Chapitre 2. Le classement des espèces

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2. Le classement des espèces"

Transcription

1 Chapitre 2 Le classement des espèces 60

2 III/ Les organismes peuvent être classés 61

3 62

4 si on change de critère on change le classement 63

5 Quelle méthode pour classer correctement? 64

6 Pour classer correctement les organismes en groupe il faut savoir comment ils sont faits et utiliser les caractères qu ils ont. 65

7 On regroupe alors dans un même groupe (boîte) les êtres vivants qui partagent uniquement et strictement ces mêmes caractères. 66

8 Ces regroupements aboutissent à des groupes emboités définis uniquement à groupes emboîtés partir des caractères qu ils possèdent en commun. 67

9 Schéma montrant l organisation de groupes emboités et classés Caractère sur Caractère observé sur 1-2 Groupe ayant groupe ayant être vivant 3 être vivant 1 être vivant 2 68

10 saumon humain canari CLASSONS-LES escargot crocodile lémurien chauve-souris 69

11 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 70

12 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 71

13 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 72 72

14 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 73

15 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 74 74

16 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 75

17 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 76

18 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 77 77

19 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 78

20 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Coquille Mollusques 79 79

21 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 80

22 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 81

23 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe 6 pattes, 2 antennes insectes Arthropodes Coquille Mollusques 82 82

24 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe 6 pattes, 2 antennes insectes Arthopodes Coquille Mollusques 83

25 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères CLOPORTE Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe insectes Arthropodes Coquille Mollusques 84 84

26 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 85

27 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 86

28 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe Arthropodes insectes 4 antennes crustacés Coquille Mollusques 87 87

29 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe Arthropodes insectes 4 antennes crustacés Coquille Mollusques 88

30 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés? Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Faucheux Nageoires Actinoptérygiens 6 pattes, 2 antennes Squelette externe insectes Arthropodes 4 antennes crustacés Coquille Mollusques 89 89

31 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte faucheux Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 90

32 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte faucheux Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 91

33 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe Arthropodes 6 pattes, 2 antennes insectes 4 antennes crustacés 8 pattes Arachnides Coquille Mollusques 92 92

34 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe Arthropodes 6 pattes, 2 antennes insectes 4 antennes crustacés 8 pattes Arachnides Coquille Mollusques 93

35 Animaux bouche Vertébrés Amphibiens 4 doigts squelette interne Tétrapodes oiseaux plumes Squamates Crocodiliens Mammifères poils, mamelles Actinoptérygien nageoires insectes 6 pattes, 2 antennes Arthropodes squelette externe crustacés 4 antennes Arachnides 8 pattes Mollusques coquille Annelides anneaux 94 94

36 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Chauve-souris Canari Crocodile Escargot homme Pyrrhocore Cloporte faucheux Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 8 pattes 4 antennes 95

37 ce que possèdent les animaux Lémurien Saumon Pyrrhocore Chauve-souris Canari Crocodile Homme Escargot Bouche Squelette interne Poils et mamelles plumes nageoires Cuticule (squelette externe) 6 pattes, 2 antennes coquille 96

38 Bouche Animaux Squelette interne Vertébrés Tétrapodes Plumes oiseaux poils, mamelles Mammifères Nageoires Actinoptérygiens Squelette externe 6 pattes, 2 antennes insectes Arthopodes Coquille Mollusques 97

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés Pour étudier méthodiquement les animaux, on étudie leur construction dans l espace : leur plan

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Lecture de textes documentaires. - Les êtres vivants dans leur environnement. SÉANCE OU SÉQUENCE

Plus en détail

Recherche de parenté entre les vertébrés

Recherche de parenté entre les vertébrés 1 CHAPITRE A Recherche de parenté entre les vertébrés 2 Chapitre A : Recherche de parentés entre les êtres vivants Tous les êtres vivants présentent des structures cellulaires et un fonctionnement commun

Plus en détail

C L A S S E R L E S A N I M A U X

C L A S S E R L E S A N I M A U X CYCLE II Domaine d'activité : MONDE VIVANT C L A S S E R L E S A N I M A U X Point du programme Observer et comparer des êtres vivants en vue d'établir des classements ; Élaboration de quelques critères

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

Les fourmis : des bio-indicateurs de choix?!

