqué par une pathologie vasculaire, tumorale ou psychiatrique Mesulam, 2001

3 Les 3 phénotypes d APP APP non fluente : Difficulté d expression +++ Discours non fluent, anarthrie Fautes de grammaire, paraphasie Pas/peu de trouble de la compréhension Démence sémantique : Atteinte de la mémoire sémantique verbale et/ou visuelle Perte du sens des mots Discours fluent mais peu informatif Trouble de la reconnaissance d objets ou visage Aphasie logopénique : Discours marqué par de nombreuses pauses Difficulté de répétition des phrases +++ Troubles de la compréhension Dégénérescences lobaires frontotemporales (DLFT) Gorno Tempini, 2011

4 APP non fluente : Atteinte périsylvienne et operculo rolandique, surtout gauche Histologie : DLFT +++, inclusion TAU+, (rares cas de MA) Gauchee Aphasie logopénique : Atteinte de la jonction pariétotemporale gauche Histologie : majoritairement maladie d Alzheimer Démence sémantique : Atteinte temporo polaire souvent bilatérale Histologie : DLFT +++, inclusion TAU, dépôts de TDP 43 ; très rares cas de MA

5 Cas clinique

6 Patiente de 65 ans Ingénieur, retraitée Droitière Depuis 2006 : difficultés de langage et oubli des mots (noms propres / communs) d installation progressive Hospitalisation en 2008 : MMS 21/30 Difficultés de langage au premier plan : Discours hésitant Manque du mot Difficulté à répéter une phrase Paraphasies phonémiques Déficit de l encodage (mémoire épisodique) Apraxie idéomotrice Syndrome dysexécutif Tableau de démence dégénérative avec troubles du langage au premier plan évoquant une APP logopénique Examen neurologique normal, pas de syndrome extrapyramidal

7 IRM cérébrale Pas de séquelle vasculaire ou de lésion tumorale Atrophie du cortex pariétal bilatéral et temporal gauche Volume hippocampique normal

8 Scintigraphie cérébrale Tc99m ECD : recherche d une APP? Hypoperfusion de la jonction temporo pariétale gauche Perfusion temporale interne normale

9 Quels sont les diagnostics scintigraphiques compatibles? 1. APP non fluente 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique 4. Maladie d Alzheimer 5. Autre?

10 1. APP non fluente : NON 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique 4. Maladie d Alzheimer 5. Autre? APP non fluente

11 1. APP non fluente 2. Démence sémantique : NON 3. Aphasie logopénique 4. Maladie d Alzheimer 5. Autre? Démence sémantique

12 1. APP non fluente 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique 4. Maladie d Alzheimer 5. Autre?

13 1. APP non fluente 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique : OUI 4. Maladie d Alzheimer 5. Autre?

14 1. APP non fluente 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique : OUI 4. Maladie d Alzheimer : OUI àun stade débutant 5. Autre?

15 1. APP non fluente 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique : OUI 4. Maladie d Alzheimer : OUI àun stade débutant 5. Autre?

16 1. APP non fluente 2. Démence sémantique 3. Aphasie logopénique : OUI 4. Maladie d Alzheimer : OUI àun stade débutant 5. Autre? A suivre

17 Diagnostic retenu par les cliniciens Aphasie logopénique probablement secondaire àune maladie d Alzheimer

18 Evolution : 18 mois plus tard Aggravation des troubles cognitifs avec perte d autonomie MMS 14/30 Manque du mot extrêmement sévère («S» 0 en 3 min. ; 4 animaux en 1 min.) avec quasi mutisme Syndrome frontal sévère + déficit sévère de la mémoire épisodique L entourage rapporte : Des périodes d agitation nocturne s alternant avec des périodes d apathie Des Hallucinations visuelles Mise en route d un traitement par neuroleptique

19 Evolution : 18 mois plus tard Aggravation des troubles cognitifs avec perte d autonomie MMS 14/30 Manque du mot extrêmement sévère («S» 0 en 3 min. ; 4 animaux en 1 min.) avec quasi mutisme Syndrome frontal sévère + déficit sévère de la mémoire épisodique L entourage rapporte : Des périodes d agitation nocturne / périodes d apathie Des Hallucinations visuelles Mise en route d un traitement par neuroleptique mais quelques mois plus tard syndrome parkinsonien

20 Hypothèses des cliniciens 1. Maladie d Alzheimer àun stade évolué et syndrome parkinsonien induit par neuroleptiques 2. Démence àcorps de Lewy : troubles cognitifs + syndrome park. 3. (Maladie de Parkinson)

21 Contrôle de la scintigraphie de perfusion Hypoperfusion : franche pariéto temporooccipitale et frontale bilatérale modérée en mésiotemporal de l aire visuelle primaire Pathologie dégénérative corticale diffuse : MA ou Démence corps Lewy diffus

22 Scintigraphie 123I FP CIT Dénervation dopa. présynaptique G > D Biomarqueurs du LCR : normaux Aβ42 = 706 ng/ml (N > 500) Tau = 208 ng/ml (N < 450) P Tau = 31 ng/ml (N < 60) IATI = 1.45 (N >1) Diagnostic final : aphasie logopénique dans le cadre d une démence àcorps de Lewy diffus

23 Critères diagnostiques cliniques de la DCL (Mc Keith et al., 2005)) Signes cardinaux (2 = DCL probable, 1= DCL possible) : Fluctuations cognitives, de l attention ou de la vigilance Hallucinations visuelles Syndrome parkinsonien Signes évocateurs (1S cardinal + 1 S évocateur = DCL probable): Troubles du comportement en sommeil paradoxal Sensibilité aux neuroleptiques Diminution du traceur du transporteur de la Dopamine Signes associés (non spécifiques) Chutes, syncopes, pertes de connaissance, dysautonomie, délire, dépression, autres hallucinations, pas d atrophie hippocampique, hypoperfusion occipitale SPECT, scintigraphie myocardique MIBG, signes EEG.

