Correction et amélioration des performances des SLCI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Correction et amélioration des performances des SLCI"

Transcription

1 Correction et aélioration des perforances des SLCI Nous avons vu les paraètres influents sur les perforances des SLCI : pour avoir une bonne rapidité, il faut que le systèe ait un gain de la FTBO élevé, pour que le systèe soit précis, il faut un gain élevé et une FTBO ayant des intégrateurs. pour que le systèe soit stable, il faut que le gain de la FTBO ne soit pas trop élevé si le déphasage est de π. Il n existe donc pas de solution qui puisse rendre le systèe stable, précis et rapide à la fois.. Principe de la correction des SLCI Le principe de la correction des systèes est de odifier la FTBO en aenant son diagrae de Nyquist vers la fore souhaitée. Nous venons de voir qu il n est pas possible de odifier un systèe de façon à l avoir stable et précis/rapide. On intercale donc un correcteur dans les zones ou le transfert d énergie est le plus faible : E(p) + - ε(p) Correcteur Capteur Processus S(p) On aéliore ainsi les perforances d un systèe : On aéliore la stabilité en augentant et en diinuant le gain aux hautes fréquences On aéliore la rapidité et la précision en augentant le gain aux basses fréquences. 2. Principe de la correction proportionnelle Une correction proportionnelle est de la fore. Une correction proportionnelle provoque : une translation verticale dans le diagrae de Bode en gain une hoothétie de centre l origine dans le diagrae de Nyquist. Un correcteur qui augente le gain de la FTBO d un systèe provoque généraleent : un systèe oins stable, un systèe plus précis, un systèe plus rapide. Déterination du gain du correcteur : On déterine le gain du correcteur par réglage : soit de la arge de gain. soit de la arge de phase. Exeple : Soit le systèe de FTBO non corrigée FTBO(p)= p 2 +,22p+ de Nyquist de cette FTBO. ( )( ) 3p+. On donne le diagrae

2 2.5 Point critique I(FTBO(jω)) Re(FTBO(jω)) Ce systèe n est pas stable. Pour le rendre stable, on doit diinuer le gain de anière à ce que le point critique soit laissé à gauche dans le diagrae de Nyquist. On prend un correcteur proportionnel de C p =K. fonction de transfert ( ) Réglage de K par la arge de gain : On souhaite que le systèe soit stable avec une arge de gain de db. Le systèe non corrigé est tel que ω -π =.3 rad/s. Le gain pour ω -π =.3 rad/s est de 2,7 db. Le correcteur proportionnel ne odifie pas la phase, donc pour le systèe corrigé, ω -π =.3 rad/s.

3 On veut que 2log FTBO ( ω -π ) =-db. On a donc 2logK+2.7=-dB, donc K= =, Systèe non corrigé Systèe corrigé K=, Réglage par la arge de phase : On veut rendre le systèe stable avec une arge de phase de 45. Pour le systèe non corrigé, ω db=,6 rad/s et ω db'=,8rad/s etω -35 =,94 rad/s. On veut que le gain soit nul pour ω -35 =,94 rad/s. Le gain du systèe non corrigé est de 3,4 pour On a donc : 2logK+3,4=dB et donc K= =,7. ω =,94 rad/s. On veut que : ( ) 2log FTBO ω =db Systèe non corrigé Systèe corrigé K=,

4 .5 Entrée Systèe non corrigé Systèe Corrigé K=,25 Systèe Corrigé K=,7 Signaux Teps (s) 3. Principe de la correction proportionnelle intégrale Pour rendre un systèe plus précis, nous avons vu qu il faut augenter le nobre d intégrateurs dans la FTBO. On prend donc un correcteur de la fore C( p ) =K +. T i p Le but de ce correcteur est d introduire un gain infini aux basses fréquences, ce qui rend le systèe plus précis, ais il diinue la phase de 9, ce qui peut rendre le systèe instable logK - T i

5 Déterination des paraètres K et T i : On veut que le correcteur de odifie pas la phase dans la zone ou le gain change de signe ou lorsque la phase passe -8. On va donc placer Ti tel que ωdb ouω-π T. i Reprenons l exeple précédent où FTBO(p)=. L introduction d un correcteur p 2 +,22p+ 3p+ ( )( ) proportionnel de gain,25 stabilise le systèe avec une arge de gain de db. La phase vaut -8 pour une pulsation de ω -π =.3 rad/s. Prenons T i = s Systèe non corrigé Systèe corrigé PI Entrée Systèe non corrigé Systèe Corrigé PI 2 Signaux - On a bien annulé l erreur statique Teps (s)

6 4. Principe de la correction dérivée Le but de la correction dérivée est de rendre un systèe stable et de le rendre plus rapide. C p =K +T p.ce correcteur On utilise un correcteur dont la fonction de transfert est ( ) ( ) d rajoute de la phase dans la zone des pulsations voisines de T. d log K T d 45 Exeple : Reprenons FTBO(p)= p +,22p+ 2 ( )( ) 3p+. On désire stabiliser le systèe et avec une erreur statique de /. Les exigences de précision iposent K=. Choisissons ici Td=8 s. On constate que cela odifie la phase telle qu elle est toujours supérieure à -8. Le systèe est alors stable.

7 Systèe non corrigé Systèe Corrigé PD Entrée Systèe non corrigé Systèe Corrigé K=,25 Systèe Corrigé PD Signaux Teps (s) On a ainsi rendu le systèe plus rapide à précision égale.

