Cahier de l élève. Alliance avec Dieu. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux. 7 e année. Nom de l élève

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier de l élève. Alliance avec Dieu. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux. 7 e année. Nom de l élève"

Transcription

1 ER Cahier de l élève Alliance avec Dieu Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 7 e année Nom de l élève

2 Partie 1 Activité en groupe-classe : Moïse et le buisson ardent- Dieu lui confie une mission. Référence biblique : Exode 3, Visualisation de l extrait du film Le Prince d Égypte. 2. Questions à répondre en grand groupe. (Animé par l enseignant ou l enseignante) 3. Répondre individuellement aux questions de l Annexe 1 qui t aideront à bien te préparer pour la création de ta saynète. ANNEXE 1 1. Donne les trois idées principales de l extrait biblique telles que vues en classe. 2. Quelle est l intention de Dieu lorsqu il rencontre Moïse? 3. Invente le discours intérieur de Moïse lorsqu il voit le buisson ardent brûler sans se consumer. 2

3 4. Pourquoi Moïse choisit-il de faire confiance en Dieu? 5. Comment aurais-tu réagi si tu avais été à la place de Moïse? 6. Quelles sont les trois raisons qui ont convaincu Moïse d accepter sa mission? 7. En quoi cette histoire te fais penser à une autre histoire (film, livre, jeu vidéo) ou un exemple de ta vie? 8. T est-t-il déjà arrivé d avoir douté de tes capacités ou tes talents face à un défi? Comment as-tu réagi? 3

4 Cette tâche se fait en deux étapes. Description de la tâche Premièrement, tu travailleras en groupe de 2 afin de préparer une courte saynète. Deuxièmement, tu devras faire l analyse d un texte biblique à l aide de la grille de l Annexe 2. 4

5 Partie 2 Activité 1 L Alliance aujourd hui Critères d évaluation L activité 1 me permet de montrer que je connais les faits liés à l alliance entre Dieu, Abraham et Moïse; je trouve une prière appropriée à ma présentation; je prends position, justifie des informations et fais des analogies avec le monde moderne; j organise et structure mes idées lors de la saynète; j utilise les conventions et la terminologie à l étude; j applique mes connaissances et mes habiletés dans un contexte moderne (que je mets ensuite en pratique dans mon quotidien); je peux transférer ces connaissances dans une saynète; je fais des liens entre le texte biblique et mon vécu. 2) Activité de groupe pour la saynète 1. En groupe de deux, faites un plan pour une courte saynète en vous inspirant du message de l extrait biblique du buisson ardent. 2. Dans votre saynète, démontrez comment, animé de l Esprit de Jésus, vous êtes fidèles à vos promesses. 3. Terminez votre présentation en incluant une prière qui montre votre fidélité à Dieu. 4. Utilisez la feuille de route à la page suivante pour vous aider à structurer votre présentation. 5. Répétez votre saynète. 6. Présentez votre saynète à la classe en directe ou en vidéo. 5

6 Feuille de route pour la saynète Verset Personnages Matériel Message principal Situation initiale Élément déclencheur Péripéties 6

7 Point culminant Dénouement Situation finale Prière choisie ou création d une prière Temps (3 à 4 minutes) 7

8 Activité 2 Lecture et analyse du texte biblique Critères d évaluation L activité 2 me permet de montrer que je peux repérer des textes dans la Bible; je comprends les concepts de l analyse d un texte biblique et sa démarche; je consulte la Bible et repère les informations de la grille d analyse reliées au verset biblique du buisson ardent; j analyse le texte et en tire des conclusions; je prends position, justifie des informations et fais des analogies avec le monde moderne; j organise et je structure mes idées; je m exprime par écrit dans le but de faire comprendre le message de Dieu; j utilise la terminologie à l étude; j applique la méthode d analyse biblique; je suis en mesure d interpréter un texte biblique dans un contexte contemporain; je fais des liens entre le texte biblique et mon vécu. 8

