Comité Avenir d enfants Saint-Léonard Comité des partenaires du MIDI Comité promoteur du logement social Comité Roi-Séguin (Pointe-aux-Trembles)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité Avenir d enfants Saint-Léonard Comité des partenaires du MIDI Comité promoteur du logement social Comité Roi-Séguin (Pointe-aux-Trembles)"

Transcription

1 Comité Avenir d enfants Saint-Léonard Comité des partenaires du MIDI Comité promoteur du logement social Comité Roi-Séguin (Pointe-aux-Trembles) Comité scolarisation (Pointe-aux-Trembles) Comité de cordination de la RUI Comité des partenaires du Regroupement Interculturel Concertation Saint-Léonard Membre de l association d haltes -garderies communautaires du Québec (AHGCQ) Membre de la CDC de la Pointe ( Pointe aux Trembles) Membre de la CDEC de Saint-Léonard (l AIEM siège sur le conseil d administration) Lève-tôt (RDP) Regroupement d organismes au service des nouveaux arrivants (R.O.S.N.A) Regroupement d organismes en francisation du Québec (ROFQ) (l AIEM siège sur le conseil d administration) Regroupement interculturel de Saint-Léonard (l AIEM siège sur le conseil d administration) Table de concertation 6-11 (Pointe-aux-Trembles) Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI ) Table de concertation en sécurité alimentaire de Saint-Léonard Table de concertation de la petite enfance de Saint-Léonard Table de développement social l AGORA (Pointe-aux-Trembles) Table locale de l emploi et de l entrepreneuriat de Saint-Léonard (TLEE) Regroupement d organismes contre l appauvrissement (ROCA a Riviéredes-Prairies) Participation aux differentes instances de concertation Rapport annuel

2 Mot de la présidente L année s est révélée une année riche en occasions de dépassements des ententes auprès des bailleurs de fonds. Le défi de tous les jours a consisté en maintenir une saine gestion financière, la qualité de services et la reconduction des projets et programmes. Concernant nos finances, nous avons atteint le chiffre d affaires d un million de dollars. Nous sommes très fiers de cette progression de notre rentabilité qui s explique à la fois par la croissance de nos revenus et la croissance des services à la clientèle. Cette année, le conseil d administration s est réuni cinq fois. Il a accompagné rigoureusement l organisme dans les décisions qui lui ont permis de progresser et a veillé à ce que les conditions idéales soient réunies pour assurer le développement optimal des services offerts à notre clientèle. Mais les accomplissements de l Accueil aux immigrants de l Est de Montréal (AIEM) ne se réalisent pas seuls! Je ne peux passer sous le silence le travail exceptionnel de Mme Jenny Garzon, notre directrice, pour la qualité de relations avec les partenaires et la saine gestion des affaires courantes de l organisme. Il y a bien évidemment le personnel qui, jour après jour, s affaire à prodiguer des services avec diligence et efficacité. Nos remerciements sincères s adressent également aux bailleurs de fonds pour leur soutien indispensable qui nous permet de remplir notre mission et de réaliser nos activités. Je dois aussi souligner l apport de nos bénévoles qui offrent gracieusement leur temps pour aider la communauté immigrante. Je profite de l occasion pour saluer également notre clientèle qui est notre raison d être et qui nous motive à aller au-delà de nos limites! Et enfin, il y aurait les membres du conseil d administration, des gens professionnels, dévoués et compétents possédant tous une riche expérience qui ne peut qu être bénéfique pour notre organisme. Vous êtes tous déterminants dans le succès de l AIEM et l aidez à grandir d année en année! Pour l année à venir, je nous souhaite une autre année aussi inspirante que prolifique qui permettra à notre organisme de consolider ses acquis et d amener d autres développements afin qu elle puisse continuer à remplir sa mission auprès des personnes immigrantes. D année en année, nos services s ajustent aux besoins de notre clientèle pour être en mesure de toujours bien répondre à leurs besoins. Ainsi, pour terminer, au nom des membres du conseil d administration nous tenons à vous présenter le rapport des activités de l Accueil aux immigrants de l Est de Montréal. Bonne lecture et merci d être là! Soraya Miranda Cours d anglais Les cours d anglais ont été mis sur pied pour répondre à une demande accru de la clientèle qui avait besoin de la connaissance de cette langue pour trouver des meilleures possibilités d insertion au marché du travail. Les cours ont été donnés par des bénévoles depuis le mois de septembre à raison de 30 heures par cours. Trois niveaux ont été dispensés : débutants, intermédiaire et avancé, 100 personnes ont y participé. Festival Viau-Robert Nous avons participé à l organisation du festival Viau-Robert qui a eu lieu le mois de juin 2013, des intervenantes ont assisté à l activité pour faire la promotion des services de l AIEM. Salon d immigration Magasin partage Autres activités L AIEM avec le comité des partenaires de l Est a travaillé à l organisation et à l animation du kiosque de l Est dans le salon de l immigration qui a eu lieu le mois de mai Le kiosque a été visité par plus de personnes. Des intervenantes qualifiées de notre organisme ont donné de l information sur les services et activités offerts par les différents organismes du territoire de l Est de Montréal. Une fois de plus, l AIEM a soutenu la concertation en sécurité alimentaire de Saint-Léonard dans l organisation et la réalisation du Magasin partage de la rentrée et celui de Noel.. Cette activité permet aux ménages moins nantis de faire des achats de nourriture et d articles scolaires à un prix avantageux. Une intervenante et 8 jeunes participants du projet Facettes multiculturelles ont donné leur temps bénévolement pour la réalisation de cette activité. 1 18

