La base de données sociales

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La base de données sociales"

Transcription

1 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque La base de données sociales 2014 Données statistiques à fin 2013

2

3 Recueil statistique données au 31 décembre 2013 Juin 2014 La base de données sociales Avec le concours de la Cellule Statistiques de l AFB

4 La base de données sociales

5 Sommaire Avant-propos 7 Banques AFB et réseaux mutualistes 9 Les effectifs de la profession bancaire 10 Composition par âge (2012) 11 Part des femmes (2012) 12 Banques AFB - I - Emploi 13 I.1 Évolution du nombre d embauches et de départs 14 I.2 Taux d embauche par catégorie professionnelle et par genre 14 I.3 Taux de départ par catégorie professionnelle et par genre 14 I.4 Structure des effectifs par catégorie professionnelle 15 I.5 Composition des effectifs par âge 16 I.6 Pyramide des âges 17 I.7 Composition des effectifs par âge et par catégorie de banques 18 I.8 Pyramide des âges selon les catégories de banques 19 I.9 Effectifs par classe d âge 20 I.10 Comparaison population bancaire / population française active occupée 21 I.11 Structure des effectifs par ancienneté 22 I.12 Pyramide des anciennetés 23 I.13 Composition des embauches par classe d âge (CDD+CDI) 24 I.14 Pyramide des embauches par classe d âge (CDD+CDI) 25 I.15 Embauches par diplôme de l enseignement général 26 I.16 Part du temps partiel 27 Banques AFB - II - Les métiers 29 II.1 Effectifs par grande catégorie de métiers 30 II.2 Effectifs par grand secteur d activité bancaire 31 II.3 Structure des effectifs par métier-repère 32 II.4 Comparaison par grande catégorie de métiers selon 3 critères : âge, parité et diplôme à l embauche 34 5

6 Sommaire Banques AFB - III - Égalite professionnelle 37 III.1 Effectifs par genre 38 III.2 Les femmes et les embauches 39 III.3 Les femmes dans les catégories professionnelles 40 III.4 Les femmes promues cadres 41 III.5 Part des femmes par métier-repère 42 Banques AFB - IV - Formation 45 IV.1 Dépenses de la masse salariale consacrées à la formation 46 IV.2 Répartition des dépenses de formation par poste et par taille de banque 47 IV.3 Part des salariés formés dans le total des effectifs 48 IV.4 Structure des salariés formés par catégorie et par genre 49 IV.5 Nombre d heures de formation par salarié rémunérées par l employeur 50 Annexe : Classement des métiers-repères (famille d emploi et de métiers) par grande catégorie 51

7 Avant-propos À partir de l exercice 2012, le mode de comptabillisation des effectifs est celui des effectifs contractuels (rémunérés ou non rémunérés). Il s ensuit donc par rapport à la série historique une rupture statistique. Les bases de données précédant l'exercice 2012 ne prenaient en compte que les effectifs rémunérés. Ce rapport décrit la situation de l emploi en métropole, dans les DOM, les POM et les COM dans les banques AFB en en contrat de travail à durée indéterminée ou à durée déterminée, à temps plein ou à temps partiel. Il est établi à partir de l enquête emploi réalisée sur l ensemble des banques AFB par l Association Française des Banques. Définition de l effectif Les effectifs répertoriés par les enquêtes de l AFB sur le territoire métropolitain, dans les DOM, les POM et les COM (sont exclues les filiales des TOM et à l étranger) sont constitués des personnels de chaque entreprise bancaire. Périmètre géographique : Métropole, DOM (Département d Outre- Mer), POM (Pays d Outre- Mer), COM (Collectivité d Outre-Mer). Périmètres socio-économiques : Chapitre Banques AFB et Réseaux Mutualistes (pages 10-12) : Champ conventionnel AFB Champs conventionnels des réseaux mutualistes Chapitre Banques AFB (pages 13-51) : Champ conventionnel AFB Effectif pris en compte : effectif contractuel, inscrit au 31 décembre 2013 (rémunéré ou non rémunéré), appartenant à une entreprise adhérente à l AFB et relevant de la convention collective de la banque, Sont inclus dans les effectifs : le personnel absent pour maladie ou maternité, le personnel en formation (CIF et DIF), les personnels détachés, mis à disposition dans une autre entreprise en France ou à l étranger et expatriés. Pour ces derniers, sont compris dans l effectif de l entreprise établie en France les salariés recrutés en France pour l exécution d un travail à l étranger et les salariés détachés à l étranger, demeurant sous la subordination de l entreprise établie en France, peu importe qu ils soient également liés par un contrat de travail avec l établissement situé à l étranger. le personnel dont le contrat d apprentissage ou de professionnalisation a été transformé en CDI ou CDD, le personnel dont le contrat est suspendu. Ne sont pas inclus dans les effectifs : les auxiliaires de vacances, les étudiants sous convention de stage, les intérimaires, le personnel en contrat de professionnalisation, le personnel en contrat d'apprentissage. 7

8

9 Banques AFB et réseaux mutualistes

10 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Les effectifs de la profession bancaire La Fédération Bancaire Française (FBF) regroupe toutes les entreprises du secteur bancaire : les banques commerciales réunies au sein de l Association Française des Banques (AFB) et les banques coopératives et mutualistes (réseaux mutualistes) rupture * Banques FBF I I I I I I I I rupture* I I I Banques AFB Réseaux mutualistes *rupture de séries entre 2010 et 2011 due à une nouvelle méthodologie. en milliers Banques AFB 195,8 195,8 199,0 207,9 208,2 207,2 203,6 202,6 212,1 208,3 203,4 Réseaux mutualistes 161,5 164,0 167,3 167,5 169,5 167,8 169,6 168,8 168,9 168,8 168,3 Banques FBF (total) 357,3 359,8 366,3 375,5 377,7 375,1 373,2 371,4 381,0 377,0 371, salariés dans les banques AFB en Evolution des banques FBF -0,5 0,7 1,8 2,5 0,6-0,7-0,5-0,5 - -1,0-1,4 10 Base de données sociales données à fin 2013

11 BANQUES AFB ET RÉSEAUX MUTUALISTES Composition par âge 2012* Banques AFB en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 2,9 2,0 2,5 25 à 29 ans 13,1 10,8 12,1 30 à 34 ans 18,2 15,0 16,8 35 à 39 ans 13,5 14,0 13,7 40 à 44 ans 10,6 11,6 11,0 45 à 49 ans 11,3 11,7 11,5 50 à 54 ans 11,5 13,3 12,3 55 à 59 ans 15,4 16,0 15,7 60 ans et plus 3,3 5,6 4,4 Total ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans Moins de 25 ans Femmes Hommes 20% 15% 10% 5% 0% 5% 10% 15% 20% en années Âge moyen Femmes 41,7 Hommes 43,3 Ensemble 42,4 Réseaux mutualistes en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 5,5 4,4 5,0 25 à 29 ans 14,8 11,6 13,4 30 à 34 ans 17,5 13,3 15,7 35 à 39 ans 14,0 11,4 12,9 40 à 44 ans 12,1 12,1 12,1 45 à 49 ans 11,6 11,5 11,5 50 à 54 ans 11,3 14,1 12,5 55 à 59 ans 11,4 17,8 14,1 60 ans et plus 1,8 3,9 2,7 Total ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans Moins de 25 ans Femmes Hommes 20% 15% 10% 5% 0% 5% 10% 15% 20% *Données 2013 non disponibles en années Âge moyen Femmes 40,0 Hommes 42,9 Ensemble 41,2 Base de données sociales données à fin

12 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Part des femmes 2012* En % Nombre de femmes / effectifs total I I I I I I 0 - I I I I I I I I I I Moins de de 25 à de 30 à de 35 à de 40 à de 45 à de 50 à de 55 à 60 ans Total 25 ans 29 ans 34 ans 39 ans 44 ans 49 ans 54 ans 59 ans et plus Banques AFB Réseaux mutualistes en % Banques AFB Réseaux mutualistes Moins de 25 ans 66,1 62,8 25 à 29 ans 61,5 63,4 30 à 34 ans 61,5 64,1 35 à 39 ans 56,1 62,5 40 à 44 ans 54,6 57,4 45 à 49 ans 56,0 57,8 50 à 54 ans 53,4 52,2 55 à 59 ans 55,9 46,4 60 ans et plus 43,9 38,6 Total 56,8 57,5 *Données 2013 non disponibles 12 Base de données sociales données à fin 2013

13 Banques AFB I - Emploi

14 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.1 Évolution du nombre d embauches et de départs I I I I I I I I I I I en nombre Embauches Départs I.2 Taux d embauche par catégorie professionnelle et par genre en % Techniciens 8,6 8,4 8,7 9,5 9,5 8,5 8,9 9,5 9,5 7,7 8,1 Cadres 5,0 6,6 8,1 11,7 10,7 7,9 6,1 7,3 8,1 4,0 4,5 Ensemble 7,4 7,7 8,5 10,4 10,0 8,2 7,6 8,4 8,8 5,7 6,1 en % Hommes 6,3 6,9 7,7 9,9 9,5 7,7 7,3 8,4 9,2 5,5 6,0 Femmes 8,3 8,5 9,1 10,8 10,4 8,6 7,8 8,4 8,4 5,8 6,2 Ensemble 7,4 7,7 8,5 10,4 10,0 8,2 7,6 8,4 8,8 5,7 6,1 Embauches année n / Effectif année n-1 I.3 Taux de départ par catégorie professionnelle et par genre en % Techniciens 8,8 7,9 7,3 9,1 11,1 10,7 12,3 10,4 8,7 9,5 10,1 Cadres 5,6 5,8 6,4 7,2 8,7 7,9 6,9 6,7 5,8 6,3 6,5 Ensemble 7,6 7,1 7,0 8,3 10,1 9,4 9,7 8,5 7,2 7,8 8,1 en % Hommes 7,2 6,9 7,1 8,6 10,3 9,7 10,4 9,2 7,6 8,2 8,7 Femmes 8,0 7,3 6,9 8,2 9,9 9,1 9,1 8,0 6,9 7,4 7,7 Ensemble 7,6 7,1 7,0 8,3 10,1 9,4 9,7 8,5 7,2 7,8 8,1 Départs année n / Effectif année n-1 14 Base de données sociales données à fin 2013

15 BANQUES AFB - EMPLOI I.4 Structure des effectifs par catégorie professionnelle Évolution de la structure par catégorie professionnelle En % I I I I I I I I I I I Cadres Techniciens en % Techniciens 63,1 60,9 59,4 56,7 54,6 52,2 49,6 47,7 45,8 45,1 43,8 Cadres 36,9 39,1 40,6 43,3 45,4 47,8 50,4 52,3 54,2 54,9 56,2 Total Structure par catégorie professionnelle Cadres : 56,2% Techniciens : 43,8% 2013 Base de données sociales données à fin

16 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.5 Composition des effectifs par âge en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 3,2 2,3 2,8 25 à 29 ans 12,6 10,7 11,8 30 à 34 ans 18,3 15,1 17,0 35 à 39 ans 14,3 14,2 14,3 40 à 44 ans 11,0 12,2 11,5 45 à 49 ans 10,9 11,6 11,2 50 à 54 ans 12,0 13,5 12,6 55 à 59 ans 14,5 15,5 14,9 60 ans et plus 3,2 4,9 3,9 Total en années Âge moyen Femmes 42,9 Hommes 41,4 Ensemble 42,1 Rappel en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 6,9 3,6 5,4 25 à 29 ans 11,8 9,7 10,8 30 à 34 ans 9,6 9,2 9,4 35 à 39 ans 10,6 10,0 10,3 40 à 44 ans 12,5 12,6 12,6 45 à 49 ans 16,9 15,9 16,4 50 à 54 ans 21,9 24,5 23,1 55 à 59 ans 9,7 14,0 11,7 60 ans et plus 0,1 0,5 0,3 Total en années Âge moyen Femmes 43,8 Hommes 41,8 Ensemble 42, en années Âge moyen Femmes 43,2 Hommes 41,0 Ensemble 42,0 en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 6,0 3,5 4,9 25 à 29 ans 16,8 12,6 15,0 30 à 34 ans 13,2 12,5 12,9 35 à 39 ans 10,1 10,6 10,3 40 à 44 ans 10,4 10,4 10,4 45 à 49 ans 12,0 13,0 12,4 50 à 54 ans 15,3 15,8 15,6 55 à 59 ans 15,4 19,3 17,1 60 ans et plus 0,8 2,3 1,4 Total Base de données sociales données à fin 2013

17 BANQUES AFB - EMPLOI I.6 Pyramide des âges 65 ans et plus Femmes 2013 Hommes 60 ans 55 ans 50 ans 45 ans 40 ans 35 ans 30 ans 25 ans 20 ans 5% 4% 3% 2% 1% 0% 1% 2% 3% 4% 5% En % Base de données sociales données à fin

18 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.7 Composition des effectifs par âge et catégorie de banques Grandes banques = effectif > à en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 3,6 2,7 3,2 25 à 29 ans 13,3 11,5 12,5 30 à 34 ans 19,1 15,5 17,6 35 à 39 ans 13,5 13,3 13,5 40 à 44 ans 10,1 10,7 10,3 45 à 49 ans 10,3 10,9 10,5 50 à 54 ans 11,7 13,5 12,4 55 à 59 ans 15,3 16,7 16,0 60 ans et plus 3,1 5,2 4,0 Total Banques moyennes = effectif de à Petites banques = effectif < en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 2,3 1,4 1,9 25 à 29 ans 10,9 9,1 10,1 30 à 34 ans 16,6 14,3 15,6 35 à 39 ans 15,8 15,8 15,8 40 à 44 ans 12,9 15,1 13,9 45 à 49 ans 12,3 13,0 12,6 50 à 54 ans 12,7 13,5 13,0 55 à 59 ans 13,2 13,3 13,3 60 ans et plus 3,3 4,5 3,8 Total en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 2,4 1,5 2,0 25 à 29 ans 11,3 10,6 11,0 30 à 34 ans 18,5 15,7 17,3 35 à 39 ans 17,5 16,9 17,3 40 à 44 ans 13,2 15,0 14,0 45 à 49 ans 12,9 13,7 13,2 50 à 54 ans 12,3 13,1 12,6 55 à 59 ans 9,2 9,9 9,5 60 ans et plus 2,7 3,6 3,1 Total Base de données sociales données à fin 2013

19 BANQUES AFB - EMPLOI I.8 Pyramide des âges selon les catégories de banques Grandes banques = effectif > à Femmes Hommes 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans moins de 25 ans 40% 30% 20% 10% 0% 10% 20% 30% 40% 2013 Banques moyennes = effectif de à Femmes Hommes 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans moins de 25 ans 40% 30% 20% 10% 0% 10% 20% 30% 40% Petites banques = effectif < Femmes Hommes 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans moins de 25 ans 40% 30% 20% 10% 0% 10% 20% 30% 40% Base de données sociales données à fin

20 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.9 Effectifs par classe d âge Évolution de la composition par classe d âge I I I - de 30 ans 30 à 44 ans 45 à 54 ans 55 ans et I I I 45 à 49 ans 50 à 54 ans 55 à 59 ans 60 ans et Composition par classe d âge en % Moins de 30 ans 16,2 14,6 30 à 44 ans 32,3 42,8 45 à 54 ans 39,5 23,8 55 ans et plus 12,0 18,8 Total en % à 49 ans 16,4 11,2 50 à 54 ans 23,1 12,6 55 à 59 ans 11,7 14,9 60 ans et plus 0,3 3,9 20 Base de données sociales données à fin 2013

21 BANQUES AFB - EMPLOI I.10 Comparaison population bancaire / population française active occupée 2012* Population bancaire Population française active occupée 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans moins de 25 ans 20% 15% 10% 5% 0% 5% 10% 15% 20% en % Population bancaire Population active occupée Moins de 25 ans 2,5 8,1 25 à 29 ans 12,1 10,9 30 à 34 ans 16,8 12,1 35 à 39 ans 13,7 13,0 40 à 44 ans 11,0 14,1 45 à 49 ans 11,5 14,0 50 à 54 ans 12,3 13,1 55 à 59 ans 15,7 10,4 60 ans et plus 4,4 4,3 Total *Données 2013 non disponibles Source AFB et Insee Base de données sociales données à fin

22 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.11 Structure des effectifs par ancienneté en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 5 ans 17,3 20,1 18,5 5 à 9 ans 24,3 22,7 23,5 10 à 14 ans 17,2 15,7 16,6 15 à 19 ans 5,4 5,5 5,4 20 à 24 ans 7,4 7,4 7,4 25 à 29 ans 6,1 6,2 6,2 30 à 34 ans 8,5 8,9 8,7 35 à 39 ans 8,4 8,2 8,3 40 ans et plus 5,4 5,3 5,4 Total Rappel en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 5 ans 23,8 21,8 22,9 5 à 9 ans 6,3 6,2 6,2 10 à 14 ans 9,3 8,6 9,0 15 à 19 ans 7,1 7,0 7,1 20 à 24 ans 11,3 10,6 11,0 25 ans et plus 42,2 45,8 43,8 Total en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 5 ans 26,8 26,3 26,6 5 à 9 ans 18,1 16,2 17,3 10 à 14 ans 5,4 5,4 5,4 15 à 19 ans 7,5 7,3 7,4 20 à 24 ans 6,5 6,3 6,4 25 à 29 ans 9,4 9,7 9,5 30 à 34 ans 10,7 11,1 10,9 35 à 39 ans 13,4 15,4 14,3 40 ans et plus 2,2 2,3 2,2 Total Base de données sociales données à fin 2013

23 BANQUES AFB - EMPLOI I.12 Pyramide des anciennetés ans et plus 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans 20 à 24 ans 15 à 19 ans 10 à 14 ans 5 à 9 ans Moins de 5 ans Femmes Hommes 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% Base de données sociales données à fin

24 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.13 Composition des embauches par classe d âge (CDD+CDI) en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 33,6 28,2 31,4 25 à 29 ans 29,9 35,6 32,2 30 à 34 ans 14,6 15,8 15,1 35 à 39 ans 8,6 8,6 8,6 40 à 44 ans 5,4 5,4 5,4 45 à 49 ans 3,7 3,1 3,4 50 à 54 ans 2,8 2,1 2,5 55 à 59 ans 1,2 0,9 1,1 60 ans et plus 0,2 0,3 0,3 Total Rappel en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 54,4 39,9 48,4 25 à 29 ans 25,8 33,0 28,7 30 à 34 ans 8,2 11,2 9,4 35 à 39 ans 3,6 5,9 4,6 40 à 44 ans 2,7 3,6 3,1 45 à 49 ans 2,2 2,2 2,2 50 à 54 ans 2,1 2,3 2,2 55 ans et plus 1,0 1,9 1,4 Total en % Femmes Hommes Ensemble Moins de 25 ans 40,0 28,3 35,2 25 à 29 ans 32,2 34,0 33,0 30 à 34 ans 12,5 18,3 14,9 35 à 39 ans 7,4 9,4 8,2 40 à 44 ans 3,8 5,1 4,3 45 à 49 ans 2,1 2,5 2,3 50 à 54 ans 1,2 1,5 1,3 55 à 59 ans 0,7 0,7 0,7 60 ans et plus 0,1 0,2 0,1 Total Base de données sociales données à fin 2013

25 BANQUES AFB - EMPLOI I.14 Pyramide des embauches par classe d âge (CDD+CDI) 2013 Femmes Hommes 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans Moins de 25 ans 50% 40% 30% 20% 10% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 2003 Femmes Hommes 55 ans et plus ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans Moins de 25 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans Moins de 25 ans 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 10% 20% 30% 40% 50% Femmes Hommes 50% 40% 30% 20% 10% 0% 10% 20% 30% 40% 50% Base de données sociales données à fin

26 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque I.15 Embauches par diplôme de l enseignement général Évolution de la structure des embauches par diplôme En % I I I I I I I I I I I <Bac, Bac ou Bac+1 Bac+2 ou Bac+3 Bac+4 ou plus en % <Bac, Bac ou Bac +1 23,7 17,8 13,7 11,7 14,1 16,3 14,7 11,8 13,2 10,1 8,3 Bac+2 ou Bac+3 48,4 49,4 45,7 42,0 38,5 38,4 43,0 42,8 40,2 49,3 48,9 Bac+4 ou plus 27,9 32,8 40,6 46,3 47,4 45,3 42,3 45,4 46,6 40,6 42,8 Total Structure des embauches par diplôme <Bac, Bac ou Bac +1 : 8,3% Bac+5 ou plus : 22,9% Bac +2 : 26,1% Bac+4 : 19,8% Bac+3 : 22,9% 2013 en % 2013 <Bac, Bac ou Bac +1 8,3 Bac+2 26,1 Bac+3 22,9 Bac+4 19,8 Bac+5 ou plus 22,9 Total Base de données sociales données à fin 2013

27 BANQUES AFB - EMPLOI I.16 Part du temps partiel En % Ensemble des effectifs à temps partiel I I I I I I I I I I I Hommes à temps partiel Femmes à temps partiel Ensemble des effectifs à temps partiel en % Hommes 4,2 3,8 2,7 2,7 2,3 2,1 2,0 1,9 2,0 2,2 2,3 Femmes 22,2 21,5 19,9 19,5 18,3 17,8 17,8 17,8 17,9 19,0 19,3 Ensemble 13,9 13,4 12,1 12,0 11,2 10,9 10,9 10,9 11,0 11,7 12, en % d<50% d=50% 50%<d<80% d=80% 80%<d< durée légale Hommes 4,0 26,7 9,0 32,3 28,0 100 Femmes 1,9 11,6 9,8 59,8 16,9 100 Ensemble 2,1 12,8 9,7 57,6 17,8 100 d=temps de travail 12% des salariés dans les banques AFB bénéficient d un contrat à temps partiel en 2013 Structure des effectifs en temps partiel selon la durée Équivalent temps plein* en % *Temps de travail réel Equivalent en temps plein Hommes 99,4 Femmes 95,4 Ensemble 97,1 Total Base de données sociales données à fin

28

29 Banques AFB II - Les métiers

30 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque II.1 Effectifs par grande catégorie de métiers* en nombre Force de vente Traitement des opérations Fonctions supports Total en % Force de vente 52,0 52,5 Traitement des opérations 27,1 26,6 Fonctions supports 20,9 20,9 Total Force de vente : 52,5% Fonctions supports : 20,9% 2013 Traitement des opérations : 26,6% *Définition des catégories de métiers en annexe 30 Base de données sociales données à fin 2013

31 BANQUES AFB - MÉTIERS II.2 Effectifs par grand secteur d activité bancaire en % Banque de détail 69,3 68,7 BFI 16,0 16,2 Autres 14,8 15,1 Total Autres : 15,1% BFI : 16,2% Banque de détail : 68,7% 2013 BFI = Banque d Investissement et de Financement Base de données sociales données à fin

32 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque II.3 Structure des effectifs par métier-repère 2013 En % En nombre Force de vente Chargé de clientèle particuliers 18, Responsable / animateur d unité commerciale 8, Chargé d accueil et de services à la clientèle 8, Conseiller en patrimoine 4, Chargé de clientèle professionnels 4, Chargé de clientèle entreprises 3, Concepteur et conseiller en opérations et produits financiers 2, Opérateur de marché 1, Traitement des opérations Gestionnaire de back office 9, Responsable informatique / organisation / qualité 7, Spécialiste des opérations bancaires 3, Informaticien / Chargé de qualité 3, Responsable / animateur d unité ou d activté de traitements bancaires 2, Fonctions supports Analyste risques 4, Gestionnaire administratif / secrétaire 3, Contrôleur périodique / permanent 2, Spécialiste / Responsable marketing / communication 2, Spécialiste / Responsable des ressources humaines 1, Spécialiste / Responsable comptabilité / finances 1, Technicien logistique / immobilier 1, Technicien des ressources humaines 1, Contrôleur de gestion 1, Juriste / Fiscaliste 1, Responsable / animateur d unité ou expert logistique 0, Technicien comptabilité / finances 0, Gestionnaire marketing / communication 0,5 961 TOTAL Base de données sociales données à fin 2013

33 BANQUES AFB - MÉTIERS Structure des effectifs par métier-repère 2013 Chargé de clientèle particuliers - Responsable / animateur d unité commerciale - Chargé d accueil et de services à la clientèle - Conseiller en patrimoine - Chargé de clientèle professionnels - Chargé de clientèle entreprises - Concepteur et conseiller en opérations et produits financiers - Opérateur de marché - Gestionnaire de back office - Responsable informatique / organisation / qualité - Spécialiste des opérations bancaires - Informaticien / Chargé de qualité - Responsable / animateur d unité ou d activité de traitements bancaires - Analyste risques - Gestionnaire administratif / secrétaire - Contrôleur périodique / permanent - Spécialiste / Responsable marketing / communication - Spécialiste / Responsable des ressources humaines - Spécialiste / Responsable comptabilité / finances - Technicien logistique / immobilier - Technicien des ressources humaines- Contrôleur de gestion - Juriste / Fiscaliste - Responsable / animateur d unité ou expert logistique - Technicien comptabilité / finances - Gestionnaire marketing / communication - Force de vente Traitement des opérations Fonctions supports I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I En % Base de données sociales données à fin

34 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque II.4 Comparaison par grande catégorie de métiers selon 3 critères : âge, parité et diplôme à l embauche 2013 Âge moyen (en années) Diplôme à l embauche (% Bac+4 et plus) Parité (% de femmes) Force de vente 40 28,8 59,3 Traitement des opérations 45 60,0 52,7 Fonctions supports 44 74,8 58,9 Moyenne bancaire 42 42,8 57,1 Mode de lecture Moyenne bancaire Âge (années) Catégorie de métiers étudiée Parité (% de femmes) Diplôme à l embauche (% Bac+4 et plus) I I I I I I I I I I I Force de vente Âge (années) Parité : % de femmes 10 - Diplôme à l embauche 0 - (% Bac+4 et plus) I I I I I I I I I I I Base de données sociales données à fin 2013

35 BANQUES AFB - MÉTIERS Traitement des opérations Âge (années) Diplôme à l embauche Parité : % de femmes (% Bac+4 et plus) 0 - I I I I I I I I I I I Fonctions supports Âge (années) Diplôme à l embauche Parité : % de femmes 0 - (% Bac+4 et plus) I I I I I I I I I I I Base de données sociales données à fin