24 Présentation atypique de DCL révélée par une aphasie logopénique Lésions histologiques de type MA retrouvées dans la majorité des aphasies logopéniques Imagerie TEP amyloide positive dans la majorité des aphasies logopéniques: 4 /4 cas d après Rabinovici /13 cas d après Leyton 2011 Fixation corticale comparable à celle de la MA mais au final assez peu de données physiopathologiques

Une affaire de critères... David Wallon Réseau Alzheimer 18/10/2012

Une affaire de critères... David Wallon Réseau Alzheimer 18/10/2012 Une affaire de critères... David Wallon Réseau Alzheimer 18/10/2012 Des nouveaux critères nécessaires Avant 2011 : Maladie d Alzheimer (MA) : McKahnn 1984, NINCDS-ADRDA Démence fronto-temporale comportementale

Plus en détail

Aphasies progressives primaires.

Aphasies progressives primaires. Aphasies progressives primaires OMoreaud@chu-grenoble.fr 2000 2006 Critères de Mesulam des Aphasies Primaires Progressives (2001) Début insidieux et aggravation progressive D un manque du mot

Plus en détail

INDICATIONS DE LA MÉDECINE NUCLÉAIRE

INDICATIONS DE LA MÉDECINE NUCLÉAIRE DES de radiologie 8/12/2015 INDICATIONS DE LA MÉDECINE NUCLÉAIRE EN NEUROLOGIE DANS L EXPLORATION DES DÉMENCES DÉGÉNÉRATIVES Aurélie KAS Médecine nucléaire, Pitié-Salpêtrière LIB, Inserm U768, UPMC, Paris

Plus en détail

Imagerie amyloïde dans les autres démences

Imagerie amyloïde dans les autres démences Imagerie amyloïde dans les autres démences Démences vasculaires Seconde cause de démence après la MA Entité hétérogène rarement pure chez le sujet agé L angiopathie amyloide cérébrale (AAC) Hématomes cérébraux

Plus en détail

PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME

PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME DES de radiologie 9/12/2016 PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME GLUCIDIQUE ET NEUROTRANSMISSION DANS LES DÉMENCES Aurélie KAS Médecine nucléaire, Pitié-Salpêtrière LIB, Inserm U768, UPMC, Paris VI Couplage

Plus en détail

LES DEMENCES NON ALZHEIMER

LES DEMENCES NON ALZHEIMER LES DEMENCES NON ALZHEIMER Maladie des corps de Lewy diffus Dégénérescences fronto-temporales Démences vasculaires O SAINT JEAN MA Huntington PSP Démences corticales Démences sous-corticales MdPI? DCL

Plus en détail

Maladie de Parkinson, démence, maladie à corps de Lewy,, maladie d Alzheimer. lucette lacomblez

Maladie de Parkinson, démence, maladie à corps de Lewy,, maladie d Alzheimer. lucette lacomblez Maladie de Parkinson, démence, maladie à corps de Lewy,, maladie d Alzheimer lucette lacomblez Démence à corps de Lewy Nouvelle entité nosologique Différence d emblée avec MPI Signes moteurs et cognitifs

Plus en détail

Démarche diagnostique

Démarche diagnostique Démarche diagnostique Une démarche diagnostique Réflexion: Syndromique Topographique Lésionnelle/Non-lésionnelle Maladie d Alzheimer vs les autres Permet un classement dans la nosographie Les éléments

Plus en détail

O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009

O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009 Aphasies progressives primaires (APP) O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009 Epidémiologie Début entre 60 et 75 ans (Mesulam, 1982); en moyenne 63 ans (Johnson et al., Arch Neurol 2005) Diagnostic à 68.3 ±

Plus en détail

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support.

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support. ALZHEIMER : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir. Joël Belmin UPMC Programme TIL Joël Belmin Les maladies apparentées «Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l Alzheimer sans avoir pu le

Plus en détail

Évaluations neuropsychologiques dans le cadre des aphasies dégénératives

Évaluations neuropsychologiques dans le cadre des aphasies dégénératives DU de Neuropsychologie Paris VI 2006/2007 Évaluations neuropsychologiques dans le cadre des aphasies dégénératives Valérie Hahn Barma Neuropsychologue Centre de Neuropsychologie Hôpital de la Salpêtrière

Plus en détail

Les atrophies focales Soins spécifiques en hôpital de jour. Journées APHJPA Lyon 26 et 27 mai 2011

Les atrophies focales Soins spécifiques en hôpital de jour. Journées APHJPA Lyon 26 et 27 mai 2011 Les atrophies focales Soins spécifiques en hôpital de jour Jean-Marc MICHEL Ariane DELEMASURE Journées APHJPA Lyon 26 et 27 mai 2011 Syndromes corticaux focalisés progressifs Altération progressive sélective

Plus en détail

Syndrome Parkinsonien

Syndrome Parkinsonien Syndrome Parkinsonien Le Syndrome Parkinsonien Le syndrome parkinsonien est un syndrome moteur défini par la présence : D une akinésie associée à au moins un des symptômes suivants : Rigidité extrapyramidale;

Plus en détail

Cas de la semaine # 15

Cas de la semaine # 15 Cas de la semaine # 15 12 Décembre 2016 Préparé par Dr Yasmin Kerouch, R2 Dr David Landry MD B.Eng FRCPC CHUM- HND Département de radiologie Faculté de médecine Histoire Clinique Se présente avec un trouble