Les fourmis : des bio-indicateurs de choix?! Les fourmis : des bio-indicateurs de choix?! Les bio-indicateurs habituels Les libellules Les papillons Les orthoptères Les coccinelles Ou encore Les orchidées Les oiseaux Les batraciens et reptiles Les

Plus en détail

QCM sur la reproduction animale Prénom :... Date :...

QCM sur la reproduction animale Prénom :... Date :... Pour chaque question, coche la bonne réponse a) Qu'est-ce que la fécondation? Un animal ovipare. La rencontre entre un ovule et un spermatozoïde. Un animal vivipare. c) Quel animal est ovipare? Le criquet.

Plus en détail

VINCENT 06.82.59.56.89

VINCENT 06.82.59.56.89 Pour tout renseignement sur les animations proposées par la fédération vous pouvez contacter nos deux animateurs diplômés du BPJEPS Pêche de Loisir aux numéros ci-dessous. VINCENT 06.82.59.56.89 ARNAUD

Plus en détail

n a t u r e s e c r e t BIOSPOTIX Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE

n a t u r e s e c r e t BIOSPOTIX Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE BIOSPOTIX n a t u r e s e c r e t Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE BIOSPOTIX n a t u r e s e c r e t PRESENTATION Contrairement aux produits chimiques

Plus en détail

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles Classer le vivant Module de formation pour les professeurs des écoles L'objectif de cette formation est de permettre aux stagiaires de construire les connaissances et les méthodes permettant de classer

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

CERTIFICOM 10 38300 : 06 79 50 56 49 : 04 57 28 67 05 E

CERTIFICOM 10 38300 : 06 79 50 56 49 : 04 57 28 67 05 E WWW.CERTIFICOM.COM Madame, Monsieur, Notre société CERTIFICOM assiste les particuliers et les professionnels de l'animalerie dans l'obtention de leur certificat de capacité animalier. Peut être avez vous

Plus en détail

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment.

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment. Sommaire Séquence 6 Nous avons vu dans les séances précédentes qu au cours des temps géologiques des espèces différentes se sont succédé, leur apparition et leur disparition étant le résultat de modifications

Plus en détail

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux Demande d autorisation de faire du commerce d animaux 1 Autorité et auteur de la demande 1.1 Adresse du service cantonal de la protection des animaux (adresse d envoi): 1.2 Nom et adresse de la personne

Plus en détail

«Expertise faune flore Gestion du patrimoine naturel»

«Expertise faune flore Gestion du patrimoine naturel» «Expertise faune flore Gestion du patrimoine naturel» Formation co-habilitée MNHN et Université Pierre et Marie Curie Parcours professionnalisant de 2ème année dans la spécialité de mastère «Systématique,

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Les petites betes de la classe...

Les petites betes de la classe... Les petites betes Ou comment faire pour connaltre et clcsser les petites betes de 10 cour et les respecter Seance 1 Recherche des petites betes, observation, langage Releve des betes de la cour : - Observation

Plus en détail

Les géants africains. éléphant

Les géants africains. éléphant A table! Les animaux ne mangent pas tous la même chose. Certains, comme les antilopes, sont strictement herbivores (ils ne mangent que de l herbe ou des feuilles). D'autres sont carnivores (le tigre par

Plus en détail

LES ARTHROPODES PRESENTATION EMBRANCHEMENT, SUPER-CLASSE MORPHOLOGIE REPRODUCTION NUTRITION PREDATEURS DEFENSE CONCLUSION MOTS CLES - CRUSTACES

LES ARTHROPODES PRESENTATION EMBRANCHEMENT, SUPER-CLASSE MORPHOLOGIE REPRODUCTION NUTRITION PREDATEURS DEFENSE CONCLUSION MOTS CLES - CRUSTACES PRESENTATION EMBRANCHEMENT, SUPER-CLASSE - CRUSTACES MORPHOLOGIE REPRODUCTION NUTRITION PREDATEURS DEFENSE CONCLUSION MOTS CLES PRÉSENTATION : Cet Embranchement est largement présent dans tous les milieux

Plus en détail

ESPÈCES ANIMALES PROTÉGÉES

ESPÈCES ANIMALES PROTÉGÉES Je favorise la nature ESPÈCES ANIMALES PROTÉGÉES HABITER DURABLE - Edition n 0 1 - septembre 2014 (nouvelle collection) Je m informe DÉFINITIONS Arthropode Groupe d espèces invertébrées aux membres articulés

