SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie"

Transcription

1 SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES Histoire de la philosophie L émergence de la philosophie 1. Qu est-ce que la philosophie? 2. Les approches pré-philosophiques 3. Pythagore, Héraclite, Parménide 4. Atomistes, épicuriens, sceptiques 5. L attitude philosophique Le développement de la philosophie 6. Qui était Socrate? 7. D Aristote à Saint Thomas 8. Les rationalistes et Spinoza (XVI e -XVII e siècles) 9. Hume et l empirisme anglais (XVIIe-XVIII e siècles) 10. Kant et le criticisme (XVIII e siècle) 11. Hegel ( ) : apogée ou fin de la philosophie? 12. L ère du soupçon 13. Heidegger et le procès de la modernité Le sujet La conscience, autrui 14. Comment apparaît le problème de la conscience (Descartes) 15. Qu est-ce que la conscience? De Descartes à Husserl. 16. La conscience est-elle solitaire? 17. La constitution du sujet (de Hegel à la psychanalyse). 18. La lutte pour la reconnaissance (Hegel et La Boétie) : la dialectique du Maître et de l Esclave. 19. La relation éthique à autrui. L inconscient, la psychanalyse 20. Qu est-ce que l inconscient? 21. Sommes-nous agis par notre inconscient? 22. Le cas Anna O. 23. La cure psychanalytique

2 24. Le développement de l enfant et le complexe d Œdipe 25. La topique freudienne : moi, surmoi, ça 26. Critiques de la psychanalyse Le désir 27. Qu est-ce que le désir? 28. Le Banquet de Platon. 29. Le désir selon les religieux. 30. Hobbes versus Rousseau. 31. Schopenhauer. 32. Freud : origine et ambivalence du désir en psychanalyse. La mort, le temps 33. Une question inéluctable. 34. Face à la mort, sérénité ou angoisse? De l Antiquité au Moyen Âge. 35. Matérialisme et spiritualisme. 36. Qu est-ce que le temps? (Saint Augustin). 37. Temps, objectif et durée chez Bergson. 38. Le temps existe-t-il? (Relativité et philosophie) La culture Le travail, les échanges 39. Qu appelle-t-on travailler? 40. L évolution du travail et des échanges. 41. La rationalisation du monde : Max Weber. 42. Les libéraux : Locke, Mandeville et Smith). 43. Le procès du travail (Rousseau). 44. L homme se sculpte par son travail (Hegel) 45. Problèmes contemporains La religion 46. Religion et sociétés humaines. 47. Les origines de la religion (Spinoza et Freud). 48. Les grands types de religion. 49. Hegel et l évolution des religions. 50. Science et foi. 51. Critique des religions. Langage, communication et réalité 52. Le langage et le réel. 53. Comment découpons-nous la réalité?

3 54. La structure d une langue 55. Des nominalistes à Wittgenstein. 56. Le langage est-il inadéquat à saisir le réel (Bergson)? 57. Habermas : espace public et éthique de la discussion. Le Beau, l art 58. Le besoin du beau. 59. La question du beau : l Antiquité. 60. Beauté contre plaisir : des sensualistes à Kant. 61. La fonction de l art : Schopenhauer et Hegel. 62. Qu est-ce qu une œuvre d art? 63. L imagination. L Histoire, le progrès 64. Problématique. 65. Ancienne et nouvelle Histoire. 66. Histoire et cohésion nationale. 67. La question du progrès (Rousseau ou Kant). 68. Hegel et le sens de l Histoire. 69. Violence et Histoire. 70. L homme acteur de l Histoire 71. Unification du monde ou «choc des civilisations»? La raison et le réel La vérité, l erreur et l illusion 72. Problématique générale : le relativisme 73. Vérité, erreur et illusion. 74. Le mythe de la caverne. 75. Sophistes contre philosophes. 76. Raisonner avec méthode (Descartes). 77. Jugements de faits, jugements de valeurs (Max Weber). 78. L illusion (Freud). 79. Relativisme et pensée complexe. Science, théorie et expérience 80. Qu est-ce que la connaissance scientifique? 81. Histoire de la science. 82. Naissance de la science moderne. 83. Induction et déduction. 84. La méthode expérimentale. 85. La scientificité.