36

37 Banques AFB III - Égalite professionnelle

38 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque III.1 Effectifs par genre En % Évolution de la structure des effectifs par genre I I I I I I I I I I I Femmes Hommes Structure des effectifs par genre en % Hommes 46,1 45,7 45,4 44,9 44,5 44,2 43,8 43,7 43,7 43,2 42,9 Femmes 53,9 54,3 54,6 55,1 55,5 55,8 56,2 56,3 56,3 56,8 57,1 Total % des salariés dans les banques AFB sont des femmes 38 Base de données sociales données à fin 2013

39 BANQUES AFB - ÉGALITE PROFESSIONNELLE III.2 Les femmes et les embauches Évolution de la part des femmes dans les embauches En % I I I I I I I I I I I Part des femmes dans les embauches de salariés de moins de 30 ans Part des femmes dans les embauches Part des femmes dans les embauches en % Part des femmes dans les embauches de salariés de moins de 30 ans 62,0 62,2 61,6 60,9 60,8 61,5 61,7 58,7 57,6 59,2 57,6 Part des femmes dans les embauches 60,3 59,1 58,2 56,8 57,2 58,0 57,5 56,1 54,1 58,0 57,7 Base de données sociales données à fin

40 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque III.3 Les femmes dans les catégories professionnelles En % Évolution de la part des femmes dans chaque catégorie profesionnelle I I I I I I I I I I I Techniciennes Cadres Ensemble des femmes Part des femmes dans chaque catégorie professionnelle en % Techniciennes 65,1 66,0 66,5 67,6 68,4 69,0 69,9 70,5 71,0 71,8 72,3 Cadres 34,8 36,0 37,0 38,8 40,1 41,4 42,7 43,4 43,9 44,6 45,4 Ensemble des femmes 53,9 54,3 54,6 55,1 55,5 55,8 56,2 56,3 56,3 56,8 57,1 Répartition technicien / cadre chez les femmes Techniciennes : 55% Cadres : 45% Base de données sociales données à fin 2013

41 BANQUES AFB - ÉGALITE PROFESSIONNELLE III.4 Les femmes promues cadres Évolution de la part des femmes promues cadres En % I I I I I I I I I I I Part des femmes promues cadres en % Part des femmes promues cadres 44,1 47,2 45,5 51,3 51,2 56,8 55,2 58,1 61,9 61,2 63,5 63.5% des techniciens qui ont été promus cadres en 2013 sont des femmes Base de données sociales données à fin

42 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque III.5 Part des femmes par métier-repère 2013 En % Force de vente Chargé d accueil et de services à la clientèle 76,1 Chargé de clientèle particuliers 71,2 Chargé de clientèle professionnels 54,8 Conseiller en patrimoine 54,1 Chargé de clientèle entreprises 46,7 Responsable / animateur d unité commerciale 41,3 Concepteur et conseiller en opérations et produits financiers 32,8 Opérateur de marché 24,4 Traitement des opérations Gestionnaire de back office 70,2 Spécialiste des opérations bancaires 63,3 Responsable / animateur d unité ou d activité de traitements bancaires 51,5 Responsable informatique / organisation / qualité 37,1 Informaticien / Chargé de qualité 30,5 Fonctions supports Gestionnaire administratif / secrétaire 86,4 Technicien des ressources humaines 86,4 Technicien comptabilité / finances 66,2 Juriste / Fiscaliste 65,8 Spécialiste / Responsable des ressources humaines 65,3 Gestionnaire marketing / communication 61,0 Spécialiste / Responsable marketing / communication 59,4 Spécialiste / Responsable comptabilité / finances 53,8 Contrôleur de gestion 52,0 Analyste risques 48,5 Contrôleur périodique / permanent 46,0 Technicien logistique / immobilier 34,4 Responsable / animateur d unité ou expert logistique 34,1 42 Base de données sociales données à fin 2013

43 BANQUES AFB - ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE Part des femmes par métier-repère 2013 Chargé d accueil et de services à la clientèle - Chargé de clientèle particuliers - Chargé de clientèle professionnels - Conseiller en patrimoine - Chargé de clientèle entreprises - Responsable / animateur d unité commerciale - Concepteur et conseiller en opérations et produits financiers - Opérateur de marché - Gestionnaire de back office - Spécialiste des opérations bancaires - Responsable / animateur d unité ou d activité de traitements bancaires - Responsable informatique / organisation / qualité - Informaticien / Chargé de qualité - Gestionnaire administratif / secrétaire - Technicien des ressources humaines - Technicien comptabilité / finances - Juriste / Fiscaliste - Spécialiste / Responsable des ressources humaines - Gestionnaire marketing / communication - Spécialiste / Responsable marketing / communication - Spécialiste / Responsable comptabilité / finances - Contrôleur de gestion - Analyste risques - Contrôleur périodique / permanent - Technicien logistique / immobilier - Responsable / animateur d unité ou expert logistique - Force de vente Traitement des opérations Fonctions supports I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I En % Base de données sociales données à fin

44

45 Banques AFB IV - Formation

46 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque IV.1 Dépenses de la masse salariale consacrées à la formation En % Évolution de la part des dépenses de formation par rapport à la masse salariale I I I Plus de salariés Entre et salariés Entre 300 et salariés Moins de 300 salariés Ensemble des banques Part des dépenses de formation par rapport à la masse salariale en % Plus de salariés 4,2 4,0 3,9 Entre et salariés 3,4 3,3 3,2 Entre 300 et salariés 4,0 4,3 3,5 Moins de 300 salariés 2,6 2,8 2,5 Ensemble des banques 3,9 3,8 3,6 3.6% c est la part de la masse salariale consacrée à la formation en Base de données sociales données à fin 2013

47 BANQUES AFB - FORMATION IV.2 Répartition des dépenses de formation par poste et par taille de banque En % Formation externe* Formation interne** Formation professionnelle en alternance Plus de salariés Entre et salariés Entre 300 et salariés Moins de 300 salariés Ensemble des banques 2013 I I I I I I I Rémunération des stagiaires Autres versements Versement FONGECIF Versement FPSPP*** sur plan Postes de dépenses en % Plus de salariés Entre et salariés Entre 300 et salariés Moins de 300 salariés Ensemble des banques Formation externe* 12,8 22,3 31,3 25,7 16,4 Formation interne** 29,8 16,5 8,6 3,9 24,8 Formation professionnelle en alternance 12,9 15,6 14,6 19,7 13,9 Rémunération des stagiaires 34,9 35,5 30,6 28,3 34,7 Autres versements 2,0 1,1 6,4 10,9 2,2 Versement Fongecif 5,2 6,2 5,9 7,8 5,5 Versement FPSPP*** sur plan Total des dépenses de formation Dépenses de formation rapportées au nombre de salariés (en euros) 2,4 2,8 2,6 3,7 2, *Formation externe : formation réalisée par un prestataire de formation. **Formation interne : formation dont la maîtrise d oeuvre est assurée par l employeur. ***FPSPP : Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels. Base de données sociales données à fin

48 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque IV.3 Part des salariés formés dans le total des effectifs En % I I I Techniciens Cadres Ensemble 2013 Plus de salariés Entre et salariés Entre 300 et salariés Moins de 300 salariés Ensemble des banques Par taille de banque en % Techniciens Cadres Ensemble Plus de salariés 66,1 69,3 67,7 Entre et salariés 67,4 74,2 72,0 Entre 300 et salariés 71,9 64,8 67,9 Moins de 300 salariés 76,2 65,1 69,9 Ensemble des banques 66,9 70,5 68,9 Par genre en % Hommes Femmes Ensemble Techniciens 69,0 66,0 66,9 Cadres 69,1 72,3 70,5 Ensemble 69,0 68,7 68,9 48 Base de données sociales données à fin 2013

49 BANQUES AFB - FORMATION IV.4 Structure des salariés formés par catégorie et par genre En % I I I Techniciens Cadres Ensemble 2013 Hommes Femmes Ensemble en % Hommes Femmes Ensemble Techniciens 13,1 30,7 43,8 Cadres 30,1 26,1 56,2 Total 43,2 56,8 100 À comparer à : structure des salariés par catégorie et par genre en % Hommes Femmes Ensemble Techniciens 12,1 31,7 43,8 Cadres 30,7 25,5 56,2 Total 42,8 57,2 100 Base de données sociales données à fin

50 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque IV.5 Nombre d heures de formation par salarié rémunérées par l employeur En heures par an I I I Techniciens Cadres Ensemble Par taille de banque Plus de salariés Entre et salariés Entre 300 et salariés Moins de 300 salariés Ensemble des banques en heures par an Techniciens Cadres Ensemble Plus de salariés 31,5 29,3 30,4 Entre et salariés 25,6 24,9 25,1 Entre 300 et salariés 25,6 25,4 25,5 Moins de 300 salariés 27,9 23,5 25,4 Ensemble des banques 30,2 27,7 28,8 en heures par an Hommes Femmes Ensemble Techniciens 33,2 28,9 30,2 dont le personnel ayant 45 ans et plus 15,0 16,6 16,2 Cadres 26,5 29,2 27,7 dont le personnel ayant 45 ans et plus 21,5 22,7 22,0 Ensemble 28,5 29,0 28,8 dont le personnel ayant 45 ans et plus 19,6 19,3 19,5 50 Base de données sociales données à fin 2013

51 BANQUES AFB - FORMATION Annexe : Classement des métiers (famille d emploi et métiers) par grande catégorie Force de vente Chargé d accueil et de services à la clientèle Chargé de clientèle particuliers Chargé de clientèle professionnels Chargé de clientèle entreprises Conseiller en patrimoine Responsable / animateur d unité commerciale Concepteur et conseiller en opérations et produits financiers Opérateur de marché Traitement des opérations Gestionnaire de back-office Spécialiste en opérations bancaires Responsable / animateur d unité ou d activité de traitements bancaires Informaticien / Chargé de qualité Responsable informatique / organisation / qualité Fonctions supports Contrôleur périodique / permanent Analyste risques Juriste / Fiscaliste Technicien des ressources humaines Spécialiste / Responsable des ressources humaines Gestionnaire administratif / Secrétaire Gestionnaire marketing / communication Spécialiste / Responsable marketing / communication Contrôleur de gestion Technicien comptabilité / finances Spécialiste / Responsable comptabilité / finances Technicien logistique / immobilier Responsable / animateur d unité ou expert logistique Retrouvez la description des métiers-repères (mission générale, activités principales, compétences attendues, formation initiale souhaitée, mobilité possible...) sur le site internet de l'observatoire : les métiers de la banque. La reproduction totale ou partielle de cet ouvrage, sans accord écrit de l'observatoire des métiers, des qualifications et de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque est interdite conformément aux dispositions du code de la propriété intellectuelle. Observatoire des métiers de la banque Base de données sociales données à fin

52 Retrouvez la base de données sociales sur notre site internet : Association française des banques Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Responsable de l Observatoire François Laffond Communication de l Observatoire Mélanie Hulin Cellule statistique AFB Christel Benard Barbara Gicquel BMEP - 18, rue La Fayette PARIS

Le secteur bancaire. - Lille 28 novembre 2013

Le secteur bancaire. - Lille 28 novembre 2013 - Lille 28 novembre 2013 - François Laffond, AFB Responsable de - Mélanie Hulin, AFB Le secteur bancaire Sommaire I. Caractéristiques du secteur bancaire II. Données Les effectifs Les métiers bancaires

Plus en détail

Contours. Les 12 familles. des métiers de la banque. Édition 2011

Contours. Les 12 familles. des métiers de la banque. Édition 2011 Édition 2011 Contours des métiers de la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque des métiers de la banque Contours

Plus en détail

agefos-pme.com Bilan Formation 2012

agefos-pme.com Bilan Formation 2012 Bilan Formation 2012 Branche professionnelle des Entreprises du Courtage d Assurances et/ou de Réassurances SPP du 18 octobre 2013 SOMMAIRE PREAMBULE 3 Les obligations conventionnelles de votre branche

Plus en détail

Retraite complémentaire et Prévoyance

Retraite complémentaire et Prévoyance Données effectifs au 31/12/2012 Retraite complémentaire et Prévoyance 03/10/2013 1 Table des matières Introduction p.3 Effectifs 2012 p.22 Notice méthodologique p.4 Egalité professionnelle (2009 2012)

Plus en détail

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr Présentation du Master Finance Université d Orléans Alexis Direr 1 Objectifs généraux de la formation Une préparation aux métiers de la banque, de l assurance et de la finance à travers des enseignements

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES Le parcours proposé se découpe en 8 journées de qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par la fonction RH. L ensemble du parcours permet

Plus en détail

Observatoire des métiers de la banque Réunion annuelle du 20 novembre 2012

Observatoire des métiers de la banque Réunion annuelle du 20 novembre 2012 Observatoire des métiers de la banque Réunion annuelle du 20 novembre 2012 Le référentiel des métiers cadres de la banque : des métiers en évolution, des compétences à valoriser Étude faite en partenariat

Plus en détail

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial Dois-je organiser des élections? Quelles entreprises Délégué du personnel - Les employeurs de droit privé Comité d entreprise Délégation unique du personnel - Les établissements publics à caractère industriel

Plus en détail

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Un métier en évolution Aujourd hui les métiers des ressources humaines doivent répondre à de nouvelles attentes. Du fait de

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP MESR /Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP MESR /Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION I.A.E MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Liste des emplois et des études Masters 2008

Liste des emplois et des études Masters 2008 Liste des emplois et des études Masters 2008 La liste des emplois et des poursuites d études 30 mois après l obtention du diplôme est présentée par mention. Les mentions sont par ordre alphabétique. Agro-sciences,

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

ACCORD DU 8 MARS 2010

ACCORD DU 8 MARS 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE ACCORD DU 8 MARS 2010 RELATIF AUX CLASSIFICATIONS

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) IUT Institut Universitaire de Technologie 9/ DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Lieu de formation : Aurillac Objectifs de ce DUT : Le Département Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. 2012/4 18 février 2012. Ministère du travail, de l emploi et de la santé

B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. 2012/4 18 février 2012. Ministère du travail, de l emploi et de la santé 2012/4 18 février 2012 B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère de l'agriculture, de l alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l aménagement

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 2104 2106 1 2142 2% TOTAL GROUPE AFD: 1742 1744 1787 2% - GROUPE

Plus en détail

Effectif de l entreprise TA et FPC

Effectif de l entreprise TA et FPC Décompte des effectifs de l entreprise Contribution supplémentaire à l apprentissage et Formation Professionnelle continue Les effectifs des entreprise déterminent des obligations pour les entreprises

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

Étude de rémunération auprès des Tour Opérateurs

Étude de rémunération auprès des Tour Opérateurs Étude de rémunération auprès des Tour Opérateurs Forum SETO 2013 11 décembre 2013 Synthèse des résultats Plan Les enjeux de l étude L activité Benchmark Rémunération d Aon Hewitt Caractéristiques de l

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

2012 DONNÉES CHIFFRÉES

2012 DONNÉES CHIFFRÉES DRHG DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 2012 DONNÉES CHIFFRÉES BILAN SOCIAL A travers le Bilan Social, Société Générale partage les indicateurs sociaux reflétant la dimension sociale de l entreprise, sur

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

QUE DEVIENNENT NOS ETUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER 2? Enquête à 30 mois - Promotion 2008-2009 Master 2 Management International

QUE DEVIENNENT NOS ETUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER 2? Enquête à 30 mois - Promotion 2008-2009 Master 2 Management International QUE DEVIENNENT NOS ETUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER 2? Master 2 Management International 33 inscrits 9 diplômés (selon méthodologie ministérielle) 4 ont répondu 9 femmes 5 hommes Etudes postérieures au diplôme

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

Accord salarial 2008

Accord salarial 2008 Accord salarial 2008 PRÉAMBULE En application de l article L. 2241-1 du Code du travail et de l article 42 de la convention collective de la Banque, les partenaires sociaux se sont rencontrés à trois reprises,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE (6 e édition en préparation) ACCORD DU 11 JANVIER

Plus en détail

Pour calculer les effectifs d une entreprise, il faut tenir compte de 3 paramètres.

Pour calculer les effectifs d une entreprise, il faut tenir compte de 3 paramètres. «Effectif de l entreprise CSA et FPC» Décompte des effectifs de l entreprise pour le calcul du taux de la Contribution supplémentaire à l apprentissage et de contribution Formation Professionnelle continue

Plus en détail

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet 8/9 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr Présentation du Master Finance Université d Orléans Alexis Direr 1 Objectifs généraux de la formation Une préparation aux métiers de la banque, de l assurance et de la finance à travers des enseignements

Plus en détail

MODALITES & AVANTAGES

MODALITES & AVANTAGES MASTER SPECIALISE SUP DE COM Année M1 & M2 MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME MASTER SUP DE COM / ALTERNANCE MASTER SPECIALISE SUP DE COM Année M1 & M2 OBJECTIFS Acquérir une spécialisation de haut niveau

Plus en détail

Moyens de déclaration

Moyens de déclaration Moyens de déclaration Obligation de déclaration et de paiement par voie dématérialisée L obligation de payer exclusivement par virement bancaire : Les entreprises ou établissements d'une même entreprise,

Plus en détail

Master Management - Administration des Entreprises (MAE)

Master Management - Administration des Entreprises (MAE) Promotion 2/22 Site : Clermont-Ferrand Master Management - Administration des Entreprises (MAE) Objectif de ce master : C'est le diplôme de référence, commun à tous les IAE. C'est une formation généraliste

Plus en détail

Gestion des Ressources Humaines

Gestion des Ressources Humaines Promotion /3 Site : Clermont-Ferrand Gestion des Ressources Humaines Objectif de ce master : Ce master est destiné à former des spécialistes du domaine, cadres de haut niveau, aptes à occuper un emploi

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC)

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Métier de Conseiller Relation Clients à Distance Rennes Date 9/07/2014 Appel à propositions

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques Formes d emploi et de travail atypiques GLOSSAIRE document de travail A------------------------------------------------------------------------------------------------------ Auto-entrepreneur DEFINITION

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Collection dirigée par Xavier Chiron

Collection dirigée par Xavier Chiron EXTRAIT Collection dirigée par Xavier Chiron Coordination : Françoise Rouaix Xavier Chiron Inspecteur d académie-inspecteur pédagogique régional d économie et gestion Stéphane Derocles Professeur agrégé

Plus en détail

IUT Sénart Fontainebleau

IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 2 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau L IUT Sénart Fontainebleau, c est : 1 composante

Plus en détail

Resp employeur 30.11.09 CDOS 57 LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Chapitre 8 de la CCNS

Resp employeur 30.11.09 CDOS 57 LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Chapitre 8 de la CCNS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Chapitre 8 de la CCNS PART DES COTISATIONS «FORMATION» DANS LES CHARGES PATRONALES ( STRUCTURE DE MOINS DE 10 SALARIÉS) TYPE POURCENTAGE DE LA MASSE SALARIALE Organisme Paritaire

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2011

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2011 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée d avril à juin 2012 auprès des étudiants diplômés en 2011 des Masters «Finance et Banque», «Comptabilité, Contrôle, Audit» ou «Distribution et Marketing»

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 Présentation de l ANI du 7 janvier 09 Sylvie GRANSAGNE, juriste en droit social UIMM Belfort- Montbéliard La réforme de

Plus en détail

Christophe PARMENTIER. Le DIF en fiches. Préface de Marc Dennery. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3407-8

Christophe PARMENTIER. Le DIF en fiches. Préface de Marc Dennery. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3407-8 Christophe PARMENTIER Le DIF en fiches Préface de Marc Dennery, 2005 ISBN : 2-7081-3407-8 Fiche 1 La formation de 1970 à nos jours Les années 1970 Accord National Interprofessionnel du 9 juillet 1970 pose

Plus en détail

Paroles de Diplômés METIERS DE LA BANQUE

Paroles de Diplômés METIERS DE LA BANQUE Paroles de Diplômés METIERS DE LA BANQUE Lundi 9 mars 2015 CALENDRIER PAROLES DE DIPLÔMES 2015 LUNDI 2 FÉVRIER Métiers de l Audit Métiers du secteur Culturel LUNDI 9 MARS Métiers du Marketing et de la

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE. Un contrat de travail pertinent

MOBILITE INTERNATIONALE. Un contrat de travail pertinent présente MOBILITE INTERNATIONALE Un contrat de travail pertinent Maître Marc BOURGUIGNON -VAE SOLI- 8 rue Brémontier 75017 PARIS mb@vae-soli.com 01 47 66 34 68 1 École des Mines 20 Mars 2007 Plan Distinction

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMMERCE INTERNATIONAL. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMMERCE INTERNATIONAL. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Programme détaillé Objectifs de la formation Les métiers Le Technicien supérieur en Commerce international à référentiel commun européen contribue au développement international durable de l entreprise

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»...

