La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux"

Transcription

1 La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux Programme de la réunion 17h00 : Accueil des participants 17h15-17h30 : Introduction de M. Cauret - Président du Centre de Gestion 22 17h30 18h10 : Interventions des partenaires (5 minutes par institutions) Direction académique 22 Direction Départementale de la Cohésion Sociale 22 Caisse d Allocation Familiale 22 Conseil Général 22 Centre Nationale de Fonction Publique Territoriale Centre de Gestion 22 18h15 19h20 : Temps d échanges avec la salle 19h20 19h30 : Conclusion 1

2 Introduction du Président du CDG 22 3 Intervention de la Direction Académique des services de l éducation Nationale M. Bariller - Inspecteur de l'éducation nationale adjoint à monsieur le directeur académique Mme Gastard Inspectrice de l'éducation nationale en charge de l'enseignement en maternelle. 4 2

3 LES GRANDS ENJEUX Raccourcir le temps d enseignement journalier pour favoriser la réussite scolaire de tous les élèves ; Développer des projets territoriaux répondant aux ambitions éducatives des territoires ; Engager une collaboration pour obtenir l adhésion des enseignants, des élus, des parents et partenaires intervenants. 5 PRINCIPES ET DEROGATIONS Des principes Une semaine plus équilibrée de 9 demi-journées, comprenant le mercredi matin; des journées maximum de 5h30, des demi journées maximum de 3h30; une pause méridienne au minimum de 1h30 ; des plages d enseignements non segmentées Des dérogations possibles Le samedi matin au lieu du mercredi Plus de 5h30 par jour Plus de 3h30 par demi-journée Dans le respect du calendrier national Demande justifiée par le PEDT et des garanties pédagogiques suffisantes 6 3

4 PROPOSITION D ECHEANCIER Mai-juin 2013: constitution des comités de pilotage et définition d un échéancier Septembre-octobre 2013: informations, réflexion, concertations, avant projet Novembre-décembre 2013: élaboration des projets et finalisation Janvier-février 2014: Présentation lors des conseils d école et envoi au DASEN et DDCS22 pour validation définitive Rentrée 2014: Mise en œuvre L accompagnement Education Nationale Localement : le directeur d école et l équipe enseignante ; Au niveau de la circonscription : l Inspecteur de l éducation nationale et son équipe de conseillers pédagogiques ; Au niveau départemental : le groupe de suivi et en particulier pour l éducation nationale, l inspecteur adjoint au directeur académique, l inspectrice maternelle 4

5 Intervention de la Direction Départementale de la Cohésion sociale M. Rigolot - Directeur départemental de la cohésion sociale M. Colleu - Conseiller d'éducation populaire et de jeunesse chargé du suivi des accueils collectifs 9 Rappel concernant les ACM périscolaires Les conditions réglementaires auxquelles sont soumis les accueils périscolaires ne s imposent qu aux accueils déclarés. En l absence de déclaration ou de respect des normes réglementaires un tel accueil constitue une simple garderie. La déclaration d un ACM périscolaire («accueil collectif de mineurs à caractère éducatif») a le caractère d une norme de qualité, avec des obligations de définition du projet (éducatif et pédagogique), de qualification des personnels, de taux d encadrement et de qualité des locaux d accueil. 5

6 Le PEDT Il y a 2 étapes (avant-projet et projet) Le PEDT, qui est porté par la collectivité, précise prioritairement, mais non exclusivement, les activités proposées sur les temps périscolaires. L absence d obligation de déclaration permettra d envisager une prévision de montée en charge progressive pour les communes qui ne pourront pas valider les conditions réglementaires d un PEDT avec ACM déclaré à la rentrée de septembre Les textes réglementaires concernant une modification transitoire des taux ne sont pas publiés à ce jour. Le périmètre d application (tout le périscolaire, certaines tranches horaires?) reste à préciser. La proposition d avant-projet de PEDT fait l objet d une validation (assortie de remarques ou de réserves éventuelles) par les services de l Etat partenaires (Préfet de département (DDCS) ; DSDEN). Le PEDT pourra bénéficier d un soutien dans son élaboration apporté par un groupe d appui (partenaires institutionnels concernés). La validation des PEDT relève de la compétence du Préfet (DDSC) et du DASEN auxquels pourront être associés les partenaires institutionnels du groupe d appui. Les personnels de la DDCS associés au PEDT restent les mêmes que ceux qui sont vos interlocuteurs des ACM : Mme Hélène Mazens : Inspectrice de la jeunesse et des sports M. André Colleu : Conseiller d éducation populaire et de jeunesse Mme Chantal Jaffrain : Secrétaire d administration Intervention de la Caisse d Allocation Familiale 22 M. Pepers Directeur de la CAF Mme Le Clech - responsable du service enfance jeunesse 6