Plus en détail

Formes langagières de la maladie d Alzheimer

Formes langagières de la maladie d Alzheimer Formes langagières de la maladie d Alzheimer Marc Teichmann 1,2 1 Département de Neurologie, Institut de la Mémoire et de la Maladie d Alzheimer, Centre de..référence Démences Rares, Hôpital de la Pitié

Plus en détail

Dégénérescence Cortico-basale et Paralysie supra nucléaire progressive

Dégénérescence Cortico-basale et Paralysie supra nucléaire progressive Dégénérescence Cortico-basale et Paralysie supra nucléaire progressive Diagnostic et profil neuropsychologique Couroyer Hélène - Pouliquen Dorothée Tilliette Thimothée DCB/PSP Diagnostic différentiel pas

Plus en détail

Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences. Journées de Gérontologie 10 juin 2016

Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences. Journées de Gérontologie 10 juin 2016 Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences Journées de Gérontologie 10 juin 2016 Les aphasies : une classification évolutive L étude des cas d aphasie en rapport avec des accidents vasculaires

Plus en détail

Les Démences. Du diagnostic au traitement

Les Démences. Du diagnostic au traitement Les Démences Du diagnostic au traitement 1. Données socio-économiques En France: 900 000 personnes concernées aujourd hui 1,3 million en 2020 Prévalence: Toutes démences 6,4% des plus de 65 Ans MA 4,4%.

Plus en détail

Les nouveaux critères diagnostiques de la maladie d Alzheimer. Florence Pasquier Centre Mémoire de Ressources et de Recherche, EA 2691 CHRU de Lille

Les nouveaux critères diagnostiques de la maladie d Alzheimer. Florence Pasquier Centre Mémoire de Ressources et de Recherche, EA 2691 CHRU de Lille Les nouveaux critères diagnostiques de la maladie d Alzheimer Florence Pasquier Centre Mémoire de Ressources et de Recherche, EA 2691 CHRU de Lille Les signes cliniques inauguraux Troubles insidieux de

Plus en détail

Les aphasies progressives primaires. Hélène Courtemanche

Les aphasies progressives primaires. Hélène Courtemanche Les aphasies progressives primaires Hélène Courtemanche helene.courtemanche@chu-nantes.fr Introduction Groupe syndromique de maladies neurodégénératives Troubles progressifs du langage, restant isolés

Plus en détail

IMAGERIE DU TRANSPORTEUR DE LA DOPAMINE EN SPECT bilan après 2 ans d expérience

IMAGERIE DU TRANSPORTEUR DE LA DOPAMINE EN SPECT bilan après 2 ans d expérience IMAGERIE DU TRANSPORTEUR DE LA DOPAMINE EN SPECT bilan après 2 ans d expérience Aurélie Kas Service de Médecine Nucléaire Hôpital Pitié-Salpêtrière Apramen 10/05/05 Neurone présynaptique nigro-strié DaTSCAN

Plus en détail

Démences: vers un diagnostic? Dr Jean Christophe MOUTERDE

Démences: vers un diagnostic? Dr Jean Christophe MOUTERDE Démences: vers un diagnostic? Dr Jean Christophe MOUTERDE Critères de diagnostic de démence Apparition de déficits cognitifs multiples: 1. Altération progressive de la mémoire 2. Associée à une ou plusieurs

Plus en détail

Trois tableaux neuropsychologiques. syndrome souscorticofrontal discret ou modéré : maladie de Parkinson et atrophie multisystématisée

Trois tableaux neuropsychologiques. syndrome souscorticofrontal discret ou modéré : maladie de Parkinson et atrophie multisystématisée Trois tableaux neuropsychologiques syndrome souscorticofrontal discret ou modéré : maladie de Parkinson et atrophie multisystématisée syndrome souscorticofrontal sévère : paralysie supranucléaire progressive

Plus en détail

Place de l imagerie l le diagnostic des démences

Place de l imagerie l le diagnostic des démences Place de l imagerie l dans le diagnostic des démences Pierre Krolak-Salmon Centre de Mémoire, de Ressource et de Recherche de Lyon Maladie d Alzheimer Lésions protéiques Lésions Perte neuronale Clinique

Plus en détail

Exploration des troubles cognitifs

Exploration des troubles cognitifs Exploration des troubles cognitifs Anne Bertrand Service de Neuroradiologie Diagnostique et Fonctionnelle Equipe ARAMIS, Institut du Cerveau et de la Moelle épinière Groupe Hospitalier Pitié-Salpétrière,

Plus en détail

Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal

Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal Anne Bertrand Service de Neuroradiologie Diagnostique et Fonctionnelle Equipe ARAMIS, Institut du Cerveau

Plus en détail

Quoi de Neuf en Neurologie? Génétique des démences

Quoi de Neuf en Neurologie? Génétique des démences Quoi de Neuf en Neurologie? Génétique des démences Dr. David Wallon Rouen - Centre National de Référence Malades Alzheimer Jeunes 22/09/2016 Stratégies de prise en charge des patients I 59 II. 62 77 54

Plus en détail

Démence sémantique : critères diagnostiques

Démence sémantique : critères diagnostiques Démence sémantique : critères diagnostiques Mesulam MM (1982) Slowly progressive aphasia without generalized dementia. Ann Neurol,11: 592-8. S. Belliard, CMRR Rennes Inserm U1077 Snowden J, Goulding PJ,

Plus en détail

Démence à corps de Lewy et démence parkinsonienne. Dr Sarah Benisty Service de Neurologie Fondation Ophtalmologique Rothschild

Démence à corps de Lewy et démence parkinsonienne. Dr Sarah Benisty Service de Neurologie Fondation Ophtalmologique Rothschild Démence à corps de Lewy et démence parkinsonienne Dr Sarah Benisty Service de Neurologie Fondation Ophtalmologique Rothschild La démence à corps de Lewy 2 nde cause de démence neurodégénérative du sujet

