Présentation des résultats de l essai de compostage de fumiers de chevaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des résultats de l essai de compostage de fumiers de chevaux"

Transcription

1 Présentation des résultats de l essai de compostage de fumiers de chevaux Réalisé par : Ahmed Karim DHAOUADI Sabine Houot Financé par : Agence de l eau Remerciements : L. Prunier (BYS), H. Moigner, JN. Rampon(INRA), M. Jolly (VERI), V. Etievant, J.Mauboussin

2 Insertion des Matières Organiques (PRO) dans les systèmes de culture de l APPVPA 1. Inventaire des PRO disponibles ou potentiellement disponibles dans le territoire: - Inventaire et quantification - Echantillonnage et analyses : teneurs en MO, N,P, K, ETM - Caractérisation des valeurs amendantes et fertilisantes 2. Traitements des PRO pour améliorer leur valeur agronomique: - Compostage du fumier de cheval 3. Description des systèmes de cultures dans le territoire à partir d un échantillon - les grands types de sols et la localisation de nos exploitations (12 à 15) - les successions de culture et les itinéraires de fertilisation - Synthèse de la situation actuelle et extrapolation au territoire 4. Insérer des (ou plus de?) Matières organiques dans les SDC du territoire Méthodologie de construction et d évaluation de scénarios K Dhaouadi, C Aubry, S Houot - Restitution 3 mars 211

3 Introduction - Intérêts du compostage : Diminution des volumes Homogénéisation du produit Hygiénisation Facilité d épandage des composts Apport au sol d une matière organique stable (Valeur amendante) Augmentation des teneurs en éléments fertilisants (Valeur fertilisante) -Inconvénients du compostage : Temps Coût Pertes N Emission de GES -Peu de travaux portant sur les fumiers de chevaux

4 - 23 éleveurs de chevaux tms/an de fumiers - 6 éleveurs/agriculteurs : 13% du nombre total de chevaux -14 éleveurs : contrats paille/fumier - 3 éleveurs : autre gestion du fumier

5 Problématique et Objectifs Problématique : Délocalisation des champignonnières : Grand problème d évacuation des fumiers de chevaux issus des élevages. Contrat paille fumier/paille copeaux : fournisseurs en dehors du territoire (prix plus élevés) + fumier valorisé hors territoire. Problème d épandage des fumiers de chevaux : très pailleux. Problème de choix de la litière. Objectifs de l essai : Evolution des caractéristiques de composts de fumiers de chevaux issus de différentes litières Suivi au cours du compostage de l évolution de la température, du poids et du volume des différents tas. Suivi de l évolution des pathogènes communs et des pathogènes spécifiques des fumiers de chevaux. Définir sur la base de la valeur fertilisante et de la valeur amendante, la meilleure litière et stade de décomposition propice à l épandage.

6 Méthodologie 4 types de fumiers de chevaux : Fumier sur litière de paille (très pailleux) Fumier sur litière de copeaux de bois Fumier sur litière Hippogold (paille broyée et défibrée) Fumier sur litière de paille mélangée àdes déchets verts (rapport ¼) Début de l essai: 6/4 Durée de compostage : 5.5 mois 4 retournements : 2/4, 23/4, 3/6, 25/6 3 arrosages: 23/4, 3/6, 25/6

7 Méthodologie Suivi de la température : une mesure de la température des tas chaque semaine Suivi du volume : Le tas représente un prisme, les 2 extrémités sont considérées comme des demi pyramides Mesure des hauteurs, largeurs, longueurs Suivi du poids : Pesées des tas sur la balance de la plateforme

8 Méthodologie Analyses Analyses des Pathogènes : Pathogènes communs : NFU (indicateurs de traitements : E Coli et Entérocoques fécaux, réglementaires : Clostridium perfringens, salmonelle et Œufs d Helminthes) Pathogènes spécifiques des chevaux (adultes de larves de parasites, Globidium et œufs de parasites). Aspergillus et Staphylocoques Analyses physico chimiques: teneurs en MO, N, P, K Estimation de la valeur amendante Mesure de la minéralisation du C organique: stimulation potentielle de l activité biologique des sols Fractionnement biochimique et calcul ISMO (Indice de Stabilité de la Matière Organique) : valeur amendante de la MO, capacité à entretenir le stock de MO du sol Estimation de la valeur fertilisante azotée àcourt terme: mesure de minéralisation N au cours d incubations de 9 jours (environ 1 an au champ)

9 RÉSULTATS

10 Suivi de la température Courbes de températures 8 Retourneme nts 7 FCP 6 5 Arrosage 4 3 FC 2 FH 1 FDV 23 mars 1 12 avr. 1 2 mai 1 22 mai 1 11 juin 1 1 juil juil. 1 1 août 1 Elévation de la température (7 C) pour tous les fumiers puis stabilisation (45 5 C) Problème en Mai : baisse importante de la température due au manque d eau

11 Suivi du volume et du poids variation volume variation poids volume en m Fummier pailleux Fumier sur copeaux Fumier Hippogold Fumier pailleux +DV J 3 semaines 2 mois 5,5 mois Poids en kg Fummier pailleux Fumier sur copeaux Fumier Hippogold Fumier pailleux +DV J 3semaines 2 mois 5,5 mois Perte de poids variant entre 43% (fumier pailleux) et 68% (Fumier Hippogold). Perte en volume entre 52% (fumier pailleux+dv) et 81% (Fumier Hippogold). Effet du compostage remarquable

12 Suivi de l évolution des pathogènes Pathogènes communs : Normes NFU Abattement des germes pendant le compostage Les composts sont conformes àla norme sauf pour le compost du fumier Hippogold qui a été recontaminé pendant le stockage (Œufs d Helminthes) Germes supplémentaires demandés par le GAB: Aspergillus : absence au départ et àla fin mais recontamination pour le fumier pailleux et le mélange fumier+dv Staphylocoques : absence tout au long du procédé Pathogènes spécifiques des chevaux : Pas de germes détectés

13 Analyses totales : Principales caractéristiques Du clair au Foncé : T, T 3semaines, T mois, T 5.5mois. Les résultats sont exprimés en pourcentage (sauf ph et C/N) , 2, 1,, Fumier pailleux % frais % sec MS MO C org C/N % sec Fumier pailleux N tot P2O5 K 2, 1,5 1,,5, Fumier +DV Fumier Hippogold Fumier sur copeaux 8 8 % frais % sec % frais % frais % sec 6 % sec MS MO C org C/N % sec Fumier +DV N tot P2O5 K 4 2 3, 2, 1,, MS MO C org C/N % sec Fumier Hippogold N tot P2O5 K , 4, 3, 2, 1,, MS MO C org C/N Fumier sur copeaux % sec N tot P2O5 K Bouchons de fumier pailleux % frais % sec MS MO C org C/N 2,5 2, 1,5 1,,5, % sec Bouchons de fumier Nmin P2O5 K Diminution de la teneur en MO, Corg au cours du compostage Augmentation des teneurs en éléments majeurs (N,P,K) et mineurs (Ca, Mg ). Les teneurs en Nmin sont faibles =.1.8% ph = 8 9

14 Valeur fertilisante azotée àcourt terme Disponibilité N Kg/t MS 4 2,8,,2 Nmin,7,,3,3,,1,9,1,1,3 Kg/T MS ,7 Paille Paille 2mois -2,9 Paille 5,5mois 2, DV T -2,8 DV 2mois DV 5,5mois -5, -2,1 Hippogold T N dispo -1,1-1,1-4,2 1,4 -,8,5,8 Hippogold 2mois Hippogold 5,5mois Copeaux T Copeaux 2 mois Copeaux 5,5mois Bouchons Fumier A l état initial et après deux mois de compostage, tout les fumiers immobilisent de l azote (C/N élevé) : consommation de l azote du sol Diminution de l immobilisation avec augmentation du temps de compostage (date 2 mois) La minéralisation de l azote est observée après 5.5 mois de compostage pour tout les produits sauf le mélange de fumier + déchets verts Le fumier pailleux minéralise le plus d azote àla date finale suivie du fumier Hippogold (2 Kg N/t MS, 1.4 KgN/t MS)

15 Valeur amendante 6 Fumier Hippogold C minéralisé (%) T 3semaines 2mois Temps (jours) Evolution de l'ismo 5,5mois ISMO: proportion de MO contribuant à l entretien humique des sols Paille DV Hippogold Copeaux Bouchon Fumier Stabilisation au cours du compostage des différents fumiers (Exception DV : pas de stabilisation, malgré une augmentation d ISMO!!!) Le fumier Hippogold se stabilise le plus rapidement 5mois et demi : compost stable T 3 semaines 2 mois 5,5 mois Les fumiers pailleux et sur copeaux sont équivalents en terme de stabilisation (13 14% de C minéralisable) malgré un départ plus stable du fumier sur copeaux (3% de C minéralisable)

16 Conclusion Le procédé de compostage : - Pour un compostage rapide et efficace : la litière Hippogold est conseillée - Le Fumier pailleux est le plus dur à maitriser techniquement (arrosages et retournements plus fréquents pour raccourcir la durée de compostage) Pathogènes : - Abattement important du nombre de pathogènes dans tous les fumiers - Risque de recontamination pendant le stockage (ex œufs d helminthes pour le Fumier sur Hippogold Valeur fertilisante : N disponible - Risque d immobilisation transitoire du N en cas d apport de fumiers non compostés - N immédiatement disponible dans les composts finaux, mais en assez faible quantité - Bouchons de fumier: Immobilisation transitoire du N mais libération de N assez rapidement - Fumier pailleux > Fumier Hippogold > Bouchons de fumier pailleux > Fumier sur copeaux > mélange Fumier pailleux +DV Valeur amendante : -Augmentation des teneurs en MO stable au cours du compostage -7% de la MO des composts peut contribuer à l entretien des stocks de MO dans les sols; -4% seulement dans les bouchons de fumier - Tous les Fumiers de chevaux sont des amendements organiques pouvant contribuer à l entretien voir à l augmentation des stocks de MO des sols cultivés

17 Perspectives Vérifier l innocuité des fumiers avec des analyses d ETM Réaliser d autres essais pour tester d autres litières (granulés miscanthus et paille) Réaliser une étude économique pour la mise en œuvre d une plateforme de compostage Réaliser une étude de marché pour une éventuelle commercialisation des composts

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

Transformation par compostage du solide de raclage en V Novembre 2013

Transformation par compostage du solide de raclage en V Novembre 2013 2013 2009 Transformation par compostage de fumier de truies gestantes élevées en groupes Transformation par compostage du solide de raclage en V Novembre 2013 Aurore Loussouarn, Patrick Mahé, Bertrand

Plus en détail

Cycle du C et de la MO: RAPPEL

Cycle du C et de la MO: RAPPEL 4 Cycle du C et de la MO: RAPPEL CO 2 1 Arthropodes 2 Nématodes 3 Protozoaires 4 Lombrics 5 Actnomycètes 6 Algues 7 Bactéries 8 Champignons Nutriments 5 Substances humiques CO 2 1 Arthropodes 2 Nématodes