3 Hormis les sept membres du CA qui ont offert 105 heures de bénévolat, cette année, 6 bénévoles se sont impliqués dans les activités de l organisme. Notamment dans les domaines de l informatique, de la bureautique et dans l organisation des activités collectives et socioculturelles. Soit un total de 350 heures de bénévolat à leur actif. Nous leurs sommes infiniment reconnaissant pour le travail accompli avec tant dévouement. Activités des bénévoles Conseil d Administration Soraya Miranda, Présidente Harold Mangas, Vice-Président Rodica Pantea, Trésorière Roberto Labarca, Secrétaire Georgina Kokoun, Administratrice Marcia Chalen, Administratrice Pierre Fournier, Administrateur Notre équipe de travail Un grand merci à tous nos bénévoles Jenny Garzon Directrice générale Roberto Labarca Directeur adjoint Aura Gonzalez Adjointe administrative Constant Serge Houessou Informaticien Amarilys Irausquin Responsable de la francisation Doudja Saghi Responsable de la halte-garderie Edelmira Cruz Intervenante Aziza Anhichem Intervenante Darline Deshommes Intervenante Zuleyma Lopez Intervenante Daysi Zentner Intervenante Leila Bentelis Chargée de projet Elena Negron Animatrice Nilza Do Santos Animatrice Fazia Abdi Soutien à la francisation Jenny de la Rosa Agente d accueil Nacima Oudjehani Réceptionniste Marie-Thérèse Maxime Aide-éducatrice Maria Luisa Lopez Aide-éducatrice Nawel Ouamrane Aide-éducatrice Aïssata Sylla Préposée aux services Pierre Cyr Préposé aux services 17 2

4 Nombre de reunions d information, collaboration et réseautage avec les organismes publics, parapublics et communautaires. l AIEM en chiffres Nombre de dossiers unique Nombre d appels téléphoniques reçus Fournir aux immigrants les connaissances nécessaires à l utilisation d Internet et les services en ligne. entre Communautique et l AIEM. 2 stagiaires / 280 heures de formation 90 personnes ont profité de ce service. Programmes d initiation à l informatique Dans le cadre de ce programme, des stagiaires sont à la disposition des participants pour les aider à acquérir une connaissance de base en informatique Nombre d heures de formation du personnel Nombre de personnes reçues à la réception Partenaire 3 16