8 5. Correction PID Les correcteurs PI et PD agissant sur des bandes de pulsations différentes, il peut être judicieux de les associer en un correcteur PID de fonction de transfert C( p ) =K + +Td p. Ti p Correction à avance de phase Les correcteurs PI purs et PD purs étant irréalisables physiqueent, on leur préfère les correcteurs à avance et à retard de phase. +atp C p = avec +Tp Un correcteur à avance de phase est un correcteur de fonction de transfert ( ) a- a>. On a ϕ =arcsin. A précision égale, ce correcteur rend le systèe plus stable. a+

9 log a Ce correcteur est souvent associé à un correcteur proportionnel (gain K). Réglage de K, a et T : On déterine K les exigences de précision. On ajuste ω de anière à ce qu elle corresponde à la pulsation de coupure de la FTBO corrigéeω dbc. Cette pulsation correspond au critère de rapidité du cahier des charges. Si cette pulsation n est pas iposée, on choisit usuelleent la pulsation pour laquelle on souhaite l apport axial de phase. + sinϕ La arge de phase iposée M ϕc =45 = ϕ ( ω dbc ) +8 + ϕ. On en déduit ϕ et donc a =. sinϕ On calcule enfin T=. ω a dbc Exeple : Soit un systèe de ( ) (arge de gain infinie). ϕ at ( ) T a T FTBO p = p +,p. Ce systèe est stable avec une arge de phase de 52

10 Mφ On souhaite le corriger de anière à avoir : une arge de phase de 45 une erreur de traînage de % une pulsation de gain nul égale àω dbc = 5 rad/s. Pour que l erreur de traînage soit de %, on doit avoir un gain de en FTBO. On prend K=. Le systèe est encore stable ais la arge de phase baisse à 8 ( ω =3,2rad/s ). db Systèe corrigé K= Mφ On souhaite une arge de phase de 45 et φ( ω dbc ) =-68 donc on choisit +sinφ + sin 33 -sinφ sin 33 a= = = 3,4.

11 On choisit T= =,3 s. ω a dbc Systèe corrigé K= Systèe corrigé avance phase -35 Mφ Mφ c Correction à retard de phase Un correcteur à retard de phase est un correcteur de fonction de transfert ( ) b>. Il aéliore la précision du systèe en conservant la arge de stabilité. Ce correcteur est souvent associé à un correcteur proportionnel (gain K). +Tp C p = avec +btp

12 φ bt T b T Réglage de K, b et T : On ajuste K avec les exigences de précision. On ipose usuelleent une phase de -5,7 pour le correcteur pour ω dbc. ϕ ( ω dbc ) doit être égale à 8 + Mφ +5,7, on en déduit ω dbc. On trouve ainsi la valeur qui doit être copensée par le correcteur 2log b. On en déduit b. +Tjω On calcule enfin T tel que Arg =-5,7 +btjω -b On a ϕ =arcsin. +b Exeple : Reprenons l exeple précédent ( ) une arge de phase de 45 l erreur de traînage soit de %. ( ) On prend K=. La arge de phase est de 8 pourω =3,2rad/s. FTBO p = p +,p. On souhaite avoir db ϕ ( ω dbc ) doit être égale à ,7 =29,3. On en déduit que ω dbc =8,2rad/s. Le correcteur doit baisser le gain de environ 2dB, soit On en déduit T=, s. 2 2 b= =.

13 Systèe corrigé K= Systèe corrigé retard phase Mφ c Mφ Retenir de anière générale : L augentation du gain entraîne une augentation de la précision et de la rapidité ais diinue la stabilité. L action dérivée à avance de phase peret, à précision égale, de rendre le systèe plus stable. L action intégrale à retard de phase peret, à stabilité égale, de rendre le systèe plus précis.

Correction des systèmes asservis

Correction des systèmes asservis Asservissements continus Correction des systèmes asservis 3 ème année Polytech Paris Sud Département EES Cédric KOENIGUER Plan I. Objectifs de la correction II. Correcteur proportionnel III. Correcteurs

Plus en détail

INTRODUCTION A LA CORRECTION DES SYSTEMES ASSERVIS

INTRODUCTION A LA CORRECTION DES SYSTEMES ASSERVIS INTRODUCTION A LA CORRECTION DES SYSTEMES ASSERVIS - POSITION DU PROBLEME Le chapitre précédent à permis de définir le comportement d un système asservi à partir de 3 caractéristiques majeures: la rapidité

Plus en détail

Performances des SLCI

Performances des SLCI Fichier : _SLCI_performances. Définitions.. Stabilité Il existe plusieurs définition de la stabilité : Pour une entrée e(t) constante, la sortie s(t) du système doit tendre vers une constante. Un système

Plus en détail

Adapter la commande d'un système linéaire et continu asservi pour optimiser. ses performances globales

Adapter la commande d'un système linéaire et continu asservi pour optimiser. ses performances globales Adapter la commande d'un système linéaire et continu asservi pour optimiser ses performances globales Sommaire Adapter la commande d'un système linéaire et continu asservi pour optimiser ses performances

Plus en détail

Correction des systèmes linéaires continus asservis

Correction des systèmes linéaires continus asservis UV Cours 6 Correction des systèmes linéaires continus asservis ASI 3 Contenu! Introduction " Problématique de l'asservissement! Différentes méthodes de correction " Correction série, correction parallèle

Plus en détail

Action proportionnel - P Action Intégrale - I Action Dérivée - D Action P.I.D. Part VIII. Construction de correcteurs

Action proportionnel - P Action Intégrale - I Action Dérivée - D Action P.I.D. Part VIII. Construction de correcteurs Part VIII Construction de correcteurs Sommaire Thanks to Yassine Ariba, Doctorant groupe Mac 28 Action proportionnel - P 29 Action Intégrale - I Correcteur intégral pur Correcteur proportionnel intégral

Plus en détail

Chapitre 6. Correction des systèmes. Aymeric Histace 1

Chapitre 6. Correction des systèmes. Aymeric Histace 1 Chapitre 6 Correction des systèmes Aymeric Histace 1 Plan n 1. Le dilemme de l asservissement n 2. Méthodes et types de correction n 3. Correction PID n 4. Méthodes de réglage du PID Aymeric Histace 2

Plus en détail

Synthèse de correcteurs

Synthèse de correcteurs Synthèse de correcteurs 1 Les actions Proportionnelles, Intégrales et Dérivées Compte tenu de certains choix (e.g., celui du facteur de résonance), on peut, grâce à des organes appelés correcteurs, améliorer

Plus en détail

CI-2 Prévoir, modifier et vérifier les performances des systèmes linéaires continus invariants.

CI-2 Prévoir, modifier et vérifier les performances des systèmes linéaires continus invariants. CI-2 Prévoir, modifier et vérifier les performances des systèmes linéaires continus invariants. CI-2-2 Modifier les performances des systèmes linéaires continus invariants. LYCÉE CARNOT (DIJON), 2016-2017

Plus en détail

Cours n 7. Synthèse de correcteurs. December 23, 2016

Cours n 7. Synthèse de correcteurs. December 23, 2016 Cours n 7 Synthèse de correcteurs vincent.mahout@insa-toulouse.fr December 23, 216 vincent.mahout@insa-toulouse.fr Cours n 7 December 23, 216 1 / 57 Problématique Le correcteur proportionnel K n est pas

Plus en détail

TD Automatique : Correction. ( p)

TD Automatique : Correction. ( p) TD Automatique : Correction Exercice : Correction PI (réglage dans Black) Soit le système G(p) : G ( p) = (.5 p) 2 2 ( p + 2 p + 2) Le cahier des charges stipule que : l erreur de position doit être annulée

Plus en détail

Correction des systèmes linéaires

Correction des systèmes linéaires Correction des systèmes linéaires 1. Introduction Le comportement d'un système de commande a été analysé en étudiant sa dynamique et sa stabilité à partir des propriétés de sa fonction de transfert. Ce

Plus en détail

Systèmes asservis linéaires

Systèmes asservis linéaires Systèmes asservis linéaires I Systèmes asservis 1. définition 2. transmittance 3. schéma bloc 4. transmittance d une chaîne II système commandé en boucle fermée 1. système asservi 2. principe de fonctionnement

Plus en détail

CH21 : Les correcteurs

CH21 : Les correcteurs BTS ELT 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les correcteurs Enjeu : régulation et asservissement des systèmes Problématique : Comment améliorer les performances d un système bouclé lorsque

Plus en détail

Correction des systèmes linéaires. Licence E.E.A.

Correction des systèmes linéaires. Licence E.E.A. Correction des systèmes linéaires Licence E.E.A. Correction des systèmes linéaires Introduction Un asservissement est la poursuite d une consigne variable au cours du temps. Une régulation consiste en

Plus en détail

Synthèse des correcteurs analogiques :

Synthèse des correcteurs analogiques : Synthèse des correcteurs analogiques : Thierry CHATEAU 1 1. LASMEA, UMR6602 CNRS/UBP Clermont-Ferrand T. CHATEAU P. 1 Plan 1. Problématique 2. Notion de réglabilité 3. Objectifs de la régulation 4. Correcteurs

Plus en détail

CI-2-2 MODIFIER LES PERFORMANCES DES

CI-2-2 MODIFIER LES PERFORMANCES DES CI-2-2 MODIFIER LES PERFORMANCES DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS. Objectifs A l issue de la séquence, l élève doit être capable de: C1 Proposer une démarche de résolution SIMULER OPTIMISER VALIDER

Plus en détail

Travaux Pratiques SIMULATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques SIMULATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 21/01/15 Lycée P.Corneille Simulation du pilote Xcos.doc Page : 1 Travaux Pratiques SIMULATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du logiciel Scilab

Plus en détail

http ://ptetoile.free.fr/ Automatique

http ://ptetoile.free.fr/ Automatique Notions de base. Définitions Système continu : les variations des grandeurs physiques le caractérisant sont des fonctions de variables continues Système linéaire : Système régit par le principe de proportionnalité

Plus en détail

Chapitre 4 : systèmes asservis linéaires.

Chapitre 4 : systèmes asservis linéaires. Chapitre 4 : systèmes asservis linéaires. A) Structure d'un système asservi : nécessité du système bouclé : Système en boucle ouverte : consigne venant du cerveau Poussée des muscles. vitesse, trajectoire,

Plus en détail

Utilisation de SimApp pour l analyse des systèmes asservis

Utilisation de SimApp pour l analyse des systèmes asservis Utilisation de SimApp pour l analyse des systèmes asservis Étude du maintien en altitude d un avion type Airbus Robert Papanicola Lycée Jacques Amyot 26 janvier 2010 Robert Papanicola (Lycée Jacques Amyot)

Plus en détail

TD1: ANALYSE DE STABILITÉ ET DES PERFORMANCES D UN ASSERVISSEMENT. k p(1+0.5p) 2

TD1: ANALYSE DE STABILITÉ ET DES PERFORMANCES D UN ASSERVISSEMENT. k p(1+0.5p) 2 TD1: ANALYSE DE STABILITÉ ET DES PERFORMANCES D UN ASSERVISSEMENT On considère l asservissement suivant : k p(1+0.5p) 2 I. Cas où k = 1 1. Donner l allure dans les plan de Bode, Nyquist et Black du lieu

