Cent cinquantième session ETABLISSEMENT DU COMPTE SPECIAL POUR LE CENTRE INTERNATIONAL DE PHYSIQUE THEORIQUE RESUME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cent cinquantième session ETABLISSEMENT DU COMPTE SPECIAL POUR LE CENTRE INTERNATIONAL DE PHYSIQUE THEORIQUE RESUME"

Transcription

1 ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent cinquantième session 150 EX/10 PARIS, le 12 juillet 1996 Original anglais Point de l'ordre du jour provisoire ETABLISSEMENT DU COMPTE SPECIAL POUR LE CENTRE INTERNATIONAL DE PHYSIQUE THEORIQUE RESUME Conformément à la résolution 2.2 adoptée par la Conférence générale à sa vingt-septième session, le Directeur général soumet ci-après au Conseil exécutif le "Règlement financier du Compte spécial pour le Centre international de physique théorique". Décision à prendre : paragraphe A sa vingt-septième session, par sa résolution 2.2, la Conférence générale a approuvé l'accord entre l'agence internationale de l'énergie atomique, l'organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture et le gouvernement de la République italienne concernant le transfert à l'unesco de la responsabilité administrative du Centre international de physique théorique de Trieste. 2. L'article 9 de cet accord stipule que les fonds destinés au fonctionnement du Centre, qui comprennent les allocations fixées par la Conférence générale de l'unesco, la Conférence générale de l'agence, les contributions du gouvernement italien et d'autres subventions, dons et legs, sont versés dans un compte spécial créé par le Directeur général de l'unesco conformément aux dispositions pertinentes du Règlement financier de l'organisation. 3. Il convient de noter que les ressources dont disposait le Centre en 1995 étaient de l'ordre de 2 millions de dollars.

2 - page 2 4. L'article 13 du même accord prévoit que celui-ci entre en vigueur le 1er janvier de l'année qui suit celle pendant laquelle les parties échangent leurs notifications concernant l'acceptation ou la ratification de l'accord par leurs organes compétents respectifs. 5. Les parties ayant ratifié l'accord en 1995 et échangé la même année les notifications prévues, l'accord est entré en vigueur le 1er janvier 1996, date à laquelle la responsabilité administrative du Centre a été transférée à l'unesco. 6. En conséquence, et conformément à l'article 6.6 du Règlement financier de l'organisation, il a été créé un Compte spécial pour le Centre. Conformément à l'article 6.7 du Règlement financier, le Directeur général a établi un règlement financier particulier régissant la gestion de ce compte. 7. Ce Règlement financier, qui a été approuvé par les membres du Comité directeur du Centre, est annexé au présent document. 8. Après avoir examiné le présent document et son annexe, le Conseil exécutif souhaitera peut-être adopter la décision suivante : Le Conseil exécutif, 1. Rappelant la résolution 2.2 adoptée par la Conférence générale à sa vingt-septième session concernant le transfert de la responsabilité administrative du Centre international de physique théorique à l'unesco, 2. Prend note de la création du Compte spécial dans lequel seront versés les fonds reçus pour le fonctionnement du Centre, ainsi que du règlement financier de ce compte.

3 Annexe ANNEXE REGLEMENT FINANCIER DU COMPTE SPECIAL POUR LE CENTRE INTERNATIONAL DE PHYSIQUE THEORIQUE Article premier - Création d'un compte spécial de l'unesco 1.1 Vu l'accord tripartite entre l'unesco, l'aiea et l'italie, et conformément à l'article 6.6 du Règlement financier de l'unesco, il est créé un Compte spécial pour le Centre international de physique théorique. La gestion de ce compte spécial est régie par les dispositions suivantes : Article 2 - Exercice financier 2.1 L'exercice financier commence le 1er janvier et prend fin le 31 décembre de chaque année. Article 3 - Recettes 3.1 Les recettes du Centre comprennent : (a) les allocations financières décidées par la Conférence générale de l'unesco, la Conférence générale de l'aiea, les contributions du gouvernement italien et les subventions, dons et legs provenant d'autres institutions du système des Nations Unies, de gouvernements, d'organismes publics ou privés, d'associations ou de particuliers à condition qu'ils soient offerts à des fins compatibles avec la ligne de conduite, les buts et les activités du Centre ; (b) les rémunérations perçues à des fins spéciales ; (c) des recettes diverses. 3.2 Le Directeur du Centre peut, avec l'autorisation du Directeur général de l'unesco, accepter au nom du Centre les recettes définies à l'article 3.1, sous réserve de l'approbation préalable du Comité directeur et de l'assentiment du Conseil exécutif de l'unesco, dans tous les cas où cette acceptation entraînerait pour le Centre des engagements financiers supplémentaires. 3.3 Le Directeur rend compte au Comité directeur des subventions, contributions, aides financières, dons ou legs qu'il a acceptés. Article 4 - Budget 4.1 Le Directeur établit, sous une forme déterminée par le Comité directeur, les plans financiers et les propositions budgétaires du Centre et les soumet à l'approbation du Comité. 4.2 Le Directeur est autorisé à augmenter ou à réduire les crédits approuvés en fonction des ressources effectivement disponibles provenant des recettes mentionnées à l'article 3.1 ; il fournit des informations à ce sujet dans les comptes qu'il soumet au Comité directeur. 4.3 Les crédits restent utilisables pour couvrir les dépenses pendant l'exercice financier auquel ils se rapportent.

4 Annexe - page Les crédits restent utilisables pendant une période de douze mois après la fin de l'exercice financier auquel ils se rapportent, cela dans la mesure nécessaire pour assurer la liquidation des engagements concernant des marchandises livrées et des services fournis au cours de l'exercice, et pour couvrir toute autre dépense régulièrement engagée qui n'a pas encore été réglée au cours de l'exercice. 4.5 Le solde des crédits non engagés à la fin d'un exercice financier est versé au Compte général du Centre. 4.6 A l'expiration de la période de douze mois prévue à l'article 4.4, le solde des crédits reportés est reversé au Compte général du Centre. 4.7 Le Directeur informe le Comité directeur des différents montants portés au crédit du Compte général en application des articles 4.5 et 4.6, ainsi que des raisons de ces virements. Article 5 - Le Compte général 5.1 Il est établi un Compte général au crédit duquel sont portées les recettes du Centre, définies à l'article 3 du présent Règlement, et qui servira à financer le budget approuvé du Centre. 5.2 Le solde du Compte général est reporté d'un exercice à l'autre. 5.3 Le Comité directeur décide de l'utilisation de ce solde. Article 6 - Dépôt et placement des fonds 6.1 Tous les fonds du Centre sont déposés sans délai dans les banques ou chez les dépositaires choisis par le Directeur ou par un fonctionnaire du Centre auquel ce pouvoir est délégué par le Directeur conformément au Règlement financier et aux procédures bancaires de l'unesco. 6.2 Le Directeur est autorisé à placer comme il le juge approprié les fonds qui ne sont pas nécessaires pour faire face à des besoins immédiats conformément à la politique suivie par l'unesco en matière de placements. 6.3 Les revenus de ces placements sont portés au crédit des recettes diverses du Centre. Article 7 - Fonds de dépôt, comptes de réserve et comptes spéciaux subsidiaires 7.1 Le Directeur constitue un compte de réserve pour financer, entre autres, le fonds de roulement et les indemnités de cessation de service et faire face à d'autres obligations connexes ; ce compte est examiné chaque année par le Comité directeur au moment de l'approbation du budget. 7.2 Le Directeur peut constituer des fonds de dépôt, des comptes spéciaux subsidiaires et tous autres comptes de réserve ; il fait rapport à ce sujet au Comité directeur. 7.3 Le Directeur peut, lorsque l'objet d'un fonds de dépôt, d'un compte de réserve ou d'un compte spécial subsidiaire l'exige, établir un règlement financier spécial relatif à la gestion de ces fonds ou comptes ; il fait rapport à ce sujet au Comité directeur. Sauf dispositions contraires, ces fonds et comptes sont gérés conformément au présent Règlement.

5 Annexe - page 3 Article 8 - Contrôle interne 8.1 Le Directeur : (a) (b) (c) (d) fixe les règles à observer en matière de finances, de manière à assurer une gestion financière efficace et économique. Ces règles et toutes modifications qui leur sont apportées sont soumises à l'approbation du Comité directeur à la réunion qui suit leur établissement ou leur modification ; prescrit que tout paiement doit être effectué sur le vu de pièces justificatives et autres documents attestant que les services ou les marchandises qui font l'objet du paiement ont bien été reçus et n'ont pas été réglés auparavant ; désigne les fonctionnaires autorisés à recevoir les fonds, à engager des dépenses et à effectuer des paiements au nom du Centre ; établit un système de contrôle financier interne permettant d'exercer efficacement une surveillance permanente et une révision d'ensemble des opérations financières en vue d'assurer : (i) (ii) (iii) la régularité des opérations d'encaissement, de dépôt et d'emploi des fonds et autres ressources financières du Centre ; la conformité de tous les engagements et de toutes les dépenses avec les ouvertures de crédits et les autres dispositions financières décidées par le Comité directeur ou avec l'objet des fonds de dépôt, des comptes de réserve et des comptes spéciaux subsidiaires ainsi qu'avec les règles concernant ces fonds et comptes ; l'utilisation rationnelle des ressources du Centre. 8.2 Aucune dépense ne peut être engagée avant que les affectations de crédits aient été autorisées par écrit par le Directeur. 8.3 Le Directeur peut prescrire le versement à titre gracieux des sommes qu'il juge nécessaire d'allouer dans l'intérêt du Centre, à condition qu'un état de ces paiements soit présenté au Comité directeur avec les comptes annuels. 8.4 Le Directeur peut, après une enquête approfondie, autoriser à passer par profits et pertes le montant des pertes de fonds, stocks et autres avoirs, à condition qu'un état de toutes les sommes ainsi passées par profits et pertes soit soumis au Commissaire aux comptes en même temps que les comptes annuels. Article 9 - Comptabilité 9.1 Le Directeur fait tenir la comptabilité nécessaire et présente au Comité directeur des comptes annuels faisant ressortir, pour l'exercice financier auquel ils se rapportent : (a) les recettes et les dépenses de tous les fonds ; (b) la situation budgétaire, notamment : (i) les ouvertures de crédits initiales ;

6 Annexe - page 4 (ii) les ouvertures de crédits modifiées par des virements ou des ouvertures de crédits supplémentaires ; (iii) les sommes imputées sur ces crédits ; (c) l'actif et le passif du Centre. Il fournit également tous autres renseignements propres à indiquer la situation financière du Centre à la même date. 9.2 Les comptes annuels du Centre sont présentés en dollars des Etats-Unis d'amérique. Toutefois, des écritures peuvent être tenues en toutes monnaies, selon ce que le Directeur peut juger nécessaire. 9.3 Des comptabilités appropriées sont tenues séparément pour tous les fonds de dépôt, comptes de réserve et comptes spéciaux subsidiaires. Article 10 - Vérification extérieure des comptes 10.1 Les comptes annuels du Centre sont soumis pour vérification au Commissaire aux comptes de l'unesco au plus tard le 31 mars de l'année qui suit l'exercice financier auquel ils se rapportent, et l'avis du Commissaire aux comptes concernant les comptes du Centre est soumis au Comité directeur. Ces comptes annuels sont incorporés aux comptes vérifiés de l'unesco qui sont soumis pour approbation à la Conférence générale par l'intermédiaire du Conseil exécutif.

7 ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent cinquantième session 150 EX/10 Corr. PARIS, le 4 octobre 1996 Original anglais Point de l'ordre du jour provisoire ETABLISSEMENT DU COMPTE SPECIAL POUR LE CENTRE INTERNATIONAL DE PHYSIQUE THEORIQUE Corrigendum Le paragraphe 3 doit se lire comme suit : 3. Il convient de noter que les ressources dont disposait le Centre en 1995 étaient de l'ordre de 26 millions de dollars.

Cent soixante-cinquième session

Cent soixante-cinquième session ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante-cinquième session 165 EX/15 PARIS, le 19 août 2002 Original français Point 3.5.2 de l'ordre du

Plus en détail

Amendements au Règlement financier et aux Règles de Gestion financière

Amendements au Règlement financier et aux Règles de Gestion financière SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A66/33 Point 21.6 de l ordre du jour provisoire 15 mai 2013 Amendements au Règlement financier et aux Règles de Gestion financière Rapport du Directeur général

Plus en détail

COMITE JURIDIQUE. Projet de troisième rapport CREATION D'UN INSTITUT INTERNATIONAL POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN AFRIQUE (IIRCA)

COMITE JURIDIQUE. Projet de troisième rapport CREATION D'UN INSTITUT INTERNATIONAL POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN AFRIQUE (IIRCA) Conférence générale 30e session, Paris 1999 30 C 30 C/75 (30 C/LEG/3) 3 novembre 1999 Original anglais et français COMITE JURIDIQUE Projet de troisième rapport Point 6.2 de l'ordre du jour (doc. 30 C/23)

Plus en détail

Banque de technologies pour les pays les moins avancés

Banque de technologies pour les pays les moins avancés Nations Unies A/71/363 Assemblée générale Distr. générale 29 août 2016 Français Original : anglais Soixante et onzième session Point 13 de l ordre du jour provisoire* Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

CONSEil EXÉCUTIF. Soixante-dix-septième session. NOUVEAUX REGIEr-ENTS DES SERVICES DE RESTAURATION ET DE L'ECONOMAT DE L'UNESCO

CONSEil EXÉCUTIF. Soixante-dix-septième session. NOUVEAUX REGIEr-ENTS DES SERVICES DE RESTAURATION ET DE L'ECONOMAT DE L'UNESCO CONSEil EXÉCUTIF EX Soixante-dix-septième session 77 EX/27 PARIS, le 25 aoqt 1967 Traduit de l'anglais Point 7.8 de l'ordre du jour provisoire NOUVEAUX REGIEr-ENTS DES SERVICES DE RESTAURATION ET DE L'ECONOMAT

Plus en détail

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification Nations Unies Conseil économique et social Commission économique pour l Afrique Comité d experts Trente-cinquième réunion Union africaine Union africaine Union africaine Comité d experts Deuxième réunion

Plus en détail

Chiffres significatifs pour l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 2007

Chiffres significatifs pour l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 2007 Cote du document: GC 31/INF.6 Date: 13 février 2008 Distribution: Publique Original: Anglais F Chiffres significatifs pour l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 2007 Conseil des gouverneurs Trente et

Plus en détail

Affectation de dons et de contributions spéciales au budget ordinaire de l'unesco

Affectation de dons et de contributions spéciales au budget ordinaire de l'unesco ATION OES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION LA SCIENCE ET LA CULTURE CONSEIL EXÉCUTIF Quatre-vingt-deuxième session Point 6.1 de l'ordre du Jour provisoire 82 EX/21 PARIS, le 21 mars 1969 Traduit de l'anglais

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES QUESTIONS FINANCIÈRES ET LES PRATIQUES BUDGÉTAIRES DE LA CONFÉRENCE DE LA HAYE DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ 1

RÈGLEMENT SUR LES QUESTIONS FINANCIÈRES ET LES PRATIQUES BUDGÉTAIRES DE LA CONFÉRENCE DE LA HAYE DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ 1 RÈGLEMENT SUR LES QUESTIONS FINANCIÈRES ET LES PRATIQUES BUDGÉTAIRES DE LA CONFÉRENCE DE LA HAYE DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ 1 Partie 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 Champ d application (1) Le présent

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE DE L AMICALE DU PERSONNEL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE DE L AMICALE DU PERSONNEL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE DE L AMICALE DU PERSONNEL Entré en vigueur le 6 avril 2004 En application de l arrêté n 1165 du 20 octobre 2003 du Secrétaire Général portant création de l Amicale du Personnel

Plus en détail

Chiffres significatifs pour l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 2006

Chiffres significatifs pour l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 2006 Cote du document: GC 30/INF.10 Date: 14 février 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Chiffres significatifs pour l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 2006 Conseil des gouverneurs Trentième

Plus en détail

Règlement n o 3 concernant la gestion financière du Cégep

Règlement n o 3 concernant la gestion financière du Cégep Règlement n o 3 concernant la gestion financière du Cégep Le présent règlement a été adopté pour la première fois en application de la résolution numéro 236-09 le 12 avril 1994 et a ensuite été modifié

Plus en détail

ACCORD AVEC L'ORGANISATION- SANITAIRE PANAMERICAINE. (Point 9.9 de l'ordre du jour provisoire)

ACCORD AVEC L'ORGANISATION- SANITAIRE PANAMERICAINE. (Point 9.9 de l'ordre du jour provisoire) United Nations WOELD HEATTH ORGANIZATION DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE Nations Unies ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE A2/45 7 juin I949 ORIGINAL : ANGLAIS Г ACCORD AVEC L'ORGANISATION- SANITAIRE

Plus en détail

Règlement numéro deux cent quatre-vingt-douze :

Règlement numéro deux cent quatre-vingt-douze : Province de Québec Municipalité du Village de Price Règlement numéro deux cent quatre-vingt-douze : Règlement numéro 292 décrétant les règles de contrôle et de suivi budgétaires : ATTENDU QU en vertu du

Plus en détail

FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION

FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION 35 C 35 C/32 31 juillet 2009 Original anglais Point 11.6 de l ordre du jour provisoire FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION Source : Article 6.2 du Règlement financier. Contexte :

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2013 au 31 mars 2014 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 1 er avril 2015 au 31 mars

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel SITUATION FINANCIÈRE DE L ONUDI. Passage à un système fondé sur une monnaie unique

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel SITUATION FINANCIÈRE DE L ONUDI. Passage à un système fondé sur une monnaie unique Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr.: GÉNÉRALE IDB.26/4 19 juin 2002 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Conseil du développement industriel Vingt-sixième session Vienne, 19-21

Plus en détail

CONVENTION DE BÂLE CONVENTION DE ROTTERDAM CONVENTION DE STOCKHOLM RÈGLES DE GESTION FINANCIÈRE

CONVENTION DE BÂLE CONVENTION DE ROTTERDAM CONVENTION DE STOCKHOLM RÈGLES DE GESTION FINANCIÈRE CONVENTION DE BÂLE CONVENTION DE ROTTERDAM CONVENTION DE STOCKHOLM RÈGLES DE GESTION FINANCIÈRE Règles de gestion financière de la Conférence des Parties, de ses organes subsidiaires et du Secrétariat

Plus en détail

Cent cinquante-sixième session

Cent cinquante-sixième session ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent cinquante-sixième session 156 EX/6 PARIS, le 5 mars 1999 Original anglais Point 3.2.2 de l'ordre du jour

Plus en détail

Projet de loi n o 59. Loi instituant le Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie. Présentation

Projet de loi n o 59. Loi instituant le Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie. Présentation DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 59 Loi instituant le Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie Présentation Présenté par M. Philippe Couillard Ministre de la Santé

Plus en détail

R-03 Règlement portant sur la gestion financière du Cégep. Adopté par le Conseil d administration le 29 avril 2013.

R-03 Règlement portant sur la gestion financière du Cégep. Adopté par le Conseil d administration le 29 avril 2013. R-03 Règlement portant sur la gestion financière du Cégep Adopté par le Conseil d administration le 29 avril 2013. REGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIERE DU CEGEP 1 TABLE DES MATIERES ARTICLE 1.00

Plus en détail

Cent soixante-deuxième session COUTS DE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL EXECUTIF ET DE LA CONFERENCE GENERALE RESUME

Cent soixante-deuxième session COUTS DE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL EXECUTIF ET DE LA CONFERENCE GENERALE RESUME ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante-deuxième session 162 EX/34 PARIS, le 21 septembre 2001 Original français/anglais Point 7.9 de

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. Article Ier Portée

REGLEMENT FINANCIER. Article Ier Portée GENERAL FISHERIES COMMISSION FOR THE MEDITERRANEAN COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE Via delle Terme di Caracalla, 00153, Rome, Italy. Tel : +39 0657056441. www.faogfcm.org REGLEMENT

Plus en détail

Conseil du Centre Turin, 2 3 novembre 2006

Conseil du Centre Turin, 2 3 novembre 2006 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L'OIT CC 68/2/Add. 1 68 e session Conseil du Centre Turin, 2 3 novembre 2006 DEUXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR AMENDEMENTS AU STATUT DU CENTRE, AU RÈGLEMENT FINANCIER

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE STATUTS DU CENTRE INTERNATIONAL D'ENREGISTREMENT DES PUBLICATIONS EN SERIE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE STATUTS DU CENTRE INTERNATIONAL D'ENREGISTREMENT DES PUBLICATIONS EN SERIE PGI-77/WS/3 PARIS, le 11 octobre 1977 ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE STATUTS DU CENTRE INTERNATIONAL D'ENREGISTREMENT DES PUBLICATIONS EN SERIE Le Centre international

Plus en détail

STATUTS DU SYNDICAT DU PERSONNEL DE L'UNESCO

STATUTS DU SYNDICAT DU PERSONNEL DE L'UNESCO STATUTS DU SYNDICAT DU PERSONNEL DE L'UNESCO Amendements adoptés à l Assemblée extraordinaire du 29 octobre 2015 ARTICLE I : Objet Le Syndicat du personnel de l'organisation des Nations Unies pour l'éducation,

Plus en détail

PROJET DE QUATRIEME RAPPORT DE LA COMMISSION DES QUESTIONS ADMINISTRATIVES, FINANCIERES ET JURIDIQUES

PROJET DE QUATRIEME RAPPORT DE LA COMMISSION DES QUESTIONS ADMINISTRATIVES, FINANCIERES ET JURIDIQUES WORLD HEALTH ORGANIZATION TREIZIEME ASSEMBLEE MONDIAIE DE LA SANTE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ А13/АРГ/37 16 mai I960 ORIGINAL : ANGLAIS PROJET DE QUATRIEME RAPPORT DE LA COMMISSION DES QUESTIONS

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER DE L ORGANISATION HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONALE (OHI)

REGLEMENT FINANCIER DE L ORGANISATION HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONALE (OHI) REGLEMENT FINANCIER DE L ORGANISATION HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONALE (OHI) 1 REGLEMENT FINANCIER DE L ORGANISATION HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONALE TABLE DES MATIERES ARTICLE SUJET PAGE 1 Principes de la

Plus en détail

ICC-ASP/9/28/Add.1/Rev.1 Assemblée des États Parties

ICC-ASP/9/28/Add.1/Rev.1 Assemblée des États Parties Cour pénale internationale ICC-ASP/9/28/Add.1/Rev.1 Assemblée des États Parties Distr. : générale 10 décembre 2010 FRANÇAIS Original : anglais Neuvième session New York, 6-10 décembre 2010 Résolution sur

Plus en détail

DÉCISION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION du 10 décembre 2014 révoquant sa décision CA/D 14/08 avec effet au 1 er janvier 2015

DÉCISION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION du 10 décembre 2014 révoquant sa décision CA/D 14/08 avec effet au 1 er janvier 2015 CA/D 11/14 DÉCISION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION du 10 décembre 2014 révoquant sa décision CA/D 14/08 avec effet au 1 er janvier 2015 LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'ORGANISATION EUROPÉENNE DES BREVETS,

Plus en détail

Conseil scolaire public du Nord-Est de l'ontario

Conseil scolaire public du Nord-Est de l'ontario Conseil scolaire public du Nord-Est de l'ontario Rapport des vérificateurs et états financiers condensés Rapport des vérificateurs Aux conseillers et conseillères du Conseil scolaire public du Nord-Est

Plus en détail

Décrète : CHAPITRE I DENOMINATION ET OBJET

Décrète : CHAPITRE I DENOMINATION ET OBJET Décret exécutif N 02-262 du 8 Joumada Ethania 1423 correspondant au 17 Août 2002 portant création du Centre National des Technologies de Production plus Propre. Le Chef du Gouvernement, Sur le rapport

Plus en détail

Loi instituant le Fonds pour le développement du sport et de l activité physique

Loi instituant le Fonds pour le développement du sport et de l activité physique DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 19 (2006, chapitre 21) Loi instituant le Fonds pour le développement du sport et de l activité physique Présenté le 10 mai 2006 Principe adopté

Plus en détail

approuvant le règlement sur la gestion financière et les normes comptables de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg

approuvant le règlement sur la gestion financière et les normes comptables de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Ordonnance du 23 août 2016 Entrée en vigueur : immédiate approuvant le règlement sur la gestion financière et les normes comptables de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Le Conseil

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur le ministère de la Culture et des Communications

Loi modifiant la Loi sur le ministère de la Culture et des Communications DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 20 (2006, chapitre 30) Loi modifiant la Loi sur le ministère de la Culture et des Communications Présenté le 10 mai 2006 Principe adopté le

Plus en détail

LES STATUTS DE L ASSOCIATION

LES STATUTS DE L ASSOCIATION LES STATUTS DE L ASSOCIATION 1 STATUTS DE L ASSOCIATION RESEAU MUSIQUES 94 ARTICLE 1er Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

CHAPITRE 65 Loi de la vérification des comptes

CHAPITRE 65 Loi de la vérification des comptes CHAPITRE 65 Loi de la vérification des comptes SECTION I DE L'AUDITEUR DE LA PROVINCE Nomination. 1. Le lieutenant-gouverneur en conseil, pour le plus complet examen des comptes publics de la province

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D ADMINISTRATION DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ D ADMINISTRATION DES PENSIONS BANQUE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ D ADMINISTRATION DES PENSIONS BANQUE DU CANADA Le 20 septembre 2016 1. INTRODUCTION La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

Rapport financier annuel consolidé de l Agent administratif du Programme d appui au Secteur de la Microfinance en RDC, Phase II (PASMIF II)

Rapport financier annuel consolidé de l Agent administratif du Programme d appui au Secteur de la Microfinance en RDC, Phase II (PASMIF II) Rapport financier annuel consolidé de l Agent administratif du Programme d appui au Secteur de la Microfinance en RDC, Phase II (PASMIF II) pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Bureau des

Plus en détail

BESOINS DE FINANCEMENT AU TITRE DU TREIZIÈME TIRAGE SUR LES

BESOINS DE FINANCEMENT AU TITRE DU TREIZIÈME TIRAGE SUR LES Distribution: Restreinte EB 2000/69/R.8 22 mars 2000 Original: Anglais Point 3 f) de l ordre du jour Français FIDA Conseil d administration - Soixante-neuvième session Rome, 3-4 mai 2000 BESOINS DE FINANCEMENT

Plus en détail

ACCORD SUR LES RELATIONS ENTRE L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES ET L'AUTORITÉ INTERNATIONALE DES FONDS MARINS

ACCORD SUR LES RELATIONS ENTRE L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES ET L'AUTORITÉ INTERNATIONALE DES FONDS MARINS ACCORD SUR LES RELATIONS ENTRE L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES ET L'AUTORITÉ INTERNATIONALE DES FONDS MARINS L'Organisation des Nations Unies et l'autorité internationale des fonds marins, Considérant

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 9 Portant sur la gestion financière du Collège. N/Réf. : G

RÈGLEMENT NO 9 Portant sur la gestion financière du Collège. N/Réf. : G N/Réf. : G6 211 033 Adopté : CAD 15.06.2000 Modifié : CAD 31.01.2007 et CAD 22.09.2015 TABLE DES MATIÈRES Pages Article 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 1 1.01 Définitions... 1 1.02 Désignation... 1 1.03 Exclusions...

Plus en détail

Article 1er Forme. Article 2 Objet. Article 3 Siège social. Article 4 Durée. Article 5 Composition. Article 6 Admission

Article 1er Forme. Article 2 Objet. Article 3 Siège social. Article 4 Durée. Article 5 Composition. Article 6 Admission AMABLA Association de loi 1901 Siège social: 26 rue Louis Guérin VILLEURBANNE (Rhône) Article 1er Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet

Plus en détail

Convention sur les pires formes de travail des enfants (C 182)

Convention sur les pires formes de travail des enfants (C 182) Convention sur les pires formes de travail des enfants (C 182) La Conférence générale de l'organisation internationale du Travail, Convoquée à Genève par le Conseil d'administration du Bureau international

Plus en détail

Loi sur le ministère du Tourisme

Loi sur le ministère du Tourisme PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 119 Loi sur le ministère du Tourisme Présentation Présenté par Madame Françoise Gauthier Ministre du Tourisme Éditeur officiel du Québec 2005

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel INTRODUCTION DE L EURO. Note du Secrétariat

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel INTRODUCTION DE L EURO. Note du Secrétariat Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. GÉNÉRALE IDB.24/10 23 mars 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Conseil du développement industriel Vingt-quatrième session Vienne, 19-22

Plus en détail

Arrêté ministériel du 8 juillet 1966 (M.B. du ) portant règlement interne du contrôle de l'engagement des dépenses.

Arrêté ministériel du 8 juillet 1966 (M.B. du ) portant règlement interne du contrôle de l'engagement des dépenses. Arrêté ministériel du 8 juillet 1966 (M.B. du 9.8.1966) portant règlement interne du contrôle de l'engagement des dépenses. COORDINATION ARRETE MODIFICATIF 1. A.M. du 14.4.1967 (M.B. du 6.5.1967) Chaque

Plus en détail

'S Мг\1fЭ77. WORLD HEALTH ORGANIZATION (Projet) А30/46 ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ PREMIER RAPPORT DE LA COMMISSION B

'S Мг\1fЭ77. WORLD HEALTH ORGANIZATION (Projet) А30/46 ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ PREMIER RAPPORT DE LA COMMISSION B WORLD HEALTH ORGANIZATION (Projet) А30/46 ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 5 mai 1977 TRENTIEME ASSEMBLES MONDIALE DE LA SANTE PREMIER RAPPORT DE LA COMMISSION B (PROJET) й 'S Мг\1fЭ77 А La Commission

Plus en détail

Octobre 2015 FC 159/4. Cent cinquante-neuvième session. Rome, octobre 2015

Octobre 2015 FC 159/4. Cent cinquante-neuvième session. Rome, octobre 2015 Octobre 2015 FC 159/4 F COMITE FINANCIER Cent cinquante-neuvième session Rome, 26-27 octobre 2015 Nomination du Commissaire aux comptes du PAM pour la période allant du 1 er juillet 2016 au 30 juin 2022

Plus en détail

ARTICLE PREMIER CONSTITUTION ET DENOMINATION. Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

ARTICLE PREMIER CONSTITUTION ET DENOMINATION. Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association STATUTS «LES AMIS D ICCARRE» loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. ARTICLE PREMIER CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie

Plus en détail

RÈGLEMENT NO RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRE

RÈGLEMENT NO RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT ST-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE WEEDON RÈGLEMENT NO. 2016-044 RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU ATTENDU

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. GÉNÉRALE FCCC/SBI/2000/2 10 mai 2000 FRANÇAIS Original : ANGLAIS ORGANE SUBSIDIAIRE DE MISE EN ŒUVRE Douzième session Bonn, 12-16 juin

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME RÈGLEMENT NUMÉRO 237 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 237 DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES ATTENDU QU en vertu du

Plus en détail

relatif à la création de la Fondation de droit public du musée d'art moderne et contemporain - Fondamco

relatif à la création de la Fondation de droit public du musée d'art moderne et contemporain - Fondamco Loi (9418) relatif à la création de la Fondation de droit public du musée d'art moderne et contemporain - Fondamco Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu la loi sur les fondations de

Plus en détail

Ce rapport financier trimestriel n'a pas fait l'objet d'une vérification externe ou d'un examen.

Ce rapport financier trimestriel n'a pas fait l'objet d'une vérification externe ou d'un examen. INTRODUCTION Le présent rapport trimestriel a été préparé par la direction, conformément à l article 65.1 de la Loi sur la gestion des finances publiques et selon les modalités prescrites par la Norme

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL. sur les dépenses du FEAGA. Système d'alerte précoce N 5-7/2016

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL. sur les dépenses du FEAGA. Système d'alerte précoce N 5-7/2016 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 18.7.2016 COM(2016) 487 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL sur les dépenses du FEAGA Système d'alerte précoce N 5-7/2016 FR FR TABLE

Plus en détail

Conseil du Centre. Révision du Règlement financier et des Règles de gestion financière POUR DÉCISION SIXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR.

Conseil du Centre. Révision du Règlement financier et des Règles de gestion financière POUR DÉCISION SIXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR. CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT Conseil du Centre 77 e session, Turin, 30-31 octobre 2014 CC 77/6/2 POUR DÉCISION SIXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR Révision du Règlement financier et des Règles

Plus en détail

DÉCRET-LOI Nº 27/78 Création de l office des cafés

DÉCRET-LOI Nº 27/78 Création de l office des cafés DÉCRET-LOI Nº 27/78 Création de l office des cafés Chapitre 1. DE LA DENOMINATION, DU SIEGE, DE L'OBJET Article: 1 Il est créé un Office des Cafés, sous le sigle *OCIR-Café*, ci-après dénommé l'office.

Plus en détail

Loi sur le Bureau d accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec

Loi sur le Bureau d accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 48 (1999, chapitre 32) Loi sur le Bureau d accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec Présenté le 13 mai 1999 Principe adopté

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF D UNE FONDATION

ACTE CONSTITUTIF D UNE FONDATION ACTE CONSTITUTIF D UNE FONDATION (Exigence d un acte authentique ou pour cause de mort) Du Ont comparu : 1. M, né le, originaire de, domicilié à ; 2. M, né le, originaire de, domicilié à ; 3. M, né le,

Plus en détail

30 janvier 1970 h l m ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ LISTE FINALE DE DOCUMENTS. Ordre du jour provisoire. Ordre du jour supplémentaire

30 janvier 1970 h l m ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ LISTE FINALE DE DOCUMENTS. Ordre du jour provisoire. Ordre du jour supplémentaire 30 janvier 1970 h l m ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ CONSEIL EXECUTIF Quarante-cinquième session LISTE FINALE DE DOCUMENTS Documents du Conseil exécutif (anglais et français) EB45/1 EB45/1 Add.l EB45/1

Plus en détail

Fédération Suisse de Scrabble

Fédération Suisse de Scrabble Fédération Suisse de Scrabble Statuts Chapitre 1 - Dispositions générales Dénomination - Article 1 1. La Fédération Suisse de Scrabble (F.S.Sc.), ci-après Fédération, est une association politiquement

Plus en détail

Statut du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés Adopté par l'assemblée générale dans sa résolution 428 (V) du 14 décembre 1950

Statut du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés Adopté par l'assemblée générale dans sa résolution 428 (V) du 14 décembre 1950 Statut du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés Adopté par l'assemblée générale dans sa résolution 428 (V) du 14 décembre 1950 CHAPITRE I Dispositions d ordre général 1. Le Haut Commissaire

Plus en détail

OIC/7-MCFSAD/2016/RES RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L ORGANISATION ISLAMIQUE POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

OIC/7-MCFSAD/2016/RES RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L ORGANISATION ISLAMIQUE POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE OIC/7-MCFSAD/2016/RES RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L ORGANISATION ISLAMIQUE POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE RÉSOLUTION No.GA/1-2016 L ÉLECTION DU PRÉSIDENT ET DES VICE-PRESIDENTS DE L ASSEMBLÉE

Plus en détail

Composé comme suit : M. Mayer Gabay, Premier Vice-Président, assurant la. présidence; Mme Deborah Taylor Ashford, Deuxième Vice-Présidente;

Composé comme suit : M. Mayer Gabay, Premier Vice-Président, assurant la. présidence; Mme Deborah Taylor Ashford, Deuxième Vice-Présidente; TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 876 Affaire No 977 : TINKL Contre : Le Secrétaire général de l'organisation des Nations Unies LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DES NATIONS UNIES, Composé comme suit : M. Mayer

Plus en détail

Activités futures de l Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme

Activités futures de l Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme Nations Unies A/58/417 Assemblée générale Distr. générale 7 octobre 2003 Français Original: anglais Cinquante-huitième session Point 110 de l ordre du jour Promotion de la femme Activités futures de l

Plus en détail

LA RESERVE DE LIQUIDATION :

LA RESERVE DE LIQUIDATION : FICHE PRATIQUE NOVEMBRE 2016 OECCBB LA RESERVE DE LIQUIDATION : Nous vous rappelons ci-dessous le régime d enregistrement comptable de cette réserve de liquidation telle que visée à l'article 184quater,

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2016 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule. Table des matières

J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule. Table des matières Page 1 sur 8 J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule Signatures Fin 4 arrêtés d'exécution 2 versions archivées Version néerlandaise Conseil d'etat belgiquelex.

Plus en détail

Versement d'une gratification collective au personnel de l'oeb. Le Président de l'office européen des brevets

Versement d'une gratification collective au personnel de l'oeb. Le Président de l'office européen des brevets CA/98/12 Rév. 1 Orig. : en Munich, le 23.11.2012 OBJET : SOUMIS PAR : DESTINATAIRES : Versement d'une gratification collective au personnel de l'oeb Le Président de l'office européen des brevets 1. Le

Plus en détail

Association pour la promotion du développement du partenariat dans les domaines de la Culture et du Médical

Association pour la promotion du développement du partenariat dans les domaines de la Culture et du Médical Association pour la promotion du développement du partenariat dans les domaines de la Culture et du Médical STATUTS DE L ASSOCIATION DENOMINATION ET SIEGE ARTICLE 1 «Suisse-Maroc LAB» est une association

Plus en détail

ACCORD ENTRE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ET L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ. ARTICLE 1 Coopération et consultation

ACCORD ENTRE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ET L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ. ARTICLE 1 Coopération et consultation ACCORD ENTRE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ET L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ ARTICLE 1 Coopération et consultation L'Organisation internationale du Travail et l'organisation mondiale de

Plus en détail

SEPTIEME ASSEMBLEE MONDIALE A7/AFI/6 Corr. 1 DE LA SANTE 15 mai 1954

SEPTIEME ASSEMBLEE MONDIALE A7/AFI/6 Corr. 1 DE LA SANTE 15 mai 1954 SEPTIEME ASSEMBLEE MONDIALE A7/AFI/6 Corr. 1 DE LA SANTE 15 mai 1954 ORIGINAL i ANGLAIS ORDRE DANS LEQUEL SERONT EXAMINES LES POINTS DE L'ORDRE DU JOUR NON ENCORE-ETUDIES.PAR LA COMMISSION DES QUESTIONS

Plus en détail

Décision: le Comité exécutif prend connaissance et approuve le rapport présenté.

Décision: le Comité exécutif prend connaissance et approuve le rapport présenté. Réunion du Comité Exécutif de l EFFAT BRUXELLES, les 6-7 mai 2015 Point 13 de l ordre du jour: Rapport financiers 2014 A) EFFAT Décision: le Comité exécutif prend connaissance et approuve le rapport présenté.

Plus en détail

Association pour la promotion des démarches communautaires STATUTS

Association pour la promotion des démarches communautaires STATUTS Association pour la promotion des démarches communautaires STATUTS Dénomination et siège Article 1 L Association pour la promotion des démarches communautaires est une association sans but lucratif régie

Plus en détail

RESUME REGIME FORFAITAIRE NOUVELLE PROCEDURE DE RETRAIT

RESUME REGIME FORFAITAIRE NOUVELLE PROCEDURE DE RETRAIT Note commune n : 16/2000 OBJET : Commentaire des dispositions de l'article 54 de la loi n 0 99-101 31 décembre 1999 portant loi de finances pour l'année 2000. ANNEXE : - Modèle de la décision de retrait

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne. (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

Journal officiel de l'union européenne. (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 14.5.2014 L 139/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N o 492/2014 DE LA COMMISSION du 7 mars 2014 complétant le règlement (UE) n o 528/2012 du Parlement européen et du Conseil

Plus en détail

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS STATUTS JANVIER 2012 Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS SOMMAIRE ARTICLE 1. Composition et dénomination du Syndicat mixte ouvert... 3 ARTICLE 2. Objet...

Plus en détail

Convoquée à Genève par le Conseil d'administration du Bureau international du Travail, et s'y étant réunie le 30 mai 1928, en sa onzième session,

Convoquée à Genève par le Conseil d'administration du Bureau international du Travail, et s'y étant réunie le 30 mai 1928, en sa onzième session, La Conférence générale de l'organisation internationale du Travail, Convoquée à Genève par le Conseil d'administration du Bureau international du Travail, et s'y étant réunie le 30 mai 1928, en sa onzième

Plus en détail

JUGEMENT. La Chambre régionale des comptes de LORRAINE

JUGEMENT. La Chambre régionale des comptes de LORRAINE Chambre régionale des comptes de LORRAINE 1ERE SECTION Rapport n 2005-0099 Jugement n 2005-0221 du 7 avril 2005 (2ème jugement) COMMUNE DE YUTZ 057 064 757 T. DE THIONVILLE TROIS FRONTIERES Exercices :

Plus en détail

1. Terminologie 2. Champ d'application 3. Observation des obligations professionnelles 4. Forme juridique 5. Constitution 5.1 Dénomination et/ou logo

1. Terminologie 2. Champ d'application 3. Observation des obligations professionnelles 4. Forme juridique 5. Constitution 5.1 Dénomination et/ou logo RECOMMANDATION RELATIVE A L EXERCICE DE LA PROFESSION D ARCHITECTE DANS LE CADRE D UNE SOCIETE OU D UNE ASSOCIATION DU 28/11/1997 ET MODIFIEE LE 30/08/2001 1. Terminologie 2. Champ d'application 3. Observation

Plus en détail

CAB/LEG/23.2 STATUTS DE L'ASSOCIATION DES ORGANISATIONS AFRICAINES DE PROMOTION COMMERCIALE

CAB/LEG/23.2 STATUTS DE L'ASSOCIATION DES ORGANISATIONS AFRICAINES DE PROMOTION COMMERCIALE ORGANISATION OF AFRICAN UNITY ORGANISATION DE L UNITE AFRICAINE CAB/LEG/23.2 STATUTS DE L'ASSOCIATION DES ORGANISATIONS AFRICAINES DE PROMOTION COMMERCIALE Page 1 STATUTS DE L'ASSOCIATION DES ORGANISATIONS

Plus en détail

STATUTS TYPES. ARTICLE 4 : Durée La durée de l'association est.. (ex : illimitée ) ARTICLE 5 : Composition

STATUTS TYPES. ARTICLE 4 : Durée La durée de l'association est.. (ex : illimitée ) ARTICLE 5 : Composition STATUTS TYPES ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 1 er juillet et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

HIOJEI DE RESOLUTION A INSSIER DANS LE DEUXIEME RAPPORT DU COMITE PERMANENT DES QUESTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES

HIOJEI DE RESOLUTION A INSSIER DANS LE DEUXIEME RAPPORT DU COMITE PERMANENT DES QUESTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES UNITED NATIONS NATIONS UNIES WORLD HEALTH ORGANIZATION CONSEIL EXECUTIF Neuvième Session COMMISSION DES QUESTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ EB9/AF/9 24 janvier 1952

Plus en détail

CONVENTION PORTANT CREATION DE L'ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE GAMBIE

CONVENTION PORTANT CREATION DE L'ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE GAMBIE CONVENTION PORTANT CREATION DE L'ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE GAMBIE PREAMBULE Les Chefs d'etat et de Gouvernement de : La République de Gambie La République de Guinée La République de

Plus en détail

Loi concernant la rémunération des juges

Loi concernant la rémunération des juges DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 184 (1997, chapitre 84) Loi concernant la rémunération des juges Présenté le 5 décembre 1997 Principe adopté le 12 décembre 1997 Adopté le

Plus en détail

Le conseil de toute municipalité de habitants et plus doit avoir un fonctionnaire appelé vérificateur général. 2001, c. 25, a. 15.

Le conseil de toute municipalité de habitants et plus doit avoir un fonctionnaire appelé vérificateur général. 2001, c. 25, a. 15. ARTICLE 107 DE LA LOI DES CITÉS ET VILLES IV.1. Vérificateur général Vérificateur général. Durée du mandat. 107.1. Le conseil de toute municipalité de 100 000 habitants et plus doit avoir un fonctionnaire

Plus en détail

Nations Unies CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

Nations Unies CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL United Nations ECONOMIC. AND SOCIAL COUNCIL Nations Unies CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL RESTEE CTED LONDON E/PC/T/CV/6 28 October 1946 French. ORIGINAL: ENGLISH COMî'iISSIuN PREP.^RiTOIRE DE LÀ COL'FERENCE

Plus en détail

Association déclarée sous le régime de la Loi du 1 er Juillet STATUTS

Association déclarée sous le régime de la Loi du 1 er Juillet STATUTS Association déclarée sous le régime de la Loi du 1 er Juillet 1901 --------------------------------------------------- STATUTS ---------------------------------------------------- TITRE I FORMATION ET

Plus en détail

RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES

RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MÉKINAC Du procès-verbal d une délibération prise par les membres du Conseil de la Municipalité régionale de comté de Mékinac lors de la session ordinaire

Plus en détail

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires COMMISSION SCOLAIRE EASTERN TOWNSHIPS Titre : GUIDE POUR LA SURVEILLANCE DES ÉLÈVES À L HEURE DU MIDI ÉCOLES PRIMAIRES Source : Dir. des services financiers Comité consultatif de vérification Déposé à

Plus en détail

STATUTS (selon la révision du 2 avril 2001)

STATUTS (selon la révision du 2 avril 2001) STATUTS (selon la révision du avril 00) TITRE I Dénomination, siège, durée, but, langues de travail Article premier: dénomination, siège, durée Sous la dénomination Centre pour le contrôle démocratique

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2012/AB/L.5 Conseil économique et social Distr. limitée 11 juillet 2012 Français Original : anglais Pour suite à donner Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration

Plus en détail

Province de Québec MRC de Portneuf Municipalité de Sainte-Christine-d Auvergne

Province de Québec MRC de Portneuf Municipalité de Sainte-Christine-d Auvergne Province de Québec MRC de Portneuf Municipalité de Sainte-Christine-d Auvergne RÈGLEMENT NUMÉRO 206-16 RÈGLEMENT NUMÉRO 206-16 ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 118-07 DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE

Plus en détail

SOIXANTE NEUVIEME SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE LA CEDEAO. Abidjan, 30 Novembre - 2 Décembre 2012

SOIXANTE NEUVIEME SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE LA CEDEAO. Abidjan, 30 Novembre - 2 Décembre 2012 ECOWAS COMMISSION 101, YAK UBU GOWON CRESCENT, ASOKORO DI STRICT, P. M. B. 401, ABUJA, NIGERIA E MAll: cedeao@ecowasmail.nel COM\SSAO DA CEDEAO COMMISSION DE LA CEDEAO TEL, (234-9) 314-7647-9 (234-9) 314-7427-9

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE entre LE PROCUREUR GÉNÉRAL - et - LE PRÉSIDENT, CONSEIL DES EXPERTS-COMPTABLES DE LA PROVINCE DE L'ONTARIO

PROTOCOLE D ENTENTE entre LE PROCUREUR GÉNÉRAL - et - LE PRÉSIDENT, CONSEIL DES EXPERTS-COMPTABLES DE LA PROVINCE DE L'ONTARIO PROTOCOLE D ENTENTE entre LE PROCUREUR GÉNÉRAL - et - LE PRÉSIDENT, CONSEIL DES EXPERTS-COMPTABLES DE LA PROVINCE DE L'ONTARIO DÉFINITIONS «Loi» : Loi de 2004 sur l expertise comptable, L.O. 2004, c. 8

Plus en détail

COMITÉ DE LA VÉRIFICATION ET DES FINANCES MANDAT

COMITÉ DE LA VÉRIFICATION ET DES FINANCES MANDAT Décembre 2015 COMITÉ DE LA VÉRIFICATION ET DES FINANCES MANDAT 1. CRÉATION Est constitué le Comité de la vérification et des finances (le «Comité») du Conseil d administration de la Banque du Canada. 2.

Plus en détail

Statuts de la Société informatique de France

Statuts de la Société informatique de France Statuts de la Société informatique de France Approuvés par l Assemblée générale du 31 mai 2012 I. But et composition de l association Article 1er L association Société informatique de France (SIF), fondée

Plus en détail

LOI 610.11 sur les finances (LFin)

LOI 610.11 sur les finances (LFin) Adopté le 20.09.2005, entrée en vigueur le 01.01.2006 - Etat au 01.01.2014 (en vigueur) LOI 610.11 sur les finances (LFin) du 20 septembre 2005 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu la Constitution du

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2013/1** Conseil économique et social Distr. générale 10 décembre 2012 Français Original : anglais Pour suite à donner Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration

Plus en détail