Plus en détail

Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer

Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer Florence Pasquier Centre Mémoire de Ressources et de Recherche, EA 2691 CHRU de Lille Pièges diagnostiques Les signes cliniques

Plus en détail

imagerie en pratique courante hors recherche (CMRR)

imagerie en pratique courante hors recherche (CMRR) INTRODUCTION En préalable ab le cadre des recommandations o de l HAS juin 2008/ imagerie en pratique courante hors recherche (CMRR) Si démence de découverte récente: demander une imagerie par résonance

Plus en détail

Les atrophies focales

Les atrophies focales Les atrophies focales S. Belliard service de Neurologie Maladies dégénératives Définies par des lésions histologiques MA certaine = mise en évidence des PS et DNF Qui admettent des localisations privilégiées

Plus en détail

SOUS-TYPES CLINIQUES DE LA PSP

SOUS-TYPES CLINIQUES DE LA PSP CENTRE DE REFERENCE DEMENCES RARES SOUS-TYPES CLINIQUES DE LA PSP Anne-Marie Bonnet: Département de Neurologie, Hôpital Pitié-Salpêtrière CRITERES OBLIGATOIRES Pour les distinguer des autres syndromes

Plus en détail

Troubles de la mémoire

Troubles de la mémoire Troubles de la mémoire Maladie d Alzheimer et formes apparentées Matthieu de Stampa PADIS, Pôle Ambulatoire Diagnostic Intervention Santé Hôpital Sainte Périne Définitions «De-mens» : privé d esprit Altération

Plus en détail

Réunion Banque Nationale Alzheimer

Réunion Banque Nationale Alzheimer Réunion Banque Nationale Alzheimer Jeudi 1 er Décembre 2016, Limoges 1 Programme 13h45-14h00 : Introduction Pr Philippe Couratier, CMRR Limoges 14h00-15h00 : La nouvelle base BNA : Pourquoi? Comment? Dr

Plus en détail

IMAGERIE STRUCTURALE ET DÉMENCES. J.Delrieu

IMAGERIE STRUCTURALE ET DÉMENCES. J.Delrieu IMAGERIE STRUCTURALE ET DÉMENCES J.Delrieu Recommandations diagnostiques Evaluation neuropsychologique ANAES 2000 AAN 2001 EFNS 2006 HAS 2008 Mémoire épisodique et autres domaines cognitifs ND Mémoire

Plus en détail

Comment explorer la mémoire en pratique clinique?

Comment explorer la mémoire en pratique clinique? Comment explorer la mémoire en pratique clinique? Stéphane Epelbaum Centre des Maladies Cognitives et Comportementales Institut de la mémoire et de la maladie d Alzheimer UPMC / CRICM Inserm UMR S 975

Plus en détail

Démence à corps de Lewy démence parkinsonienne

Démence à corps de Lewy démence parkinsonienne Démence à corps de Lewy démence parkinsonienne Dr Sarah Benisty Mme B, 82 ans ATCD HTA Diabète Maladie de l oreillette: PM, traitement anticoagulant pour une AcFA Symptomatologie anxiodépressive sous traitement

Plus en détail

Les malades jeunes. Marion Paulin

Les malades jeunes. Marion Paulin Les malades jeunes Marion Paulin Définitions Internationale : malades jeunes = moins de 65 ans En France = moins de 60 ans (barrière d âge pour les services et prestations) Prévalence de la maladie d Alzheimer

Plus en détail

L'interdisciplinarité: mieux comprendre pour mieux intervenir en présence d'un trouble cognitif complexe

L'interdisciplinarité: mieux comprendre pour mieux intervenir en présence d'un trouble cognitif complexe L'interdisciplinarité: mieux comprendre pour mieux intervenir en présence d'un trouble cognitif complexe Yannick Nadeau Josée St-Cyr Clinique régionale de la mémoire du CSSS de Rouyn-Noranda Déclarations

Plus en détail

CEC Alzheimer et Maladies Apparentées - Programme de l enseignement théorique

CEC Alzheimer et Maladies Apparentées - Programme de l enseignement théorique S1 06 et 07/01 CEC Alzheimer et Maladies Apparentées - Programme de l enseignement théorique 2016- Séminaire Titre du Séminaire Date Titre du cours Heures matin 06/01 Déclin cognitif de l adulte matin

Plus en détail

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités Explore: mémoire, langage,praxies, fonctions visuo-spatiales, agnosies, fonctions exécutives Déficience, incapacité, handicap Évaluation

Plus en détail

MEDECINE NUCLEAIRE ET PATHOLOGIE CEREBRALE DEGENERATIVE

MEDECINE NUCLEAIRE ET PATHOLOGIE CEREBRALE DEGENERATIVE MEDECINE NUCLEAIRE ET PATHOLOGIE CEREBRALE DEGENERATIVE PERFUSION CEREBRALE VOIES DOPAMINERGIQUES Dr Claire Houzard MCU-PH Université Claude Bernard LyonI Service de médecine nucléaire - CHLS 1 ETUDE DE

Plus en détail

Médecine Nucléaire et démences : TEMP de perfusion et TEP au FDG. Mathieu Chastan

Médecine Nucléaire et démences : TEMP de perfusion et TEP au FDG. Mathieu Chastan Médecine Nucléaire et démences : TEMP de perfusion et TEP au FDG Mathieu Chastan Démence OMS : Syndrome associant dégradation de la mémoire, du raisonnement, du comportement et de l aptitude à réaliser