4 La métaphysique, existence de Dieu et théodicée 86. L homme, cet animal métaphysique. 87. Les preuves de l existence de Dieu (Saint Thomas, Descartes). 88. Le problème du mal et les religions. 89. La théodicée. 90. Kant critique les preuves de l existence de Dieu. 91. Logique contre métaphysique : de Kant à Carnap. 92. L existentialisme. Politique et société Le pouvoir, l Etat 93. L émergence de l Etat. 94. Platon et le pessimisme politique. 95. Tyrannie ou démocratie (Hobbes, Spinoza et Rousseau). 96. Tocqueville et la tyrannie de la majorité. 97. La démocratie : une illusion? De Marx à Lasch. 98. Principales théories politiques. La Justice 99. Qu est-ce que la Justice? 100. La position religieuse Le relativisme moral Justice distributive, communicative et problème de l égalité Du droit naturel à Montesquieu Ordre naturel ou justice? 105. Les principes universels? 106. De l utilitarisme à John Rawls. La morale Liberté ou déterminisme? 107. Qu est-ce que la liberté? 108. Les arguments en faveur du déterminisme Critique du déterminisme Sartre et la liberté Le mot liberté a-t-il un sens? Le devoir et les fondements de la morale 112. Problématique Morale du sentiment ou morale de l intérêt?

5 114. La morale kantienne Nietzsche L individu et le tout : interdépendance et morale. Le bonheur 117. L homme n est pas heureux Les sagesses antiques I : les épicuriens Les sagesses antiques II : les stoïciens Les religions et le bonheur Bonheur et société Un but illusoire? PARTIE II : MÉTHODOLOGIE La Dissertation Etape 1 Comprendre le sujet. Etape 2 Repérer la problématique. Etape 3 Définir le plan. Etape 4 Trouver les idées. Etape 5 Organiser les arguments et rédiger le plan. Etape 6 Rédiger l introduction et la conclusion. Sujets du Bac (plans détaillés) Le sujet Qui parle quand je dis "je"? L homme est-il prisonnier du temps? La pensée de la mort a-t-elle un objet? La vie a-t-elle un sens? La culture Est-il possible, dans le domaine de l art, d avoir tort ou raison quand on dit «C est beau.»? La croyance religieuse et la philosophie sont-elles incompatibles? Pourquoi travaillons-nous? L homme est-il un «animal religieux»? La raison et le réel Peut-on être indifférent à la vérité? La réalité est-elle rationnelle? Le philosophe est-il nécessairement un homme de son temps? La vérité mathématique est-elle le modèle de toute vérité?

6 Constater que la vérité change avec le temps conduit-il nécessairement au scepticisme? Politique, droit, société La raison peut-elle vouloir la violence? L Etat est-il facteur de liberté ou d oppression? Si le Droit est relatif au temps et au lieu, faut-il renoncer à l idée d une justice universelle? Liberté, morale Peut-on être plus ou moins libre? La morale est-elle une convention sociale? Peut-on être heureux sans être libre? Le bonheur est-il inaccessible à l homme? Peut-on démontrer l existence de Dieu? Le commentaire de texte Etape 1 Comprendre le texte. Etape 2 Trouver et résumer l idée essentielle. Etape 3 Découper le texte en arguments-clefs. Etape 4 Repérer les moments décisifs et la progression du texte. Etape 5 Commenter chaque argument. Etape 6 Discuter, trouver une antithèse possible

TABLE DES MATIÈRES. Partie I : La pensée gréco-latine. Partie II : Le christianisme et l histoire des idées au Moyen Âge. Partie III : Le XVI e siècle

TABLE DES MATIÈRES. Partie I : La pensée gréco-latine. Partie II : Le christianisme et l histoire des idées au Moyen Âge. Partie III : Le XVI e siècle TABLE DES MATIÈRES Partie I : La pensée gréco-latine Chapitre 1 : Les présocratiques. Une étape dans la progression vers la raison Le conflit Parménide-Héraclite Les sophistes... 13 Chapitre 2 : La pensée

Plus en détail

Programme de philosophie en classe de Terminale L

Programme de philosophie en classe de Terminale L Source : Bulletin officiel n 25 du 19 juin 2003 I - Présentation Programme de philosophie en classe de Terminale L I.1 L enseignement de la philosophie en classes terminales a pour objectif de favoriser

Plus en détail

Conférence Bertrand Vergely. 17 juin 2015 à Allériot.

Conférence Bertrand Vergely. 17 juin 2015 à Allériot. 1 Conférence Bertrand Vergely. 17 juin 2015 à Allériot. Depuis les années 70, les intellectuels font l éloge du droit à la différence. Derrida : «la différance» ; Deleuze : «Différence et répétition»,

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA)

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) 2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS PAR UNE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE ADAPTEE Responsable : CANAT Sylvie MASTER 2 SPECIALITE

Plus en détail

Qu est-ce que la vérité?

