IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles."

Transcription

1 IAR Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. Agromatériaux, Biocarburants Avancés, Biomolécules, Ingrédients

2 La ressource végétale au cœur des innovations industrielles Une filière «avenir» Un marché porteur et des politiques incitatives milliards d : poids de la bioéconomie en 2020 en Europe. (sources : Deloitte, Europa Bio, BTG, EU Commission). 19,7 milliards d : marché mondial des produits biosourcés en (source : Lux Research Innovation - déc 11) emplois supplémentaires en France en (source : ADEME - Emplois actuels et futurs pour la «filière chimie du végétal» juillet 2012). 15 % en 2017 : engagement de l industrie chimique française concernant l incorporation de matière première d origine végétale. Horizon 2020 : une stratégie européenne pour la bioéconomie durable. Innover avec le pôle IAR Le pôle IAR s est positionné sur 4 axes stratégiques débouchant sur des projets R&D innovants et collaboratifs avec des applications industrielles concrètes. Agromatériaux : biopolymères, fibres végétales, agrocomposites, isolants végétaux, résines Biocarburants Avancés et méthanisation : biocarburants 2G et 3G, biogaz Biomolécules : agrosolvants, agrotensioactifs, biolubrifiants, intermédiaires chimiques, actifs cosmétiques, colles vertes Ingrédients : additifs, auxiliaires technologiques, compléments alimentaires Marchés utilisateurs Industries chimiques, agroalimentaires, cosmétiques, BTP, transports, textiles, emballages, plasturgie Industries & Agro-Ressources, le pôle de compétitivité de la valorisation du végétal et des produits biosourcés Créé en 2005, il a pour but d accélérer la compétitivité des entreprises en France en soutenant la recherche, le développement et l innovation. Il réunit les acteurs de l entreprise, de la recherche publique et privée, de la formation et du monde agricole pour le développement de technologies et de produits issus de la biomasse végétale (ressources agricoles, forestières et algales). Le pôle IAR ambitionne ainsi de devenir la référence européenne pour les valorisations des agro-ressources à l horizon 2015.

3 Faciliter le développement des produits biosourcés grâce à un réseau d acteurs engagés Plus de 230 adhérents en 2012 avec une progression moyenne de plus de 25 % par an. Des adhérents qui couvrent toute la chaîne de valeur des produits biosourcés : Monde agricole Agro-industriels Chimistes Utilisateurs Des rencontres régulières lors de commissions, de journées thématiques, de missions à l international Une feuille de route menée par les adhérents. Une représentativité au niveau des instances de décisions permettant l orientation des politiques de recherche industrielle. Transformez vos idées en succès commerciaux sur les marchés accélérez la commercialisation de vos bioproduits Soyez présent dans notre base de données internationale, l Agrobiobase INFORMEZ-vous pour mieux décider Naviguez sur Tremplin, la première plateforme de veille sur l innovation végétale Des services adaptés aux start-up, tpe, pme, grands groupes et acteurs de la recherche ouvrez les portes des financements privés Profitez d un accès privilégié au capital risque avec IAR-Invest MONTAGE DE PROJETS boostez votre compétitivité par l innovation Bénéficiez d un accompagnement dans le montage de vos projets de recherche et d innovation Développez vos marchés et réseaux à l international Participez aux missions et délégations

4 LES SOLUTIONS DURABLES sont au cœur de nos TERRITOIREs Le pôle IAR est soutenu par l État et les deux régions dont il est issu : la Champagne-Ardenne et la Picardie. Avec cet ancrage régional, le pôle IAR dispose d un écosystème privilégié pour développer les bioraffineries et les nouvelles générations de produits biosourcés : des surfaces agricoles importantes, la présence d acteurs industriels de premier rang, des politiques régionales volontaristes, des infrastructures de recherche et d innovation impliquées depuis longtemps sur ces sujets et de grands programmes structurants. 3 millions d hectares agricoles. Champagne-Ardenne : 1 er producteur français de luzerne, orge et chanvre. 2 e producteur français de colza et betteraves sucrières. Territoires agricoles Picardie : 1 er producteur français de protéagineux, pommes de terre de fécule et betteraves industrielles. 2 e producteur français de blé tendre et de pommes de terre de consommation. Des agro-industries de poids 22,5 milliards d : chiffre d affaires des agro-industriels adhérents du pôle IAR. Sur les 5 dernières années, ces agro-industriels ont investis en France plus de 2,5 milliards d et ont créé près de emplois sur le territoire. Projets Plus de 135 projets labellisés et financés. Plus d 1,2 milliard d euros de projets. Adhérents Plus de 230 adhérents : grands groupes, PME, TPE, start-up, universités, écoles supérieures, collectivités territoriales de toute la France. Près de 48 % de PME/TPE/ Start-up. 19 % de grands groupes (agro-industriels, chimistes, équipementiers). 21 % de centres universitaires et de recherche.

5 bioraffinerie territorialisée BIOMASSE ALGALE BIOMASSE AGRICOLE BIOMASSE FORESTIÈRE STOCKAGE ET PRÉ-TRAITEMENT (broyage, défibrage ) Synergies* R&D FRACTIONNEMENT, TRITURATION, PURIFICATION (sucre, amidon, glucose, huile, cellulose, protéine...) La démarche du pôle IAR s appuie sur un modèle de bioraffinerie territorialisée où agriculture et industrie sont intimement liées, les industriels privilégiant les productions locales. CONVERSION : BIOTECHNOLOGIES INDUSTRIELLES - CHIMIE DU VÉGÉTAL (ingrédients, intermédiaires chimiques, matériaux, biocarburants) AGROMATÉRIAUX (construction, emballage, automobile...) Une bioraffinerie est un ensemble industriel, localisé sur un même site, mettant en œuvre des procédés destinés à fractionner l ensemble des composants de la biomasse végétale en différents éléments constitutifs. Le principe de bioraffinerie permet de proposer une large gamme de produits biosourcés se substituant aux matières fossiles non renouvelables ou apportant de nouvelles fonctionnalités, pour alimenter de multiples marchés. La substitution des ressources fossiles par le végétal s inscrit dans une démarche où usages non alimentaires et alimentaires des agro-ressources se côtoient et se complètent. ALIMENTATION (humaine et animale) BIOMOLÉCULES (cosmétique, plastiques, détergence, hygiène, peintures ) BIOCARBURANTS AVANCÉS ET MÉTHANISATION (énergies) *eau, vapeur, énergies, CO2, effluents, co-produits mais aussi synergies R&D et organisationnelles.

6 AVEC l innovation végétale... Anticipons l avenir et construisons ensemble les produits innovants de demain PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ INDUSTRIES & AGRO-RESSOURCES iar-pole.com 50-52, bd Brossolette - BP LAON Cedex - France Tél : +33 (0) / Fax : +33 (0) Création et réalisation : charnilagence.com - Crédit photo : Fotolia - Illustration : Tri-angles

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles.

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. IAR Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. Agromatériaux, Biocarburants Avancés, Biomolécules, Ingrédients La ressource végétale au cœur des innovations

Plus en détail

La stratégie du pôle de compétitivité «Industries et Agro Ressources» ---------------

La stratégie du pôle de compétitivité «Industries et Agro Ressources» --------------- La stratégie du pôle de compétitivité «Industries et Agro Ressources» --------------- A l heure où l activité économique doit prendre en compte la préservation de l environnement, la Picardie et la Champagne

Plus en détail

Chimie du végétal et biotechnologies industrielles : quels métiers stratégiques?

Chimie du végétal et biotechnologies industrielles : quels métiers stratégiques? Chimie du végétal et biotechnologies industrielles : quels métiers stratégiques? LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-55 OCTOBRE 2014 SYNTHÈSE Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe

Plus en détail

La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France

La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France Communiqué de presse Novembre 2013 La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France Le congrès-exposition européen des produits biosourcés, PLANT BASED SUMMIT, se tient

Plus en détail

Portrait du Groupe Roquette

Portrait du Groupe Roquette Portrait du Groupe Roquette «Servir les femmes et les hommes en offrant le meilleur de la nature» Vision Devenir, sur des marchés identifiés, un acteur leader à l échelle mondiale en solutions et produits

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

qualtech groupe L union au service de la performance du secteur agroalimentaire

qualtech groupe L union au service de la performance du secteur agroalimentaire qualtech groupe AGROBIO A. BIO. C L union au service de la performance du secteur agroalimentaire Des laboratoires aux compétences complémentaires pour une expertise toujours plus qualitative Regroupant

Plus en détail

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D COMPTE-RENDU CHAMPAGNE ARDENNE ATELIER VALORISATION COMPLETE DU BOIS : NOUVEAUX PRODUITS BOIS IS- CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D Cadrage du thème de travail Périmètre et définition

Plus en détail

Effectif salarié moyen

Effectif salarié moyen Panorama des entreprises agroalimentaires - Région Nord Pas de Calais PREFET DE LA REGION NORD PAS DE CALAIS http://panorama-iaa.alimentation.gouv.fr/index.php3 TABLEAU I CHIFFRES CLES EAE 2007 Les données

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

Étude de la relation entre les métiers de la recherche et du développement, les métiers du laboratoire d analyse de contrôle qualité en production,

Étude de la relation entre les métiers de la recherche et du développement, les métiers du laboratoire d analyse de contrôle qualité en production, Étude de la relation entre les métiers de la recherche et du développement, les métiers du laboratoire d analyse de contrôle qualité en production, et les certifications associées Sommaire 1 Les métiers

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Tél 03 20

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Les DUT,

Plus en détail

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions.

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir en inscrivant les trajectoires

Plus en détail

3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES

3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES 3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES Association multi-acteurs Créée en 1992 Réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales à l échelle

Plus en détail

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique Liste des diplômes français généralement s au niveau du Diplôme en formation technique Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Service d évaluation comparative des études effectuées hors

Plus en détail

Situation de l ISO 22000 France/Europe

Situation de l ISO 22000 France/Europe Situation de l ISO 22000 France/Europe Sommaire Historique et contexte de l ISO 22000 L ISO 22000 Panorama de la certification ISO 22000 L ISO 22000 et le contexte réglementaire La reconnaissance de l

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

LE Congrès-exposition européen des produits biosourcés

LE Congrès-exposition européen des produits biosourcés LE Congrès-exposition européen des produits biosourcés 19-21 novembre 2013 Pavillon d Armenonville - Paris - Porte Maillot 40 conférences et tables rondes 100 intervenants - 50 exposants 1 000 participants

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT. IUT Avignon

Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT. IUT Avignon Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT IUT Avignon SOMMAIRE Présentation du DUT et admission en DUT p. 3 DUT Génie Biologique Option Agronomie p 5 DUT Génie Biologique Option Industrie

Plus en détail

MISSION D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR l APPUI A L ELABORATION DE LA STRATEGIE DE SPECIALISATION INTELLIGENTE (3S) EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

MISSION D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR l APPUI A L ELABORATION DE LA STRATEGIE DE SPECIALISATION INTELLIGENTE (3S) EN LANGUEDOC-ROUSSILLON MISSION D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR l APPUI A L ELABORATION DE LA STRATEGIE DE SPECIALISATION INTELLIGENTE (3S) EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Réalisation d une étude en vue de la création d une «Agro-chimie

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING

DOSSIER DE SPONSORING 7 ème édition 19 et 20 mai 2015 Châlons-en-Champagne France LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES DU BIOSOURCÉ DOSSIER DE SPONSORING AGROMATÉRIAUX CHIMIE DU VÉGÉTAL BIOÉNERGIES www.sinal-exhibition.eu RENDEZ-VOUS

Plus en détail

Observatoire. des parcours scolaires. Taux de pression dans les filières sélectives. Sommaire. Publications de l Observatoire. 1.

Observatoire. des parcours scolaires. Taux de pression dans les filières sélectives. Sommaire. Publications de l Observatoire. 1. Observatoire des parcours scolaires Juin 2013 Sommaire Publications de l Observatoire Taux de pression en BTS p. 03 Taux de pression en BTS en apprentissage p. 05 Taux de pression en DUT p. 06 Taux de

Plus en détail

LA RÉGION FAVORISE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN CHAMPAGNE-ARDENNE

LA RÉGION FAVORISE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN CHAMPAGNE-ARDENNE LA RÉGION FAVORISE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN CHAMPAGNE-ARDENNE Près de 50 000 entreprises créées en Champagne-Ardenne depuis 2007. Favoriser la création d entreprises, une priorité de la Région Les

Plus en détail

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation.

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Index alphabétique Commission permanente du 09/09/2005 Index alphabétique Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Accompagnement

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Centre d analyse régional des mutations de l économie et de l emploi Mission d assistance

Plus en détail

Licences professionnelles

Licences professionnelles Licences professionnelles habilitées pour l'année 2011/2012 - académie de Lyon et de Grenoble Proche du marché de l'emploi, elle concerne des champs professionnels très divers : métiers en émergence (multimédia,

Plus en détail

Quelles poursuites d études après un Master 1 BCS Chimie?

Quelles poursuites d études après un Master 1 BCS Chimie? Quelles poursuites d études après un Master 1 BCS Chimie? Lundi 24 novembre 2014 SIOU BAIP Campus Moulin de la Housse 1 2 LES POURSUITES D ETUDES Master 2 2 ème année d Ecole d Ingénieurs 3 ème année ENS

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) Assistant administratif et commercial / Assistante administrative et commerciale Définition D1401 - Assistanat commercial Réalise le traitement commercial

Plus en détail

Ensemble construisons un partenariat durable

Ensemble construisons un partenariat durable Ensemble construisons un partenariat durable Chifre SAS au capital de 25 M Création en 1993 109,9 139,2 140,7 166,3 211,8 0,15 1993 2010 2011 2012 2013 2014 En millions + de 40 sites en France Un parc

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

L Agence pour la recherche et l innovation en Champagne-Ardenne. au service des laboratoires de recherche et des entreprises.

L Agence pour la recherche et l innovation en Champagne-Ardenne. au service des laboratoires de recherche et des entreprises. L Agence pour la recherche et l innovation en Champagne-Ardenne au service des laboratoires de recherche et des entreprises. Fondée début 2007 sous l impulsion du Conseil Régional Champagne-Ardenne et

Plus en détail

Le revenu agricole régional baisse à cause du recul des prix de la plupart des productions, malgré des rendements souvent élevés

Le revenu agricole régional baisse à cause du recul des prix de la plupart des productions, malgré des rendements souvent élevés Agreste Champagne-Ardenne n 5- Octobre 2015 Analyse des comptes de l agriculture champardennaise en 2014 En 2014, le revenu net d exploitation par actif non salarié baisse de 13,3 % en valeur courante

Plus en détail

Action 5.1.1 : Mettre en place des outils d accompagnement technico-économique en matière de pratiques culturales

Action 5.1.1 : Mettre en place des outils d accompagnement technico-économique en matière de pratiques culturales Orientation stratégique n 5 : Innover pour amélior er la productivité des exploitations Objectif opérationnel 5.1 : acquérir des références technico-économiques sur des techniques alternatives Action 5.1.1

Plus en détail

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse Groupe ROQUETTE Usine de BEINHEIM Chaufferie Biomasse Congrès «Eco-technologies pour le futur» - Lille - 14 juin 2012 Plan de la présentation Le groupe ROQUETTE Notre site de BEINHEIM Nos motivations environnementales

Plus en détail

rapport d activité 2012

rapport d activité 2012 rapport d activité 2012 sommaire Profil p. 3 Vision et stratégie Dominique Dutartre et Thierry Stadler p. 4 Le pôle de compétitivité IAR Placer les ressources végétales au cœur des innovations industrielles

Plus en détail

Environmental Research and Innovation ( ERIN )

Environmental Research and Innovation ( ERIN ) DÉpartEment RDI Environmental Research and Innovation ( ERIN ) Le département «Environmental Research and Innovation» (ERIN) du LIST élabore des stratégies, des technologies et des outils visant à mieux

Plus en détail

Plastiques végétaux : des propriétés techniques et environnementales spécifiques. L. MENTINK Product Manager ROQUETTE 30 mai 2013

Plastiques végétaux : des propriétés techniques et environnementales spécifiques. L. MENTINK Product Manager ROQUETTE 30 mai 2013 Plastiques végétaux : des propriétés techniques et environnementales spécifiques L. MENTINK Product Manager ROQUETTE 30 mai 2013 Le Groupe Roquette Bioraffinerie de Lestrem (F): la plus grande d Europe

Plus en détail

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 1 1. Tendances économiques et commerciales mondiales 2. Configuration du commerce mondial en 2011 3. Tendances de la balance commerciale marocaine

Plus en détail

Formations MASTERS dans les UT ouvertes aux étudiants de l UTSEUS UTBM

Formations MASTERS dans les UT ouvertes aux étudiants de l UTSEUS UTBM Formations MASTERS dans les UT ouvertes aux étudiants de l UTSEUS UTBM Université de Technologie Formations de Master Nombre de places DOMAINES UTSEUS UTBM Affaires Industrielles Internationales MECANIQUE

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle Dossier : Le dico de l orientation (2007) Diplômes : Bac pro Bac techno (2007) Diplômes : Les CAP

Plus en détail

A l heure du développement durable

A l heure du développement durable A l heure du développement durable du mercredi 16 au samedi 19 septembre 2009 Place d'erlon à Reims - 1 - PRESENTATIION DE LA MANIIFESTATIION Objectif La 14ème édition de "La Campagne à la Ville" aura

Plus en détail

FORMATIONS LABELLISEES

FORMATIONS LABELLISEES FORMATIONS LABELLISEES PAR Le pôle de compétitivité IAR Edition 2013-2014 1 2 SOMMAIRE Les Brevets professionnels : Brevet Professionnel Agricole - Travaux de Conduite et d Entretien d Engins Agricoles

Plus en détail

Licences professionnelles

Licences professionnelles Licences professionnelles habilitées pour l'année 2010/2011 - académies de Grenoble et de Lyon Proche du marché de l'emploi, elle concerne des champs professionnels très divers : métiers en émergence (multimédia,

Plus en détail

MASTER (LMD) INGENIERIE COSMETIQUES, AROMES ET PARFUMS

MASTER (LMD) INGENIERIE COSMETIQUES, AROMES ET PARFUMS MASTER (LMD) INGENIERIE COSMETIQUES, AROMES ET PARFUMS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : CHIMIE Spécialité : INGENIERIE

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement

Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement Benjamin GONZALEZ Président Directeur Général Antoine DARBOIS Directeur Général Délégué METabolic EXplorer Paris, 22 mars 2012 Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement

Plus en détail

Groupe thématique «Biomasse-énergie» Comité de pilotage du 14 décembre 2012

Groupe thématique «Biomasse-énergie» Comité de pilotage du 14 décembre 2012 Groupe thématique «Biomasse-énergie» Comité de pilotage du 14 décembre 2012 Ordre du jour Présentation des travaux de transfert actions 2011-2012 Validation des livrables - actions 2012 : fiches méthodes

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

Le tissu des entreprises de la CCI Nîmes. Mars 2014

Le tissu des entreprises de la CCI Nîmes. Mars 2014 Le tissu des entreprises de la CCI Nîmes Mars 2014 Les entreprises Entreprises privées Entreprises publiques Administration Armée, police Mairies Hôpitaux Ecoles Justice Entreprises commerciales Industries

Plus en détail

Déclaration de Rennes :

Déclaration de Rennes : Déclaration de Rennes : Pour des systèmes alimentaires territorialisés Réunie à l invitation du Conseil régional de Bretagne à Rennes le 4 juillet 2014, l Association des Régions de France (ARF), en lien

Plus en détail

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs FISH GEEK La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs dans une perspective de développement durable et une approche d écoconception Seul Pôle de Compétitivité

Plus en détail

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Contexte Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Fédération des spécialités de Master des 5 pôles universitaires partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

7 mars 2007. 7 mars 2007. 7 mars 2007

7 mars 2007. 7 mars 2007. 7 mars 2007 7 mars 2007 7 mars 2007 7 mars 2007 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE Arrêté du ministre de l enseignement supérieur, de la recherche scientifique

Plus en détail

Résultats de l enquête, réalisée mi 2013, relative aux doctorants dont la Cifre s est arrêtée en 2011

Résultats de l enquête, réalisée mi 2013, relative aux doctorants dont la Cifre s est arrêtée en 2011 Résultats de l enquête, réalisée mi 2013, relative aux doctorants dont la Cifre s est arrêtée en 2011 Remarque préliminaire : les dates d arrêt de la Cifre s étalent sur toute l année 2011, ce qui entraîne

Plus en détail

formation formation Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux - Aquitaine > formations 2012, année du cinquantenaire

formation formation Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux - Aquitaine > formations 2012, année du cinquantenaire formation continue formation TOUT AU LONG DE LA VIE 2013 > formations courtes Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux - Aquitaine > INGÉNIEUR AGRONOME >MASTÈRE GESTIONNAIRE DE

Plus en détail

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1 Laboratoires Expanscience Les Laboratoires Expanscience Pharmacie, Dermo-Cosmétique 1950 création d Expanscience 271,8M de chiffre d affaires (estimé) en 2014 Un double leadership Produits de soins pour

Plus en détail

AGRICULTURE Les métiers de l agriculture. AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP

AGRICULTURE Les métiers de l agriculture. AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP AGRICULTURE Les métiers de l agriculture AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP ARCHITECTURE-URBANISME-PAYSAGE Architecture, Urbanisme et

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

Etude «Filières vertes»

Etude «Filières vertes» Etude «Filières vertes» Atelier Efficacité énergétique du bâtiment et Biomatériaux Mercredi 13 Janvier 2010 Cd2e Règles du jeu Prise de parole à tour de rôle (présentation de l orateur) Prise en compte

Plus en détail

Sensibilisation et accompagnement du Pays Loire Nature sur la filière des éco-matériaux. Jeudi 28 Mai 2015 - Ambillou

Sensibilisation et accompagnement du Pays Loire Nature sur la filière des éco-matériaux. Jeudi 28 Mai 2015 - Ambillou Sensibilisation et accompagnement du Pays Loire Nature sur la filière des éco-matériaux Jeudi 28 Mai 2015 - Ambillou Sommaire Le Projet du Pays Loire Nature 1. Les Opportunités Un parc immobilier nécessitant

Plus en détail

LA MESTA en quelques mots

LA MESTA en quelques mots LA MESTA en quelques mots La Mesta Chimie Fine développe et fabrique des intermédiaires et des principes actifs à destination des laboratoires pharmaceutiques, ainsi que des produits destinés aux secteurs

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION DUT GENIE BIOLOGIQUE. Option Industries Agroalimentaires et Biologiques. www.univ-littoral.fr

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION DUT GENIE BIOLOGIQUE. Option Industries Agroalimentaires et Biologiques. www.univ-littoral.fr DROIT, ÉCONOMIE & GESTION DUT GENIE BIOLOGIQUE Option Industries Agroalimentaires et Biologiques www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le DUT Génie Biologique prépare en 4 semestres au métier

Plus en détail

Communauté Finance & Gestion Table ronde

Communauté Finance & Gestion Table ronde Communauté Finance & Gestion Table ronde Quand le réseau se met au service du financement Marie FAGUET notrepetiteentreprise.com Thierry BONNET - Finance Utile Pierre Henri SOLER UNILEND Pascal SANCHEZ

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable VOTRE PROJET A SAINT-PARIZE-LE-CHATEL A PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU PARC TECHNOLOGIQUE DE NEVERS MAGNY-COURS UN POLE INDUSTRIEL DE POINTE DANS LES

Plus en détail

Les alternatives végétales aux ressources fossiles. Concept et enjeu territorial. Première édition

Les alternatives végétales aux ressources fossiles. Concept et enjeu territorial. Première édition Les alternatives végétales aux ressources fossiles Concept et enjeu territorial Première édition Bruno JARRY, Daniel THOMAS, Les alternatives végétales aux ressources fossiles Concept et enjeu territorial

Plus en détail

FORUM. METIERS de la CHIMIE DU VEGETAL

FORUM. METIERS de la CHIMIE DU VEGETAL FORUM des FORMATIONS aux METIERS de la CHIMIE DU VEGETAL et des BIOTECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Jeudi 20 septembre 2012 Université de Reims Champagne-Ardenne Rendez-vous d affaires Catalogue des offreurs

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Profession : Géologue, spécialiste en pédologie appliquée et assainissement-dépollution des sols

CURRICULUM VITAE. Profession : Géologue, spécialiste en pédologie appliquée et assainissement-dépollution des sols CURRICULUM VITAE Nom : NYAMA ATIBAGOUA Bienvenu Employeur actuel : Depuis août 2002 à ce jour, MINRESI / Institut de Recherches Géologiques et Minières (IRGM) / Centre de Recherches Géologiques et Minières

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 Le Président de la République a annoncé le 2 octobre à Cournon le cadre

Plus en détail

INDUSTRIES MÉTIERS DES ALIMENTAIRES SE FORMER AUX. dans le Lot-et-Garonne. Hygiène qualité recherche développement commercialisation

INDUSTRIES MÉTIERS DES ALIMENTAIRES SE FORMER AUX. dans le Lot-et-Garonne. Hygiène qualité recherche développement commercialisation SE FORMER AUX MÉTIERS DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES dans le Lot-et-Garonne production Hygiène qualité recherche développement commercialisation logistique maintenance Ce guide des formations aux métiers

Plus en détail

Modalités de Contrôle des Connaissances A partir de septembre 2014

Modalités de Contrôle des Connaissances A partir de septembre 2014 Master 1 semestre 1 1 2 3 4 5 6 Intitulé précis de l Communication, bases de données et projet professionnel personnel Domaine Sciences, Techniques et Santé 1 Session 1 / Contrôle continu Note plancher

Plus en détail

3 ème édition de Plant Based Summit Congrès-Exposition européen des produits biosourcés 8-10 avril 2015 Lille Grand Palais

3 ème édition de Plant Based Summit Congrès-Exposition européen des produits biosourcés 8-10 avril 2015 Lille Grand Palais 3 ème édition de Plant Based Summit Congrès-Exposition européen des produits biosourcés 8-10 avril 2015 Lille Grand Palais L Association Chimie Du Végétal (ACDV) et Infopro Digital associent de nouveau

Plus en détail

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT 2013 LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT INSTITUT DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT AgroParisTech s est donné deux missions

Plus en détail

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Pour quel métier vous êtes fait? Des doutes sur ta formation actuelle : faut-il poursuivre? Vous avez une idée de métier mais est-ce

Plus en détail

Préparer la visite du Salon Régional des Métiers - Olympiades des Métiers

Préparer la visite du Salon Régional des Métiers - Olympiades des Métiers Parcours Individuel d Information, d Orientation et de Découverte du Monde Economique et Professionnel Préparer la visite du Salon Régional des Métiers - Olympiades des Métiers Nom :... Prénom :... Classe

Plus en détail

Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable

Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Assemblée Générale Compiègne - 8 Juillet 2015 www.sfr- condorcet.fr Ordre du jour points d informa?on bilan

Plus en détail

1 Dossier de presse. Dossier. de presse

1 Dossier de presse. Dossier. de presse 1 Dossier de presse Dossier de presse Sommaire Un nouveau schéma de développement économique La genèse du projet... 4 Un territoire riche... 4 La technopole Agrinove, la référence de l agriculture de demain...

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

Les métiers de la défense et de la sécurité publique-parcours-onisep 2012

Les métiers de la défense et de la sécurité publique-parcours-onisep 2012 AGRICULTURE Les métiers de l agriculture- parcours ONISEP-2011 AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP-2011 ARCHITECTURE-URBANISME-PAYSAGE

Plus en détail

Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir!

Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir! Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir! Consultant en développement personnel et professionnel Distributeur gamme cosmétique

Plus en détail

Sujets d'examen (format papier) disponibles à la médiathèque du centre de Lille

Sujets d'examen (format papier) disponibles à la médiathèque du centre de Lille épreuves communes : français-économie/droit-économie générale/économie d'entreprise - mathématiques- épreuves communes : langues vivantes Aéronautique 2011 Agencement de l'environnement architectural 1989

Plus en détail

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires Un dispositif institutionnel pour un contrôle intégré et moderne des produits alimentaires 2015 Qui sommes nous? L Office National de

Plus en détail

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Agriculture et industrie Consommations d énergie finale et émissions de GES Industrie : ¼ des consommations d énergie Plus de 30% si l on cumule

Plus en détail

Tendances émergentes de la consommation alimentaire

Tendances émergentes de la consommation alimentaire SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Tendances émergentes de la consommation alimentaire Quelles opportunités de marché pour les coopératives? 30 JUIN 2015 paris 2 E IntervenantS Céline Laisney. Diplômée de Sciences-po

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

Après la classe de Seconde

Après la classe de Seconde Après la classe de Seconde - La procédure - Débouchés des Bacs Mme SAUZON Marie Françoise Conseillère d Orientation Psychologue Centre d Information et d Orientation Lyon-Rive-Gauche 28, rue Julien 69003

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

Master professionnel aliments, microbiologie, assurance qualité

Master professionnel aliments, microbiologie, assurance qualité Master professionnel aliments, microbiologie, assurance qualité OBJEIFS Parcours Microbiologie appliquée à l agro-alimentaire et l agro-environnement La spécialité a pour but de former des cadres de haut

Plus en détail

Ingrédients contenant du gluten

Ingrédients contenant du gluten Ingrédients contenant du gluten A B Ale Agents anti agglomérant Acides aminés végétaux All bran Amidon Amidon modifié ou transformé si source inconnue Amidon de blé Anchois Amarante (contamination possible)

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Sud Expert Plantes Développement Durable. Thème COSMETOPEE ---------- 12 participants 8 pays. SEP 2D -Cosmétopée -Restitution session du 11 juin 2012

Sud Expert Plantes Développement Durable. Thème COSMETOPEE ---------- 12 participants 8 pays. SEP 2D -Cosmétopée -Restitution session du 11 juin 2012 Sud Expert Plantes Développement Durable ---------- 12 participants 8 pays PREMIERE REFLEXION: Colloque Cosmétopée Février 2012 à Chartres OBJECTIFS DU COLLOQUE PermettreauxacteursdelaCosmeticValleyetduprogrammeSudExpertPlantes(SEP)de

Plus en détail