Plus en détail

Gestion territoriale des produits résiduaires organiques en contexte périurbain Exemple de la Plaine de Versailles

Gestion territoriale des produits résiduaires organiques en contexte périurbain Exemple de la Plaine de Versailles Gestion territoriale des produits résiduaires organiques en contexte périurbain Exemple de la Plaine de Versailles Christine Aubry 2, Sabine Houot 1 Karim Dhaouadi 1,2, Jean-Marc Gilliot 1, Dalila Hadjar

Plus en détail

Partie 6 : Fertilisation organique

Partie 6 : Fertilisation organique Partie 6 : Fertilisation organique I. Composition des engrais organiques A. Généralités et définitions On regroupe sous l appellation engrais organiques : - Les engrais de ferme : fumiers, lisiers, purins

Plus en détail

Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales

Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales A.ASKRI 1 *, P.LAVILLE 1, F.GUIZIOU 2, A.TREMIER 2, S.HOUOT 1 1

Plus en détail

Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique

Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique CONTENU DE LA SESSION Présentation 16 mn Les matières organiques utilisables en bio en PACA, Gérard GAZEAU, CA84 Présentation 16 mn Intérêt des

Plus en détail

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB Le processus de compostage est une décomposition aérobie de matières organiques d origine végétale et/ou animale hors matières relevant des déchets animaux au

Plus en détail

Les digestats: une réponse à la fertilité des sols dans les systèmes de culture?

Les digestats: une réponse à la fertilité des sols dans les systèmes de culture? Les digestats: une réponse à la fertilité des sols dans les systèmes de culture? Séverine Piutti UMR 1121 UL/INRA Agronomie et Environnement Nancy-Colmar, Equipe Agriculture Durable Attert,, 9 décembre

Plus en détail

Partie 1 : Estimation des valeurs agronomiques «carbone»des PRO, adaptées au modèle AMG. Un modèle simple de calcul de bilan humique à la parcelle

Partie 1 : Estimation des valeurs agronomiques «carbone»des PRO, adaptées au modèle AMG. Un modèle simple de calcul de bilan humique à la parcelle Utilisation des produits résiduaires organiques en Agriculture Annie DUPARQUE Agro-Transfert Ressources et Territoires a.duparque@agro-transfert-rt.org Partie 1 : Estimation des valeurs agronomiques «carbone»des

Plus en détail

Conséquences sur la matière organique des sols

Conséquences sur la matière organique des sols ème Session : valeur agronomique des PRO Conséquences sur la matière organique des sols Sabine Houot (EGC, INRA Grignon) avec la collaboration de G. Bodineau, JN Rampon, M. Le Villio-Poitrenaud, D.Montenach,

Plus en détail

Base de données sur la composition et la valeur nutritive de 43 produits organiques de types amendements et engrais organiques

Base de données sur la composition et la valeur nutritive de 43 produits organiques de types amendements et engrais organiques Base de données sur la composition et la valeur nutritive de 43 produits organiques de types amendements et engrais organiques Christiane RAYNAL-LACROIX (Ctifl) Elisabeth ABARZA (Ctifl) Prisca PIERRE (Ctifl)

Plus en détail

Guide des prescriptions applicables

Guide des prescriptions applicables 13 Guide des prescriptions applicables - pour l exploitation d une plateforme de compostage - pour la mise sur le marché des composts obtenus Une unité de compostage est encadrée par la réglementation

Plus en détail

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains S. Houot, P. Cambier, M. Deschamps, P. Benoit, B. Nicolardot, C. Morel, Y. Le Bissonais, C. Steinberg, C. Leyval, T. Beguiristain, Y. Capowiez,

Plus en détail

Le compostage des sous-produits viticoles - Etude de marcs de raisins non distillés

Le compostage des sous-produits viticoles - Etude de marcs de raisins non distillés Le compostage des sous-produits viticoles - Etude de marcs de raisins non distillés Laure THEVENIN METZGER (RITTMO Agroenvironnement), Nicolas THEVENIN (RITTMO Agroenvironnement) ZA Biopôle 37 rue de HERRLISHEIM

Plus en détail

Guide des produits organiques utilisables en LR

Guide des produits organiques utilisables en LR Guide des produits organiques utilisables en LR Marseille, 18 octobre 2012 + AIVB L objectif Mettre à jour les connaissances : Réglementation, Analyses nécessaires à un raisonnement objectif de la dose,

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux

Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux Bilan de 15 années d essai en culture légumière Journées Techniques Nationales Fruits & Légumes Biologiques

Plus en détail

Inventaire et caractérisation des matières organiques utilisables en agriculture biologique produites en région PACA

Inventaire et caractérisation des matières organiques utilisables en agriculture biologique produites en région PACA Inventaire et caractérisation des matières organiques utilisables en agriculture biologique produites en région PACA Fabien BOUVARD, Chambre Régionale d Agriculture PACA Contexte et historique (1/3) 2009

Plus en détail

XIX èmes Rencontres Professionnelles

XIX èmes Rencontres Professionnelles XIX èmes Rencontres Professionnelles Guy Meinrad Chargé d études port. : 06 815 843 66 email : etude1@agrivalor.eu -La nouvelle déclinaison de l application de la directive nitrates en France- 1, rte de

Plus en détail

Fabrication de fertilisants à partir de déjections animales

Fabrication de fertilisants à partir de déjections animales Fabrication de fertilisants à partir de déjections animales En Région Bretagne Principaux modes d obtention / caractéristiques produits Présentation d Association IF2O créée en 2004. fédère les entreprises

Plus en détail

COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL

COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL Résumé -Le compostage et le lombricompostage sont des procédés permettant de valoriser le fumier en le transformant en fertilisant et en amendement -Le fumier doit

Plus en détail

La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat

La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat M CORDELIER, JF. LASCOURREGES, C. PEYRELASSE, C.LAGNET, P.POUECH 4 ième Journées Industrielles Méthanisation 4

Plus en détail

Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol

Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol Sabine Houot INRA, EGC, 7885 Thiverval Grignon Production annuelle de déchets en France 868 Millions de

Plus en détail

VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation

VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation 15/10/2015 LISBP Laboratoire d Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés Page 1 Contexte Chaleur, électricité, biocarburant Méthanisation

Plus en détail

METHODES D ANALYSES ET INTERPRETATION DES RESULTATS :

METHODES D ANALYSES ET INTERPRETATION DES RESULTATS : METHODES D ANALYSES ET INTERPRETATION DES RESULTATS : - potentiel de minéralisation du C et N, - fractionnement biochimique et ISMO, - Maturité : test d auto-échauffement - Maturité : test respirométrique

Plus en détail

La norme compost de boues NFU février

La norme compost de boues NFU février La norme compost de boues NFU 44 095 février 2011 1 A L'ORIGINE... Avant 1998, double statut des boues : déchet + produit Décret du 08 décembre 1997 boues = déchet Lancement simultanée du projet de norme

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières Réponses aux appels d offres et consultations FRAYSSINET, N 1 de la nutrition et de la stimulation naturelle des sols et des plantes, s engage avec éthique à

Plus en détail

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic Xavier SALDUCCI Société Celesta-lab 34130 Mauguio (France) contact@celesta-lab.fr 0033 (0)4 67 20 10

Plus en détail

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE DECHETS DE COUVOIRS AVEC DU FUMIER DE CANES REPRODUCTRICES ET AJOUT D UN INOCULUM BACTERIEN

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE DECHETS DE COUVOIRS AVEC DU FUMIER DE CANES REPRODUCTRICES ET AJOUT D UN INOCULUM BACTERIEN ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE DECHETS DE COUVOIRS AVEC DU FUMIER DE CANES REPRODUCTRICES ET AJOUT D UN INOCULUM BACTERIEN Contextes et objectifs Si l on sait depuis longtemps composter

Plus en détail

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire PAILLE Microorganismes EFFLUENTS FUMIER AERATION Action de l humidité et de l air (O2) Un produit affiné et homogène, épandable en toutes

Plus en détail

La gestion des engrais de ferme. Pierre Luxen 2011

La gestion des engrais de ferme. Pierre Luxen 2011 La gestion des engrais de ferme Pierre Luxen 2011 Les fonctions de la M.O. d un sol Fertilité physique des sols (rétention H 2 O, structure du sol, résistance au tassement) Fertilité chimique des sols

Plus en détail

Valeur et utilisation des fumiers en zones tropicales

Valeur et utilisation des fumiers en zones tropicales Valeur et utilisation des fumiers en zones tropicales Mélanie Blanchard, UMR Selmet, CIRAD «Elevage et changement climatique», Module : Gestion des fumiers Projet Animal Change, ISRA INRA, Dakar (Sénégal),

Plus en détail

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Claire BODELE SATEGE Nord - Pas de Calais Types de produits utilisés et distribués en région Nord-Pas de Calais et comportement agronomique

Plus en détail

NORME NF U Amendements organiques. AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT Analyses Expertises Conseil - Formations

NORME NF U Amendements organiques. AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT Analyses Expertises Conseil - Formations NORME NF U44-051 Amendements organiques AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT Analyses Expertises Conseil - Formations MISE SUR LE MARCHÉ DES COMPOSTS QUELQUES CHIFFRES Estimations 2004 7.5 Mt de déchets traités

Plus en détail

Gestion de la matière organique en culture sous abri. Frédérique Bressoud INRA UE Alénya

Gestion de la matière organique en culture sous abri. Frédérique Bressoud INRA UE Alénya Gestion de la matière organique en culture sous abri Frédérique Bressoud INRA UE Alénya Pratiques d apports de matière organique étudiées Amendement de masse : Compost de déchets verts (sans boues) Amendement

Plus en détail

Réseau PRO. Référencement des Produits. titre. Résiduaires Organiques dans un système d information mutualisé

Réseau PRO. Référencement des Produits. titre. Résiduaires Organiques dans un système d information mutualisé 11 èmes Rencontres de la fertilisation raisonnée et de l analyse 20 et 21 novembre 2013 Réseau PRO Cliquez pour modifier le style du Référencement des Produits Résiduaires Organiques dans un système d

Plus en détail

Utilisation de la SPIR pour prédire le devenir de matières organiques exogènes dans les sols

Utilisation de la SPIR pour prédire le devenir de matières organiques exogènes dans les sols Utilisation de la SPIR pour prédire le devenir de matières organiques exogènes dans les sols C.Peltre a, L. Thuriès b, B. Barthès c, D. Brunet c, T. Morvan d, B. Nicolardot e, V. Parnaudeau d, S. Houot

Plus en détail

Matières organiques du sol & des produits organiques

Matières organiques du sol & des produits organiques Matières organiques du sol & AS Laboratoire 10/ GRO-Systèmes / SA Copyright AG des produits organiques Sabine HOUOT, INRA Grignon Thierry MORVAN, INRA Rennes Bernard NICOLARDOT, AGROSUP DIJON 29 septembre

Plus en détail

Le compostage de fumier de cheval en élevage

Le compostage de fumier de cheval en élevage guide pratique Le compostage de fumier de cheval en élevage JM LEVEAU (Chambre d Agriculture de l Orne ) 2 Le compostage Le compostage Un compost est une transformation de produits végétaux et animaux

Plus en détail

Compost de déchets verts / biodéchets

Compost de déchets verts / biodéchets Fiche N 11 du guide des produits organiques en LanguedocRoussillon. Version actualisée le 05/11/2011 Utilisable en AB conformément au règlement CE 889/2008 Compost de déchets verts / biodéchets Résultats

Plus en détail

Compost et fertilité des sols

Compost et fertilité des sols Compost et fertilité des sols >Dr. Jacques G. Fuchs >FiBL-Frick Compost et fertitité des sols > Compost: qu est-ce? > Valeur fertilisante des composts > Compost et valeur ph du sol > Compost et qualité

Plus en détail

Minéralisation des MO et valeur nutritive

Minéralisation des MO et valeur nutritive Minéralisation des MO et valeur nutritive Christiane RAYNAL-LACROIX avec la participation de Elisabeth ABARZA Rencontre Technique Agriculture Biologique légumes Ctifl Itab Lanxade 27/09/2012 Propriétés

Plus en détail

Conduite des essais. Résultats G 23

Conduite des essais. Résultats G 23 Compostage des déjections des porcs à l engrais élevés sur différents déchets ligneux : sciure, copeaux ou écorce. Dans le cadre d une étude inter-instituts coordonnée par l ACTA, l ITP a conduit 5 essais

Plus en détail

12/11/2009. Laure METZGER Directrice CRITT RITTMO Agroenvironnement

12/11/2009. Laure METZGER Directrice CRITT RITTMO Agroenvironnement la qualité attendue des sous-produits de la méthanisation et l utilisation possible du digestat en amendement organique 12/11/2009 Laure METZGER Directrice CRITT RITTMO Un Centre Régional d Innovation

Plus en détail

SIVOM du Pays des Maures et du Golfe de Saint-Tropez

SIVOM du Pays des Maures et du Golfe de Saint-Tropez Le SIVOM est un EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) à vocation multiple. L une de ses missions est le traitement des végétaux par compostage. Collecter dans les déchèteries du secteur,

Plus en détail

Questions - Réponses sur les amendements organiques

Questions - Réponses sur les amendements organiques Page : 1/5 Qu est-ce qu une matière organique? Le terme matière organique regroupe une somme importante et hétérogène de substances et composés carbonés d origine végétale et animale, en opposition aux

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Il s agit d une représentation schématique opérationnelle. Pour le moment il n est possible de séparer par analyse que l azote minéral de l azote organique. La fraction d azote organique rapidement minéralisable

Plus en détail

Le co-compostage au champ des grignons d olive

Le co-compostage au champ des grignons d olive Le co-compostage au champ des grignons d olive Sébastien LE VERGE s.leverge@ctolivier.org tél.: 04 42 23 82 51 Le contexte Elimination des grignons : - besoins de surfaces d épandage suffisantes et accessibles

Plus en détail

Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques

Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques Marie Agnès Bourdain Matthieu Valé Directrice opérationnelle SAS Laboratoire mabourdain@saslaboratoire.com Responsable Recherche et Développement Agronomique

Plus en détail

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE L essai mené en exploitation sera réalisé sur base de paille afin de permettre l incorporation

Plus en détail

COMMENT GERER VOTRE FUMIER DE CHEVAL

COMMENT GERER VOTRE FUMIER DE CHEVAL COMMENT GERER VOTRE FUMIER DE CHEVAL Résumé - 150 l de fumier/cheval/jour en moyenne sur litière paille -1200 kg de fumier/cheval/mois en moyenne sur litière paille contre 875 kg sur litière copeaux -Réglementation

Plus en détail

un service de proximité un retour au sol logique

un service de proximité un retour au sol logique CO-COMPOSTAGE A LA FERME: un service de proximité un retour au sol logique 1 Présentation 1. Approche technique 2. Approche réglementaire 3. Approche économique 4. Exemples d opérations de co-compostage

Plus en détail

REGLEMENTATION. L exemple des fertilisants organiques. L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage

REGLEMENTATION. L exemple des fertilisants organiques. L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage REGLEMENTATION L exemple des fertilisants organiques L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) (1) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage (2) INRA, Environnement et Grandes Cultures (3) Phalippou-Frayssinet

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DES MATIERES ORGANIQUES DU SOL

LE FRACTIONNEMENT DES MATIERES ORGANIQUES DU SOL Biologie du sol - 8pages 1/10/03 9:34 Page 2 LE FRACTIONNEMENT DES MATIERES ORGANIQUES DU SOL Au laboratoire : d après l INRA de Versailles Agitation de 50 g de terre séchée avec 250 ml d hexamétaphosphate

Plus en détail

Groupe Technique «Expérimentation nationale sur la valorisation des sous-produits vinicoles» Fiche de Synthèse Compostage

Groupe Technique «Expérimentation nationale sur la valorisation des sous-produits vinicoles» Fiche de Synthèse Compostage EXPERIMENTATION NATIONALE SUR LA VALORISATION DES SOUS-PRODUITS VINICOLES GROUPE NATIONAL FRANCE AGRIMER 2010-2013 FICHE DE SYNTHESE COMPOSTAGE REUNION DU GROUPE TECHNIQUE N 9 11 FEVRIER 2013 Le présent

Plus en détail

Compost de déchets verts

Compost de déchets verts Fiche N 4 du guide des produits organiques en Languedoc-Roussillon. Version actualisée le 05/11/2011 Utilisable en AB conformément au règlement CE 889/2008 Compost de déchets verts Résultats issus d 1

Plus en détail

Caractérisation agronomique de produits organiques

Caractérisation agronomique de produits organiques Les 8 èmes rencontres de la fertilisation raisonnée et de l analyse de terre GEMAS-COMIFER «Fertilisation raisonnée et analyse de terre : quoi de neuf en 2007?» Blois 20-21 novembre 2007 Caractérisation

Plus en détail

Epandage et stockage au champ des matières organiques

Epandage et stockage au champ des matières organiques biologiques en IdF Fiche Réglementation Epandage et stockage au champ des matières organiques Mise à jour : Mars 2013 La gestion des matières organiques sur une exploitation agricole est régie par plusieurs

Plus en détail

Mise sur le marché des fertilisants issus de sites de méthanisation

Mise sur le marché des fertilisants issus de sites de méthanisation Mise sur le marché des fertilisants issus de sites de méthanisation Etat des lieux et perspectives Pascale Chenon VoxGaia pascale.chenon@voxgaia.fr 1 Mise sur lé marché des fertilisants issus de la méthanisation

Plus en détail

Terreau plantation/stimulation ORGASYL 7. Terreau fleurissement/stimulation ORGASYL 7. Terreau regarnissage/stimulation ORGASYL 8

Terreau plantation/stimulation ORGASYL 7. Terreau fleurissement/stimulation ORGASYL 7. Terreau regarnissage/stimulation ORGASYL 8 Sommaire Amendement organique ORGANIC végétal + OSYR 3 Engrais organique ORGANIC Equilibre 3.1.6 +2 + OSYR 3 Engrais organique ORGANIC Equilibre 4.9.4 +2 + OSYR 4 Engrais organique ORGANIC Equilibre 7.2.9

Plus en détail

Minéralisation des PO: acquisition de références. Christiane RAYNAL-LACROIX

Minéralisation des PO: acquisition de références. Christiane RAYNAL-LACROIX Minéralisation des PO: acquisition de références Christiane RAYNAL-LACROIX Propriétés des MO Propriétés physiques structure du sol - circulation de l air et de l eau - enracinement - rétention en eau -

Plus en détail

Les fumiers de porcs sur litière de paille accumulée Composition, production et rejets entre le sevrage et l abattage

Les fumiers de porcs sur litière de paille accumulée Composition, production et rejets entre le sevrage et l abattage Les fumiers de porcs sur litière de paille accumulée Composition, production et rejets entre le sevrage et l abattage La dernière enquête porcine du SCEES réalisée en novembre 2001 concernait près de 6

Plus en détail

La fertilisation organique dans les supports de culture. Introduction de Mohammed BENBRAHIM, RITTMO

La fertilisation organique dans les supports de culture. Introduction de Mohammed BENBRAHIM, RITTMO La fertilisation organique dans les supports de culture Introduction de Mohammed BENBRAHIM, RITTMO N minéralisable (% Norg) Comment gérer la fertilisation organique dans un support de culture? 100 90 80

Plus en détail

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Retour au Sommaire Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Solides ou liquides : des sous-produits de la transformation de produits agricoles Denis Montange CIRAD, UR Recyclage et

Plus en détail

Présentation de l essai

Présentation de l essai Présentation de l essai 2 Analyse du sol utilisé ph KCl 6,9 P assim (mg/100g) 8,7 K éch (mg/100g) 22,0 Ca éch (mg/100g) 193,8 Mg éch (mg/100g) 11,0 Na éch (mg/100g) 0,79 Carbone (%) 0,92 Humus (%) 1,59

Plus en détail

Commentaire : VALEUR AGRONOMIQUE. Eléments Traces Métalliques et Oligo-élément totaux

Commentaire : VALEUR AGRONOMIQUE. Eléments Traces Métalliques et Oligo-élément totaux Type produit : Référence réglementaire : Détermination Méthode Résultat Sec Résultat Brut Unité Détail des normes et des méthodes appliquées Caractéristiques physico-chimiques et valeur fertilisante Matière

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE CONCERNANT LE FERTILISANT ORGANIQUE ISSU DES MACHINES DE TRAITEMENT GEB SOLUTIONS

DOSSIER TECHNIQUE CONCERNANT LE FERTILISANT ORGANIQUE ISSU DES MACHINES DE TRAITEMENT GEB SOLUTIONS DOSSIER TECHNIQUE CONCERNANT LE FERTILISANT ORGANIQUE ISSU DES MACHINES DE TRAITEMENT GEB SOLUTIONS «engrais organique issu de déchets de tables triés à la source et séchés thermiquement» Dossier Geb Orga

Plus en détail

Travail du sol et minéralisation du carbone et de l azote : Les enseignements du dispositif de longue durée de Boigneville

Travail du sol et minéralisation du carbone et de l azote : Les enseignements du dispositif de longue durée de Boigneville Travail du sol et minéralisation du carbone et de l azote : Les enseignements du dispositif de longue durée de Boigneville Bernard NICOLARDOT 1, Bruno MARY 1, François LAURENT 2, Jérôme LABREUCHE 2 1 Unité

Plus en détail

QUEL(S) COMPOST(S) POUR QUEL SYSTÈME CULTURAL? Blaise Leclerc et Stéphane Guillouais

QUEL(S) COMPOST(S) POUR QUEL SYSTÈME CULTURAL? Blaise Leclerc et Stéphane Guillouais QUEL(S) COMPOST(S) POUR QUEL SYSTÈME CULTURAL? Blaise Leclerc et Stéphane Guillouais Plan de la conférence Introduction 1. Les matières organiques utilisables en AB 2. Les composts et les cultures annuelles

Plus en détail

Biologie du compostage et aspects de qualité

Biologie du compostage et aspects de qualité 1. Biologie du compostage et aspects de qualité Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA, CH-Mellikon 1. Compostage: qu est-ce que c est? 2. Compostage: comment ça marche? 3. Facteurs influançant la qualité du

Plus en détail

Syndicat Mixte d Etude et de Traitement des Ordures Ménagères du Haut Doubs. Une filière de valorisation de proximité

Syndicat Mixte d Etude et de Traitement des Ordures Ménagères du Haut Doubs. Une filière de valorisation de proximité Syndicat Mixte d Etude et de Traitement des Ordures Ménagères du Haut Doubs Une filière de valorisation de proximité 1 Le SMETOM - Créé en 1985-12 collectivités adhérentes - 206 communes - 121 000 habitants

Plus en détail

Je dois bien gérer mes fumiers pour limiter la propagation des pathogènes :

Je dois bien gérer mes fumiers pour limiter la propagation des pathogènes : Fiche Technique n 7B bis - mise à jour 05/12/2016 Je gère mes fumiers de canards, du stockage à l épandage Je dois bien gérer mes fumiers pour limiter la propagation des pathogènes : L épandage de fumiers

Plus en détail

Comment évaluer la biodisponibilité du phosphore pour les plantes

Comment évaluer la biodisponibilité du phosphore pour les plantes Comment évaluer la biodisponibilité du phosphore pour les plantes Linères M. et Morel C. INRA, UMR TCEM, Centre de Recherches de Bordeaux 33883 Villenave d Ornon INTRODUCTION Ressources en phosphore limitées

Plus en détail

Caractérisation et mise sur le marché des digestats de méthanisation

Caractérisation et mise sur le marché des digestats de méthanisation Caractérisation et mise sur le marché des digestats de méthanisation Adeline Haumont, Association AILE Pascale Chenon, RITTMO Agroenvironnement 1 Le programme en quelques mots Financé par le CASDAR pour

Plus en détail

Avantages et inconvénients des différentes formes d azote apportées au sol en viticulture

Avantages et inconvénients des différentes formes d azote apportées au sol en viticulture L Azote: un élément clé en viticulture et en oenologie Jeudi 8 décembre 2011 Avantages et inconvénients des différentes formes d azote apportées au sol en viticulture Naturellement plus proche... Contexte

Plus en détail

ROLE DE L EXPLOITANT D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE

ROLE DE L EXPLOITANT D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE ROLE DE L EXPLOITANT L D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE 18 octobre 2011 Site : CHIMIREC-MALO MALO Intervenant : Karine COTTIN Exigence de exploitant Produire du compost conforme à la norme NFU 44-095 Exigences

Plus en détail

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement Choix et utilisations actuelles des amendements dans le respect de l environnement Laurent Thuriès Phalippou-Frayssinet (Rouairoux, 81) Les matinales de Tecomah, 5 Décembre 26. Sols et substrats respectueux

Plus en détail

Energie des déchets biodégradables: Réflexions fondamentales, bases et chiffres clefs, comparaison des produits résultants

Energie des déchets biodégradables: Réflexions fondamentales, bases et chiffres clefs, comparaison des produits résultants Energie des déchets biodégradables: Réflexions fondamentales, bases et chiffres clefs, comparaison des produits résultants Konrad Schleiss, Dr ès sciences Conseil en environnement et compostage educompost

Plus en détail

CARACTERISATION DE FERTILISANTS ORGANIQUES

CARACTERISATION DE FERTILISANTS ORGANIQUES CARACTERISATION DE FERTILISANTS ORGANIQUES Etude initiée par IF20 Participation financière : ADEME (N de convention 0575C0012) - DDAF Conseil Régional Décembre 2006 CARACTERISATION DE FERTILISANTS ORGANIQUES

Plus en détail

1 CONTEXTE ET OBJECTIFS :

1 CONTEXTE ET OBJECTIFS : MARAICHAGE L 06 LR / 04 ETUDE DE DIFFERENTES DOSES D ENGRAIS ORGANIQUES EN CULTURE BIOLOGIQUE D OIGNON : Annick TAULET Marie TRAENTLE Hélène VEDIE 1 CONTEXTE ET OBJECTIFS : La fertilisation en maraîchage

Plus en détail

La gestion du fumier de cheval. Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation

La gestion du fumier de cheval. Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation La gestion du fumier de cheval Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation REGLEMENTATION Exploitation : Est définie selon son activité : le type et le nombre

Plus en détail

Base de données. Echo-MO n 64 mars avril 2007 page 3

Base de données. Echo-MO n 64 mars avril 2007 page 3 Apport de matières organiques exogènes en agriculture : indicateur de potentialité de stockage de carbone dans les sols et définition de classes de disponibilité d azote G. Lashermes 1, S. Houot 1, B.

Plus en détail

Gestion durable des sols avec des apports de produits organiques issus d élevages

Gestion durable des sols avec des apports de produits organiques issus d élevages Gestion durable des sols avec des apports de produits organiques issus d élevages Évaluation des effets long terme des apports de produits organiques issus d élevages, sur le statut organique des sols

Plus en détail

Entretien de la fertilité des sols

Entretien de la fertilité des sols Page : 1/ 5 Présenté aux Rencontres Vigne Vin Vente de la Chambre d Agriculture de la Gironde. Bien que le brûlage des sarments au bout des rangs fasse partie intégrante des usages traditionnellement associés

Plus en détail

Epandage des boues et fertilisation raisonnée

Epandage des boues et fertilisation raisonnée Epandage des boues et fertilisation raisonnée 4èmes rencontres nationales de l organique Calais Mai 2011 Antoine Tricaud antoine.tricaud@terralys.fr SYPREA (SYndicat des Professionnels du Recyclage En

Plus en détail

Les effluents d'élevage : mieux les connaître pour bien les valoriser

Les effluents d'élevage : mieux les connaître pour bien les valoriser Les effluents d'élevage : mieux les connaître pour bien les valoriser Les effluents d élevage (fumiers et lisiers...) comportent des éléments fertilisants et de la matière organique nécessaires au sol

Plus en détail

LE BILAN HUMIQUE AMG,

LE BILAN HUMIQUE AMG, LE BILAN HUMIQUE AMG, POUR UNE DÉMARCHE DE CONSEIL FONDÉE SUR DES CAS-TYPES RÉGIONAUX Vincent Tomis Annie Duparque Agro-Transfert Ressources et Territoires Plan de l exposé Contexte :le projet GCEOS en

Plus en détail

Méthanisation de fumiers bovin et volaille. Impact du stockage du fumier Essais pilote et potentiel énergétique

Méthanisation de fumiers bovin et volaille. Impact du stockage du fumier Essais pilote et potentiel énergétique Méthanisation de fumiers bovin et volaille Impact du stockage du fumier Essais pilote et potentiel énergétique Le développement de la méthanisation en Bourgogne dans le Programme Énergie Climat Bourgogne

Plus en détail

Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise. Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000

Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise. Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000 Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000 Problématique Les sols agricoles d Abitibi sont constitués en majorité d argiles lourdes dont la structure

Plus en détail

l important, c est la DOSE!

l important, c est la DOSE! Avec la participation i de l Fumier, Lisier ou Compost sur prairie : l important, c est la DOSE! Stéphane VIOLLEAU Ch.Agr.63 / Groupe Compost Massif Central PRESENTATION DU GROUPE COMPOST MASSIF CENTRAL

Plus en détail

ANNEXE 7. Descriptif. de l Unité de Compostage

ANNEXE 7. Descriptif. de l Unité de Compostage ANNEXE 7 ANNEXE 7 Descriptif de l Unité de Compostage Biomasse Energie du Léon Kerscao 29420 PLOUVORN Dossier d autorisation d exploiter n 1701251 DAE v1 ALTHEA Environnement Biomasse Energie du Léon Procédé

Plus en détail

Amplitudes. keqn sur la période du bilan COMIFER 0,70 0,50 IL (4) 0,50 IL (4) 0,45 IL (4) 0,45 IL (4) 0,40 IL (4) 0,40 IL (4) 0,35 IL (4) 0,35 IL (4)

Amplitudes. keqn sur la période du bilan COMIFER 0,70 0,50 IL (4) 0,50 IL (4) 0,45 IL (4) 0,45 IL (4) 0,40 IL (4) 0,40 IL (4) 0,35 IL (4) 0,35 IL (4) Compost de déchets verts Compost urbain Digestats de méthanisation agricole Boues activées Exemples de PRO Compost MIATE**** (avec support carbonaté) de 6 mois et plus Compost de déchets verts de plus

Plus en détail

Substrats de culture et économie circulaire. Philippe Morel INRA IRHS 42 rue Georges Morel Angers

Substrats de culture et économie circulaire. Philippe Morel INRA IRHS 42 rue Georges Morel Angers Substrats de culture et économie circulaire Philippe Morel INRA IRHS 42 rue Georges Morel 49071 Angers 1 Les cultures sur substrat Définition Culture dont le système racinaire n est pas en contact direct

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulière

Cahier des Clauses Techniques Particulière MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP N 33305 LORMONT CEDEX Cahier des Clauses Techniques Particulière LES AMENDEMENTS Un amendement est une substance qui, apporte judicieusement au sol, engendre une modification

Plus en détail

Présentation de la gamme bio

Présentation de la gamme bio Présentation de la gamme bio Alban Roose Création : 1999 analyses diagnostics essais conseils programmes de fertilisation solutions biologiques L utilisation des amendements ou des engrais Orgamé va agir

Plus en détail

LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE

LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE Valorisation des effluents d élevage et des déchets verts : En Bourgogne, le compostage des effluents d élevage est pratiqué par de nombreux agriculteurs, qui en retirent beaucoup

Plus en détail

Expérimentations BRF : Synthèse des résultats d analyses Ce document ne peut être reproduit sans l autorisation de SADEF.

Expérimentations BRF : Synthèse des résultats d analyses Ce document ne peut être reproduit sans l autorisation de SADEF. SDEA Expérimentations BRF : Synthèse des résultats d analyses 2010-2013 Février 2014 Étude n C 13-06-3 NL G-00006-14 Ce document ne peut être reproduit sans l autorisation de SADEF. 30 rue de la Station

Plus en détail

Le compost. Vincent Günther Office d arboriculture et cultures maraîchères

Le compost. Vincent Günther Office d arboriculture et cultures maraîchères Le compost Vincent Günther Office d arboriculture et cultures maraîchères Les bactéries et autres microorganismes vont transformer la matière organique en minéraux Le sol un milieu vivant Les jardiniers

Plus en détail

Le processus du compostage. Comment ça marche?

Le processus du compostage. Comment ça marche? Le processus du compostage. Comment ça marche? Le cycle de la matière dans la nature L exemple des feuilles mortes à l automne. Années après années, des milliers de feuilles tombent des arbres. Pourtant,

Plus en détail