Qu est-ce que la vérité? Qu est-ce que la vérité? 30 décembre 06 La vérité est un thème aujourd hui fortement dévalorisé. D une certaine manière, on ne croit plus en la vérité. Les gens d aujourd hui ont adopté la même position

Plus en détail

Terminale des séries générales Présentation

Terminale des séries générales Présentation Philosophie Terminale des séries générales Présentation Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants droit respectifs. Tous

Plus en détail

Í Mention de master binational PHILOSOPHIE DE LA CULTURE ET DE LA PRAXIS CULTURELLE

Í Mention de master binational PHILOSOPHIE DE LA CULTURE ET DE LA PRAXIS CULTURELLE Í Mention de master binational PHILOSOPHIE DE LA CULTURE ET DE LA PRAXIS CULTURELLE Ë Mention délivrée de façon conjointe par le Département de philosophie de l Université de Paris 8 et par l Institut

Plus en détail

Remarques sur la présentation de M. Mehl

Remarques sur la présentation de M. Mehl International Web Meeting Remarques sur la présentation de M. Mehl Murakami Katsuzo Après avoir résumé brièvement la présentation de M. Mehl, je poserai deux questions. Ⅰ.La métaphysique en mal de monde

Plus en détail

Quand la peur nous prend, qu est-ce qu elle nous prend? Vivre la crainte, l inquiétude, la panique, l affolement ou la terreur; la peur est

Quand la peur nous prend, qu est-ce qu elle nous prend? Vivre la crainte, l inquiétude, la panique, l affolement ou la terreur; la peur est Quand la peur nous prend, qu est-ce qu elle nous prend? Vivre la crainte, l inquiétude, la panique, l affolement ou la terreur; la peur est une émotion à la fois si commune et si unique que la langue française

Plus en détail

Pascal Engel. Si l une des marques de l époque moderne a été le désenchantement. vis à vis des valeurs, et en particulier vis à vis des valeurs de la

Pascal Engel. Si l une des marques de l époque moderne a été le désenchantement. vis à vis des valeurs, et en particulier vis à vis des valeurs de la 1 EST-IL RATIONNEL D ÊTRE RATIONNEL? Pascal Engel In Grand dictionnaire de philosophie Larousse, 2003 Si l une des marques de l époque moderne a été le désenchantement vis à vis des valeurs, et en particulier

Plus en détail

Rawls et Habermas : le primat du Juste sur le Bien

Rawls et Habermas : le primat du Juste sur le Bien Culture Générale Rawls et Habermas : le primat du Juste sur le Bien Christophe Cervellon Agré de philosophie, ancien élève de l École Normale Supérieure (Ulm). L américain John Rawls (né en 1921) et l

Plus en détail

La culture L épreuve du Bac

La culture L épreuve du Bac L épreuve du Bac Synthèse des concepts rencontrés dans les textes... 80 Sujets de dissertation... 81 Méthode d analyse d un sujet de dissertation... 82 Sujet 1 Méthode d analyse d un texte : texte de Freud...

Plus en détail

POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com

POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? 1 Pourquoi Dieu permet-il le mal? Brève initiation au problème du mal MASSON Alexis Philosophie de la Religion www.epistheo.com 2 Première Partie UN SERIEUX PROBLEME 3 1

Plus en détail

STAGES INTENSIFS DE REVISION

STAGES INTENSIFS DE REVISION CENTRE SCOLAIRE OZANAM Internat et externat pour lycéens et étudiants Etudes encadrées et soutien scolaire Stages intensifs de révision 60 rue Vauban 69006 LYON 04 78 52 27 99 / Fax : 04 78 52 11 15 www.ozanamlyon.fr

Plus en détail

Experimentation d un enseignement D Astronomie-philosophie en classe de seconde. Sabine Cuni Pierre Vignand Philippe Jeanjacquot

Experimentation d un enseignement D Astronomie-philosophie en classe de seconde. Sabine Cuni Pierre Vignand Philippe Jeanjacquot Experimentation d un enseignement D Astronomie-philosophie en classe de seconde Sabine Cuni Pierre Vignand Philippe Jeanjacquot Experimentation d un co-enseignement D Astronomie-philosophie en classe de

Plus en détail

Faut-il tout démontrer?

Faut-il tout démontrer? Faut-il tout démontrer? Introduction et énoncé du problème L acte de démontrer consiste à mettre en ordre logique, à disposer de façon rationnelle et déductive des propositions afin d assurer que la conclusion

Plus en détail

3 thèses : Problématique :

3 thèses : Problématique : LA CONSCIENCE Problématique : 3 thèses : Thèse 1 : L âme est une substance. A. L âme est une substance individuelle. B. La conscience comme substance pensante une et indivisible. Thèse 2 : La conscience

Plus en détail

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ?

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? à propos de : D Aristote à Darwin et retour. Essai sur quelques constantes de la biophilosophie. par Étienne GILSON Vrin (Essais d art et de philosophie), 1971.

Plus en détail

l'essence de chaque chose se trouve dans la chose même. matière forme

l'essence de chaque chose se trouve dans la chose même. matière forme que des ombres projetées contre la paroi. C'est le monde de l'existence, sensible, et comme les hommes ne peuvent pas voir autre chose, ils sont dans l'ignorance et pensent que c'est le monde réel. L'un

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALE

INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION GÉNÉRALE Michel Dion, Dominique Wolff Dunod La photocopie non autorisée est un délit. En 1987, la publication du rapport Notre Avenir à tous de la Commission mondiale sur l environnement et

Plus en détail

"L'hygiène du coach" ou Comment être coach et rester en bonne santé

L'hygiène du coach ou Comment être coach et rester en bonne santé L hygiène du coach "L'hygiène du coach" ou Comment être coach et rester en bonne santé Reine-Marie HALBOUT Janvier 2005 Etre coach : une vocation et pas seulement une technique. Le coach engage toute sa

Plus en détail

LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE

LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Percy John Harvey LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Échantillon des illustrations Presentation_FMEI.indd 1 20/09/13 14:54:55 La cérémonie d initiation n est pas une opération magique qui transformerait

Plus en détail

Chacun peut-il penser ce qu il veut? - Chacun : concerne l individu, pas la collectivité - Peut-il : a) a-t-il la capacité? b) a-t-il le droit?

Chacun peut-il penser ce qu il veut? - Chacun : concerne l individu, pas la collectivité - Peut-il : a) a-t-il la capacité? b) a-t-il le droit? Chacun peut-il penser ce qu il veut? - Chacun : concerne l individu, pas la collectivité - Peut-il : a) a-t-il la capacité? b) a-t-il le droit? - Penser : a) avoir des idées, des opinions b) raisonner,

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

Là où le désir fait corps, et fait corps dans quelque chose de beau,

Là où le désir fait corps, et fait corps dans quelque chose de beau, Tout comme le Taoisme aborde l Art du Chat merveilleux, Peut-il y avoir l Art du Coaching merveilleux?!... Acceptez, si vous le voulez bien, que je me situe, au cœur de là réponse que j ai faite, concernant

Plus en détail

POL3140 Psychologie politique. Cours 5: La personnalité du citoyen

POL3140 Psychologie politique. Cours 5: La personnalité du citoyen POL3140 Psychologie politique Cours 5: La personnalité du citoyen Votre personnalité? http://openpolitics.ca/tikipage.php?pagename=quiz-home Programme Définition Trois approches Une illustration: l autoritarisme

Plus en détail

Qu est-ce que le philosopher?

Qu est-ce que le philosopher? Qu est-ce que le philosopher? François Galichet Professeur à l IUFM d Alsace La philosophie, qui se caractérise par son questionnement ontologique ( «Qu est-ce que?»), ne pouvait manquer de s interroger

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Fiche Collection Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Une collection de livres concrets et amusants pour se repérer dans le monde des grands. SOMMAIRE Introduction p. 1 Fiche 1 L Europe p. 2 Fiche

Plus en détail

LE DESIR JEAN-LOUIS CHEVREAU CONFERENCES INSTITUT MUNICIPAL

LE DESIR JEAN-LOUIS CHEVREAU CONFERENCES INSTITUT MUNICIPAL LE DESIR JEAN-LOUIS CHEVREAU CONFERENCES INSTITUT MUNICIPAL OCTOBRE NOVEMBRE 2008 1 LE DESIR La notion de désir traverse toute la philosophie, de Platon à Deleuze en passant par Spinoza. C est une notion

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»?

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? Carlos Guevara «Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? La phrase du titre de mon exposé est de Lacan, le signe d interrogation est de moi. Cette phrase, vous pouvez la trouver dans

Plus en détail

CE QUI FAIT SOCIETE : LE POLITIQUE, L ECONOMIE, LE DROIT?

CE QUI FAIT SOCIETE : LE POLITIQUE, L ECONOMIE, LE DROIT? (Conférence inaugurale du cycle 2009-2010 des «Lundis de l Economie», organisés par l Association Française des Journalistes économiques) CE QUI FAIT SOCIETE : LE POLITIQUE, L ECONOMIE, LE DROIT? J.-F.

Plus en détail

1/ Les objectifs pédagogiques de la formation dispensée par notre école sont :

1/ Les objectifs pédagogiques de la formation dispensée par notre école sont : Ecole de Sophrologie Caycédienne de Haute-Garonne (ESC 31) Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 73 31 07013 31 auprès du préfet de région de Midi-Pyrénées. Siret 532 088 648 00011, code APE

Plus en détail

Présentation de la suite logicielle LoRdi

Présentation de la suite logicielle LoRdi Présentation de la suite logicielle LoRdi Petite histoire de la suite Une liste des logiciels utiles sur l'ent avait été construite à la demande de M. Rosenzweig (IPR de SVT et directeur de la MATICE)

Plus en détail

RÉPONDRE DE QUELQUE CHOSE C EST RÉPONDRE À QUELQU UN : UN DIALOGUE IMAGINAIRE ENTRE BAKHTINE ET LÉVINAS

RÉPONDRE DE QUELQUE CHOSE C EST RÉPONDRE À QUELQU UN : UN DIALOGUE IMAGINAIRE ENTRE BAKHTINE ET LÉVINAS RÉPONDRE DE QUELQUE CHOSE C EST RÉPONDRE À QUELQU UN : UN DIALOGUE IMAGINAIRE ENTRE BAKHTINE ET LÉVINAS Un des mots clés de Pour une Philosophie de l acte 1, l une des premières œuvres de Bakhtine conservée

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

LES BASES DE LA MÉTAPSYCHOLOGIE

LES BASES DE LA MÉTAPSYCHOLOGIE Chapitre 1 LES BASES DE LA MÉTAPSYCHOLOGIE I. RAPPEL THÉORIQUE Le terme Métapsychologie désigne le cadre théorique que Freud a élaboré et enrichi tout au long de sa vie. La métapsychologie constitue la

Plus en détail

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE DROIT CANONIQUE La Faculté de Droit canonique propose désormais deux modalités pour préparer un doctorat : - 1 ère modalité : programme canonique facultaire D1 :

Plus en détail

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU?

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? Le fair-play est une notion bien souvent employée à tort et à travers. Associée surtout au vocabulaire sportif, elle s applique aujourd hui à de multiples situations,

Plus en détail

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur Mundaneum RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web Les collecteurs de mondes Dossier du professeur 1. Présentation de l animation Description Cet outil pédagogique a pour but de mettre l élève au centre

Plus en détail

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE Mention : Philosophie Spécialité : Recherches philosophiques sur la nature, l'homme et la société Contacts Présentation L'objectif du master

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Une guerre juste est-elle possible?

Une guerre juste est-elle possible? Pseudonyme : Colombine Nombre de mots : 1942 mots Une guerre juste est-elle possible? 8000 traités de paix ont été dénombrés jusqu à aujourd hui 1. C est dire qu au moins 8000 guerres ont façonné l histoire.

Plus en détail

COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates

COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates Avec le support de Bernard Baert, Senior Consultant, A-Th. & Associates Et André Thioux, Fondateur A-Th & Associates

Plus en détail

Connaître La Grande Loge de France

Connaître La Grande Loge de France Connaître La Grande Loge de France La Grande Loge de France, héritière de trois siècles d histoire et de culture, est la plus ancienne obédience française. La démarche initiatique exceptionnelle qu elle

Plus en détail

Le cadre général des activités économiques et sociales. Cap Prépa MÉTHODOLOGIE DE CULTURE GÉNÉRALE ÉCRIT ET ORAL. Prépas ECS et ECE.

Le cadre général des activités économiques et sociales. Cap Prépa MÉTHODOLOGIE DE CULTURE GÉNÉRALE ÉCRIT ET ORAL. Prépas ECS et ECE. 1 Le cadre général des activités économiques et sociales Cap Prépa MÉTHODOLOGIE DE CULTURE GÉNÉRALE ÉCRIT ET ORAL Prépas ECS et ECE Denis La Balme Avant-propos De la joie de passer un concours Un concours

Plus en détail

L autorité dans l entreprise et les fictions managériales

L autorité dans l entreprise et les fictions managériales Collège des Bernardins, Séminaire sur l autorité Département Sociétés humaines et responsabilités éducatives Séance du 15 Mai 2012 Intervenant et compte rendu : Malik Bozzo-Rey L autorité dans l entreprise

Plus en détail

PENSÉES CONTESTATAIRES, RATIONALITÉS DIVERGENTES

PENSÉES CONTESTATAIRES, RATIONALITÉS DIVERGENTES REMERCIEMENTS... XXI Introduction L INTERVENTION SOCIALE... 1 Henri Dorvil PRÉSENTATION DES CONTRIBUTIONS... 5 Partie 1 Pensées contestataires, rationalités divergentes... 5 Partie 2 Théories et méthodologies

Plus en détail

NIETZSCHE. Par-delà Bien et Mal

NIETZSCHE. Par-delà Bien et Mal ÉRIC BLONDEL NIETZSCHE Par-delà Bien et Mal Étude généalogique de la morale ANALYSE, EXPLICATION, COMMENTAIRE 186 ET 187 AVERTISSEMENT Ce texte est la retranscription d un cours oral professé par Eric

Plus en détail

Psychologie Sociale. La psychosociologie étudie les situations sur le terrain.

Psychologie Sociale. La psychosociologie étudie les situations sur le terrain. Psychologie Sociale Nous confondons souvent la psychologie sociale et la psychosociologie. La psychologie sociale et la psychosociologie sont différenciées par la méthode. La psychologie sociale exerce,

Plus en détail

Doit-on douter de tout?

Doit-on douter de tout? 1 Doit-on douter de tout? L'homme naturellement, comme le précisait Aristote au début de la Métaphysique, s'étonne et cherche à connaître. Mais il faut faire la différence entre la considération naïve

Plus en détail

> Tome 3 : La raison et le réel : La pratique (morale et politique) Cours-PH00 321. Cned Académie en ligne

> Tome 3 : La raison et le réel : La pratique (morale et politique) Cours-PH00 321. Cned Académie en ligne > Tome 3 : La raison et le réel : La pratique (morale et politique) 321 > L action........................................................................................................................................................................

Plus en détail

Comment les Directions des Ressources Humaines prennent-elles en compte l émergence de nouveaux réseaux sociaux?

Comment les Directions des Ressources Humaines prennent-elles en compte l émergence de nouveaux réseaux sociaux? MBA MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Université Paris Dauphine Promotion 5 Novembre 2008 Présenté par : Corinne DESCOURS, Caroline SONIGO, Pierre KOELSCH, Mohamed MOKRANI Comment les Directions des Ressources

Plus en détail

LA SOCIETE POLITIQUE

LA SOCIETE POLITIQUE LA SOCIETE POLITIQUE PLAN : I) L Homme est un Animal social II) Définition de la société politique par les 4 causes III) Le but et la fin de la société politique I) L Homme est un Animal social L expérience

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

«Les essentiels du coaching» «Le Coaching existentiel»

«Les essentiels du coaching» «Le Coaching existentiel» SARL METASOPHIA Organisme de formation professionnelle, 20 rue Théodore de Banville 06100 NICE Immatriculé au registre de commerce de Nice : N 450 630 363 00023 N de formateur : 93060567606 R.C.S. NICE

Plus en détail

AVONS-NOUS DES DEVOIRS MORAUX ENVERS NOUS-MÊMES OU SEULEMENT ENVERS AUTRUI?

AVONS-NOUS DES DEVOIRS MORAUX ENVERS NOUS-MÊMES OU SEULEMENT ENVERS AUTRUI? AVONS-NOUS DES DEVOIRS MORAUX ENVERS NOUS-MÊMES OU SEULEMENT ENVERS AUTRUI? L idée d asymétrie morale Mon point de départ, c est l idée qu il existe une asymétrie morale entre le rapport de soi à soi et

Plus en détail

«Car s'indigner de tout, c'est tout aimer en somme, Et tout le genre humain est l'abîme de l'homme.» - Victor Hugo, La Légende des Siècles

«Car s'indigner de tout, c'est tout aimer en somme, Et tout le genre humain est l'abîme de l'homme.» - Victor Hugo, La Légende des Siècles L indignation, une méthode [2000 mots.] «Car s'indigner de tout, c'est tout aimer en somme, Et tout le genre humain est l'abîme de l'homme.» - Victor Hugo, La Légende des Siècles «Je suis, tu es, il est,

Plus en détail

Justice et guerre sont-elles compatibles?

Justice et guerre sont-elles compatibles? Justice et guerre sont-elles compatibles? Il est un élément commun à chacune des époques de l histoire et à l ensemble des sociétés humaines connues jusqu à aujourd hui : la guerre. Selon Sigmund Freud,

Plus en détail

Nature et formes du don : résumé

Nature et formes du don : résumé Nature et formes du don : résumé Par Gildas RICHARD La réflexion méthodique sur la notion de don a été, jusqu à présent, l apanage presque exclusif de deux grands types de discours : D une part, le discours

Plus en détail

Qu est-ce qu une œuvre d art?

Qu est-ce qu une œuvre d art? Qu est-ce qu une œuvre d art? Par Simone MANON Professeur de philosophie A) L être œuvre de l œuvre d art. Elle se distingue du simple effet naturel en ce qu elle est le produit d une activité humaine.

Plus en détail

Introduction à la psychologie du développement

Introduction à la psychologie du développement Introduction à la psychologie du développement Cours 5 Épistémologie génétique et développement de connaissance F. Francis Strayer (Automne 2012) La psychologie du développement Moderne! Epistémologie

Plus en détail

INTRODUCTION ET ÉVOLUTION DES SCIENCES HUMAINES

INTRODUCTION ET ÉVOLUTION DES SCIENCES HUMAINES INTRODUCTION ET ÉVOLUTION DES SCIENCES HUMAINES Objectifs globaux - découvrir l évolution de la vie et de l homme dans ses dimensions biologiques, psychologiques et sociologiques - identifier et comprendre

Plus en détail

Qu'est ce qui fait la force des lois?

