Directive CT Aéronefs de la catégorie spéciale, sous-catégorie avions Ecolight

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directive CT Aéronefs de la catégorie spéciale, sous-catégorie avions Ecolight"

Transcription

1 Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l aviation civile OFAC Division Sécurité technique Directive CT Communication technique Aéronefs de la catégorie spéciale, sous-catégorie avions Ecolight Référence du dossier: TM Bases légales: Ordonnance sur la navigabilité des aéronefs (ONAE, RS ) Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs (OECA, RS ) Ordonnance de l OFAC sur les marques distinctives des aéronefs (OMDA, RS ) Ordonnance du DETEC sur les émissions des aéronefs (OEmiA, RS ) Ordonnance du DETEC sur le personnel préposé à l entretien des aéronefs (OPEA, RS ) Ordonnance du DETEC sur les organismes de maintenance d aéronefs (OOMA, RS ) Ordonnance sur les émoluments de l Office fédéral de l aviation civile (OEmol-OFAC, RS ) État: Publiée: Entrée en vigueur de la présente version: Numéro de la présente version : 2 Auteur: Section Conception et construction (STEH) Approuvée le / par: / division Sécurité technique

2 1. Généralités L Office fédéral de l aviation civile (ci-après l OFAC) fixe par la présente CT les exigences relatives aux aéronefs pour lesquels il n existe aucune norme de certification ou aucun certificat de navigabilité reconnu sur le plan international. Ces aéronefs particuliers pourront être immatriculés dans le registre matricule suisse des aéronefs en tant qu avions Ecolight et admis à la circulation dans l espace aérien suisse. 2. Champ d application La présente directive s applique à tous les avions Ecolight inscrits dans le registre matricule suisse des aéronefs ou qui sont destinés à l être. 3. Procédures d immatriculation et de certification Dans tous les cas, les aéronefs sont soumis à une procédure d inscription administrative et à une procédure de certification technique. 3.1 Exceptions L OFAC statue dans chaque cas particulier sur la certification des avions Ecolight qui dérogent aux exigences de la présente directive. 4. Organisme de certification L OFAC peut confier à un ou plusieurs organismes appropriés (ci-après : organisme(s) de certification) l exécution des certifications de type, les contrôles des entreprises de construction respectivement les clarifications auprès de celles-ci, les contrôles périodiques et les évaluations de la conformité des avions Ecolight avec les exigences environnementales. L immatriculation et l établissement des documents de bord restent toutefois du ressort de l OFAC. Ce dernier surveille le ou les organisme(s) de certification en procédant à des contrôles périodiques (audits). 5. Conditions d immatriculation et de certification Les avions produits en série et pourvus de gouvernes aérodynamiques peuvent être immatriculés et certifiés en tant qu avions Ecolight pour autant qu ils remplissent les conditions suivantes: 5.1 Masse au décollage Monoplace: masse maximale de 300 kg au décollage, hors dispositif de secours. Biplace: masse maximale de 450 kg au décollage, hors dispositif de secours Un poids forfaitaire maximal de 22,5 kg peut être comptabilisé pour le dispositif de secours, fixations et éléments nécessaires à son déclenchement compris. 2/6

3 5.2 Vitesse minimale La vitesse de décrochage Vs0 ne doit pas excéder 65 km/h (LTF-UL 49). 5.3 Puissance totale du moteur La puissance totale du moteur n excède pas 90 kw (121PS) en conditions ISA (voir article 5a OEmiA). 5.4 Carburant Le moteur et le circuit de carburant installés sur les avions Ecolight doivent être certifiés pour fonctionner au carburant sans plomb (voir article 5b OEmiA). 5.5 Certification de type initiale Les procédures de validation et de certification auprès de l organisme de certification doivent être terminées. 5.6 Aéronefs non admis Ne sont pas admis dans la sous-catégorie «avions Ecolight» les avions dont la charge alaire est inférieure à 20 kg/m2, les trikes, les hélicoptères, les autogires, les aéronefs en kit et les aéronefs de construction amateur. 6. Champ d utilisation et restrictions d exploitation 6.1 Champ d utilisation Un avion de la sous-catégorie Ecolight peut être certifié pour les types d exploitation suivants: Vols selon les règles de vol à vue (VFR) effectués de jour. Vols d instruction (à condition que l appareil dispose de doubles commandes complètes et se prête à l instruction). Vols de remorquage (remorquage de planeurs). 6.2 Restrictions d exploitation Il est interdit d effectuer au moyen d un avion Ecolight: des vols commerciaux. des vols acrobatiques. des vols selon les règles de vol à vue de nuit (NVFR). des vols selon les règles de vol aux instruments (IFR). 3/6

4 7. Exigences 7.1 Exigences de navigabilité et de certification Preuves La démonstration de conformité avec les exigences de navigabilité doit être apportée en application des consignes de l organisme de certification. Exigences de navigabilité Les dispositions du LTF-UL (dans sa version applicable) s appliquent. Les procédures de mise en conformité (Means Of Compliance, MOC) avec les exigences du LTF-UL figurent dans un document approuvé par l OFAC. Les équipements de communication, les transpondeurs et les ELT doivent être certifiés J/ETSO ou certifiés par l OFAC. Avions déjà en circulation Pour les avions étrangers déjà en circulation, une attestation du constructeur selon laquelle ledit avion correspond au type validé en Suisse doit être produite. Valeurs limites d émission Les valeurs limites d émission applicables sont celles figurant à l annexe de l OEmiA. 7.2 Exigences pour les constructeurs Constructeurs suisses La licence d entreprise de construction d avions Ecolight est délivrée conformément aux prescriptions de l OECA. Constructeurs étrangers L organisme de certification analyse si les entreprises de construction d avions Ecolight étrangères remplissent par analogie les exigences prescrites par l OECA. 7.3 Maintien de la navigabilité Le maintien de la navigabilité des avions Ecolight est régi par l ONAE. Travaux d entretien Les art. 30 à 34 ONAE sont applicables aux travaux d entretien exécutés sur les avions Ecolight. Modifications et réparations Les articles 43 à 48 ONAE s appliquent aux avions Ecolight. Les requêtes, demandes de classification et d approbation concernant les réparations et modifications mineures ou majeures doivent être directement adressées à l OFAC ou à l organisme de certification (voir chiffre 5). Consignes de navigabilité Conformément aux prescriptions de l ONAE, les consignes de navigabilité pour les avions Ecolight sont publiées par l OFAC. 4/6

5 Obligation d annoncer les défaillances techniques Conformément à l article 29 ONAE, les défaillances techniques doivent être annoncées à l OFAC. 7.4 Marquage Plaquette d identification Une plaquette d identification, portant durablement mention du texte suivant, sera placée dans l habitacle de l avion bien en vue de ses occupants: ECOLIGHT-AIRCRAFT Une autorisation de vol a été établie pour le présent avion. Ce document ne correspond que partiellement aux normes internationales reconnues. Marque extérieure Les avions Ecolight seront munis de l inscription suivante en un endroit bien visible en accédant à bord, les caractères ayant une taille de 30 mm au moins: Ecolight-Aircraft 8. Autorisation de vol 8.1 Établissement Les avions Ecolight inscrit au registre matricule suisse des aéronefs ne bénéficient pas d un certificat de navigabilité reconnu par l OACI (catégorie spéciale) mais d une autorisation de vol. 8.2 Champ d application Un aéronef de la catégorie spéciale ne correspond pas ou pas entièrement aux recommandations de l Organisation de l aviation civile internationale (OACI). Par conséquent, le champ d application de ladite autorisation de vol est limité à l exploitation dans l espace aérien suisse. Les vols à l étranger ne peuvent être effectués que si les autorités aéronautiques des pays concernés ont accordé une autorisation générale ou, à défaut, donné leur accord préalable au vol envisagé. 8.3 Retrait de l autorisation de vol L OFAC se réserve le droit de retirer l autorisation de vol, s il s avère que l exploitation d un avion Ecolight présente des dangers ou des risques extraordinaires qui n étaient pas prévisibles au moment de l établissement de l autorisation. 9. Marques de nationalité et d immatriculation Les prescriptions de l OMDA s appliquent. Dans des cas fondés, l OFAC peut, en vertu de l article 10, al. 1 OMDA et sur demande de l exploitant, déterminer un mode d exécution des marques dérogeant à l OMDA. 5/6

6 10. Émoluments Les émoluments au titre l immatriculation et de la certification sont perçus conformément aux dispositions de l OEmol-OFAC. *** FIN *** 6/6

Application des instructions d entretien et potentiels publiés par les constructeurs

Application des instructions d entretien et potentiels publiés par les constructeurs Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l aviation civile OFAC Division Sécurité technique Directive CT 02.020-35 Communication

Plus en détail

Ordonnance 2 sur les entreprises d entretien d aéronefs

Ordonnance 2 sur les entreprises d entretien d aéronefs Ordonnance 2 sur les entreprises d entretien d aéronefs (O 2 EEA) 748.127.4 du 19 mars 2004 (Etat le 6 avril 2004) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication,

Plus en détail

ANAC RAM 04 LISTE DES PAGES EFFECTIVES

ANAC RAM 04 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Page: LPE 1 de 1 Révision: 01 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Chapitre Page N d Édition Date d Édition N de révision Date de révision LPE 1 01 Dec 2007 01 Fev. 2011 ER 1 01 Dec 2007 01 Fev. 2011 LA 1 01 Dec

Plus en détail

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC)

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) Entente administrative sur la certification de produits conclue entre la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) et l Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) (ci-après

Plus en détail

VALIDITE ET RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE NAVIGABILITE DES AERONEFS EN CNRA - CNRAC CNSK - CDNR

VALIDITE ET RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE NAVIGABILITE DES AERONEFS EN CNRA - CNRAC CNSK - CDNR VALIDITE ET RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE NAVIGABILITE DES AERONEFS EN CNRA - CNRAC CNSK - CDNR RP - 42-50 Ed. 1-05/2004 Rév. 0 Page : PG LISTE DES PAGES EN VIGUEUR Page Ed. Date Rév. Date Page Ed. Date

Plus en détail

CIRCULAIRE. Procédures de qualification du personnel de certification des organisations de maintenance pour aéronefs.

CIRCULAIRE. Procédures de qualification du personnel de certification des organisations de maintenance pour aéronefs. ROYAUME DE BELGIQUE MINISTERE DES COMMUNICATIONS ET DE L'INFRASTRUCTURE Administration de l'aéronautique CIRCULAIRE CIR/AIRW-19 Date : 11/05/01 Edition : 1 Objet : Procédures de qualification du personnel

Plus en détail

Licences AESA pour pilotes d avions et hélicoptères

Licences AESA pour pilotes d avions et hélicoptères Office fédéral de l aviation civile OFAC Licences AESA pour pilotes d avions et hélicoptères Un cours de formation pour les candidats à une licence de pilote AESA Septembre 2012 But de cette présentation

Plus en détail

L insertion des drones dans l espace aérien

L insertion des drones dans l espace aérien L insertion des drones dans l espace aérien JOURNÉE «DRONES» / RPAS A USAGE NON MILITAIRE ASTech 25/04/2012, Paris Cl. Le Tallec Travaux Exdro2 (DGA), ULTRA (EC/FP7) et IDEAS (Onera) 1 Règles internationales

Plus en détail

Quelques éléments de droit aérien pour les plus légers que l air bis

Quelques éléments de droit aérien pour les plus légers que l air bis Quelques éléments de droit aérien pour les plus légers que l air bis Conférence pour les aérostiers fribourgeois Le 26 juillet 2014 à Guin Introduction 1783: Premier vol en ballon à air chaud, débuts de

Plus en détail

PROGRAMMES D ENTRETIEN

PROGRAMMES D ENTRETIEN Page 1 sur 10 1 OBJET La présente fiche a pour objet de réunir les directives nécessaires à l élaboration du programme d entretien d un aéronef des catégories de ceux utilisés dans le vol à voile (remorqueurs,

Plus en détail

Entrée en vigueur de la réglementation sur les licences du personnel navigant (Partie FCL)

Entrée en vigueur de la réglementation sur les licences du personnel navigant (Partie FCL) Entrée en vigueur de la réglementation sur les licences du personnel navigant (Partie FCL) L Union européenne (UE) a entrepris d harmoniser la réglementation de l aviation civile à l échelle de l Europe.

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

PLAN DE GESTION DE LA FAA ET D ACTC APPLICABLE AUX PRODUITS AÉRONAUTIQUES CIVILS DE BELL HELICOPTER

PLAN DE GESTION DE LA FAA ET D ACTC APPLICABLE AUX PRODUITS AÉRONAUTIQUES CIVILS DE BELL HELICOPTER Le 8 octobre 2003 Le 8 octobre 2003, la Federal Aviation Administration (FAA) et Aviation civile de Transports Canada (ACTC) ont convenu du processus qui sera utilisé pour gérer les responsabilités relatives

Plus en détail

D036228/01 ASSEMBLÉE NATIONALE SÉNAT

D036228/01 ASSEMBLÉE NATIONALE SÉNAT D036228/01 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 16 janvier 2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le 16 janvier

Plus en détail

*Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des formations aéronautiques 2015

*Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des formations aéronautiques 2015 *Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des s aéronautiques 2015 STANDARD QUALITE Système de Gestion de la Qualité EN 9100 Standard pour les Organismes de Conception et de Production Marseille

Plus en détail

L E G I S L A T I O N

L E G I S L A T I O N Réponses commentées du QCM de l examen théorique FSVL pour pilotes de parapente, troisième partie : L E G I S L A T I O N J. Oberson, instructeur parapente, FSVL/OFAC 4427 www.soaringmeteo.com 2 ème édition

Plus en détail

TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition

TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes ou vos questions

Plus en détail

2003R2042 FR 05.03.2010 004.001 1

2003R2042 FR 05.03.2010 004.001 1 2003R2042 FR 05.03.2010 004.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B RÈGLEMENT (CE) N o 2042/2003 DE LA COMMISSION du 20 novembre 2003

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA SECURITE DE LA NAVIGATION AERENNE ~EUROCONTROL~ MESURE n 131190

ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA SECURITE DE LA NAVIGATION AERENNE ~EUROCONTROL~ MESURE n 131190 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA SECURITE DE LA NAVIGATION AERENNE ~EUROCONTROL~ - Mesures de Ia Commission permanente - MESURE n 131190 portant approbation des modifications au ((Régime applicable aux

Plus en détail

MINISTERE DU TRANSPORT

MINISTERE DU TRANSPORT ROYAUME DU MAROC ---------- MINISTERE DU TRANSPORT ET DE LA MARINE MARCHANDE ---------- ADMINISTRATION DE L AIR ---------- DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Arrêté du Ministre des Transports n 227-97

Plus en détail

LA REGLE SEMI-CIRCULAIRE

LA REGLE SEMI-CIRCULAIRE LA REGLE SEMI-CIRCULAIRE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: Afin d'améliorer la séparation des

Plus en détail

Surveillance aérienne. Photographie et vidéo aérienne. Reconnaissance. Surveillance incendie

Surveillance aérienne. Photographie et vidéo aérienne. Reconnaissance. Surveillance incendie Surveillance aérienne Photographie et vidéo aérienne Reconnaissance Surveillance incendie PRESENTATION Planète sports et loisirs est la seule société de l île de Ré agréée pour effectuer du travail aérien.

Plus en détail

Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation

Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation 0 Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation La Fédération Française de Course d Orientation organise régulièrement la formation de ses cadres pour donner à chacun les compétences

Plus en détail

ANNEXE RELATIVE A L APTITUDE AU VOL DES AERONEFS OU ELEMENTS D AERONEFS AINSI QUE LA GESTION DU MAINTIEN DE LA NAVIGABILITE CHAMP D APPLICATION Le présent document fixe les règles et les procédures techniques

Plus en détail

Thierry Cadiot Juillet 2012

Thierry Cadiot Juillet 2012 Les règles d emport de Carburant Thierry Cadiot Juillet 2012 Sommaire Introduction La loi et les règles La loi Les règles d opération Le Carburant Généralités Manuel de vol Application au voyage Préparation

Plus en détail

4.6 MAINTENANCE ET INSPECTION D AÉRONEF

4.6 MAINTENANCE ET INSPECTION D AÉRONEF Page : 4.6 1 de 3 4.6 MAINTENANCE ET INSPECTION D AÉRONEF 4.6.1.1 APPLICABILITÉ Le présent chapitre prescrit les règlements régissant la maintenance et l inspection de tout aéronef possédant un certificat

Plus en détail

Règlement sur les dépens et indemnités alloués devant le Tribunal pénal fédéral

Règlement sur les dépens et indemnités alloués devant le Tribunal pénal fédéral Règlement sur les dépens et indemnités alloués devant le Tribunal pénal fédéral 173.711.31 du 26 septembre 2006 (Etat le 21 novembre 2006) Le Tribunal pénal fédéral, vu l art. 15, al. 1, let. b, de la

Plus en détail

Loi fédérale sur la transplantation d organes, de tissus et de cellules

Loi fédérale sur la transplantation d organes, de tissus et de cellules Loi fédérale sur la transplantation d organes, de tissus et de cellules (Loi sur la transplantation) Modification du Projet L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral

Plus en détail

l utilisation opérationnelle des drones en Europe

l utilisation opérationnelle des drones en Europe Proposition de création de règles communes pour l utilisation opérationnelle des drones en Europe easa.europa.eu/drones septembre 2015 Proposition de création de règles communes pour l utilisation opérationnelle

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE MISE EN RAPPORT D UN JOUEUR AVEC UN CLUB * ou D UN ENTRAINEUR AVEC UN CLUB

CONTRAT TYPE DE MISE EN RAPPORT D UN JOUEUR AVEC UN CLUB * ou D UN ENTRAINEUR AVEC UN CLUB CONTRAT TYPE DE MISE EN RAPPORT D UN JOUEUR AVEC UN CLUB * ou D UN ENTRAINEUR AVEC UN CLUB ENTRE : ET : Monsieur, domicilié, joueur de rugby/entraîneur de rugby, Ci-après dénommé le «JOUEUR» 1 D une part

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

Auteur : Ginette Imbleau, Normes de formation de vol Transports Canada, Région du Québec. Édition mars 2000

Auteur : Ginette Imbleau, Normes de formation de vol Transports Canada, Région du Québec. Édition mars 2000 Transports Transport Auteur : Ginette Imbleau, Normes de formation de vol Transports, Région du Québec Édition mars 2000 Disponible sur internet : http://www.tc.gc.ca/quebec/fr/pilotes/pub_uleger.htm Transports

Plus en détail

REGLEMENT AERONAUTIQUE MALAGASY N 3000 RELATIF AUX LICENCES DU PERSONNEL AERONAUTIQUE MALAGASY

REGLEMENT AERONAUTIQUE MALAGASY N 3000 RELATIF AUX LICENCES DU PERSONNEL AERONAUTIQUE MALAGASY REGLEMENT AERONAUTIQUE MALAGASY N 3000 RELATIF AUX LICENCES DU PERSONNEL AERONAUTIQUE MALAGASY Edition 02 AOUT 2013 Aviation Civile de Madagascar Page 2 / 200 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Page N édition

Plus en détail

QUEL CONTROLEUR CONTACTER

QUEL CONTROLEUR CONTACTER QUEL CONTROLEUR CONTACTER A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cet article est créé au vue de la problématique des pilotes débutant sur IVAO à savoir quel contrôleur

Plus en détail

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté.

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté. Arrêté du Ministre de l Equipement et du Transport n 93-02 du 22 janvier 2002 fixant les programmes et les épreuves des examens pour l obtention de la licence et des qualifications de contrôleur de la

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) Différences entre le règlement européen et la réglementation française Choix nationaux de mise en œuvre Le présent document, à visée pédagogique, liste

Plus en détail

Evaluation des risques. Analyse des risques pour les tiers - Risques liés aux accidents d'avions à proximité de l'aéroport de Genève

Evaluation des risques. Analyse des risques pour les tiers - Risques liés aux accidents d'avions à proximité de l'aéroport de Genève REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Evaluation des risques Aéroport International de Genève Analyse des risques pour les tiers - Risques liés aux accidents d'avions à proximité de l'aéroport de Genève Résumé

Plus en détail

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 EQUIPE DE L HELICE «DURANDAL 100» RESULTATS DES ESSAIS Fédération Française de Vol à Voile Daniel SERRESPEAL 1 OBJET DU PRESENT RAPPORT: Le CENTRE

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

Organisation de l administration des biens dans le cadre d une curatelle

Organisation de l administration des biens dans le cadre d une curatelle Organisation de l administration des biens dans le cadre d une curatelle I. Situation de départ L APEA X. est en train d affiner la procédure relative aux placements financiers en collaboration avec le

Plus en détail

Exploitation technique des aéronefs

Exploitation technique des aéronefs Normes et pratiques recommandées internationales Extraits de l'annexe 6, Partie I concernant la gestion des risques lies à la fatigue Annexe 6 à la Convention relative à l aviation civile internationale

Plus en détail

REGLEMENTATION DU PERSONNEL NAVIGANT VOL A VOILE

REGLEMENTATION DU PERSONNEL NAVIGANT VOL A VOILE REGLEMENTATION DU PERSONNEL NAVIGANT VOL A VOILE @07 octobre 2006 Page 1 sur 64 RÉGLEMENTATION PERSONNEL NAVIGANT VOL A VOILE 5 ème ÉDITION 07/10/2006 3 e version juillet 2008 AVERTISSEMENT Les textes

Plus en détail

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Sommaire Généralités sur la certification des aérodromes Référentiels Exigences

Plus en détail

ESSAIS du REMORQUEUR ULM

ESSAIS du REMORQUEUR ULM ESSAIS du REMORQUEUR ULM F K 9 RESULTATS DES ESSAIS EN VOL Fédération Française de Vol à Voile / Centre National de Vol à Voile 04600 Saint Auban Daniel SERRES PEAL 1- OBJET DU RAPPORT- HISTORIQUE: La

Plus en détail

REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL

REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL Règlement concernant les élections aux urnes de la Communes municipale de Grandval 2 TABLE DES MATIERES A. Dispositions

Plus en détail

Comores. Loi sur les dessins et modèles

Comores. Loi sur les dessins et modèles Loi sur les dessins et modèles Loi du 14 juillet 1909 [NB - Loi du 14 juillet 1909 sur les dessins et modèles] Art.1.- Tout créateur d un dessin et modèle et ses ayants cause ont le droit exclusif d exploiter,

Plus en détail

742.221 Ordonnance du DETEC sur la comptabilité des entreprises concessionnaires

742.221 Ordonnance du DETEC sur la comptabilité des entreprises concessionnaires Ordonnance du DETEC sur la comptabilité des entreprises concessionnaires (OCEC) du 18 janvier 2011 (Etat le 1 er janvier 2011) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et

Plus en détail

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique Personne-ressource : Paige Ward Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca Bulletin de l ACFM BULLETIN N o 0494 P Le 3 octobre 2011 Politique Aux

Plus en détail

Proposition du Conseil-exécutif. Loi sur la protection de l'enfant et de l'adulte (LPEA) (Modification)

Proposition du Conseil-exécutif. Loi sur la protection de l'enfant et de l'adulte (LPEA) (Modification) Proposition du Conseil-exécutif.6 Loi sur la protection de l'enfant et de l'adulte (LPEA) (Modification) Le Grand Conseil du canton de Berne, sur proposition du Conseil-exécutif, arrête: I. La loi du er

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A09P0156 PERTE DE PUISSANCE MOTEUR ET ATTERRISSAGE FORCÉ

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A09P0156 PERTE DE PUISSANCE MOTEUR ET ATTERRISSAGE FORCÉ RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A09P0156 PERTE DE PUISSANCE MOTEUR ET ATTERRISSAGE FORCÉ DE L AÉRONEF DE CONSTRUCTION AMATEUR GLASTAR C-GMDP À 6 nm AU SUD-SUD-OUEST DE CHETWYND (COLOMBIE-BRITANNIQUE) LE

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

A propos d Europa. A propos d Europa

A propos d Europa. A propos d Europa A propos d Europa A propos d Europa Europa Aircraft naquit dans les années 1990 à la suite d un rêve: construire un petit avion permettant le voyage silencieux, confortables, à vitesse élevée et à faible

Plus en détail

Chapitre I : Création et attributions

Chapitre I : Création et attributions LIVRE VIII AUTORITÉ NATIONALE DE L AVIATION CIVILE TITRE I CREATION, ATTRIBUTIONS ET ORGANISATION Chapitre I : Création et attributions Article 350 Il est créé une Administration autonome de l aviation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Complex IT sàrl Contents 1 Conditions générales de vente 2 1.1 Préambule............................... 2 1.2 Offre et commande.......................... 3 1.3 Livraison...............................

Plus en détail

SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION

SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION AIDE À L INSONORISATION DES LOGEMENTS LES MISSIONS DU SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION (SARI) Le SARI est un service entièrement dédié à l aide aux riverains pour l insonorisation au

Plus en détail

76126 BELGISCH STAATSBLAD 29.12.2006 Ed. 6 MONITEUR BELGE

76126 BELGISCH STAATSBLAD 29.12.2006 Ed. 6 MONITEUR BELGE 76126 BELGISCH STAATSBLAD 29.12.2006 Ed. 6 MONITEUR BELGE REGION WALLONNE WALLONISCHE REGION WAALS GEWEST MINISTERE DE LA REGION WALLONNE F. 2006 5335 [2006/204237] 30 NOVEMBRE 2006. Arrêté du Gouvernement

Plus en détail

NAVIGABILITE et CERTIFICATION. des avions étatiques. RACAM 4-8 juin 2010

NAVIGABILITE et CERTIFICATION. des avions étatiques. RACAM 4-8 juin 2010 NAVIGABILITE et CERTIFICATION des avions étatiques RACAM 4-8 juin 2010 Navigabilité et certification des avions étatiques Contexte réglementaire Elaboration du certificat de type Suivi de navigabilité

Plus en détail

Spécifications techniques. Mokka. November 2014

Spécifications techniques. Mokka. November 2014 Spécifications techniques OPEL Mokka. Mokka. November 2014 Novembre 2014 Spécifications techniques Opel Mokka. Dimensions en mm Longueur 4.278 Largeur avec rétroviseurs / avec rétroviseurs rabattus 2.038

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE du DIRECTEUR DE COURSE POURSUITE sur TERRE ou KART-CROSS 2013

AIDE-MÉMOIRE du DIRECTEUR DE COURSE POURSUITE sur TERRE ou KART-CROSS 2013 AIDE-MÉMOIRE du DIRECTEUR DE COURSE POURSUITE sur TERRE ou KART-CROSS 2013 Le directeur de course doit agir en toutes circonstances avec calme et détermination, dans le respect total des règlements UFOLEP.

Plus en détail

Déclaration d accident

Déclaration d accident Déclaration d accident Le sinistre doit être déclaré DANS LES 5 JOURS de sa survenance, Conformément à la Loi du 13/07/1930 Imprimé à utiliser pour tout accident mettant en cause un aéronef A retourner

Plus en détail

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES Type de politique : Processus de gouvernance Les membres du conseil et des comités, ainsi que d autres bénévoles, sont autorisés à engager des

Plus en détail

Pilote de ligne Formation ATP intégré en 18 mois

Pilote de ligne Formation ATP intégré en 18 mois Pilote de ligne Formation ATP intégré en 18 mois 1Air & Compagnie Fort de plus de 10 années d expérience dans la formation professionnelle des pilotes, Air & Compagnie, en partenariat avec l Institut Mermoz,

Plus en détail

Code civil suisse (forme authentique)

Code civil suisse (forme authentique) Code civil suisse (forme authentique) Avant-projet Modification du... L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du, arrête: I Le titre final du code civil est modifié

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N 1735 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l accident de l avion Piper

Plus en détail

Examen PPL(*) Présentation des papiers de l'avion

Examen PPL(*) Présentation des papiers de l'avion Examen PPL() Présentation des papiers de l'avion () à lire aussi pour le test du Brevet de Base Création octobre 2008 Modifiée : décembre 2008, mars 2009 Dernière mise à jour : octobre 2009 [Assurance]

Plus en détail

Conditions Générales

Conditions Générales ADHESION AUX SYSTEMES DE PAIEMENT PAR CARTES BANCAIRES Conditions Générales BANQUE DE SAVOIE SOMMAIRE : ADHESION AU SYSTEME RESEAU CB A AUTOMATE Chapitre A-1 : Condition Générales d adhésion au système

Plus en détail

CHARTE D ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPEES ET AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE SUR L AEROPORT DE NIMES

CHARTE D ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPEES ET AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE SUR L AEROPORT DE NIMES CHARTE D ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPEES ET AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE SUR L AEROPORT DE NIMES REGLEMENT N 1107/2006 Aéroport Nîmes Alès Camargue Cévennes 2013 1 TABLE DES MATIERES Pages A INTRODUCTION

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR

CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR SOMMAIRE Présentation générale... 3

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D INFOGERANCE

CONDITIONS GENERALES D INFOGERANCE OC3 Network Sarl au capital de 7 700 2, avenue Pasteur 34110 FRONTIGNAN FRANCE Tel +33.04.67.40.79.40 Fax +33.04.67.40.79.41 http://www.oc3.fr - contact@oc3.fr RCS Sète 493 021 885 CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié

Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié (Ordonnance du DFF sur les prêts hypothécaires) du 10 décembre 2001 Le Département fédéral des finances, vu l art. 116, al. 1, de l ordonnance

Plus en détail

Référencement du RNCP au Cadre européen de certification Perspectives pour une nouvelle grille de niveaux nationale.

Référencement du RNCP au Cadre européen de certification Perspectives pour une nouvelle grille de niveaux nationale. Référencement du RNCP au Cadre européen de certification Perspectives pour une nouvelle grille de niveaux nationale Cnis 31 03 2010 Contexte: 2 objectifs Mettre en correspondance le cadre national des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES RELATIVES À LA CRÉATION D UN RÉGIME MONDIAL D ASSURANCE AÉRONAUTIQUE POUR LES RISQUES DE GUERRE

QUESTIONS ET RÉPONSES RELATIVES À LA CRÉATION D UN RÉGIME MONDIAL D ASSURANCE AÉRONAUTIQUE POUR LES RISQUES DE GUERRE QUESTIONS ET RÉPONSES RELATIVES À LA CRÉATION D UN RÉGIME MONDIAL D ASSURANCE AÉRONAUTIQUE POUR LES RISQUES DE GUERRE Note. Le présent document a pour objectif de fournir, sous forme de questions et réponses,

Plus en détail

DSA.ANS.PRO.001. Chef du Service de la Circulation Aérienne. BEMBA Patrick Chef du Service SAR 07/10/2013. Directeur de la Sécurité Aérienne

DSA.ANS.PRO.001. Chef du Service de la Circulation Aérienne. BEMBA Patrick Chef du Service SAR 07/10/2013. Directeur de la Sécurité Aérienne AUTORITE AERONAUTIQUE ------------ DIRECTION DE LA SECURITE AERIENNE CAMEROON CIVIL AVIATION AUTHORITY ------------ DIRECTION OF AVIATION SAFETY DSA.ANS.PRO.001 TYPE DE DOCUMENT NOM DU DOCUMENT PROCESSUS

Plus en détail

concernant les émoluments de la Police cantonale

concernant les émoluments de la Police cantonale Ordonnance du 22 décembre 2009 Entrée en vigueur : 01.01.2010 concernant les émoluments de la Police cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 15 novembre 1990 sur la Police cantonale

Plus en détail

LABRADOR AIR SAFARI (1984) inc. Chapitre 1

LABRADOR AIR SAFARI (1984) inc. Chapitre 1 CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIFICAT D'EXPLOITANT AÉRIEN Page 1-2 1.2 INSTRUCTIONS a) Le certificat d'exploitant aérien ainsi que les consignes fournies à l'exploitant concernant ses services d'exploitation

Plus en détail

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015 DECRET Décret n 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de la fonction publique territoriale NOR: IOCB0760917D Version consolidée au 20 juillet

Plus en détail

Agusta A109 k2 EUROCOPTER EC 145 Challenger CL 604 REGA Fondation privée 13 Bases hélicoptères 5 Eurocopter EC 145 8 Agusta A 109 K2 3 Jets Ambulance (Challenger CL 604) Membre de la Croix Rouge Suisse

Plus en détail

235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données

235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données 235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données (OCPD) du 28 septembre 2007 (Etat le 1 er avril 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 11, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION RELATIVE A L OBTENTION DU PERMIS D EXPLOITATION AERIENNE «RACI 3010»

BROCHURE D INFORMATION RELATIVE A L OBTENTION DU PERMIS D EXPLOITATION AERIENNE «RACI 3010» MINISTERE DES TRANSPORTS AUTORITE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE DE CÔTE D IVOIRE Ref. : RACI 3010 BROCHURE D INFORMATION RELATIVE A L OBTENTION DU PERMIS D EXPLOITATION AERIENNE Approuvé par le Directeur

Plus en détail

Les remarques environnementales vous donnent des conseils en matière de comportement écoresponsable.

Les remarques environnementales vous donnent des conseils en matière de comportement écoresponsable. Téléchargement d'une nouvelle version de logiciel sur le module de gestion moteur 912 is (ECU) pour le moteur ROTAX type 912 i (série) Système ATA : 76-00-00, gestion moteur. OBLIGATOIRE Symboles employés

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT)

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT) Élections professionnelles 2014 Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT) Rôle et missions 1 Le CHSCT Définition: Instance de représentation et de dialogue chargée de donner

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES BUREAU DES LICENCES (PEL)

MANUEL DE PROCEDURES BUREAU DES LICENCES (PEL) MANUEL DE PROCEDURES BUREAU DES LICENCES (PEL) TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1-DEFINITIONS ET ABREVIATIONS 3 CHAPITRE 2- PROCEDURE DE DELIVRANCE DES LICENCES ET QUALIFICATIONS 7 CHAPITRE 3- PROCEDURE DE

Plus en détail

Spécifications techniques. Zafira. Novembre 2013

Spécifications techniques. Zafira. Novembre 2013 Spécifications techniques OPEL Zafira. Novembre 2013 Zafira. November 2013 Dimensions en mm Longueur 4.467 Largeur avec rétroviseurs / avec rétroviseurs rabattus 2.025 / 1.801 Hauteur (poids à vide) (sans

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ Le formulaire de demande d indemnité ci-joint doit être rempli entièrement, signé et retourné à notre bureau aussitôt que possible.

Plus en détail

CFD Parapente RÈGLEMENT 2011 / 2012

CFD Parapente RÈGLEMENT 2011 / 2012 CFD Parapente RÈGLEMENT 2011 / 2012 Nouveautés à compter du 1 er septembre 2011: simplification des types de vol acceptés: plus de DL et DL1 : tout déclarer en DL2 plus de quadrilatères : tout déclarer

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE DU STINSON 108-1 C-FEXL À L HYDROBASE DE BURNTWOOD RIVER À THOMPSON (MANITOBA) LE 18 JUIN 2005 Le Bureau de la sécurité des transports

Plus en détail

Ordonnance sur les services de certification électronique

Ordonnance sur les services de certification électronique Ordonnance sur les services de certification électronique (OSCert) 784.103 du 12 avril 2000 (Etat le 23 mai 2000) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 28, 62 et 64 de la loi du 30 avril 1997 sur les

Plus en détail

Manuel de conception de procédures de qualité de navigation requise à autorisation obligatoire (RNP AR)

Manuel de conception de procédures de qualité de navigation requise à autorisation obligatoire (RNP AR) Doc 9905 AN/471 Manuel de conception de procédures de qualité de navigation requise à autorisation obligatoire (RNP AR) Approuvé par le Secrétaire général et publié sous son autorité Première édition 2009

Plus en détail

Déclaration d accident

Déclaration d accident Déclaration d accident Le sinistre doit être déclaré DANS LES 5 JOURS de sa survenance, Conformément à la Loi du 13/07/1930 Imprimé à utiliser pour tout accident mettant en cause un aéronef A retourner

Plus en détail

Rapport explicatif sur la modification de l ordonnance relative à la navigation intérieure (ONI)

Rapport explicatif sur la modification de l ordonnance relative à la navigation intérieure (ONI) DETEC OFT Surveillance 30 janvier 2008 Rapport explicatif sur la modification de l ordonnance relative à la navigation intérieure (ONI) NOTE DE CLASSIFICATION Table des matières: Page 1. Introduction générale

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT CALCUL DU CARBURANT NECESSAIRE AU VOYAGE CARBURANT ET SÉCURITE DES VOLS Annexe 2 de

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

PRISE D EFFET DU PRÉSENT CERTIFICAT : Le 1 er mars 2005

PRISE D EFFET DU PRÉSENT CERTIFICAT : Le 1 er mars 2005 CARTE COMMERCIALE DE LA BANQUE SCOTIA EN $ CA ASSURANCE RETARD D AVION, ACHATS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ, CAMBRIOLAGE À L HÔTEL OU AU MOTEL ET PERTE DE BAGAGES Souscrite auprès de la Royal & Sun Alliance du

Plus en détail

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015 AGENCE POUR LA SÉCURITÉ DE LA NAVIGATION AÉRIENNE EN AFRIQUE ET A MADAGASCAR Phone : +(221) 33.869.23.32 +(221) 33.869.23.46 Fax : +(221) 33.820.06.00 AFTN : GOOOYNYX E-mail : dakarbni@asecna.org Web :

Plus en détail

Les stages de formation 2015

Les stages de formation 2015 Le Centre Savoyard de Vol à Voile Alpin vous propose Les stages de formation 2015 Centre Savoyard de Vol à Voile Alpin Avenue de Chambery 73190 Challes les Eaux Version 1.01 du 31 avril 2015 Table des

Plus en détail

ANNEXE D relative à l approbation du système d entretien d un exploitant de services aériens

ANNEXE D relative à l approbation du système d entretien d un exploitant de services aériens ANNEXE D relative à l approbation du système d entretien d un exploitant de services aériens 1.- L objet de la présente annexe est de rappeler les obligations de l exploitant en matière d entretien de

Plus en détail