avec Pour illustrer cette note, je joint des extraits de la documentation technique du constructeur.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "avec Pour illustrer cette note, je joint des extraits de la documentation technique du constructeur."

Transcription

1 Les disjonceurs basse ension son en règle générale équipés de déclencheurs du ype magnéo-hermique. La courbe de déclenchemen d un disjonceur NT8H équipé d un déclencheur Micrologic.A es donnée dans le documen ci-join. Sur cee courbe on disingue deux zones :. La zone de foncionnemen hermique correspond à la proecion conre les surcharges 3 (surinensié de faible valeur). Cee courbe es die à emps inverse (appelée aussi à emps dépendan). La paricularié de cee courbe es la suivane : Plus la surinensié es élevée, plus le emps de coupure es cour. Le couran de réglage pour la proecion conre les surcharges correspond à l asympoe horizonale de la caracérisique. Dans cee zone, le déclencheur es défini pour un emps de non foncionnemen égal à,xr e par un emps de déclenchemen égal à,3xr, pour un emps convenionnel de ou heures. C es égalemen à parir de ces valeurs qu es défini la règle de proecion conre les surcharges : z ' k = 3 n f r avec ' z = k 3 = nensié r = couran ficive de réglage f = faceur de correcion n = nombre de câbles en parallèle. La zone de foncionnemen insanané correspond à la proecion conre les cours-circuis (surinensié de fore valeur). Cee courbe es die à emps conan (appelée aussi à emps indépendan). La paricularié de cee courbe es la suivane : Le emps de coupure es indépendan de la valeur du couran. Dans cee zone, le déclencheur es défini avec une inceriude de ± %. L = Longueur maximale de la canalisaion,8 U S L avec ρ m U = Tension ρ = simple résisivié du méal S = Secion du conduceur m = magnéique du disjonceur ( + % ) Les courbes de foncionnemen des déclencheurs son racées généralemen en coordonnées logarihmiques (log/log). L axe des ordonnées correspond au emps de foncionnemen de la proecion (secondes ou secondes-minues-heures). L axe des abscisses correspond au couran de foncionnemen de la proecion (Ampères ou Muliples du couran de réglage /r). Pour évier la muliplicaion des courbes de déclenchemen sur la documenaion du consruceur, ce dernier exprime l axe des abscisses en muliple du couran de réglage. Cee façon de faire perme égalemen de facilier les réglages des déclencheurs sur sie. Pour illusrer cee noe, je join des exrais de la documenaion echnique du consruceur. l exise égalemen des disjonceurs équipés uniquemen de déclencheurs magnéiques (Disjonceurs de ype MA chez MERLN GERN) Pour cerains d enre eux (disjonceurs élecroniques) il es possible d inhiber la foncion hermique. Vous pouvez aussi rerouver ces courbes dans la documenaion Schneider «unié de conrôle» 3 La proecion conre les surcharges es appelée aussi «proecion Long Reard». Ce coefficien es obenu en comparan le couran de foncionnemen du disposiif de proecion e la surcharge olérée dans la canalisaion soi,z.

2 Micrologic.A (Plage sandard) (s) Seuil r (long reard) Réglable de, à r Temporisaion r (long reard) Réglable, à s Zone de foncionnemen hermique (Long Reard) τ Seuil sd (insanané) Réglable de, à r Zone de foncionnemen magnéique (Cour-Reard) /r