Qu'est ce qui fait la force des lois? Qu'est ce qui fait la force des lois? S'interroger sur ce qui fait ou donne leur force aux lois n'appelle pas tant une définition du rapport que la loi entretient avec la force, qu'une compréhension de

Plus en détail

DIPLOMES UNIVERSITAIRES

DIPLOMES UNIVERSITAIRES ALEXANDRE DESRAMEAUX MAÎTRE DE CONFERENCES EN DROIT PUBLIC (depuis 2009) Titulaire du Certificat d Aptitude à la Profession d Avocat (CAPA) DIPLOMES UNIVERSITAIRES 2006 Doctorat en droit de l Université

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

Académie de Dijon LETTRES TICE

Académie de Dijon LETTRES TICE Académie de Dijon LETTRES TICE http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Isabelle FARIZON Isabelle.Farizon@ac-dijon.fr FICHE PROPOSEE DANS LE CADRE DES TRAAM 2010-2011 La lecture et

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Chap 1 : L accès à une activité professionnelle

Chap 1 : L accès à une activité professionnelle Chap 1 : L accès à une activité professionnelle Toute personne accède à une activité professionnelle en devenant salarié, fonctionnaire ou travailleur indépendant. Chacun de ces trois régimes juridiques

Plus en détail

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*.

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*. MASTER HISTOIRE : DYNAMIQUE DES SYSTÈMES INTERNATIONAUX. NÉGOCIER, COMMUNIQUER, ENTREPRENDRE À L'ÉPOQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines

Plus en détail

Pour un principe matérialiste fort. Jean-Paul Baquiast

Pour un principe matérialiste fort. Jean-Paul Baquiast Pour un principe matérialiste fort Jean-Paul Baquiast Plan détaillé :. Pour un matérialisme fort Le retour en force du dogmatisme religieux Nécessité d un renouvellement du matérialisme Que sont les nouvelles

Plus en détail

Qu est-ce que l interprétation?

Qu est-ce que l interprétation? 8822_prop_p126p131_AL Page 126 Mercredi, 22. septembre 2004 2:06 14 Qu est-ce que l interprétation? On aimerait commencer par dire de l interprétation ce qu Aristote a si souvent affirmé de l être dans

Plus en détail

La contractualisation des comportements

La contractualisation des comportements La contractualisation des comportements La gestion des conflits Les règles de vie de groupe La contractualisation, le projet La cogestion du comportement Enclencher le self contrôle 1. La gestion des conflits

Plus en détail

RAISONS D UNE PÉTITION

RAISONS D UNE PÉTITION 1 RAISONS D UNE PÉTITION Yacht «Philosophy» amarré au port de Saint-Tropez, juin 2005 Stéphane Zagdanski «Le rire est un malin plaisir qu'on prend avec une conscience pure.» Nietzsche, Le gai savoir Au

Plus en détail

Approche philosophique et anthropologique du don et du prélèvement d organes et de tissus sur des personnes en mort encéphalique.

Approche philosophique et anthropologique du don et du prélèvement d organes et de tissus sur des personnes en mort encéphalique. Approche philosophique et anthropologique du don et du prélèvement d organes et de tissus sur des personnes en mort encéphalique. E. Lepresle, docteur en médecine, docteur en philosophie Nice 31 mai 2007

Plus en détail

L exigence éthique et la nécessité du recours à l animal

L exigence éthique et la nécessité du recours à l animal La recherche médicale à l aube du XXI e siècle : recherche médicale et modèle animal Medical research at the dawn of the 21st century: medical research and animal models 2002 Éditions scientifiques et

Plus en détail

Cyberquête. Les différentes formes d autorité politique dans les cités de la Grèce Antique. Une mission des. 331 a.n.e

Cyberquête. Les différentes formes d autorité politique dans les cités de la Grèce Antique. Une mission des. 331 a.n.e Cyberquête Les différentes formes d autorité politique dans les cités de la Grèce Antique Une mission des élèves d Aristote 331 a.n.e Introduction Athènes, 335 a.n.è.. Aristote vient de fonder le Lycée,

Plus en détail

Peut-on assimiler le vivant à une machine?

Peut-on assimiler le vivant à une machine? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN Peut-on assimiler le vivant à une machine? Introduction Assimiler quelque chose à, c est traiter comme semblable à, c est regarder comme semblable. L assimilation

Plus en détail

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg LES DROITS CULTURELS Déclaration de Fribourg Les droits culturels, Déclaration de Fribourg, page 2 considérants 1 principes fondamentaux 2 définitions justifications principes et définitions 3 identité

Plus en détail

LES NOTES EN BAS DE PAGE

LES NOTES EN BAS DE PAGE LES NOTES EN BAS DE PAGE 2 Les notes en bas de page Les notes en bas de page, références de citations, constituent le casse-tête des étudiant-e-s. Par souci d uniformisation et de simplification, il convient

Plus en détail

FRANCAIS. Introduction. II - Démarches. I - Finalités. Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 1/11. Ministère de l'éducation nationale

FRANCAIS. Introduction. II - Démarches. I - Finalités. Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 1/11. Ministère de l'éducation nationale FRANCAIS Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 Introduction L enseignement du français dans les classes préparatoires au baccalauréat professionnel poursuit les exigences de l enseignement du

Plus en détail

Monographies : --------------------------------------------- Ambroise-Rendu, Anne-Claude, et Christian Delporte, dir. L'indignation : Histoire d une

Monographies : --------------------------------------------- Ambroise-Rendu, Anne-Claude, et Christian Delporte, dir. L'indignation : Histoire d une Monographies : Ambroise-Rendu, Anne-Claude, et Christian Delporte, dir. L'indignation : Histoire d une émotion politique et morale XIXe-XXe siècles. Paris, éditions du Nouveau monde, 2008, 254 p. (Coll.

Plus en détail

CHAPITRE 15 L HOMME EST NÉ LIBRE ET PARTOUT IL EST DANS LES FERS

CHAPITRE 15 L HOMME EST NÉ LIBRE ET PARTOUT IL EST DANS LES FERS L homme est né libre... CHAPITRE 15 L HOMME EST NÉ LIBRE ET PARTOUT IL EST DANS LES FERS LA NATURE, LA LIBERTÉ ET LES LOIS À l un bout du spectre politique des Lumières se dresse Montesquieu (1689-1755),

Plus en détail

Introduction à l analyse de concept. Cogmaster - Quinzaine de rentrée

Introduction à l analyse de concept. Cogmaster - Quinzaine de rentrée Introduction à l analyse de concept Cogmaster - Quinzaine de rentrée L art de la distinction Une partie de la philosophie consiste à faire des distinctions pour éviter que soient confondues des entités

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Objet Module scolaire, CÔTÉ SCIENCES Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES Public scolaire visé CE2-CM1-CM2 Durée du

Plus en détail

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème )

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Titre : Comme le Petit Chaperon Rouge de Perrault, apprenons à nous méfier des apparences... Pré requis de

Plus en détail

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION DST 17 OCT. 2013 ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE L épreuve sera notée sur 40 points. La maîtrise de la langue est notée sur 2 points. Hist-géo : E.C. : ML :

Plus en détail

Dans ce chapitre, c est l épistémologie des sciences de

Dans ce chapitre, c est l épistémologie des sciences de Chapitre 1 Inscrire son projet de recherche dans un cadre épistémologique Au sommaire de ce chapitre Définir ce qu est un paradigme épistémologique Comprendre ce que l on entend par questionnement épistémologique,

Plus en détail

Jean Ansaldi. L éthique. de la psychanalyse. Le Séminaire VII CHAMP SOCIAL ÉDITIONS

Jean Ansaldi. L éthique. de la psychanalyse. Le Séminaire VII CHAMP SOCIAL ÉDITIONS L I R E L AC A N L éthique de la psychanalyse Le Séminaire VII Jean Ansaldi CHAMP SOCIAL ÉDITIONS dans ses contenus. Bref, j ai voulu développer ce que Lacan reçoit des auteurs qu il appelle à la barre

Plus en détail

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Une approche interdisciplinaire et intégrative neuropsychologie psychologie neuroanatomie linguistique philosophie SCIENCES COGNITIVES logique/probas neurosciences

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

LA PHILOSOPHIE A L EPREUVE DU THEATRE

LA PHILOSOPHIE A L EPREUVE DU THEATRE LA PHILOSOPHIE A L EPREUVE DU THEATRE INTRODUCTION C est en allant voir chez les Grecs, ce moment où se croisent mythe, théâtre et philosophie, que le projet d une mise en scène vivante de la pensée m

Plus en détail

DE LA NOTION DE RESPONSABILITE

DE LA NOTION DE RESPONSABILITE APPROCHE PHILOSOPHIQUE ET SOCIALE DE LA NOTION DE RESPONSABILITE Comité Médicis 2 mars 2009 «comment la responsabilité peut-elle être productrice de valeur?» «Connais-toi toi-même.» Socrate «la responsabilité

Plus en détail

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 RESSOURCES Chapitre 4 Ressources et tableaux de correspondance Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 Ressources 122 Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) RESSOURCES

Plus en détail

Les dimensions de la tablette

Les dimensions de la tablette Les dimensions de la tablette Niveau d enseignement Type d activité Durée Outils Compétences mathématiques Prérequis TICE Place dans la progression, moment de l étude Forme de calcul favorisée Commentaires

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail