Principe de fonctionnement des batteries au lithium

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principe de fonctionnement des batteries au lithium"

Transcription

1 Principe de fonctionnement des batteries au lithium Université de Pau et des pays de l Adour Institut des Sciences Analytiques et de Physicochimie pour l Environnement et les Matériaux 22 juin / 18

2 Sommaire 1 Un peu d histoire 2 Électricité, pile, batterie 3 Batterie Lithium ion 2 / 18

3 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

4 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

5 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

6 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

7 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

8 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

9 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

10 Les batteries dans l histoire Alessandro Volta ( ) Empilement de Waldmar Jungner disque de cuivre Pile composée de et de zinc Nickel Cadmium et potasse Ni-Cd Li-ion 3 / 18 Gaston Planté ( ) Plomb et acide sulfurique 1 ère batterie rechargeable. 1 ère batterie au lithium 1 ère batterie lithium ion Sony lance la 1 ère batterie lithium ion en grande distribution

11 Sommaire 1 Un peu d histoire 2 Électricité, pile, batterie 3 Batterie Lithium ion 4 / 18

12 Un peu d électricité? La batterie a combien de pôle? deux pôles : un pôle positif et un pôle négatif.? Dans quel sens se déplace le courant électrique? Du pôle positif au pôle négatif.? Dans quel sens se déplacent les électrons? Du pôle négatif au pôle positif. Les électrons, chargés négativement sont attirés par le pôle positif. 5 / 18

13 Un peu d électricité + -? La batterie a combien de pôle? deux pôles : un pôle positif et un pôle négatif.? Dans quel sens se déplace le courant électrique? Du pôle positif au pôle négatif.? Dans quel sens se déplacent les électrons? Du pôle négatif au pôle positif. Les électrons, chargés négativement sont attirés par le pôle positif. 5 / 18

14 Un peu d électricité + -? La batterie a combien de pôle? deux pôles : un pôle positif et un pôle négatif.? Dans quel sens se déplace le courant électrique? Du pôle positif au pôle négatif.? Dans quel sens se déplacent les électrons? Du pôle négatif au pôle positif. Les électrons, chargés négativement sont attirés par le pôle positif. 5 / 18

15 Un peu d électricité + -? La batterie a combien de pôle? deux pôles : un pôle positif et un pôle négatif. I? Dans quel sens se déplace le courant électrique? Du pôle positif au pôle négatif.? Dans quel sens se déplacent les électrons? Du pôle négatif au pôle positif. Les électrons, chargés négativement sont attirés par le pôle positif. 5 / 18

16 Un peu d électricité + -? La batterie a combien de pôle? deux pôles : un pôle positif et un pôle négatif. I? Dans quel sens se déplace le courant électrique? Du pôle positif au pôle négatif.? Dans quel sens se déplacent les électrons? Du pôle négatif au pôle positif. Les électrons, chargés négativement sont attirés par le pôle positif. 5 / 18

17 Un peu d électricité + -? La batterie a combien de pôle? deux pôles : un pôle positif et un pôle négatif. I e-? Dans quel sens se déplace le courant électrique? Du pôle positif au pôle négatif.? Dans quel sens se déplacent les électrons? Du pôle négatif au pôle positif. Les électrons, chargés négativement sont attirés par le pôle positif. 5 / 18

18 De quoi est composé une pile? électrons électrons Deux électrodes Un électrolyte? Piles ou batteries? 6 / 18 Une pile est non rechargeable Une batterie (ou accumulateur) est rechargeable

19 De quoi est composé une pile? Electrode 1 Electrode 2 électrons électrons Deux électrodes Un électrolyte? Piles ou batteries? 6 / 18 Une pile est non rechargeable Une batterie (ou accumulateur) est rechargeable

20 De quoi est composé une pile? Electrode 1 Electrode 2 Électrolyte électrons électrons Deux électrodes Un électrolyte? Piles ou batteries? 6 / 18 Une pile est non rechargeable Une batterie (ou accumulateur) est rechargeable

21 De quoi est composé une pile? Electrode 1 Electrode 2 Électrolyte électrons électrons Deux électrodes Un électrolyte? Piles ou batteries? 6 / 18 Une pile est non rechargeable Une batterie (ou accumulateur) est rechargeable

22 De quoi est composé une pile? Electrode 1 Electrode 2 Électrolyte électrons électrons Deux électrodes Un électrolyte? Piles ou batteries? 6 / 18 Une pile est non rechargeable Une batterie (ou accumulateur) est rechargeable

23 Sommaire 1 Un peu d histoire 2 Électricité, pile, batterie 3 Batterie Lithium ion 7 / 18

24 Batterie Lithium-ion un exemple Regardons de plus près la batterie d un appareil photo numérique 8 / 18

25 Batterie Lithium-ion un exemple Regardons de plus près la batterie d un appareil photo numérique 8 / 18

26 Atome de lithium et ion lithium? De quoi est constitué un atome? Noyau : protons (Z) et neutrons (A-Z) Nuage électronique : électrons (autant que de protons dans un atome)? Qu est ce qu un ion et comment est ce qu on le forme? C est une espèce chimique qui possède une charge électrique Un atome ayant perdu ou gagné un électron se transforme en ion Atome Li Ion Li+ -e +3e -e -e +3e -e 9 / 18 -e