Plus en détail

INVENTAIRE DE BIODIVERSITE

INVENTAIRE DE BIODIVERSITE INVENTAIRE DE BIODIVERSITE Collège Pierre de Coubertin Chevreuse Introduction. Cet inventaire est le fruit d un travail initié par l équipe des professeurs de SVT (Mme Pinel, M. Fichot, M. Spaak). Une

Plus en détail

Le monde du vivant au service d une enquête policière

Le monde du vivant au service d une enquête policière Le monde du vivant au service d une enquête policière Département des Pyrénées Orientales Circonscription Perpignan Ouest Perpignan Ecole Pasteur Lamartine Classe de M. VIDAL, CM1/CM2, 23 élèves Intervenants

Plus en détail

IV. LA BIODIVERSITÉ DES RÉCIFS CORALLIENS DE LA RÉUNION

IV. LA BIODIVERSITÉ DES RÉCIFS CORALLIENS DE LA RÉUNION IV. LA BIODIVERSITÉ DES RÉCIFS CORALLIENS DE LA RÉUNION SUPPORTS Cette partie permet d approcher la diversité des espèces, des milieux et des interactions entre les êtres vivants. Les récifs coralliens

Plus en détail

Concernant l évolution de l a c o n sommation d e poissons et d e f ruits d e m e r e n S u isse

Concernant l évolution de l a c o n sommation d e poissons et d e f ruits d e m e r e n S u isse G r a phiques e t Tableaux Concernant l évolution de l a c o n sommation d e poissons et d e f ruits d e m e r e n S u isse 1 9 8 8-2 6 WWF Schweiz Hohlstrasse 11 81 Zurich www.wwf.ch Blueyou SA Bureau

Plus en détail

La blatte (coquerelle)

La blatte (coquerelle) Le bourdon Les bourdons sont d importants pollinisateurs : ils sont très utiles à l agriculture et à l horticulture. Leur nid est souvent situé dans un vieux nid de souris sur le sol ou dans la terre,

Plus en détail

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Première tournée / premier spectacle Nouvelle tournée / nouveau spectacle Entrée en Suisse de l étranger

Plus en détail

Journée d échanges professionnels Muséums, Musées et Pédagogie

Journée d échanges professionnels Muséums, Musées et Pédagogie JOURNEE D ECHANGES PROFESSIONNELS 30 mars 2011 de 9h30 à 17h30 Muséum des Sciences Naturelles 6, rue Marcel Proust Orléans Journée d échanges professionnels Muséums, Musées et Pédagogie 1 L association

Plus en détail

NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android

NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android Démarrage Lorsque vous ouvrez l application pour la première fois, vous devez vous connecter. Il faut utiliser les mêmes données (e-mail et mot de

Plus en détail

Il était une fois Une forêt mystérieuse!!! Parcourez cette forêt, explorez la Franche-Comté, partez à la rencontre de ses paysages et de ses

Il était une fois Une forêt mystérieuse!!! Parcourez cette forêt, explorez la Franche-Comté, partez à la rencontre de ses paysages et de ses Il était une fois Une forêt mystérieuse!!! Parcourez cette forêt, explorez la Franche-Comté, partez à la rencontre de ses paysages et de ses richesses. Du massif Vosgien aux plateaux du Jura, en passant

Plus en détail

Panneaux thématiques

Panneaux thématiques Panneaux thématiques Histoire des animaux à vertèbres L origine des vertébrés est très ancienne comme l atteste la découverte, en 1999, en Chine, de fossiles d animaux vieux d environ 530 millions d années

Plus en détail

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation :

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation : Spécialiste de l hydroculture Nous proposons 9 modules de formation : Module 1 : Historique de la lutte contre les ravageurs. Module 2 : Règles de base sur la santé des végétaux. Module 3 : Les stress

Plus en détail

Surligne les phrases si elles sont justes :

Surligne les phrases si elles sont justes : 1) L escargot a besoin de chaleur. Entoure : L escargot est un : 2) Il sort de sa coquille quand l atmosphère est sèche. VERTEBRE - INVERTEBRE 3) Sans coquille, l escargot meurt. OISEAU REPTILE - MOLLUSQUE

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Champ Type Dimensions Notes ISSCAAP Texte 2 Les codes CSITAPA (ISSCAAP) ont récemment été assignés à toutes les catégories d'espèces

Plus en détail

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite Avant propos L exposition produite par la Maison écocitoyenne, en partenariat avec des entomologistes passionnés de photographie et le Muséum d Histoire Naturelle de Bordeaux, offre un regard attractif

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 2010 73 CONCERNANT LES CHIENS, LES CHATS ET AUTRES ANIMAUX

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 2010 73 CONCERNANT LES CHIENS, LES CHATS ET AUTRES ANIMAUX PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT LAMBERT CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 2010 73 CONCERNANT LES CHIENS, LES CHATS ET AUTRES ANIMAUX CHAPITRE I DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES

Plus en détail

Le manchot. Le savais-tu?

Le manchot. Le savais-tu? Auteur: Monica Le manchot Le manchot vit sur une banquise. Le manchot est un carnivore. Il mange du plancton et du poisson. Le cri du manchot c est le braiement ou le jabotement. Auteur: Mohamed L orque

Plus en détail

Muséum-Aquarium de Nancy 34, rue Sainte Catherine 54000 Nancy Tél : 03 83 32 99 97 Fax : 03 83 32 30 16 www.man.uhp-nancy.fr

Muséum-Aquarium de Nancy 34, rue Sainte Catherine 54000 Nancy Tél : 03 83 32 99 97 Fax : 03 83 32 30 16 www.man.uhp-nancy.fr INSECTOPIE Muséum-Aquarium de Nancy 34, rue Sainte Catherine 54000 Nancy Tél : 03 83 32 99 97 Fax : 03 83 32 30 16 www.man.uhp-nancy.fr 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 1 DES INSECTES EN GENERAL... 2 Morphologie...

Plus en détail

Les insectes un autre monde

Les insectes un autre monde Les insectes un autre monde Par Vincent Albouy Opie Poitou-Charentes Dessin Jean-Louis Verdier Introduction au monde des insectes, apparus sur la planète depuis au moins 400 millions d années : évolution,

Plus en détail

Les chiroptères : des mammifères extraordinaires!

Les chiroptères : des mammifères extraordinaires! COUVERT Atelier 10 Les chiroptères : des mammifères extraordinaires! Thème La chauve-souris Cycle visé : 1 er cycle du secondaire Résumé de l atelier Permettre aux élèves d approfondir leurs connaissances

Plus en détail

Fiches d activités pour les élèves

Fiches d activités pour les élèves Fiches d activités pour les élèves Fiches d activités pour les élèves Centre d éducation environnementale de Hann Dakar 55 Ecole: Prénoms et noms des élèves du groupe:... Activité 1, CE2 La forêt source

Plus en détail

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL Consulter le site Web inpn.mnhn.fr Présentation de l individu 2 espèces

Plus en détail

Livret pédagogique. La faune sauvage pour petits et grands

Livret pédagogique. La faune sauvage pour petits et grands Livret pédagogique La faune sauvage pour petits et grands 1 Ce livret a été réalisé dans un but pédagogique. Il est destiné aux enfants mais il convient très bien à toute personne désireuse d en apprendre

Plus en détail

DEVENEZ MÉCÈNE DU PARC ZOOLOGIQUE. Mieux connaître la nature afin DE PARIS de mieux la préserver

DEVENEZ MÉCÈNE DU PARC ZOOLOGIQUE. Mieux connaître la nature afin DE PARIS de mieux la préserver DEVENEZ MÉCÈNE DU PARC ZOOLOGIQUE Mieux connaître la nature afin DE PARIS de mieux la préserver 1 40,6 % surface arbustive ajoutée 682 arbres conservés 639 arbres projetés 14,5 hectares 4 km parcours visiteurs

Plus en détail

Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon

Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon Le Syrphe ceinturé DÉFINITION Les ravageurs sont des organismes qui causent des dégâts aux plantes cultivées, aux stocks

Plus en détail

Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure?

Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure? Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure? Il y a très longtemps de cela, le panda n avait pas de fourrure. Le panda était gros et ne mangeait que du bambou. Il était ami avec l ours qui avait beaucoup

Plus en détail

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Introduction 1- La diversité des milieux et des écosystèmes 2- La diversité des espèces 3- La diversité des gènes 4- L évolution de la biodiversité

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Vers C est quoi un vers? La notion de vers est dénuée de sens pour les puristes de la classification des espèces. Mais pour nous, plongeurs, on range dans ce

Plus en détail

Découvrir les «petites bêtes» (cycle 1)

Découvrir les «petites bêtes» (cycle 1) Découvrir les «petites bêtes» (cycle 1) Document d'accompagnement de l'animation pédagogique Relations avec les programmes scolaires Découvrir le monde : Découvrir le vivant (manifestations de la vie,

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Comment vit la fourmi?

