Caporal-Chef Sébastien Planelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Caporal-Chef Sébastien Planelles"

Transcription

1 Annexe 2 Source : Caporal-Chef Sébastien Planelles Cérémonie d'obsèques aux Invalides

2 Une cérémonie militaire en l'honneur du caporal-chef Sébastien Planelles et du premier-maître Frédéric Paré de la Marine nationale s'est déroulée à l'hôtel national des Invalides à Paris, le mercredi 30 août 2006 à 12h00. Le caporal-chef Planelles appartenait aux CPA 10 (commandos parachutistes de l'air) de la base aérienne 123 d'orléans. Il est tombé au combat le vendredi 25 août 2006, durant un engagement armé contre des Talibans dans l'est de l'afghanistan. Les honneurs militaires leur ont été rendus en présence du ministre de la Défense, du chef d'étatmajor des Armées, du chef d'état-major de l'armée de l'air et du chef d'état-major de la Marine. Le ministre de la Défense et le chef d'état-major des Armées ont remis aux deux défunts la Médaille Militaire, ainsi que la Croix de la Valeur Militaire à titre posthume. La présence de l'armée de l'air en Afghanistan s'inscrit dans le cadre de la participation de la France à la coalition "Enduring Freedom" et à la force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS). Elle contribue à améliorer la condition sécuritaire du pays et à lutter contre le terrorisme en Afghanistan. Les 10 ans du Centre de Formation Militaire Elémentaire Le 19 avril 2007, les 10 ans du centre de formation militaire élémentaire (CFME), situé sur la base aérienne 722 de Saintes, ont été célébrés à l occasion de la présentation au drapeau du stage 2007/02 des militaires techniciens de l air (MTA) et des volontaires militaires du rang (VMDR). Le bâtiment instruction du CFME a été baptisé au nom du Caporal Chef Sébastien Planelles, décédé le 25 août 2006 dans une embuscade en Afghanistan. Le CFME forme en effet les militaires techniciens de l air (MTA) de l armée de l air qui tiennent un rôle important dans les unités, après avoir reçu une formation militaire et professionnelle

3 adaptées. Le baptême du bâtiment Instruction du Centre de Formation Militaire Elémentaire (CFME) a eu lieu en fin de matinée. Cette unité, issue de la professionnalisation des Armées, célèbre ses 10 ans d existence et son bâtiment porte désormais le nom «Caporal-chef Sébastien PLANELLES». Formé à Saintes au CFME, le CLC Planelles exerçait le métier de fusilier commando au CPA 10. Lors d une mission de reconnaissance en Afghanistan, il tombe dans une embuscade avec son groupe. Il décède, avec son compagnon d arme le 1er maître Frédéric Paré (infirmier des fusiliers marins de Lorient), le 25 août Une plaque commémorative évoquera aux stagiaires qui vont se succéder dans ces murs l'exemple qui leur est offert par le Caporal-chef Sébastien PLANELLES.

4 L EETAA rend hommage au Caporal-Chef Sébastien Planelles

5 Une stèle, érigée à la mémoire du caporal-chef Sébastien Planelles, a été inaugurée le vendredi 17 octobre 2008 à l école d enseignement technique de l armée de l air (EETAA 722) de Saintes. Le CLC Planelles est tombé sous le feu des armes lors d une mission en Afghanistan le 25 août Entré en service le 14 juin 2000, le CLC Planelles avait rejoint le commando parachutiste de l air numéro 10 (CPA 10) basé à Orléans, à l issue de sa formation effectuée au centre de formation militaire technicien air (CFMTA) de Saintes. La cérémonie présidée par le général de brigade aérienne Philippe Aubignat, commandant la brigade des forces de sécurité et d intervention (BAFSI), s est déroulée en présence de la famille du défunt et de nombreux élus. Elle regroupait aussi les stagiaires du centre de formation militaire élémentaire (CFME ) de l EETAA. La lecture de la citation a rappelé le comportement exemplaire et la bravoure au combat du caporal-chef Planelles. La Marseillaise, chantée a capela par les élèves, a clôturé cette émouvante commémoration. Sources: AA

