Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement."

Transcription

1 Rcines crrées. 1. Générlités : ) Déinition : b) Nottion. c) Exemples.. Propriétés. ) Produits de rcines crrées. b) Quotient de rcines crrées. c) Lien vec les puissnces. d) Modiiction d écritures vec des rdicux u dénominteur.. Exercices de bses corrigés. 4. Exercices non corrigés.. Approondissement.

2 1. Générlités : ) Déinition : soit un nombre positi ou nul. On ppelle rcine crrée de le nombre positi dont le crré est égl à Cette déinition se trduit en écritures mthémtiques pr : 0,9 0,9 π π Pour x > 0 : 0,7 0,7 x x Remrque : il est essentiel d cquérir cet utomtisme pour se simpliier les écritures mthémtiques. b) Nottion : on note l rcine crrée de pr. Le symbole est le symbole «rdicl». c) Exemples : Des rcines entières (entier nturel) : Des rcines décimles : 0,1 0, 01 0,01 0,1 0,0 0,00 0,00 0,0, 1, 1,, 7, 4 7, , , 4 Des rcines rtionnelles. : 9 9 Des rcines irrtionnelles : l écriture l plus simple de l rcine crrée de est.

3 . Propriétés. ) Produits de rcines crrées : b En conséquence : Automtismes à cquérir : Il est essentiel de connître s tble des crrés pour se simpliier les écritures mthémtiques vec rdicux qund celles-ci ont pprître des rcines crrés de crrés de nombre entier Il ut connître pr cœur l série suivnte : Exemples d ppliction : ( ) 9 c 1 c c c c c 10

4 ( ) d d d 1 d 1 e e 0 0 e 0 e b) Quotient de rcines crrées : Pour o et b > 0 : b b c) Lien vec les puissnces : On remrque que les ormules reltives ux rcines crrées sont des extensions des ormules reltives ux puissnces d un nombre ppliquées ux rcines crrées. ( ) n n n b et b ( 0 et b 0) n b b n n ( b 0) et b ( 0 et b > 0) b En it, u lycée, tu pprendrs que pour 0 : 1 d) Modiiction d écritures vec des rdicux u dénominteur : Une règle d écriture veut de ne jmis voir de rdicux en dénominteur. Ainsi, une écriture telle que est à trnsormer. Il suit de multiplier numérteur et dénominteur pr un même cteur pour voir écritures diérentes de. On v bien sûr multiplier numérteur et dénominteur pr. Générlistion : c c c d cd b d b d b d d bd

5 . Exercices de bses corrigés. ) Sns clcultrice, donne l écriture l plus simple des nombres ci-dessous c, c, d π d π ( ) e e e g g ( ) b) Donne l écriture l plus simple des nombres suivnts g + 1 g g + 1 Attention : b b c) Montre que les nombres ci-dessous sont des entiers nturels à trouver. Donne les étpes de trnsormtion d'écriture c 4 c 4 c 4 c 10 d) Ecrire les nombres suivnts sous l orme où est un nombre entier relti c c c

6 e) Donner le nombre B sous l orme vec entier relti. L réussite psse pr l tble de B B B B + 4 B + 8 ( ) B + 8 ) Démontre que A 40 1 est un nombre entier à déterminer. A 40 1 A 4 10 A A A 0 g) Soit E ( 1)( + ) +.Développer E et donner le résultt sous l orme + b où et b sont des entiers reltis. ( 1)( ) E + + E E E E 1+ 9 h) Trnsormer ces écritures pour ne plus voir de rdicux en dénominteur : ( ) 9 c 0 0 ( ) ( ) 9 9 c ( ) c c c 9 ( ) c

7 i) Géométrie et rcine crrée : Pythgore. Aire du tringle rectngle. Cosinus. ABC est un tringle rectngle en B tel que : 1. Démontre que l ire A du tringle ABC vut 1. cm ². Démontre que AC. cm.. Clculer cosĉ b c en donnnt le résultt sous l orme 4. En déduire l mesure de l ngle Ĉ u degré près. j). Attention : ( b ) ² b² 1) Aire de ABC : AB AC 4 A A 4 4 A 4 1. cm ) Clcule de AC : D près Pythgore ppliqué u tringle ABC rectngle en B : AC AB + BC AC AC AC ( ) ( 4 ) AC AC 108. cm ) Clcul de ˆ cosc : ˆ BC 4 cos C AC 4) Clcul de Ĉ : ˆ ˆ 1 cos C C cos 19 u degré près.

8 4. Exercices non corrigés. ) ABC est un tringle équiltérl de côté noté. M est le milieu du segment [AC]. 1. Clculer les mesures des ngles du tringle ABM en justiint.. Démontrer que cos(0 ).. Démontrer que tn(0 ) b) En développnt E, montrer que E + 0 E ( + )( 4 ) c) ABCD et AEFG sont deux crrés. Clculer l ire du polygone EBCDGF. d) Clcul littérl et rdicux. Démontrer que ( ) Démontrer que + ( + ) Soit et b deux nombres positis. Démontrer que b + b b b b + b b + Sns clcultrice, en déduire l vleur excte de α 1 +

9 e) Le tringle ABC est rectngle et isocèle en B. Les cercles en pointillés sont des ides à l construction et à l nlyse de l igure. Fis une igure en prennt AB. cm Pour l suite : on supposer que AB 1 cm. Clculer l longueur de l hypoténuse des premiers tringles rectngles et en déduire les utres. Soit P le périmètre de l «spirle» ormée pr ces 17 tringles rectngles Donner l vleur excte de P et s vleur pprochée u mm près. Soit A son ire : donner s vleur excte et s vleur pprochée u mm près. ) Sns utiliser ucune vleur pprochée de quelque nombre que ce soit, dessiner un crré de côté c cm. Expliquer votre démrche. g) Soit n un entier nturel : Si n est pir : lors il existe un nombre entier nturel unique k tel que n k. Si n est impir : lors il existe un nombre entier nturel unique k tel que n k + 1 Trouver k pour n n 9 n 1 n 19. Démontrer que : n Si n est pir : lors 10 n 10 Si n est impir : lors n 1 n Clculer 10, 9 10, 1 10 et

10 . Approondissement. ) Propriété n 1 : Soit trois nombres, b et k Si > b, lors b > 0. Démonstrtion : Si > b, il existe un nombre d > 0 tel que b + d. On lors b + d d > 0. C.Q.F.D. Propriété n : Si > b, lors + k > b + k. Démonstrtion : Si > b, il existe un nombre d > 0 tel que b + d. + k b + d + k b + k + d On lors ( ) Comme d > 0, ( b k ) d b k + + > +. On donc + k > b + k. Autrement dit, l ddition d un même terme ne modiie ps l ordre entre deux nombres. (Ni l soustrction, puisque soustrire équivut à jouter l opposé.) Propriété n : Si b 0 Démonstrtion : >, lors b Si b > 0, lors b + b > 0 + b ( propriété n ), soit > b. C.Q.F.D. > (Réciproque de l propriété n 1) Cette propriété sert à comprer des nombres en étudint le signe de leur diérence. Propriété n 4 : Soit deux nombres, b quelconques et k,un troisième POSITIF. > b, lors k > kb Si Démonstrtion : k k k( b) Comme > b, lors b > 0. (Propriété n 1) Comme 0 k b est positi. (Cr produit de cteurs positis.) k >, d près les hypothèses, lors ( ) Conclusion: k kb > 0. C est donc que k > kb. (Propriété n ). C.Q.F.D. Autrement dit : multiplier nombres pr un même cteur positi ne modiie ps leur ordre.

11 Propriété n : Soit nombres positis et b : si > b, lors > b. Démonstrtion : Si > b, lors > b (d près l propriété n 4) Soit : si > b, lors > b Si > b, lors b > b b (d près l propriété n 4) Soit : si > b, lors b > b. Conclusion : si > b, lors > b > b, donc > b C.Q.F.D.. Propriété n : Soit nombres positis et b : si (Réciproque de l propriété n 4) > b, lors. > b Démonstrtion : ( )( ) b b b + (Cours identité remrquble.) Comme > 0 et b > 0 (d près les hypothèses), lors + b > 0. Comme > b (d près les hypothèses), lors b > 0 (Propriété n 1). Donc le produit de deux cteurs ( + b)( b) est de signe positi. Or un produit de deux cteurs positis est obligtoirement un produit de deux cteurs de même signe. Comme + b > 0, lors b > 0,donc > b. (propriété n ). C.Q.F.D. Autrement dit : deux nombres positis sont dns le même ordre que leur crré. b) Clsser des nombres s écrivnt vec des rdicux : On donne 9 7 et 7. et b sont dns le même ordre que leur crré Comme > b, lors > b. 7 9 > 7

12 c) Un élève clcule le cosinus d un ngle α et propose : cos ( ) α. Il cherche ensuite l ngle α en utilisnt l procédure clssique vec l touche messge d erreur. 1 cos et obtient un Rien de plus norml cr 9 7. Comme 7 >, lors 7 1 > Comme 1 1, on > 1 > 1. Or, un cosinus est obligtoirement inérieur ou égl à 1, d où le problème. h) Propriétés des rcines crrées : Soit et b deux nombres positis : Si Si > b, lors > b. (n 1) < b, lors < b. (n ) (n 1) : Soit et b deux nombres positis tels que > b. ( )( ) + b b d près les identités remrqubles. Or > 0 et b > 0 d près l déinition des rcines crrées. On donc + b > 0. ( + b )( b ) est donc du signe de ( b ) Or ( )( ) + b b. D près les hypothèses, > b b > 0. ( + b )( b ) est donc positi, ( b ) Conclusion : Si > b, lors > b.. est donc positi et b > 0 > b (n ) : Elle se démontre de mnière nlogue à l n 1. Démontre que : Si > 1, lors Si < 1, lors >. <.

Racines carrées 20 = 4,

Racines carrées 20 = 4, Clsse de 3ème 08/11/010 Chpitre Rcines crrées I. Activité n 1. ABCD est un crré de coté c et d ire. (1 ) Choisir des vleurs de c puis clculer. ( ) Choisir des vleurs de puis clculer c. c = 3 cm c = cm

Plus en détail

! Remarque : La racine carrée d un nombre négatif n existe pas.

! Remarque : La racine carrée d un nombre négatif n existe pas. 3 ème Chpitre A 3 RACINE CARREE D UN NOMBRE POSITIF 1 I) Définition et conditions d existence de l rcine crrée d un nombre. 1) Définition. Il existe deux nombres tel que si on les multiplie pr eux même

Plus en détail

Exercices sur le calcul algébrique. Petits problèmes

Exercices sur le calcul algébrique. Petits problèmes Exercices sur le clcul lgébrique Les exercices ou questions précédés d un stérisque pourront être trités vec profit à l ide d un logiciel de clcul formel, tel que Xcs, qui ser vu en Trvux Prtiques, ou

Plus en détail

Racines carrées. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Racines carrées. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Rcines crrées C H A P I T R E 5 Énigme du chitre. On remrque que : 13 + 7 + 7 + 3 + 3 + 3 + 1 = 2 1 = 3 1 = 4 Ojectifs du chitre. Svoir que, si désigne un nomre ositif, est le nomre ositif dont le crré

Plus en détail

Calculs de base (Rappels)

Calculs de base (Rappels) Chpitre I Clculs de bse (Rppels) I.1 Diviseurs et multiples I.1.1 Définitions On : 12=3 4. On dit que 3 et 4 sont des diviseurs de 12, ou que 12 est un multiple de 3 et de 4. DÉFINITION I.1.1 Soit et b

Plus en détail

Rappels sur le calcul Littéral

Rappels sur le calcul Littéral Première prtie Rppels sur le clcul Littérl I Clculer vec les frctions, les puissnces, les rdicux I.1 les frctions I.1.1 générlités Bon, il est temps que je rppelle quelques règles de bse concernnt le clcul

Plus en détail

LE CALCUL ALGEBRIQUE

LE CALCUL ALGEBRIQUE I. Clculs vec des frctions : ce fcteur : ) Rppels : LE CALCUL ALGEBRIQUE b = b = b = b Exemple : 3 x = x 3 = 3x ( b ) c = ( bc ) = bc Exemple : ( 3x ) 5 = 3 ( 5x ) = 15x 1 = 1 = b) Signe moins dns une

Plus en détail

I - Égalité de quotients

I - Égalité de quotients I - Églité de quotients A - Simplifiction de quotient Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non nul lors on obtient un quotient égl. Pour tous nombres,

Plus en détail

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5 Tle des mtières Frctions 1 Propriété des quotients égux 1 Addition, soustrction de deux frctions Produit de deux frctions Comprison de deux frctions Produit en croix 10 6 Quotient de deux frctions. Inverse

Plus en détail

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante conversion des volumes 1 L 1 dm 480 cm 0,48 dm 0,48 L crte n 1 règle de simplifiction des signes Lors de l ddition ou l soustrction de nombres reltifs, on peut remplcer deux signes qui se suivent ps un

Plus en détail

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante

1 L = 1 dm 3. conversion des volumes. règle de l'opération manquante conversion des volumes 1 L 1 dm 80 cm 0,8 dm 0,8 L crte n 1 règle de simplifiction des signes Lors de l ddition ou l soustrction de nombres reltifs, on peut remplcer deux signes qui se suivent ps un seul

Plus en détail

Z - Les nombres Entiers rappels, révisions et compléments

Z - Les nombres Entiers rappels, révisions et compléments éléments de cours à découper et à coller dns le chier. Les exercices sont soit dns le document, soit dns ton livre d exercices Actimthàl infini2. Les ciseux t invitent à couper l feuille à cet endroit

Plus en détail

Chapitre III : nombres en écriture fractionnaire

Chapitre III : nombres en écriture fractionnaire Chpitre III : nombres en écriture frctionnire I - Églité de quotients A - Simplifiction de quotient ex 1 Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non

Plus en détail

Chapitre I : Fonctions, expressions algébriques et problèmes

Chapitre I : Fonctions, expressions algébriques et problèmes Chpitre I : Fonctions, expressions lgériques et prolèmes I Les ensemles de nomres : Déinition 1 : 0 ;1; 2;3;4 ;...;15;16;... est l ensemle des nomres entiers nturels.... ; -16; -15;...; -4; -3; -2; -1;

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITÉ

LIMITES ET CONTINUITÉ LIMITES ET CONTINUITÉ Cours Terminle S Limite d une onction à l inini ) Limite inie en l inini Déinition : Soit une onction déinie sur un intervlle de l orme ] A ; + [ On dit que l onction dmet pour limite

Plus en détail

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite :

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite : CHAPITRE V FRACTIONS COMPÉTENCES ÉVALUÉES DANS CE CHAPITRE : (T : compétences trnsversles, N : ctivités numériques, G : ctivités géométriques, F : gestion de données fonctions) Intitulé des compétences

Plus en détail

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une Chp n : Arithmétique I ] Le point sur les nomres Les nomres entiers reltifs :. ; ; ; ; ; ; ; ; Les nomres entiers positifs sont ussi ppelés les nomres entiers nturels. Les nomres décimux : nomres qui peuvent

Plus en détail

Les Mathématiques : du collège au lycée. Rentrée 2014 Au. LYCEE Pierre Corneille

Les Mathématiques : du collège au lycée. Rentrée 2014 Au. LYCEE Pierre Corneille Les Mthémtiques : du collège u lycée Rentrée 2014 Au LYCEE Pierre Corneille 1 Clculer Développer Fctoriser Résoudre pour réussir u lycée. Nom de l élève :. 2 LIVRET DE REVISION 3 e / 2 nde - INTRODUCTION

Plus en détail

ENSEMBLES DE NOMBRES

ENSEMBLES DE NOMBRES Chpitre 01 Ensemles de nomres I- Les différents ensemles de nomres ENSEMBLES DE NOMBRES 1. Les entiers nturels Les entiers nturels sont les nomres 0 ; 1 ; ; ;... On note N l ensemle des entiers nturels,

Plus en détail

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux.

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux. Forulire de Révision pour le Brevet des Collèges Algèbre Clculs sur les frctions Pour dditionner (ou soustrire) deux frctions, on les réduit u êe dénointeur, puis on dditionne (ou on soustrit) les nuérteurs

Plus en détail

Fractions et calculs. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Fractions et calculs. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. C H A P I T R E Frctions et clculs 2 Énigme du chpitre. Fleur et Florie décident d pporter un pnier rempli de fruits à mémé Hugette. Le pnier contient un tiers de mirbelles, un qurt de prune et des cerises.

Plus en détail

Aide-mémoire de trigonométrie

Aide-mémoire de trigonométrie Aide-mémoire de trigonométrie. Vleurs prticulières x 0 (rd) 0 sin x 0 cos x tn x 0 /6 (rd) 0 /4 (rd) cotn x 45 / (rd) 60 / (rd) 90 0 0. Formules des ngles ssociés Formules des ngles égux cos ( k + x) =

Plus en détail

Exercice 2 Soit N un nombre entier qui s écrit avec 4 chiffres en base 4, et avec 6 chiffres en base 3? Trouver toutes les valeurs possibles de N.

Exercice 2 Soit N un nombre entier qui s écrit avec 4 chiffres en base 4, et avec 6 chiffres en base 3? Trouver toutes les valeurs possibles de N. Groupe seconde chnce Feuille d exercice n 7 Exercice 1 On considère Un segment [AC] de longueur 16 cm, et le point B situé sur [AC] à 6 cm de C. P est un point du cercle de dimètre [AB] tel que AP = 8

Plus en détail

Exercices de 5 ème Chapitre 6 Le calcul littéral Énoncés. c] 5 ( 9 + c c) d] d + d d + d

Exercices de 5 ème Chapitre 6 Le calcul littéral Énoncés. c] 5 ( 9 + c c) d] d + d d + d Exercices de 5 ème Chpitre 6 Le clcul littérl Énoncés Exercice 1 Simplifier l'écriture des expressions suivntes : ] 6 + 1 e ] 4 f c] 5 ( 9 + c c) d] 2 d 2 d 2 d 2 Exercice 2 Simplifier u mximum l'écriture

Plus en détail

POLYGONES ET POLYEDRES

POLYGONES ET POLYEDRES CHAPITRE V POLYGONES ET POLYEDRES L Géométrie ne nous intéresse que pr ses interférences vec l Algèbre. Pourtnt, nous essyons ici de concilier les «deux» géométries, plne et dns l espce, trop souvent enseignées

Plus en détail

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs LES PUISSANCES: vers les exposnts négtifs Puissnces de Puissnces de n définition résultt n définition résultt 6 6 6 - - - - - - - - - - -6-6 Complète l prtie supérieure du tbleu ; elle correspond ux puissnces

Plus en détail

-N2- -Nombres en écriture fractionnaire-

-N2- -Nombres en écriture fractionnaire- Chpitre -N2- -Nombres en écriture frctionnire- Dernière mise à jour le 6 juin 205 Collège Jen Lurçt FROUARD Sébstien LOZANO Clsse Numérique http://lozno.mths.free.fr Sommire.0. Le point sur le progrmme............................0.2

Plus en détail

Configurations H C. 1. Le triangle : droites et points remarquables. 1.1 Hauteurs et orthocentre

Configurations H C. 1. Le triangle : droites et points remarquables. 1.1 Hauteurs et orthocentre onfigurtions 1. Le tringle : droites et points remrqubles 1.1 uteurs et orthocentre éf : L huteur issue d'un sommet est l droite pssnt pr ce sommet et perpendiculire u côté opposé. Prop : Les huteurs d'un

Plus en détail

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14.

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14. CHAPITRE 6 RACINES CARREES (PARTIE 2 SUR 2) I. LES RACINES CARREES ET LES QUATRE OPERATIONS Essyons de répondre ux questions suivntes : + est-il égl à +? est-il égl à? est-il égl à? est-il égl à? A. RACINES

Plus en détail

MT91 P2010 Médian - f(x) = α + x + βx 2.

MT91 P2010 Médian - f(x) = α + x + βx 2. MT9 P Médin - Corrigé Eercice. α et β sont deu prmètres réels tels que α >. On définit f) = α + + β. Ecrire le développement limité de f, à l ordre, en.. Utiliser l question précédente pour étudier l brnche

Plus en détail

Cours de quatrième. Quatrième

Cours de quatrième. Quatrième Qutrième 1. Opértions sur les nombres reltifs. 2. Ecritures frctionnires. 3. Les puissnces d'exposnt entier reltif. 4. Géométrie: bses. 5. L droite des milieux. 6. L propriété de Thlès. 7. Des expressions

Plus en détail

MATHEMATIQUES VEDIQUES (Résumé à la fin)

MATHEMATIQUES VEDIQUES (Résumé à la fin) MATHEMATIQUES VEDIQUES (Résumé à l fin) Nottion perso : n n1... 0 n n 1... 0 où sont notés les clculs des i. 5 3 14 1 3 14 1 3 153 où les retenues sont reportées à guche Prtition d un nombre en trnche(s)

Plus en détail

Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres et le calcul

Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres et le calcul Lycée Jules Fil, Crcssonne Clsse de 2 nde Chpitre 0 : Mise u point sur les nombres et le clcul D. Zncnro C. Aupérin 2009-2010 Téléchrger c est tuer l industrie, tuons les tous Thurston Moore Dernière modifiction

Plus en détail

L ensemble? contient les rationnels, mais aussi les nombres comme 2,? appelés irrationnels. f) lien entre les ensembles de nombres

L ensemble? contient les rationnels, mais aussi les nombres comme 2,? appelés irrationnels. f) lien entre les ensembles de nombres Chpitre I : Les nombres I. Les différents ensembles de nombres ) les entiers nturels :? = {0 ; 1 ; ; 3 ; } b) les entiers reltifs :? Ce sont les entiers nturels et leurs opposés :? = { ; -3 ; - ; -1 ;

Plus en détail

La proposition «Si n Æalors n et n» est vraie. Par contre, la réciproque «Si n et n alors n Æ» est fausse. (Il suffit de choisir n= 1)

La proposition «Si n Æalors n et n» est vraie. Par contre, la réciproque «Si n et n alors n Æ» est fausse. (Il suffit de choisir n= 1) 0 septemre 016 ENSEMBLES DE NOMBRES nde 3 I ENSEMBLES DE NOMBRES 1 NOMBRES ENTIERS NATURELS Æ DÉFINITION L ensemle des entiers nturels, noté Æ = {0;1;;3;;...}. C est l ensemle des nomres positifs qui permettent

Plus en détail

Analyse numérique : Intégration numérique

Analyse numérique : Intégration numérique Anlyse numérique : Intégrtion numérique Pgor 1A Chpitre 4 8 février 11 mrs 2013 Anlyse numérique (Pgor 1A) Intégrtion numérique 8/02-11/03/2013 1 / 67 Pln 1 Introduction 2 Intégrtion pr méthode de Monte-Crlo

Plus en détail

Les équations dans l ensemble des nombres complexes Le degré 1 et le degré 2

Les équations dans l ensemble des nombres complexes Le degré 1 et le degré 2 Les équtions dns l ensemle des nomres complexes Le degré et le degré Eqution du premier degré 3 Eqution du second degré : Résolution de l éqution A 4 Exemples de résolutions d équtions simples (rédction

Plus en détail

Corrigé du TD 3 : Limites

Corrigé du TD 3 : Limites Corrigé du TD 3 : Limites Eercice : Fonction réciproque. Cs f() = + L fonction f est définie sur R et à vleurs dns I = [,+ [. Elle est pire donc en prticulier pour tout réel, on f( ) = f() et en prticulier

Plus en détail

Primitives Calcul intégral

Primitives Calcul intégral Primitives Clcul intégrl Christophe ROSSIGNOL Année scolire 2009/200 Tble des mtières Primitives 2. Définition, premières propriétés..................................... 2.2 Primitives des fonctions usuelles....................................

Plus en détail

TS 2, Correction Bac Blanc n o 2

TS 2, Correction Bac Blanc n o 2 TS, Correction Bc Blnc n o Exercice Nouvelle-Clédonie, mrs extrit) points Restitution Orgnisée de Connissnces On utiliser le résultt suivnt : les solutions de l éqution différentielle E ) y = y où R sont

Plus en détail

Sujet de Bac 2011 Maths S Obligatoire & Spécialité Polynésie

Sujet de Bac 2011 Maths S Obligatoire & Spécialité Polynésie Sujet de Bc 20 Mths S Oligtoire & Spécilité Polynésie Exercice : 5 points Commun à tous les cndidts. Pour chcune des propositions suivntes, indiquer si elle est vrie ou fusse et donner une démonstrtion

Plus en détail

Le théorème de Pythagore

Le théorème de Pythagore Le théorème de Pythgore représenttion à l thédrle de Chrtres Vu pr Rphel Pythgore mthémtiien gre vers 500 vnt JC Le théorème de Pythgore Voulire Dns un tringle retngle, l hypoténuse est le ôté opposé à

Plus en détail

Intégrale de Riemann cours et exercices de Licence, L1, PC, S2

Intégrale de Riemann cours et exercices de Licence, L1, PC, S2 Intégrle de Riemnn cours et exercices de Licence, L1, PC, S2 H. Le Ferrnd Jnury 29, 2010 Contents 1 Des premières méthodes 2 2 Sommes de Drboux 2 3 Fonction intégrble u sens de Riemnn 3 3.1 Qu est-ce qu

Plus en détail

CHAPITRE 0 : Ce qu'il faut savoir pour commencer

CHAPITRE 0 : Ce qu'il faut savoir pour commencer CHAPITRE 0 : Ce qu'il fut svoir pour commencer 0.1 Les nombres réels Nous llons utiliser les entiers nturels, les entiers reltifs, les nombres rtionnels et irrtionnels. 0, 1, 2 et 1024 sont des des entiers

Plus en détail

Addition, multiplication, inverse et quotient de deux nombres relatifs écrits sous forme fractionnaire Puissance d'un nombre relatif.

Addition, multiplication, inverse et quotient de deux nombres relatifs écrits sous forme fractionnaire Puissance d'un nombre relatif. Addition, multipliction, inverse et quotient de deux nombres reltifs écrits sous forme frctionnire Puissnce d'un nombre reltif Addition de deux nombres reltifs écrits sous forme frctionnire.rppel On obtient

Plus en détail

I- Les ensembles de nombres

I- Les ensembles de nombres I- Les ensembles de nombres 1-Ensemble des entiers nturels. Les nombres nturels sont... L ensemble des nombres nturels est noté... Il est défini pr : = {...} Remrque: Pour trduire le fit qu un élément

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

LIMITES ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako IMITES ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MthsTICE de Adm Troré ycée Technique Bmko I Notion de ite: Activité : Soit une onction de représenttion rphique ci-dessous : b C b Nous pouvons remrquer

Plus en détail

Chapitre 1 Le Second Degré

Chapitre 1 Le Second Degré Cours de Mthémtiques Première STID Chpitre 1 : Le second degré Chpitre 1 Le Second Degré A) Résolution de l'éqution du second degré 1) Définitions On ppelle polynôme de second degré l expression x² x c

Plus en détail

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE LFA / première S COURS - mthémtiques Mme MAINGUY Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE ere S Dns tout le chpitre, le pln est muni d'un repère orthonorml ( O ; i! ;! j ) I. Rppels de Seconde Soit f une fonction définie

Plus en détail

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré Cours de Mthémtiques Première S Chpitre 1 : équtions et inéqutions du second degré Chpitre 1 Équtions et Inéqutions du nd degré A) Les Polynômes 1) Définitions On ppelle monôme une expression de l forme

Plus en détail

Exercice 1 : Polygones

Exercice 1 : Polygones Exercice 1 : Polygones Pour toutes les figures de cette ctivité : - ABCD est un rectngle. - AB = 10 cm et AD = 5 cm. - le point M est un point mobile sur le segment [AB]. - on nomme l distnce BM mesurée

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité Synthèse de cours PnMths Vriles létoires à densité Vrile létoire à densité Vrile létoire réelle continue Soit X une vrile létoire réelle. On dit que «X est une vrile létoire réelle continue» si elle prend

Plus en détail

+ + = + (Identité 1) x ax x

+ + = + (Identité 1) x ax x 1. Définition LA COMPLÉTION DU CARRÉ L complétion du crré est un procédé lgébrique qui consiste à trnsformer un polynôme de second degré écrit dns l forme stndrd dns l forme cnonique + b + c, où 0, ( h)

Plus en détail

Racines carrées, cubiques et n èmes

Racines carrées, cubiques et n èmes Rcines crrées, cuiues et n èmes. Petite histoire des rcines crrées : Deuis l vènement des clcultrices, les rcines crrées ont erdu eucou de leur restige. Les rcines crrées sont des nomres dont on n s l

Plus en détail

Chapitre 6 : Fonctions Logarithme Népérien

Chapitre 6 : Fonctions Logarithme Népérien Lycée Pul Sbtier, Cstelnudry Clsse de T`le STG Chpitre 6 : Fonctions Logrithme Népérien D. Zncnro et C. Aupérin 008-009 Téléchrger c est tuer l industrie, tuons les tous Thurston Moore Dernière modifiction

Plus en détail

Activité 1 : Produit d'un nombre négatif par un nombre positif

Activité 1 : Produit d'un nombre négatif par un nombre positif Activité : Produit d'un nombre négtif pr un nombre positif On considère l'expression B ( ) + ( ) + ( ) + ( ).. Quelle est l vleur de B? On v revenir sur le sens de l multipliction : + + est l somme de

Plus en détail

Relations métriques dans le triangle

Relations métriques dans le triangle 1 1994-95 Reltions métriques dns le tringle Titre de l leçon (n 42 en 1994): Reltions métriques et trigonométriques fondmentles dns le tringle. Applictions L donnée est un tringle ABC, on désigne pr,b,c

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 21 avril 2010

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 21 avril 2010 Corrigé du bcclurét S Pondichéry 2 vril 2 EXERCICE Commun à tous les cndidts Prtie A : Restitution orgnisée de connissnces 6 points f et g sont deux fonctions continues sur un intervlle [ ; b] donc g f

Plus en détail

LEÇON N 67 : Formules de Taylor. Applications.

LEÇON N 67 : Formules de Taylor. Applications. LEÇON N 67 : Formules de Tylor. Applictions. Pré-requis : Théorème de Rolle, théorème des Accroissements Finis ; Intégrtion pr prties ; Nottions de Lndu. 67. Résultts globux 67.. Formule de Tylor-Lgrnge

Plus en détail

Fiche d exercices 1 : puissances entières et rationnelles

Fiche d exercices 1 : puissances entières et rationnelles Document disponible à http://wwwuniv-montpfr/mip/ens/aes/xa0m/indexhtml XA0M méthodologie mthémtique Année 00 00 Fiche d exercices : puissnces entières et rtionnelles SAVOIR Puissnces entières positives

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue Cours de Mthémtiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 vril 2007 Document diffusé vi le site www.cmths.net de Gilles Costntini 2 1 frederic.demoulin (chez) voil.fr 2 gilles.costntini (chez)

Plus en détail

8. Primitives d'une fonction et intégrales

8. Primitives d'une fonction et intégrales 8. Primitives d'une fonction et intégrles I- Usge du tleu des dérivées Compléter les tleu et en précisnt le numéro des lignes utilisées. Tleu N f () f ' () -... Fonction f f () + érivée f ' f ' ()......

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales Primitives et intégrles 19 mrs 14 Introduction Chercher une primitive et clculer une intégrle n est ps tout à fit l même chose. Une primitive d une fonction f, c est une fonction F qui, lorsqu on l dérive,

Plus en détail

I Cours, savoir-faire et méthodes mathématiques

I Cours, savoir-faire et méthodes mathématiques I Cours, svoir-fire et méthodes mthémtiques Les tests de clcul et de conditions minimles sont sns ucun doute les plus redoutés des cndidts quels que soient leur profil et leur prcours cdémique Et ce, à

Plus en détail

Licence de Mathématiques Fondamentales Calcul Scientifique feuille de TD 3

Licence de Mathématiques Fondamentales Calcul Scientifique feuille de TD 3 Licence de Mthémtiques Fondmentles Clcul Scientifique feuille de TD 3 Intégrtion numérique Soit f : [, b] R une fonction continue On cherche à clculer numériquement l intégrle f(x) dx Pour cel, on subdivise

Plus en détail

TOUT SUR LE TRIANGLE

TOUT SUR LE TRIANGLE PROBLEME de niveu sup rédigé pr R. Ferreol ferreol@mthcurve.com TOUT SUR LE TRIANGLE. DONNÉES ET NOTATIONS 3 points A, B, C non lignés d un pln ffine euclidien P orienté de fçon à ce que (AB, AC ) soit

Plus en détail

Chapitre 6 : Logarithme

Chapitre 6 : Logarithme Chpitre 6 : Logrithme Introduction Pour représenter grphiquement des nombres qui vrient sur plusieurs ordres de grndeur (pr exemple de à 000), on ne peut ps utiliser l échelle hbituelle où les grdutions

Plus en détail

Intégration numérique

Intégration numérique Chpitre 5 Intégrtion numérique 5.1 Introduction Dns ce chpitre, on s interesse u clcul numérique d intégrles. Plus précisément, on considère une fonction f continue et une fonction w continue et positive

Plus en détail

Chapitre 10 Intégrales. Table des matières. Chapitre 10 Intégrales TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 10 Intégrales. Table des matières. Chapitre 10 Intégrales TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre Intégrles TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre Intégrles Tble des mtières I Exercices I-................................................ I-................................................ I-................................................

Plus en détail

Comparaison des fonctions au voisinage d un point

Comparaison des fonctions au voisinage d un point DOCUMENT 29 Comprison des fonctions u voisinge d un point Pour tout 0 R on pose : V 0 = {] 0 η, 0 + η[ η > 0} si 0 R; V 0 = {], + [ R} si 0 = + et V 0 = {], [ R} si 0 =. Un élément de V 0 est ppelé un

Plus en détail

openoffice La version présentée ici est OpenOffice 3.3.

openoffice La version présentée ici est OpenOffice 3.3. le tbleur le tbleur openoffice openoffice L version présentée ici est OpenOffice 3.3. Dns «OpenOffice.org», le tbleur se nomme «lc» ou «lsseur». Le tbleu qui pprît à l écrn est l feuille de clculs. Ses

Plus en détail

= 3 3 = 1 En écriture décimale 0, ,33333 = 0,99999 qui est différent de 1

= 3 3 = 1 En écriture décimale 0, ,33333 = 0,99999 qui est différent de 1 I Utilité de l'écriture frctionnire Certines divisions ne "tombent ps juste", c est à dire que le reste n est jmis nul, le quotient n est donc ps un nombre déciml et on ne peut écrire qu une vleur pprochée

Plus en détail

Contrôle du mardi (50 minutes) TS1 H G E F. Prénom et nom :.. Note :.. / 20 D C

Contrôle du mardi (50 minutes) TS1 H G E F. Prénom et nom :.. Note :.. / 20 D C TS1 ontrôle du mrdi 18-11-014 (50 minutes) rénom et nom :.. Note :.. / 0. (6 points : points pour l construction ; 4 points pour l justifiction) Soit un tétrèdre. On note et J les milieux respectifs de

Plus en détail

I. Fonctions

I. Fonctions FORMULAIRE MATHÉMATIQUES - RENTRÉE 205 - PRÉPA ECS PREMIÈRE ANNÉE Tble des mtières I. Fonctions - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 4. Générlités sur les fonctions...................

Plus en détail

Convergence dominée et conséquences.

Convergence dominée et conséquences. Chpitre 3 Convergence dominée et conséquences.. nterversion ite-intégrle............................................................2 / Le cs d une CU sur un segment..................................................

Plus en détail

Première partie Les sous-tests de logique mathématique et de calcul

Première partie Les sous-tests de logique mathématique et de calcul Première prtie Les sous-tests de logique mthémtique et de clcul I Cours, svoir-fire et méthodes II Méthodologie du QCM de Clcul III Entrînez-vous! IV Méthodologie du QCM de Conditions minimles V Entrînez-vous!

Plus en détail

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I..

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I.. TS-cours-chp2-1 - LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I.. Limite d une suite 1 / tend vers l infini Définition ( rppel ) Dire que l suite tend vers + signifie que, pour tout nombre A, l intervlle [A ; +

Plus en détail

Chapitre 6 - Intégration

Chapitre 6 - Intégration TES Chpitre 6 - Intégrtion 1-13 Chpitre 6 - Intégrtion I Intégrle d une fonction positive TD1 : Des clculs d ire Définition 1 Dns un repère orthogonl (O, I, J), on ppelle unité d ire l ire du rectngle

Plus en détail

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre 7 Intégrle et primitive TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre 7 Intégrle et primitive Tble des mtières I Exercices I-................................................ I- Clcul pproché d une intégrle

Plus en détail

Ch 11 Produit scalaire et applications 1 ère S 1

Ch 11 Produit scalaire et applications 1 ère S 1 Ch 11 Produit sclire et pplictions 1 ère S 1 Tble des mtières I. Produit sclire de deux vecteurs...1 A. Norme d'un vecteur (rppel)...2 B. Définition du produit sclire à l'ide des normes uniquement...2

Plus en détail

Mathématiques Différentielle - Intégrale

Mathématiques Différentielle - Intégrale Mthémtiques Différentielle - Intégrle F. Richrd 1 1 Institut PPRIME - UPR 3346 CNRS Déprtement Fluides, Thermique, Combustion Frnce Institut des Risques Industriels Assurntiels et Finnciers IRIAF F. Richrd

Plus en détail

3 ème Chapitre G 2 TRIGONOMETRIE ANGLE INSCRIT ET ANGLE AU CENTRE DANS UN CERCLE. I) Relations trigonométriques dans le triangle rectangle.

3 ème Chapitre G 2 TRIGONOMETRIE ANGLE INSCRIT ET ANGLE AU CENTRE DANS UN CERCLE. I) Relations trigonométriques dans le triangle rectangle. ème hpitre G TRIGONOMETRIE I) Reltions trigonométriques dns le tringle rectngle. ) Définitions. Il existe trois reltions entre les côtés d un tringle rectngle, et un de ses ngles igus. Nous vons déjà vu

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Université de Cen Licence de Biologie Semestre 0 04 Mthémtiques TD Groupe 4 Exercices de révision Corrigé Nombres complexes Exercice. On pose A = + i et B = + i. Clculer A B, A + B, A B, B, A + B. Clculer

Plus en détail

1 Puissances d'une matrice

1 Puissances d'une matrice 1 Puissnces d'une mtrice Dénitions 1 On ppelle digonle ou digonle principle d'une mtrice les éléments i,i de l mtrice ynt un indice de ligne égl à l'indice de colonne 2 On ppelle mtrice digonle une mtrice

Plus en détail

Résumés de cours : Terminale S.

Résumés de cours : Terminale S. Résumés de cours : Terminle S. Mths-Terminle S. Mr Mmouni : myismil@ltern.org source disponible sur: c http://www.chez.com/myismil Smedi 08 Avril 2006. Tble des mtières Nombres complexes. 3. Prtie réelle

Plus en détail

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées 3 e - progrmme 0 mthémtiques ch.n3 chier élève Pge sur 3 Ch.N3 : Rcines crrées DÉFINITION DE LA RACINE CARRÉE ex. à 4 DÉFINITION L rcine crrée d'un nombre positif est le nombre positif, noté, dont le crré

Plus en détail

NOMBRE EN ECRITURE FRACTIONNAIRE

NOMBRE EN ECRITURE FRACTIONNAIRE Activité 1 : Que représente l prtie coloriée en leu pr rpport à l ensemle de l figure? Activité : Mohmed, Ryn et Mrion ont colorié l même surfce d'un rectngle qu'ils ont ensuite découpée de mnières différentes.

Plus en détail

Intégration. Intégrale d une fonction. II - Interprétation graphique : calcul d aire. 1) Aire d une fonction positive. T ale STI

Intégration. Intégrale d une fonction. II - Interprétation graphique : calcul d aire. 1) Aire d une fonction positive. T ale STI Intégrtion T le STI I - Intégrle d une fonction Définition Soit F une primitive de l fonction f sur [; ], lors, on note Exemple : Clcul de Clcul de 4 (3x ) dx = = [F(x)] = F() F() xdx : Une primitive de

Plus en détail

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C Chpitre 2 Les nombres complexes Certines équtions polynomiles à coefficients réels n ont ps de solution dns R ; c est le cs de l éqution du second degré x 2 +1 = 0 puisque tout crré de réel est positif.

Plus en détail

Chapitre VII : Les polynômes

Chapitre VII : Les polynômes Chpitre VII : Les polnômes Au terme de ce chpitre, tu sers cple de : Svoir Définir monôme, polnôme et degré d un polnôme Définir inôme et trinôme Enoncer les crctéristiques d un polnôme complet, d un polnôme

Plus en détail

CHAPITRE 4 DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRICES

CHAPITRE 4 DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRICES HAPITRE DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRIES Introduction Dns l lgèbre mtricielle, les déterminnts occupent une plce d importnce tnt en théorie qu en prtique est que l vleur numérique du déterminnt d une

Plus en détail

1ère partie Calcul algébrique vu au collège

1ère partie Calcul algébrique vu au collège Pour prendre un bon déprt en Seconde A Clcul lgébrique 1ère prtie Clcul lgébrique vu u collège 1. Clcul vec des frctions 1.1. Églité des frctions Règle 1 : Deux frctions sont égles lorsqu il y églité des

Plus en détail

Département de mathématiques Cégep de Saint-Laurent Algèbre linéaire et géométrie vectorielle 201-NYC Automne 2014 Yannick Delbecque. alors v = 0.

Département de mathématiques Cégep de Saint-Laurent Algèbre linéaire et géométrie vectorielle 201-NYC Automne 2014 Yannick Delbecque. alors v = 0. Déprtement e mthémtiques Cégep e Sint-Lurent Algère linéire et géométrie vectorielle 201-NYC Automne 2014 Ynnick Delecque Propriétés es vecteurs et géométrie ffine Résumé es propriétés Axiomes espce vectoriel

Plus en détail

DM1. Nombres complexes, homographies. u w = u w.

DM1. Nombres complexes, homographies. u w = u w. Université Pul Sbtier, Année 205-206 Licence LPS DM Nombres complexes, homogrphies. Dns ce problème, on considère le pln ffine euclidien P muni d un repère orthonormé (0, i, j). On identifier P vec l ensemble

Plus en détail

Espaces vectoriels munis d un produit scalaire EVMPS

Espaces vectoriels munis d un produit scalaire EVMPS Espces vectoriels munis d un produit sclire EVMPS Produits sclires générlisés Définition. Dns l espce vectoriel V un produit sclire est une fonction ssocint à chque pire ordonnée ( x, y) de vecteurs de

Plus en détail

CHAPITRE 3. Opérations dans R. ab a+ b R La somme de deux nombres réels est encore un nombre réel. On dit que l'addition est interne dans R.

CHAPITRE 3. Opérations dans R. ab a+ b R La somme de deux nombres réels est encore un nombre réel. On dit que l'addition est interne dans R. CHAPITRE 3 Opértions dns R. Propriétés de l'ddition dns R ( I,+ ) (, R) + R L somme de deux nomres réels est encore un nomre réel. On dit que l'ddition est interne dns R. Exemple. 3 R, π R 3+ π R. ( C,+

Plus en détail

Le Centre d éducation en mathématiques et en informatique. Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5. Suites et séries. c 2014 UNIVERSITY OF WATERLOO

Le Centre d éducation en mathématiques et en informatique. Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5. Suites et séries. c 2014 UNIVERSITY OF WATERLOO Le Centre d éduction en mthémtiques et en informtique Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5 Suites et séries c 014 UNIVERSITY OF WATERLOO L pluprt des problèmes de cette trousse font ppel à des formules

Plus en détail

Intégration. 1 Intégrale d une fonction. 2.1 Définition Propriétés Ensemble des primitives d une fonction... 6

Intégration. 1 Intégrale d une fonction. 2.1 Définition Propriétés Ensemble des primitives d une fonction... 6 Tble des mtières Intégrle d une fonction. Définition.................................................. Propriétés................................................. 4 Notion de primitive d une fonction 5.

Plus en détail

Résumé de cours : Terminale ES. Table des matières. Maths-Terminale ES. Mr Mamouni : source disponible sur: Samedi 08 Avril 2006.

Résumé de cours : Terminale ES. Table des matières. Maths-Terminale ES. Mr Mamouni : source disponible sur: Samedi 08 Avril 2006. Résumé de cours : Terminle ES. Mths-Terminle ES. Mr Mmouni : myismil@ltern.org source disponile sur: c http://www.chez.com/myismil Smedi 08 Avril 2006. Tle des mtières Eqution du second degré. 2. Ses solutions

Plus en détail

Chapitre 2 Limites et asymptotes

Chapitre 2 Limites et asymptotes Chpitre 2 Limites et symptotes A) Introduction ) Le grenier Je veux monter un toit à une pente en lissnt l plce pour une pièce (grenier) de 3 mètres de long et 2 mètres de hut. OA = 3, OC = 2, OE = x.

Plus en détail