Chapitre 2. Le classement des espèces

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2. Le classement des espèces"

Transcription

1 Chapitre 2 Le classement des espèces 60

2 III/ Les organismes peuvent être classés 61

3 62

4 si on change de critère on change le classement 63

5 Quelle méthode pour classer correctement? 64

6 Pour classer correctement les organismes en groupe il faut savoir comment ils sont faits et utiliser les caractères qu ils ont. 65

7 On regroupe alors dans un même groupe (boîte) les êtres vivants qui partagent uniquement et strictement ces mêmes caractères. 66

8 Ces regroupements aboutissent à des groupes emboités définis uniquement à groupes emboîtés partir des caractères qu ils possèdent en commun. 67

9 Schéma montrant l organisation de groupes emboités et classés Caractère sur Caractère observé sur 1-2 Groupe ayant groupe ayant être vivant 3 être vivant 1 être vivant 2 68

10 saumon humain canari CLASSONS-LES escargot crocodile lémurien chauve-souris 69

11 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 70

12 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 71

13 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 72 72

14 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 73

15 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 74 74

16 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 75

17 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 76

18 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 77 77

19 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 78

20 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 79 79

21 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 80

22 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 81

23 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe 6 pattes, 2 antennes insectes Arthropodes Coquille Mollusques 82 82

24 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe 6 pattes, 2 antennes insectes Arthopodes Coquille Mollusques 83

25 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères CLOPORTE Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe insectes Arthropodes Coquille Mollusques 84 84

26 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 85

27 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 86

28 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe Arthropodes insectes 4 antennes crustacés Coquille Mollusques 87 87

29 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe Arthropodes insectes 4 antennes crustacés Coquille Mollusques 88

30 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Faucheux Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe insectes Arthropodes 4 antennes crustacés Coquille Mollusques 89 89

31 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte faucheux Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 90

32 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte faucheux Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 91

33 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe Arthropodes 6 pattes, 2 antennes insectes 4 antennes crustacés 8 pattes Arachnides Coquille Mollusques 92 92

34 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe Arthropodes 6 pattes, 2 antennes insectes 4 antennes crustacés 8 pattes Arachnides Coquille Mollusques 93

35 Animaux bouche Vertébrés Amphibiens 4 doigts squelette interne Tétrapodes oiseaux plumes Squamates Crocodiliens Mammifères poils, mamelles Actinoptérygien nageoires insectes 6 pattes, 2 antennes Arthropodes squelette externe crustacés 4 antennes Arachnides 8 pattes Mollusques coquille Annelides anneaux 94 94

36 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte faucheux Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 95

37 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Pyrrhocore Chauve-souris Canari Crocodile Homme Escargot Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 96

38 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe 6 pattes, 2 antennes insectes Arthopodes Coquille Mollusques 97

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Lecture de textes documentaires. - Les êtres vivants dans leur environnement. SÉANCE OU SÉQUENCE

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles Classer le vivant Module de formation pour les professeurs des écoles L'objectif de cette formation est de permettre aux stagiaires de construire les connaissances et les méthodes permettant de classer

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment.

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment. Sommaire Séquence 6 Nous avons vu dans les séances précédentes qu au cours des temps géologiques des espèces différentes se sont succédé, leur apparition et leur disparition étant le résultat de modifications

Plus en détail

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux Demande d autorisation de faire du commerce d animaux 1 Autorité et auteur de la demande 1.1 Adresse du service cantonal de la protection des animaux (adresse d envoi): 1.2 Nom et adresse de la personne

Plus en détail

Les petites betes de la classe...

Les petites betes de la classe... Les petites betes Ou comment faire pour connaltre et clcsser les petites betes de 10 cour et les respecter Seance 1 Recherche des petites betes, observation, langage Releve des betes de la cour : - Observation

Plus en détail

Muséum-Aquarium de Nancy 34, rue Sainte Catherine 54000 Nancy Tél : 03 83 32 99 97 Fax : 03 83 32 30 16 www.man.uhp-nancy.fr

Muséum-Aquarium de Nancy 34, rue Sainte Catherine 54000 Nancy Tél : 03 83 32 99 97 Fax : 03 83 32 30 16 www.man.uhp-nancy.fr INSECTOPIE Muséum-Aquarium de Nancy 34, rue Sainte Catherine 54000 Nancy Tél : 03 83 32 99 97 Fax : 03 83 32 30 16 www.man.uhp-nancy.fr 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 1 DES INSECTES EN GENERAL... 2 Morphologie...

Plus en détail

Les géants africains. éléphant

Les géants africains. éléphant A table! Les animaux ne mangent pas tous la même chose. Certains, comme les antilopes, sont strictement herbivores (ils ne mangent que de l herbe ou des feuilles). D'autres sont carnivores (le tigre par

Plus en détail

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Première tournée / premier spectacle Nouvelle tournée / nouveau spectacle Entrée en Suisse de l étranger

Plus en détail

Il était une fois Une forêt mystérieuse!!! Parcourez cette forêt, explorez la Franche-Comté, partez à la rencontre de ses paysages et de ses

Il était une fois Une forêt mystérieuse!!! Parcourez cette forêt, explorez la Franche-Comté, partez à la rencontre de ses paysages et de ses Il était une fois Une forêt mystérieuse!!! Parcourez cette forêt, explorez la Franche-Comté, partez à la rencontre de ses paysages et de ses richesses. Du massif Vosgien aux plateaux du Jura, en passant

Plus en détail

Surligne les phrases si elles sont justes :

Surligne les phrases si elles sont justes : 1) L escargot a besoin de chaleur. Entoure : L escargot est un : 2) Il sort de sa coquille quand l atmosphère est sèche. VERTEBRE - INVERTEBRE 3) Sans coquille, l escargot meurt. OISEAU REPTILE - MOLLUSQUE

Plus en détail

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite Avant propos L exposition produite par la Maison écocitoyenne, en partenariat avec des entomologistes passionnés de photographie et le Muséum d Histoire Naturelle de Bordeaux, offre un regard attractif

Plus en détail

Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon

Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon Le Syrphe ceinturé DÉFINITION Les ravageurs sont des organismes qui causent des dégâts aux plantes cultivées, aux stocks

Plus en détail

Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure?

Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure? Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure? Il y a très longtemps de cela, le panda n avait pas de fourrure. Le panda était gros et ne mangeait que du bambou. Il était ami avec l ours qui avait beaucoup

Plus en détail

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Introduction 1- La diversité des milieux et des écosystèmes 2- La diversité des espèces 3- La diversité des gènes 4- L évolution de la biodiversité

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Vers C est quoi un vers? La notion de vers est dénuée de sens pour les puristes de la classification des espèces. Mais pour nous, plongeurs, on range dans ce

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com Le Ver de farine est un insecte holométabole de l'ordre des Coléoptères (insectes à carapace dure) et de la famille des Ténébrionidés, d'où son nom de genre : Tenebrio. Ici, l'espèce étudiée est le molitor,

Plus en détail

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes:

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: la pédagogie au service de la technologie ou bien la technologie au service de la pédagogie?

Plus en détail

Les fourmis. Dossier pédagogique thématique. Enseignants Primaire. Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.

Les fourmis. Dossier pédagogique thématique. Enseignants Primaire. Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte. Les fourmis Dossier pédagogique thématique Enseignants Primaire Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 30 avenue Corentin Cariou 75019 Paris www.cite-sciences.fr

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) LA TRAME VERTE ET BLEUE RECONSTITUER UN RÉSEAU DE CONTINUITÉS ÉCOLOGIQUES Permettre à la faune

Plus en détail

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires Semaine 6 Semaine 5 Semaine 4 Semaine 3 Semaine 2 Semaine 1 CE2 et dictées hebdomadaires Période 1 - conduire - chiffon - nom - monter - pont - nombreux - montrer - bonbon - entendre - vivant - autant

Plus en détail

LA MARE : APPORTS THEORIQUES

LA MARE : APPORTS THEORIQUES LA MARE : APPORTS THEORIQUES LES ETRES VIVANTS DE LA MARE 1 - LES ANIMAUX Vertébrés et des invertébrés peuplent les mares de la Guadeloupe. Les plus faciles à rencontrer et à reconnaître sont les suivants.

Plus en détail

Céphalothorax. Doigt mobile Pinces = 1 ière paire thoracique Pinces (1 ière paire thoracique) Abdomen replié. Abdomen replié

Céphalothorax. Doigt mobile Pinces = 1 ière paire thoracique Pinces (1 ière paire thoracique) Abdomen replié. Abdomen replié ÉCLAIRAGE 6 : QUELQUES ASPECTS DE LA BIOLOGIE DES CRUSTACÉS Les crustacés constituent avec les Insectes ou Hexapodes, le groupe des Pancrustacés qui est défini sur la base de caractères génétiques donc

Plus en détail

Centre national de recherche PIRLS

Centre national de recherche PIRLS Programme international de recherche en lecture scolaire Main Survey 2006R LIVRET ssociation internationale pour l évaluation des acquis scolaires entre national de recherche PIRLS LERT lberta Ministry

Plus en détail

Formation et évolution des organes sensoriels chez les insectes

Formation et évolution des organes sensoriels chez les insectes Formation et évolution des organes sensoriels chez les insectes Conférences Neuro-Évo-Dévo Masters SCN et GCDE - Université Paris Sud Virginie Orgogozo Bat. A, 5e étage, Paris 6 Virginie.orgogozo@snv.jussieu.fr

Plus en détail

La place de l'homme parmi les vertébrés.

La place de l'homme parmi les vertébrés. La place de l'homme parmi les vertébrés. Les caractères dérivés dans l'arbre des vertébrés. En parcourant l'arbre, à chaque nœud, on voit apparaître un caractère nouveau, plus évolué, (on l'appelle caractère

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

Quel athlète ce squelette!

Quel athlète ce squelette! Quel athlète ce squelette! Situation d apprentissage sur le squelette humain Durée : 4 à 8 périodes Deuxième cycle du primaire 68 - Deuxième cycle du primaire Quel athlète ce squelette! Liens avec le Programme

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

Patrick Bravard. direction de projet intégration programmation

Patrick Bravard. direction de projet intégration programmation Patrick Bravard Automaticien de formation, il travaille en bureaux d'études à la conception, réalisation et mise au point de prototypes pilotés par automates programmables (méthode Grafcet), informatique

Plus en détail

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015 NOUVEAUTÉS JEUNESSE Juin Juillet Août 2015 Contacts : Responsable des relations presse : Thérèse Leridon 01 44 39 43 92 tleridon@larousse.fr Attachée de presse Jeunesse : Maryline Crocq 01 44 39 44 41

Plus en détail

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9 Page 1 sur 5 Modifier cette rubrique (9) Recalculer cette page Rechercher TERRITOIRE AIDE AUX DEVOIRS : "ALLÔ PROF! " Ce service d aide aux devoirs s adresse aux élèves du primaire et du secondaire. L

Plus en détail

Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB(

Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( FICHEDEPRESENTATIOND UNPROGRAMMEDE SCIENCESPARTICIPATIVES Afin de caractériser et présenter les programmes de sciences participatives

Plus en détail

Activités des guides pédagogiques de la collection Technosciences. 6 e ANNÉE SYSTÈMES VIVANTS

Activités des guides pédagogiques de la collection Technosciences. 6 e ANNÉE SYSTÈMES VIVANTS Activités des guides pédagogiques de la collection Technosciences 6 e ANNÉE SYSTÈMES VIVANTS ATTENTES PARTIEL- LEMENT NE PAS GIDE/TÂCHE DE L ÉLÈVE GIDE D NE ATRE ANNÉE D ÉTDES démontrer sa compréhension

Plus en détail

Les livrets découverte de la faune du Nord Les chauves-souris

Les livrets découverte de la faune du Nord Les chauves-souris Les livrets découverte de la faune du Nord Les chauves-souris Sommaire L éditorial Page 03 Pages 04-07 Pages 08-13 Pages 14-15 Page 16 Pages 17-18 Page 19 Pages 20-21 Pages 22-23 L éditorial Qu est-ce

Plus en détail

Catalogue. les livres. les cartes postales. Les cartes K2. Les objets

Catalogue. les livres. les cartes postales. Les cartes K2. Les objets Catalogue les livres les cartes postales Les cartes K2 Les objets Les packs Les Ateliers Eloïse et la grenouille d hiver Eloïse est une jeune princesse qui rêve de pouvoir un jour embrasser une grenouille

Plus en détail

Étape par étape. Sommaire

Étape par étape. Sommaire Introduction Tandis qu aujourd hui 80 % de la population française vit en ville, de nombreuses études s accordent à dire que l on connaît de moins en moins bien la nature qui nous entoure. Pourtant, cette

Plus en détail

Echantillonnage : principes et méthodes

Echantillonnage : principes et méthodes Echantillonnage : principes et méthodes Plan du TD 1. Introduction : Généralités 2. Stratégies d échantillonnage 3. Les principales méthodes 4. Méthode de Capture / Marquage / Recapture 5. Méthode des