5 Haltegar À la halte-garderie, nous mettons l accent sur la collaboration des parents car le développement harmonieux de l enfant ne peut se faire sans l implication de ceux-ci Fréquentation : 516 enfants inscrits Moyenne : 40 enfants par jour Assiduité : enfants Fête de Pâques Fête des Mères Dominicaine, république 1% Printemps Côte d'ivoire 1% Fête des Pères Cameroun 2% Fête de l Aid el adha Sacrifice Halloween Autres 17% de Algérie 30% lientèle Le «Nid des Anges», est un lieu d appartenance où les enfants s épanouissent tout en développant leurs capacités cognitives à travers les activités liées au programme éducatif «Je grandi en halte-garderie». Dans un environnement paisible et sécuritaire, les enfants de la Halte-garderie apprennent à travers des jeux. Partant du principe que chaque enfant est unique, les activités éducatives respectent donc les besoins, les intérêts et le rythme de développement de chaque enfant. Le rôle de nos éducatrices est de guider et de soutenir les enfants vers leur autonomie. Profil Activités c la d re ie Brésil 1% Moldova, république de 2% Pérou 3% Tunisie 3% Noel La Saint-Valentin Mexique 4% Répondre à des besoins de garde occasionnel des parents immigrants, à leur permettre d obtenir un moment de répit, de participer à des activités de formation ou d intégration sociale et professionnelle. Maroc 18% Cuba 4% Colombie 6% Portugais 1,24% Nombre d'enfant par jour du 1er Avril 2013 au 31 Mars 2014 Haïti 8% Kabyle 3,30% Moldave 1,13% Russe 0,93% Roumain 1,49% Autres 9,17% Arabe 49,41% Français 4,48% Créole 8,14% Espagnol 20,71% 15 4

6 e l è t ien Inconnu 3,89% Primaire 3,84% Aucune 0,94% Post-universitaire 0,05% Activités adressées aux parents immigrants ayant d enfants de 0 à 5 ans Organiser 32 cafés-rencontres jumelage Universitaire 45,57% Secondaire 20,42% Informer et outiller les parents en ce qui concerne le développement social et affectif de leurs enfants dans un contexte d immigration. Café rencon tr e et Profil de la cl Café-rencontre 32 cafés-rencontres organisés avec la participation de 502 personnes Collégial 25,30% Jumelage Parents ou Grandsparents 1,37% Membres de famille de réfugiés 1,03% Favoriser la socialisation et l intégration des familles immigrantes ayant des enfants âgés de 0 à 5 ans Autres 7,76% Réfugiés reconnus sur place 2,93% Époux, conjoint de fait 21,58% Jumelage de 20 familles Organisation de 6 fêtes multiethniques Travailleurs qualifiés 65,33% 5-30 jumelages - Organisation de 6 fêtes multiethnique. L Algerie, le Maroc (2), l Amérique latine, l Haïti, Le Québec. 14

7 on Citoyen 20,20% Étudiant étranger 0,03% Résident permanent 66,37% Travailleur temporaire 0,61% Demandeur d'asile reconnu 1,68% de lientèle Ce projet consiste à accompagner les Accompagner 5 familles familles immigrantes confrontées aux diforganisation des séances d informations ficultés d intégration à deux vitesses. Il consiste et d échanges à travailler avec la cellule familiale et à soutenir ses membres (les parents et les enfants) pour améliorer la communication, la compréhension et la qualité de vie au sein du foyer. Intégrati Profil c la fam il l e Le projet vise également à améliorer la qualité de vie des membres de la famille immigrante et contrer l exclusion sociale. Réalisations 11 familles accompagnées Organisation d une séance d information sur l identité québécoise. Thème : l histoire du Québec en images et chansons Demandeur d'asile 11,11% Conjoint de fait 1,95% Non défini 1,46% Séparé 1,27% Célibataire 15,82% Divorcé 1,22% Veuf 0,73% Monoparental 0,05% Marié 77,49% Bailleurs de fonds 13 6