6 A Créteil, un nom a été ajouté au monument aux Morts Le nom d un jeune soldat mort en Afghanistan, il y a quatre ans, a été gravé sur le monument aux morts de Créteil, où on lui a rendu hommage à l occasion du 8 mai Photo le Parisien du Le caporal-chef Sébastien Planelles (photo ci-dessus) avait 28 ans lorsqu il est mort en Afghanistan à la suite d une embuscade. Quatre ans après son décès, le préfet du Val-de-Marne, le maire de Créteil, les représentants de l armée et des anciens combattants ainsi que sa famille et ses camarades militaires ont honoré sa mémoire à l occasion de la cérémonie du 8 mai 1945, date qui marque la victoire sur le nazisme. Son nom a ainsi été dévoilé sur le monument aux morts de Créteil (Val-de-Marne), la ville où il est né et où il a grandi. Sébastien Planelles fait partie d une nouvelle génération tombée au feu. Son nom a été gravé dans la partie basse du monument où sont mentionnés les soldats morts dans des conflits plus récents. Au-dessus se trouvent ceux de et de «Les démarches sont très longues, mais il est normal de les faire, explique explique Laurent Cathala (PS), député maire de Créteil, à qui revenait le soin d engager les demandes. C est un moyen d exprimer une reconnaissance.» «L Afghanistan est un terrain d action de l armée éloigné de la France et méconnu des Français, explique le colonel Paul Dodane, représentant des armées dans le département du Val-de- Marne.» Le jeune militaire appartenait aux forces spéciales au sein du commando parachutiste de l air, des hommes surentraînés attachés à la base aérienne d Orléans. Engagé dès 20 ans dans l armée, ce passionné d arts martiaux est intervenu sur de nombreux théâtres : Tchad, Djibouti, Tadjikistan puis Afghanistan Le 25 août 2006, à peine un mois après son arrivée, un engin piégé explose lors de son passage. Sébastien sera tué en même temps qu un commando marine.

7 «C est l aboutissement d une reconnaissance par la France» "La mère du jeune soldat mort en Afghanistan" Il y a quatre ans, la vie de la famille Planelles s écroulait avec la mort de Sébastien. L inscription du nom du fils aîné sur le monument aux morts de sa ville natale et l hommage rendu hier sont un soulagement pour tous : «C est l aboutissement d une reconnaissance par la France, explique Mireille, sa mère. On voudrait que son nom soit respecté par ceux quine l ont pas connu. C était un jeune homme qui a donné sa vie pour la République.» Famille et amis aimeraient que le public prenne conscience de ce qu un tel engagement représente : «Être en Afghanistan, c est une manière de dire qu on n est pas d accord avec les talibans et que leur fanatisme religieux n a rien à voir avec la religion musulmane, estime Arnaud, un ami militaire du défunt. Avant de partir, il m avait dit : Si je ne rentre pas, si je meurs, c est pour la France. Il avait conscience du risque.» Lorsque le jeune homme a voulu s engager à 20 ans, ses parents avaient tenté de l en dissuader. En vain. Bruno, son frère, se souvient : «Il détestait l injustice et c était un grands sportif. L armée l a épanoui. Elle lui avait apporté tout ce qui lui manquait.» Source:

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE N 10011107 M. M. Choplin Président de section Audience du 24 novembre 2010 Lecture du 15 décembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Cour nationale du

Plus en détail

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel

Plus en détail

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs LE LIEN ARMEE NATION Réflexions et production du Trinôme de Créteil Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs de l IHEDN Le trinôme de Créteil : un pilote Journées de formation

Plus en détail

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Bernard Maître, 20 ans, Résistant Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Les élèves de CM1 de Mme Mailley ont réalisé ce livre racontant l histoire de

Plus en détail

LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION

LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION 3 è DIVISION ROCHER DE LA MARNE Félicitations! Pendant ta visite au cimetière, tu seras un membre de la 3 ème Division, tu dois suivre les instructions sur chaque page

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

«Enjeux de sécurité dans la Méditerranée de demain : une union entre les deux rives?».

«Enjeux de sécurité dans la Méditerranée de demain : une union entre les deux rives?». Direction des activités internationales 6 ème Session internationale euro-méditerranéenne du 13 au 20 février 2008 «Enjeux de sécurité dans la Méditerranée de demain : une union entre les deux rives?».

Plus en détail

(Accéder au dossier. de l aide sociale à l enfance et rechercher ses origines RECHERCHE ( ENFANCE ( INFORMATION MAIRIE DE PARIS

(Accéder au dossier. de l aide sociale à l enfance et rechercher ses origines RECHERCHE ( ENFANCE ( INFORMATION MAIRIE DE PARIS (Accéder au dossier de l aide sociale à l enfance et rechercher ses origines - Edition Décembre 2006 - Crédits Photos : Dominique Feix / Arnaud Terrier - 107.06.G.AF.PC.DA MAIRIE DE PARIS DIRECTION DE

Plus en détail

LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION DES ARCHIVES MILITAIRES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES D'OUTRE MER

LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION DES ARCHIVES MILITAIRES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES D'OUTRE MER MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES SERVICE HISTORIQUE DE LA DÉFENSE Centre des archives du personnel militaire LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Fait sur mesure pour les écoles, Trop jeunes est un projet pédagogique qui veut attirer l attention de nos jeunes sur ce monde qui tourne de plus

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration Ce lycée prépare CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration Appel à initiatives et projets de l AFPSSU 2013

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

CEREMONIE D INAUGURATION DE L HOPITAL SOMINE DOLO DE MOPTI

CEREMONIE D INAUGURATION DE L HOPITAL SOMINE DOLO DE MOPTI CEREMONIE D INAUGURATION DE L HOPITAL SOMINE DOLO DE MOPTI Discours de Monsieur Ousmane KONE Ministre de la Santé et de l Hygiène Publique ******************************************** Mardi 18 mars 2014

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE POUR ACCEDER A LA FONCTION CONDITION D ELIGIBILITE Être de nationalité française Avoir au moins 18 ans le jour de l élection Jouir de ses droits civiques (concernant

Plus en détail

DIRECTION CENTRALE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES : sous-direction ressources humaines ; bureau enseignement.

DIRECTION CENTRALE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES : sous-direction ressources humaines ; bureau enseignement. DIRECTION CENTRALE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES : sous-direction ressources humaines ; bureau enseignement. INSTRUCTION N 20280/DEF/DCSSA/RH/ENS/2 relative à l attribution des brevets élémentaire et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 12 e régiment de cuirassiers

DOSSIER DE PRESSE. 12 e régiment de cuirassiers DOSSIER DE PRESSE 12 e régiment de cuirassiers OPERATIONS AU PROFIT DE L ASSOCIATION TERRE FRATERNITE 29 et 30 mai 2015 1 er évènement vendredi 29 mai 2015 Vendredi 29 mai 2015 XV DU PACIFIQUE CONTRE LE

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts COMMUNE DE MANGLIEU Le Maire, les adjoints, les Conseillers Municipaux seraient honorés de vous compter au nombre de leurs invités à la Cérémonie du 14 juillet 2012 qui aura lieu le Samedi 14 juillet 2012

Plus en détail

LYCÉE CHRESTIEN DE TROYES

LYCÉE CHRESTIEN DE TROYES LYCÉE CHRESTIEN DE TROYES Rue de Québec BP 1067-10009 TROYES CEDEX - 03 25 71 53 26 Service des Inscriptions : 0682573118 Sections Post-baccalauréat ANNÉE SCOLAIRE 2015 2016 DOSSIER D INSCRIPTION DES SECTIONS

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants Service de la Loire-Atlantique

Office National des Anciens Combattants Service de la Loire-Atlantique De gauche à droite : monuments aux morts des communes de Plessé, Montoir-de-Bretagne, Guéméné-Penfao et Nantes. Office National des Anciens Combattants Service de la Loire-Atlantique 1 1 Je m appelle Noac

Plus en détail

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G E -0 En résumé Si la fiche indique une cote alphanumérique commençant par : P (la cote la plus fréquente)

Plus en détail

CANADA EN AFGHANISTAN

CANADA EN AFGHANISTAN DES INSTRUCTIONS POUR LES ENSEIGNANT(E)S À l attention desenseignant(e)s d histoire et d études sociales de la 10e année à la 12e année (ou encore de la troisième à la cinquième secondaire au Québec),

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SÉRIE COLLÈGE SESSION 2009 HISTOIRE - GÉOGRAPHIE - ÉDUCATION CIVIQUE

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SÉRIE COLLÈGE SESSION 2009 HISTOIRE - GÉOGRAPHIE - ÉDUCATION CIVIQUE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SÉRIE COLLÈGE SESSION 2009 HISTOIRE - GÉOGRAPHIE - ÉDUCATION CIVIQUE L'épreuve se corn pose de trois parties qui doivent obligatoirement être traitées par le candidat: Première

Plus en détail

50e anniversaire des indépendances africaines et malgache

50e anniversaire des indépendances africaines et malgache 50e anniversaire des indépendances africaines et malgache 1960-2010 29 Hommage aux anciens combattants africains et malgaches Dans le cadre des célébrations officielles du cinquantième anniversaire des

Plus en détail

PREFET D'ILLE-ET-VILAINE

PREFET D'ILLE-ET-VILAINE PREFET D'ILLE-ET-VILAINE Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Service jeunesse et sports Service Solidarités Dossier suivi par : Xavier Gabillaud Secrétariat

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 21 mai 2014. De 9h à 21h au centre commercial de Confluence

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 21 mai 2014. De 9h à 21h au centre commercial de Confluence DOSSIER DE PRESSE Mercredi 21 mai 2014 2ème édition de la Journée du Marin à Lyon De 9h à 21h au centre commercial de Confluence CONTACT PRESSE Cellule de communication de l OGZDS-SE LTT Héloïse HABLOT

Plus en détail

REFERE LIBERTE. Devant le Tribunal Administratif de PARIS. 7 Rue de Jouy, 75004 Paris REFUS D ECHANGE D UN PERMIS DE CONDUIRE.

REFERE LIBERTE. Devant le Tribunal Administratif de PARIS. 7 Rue de Jouy, 75004 Paris REFUS D ECHANGE D UN PERMIS DE CONDUIRE. REFERE LIBERTE Devant le Tribunal Administratif de PARIS. 7 Rue de Jouy, 75004 Paris Absence de réponse à un recours hiérarchique. Touchant à une liberté fondamentale à un droit constitutionnel. Saisine

Plus en détail

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches Les Guides de l ONACVG Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Service de l office national des anciens combattants et victimes de guerre Sommaire Introduction page 03 Première

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

LE MOT DU CHEF DE CORPS

LE MOT DU CHEF DE CORPS L INFO FAMILLES DU Edition n 4/2009 L.M.A juin 2009 Bulletin d information du LYCEE MILITAIRE D AUTUN LE MOT DU CHEF DE CORPS Inauguration de la passerelle des sports Ca y est, la fin de l année scolaire

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919)

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) 1 GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) (4 e version, 31 oct. 2014) Notice par Hugues Plaideux, d après le site «Mémoire des Hommes» du Ministère de la Défense, l état civil, les répertoires

Plus en détail

et de Recrutement des Forces Armées

et de Recrutement des Forces Armées Centre d Information d et de Recrutement des Forces Armées «F L A S H I N F O S» Le mot du chef de centre Dernier «flash info» de l année 2011 (déjà!!!). J espère que vous aurez autant de satisfaction

Plus en détail

Paris et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Paris et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Paris et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur Paris Nombre de reportages : 768 Nombre de films : 151 Les photographies

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD Conférence de presse Samedi 14 mars 2015 Contact presse : Alexia Dana / 01 47 71 54 96 / 06 18 04 02

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN MASTER 2

ÉTUDIANTS EN MASTER 2 Pour toute information www.operationphenix.fr + Média partenaire ÉTUDIANTS EN MASTER 2 lettres, sciences humaines et sociales, l entreprise, c est aussi pour vous! L Opération Phénix est désormais ouverte

Plus en détail

Tel : 06 25 22 83 10 - e-mail : jujit.co@free.fr web : http://jujit.co.free.fr

Tel : 06 25 22 83 10 - e-mail : jujit.co@free.fr web : http://jujit.co.free.fr 3 ème OPEN de FRANCE Par EQUIPES de JU-JITSU COMBAT à BRY SUR MARNE (94) Samedi 30 MARS 2013 Gymnase Félix Faure (derrière la mairie) 11 rue Félix Faure 94360 BRY-SUR-MARNE Monsieur le Président, Monsieur

Plus en détail

TROIS ETOILES POUR ERIC FRECHON!

TROIS ETOILES POUR ERIC FRECHON! TROIS ETOILES POUR ERIC FRECHON! Le 2 mars 2009, Eric Frechon, Chef des cuisines de l Hôtel Le Bristol Paris a été consacré par une troisième étoile au Guide Michelin, qui fête cette année la centième

Plus en détail

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER DÉCORATIONS FRANÇAISES DE L AMIRAL HENRI RIEUNIER (DÉBUT DE LA 2 ème PARTIE DE LA LISTE DES DÉCORATIONS) DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER Napoléon III Brevet de l ordre impérial de la

Plus en détail

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan Ronan DOARE Né le 19 décembre 1966 à Quimper (29) 02.90.40.40.00 ronan.doare@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente 1914, cent ans après Livret de l enseignant Une action des Archives départementales de la Loire Le projet 1914, cent ans après est organisé par le Conseil général

Plus en détail

Les Métiers de l Econométrie et de la Statistique Appliquée. Vendredi 25 Janvier 2008

Les Métiers de l Econométrie et de la Statistique Appliquée. Vendredi 25 Janvier 2008 Les Métiers de l Econométrie et de la Statistique Appliquée Vendredi 25 Janvier 2008 Programme de la Journée 14h00-14h20 : Présentation du master ESA (Gilbert Colletaz) et du site du master ESA (Sébastien

Plus en détail

cahier SOUVENIR 2010 Lauréat engagement incendie

cahier SOUVENIR 2010 Lauréat engagement incendie cahier SOUVENIR 2010 Lauréat engagement incendie cahier SOUVENIR 2010 cérémonie officielle, 2 ème édition Lauréat engagement incendie Lundi 23 mai 2011 Musée canadien des civilisations 1 Mot DE LA PRÉSIDENTE

Plus en détail

Le centre de secours de «NICE BON VOYAGE»

Le centre de secours de «NICE BON VOYAGE» Le centre de secours de «NICE BON VOYAGE» PREAMBULE Nous voici dans la plus atypique de nos casernes niçoises de sapeurs pompiers Tour à tour : - Parc des subsistances de notre Armée, - Dépôt de matériels

Plus en détail

FENAPEG - LIBREVILLE, GABON RAPPORT D ACTIVITES TRIENNALES

FENAPEG - LIBREVILLE, GABON RAPPORT D ACTIVITES TRIENNALES FENAPEG - LIBREVILLE, GABON RAPPORT D ACTIVITES TRIENNALES Années scolaires: 2006-2007 ; 2007-2008 et 2008-2009 SOMMAIRE I Introduction II- Activités de l année Scolaire 2006-2007 II-1- Election du Bureau

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 50 du 13 novembre 2015. PARTIE TEMPORAIRE Armée de l'air. Texte 26

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 50 du 13 novembre 2015. PARTIE TEMPORAIRE Armée de l'air. Texte 26 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 50 du 13 novembre 2015 PARTIE TEMPORAIRE Armée de l'air Texte 26 CIRCULAIRE N 206/DEF/DRH-AA/EFPN/MOSIM relative aux épreuves écrites de l examen de

Plus en détail

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire DOSSIER DE PRESSE 01/09/2014 Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire Avec l appui de la Ligue Contre la Violence Routière,

Plus en détail

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12 SOMMAIRE Annexe 1 Composition d un dossier à soumettre à l avis des sous-commissions de sécurité et d accessibilité Autorisation de Travaux) ---------------------------- p. 3 à 7 Annexe 2 Modèle de demande

Plus en détail

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine Que devient son corps? Quelle cérémonie envisager? Quel lieu de mémoire? Comment vivre ce deuil? Quels accompagnements sont

Plus en détail

INVENTAIRE DES ARCHIVES COMMUNALES DE SAINT-MAURICE 1632-1858. Plan de classement

INVENTAIRE DES ARCHIVES COMMUNALES DE SAINT-MAURICE 1632-1858. Plan de classement INVENTAIRE DES ARCHIVES COMMUNALES DE SAINT-MAURICE 1632-1858 Le remaniement des limites territoriales de La Rochelle, en 1858, a entraîné la suppression de la commune de Saint-Maurice. Celle-ci a été,

Plus en détail

N 4110 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 4110 ASSEMBLÉE NATIONALE N 4110 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 21 décembre 2011. RAPPORT PRÉSENTÉ AU NOM DE LA COMMISSION DE LA DÉFENSE

Plus en détail

INSTITUTION DES INVALIDES

INSTITUTION DES INVALIDES LEGIO - PATRIA - NOSTRA e anniversaire INVALIDES DOSSIER DE PRESSE AVANT - PREMIERE MEDIAS Vendredi 23 Mai 2014 SOMMAIRE 1 - De la naissance à la maturité 2 - Repères historiques 3 - L Institution des

Plus en détail

EPREUVE : REGLEMENTATION PROFESSIONNELLE ET DEONTOLOGIE

EPREUVE : REGLEMENTATION PROFESSIONNELLE ET DEONTOLOGIE MESR - DGES EPREUVE D APTITUDE EXPERTS-COMPTABLES ETRANGERS (art.7 décret 96-352 du 24 avril 1996) EPREUVE : REGLEMENTATION PROFESSIONNELLE ET DEONTOLOGIE Date : 20 octobre 2008 Durée : 1 heure Les candidats

Plus en détail

2 e. Site web O.P.E.P.S. Observatoire Parisien des Equipements et Pratiques Sportives

2 e. Site web O.P.E.P.S. Observatoire Parisien des Equipements et Pratiques Sportives Site web O.P.E.P.S. Observatoire Parisien des Equipements et Pratiques Sportives Le arrondissement Données démographiqques 23 166 habitants 99,2 ha (moins d 1 km2) de superficie (dont 30,4 % pour la voirie)

Plus en détail

SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES. 7 avril 2014. 2 juin 2014

SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES. 7 avril 2014. 2 juin 2014 SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES Corps concerné École Dates des épreuves épreuves, dossier d'inscription, etc.) Commissaires des armées (recrutement sur épreuves) Commissaires de l armée de terre (recrutement

Plus en détail

Centenaire. de la Grande Guerre

Centenaire. de la Grande Guerre Centenaire 14 de la Grande Guerre 18 Programme Expositions, concert, reconstitution, cinéma Du 8 au 23 novembre En partenariat avec les villes de Versailles, Saint-Cyr-l École, Bailly, Noisy-le-Roi, Rennemoulin,

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC

BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC Diverses bourses d études sont accessibles aux membres actifs et libérés des Forces canadiennes et à leur famille. Bien que toutes les bourses ci-après

Plus en détail

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier L.P. Léonard de Vinci MONTPELLIER Christine THOMAS Lettres - Histoire Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier Le jeudi 6 octobre de 8h30 à 12h30. Classe concernée : 2 nde B.E.P. T.I.S.T.

Plus en détail

victimes civiles de la guerre en Belgique :

victimes civiles de la guerre en Belgique : Direction générale Victimes de la Guerre victimes civiles de la guerre en Belgique : entre droits et mémoire NOS ACTIVITÉS Plus de 70 ans après la Deuxième Guerre mondiale, on peut se demander pourquoi

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Luxembourg février 2011

Luxembourg février 2011 LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de la Justice Luxembourg février 2011 CHAMBRE DES DEPUTES Entré let Madame Octavie MODERT Ministre aux Relations avec le Parlement Service Central

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

LEXIQUE DES OBSEQUES

LEXIQUE DES OBSEQUES N d identification : NF 407 N de révision : 0 Mise à jour : 29/07/08 LEXIQUE DES OBSEQUES SERVICES FUNERAIRES Organisation d obsèques Organisme Certificateur : AFNOR Certification Définition générale des

Plus en détail

GRAND DIJON : Soulagement pour 72 ex-fournier repris chez Inventiva - Bienvenu...

GRAND DIJON : Soulagement pour 72 ex-fournier repris chez Inventiva - Bienvenu... Page 1 of 9 Recherche Accueil Contacter infos-dijon.com Aujourd'hui vendredi 31 août 2012 : 3165860 pages lues Menu Vie locale Grand Dijon Faits Divers Justice Etat Civil Opinion Côte d'or Bourgogne Campus

Plus en détail

Monsieur le Capitaine du Port. Capitainerie du Port 16 quai de la douane 29200 Brest. Demande d autorisation de naviguer

Monsieur le Capitaine du Port. Capitainerie du Port 16 quai de la douane 29200 Brest. Demande d autorisation de naviguer Olivier Tourenc 19 rue Sainte 13001 Marseille T-F 04 91 54 71 36 HYPERLINK mailto:olivier.tourenc@wanadoo.fr Olivier.tourenc@wanadoo.fr Monsieur le Capitaine du Port Capitainerie du Port 16 quai de la

Plus en détail

Etre citoyen, c'est avoir des droits, mais aussi des devoirs.

Etre citoyen, c'est avoir des droits, mais aussi des devoirs. Etre citoyen, c'est avoir des droits, mais aussi des devoirs. Le sens actuel du mot citoyen est hérité de la révolution française qui a initié le droit de vote. La citoyenneté confère des droits, mais

Plus en détail

En ville sans ma voiture demande de dérogations. Foire aux questions

En ville sans ma voiture demande de dérogations. Foire aux questions En ville sans ma voiture demande de dérogations Foire aux questions Vous trouverez ci-joint quelques-uns des cas les plus fréquemment rencontrés dans les communes lors des précédentes éditions de la journée

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Règlement du 5 ème Raid des Réserves en Normandie

Règlement du 5 ème Raid des Réserves en Normandie Règlement du 5 ème Raid des Réserves en Normandie L Association des Réservistes et Sympathisants de la Gendarmerie (RESGEND), l Association des Officiers de Réserve de Rouen, l Association des Sous-Officiers

Plus en détail

LISBONNE EN 10 POINTS

LISBONNE EN 10 POINTS Ambassade de France à Lisbonne Mission de Défense LISBONNE EN 10 POINTS NOTE D INFORMATION N 23 1 er / 15 Novembre 2011 L Edito Contestation ou Révolution? Fait exceptionnel, les militaires, en retraite

Plus en détail

LE LION DE BARTHOLDI. Guide complet pour mieux connaître le monument emblématique du Territoire de Belfort

LE LION DE BARTHOLDI. Guide complet pour mieux connaître le monument emblématique du Territoire de Belfort LE LION DE BARTHOLDI Guide complet pour mieux connaître le monument emblématique du Territoire de Belfort INCONTOURNABLE : LE LION DE BARTHOLDI Son histoire : Au terme de 103 jours de sièges (3 novembre

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA VISITE AU MUSEE DE LA PSYCHIATRIE

COMPTE-RENDU DE LA VISITE AU MUSEE DE LA PSYCHIATRIE COMPTE-RENDU DE LA VISITE AU MUSEE DE LA PSYCHIATRIE Notre petit groupe est accueilli fort aimablement par madame Maryline Clin, conservateur bénévole de ce musée situé à l intérieur du CHI de Clermont,

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L.

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L. Commentaire Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013 Mme Micheline L. (Droits du conjoint survivant pour l attribution de la pension militaire d invalidité) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 8 avril

Plus en détail

Catalogue des contrats et des stages. Armées - Jeunesse

Catalogue des contrats et des stages. Armées - Jeunesse Catalogue des contrats et des stages Armées - Jeunesse 2011 Selection pour le domaine : Hygiene Santé et sécurité du travail (12 stages) Publié le 15/09/2011 Stage Marine nationale Référence CAJ/EMM/1539

Plus en détail

GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE. - les canalisations, lignes ou câbles souterrains

GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE. - les canalisations, lignes ou câbles souterrains GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE QUESTIONS Qui est compétent pour autoriser les travaux en site classé? REPONSES - Le préfet, pour des travaux limités, après avis de l architecte des

Plus en détail

Journée Défense et Citoyenneté. Une obligation?

Journée Défense et Citoyenneté. Une obligation? Journée Défense et Citoyenneté Une obligation? Condition nécessaire pour passer un diplôme, l attestation de «Journée Défense et Citoyenneté» concerne aussi les jeunes en situation de handicap. Julia Midelet

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

Liste des activités réglementées

Liste des activités réglementées Liste des activités Agence de mannequins 2 Architecte 2 Assurance/ Réassurance 3 Auto-école 3 Banque 4 Bar/Brasserie/café 4 Changeur manuel 4 Commissionnaire de transport 4 Courtier de Fret Fluvial 5 Courtier

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Commission Nationale pour la Collecte et le Contrôle des Armes Illicites «CNCCAI»

Commission Nationale pour la Collecte et le Contrôle des Armes Illicites «CNCCAI» Fraternité - Travail - Progrès REPUBLIQUE DU NIGER PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DIRECTION DE CABINET Commission Nationale pour la Collecte et le Contrôle des Armes Illicites «CNCCAI» INFORMATIONS DU NIGER

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL

NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL PRÉFÈTE DE SEINE-ET-MARNE Préfecture Direction des Services du Cabinet et de la Sécurité Bureau du cabinet Section des affaires générales Distinctions honorifiques NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE

Plus en détail

LA TRANSFUSION EN SITUATION D EXCEPTION

LA TRANSFUSION EN SITUATION D EXCEPTION LA TRANSFUSION EN SITUATION D EXCEPTION Expérience du service de santé des armées SFVTT-2010 A. SAILLIOL, E. PEYTEL Les situations d exception pour le SSA 1. Opérations militaires hors du territoire français

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

L utilité de l approche systémique dans nos actions

L utilité de l approche systémique dans nos actions AIC, Contre les pauvretés, Agir ensemble L utilité de l approche systémique dans nos actions Octobre 2008 Cahier n 12 Sommaire Introduction Utilité de la méthode systémique pour résoudre un problème récurrent

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

16 mai 2014 20 pages Uniquement sur internet

16 mai 2014 20 pages Uniquement sur internet 16 mai 2014 20 pages Uniquement sur internet Bonjour, Quelques mises à jour concernant principalement les fusiliers marins et commandos marine et la campagne Jeanne d Arc en cours sur le BPC Mistral. Prochain

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Rentrée 2015

LIVRET D ACCUEIL. Rentrée 2015 SOMMAIRE LIVRET D ACCUEIL Rentrée 2015 En intégrant l Ecole du personnel paramédical des armées, le 24 août 2015, vous allez suivre un cursus qui vous permettra d obtenir : - pour les élèves infirmiers,

Plus en détail

2015-2016 MEMENTO FOOT EN SALLE AUTOARBITRE ORGANISE PAR LE COMITE FSGT VAL DE MARNE

2015-2016 MEMENTO FOOT EN SALLE AUTOARBITRE ORGANISE PAR LE COMITE FSGT VAL DE MARNE 2015-2016 MEMENTO FOOT EN SALLE AUTOARBITRE ORGANISE PAR LE COMITE FSGT VAL DE MARNE Règlement technique Correspondants Calendrier de la saison Ce que vous devez faire Avant Pendant Après le match Saisie

Plus en détail

DECES EN SERVICE COMMANDE ANNEE 2001 22 DECES - 34 ORPHELINS. Marié 3 enfants (5, 4 ans et 10 mois) Concubinage 2 enfants (2 ans et 10 ans)

DECES EN SERVICE COMMANDE ANNEE 2001 22 DECES - 34 ORPHELINS. Marié 3 enfants (5, 4 ans et 10 mois) Concubinage 2 enfants (2 ans et 10 ans) DECES EN SERVICE COMMANDE ANNEE 2001 22 DECES - 34 ORPHELINS 1. SEINE ET MARNE (77) DESFOSSEZ Christophe 2 ème Classe Professionnel 27 ans CS de LOGNES DCD le 22 novembre 2000 (5, 4 ans et 10 mois) Accident

Plus en détail

PORTEFEUILLE du COLONEL Étienne MARTIN, BARON de BEURNONVILLE

PORTEFEUILLE du COLONEL Étienne MARTIN, BARON de BEURNONVILLE PORTEFEUILLE du COLONEL Étienne MARTIN, BARON de BEURNONVILLE Nous avons souvent eu l occasion de passer en revue armes ou équipements militaires de la période qui nous passionne, le 1er Empire. Aujourd

Plus en détail

Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire

Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire Formation pour les centres pénitentiaires Après 20 ans d exercice dans les métiers de sécurité, également formé aux techniques de communication,

Plus en détail

Rôles, Fonctions et moyens des Délégué(e)s du Personnel

Rôles, Fonctions et moyens des Délégué(e)s du Personnel Topo de formation CGT ADDSEA, 28 mars 2013 Rôles, Fonctions et moyens des Délégué(e)s du Personnel Syndicat CGT ADDSEA c/o UL CGT, 4 B rue Léonard de Vinci, 25000 Besançon cgt.addsea@gmail.com Blog : http://cgtaddsea.wordpress.com/

Plus en détail