Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre"

Transcription

1 Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre L ISO mise en action: la méthode FAR RS * * Formule d Accès Rapide à la Responsabilité Sociétale

2 Les auteurs de FAR RS version 4 La Méthode FAR RS version 4 a été conçue et développée par les membres suivants du Club IQM : Anne Allary Michel Cattan Céline Meunier Jean Louis Simonotti Dominique Vacher (Président) Avec une pensée pour l'animateur qui a piloté les travaux de création de la méthode originelle: Joël Le Gall. 2

3 Finalité de la méthode FAR RS La Méthode FAR RS a été conçue pour aider les organismes de toutes tailles et tous secteurs d activité à effectuer un diagnostic rapide de l état de leurs pratiques en matière de responsabilité sociétale. Cet état des lieux peut conduire à l élaboration d un plan d actions pour renforcer la prise en compte de la Responsabilité Sociétale dans leur stratégie. En apportant une meilleure réponse aux attentes de leurs parties intéressées, les organismes contribuent à leur pérennité. 3

4 Responsabilité Sociétale : définition ISO «C est la responsabilité d une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui : contribue au développement durable, à la santé et au bienêtre de la société; prend en compte les attentes des parties prenantes; respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement; est intégré dans l ensemble de l organisation et mis en œuvre dans ses relations». 4

5 Responsabilité Sociétale : les enjeux Expliciter la gouvernance Maximaliser les opportunités en minimisant les risques Procurer un avantage concurrentiel Développer une image de marque et accroitre la réputation Inspirer confiance à l opinion publique Fidéliser ses salariés et ses clients Améliorer le dialogue social Accroitre la productivité par la compétence et la motivation Donner une image positive à la communauté financière, aux investisseurs, à la communauté locale Améliorer les pratiques de management Réduire les risques juridiques 5

6 La Gouvernance et l ISO en bref

7 Gouvernance : définition ISO «Système au moyen duquel une organisation prend et applique des décisions dans le but d atteindre ses objectifs». La gouvernance peut comprendre à la fois: des mécanismes formels reposant sur des processus et des structures définis, des mécanismes informels émergeant en fonction des valeurs et de la culture de l'organisation, souvent sous l'influence des personnes qui la dirigent. 7

8 Gouvernance : une fonction essentielle La finalité recherchée est que le mode de gouvernance retenu puisse délivrer des décisions arbitrées tenant compte de l impact à court et moyen terme, voire à long terme : sur le domaine pour lequel elles ont été prises, mais aussi sur tous les autres domaines pouvant être concernés. Par cette approche «système» et transversale, la création réelle de valeur a bien été évaluée. Les injonctions paradoxales sont évitées. 8

9 La gouvernance de l entreprise est nécessairement «trans- domaines» Engagement sociétal Droits de l Homme Environnement Organisation Relations et Conditions de travail Questions relatives aux consommateurs Bonnes pratiques des affaires Club IQM 2013 Tous droits réservés 9

10 Vision d ensemble de l ISO Les 7 principes de RS 1.Redevabilité (responsabilité de rendre compte) 2.Transparence 3.Comportement éthique 4.Reconnaissance des intérêts des parties prenantes 5.Respect du principe de légalité (exigences réglementaires et autres) 6.Prise en compte des normes internationales de comportement 7.Respect des droits de l Homme 10

11 Caractéristiques de l ISO N est pas une norme de système de management S applique et est utilisable par des petites, moyennes ou grandes entreprises ou organisations S applique partout où les entreprises et les organisations opèrent ainsi que dans leur sphère d influence Se décline tout au long de la chaine d acteurs et cycles de vie Norme à vocation internationale construite et adoptée par de nombreux pays S applique à tous les secteurs d activité Non certifiable par tierce partie mais reconnaissance par labellisation Recommande mais ne prescrit pas En France, soutenue par les pouvoirs publics Club IQM 2013 Tous droits réservés 11

12 L entreprise et ses parties intéressées 12

13 Les bénéfices attendus de l ISO Promouvoir une terminologie commune dans le champ de la responsabilité sociétale Aider les organisations à appréhender la responsabilité sociétale et à la mettre en œuvre Favoriser le dialogue avec les parties intéressées, Mettre l accent sur les réalisations et les progrès accomplis, Accroitre la confiance et la satisfaction des clients et des autres parties intéressées, Pérenniser l organisation / l entreprise. Club IQM 2013 Tous droits réservés 13

14 Responsabilité Sociétale : avantages internes Adopter un mode de gouvernance qui délivre des décisions garantissant une création de valeur pérenne, Ecouter les attentes des parties intéressées et anticiper les besoins du marché pour adapter la stratégie de l entreprise à leurs évolutions, Favoriser l innovation Réduire les coûts par une amélioration de la productivité et une meilleure utilisation des ressources Réduire les risques juridiques et améliorer la capacité de l organisation à prévenir et répondre aux situations de crise, Mettre les ressources humaines au cœur du projet d entreprise 14

15 Responsabilité Sociétale : avantages externes Créer un climat de confiance auprès de ses parties intéressées externes, Anticiper les exigences et tendances du marché et de l environnement Gagner et fidéliser des clients et des partenaires économiques Renforcer l image de l organisation en s impliquant dans le développement local, Développer son avantage concurrentiel en anticipant les réponses aux clauses sociales et environnementales présentes ou à venir dans les appels d offres publics et privés 15

16 Mise en œuvre de l ISO et de votre RS par la méthode FAR RS

17 FAR RS : un parti pris L écoute des parties intéressées «dessine» le champ des responsabilités et donc des actions qu elles attendent de l entreprise/organisation. Le diagnostic qui en résulte permet d identifier : Les réponses à apporter au marché, Les risques (décalage entre attentes et pratiques), Les opportunités (modes de production et produits «éco-socio-efficients»). 17

18 FAR/RS et ses Outils 1) Etat des lieux (Diagnostic initial) 2) Analyse Risques / Opportunités 3) Hiérarchisation des risques/opportunité 4) Choix d actions prioritaires 5) Projet de planification des actions Questionnaire Banque d exemples de risques/opportunités Banque d exemples d actions prioritaires 6) Intégration dans le plan d actions d entreprise 18

19 Le diagnostic initial Un peu plus de cent questions permettent de recueillir les données significatives sur votre entreprise/organisation et son environnement et d évaluer sa position face au marché. Des questions sur deux thèmes majeurs contributifs à vos résultats : Ecoute de votre marché et état des relations avec les acteurs qui ont de l influence sur les performances de votre entreprise Analyse de votre organisation et de vos produits et services. 19

20 Le diagnostic initial: indice d écoute Ecoute de votre marché et état des relations avec les acteurs qui ont de l influence sur les performances de votre entreprise: 1. vos diverses catégories de clients (existants et potentiels) 2. votre personnel 3. vos partenaires financiers 4. vos fournisseurs et prestataires 5. la Société civile, le monde associatif et le tissu économique local 6. les pouvoirs publics 7. les acteurs politiques 20

21 Le diagnostic initial: indice d adaptabilité Analyse de votre organisation et de vos produits et services: votre politique et vos stratégies? vos pratiques courantes de management? vos produits et vos modes de production? afin de vous aider à décider comment faire évoluer votre entreprise pour la rendre réactive et apte à absorber rapidement les changements et les complexités de son marché et de son environnement. 21

22 Le diagnostic initial: indice de résultats Analyse de vos résultats pour les organisations déjà avancées: Résultats sociaux? Résultats environnementaux? Résultats économiques? afin de mesurer l atteinte de vos objectifs dans les trois dimensions de la RS. 22

23 1.Faire l état des lieux de vos pratiques de gouvernance actuelles et les comparer à celles préconisées par ISO Concevoir votre processus de dialogue avec les parties prenantes et le mettre en pratique 5. Adapter vos pratiques organisationnelles aux principes de gouvernance retenus et intégrer vos actions au Plan d action Entreprise 4. Faire le choix définitif du projet RSE. Planifier vos actions court/ Moyen / long terme en fonction des résultats du diagnostic 3. Réaliser votre diagnostic initial avec la méthode Far/RS et hiérarchiser vos risques et opportunités 6. Etablir et publier votre première «Déclaration annuelle d engagements RS» 7 Adapter si nécessaire vos modes de management par domaine (Q, S, E, ) à votre gouvernance orientée RS 8. Recueillir des données et preuves permettant une évaluation indépendante de votre engagement RSE. 9. Concevoir et planifier le second cycle de votre projet dans une démarche d amélioration continue. 23

24 Nous vous souhaitons plein succès dans l exercice de votre Responsabilité Sociétale grâce à la méthode FAR RS! 24

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

GUIDE ISO 26000. www.ecocert.com

GUIDE ISO 26000. www.ecocert.com GUIDE ISO 26000 1 ECOCERT, organisme de contrôle et de certification au service du développement durable, opère à travers un réseau international dans plus de 90 pays. Certification des produits biologique

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 PROGRAMME DE INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 01 02 Détermination des coûts de la non- Métrologie : les concepts - Savoir piloter un SMQ par la maitrise des coûts de non fonction pour la fiabilité des résultats

Plus en détail

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l? La RSE associée e au management du risque, levier de performance pour la pérennité de l entreprisel Présentation Eco Avenir Conseil

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale Mérylle AUBRUN ISO 26000 Responsabilité Sociétale Le concept de RSO RSO RSE = Responsabilité Sociétale des Entreprises Préservation de l environnement Agenda 21 Progrès = le Développement social Durable

Plus en détail

L IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION ET DE LA GESTION DU CHANGEMENT DANS LA REUSSITE D UN PROJET QUALITE

L IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION ET DE LA GESTION DU CHANGEMENT DANS LA REUSSITE D UN PROJET QUALITE Société Nationale Burkinabé d Hydrocarbures La SONABHY, une société de référence: Sécurité et qualité, aujourd hui et demain MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Selon la norme ISO 9001 (Version 2008) Siège social,

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

PROJET DE PARTENARIAT

PROJET DE PARTENARIAT PROJET DE PARTENARIAT Devenir consultant labellisé TPE/PME Partager un projet commun pour développer son activité. QUALINOVE / Christophe VILLALONGA 14, Rue Professeur Deperet 69 160 TASSIN LA DEMI LUNE

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

Français langue seconde : français de base

Français langue seconde : français de base Français langue seconde : français de base 1 Programme d études et guide d enseignement 2 3 4 Ministère de l Éducation Educational Programs & Services C.P. 6000 2005 Ministère de l Éducation Educational

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44 solvay.com Rapport Annuel 2014 Nos façons de vivre et de consommer sont en train de bouleverser les équilibres planétaires. Nous tous acteurs politiques, économiques et sociaux devons prendre l entière

Plus en détail

L élaboration de la fiche de poste

L élaboration de la fiche de poste L élaboration de la fiche de poste 1 Guide pratique pour l élaboration de la fiche de poste Christine SCHMELTZ-OSCABY 40 Allée Ikinoak - 64210 Guethary tél.: 06 07 51 95 97 E-mail :chrischmeltz@yahoo.fr

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Comment optimiser la gestion des ressources humaines par un système de management social RSE

Comment optimiser la gestion des ressources humaines par un système de management social RSE Comment optimiser la gestion des ressources humaines par un système de management social RSE Séverine Schwander Senior HR Consultant Responsable du Luxembourg Learning Center SD Worx 05 avril 2011 Copyright

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Web-conférence 12 Mai 2011 Sommaire Les enjeux de l évaluation Le processus d évaluation Les livrables

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI

LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI ENTREPRISE : Structure associative membre du Service Publique de l Emploi, la Mission Locale de l Agglomération Havraise

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

CEMEX : ISO 14001. Certification

CEMEX : ISO 14001. Certification CEMEX : Certification ISO 14001 CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 94 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex.fr - www.cemexbetons.fr Dossier de presse CEMEX Certification

Plus en détail

Ensemble, Concrétisons vos ambitions

Ensemble, Concrétisons vos ambitions CEGID DRH en temps de Crise 11 mars 2009 Ensemble, Concrétisons vos ambitions Olivier LAURENT Associé 1 Qui sommes nous? Cabinet de conseil, créateur de solutions sur mesure pour vous accompagner dans

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager]

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager] Page1 2009 Association des archivistes français Référentiel métiers [Archiviste manager] Vous trouverez dans ce document la liste des activités, savoirs, savoir-faire et savoir-etre correspondant au métier

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, 20-22 octobre 2011 Réseau Entreprise et Développement Durable

PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, 20-22 octobre 2011 Réseau Entreprise et Développement Durable Françoise QUAIREL LANOIZELEE Dauphine Recherche en Management (DRM) ; Université Paris Dauphine PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, Réseau Entreprise et Développement

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Catalogue des services intégrés

Catalogue des services intégrés Responsabilité sociétale et reporting extra-financier Catalogue des services intégrés FORMATION, CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 2014 Pour en savoir plus Dolores.larroque@materiality-reporting.com Tel. 06 86

Plus en détail

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT OUTIL DE PILOTAGE MIS A LA DISPOSITION DES ORGANISMES Système : ensemble d éléments

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES Le parcours proposé se découpe en 8 journées de qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par la fonction RH. L ensemble du parcours permet

Plus en détail

COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE

COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE R&D ACHATS QUALITE 27 septembre 2012 Fabian MATHURIN Consultant en management des achats fmathurin@achat-performance.com 1 EVOLUTION

