Express Massy Gare de Massy-Palaiseau B 60 é Vélizy-Villacoublay Résidence Europe. Du lundi au vendredi du 18 juillet au 19 août 2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Express Massy Gare de Massy-Palaiseau B 60 é Vélizy-Villacoublay Résidence Europe. Du lundi au vendredi du 18 juillet au 19 août 2016"

Transcription

1 Express B 60 é Du lundi au vendredi du 18 juillet au 19 août

2 Express 60 é Du lundi au vendredi du 18 juillet au 19 août 2016 B

3 Express B 60 é Samedi du 23 juillet au 20 août

4 Express 60 é Samedi du 23 juillet au 20 août 2016 B

5

Quelle est la meilleure protection d émergence?

Quelle est la meilleure protection d émergence? Quelle est la meilleure protection d émergence? Gambro CATHcarry A better way to better care Nous avons demandé à ces infirmières quels étaient les principaux besoins en termes de soins d émergence La

Plus en détail

Championnat régional scolaire de volleyball du RSEQ-Cantons-de-l'Est. Benjamin Féminin D2-22 mars 2015 - Université de Sherbrooke

Championnat régional scolaire de volleyball du RSEQ-Cantons-de-l'Est. Benjamin Féminin D2-22 mars 2015 - Université de Sherbrooke Benjamin Féminin D2-22 mars 2015 - Université de Sherbrooke Section: A EQUIPES MOT MND SDS A/K LBO 1 27 25 25 9 25 18 1 5 1 152 110 25 27 25 15 25 16 1,3818 2 25 27 25 10 25 11 2 Collège Mont Notre-Dame

Plus en détail

accident du travail ou maladie professionnelle du

accident du travail ou maladie professionnelle du accidents travail et maladies définis et prescrits par le en avec le médecin conseil volet 1 à conserver par le médecin traitant nom de naissance (suivi s'il y a lieu nom d'usage)-prénom accident travail

Plus en détail

le nombre maximal de jours de travail d étudiant est de 50 jours (au lieu de 23 jours pendant les mois d été et 23 jours en dehors de ceux-ci);

le nombre maximal de jours de travail d étudiant est de 50 jours (au lieu de 23 jours pendant les mois d été et 23 jours en dehors de ceux-ci); Cher étudiant, Chère étudiante, Depuis le 1 er janvier 2012, une nouvelle réglementation est d application pour les employeurs qui occupent des étudiants. le nombre maximal de jours de travail d étudiant

Plus en détail

JUILLET 2012 - N 24 DOSSIER LES TRAVAUX CASTOR ENTRE NOUS. VOTRE AVIS SUR LA LIGNE Des questions, des remarques le RER C vous répond r

JUILLET 2012 - N 24 DOSSIER LES TRAVAUX CASTOR ENTRE NOUS. VOTRE AVIS SUR LA LIGNE Des questions, des remarques le RER C vous répond r JUILLET 2012 - N 24 DOSSIER THÈME DU MOIS LES TRAVAUX CASTOR ENTRE NOUS VOTRE AVIS SUR LA LIGNE Des questions, des remarques le RER C vous répond r! ÉDITO Chers voyageurs, chers lecteurs, Nous consacrons

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Références : Code de l action sociale et des familles Code de la santé publique

Références : Code de l action sociale et des familles Code de la santé publique LES ASSISTANTS MATERNELS employés par des particuliers Références : - Convention Collective Nationale de travail des assistants maternels du particulier employeur du 1 er juillet 2004, applicable au 1

Plus en détail

Classement Raid 2015

Classement Raid 2015 Classement Raid 2015 Table des matières Classement Général... 1 Classement Actif... 2 Classement Etudiant... 3 Classement J1... 4 Classement J2... 6 Classement J3... 8 Classement Général Rang Nom de l

Plus en détail

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5 AUDIT 1 1.1 Evaluation et appréciation du contrôle Auditeurs internes, contrôleurs de gestion Responsables administratifs et financiers ; Durée : 03 jours Maitriser la démarche d évaluation interne Mettre

Plus en détail

Un espace collaboratif, pourquoi et comment?