Plus en détail

Allergies par piqûres et morsures d arthropodes hématophages

Allergies par piqûres et morsures d arthropodes hématophages Allergies par piqûres et morsures d arthropodes hématophages Une superproduction coproduite par MM. les Dr : E. BEAUDOUIN : Service d Allergologie, CH Jean Monet, Épinal ; UF d Allergologie CH, Remiremont

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Conditions Générales pour l achat de biens et services

Conditions Générales pour l achat de biens et services Conditions Générales pour l achat de biens et services 1 Champ d application 1.1 Les conditions générales règlent la conclusion, le contenu et l exécution des accords d achat de biens et services. 1.2

Plus en détail

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo.

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo. Valise pédagogique Inventez votre visite Partez à la rencontre de nos incroyables animaux et surprenez les élèves grâce à la valise pédagogique. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au

Plus en détail

Module Les animaux Animation Le monde de l étang

Module Les animaux Animation Le monde de l étang Module Les animaux Animation Le monde de l étang Animations nature à l école de Pinchat, Veyrier, février à juin 2014, classes de 8P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation - Lire

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Organisation AFS - Association loi 1901 www.expo-animo.fr

Organisation AFS - Association loi 1901 www.expo-animo.fr Organisation AFS - Association loi 1901 www.expo-animo.fr Sommaire Présentation Anîm'O Page 3 Stand linéaire Page 4 Fiche d'inscription Page 5 Bon de commande et réservation Page 6 Conditions générales

Plus en détail

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards Carte d'identité : Description Que mange-t-elle? Taille La grenouille mesure entre 4 et 5 cm. La grenouille avale ses proies. La grenouille a la peau nue. Elle possède quatre pattes. La grenouille nage

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin a une mission d éducation à l environnement qu elle conduit en partenariat avec des

Le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin a une mission d éducation à l environnement qu elle conduit en partenariat avec des L ÉCOLE BUISSONIÈRE cahier pédagogique sur la Faune aquatique cahier n 1 Le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin a une mission d éducation à l environnement qu elle conduit en partenariat

Plus en détail

Les animaux vertébrés sont-ils réservoirs de rickettsies?

Les animaux vertébrés sont-ils réservoirs de rickettsies? Les animaux vertébrés sont-ils réservoirs de rickettsies? Bernard DAVOUST 1,2, Oleg MEDIANNIKOV 2, Jean-Lou MARIÉ 1,2, Cristina SOCOLOVSCHI 2, Philippe PAROLA 2 et Didier RAOULT 2 1 - Direction régionale

Plus en détail

La Classification des espèces

La Classification des espèces La Classification des espèces Professeur Patrice Francour francour@unice.fr http://www.unice.fr/leml/francour_internet/ EA 3156 «Gestion de la Biodiversité». Université de Nice-Sophia Antipolis. Parc Valrose.

Plus en détail

un très vieux parent!

un très vieux parent! Le parcours des objets,... de la fouille au musée! Dessin : Sonia Souvenir CEDARC Tous les objets présentés dans le musée ont été découverts lors de fouilles archéologiques. Ils ont été dégagés de la terre,

Plus en détail

JOURNÉE D ANIMATION TERMINALE S

JOURNÉE D ANIMATION TERMINALE S JOURNÉE D ANIMATION TERMINALE S 16 /01/2013 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée à l ISTO : 9h-12 h, Accueil par Gaëlle Prouteau Maître de conférences et les IA- IPR, Michel Khairallah et Guy Lévêque Conférence

Plus en détail

Arrêté viziriel du 22 joumada II 1352 (13 octobre 1933) portant classement des établissements insalubres, incommodes ou dangereux

Arrêté viziriel du 22 joumada II 1352 (13 octobre 1933) portant classement des établissements insalubres, incommodes ou dangereux Arrêté viziriel du 22 joumada II 1352 (13 octobre 1933) portant classement des établissements insalubres, incommodes ou dangereux (BO. n 1101 du 01/12/1933, page 1191) LE GRAND VIZIR, Vu le dahir du 25

Plus en détail

Protéger. son animal. la gamme FRONTLINE. grâce à la gamme. Contre les puces et les tiques. Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie,

Protéger. son animal. la gamme FRONTLINE. grâce à la gamme. Contre les puces et les tiques. Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie, la gamme Frontline Contre les puces et les tiques Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie, aux bains et aux shampooings (2) Protéger son animal grâce à la gamme FRONTLINE La gamme FRONTLINE

Plus en détail

Haute-Normandie. Livret jeune public

Haute-Normandie. Livret jeune public Haute-Normandie Livret jeune public 1 RENDEZ-VOUS AUX JARDINS Du vendredi 0 mai au dimanche 1er juin a lieu la 1e édition «Renz vous aux jardins»! Cette gran fête t invite à visiter les plus beaux jardins

Plus en détail

2. Les auxiliaires de culture

2. Les auxiliaires de culture III- Maîtriser les ravageurs et les adventices 2. Les auxiliaires de culture Insectes Le principe de la lutte biologique est la régulation des populations de ravageurs de culture par l utilisation de leurs

Plus en détail

Quelle est l ampleur de la crise actuelle de biodiversité?

Quelle est l ampleur de la crise actuelle de biodiversité? Quelle est l ampleur de la crise actuelle de biodiversité? Anne Teyssèdre, Département d Ecologie et de Gestion de la Biodiversité, MNHN Réduction et dégradation généralisée des habitats, changement global

Plus en détail

Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes.

Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes. Bâtiments d élevage : Pourquoi? Aspects climatiques : Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes. - le porc est sensible aux brusques changements du climat, - surexposition au soleil : déshydratation

Plus en détail

Morcellement du paysage

Morcellement du paysage Morcellement du paysage L indicateur «Morcellement du paysage» montre comment le paysage en dessous de 100 mètres est morcelé par des barrières artificielles telles que des routes ou des zones d habitation.

Plus en détail

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 Zoom 4,50 juin 2011 - n 1326 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 GR : 3,80 - ITA : 4,60 - LUX : 2,60 - MAROC : 25 dh - NL : 5 En rouge et noir M 01054-1326 BEL : 4,50

Plus en détail

Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Mardi, le deuxième singe touche la queue du dinosaure.

Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Mardi, le deuxième singe touche la queue du dinosaure. 7 singes dans le noir Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Lundi, le premier singe touche les dents du dinosaure. Il dit : " C'est une étoile" Mardi, le deuxième singe touche la queue

Plus en détail

4-7 GRAND CONCOURS. ans 2014-20. Les poissons

4-7 GRAND CONCOURS. ans 2014-20. Les poissons 4-7 GRAND CONCOURS ans 15 2014-20 Les poissons ÉDITO par Clara Recordier, rédactrice en chef de Wakou. Tu es un petit curieux de nature et tu aimes beaucoup les poissons? Alors, ce concours est fait pour

Plus en détail

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles Atelier Biocontrôle Matthieu BENOIT Chambre régionale d agriculture de Normandie - arboriculture Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE L HIVER 2012

APPEL D OFFRES DE L HIVER 2012 APPEL D OFFRES DE L HIVER 2012 Recherche de spécialistes pour la rédaction d un rapport de situation du COSEPAC DU 25 JANVIER AU 7 MARS 2012 Date limite : mercredi 7 mars 2012, à 15 h HNE Partie 1 : Introduction

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

Granulés anti-limaces : pas sans risques!

Granulés anti-limaces : pas sans risques! Granulés anti-limaces : pas sans risques! Conseils pratiques pour une utilisation et un stockage corrects et sans danger pour vos animaux domestiques Comment utiliser et stocker sans danger les granulés

Plus en détail

EXIGENCES CONCERNANT LES AUDITS EN SALUBRITÉ ALIMENTAIRE

EXIGENCES CONCERNANT LES AUDITS EN SALUBRITÉ ALIMENTAIRE EXIGENCES CONCERNANT LES AUDITS EN SALUBRITÉ ALIMENTAIRE DERNIÈRE RÉVISION : 1 ER AOÛT 2013 Tous droits réservés 2013. Costco Wholesale Corporation. Le présent document appartient à Costco Wholesale et

Plus en détail

Inf.EUROBATS.StC9-AC19.9

Inf.EUROBATS.StC9-AC19.9 Inf.EUROBATS.StC9-AC19.9 Historique des versions du document Version Date Commentaire 1,0 24/01/2014 version consolidée, co rédigée par la DGPR et la DGALN 2 04/03/14 version consolidée, co rédigée par