27 Atome de lithium et ion lithium? De quoi est constitué un atome? Noyau : protons (Z) et neutrons (A-Z) Nuage électronique : électrons (autant que de protons dans un atome)? Qu est ce qu un ion et comment est ce qu on le forme? C est une espèce chimique qui possède une charge électrique Un atome ayant perdu ou gagné un électron se transforme en ion Atome Li Ion Li+ -e +3e -e -e +3e -e 9 / 18 -e

28 Atome de lithium et ion lithium? De quoi est constitué un atome? Noyau : protons (Z) et neutrons (A-Z) Nuage électronique : électrons (autant que de protons dans un atome)? Qu est ce qu un ion et comment est ce qu on le forme? C est une espèce chimique qui possède une charge électrique Un atome ayant perdu ou gagné un électron se transforme en ion Atome Li Ion Li+ -e +3e -e -e +3e -e 9 / 18 -e

29 Atome de lithium et ion lithium? De quoi est constitué un atome? Noyau : protons (Z) et neutrons (A-Z) Nuage électronique : électrons (autant que de protons dans un atome)? Qu est ce qu un ion et comment est ce qu on le forme? C est une espèce chimique qui possède une charge électrique Un atome ayant perdu ou gagné un électron se transforme en ion Atome Li Ion Li+ -e +3e -e -e +3e -e 9 / 18 -e

30 Atome de lithium et ion lithium? De quoi est constitué un atome? Noyau : protons (Z) et neutrons (A-Z) Nuage électronique : électrons (autant que de protons dans un atome)? Qu est ce qu un ion et comment est ce qu on le forme? C est une espèce chimique qui possède une charge électrique Un atome ayant perdu ou gagné un électron se transforme en ion Atome Li Ion Li+ -e +3e -e -e +3e -e 9 / 18 -e

31 Atome de lithium et ion lithium? De quoi est constitué un atome? Noyau : protons (Z) et neutrons (A-Z) Nuage électronique : électrons (autant que de protons dans un atome)? Qu est ce qu un ion et comment est ce qu on le forme? C est une espèce chimique qui possède une charge électrique Un atome ayant perdu ou gagné un électron se transforme en ion Atome Li Ion Li+ -e +3e -e -e +3e -e 9 / 18 -e

32 Principe général de fonctionnement Principe : Le fonctionnement des batteries au lithium est basé sur l échange entre les électrodes d ions lithium accompagné d un mouvement des électrons. L ion lithium est un ion dur : Il est très petit et sa charge est localisée ce qui en fait un candidat de choix pour les batteries fonctionnant par échange d ions.? Batterie Lithium ou batterie Lithium ion? Dans une batterie lithium métal, une des électrodes est composée de lithium métallique. Dans une batterie lithium ion, le lithium reste à l état ionique 10 / 18

33 Principe général de fonctionnement Principe : Le fonctionnement des batteries au lithium est basé sur l échange entre les électrodes d ions lithium accompagné d un mouvement des électrons. L ion lithium est un ion dur : Il est très petit et sa charge est localisée ce qui en fait un candidat de choix pour les batteries fonctionnant par échange d ions.? Batterie Lithium ou batterie Lithium ion? Dans une batterie lithium métal, une des électrodes est composée de lithium métallique. Dans une batterie lithium ion, le lithium reste à l état ionique 10 / 18

34 Deux types de matériaux d électrodes Les matériaux d électrodes sont de deux types : matériau d intercalation ion lithium Dans ces matériaux, les ions lithium s insèrent progressivement dans le solide et se placent dans les espaces vides (sites cristallographiques vacants) du solide. matériau de conversion ion lithium nouvelles phases Dans ces matériaux, l insertion des ions lithium s accompagne d une modification de la structure du matériaux et forme une nouvelle phase solide. 11 / 18

35 Deux types de matériaux d électrodes Les matériaux d électrodes sont de deux types : matériau d intercalation ion lithium Dans ces matériaux, les ions lithium s insèrent progressivement dans le solide et se placent dans les espaces vides (sites cristallographiques vacants) du solide. matériau de conversion ion lithium nouvelles phases Dans ces matériaux, l insertion des ions lithium s accompagne d une modification de la structure du matériaux et forme une nouvelle phase solide. 11 / 18

36 Fonctionnement d une batterie Litihium Ion ion lithium Batterie déchargée Électrode + Électrode - Électrolyte 12 / 18

37 Fonctionnement d une batterie Litihium Ion ion lithium Batterie en charge Électrode + Électrode - Électrolyte Électron Électron Électron Électron 13 / 18