Un espace collaboratif, pourquoi et comment? Un espace collaboratif, pourquoi et comment? Présentation de L'Agora, la communauté de l'activité documentaire à Hydro-Québec Hugo Renaud, conseiller gestion de l'information documentaire Gouvernance d'entreprise

Plus en détail

par la suite, ont reçu d autre(s) aide(s) pour se développer ou se restructurer (27 entreprises depuis 2007 ; 6 entreprises

par la suite, ont reçu d autre(s) aide(s) pour se développer ou se restructurer (27 entreprises depuis 2007 ; 6 entreprises 6 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 32 juin 213 ENTREPRISES EN RELATION AVEC UN ORGANISME DE PROMOTION économique : RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 212 Selon l enquête 212 de l Office cantonal de la statistique

Plus en détail

DOCUMENT MENTIONNANT LES INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES A REMETTRE AU CONSOMMATEUR AVANT LA CONCLUSION D UN CONTRAT DE VENTE

DOCUMENT MENTIONNANT LES INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES A REMETTRE AU CONSOMMATEUR AVANT LA CONCLUSION D UN CONTRAT DE VENTE DOCUMENT MENTIONNANT LES INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES A REMETTRE AU CONSOMMATEUR AVANT LA CONCLUSION D UN CONTRAT DE VENTE Loi n o 2014-344 du 17 mars 2014 transposant la directive 2011/83/UE du 25 octobre

Plus en détail

Université d Orléans - Licence Economie et Gestion Statistique Mathématique

Université d Orléans - Licence Economie et Gestion Statistique Mathématique Université d Orléans - Licence Economie et Gestion Statistique Mathématique C. Hurlin. Correction du Contrôle de Décembre 00 Exercice Barème : 7 points Partie I : Test d hypothèses simples (0 points) Question

Plus en détail

MANUEL DE PROGRAMMATION

MANUEL DE PROGRAMMATION MANUEL DE PROGRAMMATION Code: P2935FR00 Français Date: 10-2007 INTRODUCTION Ce Programming Manual est un outil très utile pour les opérateurs qui souhaitent exploiter au maximum les potentialités du logiciel

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Premiers pas sur le site ecommerce.cléde13.fr. Sommaire

Premiers pas sur le site ecommerce.cléde13.fr. Sommaire Premiers pas sur le site ecommerce.cléde13.fr Sommaire A: Se connecter B: Compte utilisateur C: Recherche d'article D: Constituer votre panier - l'enregistrer - Faire une demande de devis - Passer une

Plus en détail

HUMAN CAPITAL COMPENSATION & BENEFITS DROIT SOCIAL MOBILITE INTERNATIONALE (IES)

HUMAN CAPITAL COMPENSATION & BENEFITS DROIT SOCIAL MOBILITE INTERNATIONALE (IES) HUMAN CAPITAL COMPENSATION & BENEFITS DROIT SOCIAL MOBILITE INTERNATIONALE (IES) E q u i p e d e r é d a c t i o n Christine Pellissier +33 (0)1.55.68.15.53 cpellissier@fidalinternational.com Editorial:

Plus en détail

Conditions générales du service «Dépannage électricité» destiné aux particuliers au 23 juin 2014

Conditions générales du service «Dépannage électricité» destiné aux particuliers au 23 juin 2014 Conditions générales du service «Dépannage électricité» destiné aux particuliers au 23 juin 2014 DEFINITIONS Client : Signifie tout client particulier de Vialis titulaire d un contrat de fourniture d électricité

Plus en détail

MANUEL DE PROGRAMMATION

MANUEL DE PROGRAMMATION MANUEL DE PROGRAMMATION Espresso / Instant Français Code: P2595FR01 Date: 08-2007 In t r o d u c t io n Ce Programming Manual est un outil très utile pour les opérateurs qui souhaitent exploiter au maximum

Plus en détail

LA LICENCE EVENEMENTIELLE

LA LICENCE EVENEMENTIELLE LA LICENCE EVENEMENTIELLE FICHE A L USAGE DES CLUBS -------------Date : 20 Nov2006 ---------- Auteur : Fédération Française de Handball / M. Sounaleix (Limousin) ---------Version : 1.0.0 --Destinataires

Plus en détail

Tarifs de la taxe de circulation

Tarifs de la taxe de circulation L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Tarifs de la taxe de circulation Depuis le 1er janvier 20, la Région flamande est compétente pour la taxe de mise en circulation, la taxe de circulation