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

LA RSE, levier d action syndicale

LA RSE, levier d action syndicale Confédération Française de l Encadrement - CGC LA RSE, levier d action syndicale Dialogue social Gouvernance Développement humain Respect de l écosystème de l entreprise Nouvelle boussole pour la performance

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

Avec le soutien de. Lignes directrices. pour l élaboration et la mise en œuvre des stratégies régionales pour la biodiversité

Avec le soutien de. Lignes directrices. pour l élaboration et la mise en œuvre des stratégies régionales pour la biodiversité Avec le soutien de Lignes directrices pour l élaboration et la mise en œuvre des stratégies régionales pour la biodiversité Le Comité français de l UICN (Union Internationale pour la Conservation de la

Plus en détail

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Les Journées de l Achat Responsable LYON 5 novembre 2013 Florent SOLIER Directeur de la Commande Publique

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA Février 2014 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/02/14 Visa : Approbation M. Vincent

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Santé durable et responsable

Santé durable et responsable Santé durable et responsable Je suis verteux! Qui le dit et comment je le mesure? Dossier de presse, 11 juin 2015 Présentation du guide d'évaluation RSE santé selon le modèle AFAQ 26000 à l usage des établissements

Plus en détail

Découvrez les valeurs de notre entreprise

Découvrez les valeurs de notre entreprise Découvrez les valeurs de notre entreprise Qu est qu une Entreprise? Structure régie par la Loi de Février 2005 : évolution de l Atelier Protégé vers le monde de l entreprise ordinaire. 80% de personnes

Plus en détail

L ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET

L ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET 1 L ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET FONCTIONS RH Caroline Boisson UE Ressources humaines janvier 2009 SOMMAIRE Introduction I. RH, une évolution avérée II. III. Les enjeux de cette évolution A. Pour les métiers

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE Nom de la société : Adresse : INFORMATIONS GÉNÉRALES N téléphone : Adresse de messagerie : Etablissement(s) secondaire(s) ou

Plus en détail

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION 01 NOS CHAMPS D INTERVENTION Secteur Sportif (Fédérations, Ligues, Comités, Clubs, OMS, Collectivités, Services de l Etat, Entreprises...) Secteur de la Formation Professionnelle (Formations diplômantes

Plus en détail

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES Construisons ensemble votre projet de retraite collective Indemnités de fin de carrière, financement d une rente viagère ou d un complément de retraite, quel que soit le

Plus en détail

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse Laetitia Gill, Directerice du Réseau et Développement Philias Forum 20 ans Mode d Emploi 16 novembre UNIL Lausanne www.philias.org www.philias.org

Plus en détail

Référentiel «Total Ecosolutions»

Référentiel «Total Ecosolutions» Référentiel «Total Ecosolutions» Version Date Rédigé par Approuvé par Modifications La Présidente du La secrétaire du CODIR et les 1 12/10/2009 CODIR Total coordinateurs Version 1 Ecosolutions des Comités

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION DU COMITÉ DE GESTION DE LA TAXE SCOLAIRE DE L ÎLE DE MONTRÉAL (Adoptée le 16 décembre 2004 par la résolution 19 par le Comité de gestion de la taxe scolaire de l île de Montréal)

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress GÉRER LE STRESS DANS L ENTREPRISE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DUREE : 1 JOUR Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress Identifier la notion de risques psychosociaux au titre de la Loi

Plus en détail

Partenariats collectivité-entreprise dans le cadre de la Responsabilité Sociétale

Partenariats collectivité-entreprise dans le cadre de la Responsabilité Sociétale 1/ Du développement durable à la RSE 2/ Perception de la RSE par les entreprises 3/ Quelles actions locales possibles : exemples et perspectives Marie-Jo HAMARD, Communauté de Communes de Pouancé-Combrée

Plus en détail

Management de transition Une réponse au besoin de sécuriser l organisation financière de l entreprise

Management de transition Une réponse au besoin de sécuriser l organisation financière de l entreprise Article paru dans la revue de l Association des Directeurs de Comptabilité et de Gestion, décembre 2007. Management de transition Une réponse au besoin de sécuriser l organisation financière de l entreprise

Plus en détail

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001 management de l énergie L ISO en bref * En juin 2011 L ISO, Organisation internationale de normalisation, est composée de 160* membres qui sont les

Plus en détail

Ambitionner une dynamique des territoires. Ambitionner une gouvernance exemplaire VISION. Joël Séché Président-Directeur général RAPPORT ANNUEL 2013

Ambitionner une dynamique des territoires. Ambitionner une gouvernance exemplaire VISION. Joël Séché Président-Directeur général RAPPORT ANNUEL 2013 Nos métiers sont à la confluence du traitement de pollutions difficiles et de la recherche de solutions à la rareté croissante des matières premières et de l énergie. Joël Séché Président-Directeur général

Plus en détail

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise ENVIRONNEMENT SOCIAL ETHIQUE des AFFAIRES ACHATS RESPONSABLES SERMA GROUP est historiquement sensibilisé par tout ce qui touche l environnement, la sphère

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

Du concept de développement durable à la mise en œuvre

Du concept de développement durable à la mise en œuvre Du concept de développement durable à la mise en œuvre Alain JOUNOT Département Innovation et Développement Développement Durable Une définition Internationale (1987) «Un développement qui répond aux besoins

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

ATELIER ISO 26000 13/10/2011. Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO. Pascal THOMAS Délégué Régional Est

ATELIER ISO 26000 13/10/2011. Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO. Pascal THOMAS Délégué Régional Est ATELIER ISO 26000 Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO Pascal THOMAS Délégué Régional Est Responsable d audit ICA QSE IATF Diversité Energie Consultant en éco-conception et développement

Plus en détail

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité Le contexte réglementaire de la formation professionnelle évolue et prévoit que les organismes paritaires s assurent, lorsqu

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S P r é a m b u l e Proximité Singularité de la personne Universalité du service De nombreux territoires ruraux et urbains se situent en

Plus en détail

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Les différentes stratégies de pérennisation : étude menée par Edf avec ISO Ingénierie MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Par Matthieu Bresciani 10/06/2010 Journée Club Automation MCO des systèmes

Plus en détail

Développement Durable ISO 26000 Evaluez votre Responsabilité Sociétale. Mesurer aujourd hui pour préparer demain

Développement Durable ISO 26000 Evaluez votre Responsabilité Sociétale. Mesurer aujourd hui pour préparer demain Développement Durable ISO 26000 Evaluez votre Responsabilité Sociétale Mesurer aujourd hui pour préparer demain AFAQ 26000, 1000 points pour de nouvelles responsabilités 5 axes Vos pratiques managériales

Plus en détail

ECOSTRATEGIE. Conjuguez votre entreprise aux temps du futur

ECOSTRATEGIE. Conjuguez votre entreprise aux temps du futur ECOSTRATEGIE Conjuguez votre entreprise aux temps du futur Assurez l avenir de votre entreprise : faites évoluer votre cœur d activités par une stratégie durable et responsable, une Ecostratégie Agence

Plus en détail

Lost in Reporting? MAT ERIALI T Y-Reporting, GRI Data Partner pour la France. Catalogue de nos services en FormACTIONS

Lost in Reporting? MAT ERIALI T Y-Reporting, GRI Data Partner pour la France. Catalogue de nos services en FormACTIONS Lost in Reporting? We speak REPORTING fluently MAT ERIALI T Y-Reporting, GRI Data Partner pour la France Catalogue de nos services en FormACTIONS 2015 1 Transparence et Reporting extra-financier Contribuer

Plus en détail

financières de Pôle Emploi

financières de Pôle Emploi Accompagnement Les règles d or pour faire décoller et ses aides ventes! Bernard LANOE Membre du réseau CADRE EXPERT 1 er Réseau en Management et Organisation commerciale Qui sommes-nous? Cadre Expert est

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES ACTION COLLECTIVE REGIONAL DE PROMOTION DU MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION Avec le soutien de : Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Rhône-Alpes 75

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations progressons ensemble dans votre organisation et vos relations CONSEIL FORMATION MANAGEMENT - RH L entreprise est notre challenge Nous soutenons votre entreprise dans toutes les réalisations visant sa réussite.

Plus en détail

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES 29 septembre 2006 PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES DOCUMENT DE TRAVAIL REMARQUES PREALABLES SUR LES MODALITES D ELABORATION DU

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CONTEXTE ET ENJEUX La labellisation Empl itude représente un levier de valorisation économique

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Avril 2012 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/05/12 Visa

Plus en détail

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen Virginie Bilet Valérie Guerrin Miguel Liottier Collection dirigée par Xavier Durand Réussir le DSCG 5 Management des systèmes d information L essentiel à connaître pour réussir 36 exercices corrigés type

Plus en détail

GUIDE REFERENTIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE REFERENTIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE REFERENTIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...3 2. STATUT ET MISSION DE L ASSISTANT...3 2.1. CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE...3 2.2. PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT...4

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines UN ACCéLéRATEUR DE CROISSANCE UN RÉSEAU DE PROGRÈS EN RÉGION PSL est né en 1997 à l initiative de 4 Grandes Entreprises lorraines soucieuses de contribuer

Plus en détail