38 Fonctionnement d une batterie Litihium Ion ion lithium Batterie chargée Électrode + Électrode - Électrolyte 14 / 18

39 Fonctionnement d une batterie Litihium Ion ion lithium Batterie en activité Électrode + Électrode - Électrolyte Électron Électron Électron Électron 15 / 18

40 Apport de la recherche Comprendre les phénomènes d usures des batteries Formation d une couche bloquant l intercalation des lithium. Dégradation des matériaux d électrodes. Dégradation de l électrolyte. Risque de court-circuit lors de la charge. Électrode + Électrode - Électrolyte Électron Électron Électron Électron 16 / 18

41 Apport de la recherche Comprendre les phénomènes d usures des batteries Formation d une couche bloquant l intercalation des lithium. Dégradation des matériaux d électrodes. Dégradation de l électrolyte. Risque de court-circuit lors de la charge. Électrode + Électrode - Électrolyte Électron Électron Électron Électron 16 / 18

42 Méthodes employées Simulation numérique de chimie quantique Etude de la structure électronique Etude des propriétés des matériaux d électrodes Effet de la présence du lithium sur le matériau Etude de la réactivité des surfaces Effet du courant électrique sur la réactivité 17 / 18 Comprendre les raisons de la dégradation de l électrolyte Perte de capacité des batteries

43 Enjeux pour le futur Batterie de grosse capacité Optimiser les matériaux employés dans la conception des batteries Choisir l électrolyte le plus adapté Voiture électrique Conception de micro-batteries Batterie de très faible epaisseur Remplacement des piles boutons Piles employées en médecine Piles sur une carte à puce 18 / 18

Piles et accumulateurs. Denis Guérin STI2D Eiffel DIJON

Piles et accumulateurs. Denis Guérin STI2D Eiffel DIJON Piles et accumulateurs électrique histoire 1799, 1 er pile : Volta Alessandro empilement d éléments composés successivement d une lame de zinc, d une lame de feutre imbibée d eau vinaigrée et d une lame

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 PRINCIPAL MODE DE DEGRADATION DANS LE MONDE devant les

Plus en détail

UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI

UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI Collaboration entre le CEA (Commissariat à l Énergie Atomique), l INES (Institut National de l Énergie Solaire) et Toyota, bénéficiant du soutien de l ADEME

Plus en détail

Les téléphones portables, les ordinateurs, les tablettes mais aussi

Les téléphones portables, les ordinateurs, les tablettes mais aussi 7 STOCKER L ÉNERGIE POUR COMMUNIQUER Les téléphones portables, les ordinateurs, les tablettes mais aussi les micro-implants biomédicaux, les réseaux de capteurs intelligents pour recueillir et transmettre

Plus en détail

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts)

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts) SNC1D test d électricité Nom : Connaissance et Habiletés de la pensée compréhension (CC) (HP) Communication (Com) Mise en application (MA) 35 % 30 % 15 % 20 % /42 /31 grille /19 Dans tout le test, les

Plus en détail

2. Comment recharger un accumulateur? Capacités Connaissances Exemples d activités. Savoir que : un accumulateur se recharge à l aide d un courant

2. Comment recharger un accumulateur? Capacités Connaissances Exemples d activités. Savoir que : un accumulateur se recharge à l aide d un courant 5 Programme du chapitre 1. Quelle est la différence entre une pile et un accumulateur? Pourquoi éteindre ses phares quand le moteur est arrêté? Capacités Connaissances Exemples d activités Réaliser une

Plus en détail

Batteries lithium-ion pour véhicules hybrides (VEH) et électriques (VE)

Batteries lithium-ion pour véhicules hybrides (VEH) et électriques (VE) C 2 maîtrisé Carburants diversifiés Véhicules économes Raffinage propre Réserves prolongées Batteries lithium-ion pour véhicules hybrides (VEH) et électriques (VE) Recherche de nouveaux électrolytes Dane

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE DÉFINITION NATURE DU COURANT DÉFINITION «Électricité» est un mot provenant du grec ἤλεκτρον, êlektron, signifiant ambre jaune. Les Grecs anciens avaient découvert qu après avoir été frottée, l ambre jaune

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Introduction Comme son nom l indique, une énergie renouvelable est une énergie utilisant des élèments naturels, renouvelés plus rapidement qu ils ne sont consommés.

Plus en détail

PILES, ACCUMULATEURS-BATTERIES et CHARGEURS

PILES, ACCUMULATEURS-BATTERIES et CHARGEURS PILES, ACCUMULATEURS-BATTERIES et CHARGEURS Ressources http://www.ni-cd.net/ (Eric Frédon) http://fr.wikipedia.org/wiki/ http://frp.parisv.com/accus.html (Fabrice Mérillon) cours-batteries-new : lycée

Plus en détail

PILE C EST COLLECTÉ, FACE C EST RECYCLÉ

PILE C EST COLLECTÉ, FACE C EST RECYCLÉ PILE C EST COLLECTÉ, FACE C EST RECYCLÉ Une pile, qu est-ce que c est, comment ça fonctionne? Définition et schéma d une pile Histoire (Dossier pédagogique 1 : Construction, observation et fonctionnement

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE Auteur Jean-Denis Fournier, enseignant Commission scolaire de Laval TITRE : LA LUMIÈRE THÈME : L ÉNERGIE CYCLE VISÉ : 3 E CYCLE DURÉE : 5 HEURES (ENVIRON)

Plus en détail

ELECTROCHIMIE ET SES APPLICATIONS

ELECTROCHIMIE ET SES APPLICATIONS 30/11/009 ELECTROCHIMIE ET SES APPLICATIONS PILES AU LITHIUM M. OLIVIER marjorie.olivier@fpms.ac.be INTRODUCTION. Lithium = le potentiel le plus négatif et la plus forte capacité massique des matériaux

Plus en détail

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La voiture électrique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque I) Introduction II) Composition et Fonctionnement d une voiture électrique III) Gros plan sur les Batteries IV) Conclusion

Plus en détail

EXERCICE I. Altitude en mètre

EXERCICE I. Altitude en mètre EXERCICE I L exercice I est composé de 4 problèmes indépendants. La disparition des ampoules à incandescence s explique par le très mauvais rendement de cette technologie (de l ordre de 5 %). Ces ampoules

Plus en détail

Séquence 6. Les piles électriques et l énergie chimique. Fabriquons et utilisons une pile de Volta

Séquence 6. Les piles électriques et l énergie chimique. Fabriquons et utilisons une pile de Volta Sommaire Les piles électriques et l énergie chimique Séance 1 Comment Volta a-t-il inventé la première pile électrique? Séance 2 Fabriquons et utilisons une pile de Volta 1 Fabriquons la pile 2 Utilisons

Plus en détail

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome 4 e - AL Électricité 1 Électricité 1 Interaction électrique et modèle de l atome 1.1 Électrisation par frottement Expérience 1.1 Une baguette en matière plastique est frottée avec un chiffon de laine.

Plus en détail

Matériaux Stratégiques, Quelles Alternatives. «Solutions Technologiques» Cas des Accumulateurs

Matériaux Stratégiques, Quelles Alternatives. «Solutions Technologiques» Cas des Accumulateurs Matériaux Stratégiques, Quelles Alternatives «Solutions Technologiques» Cas des Accumulateurs Développements au CEA-LITEN 4 marchés principaux adressés CEA-LITEN 900 p. 400 brevets (+160 in 2010) Automobile

Plus en détail

Qu'est-ce qu'une batterie Li-Ion? 26 juin 2013 Page 1

Qu'est-ce qu'une batterie Li-Ion? 26 juin 2013 Page 1 Commercialisée pour la première fois par Sony Energitech en 1991, la batterie lithium-ion occupe aujourd'hui une place prédominante sur le marché de l'électronique portable. Ses principaux avantages sont

Plus en détail

1) Démarche d enseignement élaborée pour le style d apprentissage «intuitif réflexif»

1) Démarche d enseignement élaborée pour le style d apprentissage «intuitif réflexif» C. Schémas de démarches adaptées aux différents styles d apprentissage Application à la découverte des piles en chimie René CAHAY, Maryse HONOREZ, Brigitte MONFORT, François REMY, Jean THERER Objectif

Plus en détail

3 Charges électriques

3 Charges électriques 3 Charges électriques 3.1 Electrisation par frottement Expérience : Frottons un bâton d ébonite avec un morceau de peau de chat. Approchonsle de petits bouts de papier. On observe que les bouts de papier

Plus en détail

Collectons les piles usagées. dans les écoles! kit pédagogique destiné aux. enseignants. www.joueavecsaveriu.fr

Collectons les piles usagées. dans les écoles! kit pédagogique destiné aux. enseignants. www.joueavecsaveriu.fr RECYCLER, c'est PILE le bon geste SYNDICAT DE VALORISATION DES DÉCHETS MÉNAGERS DE CORSE Collectons les piles usagées dans les écoles! kit pédagogique destiné aux enseignants www.joueavecsaveriu.fr ommaire

Plus en détail

Evolutions des batteries : applications et perspectives

Evolutions des batteries : applications et perspectives Stockage d énergie électrique : quels nouveaux concepts? pour quelles applications? Evolutions des batteries : applications et perspectives Anne de GUIBERT Directeur de la recherche anne.de-guibert@saft.alcatel.fr

Plus en détail

Les Rencontres Scientifiques Colas

Les Rencontres Scientifiques Colas Les Rencontres Scientifiques Colas «L avenir du véhicule électrique» 2 juin 2009 avec Yves CHABRE Docteur ès-sciences Consultant pour véhicules électriques et Pierre MIDROUILLET Directeur Général de PVI

Plus en détail

Toute non-conformité fera l objet d une fiche explicative avec montant facturable et photos!

Toute non-conformité fera l objet d une fiche explicative avec montant facturable et photos! Les déchets entrants sur notre site doivent entrer dans notre arrêté préfectoral disponible sur notre site internet www.lumiveroptim.fr LISTE DES DECHETS ADMIS SUR LE SITE DE LUMIVER OPTIM Les DEEE / Déchets

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

Les nouvelles sources d énergie miniatures pour applications nomades 21 mai 2008

Les nouvelles sources d énergie miniatures pour applications nomades 21 mai 2008 Les nouvelles sources d énergie miniatures pour applications nomades 21 mai 2008 CONTACT PRESSE : CEA / Service Information-Media Delphine Nicolas Tél. : 01 64 50 14 88 - delphine.nicolas@cea.fr CEA Saclay

Plus en détail

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009 L'analyse de notre poubelle Infos tri Numéro 11 - Octobre 2008 2-3 4-5 Pourquoi trier ses déchets Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) 6-7 Objectifs 2009 8 Foire de Montluçon et la collecte des jours fériés

Plus en détail

ALIMENTATION EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

ALIMENTATION EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Page 1 ALMENTATON EN ÉNERGE ÉLECTRQUE / NTRODUCTON Tout système pluritechnique nécessite une fonction ALMENTER pour produire une action. L'énergie d'entrée peut être de nature différente selon : -sa situation

Plus en détail

Chimie du solide et de l énergie

Chimie du solide et de l énergie COMMUNIQUÉ Janvier 2014 RenforcerlarechercheenChimiedanslesdomainesdel énergieetdel environnement Jean MarieTARASCONestnommétitulairedelanouvellechaire Chimiedusolideetdel énergie Leçoninaugurale,lejeudi23janvierà18h00

Plus en détail

Présentation de SNAM

Présentation de SNAM Présentation de SNAM Historique de l entreprise 1977 : Création de SNAM à Lyon 1981 : Implantation de SNAM à Saint Quentin-Fallavier (Isère) 1984 : Rachat par le groupe allemand FW HEMPEL 1988 : Création

Plus en détail

Les batteries électriques pour les camions et bus électriques Etat de l'art, perspectives et interrogations

Les batteries électriques pour les camions et bus électriques Etat de l'art, perspectives et interrogations Les batteries électriques pour les camions et bus électriques Etat de l'art, perspectives et interrogations L Ion Rallye 2012 : Camions et Bus électriques - Le transport branché Lyon 30/11/2012 Serge PELISSIER

Plus en détail

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue.

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue. Chapitre 3 Électricité 3.1 Tension et énergie électriques 3.1.1 Énergie électrique Expérience 3.1 On relie les calottes d une lampe à lueur aux sphères métalliques d une machine de Wimshurst (figure 3.1).

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

LE BRT 20-1, le seul régénérateur aux CAPACITES INEGALEES : REGENEREZ 100 BATTERIES EN 24H!

LE BRT 20-1, le seul régénérateur aux CAPACITES INEGALEES : REGENEREZ 100 BATTERIES EN 24H! LE BRT 20-1, le seul régénérateur aux CAPACITES INEGALEES : REGENEREZ 100 BATTERIES EN 24H! «LA REGENERATION DES BATTERIES DE DEMARRAGE: SIMPLE, EFFICACE ET ECOLOGIQUE» Batterie Plus MIN B3 135, Av Pierre

Plus en détail

La batterie et son principe de fonctionnement

La batterie et son principe de fonctionnement La batterie et son principe de fonctionnement Une batterie est constituée de plomb (électrode négative), oxyde de plomb (électrode positive) et acide sulfurique (électrolyte), comme indiqué sur la figure

Plus en détail

Dr Berdj Haroutunian, 5, Chemin Gottret ch-1255 VEYRIER tél 00 41 (0)22 784-01-18 www.haroutunian.ch E-mail : berdj@haroutunian.ch

Dr Berdj Haroutunian, 5, Chemin Gottret ch-1255 VEYRIER tél 00 41 (0)22 784-01-18 www.haroutunian.ch E-mail : berdj@haroutunian.ch 1 L UTILISATION DU PLOMB EN DENTISTERIE : MYTHE OU REALITE Dr Berdj HAROUTUNIAN, Genève Le plomb ne devrait en principe pas être utilisé en dentisterie car il n est pas considéré comme un oligo-élément

Plus en détail

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture? Thème 2 La sécurité Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?! Il faut deux informations Le temps écoulé La distance parcourue Vitesse= distance temps > Activité

Plus en détail

Expédition de marchandises dangereuses Piles au lithium par voie routière

Expédition de marchandises dangereuses Piles au lithium par voie routière AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : ces renseignements sont fournis à titre indicatif seulement pour aider les expéditeurs qui ont reçu la formation appropriée. Tous les expéditeurs sont tenus de s assurer qu

Plus en détail

LES BATTERIES. A. Une batterie, à quoi ça sert?

LES BATTERIES. A. Une batterie, à quoi ça sert? LES BATTERIES Il existe de nombreux types de batteries sur le marché : Acide-Plomb, Lithium-Ion, Métal-Hybride, Cadmium-Nickel, etc. Actuellement, les batteries ACIDE-PLOMB équipent la plupart des voitures

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

BATTERIES D ACCUMULATEURS POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES

BATTERIES D ACCUMULATEURS POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES BATTERIES D ACCUMULATEURS POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES Professeur Christian GLAIZE Université Montpellier 2 (UM2) Institut d'électronique du Sud (IES) Groupe Énergie et Matériaux (GEM) E-mail : glaize@univ-montp2.fr

Plus en détail

stockage électrique, le besoin de lisser la production et la nécessité de modifier les réseaux de transport de l électricité, d où le développement

stockage électrique, le besoin de lisser la production et la nécessité de modifier les réseaux de transport de l électricité, d où le développement Stockage de l électricité : élément clé pour le déploiement des énergies renouvelables et du véhicule électrique Marion Perrin Marion Perrin est directrice de laboratoire à l Institut national de l énergie

Plus en détail

Batteries. Choix judicieux, résultats performants

Batteries. Choix judicieux, résultats performants Batteries Choix judicieux, résultats performants Batteries pour tous les défi s, besoins et budgets Sans danger - pas de dégazement Sans entretien Facile à installer Puissance constante Mastervolt vous

Plus en détail

Structures électroniques et géométrie des molécules

Structures électroniques et géométrie des molécules Structures électroniques et géométrie des molécules Sommaire I) La liaison covalente localisée.2 A. Notations de Lewis des atomes 2 B. La règle de l octet 2 C. Notations de Lewis des molécules et des ions

Plus en détail

Projet de Physique P6-3 STPI/P6-3/2009 11

Projet de Physique P6-3 STPI/P6-3/2009 11 Projet de Physique P6-3 STPI/P6-3/2009 11 Nom des étudiants Dominique ZAROD Gregory HAIRAPETIAN Nicolas PELLISSIER François COURTOIS Guillaume LECLERC Enseignant(s)-responsable(s) du projet François GUILLOTIN

Plus en détail

CHAPITRE IV : La charge électrique et la loi de Coulomb

CHAPITRE IV : La charge électrique et la loi de Coulomb CHAPITRE IV : La charge électrique et la loi de Coulomb IV.1 IV.1 : La Force électrique Si on frotte vigoureusement deux règles en plastique avec un chiffon, celles-ci se repoussent. On peut le constater

Plus en détail

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES Vendredi 2 juillet 2010 CREATION D UN RESEAU DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES LES ACTEURS DE LA RECHERCHE PUBLIQUE

Plus en détail

Détermination de l'état de charge des batteries d'un véhicule électrique. Fabrice Delfosse, 3 EME

Détermination de l'état de charge des batteries d'un véhicule électrique. Fabrice Delfosse, 3 EME Détermination de l'état de charge des batteries d'un véhicule électrique. Fabrice Delfosse, 3 EME 1 Plan de la présentation Les véhicules électriques (VE) et leurs batteries : problématique. Technologie

Plus en détail

ECE : Les piles électrochimiques

ECE : Les piles électrochimiques 1S Thème : AGIR ECE : Les piles électrochimiques DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Convertir l énergie et économiser les ressources Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

Etude ab-initio des chalcogénures de métaux de transition IVBX 2 ou VBX 2 (X = S, Se ou Te)

Etude ab-initio des chalcogénures de métaux de transition IVBX 2 ou VBX 2 (X = S, Se ou Te) REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABOU BEKR BELKAID - TLEMCEN FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DE PHYSIQUE

Plus en détail

Est-ce que les batteries au lithium-ion alimenteront le nouveau millénaire?

Est-ce que les batteries au lithium-ion alimenteront le nouveau millénaire? Est-ce que les batteries au lithium-ion alimenteront le nouveau millénaire? Isidor Buchmann Cadex Electronics Inc. isidor.buchmann@cadex.com www.buchmann.ca Avril 2001 Pendant plusieurs années, les batteries

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2010 PHYSIQUE CHIMIE Série Collège DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6. Le candidat s assurera en début d épreuve que le

Plus en détail

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 I. L ATOME NOTIONS EÉLEÉMENTAIRES DE CIMIE Les atomes sont des «petits grains de matière» qui constituent la matière. L atome est un système complexe que l on

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie Electricité QEM CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 00-00 IE 000 Structure de la matière, atome, molécule, ère partie 0% Caractérisez avec vos mots la molécule Donnez la composition chimique de l eau Pourquoi

Plus en détail

SOLUTION TECHNIQUE : les accumulateurs LiPo

SOLUTION TECHNIQUE : les accumulateurs LiPo 1. Présentation générale Les batteries LiPo demeurent des accumulateurs électrochimiques dont la réaction est basée sur le lithium non pas à l'état ionique (pour le Li-Ion) mais à l'état de polymère (l'électrolyte

Plus en détail

Technologie des batteries

Technologie des batteries Page 1 sur 5 Contact Qui sommes nous Liens Solutions FAQ Nos produits Site conseil > Stockage énergie > Batterie > Technologie Energie&Informatique Votre compte Votre panier Commander Informatique embarquée

Plus en détail

Rappel sur les atomes Protons p + Neutrons n 0. Les objets sont faits de différents matériaux ou de diverses substances.

Rappel sur les atomes Protons p + Neutrons n 0. Les objets sont faits de différents matériaux ou de diverses substances. Module 3 Électricité statique Rappel sur les atomes Protons p + Électrons e- Neutrons n 0 Rappel: Toute matière est faite d atomes et est composée d électrons (e-), de protons (p+) et de neutrons (nº).

Plus en détail

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme.

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme. S-II-2.1V1 DOSAGE DES ELEMENTS METALLIQUES EN TRACE DANS LES EXTRAITS À L EAU RÉGALE : MÉTHODE PAR ABSORPTION ATOMIQUE AVEC FLAMME ET ATOMISATION ÉLECTROTHERMIQUE (AAS/GF) 1. Objet Dosage des éléments

Plus en détail

Introduction à l Etude du Système de Stockage dans un Système Photovoltaïque

Introduction à l Etude du Système de Stockage dans un Système Photovoltaïque Rev. Energ. Ren. : Valorisation (1999) 1-6 Introduction à l Etude du Système de Stockage dans un Système Photovoltaïque Centre de Développement des Energies Renouvelables, B.P. 62, Route de l Observatoire,

Plus en détail

Batteries pour le stockage de l énergie. Anne de Guibert SAFT

Batteries pour le stockage de l énergie. Anne de Guibert SAFT Batteries pour le stockage de l énergie Anne de Guibert SAFT Contexte global du stockage Les besoins de notre société pour un monde «plus vert» (moins de CO 2 ) autant que le renchérissement prévisible

Plus en détail

!!! atome = électriquement neutre. Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 5 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME

!!! atome = électriquement neutre. Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 5 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 1 DÉFINITION DE L ÉLECTRICITÉ ET DE LA CHARGE ÉLECTRIQUE 2 LES FORCES D ATTRACTION ET DE RÉPULSION L électricité c est l ensemble des phénomènes provoqués par les charges positives et négatives qui existe

Plus en détail

ACCUMULATEURS PHYSIQUE APPLIQUEE. Stagiaire IUFM: Melle ESTEVENON Emmanuelle. Mémoire suivi par: M. D. VEYRAT IUFM DE TOULOUSE 1995/1996

ACCUMULATEURS PHYSIQUE APPLIQUEE. Stagiaire IUFM: Melle ESTEVENON Emmanuelle. Mémoire suivi par: M. D. VEYRAT IUFM DE TOULOUSE 1995/1996 IUFM DE TOULOUSE 1995/1996 PHYSIQUE APPLIQUEE Stagiaire IUFM: Melle ESTEVENON Emmanuelle Mémoire suivi par: M. D. VEYRAT ACCUMULATEURS MEMOIRE DE 2 ANNEE I.U.F.M. TOULOUSE PHYSIQUE APPLIQUEE 1995 / 1996

Plus en détail

L A FAMILLE L ALUMIÈRE

L A FAMILLE L ALUMIÈRE L A FAMILLE L ALUMIÈRE 1 Activité 1 A) Résume la situation dans tes mots. Réponses variables. B) Quel est le problème? Il y a une panne d électricité et nous devons trouver un moyen de nous éclairer. C)

Plus en détail

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion V.1. Propriétés physiques V.1.a. Le rayon atomique Dans une même colonne quand on change de période n d'une unité, le volume effectif de l atome croît brusquement dans une même colonne r quand n. Au sein

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Sci9.3.1 : Électricité statique et courant électrique, Sci9.3.2 : Les circuits, la résistance et la Loi d Ohm Sci9.3.3 : La transmission de l

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Document 1 : Facture d électricité d un appartement témoin : Document 2 : Puissance de quelques appareils électriques http://www.maconsoelec.com/

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

Le Circuit électrique

Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le coupe batterie : Localisation : Ou est situé le coupe batterie sur un véhicule lourd de transport de marchandises?

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012 Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie PREDAT 1 juin 2012 Axes stratégiques du CEA : Positionnement d AlHyance 3 segments l hydrogène (Production, Stockage,

Plus en détail

Transport de batteries au lithium exceptées par TNT Express

Transport de batteries au lithium exceptées par TNT Express Transport de batteries au lithium exceptées par TNT Express La législation relative au transport des batteries au lithium, ainsi que des équipements contenant ce type de batteries, a été récemment adaptée.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

PHYSIQUE II A. Durée : 4 heures SUJET DE THERMODYNAMIQUE

PHYSIQUE II A. Durée : 4 heures SUJET DE THERMODYNAMIQUE PHYSIQUE II A Durée : 4 heures SUJET DE THERMODYNAMIQUE (Durée conseillée : 2 heures) PRESENTATION DU SUJET Il était proposé au candidat d effectuer l étude d un système énergétique réel, en l occurrence

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE

Plus en détail

Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales

Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales Configurations électroniques 1.a Cases quantiques La configuration électronique des atomes consiste en la répartition des électrons au sein des différentes

Plus en détail

La classification périodique des éléments chimiques

La classification périodique des éléments chimiques I] La classification périodique I- / Historique Depuis le début du 19 ème siècle, divers scientifiques ont cherché à classer les éléments chimiques dans un tableau. 1 er essai : B. de Chamcourtois (1862)

Plus en détail

Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux

Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux Collège de France. Chaire du développement durable Environnement, énergie et société Chaire annuelle, année académique 2010-2011 Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux Stéphane LASCAUD

Plus en détail

Mode d emploi. Attention ... 3

Mode d emploi. Attention ... 3 Mode d emploi 1. Attention... 3 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 2.6. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. 3.6. Informations générales Description Voltmètre Alternateur du véhicule Pince à LED Recharge du Booster via

Plus en détail

Les recherches du CEA sur les batteries pour véhicules électriques 14 septembre 2010

Les recherches du CEA sur les batteries pour véhicules électriques 14 septembre 2010 Les recherches du CEA sur les batteries pour véhicules électriques 14 septembre 2010 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Tuline LAESER Tél. : 01 64 50 20 97 - tuline.laeser@cea.fr Stéphane

Plus en détail

Un générateur bioologique

Un générateur bioologique 1 Ce projet a reçu un financement dans le cadre du 7ème programme-cadre de l'union Européenne pour la recherche et le développement technologique sous l'agrément n [321278]. EUPRB Un générateur bioologique

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BT 23 Dans ce sujet, on étudiera un éhicule électrique selon différents aspects : énergie apportée, conertisseur statique, motorisation, capteur de itesse des roues et conditionnement de cette information.

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE ET SON STOCKAGE Technologies, enjeux et applications

ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE ET SON STOCKAGE Technologies, enjeux et applications sous le haut patronage de Madame Valérie PECRESSE, ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche www.asprom.com www.xxx.com www.cresitt.com organisent en partenariat avec www.uimm.com www.xxx.com

Plus en détail

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon Analyse fonctionnelle de la voiture électrique sans permis I-] Les différents types de tractions et

Plus en détail

LICENCE Mention PHYSIQUE, CHIMIE (P.C) Domaine Sciences- Technologie - Santé

LICENCE Mention PHYSIQUE, CHIMIE (P.C) Domaine Sciences- Technologie - Santé LICENCE Mention PHYSIQUE, CHIMIE (P.C) Domaine Sciences- Technologie - Santé Admission Admission en 1ère année de licence (L1) - candidats titulaires du bac série S ou du DAEU option B : Vœux d orientation

Plus en détail

Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome.

Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome. Chap1 : La conduction électrique et les constituants de l atome. Items Connaissances Acquis Les métaux les plus couramment utilisés. Les solides conducteurs électriques. Les solutions aqueuses conductrices.

Plus en détail

GENERALITES ELECTRICITE.

GENERALITES ELECTRICITE. GENERALITES ELECTRICITE. 1) STRUCTURE DE LA MATIERE: La MOLECULE est la plus petite partie d un corps simple ou composé. Le corps simple: Le corps composé: Est formé de 1 ou plusieurs atomes semblables.

Plus en détail

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation.

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. NOM : PHYSIQUE CLASSE : Qu estce qu un courtcircuit? Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. Pourquoi un courtcircuit

Plus en détail

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires Cours C2 Molécules & solvants moléculaires David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Structure des ions et des molécules - Modèle de la

Plus en détail

gestes qui changent tout

gestes qui changent tout Deux petits gestes qui changent tout Je recycle les mobiles et les piles Agissons au quotidien pour notre environnement Une initiative de la Mauritius Telecom Foundation sous l égide du Ministère de l

Plus en détail

Séminaire «Stockage d énergie : état de l art, problématiques»

Séminaire «Stockage d énergie : état de l art, problématiques» Billet d étonnement Séminaire «Stockage d énergie : état de l art, problématiques» Réalisé par Claire EA, avec la participation de Louis GRIVOT- BRUNHES Le 14/04/2014 SOMMAIRE Introduction 3 Programme

Plus en détail

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006 Partie A : Introduction à la chimie inorganique Svp, veuillez utiliser ces feuilles d examen pour répondre aux questions. Vous pouvez employer

Plus en détail

La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1

La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1 La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1 SLIDE # 2 Presentation Qu est qu un plasma Définition Caractéristiques du Plasma Types de plasma Procédés plasma Les relations entre le Plasma

Plus en détail

Outillage Rapide TECHnologique

Outillage Rapide TECHnologique Outillage Rapide TECHnologique Pièce réelle MMT Scanneur 3D CAO (CATIA, Solidworks, PowerSHAPE) Imprimante 3D Frittage poudre polymère Coulée sous vide Fonderie métallique à cire perdue FAO (PowerMILL)

Plus en détail