Plus en détail

Migration du Système de Téléphonie Lexmark vers un système voix sur IP. Projet Téléphonie IP Octobre 2005

Migration du Système de Téléphonie Lexmark vers un système voix sur IP. Projet Téléphonie IP Octobre 2005 Migration du Système de Téléphonie Lexmark vers un système voix sur IP Projet Téléphonie IP Octobre 2005 Dans le Monde... Toronto (Canada) HQ "Can", Marketing & Sales Boulder (US - Colorado) Development

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS. Genève, 11 13 septembre 2002

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS. Genève, 11 13 septembre 2002 OMPI WIPO/CME/INF/1 ORIGINAL : anglais DATE : 5 juillet 2002 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS Genève, 11 13 septembre 2002

Plus en détail

Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale. Marguerite Mendell, Université Concordia

Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale. Marguerite Mendell, Université Concordia OCDE Séminaires sur le développement des capacités communautaires Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale Marguerite Mendell, Université Concordia 1

Plus en détail

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Protection de vos données à caractère personnel 1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Le traitement de vos données

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche. Camp des Cactus JD1 @ Stanstead 16:30 18:30 FOOTBALL CADET D2

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche. Camp des Cactus JD1 @ Stanstead 16:30 18:30 FOOTBALL CADET D2 Août 2015 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 RENTRÉE SERVICE DES SPORTS 11 Cactus JD1 15:00 18:30 Accueil et mee ng au local 287 + prépara on des équipements au ves

Plus en détail

Prix et conditions Compte commercial pour les banques. dès le 13 er avril 2015

Prix et conditions Compte commercial pour les banques. dès le 13 er avril 2015 Prix et conditions Compte commercial pour les banques dès le 13 er avril 2015 Table des matières Page 3 Taux d intérêt et commissions sur avoirs 3 Entrée des données 3 Canal d entrée des données 3 Mandat

Plus en détail

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 %

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 % Les repas au restaurant, le magasinage et les divertissements sont les trois éléments les plus souvent cités par les étudiants lorsqu on leur demande dans quelles dépenses il seraient le plus susceptibles

Plus en détail

SERVICE DESK. Guide utilisateur client. Juin 2015

SERVICE DESK. Guide utilisateur client. Juin 2015 SERVICE DESK Guide utilisateur client Ce document et les informations qu il contient sont propriété du groupe Numericable-SFR. Il ne doit pas être utilisé à d autres fins que celles pour lesquelles il

Plus en détail

FORMULAIRE POUR DIVORCE À L AMIABLE SANS ENFANTS

FORMULAIRE POUR DIVORCE À L AMIABLE SANS ENFANTS FORMULAIRE POUR DIVORCE À L AMIABLE SANS ENFANTS RENSEIGNEMENTS DE MADAME Nom : Prénom : _ Adresse : No tél : Date de naissance : Lieu : Numéro d assurance social : Adresse de courriel : RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Les Français et leurs écrits Résultats détaillés Février 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

ENGAGEMENTS DE L ENSEIGNE CONCERNANT L OUVERTURE DOMINICALE

ENGAGEMENTS DE L ENSEIGNE CONCERNANT L OUVERTURE DOMINICALE ENGAGEMENTS DE L ENSEIGNE CONCERNANT L OUVERTURE DOMINICALE En contrepartie de l ouverture de l Emplacement le dimanche, l Enseigne s engage à développer sur le long terme une politique d embauche qui

Plus en détail

Pacte adjoint Mode d emploi. Comment bien remplir le pacte adjoint et le bulletin de souscription du contrat d assurance vie ou de capitalisation?

Pacte adjoint Mode d emploi. Comment bien remplir le pacte adjoint et le bulletin de souscription du contrat d assurance vie ou de capitalisation? Pacte adjoint Mode d emploi Comment bien remplir le pacte adjoint et le bulletin de souscription du contrat d assurance vie ou de capitalisation? Mode d emploi du don manuel Ce mode d emploi a été conçu

Plus en détail

N" 1953. FRANCE ET MEXIQUE Echange de notes comportant un accord relatif au maintien du regime commercial etabli par le traite

N 1953. FRANCE ET MEXIQUE Echange de notes comportant un accord relatif au maintien du regime commercial etabli par le traite N" 1953. FRANCE ET MEXIQUE Echange de notes comportant un accord relatif au maintien du regime commercial etabli par le traite du 26 novembre j 886. Mexico, les i r et 1o novembre 1928. FRANCE AND MEXICO

Plus en détail

AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière

AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière AXA Private Management, qui sommes-nous? Une équipe de gérants expérimentés, qui s appuie sur l expertise du Groupe AXA, un des leaders

Plus en détail

Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo

Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo SOLUTION WEB TOUT INCLUS Création de site internet & référencement Nous créons et référençons votre site internet

Plus en détail

Extrait de http://www.microsoft.com/france/windows/xp/virtualpc/deco uvrez/technique.mspx UREC 2006-09 MMSH (S. ZARDAN) 1

Extrait de http://www.microsoft.com/france/windows/xp/virtualpc/deco uvrez/technique.mspx UREC 2006-09 MMSH (S. ZARDAN) 1 Extrait de http://www.microsoft.com/france/windows/xp/virtualpc/deco uvrez/technique.mspx MMSH (S. ZARDAN) 1 Les systèmes d exploitation d hébergh bergés s Windows 98, Windows 2000 et Windows XP dans Windows

Plus en détail

PROGESTION conseils et fiduciaire nv SA

PROGESTION conseils et fiduciaire nv SA Analyse financière du Café-Modèle Sàrl 1.Les documents financiers Le chapitre des documents financiers est subdivisé en six parties : les investissements nécessaires les propositions de financement le

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

MGEN SANTÉ PRÉVOYANCE. STATUTS & RÈGLEMENTS MUTUALISTES AU 1er SEPTEMBRE 2015

MGEN SANTÉ PRÉVOYANCE. STATUTS & RÈGLEMENTS MUTUALISTES AU 1er SEPTEMBRE 2015 SANTÉ PRÉVOYANCE STATUTS & RÈGLEMENTS MUTUALISTES AU 1er SEPTEMBRE 2015 Édition mai 2015 SANTÉ PRÉVOYANCE STATUTS & RÈGLEMENTS MUTUALISTES AU 1 er SEPTEMBRE 2015 4 58 Action sanitaire et sociale 68 Centres

Plus en détail

Visa Débit. Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique. Mai 2012 Page 1 sur 6

Visa Débit. Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique. Mai 2012 Page 1 sur 6 Visa Débit Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique Mai 2012 Page 1 sur 6 Table des matières Foire aux questions liées à l acceptation par les

Plus en détail

LE PRET DE MAIN D OEUVRE

LE PRET DE MAIN D OEUVRE LE PRET DE MAIN D OEUVRE CCI CHERBOURG-COTENTIN Marie-Laure LAURENT Avocat au Département Droit social Tel : 02.33.88.36.36 Mail : marie-laure.laurent@fidal.fr Mardi 25 juin 2013 1 Relation triangulaire

Plus en détail

Proposition Technique et Financière (PTF) pour un raccordement au réseau de distribution d électricité

Proposition Technique et Financière (PTF) pour un raccordement au réseau de distribution d électricité Proposition Technique et Financière (PTF) pour un raccordement au réseau de distribution d électricité Résumé Ce modèle présente les composantes techniques et financières de la proposition de raccordement

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des employeurs Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des employeurs Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des employeurs Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Patrick Ciarlet et Vivette Girault ciarlet@ensta.fr & girault@ann.jussieu.fr ENSTA & Laboratoire Jacques-Louis Lions, Paris 6 Condition

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. la solution mutualisée CPP2017

Dématérialisation des factures du Secteur Public. la solution mutualisée CPP2017 Dématérialisation des factures du Secteur Public la solution mutualisée CPP2017 Contexte de la facturation électronique 2017 De la loi à l ordonnance La loi habilitant le gouvernement à simplifier et sécuriser

Plus en détail

FICHE A L USAGE DES ORGANISATEURS DE COMPETITIONS (FFHB, LIGUES, COMITE, LNH) RAPPEL DES PROCEDURES CLUBS 2

FICHE A L USAGE DES ORGANISATEURS DE COMPETITIONS (FFHB, LIGUES, COMITE, LNH) RAPPEL DES PROCEDURES CLUBS 2 SAISIE DES RESULTATS FICHE A L USAGE DES ORGANISATEURS DE COMPETITIONS (FFHB, LIGUES, COMITE, LNH) -------------Date : 12 Oct. 2006. ---------Auteurs : Fédération Française de Handball / M. Sounaleix (Limousin)