Plus en détail

Amélioration des performances des systèmes asservis

Amélioration des performances des systèmes asservis Amélioration des performances des systèmes asservis Fichier : 2_SLCI_Amelioration. Introduction On déduit les performances d un système asservi à partir de sa fonction de transfert. Ces performances sont

Plus en détail

TD Correction des SLCI

TD Correction des SLCI TD Correction des SLCI Compétences travaillées : Déterminer la précision en régime permanent, Quantifier les performances d un SLCI : o calculer rapidement l erreur, caractérisant la précision, o appliquer

Plus en détail

DOCUMENTS RESSOURCES

DOCUMENTS RESSOURCES CORRECTIONS DES ASSERVISSEMENTS DES SYSTEMES LINEAIRES 1- MODELISATION DES SYSTEMES ASSERVIS LINEAIRES Afin d éviter des éventuelles perturbations pouvant agir sur le circuit de la chaîne directe et déstabiliser

Plus en détail

CHAP III. PRÉCISION ET STABILITÉ D'UNE BOUCLE

CHAP III. PRÉCISION ET STABILITÉ D'UNE BOUCLE TS2 CIRA Régulation - Chap III Précision et stabilité d'une boucle CHAP III PRÉCISION ET STABILITÉ D'UNE BOUCLE 1 Stabilité d'un système bouclé 11 Etude des pôles de F(p) On considère le système suivant

Plus en détail

SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS INVARIANTS PERFORMANCES DES SYSTEMES ASSERVIS

SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS INVARIANTS PERFORMANCES DES SYSTEMES ASSERVIS YTM LINAIR CONTINU INVARIANT tabilité des systèmes asservis PRFORMANC D YTM ARVI. Notion de stabilité La stabilité est communément reconnue comme étant associée à la notion d équilibre : Prenons les deux

Plus en détail

2) Stabilite et precision

2) Stabilite et precision Table des matières Les nombres complexes 2. Présentation..................................... 2.2 Plan complexe.................................... 2.3 Module et argument................................

Plus en détail

Automatique (AU3): Correction. Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr

Automatique (AU3): Correction. Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr Automatique (AU3): Correction des systèmes bouclés Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr Plan de la présentation 1 Introduction Hypothèses Correcteur idéal : Correcteurs

Plus en détail

CI2 : Analyse du comportement des systèmes invariants continus

CI2 : Analyse du comportement des systèmes invariants continus CI2 : Analyse du comportement des systèmes invariants continus Points étudiés : Simulation fonctionnelle d'un système complexe Correction des systèmes asservis (Proportionnelle et Proportionnelle Dérivée)

Plus en détail

TP AUTOMATIQUE 2ème année - S4

TP AUTOMATIQUE 2ème année - S4 TP AUTOMATIQUE 2ème année - S4 V. Chollet - sujettp09-25/01/10 - page 1/13 CONSIGNES : Rédiger un compte-rendu. Les résultats seront contrôlés en cours de TP. TP n 1 : SYSTEME DU PREMIER ORDRE ASSERVISSEMENT

Plus en détail

CORRECTION DES SYSTÈMES ASSERVIS. 7.1 Nécessité de la correction

CORRECTION DES SYSTÈMES ASSERVIS. 7.1 Nécessité de la correction i CORRECTION DES SYSTÈMES ASSERVIS 7. Nécessité de la correction Nous avons vu dans les chapitres précédents que les systèmes asservis pouvaient présenter des défauts, une précision insuffisante, une stabilité

Plus en détail

TPN 3 Asservissement de vitesse d'une machine à courant continu en utilisant les régulateurs analogiques

TPN 3 Asservissement de vitesse d'une machine à courant continu en utilisant les régulateurs analogiques TPN 3 Asservissement de vitesse d'une machine à courant continu en utilisant les régulateurs analogiques - Objectifs. L étudiant doit être capable de : Modéliser le moteur à courant continu par son schéma

Plus en détail

Limites du correcteur PID pour les systèmes à retard. Prédicteur de Smith.

Limites du correcteur PID pour les systèmes à retard. Prédicteur de Smith. Limites du correcteur PID pour les systèmes à retard. Prédicteur de Smith. JULIEN FLAMANT julien.flamant@ens-cachan.fr Motivation Cette leçon présente les limites des correcteurs PID dans le cas des systèmes

Plus en détail

Chargement-déchargement des cargos porte-conteneurs

Chargement-déchargement des cargos porte-conteneurs Lycée du Parc Sciences Industrielles de l Ingénieur Cycle 2 Analyser, expérimenter, modéliser et résoudre pour vérifier les performances temporelles et fréquentielles des SLCI CHAPITRE 5 : PERFORMANCE

Plus en détail

Contrôleurs : domaine fréquentiel

Contrôleurs : domaine fréquentiel Chapitre 9 Contrôleurs : domaine fréquentiel Dans ce chapitre, on se sert des diagrammes de Bode pour designer des compensateurs pour améliorer la stabilité, la réponse transitoire, et l erreur statique..

Plus en détail

SYSTEMES LINEAIRES DU SECOND ORDRE

SYSTEMES LINEAIRES DU SECOND ORDRE SYSTEMES LINEIRES DU SECOND ORDRE. DEFINITION e(t) SYSTEME s(t) Un systèe est dit linéaire invariant du second ordre si la réponse s(t) est liée à l excitation e(t) par une équation différentielle linéaire

Plus en détail

D 2 C Drone Didactique Contrôlé TP CPGE

D 2 C Drone Didactique Contrôlé TP CPGE D 2 C Drone Didactique Contrôlé Optimiser l asservissement de tangage du drone didactique TP 2-2 «Etude en simulation de la boucle d asservissement de position du drone didactique» Préambule : pourquoi

Plus en détail

Etude du système de positionnement d un appareil d'imagerie médicale Corrigé

Etude du système de positionnement d un appareil d'imagerie médicale Corrigé TD 8 - Systèes utoatiques Etude du systèe de positionneent d un appareil d'iagerie édiale Corrigé Q.. 3 ouveents de rotation ayant pour paraètres α, β et γ. Q.. Vitesse de rotation de l effeteur : /s 6

Plus en détail

Correction des systèmes asservis

Correction des systèmes asservis Objectifs du cours : Après avoir étudié ce cours et les TD associés, vous devez être capable de : Définir l intérêt et les limites de la correction des systèmes asservis, Mettre en évidence l influence

Plus en détail

Automatique linéaire 1

Automatique linéaire 1 Cycle ISMIN 1A Automatique linéaire 1 J.M. Dutertre 2016 www.emse.fr/~dutertre Automatique linéaire 1 Cadre du cours : étude des systèmes linéaires continus. Plan du cours : I. Introduction, Définitions,

Plus en détail

CI-2-1 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES

CI-2-1 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES CI-2-1 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DES SYSTÈMES LI- NÉAIRES CONTINUS INVARIANTS. Objectifs A l issue de la séquence, l élève doit être capable : B3 Valider un modèle SIMULER - VALIDER Réduire

Plus en détail

ETUDE DU PLAN HORIZONTAL REGLABLE (PHR) DE L AIRBUS A340 1

ETUDE DU PLAN HORIZONTAL REGLABLE (PHR) DE L AIRBUS A340 1 Stanislas 08//2008 ETUDE DU PLAN HORIZONTAL REGLABLE (PHR) DE L AIRBUS A340 I PRESENTATION Le thèe proposé concerne l aéronautique et plus particulièreent la coande en position du plan horizontal réglable

Plus en détail

Régulation & Asservissement

Régulation & Asservissement Document élève Cours : Régulation & Asservissement Bac S SI Question sociétale : Comment fonctionne le régulateur de vitesse d'une automobile? Quelle est la différence entre Réguler et Asservir? Asservissement

Plus en détail

SYSTEMES ASSERVIS. /home/marie/lycée/bts_crsa/uf32_m41/crsa_systemesasservis.odp

SYSTEMES ASSERVIS. /home/marie/lycée/bts_crsa/uf32_m41/crsa_systemesasservis.odp SYSTEMES ASSERVIS Asservissement? L asservissement est l art de contrôler quelque chose de concret afin qu'il se comporte comme on le souhaite. Il existe deux grands types d asservissement : - La régulation

Plus en détail

ASSERVISSEMENTS LINEAIRES

ASSERVISSEMENTS LINEAIRES . DEFINITIONS ASSERVISSEMENTS LINEAIRES Pour remédier aux défauts d'un amplifiateur ou maintenir onstante la vitesse d'un moteur lorsque sa harge varie, on est amené à effetuer une ontre-réation qui a

Plus en détail

Manu. Régulateur autonome SNCC

Manu. Régulateur autonome SNCC MODES DE FONCTIONNEMENT DU REGULATEUR W(t) - + (t) M(t) Auto Géné Manu Y R (t) =M-W Si M>W alors >0 Si M augmente augmente. Le régulateur assure la comparaison entre consigne (W) et mesure (M) puis il

Plus en détail

M4 Systèmes linéaires. Systèmes asservis

M4 Systèmes linéaires. Systèmes asservis Systèmes asservis Objectif global d un procédé = maîtrise d une grandeur But d une régulation : garantir un fonctionnement conforme à l objectif final, en appliquant des ajustements lorsqu un écart par

Plus en détail

Représentation et analyse des systèmes linéaires PC 6 Analyse fréquentielle des systèmes bouclés

Représentation et analyse des systèmes linéaires PC 6 Analyse fréquentielle des systèmes bouclés Représentation et analyse des systèmes linéaires PC 6 Analyse fréquentielle des systèmes bouclés Analyse fréquentielle des systèmes bouclés 2 Soit l asservissement à retour unitaire : r + ζ K(p) u G(p)

Plus en détail

北航中法工程师学院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

北航中法工程师学院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM2 Page 1 北航中法工程师学院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 2015-2016 Devoir à la maison n 2 À rendre le lundi 4 janvier 2016 Numéro d étudiant à 8 chiffres :

Plus en détail

Travaux Dirigés d Automatique

Travaux Dirigés d Automatique Travaux Dirigés d Automatique Commande des Systèmes Linéaires Continus M1 UE ICCP module CSy Les séances de Travaux Dirigés de commande des systèmes linéaires continus notées TD5, TD6,...dans votre emploi

Plus en détail

ASSERVISSEMENT - Régul 1

ASSERVISSEMENT - Régul 1 ASSEVISSEMENT - égul III. Systèmes asservis III.. Prinipe But : grandeur de sortie = «onsigne» Sortie identique à la onsigne en régime permanent La sortie suit la onsigne lors des transitoires Le système

Plus en détail

b Fonction de transfert :

b Fonction de transfert : II Filtre d ordre 008-009 II. Filtre d ordre E6 II. Filtres passe-haut d ordre a Exemple et étude asymptotique : À Basses Fréquences (ABF) le condensateur est un coupecircuit, donc i = 0 et = u R = 0.

Plus en détail

DifferencesFinies. September 24, Introduction 1

DifferencesFinies. September 24, Introduction 1 DifferencesFinies Sébastien Joannès Septeber 24, 2015 Contents 1 Introduction 1 2 L équation de diffusion coe exeple 1 2.1 La physique de la diffusion unifiée............................ 1 2.2 Discrétisation

Plus en détail

SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS INVARIANTS

SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS INVARIANTS SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS INVARIANTS (Partie 1 & 2) L étude détaillée se limite aux systèmes de bases, c est à dire aux systèmes du premier ordre et du second ordre. En effet l étude des autres systèmes

Plus en détail

Fiche Module Sciences et Technologies Informatique industrielle Licence

Fiche Module Sciences et Technologies Informatique industrielle Licence Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l Information et de la Communication Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION LES SYSTEMES D ASSERVISSEMENTS DES MOTEURS à COURANT CONTINU Etude du comportement des gyropodes - Le robot Nxt de Lego Eléments de correction A- Exploitation des ressources et préparation à l étude théorique

Plus en détail

Automatique : Introduction à scilab

Automatique : Introduction à scilab Automatique : Introduction à scilab Objectifs Découverte de l'environnement dans le cadre d'une application au cours d'automatique Simplification des fonctions de transfert Passage boucle ouverte boucle

Plus en détail

Les amplificateurs opérationnels réels. a) Exemples : voir en feuille annexe les structures internes du LM741 et du TL081

Les amplificateurs opérationnels réels. a) Exemples : voir en feuille annexe les structures internes du LM741 et du TL081 Electronique analogique Les amplificateurs opérationnels réels I Généralités ) Structure interne a) Exemples : voir en feuille annexe les structures internes du LM74 et du TL08 b) Schéma structurel simplifié

Plus en détail

Automatique. Stabilité. F. Rotella I. Zambettakis. F. Rotella I. Zambettakis Automatique 1

Automatique. Stabilité. F. Rotella I. Zambettakis.  F. Rotella I. Zambettakis Automatique 1 Automatique Stabilité F. Rotella I. Zambettakis rotella@enit.fr, izambettakis@iut-tarbes.fr F. Rotella I. Zambettakis Automatique 1 La réponse fréquentielle La réponse fréquentielle réponses temporelles

Plus en détail

Terminale S Chapitre 5 Les systèmes mécaniques oscillants

Terminale S Chapitre 5 Les systèmes mécaniques oscillants Chapitre 5 : Les systèes écaniques oscillants Chapitre 5 : Les systèes écaniques oscillants erinale S bjectifs : Définir un pendule siple et justifier la position d équilibre dans le cas d un pendule siple

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE COMONTAIGNE. 2 Place Cormontaigne BP 70624. 5700 METZ Cedex Tél.: 03 87 3 85 3 Fax : 03 87 3 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. éférentiel : 5 Sciences Appliquées. F

Plus en détail

1 AMPLIFICATEURS A TRANSISTORS.

1 AMPLIFICATEURS A TRANSISTORS. MPLIFITU TNITO. L objectif de ce preier chapitre est d exainer le fonctionneent des aplificateurs à transistors avec des configurations d une coplexité croissante. Les schéas équivalents du transistor

Plus en détail

Phase Locked Loop (PLL)

Phase Locked Loop (PLL) Boucle à Verrouillage de phase Phase Locked Loop () 4ème année Polytech Département EES 2013 Cédric KOENIGUER Plan I. Présentation d une II. Etude des comparateurs de phases III. Mise en évidence de la

Plus en détail

M1 CSy module P8 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB Commande de la position angulaire d une antenne

M1 CSy module P8 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB Commande de la position angulaire d une antenne M1 CSy module P8 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB Commande de la position angulaire d une antenne Christophe Calmettes & Jean-José Orteu On considère le système représenté sur la figure 1 et constitué

Plus en détail

Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés 1A ISMIN

Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés 1A ISMIN Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés Travaux dirigés, Automatique linéaire 1 J.M. Dutertre 2014 TD 1 Introduction, modélisation, outils. Exercice 1.1 : Calcul de la réponse d un 2 nd ordre à une rampe

Plus en détail

Cours d Electronique analogique. Fabrice Sincère (version 2.0.1)

Cours d Electronique analogique. Fabrice Sincère (version 2.0.1) Cours d Electronique analogique Fabrice Sincère (version 2.0.) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere Chapitre 3 Filtrage analogique Introduction Un filtre est un circuit dont le comportement dépend de

Plus en détail

S tabilité d'un s ys tème as s ervi

S tabilité d'un s ys tème as s ervi Stabilité d'un système asservi page 1 / 5 S tabilité d'un s ys tème as s ervi 1 Notion de stabilité et définition Définition n 1 : on dit que le système est stable si pour une entrée bornée, la sortie

Plus en détail

Travaux dirigés d automatique N o 1

Travaux dirigés d automatique N o 1 TD d automatique Licence 3 ESA 2015/2016 1 Travaux dirigés d automatique N o 1 transformée de Laplace Démontrer les propriétés suivantes de la transformée de Laplace : 1. La transformée de Laplace d un

Plus en détail

9 Tracé des diagrammes de Bode

9 Tracé des diagrammes de Bode 9 Tracé des diagrammes de Bode 9.1 Gain pur La fonction de transfert d un gain pur est H(P)=, la fonction de transfert harmonique est donc identique : H(jω)=. D où : Le gain en décibel : G db = 0log La

Plus en détail

1 Pourquoi et comment corriger un système asservi

1 Pourquoi et comment corriger un système asservi Correction des systèmes asservis 1 Pourquoi et comment corriger un système asservi 1.1 Le correcteur dans un système asservi Un système asservi doit généralement répondre aux critères de performance suivants

Plus en détail

TD AUTOMATIQUE V. Chol et - TD-autom-07.doc - 12/01/2009 page 1

TD AUTOMATIQUE V. Chol et - TD-autom-07.doc - 12/01/2009 page 1 TD AUTOMATIQUE V. Chollet - TD-autom-07.doc - 12/01/2009 page 1 TRANSFORMATION DE LAPLACE Exercice 1 Calculer, à partir de sa définition, la transformée de Laplace des signaux causaux (nuls pour t

Plus en détail

Asservissement de vitesse Correcteur à action proportionnelle et intégrale

Asservissement de vitesse Correcteur à action proportionnelle et intégrale Asservissement de vitesse Correcteur à action proportionnelle et intégrale I- But Cet essai système permet de vérifier expérimentalement les résultats théoriques obtenus dans le cours des systèmes asservis

Plus en détail

Vérification des actions d un régulateur

Vérification des actions d un régulateur BUT Vérification des actions d un régulateur TP 1 - Vérifier les indicateurs de mesure, de consigne et de sortie - Vérifier le comportement en boucle ouverte afin de s assurer que les actions P.I.D affichées

Plus en détail

Chapitre 14 : Système solide-ressort

Chapitre 14 : Système solide-ressort (1) Chapitre 14 : Systèe solide-ressort Connaissances et savoir-faire exigibles : Connaître les caractéristiques de la force de rappel exercée par un ressort. (2) Appliquer la deuxièe loi de Newton au

Plus en détail

AUTOMATIQUE. EXERCICE I Synthèse et analyse de correcteurs

AUTOMATIQUE. EXERCICE I Synthèse et analyse de correcteurs ENSIEG 1 ère année août 28 AUTOMATIQUE Durée totale de l épreuve : 3 heures Documents autorisés L épreuve comprend 3 exercices indépendants Mettre votre nom et répondre directement sur les feuilles de

Plus en détail

Un système physique est dit commandé si la grandeur de sortie s(t) est dépendante de l entrée e(t). Perturbation. p(t) Système commandé

Un système physique est dit commandé si la grandeur de sortie s(t) est dépendante de l entrée e(t). Perturbation. p(t) Système commandé L'ASSERVISSEMENT LES SYSTEMES AUTOMATISES La fonction principale d un système automatisé est de remplacer les commandes répétitives, pénibles, complexes ou impossibles réalisées par l homme sur des machines.

Plus en détail

LES SYSTEMES ASSERVIS

LES SYSTEMES ASSERVIS LES SYSTEMES ASSERVIS Baccalauréat S Sciences de l'ingénieur A2 : Systèmes asservis B2 : Ordre d'un système Objectifs L'élève doit être capable de : o Différencier un système asservis d'un système non

Plus en détail

Si ω 0 alors Z C (refaire le schéma en supprimant la branche contenant le condensateur) et U s U e.

Si ω 0 alors Z C (refaire le schéma en supprimant la branche contenant le condensateur) et U s U e. MPSI - Électrocinétique II - Filtre du er ordre page /6 Filtre du er ordre Table des matières Introduction Filtre passe-bas du premier ordre. Comportement asymptotique...................... Fonction de

Plus en détail

LES GJ C ASSERVISSEMENTS

LES GJ C ASSERVISSEMENTS LES GJ C ASSERVISSEMENTS GJ C Introduction Introduction Systèmes de commande Un système est un assemblage d'éléments qui doit exécuter une fonction déterminée. Si il est asservi il est contraint d'exécuter

Plus en détail

Électronique médicale. Électronique Médicale. Préalable : du signal à la décision. Plan PCEM2

Électronique médicale. Électronique Médicale. Préalable : du signal à la décision. Plan PCEM2 Électronique médicale Électronique Médicale radiothérapie PCEM PEA IRM Audiomètre clinique Xavier Franceries xavier.franceries@toulouse.inserm.fr Préalable : du signal à la décision Chaque technique d

Plus en détail

TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS 13

TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS 13 TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS 13 CH. 1. NOTIONS DE SYSTEME ASSERVI 15 1.1. Régulation et asservissement 15 1.1.1. Régulation 15 1.1.2. Asservissement 15 1.2. Structure de la commande en boucle fermée

Plus en détail

CHAPITRE 10 : LES DIAGRAMMES ASYMPTOTIQUES DE BODE

CHAPITRE 10 : LES DIAGRAMMES ASYMPTOTIQUES DE BODE CHAPITRE 0 : LES DIAGRAMMES ASYMPTOTIQUES DE BODE LES DIAGRAMMES ASYMPTOTIQUES DE BODE... 7 INTRODUCTION... 8 RAPPELS MATHÉMATIQUES... 8 Multiplication de deux nombres complexes... 8 Inversion d'un nombre

Plus en détail

MATIN - 09H00 10H30 : Présentation des principaux processus de conception généralisée.

MATIN - 09H00 10H30 : Présentation des principaux processus de conception généralisée. LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : Apporter les bases théoriques et pratiques pour modéliser et concevoir des systèmes mécatroniques avec leur système de contrôle-commande. LES PERSONNES CONCERNEES : Cette formation

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur. Introduction aux systèmes asservis.

Sciences de l Ingénieur. Introduction aux systèmes asservis. Lycée St-Eloi, 9 Avenue Jules Isaac 13626 Aix en Provence 04 42 23 44 99 04 42 21 63 63 Nom : _ Date : _ Sciences de l Ingénieur Support de cours Terminale S S.I Introduction aux systèmes asservis. Différencier

Plus en détail

Plan du cours. Introduction. Thierry CHATEAU. 11 avril 2011

Plan du cours. Introduction. Thierry CHATEAU. 11 avril 2011 du cours compensation de pôles PID Numérique Placement de pôles (RST) /précision 11 avril 2011 Modèle bloqué d'une fonction de transfert Signaux discrêt Echantillonnage AuroFC2U1 AuroFC2U2 AuroFC3U1 AuroFC3U2

Plus en détail

Note d application. Structures de correcteurs

Note d application. Structures de correcteurs Note d application - Projet P11A03 Conception d une maquette pédagogique pour les travaux pratiques d automatiques Sommaire 1 Introduction... 3 2 Les correcteurs... 4 2.1 Leur rôle... 4 2.2 Les différentes

Plus en détail

Mode d emploi du simulateur d urne

Mode d emploi du simulateur d urne Mode d eploi du siulateur d urne IREM de Grenoble 21 octobre 2013 Table des atières 1 Installation 1 2 Utilisation 2 3 Modification des paraètres du siulateur 2 31 Modification de la coposition de l urne

Plus en détail

Modélisation et commande d un robot mobile

Modélisation et commande d un robot mobile Modélisation et commande d un robot mobile Problème Étape de conception Modélisation Étude du cahier de charges Stratégie de commande Test par simulation Implantation numérique, génération de code (cours

Plus en détail

IUT DE NÎMES DUT2 - AUTOMATIQUE RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UNE PIÈCE

IUT DE NÎMES DUT2 - AUTOMATIQUE RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UNE PIÈCE DUT - AUTOMATIQUE RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UNE PIÈCE 9 novembre 0 L exercice suivant a pour but de se rafraîchir la mémoire sur certains aspects du domaine de l automatique déjà étudiés. On cherche

Plus en détail

13- Stabilité dun système linéaire. H(p) jean-philippe muller. sortie y(t), Y(p) Systèmes asservis linéaires. entrée x(t), X(p)

13- Stabilité dun système linéaire. H(p) jean-philippe muller. sortie y(t), Y(p) Systèmes asservis linéaires. entrée x(t), X(p) 13- Stabilité dun système linéaire Soit un système linéaire possédant une entrée x(t) et une sortie y(t), et déini par sa transmittance de Laplace G(p) composée dun numérateur N(p) et dun dénominateur

Plus en détail

Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W)

Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W) Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W) Une petite machine à courant continu (qqs 10 W) à aimants permanents alimentée par un hacheur sur son induit, entraine grâce

Plus en détail

Chapitre 7 Etude Harmonique des Systèmes Asservis Elémentaires

Chapitre 7 Etude Harmonique des Systèmes Asservis Elémentaires Cours Automatique Niveau : Unité d enseignement : Automatique ECUE n : Signaux et Systèmes Linéaires Chapitre 7 Etude Harmonique des Systèmes Asservis Elémentaires Nombre d heures/chapitre : h Cours intégré

Plus en détail

Simulation d un modèle causal - Scilab

Simulation d un modèle causal - Scilab CPGE - Sciences de l Ingénieur Simulation d un modèle causal - Scilab PCSI TP Document Sujet 2h - v1.1 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles Antenne parabolique de bateau

Plus en détail

MODÈLES DE RÉFÉRENCES

MODÈLES DE RÉFÉRENCES Plan ANALYSE TEMPORELLE ANALYSE HARMONIQUE 3 MODÈLES DE RÉFÉRENCES 3 MODÈLE PROPORTIONNEL 3 MODÈLE D ORDRE 33 MODÈLE D ORDRE 34 MODÈLE INTÉGRATEUR 4 IDENTIFICATION MODÈLES DE COMPORTEMENT 4 IDENTIFICATION

Plus en détail

TD d Électrocinétique : Filtres

TD d Électrocinétique : Filtres TD d Électrocinétique : Filtres Ex-TD/E6 Filtre On considère le filtre suivant tension de sortie v s : 5 Dans toute la suite de l exercice, on fera l hypothèse que τ τ Le gain en décibel du a filtre sera

Plus en détail

I Etude préliminaire.

I Etude préliminaire. 1- L effet PELTIER I Etude préliminaire. Définition : L effet Peltier (découvert par Jean Charles Athanase Peltier) est un phénomène thermoélectrique découvert par un horloger français en 1834, consistant

Plus en détail

Deuxième année Mastère Systèmes Commandes & Diagnostics

Deuxième année Mastère Systèmes Commandes & Diagnostics Année 2006-2007 Deuxième année Mastère Systèmes Commandes & Diagnostics Modélisation et commande d un hélicoptère. Nom et prénom de l étudiant : Guetteche Djeber Dirigé par : Mr : El Mostafa El Adel et

Plus en détail

AUTOMATISME REGULATION

AUTOMATISME REGULATION Page 1/19 ET ASSERVISSEMENTS : Introduction Introduction à la régulation : Pour maintenir un niveau constant d'un liquide dans une cuve ayant un débit variable, un opérateur doit OBSERVER le niveau de

Plus en détail

DILEMME STABILITE/RAPIDITE/PRECISION/AMORTISSEMENT

DILEMME STABILITE/RAPIDITE/PRECISION/AMORTISSEMENT Un système asservi doit satisfaire à différentes exigences que l on peut classer en 2 catégories : Stabilité et amortissement obtention et maintien de la stabilité, obtention d'un transitoire bien amorti,

Plus en détail