8 Dans le cadre de ce programme les nouveaux arrivants sont accompagnés individuellement par les intervenants. Une étude des besoins ainsi qu un plan d action est élaboré soigneusement afin de soutenir et suivre de près les étapes qu ils doivent franchir pour réussir leur intégration. Les services sont offerts aussi sur le territoire de l arrondissement Rivière des Prairies /Pointe-aux-Trembles. Programme Réussir l intégration Offrir aux nouveaux arrivants un soutien adapté dans leurs démarches d intégration Services Renseignement et orientation Aide technique Interprétariat Traduction Soutien à l accès aux services publics Séances d information sur le fonctionnement de la société d accueil L ensemble des services offerts par ce programme est adressé aux nouveaux arrivants de moins de 5 ans de résidence au Canada. Ils sont offerts en français, en anglais et aussi en arabe, en espagnol, et en créole. Accompagner 1862 personnes dont 1570 à Saint-Léonard et 292 personnes a Rivières-des-Prairies/Pointe-aux- Trembles, soit une moyenne de 155 accompagnements par mois. Organiser 20 séances d information sur le fonctionnement de la société d accueil. Réaliser 27 séances d information : Première démarche d installation (PDI) Nombre des clients accompagnés: 2423 dont 2065 à Saint-Léonard et 358 à Rivières-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles (moyenne 202 accompagnements/mois) Nombre de séances d information : 38 avec la participation de 897 personnes. (moyenne de 3 séances/mois) Séances PDI: 27 Favoriser la mise en mouvement et l insertion en emploi des femmes immigrantes vivant une situation d isolement et/ou des formes de violences ne facilitant pas leur employabilité Formation de 6 femmes. Durée de participation: 225 heures à raison de 25 heures par semaine. Ateliers Appropriation du milieu de travail Organisation du travail Recherche d emploi Ateliers d informatique La réalisation des activités dans le cadre de ce projet a permis aux femmes de s épanouir, et d avoir une meilleure estime de soi ainsi que d acquérir des connaissances de base sur le marché du travail et d adopter des comportements pour bien fonctionner dans l environnement socioéconomique. À travers l implication bénévole, elles ont exploré le milieu de travail et vu de près leur fonctionnement. Bref les participantes ont bénéficié d un projet qui les a aidés à trouver et à poursuivre leur chemin vers la réussite socioprofessionnelle. Réalisations Formation de 6 femmes Le projet consiste en une série d ateliers qui ont permis aux participantes de se familiariser avec l environnement de travail. Les participantes ont été initiées et sensibilisées au niveau de l appropriation et de l organisation du milieu de travail au Québec. Elles ont aussi acquis des connaissances de base en informatique et sur la maîtrise d outils informatiques pour la recherche d emploi. Femmes d avenir 7 12

9 Le programme d aide et d accompagnement social PAAS-ACTION est un programme axé sur la progression socioprofessionnelle. Il est destiné à des personnes éloignées du marché du travail, prises avec des difficultés qui les empêchent d entreprendre une démarche d employabilité. PAAS-ACTION Permettre à des personnes éloignées du marché du travail de progresser suffisamment au plan socioprofessionnel pour qu elles puissent participer à une mesure d aide à l emploi. 12 participants par mois moyenne de 8 participants /mois Les participants ont témoigné des bienfaits du programme. Selon leurs dires, ils se sentent plus valorisés et ont appris à avoir confiance en eux. Ils ont également tiré un enseignement positif des conférences dispensées, des activités sociales et des pratiques du français. Ainsi, nous avons pu constater l amélioration dans les habitudes de vie et de travail des participants Temps complet : Dans le cadre du temps complet, des activités d autoformation et de renforcement de la langue sont dirigées par une animatrice. Des activités d intégration sociolinguistiques sont aussi organisées dans le but d aider les participants à se familiariser avec la vie économique, sociale et culturelle de la société d accueil. Temps partiel : Dans le cadre du temps partiel, l AIEM est chargé d effectuer le recrutement et l inscription de la clientèle. À cet effet, pour l année , 1000 personnes ont été recrutées et inscrites par l organisme. Cependant, seule 919 ont participées aux cours au sein de l organisme. Les autres personnes ont été référé par le MIDI à d autres organismes communautaires qui offraient des cours adaptés à leur niveau. Francisation Favoriser l intégration des immigrants à travers la connaissance et la pratique de la langue française comme langue commune de la société québécoise. Session Nombre d heures Nombre de cours Nombre d élèves TP TC TP TC TP TC PRIMTEMPS ÉTÉ AUTOMNE HIVER TOTAL Activités Informatique de base, Séances d information Pratique du français Sorties Activités de socialisation. Types de cours TC = temps complet TP = temps partiel 11 8

10 Le projet s adresse à des jeunes âgés de 17 à 30 ans qui ont des problèmes d insertion socioprofessionnelle. Une série d ateliers et d activités de développement d employabilité sont prévues dans le but de permettre aux participants de décrocher un emploi ou de retourner aux études. Un journal a été créé par les jeunes où ils mettent en évidence leurs acquis. La participation des jeunes à ce projet est d une durée de 24 semaines. Notre travail consiste à les guider et à les soutenir dans leurs démarches pour réussir leur insertion socioprofessionnelle. Facettes multiculturelles Je m implique Aider les jeunes participants à acquérir des compétences transférables au marché du travail. Favoriser la réussite et l intégration scolaire des élèves immigrants par l implication des parents. Accompagner 20 familles durant l année 22 familles accompagnées Le projet s adresse aux parents des enfants immigrants qui fréquentent l école primaire. Un accompagnement individuel est offert aux parents dans le but de les sensibiliser et de les motiver à s impliquer dans la vie scolaire de leurs enfants pour faciliter leur réussite. Formation de 16 jeunes 16 participants ont fini avec succès leur formation Services Rencontres individuelles Évaluation des besoins et préparation d un plan d accompagnement Information sur le système scolaire Orientation, renseignements et références. Médiation Sensibilisation à la diversité culturelle Bailleurs de fonds 9 10

Accueil aux immigrants de l Est de Montréal. Rapport Annuel 2012-2013. Une équipe pour vous servir et pour réussier ensemble!

Accueil aux immigrants de l Est de Montréal. Rapport Annuel 2012-2013. Une équipe pour vous servir et pour réussier ensemble! Accueil aux immigrants de l Est de Montréal Rapport Annuel 2012-2013 Une équipe pour vous servir et pour réussier ensemble! 1 Table des matières Mot de la présidente... 1 Membres du conseil d administration

Plus en détail

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose)

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) Que fait mon organisme? ORGANISME FORMATION ET CONNAISSANCE DES INTERVENANTS (Jaune) OFFRE DE SERVICE (Bleu) CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) LA COHÉSION SOCIALE (Vert) CASUAL Participation à plusieurs

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Règlement sur l immigration à Montréal

Règlement sur l immigration à Montréal Projet de règlement Règlement sur l immigration à Montréal Présenté par Luis Nobre Jeune Conseil de Montréal 2013 Projet de règlement numéro 2 Règlement sur l immigration à Montréal PRÉSENTATION Présenté

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014

La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Rapport d activités pour la période du 1er octobre 2013 au 30 septembre 2014 La Clinique en bref Depuis plus de 12 ans, la Clinique juridique

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Projet de réaménagement

Projet de réaménagement Projet de réaménagement De Place L Acadie et de Place Henri-Bourassa Mémoire de Jocelyne Cyr commissaire scolaire Circonscription de Cartierville Commission scolaire de Montréal Déposé le 18 février 2009

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

EXEMPLES DE RÉALISATIONS DES COMMISSIONS SCOLAIRES

EXEMPLES DE RÉALISATIONS DES COMMISSIONS SCOLAIRES EXEMPLES DE RÉALISATIONS DES COMMISSIONS SCOLAIRES EN LIEN AVEC LA FRANCISATION DES PERSONNES IMMIGRANTES COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL (CDSM) 1. Programme d études francisation-alpha : développé à la

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org Le Mûrier Inc. www.lemurier.org RAPPORT D ACTIVITÉS 2009-2010 2 NOS SERVICES EN UN CLIN D OEIL Le Jalon Résidence d appartements regroupés pour 12 femmes vivant un problème de santé mentale grave et une

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Mars 2011 Table des matières Présentation du milieu 3 But de la politique d inclusion 3 Définition de la clientèle 3 Objectifs spécifiques

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU PLAN DE RÉUSSITE 2012 2013 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU MISSION DU CENTRE Le Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci, édifice Côte-Vertu a pour

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS ET LE PLAN DE RÉUSSITE DU CENTRE 2013-2018 Adoptés par les membres du conseil d établissement à leur réunion du 3 avril 2013 Table des matières Contexte et enjeux... 3 Des

Plus en détail

Profil des personnes différentes. ayant bénéficié des services au Relais

Profil des personnes différentes. ayant bénéficié des services au Relais Profil des personnes différentes ayant bénéficié des services au Relais Méthodologie adoptée pour la cueillette des données Les résultats énoncés dans ce rapport résultent de la base de données ACCESS

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Lancement de la Mutuelle de microfinance (Québec) Québec Le 14 mai 2013

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

L organisation de la FGA et les impacts sur les revenus et les dépenses Atelier C-9 Vendredi 22 mai, de 8 h 30 à 10 h Pierre Marchand, MBA

L organisation de la FGA et les impacts sur les revenus et les dépenses Atelier C-9 Vendredi 22 mai, de 8 h 30 à 10 h Pierre Marchand, MBA L organisation de la FGA et les impacts sur les revenus et les dépenses Atelier C-9 Vendredi 22 mai, de 8 h 30 à 10 h Pierre Marchand, MBA Pierre Marchand, consultant 1 Objectifs Présenter les modifications

Plus en détail

SINGA LANGUES et culture

SINGA LANGUES et culture SINGA LANGUES et culture SINGA souhaite valoriser la dimension vivante de la langue française et éveiller la curiosité des apprenants. La plupart des personnes réfugiées a besoin d apprendre le français

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

INDICATEUR 11 : EXEMPLES DE PROFIL DE LA CLIENTÈLE, D OUTILS DE MESURE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE ET DE DOCUMENTS C11

INDICATEUR 11 : EXEMPLES DE PROFIL DE LA CLIENTÈLE, D OUTILS DE MESURE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE ET DE DOCUMENTS C11 INDICATEUR 11 : EXEMPLES DE PROFIL DE LA CLIENTÈLE, D OUTILS DE MESURE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE ET DE DOCUMENTS C11 La certification des organismes communautaires partenaires du ministère de

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 Présentation Ce plan stratégique décrit les orientations qu a résolu d adopter le (CJSS) pour la réalisation de sa mission 1 au cours de la période 2014-2017. Il vise à guider

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Cours de français en ligne pour des personnes immigrantes de stade intermédiaire (FEL)

Cours de français en ligne pour des personnes immigrantes de stade intermédiaire (FEL) Cours de français en ligne pour des personnes immigrantes de stade intermédiaire (FEL) Pour enrichir le Québec : Franciser plus -- Intégrer mieux -- Mesures pour renforcer l action du Québec en matière

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

L enfant immigrant en détresse et l école

L enfant immigrant en détresse et l école L enfant immigrant en détresse et l école Le rôle d une Intervenante Communautaire Scolaire Interculturelle (ICSI) Alice Dreimanis Norma Miranda Intervenante communautaire scolaire interculturelle Directrice,

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

ÉTABLIR DES LIENS : comparabilité, portabilité et capacité d évaluer les diplômes d études internationaux au Canada

ÉTABLIR DES LIENS : comparabilité, portabilité et capacité d évaluer les diplômes d études internationaux au Canada ÉTABLIR DES LIENS : comparabilité, portabilité et capacité d évaluer les diplômes d études internationaux au Canada > > ARUCC 2014 16 juin 2014, Québec (Québec) PRÉSENTATION VUE D ENSEMBLE À propos du

Plus en détail

Protocole d accueil et de communication

Protocole d accueil et de communication Annexe ÉLV 2.1.5 Protocole d accueil et de communication (Révisé le 27 mai 2011) Table des matières Section A : Introduction 1. Préambule et mise en contexte 2. Principes directeurs Section B : Procédures

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION SUR LA POLITIQUE

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Philosophie de gestion des ressources humaines

Philosophie de gestion des ressources humaines Philosophie de gestion des ressources humaines En collaboration avec la Direction des services à la clientèle et la Direction des ressources humaines Consultation faite auprès du Comité PDRH et du Comité

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE LA RÉGION RÉUNION S ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DES JEUNES LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE Garante de l ouverture d esprit de nos jeunes, la mobilité représente l un des axes forts

Plus en détail

Samedi 22 novembre 2014

Samedi 22 novembre 2014 JOURNÉE DE FORMATION POUR LES BÉNÉVOLES Samedi 22 novembre 2014 De 8 h 15 à 17 h au Campus de l UdeM à Laval PIERRE BRUNEAU conférencier invité Homme de cœur et de défis, Pierre Bruneau partage son temps

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec L événement Deux jours pour le leadership jeunesse offre à quelque 200 jeunes leaders des écoles secondaires EVB-CSQ

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 (Message : MO répond à des besoins concrets que le réseau seul ne peut combler : un toit, un support à la reconstruction MO est une ressource complémentaire

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 LE CADRE DE VIE Prioriser le développement de projets de logements

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

DES RESSOURCES POUR TOUTE LA FAMILLE! Guide d information pour les familles 2015-2016

DES RESSOURCES POUR TOUTE LA FAMILLE! Guide d information pour les familles 2015-2016 DES RESSOURCES POUR TOUTE LA FAMILLE! Guide d information pour les familles 2015-2016 NOTRE MISSION Les services à l enfance Grandir ensemble est un organisme à but non lucratif œuvrant dans la ville d

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Le Programme des étudiants étrangers

Le Programme des étudiants étrangers Le Programme des étudiants étrangers Colloque L école québécoise branchée sur le monde une nouvelle ère pour le recrutement et les échanges internationaux Le 24 octobre 2013 Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

Présentation de la bourse «Encouragement à la réussite»

Présentation de la bourse «Encouragement à la réussite» Présentation de la bourse «Encouragement à la réussite» Au cours du mois de mars 2015, 25 étudiant(e)s du Cégep de Rivière-du-Loup se verront attribuer une bourse, d une valeur de 300 $, en fonction de

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013 Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles CATÉGORIE : Ressources humaines SURVEILLANCE : juin 2014 Adopté : 17 avril 2007 Dernière révision : 25 janvier 2013 Révisée le : 20 septembre 2013 Le Centre de santé

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Demande de bourse d étude

Demande de bourse d étude Fondation fransaskoise Téléphone : 306-566-6000 205-1440, 9e Avenue Nord Sans frais : 1-800-670-0879 Regina SK S4R 8B1 fondationfransaskoise@ccs-sk.ca www.fondationfransaskoise.ca Section réservée à l

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail

Éléments clés des échanges tenus dans le cadre de la Journée de réflexion sur l Initiative concertée pour le développement des jeunes enfants

Éléments clés des échanges tenus dans le cadre de la Journée de réflexion sur l Initiative concertée pour le développement des jeunes enfants Éléments clés des échanges tenus dans le cadre de la Journée de réflexion sur l Initiative concertée pour le développement des jeunes enfants 12 novembre 2015 Les inspirations d ailleurs et la réflexion

Plus en détail

SOMMAIRE DOMICILIATION... 3 ORGANIGRAMME... 4 CONTEXTE... 5 MISSION... 6 POINTS FORTS... 7 IDENTITE VISUELLE... 8 DONNEES FINANCIERE...

SOMMAIRE DOMICILIATION... 3 ORGANIGRAMME... 4 CONTEXTE... 5 MISSION... 6 POINTS FORTS... 7 IDENTITE VISUELLE... 8 DONNEES FINANCIERE... SOMMAIRE DOMICILIATION... 3 ORGANIGRAMME... 4 CONTEXTE... 5 MISSION... 6 POINTS FORTS... 7 IDENTITE VISUELLE... 8 DONNEES FINANCIERE... 9 PERSPECTIVES D AVENIR.10 REMERCIEMENTS... 11 DOMICILIATION Je soussignée

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE-PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC MME MARYSE GAUDREAULT À L OCCASION DE LA 18 E ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec

Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec Société : Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec Date du profil : janvier 2011 Mandat de la

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 Centre de formation générale des adultes 1 L école et son milieu Tous les services d enseignement offerts à plus de 2000 adultes; Clientèle répartie

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

RESPONSABLE RELATIONS PUBLIQUES

RESPONSABLE RELATIONS PUBLIQUES RESPONSABLE RELATIONS PUBLIQUES DÈS JANVIER 2015 POUR 6 MOIS MINIMUM Opérant depuis les années 2000, la mission du Groupe Esprit de corps Inc. est : «Contribuer à rendre les équipes et individus plus performants

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

«Les enjeux des personnes immigrantes dans le paysage rural» Université rurale québécoise La Mauricie 21 août 2003

«Les enjeux des personnes immigrantes dans le paysage rural» Université rurale québécoise La Mauricie 21 août 2003 «Les enjeux des personnes immigrantes dans le paysage rural» Université rurale québécoise La Mauricie 21 août 2003 L immigration au Québec Un peu d histoire : L Accord Canada-Québec 1991 Le Québec est

Plus en détail

Le projet Sûres d Elles

Le projet Sûres d Elles Le projet Sûres d Elles Expérience et apprentissages Contrat de ville - 2006 1 L ÉVALUATION PARTICIPER À UNE ÉVALUATION, c est se donner un temps / espace pour regarder le passé et le présent pour mieux

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES ANNÉE 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES Page I. PRÉAMBULE 3 II. ANALYSE DE LA SITUATION 3 III. LES OBJECTIFS QUANTITATIFS 5 IV. LES MESURES ENVISAGÉES

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM)

REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM) REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM) FICHE TECHNIQUE Le RÉPAM doit ses origines au Centre élite de Montréal fondé en 1997. L objectif est d offrir un plateau d entraînement qui

Plus en détail