9 Analyse d un passage biblique Activité individuelle - 1. Lis le texte biblique Exode (tiré de la Bible en français courant). 2. Démontre ta compréhension du texte biblique, Exode 3, à l aide de la méthode d analyse de texte que tu as appris en classe. 3. Pour t aider, fais ton analyse de texte sur la grille des pages 9 et 10. Extrait de la bible : Exode Chapitre 3 2 C'est là que l'ange du Seigneur lui apparut dans une flamme, au milieu d'un buisson. Moïse aperçut en effet un buisson d'où sortaient des flammes, mais sans que le buisson lui-même brûle. 3 Il décida de faire un détour pour aller voir ce phénomène étonnant et découvrir pourquoi le buisson ne brûlait pas. 4 Lorsque le Seigneur le vit faire ce détour, il l'appela du milieu du buisson : «Moïse, Moïse!» «Oui?» répondit-il. 5 «Ne t'approche pas de ce buisson, dit le Seigneur. Enlève tes sandales, car tu te trouves dans un endroit consacré. 6 Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'abraham, d'isaac et de Jacob.» Moïse se couvrit le visage, parce qu'il avait peur de regarder Dieu. 7 Le Seigneur reprit : «J'ai vu comment on maltraite mon peuple en Égypte ; j'ai entendu les Israélites crier sous les coups de leurs oppresseurs. Oui, je connais leurs souffrances. 8 Je suis donc venu pour les délivrer du pouvoir des Égyptiens, et pour les conduire d'égypte vers un pays beau et vaste, vers un pays qui regorge de lait et de miel, le pays où habitent les Cananéens, les Hittites, les Amorites, les Perizites, les Hivites et les Jébusites. 9 Puisque les cris des Israélites sont montés jusqu'à moi et que j'ai même vu de quelle manière les Égyptiens les oppriment, 10 je t'envoie maintenant vers le Pharaon. Va, et fais sortir d'égypte Israël, mon peuple.»11 Moïse répondit à Dieu : «Moi? je ne peux pas aller trouver le Pharaon et faire sortir les Israélites d'égypte!» 12 «Je serai avec toi, reprit Dieu. Et pour te prouver que c'est bien moi qui t'envoie, je te donne ce signe : Quand tu auras fait sortir les Israélites d'égypte, tous ensemble vous me rendrez un culte sur cette montagne-ci.» 9

10 Annexe 2 1. LE MESSAGER a) Qui parle? b) Comment le messager transmetil son message? 2. LES DESTINATAIRES a) À qui parle-t-il? b) Qu est ce que le messager veut de Moïse? 10

11 3. LE MESSAGE a) Quel est le but du message? b) Comment le sais-tu? 4. COMMENT CELA RÉSONNE DANS MA VIE? a) Quel est le message que je retiens? b) Quelles valeurs sont nécessaires pour accomplir le projet de Dieu? c) Si tu étais Moïse, quels dons de Dieu pourraient t aider à accomplir la mission qui t a confiée? 11

12 12

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

LE CHRIST, LA LOI ET LES ALLIANCES

LE CHRIST, LA LOI ET LES ALLIANCES Leçon 10 31 mai 6 juin SABBAT APÈS-MIDI Étude de la semaine: Gn 9.12-17, 17.2-12; Ga 3.15-28 ; Dt 9.9 ; He 10.11-18; He 9.15-28. Verset à mémoriser : «Voilà pourquoi il est le médiateur d une alliance

Plus en détail

ISP Lycée La Martinière Monplaisir

ISP Lycée La Martinière Monplaisir ISP Lycée La Martinière Monplaisir TP 5 Injection Plastique Casse-Tête Dossier Pédagogique Page:1/2 CI n 3 CONFIGURER UN ÉQUIPEMENT, RÉALISER UNE OPÉRATION - Presse à injecter «Babyplast» Support d activité

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France Création d un site pour aider des catéchumènes à découvrir la foi chrétienne Introduction : Mon intervention est

Plus en détail

Une étude du leadership chrétien

Une étude du leadership chrétien Une étude du leadership chrétien DES HOMMES, DES TACHES ET DES BUTS par Billie Davis MANUEL D ETUDE Produit en collaboration avec la redaction de Global University--ICI Spécialiste du développement de

Plus en détail

programme connect Mai 2015 ICF-Léman

programme connect Mai 2015 ICF-Léman programme connect Mai 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Comment Dieu s adresse-t-il à moi?

Comment Dieu s adresse-t-il à moi? Leçon 6 Comment Dieu s adresse-t-il à moi?... A vrai dire, je ne L ai jamais entendu. «Partez, partez, sortez de là! Ne touchez à rien d impur!» La voix se fait insistante ; elle a une note d autorité

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël?

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Israël est le nom d un pays, d une promesse de Dieu, et d une tribu sortie de l esclavage

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption...1 Leçon 8 : L adoption (membre de la famille de Dieu)...2 Introduction...2 A. Les bases bibliques de

Plus en détail

C. Qui est celle-ci qui surgit comme l'aurore. Belle comme la lune, Sib

C. Qui est celle-ci qui surgit comme l'aurore. Belle comme la lune, Sib TU ES BELLE, MON AMIE (CT. 6-7) 140 C. Que tes pieds sort beaux dans tes sandales, fille de prince Ua7 courbe de tes flancs, œuvre de mains d'artiste la Ton nombril est une amphore arrondie, Ton cou, une

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Présentation des nouvelles épreuves : E3 Environnement économique et juridique E4 Négociation technico-e

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

Questions p. 14. 1 p. 15. Questions p. 17

Questions p. 14. 1 p. 15. Questions p. 17 Questions p. 14 1. L animal à l origine de la première lettre de notre alphabet est le ta u- reau, parce qu il signifie la force, l énergie utile à la vie et au transport. 2. 1 p. 15 Questions p. 17 1.

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon»

Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon» Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon» Culte 4 pattes Auteurs : À partir d un travail avec l équipe catéchétique de la paroisse du Bouclier de Strasbourg, pistes retravaillées par

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Première mise en route des GPS

Première mise en route des GPS 1. Première mise en route page 2 2. Utilisation du GPS page 3 3. Récupérer un tracé page 5 4. Création d une route sur le GPS page 7 5. Création d une route sur PC et transfert sur GPS page 9 6. Naviguer

Plus en détail

L alliance Sinaïtique de l Éternel

L alliance Sinaïtique de l Éternel L alliance Sinaïtique de l Éternel Prédication à l Église Réformée Baptiste de Rouyn-Noranda Dimanche le 8 juillet 2012 Par : Marcel Longchamps Leçon 25 sur le Tabernacle Texte : Exode 34 : 18-28 Proposition

Plus en détail

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte *L'écriture en Mésopotamie et en Égypte -4000 à -3000 Le calculi L agriculture est une activité économique très importante en Mésopotamie. Cependant, le territoire n est pas riche en ressources naturelles

Plus en détail

S ENVOLER LES PIEDS SUR TERRE

S ENVOLER LES PIEDS SUR TERRE 49 NORD 6 EST FONDS RÉGIONAL D ART CONTEMPORAIN DE LORRAINE CARNET D EXPLORATION DE : S ENVOLER LES PIEDS SUR TERRE Avec ce carnet, voyage au cœur de cette exposition entre ciel et terre pour découvrir

Plus en détail

La 3D, un outil de communication que les designers maîtrisent!

La 3D, un outil de communication que les designers maîtrisent! Wallonie Design confie une thématique pour la réalisation d un «focus» mensuel à des spécialistes. Chaque article est réalisé par un expert, une agence, un designer ou un enseignant dans le domaine du

Plus en détail

L'Eglise est-elle le nouvel Israël?

L'Eglise est-elle le nouvel Israël? L'Eglise est-elle le nouvel Israël? Lorsque je suis devenu chrétien en 1970 jai lu la plupart de la Bible et je suis arrivé à trois conclusions: 1 Que la Bible est la Parole de Dieu 2 Que Jésus est le

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur Mundaneum RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web Les collecteurs de mondes Dossier du professeur 1. Présentation de l animation Description Cet outil pédagogique a pour but de mettre l élève au centre

Plus en détail

Nouvelles de 2003 à 2010 Ernest et Patricia Wolf

Nouvelles de 2003 à 2010 Ernest et Patricia Wolf Nouvelles de 2003 à 2010 Ernest et Patricia Wolf Tout a commencé un soir en 2003. Ernest, mon mari lisait l histoire d un couple qui avait voyagé en bateau à travers le monde, il m en parla, je l écoutais

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

L'écriture ancienne. L'écriture avant le déluge.

L'écriture ancienne. L'écriture avant le déluge. L'écriture ancienne Adam, le premier homme, fut doté de la faculté de parler une langue. Au commencement, toutefois, il n'avait guère besoin, voire pas besoin du tout, d'écrire. Il était capable alors

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

Exploiter la vidéo en classe... pourquoi pas avec le téléphone?

Exploiter la vidéo en classe... pourquoi pas avec le téléphone? 1. Introduction : La vidéo est un support intéressant mais dont l'exploitation en classe est souvent bien au dessous des possibilités réelles. Un des freins aux usages peut être l'absence de matériel ou

Plus en détail

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE E Projet d écriture Texte analytique : Mon robot a des puces FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : D Mon robot favori Lecture E Mon robot a des

Plus en détail

19. La gestion, l offrande et l argent

19. La gestion, l offrande et l argent 19. La gestion, l offrande et l argent LA GESTION DES BIENS QUE DIEU NOUS CONFIE Tous les gens sont appelés à vivre, non pas pour eux-mêmes, mais pour servir Dieu et les autres. Nous sommes tous des serviteurs

Plus en détail

Courant d air? Des pistes aériennes Printemps de l écriture. Rappel

Courant d air? Des pistes aériennes Printemps de l écriture. Rappel Courant d air? Des pistes aériennes Printemps de l écriture Rappel Les pistes proposées ci dessous interviennent à différents niveaux : 1. Les inducteurs d écriture Ils peuvent être à l origine des écrits.

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU LOGICIEL LIGNES DE TEMPS A partir du film La Mort aux trousses d Alfred Hitchcock

MODE D EMPLOI DU LOGICIEL LIGNES DE TEMPS A partir du film La Mort aux trousses d Alfred Hitchcock MODE D EMPLOI DU LOGICIEL LIGNES DE TEMPS A partir du film La Mort aux trousses d Alfred Hitchcock Pour ouvrir un projet Pour ouvrir un fichier projet, lancez Lignes de temps et cliquez sur Fichier ->

Plus en détail

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU VERSET CLÉ Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu... Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié: j ai mis la plante

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Cela lui fut imputé à justice Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi?

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

Bien démarrer votre Communication

Bien démarrer votre Communication Bien démarrer votre Communication Les bases de votre Communication Web et Offline. Pourquoi? Comment? A quel Prix? 1 Bien démarrer la communication de votre entreprise Introduction La base de la communication

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

JOSUE Serviteur et leader

JOSUE Serviteur et leader JOSUE Serviteur et leader DE LA HONTE A LA JOIE DU SERVICE Yves LE BEVER Tome 2 1 Essai sur le Livre de Josué situé dans l Ancien Testament, première partie de la Bible. Les textes et citations bibliques

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Comment s appelait cette civilisation?

Comment s appelait cette civilisation? 1 Les inventeurs L alphabet est constitué des lettres que nous utilisons pour écrire et lire, mais d où viennentelles? Pourquoi le système de ces lettres s appellet-il «alphabet»? Pourquoi disons-nous

Plus en détail

Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle

Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle Sœurs Missionnaires de Notre Dame des Apôtres Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle «Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l annonçons, afin que vous aussi vous soyez en communion avec

Plus en détail

4 jours/3 nuits - Circuit à Louxor - Merveilleuse Egypte Circuit à Louxor

4 jours/3 nuits - Circuit à Louxor - Merveilleuse Egypte Circuit à Louxor Circuit à Louxor A partir de 169 Demande de Devis 1/7 2/7 3/7 Typede voyage: privé Durée: 4de Jours / de 3tous Nuits Destinations: Louxor Nombre de participants: 2jours pers. Programme modifiable: Oui

Plus en détail

www.paroisse-motiervully.ch

www.paroisse-motiervully.ch www.paroisse-motiervully.ch État des lieux Déroulement Quel était l objectif de ce projet? Quels moyens ont été mis en œuvre? Et maintenant? Objectif et impulsion Envie de faire quelque chose quelque chose

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Une approche de la PNL

Une approche de la PNL Qu est ce que la PNL? Une approche de la PNL La PNL signifie Programmation NeuroLinguistique. C est une approche plus ou moins scientifique de tout ce qui touche à la communication et le fonctionnement

Plus en détail

Tendances 2014 et retour d expérience

Tendances 2014 et retour d expérience ibeacon LIVRE BLANC Tendances 2014 et retour d expérience Par E. Bouchet, consultant Eficiens easybeacon Trois mois après la publication du premier Livre Blanc ibeacon en français, les premiers retours

Plus en détail

«Je suis, je me souviens, je veille»

«Je suis, je me souviens, je veille» Veillée avec les jeunes à Czestochowa Pologne : Jean-Paul II à la VI e Journée mondiale de la Jeunesse à Czestochowa Le 52 e voyage pastoral du Pape Jean-Paul II hors d Italie, a comporté deux parties

Plus en détail

Semaine de prière et d amitié internationale de la YWCA Mondiale et de l Alliance Mondiale des UCJGs 9 15 novembre 2014

Semaine de prière et d amitié internationale de la YWCA Mondiale et de l Alliance Mondiale des UCJGs 9 15 novembre 2014 Semaine de prière et d amitié internationale de la YWCA Mondiale et de l Alliance Mondiale des UCJGs 9 15 novembre 2014 Un leadership audacieux et transformateur Plan de lectures bibliques 2014 2015 Remerciements

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) FERME DANS LA FOI (Steadfast in the Faith)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) FERME DANS LA FOI (Steadfast in the Faith) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 3 FERME DANS LA FOI (Steadfast in the Faith) POINT PRINCIPAL : Le Seigneur a délivré la foi à son église. Il attend que l église retienne fermement cette foi.

Plus en détail

LE SENS DES MITSVOTH CHEZ MAÏMONIDE

LE SENS DES MITSVOTH CHEZ MAÏMONIDE 1 LE SENS DES MITSVOTH CHEZ MAÏMONIDE (Cordoue 1135 Fostat (Egypte) 1204) Par Philippe Haddad I - Introduction à la période du Moyen-Âge 3 courants : - Courant talmudique - Courant philosophique (rationaliste)

Plus en détail

Packard Bell Easy HDD Recorder GUIDE D'INSTRUCTION

Packard Bell Easy HDD Recorder GUIDE D'INSTRUCTION Packard Bell Easy HDD Recorder GUIDE D'INSTRUCTION Télécommande A. Aperçu général Marche/arrêt Pavé numérique Sourdine Affichage Touches de navigation, lecture et enregistrement Configuration Sélection

Plus en détail

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur du son Version 1 «Assistant son» APPELLATION(S) DU METIER Assistant son DEFINITION DU METIER L assistant son aide l ingénieur du son ou le chef opérateur du son, responsable des enregistrements

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de

Plus en détail

Qu y-a-t-il dans la Bible?

Qu y-a-t-il dans la Bible? Qu y-a-t-il dans la Bible? Par Yeshaya Dalsace Texte du cours Alef-bet visible sur www.akadem.org Octobre 2011 La Bible: une collection de 39 livres Tout le monde sait ou croit savoir ce qu'est la Bible.

Plus en détail

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10 1/12 SOMMAIRE Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8 Désignation des éléments 9 Je retiens l essentiel 10 Glossaire 12 2/12 UN SYSTEME AUTOMATISE Nous

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Pour investir dans l éducation et bâtir l avenir, versez votre ISF à l Alliance israélite universelle

Pour investir dans l éducation et bâtir l avenir, versez votre ISF à l Alliance israélite universelle Ce dessin a été offert en 2010 à l Alliance israélite universelle par Michel Kichka à l occasion de son 150 ème anniversaire Pour investir dans l éducation et bâtir l avenir, versez votre ISF à l Alliance

Plus en détail

Mikets: crise économique, crise de sens

Mikets: crise économique, crise de sens Mikets: crise économique, crise de sens Par Claude Birman Texte du cours visible sur http://www.akadem.org/sommaire/paracha /5772/paracha Transcription: Eve Klein Chagall. Huile et Gouache 1931. Joseph

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Guide pédagogique Lecture. 5 e année Le dépliant informatif. Vive la vie active!

Guide pédagogique Lecture. 5 e année Le dépliant informatif. Vive la vie active! Guide pédagogique Lecture 5 e année Le dépliant informatif Vive la vie active! ÉVALUATION EN LECTURE PROTOCOLE D ADMINISTRATION 1. L enseignant ou l enseignante fait la lecture du guide pédagogique en

Plus en détail

La différence, notre métier!

La différence, notre métier! La différence, notre métier! NOTRE MISSION Apporter les solutions créative et conceptuelle adéquate à vos fins stratégique NOTRE VISION Le métier de la communication et du design pour lui seul est un levier

Plus en détail

Remarques sur la présentation de M. Mehl

Remarques sur la présentation de M. Mehl International Web Meeting Remarques sur la présentation de M. Mehl Murakami Katsuzo Après avoir résumé brièvement la présentation de M. Mehl, je poserai deux questions. Ⅰ.La métaphysique en mal de monde

Plus en détail

SECRETARIAT : ATELIER DE PROJET PROFESSIONNEL

SECRETARIAT : ATELIER DE PROJET PROFESSIONNEL MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SECRETARIAT

Plus en détail

L intrus. Lire Matthieu chapitre 1, les versets 1 à 17. Quelle famille du jeu n apparaît pas dans la généalogie de Jésus? (la famille d Omri)

L intrus. Lire Matthieu chapitre 1, les versets 1 à 17. Quelle famille du jeu n apparaît pas dans la généalogie de Jésus? (la famille d Omri) Familles en débat Plusieurs petits jeux sont proposés pour aborder la composition familiale et montrer que chacune est unique! L intrus. Lire Matthieu chapitre 1, les versets 1 à 17. Quelle famille du

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

GOÛTE ET VOIS UNE INVITATION À LIRE LA BIBLE ANNABEL ROBINSON

GOÛTE ET VOIS UNE INVITATION À LIRE LA BIBLE ANNABEL ROBINSON GOÛTE ET VOIS GOÛTE ET VOIS UNE INVITATION À LIRE LA BIBLE ANNABEL ROBINSON Scripture Union Canada Toronto GÔUTE ET VOIS Une invitation à lire la Bible Annabel Robinson Scripture Union Canada 2012 Tous

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

ORGANISANT L IMMIGRATION PROFESSIONNELLE

ORGANISANT L IMMIGRATION PROFESSIONNELLE ( LES MESURES ORGANISANT L IMMIGRATION PROFESSIONNELLE Pour répondre aux besoins de recrutement de certains secteurs économiques, la France a souhaité mieux organiser l immigration professionnelle et faciliter

Plus en détail

Quelques traductions françaises de la Bible en parallèle, par ordre de parution

Quelques traductions françaises de la Bible en parallèle, par ordre de parution Langage Convient plus particulièrement à Très proche de la formulation originale, conjugaisons vieillies Vocabulaire et conjugaisons vieillies, respect de la structure de la phrase originale. Vocabulaire

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

Commençons par le vocabulaire Juif israélite hébreu israélien, on mélange parfois un peu tout

Commençons par le vocabulaire Juif israélite hébreu israélien, on mélange parfois un peu tout Qui est juif? Par Philippe Haddad Texte du cours Alef-beth visible sur www.akadem.org Février 2013 Les candidats à la conversion doivent se familiariser avec les rites du quotidien. La question peut paraitre

Plus en détail

Qu est-ce que la vérité?

Qu est-ce que la vérité? Qu est-ce que la vérité? 30 décembre 06 La vérité est un thème aujourd hui fortement dévalorisé. D une certaine manière, on ne croit plus en la vérité. Les gens d aujourd hui ont adopté la même position

Plus en détail

Auteur : Reiner Gauss. Enthousiasmé L enthousiasme de Dieu a des dimensions audelà

Auteur : Reiner Gauss. Enthousiasmé L enthousiasme de Dieu a des dimensions audelà Auteur : Reiner Gauss Enthousiasmé L enthousiasme de Dieu a des dimensions audelà de l humain Prédication Enthousiasmé L enthousiasme de Dieu a des dimensions au-delà de l humain Pensée centrale : Celui

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR L OBTENTION DU REGIME SPECIAL D IMPOSITION POUR EXPATRIES

QUESTIONNAIRE POUR L OBTENTION DU REGIME SPECIAL D IMPOSITION POUR EXPATRIES QUESTIONNAIRE POUR L OBTENTION DU REGIME SPECIAL D IMPOSITION POUR EXPATRIES Ce questionnaire est destiné à nous communiquer toutes les informations nécessaires pour préparer votre dossier à introduire

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE Ce corrigé a été réalisé dans les conditions de l examen en dehors du temps de mise en page. Il vous permet de vous situer

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef Maquilleur(euse) + «Chef Maquilleur(euse)» APPELLATION(S) DU METIER Chef maquilleur Maquilleur DEFINITION DU METIER Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la

Plus en détail

Etude destinée à l édification personnelle

Etude destinée à l édification personnelle Leçon 8 Etude destinée à l édification personnelle Ce genre d étude est très personnel. Son but est de nous attirer plus près de Dieu et de nous mettre en contact avec des vérités spirituelles profondes.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT Année 2015

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT Année 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT Année 2015 DOSSIER N :. Date de réception : NOM Prénom : Projet/Entreprise : (Cadre réservé à Talence

Plus en détail

Rallye biblique en 6 e

Rallye biblique en 6 e Institut européen en sciences des religions Groupe de travail Lettres et enseignement des faits religieux Isabelle Renaud Chamska Décembre 2008 Compte rendu d une expérience faite par Isabelle Renaud Chamska,

Plus en détail

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie L ORIENT ANCIEN Sculptures du jardin de Babylone Roi de Mésopotamie I] L Ecriture pour compter et conter. Introduction : a) L Ecriture est née vers -3500, au milieu du IVème millénaire avant notre ère

Plus en détail

Accélérateur d excellence et de performance par les services

Accélérateur d excellence et de performance par les services CEPHEUS GROUP SAS Tréguen - 56190 MUZILLAC - France Tél. +33 (0) 472 483 748 - Fax +33 (0) 472 483 749 Email : contact@cepheusgroup.com Accélérateur d excellence et de performance par les services www.cepheusgroup.com

Plus en détail