Comment vit la fourmi? Comment vit la fourmi? Le corps Le corps de la fourmi est construit en trois parties: il y a la tête, le thorax et l abdomen. Le corps est tout recouvert d un subterfuge, un peu comme une carapace. La

Plus en détail

Animalement vôtre. Visite classique

Animalement vôtre. Visite classique Animalement vôtre Cette dernière création du Pavillon des Sciences qui s adresse aux enfants de 3 à 6 ans vous invite dans un monde d animaux de tout poil. Son objectif est de parcourir la diversité animale

Plus en détail

Projet mare. La faune des mares

Projet mare. La faune des mares Projet mare La faune des mares CET EXPOSE VOUS EST PRESENTE PAR: Aurélie F. Kelly C. Charly G. Les larves de moustiques Les larves de moustiques sont très nombreuses dans les mares car il y a peu de prédateurs

Plus en détail

ANIMATION 5 SENS. Matériel nécessaire : Objectifs Pédagogiques : Photos yeux, truffes ou oreilles variés. Miel et petites cuillères, pomme, carottes

ANIMATION 5 SENS. Matériel nécessaire : Objectifs Pédagogiques : Photos yeux, truffes ou oreilles variés. Miel et petites cuillères, pomme, carottes Matériel nécessaire : ANIMATION 5 SENS Photos yeux, truffes ou oreilles variés Miel et petites cuillères, pomme, carottes 3 Foulards Poils, bois, écailles, herbe, terre, cailloux 3 pots d aromates (menthe,

Plus en détail

Bonjour. Bonjour. Bonjour. Bonjour

Bonjour. Bonjour. Bonjour. Bonjour Bonjour Bonjour, bonjour à tous les copains A toutes les copines Qui sont arrivés! Bonjour, bonjour à Nathalie A Karine, à Némo Et bonne journée! Bonjour Bonjour, bonjour à tous les copains A toutes les

Plus en détail

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique Les allergies croisées Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique EN BREF L allergie croisée est une réaction à une substance donnée alors que le sujet est sensibilisé à une autre substance

Plus en détail

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Existe-t-il des similitudes à l échelle de l organisme interne? OC : Les vertébrés, malgré une morphologie

Plus en détail

Gros plan incroyable d'une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre.

Gros plan incroyable d'une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre. Gros plan incroyable d'une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre. On a recensé seulement 12 000 espèces, il en existerait 10 000 autres.

Plus en détail

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com Le Ver de farine est un insecte holométabole de l'ordre des Coléoptères (insectes à carapace dure) et de la famille des Ténébrionidés, d'où son nom de genre : Tenebrio. Ici, l'espèce étudiée est le molitor,

Plus en détail

Musées en liberté. Les animaux du Muséum. Informations pratiques La diversité des animaux dans leurs milieux. livret adulte

Musées en liberté. Les animaux du Muséum. Informations pratiques La diversité des animaux dans leurs milieux. livret adulte Musées en liberté Les animaux du Muséum Informations pratiques La diversité des animaux dans leurs milieux Ce parcours vous a été proposé par : Association des Pupilles de l Enseignement Public de Paris

Plus en détail

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences?

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences? Chez l espèce humaine, comme chez toute espèce, il existe des ressemblances et des différences entre les individus, y compris à l intérieur d une même famille. Comment expliquer nos ressemblances et nos

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes:

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: la pédagogie au service de la technologie ou bien la technologie au service de la pédagogie?

Plus en détail

Chapitre 7 : diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité

Chapitre 7 : diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité Chapitre 7 : diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité Au sein d une espèce, la diversité entre les individus a pour origine les mutations, sources de création de nouveaux allèles,

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre 3 e

Sciences de la vie et de la Terre 3 e Sciences de la vie et de la Terre 3 e Livret de c s Rédaction Serge Reynoardi Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants

Plus en détail

L emboitement d échelles : une question de moyens?

L emboitement d échelles : une question de moyens? Atelier Améliorer les coopérations entre acteurs de l observation Le partage de la connaissance environnementale sur les territoires Les rencontres du réseau Bretagne environnement 21 janvier 2014 Exemple

Plus en détail

Cours de 6ème. Partie 1: Notre environnement et ses caractéristiques

Cours de 6ème. Partie 1: Notre environnement et ses caractéristiques Cours de 6ème Partie 1: Notre environnement et ses caractéristiques A proximité du collège un environnement à observer Date : Nom, prénom : Portail Gymnase COLLEGE LYCEE Stade Le Calavon A. Ramasse les

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) LA TRAME VERTE ET BLEUE RECONSTITUER UN RÉSEAU DE CONTINUITÉS ÉCOLOGIQUES Permettre à la faune

Plus en détail

Les fourmis. Dossier pédagogique thématique. Enseignants Primaire. Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.

Les fourmis. Dossier pédagogique thématique. Enseignants Primaire. Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte. Les fourmis Dossier pédagogique thématique Enseignants Primaire Service Éducation avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 30 avenue Corentin Cariou 75019 Paris www.cite-sciences.fr

Plus en détail

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires Semaine 6 Semaine 5 Semaine 4 Semaine 3 Semaine 2 Semaine 1 CE2 et dictées hebdomadaires Période 1 - conduire - chiffon - nom - monter - pont - nombreux - montrer - bonbon - entendre - vivant - autant

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

Biologie comparée des grandes fonctions

Biologie comparée des grandes fonctions Biologie comparée des grandes fonctions Chapitre 7 Excrétion Base de cours préparée par René Lafont Pourquoi excréter? A la fois, le maintien des concentrations en solutés au niveau correct, Maintien dans

Plus en détail

Protéger le présent tout en réhabilitant le passé. Planification de la gestion de l'environnement - Projet d'assainissement du port d'esquimalt

Protéger le présent tout en réhabilitant le passé. Planification de la gestion de l'environnement - Projet d'assainissement du port d'esquimalt Protéger le présent tout en réhabilitant le passé Planification de la gestion de l'environnement - Projet d'assainissement du port d'esquimalt Introduction Projet d'assainissement du port d'esquimalt Contexte

Plus en détail

Le Guide des Souvenirs à base d espèces sauvages

Le Guide des Souvenirs à base d espèces sauvages Le Guide des Souvenirs à base d espèces sauvages Dans de nombreux lieux touristiques, des animaux vivants et des plantes, ainsi que leurs produits dérivés, sont vendus comme souvenirs de vacances. Cependant,

Plus en détail

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo.

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo. Valise pédagogique Inventez votre visite Partez à la rencontre de nos incroyables animaux et surprenez les élèves grâce à la valise pédagogique. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

LA MARE : APPORTS THEORIQUES

LA MARE : APPORTS THEORIQUES LA MARE : APPORTS THEORIQUES LES ETRES VIVANTS DE LA MARE 1 - LES ANIMAUX Vertébrés et des invertébrés peuplent les mares de la Guadeloupe. Les plus faciles à rencontrer et à reconnaître sont les suivants.

Plus en détail

Section 1 Les animaux de compagnie et domestiques

Section 1 Les animaux de compagnie et domestiques Section 1 Les animaux de compagnie et domestiques l âne l âne le canard le canard le chat le chat la chatte la chatte le chaton le chaton le cheval le cheval la chèvre la chèvre le chien le chien la chienne

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

Les grandes familles d insectes

Les grandes familles d insectes Les insectes parmi les autres animaux Ces petits animaux sont présents partout, colonisent chaque milieu, et représentent à eux seuls les deux tiers du règne animal, et même peut-être plus! En effet, si

Plus en détail

La biodiversité du Canada riche, mais en difficulté : le COSEPAC évalue une autre série d espèces en péril

La biodiversité du Canada riche, mais en difficulté : le COSEPAC évalue une autre série d espèces en péril La biodiversité du Canada riche, mais en difficulté : le COSEPAC évalue une autre série d espèces en péril Un élément central du travail requis pour la protection de la flore et de la faune diversifiée

Plus en détail

Céphalothorax. Doigt mobile Pinces = 1 ière paire thoracique Pinces (1 ière paire thoracique) Abdomen replié. Abdomen replié

Céphalothorax. Doigt mobile Pinces = 1 ière paire thoracique Pinces (1 ière paire thoracique) Abdomen replié. Abdomen replié ÉCLAIRAGE 6 : QUELQUES ASPECTS DE LA BIOLOGIE DES CRUSTACÉS Les crustacés constituent avec les Insectes ou Hexapodes, le groupe des Pancrustacés qui est défini sur la base de caractères génétiques donc

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

Arbres binaires. Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions

Arbres binaires. Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions Arbres binaires Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions FMIN220 Structures de données Université de Montpellier 2015 FMIN220 (UM)

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

Haute-Normandie. Livret jeune public

Haute-Normandie. Livret jeune public Haute-Normandie Livret jeune public 1 RENDEZ-VOUS AUX JARDINS Du vendredi 0 mai au dimanche 1er juin a lieu la 1e édition «Renz vous aux jardins»! Cette gran fête t invite à visiter les plus beaux jardins

Plus en détail

Centre national de recherche PIRLS

Centre national de recherche PIRLS Programme international de recherche en lecture scolaire Main Survey 2006R LIVRET ssociation internationale pour l évaluation des acquis scolaires entre national de recherche PIRLS LERT lberta Ministry

Plus en détail

Dossier didactique. Muséum des Sciences naturelles rue Vautier, 29 1000 Bruxelles info@sciencesnaturelles.be

Dossier didactique. Muséum des Sciences naturelles rue Vautier, 29 1000 Bruxelles info@sciencesnaturelles.be Dossier didactique Muséum des Sciences naturelles rue Vautier, 29 1000 Bruxelles info@sciencesnaturelles.be Table des matières 1. Pour une visite réussie p.3 2. Plan de la salle p.5 3. Parcours de l exposition

Plus en détail

Chapitre 1 : proches mais différents

Chapitre 1 : proches mais différents Chapitre 1 : proches mais différents Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Patrick Bravard. direction de projet intégration programmation

Patrick Bravard. direction de projet intégration programmation Patrick Bravard Automaticien de formation, il travaille en bureaux d'études à la conception, réalisation et mise au point de prototypes pilotés par automates programmables (méthode Grafcet), informatique

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

Auxiliaires. du jardin. la petite faune utile au jardin. Les. Quelques conseils pour accueillir

Auxiliaires. du jardin. la petite faune utile au jardin. Les. Quelques conseils pour accueillir Auxiliaires Les du jardin Quelques conseils pour accueillir la petite faune utile au jardin Dour ha Stêroù Breizh Centre Régional d Initiation à la Rivière - 22810 Belle-Isle-en-Terre - Tél : 02 96 43

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

La place de l'homme parmi les vertébrés.

La place de l'homme parmi les vertébrés. La place de l'homme parmi les vertébrés. Les caractères dérivés dans l'arbre des vertébrés. En parcourant l'arbre, à chaque nœud, on voit apparaître un caractère nouveau, plus évolué, (on l'appelle caractère

Plus en détail

Formation et évolution des organes sensoriels chez les insectes

Formation et évolution des organes sensoriels chez les insectes Formation et évolution des organes sensoriels chez les insectes Conférences Neuro-Évo-Dévo Masters SCN et GCDE - Université Paris Sud Virginie Orgogozo Bat. A, 5e étage, Paris 6 Virginie.orgogozo@snv.jussieu.fr

Plus en détail

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015 NOUVEAUTÉS JEUNESSE Juin Juillet Août 2015 Contacts : Responsable des relations presse : Thérèse Leridon 01 44 39 43 92 tleridon@larousse.fr Attachée de presse Jeunesse : Maryline Crocq 01 44 39 44 41

Plus en détail

Comment les rongeurs choisissent leurs aliments. Jean-Michel Michaux

Comment les rongeurs choisissent leurs aliments. Jean-Michel Michaux Comment les rongeurs choisissent leurs aliments Jean-Michel Michaux Comment les rongeurs choisissent leurs aliments Nécessité de mieux comprendre le comportement alimentaire du rongeur, Nombreux échecs

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 226 CONCERNANT LES ANIMAUX. Mise à jour Numéro de règlement Date d entrée en vigueur 1 226-1-2013 13 mars 2013

RÈGLEMENT NUMÉRO 226 CONCERNANT LES ANIMAUX. Mise à jour Numéro de règlement Date d entrée en vigueur 1 226-1-2013 13 mars 2013 RÈGLEMENT NUMÉRO 226 CONCERNANT LES ANIMAUX Mise à jour Numéro de règlement Date d entrée en vigueur 1 226-1-2013 13 mars 2013 MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité

Plus en détail