ZAC Les vergers du TASTA // Bruges (33) Prescriptions architecturales, urbaines et paysagères FICHES DE LOTS // les vergers du Tasta ZAC.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ZAC Les vergers du TASTA // Bruges (33) Prescriptions architecturales, urbaines et paysagères FICHES DE LOTS // les vergers du Tasta ZAC."

Transcription

1 ZAC Les vergers du TASTA // Bruges (33) Prescriptions architecturales, urbaines et paysagères FICHES DE LOTS // A2 ZAC les vergers du Tasta janvier 2014

2 2 20

3 SOMMAIRE //TERRITOIRE 3 LA RUE PARTAGÉE 1 ILOT A2 / CONTEXTE 2 ILOT A2 / PRESCRIPTIONS 1.1 INTENTIONS PAYSAGÈRES 2.1 CARACTÉRISTIQUES DU LOT /01/ Emprise /02/ Programme 2.2 PRESCRIPTIONS URBAINES /01/ Alignements & retraits /02/ Bandes constructibles & hauteurs /03/ Accès & distribution 2.3 PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES /01/ Concept /02/ Proposition /03/ Epannelage /04/ Morphologie /05/ Principe d habiter /06/ Références /07/ Niches paysagères 2.4 PRESCRIPTIONS PAYSAGÈRES /01/ Concept /02/ Statut des espaces extérieurs /03/ Gabarits du végétal /04/ Prescriptions clôtures /05/ Prescriptions traitements de sol /06/ Prescriptions gestion des eaux pluviales ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 3 20

4 1 CONTEXTE 1.1 INTENTIONS PAYSAGÈRES La rue partagée «Initier un partage de la rue non fondé sur une répartition fonctionnelle des usages» Il s agit de construire un espace public autour et avec une voirie. Le but est d offi r l opportunité aux habitants de reconquérir la rue. Cependant de nouveaux espaces privés en bord de rue seront retravaillé. Enfi n, il s agit de permettre à la population d occuper l espace et de laiser s exprimer leur spontanéité Offrir une promenade paysagère évoquant les milieux humides Assurer le traitement de la limite avec les îlots Créer des places urbaines en parfaites articulation avec l espace bâti Séquencer la promenade par des franchissements estouest Améliorer la qualité des eaux pluviales en amont des canaux et bassins de stockages des eaux pluviales des espaces pupblics de la ZAC 4 20

5 A2 ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 5 20

6 2 PRESCRIPTIONS ILOT A2 2.1 CARACTERISTIQUES DU LOT /01/ Emprise Surface initiale Sin = 7168 m² Surface rétrocédée Sparc urbain = 512 m² Sparc linéaire = 870 m² Srétro total = 1382 m² surface fi nale Sfi n = 5786 m² = Parcelles : ilot A2 6 20

7 /02/ Programme Construction d unités résidentielles constituées de maisons de ville et de petits collectifs. Capacité d accueil : 33 x logements SHON envisagée : 2906m² Stationnement véhicule : 46 x places Répartition programmatique : T2 45m² T3 65m² T4 85m² T2 T3 20% 50% T4 30% ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 7 20

8 2.2 PRESCRIPTIONS URBAINES /01/ alignements & retraits Accroches territoriales > Une logique traversante entre quartier résidentiel et Lac sera développée pour assurer les covisibilités suivant un axe Est/Ouest, entre les jardins centraux existants, la rue Partagée et le lac. > Le bâti s implante en limite de parcelle Nord. Son caractère continu vient qualifi er la limite de l espace public par le bâti le long de la rue Pierre Ducasse. > Le long de la rue Partagée une bande d espace pulic est rétrocédée à la ville. Cette place urbaine accompagne la traversée Nord Sud de la ZAC. Créer un front urbain en rive de la rue Partagée > Le caractère discontinu lié à l implantation du bâti permet d organiser des vues transversales EstOuest et des interpénétrations par la mise en relation des espaces publics (rue partagée et place urbaine) avec l intérieur des îlots (jardins et cheminements). L espace intérieur de l ilot offre au bâti une limite plus souffl e en rive Ouest au contact des jardins centraux. Créer un fond de scéne sur le Parc linéaire > Le bâti s implante en rive Sud suivant un axe EstOuest repris par les ilots A2, B1.2 et C1. Son caractère continu borde et oriente l espace public et amorce du faisceau du Parc linéaire. > L exposition privilégiée permet d organiser sur une épaisseur de 5m des terrasses orientées Sud qualifi ant le Parc d espaces de vies extérieurs. RUE PIERRE DUCASSE JARDINS CENTRAUX RUE PARTAGÉE PARC LINEAIRE IMPONDÉRABLES alignement continu alignement discontinu vide urbain implantation discontinu du bati dans une bande de 10 m 8 20

9 /02/ bandes constructibles & hauteurs Redéfinir l échelle de la rue > Le bâtis s implante en bordure de voirie sur sa limite Nord et Est. Il qualifi e l espace public en lui redonnant une rive franche bâti sur la rue Pierre Ducasse, la rue Partagée et le Parc linéaire, puis se développe plus librement vers les jardins centraux. > L ilot se caractérise par une variation de faibles hauteurs du R+1 au R+2 permettant une insertion optimale avec l échelle domestique du tissu existant, celle de villa bois et des quartiers adjacents. Les pleins > L organisation du bâti défi ni des zones constructibles Est/Ouest vers le fond de parcelle. Les vides > Le projet privilégie les surfaces de pleine terre. Les jardins privés foment des bandes inconstructibles dans la continuité des jardins centraux et rend perceptible les coeurs d ilots existants depuis la rue Partagée. > L alternance végétale / minérale rythme le parcours de la rue Partagée et se prolonge vers le Canal habité. > Le long du canal deux bandes d espace pulic sont rétrocédées à la ville. Une place urbaine et l amorce du parc linéaire accompagnent la traversée Nord Sud de la ZAC. RUE PIERRE DUCASSE JARDINS CENTRAUX RUE PARTAGÉE PARC LINEAIRE IMPONDÉRABLES emprise fi xe de terrain non constructible marge de recul non constructible espace public emprise constructible R+2 max emprise constructible R+1 max ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 9 20

10 /03/ Accès & distribution Stationnement > L entrée des stationnements s organise depuis la rue Pierre Ducasse et la rue de l Avenir. > Il est intégré au bâti en sous face. > Le stationnement visiteur se fait sur la rue Partagée. Principe de distribution piétonne > Les cheminements piétons entre chaque lanière, accessiblent depuis la rue Partagée, permettent un double accès aux maisons de ville. Ce principe d habiter l ilot organise un premier accès PMR et un second accès en fond de jardin. Chaque logement a ainsi un accès direct à sa place de parking. La rue partagée > Elle constitue l accès principal piéton. > L adressage y sera prévu. IMPONDÉRABLES RECOMMANDÉS voie carrossable accès piéton depuis l espace public accès piéton secondaire accès parking distribution et accès aux halls ou aux logements accès espace public majeur hall logements accès parking piéton 10 20

11 2.3 PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALE / A2 /01/ Concept Il s agit d une morphologie possibe sur base des prescriptions. Une ébauche de projet... Microespace typologie maisons de ville & petits collectifs Pénétrante paysagère : la continuité des jardins centraux stationnement de plein pied pénétrante paysagère : le parc linéaire la lanière ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS

12 /02/ Proposition A3.2 Rue de l Avenir Parc linéaire A2 Rue Pierre Ducassee A1 01 plan masse ech 1/2000e 02 coupe Nord / Sud ech 1/2000e 12 20

13 01 01 plan densité ech 1/2000e 02 Fond de scène du Parc linéaire voisins A2 B1.2 C1 rue du canal Maison des associations Place urbaine Boulevard Chaban Delmas lac 02 ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 13 20

14 /03/ épannelage Fond de scène sur le parc linéaire > Il s agit de qualifi er le parc linéaire par un fond de scène orienté Sud. > Il présente un mouvement de hauteurs singulière dans le paysage du Tasta, un épannelage qui organise une transition de l échelle domestique vers celle du collectif. Un crescendo s opère d Ouest en Est, de l ilot A2 présentant des typologies de maisons de ville en R+2max, vers l ilot C1 formant un signal sur le Lac en R+8max marquant ainsi l entrée du Parc linéaire. > Une règle de hauteur impose une vibration de la façade sur Parc. Ainsi, l ilot A2 doit réaliser un découpage de la lanière tous les 12m max. Celleci change de hauteur suivant un jeu de fragmentation des volumes épannelés du rez de chaussée au niveau R+2. A2 <12m skyline sur le parc linéaire 02 règle de hauteur 03 plan densité B2.1 / 1000e

15 /04/ Morphologie La lanière > La typologie d implantation du bâti permet de traduire et d assurer une continuité visuelle. Elle permet une interpénétration par la mise en relation des espaces publics (canal et parc urbain ) avec l intérieur des îlots (jardins et sentes). Cette implantation en lanière est commune aux ilots A1, A2, A3.2, A7 et participe à l identité de la phase 3 de la ZAC. Matérialité > Se référer au CPAUP. Le principe d habiter > Des lanières posées au sol et des lanières sur un socle de parking collectif dessinent un principe d habiter l ilot en relation avec la pleine terre tout en limitant au maximum l impacte de la voirie. Leur alternance permet à chaque logement un accès direct à son stationnement. Typologies > Les logements monoorientés Nord sont proscrits. Les logements d angle et les logements traversants sont à privilégier pour leurs qualités d accroches multiples à la lumière et au paysage. Les niches paysagères > Ces lieux constituent des espaces libres d usages pour leurs occupants. Ils se situent entre intérieur et extérieur à la manière d un jardin d hiver. Ils forment des inserts dans les lanières, offrant une variation de matérialité vers davantage de transparence. Ils évoquent le passé vivrier et maraîcher du Tasta. > La niche face à la place urbaine a une fonction collective et réversible. Il peut s agir d un espace d acceuille jeunesse et senior, une conciergerie, une ferme verticale... > Le nombre de niches paysagères équivaut à celui des lanières. IMPONDÉRABLES RECOMMANDÉS voie carrossable accès piéton depuis l espace public accès piéton secondaire accès parking distribution et accès aux halls ou aux logements accès espace public majeur hall logements accès parking piéton niche paysagère ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 15 20

16 01 espace nuit espace jour espace jardin parking jour sente noue privé collectif principe d habiter l ilot ech 1/500e 02 zoom sur le principe d habiter ech 1/200e 03 Patrick Vettier Maison G2 04 Parc Relais Ravezies le Bouscat 16 20

17 /05/ Références Jacques Gefflot Le Kanata 27 logements à Rennes 02 Dugravier domaine de sérillan lot E à Floirac 03 JeanBaptiste Barache & Sihem Lamine Maison à VeneuxLes Sablons 04 Proplanning Architectes, logements à Arlesheim 05 Raphael Gabrion, 49 logements à Cesson ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 17 20

18 /06/ Niches paysagères 01 Eathouse by Marijke Bruinsma & Marjan van Capelle 02 SOA, Ferme urbaine Darwin, Bastide Niel 03 Duncan Lewis12 logements individuels groupés, Cité manifeste, Mulhouse 04 Champiot, Les diversités à Bordeaux 05 Lacaton Vassal, maison Latapie à Floirac 06 Lacaton Vassal, logements individuels groupés, Cité manifeste à Mulhouse

19 2.4 PRESCRIPTIONS PAYSAGERES / /01/ Concept Il s agit de hierarchiser le statut des espaces extérieurs afi n de constituer des spatialités permettant d assurer la continuité entre espace public, îlot et bâti. Plantation en pied de façade Espace de sociabilité Grimpante sur façade Ponctuation végétale majeure Ponctuation végétale secondaire Toiture végétalisée Gestion des eaux pluviales Traitement végétal des limites privatives ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 19 20

20 /02/ Statut des espaces extérieurs 01 Plan de statut des espaces extérieurs 01 NewYork, interboro partners, architecte Un espace public partagé à l interface de la voie. 02 La Rivière, Blanquefort, Alexandre Chemetoff, paysagiste Un espace commun à l interface de la voie partagée et de l îlot. 03 Merignac Le clos des Musiciens, Bernard Bulher, architecte Terrasses en r+1 04 La Rivière, Blanquefort, Alexandre Chemetoff, paysagiste Jardins privatifs 05 La Rivière, Blanquefort, Alexandre Chemetoff, paysagiste Sentes permettant aux habitants d accéder directement à l espace public

21 /03/ Gabarits du végétal 01 Plan de gabarit végétal et 02 Arbre remarquable, arbre à fort développement / marqueur végétal du quartier 03 Arbre de moyen et petit développement / échelle domestique du fruitier ou de l arbre ornemental 04 Végétalisation des terrasses privatives / confort des logement en R+1 05 Grimpantes sur façades / ponctuation des venelles et traitement des façades RDC des stationnements 06 Pieds de murs végétalisés / l accompagenement du cheminement 07 et 08 Noue / végétation de milieu humide ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 21 20

22 /04/ Prescriptions clôtures 01 Plan de clôtures 01 clôture soignée sur la voie partagée mêlant serrurerie et lame de douglas 02 et 03 ganivelles doublées de grimpantes entre jardins privatifs et de haie libres sur les sentes 04 parevue plein sur les terrasses privatives

23 /05/ Prescriptions traitements de sol 01 Plan de traitement de sol 01 et 02 terrasses privatives et pontons en lame de bois sur lambourde et plots / minimiser l imperméabilisation des sols 03, 04 et 05 traitement de sol perméables ou à joints végétalisés / minimiser l imperméabilisation des sols béton balayé pour les accès PMR ZAC Les vergers du TASTA // FICHES DE LOTS 23 20

24 /06/ Prescriptions gestion des eaux pluviales 01 Implantation des mesures compensatoires 01 noue longitudinale sur les espaces entre bâtiments 02 bassin d orage à l extémité Nord de l îlot 03 rigoles et petits fossés associées aux cheminements 04 végétalisation partielle des toitures

HABITER LE BOIS D ATON

HABITER LE BOIS D ATON COMMUNE DE COURDIMANCHE (95) HABITER LE BOIS D ATON CREATION D UN ECOQUARTIER PRESENTATION DU 1 MARS 2013 SOMMAIRE PLAN GENERALE D AMENAGEMENT VOLUMETRIE GENERALE MIXITE DES TYPOLOGIES Individuels Maison

Plus en détail

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT 3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT Typologie des secteurs d ambiance p. 3 01 Phases de réalisation p. 3 04 Politiques et programmes de mise en œuvre p. 3 05 Fiches techniques : Secteur A : Quartier

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme 2 ème Révision approuvée le 15 décembre 2005 1 ère Modification et Révision simplifiées approuvées le 21 décembre 2006 2 ème Modification approuvée le 20 mars 2009 3 ème MODIFICATION

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou ZAC : 45ha env. Secteur du Pineau : 25ha env. Relief topographie PLATEAU COTEAU NORD Expo Sud PLAINE Paysage Paysage Organisation urbaine EQUIPEMENTS ESPACES

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 3 Orientations d aménagement Dossier approuvé Février 2009 Service de la Planification Urbaine de la

Plus en détail

DUBROVNIK. Hors les murs - un paysage en echo avec la ville - DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D'AUTEUR

DUBROVNIK. Hors les murs - un paysage en echo avec la ville - DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D'AUTEUR La ville de Dubrovnik prend part à l Europan 11 pour questionner la manière d inplanter un parking conséquent voué à subvenir aux nécéssités d accueil générées par une ville classée au patrimoine mondiale

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

1-1 Saint-Étienne-du-Bois - 2 465 habitants Créer un espace public fédérateur Création d une médiathèque, de 18 logements locatifs, 4 logements en accession et 4 commerces. Donner une «place» au centre-bourg.

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

I. PRESENTATION DE LA MODIFICATION...

I. PRESENTATION DE LA MODIFICATION... SOMMAIRE I. PRESENTATION DE LA MODIFICATION... 3 1. Contexte de la modification... 3 2. Documents modifiés... 3 II. MODIFICATIONS DU DOCUMENT D'URBANISME... 5 1. Le Bout du Monde... 5 2. Les autres adaptations...

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction Tél. : 05 46 30 34 générale 00 Fax : 05 46 30 34 09 des www.agglo-larochelle.fr services techniques contact@agglo-larochelle.fr Service Études Urbaines Plan local d'urbanisme Pièce N 3 Saint

Plus en détail

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt Densité / porosité Lauréat du concours international d un des «macro-lots»

Plus en détail

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME 2.2. ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D'APPROBATION Vu pour être annexé à notre arrêté ou délibération en date de ce jour, Le, Révision P.L.U.

Plus en détail

AADI architectes associés

AADI architectes associés A A D I architectes associés Bayonne, Bordeaux, Pau FAISA Commune de Bordeaux CENTRAL TÉLÉPHONIQUE BORDEAUX AQUITAINE 28 rue Louis Liard L entreprise France Telecom souhaite valoriser son patrimoine bâti

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare Densité résidentielle brute 17 logements à l hectare Extension urbaine Indicateurs de l'opération Nombre de logements 127 logements (86 individuels et 41 logements collectifs) Surface du terrain 7,28 hectares

Plus en détail

PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT DDTM 27 analyse d aménagements 13 décembre 2013. Edith MINVIELLE, paysagiste conseil

PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT DDTM 27 analyse d aménagements 13 décembre 2013. Edith MINVIELLE, paysagiste conseil PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT 13 décembre 2013 LA COMPOSITION DU PROJET 2 LA L ORGANISATION DU BÂTI 3 LES LIMITES 4 LES ESPACES PUBLICS 5 LES VOIES 6 LES CHEMINEMENTS PIÉTONS 7 LES LES PLANTATIONS 8 LES CLÔTURES

Plus en détail

Article 2. Occupations et utilisations du sol soumises à

Article 2. Occupations et utilisations du sol soumises à 2. Les zones urbaines multifonctionnelles Article 1. Occupations et utilisations du sol interdites Article 2. Occupations et utilisations du sol soumises à conditions particulières Zone UP Secteurs : UPm,

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Tramayes Aménagement du secteur des écorces

Tramayes Aménagement du secteur des écorces Tramayes Aménagement du secteur des écorces Juillet 2010 URBICAND - Paysage Conseil - SJA Ingénierie - ICT Sommaire L essentiel du diagnostique Présentation des Scénarii CHAPITRE 1 : Présentation des Scenarii

Plus en détail

PARTIE ECRITE OBJET COMMUNE CADASTRE MAITRISE D OUVRAGE CONCEPTION DATE. Pierre LAVANDIER Administration Communale D ESCH-SUR-ALZETTE

PARTIE ECRITE OBJET COMMUNE CADASTRE MAITRISE D OUVRAGE CONCEPTION DATE. Pierre LAVANDIER Administration Communale D ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE OBJET COMMUNE CADASTRE MAITRISE D OUVRAGE CONCEPTION DATE PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER «Rue du Canal Rue du Moulin» ESCH - SUR - ALZETTE Section A d Esch Nord 1475/12177 1475/12178 1475/11352

Plus en détail

COMMUNE DE SILLY-LE-LONG

COMMUNE DE SILLY-LE-LONG G2C Territoires 27 rue Barrault 75013 PARIS COMMUNE DE SILLY-LE-LONG DÉPARTEMENT DE L OISE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3/7 Vu pour être annexé à la DCM du

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE 5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE Ecriture architecturale composition et volumes contemporains Pour l ensemble des bâtiments, nous avons puisé notre vocabulaire architectural dans un registre contemporain

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

GUIDE D URBANISME LOCAL

GUIDE D URBANISME LOCAL PROVINCE DU HAINAUT ARRONDISSEMENT DE CHARLEROI Place Albert 1 er, 1 7170 MANAGE GUIDE D URBANISME LOCAL Préambule Le Guide d Urbanisme Local est le résultat d une réflexion menée en partenariat avec le

Plus en détail

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS Eveil urbain CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS à VILLENAVE D ORNON - - Opération organisée par la Communauté Urbaine de Bordeaux dans le cadre du projet : «50

Plus en détail

Ensemble résidentiel d Obere Widen - Arlesheim (CH)

Ensemble résidentiel d Obere Widen - Arlesheim (CH) Ensemble résidentiel d Obere Widen - Arlesheim (CH) architectes : Proplanning Architekten de Bâle (CH) programme : ensemble locatif de 168 logements, sur un terrain de 4,2 hectares, répartis en 96 appartements

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB

CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB Caractère Zone naturelle non équipée, pouvant recevoir de l habitat individuel et éventuellement collectif, à caractère diffus. Article NB.1 - Types d occupation et d utilisation

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME DE MAISONS-ALFORT REGLEMENT : CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT AVERTISSEMENT Les définitions figurant dans le présent chapitre sont présentées sous l

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus. Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015.

Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus. Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015. Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015. TRAVAUX ENVISAGÉS : Demande de permis d urbanisme pour la démolition de deux maisons unifamiliales

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET

PRESENTATION DU PROJET Association momentanée Lambdarchitectes sprl - Sylvain Mairesse architecte PRESENTATION DU PROJET Démarche conceptuelle Démolition de 13 maisons suivie de la construction de 15 logements Cité E. Urbain

Plus en détail

Plan d aménagement particulier «Op der Gare» Wilwerwiltz - Partie écrite

Plan d aménagement particulier «Op der Gare» Wilwerwiltz - Partie écrite Plan d aménagement particulier «Op der Gare» à Wilwerwiltz Commune de Kiischpelt Partie écrite Plan d aménagement particulier «Op der Gare» Wilwerwiltz - Partie écrite Maître d ouvrage Llyda-Lux SA 96,

Plus en détail

La zone correspond à la partie centrale du Carré.

La zone correspond à la partie centrale du Carré. La zone correspond à la partie centrale du Carré. Il s agit d une zone en cours d urbanisation, destinée à recevoir des équipements publics ou privés, des activités tertiaires ou de bureaux ainsi que des

Plus en détail

FICHE DE LOT M5B-2. SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006

FICHE DE LOT M5B-2. SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006 FICHE DE LOT M5B-2 SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006 SEMAPA PARIS RIVE GAUCHE 69-71, rue du Chevaleret 75 013 Paris tél. +33 (0)1 44 06 20 00 fax +33 (0)1 45 70 82 18 www.parisrivegauche.com

Plus en détail

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles.

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE. La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. Les constructions à usage d habitation ne sont autorisées que

Plus en détail

Aménagement de l avenue Foch - Commune de Castelnau Montratier (Lot)

Aménagement de l avenue Foch - Commune de Castelnau Montratier (Lot) Aménagement de l avenue Foch - Commune de Castelnau Montratier (Lot) le 30 Septembre 2010 Réunion publique Mairie de Castelnau-Montratier 1 Place Gambetta 46170 Castelnau-Montratier tél. +33 5 65 21 94

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet 5 :... 29 Aménagement du secteur d activités tertiaires «Alphasis», «Edonia» et «Edonia Sud»

SOMMAIRE. Projet 5 :... 29 Aménagement du secteur d activités tertiaires «Alphasis», «Edonia» et «Edonia Sud» SOMMAIRE Projet 5 :... 29 Aménagement du secteur d activités tertiaires «Alphasis», «Edonia» et «Edonia Sud» Projet 6 :... 35 Aménagement du secteur du Bout du Monde Modification n 4 enquête publique Novembre

Plus en détail

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème PERMIS DE M. X. Plan de situation. Plan de masse 3. Coupe 4. Notice descriptive. Façades et plan de toiture. Insertion graphique 7. Photo dans le paysage proche 8. Photo dans le paysage lointain Mise à

Plus en détail

Communauté de Communes du Val de l Aisne

Communauté de Communes du Val de l Aisne Communauté de Communes du Val de l Aisne Projet d aménagement d un éco-quartier : la ZAC des Lacroix à Vailly sur Aisne Atelier N 1 lundi 06 octobre Architecture, programmation et formes urbaines 1 La

Plus en détail

PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER

PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER Le présent projet d aménagement particulier a été élaboré conformément : - à la loi modifiée du 19 juillet 2004 concernant l aménagement communal et le

Plus en détail

Traitement des exigences liés au Développement Durable dans le projet

Traitement des exigences liés au Développement Durable dans le projet Traitement des exigences liés au Développement Durable dans le projet Gestion de l énergie Equipe A Equipe B Equipe C On vise un niveau Haute Performance Energétique (gain de 8% sur la consommation réglementaire)

Plus en détail

Règlement de la zone UD

Règlement de la zone UD Règlement de la zone Caractère de la zone Il s agit d une zone desservie partiellement par les équipements dans laquelle des constructions ont déjà été édifiées. Elle correspond soit à des hameaux qu il

Plus en détail

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Conseil de la Ville Règlement RV-2013-12-24 modifiant le Règlement RV-2011-11-31 sur les plans d implantation et LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Modification de l article 17 L article 17

Plus en détail

les nouveaux espaces publics des quartiers nord

les nouveaux espaces publics des quartiers nord les nouveaux espaces publics des quartiers nord Comité de suivi du 7 avril 2006 SEM SEM Amiens Amiens Aménagement _ 7 _ avril 7 avril 2006 2006 _ ESE _ ESE bet bet ingénierie Charles VICARINI concepteur

Plus en détail

Le montant des droits à construire est d ores est d ores et déjà fixé.

Le montant des droits à construire est d ores est d ores et déjà fixé. Normandie Aménagement est concessionnaire pour le compte de la communauté d agglomération Caen la mer de la ZAC d habitat des Hauts de l Orne à Fleury sur Orne (14). Cette opération d aménagement a pour

Plus en détail

éch e l l e compose l ossature verte

éch e l l e compose l ossature verte Plantation bilatérale Plantation unilatérale 13 Une Ponctuations structurevégétales renforcées à grande éch e l l e compose l ossature verte La création ou le traitement d espaces de plus petite échelle

Plus en détail

Croizamus. L éco-quartier de

Croizamus. L éco-quartier de L éco-quartier de 1 Croizamus L urbanisation du site de Croizamus (17 ha au nord de Quéven) s inscrit dans une logique de respect et de valorisation du milieu naturel et du paysage, ainsi que d intégration

Plus en détail

Maïlys BOUTAN PORTFOLIO 2013

Maïlys BOUTAN PORTFOLIO 2013 Maïlys BOUTAN PORTFOLIO 2013 SOMMAIRE 3 Semestre 4 Maquette de la maison Schröder Centre de loisirs à Sadirac 7 Semestre 5 Habiter à Pau Fontarrabie 12 Semestre 6 Grand-Parc, Bordeaux 15 Semestre 7 Logement,

Plus en détail

Lotissement de l Ecole

Lotissement de l Ecole V ille de Wisques Lotissement de l Ecole Cahier des prescriptions architecturales et paysagères FEVRIER 2010 Agence d Urbanisme et de Développement de l Agence d Urbanisme de la Région de Saint-Omer /

Plus en détail

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

Zone d aménagement concerté du Parc d Activité Economique Haute Lande

Zone d aménagement concerté du Parc d Activité Economique Haute Lande DEPARTEMENT DES LANDES Commune de LABOUHEYRE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA HAUTE LANDE Zone d aménagement concerté du Parc d Activité Economique Haute Lande REGLEMENT D AMENAGEMENT DE ZONE 75 Rue du Tuc

Plus en détail

DES MAISONS DE VILLE AVEC JARDINS ET GARAGES «Les Jardins de St Maurice» à AMIENS

DES MAISONS DE VILLE AVEC JARDINS ET GARAGES «Les Jardins de St Maurice» à AMIENS DES MAISONS DE VILLE AVEC JARDINS ET GARAGES «Les Jardins de St Maurice» à AMIENS Cette opération de 20 logements résout un fréquent dilemme : comment construire des maisons mitoyennes en ville, qui offrent

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

SECAL CPAUP. Cahier de prescriptions architecturales, urbaines et paysagères

SECAL CPAUP. Cahier de prescriptions architecturales, urbaines et paysagères SECAL ZAC de DUMBEA SUR MER CPAUP Cahier de prescriptions architecturales, urbaines et paysagères NOVEMBRE 2014 ZAC de DUMBEA SUR MER I CPAUP- NOVEMBRE 2014 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...5 I- Implantation...6

Plus en détail

Candidature «Off DD» - Septembre 2014

Candidature «Off DD» - Septembre 2014 Candidature «Off DD» - Septembre 2014 Lieu : Saint Paul (Ile de La Réunion) Opération : reconstruction des unités de court séjour du Centre Hospitalier Gabriel Martin de Saint Paul. Surface : 28 541m²

Plus en détail

Meyrin - les Vergers 2. CONSTRUCTIONS

Meyrin - les Vergers 2. CONSTRUCTIONS 2. CONSTRUCTIONS Le projet cherche à répondre aux exigences de densité du programme et aux projets d extension du Centre sportif, tout en proposant la plus grande diversité bâtie possible, pour garantir

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

SÉMINAIRE PCE / VISITE ZAC DES RIVES DU BLOSNE À CHANTEPIE

SÉMINAIRE PCE / VISITE ZAC DES RIVES DU BLOSNE À CHANTEPIE SÉMINAIRE PCE / VISITE ZAC DES RIVES DU BLOSNE À CHANTEPIE 01 42 08 70 53 / contact@inuits.fr INUITS / PAYSAGISTES DPLG & URBANISTES (MANDATAIRE) 11 /06/2015 SOMMAIRE 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / LA CAMPAGNE

Plus en détail

Dossier de Permis de Construire

Dossier de Permis de Construire Dossier de Permis de Construire Dossier de permis de construire Page 1/10 PCMI 8 - Photo terrain dans son environnement lointain PCMI 7 - Photo terrain dans son environnement proche PCMI 6 - Document d'insertion

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Projet urbain secteur Maragon Floralies et définition de son mode opératoire Ville de Ramonville St Agne Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Janvier 2009. V1 Structure urbaine et bâtie

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

Avenue Dolez n 257. Enquête publique n 4062/10

Avenue Dolez n 257. Enquête publique n 4062/10 Avenue Dolez n 257. Enquête publique n 4062/10 Travaux envisagés : Démolition d une maison et construction d un immeuble de 3 appartement et 1 bureau. Motifs de l enquête : Permis d Urbanisme : Plan Régional

Plus en détail

Champis. Éco lotissement. Garnier. présentation. Alja Darribère Conception éco-lieux

Champis. Éco lotissement. Garnier. présentation. Alja Darribère Conception éco-lieux Champis Éco lotissement Garnier Alja Darribère Conception éco-lieux présentation Présentation Principes L'écolotissement Garnier, lotissement durable Le lotissement écologique repose sur des principes

Plus en détail

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2 Table des matières Page 11.1 Contexte 1 11.2 Zones visées 1 11.3 Travaux assujettis 1 11.4 Contenu du PIIA 2 11.4.1 L aménagement du site 2 11.4.2 La conception architecturale 3 11.4.3 L aménagement paysager

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Les plaines LeBreton Lignes directrices pour l aménagement par le secteur privé

Les plaines LeBreton Lignes directrices pour l aménagement par le secteur privé Réaménagement des Plaines LeBreton Tableau sommaire de l aménagement (premier lotissement) Fiche d analyse de l aménagement NOTE: LE TABLEAU QUI SUIT PRÉSENTE LES RÉSULTATS DE LA DÉMONSTRATION DE LA CAPACITÉ

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle

Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement PROCESSUS DE CONCEPTION Piotr Kowalski MK ENGINEERING Objectif(s) de la présentation Développement du processus

Plus en détail

«LES PETITS PRES» Réunion du 21 Juin 2011. Mutabilis. Réalisation d une Zone d Aménagement Concerté. Equipe de maîtrise d œuvre

«LES PETITS PRES» Réunion du 21 Juin 2011. Mutabilis. Réalisation d une Zone d Aménagement Concerté. Equipe de maîtrise d œuvre Réalisation d une Zone d Aménagement Concerté «LES PETITS PRES» Réunion du 21 Juin 2011 Equipe d urbaniste / paysagiste Mutabilis ZAC «Les Petits Prés» - MONTGERMONT (35) architecture et paysage Equipe

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Mélissa Giguère 30 mars 2011

Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Mélissa Giguère 30 mars 2011 Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains Mélissa Giguère 30 mars 2011 Définition Source : Lawrence Berkeley National Laboratory, 2000. 3 Causes des îlots

Plus en détail

DOCUMENT PROVISOIRE. Cahier des prescriptions. Architecture et paysage. Le Hameau Saint Gildas, Locqueltas. 18 mars 2014

DOCUMENT PROVISOIRE. Cahier des prescriptions. Architecture et paysage. Le Hameau Saint Gildas, Locqueltas. 18 mars 2014 DOCUMENT PROVISOIRE Cahier des prescriptions. Architecture et paysage Le Hameau Saint Gildas, Locqueltas 18 mars 2014 SOMMAIRE I. Le contexte du projet 1. Démarche de projet et objectifs à atteindre /

Plus en détail

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3 OBJET : PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER "RUE DE LUXEMBOURG" À ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE REGLEMENTAIRE Modifiée selon avis 16994/59C COMMUNE : ESCH-SUR-ALZETTE PARCELLES : N 3144 / 17846 ET N 3144

Plus en détail

Plan local d Urbanisme

Plan local d Urbanisme Nantes Plan local d Urbanisme Modification 1 Pièces administratives Pôle Erdre et Cens, Pôle Erdre-Fleuriaye, Pôle de l Aubinière, Pôle Nantes-Loire, Pôle Loire et Sèvres, Pôle Chantenay-Chézine, Pôle

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. PREAMBULE. a) Le contexte

CAHIER DES CHARGES I. PREAMBULE. a) Le contexte CAHIER DES CHARGES Aménagement d un pôle réunissant commerces de proximité, de services dans le domaine de la santé et d un programme d habitat diversifié. I. PREAMBULE a) Le contexte Suite à la révision

Plus en détail

Aménagement du Square Pierre de Coubertin. Présentation

Aménagement du Square Pierre de Coubertin. Présentation Aménagement du Square Pierre de Coubertin Présentation Le contexte La contexte *Square situé au Sud Est de la Ville de Boulogne-Billancourt PARIS *Quartier République - Point du Jour (Quartier 4) Square

Plus en détail

INTRODUCTION PRÉSENTATION AUX CITOYENS 28 AOÛT. - Propriétaire du 3500 St-Jacques

INTRODUCTION PRÉSENTATION AUX CITOYENS 28 AOÛT. - Propriétaire du 3500 St-Jacques INTRODUCTION PROJETS DANS LE SUD OUEST - Propriétaire du 3500 St-Jacques Bureau Bureau Commercial - Expertise en développement de projets immobiliers et gestion de propriétés - Équipe formée d architectes,

Plus en détail