DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186"

Transcription

1 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été dégagé - Ce concept a été dimensioné et chiffré de manière budgétaire - Un plan général a déjà été dessiné avec emplacement des unités de climatisation encore à arrêter - Les limites de prestations entre futur contractant,, autres entreprise extérieures éventuelles définies dans le principe Ce document est destiné à la préparation d un appel d offres. Il est accompagné de : - Un schéma de principe aéraulique (sur lequel les puissances et débits devraient être enlevés) - Un plan d implantation 2. But Equiper les locaux situés au rez-de-chaussée du bâtiment 186 en salles à contamination contrôlée. Ce projet concerne la fourniture de la partie ventilationclimatisation, les limites de prestation étant fixées dans le paragraphe correspondant. Tec400-S01 Draft B.doc Page 1/

2 Vue de la halle située au rez-de-chaussée du bâtiment Description technique Des salles propres seront aménagées dans le bâtiment 186, au niveau 0. La surface totale d env. 850 m2 sera divisée en trois salles dont les classes de propreté et les conditions climatiques seront contrôlées. Les conditions de propreté requises en salle A, de surface 152 m2, sont les plus sévères et cette salle nécessite également un contrôle en température et humidité. Les conditions en salle B, de surface 370 m2, sont identiques à celle de la salle A, toutefois les conditions de propreté sont moins sévères. Les conditions requises pour la salle C, de surface 334 m2, nécessitent un contrôle en température et un taux minimum d humidité. Le contrôle du niveau de propreté dans cette dernière salle sera allégé par rapport aux 2 salles A et B. 4. Général Deux concepts de base ont été retenus pour la réalisation de la ventilation/climatisation des salles propres. Pour les salles A et B, un monobloc traitera en humidité l air frais nécessaire à la surpression des salles. Les charges thermiques produites dans ces salles seront compensées par des batteries de refroidissement placées dans le faux-plafond. La Tec400-S01 Draft B.doc Page 2/

3 recirculation de l air et sa filtration sera obtenue par l installation de modules ventilateur-filtres dans le faux-plafond. Ces modules aspireront l air du faux-plafond (plénum) et la pulseront dans les salles propres. Ce principe permettra d obtenir une installation flexible et modulable. Pour la salle C, un monobloc traitera le mélange d air frais de surpression et l air de recirculation en température et le pulsera dans la salle via un réseau de gaines avec diffuseur terminal. La filtration finale sera réalisée dans le monobloc. Les reprises d air se feront également via un réseau de gaines. Tec400-S01 Draft B.doc Page 3/

4 5. Cahier des charges 5.1 Salle A Classes en accord avec US Federal Standard 209E (209D) < général dans la salle, au repos dans le SAS, au repos Température dans la salle 21 ± 1 C Taux d humidité dans la salle 45%± 5% Surpression Niveau acoustique Personnel Niveau d éclairage Extractions Charge thermique de l équipement client, hors éclairage, bâtiment Surface de la salle Hauteur sous faux-plafond 30 Pa > 50 db(a) max. au niveau des places de travail dans la salle. Le niveau de bruit est un paramètre critique pour les travaux à effectuer dans cette zone 12 personnes Lux au niveau du plan travail Aucunes 16 KW 152 m2 3.0 m Tec400-S01 Draft B.doc Page 4/

5 5.2 Salle B Classes en accord avec US Federal Standard 209E (209D) général dans la salle, au repos dans le SAS, au repos Température dans la salle 21 ± 1 C Taux d humidité dans la salle 45%± 5% Surpression Niveau acoustique Personnel Niveau d éclairage Extractions Charge thermique de l équipement client, hors éclairage, bâtiment Surface de la salle Hauteur sous faux-plafond 20 Pa > 50 db(a) max. au niveau des places de travail dans la salle. Le niveau de bruit est un paramètre critique pour les travaux à effectuer dans cette zone 15 personnes Lux au niveau du plan travail Aucunes 10 KW 370 m2 3.0 m Tec400-S01 Draft B.doc Page 5/

6 5.3 Salle C Classes en accord avec > général dans la salle, au repos US Federal Standard 209E (209D) Température dans la salle 21 ± 2 C Taux d humidité dans la salle Surpression Niveau acoustique Personnel Niveau d éclairage Extractions Charge thermique de l équipement client, hors éclairage, bâtiment Surface de la salle Hauteur sous dalle Min. 35%Hr 10 Pa > 50 db(a) max. au niveau des places de travail dans la salle. Le niveau de bruit est un paramètre critique pour les travaux à effectuer dans cette zone 15 personnes Lux au niveau du plan travail Aucunes 13 KW 334 m2 3.8 m 5.4 Conditions climatiques extérieures Hiver -10 C / 90%Hr Eté 32 C / 45%Hr Tec400-S01 Draft B.doc Page 6/

7 6. Climatisation 6.1 Salle A et B Un monobloc de 5000 m3/h traitera l air frais et le pulsera dans le plénum des salles. Ce monobloc dont l emplacement définitif n est pas encore arrêté comprendra : - Ventilateur avec variateur de vitesse - Préfiltration F5 et filtration F9 - Préchauffage par batterie à eau chaude 80/60 C - Déshumidification par batterie de condensation avec eau glacée glycolée 6-12 C - Humidification par humidificateur à vapeur - un circuit d économie d énergie avec récupération de la chaleur de condensation pour le post-chauffage sera proposé en option Des modules ventilateur-filtre avec filtre HEPA H14, aspireront l air du plénum, le filtreront et le pulseront dans la salle. L air aspiré est un mélange d air en provenance du monobloc et des reprises placées en bas de parois dans les salles pc modules ventilateur-filtres - Filtre HEPA H14 - Contrôle des modules par commande à distance (mise en réseau des modules) pour réglage vitesses, alarme filtre sale et alarme panne moteur Des batteries de refroidissement seront installées dans les gaines de reprise des salles. Ces batteries seront alimentées par de l eau 14/18 C préparée à partir de l eau glacée glycolée (station d échange) pc batteries air-eau - Préfiltre F5 6.2 Salle C Un monobloc de m3/h traitera le mélange d air frais et d air de reprise de la salle, et le pulsera dans la salle via des diffuseurs plafonniers avec jet d air à haute induction. L emplacement définitif du monobloc n est pas encore arrêté. Les gaines de pulsion et les diffuseurs seront apparents dans la salle (pas de fauxplafond) - Ventilateur avec variateur de vitesse - Préfiltration F5 et filtration F9 (préfiltration G4 sur air frais) - Chauffage par batterie à eau chaude 80/60 C - Refroidissement par batterie avec eau glacée glycolée 6-12 C - Humidification par humidificateur à vapeur L air sera repris en bas de parois dans la salle via des grilles de reprise et retourné au monobloc via des gaines apparentes. Tec400-S01 Draft B.doc Page 7/

8 6.3 Eau glacée Un groupe d eau glacée fournira de l eau glycolée à une température de 6/12 C. Cette unité sera placée à l extérieur du bâtiment, de manière à minimiser les longueurs de tuyauterie. 6.4 Station d eau de refroidissement Une station d échange pour la production d eau de refroidissement est nécessaire. Cette station placée à côté du groupe d eau glacée permettra de produire de l eau à 14/18 C à partir de l eau glacée glycolée de 6/12 C 6.5 Eau de chauffage L eau de chauffage nécessaire sera prélevée par piquage sur le réseau central du. 6.6 Régulation Le demande l utilisation d un de ces deux systèmes pour l automate de régulation : - Siemens S Schneider TSX Premium Le système de régulation disposera de deux positions (marche/veille) dont les conditions seront à définir. L option avec surveillance de la pression ainsi que température et humidité (monitoring) sera à proposer Salles A et B Les surpressions des salles seront réglées par le débit du monobloc et les ajustements des pertes de charge au niveau des grilles de reprise d air. Ce réglage se fera manuellement lors de la mise en service. Le taux d humidité sera réglé par le monobloc (batterie de condensation et humidificateur). La température sera réglée par les batteries de recirculation et par le monobloc Salle C La surpression de la salle sera réglée par le débit du monobloc et les ajustements des pertes de charge au niveau des grilles de reprise d air. Ce réglage se fera manuellement lors de la mise en service. Le taux d humidité minimum sera réglé par le monobloc (humidificateur). La température sera réglée par le monobloc. Tec400-S01 Draft B.doc Page 8/

9 7. Interfaces/Limites de prestations (à étoffer ) Module/plafond Tuyauterie eau/module,batterie de reprise, batteries monobloc Etanchéité gaînes/bâtiment Dimensionnement tuyauterie froid et chaud Câblage électrique, puissance, régulation Armoires de puissance/régulation 8. Qualification & Documentation Le principe de remise d installation et de documentation correspondante fera l objet d un plan qualité sous la forme de protocoles de qualification préétablis et comprenant les éléments suivants: 1. Design Qualification : Dossier de qualification de conception avec données d entrée et dimensionnement des éléments critiques. 2. Installation Qualification : Dossier technique des éléments installés avec contrôle sur site de présence des composants de leur bonne installation, et des documents tels que : - Schéma de principe aéraulique - Plan de détail avec indication des composants - Certificats de sondes, filtres installés - Fiches techniques des composants - Programme de régulation 3. Operationnal & Performance Qualification : Contrôle des performances avec les tests suivants : - Etanchéité du circuit de gaines - Mesure et contrôle des débits d air - Mesure et contrôle des pressions - Contrôle de calibration des sondes - Enregistrement et contrôle des conditions de température et d hygrométrie sur 7 jours, Envisager des tests sur les 4 saisons! avec réserves à émettre - Test d intégrité et /ou d efficacité des filtres HEPA - Comptages de particules à vide - Tests de décontamination (Recovery Test) aux points critiques (Worst Case) IMPORTANT : Les qualifications doivent se faire dans l ordre et on ne passe pas à la suivante sans que laprécédente soit terminée et approuvée. 9. Délais 10. Annexes -plans Tec400-S01 Draft B.doc Page 9/

10 Liste des entreprises proposées : - Daldrop & Huber Gmbh (Deutschland) - CRC Cleanroom Construction Ltd (England) - Logicair SA (Switzerland) - GMF ou KLIMA NEU (France) - Steril (Italy) Tec400-S01 Draft B.doc Page 10/

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité HRV 501 1 Description générale 3 2 Caractéristiques techniques 5 3 Accessoires 7 Sous réserve de

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Cycle de formation énergie environnement 2015-2016

Cycle de formation énergie environnement 2015-2016 Cycle de formation énergie environnement 2015-2016 Ventilation générale des bâtiments : concepts techniques et applications pratiques dans les immeubles de logements Martial Götz Présentation du : 19.11.2015

Plus en détail

Zehnder ComfoAir 200. Ventilation double flux haute performance. Ed.a. radiofréquences RFZ (3 vitesses + survitesse minutée réglable)

Zehnder ComfoAir 200. Ventilation double flux haute performance. Ed.a. radiofréquences RFZ (3 vitesses + survitesse minutée réglable) Version 07/2014 9 Unité de commande ComfoSense radiofréquences RFZ (3 vitesses + survitesse minutée réglable) électronique ComfoSense, inclus sur les versions Luxe. Fonctionnalités du ComfoSense : 4 vitesses,

Plus en détail

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Jonathan FRONHOFFS CENERGIE Objectifs de la présentation Identifier les principaux

Plus en détail

Ventilo-convecteur KL. Mural Plafonnier

Ventilo-convecteur KL. Mural Plafonnier Ventilo-convecteur KL Mural Plafonnier 1 Description Mural carrossé soufflage par le dessus 7 tailles de ventilo-convecteur pour des débits d air allant de 150 à 1077 m³/h, des puissances calorifiques

Plus en détail

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver Les VMC double flux à haute performance des séries sont destinés à ventiler, déshumidifier l'air,

Plus en détail

Conception des systèmes CVCA

Conception des systèmes CVCA Conception des systèmes CVCA Conférencier : Monsieur Gérald Boily, ingénieur Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Le 14 novembre 2008 Normes et règlements applicables Le Code de construction

Plus en détail

Dimensionnement, fonctionnement et mise en œuvre d installations de désenfumage dans les bâtiments

Dimensionnement, fonctionnement et mise en œuvre d installations de désenfumage dans les bâtiments SSPS - Séminaire romand du 5 mai 2011 - Neuchâtel Dimensionnement, fonctionnement et mise en œuvre d installations de désenfumage dans les bâtiments Enrique Zurita Sommaire 1. Pourquoi faut-il ventiler?

Plus en détail

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau Nouveau Récupérateur haute performance avec PAC intégrée ÆÆTarifs p. 1142 ÆÆPièces détachées p. 1947 échangeur Contre-flux Moteur Basse consommation ECM RAFRAICHISSEMENT PAC intégrée InsTAllation Intérieur

Plus en détail

Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel. Stéphan Gagnon, ing.

Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel. Stéphan Gagnon, ing. Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel Stéphan Gagnon, ing., CEM, LEED GA Plan de la présentation Genèse du projet Mode de réalisation Description

Plus en détail

N U M É R O 1 7 - J A N V I E R 2 0 1 3 CONTRÔLE TEMPÉRATURE DE MÉLANGE. Conduit de retour du système de chauffage. 1 m (40 po) minimun.

N U M É R O 1 7 - J A N V I E R 2 0 1 3 CONTRÔLE TEMPÉRATURE DE MÉLANGE. Conduit de retour du système de chauffage. 1 m (40 po) minimun. N U M É R O 1 7 - J A N V I E R 2 0 1 3 V e n t i l a t i o n d e s h a b i t a t i o n s P a r t i e 2 Installation de ventilation combinée à un système de chauffage à air pulsé RACCORDEMENT DU VRC AU

Plus en détail

produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013

produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013 produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013 produits de climatisation york Un monde plus confortable, plus sûr et plus durable 2/3 Systèmes VRF yv2v r410a produits de climatisation york

Plus en détail

Appel à propositions n PTD/10/001. Annexe 4 Cahier des charges

Appel à propositions n PTD/10/001. Annexe 4 Cahier des charges Appel à propositions n PTD/10/001 Annexe 4 Cahier des charges I. Chauffage 1. Chaufferie centrale Bâtiment AB Installation Directives d entretien Fréquence Remarques 3 brûleurs* 3 chaudières*, d une puissance

Plus en détail

CONSTRUIRE avec l ÉNERGIE. Engagement Volontaire des Architectes & des Entreprises La ventilation des habitations. Janvier 2009

CONSTRUIRE avec l ÉNERGIE. Engagement Volontaire des Architectes & des Entreprises La ventilation des habitations. Janvier 2009 CONSTRUIRE avec l ÉNERGIE naturellement! Engagement Volontaire des Architectes & des Entreprises La ventilation des habitations Janvier 2009 CSTC-CCW-FPMs-IFAPME-UCL-ULg-UWA Exemple pratique D Calcul des

Plus en détail

BÂTIMENT. Article publié dans Porc Québec Août 2001

BÂTIMENT. Article publié dans Porc Québec Août 2001 MAÎTRISER LA VENTILATION MINIMUM POUR DIMINUER LES COÛTS DE CHAUFFAGE Article publié dans Porc Québec Août 2001 BÂTIMENT FRANCIS POULIOT Ingénieur agricole Centre de développement du porc du Québec Avec

Plus en détail

Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? MINERGIE Walter Meier Blue-Expert-Apéro : Ventilation Edition 2014 www.minergie.

Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? MINERGIE Walter Meier Blue-Expert-Apéro : Ventilation Edition 2014 www.minergie. Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? MINERGIE Walter Meier Blue-Expert-Apéro : Ventilation Edition 2014 Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? Sources : - Heinrich Huber, FHNW,

Plus en détail

Air neuf. Economie Ecologie

Air neuf. Economie Ecologie Hitachi 2010 174 Air neuf Economie Ecologie Pour tous les locaux nécessitant l apport d air neuf, pour assurer chauffage et rafraîchissement en assurant des économies d énergie. Confort Performances Qualité

Plus en détail

VENTILATION et REFROIDISSEMENT

VENTILATION et REFROIDISSEMENT VENTILATION et REFROIDISSEMENT DES SERRES Par Jean-Marc Boudreau Février 2004 1 REFROIDISSEMENT DES SERRES Ventilation Ombrage Refroidissement par évaporation d eau Possibilité de combinaison 2 SERRE REFROIDISSEMENT

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

Assurance qualité. Thermographies Test «Blower-Door» Calcul de ponts thermiques. Energie am grénge Beräich

Assurance qualité. Thermographies Test «Blower-Door» Calcul de ponts thermiques. Energie am grénge Beräich Assurance qualité Thermographies Test «Blower-Door» Calcul de ponts thermiques Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS C Analyse thermographique 3 Analyse thermographique

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

Applications climatisation

Applications climatisation climatisation 06.a Grille de sélection ventilation - climatisation NR07 06.0 Régulation de soufflage à température constante Commande de vanne batterie chaude NRK00 P/PI 06.0 Régulation de soufflage à

Plus en détail

Applications: Piscines privées Stations thermales Spas et jacuzzi Gymnases AVANTAGES

Applications: Piscines privées Stations thermales Spas et jacuzzi Gymnases AVANTAGES DÉSHUMIDIFICATEUR DE PISCINE Fonctionnement Le est un déshumidificateur de piscine éconergétique et silencieux. Il fonctionne selon le principe de la condensation frigorifique. Un ventilateur aspire l

Plus en détail

Version Compensation et régulation intégrées. Services + - Logiciel de sélection Airgicook p. 1 537

Version Compensation et régulation intégrées. Services + - Logiciel de sélection Airgicook p. 1 537 Actinys hotte à récupération d énergie avec compensation intégrée Confort & efficacité énergétique La hotte à récupération d énergie avec compensation incorporée Actinys intègre le concept Air fficient.

Plus en détail

Renovent Sky 150 et 300

Renovent Sky 150 et 300 Ventilation double flux haut rendement compacte NOUVEAU Centrales de ventilation mécanique double flux haut rendement idéales pour les projets neufs en logements collectifs ou de rénovation en maisons

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Catalogue 1.1.6. Diffuseur industriel WKD 381

Catalogue 1.1.6. Diffuseur industriel WKD 381 Catalogue 116 WKD 381 Modèle WKD 381 WKD 1 WKD Dimensions et Comportement de l induction WKD 3 Données aérodynamiques et domaines d application WKD 4 Diagrammes WKD 5 WKD 9 WKD 9 contenu C 116 WKD 381

Plus en détail

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité LA CENTRALE D ENERGIE La protection de climat est notre responsabilité Pompe à chaleur, machine de froid, production eau chaude sanitaire contient un fluide frigorigène «R290» sans danger pour l environnement

Plus en détail

DCS/C DCS/A DCS/N DCS/J DCS/P

DCS/C DCS/A DCS/N DCS/J DCS/P DCS Diffuseur plafonnier modulaire DCS/C DCS/A DCS/J DCS/P Soufflage horizontal, convient également pour Accessoires l extraction Adaptateur de débit d air Construction modulaire comprenant 5 façades 5

Plus en détail

Le traitement de l air des piscines publiques. Séminaire Facilitateur URE Comment limiter les consommations d énergie des piscines?

Le traitement de l air des piscines publiques. Séminaire Facilitateur URE Comment limiter les consommations d énergie des piscines? Le traitement de l air des piscines publiques PLAN Introduction au traitement de l air Le rôle de la centrale de traitement d air (CTA) Les composants d une CTA Le dimensionnement Les procédés de déshumidification

Plus en détail

Centre de traitement d air simple flux. Centrale de traitement d air avec filtration, chauffage, rafraichissement et humidification

Centre de traitement d air simple flux. Centrale de traitement d air avec filtration, chauffage, rafraichissement et humidification Centre de traitement d air simple flux Centrale de traitement d air avec filtration, chauffage, rafraichissement et humidification Centrale de traitement d air. Généralités Les centrales d air actuelles

Plus en détail

Renovent Excellent 300

Renovent Excellent 300 NOUVEAU Ventilation double flux haut rendement «Plug and Play» Centrale de ventilation mécanique double flux haut rendement idéale pour les projets de maisons neuves individuelles. Débit d air de 300 m

Plus en détail

Les zones à environnement contrôlé : conception, mise en place et maintien de zones à environnement contrôlé :

Les zones à environnement contrôlé : conception, mise en place et maintien de zones à environnement contrôlé : Les zones à environnement contrôlé : conception, mise en place et maintien de zones à environnement contrôlé : partie II : Les exigences du contrôle de qualité Prof. P.ODOU Institut de Pharmacie du CHRU

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MAÎTRE DE L OUVRAGE CREDIT MUNICIPAL DE 75004 - OPERATION AMENAGEMENT DE DEUX SALLES INFORMATIQUES DOCUMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 8 TRAVAUX DE CLIMATISATION DOSSIER

Plus en détail

Unité Mobile de Décontamination: UMD

Unité Mobile de Décontamination: UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD François DUBERNET 1- Cahier des charges de construction 2- Bilan aéraulique de l UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD Evacuation des déchets V > 0,5 m/s Taux de

Plus en détail

Fiche commerciale. Ventilation. Tempérys Caisson d insufflation double-peau avec batterie de chauffage intégrée. www.france-air.

Fiche commerciale. Ventilation. Tempérys Caisson d insufflation double-peau avec batterie de chauffage intégrée. www.france-air. Fiche commerciale Ventilation Tempérys Caisson d insufflation double-peau avec batterie de chauffage intégrée Ventilation Direct @ccess Direct @ccess Tempérys caisson d insufflation double-peau avec batterie

Plus en détail

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com Fiche commerciale Clim eau glacée Boîte vav induction Boîte à débit d air variable Climatisation eau glacée Direct @ccess Boîte VAV induction rectangulaire à induction avantages Plage de fonctionnement

Plus en détail

Courant de service max. (A)

Courant de service max. (A) Descriptif et prix N ART. PV (CHF) Hors Taxes NIBE F1155 est une pompe à chaleur intelligente équipée du système Inverter pour le contrôle du compresseur et de pompes de circulation vitesse variable. Convient

Plus en détail

Climatiser et chauffer plusieurs pièces avec un seul appareil,

Climatiser et chauffer plusieurs pièces avec un seul appareil, Climatiser et chauffer plusieurs pièces avec un seul appareil, caché dans les combles ou faux plafonds, invisible de l intérieur et sans compresseur extérieur. ECONOMIES D ÉNERGIE LES AVANTAGES Villa Clim

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

2.1 Construction de l unité de ventilation à double paroi

2.1 Construction de l unité de ventilation à double paroi STANDARDS DE CONSTRUCTION Partie 1 Général 1.1 Sommaire 1. À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

Chaleur bienveillante

Chaleur bienveillante C 256-01 made in Italy Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur et solaire Chaleur bienveillante FR Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur PERFORMANCES

Plus en détail

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte KLIMAT Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte Mark possède une série de centrales de traitement d air qui peuvent être utilisées dans

Plus en détail

CLIMATISATION DE CONFORT

CLIMATISATION DE CONFORT Théorie Définitions Détermination des débits d air neuf et soufflage tude des évolutions fondamentales de l air : Mélange, Chauffage, Refroidissement Déshumidification Humidification CLIMATIATION D CONFORT

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

Unités de ventilation à haut rendement

Unités de ventilation à haut rendement Unités de ventilation à haut rendement Unités de ventilation à haut rendement Étant donné que nous isolons de plus en plus les bâtiments et que nous colmatons les moindres fentes et fissures, l air intérieur

Plus en détail

Consoles monoblocs. pour le résidentiel (habitat individuel et collectif) et le tertiaire

Consoles monoblocs. pour le résidentiel (habitat individuel et collectif) et le tertiaire sommaire Monoblocs pour le résidentiel (habitat individuel et collectif) et le tertiaire Page Rêve Les avantages du RÊVE DC Inverter 148 RÊVE DC INVERTER Condensation par air 150 RÊVE ON/OFF Condensation

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Centrales double flux dynamiques avec échangeur à plaques à très haute efficacité 92% CDF - HR MINI 350 et 500

Centrales double flux dynamiques avec échangeur à plaques à très haute efficacité 92% CDF - HR MINI 350 et 500 très haute efficacité 92% - HR MINI 350 et 500 232 VERSION HORIZONTALE VERSION VERTICALE Les centrales doubles flux dynamiques à très haute efficacité - HR MINI ont été spécialement conçues pour la ventilation

Plus en détail

PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT

PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT Avantages Plafonds métalliques Dalles perforées - Design - Luminosité - Démontabilité - Lavabilité - Intégration des équipements - Résistance à l humidité - Durabilité

Plus en détail

Efficacité énergétique dans les hôtels. Building Technologies Building Automation

Efficacité énergétique dans les hôtels. Building Technologies Building Automation Efficacité énergétique dans les hôtels Building Technologies Building Automation Copyright Siemens Switzerland Protection Ltd 2011. notice All / rights Copyright reserved notice L automatisation de bâtiments

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

MR Modulo MR Mono. Modules de régulation. Tertiaire

MR Modulo MR Mono. Modules de régulation. Tertiaire C O M P O S A N T S A E R A U L I Q U E S MR Modulo MR Mono Modules de régulation Tertiaire 2 MR Modulo MR Mono MR Modulo, MR Mono le bon équilibrage des réseaux aérauliques Pour répondre aux enjeux de

Plus en détail

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air Poutres climatiques 2012 2.9 Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air poutre climatique active standard Unité confort poutre climatique passive poutre climatique sur demande Modèle

Plus en détail

aquaciat 2 Groupes de production d eau glacée Pompes à chaleur utilisation Efficacité énergétique élevée avec le R410a compacts et silencieux

aquaciat 2 Groupes de production d eau glacée Pompes à chaleur utilisation Efficacité énergétique élevée avec le R410a compacts et silencieux Efficacité énergétique élevée avec le R410a compacts et silencieux compresseurs Scroll Echangeurs à plaques brasées Régulation électronique auto adaptative AQUACIAT 2 EVOLUTION NOUVELLES PERFORMANCES FROID

Plus en détail

SÉPARATEUR CLIMATIQUE POUR CHAMBRES FROIDES. IsolAir

SÉPARATEUR CLIMATIQUE POUR CHAMBRES FROIDES. IsolAir SÉPARATEUR CLIMATIQUE POUR CHAMBRES FROIDES IsolAir IsolAir séparateur climatique pour chambres froides Séparation climatique ambiante Une séparation climatique optimale Le séparateur climatique Biddle

Plus en détail

Module carnet de bord

Module carnet de bord La réglementation climatisation PEB Contenu technique à l attention des organismes de formation Module carnet de bord Pour professionnels de la climatisation : contrôleurs, technicien climatisation PEB

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Nos Piscines: un avenir au «Juste Prix» Colloque AES Cofely Services du 25 novembre 2009

Nos Piscines: un avenir au «Juste Prix» Colloque AES Cofely Services du 25 novembre 2009 Nos Piscines: un avenir au «Juste Prix» Colloque AES Cofely Services du 25 novembre 2009 GDF SUEZ UN GROUPE A VOTRE SERVICE GDF Suez Nos piscines : un avenir au juste prix 25.11.2009 3 GDF Suez Energy

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Annexe 1. Classes de propreté

Annexe 1. Classes de propreté Annexes Sommaire Annexe 1. Classes de propreté... 3 Annexe 2. Propositions du parking... 4 Annexe 3. Maintenance... 6 Annexe 4. Résumé de l ancien guide maintenance... 9 Annexe 5. Préparation des documents

Plus en détail

Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT

Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT 1. Généralités Le capteur de pression s utilise dans des installations où l on recherche un débit variable en maintenant constante la

Plus en détail

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB La réglementation climatisation PEB en Région Bruxelles-Capitale Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB SOMMAIRE EVOLUTION DES REGLEMENTATIONS QUELQUES DEFINITIONS

Plus en détail

Spécifications techniques

Spécifications techniques Spécifications techniques Caractéristiques Physiques Circuit frigorifique Type de fluide Mono circuit R 407 C Quantité de fluide - g 6 500 6 500 7 500 8 500 Ventilateur diamètre 762 762 900 900 Ventilateur

Plus en détail

LHC EXPERIENCE ATLAS CONCEPTION DES INSTALLATIONS AERAULIQUES

LHC EXPERIENCE ATLAS CONCEPTION DES INSTALLATIONS AERAULIQUES LHC EXPERIENCE TLS CONCEPTION DES INSTLLTIONS ERULIQUES J. Roche Division ST Groupe Refroidissement et Ventilation (ST/CV) CERN, Genève, Suisse Résumé Les premières cavernes destinées à la mise en place

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?»

Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?» Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?» Bruxelles Environnement VENTILATION: DIAGNOSTICS ET DISPOSITIFS POUR GARANTIR LA QUALITÉ DE L AIR DANS LES ÉCOLES Catherine MASSART

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

Système d aspiration de fumées pour l industrie électronique. Groupe aspirant et filtrant... 101

Système d aspiration de fumées pour l industrie électronique. Groupe aspirant et filtrant... 101 Système d aspiration de fumées pour l industrie électronique Groupe aspirant et filtrant.... 101 Groupe aspirant et filtrant pour machines de brasage... 103 Accessoires et pièces de rechange....... 104

Plus en détail

Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One

Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One (Prix Energia 2013) (Méritas Technologique ASHRAE 2015) ASHRAE Stan Katz, LEED PA Directeur Général - Énergie, Tuyauterie

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Présenté par : Sonia Veilleux, Ambioner 28 avril 2014 Introduction Le principe de base dans la gestion des matières 1. Réduire 2. Réutiliser

Plus en détail

Assainissement d ambiance de travail AMBICLEAN

Assainissement d ambiance de travail AMBICLEAN I : Assainissement d ambiance de travail Assainissement d ambiance de travail AMBICLEAN Fiche I4 Principe de fonctionnement Avant propos Outre le respect des VMEP (Valeur Moyenne d Exposition Professionnelle)

Plus en détail

Helios SlimVent Ventilateurs centrifuges extra-plats Silencieux et peu encombrants. LA MARQUE DES PROS

Helios SlimVent Ventilateurs centrifuges extra-plats Silencieux et peu encombrants. LA MARQUE DES PROS Helios SlimVent Ventilateurs centrifuges extra-plats Silencieux et peu encombrants. LA MARQUE DES PROS Helios SlimVent La nouvelle gamme de ventilateurs extra-plats Helios est la solution idéale pour un

Plus en détail

Application à la stérilisation et à

Application à la stérilisation et à Réception d une nouvelle stérilisation : que faut-il faire? Application à la stérilisation et à sa zone à atmosphère contrôlée Bénédicte GOURIEUX pharmacien avec la collaboration de Céline HERNANDEZ -

Plus en détail

CAISSONS DOUBLE FLUX CONTRE-COURANT HAUT RENDEMENT Série HR MURAL

CAISSONS DOUBLE FLUX CONTRE-COURANT HAUT RENDEMENT Série HR MURAL Commande déportée (RC) La commande déportée (RC) permet: De saisir tous les paramètres de fonctionnement. De contrôler les vitesses des ventilateurs. De visualiser l ensemble des paramètres et les alarmes.

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

Systèmes air-eau pour une climatisation performante

Systèmes air-eau pour une climatisation performante Systèmes air-eau pour une climatisation performante The art of handling air Vue d ensemble Systèmes de Systèmes de refroidissement passifs Systèmes à induction ventilation décentralisée Page 4 Page 6 Page

Plus en détail

Chauffage du concentrateur de la mine Mont-Wright par le refroidissement des équipements du procédé

Chauffage du concentrateur de la mine Mont-Wright par le refroidissement des équipements du procédé Chauffage du concentrateur de la mine Mont-Wright par le refroidissement des équipements du procédé Étude de cas BBA ArcelorMittal Présenté par Réal Olivier, ing. Ordre du jour Projet d agrandissement

Plus en détail

9. Chauffe-eau thermodynamique

9. Chauffe-eau thermodynamique 9. remeha.be 298 9. Remeha Azorra 300 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH 300 Exemples chiffrés Remeha Azorra 302 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH accessoires 305 Remeha Azorra Go 307 Remeha Azorra Go BWP 180E,

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 PUISSANCES DES AUXILIAIRES DE VENTILATION I/ PRINCIPE GENERAL 1. Systèmes de ventilation et de traitement d air Dans

Plus en détail

Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Edition janvier 2010

Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Edition janvier 2010 Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Contenu et but Cette aide à l application traite de la procédure à suivre et des exigences à respecter pour la conception,

Plus en détail

Appareil multifonction

Appareil multifonction Description L appareil multifonction PC permet de mesurer notamment la pression, la vitesse d air, le débit, la température, etc. Il est indispensable pour un parfait réglage et équilibrage des installations

Plus en détail

Filtration. Schéma de principe de la filtration

Filtration. Schéma de principe de la filtration Filtration textes : R. Gregori, service gestion des fluides Photos/S. Elmosnino panneau 1 Le traitement de l eau est une des parties techniques parmi les plus importantes pour le bon fonctionnement d une

Plus en détail

GROUPE DE VENTILATION DOUBLE FLUX UNIQUE ET BREVETÉ

GROUPE DE VENTILATION DOUBLE FLUX UNIQUE ET BREVETÉ GROUPE DE VENTILATION DOUBLE FLUX UNIQUE ET BREVETÉ 2 purify your home... INDEX Qui est la société Elek Trends Productions? Avantages Veneco 4 Logiciel Base de données PEB Données techniques P04 P06 P08

Plus en détail

Le compresseur : Le support compresseur :

Le compresseur : Le support compresseur : Conditionnement d air des véhicules est les différents organes que l on peut trouver suivant la marque le type et le modèle de véhicule, ainsi que sur les véhicules de TP. L été, dans les véhicules, la

Plus en détail

TSA - Diffuseur à jet rotatif TSA. Diffuseur à jet rotatif

TSA - Diffuseur à jet rotatif TSA. Diffuseur à jet rotatif TSA Diffuseur à jet rotatif Jet d air horizontal avec effet de plafond pour rafraîchissement ou jet compact hélicoïdal vertical pour application en chauffage Adapté aux locaux de grandes hauteurs La forme

Plus en détail

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Intervenant : Rémy ROSSILLON Bureau d étude Sixième Sens Ingénierie Sixième sens Ingénierie est membre du GIE ICARE 1/

Plus en détail

C.T.A. centrale de traitement d air : Modulys TA 500 FTE 101 158 A

C.T.A. centrale de traitement d air : Modulys TA 500 FTE 101 158 A centrale de traitement d air : Modulys FTE 101 158 A Août 2004 Modulys centrale de traitement d air extraplate avantages Adaptabilité des paramètres de fonctionnement (transmission poulies-courroies).

Plus en détail

L enjeu de la ventilation

L enjeu de la ventilation L enjeu de la ventilation Laurent Cabau France Air L enjeu de la ventilation Sous deux aspects: Réglementaire et Sanitaire Besoins, débits Techniquement et réglementaire Simple flux autoréglable Simple

Plus en détail

Zehnder ComfoD 250 Ventilation à double flux pour habitations de taille modérée

Zehnder ComfoD 250 Ventilation à double flux pour habitations de taille modérée Caractéristiques importantes Unité de ventilation à double flux pour habitation de taille modérée Capacité de 240 m³/h à 150 Pa Certificats NBN EN 308 + maison passive Pour nouvelle construction (maison

Plus en détail

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques CETE Méditerranée Jean-Alain Bouchet 10 mars 2011 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Plan de l exposé

Plus en détail

Ventilation modulée en milieu tertiaire

Ventilation modulée en milieu tertiaire en milieu tertiaire SYSTEME AJUSTAIR = ECONOMIE D ENERGIE GAIN JUSQU A 70% Principe La ventilation modulée est la solution la plus efficace pour réaliser des économies d énergie dans le tertiaire. En choisissant

Plus en détail

Traitement d air humide

Traitement d air humide Nos priorités en location Traitement d air humide Sélection du matériel Performants et fiables pour l industrie, le tertiaire et les particuliers, HDAS vous propose une large gamme de déshydrateurs et

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/6 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : INSTALLATIONS THERMIQUES DE GÉNIE CLIMATIQUE Date d application : 12 avril

Plus en détail

La gestion intelligente des bâtiments

La gestion intelligente des bâtiments La gestion intelligente des bâtiments Les différentes possibilités pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement Mardi 1 avril 2014 Sommaire 0/ Le contexte général 1/ Le jeu de rôle de la construction

Plus en détail

Zehnder ComfoD 350 Ventilation à double flux pour habitations de taille moyenne

Zehnder ComfoD 350 Ventilation à double flux pour habitations de taille moyenne Caractéristiques importantes Unité de ventilation à double flux pour habitation de taille moyenne Capacité de 380 m³/h à 150 Pa Certificats NBN EN 308 et PHI Pour nouvelle construction (maison basse énergie/-

Plus en détail

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr)

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) CEA TER@TEC Juin 2012 PAGE 1 SOMMAIRE Présentation du complexe de calcul du CEA Infrastructures techniques

Plus en détail

Unité de récupération de chaleur HRU3BV N double flux

Unité de récupération de chaleur HRU3BV N double flux www.codume.eu It s in the air Unité de récupération de chaleur HRU3BV N double flux Été comme hiver, une ambiance intérieure confortable! HRU3BV N tient compte de tout, dans les moindres détails. Un climat

Plus en détail