3 Découvrez vore unié de conrôle Panorama des foncions Proecion en couran Paramères de réglage des proecions En foncion de vore ype d insallaion, vous avez la possibilié de paramérer la courbe de déclenchemen de vore unié de conrôle en inégran les paramères suivans. E38A Micrologic. A r sd : seuil r (Long Reard) : emporisaion r (Long Reard) 3 : seuil sd (nsanané) 3 Micrologic 6. A E39A Micrologic. A, 6. A, 7. A 3 on off r sd i : seuil r (Long Reard) : emporisaion r (Long Reard) 3 : seuil sd (Cour Reard) : emporisaion sd (Cour Reard) : seuil i (nsanané) Micrologic 7. A E386A E396A on off g n : seuil g (Terre) : emporisaion g (Terre) : seuil n (Différenielle) : emporisaion (Différenielle) Unié de conrôle Micrologic Proecion Long Reard La proecion Long Reard proège les câbles (phases e neure) conre les surcharges. La mesure es du ype efficace vraie (RMS). Mémoire hermique La mémoire hermique représene de façon permanene l éa d échauffemen des câbles avan e après déclenchemen de l appareil, quelle que soi la valeur du couran (surcharge ou non). La mémoire hermique opimise le emps de déclenchemen Long Reard de vore disjonceur en foncion de l éa d échauffemen des câbles. Le emps de refroidissemen des câbles pris en compe par la mémoire hermique es de l ordre de mn. Seuil r e emporisaion r sandard Précision. A,. A, 6. A e 7. A seuil r = n (*) x,,,6,7,8,9,9,98 déclenchemen aures plages ou inhibiion par changemen de calibreur enre, e, r emporisaion (s) r à, x à - 3 % à - 3%, 3 6 r à 6 x r à - % à - %, 8 6 r à 7, x r à - % à - %,3,69,38,7, 8,3 3,8 6,6 * n : calibre du disjonceur Vous avez la possibilié d affiner la valeur du seuil r en changean le calibreur Long Reard de vore unié de conrôle. Pour ce changemen, se référer à l annexe echnique "Changemen de calibreur Long Reard". Schneider Elecric

4 Paramérez vore unié de conrôle Réglez Micrologic. A E366A Prenons comme exemple le cas d un disjonceur de calibre A. E367A Réglez les seuils long ime r x n alarm n = A r =,7 x n = A sd = 3 x r = A sd insananeous x r seing n = A n = A Reporez-vous aux pages e pour sélecionner les plages de réglage. E368A r sd Réglez la emporisaion E369A long ime r (s) 8 6. a 6 r alarm r = s E37A r Schneider Elecric

5 Annexe echnique Courbes de déclenchemen Proecion Long Reard e nsananée Micrologic. A E63A r =, x n r =, s (s) sd =, x r / r Proecion Long Reard, Cour Reard e nsananée Micrologic. A, 6. A e 7. A E676A r =, x n r =, s (s)....,,3,, ON OFF,,3,, sd =, x r... i = x n. OFF () x r x n Schneider Elecric

Unités de contrôle Micrologic 2.0 et 5.0 Appareillage Basse Tension

Unités de contrôle Micrologic 2.0 et 5.0 Appareillage Basse Tension Uniés de conôle Appareillage Basse Tension Guide d'exploiaion Qui fai auan avancer l'élecicié? Uniés de conôle Découvrez voe unié de conôle Idenifiez voe unié de conôle Panorama des foncions 4 Paraméez

Plus en détail

Micrologic Unités de contrôle 2.0, 5.0 et 6.0

Micrologic Unités de contrôle 2.0, 5.0 et 6.0 Disribuion élecrique basse ension Micrologic Uniés de conrôle.0, 5.0 e 6.0 Guide d'exploiaion 04/00 Uniés de conrôle Micrologic.0, 5.0 e 6.0 Sommaire Découvrez vore unié de conrôle Idenifiez vore unié

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

Relais de surveillance électroniques

Relais de surveillance électroniques Caracérisiques echniques Converisseur de puissance monophasé ou riphasé pour la mesure e le conrôle de la puissance acive absorbée ou uile par des disposiifs élecriques. Pariculariés 9 plages de mesure

Plus en détail

CHOIX DE DISJONCTEURS

CHOIX DE DISJONCTEURS CHOX DE DSJONCTEURS 1) Séleciviés des proecions : l y a sélecivié des proecions si un défau, survenan en un poin quelconque du réseau, es éliminé par l appareil de proecion placé immédiaemen en amon du

Plus en détail

Production - Transport et Distribution d Energie

Production - Transport et Distribution d Energie Le Minisère de l'enseignemen Supérieur e de la Recherche Scienifique Universié Viruelle de Tunis Réalisé par : Mme Souad Chebbi Aenion! Ce produi pédagogique numérisé es la propriéé exclusive de l'uvt.

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

Minuteries d'escalier modulaires, versions électromécaniques

Minuteries d'escalier modulaires, versions électromécaniques Minueries d'escalier modulaires, versions élecromécaniques Boîier modulaire, largeur 1 module Boîier pariellemen ransparen permean de voir le mécanisme Un inerrupeur de dérogaion pour éclairage permanen

Plus en détail

Technique de surveillance

Technique de surveillance Technique de surveillance Relais de surinensié / sous-inensié IL 9277, IP 9277, SL 9277, SP 9277 VARIMETER Mainenan pour inensiés jusqu à 100 A! 0238453 IL 9277 IP 9277 SL 9277 SP 9277 Conformes à IEC/EN

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I G. Pinson - Physique Appliquée Foncion Reard A23-TP / 1 A23- Eude d'un circui monosable Bu : on veu réaliser un disposiif logique généran une impulsion de sorie déclenchée par le fron monan d'une impulsion

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998 BACCALAUREA ECHNOLOGIQUE SESSION 1998 SERIE : SCIENCES E ECHNOLOGIES INDUSRIELLES SPECIALIE : GENIE ELECROECHNIQUE EPREUVE : PHYSIQUE APPLIQUEE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 7 Ce suje comprend

Plus en détail

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s Care Synchronisaion de la commande de hyrisors, piloés par microconroleur, sur le réseau EDF : Eude de la foncion : déecion des passages par zéro Eude des monosables Objecifs : Comparer les performances

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé.

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé. Repère : Session : 28 Durée : 4 H Page : /12 Coefficien : 4 BREVE DE ECHNICIEN SUPERIEUR ECHNIQUES PHYSIQUES POUR L INDUSRIE E LE LABORAOIRE SCIENCES PHYSIQUES L'usage de la calcularice es auorisé. Le

Plus en détail

Notions de cours sur les condensateurs

Notions de cours sur les condensateurs SP académie de Nanes nformaion e nergie Noions de cours sur les condensaeurs Généraliés. 1.1 onsiuion d un condensaeur. n condensaeur es consiué de deux conduceurs méalliques séparés par un isolan d épaisseur

Plus en détail

Le dipôle RC série (2) Décharge du condensateur Influence des grandeurs caractéristiques des composants (Correction) i +

Le dipôle RC série (2) Décharge du condensateur Influence des grandeurs caractéristiques des composants (Correction) i + Le dipôle R série (2) Décharge du condensaeur Influence des grandeurs caracérisiques des composans (orrecion) ircui d éude On consiue le circui élecrique suivan. e circui perme de suivre la charge (posiion

Plus en détail

Micrologic Unités de contrôle 2.0 A, 5.0 A, 6.0 A, 7.0 A 2.0 E, 5.0 E, 6.0 E

Micrologic Unités de contrôle 2.0 A, 5.0 A, 6.0 A, 7.0 A 2.0 E, 5.0 E, 6.0 E Disriuion élecrique asse ension Micrologic Uniés de conrôle 2.0, 5.0, 6.0, 7.0 2.0 E, 5.0 E, 6.0 E Guide d'exploiaion 04/2011 Découvrez la nouvelle unié de conrôle Micrologic E! Découvrez la nouvelle unié

Plus en détail

Démarreurs progressifs pour moteurs asynchrones

Démarreurs progressifs pour moteurs asynchrones Foncions Démarreurs-ralenisseurs progressifs Alisar Récapiulaif des foncions Préréglage usine du démarreur 0/ Foncions de réglage Couran nominal moeur (couran maximum permanen) 0/ Couran de limiaion 0/

Plus en détail

Contrôle de fréquence

Contrôle de fréquence Conrôle de fréquence elais de conrôle de fréquence Conrôle les variaions de fréquence sur les réseaux alernaifs 50 ou 60 Hz Conrôle sa propre ension d alimenaion connecé enre phase e neure Sur e sous fréquence

Plus en détail

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF Chapire 4 LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF I- PARAMETRES CARACTERISTIQUES D UN SIGNAL ALTERNATIF : Un signal alernaif es caracérisé par sa forme (sinus, carré, den de scie, ), sa période (

Plus en détail

Réponse d un dipôle RC à un échelon de tension

Réponse d un dipôle RC à un échelon de tension 1- Le dipôle C es une associaion en série d un condensaeur e d un conduceur ohmique ( ou résisor) : I- Inroducion 2- L échelon de ension : es le passage insanané d une ension de la valeur à une valeur

Plus en détail

Démarrage statorique

Démarrage statorique Page 98 Communicaion echnique Démarrage saorique 1. Problémaique Les produis volails uilisés par la SPCC dans la fabricaion des parfums impliquen une aéraion fore afin d évacuer les vapeurs qui peuven

Plus en détail

Fonctions 2 pour moteurs asynchrones 2 Altivar 11

Fonctions 2 pour moteurs asynchrones 2 Altivar 11 Foncions 2 Variaeurs de viesse pour moeurs asynchrones 2 Alivar Récapiulaif des foncions Gamme de viesse de foncionnemen page 6255/3 Temps des rampes d'accéléraion e de décéléraion page 6255/3 Deuxième

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm)

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm) MINUTERIE DIGITALE MULTI FONCTIONS I Minuerie ergonomique DIN x mm Neuf modes de sorie couvren une large gamme d applicaions Tous les paramères son programmés à l aide de menus déroulans accessibles depuis

Plus en détail

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps BAC STI Élecronique Sysème echnique : «Arroseur auomaique» Page 1/10 Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps» Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps I) Présenaion du sysème : «Arrosage auomaique»

Plus en détail

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU Chapire : LOS FONMENTLES EN CONT CONTN u cours de ce chapire, nous apprendrons à connaîre les grandeurs fondamenales que son le couran e la ension, à éablir e à appliquer les lois fondamenales dies des

Plus en détail

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs Circuis résisifs e réacifs Chapire 14 Circuis résisifs e réacifs Sommaire Elémens résisifs e réacifs Comporemen d une résisance en régime alernaif sinusoïdal Comporemen d un condensaeur en régime alernaif

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1 sysème d insallaion série TC logiciel d applicaion 3 enrées/3 sories avec auorisaion, e indicaion durée de foncionnemen famille : Inpu / oupu ype : Binary / binary TC 313 environnemen TC 313 B.P. inerrupeur

Plus en détail

Comat Contrôleur de Moteur CMC1

Comat Contrôleur de Moteur CMC1 Coma Conrôleur de Moeur CMC1 1 Propriéés Alimenaion DC 12 24 V Couran moeur 10 A en service permanen, 20 A à cour erme Rampes d accéléraion e décéléraion réglables Indicaion de sau e d erreur par DEL Ani-cour-circui

Plus en détail

Faculté de Médecine et Pharmacie. Physique biomédicale : Remédiation. Accompagnement pédagogique Physique II Séance 3 : Electricité

Faculté de Médecine et Pharmacie. Physique biomédicale : Remédiation. Accompagnement pédagogique Physique II Séance 3 : Electricité Faculé de Médecine e Pharmacie Physique biomédicale : emédiaion Accompagnemen pédagogique Physique II Séance 3 : Elecricié Jeudi 6 décembre 218 A.Hocq Assisane pédagogique Conseils méhodologiques pour

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type EAS -Sp Conrol uni Insrucions de monage e de mise en service pour Déclaraion du fabrican Le produi es, conformémen à la direcive 2006/42/CE sur les machines, un composan desiné à êre inégré dans une machine

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux»

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux» Foncion «Généraion de signaux non sinusoïdaux» Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don les caracérisiques de forme, d ampliude e de fréquence son connues. Les signaux

Plus en détail

Relais embrochables. Relais universels type RU. Présentation. Relais. Embases

Relais embrochables. Relais universels type RU. Présentation. Relais. Embases elais embrochables elais universels ype Présenaion elais 1 n voyan mécanique indique la posiion des conacs. Le voyan es orange lorsque les conacs son enclenchés. 3 1 5 4 2 2 ne version compore un voyan

Plus en détail

PARTIE G Le contrôle et la régulation

PARTIE G Le contrôle et la régulation Terminale STL SPCL Sysèmes e procédés Fiche de synhèse - PARTIE G : le conrôle e la régulaion PARTIE G Le conrôle e la régulaion 1. La régulaion : présenaion 1.1. Bus Mainenir une (ou plusieurs) grandeur(s)

Plus en détail

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique EN1 Foncions e composans élémenaires de l élecronique Foncions élémenaires de l'élecronique Les foncions élémenaires de l'élecronique son celles que l'on rerouve régulièremen dans les différenes applicaions

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. FONCTION RETARD ou TEMPORISATION

DOSSIER TECHNIQUE. FONCTION RETARD ou TEMPORISATION DOSSIER TECHNIQUE Foncion FONCTION RETARD ou TEMPORISATION La foncion reard ou emporisaion es une foncion dans laquelle oue ransiion d enrée (commande) se radui par une ransiion reardée de l informaion

Plus en détail

Comat Contrôleur Moteurs CMC1

Comat Contrôleur Moteurs CMC1 Coma Conrôleur Moeurs CMC1 1 Propriéés Alimenaion DC 12 24 V Couran moeur 16 A en service permanen, 20 A à cour erme Rampes d accéléraion e décéléraion réglables Indicaion de sau e d erreur par DEL Ani-cour-circui

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C.

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C. Principe d une minuerie (Afrique 2006) 1. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION. Le monage du circui élecrique schémaisé ci-dessous (figure 1) compore : - un généraeur idéal de

Plus en détail

Reseau electrique monophase triphasé

Reseau electrique monophase triphasé Reseau elecrique monophase riphasé Quelque soi le mode de disribuion uilisé, les grandeurs élecriques, ension e couran, son sinusoïdales. 1 Réseau de disribuion monophasé Ce réseau de disribuion compore

Plus en détail

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C.

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C. Chapire 6 : Eude du dipôle R C. I. Le condensaeur. Connaîre la représenaion symbolique d'un condensaeur. En uilisan la convenion récepeur, savoir oriener un circui sur un schéma, représener les différenes

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

Contrôleur moteur CMC14

Contrôleur moteur CMC14 Conrôleur moeur CMC14 1 Propriéés Viesse de roaion ajusable par poeniomère Alimenaion DC 12 24 V Couran moeur 10 A en service permanen Rampes d accéléraion e de décéléraion réglables Indicaion de sau e

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

Mise en service des équipements

Mise en service des équipements Page 92 Communicaion echnique Mise en service des équipemens 1. Problémaique La mise en service d un équipemen a pour bu de vérifier que celui-ci es conforme au cahier des charges foncionnel e qu il rempli

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GENIE MECANIQUE Session 211 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 2 heures Coefficien : 5 CALCULATRICE AUTORISÉE L emploi de

Plus en détail

Procédures de qualification

Procédures de qualification Série 26 Procédures de qualificaion Télémaicienne CFC Télémaicien CFC Connaissances professionnelles écries Pos. 5.2 Technique des sysèmes élecriques Nom, prénom N de candida Dae Temps: Auxiliaires: 45

Plus en détail

Electro-aimant rotatif DC G DA

Electro-aimant rotatif DC G DA SPÉCIALISTE POUR APPAREILLAGES ELECTROMAGNETIQUES La Qualié depuis 1912 Elecro-aiman roaif DC 6 Groupe de produis G DA Selon DIN VDE 0580 Courbe caracérisique du couple ascendane (pour des faceurs de marche

Plus en détail

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C.

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C. Exercice 1 1. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION. Le monage du circui élecrique schémaisé ci-dessous (figure 1) compore : - un généraeur idéal de ension de force élecromorice

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Élecrique Les grandeurs élecriques appliquées aux pores logiques Domaine d applicaion : Les sysèmes logiques Type de documen : Cours Classe

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «mémoire»

Logique Séquentielle - fonction «mémoire» Logique équenielle - foncion «mémoire» 1. Inroducion Logique combinaoire : Un sysème logique es di combinaoire si à ou insan, le résula logique en sorie ne dépend que de l éa de ses enrées. L élémen de

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

RELAIS TEMPORISES MODULAIRES RELAIS TEMPORISES EMBROCHABLES ET

RELAIS TEMPORISES MODULAIRES RELAIS TEMPORISES EMBROCHABLES ET Page -2 RELA TEMPORE MODULARE déal pour le monage dans des ableaux d abonnés. Temporisaion réglable sur la face avan :,s à gg. DEL de signalisaion. Fixaion sur profilé DN mm. ornes à vis. Page - RELA TEMPORE

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE DEMARRAGE ETOILE / TRIANGLE D UN MOTEUR Page 1 / 5 DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE L appel de couran lors du démarrage d un moeur peu provoquer des chues de ension se raduisan par, le vacillemen

Plus en détail

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3 DUT GEII - DUT 2 Alernance Travaux Praiques d Élecronique Séance n 3 Mercredi Décembre 203 Le bu du TP es de faire une synhèse des connaissances sur les circuis RC. Les compéences suivanes devron êre acquises

Plus en détail

Technique de surveillance

Technique de surveillance Technique de surveillance VARIMETER Relais de surinensié / sous-inensié IL 9277, IP 9277, SL 9277, SP 9277 0238453 IL 9277 IP 9277 SL 9277 SP 9277 Conformes à IEC/EN 60 255-1 IP 9277, SP 9277, SP 9277CT:

Plus en détail

REGULATION. 2. Analyse d un procédé

REGULATION. 2. Analyse d un procédé REGULATION 1. Rappel On différenie l asservissemen qui es une réponse au changemen de de la régulaion qui es une réponse à une perurbaion. 2. Analyse d un procédé Différencier le comporemen des sysèmes

Plus en détail

TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES

TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES Objecifs : Foncionnemen e uilié du comparaeur à fenêre dans la commande de la gâchee Suppor d'acivié : Sécaeur Pellenc 1- ANALYSE FONCTIONNELLE A parir de l analyse

Plus en détail

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe :

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe : STI2D Organisaion foncionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5 2 heures Ouvre Porail Acivié praique Nom : Prénom : Classe : I. Organisaion Travail en groupe îlo, un compe rendu par élève Vous disposez

Plus en détail

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h PI 16/17 D 1 -- ysèmes linéaires (don élec PCI) - ALI (01/10/2016 4h) Exrai des Insrucions générales des concours Les candidas son inviés à porer une aenion pariculière à la rédacion : les copies illisibles

Plus en détail

Date : Communication technique. Démarrage rotorique

Date : Communication technique. Démarrage rotorique Dae : Communicaion echnique Page 103 Démarrage roorique 1. Problémaique (bis) La SPCC uilise des convoyeurs enre les différens poses inervenan dans le remplissage e le condiionnemen des flacons de parfums.

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE

PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE Le sysème AFM es uilisé dans les hôpiaux pour réaliser des radiographies de différenes paries du corps humain. Le paien es allongé sur la able d'examen

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8 4. MONOSTABLE : à pores logiques CMOS Compléer les chronogrammes de la srucure ci-dessous : P1, P2 : Pores logiques ET de echnologie CMOS ; Alimenaion : Vcc = +10V. Seuil de pores : Vcc/2 R = 220 kω C

Plus en détail

EXERCICES. Appliquer ses connaissances. 13. a. L énergie totale est la somme de l énergie électrique du condensateur et de l énergie magnétique

EXERCICES. Appliquer ses connaissances. 13. a. L énergie totale est la somme de l énergie électrique du condensateur et de l énergie magnétique c. Après avoir refai un enregisremen pour verses valeurs croissanes de résisance, on observe que la spirale compore de moins en moins de ours : un our correspond visiblemen à une oscillaion e le nombre

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

Amplificateurs de puissance

Amplificateurs de puissance Vickers Accessoires Amplificaeurs de puissance Modèles à module de commande logique e rampes EEA-PAM-5**-C, série Descripion générale Les cares normalisées EEA-PAM-5**-C- son des amplificaeurs de puissance

Plus en détail

Amplificateurs de puissance

Amplificateurs de puissance Vickers Accessoires Amplificaeurs de puissance Modèles à module de commande logique e rampes EEA-PAM-5**-C, série Descripion générale Les cares normalisées EEA-PAM-5**-C- son des amplificaeurs de puissance

Plus en détail

DM pour le jeudi 27 novembre 2014

DM pour le jeudi 27 novembre 2014 DM pour le jeudi 27 novembre 2014 Agiaeur de cellules (CCP PSI 06) Dans le cadre d expérimenaions pour soigner les malades du diabèe, une équipe de chercheurs ravaille sur une echnique de greffe de cellules

Plus en détail

Amplificateur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à action proportionnelle Table des matières

Amplificateur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à action proportionnelle Table des matières Vickers Accessoires Amplificaeur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à acion proporionnelle Table des maières Ce caalogue pore sur les amplificaeurs suivans Amplificaeur de puissance

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2 Exercices sur le dipôle (R,L) Eude expérimenale d une bobine (Asie 2004) 1 - Déerminaion expérimenale de l'inducance L de la bobine On réalise le circui élecrique représené ci-dessous (figure 1) comprenan

Plus en détail

MISE EN FORME DES SIGNAUX

MISE EN FORME DES SIGNAUX h 5 MISE EN FORME DES SIGNAUX I) Mise en forme des signaux. 1.1) ircui ani-rebond R 1.2) ircui ani-rebond à bascule RS 1.3) TRIGGER de SHMITT - Réalisaion en circui MOS - Réalisaion à l'aide d'un AO. II)

Plus en détail

TP découverte : Temporisation travail

TP découverte : Temporisation travail www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Dae : Domaine indusriel TP découvere : Temporisaion ravail Noe dossier : / 20 Dae: Page : 1 sur 5 TP découvere : Temporisaion ravail TP découvere : Temporisaion

Plus en détail

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS I. Descripion e symboles Un condensaeur es un composan consiué par, appelés séparés sur oue l'éendue de leur surface par un milieu nommé. Le es de faible épaisseur e il s exprime

Plus en détail

Devoir de sciences physiques n 6 Classe de TS1 LES CALCULATRICES NE SONT PAS AUTORISEES. Partie Physique Principe d une minuterie (10 points) + C

Devoir de sciences physiques n 6 Classe de TS1 LES CALCULATRICES NE SONT PAS AUTORISEES. Partie Physique Principe d une minuterie (10 points) + C Devoir de sciences physiques n 6 lasse de TS1 LS ALULATIS N SONT PAS AUTOISS Parie Physique Principe d une minuerie (10 poins) 1. ÉTUD THÉOIQU D'UN DIPÔL SOUMIS À UN ÉHLON D TNSION. Le monage du circui

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Partie I - Étude des régimes permanents d une association de deux machines à courant continu

Partie I - Étude des régimes permanents d une association de deux machines à courant continu Les correceurs seron pariculièremen sensibles à la qualié de la rédacion de la copie ; noammen, il es recommandé de répondre de façon claire e concise aux quesions posées e de mere en évidence les résulas

Plus en détail

Découverte et modélisation du condensateur

Découverte et modélisation du condensateur Découvere e modélisaion du condensaeur Dans cee découvere du condensaeur, nous allons d abord faire appel à vos connaissances, puis nous les complèerons avec quelques noions de cours ou des démonsraions.

Plus en détail

CHI : GENERALITES SUR LES SCHEMAS ELECTRIQUES...

CHI : GENERALITES SUR LES SCHEMAS ELECTRIQUES... PREFACE Ce suppor de cours es une conribuion pour permere à l éudian, du second niveau Mainenance Indusrielle dans les Insius Supérieurs des Eudes Technologiques, d éudier ou d exécuer des insallaions

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. TP 4 : Eude de la errasse (Minuerie) Objecifs : Insallaions élecriques des bâimens. Prendre connaissance du CCTP, des plans dexécuion. Prendre connaissance e simuler sous chemaplic le monage Minuerie.

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 5 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA CAE D'ESCALIER DU BATIMET A ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. méiers de l'elecroechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver.. UIMBERTEAU TRAVAUX

Plus en détail

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

PARASURTENSEUR DE PUISSANCE

PARASURTENSEUR DE PUISSANCE PARASURTENSEUR DE PUISSANCE CPS polarisé ype PSPL, CPS non polarisé ype PSNP. Pour la proecion des personnes e des équipemens conre les surensions, la sociéé LENOIR ELEC a développé un nouvel appareil

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

Logique séquentielle

Logique séquentielle Logique séquenielle Pour cerains opéraeurs, l éa de la sorie dépend non seulemen de la combinaison appliquée à l enrée (logique combinaoire) mais aussi de l éa précéden des sories du circui : ils son dis

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

Minisère de l éducaion & de la formaion D. R. E. N Lycée Secondaire -Haouaria Devoir de conrôle N 1 Classes : 4 e Sc- Exp & Mah Dae : 15/11 /2008 Durée : 2 H Maière : Sciences Physiques profs: Laroussi

Plus en détail

Relais Multifonctions CIM2, CIM22, CIM23

Relais Multifonctions CIM2, CIM22, CIM23 elais Mulifoncions CIM2, CIM22, CIM23 1 Propriéés Alimenaion AC e DC 24... 240 V, 16 63 Hz Conac inverseur 16 A, 250 VAC ou sorie à semi-conduceur 1.2 A AC ou 4 A DC 7 foncions de emps: E, A, L, M, G,

Plus en détail