5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA"

Transcription

1 5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA Lyne BRICKA Mail : Tel : FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction Ameublement

2 Sommaire Contexte et enjeux Principes de l ACV et de l EC Proposition d accompagnement FCBA Exemples de démarches EC Page 2

3 1 - CONTEXTE ET ENJEUX Engagements de réduction des émissions de GES La France a des engagements communautaires de réduction des émissions de gaz à effet de serre Protocole de Kyoto (accord international) : objectifs à 2012 Réduction d'au moins 5 % pour la période par rapport à l'année 1990 Paquet Énergie-Climat (accord Européen) : objectifs à 2020 Réduction de 20% des émissions par rapport à 1990 Facteur 4 (engagement National) : objectifs à 2050 Inscrit dans la loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique du 13 juillet 2005 et confirmé dans la loi du 3 août 2009 relative à la mise en œuvre du Grenelle de l environnement Division par 4 des émissions des GES à l horizon 2050 Page 3

4 1 - CONTEXTE ET ENJEUX Actions visées par la France 2 actions dans la loi Grenelle 2 : bilan de GES et affichage environnemental des produits de grande consommation (PGC) Bilan de Gaz à Effet de Serre obligatoire pour les entreprises de plus de 500 salariés et certaines collectivités territoriales Réalisation avant le 31 décembre 2012, actualisation tous les 3 ans, rendu public, plan d action Affichage environnemental PGC : expérimentation , obligatoire demain pour certains produits? : Objectif : informer le consommateur sur l impact environnemental d un produit et de son emballage tout au long de son cycle de vie Principes généraux : référentiel de bonnes pratiques BPX : approche multi-critères sur la base de l Analyse du cycle de vie (ACV) L Empreinte Carbone (EC) est obligatoire, + 2 à 3 impacts complémentaires pertinents pour le produit (poll. de l eau pour les produits agricoles, COV pour les meubles,..) Page 4

5 1 - CONTEXTE ET ENJEUX Pourquoi réaliser une Empreinte Carbone (ACV) Pour répondre aux engagements nationaux et internationaux et mettre à disposition des parties prenantes (clients, partenaires, ) des informations environnementales sur vos prestations et vos emballages Objectifs de la réalisation d une empreinte carbone par ACV sur un produit ou un service : Estimer l impact environnemental d un produit/service sur le changement climatique (empreinte carbone), mais également suivant plusieurs autres critères environnementaux; Répondre aux attentes des parties intéressées ou les devancer : clients (étiquette carbone, bilan carbone, ) pouvoirs publics (critères environnementaux dans les AO publics) Déterminer les points forts et les pistes d amélioration du produit étudié ; Communiquer sur son action concrète développement durable et se différentier de la concurrence Page 5

6 2 - PRINCIPES DE L ACV ET DE L EC Empreinte Carbone s applique à un système «produit» ou «service» Outil de communication sur un produit ou un service donnés. Page 6

7 2 - PRINCIPES DE L ACV et EC Périmètre d étude Empreinte Carbone Evaluation monocritère d un produit/service Analyse du cycle de vie Méthode d évaluation environnementale multicritères d un produit ou service Transport fret amont Energie & Process transformation Transport fret aval ISO CD ISO ISO BP X ISO ISO Page 7 Transport fret interne D é chets fin de vie Produits finis utilisation Entrants Sortants Émissions Energie dans l air Production Émissions Utilisation dans l eau Matières Fin de vie... Premières Déchets Comptabiliser des flux matières et énergie associés à un produit sur son cycle de vie

8 2 - PRINCIPES DE L ACV et EC Référentiels ACV et affichage environnemental Méthodologie ACV : normes ISO et ISO Approche multi-critères : ex: affichage environnemental PGC, en plus de l empreinte carbone obligatoire, deux ou trois impacts représentatifs du produit Affichage PGC : un référentiel chapeau (BPX ) puis des référentiels par catégorie de produit (siège rembourré, chaussure ville, etc.) L affichage est valable pour le produit incluant les emballages Il n existe pas de référentiel pour les emballages L ensemble du cycle de vie est pris en compte (de la matière première jusqu à la fin de vie du produit) Le scénario d utilisation doit être basé sur: des normes harmonisées lorsqu elles existent ; les recommandations des fabricants et / ou des fédérations ; des enquêtes consommateurs lorsqu elles existent ; une convention d utilisation établie par consensus par le groupe de travail sectoriel. Le scénario de fin de vie doit correspondre aux pratiques effectives. Empreinte C: Projet norme Internationale: DIS ISO Page 8

9 2 - PRINCIPES DE L ACV et EC BPX : points méthodologiques Stockage temporaire du carbone peut être valorisé Règles d allocation des bénéfices du recyclage et de la valorisation énergétique sont définies Pour le recyclage matière du bois, le bénéfice est réparti à 50% pour l utilisateur de recyclé et à 50% à la filière qui produit la matière recyclée Pour la valorisation énergétique, 100% du bénéfice est alloué à la filière qui fournit la matière valorisée Ne sont pas pris en compte Le transport des salariés, Le transport des utilisateurs Les impacts environnementaux de la R&D, du marketing et de la publicité Il est possible de négliger 5% des flux entrants Page 9

10 PROPOSITION D ACCOMPAGNEMENT Bilan Carbone et EC 3 - PROPOSITION Déroulement DE DEMARCHE de la démarche EMPREINTE CARBONE SEILA Proposition FCBA : Empreinte carbone des produits et des prestations d emballage industriel des entreprises membres du SEILA OBJECTIFS : Permettre au SEILA de communiquer sur l empreinte carbone (EC) des produits/prestations de ses membres: fournir un support et des moyens de communication pour valoriser la performance environnementale des emballages bois, Permettre à chaque entreprise de quantifier l EC des emballages ou prestations d emballage pour chaque commande et de l afficher, grâce à un outil de personnalisation de l EC, Identifier des pistes d amélioration de l impact environnemental des produits ou prestations d emballage des entreprises du SEILA. Page 10

11 3 - PROPOSITION DE DEMARCHE EMPREINTE CARBONE SEILA Contenu de l étude Définition de 3 trois produits/prestations représentatifs des entreprises. ACV des 3 produits/prestations types -> empreintes carbone qui serviront de support pour la communication environnementale du SEILA. Identification des pistes de progrès des entreprises qui souhaitent améliorer leur bilan environnemental. Elaboration de l outil de calcul personnalisé d empreinte carbone: calcul par entreprise de L EC de chaque offre ou commande, fonction des matériaux utilisés, de leur quantité, des modalités d intervention, de la distance et du moyen de livraison. ETUDE DE L ENSEMBLE DU CYCLE DE VIE, DE LA PRESTATION ET DES PRODUITS D EMBALLAGE : FABRICATION DES MATIÈRES PREMIÈRES ET LEURS TRANSPORTS, FABRICATION DES EMBALLAGES, MISE EN ŒUVRE, UTILISATION ET FIN DE VIE. Page 11

12 3 - PROPOSITION DE DEMARCHE EMPREINTE CARBONE SEILA Modalités de réalisation Recueil de données auprès de 3 entreprises représentatives + enquête auprès de l ensemble des membres (variabilité produits et matériaux). Calcul et Analyse de l Inventaire du Cycle de Vie - Collecte données primaires : fabrication du produit et activité de l entreprise : pour analyser la réalisation des 3 produits/prestations types ; questionnaire et visite sur site. - Collecte données secondaires : procédés amont et aval des produits: enquête entreprises : principaux achats de matières premières. -> création d une base de données matériaux avec étude spécifique sur leur fabrication - Modélisation de la fin de vie : recueil d informations auprès des clients -> scénario de référence. - Calcul de l inventaire : saisies et calcul sous un logiciel d ACV pour les 3 produits/prestations définis par le Comité de Pilotage. Page 12

13 3 - PROPOSITION DE DEMARCHE EMPREINTE CARBONE SEILA Evaluation des impacts environnementaux - Sur la base des résultats de l inventaire -> indicateur «changement climatique» = empreinte carbone des produits/prestations, -> Selon pertinence, autres indicateurs environnementaux Interprétation des résultats - identifier les enjeux significatifs du cycle de vie des emballages et contribution des différentes étapes du cycle de vie. - Identifier des pistes de progrès Page 13

14 3 - PROPOSITION DE DEMARCHE EMPREINTE CARBONE SEILA Création d un outil de calcul de l empreinte carbone - sous MS Excel ; paramètres: nature du produit et de la prestation d emballage, composition/quantité de matières premières, consommation d énergie fabrication, distances de transport produits et prestation. - chaque entreprise pourra afficher une EC personnalisée auprès de ses clients. - journée de formation à l environnement et à l utilisation de l outil Communication Possibilité d assistance pour la communication suite à l étude technique (Document de communication, communiqué de presse, conférence de presse) Page 14

15 EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT : EC de la palette, Communication du SYPAL Page 15

16 EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT : EC d un fût, Communication du comité de marque CTB FTF Page : 16

Référentiel «Total Ecosolutions»

Référentiel «Total Ecosolutions» Référentiel «Total Ecosolutions» Version Date Rédigé par Approuvé par Modifications La Présidente du La secrétaire du CODIR et les 1 12/10/2009 CODIR Total coordinateurs Version 1 Ecosolutions des Comités

Plus en détail

Développement de l outil

Développement de l outil Développement de l outil d empreinte carbone de DALKIA 19/10/2010 ) Marie Laure GUILBERT M2 Gestion de l Environnement Sommaire 1. Présentation de la mission 1.1 Contexte 1.2 Objectifs et caractéristiques

Plus en détail

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits?

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Claire Cornillier, claire.cornillier@fcba.fr Estelle Vial, estelle.vial@fcba.fr Conférence-Débat

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES QLK5-CT-2002-30276 Projet financé par la Commission européenne dans le cadre du Vème PCRD Version définitive 01/08/2003 INFORMATIONS STRATÉGIQUES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ

Plus en détail

Applications Multiples. > Pavilion Germany EXPO Shanghai 2010 Shanghai, China Architect: Schmidhuber + Kaindl (Munich)

Applications Multiples. > Pavilion Germany EXPO Shanghai 2010 Shanghai, China Architect: Schmidhuber + Kaindl (Munich) Applications Multiples > Pavilion Germany EXPO Shanghai 2010 Shanghai, China Architect: Schmidhuber + Kaindl (Munich) Activité B to B Nos fournisseurs Client final «C» Nos clients «B» 2 Recycler Recycler

Plus en détail

Distribution Casino France Hypermarchés Supermarchés - Supérettes

Distribution Casino France Hypermarchés Supermarchés - Supérettes Distribution Casino France Hypermarchés Supermarchés - Supérettes Restitution pour la publication du bilan d émissions de Destinataire climat.rhone-alpes.dreal-rhone-alpes@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie

Analyse du Cycle de Vie Cluster de recherche Excellence en éco-conception & recyclage Analyse du Cycle de Vie Un outil de quantification environnementale au service de votre stratégie 2015-2 e Edition Sommaire LE CLUSTER CRÉER

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 125 Mai 2012 ECONOMIE ET EVALUATION DÉVELOPPEMENT DURABLE Expérimentation de l affichage environnemental sur les produits agro-alimentaires Premier retour

Plus en détail

QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT

QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT Informations principales * Nom * Description * Concours * Année de construction * Année de livraison * Adresse * Code postal * Ville * Pays * Type de

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE ILE-DE-FRANCE

CAISSE D EPARGNE ILE-DE-FRANCE CAISSE D EPARGNE ILE-DE-FRANCE Restitution du bilan d émissions de GES (BEGES) pour l année d inventaire 2011 Caisse d Epargne et de Prévoyance Ile-de-France - 26/28, rue Neuve Tolbiac CS 91344 75633 Paris

Plus en détail

BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle

BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle 1. Description de la personne morale concernée Raison Sociale : Fedex Corp Code NAF : 621Z Code Siren : 351 630 371 Code SIRET 351 630 371 000 42

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre : obligatoire pour les entreprises de plus de 500 personnes

Bilan des émissions de gaz à effet de serre : obligatoire pour les entreprises de plus de 500 personnes Bilan des émissions de gaz à effet de serre : obligatoire pour les entreprises de plus de 500 personnes Un nouvel instrument législatif issu du Grenelle de l environnement vient renforcer la lutte contre

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Ce bilan est une démarche volontaire, étant

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Casino Services. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES

Casino Services. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Casino Services Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Destinataire climat.rhone-alpes.dreal-rhone-alpes@developpement-durable.gouv.fr Page 1 sur 9 1. Description de la personne morale

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Cycleco, bureau d études indépendant spécialisé en analyse du cycle de vie et en éco-conception,

Plus en détail

COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE

COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE COMPRENDRE LE ROLE STRATEGIQUE DES ACHATS DANS LES PROCESSUS QUALITE R&D ACHATS QUALITE 27 septembre 2012 Fabian MATHURIN Consultant en management des achats fmathurin@achat-performance.com 1 EVOLUTION

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149 Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS Décembre 2012 Table des matières I. DESCRIPTION GÉNÉRALE... 3 I.1 Contexte et objectif... 3 I.2 Année de reporting de l exercice et de

Plus en détail

Capteur solaire thermique

Capteur solaire thermique contact@pep-ecopassport.org Profil Environnemental Produit Collectif Capteur solaire thermique N enregistrement : Règles de rédaction : «PCR-ed3-FR-2015 04 02» complété par le «PSR-0004-ed2-FR-2014 04

Plus en détail

Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED)

Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED) Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED) APERe Depuis 1991, actions de conseil et d éducation pour un développement harmonieux des EnR Téléchargez notre

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Bilan d émissions de gaz à effet de serre Rapport de restitution et synthèse d action Décembre 2012 édito La réduction des GES est un levier essentiel de la croissance durable Acteur majeur de l économie

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Identification et tests de principes de mutualisation logistique dans la «supply chain» de la grande consommation pour réduire r

Identification et tests de principes de mutualisation logistique dans la «supply chain» de la grande consommation pour réduire r Identification et tests de principes de mutualisation logistique dans la «supply chain» de la grande consommation pour réduire r les émissions de CO 2 Présentateur: Shenle Pan Directeurs de thèse: Pr.

Plus en détail

Plan Stratégique Energétique

Plan Stratégique Energétique Plan Stratégique Energétique I Contexte général 1 Part de l énergie du logement dans la consommation globale Le bâtiment, premier consommateur d énergie en France. 2 2 Enjeux internationaux L Union Européenne

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE DANS LES PME. Plus de 40 ans de pratique en Industrie

L AUDIT ENERGETIQUE DANS LES PME. Plus de 40 ans de pratique en Industrie L AUDIT ENERGETIQUE DANS LES PME Plus de 40 ans de pratique en Industrie La notion d Efficacité Energétique (EE) et l Audit Energétique ont évolué au fil des décennies Révolution industrielle 1944, Jean

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

Encourager. une démarche. Ecochantier. en Travaux Publics. Illustrator eps / CMJN / Eco Maires en Noir. GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 1 19/11/10 12:12

Encourager. une démarche. Ecochantier. en Travaux Publics. Illustrator eps / CMJN / Eco Maires en Noir. GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 1 19/11/10 12:12 Illustrator eps / CMJN / Eco Maires en Noir Encourager une démarche Ecochantier en Travaux Publics GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 1 19/11/10 12:12 Chapitre 1. GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 2 19/11/10 12:12 Guide

Plus en détail

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les responsables politiques cherchent à réduire les émissions de gaz à effet

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation Accor a mené la 1 ère empreinte environnementale dans le secteur hôtelier En 2010, suite

Plus en détail

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement Services Technologies Industries Pour l Environnement BILAN CARBONE 2011 avril 13 STIPE SARL SIEGE SOCIAL : 842 RUE JEAN GIONO 83600 FREJUS TEL FAX 04 94 53 55 74 AGENCE IDF : 22 RUE SADI CARNOT 92000

Plus en détail

Affichage environnemental des produits de grande consommation

Affichage environnemental des produits de grande consommation Affichage environnemental des produits de grande consommation Mercredi de l info CD2E 28 avril 2010 Kick off meeting - 24/11/08 1 SPADEL Présentation de RDC Environnement Principales caractéristiques Création

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura 19-06-2015 Approche Bilan Carbone Réf Date Auteur V1 04/06/15 ELAN V2 15/06/15 ELAN V3 19/06/15 ELAN ELAN 1, avenue Eugène Freyssinet 78061 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

L Indice Environnemental

L Indice Environnemental L Indice Environnemental Historique et position face à l hypothèse de Porter Corinne MERCADIE Responsable Environnement & Emballages 1ere expérience de collecte et de mesure environnementale 2008 à 2010

Plus en détail

Tirer profit des atouts naturels du bois feuillu

Tirer profit des atouts naturels du bois feuillu Tirer profit des atouts naturels du bois feuillu Survol des résultats projets analyse du cycle de vie (ACV) Patrick Lavoie Gestionnaire de projet Division du Développement des Affaires Endroit: Date: Congrès

Plus en détail

vers une gestion intégrée et durable du parc de véhicules

vers une gestion intégrée et durable du parc de véhicules vers une gestion intégrée et durable du parc de véhicules Sion, mercredi 25 août 2010 Nicolas Poltera, Ing. Dipl. EPF Contenu 1. Historique et contexte politique 2. Caractéristiques techniques du parc

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE BILAN CARBONE DE L ENTREPRISE DELIFRUITS. Nicolas BONHOURE, responsable Méthodes&Industrialisation Refresco France

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE BILAN CARBONE DE L ENTREPRISE DELIFRUITS. Nicolas BONHOURE, responsable Méthodes&Industrialisation Refresco France RETOUR D EXPERIENCE SUR LE BILAN CARBONE DE L ENTREPRISE DELIFRUITS Nicolas BONHOURE, responsable Méthodes&Industrialisation Refresco France SOMMAIRE -1-Présentation de la société -2-Contexte - objectifs

Plus en détail

Cdiscount. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9. destinataires

Cdiscount. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9. destinataires Cdiscount Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES destinataires Préfecture de la région Aquitaine 2 Esplanade Charles de Gaulle CS 41397 33077 Bordeaux Cedex La DREAL Aquitaine Direction

Plus en détail

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Direction départementale des territoires et de la mer de la Gironde (DDTM33)

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Direction départementale des territoires et de la mer de la Gironde (DDTM33) BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Direction départementale des territoires et de la mer de la Gironde (DDTM33) 2011 Rédacteur : Michèle Mesnard DDTM33/Dir/juin2015 Ce document présente le bilan

Plus en détail

Codim 2. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9

Codim 2. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9 Codim 2 Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Préfecture de Région Corse 9, parc Belvédère BP 229 20179 AJACCIO Cedex destinataires DREAL 19 cours Napoléon CS 10 006 20704 AJACCIO

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil)

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) F ENERGIE CHAMPS ABORDES Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) Le schéma ci-dessus représente les éléments à analyser pour l évaluation du bilan énergétique

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Présentation du 4 décembre 2007 Espace Hamelin Pourquoi une Charte? "Promouvoir une communication responsable" est l'une des trois

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Rapport sur la situation en matière de développement durable

Rapport sur la situation en matière de développement durable Rapport sur la situation en matière de développement durable des collectivités territoriales et EPCI à fiscalité propre, de plus de 50 000 habitants Des pratiques différenciées & des évolutions méthodologiques

Plus en détail

L ACV dans les projets de recherche :

L ACV dans les projets de recherche : L ACV dans les projets de recherche : - Les fondamentaux de l éco-conception - Les démarches, les outils - L ACV dans les projets de recherche - Exemples de projets européens Présentation ACV 6 Septembre

Plus en détail

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 980 collaborateurs EUROPE 169 agences 21 pays 5 690 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 4 300

Plus en détail

Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Profil énergie/climat du territoire Introduction et Synthèse

Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Profil énergie/climat du territoire Introduction et Synthèse Communauté Urbaine du Grand Toulouse Profil énergie/climat du territoire Introduction et Synthèse Juin 2011 Table des matières 1 Introduction 3 1.1. Les défis énergétiques et climatiques 3 1.1.a. Les émissions

Plus en détail

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier 23/05/2013 Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier L université Joseph Fourier s est engagée dans la réalisation de son propre Bilan des Emissions de Gaz à Effet

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

REXEL France Etude d empreinte carbone

REXEL France Etude d empreinte carbone REXEL France Etude d empreinte carbone Sommaire Contexte et périmètre de l étude Approche méthodologique Collecte des données & hypothèses de calcul Résultats 2 Contexte et périmètre de l étude Contexte

Plus en détail

Eco-conception de services Comment proposer des prestations de services à moindre impact environnemental?

Eco-conception de services Comment proposer des prestations de services à moindre impact environnemental? Atelier technique Eco-conception de services Comment proposer des prestations de services à moindre impact environnemental? Hôtellerie-restauration, informatique, commerce, imprimerie, formation, conseil,

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

BILAN GES 2012 Centre Hospitalier Louis Giorgi

BILAN GES 2012 Centre Hospitalier Louis Giorgi BILAN GES 2012 Centre Hospitalier Louis Giorgi Réalisé le 25 Mars 2013 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 1.1 SYNTHESE DU BILAN GES DU CENTRE HOSPITALIER 3 1.2 ORGANISATION DU DOCUMENT 3 1.3 GLOSSAIRE 3 2 CONTEXTE

Plus en détail

Document de restitution du bilan d émissions de GES

Document de restitution du bilan d émissions de GES du bilan d émissions de GES Selon le format défini en Annexe 3 de la Méthode pour la réalisation des bilans d émissions de Gaz à effet de serre version 2 du Ministère de l Ecologie du Développement Durable,

Plus en détail

Energie grise dans le bâtiment

Energie grise dans le bâtiment Energie grise dans le bâtiment Salon des ENR 16/02/11 Ville et Aménagement Durable www.ville-amenagement-durable.org Sommaire Outils de calcul Base de données Interprétation des résultats Exemple Conclusion

Plus en détail

Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux?

Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux? Avec la participation i de l Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux? Philippe EVEILLARD UNIFA Union des Industries de la Fertilisation Le développement durable et l agriculture :

Plus en détail

Empreinte carbone : business ou nécessité?

Empreinte carbone : business ou nécessité? Empreinte carbone : business ou nécessité? Annie Levasseur, ing., Ph.D. Chercheuse, coordonnatrice scientifique 72 ème congrès de l AFAT 6 novembre 2015 Amos (Québec) QUI A DÉJÀ ENTENDU PARLER D EMPREINTE

Plus en détail

Comment se préparer aux métiers de demain dans le secteur de l énergie? 23 AVRIL 2013

Comment se préparer aux métiers de demain dans le secteur de l énergie? 23 AVRIL 2013 Comment se préparer aux métiers de demain dans le secteur de l énergie? 23 AVRIL 2013 Sommaire 1 Introduction et problématique de l étude 2 Rappel des enjeux business et RH 3 Zoom sur les métiers à enjeux

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie Audits énergétiques L efficacité énergétique dans l industrie Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer l efficacité énergétique de vos installations

Plus en détail

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions ISO 26000 Kezako che cosa è C est quoi donc Qué es Was ist das Hablas ISO 26 000 Do you speak ISO 26000 26000 L ISO en 10 questions 7 Bonnes questions centrales Environnement pratiques des affaires SOMMAIRE

Plus en détail

Strasbourg. pour. Tél + 33 (0) 3 88 20 =

Strasbourg. pour. Tél + 33 (0) 3 88 20 = Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) d Électricité de Strasbourg pour l année 2011 1 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-78 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

L éco-conception. C est l intégration de. l environnement. dans la conception des produits

L éco-conception. C est l intégration de. l environnement. dans la conception des produits 1/12 C est quoi C est l intégration de l environnement dans la conception des produits Environnement C est un système complexe qui comprend les milieux physiques (eau, air, sols), les êtres vivants et

Plus en détail

Audits énergétiques réglementaires

Audits énergétiques réglementaires Audits énergétiques réglementaires Valérie Blanchard DREAL Alsace Service Énergie Climat Logement Aménagement Mars 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Alsace www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

ATELIER 3 EVOLUTION DES DEPLACEMENTS ET ACTEURS ESPACE DE LIVRAISON DE PROXIMITE

ATELIER 3 EVOLUTION DES DEPLACEMENTS ET ACTEURS ESPACE DE LIVRAISON DE PROXIMITE Christian BOYER Chambre de Commerce et d Industrie de Bordeaux Direction Etudes et Grands Projets Urbains 12, place de la Bourse 33076 BORDEAUX CEDEX Tél. 0556795039 Fax 0556486225 Email cboyer@bordeaux.cci.fr

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale 2014 Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale Donner du sens AD FINE, en latin : «afin de, dans le sens de» 2 Domaines d intervention Accompagnement Conseil

Plus en détail

GT Méthodologie. Numéro du document: N 070. Compte rendu de la réunion du GT méthodologie générale du 9 janvier 2013.

GT Méthodologie. Numéro du document: N 070. Compte rendu de la réunion du GT méthodologie générale du 9 janvier 2013. Plate-forme d'échanges affichage environnemental des PGC Date : 2013-01-09 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org GT Méthodologie Numéro du document: N

Plus en détail

Bilan GES réglementaire d Eovi Mutuelle en France. Olivier Laguitton

Bilan GES réglementaire d Eovi Mutuelle en France. Olivier Laguitton Bilan GES réglementaire d Eovi Mutuelle en France Olivier Laguitton Saint Etienne, le 18 février 2013 Contenu de la présentation Le contexte du développement durable Passage en revue de la législation

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Jean Pascal Chirat Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Intervention Fnas Plan de l intervention Etat énergétique du parc des logements français selon les: Etiquettes

Plus en détail

Pascal THOMAS. ISO 50001 «Des économies d énergie aujourd hui et demain» Délégué Régional Est

Pascal THOMAS. ISO 50001 «Des économies d énergie aujourd hui et demain» Délégué Régional Est ISO 50001 «Des économies d énergie aujourd hui et demain» Pascal THOMAS Délégué Régional Est Metz, le 16 octobre 2012 Pascal THOMAS Délégué Régional Est Responsable d audit ICA QSE IATF Diversité Energie

Plus en détail

PLAN CLIMAT-éNERGIE TERRITORIAL de Chartres métropole

PLAN CLIMAT-éNERGIE TERRITORIAL de Chartres métropole PLAN CLIMAT-éNERGIE TERRITORIAL de Chartres métropole SOMMAIRE 1. POURQUOI REALISER UN PLAN CLIMAT-ÉNERGIE TERRITORIAL? La lutte contre le changement climatique Qu est ce qu un Plan Climat? Les objectifs

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit 1 ère STI2D CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h30 ) ET 1. Présentation. A.C.V. D

Plus en détail

Grand Paris Seine Ouest. Synthèse du diagnostic énergétique et gaz à effet de serre du territoire

Grand Paris Seine Ouest. Synthèse du diagnostic énergétique et gaz à effet de serre du territoire Grand Paris Seine Ouest Synthèse du diagnostic énergétique et gaz à effet de serre du territoire Novembre 2009 La communauté d agglomération Grand Paris Seine Ouest, issue de la fusion d Arc de Seine et

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables Vision et mise en œuvre EDF R&D Contexte, enjeux et objectifs Contexte Général et besoins d EDF Contexte Forte impulsion politique et mondiale pour

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MON ENTREPRISE *Identifier les enjeux du développement durable pour son entreprise. *Mettre en place les outils et les méthodes pour initier la démarche

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT Numéro : 2011102791 Page 1 sur 12 EXTENDE Le Bergson, 15 Av Emile Baudot 91300 MASSY SA au capital de 100 000 Fax +33 (0)9 72 13 42 68 Siren 518 807 425 SOMMAIRE A. But

Plus en détail

Action Collective Carbone 2012-2014

Action Collective Carbone 2012-2014 Action Collective Carbone 2012-2014 «Conforter la stratégie carbone des entreprises en Haute- Normandie» Atelier 4 : «Transition énergétique : définir et mettre en œuvre son système de management Gaz à

Plus en détail

Suivi des Modifications

Suivi des Modifications SERVICES GENERAUX DASG/BEGES/AEOS/2012 B 2/22 Suivi des Modifications Indice Date Pages Modifiées Observations A 13/12/12 Toutes Création B 19/12/12 Toutes Modifications suite commentaires SERVICES GENERAUX

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

Grenelle de l environnement. Propositions des Chambres d agriculture sur la traduction législative

Grenelle de l environnement. Propositions des Chambres d agriculture sur la traduction législative Grenelle de l environnement Propositions des Chambres d agriculture sur la traduction législative 1. Projet de loi Grenelle 1 Le Groupe Chambres d agriculture propose, concernant le projet de loi Grenelle

Plus en détail

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE Nom :. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles 1. Quels sont les gaz généralement inclus dans le secteur de l'énergie, conformément au

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Foire de Lyon stand 4C18 DOSSIER DE PRESSE

Foire de Lyon stand 4C18 DOSSIER DE PRESSE Foire de Lyon stand 4C18 DOSSIER DE PRESSE ECOMOVEL : UN PROGRAMME EUROPÉEN POUR FAVORISER L ECO-CONCEPTION EN AMEUBLEMENT ET AGENCEMENT Le programme Ecomovel a pour objectif de favoriser les échanges

Plus en détail