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Compléments et commentaires liés à l outil d initiation à la biodiversité à destination du secteur privé

Compléments et commentaires liés à l outil d initiation à la biodiversité à destination du secteur privé Compléments et commentaires liés à l outil d initiation à la biodiversité à destination du secteur privé Afin de parfaire la présentation «Initiation à la biodiversité à destination du secteur privé»,

Plus en détail

LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES

LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES Le caractère natif ou introduit des espèces a été défini à partir des considerations de Pascal et al (Pascal M, Lorvelec O, Vigne JD, Keith P, Clergeau P eds (2003) évolution

Plus en détail

A 'ORIGINE T Eric H. Davidson, Kevin J. Peterson

A 'ORIGINE T Eric H. Davidson, Kevin J. Peterson A 'ORIGINE T Eric H. Davidson, Kevin J. Peterson ~ R. Andrew Cameron DES GRANDS ANIMAUX UN PETIT VER TOUT Nu Ce que nous disent les genes de l'embryon sur l'origine des formes animales ERIC H. DAVIDSON

Plus en détail

Le temps dont je suis l hypothèse

Le temps dont je suis l hypothèse Jean Louis Schefer Le temps dont je suis l hypothèse P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e Je ne sais pas pourquoi je lis, à l entrée de la nuit. Est-ce l idée de préparer ces nuits ou de retarder

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Les oiseaux migrateurs en recherche

Les oiseaux migrateurs en recherche Les oiseaux migrateurs en recherche Formation des utilisateurs d animaux Dernière mise à jour : Avril 2008 Objectifs du module Fournir une introduction aux considérations juridiques, éthiques et de sécurité

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation

Instructions de montage et d utilisation Instructions de montage et d utilisation TOUR ESCALIERS - 2 - SOMMAIRE SOMMAIRE...- 3 - TOUR ESCALIERS : CONFIGURATION 6 M...- 4-1. CARACTERISTIQUES GENERALES :...- 4 - Caractéristiques dimensionnelles

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : secretariat@acl-grenoble.org Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte?

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? LA REPRODUCTION ET LA CROISSANCE DES INSECTES Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore Le chorion des œufs d insectes apparaît la plupart du temps lisse,

Plus en détail

Electrostatique. Le mot électrostatique se divise en deux parties : électron qui en grec veut dire "ambre" et statique qui signifie "ne bouge pas".

Electrostatique. Le mot électrostatique se divise en deux parties : électron qui en grec veut dire ambre et statique qui signifie ne bouge pas. Electrostatique. Le mot électrostatique se divise en deux parties : électron qui en grec veut dire "ambre" et statique qui signifie "ne bouge pas". Histoire 1 : Déjà dans la Grèce antique, il est rapporté

Plus en détail

Quand le jardin grouille de vie...2

Quand le jardin grouille de vie...2 Sommaire Quand le jardin grouille de vie.................................2 Vous avez dit auxiliaires?.....................................4 Les assistants du jardinier.........................................

Plus en détail

Direction de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service de l Alimentation Jardin botanique 97109 BASSE TERRE

Direction de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service de l Alimentation Jardin botanique 97109 BASSE TERRE Réglementation relative à l hygiène alimentaire des marchands ambulants et des vendeurs sur foires et marchés (Activités de restauration, vente de poissons, activités de boucherie, charcuteries, pâtisseries,

Plus en détail

Ce dossier pédagogique est dédié à. Clairette BÜHLER. qui s est consacrée avec dévouement pendant 17 ans aux animations scolaires du Muséum

Ce dossier pédagogique est dédié à. Clairette BÜHLER. qui s est consacrée avec dévouement pendant 17 ans aux animations scolaires du Muséum Ce dossier pédagogique est dédié à Clairette BÜHLER qui s est consacrée avec dévouement pendant 17 ans aux animations scolaires du Muséum Le département des Activités Pédagogiques et Culturelles (APED)

Plus en détail

La biodiversité : enjeu scientifique et enjeu éthique

La biodiversité : enjeu scientifique et enjeu éthique La biodiversité : enjeu scientifique et enjeu éthique Jane Lecomte Pr Université Paris-Sud jane.lecomte@u-psud.fr Unité Ecologie, Systématique, Evolution Bât. 360 et 362, Faculté des Sciences d Orsay UMR

Plus en détail

1-07 - Contes de randonnée 2 Le beau ver dodu - La grenouille à grande bouche Le petit cochon têtu