Plus en détail

Agrément de l'hébergeur de données - Cadre juridique - Procédure - Les cas pratiques en LBM. François Macary ASIP Santé 13 décembre 2013

Agrément de l'hébergeur de données - Cadre juridique - Procédure - Les cas pratiques en LBM. François Macary ASIP Santé 13 décembre 2013 Agrément de l'hébergeur de données - Cadre juridique - Procédure - Les cas pratiques en LBM François Macary ASIP Santé 13 décembre 2013 GUIDE TECHNIQUE D'ACCREDITATION POUR L EVALUATION DES SYSTEMES INFORMATIQUES

Plus en détail

le mobilier modulable AVEC LUNDIA COMPOSEZ AUJOURD HUI, COMPLÉTEZ DEMAIN, MODIFIEZ QUAND VOUS VOULEZ.

le mobilier modulable AVEC LUNDIA COMPOSEZ AUJOURD HUI, COMPLÉTEZ DEMAIN, MODIFIEZ QUAND VOUS VOULEZ. le mobilier modulable AVEC LUNDIA COMPOSEZ AUJOURD HUI, COMPLÉTEZ DEMAIN, MODIFIEZ QUAND VOUS VOULEZ. Bienvenue chez La solidité légendaire, l indiscutable modularité, l irremplaçable chaleur du bois,

Plus en détail

Bureau d'ingénieurs Géomètres - Sécurité - Construction - Stabilité

Bureau d'ingénieurs Géomètres - Sécurité - Construction - Stabilité 6.3. PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES MODIFIÉES Lotissement des parcelles cadastrées : METTET, 2 ème Division, section C, n 657S DEMANDEURS : a) Le propriétaire : S.A. Les Etablissements G. SARTO Chaussée de

Plus en détail

Programme de crédit d impôt à l investissement pour les PME.

Programme de crédit d impôt à l investissement pour les PME. Programme de crédit d impôt à l investissement pour les PME. Démarrage, acquisition et développement d entreprised Obtenir l effet l de levier maximal Financement d entreprised Investir dans son entreprise

Plus en détail

Quelle prévention de la consommation d alcool en entreprise? Pr F. PAILLE

Quelle prévention de la consommation d alcool en entreprise? Pr F. PAILLE 1 Quelle prévention de la consommation d alcool en entreprise? Pr F. PAILLE Malgré une diminution de consommation depuis une quarantaine d années les Français restent parmi les plus gros consommateurs

Plus en détail

!ROISSANCE UNE PRESTATION INTÉGRALE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DE VOTRE PRODUIT 3 BRANCHES EURO CROISSANCE

!ROISSANCE UNE PRESTATION INTÉGRALE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DE VOTRE PRODUIT 3 BRANCHES EURO CROISSANCE ./!"#$!ROISSANCE UNE PRESTATION INTÉGRALE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DE VOTRE PRODUIT 3 BRANCHES EURO CROISSANCE Le support EURO CROISSANCE Prenez l avantage concurrentiel. DYNAMISEZ VOTRE OFFRE

Plus en détail

L'équipement mobilier du télétravail Septembre 1997 134

L'équipement mobilier du télétravail Septembre 1997 134 L'équipement mobilier du télétravail Septembre 1997 134 L'équipement mobilier du télétravail Septembre 1997 135 L'équipement mobilier du télétravail Septembre 1997 136 ANNEXE 1 : BIBLIOGRAPHIE Précisons

Plus en détail

Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada. Charles Lupien clupien@fasken.com

Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada. Charles Lupien clupien@fasken.com Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada Charles Lupien clupien@fasken.com PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER Charles Lupien Contrats Technologie et PI @ Conférences et articles MISE EN CONTEXTE Plan de

Plus en détail

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 smart - une marque de Daimler >> ContratService Des règles

Plus en détail

Gerontechnologies et protection des données. Dominique Germann Directeur du CMS de Sierre

Gerontechnologies et protection des données. Dominique Germann Directeur du CMS de Sierre Gerontechnologies et protection des données Dominique Germann Directeur du CMS de Sierre Introduction Le recueil d informations au moyen de technologies au service du maintien à domicile peut contrevenir

Plus en détail

Exemplaire "type" de Convention de coexploitation

Exemplaire type de Convention de coexploitation Exemplaire "type" de Convention de coexploitation Entre: 1. 2. 3. est conclu un contrat de société en vue de la coexploitation d'une exploitation agricole sous les conditions suivantes: Article 1: Les

Plus en détail

Cloud pour applications PC SOFT Tarification

Cloud pour applications PC SOFT Tarification Cloud pour applications PC SOFT Tarification Date d entrée en vigueur de cette tarifi cation : 26 mai 2014 16:44 Présentation Le Cloud pour applications PC SOFT met à votre disposition des plateformes

Plus en détail

Se porter caution LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 19

Se porter caution LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 19 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 19 Se porter caution Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris

Plus en détail

THÈME «MODE DE PENSÉE STATISTIQUE»

THÈME «MODE DE PENSÉE STATISTIQUE» Importance du mode de pens ée statistique dans un regard scientifique sur le monde Construire des activit és d élèves et leur évaluation 4 - Education Physique et Sportive : voir annexe 2, d émarche, ensemble

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 19. Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 19. Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 19 Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE octobre 2005 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle des textes de

Plus en détail

Internet - Contrat d'hébergement d'un site web

Internet - Contrat d'hébergement d'un site web Internet - Contrat d'hébergement d'un site web ENTRE : [ci-après le " client "] ET : la Société AZUR MULTIMEDIA SOLUTIONS, SIRET 50881874700026 au RCS de NICE [ci-après «l hebergeur»] 1. Objet 1.1. L Hébergeur

Plus en détail

FORMULAIRE POUR DIVORCE À L AMIABLE AVEC ENFANTS

FORMULAIRE POUR DIVORCE À L AMIABLE AVEC ENFANTS FORMULAIRE POUR DIVORCE À L AMIABLE AVEC ENFANTS RENSEIGNEMENTS DE MADAME Nom : Prénom : Adresse : _ No tél : Date de naissance : Lieu : Numéro d assurance social : Adresse de courriel : RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Élaborer mon étude financière Livret 10 Calculer mon seuil de rentabilité Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection relative

Plus en détail

Un taux qui suscite l intérêt 3,50 %* annuel brut jusqu à 50 000. pendant 3 mois puis 1,80 %*annuel brut

Un taux qui suscite l intérêt 3,50 %* annuel brut jusqu à 50 000. pendant 3 mois puis 1,80 %*annuel brut Un taux qui suscite l intérêt 3,50 %* annuel brut jusqu à 50 000 pendant 3 mois puis 1,80 %*annuel brut Avec le Compte Épargne Rémunéré GE Money Bank, votre épargne bénéficie d un taux de 3,50 %* pendant

Plus en détail

Communiquer en toute sécurité grâce à Secure e-mail de la Suva

Communiquer en toute sécurité grâce à Secure e-mail de la Suva Communiquer en toute sécurité grâce à Secure e-mail de la Suva Qu est-ce que Secure e-mail? Le système Secure e-mail de la Suva permet à nos clients et partenaires d échanger en toute sécurité des informations

Plus en détail

La gazette des délégués CFDT. Prime de vacances SOMMAIRE. Elargir ses compétences par la formation

La gazette des délégués CFDT. Prime de vacances SOMMAIRE. Elargir ses compétences par la formation SOMMAIRE Prime de vacances Formation continue Complémentaire santé Job d été, jeune de 14-18 ans La gazette des délégués CFDT 6 juin 2004 N 8 14-18 ans: comment aborder un premier emploi? Entre 14 et 18

Plus en détail

LES CONVENTIONS COLLECTIVES DANS LA BRANCHE DE LA METALLURGIE : LES CONVENTIONS COLLECTIVES DES INGENIEURS ET CADRES

LES CONVENTIONS COLLECTIVES DANS LA BRANCHE DE LA METALLURGIE : LES CONVENTIONS COLLECTIVES DES INGENIEURS ET CADRES LES CONVENTIONS COLLECTIVES DANS LA BRANCHE DE LA METALLURGIE : LES CONVENTIONS COLLECTIVES DES INGENIEURS ET CADRES Préambule Le but de la présente convention collective est de donner aux ingénieurs et

Plus en détail

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 29.06.2011 Groupe de placement Prisma Risk Budgeting Line 5 (RBL 5) Caractéristiques du groupe de placement 1. Le RBL 5 est un fonds composé d actifs susceptibles

Plus en détail

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl :

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl : CONVENTION DE PROFESSIONNALISATION entre l École Nationale Supérieure d Architecture de Clermont-Ferrand, l Employeur et le Titulaire du diplôme d État d Architecte Vu l arrêté du 10 avril 2007 du Ministère

Plus en détail

aide au quotidien aux personnes en situation de handicap.

aide au quotidien aux personnes en situation de handicap. s différents servi aide au quotidien aux personnes en situation de handicap. Une volonté ccompagnement à do souhaite développer et personnes avec les différentes associations, entreprises et structures

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 4 Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat.

Plus en détail

N 482 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 482 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 17 décembre 2007 N 482 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 5 décembre 2007. PROPOSITION

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE J10

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE J10 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE J10 DEMANDES/COMPENSATION D INTÉRÊTS ENTRE MEMBRES DANS LE CADRE D OPÉRATIONS NATIONALES 2014 CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION 2014

Plus en détail

CONTRAT DE PRÊT DE TERRAIN

CONTRAT DE PRÊT DE TERRAIN CONTRAT DE PRÊT DE TERRAIN Exemplaire emprunteur ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur et/ou Madame. (nom, prénom, adresse, code postal) Ci-après dénommé(e) «le PRETEUR», d une part Ayant, si nécessaire, pour

Plus en détail

Architecture. Infrastructure de données géographique (IDG) visualiseur. reporting. serveur de publication. module porter à connaissance

Architecture. Infrastructure de données géographique (IDG) visualiseur. reporting. serveur de publication. module porter à connaissance Architecture Infrastructure de données géographique (IDG) reporting serveur de publication catalogage de métadonnées visualiseur module porter à connaissance intégration de données 1/10 Le portail de description

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com 1 INTRODUCTION Loi Informatique et Liberté et établissements financiers Plan : 1. Règles de

Plus en détail

Fiches techniques métiers. Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C

Fiches techniques métiers. Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C Fiches techniques métiers Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C PREALABLE Le CPA s est associé au Sncd pour préciser la nécessaire traçabilité de la collecte directe et indirecte d adresses

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

Sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013.

Sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013. Livret de sinistralité du CTN F «Industries du bois, de l ameublement, du papier-carton, du textile, du vêtement, des cuirs et des peaux et des pierres et terres à feu» Sinistralité des accidents du travail,

Plus en détail

Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification. Version 2.0

Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification. Version 2.0 Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification Version 2.0 Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification Les renseignements que contient le présent

Plus en détail

Cadastre du bruit SIT-JURA. Connecteur Arcview9.x - MSAccess. Mode d emploi. Appel formulaire. Page 1 sur 15

Cadastre du bruit SIT-JURA. Connecteur Arcview9.x - MSAccess. Mode d emploi. Appel formulaire. Page 1 sur 15 Cadastre du bruit SIT-JURA Connecteur Arcview9.x - MSAccess Mode d emploi Appel formulaire Page 1 sur 15 Table des matières 1. INSTALLATION 3 2. UTILISATION 3 2.1. Création de nouvelles géodatabases 7

Plus en détail

Comment m informer au mieux JE DEMANDE UNE AIDE FINANCIÈRE POUR MES FRAIS D OPTIQUE INFORMATION

Comment m informer au mieux JE DEMANDE UNE AIDE FINANCIÈRE POUR MES FRAIS D OPTIQUE INFORMATION Comment m informer au mieux INFORMATION Je retrouve des informations sur mes démarches et j accède à mes services en ligne 24h/24 en me connectant sur JE DEMANDE UNE AIDE FINANCIÈRE POUR MES FRAIS D OPTIQUE

Plus en détail

FR 1 FR CODE DE CONDUITE EUROPEEN POUR LES MEDIATEURS

FR 1 FR CODE DE CONDUITE EUROPEEN POUR LES MEDIATEURS FR FR FR CODE DE CONDUITE EUROPEEN POUR LES MEDIATEURS Le présent code de conduite énonce une série de principes que les médiateurs peuvent volontairement s engager à respecter, sous leur propre responsabilité.

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE SUPERMARCHÉS

ANALYSE SPÉCIFIQUE SUPERMARCHÉS ANALYSE SPÉCIFIQUE SUPERMARCHÉS Supermarchés Aujourd hui, les supermarchés sont devenus avec des grands espaces avec beaucoup de produits distribués dans des grands espaces. Le grand nombre de clients

Plus en détail

Pour commencer liste de vérification du. Version 2.2

Pour commencer liste de vérification du. Version 2.2 Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification - Nutrition Version 2.2 Les renseignements que contient le présent document sont confidentiels et peuvent être soustraits à l obligation

Plus en détail

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1 Le Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) Principes généraux Ouverture du compte : Au 1er janvier 2015, date de fin de

Plus en détail

Introduction à la finance d'entreprise. Université Paris XIII

Introduction à la finance d'entreprise. Université Paris XIII Introduction à la finance d'entreprise Université Paris XIII GENILUM BE éclairage et conception lumière Nicolas Mangin @: nmangin@genilum.fr Tel: 06 63 39 18 40 Pourquoi tenir une comptabilité Une obligation

Plus en détail

Avis du Comité consultatif du secteur financier pour renforcer la transparence

Avis du Comité consultatif du secteur financier pour renforcer la transparence 26 mars 2013 Avis du Comité consultatif du secteur financier pour renforcer la transparence et la qualité des comparateurs d assurances complémentaires santé sur Internet Le 10 mai 2012, le Comité consultatif

Plus en détail

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Condition d'utilisation Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Article 1- Objet : Casa d'arno propose des cours de cuisine pour les particuliers dont les différentes formules

Plus en détail

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour L image des entreprises indiennes de technologie Résultats détaillés Avril 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Ombudsman des banques suisses

Ombudsman des banques suisses Ombudsman des banques suisses La procédure en bref Résumé de la procédure de médiation INSTANCE D INFORMATION ET DE MÉDIATION NEUTRE L Ombudsman des banques suisses est un médiateur neutre qui examine

Plus en détail

MEMBRES CSPO PRÉSENCE DES. M. Kenney ouvre la. rencontre en. pour Enviro

MEMBRES CSPO PRÉSENCE DES. M. Kenney ouvre la. rencontre en. pour Enviro FONDATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PORTAGES-DE-L OUTAOUAIS 225, rue Saint-Rédempteur, Gatineau (Québec) J8X 2T3 Téléphone : (819) 771-4548 ett télécopieur : 771-5222 Gatineau, le lundi 6 mai 2013

Plus en détail

10 ans. 8secteurs LE GROUPE AZURIAL UNE EXPERTISE RECONNUE CHIFFRES-CLÉS. employés fidélité. 34,3 M de CA8. clients ÉVOLUTION DU CA CHIFFRES-CLÉS

10 ans. 8secteurs LE GROUPE AZURIAL UNE EXPERTISE RECONNUE CHIFFRES-CLÉS. employés fidélité. 34,3 M de CA8. clients ÉVOLUTION DU CA CHIFFRES-CLÉS LE GROUPE AZURIAL Experts du Nettoyage Industriel, nous sommes présents dans 9 univers d activités. Notre mission : vous délivrer une prestation propreté optimale. Un objectif : vous satisfaire! AZURIAL

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier AVRIL 2014 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par :

Plus en détail

Du DIF au CPF. Comment construire mon projet de formation?

Du DIF au CPF. Comment construire mon projet de formation? Du DIF au CPF Comment construire mon projet de formation? Cette présentation est destinée à vous aider dans la construction de votre projet formation. Nous vous incitons à en prendre connaissance dans

Plus en détail

CONSEIL DES MONTAGNAIS DU LAC-SAIT -JEAN .*..". \' :J "" ""..""..-.. Politique de rétnunération. des élus

CONSEIL DES MONTAGNAIS DU LAC-SAIT -JEAN .*... \' :J  ....-.. Politique de rétnunération. des élus CONSEIL DES MONTAGNAIS DU LAC-SAIT -JEAN.*..". \' :J "" ""..""..-.. Politique de rétnunération des élus Adoptée l~ juin 200~ Modifiée le 13 mai20lo (version refondue) Préambule Le Conseil des Montagnais

Plus en détail