7 Notre objectif Permettre aux familles d accéder à un temps d accueil et de loisirs de qualité pour leurs enfants 13 Un Projet éducatif de territoire adapté aux rythmes de l enfant inscrit dans un territoire de vie partagé intégrant tous les acteurs associant les parents 14 7

8 Des principes La déclaration auprès des service de la Ddcs La participation financière des familles modulée en fonction des ressources 15 Notre intervention actuelle La prestation de service Alsh Le Contrat enfance jeunesse Notre intervention complémentaire La prestation de service Alsh dans le cadre du Pedt 16 8

9 Notre accompagnement En proximité par les conseillers en développement social Au niveau départemental, via les actions inter institutionnelles 17 Nos échéances Nous contacter dès le dépôt de la déclaration auprès de la Ddcs 18 9

10 Intervention du Conseil Général 22 M. Pierrick SORGNIARD - Directeur enfance famille Dr Anne LETORET - médecin départemental de PMI Les missions du Conseil général en lien avec la réforme des rythmes scolaires Pour la Direction des Infrastructures et des Déplacements : L organisation et le financement des transports scolaires Pour la Direction Enfance famille, service de PMI : L'accueil des enfants de moins de six ans : - Avis ou autorisation du Président du Conseil général pour les établissements d'accueil du jeune enfant EAJE, les accueil de loisirs sans hébergement ALSH, et les accueils périscolaires APS après réception du récépissé de la déclaration du gestionnaire à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale 20 10

11 Points de vigilance Pour la Direction des Infrastructures et des Déplacements : 60 % des circuits primaires sont enchaînés après ou avant des circuits collèges et lycées Contraintes techniques et financières => coordination : Choix du mercredi Pas de modification des heures d entrée et de sortie pour les autres jours de la semaine Harmonisation des horaires du mercredi avec les établissements secondaires desservis par le même véhicule Pour la Direction Enfance famille, service de PMI : Attention particulière au respect de l intérêt de l'enfant Respect des besoins, des rythmes de vie du jeune enfant et offres d'activité adaptées Veille aux conditions d'accueil : encadrement et sécurité (locaux, hygiène,alimentation), santé des jeunes enfants Calendrier Pour la Direction des Infrastructures et des Déplacements : Consultation du Conseil général (art. D et D du code de l éducation national) Pour la Direction Enfance famille, service de PMI : Délai de deux mois avant le premier accueil pour l'avis ou autorisation du Président du Conseil général (art. R et 11 du Code de Santé Publique). 11

12 Intervention du Centre National de la Fonction Publique Territoriale M. Le Bihan - Directeur adjoint chargé de la formation Intervention du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Côtes d Armor M. Arnaud consultant en organisation chargé de mission réforme des rythmes scolaires Mme Merrand Responsable du pôle Accompagnement des pratiques professionnelles 12

13 Introduction : quelles conséquences de la réforme pour les collectivités Une nouvelle répartition des temps périscolaires et extrascolaires Une réorganisation nécessaire des services proposés Des évolutions prévisibles des conditions de travail des agents 25 Quels enjeux pour les organisations et le personnel Les enjeux de cette démarche pour les collectivités Préparer et mettre en œuvre la réforme dans un délai contraint Réussir sa concertation avec de multiples acteurs Mesurer les conséquences organisationnelles, financière et, pédagogiques des différentes options identifiées Repenser l organisation des services pour assurer de nouveaux services Mobiliser et coordonner les équipes et les acteurs pour mettre en œuvre ce changement Un changement complexe qui nécessite d être mené comme un projet Phase de préparation du projet Phase d état des lieux Phase de concertation Phase de construction de la semaine scolaire Phase de réorganisation des services et des conditions de travail des agents 26 13

14 Préparer le projet Désigner un élu référent et un agent ayant un temps de travail dédié Définir un calendrier et identifier les étapes du projet Mettre en place les instances permettant de parvenir à des décisions Faire un état des lieux Les éléments du diagnostic territorial : Moyens humains et matériels, fréquentation des services, tissu associatif L objectif de ce diagnostic Evaluer les besoins Evaluer les ressources mobilisables et établir les limites du projet Permettre d évaluer l impact de la réforme sur les services et les agents Identifier les acteurs à associer Mener une concertation Identifier les acteurs Les acteurs locaux : agents territoriaux, enseignants, parents d élèves, associations et communauté de communes Les partenaires institutionnels Les points de vigilance Informer préalablement l ensemble des acteurs sur la réforme Cadrer la concertation en définissant des orientations politiques Construire l organisation de la semaine scolaire et l offre de services Proposer différents scénarii d organisation de la semaine scolaire Evaluer l impact en terme de moyens humains et financiers pour la commune Arrêter une organisation et la soumettre à la validation du DASEN Formaliser un projet éducatif 14

15 Réorganiser les services et faire évoluer les conditions de travail des agents Reconstruire l organisation Redéfinir les rôles et les missions de chacun Questionner la pertinence de mettre en place un encadrement intermédiaire Adapter les situations individuelles Revoir les fiches de poste et les plannings Faire évoluer les DHS et l annualisation du temps de travail Adapter les effectifs Définition des profils à recruter Adaptation du plan de formation Obtenir l avis du Comité Technique Paritaire Propositions d accompagnement du CDG22 Modalités pratiques L accompagnement du Centre de Gestion 22 Mise à disposition du chargé de mission Réponse aux questions techniques Animation de temps d information départementaux ou en collectivité Coordonnées disponibles sur le site du Centre de Gestion Mise en ligne de documents d information ou d outils Mise en place de temps d échanges à destination des techniciens Première date le 28 juin matin au Centre de Gestion Prochaines rencontres programmées en septembre Constitution de viviers auprès du service des Missions Temporaires Viviers «chargés de missions» Viviers «animateurs» Mise en place de CTP dédiés à la réforme Documents disponibles sur la page dédiée sur le site du Centre de Gestion Formulaire d inscription disponible sur le site du Centre de Gestion Formulaire de demande de mise à disposition disponible sur le site du CDG 22 Fiche de poste type disponible sur le site du CDG 22 Dossier CTP type sera proposé sur le site du Centre de Gestion Animation du groupe inter-institutionnel Mise en ligne d un questionnaire Déterminer les difficultés rencontrées par les collectivités Identifier les attentes vis-à-vis du CDG 22 Adapter l accompagnement proposé Analyser l état d avancement de la démarche dans les 30 collectivités Questionnaire en ligne sur le site du CDG 22 15

16 16

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13 Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme Vendredi 7 juin 2013 Aménagement des rythmes éducatifs Intervention de Madame Véronique SERVE, responsable des aides

Plus en détail

Écoles maternelles et élémentaires

Écoles maternelles et élémentaires Écoles maternelles et élémentaires Instruction pour la promotion de la généralisation des projets éducatifs territoriaux sur l'ensemble du territoire NOR : MENE1430176C circulaire n 2014-184 du 19-12-2014

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

étapes pour réussir l application des rythmes scolaires

étapes pour réussir l application des rythmes scolaires 10 étapes pour réussir l application des rythmes scolaires Ce document vous est proposé par Trajectoires Groupe Reflex_, bureau d études spécialisé sur les politiques éducatives. www.trajectoires-reflex.org

Plus en détail

Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014

Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014 Université des maires du GARD Le maire, l école et les activités périscolaires 13 mai 2014 Sébastien FERRIBY Conseiller technique Département Action sociale, Éducative, Sportive et Culturelle PREMIÈRE

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de présentation LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le

Plus en détail

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires Enfance Questions-réponses sur les Rythmes scolaires 1- Sur quel(s) grade(s) recruter des agents assurant l animation des TAP ; la mission de coordinateur TAP? Recrutement dans la filière Animation : catégorie

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

0. APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 26 JUIN 2014. Le procès-verbal de la séance du 26 juin 2014 est approuvé à l unanimité.

0. APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 26 JUIN 2014. Le procès-verbal de la séance du 26 juin 2014 est approuvé à l unanimité. Compte-rendu du Conseil de la Communauté de Communes du Val de l Indre Séance du 10 juillet 2014 Date de convocation : le 04 juillet 2014 Nombre de conseillers en exercice : 31 Nombre de conseillers présents

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Réformedes. rythmes, quel. temps pour. Rythmes scolaires : plus de 80% de participation au questionnaire diffusé par la Ville

Réformedes. rythmes, quel. temps pour. Rythmes scolaires : plus de 80% de participation au questionnaire diffusé par la Ville La réforme nationale des rythmes scolaires pour les enfants des écoles publiques maternelles et écoles publiques élémentaires entrera en vigueur à Seclin en septembre 2014. Afin de bâtir un Projet Éducatif

Plus en détail

La compétence périscolaire et les impacts de la réforme des rythmes scolaires sur les agents et les métiers territoriaux

La compétence périscolaire et les impacts de la réforme des rythmes scolaires sur les agents et les métiers territoriaux ÉTUDE octobre 2014 La compétence périscolaire et les impacts de la réforme des rythmes scolaires sur les agents et les métiers territoriaux Emploi au 31décembre 2014 quand les talents grandissent, les

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES 5 juin 2012 Catherine BODIN - Séverine GAUBERT DÉROULEMENT DE L'INTERVENTION I. Les caractéristiques de la gestion du personnel scolaire

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

REGLEMENT ET TARIFS ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS INTERCOMMUNAL

REGLEMENT ET TARIFS ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS INTERCOMMUNAL Communauté de Communes de ROCHEFORT-MONTAGNE PREAMBULE : REGLEMENT ET TARIFS ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS INTERCOMMUNAL La Communauté de Communes de Rochefort-Montagne dispose de la compétence Enfance-

Plus en détail

DEFINITIONS RESPONSABILITE

DEFINITIONS RESPONSABILITE DEFINITIONS Qu est ce que le temps périscolaire? Il est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants scolarisés : - la période d accueil

Plus en détail

Paris, le 31 janvier 2014

Paris, le 31 janvier 2014 Paris, le 31 janvier 2014 Département Action sociale, Éducative, Sportive et culturelle N/Réf : SF/CV Note 1 Affaire suivie par Sébastien FERRIBY Réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 : conditions

Plus en détail

L3 STAPS - Education motricité - Promotion 2011

L3 STAPS - Education motricité - Promotion 2011 L3 STAPS - Education motricité - Promotion 2011 Nombre de diplômés 44 Nombre de répondants 41 Situation au 01/04/15 Emploi 30 Etudes 11 Total 41 Master 1 Entreprise - éducation, santé, action sociale Educatif

Plus en détail

Il concerne : 1. la restauration scolaire 2. les accueils périscolaires 3. les aides aux devoirs 4. les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH)

Il concerne : 1. la restauration scolaire 2. les accueils périscolaires 3. les aides aux devoirs 4. les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) RÉGLEMENT MODIFIE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE, DES ACCUEILS PÉRISCOLAIRES, DES AIDES AUX DEVOIRS ET DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT DE LA VILLE DE LA TESTE DE BUCH PRÉAMBULE Ce présent règlement

Plus en détail

1. Qualifications et taux d encadrement Accueil de loisirs Séjour de vacances

1. Qualifications et taux d encadrement Accueil de loisirs Séjour de vacances Encadrement 1. Qualifications et taux Accueil de loisirs Séjour de vacances Accueil de loisirs Séjour de vacances Diplômes permettant d exercer les fonctions de direction en ACM Possibilité de dérogation

Plus en détail

Éléments d information sur les rythmes scolaires en Angleterre

Éléments d information sur les rythmes scolaires en Angleterre Éléments d information sur les rythmes scolaires en Description du système éducatif anglais Le nombre d années obligatoires L école obligatoire dure onze années : de 5 à 16 ans. Les différents niveaux

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

Service Enfance Jeunesse Accueil de Loisirs «Pirouette Cacahouète» Règlement intérieur

Service Enfance Jeunesse Accueil de Loisirs «Pirouette Cacahouète» Règlement intérieur Lieux d accueil Service Enfance Jeunesse Accueil de Loisirs «Pirouette Cacahouète» Règlement intérieur CONTEXTE Dans le cadre de sa politique Enfance, la CCHMV met à disposition des familles un service

Plus en détail

COMPTE RENDU DU 18 MARS 2013

COMPTE RENDU DU 18 MARS 2013 COMPTE RENDU DU 18 MARS 2013 Présents : M. PIZY, Mme LEROUX, M. JOURDAIN, Mmes LE FUR, HOORELBEKE, BOULOUARD, Mrs de PESQUIDOUX - COLLET, GUERIN. Excusés : Pouvoir : Absent : Mrs DURIEUX de PESQUIDOUX

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES ÉDUCATIFS ANNUAIRE DÉPARTEMENTAL DE LOT-ET-GARONNE

RÉFORME DES RYTHMES ÉDUCATIFS ANNUAIRE DÉPARTEMENTAL DE LOT-ET-GARONNE RÉFORME DES RYTHMES ÉDUCATIFS ANNUAIRE DÉPARTEMENTAL DE LOT-ET-GARONNE PARTENAIRE RÔLE CONTACTS Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service «vie sociale

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION

CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION Règlement intérieur Méridienne, Périscolaire, Accueil de loisirs, Aide aux devoirs Les services «Méridienne, Accueil Péri et post Scolaire, Accueils de loisirs et Aides aux devoirs» sont des services municipaux

Plus en détail

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret IRTS Le 21/04/2001 Education Spécialisée Prévention P.M.I (Protection maternelle infantile) Service d Action Préventive des quartiers (S.A.P) Circonscription Protection Judiciaire de la jeunesse M.D.P.H

Plus en détail

S agissant des personnels enseignants du 1 er degré, la présente circulaire rappelle les règles de mobilisation et d attribution du D.I.F.

S agissant des personnels enseignants du 1 er degré, la présente circulaire rappelle les règles de mobilisation et d attribution du D.I.F. Le directeur académique des services départementaux de l'éducation nationale à Mesdames et messieurs les maîtres contractuels, les maîtres agréés et maîtres délégués du 1 er degré. Division des personnels

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Année 2015 / 2016 La ville de Saulxures-lès-Nancy a mis en place des structures d'accueil : Pour les enfants de 3 à 12 ans (ou qui atteindront 3

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

PEDT 2014-2017. Commune de Parcé sur Sarthe PEDT 1

PEDT 2014-2017. Commune de Parcé sur Sarthe PEDT 1 PEDT 2014-2017 Commune de Parcé sur Sarthe PEDT 1 Sommaire Introduction - page 3 Périmètre et public page 4 Organisation du temps hebdomadaire page 5 Partenaires du projet page 6 Locaux utilisés page 7

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

PRÉAMBULE TITRE 1 : FONCTIONNEMENT :

PRÉAMBULE TITRE 1 : FONCTIONNEMENT : REGLEMENT DE LA RESTAURATION SCOLAIRE, DES ACCUEILS PÉRISCOLAIRES, DES AIDES AUX DEVOIRS ET DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT DE LA VILLE DE LA TESTE DE BUCH PRÉAMBULE Ce présent règlement ainsi

Plus en détail

Allègement des tâches administratives

Allègement des tâches administratives Allègement des tâches administratives I - Général A- Les effets de la dématérialisation par le net : 1- Des mails en nombre trop important et qui prennent un temps très important dans la gestion : des

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Temps de travail effectif Gestion de la durée de travail - Annualisation

Temps de travail effectif Gestion de la durée de travail - Annualisation Temps de travail effectif Gestion de la durée de travail - Annualisation 1/18/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» Pôle "Valorisation de l'information juridique" 05 59 84 59 44 05 59

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Service des personnels ingénieurs, administratifs, techniques,

Plus en détail

1 -Formations éligibles au DIF pour ces personnels.

1 -Formations éligibles au DIF pour ces personnels. Le directeur académique des services départementaux de l'éducation nationale des Bouches-du-Rhône à Mesdames et messieurs les instituteurs et professeurs des écoles Division des personnels DIF Public Téléphone

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Créer les conditions pour la réussite de tous les élèves ÉDITION 2014 / 2015 GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE - ÉDITION 2014

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Je me forme. Fiche : S intégrer dans le lycée. Les personnels d un lycée général et technologique. Proviseur

Je me forme. Fiche : S intégrer dans le lycée. Les personnels d un lycée général et technologique. Proviseur Je me forme Fiche : S intégrer dans le lycée I. Les acteurs du lycée Les personnels d un lycée général et technologique Equipe pédagogique Proviseur Proviseur adjoint Gestionnaire intendant Chef de travaux

Plus en détail

PREFET DES ALPES-MARITIMES INSTRUCTIONS DEPARTEMENTALES 2014

PREFET DES ALPES-MARITIMES INSTRUCTIONS DEPARTEMENTALES 2014 PREFET DES ALPES-MARITIMES INSTRUCTIONS DEPARTEMENTALES 2014 1 RÔLE DE LA DDCS.P.4 LES DERNIERES EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES.P.6 UNE AMBITION EDUCATIVE.P.10 LES DIFFERENTS MODES D ACM..P.12 LES CONDITIONS

Plus en détail

InscRIPTIons scolaires

InscRIPTIons scolaires InscRIPTIons scolaires comment s InscRIRe? L inscription à l école s effectue pour les enfants entrant en première année de maternelle (soit les enfants ayant 3 révolus au 31 décembre de l année d inscription)

Plus en détail

PREFET D'ILLE-ET-VILAINE

PREFET D'ILLE-ET-VILAINE PREFET D'ILLE-ET-VILAINE Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Service jeunesse et sports Service Solidarités Dossier suivi par : Xavier Gabillaud Secrétariat

Plus en détail

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant. Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires

Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant. Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires DEROULÉ DE LA REUNION A / RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES : OÙ EN SOMMES

Plus en détail

Questions et Réponses. Sur la Réforme des Rythmes Scolaires et les Transports Scolaires

Questions et Réponses. Sur la Réforme des Rythmes Scolaires et les Transports Scolaires Questions et Réponses Sur la Réforme des Rythmes Scolaires et les Transports Scolaires AGIR : l expertise indépendante au service des collectivités Créée en 1987 par des élus et des techniciens de collectivités

Plus en détail

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Une étude exclusive de l AMF Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Près de 4 000 communes, soit 17% des municipalités scolarisant 22% des élèves du public,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

RAPORT D ACTIVITE 2013/2014 RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014

RAPORT D ACTIVITE 2013/2014 RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 1 SOMMAIRE I INTRODUCTION II BILAN MORAL II 1 LES ELECTIONS DE PARENTS D ELEVES II 2 MODIFICATION DES STATUTS II 3 LA VIE DE L ASSOCIATION III BILAN FINANCIER 2 I INTRODUCTION

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

Le fonds d amorçage 2013-2014 et 2014-2015

Le fonds d amorçage 2013-2014 et 2014-2015 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Le fonds d amorçage 2013-2014 et 2014-2015 ADDITIF AU GUIDE PRATIQUE SUR LES NOUVEAUX RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE Vendredi GUIDE PRATIQUE LES NOUVEAUX RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE

Plus en détail

Rythmes éducatifs : point d étape

Rythmes éducatifs : point d étape Rythmes éducatifs : point d étape MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Lundi 22 juin 2015 COMMUNIQUE DE

Plus en détail

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 CHARTE DYSLEXIE en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 Préambule Les élèves présentant des troubles du langage

Plus en détail

Tarification. des activités de la Direction Éducation Jeunesse et Sports

Tarification. des activités de la Direction Éducation Jeunesse et Sports Tarification des activités de la Direction Éducation Jeunesse et Sports Application au 1 er septembre 2015 Support de présentation de la refonte des tarifs Réunions publiques 27, 28 et 29 avril 2015 Les

Plus en détail

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur o - bilan de l'année : évolution du projet d école, actions spécifiques. o - renseignements sur le fonctionnement de l'école, sur les modalités d'évaluation (Livrets...- 4è année de cycle - Enfants en

Plus en détail

Rythmes éducatifs : point d étape. Lundi 22 juin 2015

Rythmes éducatifs : point d étape. Lundi 22 juin 2015 Rythmes éducatifs : point d étape Lundi 22 juin 2015 Sommaire Des organisations du temps scolaire stabilisées à la rentrée 2015... 3 Des choix d organisation du temps scolaire qui s installent dans la

Plus en détail

Application SortieSco. Aide à l utilisation de l application

Application SortieSco. Aide à l utilisation de l application Application SortieSco Aide à l utilisation de l application Application SortieSco - introduction Utilisée pour les demandes de sortie scolaire avec nuitée(s) Elle permet : - d instruire les demandes d

Plus en détail

Vademecum de la déclaration d'un Accueil Collectif de Mineurs

Vademecum de la déclaration d'un Accueil Collectif de Mineurs Vademecum de la déclaration d'un Accueil Collectif de Mineurs Ce document a pour objectif de vous accompagner dans les différentes étapes liées à la déclaration d'un accueil collectif de mineurs sur le

Plus en détail

SOMMAIRE. I Préambule. II Données générales 1 Référent 2 Historique 3 Public concerné

SOMMAIRE. I Préambule. II Données générales 1 Référent 2 Historique 3 Public concerné PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 2014-2017 1 SOMMAIRE I Préambule II Données générales 1 Référent 2 Historique 3 Public concerné III Modalités pratiques du PEDT 1 Inscriptions 2 Organisation 3 Facturation 4

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?...

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?... SOMMAIRE I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions 1 Quelles ont été les évolutions importantes du métier d ATSEM?... 15 2 Comment devient-on ATSEM?... 16 3 L obtention du CAP Petite Enfance

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS DELIBERATIONS L'an deux mil quatorze, le cinq août à dix huit heures trente, le Conseil municipal de la Commune de PORT- SAINTE-FOY-et-PONCHAPT, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

Prix «Non au harcèlement» - règlement 3 ème édition 2015-2016

Prix «Non au harcèlement» - règlement 3 ème édition 2015-2016 Prix «Non au harcèlement» - règlement 3 ème édition 2015-2016 1 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement en milieu scolaire, le ministère de l Education nationale,

Plus en détail

Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité

Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité Dossier de presse Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité Sous le pilotage de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) chargée tout particulièrement de la

Plus en détail

Logiciel libre de gestion pour l'education Populaire. Module ALSH et ALSH périscolaire

Logiciel libre de gestion pour l'education Populaire. Module ALSH et ALSH périscolaire Logiciel libre de gestion pour l'education Populaire Module ALSH et ALSH périscolaire INTRODUCTION CONTEXTE Il n'existe que très peu de logiciels libres parmi les logiciels métiers destinés à l'éducation

Plus en détail

Délibération n 35 Conseil municipal du 14 avril 2014

Délibération n 35 Conseil municipal du 14 avril 2014 Direction Générale Finances et Gestion Direction de la Commande Publique Délibération n 35 Conseil municipal du 14 avril 2014 Dispositions relatives aux marchés publics : Fonctionnement et Travaux Convention

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Accusé de réception Ministère de l intérieur 54019390. Acte Certifié exécutoire le : 05/07/2012

Accusé de réception Ministère de l intérieur 54019390. Acte Certifié exécutoire le : 05/07/2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DU TRAVAIL FAMILIAL PREAMBULE L aide à domicile vise à renforcer le maintien de l autonomie des familles dont l équilibre est momentanément ou non affecté. En préservant et/ou en restaurant

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Dossier préparé par la FNOGEC pour la journée nationale des rythmes scolaires du 17 janvier 2014

Dossier préparé par la FNOGEC pour la journée nationale des rythmes scolaires du 17 janvier 2014 Dossier préparé par la FNOGEC pour la journée nationale des rythmes scolaires du 17 janvier 2014 A la demande de la commission nationale des Rythmes scolaires, la FNOGEC a été sollicitée pour préparer

Plus en détail

PRÉFET DE LA GIRONDE. mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs. DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv.

PRÉFET DE LA GIRONDE. mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs. DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv. PRÉFET DE LA GIRONDE mémento départemental de la réglementation en accueil collectif de mineurs 2015 DDCS 33 33 -- www.gironde.gouv.fr SOMMAIRE DU MÉMENTO pages CATÉGORIES D ACCUEILS ET DE SÉJOURS...

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

PRÉFET DE L'AIN NUMEROS UTILES. Préfecture de l Ain (standard) : 04.74.32.30.00

PRÉFET DE L'AIN NUMEROS UTILES. Préfecture de l Ain (standard) : 04.74.32.30.00 PRÉFET DE L'AIN DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE 9 Rue de la Grenouillère CS 60425 01012 BOURG EN BRESSE Cédex Tél. : 04.74.32.55.00 Fax : 04.74.32.55.09 email : ddcs@ain.gouv.fr site :

Plus en détail

Règlement Intérieur. Présentation Générale

Règlement Intérieur. Présentation Générale Règlement Intérieur Le présent règlement a pour but de vous donner toutes les informations pratiques concernant l Accueil Collectif de Mineurs du Lavandou ainsi que les modalités de fonctionnement. Présentation

Plus en détail

Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps»

Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps» Section 2 Alpes Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps» Année 2014-2015 Elèves scolarisés à : L école maternelle de l Alpe de Venosc Les écoles élémentaires de l Alpe de Venosc

Plus en détail

CHARTE DE L'ATSEM. Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles

CHARTE DE L'ATSEM. Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles CHARTE DE L'ATSEM Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles La charte de l'atsem a pour objet de présenter les missions de l'agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles (ATSEM) mais aussi

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DE CONCERTATION DU JEUDI 2 JUILLET 2015

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DE CONCERTATION DU JEUDI 2 JUILLET 2015 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DE CONCERTATION DU JEUDI 2 JUILLET 2015 LISTE DES PERSONNES PRESENTES : REPRESENTANTS DE LA COMMUNE ELUS Monsieur le Maire Maire Adjointe chargée

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR PAYS DE RETZ - Bureau communautaire 15 mai 2014.

COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR PAYS DE RETZ - Bureau communautaire 15 mai 2014. REUNION DU BUREAU COMMUNAUTAIRE JEUDI 15 MAI 2014 A 17H Le quinze mai deux mille quatorze, à dix-sept heures, le bureau communautaire, régulièrement convoqué, s est réuni, sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Mobilisation de l École et de ses partenaires pour les valeurs de la République. Les assises

Mobilisation de l École et de ses partenaires pour les valeurs de la République. Les assises Assises de la KIT D ORGANISATION DES ASSISES SOMMAIRE La démarche des assises 1. Présentation générale de la démarche 2. Les thématiques à aborder lors des Assises locales et départementales 3. Assises

Plus en détail

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Édition 2015 Dès sa création, le Sgen-CFDT a fait le choix de se structurer en syndicat général, c'est à dire regroupant l'ensemble des catégories professionnelles

Plus en détail