1-07 - Contes de randonnée 2 Le beau ver dodu - La grenouille à grande bouche Le petit cochon têtu Le beau ver dodu Van Laan, Nancy / Russo, Marisabina Le beau ver dodu Kaléidoscope, 2009. n. p. : ill. en coul. ; 24 x 25 cm. Conte de randonnée formé d'une accumulation, de formulettes répétitives et

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

grande simple microscope microscope inventé années 1825. biologie = cellule) et (logos de plus en Anglais. Utilise un La microscopie, 1665,

grande simple microscope microscope inventé années 1825. biologie = cellule) et (logos de plus en Anglais. Utilise un La microscopie, 1665, Cours de Biologie Cellulaire Présentés par Mr CHELLI A. FSNV 2012/ /2013 CHAPITRE I : INTRODUCTION A LA BIOLOGIE CELLULAIRE A- Introduction et définitionn de la biologie cellulaire : Il était difficile

Plus en détail

10. Voyage en Irlande SHS

10. Voyage en Irlande SHS 10. Voyage en Irlande SHS Ce défi se joue en ligne. Découvrez les paysages d'irlande avec le petit personnage jaune du moteur de recherche Google Maps ainsi qu'avec les photos proposées. Visitez trois

Plus en détail

Activités Bureau des Guides

Activités Bureau des Guides Activités Bureau des Guides au départ du CENTRE DE DEPAYSEMENT ET DE PLEIN AIR DE MARBEHAN 1 Table des Matières Introduction I. Faune II. Habitats III. Wildcraft & Orientation IV. Coin des Artistes V.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Arrêté du 9 octobre 2013 relatif aux conditions d exercice de l activité d utilisateur professionnel

Plus en détail

Trouve le mot qui correspond à la définition : 1- Brosse munie d un manche pour entretenir le sol. 2- Petit baiser. 3- Anneau que l on met au doigt

Trouve le mot qui correspond à la définition : 1- Brosse munie d un manche pour entretenir le sol. 2- Petit baiser. 3- Anneau que l on met au doigt 1- Saison de l année 2- Carte la plus forte 3- Insecte qui produit du miel 4- Mot qui qualifie le nom 5- Fruit de l amandier 6- Arbre qui produit des abricots 7- Mot qui est toujours invariable 8- Continent

Plus en détail

ORGANISME DE PLACEMENT COLLECTIF DE TYPE A

ORGANISME DE PLACEMENT COLLECTIF DE TYPE A ANNEXE A ORGANISME DE PLACEMENT COLLECTIF DE TYPE A HYPOTHÈSES RELATIVES AUX EXEMPLES N o 1 À N o 4 : Le prix à la date de l opération est de 10 $ la part pour le Fonds d actions et de 11 $ la part pour

Plus en détail

De la tablette d'argile à la tablette tactile

De la tablette d'argile à la tablette tactile FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES De la tablette d'argile à la tablette tactile Histoire des outils de communication ^}jfuséoljus Colorie ce messager 2 Colorie l'alphabet des animaux 3 Relie les numéros En

Plus en détail

Annexe 7. Fiche standardisée pour l enquête auprès des responsables des différents systèmes.

Annexe 7. Fiche standardisée pour l enquête auprès des responsables des différents systèmes. Annexe 7. Fiche standardisée pour l enquête auprès des responsables des différents systèmes. Cher expert, Le Comité scientifique de l AFSCA a pris l initiative d évaluer le caractère organisationnel de

Plus en détail

La Tienne : Rapport annuel 2012

La Tienne : Rapport annuel 2012 SOCIETE des NATURALISTES et ARCHEOLOGUES de l'ain Maison des Associations 5 bis Avenue des Belges 01000 Bourg-en-Bresse Tél : 04 74 23 24 45 (répondeur) Mél : naturalistes-ain@wanadoo.fr Site internet

Plus en détail

1 an Ce document appartient à

1 an Ce document appartient à Et si l univers avait un an? 1 an Ce document appartient à Tu es prêt(e) pour un grand voyage intergalactique? Je t emmène, aux confins du cosmos, assister à la naissance de l Univers et de la vie.tu savais,

Plus en détail

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le petit Héron branché Infolettre pour les professionnels de l éducation www.heritagestbernard.qc.ca Volume 3 Numéro 3 AUTOMNE 2012 NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le À lire dans cette

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail