Les processeurs à plusieurs niveaux de langage Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques. Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les processeurs à plusieurs niveaux de langage Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques. Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne"

Transcription

1 Les processeurs à plusieurs niveaux de langage Laboratoire de Systèmes Logiques

2 Processeurs à plusieurs niveaux de langage Si l on veut avoir un processeur non spécialisé, capable d exécuter plusieurs tâches, à volonté de l utilisateur, il faut un processeur avec un répertoire d instructions. Chaque instruction réalise un certain traitement sur les données et il est possible de programmer l algorithme à l aide d une suite d instructions Chaque instruction est donc une tâche simple, réalisée comme une suite de micro-instructions Le répertoire d instructions constitue le langage machine du processeur ou langage d assemblage Page 2

3 Pour faciliter l écriture du programme, il est possible d utiliser d autres langages, à un plus grand niveau d abstraction que le langage machine: ce sont les langages de haut niveau, tels que Pascal, C, etc Le programme écrit dans un langage de haut niveau est traduit en langage machine par un programme appelé compilateur Le programme en langage machine est stocké dans la mémoire de l ordinateur et le processeur exécute (interprète) chaque instruction comme une suite de micro-instructions. Le nombre de micro-instructions par instruction est variable, selon la complexité de l instruction Page 3

4 Page 4 program toto; var A,B,C : array[ ] of integer; i : integer; begin for i:=1 to 1000 do C[i] := A[i] + B[i]; end. COMPILATEUR MOVE.L #2001,A0 MOVE.L #3001,A1 MOVE.L #4000,A2 START: ABCD -(A0),-(A1) MOVE.B (A1),(A2) TEST: CMPA #1001,A0 BNE START mémoire INTERPRETEUR microprogramme processeur contrôle traitement

5 Le processeur effectue sans arrêt une boucle composée de trois phases: recherche (fetch) de l instruction: l adresse en mémoire de l instruction à exécuter est stockée en permanence dans un registre du processeur, appelé PC (Program Counter). L instruction pointée par le PC est cherchée dans la mémoire et stockée dans un autre registre du proceesur: le IR (Instruction Register) décodage de l instruction (decode): chaque instruction est identifiée, grâce à un code (opcode). En fonction de ce code, le processeur choisit la tâche à exécuter, c est-à-dire la séquence de micro-instructions à exécuter exécution (execute) de l instruction: à la fin de cette phase, on retourne à la première phase Page 5

6 initialisation lecture de l instruction décodage ADD MOVE LOAD STORE Page 6

7 Structure d un ordinateur contrôle processeur traitement séquenceur registres mémoire entrées/sorties micromémoire opérateurs bus d adresse bus de données bus de contrôle Page 7

8 PC adresse initiale MAR PC MDR M[PC] PC PC+1 IR MDR décodification de IR opérande exécuter chercher l opérande Page 8

9 Instructions machine Chaque instruction machine (assembleur) doit avoir les éléments suivants: le code de l opération (opcode): un code binaire identifiant l opération à réaliser (addition, décalage, etc) la référence de l opérande source: il peut y en avoir plusieurs la référence de l opérande destination la référence à la prochaine instruction à exécuter: une indication d où chercher la prochaine instruction. Dans la plupart de cas, cette référence est inutile, implicite Les opérandes, source et destination, peuvent être cherchés à trois endroits différents: la mémoire principale les registres internes les dispositifs d entrée/sortie (périphériques) Page 9

10 Représentation des instructions: Chaque instruction est stockée dans la mémoire comme une chaîne de bits. L instruction est divisée en plusieurs champs, correspondant à ses différents éléments. L organisation de ces différents champs est appelée le format de l instruction. Il est possible, pour un même processeur, d avoir plusieurs formats, de longueurs différentes. Pour faciliter la lecture des programmes en langages machine, on utilise une représentation symbolique, où les opcodes sont représentés par des abréviations appélées mnémoniques. Des exemples courants sont: ADD SUB LOAD STORE addition soustraction chargement d un registre interne à partir de la mémoire chargement de la mémoire à partir d un registre interne Page 10

11 Types d instruction: Un processeur doit avoir un ensemble d instructions machine (le répertoire d instructions) qui lui permettent de réaliser n importe quel traitement d information. Vu d une autre façon, le répertoire d instructions d un processeur doit être capable d interpréter n importe quelle instruction d un langage de haut niveau. En général, on peut diviser les instructions d un processeur en 4 classes: traitement des données: instructions arithmétiques et logiques gestion de la mémoire mouvement des données contrôle: instructions de saut dans le programme Page 11

12 Nombre d opérandes: Le nombre d opérandes, ainsi que leur emplacement, a une très grande importance, à cause de l influence sur la taille des instructions et sur la vitesse d exécution. Il est courant de trouver une classification des processeurs selon ce paramètre: processeurs à accumulateur processeurs à registres généraux processeurs à pile Types d opérandes: Les principaux types de données traités directement par les processeurs sont: adresses, nombres, caractères et données logiques Modes d adressage: Cést la façon de spécifier l adresse des opérandes Page 12

13 Processeurs à accumulateur Les résultats de toutes les opérations sont stockés dans un registre particulier, l accumulateur Toutes les variables sont stockées dans la mémoire Exemples: DEC PDP-8, Intel 8080, Motorola 6800 Exemple de programme: x := y + z LOAD y ACC M[y] ADD z ACC ACC + M[z] STORE x M[x] ACC Le format d une instruction doit utiliser deux champs: le code de l opération (opcode) l adresse de l opérande (l accumulateur est toujours un opérande par défaut) Page 13

14 Processeurs à registres généraux Les variables utilisées le plus fréquemment sont stockées dans un ensemble de registres internes: les accès sont plus rapides les adresses sont plus courtes Exemples: IBM 360/370, DEC PDP-11, Intel x86, Motorola Les opérations peuvent avoir lieu seulement avec les registres (architecture LOAD/STORE), ou avec un, deux ou trois opérandes en mémoire. Exemples: ADD Rx, Ry Rx Rx + Ry ADD Rx, Ry, Rz Rx Rx + Ry + Rz ADD Rx, y Rx Rx + M[y] ADD x, y M[x] M[x] + M[y] ADD x, y, z M[x] M[y] + M[z] Page 14

15 Processeurs à pile Les opérandes se trouvent toujours au sommet d une pile, dans la mémoire. Et le résultat est toujours stocké au sommet de la pile. En conséquence, une instruction typique ne contient pas d adresse d opérande Un registre particulier du processeur, le stack pointer (SP), pointe toujours au sommet de la pile Exemples: Burroughs B5000, HP 300 Les instructions de base sont: PUSH x M[SP] M[x] POP x M[x] M[SP] Page 15

16 Exemple de compilation Phrase en langage de haut niveau: P := (Q*R + S*T)*(U + V) Compilation pour un processeur à registres: LD R0, Q MUL R0, R LD R1, S MUL R1, T ADD R0, R1 LD R1, U ADD R1, V MUL R0, R1 ST R0, P Page 16

17 Compilation pour un processeur à pile: PUSH PUSH MUL PUSH PUSH MUL ADD PUSH PUSH ADD MUL POP Q R S T U V P Page 17

18 Modes d adressage Le processeur peut trouver ses données à trois endroits différents: dans les instructions elles-mêmes, dans ses registres internes ou dans la mémoire externe L instruction doit indiquer l adresse de la donnée ou la façon de la calculer: c est le mode d adressage Immédiat ADD R1,#cte opcode opérande instruction Page 18

19 Direct Absolu: ADD R1,adr opcode adresse instruction opérande mémoire Page 19

20 Direct Registre: ADD R1,R2 opcode adresse instruction opérande registres Page 20

21 Indirect ADD R1,(adr) opcode adresse instruction adresse opérande mémoire Page 21

22 Indirect ADD R1,(R2) opcode adresse instruction adresse registres opérande Page 22

23 Relatif ADD R1,offset(PC) opcode offset instruction PC + opérande mémoire Page 23

24 Relatif ADD R1,offset(R2) opcode adresse offset instruction adresse + opérande registres mémoire Page 24

25 Auto-incrémenté ADD R1,(R2)+ opcode adresse instruction registres adresse opérande + mémoire taille de l opérande Page 25

26 Auto-décrémenté ADD R1,-(R2) opcode adresse instruction registres taille de l opérande adresse - opérande mémoire Page 26

27 Organisation de la mémoire La plupart des processeurs adressent au niveau du byte, bien que permettant l accès à des données de plus grande taille Un processeur est appelé n-bits lorsque la taille standard de ses opérandes est de n bits. Cela n a rien à voir avec l architecture du processeur, ni avec l organisation de sa mémoire, ni avec la dimension de son bus de données Il existe deux façons d organiser une donnée lorsque sa taille est supérieure à un byte: little-endian: l adresse de la donnée correspond à celle de son byte de poids faible. Exemples: VAX, x86 big-endian: l adresse de la donnée corespond à celle de son byte de poids fort. Exemples: IBM360, Page 27

28 Exemple donnée big-endian little-endian Page 28

29 Processeurs RISC et CISC La performance d un processeur est inversement proportionnel au temps d exécution d un programme. Et ce temps d exécution dépend de trois facteurs: le nombre d instructions machine exécutées, le nombre moyen de cycles d horloge par instruction machine et la période d horloge Il existe deux types de processeurs, selon le paramètre optimisé: processeurs CISC (Complex Instruction Set Computer) processeurs RISC (Reduced Instruction Set Computer) Temps = 1/ performance = (nombre d instructions) x (nombre de cycles par instruction) x (période d horloge) CISC RISC Page 29

30 Mesure de performance: SPEC95 Performance en entiers: 8 programmes écrits en C (3 anciens, modifiés). 33% plus grand Performance en virgule flottante: 10 programmes écrits en Fortran (4 moins qu en 92, avec 5 anciens modifiés) Remplacement du Vax 11/780 comme ordinateur de base par une SparcStation 10/40 (SuperSparc à 40MHz, sans cache L2 et 64M de RAM) La valeur baseline est calculée avec un maximum de 4 flags de compilation, les mêmes pour tous les programmes Page 30

Types et performances des processeurs

Types et performances des processeurs Types et performances des processeurs Laboratoire de Systèmes Logiques Structure d un ordinateur contrôle processeur traitement séquenceur registres mémoire entrées/sorties micromémoire opérateurs bus

Plus en détail

Notions de langage machine

Notions de langage machine Notions de langage machine 18 décembre 2009 Rappels et introduction Architecture de Van Neumann : Processeur = UC + UAL Mémoire interne au processeur = les registres (soit seulement l accumulateur, soit

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Compilation (INF 564)

Compilation (INF 564) Présentation du cours Le processeur MIPS Programmation du MIPS 1 Compilation (INF 564) Introduction & architecture MIPS François Pottier 10 décembre 2014 Présentation du cours Le processeur MIPS Programmation

Plus en détail

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS CIRCUITS CONFIGURABLES NOTION DE PROGRAMMATION

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS CIRCUITS CONFIGURABLES NOTION DE PROGRAMMATION 145 NOTION DE PROGRAMMATION 1/ Complétons notre microprocesseur Nous avons, dans les leçons précédentes décrit un microprocesseur théorique, cependant il s inspire du 6800, premier microprocesseur conçu

Plus en détail

Les processeurs. Les entrées-sorties

Les processeurs. Les entrées-sorties Les entrées-sorties La problématique des entrées sorties est la suivante : - Le processeur va vite, plus vite que des éléments mécaniques tel que l on trouve dans une imprimante, une souris, un clavier.

Plus en détail

Instructions assembleur

Instructions assembleur Instructions assembleur 0001011011110110 0001011101101101 10001001 Instruction vue par le programmeur assembleur ou instruction élémentaire cible d'un compilateur Réalise une modification de l'état interne

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Rappels d architecture

Rappels d architecture Assembleur Rappels d architecture Un ordinateur se compose principalement d un processeur, de mémoire. On y attache ensuite des périphériques, mais ils sont optionnels. données : disque dur, etc entrée

Plus en détail

Introduction. Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions. 2. temps de cycle horloge

Introduction. Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions. 2. temps de cycle horloge Introduction Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions 2. temps de cycle horloge 3. nombre de cycle horloge par instructions. C est: le compilateur et l architecture du jeu

Plus en détail

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Assembleur Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre INTRODUCTION Logiciel utilisé Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre MEMOIRE Mémoire Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Mémoire

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer

Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer Unité d entrée Unité de traitement Unité de sortie Comment coder les données Entiers, réels, caractères Comment restituer les résultats

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Assembleur x86. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Assembleur x86. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Assembleur x86 Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Niveaux de programmation Du plus bas niveau (1) au plus abstrait (6) 1) Impulsions

Plus en détail

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les informations traitées par l ordinateur (nombres, instructions,

Plus en détail

INF6500 : Structures des ordinateurs. Sylvain Martel - INF6500 1

INF6500 : Structures des ordinateurs. Sylvain Martel - INF6500 1 INF6500 : Structures des ordinateurs Sylvain Martel - INF6500 1 Cours 1 : Processeur et unité centrale de traitement Sylvain Martel - INF6500 2 Instructions Pipeline Type d instructions RISC CISC (Hybride)

Plus en détail

Examen d Architecture des Ordinateurs Majeure 1 Polytechnique Lundi 10 Décembre 2001

Examen d Architecture des Ordinateurs Majeure 1 Polytechnique Lundi 10 Décembre 2001 Examen d Architecture des Ordinateurs Majeure 1 Polytechnique Lundi 10 Décembre 2001 L examen dure 3 heures. Le sujet comporte 7 pages dont 3 pages de rappels sur le LC-2 et la microprogrammation. Tous

Plus en détail

Exécution des instructions machine

Exécution des instructions machine Exécution des instructions machine Eduardo Sanchez EPFL Exemple: le processeur MIPS add a, b, c a = b + c type d'opération (mnémonique) destination du résultat lw a, addr opérandes sources a = mem[addr]

Plus en détail

ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS

ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS Mewtow 11 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 La chaine d assemblage 7 2.1 Résolution des symboles.............................. 7 2.2 Relocation.....................................

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs Cours 4 5 novembre 2012 Archi 1/22 Micro-architecture Archi 2/22 Intro Comment assembler les différents circuits vus dans les cours précédents pour fabriquer un processeur?

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Exemple: le processeur MIPS

Exemple: le processeur MIPS Exécution des instructions machine Exemple: le processeur MIPS add a, b, c a = b + c type d'opération (mnémonique) destination du résultat lw a, addr opérandes sources a = mem[addr] adresse (donnée, instruction

Plus en détail

EXERCICES D'ARCHITECTURE DES ORDINATEURS

EXERCICES D'ARCHITECTURE DES ORDINATEURS EXERCICES D'ARCHITECTURE DES ORDINATEURS CHAPITRES 1&2 1. CONVERSION DANS D AUTRES BASES Écrire 10110110 2 en décimal. Écrire 3456 en binaire, puis en hexadécimal. Convertir 1011 1100 0000 1000 1100 en

Plus en détail

Projet de Machines Virtuelles

Projet de Machines Virtuelles Projet de Machines Virtuelles Gabriel Kerneis Vendredi 11 mars 2011 1 Introduction Le but de ce sujet est d implémenter la MARS (Memory Array Redcode Simulator), une machine virtuelle utilisée dans le

Plus en détail

Optimisation de code

Optimisation de code Optimisation de code Brique ASC Samuel Tardieu sam@rfc1149.net École Nationale Supérieure des Télécommunications Samuel Tardieu (ENST) Optimisation de code 1 / 77 But L optimisation cherche à améliorer

Plus en détail

LES INSTRUCTIONS DU 8051

LES INSTRUCTIONS DU 8051 LES INSTRUCTIONS DU 8051 Comme les microprocesseurs plus classiques le 8051 possède des instructions que l'on peut classer en: - Instructions de transfert de données - arithmétiques et logiques - de saut

Plus en détail

Techniques de compilation

Techniques de compilation Département d Informatique Université de Nice Sophia Antipolis Master 1 Informatique Techniques de compilation XI. Générateurs de générateurs de code Jacques Farré email : Jacques.Farre@unice.fr 1 Introduction

Plus en détail

Introduction aux systèmes informatiques Structure d un ordinateur

Introduction aux systèmes informatiques Structure d un ordinateur Introduction aux systèmes informatiques Structure d un ordinateur Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Intro. aux sys. info. 1 / 36 Qu est-ce qu un système

Plus en détail

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique Plan : Les systèmes HPC Typologie des systèmes : Machines Mémoire partagée Machines à Mémoire Distribuées Machine NUMA Exemples Architectures Processeurs HPC Processeurs scalaires, superscalaires, vectoriels

Plus en détail

DSP ORIENTÉ APPLICATIONS INDUSTRIELLES

DSP ORIENTÉ APPLICATIONS INDUSTRIELLES DSP et temps réel Chapitre 4_8 DSP ORIENTÉ APPLICATIONS INDUSTRIELLES 4. Set d instructions 5. Directives assembleur 6. Architecture mémoire 7. Editeur de lien 8. Création d un fichier de commande M. Correvon

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs GTR 1999-2000 Emmanuel Viennet IUT de Villetaneuse Département GTR viennet@lipn.univ-paris13.fr Licence Copyright c 1995-2001 par Emmanuel Viennet. Ce document peut être librement

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD 1

Architecture des ordinateurs TD 1 Architecture des ordinateurs TD 1 ENSIMAG 1 re année April 29, 2008 Imprimer pour chaque étudiant le listing des instructions (page 36 de la doc, ou page 2 du chapitre 7). Pas la peine de tout imprimer.

Plus en détail

Chap. 2 - Structure d un ordinateur

Chap. 2 - Structure d un ordinateur Architecture des ordinateurs Michèle Courant S2-27 octobre 2004 Chap. 2 - Structure d un ordinateur 2.1 Processeur ou unité centrale (CPU) 2.1.1 Organisation du CPU 2.1.2 Exécution d une instruction 2.1.3

Plus en détail

Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur

Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur Chapitre 1 Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur I. Introduction Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs IFIP - Cycle Apprentissage. Cécile Germain-Renaud

Architecture des Ordinateurs IFIP - Cycle Apprentissage. Cécile Germain-Renaud Architecture des Ordinateurs IFIP - Cycle Apprentissage Cécile Germain-Renaud 2 Chapitre 1 Introduction 1.1 Le modèle de Von Neumann L ordinateur est une machine électronique, qui traite l information

Plus en détail

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants :

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants : GIF-3002 SMI et Architecture du microprocesseur Ce cours discute de l impact du design du microprocesseur sur le système entier. Il présente d abord l architecture du cœur ARM Cortex M3. Ensuite, le cours

Plus en détail

DSP architecture et applications

DSP architecture et applications Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton du Vaud DSP architecture et applications Chapitre 3 GÉNÉRATEURS D ADRESSES Création de buffers linéaires et circulaires Gestion des pages mémoires ADSP-29X

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Méthodologie de programmation en assembleur. Philippe Preux

Méthodologie de programmation en assembleur. Philippe Preux Méthodologie de programmation en assembleur Philippe Preux 24 novembre 1997 Table des matières 1 Introduction 3 2 Méthodologie 4 2.1 Méthodologie............................................. 4 2.2 Aperçu

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires P. Bakowski bako@ieee.org Opérateurs logiques/arithmétiques Le langage C offre une liste importante d opérateurs logiques et arithmétiques.

Plus en détail

Microprocesseur + Logiciel

Microprocesseur + Logiciel Microprocesseur + Logiciel Robot EVALBOT MOHAMED AKIL BUREAU 5253 UNITE IGI 1001 PROGRAMMATION DES MICROPROCESSEURS Présentation [IGI1001] CONTEXTE SCIENTIFIQUE... 4 1. OBJECTIFS DE L UNITE... 6 2. OBJECTIFS

Plus en détail

Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures

Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures Tous les documents personnels (cours, TD, TP) sont autorisés. La machine à calculer est autorisée. La qualité de la présentation sera prise en

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits

ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits {Â Ö Ñ º ØÖ Ý,È ØÖ ºÄÓ Ù,Æ ÓÐ ºÎ ÝÖ Ø¹ ÖÚ ÐÐÓÒ} Ò ¹ÐÝÓÒº Ö ØØÔ»»Ô Ö Óº Ò ¹ÐÝÓÒº Ö» Ö Ñ º ØÖ Ý»¼ Ö½» ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits 13, 20 et 27 novembre 2006 Présentation générale On choisit

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Fonctionnement et performance des processeurs

Fonctionnement et performance des processeurs Fonctionnement et performance des processeurs Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan Fonctionnement des processeurs Unités de calcul

Plus en détail

Les systèmes embarqués

Les systèmes embarqués Unité IFS (Interface) Les systèmes embarqués Architecture des systèmes à processeur Etienne Messerli Le 17 février 2015 p 1 Ordinateur Système UNIVERSEL de traitement de l'information "binaire" Utilisé

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Le port Floppy permet le raccordement du lecteur de disquette àla carte mère. Remarque: Le lecteur de disquette a disparu il y a plus de 6 ans, son port suivra.

Plus en détail

Architectures des systèmes informatiques

Architectures des systèmes informatiques Architectures des systèmes informatiques Support de cours LSI 2 D.Chillet Daniel.Chillet@enssat.fr http://r2d2.enssat.fr Architecture des systèmes informatiques - Année universitaire 2004-2005 1 Architecture

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs Sylvain MONTAGNY sylvain.montagny@univ-savoie.fr Bâtiment chablais, bureau 13 04 79 75 86 86 Retrouver tous les documents de Cours/TD/TP sur le site www.master-electronique.com

Plus en détail

CM2 L architecture MIPS32

CM2 L architecture MIPS32 CM2 L architecture MIPS32 Olivier Marchetti (CM-TD-TP) Alexandre Brière (TD-TP) Laboratoire d informatique de Paris 6 Pôle SoC UPMC Année 2014-2015 Instructions MIPS Contrôle Données en MIPS E/S en MIPS

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP COURS PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC page 1 / 7 INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP I. Historique du langage C 1972 : naissance du C dans les laboratoires BELL par

Plus en détail

Cours 3 : The Dalvik VM Specification. Damien MASSON d.masson@esiee.fr

Cours 3 : The Dalvik VM Specification. Damien MASSON d.masson@esiee.fr Androïd Cours 3 : The Dalvik VM Specification Damien MASSON d.masson@esiee.fr http://igm.univ-mlv.fr/~masson/teaching/android/ 1 er mars 2011 Buts du cours et Références Buts : Pourquoi Google n a pas

Plus en détail

Le PIC16F877. F. Senny Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées

Le PIC16F877. F. Senny Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Le PIC16F877 Introduction aux microcontrôleurs et à leur assembleur Illustration par le PIC16F877 F. Senny Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Plan Qu est-ce qu un micro-contrôleur? Architecture

Plus en détail

TD Architecture des ordinateurs. Jean-Luc Dekeyser

TD Architecture des ordinateurs. Jean-Luc Dekeyser TD Architecture des ordinateurs Jean-Luc Dekeyser Fiche 1 Nombres de l informatique Exercice 1 Une entreprise désire réaliser la sauvegarde de ses données sur un site distant. Le volume de données à sauvegarder

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant INFO 1 Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant Mes coordonnées Enseignant-Chercheur Professeur au département IRM depuis sa création (ES2I, ESIL, Polytech Marseille) Directeur du département

Plus en détail

MICROINFORMATIQUE NOTE D APPLICATION 1 (REV. 2011) ARITHMETIQUE EN ASSEMBLEUR ET EN C

MICROINFORMATIQUE NOTE D APPLICATION 1 (REV. 2011) ARITHMETIQUE EN ASSEMBLEUR ET EN C Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion Du Canton du Vaud MICROINFORMATIQUE NOTE D APPLICATION 1 (REV. 2011) ARITHMETIQUE EN ASSEMBLEUR ET EN C Programmation en mode simulation 1. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE...

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs (2 ème partie : assembleur 80x86) Vincent Vidal IUT Lens Architecture des ordinateurs p. 1 Organisation Durée : 8 semaines. Cours 1h, TP 3h Intervenants TP : Coste, Loukil,

Plus en détail

De l ordinateur au processus : rôle d un système

De l ordinateur au processus : rôle d un système De l ordinateur au processus : rôle d un système Introduction aux systèmes d exploitation Gaël Thomas Présentation du cours Contexte du cours : Introduire notre objet d étude : les systèmes d exploitation

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 02 : Expressions et opérateurs Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Expressions [1] Les expressions sont des entités composées de littéraux,

Plus en détail

Assembleur i8086. Philippe Preux IUT Informatique du Littoral. Année universitaire 95 96

Assembleur i8086. Philippe Preux IUT Informatique du Littoral. Année universitaire 95 96 Assembleur i8086 Philippe Preux IUT Informatique du Littoral Année universitaire 95 96 1 Avertissement Ce document décrit le langage d assemblage étudié et utilisé dans le cadre des TP d architecture.

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation. Entrées / Sorties Bus

Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation. Entrées / Sorties Bus Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation Entrées / Sorties Bus Quelques exemples d Entrées/Sorties Clavier (entrée) 0.01 Ko/s Souris (entrée) 0.02 Ko/s Disquette (sauvegarde) 50 Ko/s Imprimante

Plus en détail

A) Le Logiciel : le Software

A) Le Logiciel : le Software A) Le Logiciel : le Software 1) Mise en route d'une machine : RESET Un microprocesseur ne peut exécuter qu'une suite d'instructions qu'il doit aller extraire de sa mémoire. Cette suite d'instructions est

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1)

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 12 novembre 2004 On appelle données simples les informations représentées

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

Algorithmique Partie 1

Algorithmique Partie 1 Algorithmique Partie 1 IUT Informatique de Lens, 1ère Année Université d Artois Frédéric Koriche koriche@cril.fr 2011 - Semestre 1 Modalités Sommaire 1 Modalités 2 Programmation 3 Données 4 Opérateurs

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TP 3

Architecture des ordinateurs TP 3 Architecture des ordinateurs ESIPE - IR1 TP 3 Objectif de cette séance L objectif de cette séance est d apprendre à utiliser la pile et à écrire des fonctions en assembleur En particulier, nous verrons

Plus en détail

Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en

Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en mémoire 2013/2014 Introduction Représentation des données en mémoire naturels signés Nous décrivons les principes de la représentation des nombres

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Programmation assembleur : aperçu

Programmation assembleur : aperçu Assembleur : Younès EL AMRANI. 1 Programmation assembleur : aperçu Programmation en assembleur : NASM Module M14 Semestre 4 Printemps 2010 Equipe pédagogique : Younès El Amrani, Abdelhakim El Imrani, Faissal

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique 17 septembre 2004 1 2 3 4 5 6 Les interrupteurs... 0V 5V Ce sont des composants électroniques qui laissent pser un courant principal lorsque la

Plus en détail

Jeu d instructions NIOS II

Jeu d instructions NIOS II Jeu d instructions NIOS II 1 Formats d instructions Le processeur NIOS II a un jeu d instructions de type RISC. Il possède 32 registres de 32 bits, notés r0 à r31, avec r0 0. Les instructions sont de longueur

Plus en détail

1 Le vocabulaire de l informatique

1 Le vocabulaire de l informatique 1 Le vocabulaire de l informatique I Les systèmes informatiques Les ordinateurs sont omniprésents dans notre environnement quotidien. Conçus pour traiter de manière générale des informations, ils ne se

Plus en détail

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire Filière Télécommunications, 2 ème année TS214 - Compression/Décompression d une image binaire De nombreux télécopieurs utilisent la recommandation T.4 Groupe 3 de l International Telecommunications Union

Plus en détail

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999)

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) coller l étiquette ici DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) Durée : 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrices interdites Les réponses doivent être brèves et justifiées

Plus en détail

07 - Mémoire. Morgan Barbier morgan.barbier@unicaen.fr L2 S4 2012/2013

07 - Mémoire. Morgan Barbier morgan.barbier@unicaen.fr L2 S4 2012/2013 07 - Mémoire Morgan Barbier morganbarbier@unicaenfr L2 S4 2012/2013 1 Introduction Problèmatique Multitâches : L OS moderne permet d exécuter plusieurs tâches en même temps Chacune de ses tâches possèdent

Plus en détail

Génération de code : langages objets Gestion mémoire 2 novembre 2011

Génération de code : langages objets Gestion mémoire 2 novembre 2011 Génération de code : langages objets Gestion mémoire 2 novembre 2011 1 Compilation d un langage objet Représentation des classes et des objets Héritage multiple Appartenance à une classe 2 Environnement

Plus en détail

Cours 2 Microprocesseurs

Cours 2 Microprocesseurs 4//2 Cours 2 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 26 boukhobza@univ-brest.fr Chemin de données Font l objet de ce cours: Les portes logiques et circuits combinatoires Le traitement de quelques opérations

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Utilisation de ez430 RF2500T : Communication 12C :

Utilisation de ez430 RF2500T : Communication 12C : Utilisation de ez430 RF2500T : Communication 12C : Ce laboratoire a pour but de visualiser, l échange de data entre 2 plaquettes ez430 RF2500 en mode Master/Slave, suivant le protocole 12C, sur un oscilloscope.

Plus en détail

Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com

Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com Partie 1 Professeur : Haouati Abdelali CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com Partie I : Généralités et algorithmique de base 1. Environnement matériel et logiciel

Plus en détail

Cours 1 : La compilation

Cours 1 : La compilation /38 Interprétation des programmes Cours 1 : La compilation Yann Régis-Gianas yrg@pps.univ-paris-diderot.fr PPS - Université Denis Diderot Paris 7 2/38 Qu est-ce que la compilation? Vous avez tous déjà

Plus en détail

ABB Drives. Guide d application Programme Adaptatif

ABB Drives. Guide d application Programme Adaptatif ABB Drives Guide d application Programme Adaptatif Programme Adaptatif Guide d application 3AFE64527240 Rev C FR DATE : 08.04.2005 2005 ABB Oy. Tous droits réservés. 5 Table des matières Table des matières

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

PIC : COURS ASSEMBLEUR

PIC : COURS ASSEMBLEUR PIC : COURS ASSEMBLEUR I) Fonctions de base d une machine informatique Contenir de façon permanente les tâches à exécuter (mémoire programme) en ROM ou sur support magnétique. Contenir de façon temporaire

Plus en détail

LOSLIER Mathieu. Filière Informatique et Réseau 1 ère année. TP DNS. Responsable : LOHIER Stephane. Chargé de TD : QUIDELLEUR Aurélie

LOSLIER Mathieu. Filière Informatique et Réseau 1 ère année. TP DNS. Responsable : LOHIER Stephane. Chargé de TD : QUIDELLEUR Aurélie LOSLIER Mathieu Filière Informatique et Réseau 1 ère année. TP DNS Responsable : LOHIER Stephane Chargé de TD : QUIDELLEUR Aurélie Le 24 Novembre 2010 Table des matières 1. Intoduction... 4 2. Préliminaires...

Plus en détail

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007 Introduction à l architecture des ordinateurs Adrien Lebre Décembre 2007 Plan - partie 1 Vue d ensemble La carte mère Le processeur La mémoire principal Notion de bus Introduction à l architecture des

Plus en détail

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Pierre de rosette GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Assembleur et compilateur Langage assembleur Langage compilé

Plus en détail

Mode d emploi pour la P-machine utilisée lors des TPs et des projets du cours INFO010 Théorie des langages et de la compilation.

Mode d emploi pour la P-machine utilisée lors des TPs et des projets du cours INFO010 Théorie des langages et de la compilation. Mode d emploi pour la P-machine utilisée lors des TPs et des projets du cours INFO010 Théorie des langages et de la compilation. Sébastien COLLETTE et Gilles GEERAERTS 1 Introduction Ce document décrit

Plus en détail

TP Processeurs de Traitement du Signal

TP Processeurs de Traitement du Signal TP Processeurs de Traitement du Signal Nous allons étudier dans ce TP l'implantation d'algorithmes de traitement du signal dans le Processeur de Traitement du Signal TMS320C50 de Texas Instruments. Pour

Plus en détail

Principes de fonctionnement des machines binaires

Principes de fonctionnement des machines binaires Principes de fonctionnement des machines binaires Cédric Herpson cedric.herpson@lip6.fr http://www-desir.lip6.fr/~herpsonc/pf1.htm Le contenu de ces transparents est basé sur les cours de Jean-Marie Rifflet

Plus en détail

CQP 112 Introduc/on à la programma/on. Thème 2 : Architecture d un système informa/que. Département d informa/que

CQP 112 Introduc/on à la programma/on. Thème 2 : Architecture d un système informa/que. Département d informa/que CQP 112 Introduc/on à la programma/on Thème 2 : Architecture d un système informa/que Département d informa/que CQP 112 : Introduc/on à la programma/on Plan 1. Historique des ordinateurs 2. Composants

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail