TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE"

Transcription

1 INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE Niveau : L/S EXERCICE (Corrigé) : On défini par : R (O x y z) Un repère de référence Lié au sol R (A u v z) un repère lié au tube Point B caractérise la bille ω : Vitesse angulaire du repère R /R Bille (B) V z B v Tube () A Sol () u o y x La bille glisse dans le tube à la vitesse V Le tube tourne à la vitesse angulaire ; Calculons la vitesse de la bille / au sol γ( B / R ) l accélération de B / sol V ( B / R) et TD Page

2 EXERCICE (Corrigé): Considérons un robot constitué d un socle et de deux bras et (Voir figure) Soit les repères : R ( x y z ) repère fixe lié au socle Socle R ( x y z ) repère lié au bras R ( x y z ) repère lié au bras y y On donne : = l x ; M= l x ( t) = ( x x) ; ( t) = ( x x ) ) Calculer ω (R/R ) et ω (R /R ) ) Calculer (M/R ) par composition des V vitesses avec : V (M / R ) = V (M / R) + V ( / R ) + ω (R / R ) M ) Calculer γ (M/R ) Bras M x x Bras x y EXERCICE (Corrigé) : On considère le mouvement d un vérin hydraulique composé d un corps de longueur constante L et d une tige mobile La course de par rapport à est définie par AB = x( t) x La rotation du vérin est définie par l angle ( t) = x x porté par z On appelle : R = ( x y z) le repère fixe lié au bâti R = x y z ) le repère mobile lié au vérin OB = ( ( L + x( t) ) x L : Constante TD Page

3 y y x(t) B x L A z O (t) x ) Quelles sont les composantes dans R du vecteur rotation ω R/R = ω (/ )? ) Exprimez dans R les composantes des vitesses V (B /) et V (B /) Exprimez dans R les composantes des accélérations γ (B /) et γ (B /) EXERCICE (4) : La figure représente le schéma cinématique minimal d un mécanisme de transformation de mouvement Il est composé des solides suivants : Bâti () lié au repère de référence R ( O x y z ) R O x y z Arbre d entré () lié au repère ( ) il est en liaison pivot d axe ( O z ) avec le bâti () Roue () liée au repère R ( A x y z ) elle est en liaison pivot d axe ( A z ) avec l arbre d entré () et engrène au point B avec une couronne solidaire au bâti () R C x y z Bielle () liée au repère ( ) elle est en liaison pivot d axe ( C z ) avec la roue () Coulisseau (4) il est en liaison glissière d axe( O x ) avec le bâti () et en liaison pivot d axe ( D z ) avec la bielle () On donne : OA = ax ; AB = Rx ; AC = R x + c z ; CD = Lx et OD = λ x + c z = x x = y y = x x = y y γ = x x = y y Travail demandé : ( ) ( ) ; β ( ) ( ) et ( ) ( ) TD Page Les paramètres variables du mécanisme sont : β γ et λ

4 - Donner les expressions des vecteurs vitesses de rotations : Ω ( / ) Ω ( /) ( / ) ( / ) Ω - Exprimer dans R la vitesse du point A par rapport à R - Exprimer dans R la vitesse du point C par rapport à R 4- Déterminer dans R la vitesse du point C en passant par le point A par rapport à R En déduire V ( B / ) 5- En appliquant la condition de roulement sans glissement au point B entre les solides () et () établir une relation entre et β Préciser alors le sens de rotation de () par rapport à () 6- Déterminer en fonction de λ la vitesse de D par rapport à R Quel est donc au point D le torseur cinématique qui représente le mouvement de la bielle () par rapport au bati () Ω et Figure : Mécanisme de transformation de mouvement TD Page 4

5 EXERCICE (5) : Les trains épicycloïdaux sont des réducteurs à engrenages à rapport de réduction très important pour un encombrement minimum Le pignon central () appelé planétaire est entraîné par un moteur ( M ) non représenté il transmet son mouvement au pignon intermédiaire ( ) ( satellite ) qui entraîne ensuite la couronne dentée ( 4 ) ou le porte satellite ( ) suivant la vitesse choisie pour le récepteur (Voir fig ) Données : Bâti ( ) lié au repère de référence R ( O x y ) Planétaire( ) z lié au repère R ( O x y z ) = ( x x ) = ( y y ) Rayon r TD Page 5 Planétaire () de Satellite ( ) lié au repère R ( O x y z ) ψ = ( x x ) = ( y y ) Satellite ( ) Porte satellite ( ) lié au repère R ( O x y z ) = ( x x ) = ( y y ) de rayon r de rayon r ϕ Porte satellite () Couronne ( 4 ) liée au repère R ( O x y z ) θ = ( x x ) = ( y y ) Couronne ( ) rayon r O A = r x si A () ; O A r x r x O B r x + r x = si ( ) = si ( ) B ; O B r4 x4 A = si ( 4) B Les paramètres variables du mécanisme sont ψ ϕ et θ Travail demandé : 4 - Déterminer les vitesses de rotations : ω( / ) ω( / ) ω( / ) et ( 4 / ) - En déduire ω( / ) et ω( 4 / ) - Calculer la vitesse V ( A / ) 4- Calculer la vitesse V ( A / ) 5- En déduire la vitesse de glissement en A de (/) 6- Donner la relation entre ω ( / ) et ( / ) 7- Calculer la vitesse V ( B / ) 8- Calculer la vitesse V ( B 4 / ) 4 ω 4 de ω s il y a roulement sans glissement en A

6 9- En déduire la vitesse de glissement en B de (/4) - Donner la relation entre ω ( / ) et ( 4 / ) - Déduire la relation entre ω ( / ) ω ( 4 / ) - Déterminer la relation entre ω ( / ) ω ( / ) et ω ( 4 / ) ω s il y a roulement sans glissement en B (formule de Willis) y 4 θ y z y y ϕ O ψ y A y O ϕ B ψ x x x x 4 θ x 4 Figure : Train épicycloïdal EXERCICE (6) : Le dispositif qu on veut étudier est un vérin de relevage d un poussoir qui est représenté par le schéma cinématique plan de la figure le poussoir (5) en liaison glissière par rapport au bâti () est entraîné en translation par le levier () par l intermédiaire du galet (4) Le galet (4) a une liaison pivot de centre C avec () et une liaison ponctuelle au point I avec (5) dont la normale a même direction que l axe de la liaison glissière entre (5) et () Le levier () articulé en A au bâti () est entraîné en rotation par la tige de vérin () reliée au levier () par une liaison pivot de centre B La tige de vérin a un mouvement de translation par rapport au corps du vérin articulé en O au bâti () TD Page 6

7 Repères et paramètres de position (Figure 4) On considère les repères orthonormés directs suivants : R ( O X Y Z ) : repère galiléen lié au bâti () R ( O X Y Z ) : lié au corps du vérin () R R ( B X Y Z ) : lié à tige du vérin () R ( A X Y Z ) 4 ( C X 4 Y4 Z ) : lié au galet (4) R ( D X Y Z ) : lié au levier () 5 : lié au poussoir (5) β γ : paramètres angulaires de position La position de la tige du vérin () est repérée par le paramètre λ tel que OB = λx La position du poussoir (5) est repérée par le paramètre δ tel que DH = δ X La position du point de contact I est tel que IH = ρ Y Le rayon du galet (4) est noté r BG = bx AC = LX et G : centre de masse de () Travail demandé : - Donner les éléments de réduction des torseurs cinématiques suivants : a) { V / } O b) { V / } c) { V } G / A d) { V 4 / } C - Donner l expression dans R des vitesses suivantes I 4 / I 5 / V I 4 / 5 a) V ( ) b) V ( ) c) ( ) - a) Quelle est la signification de ( I 4 / 5) b) Que doit valoir la composante de V ( I 4 / 5) V selon X? Justifier c) En déduire δ en fonction β 4- a) Ecrire la condition de roulement sans glissement en I b) En déduire γ en fonction β TD Page 7

8 O Y X 5 D A B I C 4 H Figure : schéma cinématique TD Page 8

9 CORRECTION Exercice : V(B / R ) = V(B / R) + V(B R / R ) dab dρν * V(B / R ) = Vν ou ( ) = ( ) = ρν R R dt dt V(B R / R ) = ω(r / R ) AB = θ z ρν = ρθμ * (B / R V ) = ρν ρθμ γ ( B / R ) = γ(b / R) + γ(b R / R ) + ω(r / R ) V(B / R) vt * γ(b / R ) = ρν ( M rectiligne) * γ(b R / R ) = ρθμ ρθ ν * ω(r / R ) V(B / R ) = θ z ρν = ρθμ γ = ρν ρθμ ρθ (B / R ) ν ρθμ γ ( B / R) = ρ ρθ ( ) ν ( ρθ + ρθ ) μ Exercice : / ω ω R / R R / R = = ω z R / R + ω R / R = z + z = ( + ) z / V( M / R ) = V( M / R ) + V( O / R ) + ωr / R Λ OM TD Page 9

10 dom V( M / R) = dt ω Λ O M = z R d( l x = dt ) R R / R Λ l x = l V( M / R ) = l ( + )y + l y = l y y / dv( M / R ) γ( M / R ) = dt R d( l = ( + )y + l y ) [( + )y ( + ) x ] + l [ y ] = l x dt R Exercice / ω R / R / = z dam d( x x ) V( B / ) = = = x x dt dt R R dob d( L + x )x V( B / ) = = = ( L + x ) y + x x dt dt R R / dv( B / ) γ ( B / ) = dt γ ( M / R ) == R = x x [( L + x ) + x ] y + [ x ( L + x ) ]x TD Page 4

Exercice 2 : Frein de TGV Duplex (Centrale PSI 06).

Exercice 2 : Frein de TGV Duplex (Centrale PSI 06). DS de, PCSI, avril 2014 Durée : 1h Corrigé sur le site : http://perso.numericable.fr/starnaud/ Exercice 1. Liaison équivalente Soit le repère orthonormé direct R( O, x, y, z) et le point A tel que OA l.

Plus en détail

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne»

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne» DS5-015_corrige.docx (version: 6/01/16) DS5-015_CORRIGE artie A : «Réducteur de positionneur d antenne» 1. résentation du mécanisme a figure 1 ci-dessous représente la cinématique d un réducteur à engrenages

Plus en détail

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES LIAISONS : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE SOLIDES ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES.. Les différentes chaines de solides. Selon la forme du graphe de structure d'un mécanisme, on parle

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides Cinématique des solides 1- Positions Définir une position n a un sens que si l on précise par rapport à quoi se réfère cette position. Le référent est un repère ou un solide. Pour définir une position

Plus en détail

MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES

MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES I1.1 SI2 MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES CINEMATIQUE SPATIALE 1 : Camion benne 2 : Centrifugeuse 3 : Etude du mouvement d un tricycle 4 : Moteur Wankel 5 : Mouvement d un

Plus en détail

PLAN DE LECON DYNAMIQUE

PLAN DE LECON DYNAMIQUE PLAN DE LECON DYNAMIQUE Objectifs spécifiques : A la fin de la séance l étudiant doit être capable de : Déterminer le torseur Dynamique d un solide en mouvement par rapport à un repère. Appliquer le principe

Plus en détail

Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou)

Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou) Cours ENSIBS MEC Mécanique des systèmes et des milieux déformables Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou). Intérêt des mécanismes à engrenage Dans beaucoup d appareil, le

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 6 CINÉMATIQUE DU POINT IMMATÉRIEL DANS UN SOLIDE EN MOUVEMENT Savoir Savoirs : Mod C12 S2 : Identifier, dans le cas du contact ponctuel,

Plus en détail

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement CHAPITRE 0 Cinématique de Solides en Contact 0. CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT 0.. Solides en contact ponctuel. Glissement Soient deux solides (S ) et (S ) en contact ponctuel, à la date t, au

Plus en détail

DS6-2014_CORRIGE. «Robot humanoïde»

DS6-2014_CORRIGE. «Robot humanoïde» C. Gabrion / DS-014_corrige (version: 04/03/15) page 1/7 DS-014_CORRIGE «Robot humanoïde» Ce sujet est inspiré du sujet CCP TSI 00. Il est rappelé aux candidats qu ils doivent impérativement utiliser les

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur S4 - Comportements des systèmes S411 - Lois des mouvements COURS LES COMPOSANTS MECANIQUES DE TRANSMISSION 1) Les transformations de mouvement classiques

Plus en détail

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE IV CINEMATIQUE DU OLIDE La cinématique du solide concerne l étude du mouvement des solides supposés indéformables. Elle tient une place importante dans les applications quotidiennes de la mécanique. 1.

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, z 0 ) roule

Plus en détail

INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE

INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE devoir 1- Antenne de Liaison par satellite adapté à partir du concours MT98 Corrigé page 10 A. Description A.1. Fonction globale Le système étudié

Plus en détail

CINEMATIQUE DU SOLIDE 4 : MOUVEMENT PLAN, CINEMATIQUE GRAPHIQUE

CINEMATIQUE DU SOLIDE 4 : MOUVEMENT PLAN, CINEMATIQUE GRAPHIQUE CINEMATIQUE DU SOLIDE 4 : MOUVEMENT PLAN, CINEMATIQUE GRAPHIQUE I. MOUVEMENT PLAN. 1. Définition. Soit S) un solide de référence auquel est rattaché le repère R O, k k i O j Un solide S1) est en mouvement

Plus en détail

INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL. Exercice 1 : TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE

INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL. Exercice 1 : TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE INSTITUT SUPEIEU DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEPATEMENT DE GENIE MECANIQUE TAVAUX DIIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉALE Niveau : LS Exercice : On considère un système S constitué d'un disque D de masse M

Plus en détail

TD cinématique du solide : Position d un solide

TD cinématique du solide : Position d un solide TD cinématique du solide : Position d un solide Exercice 1 : Robot manipulateur 2 axes. Le robot manipulateur représenté ci-dessous possède deux degrés de liberté : Une rotation du corps (2) par rapport

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Énergétique TD Réf. Programme: S4123 - Solide indéformable, approche énergétique Compétences visées: A5-05, B2-11, C2-17, C2-19, C2-20, C2-21 v1.1 Lycée Richelieu

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Énergétique TD Réf. Programme: S4123 - Solide indéformable, approche énergétique Compétences visées: B2-09, C2-10, C2-11, C2-18, C2-19, C2-20, C2-21 v1.41 Lycée

Plus en détail

TP 5-2 : Ouvre barrière Sinusmatic : Loi entrée sortie

TP 5-2 : Ouvre barrière Sinusmatic : Loi entrée sortie TP 5-2 Ouvre barrière Sinusmatic Loi entrée sortie Mise en situation Présentation du mécanisme Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES Sciences ndustrielles C 3 CN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CNÉMATQUE DES SYSTÈMES CHAPTRE 6 CNÉMATQUE DU PONT MMATÉREL DANS UN SOLDE EN MOUVEMENT TRAVAL DRGÉ : CALCUL DE VTESSE DE GLSSEMENT Exercice 1 : Capsuleuse

Plus en détail

Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.

Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL. TD 22 - Loi E-S pour les réducteurs et multiplicateurs de vitesse à train épicycloïdal Page 1/8 EXERCICE 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.... 1 EXERCICE 2 : TRAINS ÉPICYCLOÏDAUX DE

Plus en détail

TD Cinématique TRANSMISSION A VARIATION CONTINUE VARIO-FENDT 1

TD Cinématique TRANSMISSION A VARIATION CONTINUE VARIO-FENDT 1 TRANSMISSION A VARIATION CONTINUE VARIO-FENDT 1 Compétences travaillées : Retrouver la relation de Willis pour un train épicycloïdal, Exprimer un rapport de réduction, En présence de composants hydrauliques,

Plus en détail

A. Présentation Générale

A. Présentation Générale 1 Devoir 1- Changeur d outil adapté du concours mines X-ENS 98 Corrigé page 10 A. Présentation Générale FIGURE DS.1: Changeur d outil autour de la broche Un centre d usinage permet la production industrielle

Plus en détail

Analyse cinématique du mécanisme d essuie-glace Bosch

Analyse cinématique du mécanisme d essuie-glace Bosch Analyse cinématique du mécanisme d essuie-glace Bosch 1. Présentation du support d étude Les essuies glace-centraux (un seul balai) existent depuis longtemps. Le principal inconvénient est d avoir une

Plus en détail

Exercice 1 : Pompe à palettes

Exercice 1 : Pompe à palettes DS de Sciences Industrielles pour l Ingénieur DS2 du 19 novembre 2014 MPSI commun Durée : 2h00 Lycée Thiers Marseille Cinématique plane Recommandations : Vous attacherez la plus grande importance à la

Plus en détail

POULIE A EMBRAYAGE CENTRIFUGE

POULIE A EMBRAYAGE CENTRIFUGE .MISE EN SITUATION POULIE A EMBRAYAGE CENTRIFUGE Une installation de manutention est constituée d une bande transporteuse d un réducteur, un système pouliescourroie et un moteur asynchrone. Bande transporteuse

Plus en détail

AUTOMNE EXAMEN FINAL

AUTOMNE EXAMEN FINAL Nom de l étudiant : Prénom : Matricule : Groupe : Signature : AUTOMNE 1999 - EXAMEN FINAL Autorisation de parution sur le site WEB oui non COURS : MEC-729 Mécanismes et dynamique des machines GROUPE(S)

Plus en détail

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Problématique : Quelles sont les grandeurs cinématiques et cinétiques associées à un solide en mouvement? Comment les

Plus en détail

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire.

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire. Cinématique V Torseur cinématique - p.1 TOREUR CINEMTIQUE I Rappel : le torseur cinématique 1. Composantes vectorielles du torseur cinématique Dans le chapitre II cinématique du solide mouvements simples

Plus en détail

CLASSE DE PROBLÈMES CIN-2 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES

CLASSE DE PROBLÈMES CIN-2 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES CLASSE DE PROBLÈMES CIN-2 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES CINÉMATIQUES DES SYSTÈMES MODÉLISER ET REPRÉSENTER UN MÉCANISME. 1 Introduction OBJECTIF : On se propose dans ce TP de mettre en évidence

Plus en détail

Exercice 1 : VARIATEUR A COURROIE ( SNT CUV 05-50)

Exercice 1 : VARIATEUR A COURROIE ( SNT CUV 05-50) Exercice : VARIATEUR A COURROIE ( SNT CUV 05-50) Ce variateur est utilisé lorsqu il est nécessaire d obtenir une grande plage de vitesses avec une grande fiabilité. Il est utilisé dans les mécanismes suivant

Plus en détail

COURS SUR LES TRANSMETTEURS

COURS SUR LES TRANSMETTEURS COUS SU LES TANSMETTEUS I INTODUCTION A la chaîne d'information et à la chaîne d'énergie d un système pluri technique, on peut en général associer les fonctions élémentaires suivantes : On va étudier dans

Plus en détail

Transmissions de puissance

Transmissions de puissance Transmissions de puissance - Transmission de puissance par lien souple (Courroie et chaines).- Vocabulaire d pm et d pr : Diamètres primitifs a : Entraxe : Brin tendu : Brin mou α m et α r : Angles d enroulement

Plus en détail

TD 28 - PFS Résolution graphique Page 1/8. Avec A1 S

TD 28 - PFS Résolution graphique Page 1/8. Avec A1 S TD 28 - PFS Résolution graphique Page 1/8 Exercice 1 : 3 GLISSEURS PARALLÈLES. Soit un solide S en équilibre sous l action de 3 glisseurs A1 S, B2 S et C3 S passant respectivement par A, B et C. y x A

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

TP 5-5 : Boîte de vitesses ANTONOV

TP 5-5 : Boîte de vitesses ANTONOV CPGE Saint Stanislas Nantes TP 55 : Boîte de vitesses ANTONOV Présentation Mise en situation La boite de vitesse étudiée est une boite de vitesse automatique dont la particularité est la commande des embrayages

Plus en détail

L éolienne VESTAS V52

L éolienne VESTAS V52 L éolienne VESTAS V52 Transmission de puissance Page 1 / 20 Table des matières 1. Présentation de l éolienne :... 3 1.1. Caractéristiques techniques :... 3 1.2. Fonctionnement :... 3 1.3. Présentation

Plus en détail

TD conception mécanique GMP2. TD n 2

TD conception mécanique GMP2. TD n 2 TD conception mécanique GMP2 TD n 2 VÉRIN MÉCANIQUE Objectifs : - étude d un vérin mécanique à vis et réducteur épicycloïdal, -calcul des caractéristiques cinématiques et des efforts transmissibles dans

Plus en détail

MACHINE A ECRIRE Résumé de correction

MACHINE A ECRIRE Résumé de correction Date : Nom Prénom : MACHINE A ECRIRE Résumé de correction Présentation Le système proposé sur la figure 1 représente la commande d une touche de machine à écrire Toutes les touches ont des commandes similaires

Plus en détail

1. Cinématique des mécanismes : généralités

1. Cinématique des mécanismes : généralités TRNSMISSION DES MOUEMENTS - INEMTIQUE DES MENISMES I5 E5, E7 Niv. Tax. : Réf. Savoir : ompétence(s) accessible(s) : ssocier à chaque liaison les paramètres géométriques et les grandeurs de vitesse qui

Plus en détail

Multiplication ou réduction

Multiplication ou réduction Multiplication ou réduction Objectifs : Déterminer le rapport de transmission entre l entrée et la sortie d un réducteur (ex. : boîte de vitesse)ou d un multiplicateur (ex. : éolienne). Sciences Industrielles

Plus en détail

ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL

ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL TP N 4 ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL Classe :.. Groupe:. Nom Prénom N ISETKR ISET de Kairouan 28 ARFAOUI & CHERMITI ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL Niveau : Profil : Durée : L2/S2 Génie Mécanique (CFM)

Plus en détail

Modélisation cinématique des mécanismes

Modélisation cinématique des mécanismes Modélisation cinématique des mécanismes 1- Définitions 1.1- Solide On appelle un solide une pièce indéformable. Une pièce est indéformable si et seulement si toutes les distances entre deux points quelconques

Plus en détail

Calculer et adapter les rapports de transmission d un système.

Calculer et adapter les rapports de transmission d un système. Calculer et adapter les rapports de transmission d un système. Germain Gondor LYCÉE CARNOT (DIJON), 2015-2016 Sciences de l Ingénieur (MP) CI-2 : Engrenages Année 2015-2016 1 / 71 Introduction Sommaire

Plus en détail

ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL

ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL TP N 6 ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL Classe :.. Groupe:. Nom Prénom N ISETKR ISET de Kairouan 48 ARFAOUI & CHERMITI ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL Niveau : Profil : Durée : L/S Génie

Plus en détail

Cinématique du solide indéformable Loi entrée / sortie

Cinématique du solide indéformable Loi entrée / sortie CI Cinématique des systèmes et actions mécaniques Cinématique du solide indéformable Loi entrée / sortie Sommaire 1 CDRE D PPLICTION CHÎNE CINEMTIQUE OUVERTE 1 EXEMPLE BRS DE ROBOT 11 Relation directe

Plus en détail

Mécanique du solide Théorème de l'énergie cinétique ENONCE

Mécanique du solide Théorème de l'énergie cinétique ENONCE ENONCE Question préliminaire : expliquer la démarche permettant de calculer le couple moteur en fonction des données du problème Le théorème de l'énergie cinétique se démontre à partie de la loi fondamentale

Plus en détail

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC TP 6-4 OUVRE BARRIERE SINUSMATIC Présentation du mécanisme Mise en situation Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut par exemple se retrouver

Plus en détail

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE INSTITUT SUPRIUR DS TUDS THNOLOGIQUS D NBUL DPRTMNT D GNI MNIQU TRVUX DIRIGÉS D MÉNIQU GÉNÉRL Niveau : L1/S1 XRI 1 : Porte-outil dynamométrique La figure ci-dessous représente un capteur utilisé pour évaluer

Plus en détail

Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS.

Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. On considère un extracteur de roulements dont le but est d extraire les roulements détériorés qui sont montés serrés sur les arbres. Celui-ci est composé de 2 branches

Plus en détail

SYSTEME DE COFFRE MOTORISE (CCSMP SII1 TSI 2007)

SYSTEME DE COFFRE MOTORISE (CCSMP SII1 TSI 2007) SYSTEME DE COFFRE MOTORISE (CCSMP SII1 TSI 2007) 1. MISE EN SITUATION Depuis 2005, un coffre motorisé est proposé en option sur l Audi A6 (photographie 1). Ce système développé par la société Valéo a été

Plus en détail

DS5. 1- Echelle pivotante. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur DS5

DS5. 1- Echelle pivotante. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur DS5 1- Echelle pivotante Ce système conçu et commercialisé par la société CAMIVA est monté sur le châssis d un camion de pompiers et permet de déplacer une plate-forme pouvant recevoir deux personnes et un

Plus en détail

ETUDE D UN COMPRESSEUR MONO-PISTON

ETUDE D UN COMPRESSEUR MONO-PISTON Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire : 2011/2012. Date : le 07 /01/2012 Classe : GM 11, 12, 13, 14,15 et

Plus en détail

Robot ramasseur de fruits

Robot ramasseur de fruits CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 5 CINÉMATIQUE DU SOLIDE INDÉFORMABLE Activité proposée par F. Mathurin Robot ramasseur de fruits On étudie un robot ramasseur de fruits.

Plus en détail

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs CPGE - Sciences de l Ingénieur - Chapitre 8 Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs PCSI TD Compétence visée: C2-13 v1.0 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles Moyeu multivitesses

Plus en détail

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine Problème de mécanique (Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine (Auteur : Arne Keller) Le matin de bonne heure, le café est en train de se faire et vous beurrez votre première tartine que vous

Plus en détail

Stabilité du robot. Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. [ O S ;C S. ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot.

Stabilité du robot. Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. [ O S ;C S. ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot. Stabilité du robot Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. Question 2. Montrer que H S [ O S ;C S ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot. Copie PSI page 1/12 Question 3. Donner

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : POMPE HYDRAULIQUE À PISTONS AXIAUX.

Corrigé Exercice 1 : POMPE HYDRAULIQUE À PISTONS AXIAUX. TD 19 corrigé - Loi Entrée-Sortie par fermeture cinématique Page 1/6 Corrigé Exercice 1 : POMPE HYDRAULIQUE À PISTONS AXIAUX. Question 1 : Donner le graphe de liaison de ce système. Sphère-plan (ou ponctuelle

Plus en détail

FONCTION TRANSMETTRE L ÉNERGIE Engrenages Cours ; Mise à niveau ; Applications

FONCTION TRANSMETTRE L ÉNERGIE Engrenages Cours ; Mise à niveau ; Applications Pignon / Crémaillère Pignon / Couronne Pignon / Roue FONCTION TRANSMETTRE L ÉNERGIE D- TRANSMISSION PAR ENGRENAGES - FONCTION : Transmettre sans glissement un mouvement de rotation continu entre deux arbres

Plus en détail

Informations externes de sorties. pertes. Puissance de sortie : Ps. Mouvement de rotation. (C s, ω s ) Mouvement de translation (F s, v s )

Informations externes de sorties. pertes. Puissance de sortie : Ps. Mouvement de rotation. (C s, ω s ) Mouvement de translation (F s, v s ) S Si Sciences de l Ingénieur Fiche référence GÉNÉRALITÉS Grandeurs physiques Il existe différentes solutions pour transmettre une puissance 1. Informations externes d'entrée Chaîne d'information ACQUERIR

Plus en détail

CENTRE D USINAGE 5 AXES A GRANDE VITESSE.

CENTRE D USINAGE 5 AXES A GRANDE VITESSE. Le candidat est invité à formuler toute hypothèse qui lui semblerait nécessaire pour pouvoir répondre aux questions posées. Sauf indication, vous réponderez sur feuille de copie. Tous les résultats seront

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE CALCULATRICE INTERDITE. DUREE : 2h30

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE CALCULATRICE INTERDITE. DUREE : 2h30 BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION 1999 - EPREUVE DE MECANIQUE CODE EPREUVE : BE-MECA CALCULATRICE INTERDITE DUREE : h0 QUESTION 1 Les constructeurs de roulements proposent des séries spéciales, avec

Plus en détail

TP 22.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé

TP 22.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé TP.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé Page 1/ TP.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé 1) Objectifs du TP et sommaire. ) Motoréducteur du Portail BFT. 1) Présentation. ) Constitution de l'ensemble

Plus en détail

- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier

- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier - 1 - PCSI-MPSI 2ème Période Modélisation cinématique des mécanismes Statique du solide D.Feautrier - 2 - Méthode d analyse d un mécanisme Partie 1 Méthode d analyse d un mécanisme 1.1 Modélisation des

Plus en détail

THEORIE DES MECANISMES HYPERSTATISME, MOBILITE, LIAISON EQUIVALENTE

THEORIE DES MECANISMES HYPERSTATISME, MOBILITE, LIAISON EQUIVALENTE THERIE DES MEANISMES HYPERSTATISME, MBILITE, LIAISN EQUIVALENTE. DEFINITINS..... Mécanisme..... Liaisons équivalentes...5. Mobilité Etude cinématique...6.. Définitions Mobilité interne Mobilité utile...6.

Plus en détail

Théorie des mécanismes : exercices.

Théorie des mécanismes : exercices. Théorie des mécanismes : exercices. III. Bielle manivelle. I. Liaison en parallèle. Un préhenseur tridigital (pince 3 doigts) contient une liaison réalisée par 3 liaisons pivot glissant en parallèle. Déterminer

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS devoir 1- Simulateur de vol adapté à partir de - icna 2012 - PSI Corrigé page 11 A. Présentation et problématique A.1. Intérêt et principe de fonctionnement des simulateurs

Plus en détail

SI, cours sur les engrenages COURS SUR LES ENGRENAGES

SI, cours sur les engrenages COURS SUR LES ENGRENAGES COURS SUR LES ENGRENAGES I Définitions Pour que la roue () entraîne la roue (), il faut qu il y ai roulement sans glissement au point de contact entre les roues Pour éviter le glissement, même avec des

Plus en détail

Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE

Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE C30181 Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d admission en 3 ème année GÉNIE MÉCANIQUE ET MÉCANIQUE Session 2010 Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE Durée

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Notes de Cours PS 91 Cinématique du point La cinématique du point est l étude du mouvement d un point matériel indépendamment des causes de ce mouvement. En pratique l approximation du point matériel peut

Plus en détail

(Licence N1 /Durée 3H)

(Licence N1 /Durée 3H) TP N : Bielle Manivelle (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : Déterminer la loi d entrée sortie du mécanisme bielle manivelle Déterminer l expression des vecteurs vitesses et accélérations d un point d un

Plus en détail

6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes

6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes 6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes 35 6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes 6.7.1 Mécanismes Un mécanisme est un ensemble de solides reliés entre eux dans le but d obtenir une loi de mouvement particulière.

Plus en détail

Mécanique du Solide Indéformable

Mécanique du Solide Indéformable Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences Département de Physique - El Jadida Mécanique du Solide Indéformable A. EL AFIF Filière : Sciences de la Matière Physique S 3 Année Universitaire : 2015-2016

Plus en détail

Transmission de puissance

Transmission de puissance CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Transmission de puissance TD Réf. Programme: S411 - Composants mécaniques de transmission Compétences visées: A3-12, B2-08, C2-08, C2-10, C2-30, E2-02 v0.1 Lycée

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

Tracteur à chaînes-train compensateur

Tracteur à chaînes-train compensateur Tracteur à chaînes-train compensateur C II I 11 1 :: : AA nn n aa a ll yy l y ss see eee ett tcc coo onn ncc cee epp ptt t ii oo i o nn n d ee e ss sss syy yss stt t èè è mm ee e ss s C II I4 :: : SS éé

Plus en détail

Les transformations de mouvements

Les transformations de mouvements Les transformations de mouvements 1. Généralités Il existe deux types de mouvements élémentaires : La translation. La rotation. Tous les mouvements ne sont qu association ou combinaison des deux. Une transformation

Plus en détail

Cinématique : Correcteur de portée (CCP PSI 03)

Cinématique : Correcteur de portée (CCP PSI 03) Cinématique : Correcteur de portée (CCP PSI 03) Mise en situation L assiette d un véhicule se modifie avec sa charge, le profil de la route ou les conditions de conduite (phase de freinage ou d accélération).

Plus en détail

Cinématique du solide indéformable

Cinématique du solide indéformable Cours 3 - Cinématique du solide indéformable Page 1/13 Cinématique du solide indéformable 1) OJECTIF.... 3 2) RÉFÉRENTIEL (ESPACE-TEMPS).... 3 21) NOTION DE RÉFÉRENCE SPATIALE.... 3 22) NOTION DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

université paul sabatier toulouse iii

université paul sabatier toulouse iii université paul sabatier toulouse iii L2 PHYSIQUE ET CHIMIE OPTION PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGÉS MÉCANIQUE DES SOLIDES SEMESTRE S4 Enseignants : F. Pettinari, G. Fruit & A. Le Padellec Thème 1 : Cinématique

Plus en détail

Mécanique MPSI PCSI : synthèse

Mécanique MPSI PCSI : synthèse Objectifs de cette synthèse : Restructurer les connaissances acquises, Remémorer les méthodes classiques, Redéfinir les outils nécessaires au cours de dynamique. Remarque : ceci n est pas un cours! Il

Plus en détail

Les torseurs. 1 Définition. 2 Notation. 3 Opérations sur les torseurs. Lycée Leconte de Lisle

Les torseurs. 1 Définition. 2 Notation. 3 Opérations sur les torseurs. Lycée Leconte de Lisle Lcée Leconte de Lisle Les torseurs Définition n considère un champ de vecteurs, noté, qui à tout point associe le vecteur. Les propositions suivantes sont alors équivalentes : Le champ de vecteurs est

Plus en détail

CHAPITRE III : CINEMATIQUE

CHAPITRE III : CINEMATIQUE CHAPITRE III : CINEMATIQUE A- Généralités : La cinématique étudie le mouvement des corps indépendamment des forces qui les produisent. Elle permet de définir la géométrie et les dimensions des composants,

Plus en détail

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable :

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable : Chaînes de solide CHAÎNES DE SOLIDES Les mécanismes sont constitués de nombreuses pièces, certaines restant en permanence liées à d autres au cours du fonctionnement du mécanisme. Ces groupes de pièces

Plus en détail

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs CPGE - Sciences de l Ingénieur - Chapitre 8 Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs PCSI Cours Compétences visées: A3-, C-3 v0. Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 970 Vanves - Académie de Versailles Compétences

Plus en détail

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE PCSI/MPSI CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE 1 Point lié à un solide En cinématique du solide indéformable, on s intéresse au mouvement des solides et donc des points qui les constituent. On dit qu

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES

TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES Etape 0 Un pignon 1, moteur, entraîne une roue 2, réceptrice. Le pignon 1 a un diamètre primitif de

Plus en détail

Direction assistée Diravi.

Direction assistée Diravi. Support : Direction assistée Diravi. Durée : 2h. Objectifs : Analyser le fonctionnement du régulateur centrifuge. Déterminer la relation entre la pression de régulation et la vitesse du véhicule. Comparer

Plus en détail

Loi entrée-sortie d'une chaîne cinématique

Loi entrée-sortie d'une chaîne cinématique SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGENIEUR CI5 : Le mouvement dans les mécanismes Loi entrée-sortie d'une chaîne cinématique Objectifs Déterminer la loi entrée sortie d'une chaîne cinématique Savoirs Je connais:

Plus en détail

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT»

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» Introduction : Ce chapitre a pour but de relier les concepts de forces et couples de forces (causes des mouvements) appliquées

Plus en détail

OUVRE BARRIERE SINUSMATIC

OUVRE BARRIERE SINUSMATIC L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie OUVRE BARRIERE SINUSMATIC Présentation du mécanisme Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut par exemple

Plus en détail

Véhicule auto-balancé de type Segway

Véhicule auto-balancé de type Segway T I Présentation Mise en situation Le support de l étude est le véhicule autobalancé, moyen de transport motorisé pour la ville En termes de prestations, il est moins rapide qu une voiture ou qu un scooter,

Plus en détail

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel Mécanique I 1TPC Exercice 1 Définitions 1. Qu est-ce qu un référentiel? Pourquoi doit-on le définir avant de parler de mouvement? Qu est-ce qui distingue un repère et un référentiel? 2. Définir une base,

Plus en détail

Lycée Hoche Versailles. Modélisation cinématique des. Philippe Bourzac MPSI-PCSI Page 1/14

Lycée Hoche Versailles. Modélisation cinématique des. Philippe Bourzac MPSI-PCSI Page 1/14 Lcée Hoche Versailles Modélisation cinématique des mécanismes Philippe Bourac 003 MPSI-PCSI Page /4 MDELISATIN CINEMATIQUE DES MECANISMES bjectif : Etablir une modélisation d un mécanisme pour mener des

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : ROBOT 2 AXES.

Corrigé Exercice 1 : ROBOT 2 AXES. TD 11 corrigé - Cinématique graphique - Composition des vecteurs vitesses Page 1/8 Corrigé Exercice 1 : ROBOT 2 AXES. Question 1 : Tracer les trajectoires TB 2/1, TA 1/0 et TB 1/0. Le mouvement de 2/1

Plus en détail