Post-stratifications utilisées pour calculer les différents poids dans l ESPA. 1. Poids transversaux personnes. 2. Poids transversaux ménages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Post-stratifications utilisées pour calculer les différents poids dans l ESPA. 1. Poids transversaux personnes. 2. Poids transversaux ménages"

Transcription

1 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Population et formation Post-stratifications utilisées pour calculer les différents poids dans l ESPA 1. Poids transversaux personnes 2. Poids transversaux ménages 3. Poids longitudinaux personnes Version: Date: Remarques :

2 1. Poids transversaux «personnes» : 1991 : post-stratification par : grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz 1992 : post-stratification par grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz internationaux) suisse 1993 : post-stratification par 2/13

3 grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz internationaux) suisse 1994 : post-stratification par grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz originefin = étranger permis C étranger permis B+ (B +L et fonctionnaires internationaux) suisse 1995 : post-stratification par canton x sexe, canton = variable s05b017 internationaux) suisse 3/13

4 1996 : post-stratification par grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz internationaux) suisse 1997 : post-stratification par grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz internationaux) suisse 1998 : post-stratification par nuts II x sexe, 4/13

5 nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A. Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino internationaux) suisse 1999 : post-stratification par nuts II x sexe, nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A. Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino internationaux) suisse 2000 : post-stratification par nuts II x sexe, âgefinfin, nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A. Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino âgefinfin = et + 5/13

6 internationaux) suisse 2001 : post-stratification par nuts II x sexe x nationalité, âgefin-01, nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A.Rh., Appenzell I. Rh.,St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino âgefin-01 = et + internationaux) suisse 2002: post-stratification par âgefin-02, originefin x nationalitéfin-02, nuts II+ x sexe x nationalité, nuts II x sexe x âge-01, nuts II x nationalité x âge-01, âgefin-02 = et + Originefin = étranger permis C étranger permis B+ (B +L et fonctionnaires internationaux) suisse nationalitéfin-02 = suisses de l union européenne ex-yougoslaves, turcs et albanais autres nuts II+ = Zürich Bern Luzern Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt Basel- Landschaft Aargau St. Gallen Glarus, Schaffhausen, Appenzell 6/13

7 A.Rh., Appenzell I. Rh., Graubünden, Thurgau Ticino Vaud Genève Valais nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A.Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden,Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino : post-stratification par 2006: + nationalité Brésil/USA+/Espagne/Turquie état civil x nationalité, âgefin-02 x nationalité, groupe de nationalité I x sexe x durée de séjour, groupe de nationalité II x sexe, groupe de nationalité II x nuts II+ x sexe x nationalité, nuts II+ x sexe x âge-01, nuts II x origine x âge-01, nuts II x sexe x âge-01, âgefin-02 = et + groupe de nationalité I = Europe du Nord (D, F, A, UK, NL, B, S, DK, FL, Lie., IRL, N, L, ISL, Mona., Vati., Ando. et StMa.) Europe du Sud (I, P, Grèce et E) Balkans (Koso., Serb., Mont., Alba., Croa., Mace. et Bosn) Candidats UE (Malt., Polo., Hong., Chyp.,Slov., Tche., Slov., Esto., Lett.et Litu.) Reste du Monde durée de séjour = (< 2 ans 2-5 ans + de 5 ans) groupe de nationalité II = D I F A P E+Grèce Kosovo + Serbie + Monténégro +Albanie Croatie Macédoine Bosnie reste de UE et de EEE Malte + Pologne + Hong Kong + Chypre + Slov.+Tche.+ Estonie + Lettonie + Lituanie Roumanie + Bulgarie + Turquie reste du monde internationaux) suisse nuts II+ = ZH BE LU UR + SZ + OW + NW + ZG FR + SO + NE +JU BS BL AG SG GL + SH + AI + AR + GR + TG TI VD GE VS nuts II = VD + VS + GE BE + FR + SO + NE + JU BS + BL + AG ZH GL + SH + AI + AR + SG + GR + TG LU + UR + SZ + OW + NW + ZG TI 7/13

8 Dès 2009: post-stratification par Âge fin, Canton*Sexe, Civil*Sexe, Duree, Nuts II*Âge grand*origine, Nuts II*Âge grand*sexe, Nuts II*Sexe*Origine, Nationalité fin, Nationalité grand*sexe, Permis, Sexe*Origine*Âge grand, Âge fin = Âge grand = Sexe = Hommes Femmes Civil = célibataire marié veuf divorcé Canton = ZH BE LU UR SZ OW+NW GL ZG FR SO BS BL SH AI+AR SG GR AG TG TI VD VS NE GE JU Nuts II = VD+VS+GE BE+FR+SO+NE+JU BS+BL+AG ZH GL+SH+AI+AR+SG+GR+TG LU+UR+SZ+OW+NW+ZG TI Origine = Étranger Suisse Nationalité fin = Suisse France Allemagne Italie Autriche Espagne Portugal Pays-Bas, Belgique, Luxemburg, Liechtenstein Irlande, Royaume Uni Danemark, Finlande, Suède, Norvège, Islande Grèce, Chypre, Malte Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Slovénie Bulgarie, Roumanie Croatie Macédoine Bosnie Kosovo, Serbie, Monténégro, Albanie Turquie USA + Canada Reste Europe Afrique Reste monde Nationalité grand = Suisse France Allemagne Italie Autriche Espagne Portugal Pays-Bas Belgique, Luxemburg, Liechtenstein, Irlande, Royaume uni, Danemark, Finlande, Suède, Norvège, Islande Grèce, Chypre, Malte, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Slovénie, Bulgarie, Roumanie Croatie, Macédoine, Bosnie, Kosovo, Serbie, Monténégro, Albanie, Turquie Reste monde Durée = 0-1 an 2-4 ans 5+ ans Permis = B C Autres Suisses 8/13

9 2. Poids transversaux ménages , post-stratification par taille de ménage x population vivant dans un ménage privé x grande région taille de ménage x grande région = répartition provenant du recensement 90 population vivant dans un ménage privé = population selon ESPOP x facteur provenant du recensement 90 De : post-stratification par Origine x Type de ménage, Taille de ménage x Nuts II+, Origine x taille de ménage, population vivant dans un ménage privé x Âge x Sexe x Origine, population vivant dans un ménage privé x Origine x Nuts II+, Type de ménage x Origine selon ESPA Type de ménage = Ménage avec enfants <= 15 ans Ménages sans enfants <= 15 ans Taille de ménage = Âge = 0-14 ans ans ans ans ans 65+ ans Sexe = hommes femmes Nuts II+ = ZH BE LU UR+SZ+OW+NW+ZG FR+SO+NE+JU BS BL AG SG GL+SH+AI+AR+GR+TG TI VD GE VS Origine = Étranger Suisse taille de ménage x Nuts II+ = répartition provenant du recensement 90 Origine x Type de ménage = répartition provenant du recensement 90 population vivant dans un ménage privé = population selon ESPOP x facteur provenant du recensement 90 Type de ménage x Origine selon ESPA = répartition provenant de l ESPA 9/13

10 Dès 2010: En révision 10/13

11 3. Post-stratifications pour les poids longitudinaux personnes 91/92 92/93 93/94 94/95 95/96 96/97 97/98 98/99 99/2000 post-stratification par grande région = Zürich Bern+Mittelland Zentralschweiz Ostschweiz âgefin-01 = et /2001 post-stratification par nuts II, âgefin-01, nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A.Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino âgefin-01 = et + 11/13

12 2001/2002 post-stratification par nuts II, âgefin-01, 2002/2003 nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A.Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino âgefin-01 = et + post-stratification par nuts II, âgefin-01, nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A.Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino âgefin-01 = et /2005/2006/2007/2008/2009 post-stratification par 12/13

13 nuts II x nationalité, état civil x nationalité, âgefin-01 x nationalité, nuts II = Vaud, Valais, Genève Bern, Fribourg, Solothurn, Neuchâtel, Jura Basel-Stadt, Basel-Landschaft, Aargau Zürich Glarus, Schaffhausen, Appenzell A.Rh., Appenzell I. Rh., St. Gallen, Graubünden, Thurgau Luzern, Uri, Schwyz, Obwalden, Nidwalden, Zug Ticino âgefin-01 = et + Dès 2010: En révision 13/13

Concept de stationnement Développement de l'armée

Concept de stationnement Développement de l'armée Concept de stationnement Développement de l'armée 26 novembre 2013 Conférence de presse Le chef du DDPS, Ueli Maurer Le concept de stationnement Introduction 2 Finances Exploitation Investissement Cantons

Plus en détail

Recensement des entreprises (RE)

Recensement des entreprises (RE) Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Recensement des entreprises (RE) Relevé 3 fois par décénie Codebook, description des micro-données 2 décembre 2010 Impressum

Plus en détail

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé Comparaison intercantonale des coûts et du recours Alberto Holly Professeur honoraire Institut d économie et management de la santé (IEMS) Université de Lausanne 11 ème Journée de travail de la Politique

Plus en détail

Section A: Personal Informations

Section A: Personal Informations Section A: Personal Informations A1. What is your birth year? Please four-digit year. A2. What is your sex? Female Male A3. What is your marital status? Single Married / Partner Widowed / Divorced / Separated

Plus en détail

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 1 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 2 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 11,9% de toutes les entreprises

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Pascal Broulis, chef du DFIRE Présentation à l UCV 25 septembre 2014 Articulation de la présentation

Plus en détail

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel

BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde ou SVA Aarau Kyburgerstr. 15 5001 Aarau Téléphone 062 836

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes 6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref En vertu de la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal), l assurancemaladie

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016 CESI-ERA- 1415 - Informations Programme Erasmus ERASMUS 2014-2016 Période d Etude Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour une

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

Erasmus+ Les actions internationales pour l'enseignement supérieur. Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Erasmus+ Vito Borrelli (DG EAC)

Erasmus+ Les actions internationales pour l'enseignement supérieur. Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Erasmus+ Vito Borrelli (DG EAC) Les actions internationales pour l'enseignement supérieur Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Vito Borrelli (DG EAC) 1 Qu'est-ce qu'? Programme de l'ue pour soutenir l'éducation, la formation

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES BUREAU CENTRAL FRANÇAIS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES CONTRE LES ACCIDENTS D AUTOMOBILES Adresser toute correspondance : 1, rue Jules Lefebvre 75431 PARIS CEDEX 09 Téléphone : 01 53 21 50 80 Télécopieur :

Plus en détail

Série limitée. Accessible de 1 à 20 lignes mobiles par n SIREN.

Série limitée. Accessible de 1 à 20 lignes mobiles par n SIREN. Série limitée Accessible de 1 à 20 lignes mobiles par n SIREN. Le forfait qui révolutionne l illimité 24h/24 et 7j/7 vers tous les opérateurs mobiles/fixes en France et vers l international! Forfait accessible

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Paysage suisse des hautes écoles

Paysage suisse des hautes écoles Paysage suisse des hautes écoles Le paysage suisse des hautes écoles est constitué de deux genres d institutions de valeur égale, ayant des fonctions différentes: les hautes écoles universitaires et les

Plus en détail

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone)

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) Tarifs applicables au 31/10/2011 pour toute nouvelle souscription GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) AfoneMobile

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève. SPC - Edition décembre 2013

Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève. SPC - Edition décembre 2013 Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève SPC - Edition décembre 2013 Page 2/9 Service des prestations complémentaires (SPC) Route de Chêne 54 1211 Genève

Plus en détail

LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE

LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE La participation au concours et l utilisation du site Web www.wecanendpoverty.eu constituent un accord avec les termes et conditions suivantes. UN APPEL À LA

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Les primes d assurance-maladie 2014

Les primes d assurance-maladie 2014 Les primes d assurance-maladie 2014 Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Conférence de presse du 26 septembre 2013 Prime moyenne «Adulte»

Plus en détail

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu Nouveau droit de protection des mineurs et des adultes. Questions concrètes de mise en oeuvre Journées d étude des 11/12 septembre 2012 à Fribourg Exposé 3 Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des

Plus en détail

Partout et à tout moment

Partout et à tout moment Voyagez rassurés 2 Partout et à tout moment Partout et à tout moment. Quoi qu il arrive, Inter Partner Assistance vous assiste et vous conseille, n importe où, toute l année et à toute heure du jour ou

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

ETUDIANTS DE TOUS PAYS

ETUDIANTS DE TOUS PAYS ETUDIANTS DE TOUS PAYS Vous avez moins de 55 ans et vous recherchez un contrat qui prenne en charge vos frais d hospitalisation et médicaux et vous permette d être rapatrié en cas de nécessité. Nous vous

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

ETUDIANTS ET ROUTARDS -TOUS PAYS

ETUDIANTS ET ROUTARDS -TOUS PAYS ETUDIANTS ET ROUTARDS -TOUS PAYS Vous avez moins de 36 ans et vous recherchez un contrat qui prenne en charge vos frais d hospitalisation et médicaux et vous permette d être rapatrié en cas de nécessité.

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

6.08 Allocations familiales Allocations familiales

6.08 Allocations familiales Allocations familiales 6.08 Allocations familiales Allocations familiales Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les allocations familiales visent à compenser une partie des frais que doivent assumer les parents pour l entretien

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

Flotte Automobile (-3,5t)

Flotte Automobile (-3,5t) Flotte Automobile (-3,5t) ASSISTANCE AUX ENTREPRISES Votre parc toujours en mouvement Panne, accident, vol, gestion... AXA Assistance vous simplifie la vie à tous les niveaux. Un simple véhicule immobilisé

Plus en détail

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI)

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) La Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) est une instance de monitoring du Conseil de l Europe dont la tâche

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015 Catalogue Tarifaire 1 er juillet 2015 Studio Express tout-en-un STANDARD TELEPHONIQUE VIRTUEL PRIX DES LICENCES Choisissez la formule tout-en-un qui vous convient le mieux Engagement 36 mois ou réengagement

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance SUPSI Lugano, 12 mai 2014 Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance Vincent Simon Responsable de projets La Suisse est attractive pour les groupes étrangers Quartiers-généraux

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas Classe d'âge Nombre de cas 0-9 683 10-19 143 20-29 635 30-39 923 40-49 592 50-59 716 60-69 626 70-79 454 80-89 156 90-99 9 Classe d'âge Nombre

Plus en détail

Évasio stages & études. Étudiez!

Évasio stages & études. Étudiez! Évasio stages & études Étudiez! UNE ASSURANCE STAGES & ÉTUDES, POURQUOI? Évasio stages & études, la solution étudiée pour vous! Vous partez étudier ou faire un stage à l étranger, rien ne peut vous empêcher

Plus en détail

Mobilité de l enseignement supérieur

Mobilité de l enseignement supérieur Mobilité de l enseignement supérieur Guide financier 2014 1 SOMMAIRE Introduction... 3 Le calcul de la subvention par l agence... 4 Utilisation de la subvention par l établissement... 7 Exemple d allocation

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire 1.1 Un siècle européen Chapitre 1: Un peu d'histoire Grâce à nos deux amis, Marie et Alexandre, nous savons

Plus en détail

ituée près des rives du lac Léman à Genève, le Club de Tennis des Eaux-Vives accueillera, en mai 2015, la première édition d'un Tournoi de tennis professionnel ATP World Tour. RAQUETTES EN FOLIE Jean Philippe

Plus en détail

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Sécurité d abord Les accidents se produisent le plus souvent les premiers jours de travail Jeunes gens Les jobs de vacances

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 80 Automne 2013 LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : novembre 2013 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction

Plus en détail

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton?

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? L OFSP a annoncé une hausse moyenne des primes de 15%, soit entre 3 et 20% d augmentation selon le canton concerné Pourquoi le

Plus en détail

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ CETTE DEMANDE DOIT ÊTRE DÛMENT COMPLÉTÉE ET SIGNÉE AFIN D OUVRIR UN COMPTE AVEC ACTIVTRADES. Pour toute demande veuillez nous contacter au +33 (0) 182 882 977 ou à frenchdesk@activtrades.com

Plus en détail

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Novembre 2011 Droit de libre circulation et de séjour des citoyens

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

La crise des dettes souveraines en Europe

La crise des dettes souveraines en Europe La crise des dettes souveraines en Europe Renaud Fillieule (Université Lille 1) Université d automne en économie autrichienne ESC Troyes, septembre 2012 La zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre

Plus en détail

Carte d'identité provisoire Kids ID eid

Carte d'identité provisoire Kids ID eid Préambule: Voyager avec des documents d identité belges Utilisation possible de documents d identité belges pour voyager dans une cinquantaine de pays. Acceptation des documents d identité belges pour

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

EN CAS D URGENCE / 2015

EN CAS D URGENCE / 2015 www.peugeot-openeurope.com EN CAS D URGENCE / 2015 Assistance 24 h/24 et 7 j/7 Depuis la France : 01 47 89 24 24 Depuis l étranger : +33 1 47 89 24 24 SOMMAIRE / 2015 QUE FAIRE EN CAS DE PANNE, ACCIDENT,

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

La Mobilité individuelle des étudiants et des personnels en EUROPE - Programme ERASMUS + (action clé 1)

La Mobilité individuelle des étudiants et des personnels en EUROPE - Programme ERASMUS + (action clé 1) La Mobilité individuelle des étudiants et des personnels en EUROPE - Programme ERASMUS + (action clé 1) Procédures internes mises en place à l Université de Lorraine dans le respect de la Charte ERASMUS

Plus en détail

Conditions Générales. Comment obtenir votre cadeau?

Conditions Générales. Comment obtenir votre cadeau? Conditions Générales «Sony BRAVIA Promotion» 1. L'agence marketing de Sony BRAVIA Promotion (la «promotion») est Home Entertainment & Sound Europe, un service de Sony Europe Limited («Sony») basée à The

Plus en détail

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT Introduction Remarque préliminaire: Le document suivant a été élaboré par les services

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Me passer de ma voiture? Impossible!

Me passer de ma voiture? Impossible! Me passer de ma voiture? Impossible! Avec le Pack Ma Mobilité, partez l esprit tranquille en France comme à l étranger et allez au bout de vos projets quoi qu il arrive. Aller au bout de mes projets en

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute Offre à l attention de Monsieur Promu P2014 Vous Nom : Monsieur Promu P2014 Adresse :, Date de naissance : 01/06/1989 Age à la souscription :

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est STATUTS DE L ASSOCIATION DES OFFICES SUISSES DU TRAVAIL (AOST) 1. Nom, siège et but Art. 1 L'association des offices suisses du travail (AOST) est une association constituée au sens des articles 60 et

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 OBJECTIFS - Soutenir la mobilité internationale des étudiants lorrains au sein des cursus universitaires

Plus en détail

Présentation du domaine de la Police des étrangers

Présentation du domaine de la Police des étrangers Présentation du domaine de la Police des étrangers Guy Burnens Juin 2015 Organigramme du SPOP Statistiques Canton de Vaud 2011 2012 2013 2014 Total de la population suisse et étrangères 721 643 729 971

Plus en détail

Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le contacter.

Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le contacter. l autre CARTE Avant que votre carte l autre carte n arrive à expiration, vous serez informé qu une nouvelle carte est mise à votre disposition. Vous pouvez résilier votre contrat à tout moment par écrit,

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 81 Printemps 2014 LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : juin 2014 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction générale

Plus en détail

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi RÈGLES applicables au détachement de travailleurs en FRANCE Ce document est purement informatif et, à ce titre, volontairement synthétique.

Plus en détail

Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15)

Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15) Secrétariat du Grand Conseil PL 11163 Projet présenté par les députés : M me et MM. Roger Golay, Pascal Spuhler, Dominique Rolle Date de dépôt : 15 avril 2013 Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Groupe de travail FSESP/ISP

Groupe de travail FSESP/ISP Groupe de travail FSESP/ISP 4-5 mai 2006, Bruxelles Une nouvelle Fédération Notre voix en Europe La Fédération européenne a besoin d une constitution qui reflète nos objectifs et nous donne la structure,

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry Que dois-je faire pour commencer à faire des appels avec MO-Call? Avant de faire un appel vous aurez besoin des choses suivantes: Un compte MO-Call enregistré. Du crédit MO-Call dans votre compte. Le logiciel

Plus en détail