Plus en détail

DATSCAN Julien FRANDON interne en médecine Jeudi 4 décembre 2008

DATSCAN Julien FRANDON interne en médecine Jeudi 4 décembre 2008 DATSCAN Julien FRANDON interne en médecine Jeudi 4 décembre 2008 Anatomie N caudé Putamen Étude de la neurotransmission au niveau du striatum Synapse dopaminergique Substance noire striatum dégradation

Plus en détail

Département de Médecine Interne-Hopital St Camille- Bry sur Marne (94)

Département de Médecine Interne-Hopital St Camille- Bry sur Marne (94) Dr Madjid Si Hocine Département de Médecine Interne-Hopital St Camille- Bry sur Marne (94) Introduction La plus fréquente des démence: touche 10 à 20% des plus de 80 ans. Maladie neuro dégénérative lentement

Plus en détail

Classification des démences

Classification des démences Démences Définition La démence se caractérise principalement par une altération de la mémoire à court terme et à long terme, associées à une altération du jugement et à d autres altérations des fonctions

Plus en détail

Avancées scientifiques sur les diagnostics précoces des démencesd

Avancées scientifiques sur les diagnostics précoces des démencesd Avancées scientifiques sur les diagnostics précoces des démencesd L. PéjuP Consultation mémoirem moire CH Alès Introduction La prise en charge diagnostique et thérapeutique a d abord été réalisée sur les

Plus en détail

Aphasie Progressive Primaire vs Démence Sémantique : une étude de cas. Aphasies dégénératives - CHUV I I Sylvie Antille

Aphasie Progressive Primaire vs Démence Sémantique : une étude de cas. Aphasies dégénératives - CHUV I I Sylvie Antille Aphasie Progressive Primaire vs Démence Sémantique : une étude de cas Aphasies dégénératives - CHUV I 20.03.09 I Sylvie Antille Plan 1 Aphasie Progressive Primaire Fluente vs Démence Sémantique 2 Cas:

Plus en détail

TROUBLES NEURO-DEGENERATIFS ET TROUBLES DU COMPORTEMENT

TROUBLES NEURO-DEGENERATIFS ET TROUBLES DU COMPORTEMENT TROUBLES NEURO-DEGENERATIFS ET TROUBLES DU COMPORTEMENT JOURNEE INTERPROFESSIONNELLE, PSYCHIATRIE DU SUJET AGE Dr Malrain Cécile (neurologue au CH de Saint Malo) 15 juin 2017 PLAN 1. Troubles psycho-comportementaux

Plus en détail

SYNDROMES PARKINSONIENS du sujet âgé. Maladie à corps de Lewy diffus

SYNDROMES PARKINSONIENS du sujet âgé. Maladie à corps de Lewy diffus SYNDROMES PARKINSONIENS du sujet âgé Maladie à corps de Lewy diffus Sommaire Introduction Épidémiologie Physiopathologie Tableau clinique Diagnostic Prise en soin 2 Introduction Individualisation récente

Plus en détail

Conduite à tenir devant une suspicion de déclin cognitif. Florence Pasquier

Conduite à tenir devant une suspicion de déclin cognitif. Florence Pasquier Conduite à tenir devant une suspicion de déclin cognitif Florence Pasquier Pourquoi faire le diagnostic? Toute plainte n est pas un trouble Tout trouble ne signe pas une démence Toute démence n est pas

Plus en détail

Aphasies Progressives Primaires (APP)

Aphasies Progressives Primaires (APP) CMRR Haute-Normandie Aphasies Progressives Primaires (APP) C. Amossé et S. Robert-Lormand Orthophonistes CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Critères diagnostiques, Mesulam 2003 Début et évolution progressive

Plus en détail

ACTIVITE NEUROPSYCHOLOGIQUE. Service de Gérontologie Clinique & Consultation Mémoire du CMRR CHU ANGERS

ACTIVITE NEUROPSYCHOLOGIQUE. Service de Gérontologie Clinique & Consultation Mémoire du CMRR CHU ANGERS ACTIVITE NEUROPSYCHOLOGIQUE Service de Gérontologie Clinique & Consultation Mémoire du CMRR CHU ANGERS Définition La neuropsychologie se donne pour objet l'étude des perturbations cognitives, du comportement

Plus en détail

LE SYNDROME DEMENTIEL

LE SYNDROME DEMENTIEL 07.11.08 Dr Frant Gérontologie LE SYNDROME DEMENTIEL I)Généralités II)La maladie d'alzheimer A)La physiopathologie : l'histologie B)Les critères diagnostic C)Évolution annuelle de la maladie III)Les diagnostics

Plus en détail

LES DEMENCES NEURO-VASCULAIRES

LES DEMENCES NEURO-VASCULAIRES LES DEMENCES NEURO-VASCULAIRES La démence vasculaire (DV) est la seconde cause de démence après la maladie d Alzheimer (MA) Les AVC ne sont pas des causes de démences aussi importantes que la MA mais ils

Plus en détail

M.V. Equipe de neuropsychologie CMRR Réunion de réseau du 18/10/2012. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1

M.V. Equipe de neuropsychologie CMRR Réunion de réseau du 18/10/2012. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 M.V. Equipe de neuropsychologie CMRR Réunion de réseau du 18/10/2012 CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 M.V. 68 ans CAP, ancien serrurier Plainte mnésique depuis 2 ans confirmée par l épouse: Problème d orientation

Plus en détail

Scintigraphies et TEPs cérébrales : Actualités et perspectives. Dr GONTIER E. Dr BASELY M. Médecine Nucléaire, HIA Val de Grace, Paris

Scintigraphies et TEPs cérébrales : Actualités et perspectives. Dr GONTIER E. Dr BASELY M. Médecine Nucléaire, HIA Val de Grace, Paris Scintigraphies et TEPs cérébrales : Actualités et perspectives Dr GONTIER E. Dr BASELY M. Médecine Nucléaire, HIA Val de Grace, Paris Février 2014 L imagerie en médecine nucléaire Molécule Isotope radioactif

Plus en détail

Les démences frontotemporales. P. Giannakopoulos, Service de Psychiatrie Générale Université de Genève, Suisse

Les démences frontotemporales. P. Giannakopoulos, Service de Psychiatrie Générale Université de Genève, Suisse Les démences frontotemporales P. Giannakopoulos, Service de Psychiatrie Générale Université de Genève, Suisse Démences frontotemporales Spectrum nosographique très large incluant: La démence associée à

Plus en détail

Démence & maladie d Alzheimer

Démence & maladie d Alzheimer Démence & maladie d Alzheimer La démence La démence se présente en terme de perte : perte des facultés intellectuelles, perte d un savoir-faire, perte de l autonomie, perte de la conscience de ses troubles

Plus en détail

Les APP - quelles sont les nouvelles?...

Les APP - quelles sont les nouvelles?... CENTRE DE REFERENCE «DEMENCES RARES» B. DUBOIS Journée nationale du 17 juin 2010 Les APP - quelles sont les nouvelles?... M. Teichmann Les nouvelles de la littérature Publications APP depuis 2009 langage

Plus en détail

Critères de recherche pour le diagnostic de maladie d Alzheimer : révision des critères NINCDS-ADRDA. Dubois B, Feldman H, Jacova C et al.

Critères de recherche pour le diagnostic de maladie d Alzheimer : révision des critères NINCDS-ADRDA. Dubois B, Feldman H, Jacova C et al. Critères de recherche pour le diagnostic de maladie d Alzheimer : révision des critères NINCDS-ADRDA. Dubois B, Feldman H, Jacova C et al. Research criteria for the diagnosis of Alzheimer s disease : revising

Plus en détail

TEP et Maladie d Alzheimer. Dr Benoît Paulmier, service de médecine nucléaire, CHPG

TEP et Maladie d Alzheimer. Dr Benoît Paulmier, service de médecine nucléaire, CHPG TEP et Maladie d Alzheimer Dr Benoît Paulmier, service de médecine nucléaire, CHPG Intérêt du diagnostic précoce de MA - Rééducation cognitive (renforcement de la réserve cognitive) - Administration de

Plus en détail

ABORD CLINIQUE DE LA MALADIE D ALZHEIMER COMMUNE

ABORD CLINIQUE DE LA MALADIE D ALZHEIMER COMMUNE ABORD CLINIQUE DE LA MALADIE D ALZHEIMER COMMUNE Pr Olivier SAINT JEAN HEGP Université Paris Descartes Quels objectifs pour une (des?) consultation initiale? Identifier le déclin cognitif Faire un diagnostic

Plus en détail

Les formes sémantiques des aphasies primaires progressives : variant sémantique et démence sémantique

Les formes sémantiques des aphasies primaires progressives : variant sémantique et démence sémantique MISE AU POINT Les formes sémantiques des aphasies primaires progressives : variant sémantique et démence sémantique The semantic types of primary progressive aphasia: semantic variant and semantic dementia

Plus en détail

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS La démence Démence vieillissement Vieillissement cognitif : Apprentissage plus lent Le double tâche est altéré

Plus en détail

Les démences ndégénératives. MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy

Les démences ndégénératives. MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy Les démences ndégénératives MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy Corps de Lewy Le marquage à l'hématine et éosine fait apparaître un

Plus en détail

Démences, confusion, dépression. DCEM4 UE Médecine

Démences, confusion, dépression. DCEM4 UE Médecine Démences, confusion, dépression DCEM4 UE Médecine Maladie d Alzheimer Points importants Début : troubles de la mémoire sans autre signe neuro Une phase pré-démentielle plusieurs années Une phase démentielle

Plus en détail

La maladie d Alzheimer et les syndromes apparentés. Un problème majeur de Santé Publique Une priorité?

La maladie d Alzheimer et les syndromes apparentés. Un problème majeur de Santé Publique Une priorité? La maladie d Alzheimer et les syndromes apparentés Un problème majeur de Santé Publique Une priorité? La Maladie d Alzheimer Décrite par Aloïs Alzheimer en 1906 Définition : Association d un tableau clinique

Plus en détail

MALADIE D ALZHEIMER : Définitions et enjeux. Pr Olivier Beauchet Service de Gérontologie Clinique

MALADIE D ALZHEIMER : Définitions et enjeux. Pr Olivier Beauchet Service de Gérontologie Clinique MALADIE D ALZHEIMER : Définitions et enjeux Pr Olivier Beauchet Service de Gérontologie Clinique olbeauchet@chu-angers.fr MALADIE D ALZHEIMER : Définitions 1906 ; Auguste D, femme 51 ans Affection neurodégénérative

Plus en détail

Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013.

Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013. Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013. Introduction : Quels repères anatomopathologiques en 2013? Les fondamentaux

Plus en détail

DEUXIÈME RÉUNION ALIENOR EN NOUVELLE AQUITAINE

DEUXIÈME RÉUNION ALIENOR EN NOUVELLE AQUITAINE DEUXIÈME RÉUNION ALIENOR EN NOUVELLE AQUITAINE CMRR(S) BORDEAUX, POITIERS, LIMOGES ET CONSULTATIONS MEMOIRE DE PROXIMITÉ Bordeaux 17 Mars 2017 A c c u e i l 9h- 9h30 9h30 10h : D é m e n c e s d u s u

Plus en détail

Patient 2. D. Pouliquen, Psychologue L. Guyant-Maréchal, Neurologue CMRR, CHU de Rouen.

Patient 2. D. Pouliquen, Psychologue L. Guyant-Maréchal, Neurologue CMRR, CHU de Rouen. Patient 2 D. Pouliquen, Psychologue L. Guyant-Maréchal, Neurologue CMRR, CHU de Rouen http://www3.chu-rouen.fr/internet/cmrr/ Réunion CMRR du 15/11/2012 Présentation du cas 45 ans, niveau D Hospitalisation

Plus en détail

Scintigraphie cardiaque à la 123 I-MIBG dans la Maladie de Parkinson idiopathique ratives

Scintigraphie cardiaque à la 123 I-MIBG dans la Maladie de Parkinson idiopathique ratives Scintigraphie cardiaque à la 123 I-MIBG dans la Maladie de Parkinson idiopathique et dans d autres d pathologies neuro-dégénératives ratives Bénédicte VAGNE Médecine nucléaire CHU Bichat-Claude-Bernard

Plus en détail

Cas clinique. Esteban L.., 6 ans et demi. ATTARD Marie

Cas clinique. Esteban L.., 6 ans et demi. ATTARD Marie Cas clinique Esteban L.., 6 ans et demi ATTARD Marie Antécédents - Personnels: aucun, enfant unique - Familiaux: retard mental chez un cousin germain de la mère Histoire de la maladie -Juin 2011: apparition

Plus en détail

Aphasies. Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie)

Aphasies. Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie) Aphasies Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie) Le langage et ses troubles acquis Le langage et l articulation Contexte historique Broca, Wernicke L analyse d un trouble du langage Les syndromes

Plus en détail

Démarche diagnostique

Démarche diagnostique Démarche diagnostique Phénotype cognitif: localisation L expression cognitive est dépendante de la localisation des lésions. Le diagnostic dépendra lui: Du contexte; De l examen neurologique; Des examens

Plus en détail

Évaluation Neuropsychologique de la Maladie d Alzheimer

Évaluation Neuropsychologique de la Maladie d Alzheimer Évaluation Neuropsychologique de la Maladie d Alzheimer 9/01/07 Élodie Guichart-Gomez Centre de Neuropsychologie Hôpital de la Salpêtrière Les démences dégénératives Maladies neurologiques entraînant des

Plus en détail

MALADIE D ALZHEIMER. Mme le Dr Claude TOUZARD Service de Médecine Interne-Gériatrie CENTRE HOSPITALIER DE LAVAL

MALADIE D ALZHEIMER. Mme le Dr Claude TOUZARD Service de Médecine Interne-Gériatrie CENTRE HOSPITALIER DE LAVAL MALADIE D ALZHEIMER Mme le Dr Claude TOUZARD Service de Médecine Interne-Gériatrie CENTRE HOSPITALIER DE LAVAL BONCHAMP le 17 novembre 2010 ESPERANCE DE VIE EN 2009 FEMMES : 84,5 ans HOMMES : 77,8 ans

Plus en détail

DEMENCES et MALADIE D ALZHEIMER. Dr Marie Sarazin Hôpital de la Salpêtrière et Hôpital Bretonneau, AP-HP

DEMENCES et MALADIE D ALZHEIMER. Dr Marie Sarazin Hôpital de la Salpêtrière et Hôpital Bretonneau, AP-HP DEMENCES et MALADIE D ALZHEIMER Dr Marie Sarazin Hôpital de la Salpêtrière et Hôpital Bretonneau, AP-HP CRITÈRES DU DSM IV DE DÉMENCE 1. Trouble de la mémoire 2. Au moins une des atteintes cognitives suivantes

Plus en détail

EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE ILLUSTRE PAR 4 CAS CLINIQUES CHEZ L ENFANT OU L ADOLESCENT

EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE ILLUSTRE PAR 4 CAS CLINIQUES CHEZ L ENFANT OU L ADOLESCENT Sommaire INTRODUCTION 1. Objectifs cliniques de l évaluation neuropsychologique 2. Anamnèse et démarche hypothéticodéductive 3. Utilisation d un test cognitif : aspects psychométriques 4. Choix des tests

Plus en détail

Scintigraphie cérébrale de perfusion: indications actuelles

Scintigraphie cérébrale de perfusion: indications actuelles Scintigraphie cérébrale de perfusion: indications actuelles FORET-DUSSERT Thibault 1 er semestre Réunion régionale Rhone-Alpes Auvergne 12/12/15 PLAN Principes de l examen Traceurs utilisés en routine

Plus en détail

Les démences du sujet âgé. R Rocheblave

Les démences du sujet âgé. R Rocheblave Les démences du sujet âgé R Rocheblave Le vieillissement OMS: c est un phénomène biologique psychologique et social pluralité des déterminismes age vision audition marche autonomie solitude Robert Rocheblave

Plus en détail

RECHERCHES ACTUELLES SUR LA MALADIE D ALZHEIMER : ETATS DES LIEUX ET ESPOIRS

RECHERCHES ACTUELLES SUR LA MALADIE D ALZHEIMER : ETATS DES LIEUX ET ESPOIRS RECHERCHES ACTUELLES SUR LA MALADIE D ALZHEIMER : ETATS DES LIEUX ET ESPOIRS Que comprend-on de cette maladie? Quelles sont les pistes diagnostiques et thérapeutiques? Marc Dhenain Maladie d'alzheimer

Plus en détail

DEMENCE? 45 MILLIONS QU' EST-CE QUE LA 70 % QU' EST-CE QUE LA DEMENCE? LA DEMENCE n'est pas UNE MALADIE EN 2013, DEMENCE

DEMENCE? 45 MILLIONS QU' EST-CE QUE LA 70 % QU' EST-CE QUE LA DEMENCE? LA DEMENCE n'est pas UNE MALADIE EN 2013, DEMENCE PRESENTE QU' EST-CE QUE LA DEMENCE? QU' EST-CE QUE LA DEMENCE? La démence est un trouble au sein d un groupe de procédés mentaux qui regroupe : la mémoire ; le raisonnement ; la planification ; l apprentissage

Plus en détail

Troubles cognitifs et comportementaux du parkinsonien

Troubles cognitifs et comportementaux du parkinsonien Troubles cognitifs et comportementaux du parkinsonien F.VIALLET, CH Aix en Provence F. TISON, CHU de Bordeaux Atelier 1 Novartis 10emes journées du CNNHG Biarritz, 6 octobre 2007 Cas clinique Homme né

Plus en détail

La maladie d Alzheimer et les syndromes apparentés. Un problème majeur de Santé Publique Une priorité?

La maladie d Alzheimer et les syndromes apparentés. Un problème majeur de Santé Publique Une priorité? La maladie d Alzheimer et les syndromes apparentés Un problème majeur de Santé Publique Une priorité? La Maladie d Alzheimer Décrite par Aloïs Alzheimer en 1906 Définition : Association d un tableau clinique

Plus en détail

23/04/2014. Conséquences du syndrome démentiel. Circonstances de découverte. Sylvie PARIEL Service de gériatrie ambulatoire Hôpital Charles Foix

23/04/2014. Conséquences du syndrome démentiel. Circonstances de découverte. Sylvie PARIEL Service de gériatrie ambulatoire Hôpital Charles Foix Sylvie PARIEL Service de gériatrie ambulatoire Hôpital Charles Foix Conséquences du syndrome démentiel Problème de mémoire Sf. Cognitifs autres que la mémoire Sf. Non cognitifs Sf. Pychiatriques Circonstances

Plus en détail

Item n 63 : Démence chez le sujet âgé

Item n 63 : Démence chez le sujet âgé Définition du syndrome démentiel Item n 63 : Démence chez le sujet âgé Association de troubles mnésique et dʼun des trouble cognitif suivant : fonction exécutive, aphasie, apraxie ou agnosie Retentissement

Plus en détail

Dr Bernard Croisile Service de Neuropsychologie CMRR de Lyon

Dr Bernard Croisile Service de Neuropsychologie CMRR de Lyon Troubles psychiatriques et pathologies neurodégénératives. Comment porter le diagnostic neuropsychologique d une pathologie neurodégénérative en cas de troubles psychiatriques? Dr Bernard Croisile Service

Plus en détail

L ÉVALUATION MÉDICALE ET DIAGNOSTIQUE : DÉMENCE ET MCI

L ÉVALUATION MÉDICALE ET DIAGNOSTIQUE : DÉMENCE ET MCI L ÉVALUATION MÉDICALE ET DIAGNOSTIQUE : DÉMENCE ET MCI RÉDIGÉ PAR Dr Louis Verret, MD FRCPC Neurologue Certifié en neurologie comportementale et neuropsychiatrie (UCNS) Juillet 2015 Objectifs Suite à cette

Plus en détail

Huguette Miguel - Promotion

Huguette Miguel - Promotion Huguette Miguel - Promotion 2008-2011 1 REGARDS SUR LE PRESENT A LA LUMIERE DU PASSE Huguette Miguel - Promotion 2008-2011 2 1 Introduction 2 Epidémiologie 3 Définition 4 Causes Facteurs favorisants 5

Plus en détail

Diagnostic de la maladie d Alzheimer et des maladies apparentées

Diagnostic de la maladie d Alzheimer et des maladies apparentées SYNTHESE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Diagnostic de la maladie d Alzheimer et des maladies apparentées Mars 2008 Le diagnostic et la prise en charge de ces maladies nécessitent des compétences

Plus en détail

Suspicion de maladie d Alzheimer : faut-il une imagerie?

Suspicion de maladie d Alzheimer : faut-il une imagerie? Suspicion de maladie d Alzheimer : faut-il une imagerie? OUI (HAS, SFR, SFNR) IRM ou à défaut, TDM Suspicion de maladie d Alzheimer : que rechercher en imagerie? Eliminer une cause curable Quantifier l

Plus en détail

De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016

De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016 De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016 Par rapport au DSM IV? Suppression du terme démence et syndrome amnésique au profit de Trouble Neuro-Cognitif

Plus en détail

Introduction aux grandes fonctions cognitives

Introduction aux grandes fonctions cognitives Introduction aux grandes fonctions cognitives Mise en place Le système nerveux: Système nerveux central (le cerveau et son prolongement la moelle épinière) Système nerveux périphérique (nerfs subdivisés

Plus en détail

Cours n 1 : Alzheimer, biologie et marqueurs biologiques

Cours n 1 : Alzheimer, biologie et marqueurs biologiques UE2 : Histologie Pr Hugon : neurologue et directeur CMMR Paris-Nord 13/12/16 de 10h30 à 11h30 Roneotypeur : Elie Abecassis Roneolecteur : Hanna Besnainou Cours n 1 : Alzheimer, biologie et marqueurs biologiques

Plus en détail

MALADIE D ALZHEIMER AUX STADES LEGER ET MODERE

MALADIE D ALZHEIMER AUX STADES LEGER ET MODERE MALADIE D ALZHEIMER AUX STADES LEGER ET MODERE I Maladie d Alzheimer et classifica5on II Défini5on des stades de sévérité III Approche diagnos5que 1 Maladie d Alzheimer Critéres diagnostiques DSM IV Une

Plus en détail

Apathie. Trouble comportemental le plus fréquent dans la maladie d Alzheimer

Apathie. Trouble comportemental le plus fréquent dans la maladie d Alzheimer Trouble comportemental le plus fréquent dans la maladie d Alzheimer 1 Définition Trouble de la motivation qui se caractérise par un émoussement affectif, une perte d initiative et une perte d intérêt L

Plus en détail