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... 0 SUAOIP - Observatoire s Parcours et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management UR SCIENCES SOCIALES Mention Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion nelle (OPEIP) en janvier 007 sur

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Parcours Administration des établissements de santé

Parcours Administration des établissements de santé Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Droit du secteur sanitaire et social Parcours Administration des établissements de santé Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion / de ce master

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

MODALITES & AVANTAGES

MODALITES & AVANTAGES MASTER SPECIALISE IDRAC Année M1 & M2 MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME MASTER SPECIALISE IDRAC / ALTERNANCE MASTER SPECIALISE IDRAC Année M1 & M2 OBJECTIFS L année M1 vise à poser un socle de connaissances

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) 6 décembre 2012

La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) 6 décembre 2012 La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) SPP des prestataires de services du secteur tertiaire 6 décembre 2012 Objectifs 1/ La POE individuelle Créée par les partenaires sociaux et reprise dans la

Plus en détail

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER n 5 décembre 2011 LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER - Enquête à 8 mois - Promotion 2010 RÉSULTATS PAR FILIÈRE Université Nice Sophia Antipolis Service Orientation Observation et Insertion Professionnelle

Plus en détail

Licence professionnelle Génie logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles

Licence professionnelle Génie logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Génie logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles Objectif de cette licence professionnelle

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Effectif total EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 3% TOTAL GROUPE AFD: 1625 1681 1742 4% - GROUPE CADRE GENERAL*: 1103

Plus en détail

Dans les contrats liant le travailleur (in)dépendant :

Dans les contrats liant le travailleur (in)dépendant : Le patenté: un travailleur indépendant De nombreux travailleurs dits indépendants car patentés sont de véritables salariés Dans les métiers du sport, cette confusion semble exister Dans les contrats liant

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Licence professionnelle Génie Logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles

Licence professionnelle Génie Logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : ClermontFerrand Licence professionnelle Génie Logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles Objectif de cette licence professionnelle

Plus en détail

FICHES PRATIQUES. Les dispositifs Emploi-Formation. Commerce et services de l audiovisuel, de l électronique et de. l équipement ménager

FICHES PRATIQUES. Les dispositifs Emploi-Formation. Commerce et services de l audiovisuel, de l électronique et de. l équipement ménager FICHES PRATIQUES Les dispositifs Emploi-Formation Commerce et services de l audiovisuel, de l électronique et de Entreprises de moins de 10 salariés, un interlocuteur est dédié à vos projets Emploi-Formation

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI 2007 TABLEAUX DE BORD CIGREF DES RESSOURCES HUMAINES «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications du CIGREF

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER Prenez en main votre avenir! BTS-DEES-MASTER POURQUOI choisir?? 2? IFOPI est une école supérieure technique privée, dynamique et ambitieuse! LOCALISATION Située à Paris place de la Bastille Parfaitement

Plus en détail

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013.

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013. Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour l embauche en CDD Depuis le 1 er Juillet 2013 le taux de la contribution patronale d assurance chômage a été modifié en cas d embauche d

Plus en détail

Certificat de Formation à la Gestion Associative RESSOURCES HUMAINES

Certificat de Formation à la Gestion Associative RESSOURCES HUMAINES Certificat de Formation à la Gestion Associative RESSOURCES HUMAINES SOMMAIRE 1- Les acteurs de l association Les bénévoles Les salariés 2- La gestion des acteurs Les remboursement de frais La valorisation

Plus en détail

ADIA accompagne ERDF et GRDF dans le recrutement de ses Alternants 2012

ADIA accompagne ERDF et GRDF dans le recrutement de ses Alternants 2012 ADIA accompagne ERDF et GRDF dans le recrutement de ses Alternants 2012 Présentation Sources/Candidats mars 2010 Adia, Qui sommes-nous? Avec son réseau national de 280 agences d emploi, Adia est votre

Plus en détail

Licence professionnelle Comptabilité - Finance

Licence professionnelle Comptabilité - Finance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand et Vichy Licence professionnelle Comptabilité - Finance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle doit permettre aux étudiants d'acquérir

Plus en détail

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 2 2 LE BILAN SOCIAL AU 31 DECEMBRE 2013... 3 2.1 EMPLOI... 3 2.2 RÉMUNÉRATIONS... 9 2.3 HYGIENE ET SÉCURITÉ... 13 2.4 AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL... 13 2.5 FORMATION... 14 2.6 RELATIONS

Plus en détail

Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études

Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études La formation professionnelle s'est adaptée, et s'adapte encore, aux mutations de notre société. Ainsi, de nouvelles mesures sont apparus

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute Garonne Actualités statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute Garonne Actualités statutaires Actualités statutaires Octobre 2012 Plan : - Présentation de la loi du 12 mars 2012 - Décret sur les rédacteurs - Points divers Loi du 12 mars 2012 La loi du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi

Plus en détail

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS «Le CIF permet de suivre une formation d un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel.» Le CIF : étape par étape Qu est-ce que le CIF? Attention

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Master Marketing et Communication Commerciale

Master Marketing et Communication Commerciale Promotion 2012/201 Site : Clermont-Ferrand Master Marketing et Communication Commerciale Objectif de ce master : Le Master Marketing et Communication Commerciale a pour objectif de former des responsables

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR Leader de l'intérim et du Recrutement spécialisé, le Groupe Transition intervient, via des structures dédiées, dans les domaines de la Comptabilité / Finance

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS et CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC)

APPEL A PROPOSITIONS et CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) APPEL A PROPOSITIONS et CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Date 15/10/2013 APPEL A PROPOSITIONS CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Marchés financiers Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer dans tous les métiers de la finance

Plus en détail

Congé Individuel de Formation

Congé Individuel de Formation Congé Individuel de Formation Congé Bilan de Compétences Congé Validation des Acquis de l'expérience www.fongecifcentre.com Le Congé Bilan de Compétences c est quoi? C est la possibilité pour vous, salarié,

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail