PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014"

Transcription

1 PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014

2 Rappel de la méthodologie générale d élaboration du PRA 2

3 3 La méthodologie d élaboration du PRA 2 principes : 1)Déclinaison du plan national en fonction du cadre des actions du SROMS : Objectif : venir préciser/compléter les actions du SROMS en termes de modalités de mise en œuvre pour permettre une déclinaison des axes du 3 ème plan national autisme Action 8 : clarifier et renforcer l organisation existante en matière de dépistage et diagnostic des troubles autistiques sur chaque territoire Action 12 : Identifier ou conforter une offre spécifique au sein de chaque territoire Action 13 : Développer en proximité des unités spécifiques pour adultes ou adapter un équipement existant Action 37 : renforcer le développement des dispositifs d accueils de répits en région Centre et/ou en proximité Action 40 et objectif opérationnel 39 (actions 123 et 124) : développer des actions de formations spécifiques à destination des aidants et accompagner la professionnalisation des salariés des ESMS. 2)Inscription des travaux de mise en œuvre du PRA dans le cadre de la concertation régionale déjà à l œuvre : CTRA, instances de démocratie sanitaire de l ARS

4 4 La méthodologie d élaboration du PRA I - Formalisation de l état des lieux concerté : Phase 1 : en fonction du cadre type national, recueil des éléments de diagnostic disponibles en interne ARS en partant des travaux menés dans le cadre du schéma régional d organisation de l offre médico-sociale et des données disponibles par l ensemble des partenaires (MDPH, Education nationale, CRA.) Phase 2 : compte tenu du délai initial fixé par le national, accompagnement de l ARS par le CREAI Centre pour approfondir les données disponibles, et plus particulièrement le volet formation, la synthèse d une étude quantitative et qualitative réalisée en 2009, une comparaison du recensement des places dédiées autisme, ses difficultés et limites. Phase 3 : présentation au CTRA de l état des lieux provisoire pour recueil des observations et compléments et aux instances de démocratie sanitaire de l ARS (octobre/novembre 2013) Phase 4 : finalisation de l état des lieux/diagnostic par l ARS en fonction des observations et dernières remontées des partenaires et transmission au national avec complétude parallèle de la grille type de recueil (décembre 2013)

5 5 La méthodologie d élaboration du PRA II La formalisation des actions du PRA : Compte tenu des axes du plan national, constitution de 4 groupes thématiques : Diagnostic et prise en charge précoce Accompagner tout au long de la vie Soutenir les familles Sensibiliser et former l ensemble des acteurs de l autisme Composition des groupes : représentants du CTRA, de la CSMS, de la CCMS Constitution suite à appel à candidature avec désignation d un pilote/rapporteur Modalités de fonctionnement des groupes : - 2 réunions pour chaque groupe - formalisation pour chaque thématique, après un rappel des éléments du plan national, des actions du SROMS liées et des éléments de l état des lieux, des actions du PRA et ses modalités de mise en œuvre en fonction d un cadre type

6 6 La méthodologie d élaboration du PRA Groupe «diagnostic et prise en charge précoce»: Animateurs: Mme le Docteur Malvy et M. Rocque/Rapporteur: Mme Lefevre 2 réunions: 11/12/2013 (8 participants) et 7/01/2014 (7 participants) ---) Rédaction de 7 fiches actions Groupe «accompagner tout au long de la vie»: Animateurs: Mme le Docteur Houy-Durand et Mme Vandermeersch/Rapporteur: l ARS 2 réunions: 19/12/2013 (15 participants) et 7/01/2014 (15 participants) ---) Rédaction de 8 fiches actions Groupe «soutenir les familles»: Animateur: Mme Gombert/Rapporteur: Mme Demoustier 2 réunions: 19/12/2013 (10 participants) et 6/01/2014 (10 participants) ---) Rédaction de 4 fiches actions Groupe «sensibiliser et former l ensemble des acteurs de l autisme»: Animateur: Mme Larmignat/Rapporteur: Mme Mansourian 2 réunions: 13/12/2013 (10 participants) et 10/01/2014 (8 participants) ---) Rédaction de 5 fiches actions

7 Eléments de l Etat des lieux/diagnostic du PRA 7

8 8 Une approche des besoins difficile Constat d un manque de codification de l autisme dans les systèmes d informations existants tant des MDPH que de l Education nationale Exhaustivité et vision objective des besoins impossible en l état Nécessite d approfondir cet aspect dans le cadre de la construction du système d information régional partagé d observations des besoins et dans l attente de l enquête ARS/CREAI 2014 sur les listes d attente et les amendements cretons

9 9 Une approche des besoins difficile Constats suite à l approche partielle des besoins en fonction des données existantes dans le cadre du PRA : 558 enfants autistes ou atteints de TED scolarisés en région Centre à temps plein ou à temps partiel dont 412 dans le 1 er degré - Indre-et-Loire et Loiret : départements de la région les plus concernés 122 enfants et adolescents en attente d une prise en charge en IME ou en SESSAD dans la région en septembre 2013 (données MDPH) Indre et Loire et Loiret : départements de la région Centre les plus concernés. 180 bilans diagnostic et d évaluation réalisés par le CRA dont 69% concernent des enfants

10 10 L offre de prise en charge médico-sociale pour les enfants Une offre régionale globale médico-sociale composée de: établissements (CAMSP,CMPP,IME, JES et SESSAD) places installées au 31 août 2013 dont 415 places spécifiques pour la prise en charge d enfants et adolescents autistes (340 places en IME et 75 en SESSAD) - un dispositif de prise en charge en ambulatoire (CAMSP et CMPP) répartis de manière assez homogène sur les 6 départements de la région - des places spécifiques pour la prise en charge de l autisme qui représentent: - 9,51% des places d IME - 4,86% des places de SESSAD en progression de 43% depuis 2008 (création de 125 places dont 114 d IME et 11 de SESSAD) - 51 places spécifiques supplémentaires seront installées jusqu en 2016 (prévisions PRIAC)

11 11 L offre de prise en charge médico-sociale pour les adultes Une offre régionale globale médico-sociale composée de: établissements (MAS, FAM, ESAT et SAMSAH) places installées au 31 août 2013 dont 293 places spécifiques pour la prise en charge d adultes autistes (64 places en MAS, 213 de FAM et 16 en ESAT) - des places spécifiques pour la prise en charge de l autisme qui représentent: - 7,40% des places de MAS - 17,35% des places de FAM - 0,32% des places d ESAT en progression de 42% depuis 2008 (création de 87 places dont 33 en MAS, 38 en FAM et 16 en ESAT) 72 places spécifiques supplémentaires seront installées jusqu en 2016 (prévisions PRIAC)

12 12 Le Centre Ressources sur l Autisme de TOURS A été créé en 1999 à titre expérimental par le CHU de TOURS pour intervenir sur le champ de la population enfant Couvrait 3 régions (Centre, Poitou-Charentes et Limousin) A étendu son champ d intervention à la population adulte depuis 2010 Il met en œuvre l ensemble de ses missions réglementaires complété par un dispositif expérimental créé en 2010 au sein du centre universitaire de pédopsychiatrie du CHU de TOURS

13 13 L offre de prise en charge sanitaire Globalement, 27 établissements sanitaires dont 15 publics et 12 privés sont en charge de la psychiatrie infanto-juvénile et de la psychiatrie générale en région Centre. La région Centre se distingue plus particulièrement par une hétérogénéité de l offre de soins en psychiatrie dans les différents territoires de santé. Concernant plus particulièrement la prise en charge de l autisme par la psychiatrie, le Schéma rappelle la mise en œuvre d une offre de service graduée fondée sur : - l identification d équipes hospitalières associées au CRA de TOURS pour lui permettre de remplir ses missions de diagnostic et d évaluation complexe, de recherche et de formation, - le développement du rôle des équipes hospitalières de territoire pour le diagnostic des cas simples, - la coordination des professionnels de proximité intervenant en amont et en aval du diagnostic.

14 14 Les constats relatifs à l offre de prise en charge Un CRA très bien implanté en région Centre en niveau 3 et moteur au niveau régional et national une coordination entre la psychiatrie et le secteur médico-social concernant le diagnostic et la prise en charge de l autisme bien avancée dans les départements de l Indre-et- Loire, de l Eure-et-Loir, et du Loiret. Une répartition hétérogène des places spécifiques autisme sur les 6 territoires de santé de la région Centre Le constat d ESMS non référencés «autisme» prenant en charge des autistes Le constat d une tension par rapport à l offre médico-sociale concernant la prise en charge des autistes (et plus particulièrement les jeunes) dans certains territoires de la région Des besoins de relais et de moments de répit pour les familles, les personnes autistes et les professionnels (données enquête CREAI 2010)

15 15 L information et la formation en région Centre Organisation de journées régionales de rencontres interinstitutionnelles et pluriprofessionnelles depuis 2002 Participation de 10 personnes à la formation nationale de formateurs en janvier 2012 visant à diffuser les recommandations de l HAS et l ANESM Déclinaison régionale de cette formation nationale par l organisation de 6 journées départementales de sensibilisation en 2012 Une formation diplômante: le DU autisme Des modules de formation des écoles de travail social L organisation de journées d études et de formation Existence de nombreuses formations internes dans les établissements

16 Les actions 16

17 17 Le repérage, le diagnostic et les interventions précoces 1/ Former les équipes de 1 ère ligne de chaque département 2/ Former les équipes des CAMSP et le personnel intervenant dans le secteur de la petite enfance 3/ Définir les modalités de dépistage, de diagnostic et d annonce 4/ Constituer des équipes repérées dans chaque département 5/ Constituer un réseau d harmonisation et de coordination dans chaque département 6/ Mettre en place un comité de suivi régional de l intervention précoce

18 18 Accompagner tout au long de la vie 1/ Adapter l offre aux besoins quantitativement et qualitativement dans chaque département (enfants, adolescents et jeunes adultes) 2/ Créer des places en mode diversifié transformation de l offre médico-sociale existante 3/ Renforcer la qualification dans les établissements existants au regard des recommandations de bonnes pratiques 4/ Accompagner à l emploi les personnes autistes 5/ Mieux gérer les troubles du comportement sévères par la création d équipes mobiles articulées avec des unités d hospitalisations dédiées 6/ Identifier sur la région des unités de soins psychiatriques dédiées 7/ Faciliter l accès aux soins somatiques 8/ Faciliter l accès à la santé bucco-dentaire

19 19 Soutenir les familles 1/ Soutenir les familles en les informant 2/ Soutenir les familles en formant les aidants 3/ Soutenir les aidants par la création de services d accueil ou d aide à domicile 4/ Créer des groupes d écoute pour les fratries

20 20 Sensibiliser et former l ensemble des acteurs de l autisme 1/ Poursuivre l organisation de journées régionales de rencontres interinstitutionnelles et pluri-professionnelles 2/ Reconduire le dispositif régional de diffusion du socle de connaissance 3/ Réaliser un recensement des besoins de formation auprès des établissements et services médico-sociaux et sanitaires 4/ Créer un portail régional des formations

21 21 FIN

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE Proposition de révision 2014 I - Le contexte de la réactualisation du PRIAC 2014/2017 1. Le champ du PRIAC Le PRIAC

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME SYNTHESE DES PROPOSITIONS D ACTIONS DU GROUPE 2 Version 2 intégrant propositions du COPIL du 30/01/2014 (actions 10 à 15) «FACILITER LA MISE EN ŒUVRE DU PARCOURS DE

Plus en détail

Plan d actions régional Autisme Rhône-Alpes/2014-2017

Plan d actions régional Autisme Rhône-Alpes/2014-2017 Handicap & grand âge Plan d actions régional Autisme Rhône-Alpes/2014-2017 Mars 2015 ARS Rhône-Alpes - Plan d actions régional Autisme 2014-2017 - Mars 2015 I 1 ARS Rhône-Alpes - Plan d actions régional

Plus en détail

PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS DE LA PERTE D AUTONOMIE

PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS DE LA PERTE D AUTONOMIE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE 2012-2016 Actualisation septembre 2012 L ACTUALISATION DU PRIAC 2012/2016 : les principes Rappel de la définition

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Direction Générale de la Cohésion Sociale Direction Etablissements et services médico-sociaux

Direction Générale de la Cohésion Sociale Direction Etablissements et services médico-sociaux Ministère des affaires sociales et de la santé Secrétaire d Etat chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion Caisse nationale de solidarité pour l autonomie Direction Générale de

Plus en détail

CALENDRIER DU PLAN AUTISME 2013-2017

CALENDRIER DU PLAN AUTISME 2013-2017 P a g e 1 CALENDRIER DU PLAN AUTISME 2013-2017 Repérage et diagnostic 2013 1) Réseau national Elaboration du cahier charges 2) Carnet de santé : Analyse Données 3) Outils ADOS ADI : - Avis juridique -

Plus en détail

Mots clés : psychiatrie, santé mentale, planification, concertation, allocation de ressources, handicap psychique.

Mots clés : psychiatrie, santé mentale, planification, concertation, allocation de ressources, handicap psychique. Ministère de la Santé et des Solidarité Direction des établissements et services médico-sociaux DIRECTION DE L HOSPITALISATION ET DE L ORGANISATION DES SOINS Sous-direction de l organisation du système

Plus en détail

Comité de Pilotage du Programme Autisme du Projet Régional de Santé du Nord Pas de Calais du 26 septembre 2014

Comité de Pilotage du Programme Autisme du Projet Régional de Santé du Nord Pas de Calais du 26 septembre 2014 Comité de Pilotage du Programme Autisme du Projet Régional de Santé du Nord Pas de Calais du 26 septembre 2014 Présents : - Corbisez Jean Pierre, Vice-Président Département du Pas de Calais ; - Tardy Renaud,

Plus en détail

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce 3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce «Le 3 ème plan autisme vise à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l autisme en France tout en laissant le choix aux familles

Plus en détail

PROJET d actualisation du PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC)

PROJET d actualisation du PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) PROJET d actualisation du PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) 2014-2018 Document soumis à concertation 1 SOMMAIRE DU PRIAC 2014-2018 DE LA REGION

Plus en détail

Etat des lieux des besoins de formation des professionnels et des aidants familiaux dans le champ de l autisme

Etat des lieux des besoins de formation des professionnels et des aidants familiaux dans le champ de l autisme Etat des lieux des besoins de formation des professionnels et des aidants familiaux 2015 2 Etat des lieux des besoins de formation des professionnels et des aidants familiaux Enquête réalisée par Aurore

Plus en détail

Troisième Plan Autisme (2013-2017)

Troisième Plan Autisme (2013-2017) Troisième Plan Autisme (2013-2017) Présenté le jeudi 2 mai 2013 par Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion Sommaire Introduction..5

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

II. LES AXES DE TRAVAIL COMPLÉMENTAIRES PROPRES AU TERRITOIRE DE SANTÉ N 8

II. LES AXES DE TRAVAIL COMPLÉMENTAIRES PROPRES AU TERRITOIRE DE SANTÉ N 8 II. LES AXES DE TRAVAIL COMPLÉMENTAIRES PROPRES AU TERRITOIRE DE SANTÉ N 8 THÉMATIQUE N 8. L AMÉLIORATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU HANDICAP, DE LA PERTE D AUTONOMIE, DES DÉPENDANCES ET DU VIEILLISSEMENT

Plus en détail

Observatoire régional des données médico-sociales : ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP. Monographie «Autres ESMS»

Observatoire régional des données médico-sociales : ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP. Monographie «Autres ESMS» Observatoire régional des données médico-sociales : ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP Monographie «Autres ESMS» Etablissements et services expérimentaux, Etablissement d accueil temporaire pour adultes,

Plus en détail

Les campagnes budgétaires dans le secteur médico-social

Les campagnes budgétaires dans le secteur médico-social Les campagnes budgétaires dans le secteur médico-social 4 juin 2013 1 Déroulement des campagnes PA-PH dans un cadre préservé Progression de l ONDAM médico-social 2013 : Taux le plus élevé des sous objectifs

Plus en détail

APPROCHE QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DU SUIVI DE L ACTIVITÉ DES SESSAD DE LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE

APPROCHE QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DU SUIVI DE L ACTIVITÉ DES SESSAD DE LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE APPROCHE QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DU SUIVI DE L ACTIVITÉ DES SESSAD DE LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE MARS 2013 «Le Sillon de Bretagne» 8 av. Thébaudières CP 30406-44804 SAINT-HERBLAIN CEDEX Tél. : 02 28

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à candidatures d Equipes Diagnostic Autisme de Proximité Région Nord-Pas-de-Calais 2012

Cahier des charges de l appel à candidatures d Equipes Diagnostic Autisme de Proximité Région Nord-Pas-de-Calais 2012 Cahier des charges de l appel à candidatures d Equipes Diagnostic Autisme de Proximité Région Nord-Pas-de-Calais 2012 A. Enjeux. L évolution des connaissances, des pratiques et des outils concourant à

Plus en détail

Autisme : ce que nous attendons des Agences Régionales de Santé

Autisme : ce que nous attendons des Agences Régionales de Santé Autisme : ce que nous attendons des Agences Régionales de Santé La mise en place du plan autisme 3 met au premier plan les ARS qui vont devoir le mettre en œuvre en région. Elle a vite fait apparaître

Plus en détail

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS Synthèse des questionnaires destinés aux établissements

Plus en détail

novembre au CH de Laon, le 27 novembre au CRF Saint Lazare et le 28 novembre au CH Pinel), auxquelles 200

novembre au CH de Laon, le 27 novembre au CRF Saint Lazare et le 28 novembre au CH Pinel), auxquelles 200 R é s e a u QUALITE RISQUES P i c a r d i e A c t u a l i t é d u r é s e a u Bienvenue aux nouveaux adhérents Le réseau s est agrandi depuis la dernière newsletter et compte à présent un peu plus de 90

Plus en détail

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : www.cra-pc.fr. Soins et Accompagnements

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : www.cra-pc.fr. Soins et Accompagnements Charentes C.R.A.Poitou- Autisme & Troubles apparentés Offre de formation 2016 3 axes de formation Repérer, dépister diagnostiquer Soins et Accompagnements Conférences Pédagogiques Sur internet : www.cra-pc.fr

Plus en détail

Schéma départemental Autonomie 2013-2017. axes stratégiques. Conseil général des Pyrénées-Atlantiques

Schéma départemental Autonomie 2013-2017. axes stratégiques. Conseil général des Pyrénées-Atlantiques Schéma départemental Autonomie 2013-2017 axes stratégiques Conseil général des Pyrénées-Atlantiques Éditorial Un nouveau chemin vers l autonomie L espérance de vie augmente et modifie les structures démographiques

Plus en détail

Comité de Pilotage du Programme Autisme du Projet Régional de Santé du Nord Pas de Calais du 7 novembre 2014

Comité de Pilotage du Programme Autisme du Projet Régional de Santé du Nord Pas de Calais du 7 novembre 2014 Comité de Pilotage du Programme Autisme du Projet Régional de Santé du Nord Pas de Calais du 7 novembre 2014 Présents : - Tardy Renaud, Vice-Président Département du Nord ; - Alexandre Guillaume, Directeur

Plus en détail

budgétaire médico-sociale 2014

budgétaire médico-sociale 2014 Journée d information sur la campagne Journée d information sur la campagne budgétaire médico-sociale 2014 Ordre du jour Le bilan de la campagne budgétaire médico-sociale 2013 Les orientations stratégiques

Plus en détail

Soirée «Mieux repérer le handicap, enjeu de soins»

Soirée «Mieux repérer le handicap, enjeu de soins» DOSSIER DE PRESSE Soirée «Mieux repérer le handicap, enjeu de soins» Mercredi 17 avril 2013-19H30- Domaine de l Asnée-Villers lès Nancy CONTACTS PRESSE Service Communication Dossier de presse ARS Lorraine

Plus en détail

Campagne budgétaire médico-sociale 2015

Campagne budgétaire médico-sociale 2015 1 Campagne budgétaire médico-sociale 2015 2 Sommaire Eléments de contexte Eléments d'évolution de l'objectif Global de Dépenses et modalités de détermination de la Dotation Régionale Limitative En Bourgogne

Plus en détail

Tableau de bord de la performance des ESMS Journée Régionale 14 janvier 2015

Tableau de bord de la performance des ESMS Journée Régionale 14 janvier 2015 Tableau de bord de la performance des ESMS Journée Régionale 14 janvier 2015 Présentation des restitutions Campagne 2014 1 Programme Ouverture: Mr STRAUSS DOSA ARS Lorraine Cadrage stratégique: -DGCS:

Plus en détail

Observatoire régional des données médico-sociales :

Observatoire régional des données médico-sociales : Observatoire régional des données médico-sociales : ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP Monographie Foyers d hébergement Novembre 2014 Monographie Foyer d hébergement 1 Monographie Foyer d hébergement 2 INTRODUCTION

Plus en détail

PLAN AUTISME 2008-2010. Construire une nouvelle étape de la politique des troubles envahissants du développement et en particulier de l autisme

PLAN AUTISME 2008-2010. Construire une nouvelle étape de la politique des troubles envahissants du développement et en particulier de l autisme PLAN AUTISME 2008-2010 Construire une nouvelle étape de la politique des troubles envahissants du développement et en particulier de l autisme 1 SOMMAIRE 5 MESURES PHARES INTRODUCTION AXE 1. MIEUX CONNAITRE

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Adresse : Ime de la Montagne/ASFA BP 840 97476 La Montagne.

Adresse : Ime de la Montagne/ASFA BP 840 97476 La Montagne. Nom : Association Saint François d Assise. Structure du lieu de stage : Ime de la Montagne. Adresse : Ime de la Montagne/ASFA BP 840 97476 La Montagne. Téléphone : 0262 22 63 64 Site internet : http://www.asfa.re/

Plus en détail

OBJET : Orientations pour le Programme Interdépartemental d Accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC) 2007-2011

OBJET : Orientations pour le Programme Interdépartemental d Accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC) 2007-2011 Ministère de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Ministère de la Santé et des Solidarités DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES SERVICE HANDICAP ET DEPENDANCE AFFAIRE SUIVIE

Plus en détail

Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com comptabilite@actif-online.

Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com comptabilite@actif-online. BON DE COMMANDE INTERNET Tarifs 2015 à retourner à : Actif 259, Avenue de Melgueil BP 3 34280 LA-GRANDE-MOTTE Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com

Plus en détail

Observatoire régional des données médico-sociales :

Observatoire régional des données médico-sociales : Observatoire régional des données médico-sociales : ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP Monographie FAM Foyer d Accueil Médicalisé Novembre 2014 Monographie FAM 1 Monographie FAM 2 INTRODUCTION Dans le cadre

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Avertissement Mai 2011

Avertissement Mai 2011 Avertissement Destiné à aider les ARS dans la construction des premiers schémas régionaux d organisation médicosociale, le Guide méthodologique pour l élaboration du SROMS comporte des éléments de cadrage

Plus en détail

LICENCE PRO GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES

LICENCE PRO GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES DROIT, ÉCONOMIE & GESTION LICENCE PRO GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES Cadres Fonctionnels des Établissements Sociaux et Médico-Sociaux www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif

Plus en détail

PROGRAMME TERRITORIAL DE SANTÉ DE LOIRE-ATLANTIQUE

PROGRAMME TERRITORIAL DE SANTÉ DE LOIRE-ATLANTIQUE PLAN PROGRAMMES STRATÉGIQUE TERRITORIAUX RÉGIONAL DE DE SANTÉ PROGRAMME TERRITORIAL DE SANTÉ DE LOIRE-ATLANTIQUE 1 La personne au cœur du système de santé 260 Action n 1 : Renforcer l accès à la prévention

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

2012-2016. Shéma départemental de l autonomie

2012-2016. Shéma départemental de l autonomie 2012-2016 Shéma départemental de l autonomie Schéma départemental de l autonomie en direction des personnes âgées et des personnes en situation de handicap SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE Cahier n

Plus en détail

La question des prises en charge complémentaires

La question des prises en charge complémentaires La question des prises en charge complémentaires (Texte remis le 15 10 2014 à Mme Ségolène Neuville, Secrétaire d'état auprès de la Ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes

Plus en détail

AGEFIPH : Association de Gestion du Fonds pour l Insertion professionnelle des Personnes Handicapées

AGEFIPH : Association de Gestion du Fonds pour l Insertion professionnelle des Personnes Handicapées A AAH : Allocation Adultes Handicapés ACFP : Allocation Compensatrice pour Frais Professionnels ACTP : Allocation Compensatrice pour Tierce Personne AGEFIPH : Association de Gestion du Fonds pour l Insertion

Plus en détail

2013 p13 6- Le schéma départemental 6.1 Contexte p14 6.2 Méthode d élaboration p14 6.3 Pilotage et suivi des actions p15

2013 p13 6- Le schéma départemental 6.1 Contexte p14 6.2 Méthode d élaboration p14 6.3 Pilotage et suivi des actions p15 PLAN DETAILLE Contexte politique et juridique 1- La politique du handicap 1.1 Définition juridique du handicap p4 1.2 Compensation et accessibilité : les piliers de la loi de 2005 p4 1.3 Maisons départementales

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

L ANAP, MISSIONS, ENJEUX UN OUTIL EN COURS D ELABORATION : LE TABLEAU DE BORD PARTAGE DES ESMS

L ANAP, MISSIONS, ENJEUX UN OUTIL EN COURS D ELABORATION : LE TABLEAU DE BORD PARTAGE DES ESMS L ANAP, MISSIONS, ENJEUX UN OUTIL EN COURS D ELABORATION : LE TABLEAU DE BORD PARTAGE DES ESMS PARIS URIOPSS 16 DECEMBRE 2010 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

AUTISME : UNE FAMILLE SUR 2 MÉCONTENTE DE LA PRISE EN CHARGE DE SON ENFANT

AUTISME : UNE FAMILLE SUR 2 MÉCONTENTE DE LA PRISE EN CHARGE DE SON ENFANT AUTISME : UNE FAMILLE SUR 2 MÉCONTENTE DE LA PRISE EN CHARGE DE SON ENFANT Résultats de l'enquête Doctissimo-FondaMental Mars 2015 On estime aujourd hui qu un nouveau-né sur 150 serait concerné par les

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

Le secteur médico-social

Le secteur médico-social Avec la participation de la ANTICIPER ET COMPRENDRE Le secteur médico-social Comprendre pour agir mieux juillet 2013 Les publications de l ANAP s inscrivent dans 3 collections, pour transmettre aux professionnels

Plus en détail

LES CENTRES-MEDICO-PSYCHO-PEDAGOGIQUES (CMPP)

LES CENTRES-MEDICO-PSYCHO-PEDAGOGIQUES (CMPP) CREAI CENTRE LES CENTRES-MEDICO-PSYCHO-PEDAGOGIQUES (CMPP) EN REGION CENTRE EN 2008 Volet 1 l activité des CMPP FICHES PAR DEPARTEMENT Etude réalisée par le CREAI Centre : Séverine DEMOUSTIER, Conseillère

Plus en détail

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE ÉTAPE 1 Cerner le projet C est le premier temps du projet : il permet d identifier une situation-problème qui questionne et nécessite la mise en œuvre d une réponse. Le projet peut

Plus en détail

La présente note vise à expliciter de façon synthétique le contexte de lancement et le contenu du Projet ITEP coordonné et piloté par la CNSA.

La présente note vise à expliciter de façon synthétique le contexte de lancement et le contenu du Projet ITEP coordonné et piloté par la CNSA. Projet ITEP La présente note vise à expliciter de façon synthétique le contexte de lancement et le contenu du Projet ITEP coordonné et piloté par la CNSA. I. LE CADRE JURIDIQUE Les Instituts Thérapeutiques,

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

-:HSMBLB=WU^UVZ: Le coût économique et social de l autisme. Christel Prado. octobre 2012

-:HSMBLB=WU^UVZ: Le coût économique et social de l autisme. Christel Prado. octobre 2012 LES AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL LES AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL Le taux de prévalence de l autisme et ses conséquences sociales constituent aujourd hui

Plus en détail

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels)

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels) Maison Départementale des Personnes Handicapées du Haut-Rhin CG 68 - Direction de la Communication - Dessins réalisés par des usagers des établissements pour personnes handicapées du Haut-Rhin Qu est-ce

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DGAS - DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE 14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DGAS - DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE 14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DGAS - DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE 14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP DESCRIPTION DE L ACCUEIL EN ETABLISSEMENTS ET SERVICES DES PERSONNES AVEC DES

Plus en détail

Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales.

Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales. Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales. 1 Les outils de mesure existants et description du handicap épileptique Il ne s agit pas ici de mesurer

Plus en détail

Le Petit Prince se bat Pour les enfants autistes

Le Petit Prince se bat Pour les enfants autistes Acheter d authentiques lithographies du Petit Prince, c est donner 50 euros à Autisme France, association reconnue d utilité publique. Lithographie du Petit Prince : 100 revient à 67 (après crédit d impôts)

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Point du vue d un pédopsychiatre sur l autisme aujourd hui» Conférence du Professeur Pierre DELION, Pédopsychiatre, Chef du Service Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent,

Plus en détail

Feuille de route 2013 Territoire de santé de Maine-et-Loire (49)

Feuille de route 2013 Territoire de santé de Maine-et-Loire (49) Feuille de route Version du 8 février Enjeux pour le territoire Le PRS a été arrêté le 9 mars 0 par la Directrice Générale de l ARS. La feuille de route territoriale décrit les actions essentielles conduites

Plus en détail

COMITE REGIONAL DE SECURITE DES SIS

COMITE REGIONAL DE SECURITE DES SIS COMITE REGIONAL DE SECURITE DES SIS RESTITUTION DE L ENQUETE REGIONALE SUR LA SÉCURITÉ DES SYSTEMES D INFORMATION EN SANTÉ CRSSIS Poitou-Charentes Vincent PASCASSIO GCS Esanté Poitou-Charentes Le 16 décembre

Plus en détail

MODALITÉS D ACCOMPAGNEMENT DES SAMSAH DE LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE

MODALITÉS D ACCOMPAGNEMENT DES SAMSAH DE LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE MODALITÉS D ACCOMPAGNEMENT DES SAMSAH DE LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE MARS 2013 «Le Sillon de Bretagne» 8 av. Thébaudières CP 30406-44804 SAINT-HERBLAIN CEDEX Tél. : 02 28 01 19 19 / Fax : 02 51 78 67 79

Plus en détail

INTRODUCTION 2/12. Les pathologies parodontales atteignent la majorité de la population adulte, dont 15% sévèrement.

INTRODUCTION 2/12. Les pathologies parodontales atteignent la majorité de la population adulte, dont 15% sévèrement. SYNTHÈSE INTRODUCTION La santé bucco-dentaire, souvent délaissée par une partie de la population qui considère qu elle n a pas de caractère de gravité ou d urgence et ne fait pas le lien avec l état de

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

FORMATION DES PARTICIPANTS A L EXPERIMENTATION DU TABLEAU DE BORD

FORMATION DES PARTICIPANTS A L EXPERIMENTATION DU TABLEAU DE BORD Version du 30/09/2011 PILOTAGE & PERFORMANCE ESMS FORMATION DES PARTICIPANTS A L EXPERIMENTATION DU TABLEAU DE BORD Région Le 2011 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé

Plus en détail

Programme de Gestion de Données en Intervention Sociale. Un logiciel unique pour le secteur. Déficience Handicap Troubles du comportement

Programme de Gestion de Données en Intervention Sociale. Un logiciel unique pour le secteur. Déficience Handicap Troubles du comportement Programme de Gestion de Données en Intervention Sociale CDPM Un logiciel unique pour le secteur Déficience Handicap Troubles du comportement Solution Web Gestion complète des Dossiers Suivi des activités

Plus en détail

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE pour accompagner les entreprises et aider les salariés Depuis sa création en 1977, AG2R Prévoyance a développé une action sociale qui apporte des réponses aux besoins spécifiques

Plus en détail

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM Les métiers et formations du secteur social et médico-social Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM 1 SOMMAIRE Le secteur social et médico-social en France - Les chiffres clés - Les établissements et services

Plus en détail

Les Centres de Diagnostic et d Evaluation de l Autisme et des Troubles Envahissants du Développement (TED)

Les Centres de Diagnostic et d Evaluation de l Autisme et des Troubles Envahissants du Développement (TED) Les Centres de Diagnostic et d Evaluation de l Autisme et des Troubles Envahissants du Développement (TED) en Ile-de-France En convention avec : Sommaire Introduction page 2 Qu est-ce que le diagnostic

Plus en détail

Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque régional d orthophonie, 28 février 2014

Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque régional d orthophonie, 28 février 2014 Présentation du Service de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent et du Centre de Référence des Troubles du Langage et des Apprentissages du CHU de Clermont-Ferrand Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque

Plus en détail

«Prévention de la dénutrition des personnes âgées»

«Prévention de la dénutrition des personnes âgées» «Prévention de la dénutrition des personnes âgées» Séminaire d information et d échange Diplôme Universitaire «Éducation à la santé, Éducation thérapeutique» Vendredi 19 juin - Chartres Contexte (1/5)

Plus en détail

FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES Matériels, aides techniques : venez choisir vos interlocuteurs!

FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES Matériels, aides techniques : venez choisir vos interlocuteurs! FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES Matériels, aides techniques : venez choisir vos interlocuteurs! Vous trouverez dans cette rubrique une large sélection d entreprises spécialisées dans les secteurs

Plus en détail

Systèmes d information dans le secteur médico social Retours d expérience et grands enseignements

Systèmes d information dans le secteur médico social Retours d expérience et grands enseignements METTRE EN œuvre ET PARTAGER Septembre 2013 Systèmes d information dans le secteur médico social Retours d expérience et grands enseignements Les publications de l ANAP s inscrivent dans 3 collections,

Plus en détail

Compte rendu Assemblée Générale d Autisme Vienne du 17 Mars 2011

Compte rendu Assemblée Générale d Autisme Vienne du 17 Mars 2011 Compte rendu Assemblée Générale d Autisme Vienne du 17 Mars 2011 Adhérents à jour de leur cotisation : 65 Nombres de présents : 19 + 22 pouvoirs Ouverture de l assemblée générale à 20h30 Rapport Moral

Plus en détail

Cahier des charges Objet :

Cahier des charges Objet : Cahier des charges Objet : Expérimentation de nouveaux modes d organisation des soins destinés à optimiser les parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d autonomie en prévenant leur hospitalisation

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

Bulletin officiel n 17 du 24 avril 2014

Bulletin officiel n 17 du 24 avril 2014 Annexe 2 Unités d enseignement en maternelle Les principes fondateurs des unités d enseignement (UE) en maternelle du plan autisme 2013/2017 : Il s agit d un dispositif médico-social implanté dans une

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE URAPEI ALSACE

ASSEMBLEE GENERALE URAPEI ALSACE Avril 2015 ASSEMBLEE GENERALE URAPEI ALSACE A l AFAPEI de Bartenheim RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE MARS 2014 A MARS 2015 Urapei Alsace Rapport d activité exercice mars 2014 à mars 2015 AG 2015 PREAMBULE

Plus en détail

Synthèse du séminaire Echanges de pratiques professionnelles en matière d autisme, de part et d autre de la frontière

Synthèse du séminaire Echanges de pratiques professionnelles en matière d autisme, de part et d autre de la frontière Synthèse du séminaire Echanges de pratiques professionnelles en matière d autisme, de part et d autre de la frontière Mintegiaren agiria Mugako bi aldeetako profesionalen arteko jokamoldeen trukaketa autismo

Plus en détail

(Commission Permanente du 19 octobre 2012)

(Commission Permanente du 19 octobre 2012) (Commission Permanente du 19 octobre 2012) Les principaux aménagements sont les suivants : Concernant la Protection Maternelle et Infantile : - La capacité d accueil des enfants de moins de 18 mois limitée

Plus en détail

Guide des aides à l investissement dans le champ médico-social en Île-de-France

Guide des aides à l investissement dans le champ médico-social en Île-de-France Version 2010 publiée en octobre 2009 page 2 Afin de faciliter la recherche par les opérateurs d aides financières à l investissement dans les établissements médicosociaux, la Direction régionale des affaires

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae. Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut Médico-Educatif La Roseraie est un établissement

Plus en détail

LearnEnjoy. Catalogue de formations 2015. www.learnenjoy.com

LearnEnjoy. Catalogue de formations 2015. www.learnenjoy.com LearnEnjoy Catalogue de formations 2015 www.learnenjoy.com L initiative LearnEnjoy LearnEnjoy est un collectif de professionnels de l éducation et du handicap, dont la mission est de proposer des solutions

Plus en détail

Piloter la performance dans le secteur médico-social Expérimentation d un tableau de bord de pilotage

Piloter la performance dans le secteur médico-social Expérimentation d un tableau de bord de pilotage Piloter la performance dans le secteur médico-social Expérimentation d un tableau de bord de pilotage QUALITÉ PRESTATIONS RESSOURCES FINANCES Contact : D r Marie-Dominique LUSSIER ANAP marie-dominique.lussier@anap.fr

Plus en détail

Présentation de l Union

Présentation de l Union Présentation de l Union Mutualité Fonction Publique Mise àjour : Novembre 2011 MFP Pôle Communication novembre 2011 L Union mutualiste du secteur public 2 L Union mutualiste du secteur public «MFP : le

Plus en détail

SIGLES. dispositif pour la vie autonome

SIGLES. dispositif pour la vie autonome SIGLES AAH allocation adulte handicapé ACE activité clinique en extension ACFP allocation compensatrice pour frais professionnels ACTP allocation compensatrice pour tierce personne ADMR aide à domicile

Plus en détail

CATEGORIES D ETABLISSEMENT

CATEGORIES D ETABLISSEMENT DOCUMENTATION FINESS DREES/DMSI CATEGORIES D ETABLISSEMENT liste fonctionnelle catégorie libellé libellé court 1000 Etablissements Relevant de la Loi Hospitalière 1100 Etablissements Hospitaliers 1101

Plus en détail

Budgets & Comptabilités INSTRUCTION M22 des établissements sociaux et des services médico-sociaux gérés par les CCAS/CIAS

Budgets & Comptabilités INSTRUCTION M22 des établissements sociaux et des services médico-sociaux gérés par les CCAS/CIAS COLLECTION LES INDISPENSABLES DE L ACTION SOCIALE LOCALE 25 Budgets & Comptabilités INSTRUCTION M des établissements sociaux et des services médico-sociaux gérés par les CCAS/CIAS ESSMS Union Nationale

Plus en détail

5 thèmes chapeaux AGENCE REGIONALE DE SANTE RHONE-ALPES DROITS DES USAGERS OBSERVATION EN SANTE SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE

5 thèmes chapeaux AGENCE REGIONALE DE SANTE RHONE-ALPES DROITS DES USAGERS OBSERVATION EN SANTE SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE AGENCE REGIONALE DE SANTE RHONE-ALPES NOVEMBRE 2012 5 thèmes chapeaux DROITS DES USAGERS OBSERVATION EN SANTE SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE RESSOURCES HUMAINES SUIVI ET EVALUATION Avant-propos En

Plus en détail

SOMMAIRE ANNEXES... 63

SOMMAIRE ANNEXES... 63 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 PRESENTATION DU TERRITOIRE... 6 I. LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE PONT-AUDEMER... 6 II. LA COMMUNAUTE DE COMMUNES PAR RAPPORT AU TERRITOIRE DE PROXIMITE... 7 I. LES ELEMENTS DEMOGRAPHIQUES

Plus en détail

5 thèmes chapeaux AGENCE REGIONALE DE SANTE RHONE-ALPES DROITS DES USAGERS OBSERVATION EN SANTE SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE

5 thèmes chapeaux AGENCE REGIONALE DE SANTE RHONE-ALPES DROITS DES USAGERS OBSERVATION EN SANTE SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE AGENCE REGIONALE DE SANTE RHONE-ALPES NOVEMBRE 2012 5 thèmes chapeaux DROITS DES USAGERS OBSERVATION EN SANTE SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE RESSOURCES HUMAINES SUIVI ET EVALUATION Avant-propos En Rhône

Plus en détail

COMPARAISON NATIONALE DES SCHÉMAS DÉPARTEMENTAUX D ORGANISATION MÉDICO-SOCIALE

COMPARAISON NATIONALE DES SCHÉMAS DÉPARTEMENTAUX D ORGANISATION MÉDICO-SOCIALE COMPARAISON NATIONALE DES SCHÉMAS DÉPARTEMENTAUX D ORGANISATION MÉDICO-SOCIALE ASSOCIATION NATIONALE DES CREAI PÔLE ÉTUDES, RECHERCHES ET OBSERVATION (PERO) JUIN 2011 Avec le soutien de la COMPARAISON

Plus en détail