Chapitre OPERATIONS ET NOMBRES ENTIERS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre OPERATIONS ET NOMBRES ENTIERS"

Transcription

1 Chapitre 6 ème OPERATIONS ET NOMBRES ENTIERS Connaître les tables d addition et de multiplication et les résultats qui en dérivent. Choisir les opérations qui conviennent au traitement de la situation étudiée. Division euclidienne. Savoir effectuer ces opérations sous diverses formes de calcul : mental, à la main ou instrumenté. Connaître la signification du vocabulaire associé : somme, différence, produit, terme, facteur, dividende, diviseur, quotient, reste. Connaître et utiliser les critères de divisibilité par 2, 5 et 10. Connaître et utiliser les critères de divisibilité par 3, 4 et 9. Calculer des durées, calculer des horaires.

2 Chapitre OPERATIONS ET NOMBRES ENTIERS 1) Addition : Une addition est une opération. Les termes sont les nombres que l on ajoute. La somme est le résultat. Les termes de l addition sont 78 et 30. La somme de 78 et de 30 est 108. b) Propriété : On peut modifier l ordre des termes d une addition, sans que cela change leur somme. Calcul astucieux A = A = ( ) + ( ) A = = 190 On peut ainsi calculer mentalement. 2) Soustraction : Une soustraction est une opération. Les termes sont les nombres que l on soustrait. La différence est le résultat. Les termes de la soustraction sont 78 et 30. La différence de 78 et de 30 est 48, en effet = 78. b) Attention!! On ne peut pas modifier l ordre des termes d une soustraction. On peut calculer = 18, mais calculer n est pas au programme de 6 ème. 3) Multiplication : Une multiplication est une opération. Les facteurs sont les nombres que l on multiplie. Le produit est le résultat. Les facteurs de la multiplication sont 13 et 18. Le produit de 13 et de 18 est 234. b) Propriété : On peut modifier l ordre des facteurs d une multiplication, sans que cela change leur produit Calcul astucieux, B = = (25 4) 32 = = On peut ainsi calculer mentalement.

3 4) Division euclidienne : a) Exemples : Avec 420 fleurs on confectionne 24 bouquets identiques. Combien y a t il de fleurs dans chaque bouquet? 420 est le «dividende» 24 est le «diviseur» 17 est le «quotient entier» 12 est le «reste» On a donc 420 = Il y a 17 fleurs dans chaque bouquet et il reste 12 fleurs. Avec 380 élèves combien de groupes de 15 élèves peuton faire? 380 est le «dividende» 15 est le «diviseur» 25 est le «quotient entier» 5 est le «reste» On a donc 380 = On peut faire 25 groupes de 15 élèves et il reste 5élèves. b) Propriété : (admise) Dividende= Quotient entier Diviseur+ Reste Remarque : Le reste est toujours inférieur au diviseur. Dividende Diviseur Reste Quotient entier

4 5) Divisibilité : a) Comprendre la définition à l aide d exemples : Exemples : On a Le reste de la division euclidienne de 72 par 9 est égal à zéro. 72 est donc un multiple de 9. On dit aussi que 72 est divisible par 9 ou que 9 est un diviseur de 72. =. On parle de divisibilité pour les entiers. Il faut que le quotient soit entier et le reste égal à zéro = donc 120 est divisible par = donc 11 n est pas divisible par 2 car le reste est 1. b) Critères de divisibilité : (propriétés admises) Divisibilité par 2 et par 5 : Si un nombre entier a pour chiffre des unités 0 ; 2 ; 4 ; 6 ou 8, alors il est divisible par 2. Si un nombre entier a pour chiffre des unités 0 ou 5, alors il est divisible par 5. Les nombres entiers divisibles par 2 sont appelés «nombres pairs». Les nombres entiers qui ne sont pas divisibles par 2 sont appelés «nombres impairs». Exemples : est divisible par 2 car son chiffre des unités est est divisible par 5 car son chiffre des unités est est divisible par 2 et par 5 car son chiffre des unités est 0. Divisibilité par 3 et par 9 : Si la somme des chiffres d un nombre entier est divisible par 3, alors ce nombre est divisible par 3. Si la somme des chiffres d un nombre entier est divisible par 9, alors ce nombre est divisible par 9.

5 Exemples : = 15 et comme 15 est divisible par 3, on peut affirmer que est divisible par 3. En effet, 4236 = = 18 + et comme 18 est divisible par 9, on peut affirmer que est divisible par 9. En effet, 5463 = Un nombre divisible par 9 est toujours divisible par 3. Par contre, un nombre divisible par 3 n est pas toujours divisible par est divisible par 3 mais n est pas divisible par 9. Divisibilité par 4 : Pour savoir si un nombre entier est divisible par 4, on examine le nombre formé par ses deux derniers chiffres. Si ses deux derniers chiffres forment un nombre divisible par 4, alors le nombre initial est aussi divisible par est divisible par 4 car 36 est divisible par 4. En effet, 36 = 9 4. Et on a, 4236 = Un nombre divisible par 4 est toujours divisible par 2. Par contre, un nombre divisible par 2 n est pas toujours divisible par est divisible par 2 mais n est pas divisible par 4. 6) Durée : La durée est la mesure du temps entre deux instants. L unité légale de durée est la seconde : s Le champion a gagné la course en 10 s. Autres unités de durée : La minute (min) : 1 min = 60 s. L heure (h) : 1 h = 60min = 3600 s. Le jour : 1 jour = 24h. La récréation commence à 9 h 45 min et finit à 10 h. Elle dure 15 min. 9 h 45 min et 10 h sont deux instants. 15 minutes est la durée entre ces deux instants.

La question est : dans 450 combien de fois 23. L opération est donc la division. Le diviseur. Le quotient

La question est : dans 450 combien de fois 23. L opération est donc la division. Le diviseur. Le quotient par un nombre entier I La division euclidienne : le quotient est entier Faire l activité division. Exemple Sur une étagère de 4mm de large, combien peut on ranger de livres de mm d épaisseur? La question

Plus en détail

2 30 402 457 1 est le plus grand nombre premier connu en 2005. Son ordre de grandeur est de :

2 30 402 457 1 est le plus grand nombre premier connu en 2005. Son ordre de grandeur est de : ARITHMETIQUE Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Introduction aux différents ensembles de nombres L'ensemble de tous les nombres se nomme l'ensemble des réels. On le note IR (de real en allemand) On

Plus en détail

3 ème E IE1 nombres entiers et rationnels Sujet 1 2015-2016

3 ème E IE1 nombres entiers et rationnels Sujet 1 2015-2016 3 ème E IE1 nombres entiers et rationnels Sujet 1 2015-2016 Exercice 1 : (1,5 points) Je suis un nombre de 4 chiffres, multiple de 9 et de 10. Mon chiffre des dizaines est le même que celui des centaines.

Plus en détail

a)390 + 520 + 150 b)702 + 159 +100

a)390 + 520 + 150 b)702 + 159 +100 Ex 1 : Calcule un ordre de grandeur du résultat et indique s il sera supérieur à 1 000 L addition est une opération qui permet de calculer la somme de plusieurs nombres. On peut changer l ordre de ses

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

THEME : CLES DE CONTROLE. Division euclidienne

THEME : CLES DE CONTROLE. Division euclidienne THEME : CLES DE CONTROLE Division euclidienne Soit à diviser 12 par 3. Nous pouvons écrire : 12 12 : 3 = 4 ou 12 3 = 4 ou = 4 3 Si par contre, il est demandé de calculer le quotient de 12 par 7, la division

Plus en détail

Les activités proposées peuvent être traitées individuellement ou par groupe en version imprimée ou en ligne, selon la durée indiquée.

Les activités proposées peuvent être traitées individuellement ou par groupe en version imprimée ou en ligne, selon la durée indiquée. Les activités proposées peuvent être traitées individuellement ou par groupe en version imprimée ou en ligne, selon la durée indiquée. Le module «calcul mental» couvre ici l ensemble du programme de 6

Plus en détail

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008.

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. OPERATIONS CALCULS - CYCLE 3 Activités proposées par des enseignants de Cycle 3 CALCUL SUR DES NOMBRES ENTIERS - CALCULER MENTALEMENT

Plus en détail

108y= 1 où x et y sont des entiers

108y= 1 où x et y sont des entiers Polynésie Juin 202 Série S Exercice Partie A On considère l équation ( ) relatifs E :x y= où x et y sont des entiers Vérifier que le couple ( ;3 ) est solution de cette équation 2 Déterminer l ensemble

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs. Claude Duvallet

TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs. Claude Duvallet TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs Claude Duvallet Matrise Informatique Année 2003-2004 Année 2003-2004 p.1/22 Présentation (1) Pourquoi? Des canaux de transmission imparfait entraînant

Plus en détail

Vous revisiterez tous les nombres rencontrés au collège, en commençant par les nombres entiers pour finir par les nombres réels.

Vous revisiterez tous les nombres rencontrés au collège, en commençant par les nombres entiers pour finir par les nombres réels. Cette partie est consacrée aux nombres. Vous revisiterez tous les nombres rencontrés au collège, en commençant par les nombres entiers pour finir par les nombres réels. L aperçu historique vous permettra

Plus en détail

Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009

Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009 Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009 mat231-exo-03.tex (29 septembre 2008) Feuille d exercices n o 3 Exercice 3.1 Soit K un corps commutatif et soit {P 0, P 1,... P n } une famille de polynômes de

Plus en détail

LE CONTROLE D ERREURS LES CODES AUTOVERIFICATEURS OU AUTOCORRECTEURS. Les codes de blocs

LE CONTROLE D ERREURS LES CODES AUTOVERIFICATEURS OU AUTOCORRECTEURS. Les codes de blocs LE CONTROLE D ERREURS LES CODES AUTOVERIFICATEURS OU AUTOCORRECTEURS Les codes de blocs Le principe employé dans les codes de blocs consiste à construire le mot de code en «sectionnant» l information utile

Plus en détail

Contrôle de mathématiques

Contrôle de mathématiques Contrôle de mathématiques Correction du Lundi 18 octobre 2010 Exercice 1 Diviseurs (5 points) 1) Trouver dans N tous les diviseurs de 810. D 810 = {1; 2; 3; 5; 6; 9; 10; 15; 18; 27; 30; 45; 54; 81; 90;

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

TD 2 - Les codes correcteurset les codes détecteurs d erreurs

TD 2 - Les codes correcteurset les codes détecteurs d erreurs TD 2 - Les codes correcteurs et les codes détecteurs d erreurs Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com

Plus en détail

Technique opératoire de la division (1)

Technique opératoire de la division (1) Unité 17 Technique opératoire de la division (1) Effectuer un calcul posé : division euclidienne de deux entiers. 1 Trois camarades jouent aux cartes. Manu fait la distribution en donnant à chaque joueur

Plus en détail

Plan. Codes Correcteurs d Erreurs Les codes cycliques. Division Euclidienne. Définition. Exercice. Marc Chaumont. Exercice.

Plan. Codes Correcteurs d Erreurs Les codes cycliques. Division Euclidienne. Définition. Exercice. Marc Chaumont. Exercice. Plan Codes Correcteurs d Erreurs Les codes cycliques November 12, 2008 1 2 Définition Division Euclidienne Un polynôme à coefficients dans F 2 est une fonction de la forme P(X ) = a 0 + a 1 X + a 2 X 2

Plus en détail

Que faire en algorithmique en classe de seconde? ElHassan FADILI Lycée Salvador Allende

Que faire en algorithmique en classe de seconde? ElHassan FADILI Lycée Salvador Allende Que faire en algorithmique en classe de seconde? BEGIN Que dit le programme? Algorithmique (objectifs pour le lycée) La démarche algorithmique est, depuis les origines, une composante essentielle de l

Plus en détail

Définition : On obtient les nombres entiers en ajoutant ou retranchant des unités à zéro.

Définition : On obtient les nombres entiers en ajoutant ou retranchant des unités à zéro. Chapitre : Les nombres rationnels Programme officiel BO du 8/08/08 Connaissances : Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Fractions irréductibles. Opérations sur les nombres relatifs en écriture fractionnaire.

Plus en détail

Par combien de zéros se termine N!?

Par combien de zéros se termine N!? La recherche à l'école page 79 Par combien de zéros se termine N!? par d es co llèg es An dré Do ucet de Nanterre et Victor Hugo de Noisy le Grand en seignants : Danielle Buteau, Martine Brunstein, Marie-Christine

Plus en détail

Cours 3. La conditionnelle: instructions si et selon Les boucles Comment raisonner sur les boucles: les invariants de boucle

Cours 3. La conditionnelle: instructions si et selon Les boucles Comment raisonner sur les boucles: les invariants de boucle Cours 3 : Instructions qui changent l ordre d exécution séquentiel 1 Cours 3 Instructions qui changent l ordre d exécution séquentiel La conditionnelle: instructions si et selon Les boucles Comment raisonner

Plus en détail

LES ALGORITHMES ARITHMETIQUES

LES ALGORITHMES ARITHMETIQUES LES ALGORITHMES ARITHMETIQUES I- Introduction Dans ce chapitre nous allons étudier quelques algorithmes relatifs à l arithmétique qui est une branche des mathématiques qui étudie les relations entre les

Plus en détail

Dérivation : Résumé de cours et méthodes

Dérivation : Résumé de cours et méthodes Dérivation : Résumé de cours et métodes Nombre dérivé - Fonction dérivée : DÉFINITION (a + ) (a) Etant donné est une onction déinie sur un intervalle I contenant le réel a, est dérivable en a si tend vers

Plus en détail

Initiation à la programmation en Python

Initiation à la programmation en Python I-Conventions Initiation à la programmation en Python Nom : Prénom : Une commande Python sera écrite en caractère gras. Exemples : print 'Bonjour' max=input("nombre maximum autorisé :") Le résultat de

Plus en détail

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Puissances d un nombre relatif Activités 1. Puissances d un entier relatif 1. Diffusion d information (Activité avec un tableur) Stéphane vient d apprendre à 10h, la sortie d une nouvelle console de jeu.

Plus en détail

Maths cycle 3 NUMÉRATION... 3. Les nombres entiers...5 Écrire les nombres entiers...6 Lire les nombres entiers...7 Comparer les nombres entiers 2...

Maths cycle 3 NUMÉRATION... 3. Les nombres entiers...5 Écrire les nombres entiers...6 Lire les nombres entiers...7 Comparer les nombres entiers 2... Maths cycle NUMÉRATION... NU. NU. NU. NU. NU. NU. NU. NU. NU. NU. NU. Les nombres entiers... Écrire les nombres entiers... Lire les nombres entiers... Comparer les nombres entiers... Comparer les nombres

Plus en détail

Chapitre 2. Eléments pour comprendre un énoncé

Chapitre 2. Eléments pour comprendre un énoncé Chapitre 2 Eléments pour comprendre un énoncé Ce chapitre est consacré à la compréhension d un énoncé. Pour démontrer un énoncé donné, il faut se reporter au chapitre suivant. Les tables de vérité données

Plus en détail

Une entreprise plus saine

Une entreprise plus saine Une entreprise plus saine commence avec des employés en meilleure santé. Bourse aux petites entreprises de NY State of Health Présentation pour les propriétaires de petites entreprises Appelez-nous au

Plus en détail

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines Les nombres entiers Durée suggérée: 3 semaines Aperçu du module Orientation et contexte Pourquoi est-ce important? Dans le présent module, les élèves multiplieront et diviseront des nombres entiers concrètement,

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction exponentielle L expression «croissance exponentielle» est passée dans le langage courant et désigne sans distinction toute variation «hyper rapide» d un phénomène. Ce vocabulaire est cependant

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique - Mathématiques - Niveau 3 ème Nombres et calcul numérique Remerciements à Mesdames Hélène Clapier et Dominique Halperin, professeures de mathématiques de collège et Monsieur Gilles Damamme, maître de

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

3 Chasse aux bulles. A = 2x(x 3) = B = (5x 2) 4x = C = (x 1)(4 x) = D = (x 2)(3x 1) = 4 Distributivité A = 11 4. A = 22x² 55 2 x

3 Chasse aux bulles. A = 2x(x 3) = B = (5x 2) 4x = C = (x 1)(4 x) = D = (x 2)(3x 1) = 4 Distributivité A = 11 4. A = 22x² 55 2 x Développer et réduire 3 Chasse aux bulles 1 Vrai ou faux? x 2 3x 2x 2 4 7x Justifie tes réponses. x 2 est toujours égal à 2x. Faux, par exemple, si x = 3, alors x² = 9, mais 2x = 6 (5x) 2 est toujours

Plus en détail

EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires EXTRITS DU.O. SPEIL N 6 DU 8 OÛT 008 onnaissances apacités ommentaires.1 Nombres entiers et décimaux Désignations. onnaître et utiliser la valeur des chiffres en fonction de leur rang dans l écriture d

Plus en détail

CALCULATRICE AUTORISEE

CALCULATRICE AUTORISEE Lycée F. MISTRAL AVIGNON BAC BLANC 2012 Epreuve de MATHEMATIQUES Série S CALCULATRICE AUTORISEE DUREE : 4 heures Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il est complet Ce sujet comporte 3 pages

Plus en détail

CALCUL MENTAL. par Gilles BOURDENET, Irem de Strasbourg

CALCUL MENTAL. par Gilles BOURDENET, Irem de Strasbourg École primaire/collège CALCUL MENTAL par Gilles BOURDENET, Irem de Strasbourg Ce document s adresse autant aux enseignants de l Élémentaire que du Collège. On pourra relire également les documents d accompagnement

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 2

Projet de programme pour le cycle 2 Projet de programme pour le cycle 2 3 Cycle 2 Mathématiques Au cycle 2, la résolution de problèmes est au centre de l activité mathématique des élèves, développant leurs capacités à chercher, raisonner

Plus en détail

Codes correcteurs d erreurs

Codes correcteurs d erreurs Codes correcteurs d erreurs 1 Partie théorique 1.1 Définition Un code correcteur est une technique de codage de l information basée sur la redondance, qui vise à détecter et corriger des éventuelles erreurs

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

Cours de Probabilités et de Statistique

Cours de Probabilités et de Statistique Cours de Probabilités et de Statistique Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université Paris-Est Cours de Proba-Stat 2 L1.2 Science-Éco Chapitre Notions de théorie des ensembles 1 1.1 Ensembles

Plus en détail

SESSION 2014 MATHÉMATIQUES MARDI 17JUIN 2014. Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG

SESSION 2014 MATHÉMATIQUES MARDI 17JUIN 2014. Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 MATHÉMATIQUES MARDI 17JUIN 2014 Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3 Calculatrice autorisée,

Plus en détail

u n+1 = qu n 100 100 (diminution) (augmentation) ou 1

u n+1 = qu n 100 100 (diminution) (augmentation) ou 1 I SUITES GÉOMÉTRIQUES 1 DÉFINITION Dire qu une suite(u n ) est géométrique signifie qu il existe un nombre réel q non nul tel que, pour tout entier n, u n+1 = qu n Le réel q est appelé la raison de la

Plus en détail

Analyse Combinatoire

Analyse Combinatoire Analyse Combinatoire 1) Équipes On dispose d un groupe de cinq personnes. a) Combien d équipes de trois personnes peut-on former? b) Combien d équipes avec un chef, un sous-chef et un adjoint? c) Combien

Plus en détail

Groupes et Actions de groupes. 1 Groupes, morphismes et actions de groupes.

Groupes et Actions de groupes. 1 Groupes, morphismes et actions de groupes. Groupes et Actions de groupes On présente ici des notions de base de théorie des groupes pour l agrégation interne. 1 Groupes, morphismes et actions de groupes. Un groupe (G, ), ou plus simplement G, est

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko)

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) 1 Licence 3 Info LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) Corrigé 1. (1a). Expliquez brièvement à quoi sert la spécification des requis, comment elle peut être décrite et comment elle peut être

Plus en détail

Anneaux, algèbres. Chapitre 2. 2.1 Structures

Anneaux, algèbres. Chapitre 2. 2.1 Structures Chapitre 2 Anneaux, algèbres 2.1 Structures Un anneau est un ensemble A muni de deux opérations internes + et et d éléments 0 A et 1 A qui vérifient : associativité de l addition : commutativité de l addition

Plus en détail

Atelier : «quelques instants de récréations mathémagiques» Dominique Souder. Jeux de nombres et calcul mental

Atelier : «quelques instants de récréations mathémagiques» Dominique Souder. Jeux de nombres et calcul mental Atelier : «quelques instants de récréations mathémagiques» Dominique Souder Où l on alternera divers tours liés aux jeux avec des nombres, au calcul mental (A 1 à A 10), ainsi qu à la géométrie (B 1 à

Plus en détail

Actions de groupes. Exemples et applications

Actions de groupes. Exemples et applications 4 Actions de groupes. Exemples et applications G, ) est un groupe multiplicatif et on note ou G si nécessaire) l élément neutre. E est un ensemble non vide et S E) est le groupe des permutations de E.

Plus en détail

Cours Fonctions de deux variables

Cours Fonctions de deux variables Cours Fonctions de deux variables par Pierre Veuillez 1 Support théorique 1.1 Représentation Plan et espace : Grâce à un repère cartésien ( ) O, i, j du plan, les couples (x, y) de R 2 peuvent être représenté

Plus en détail

1 Exercices d introdution

1 Exercices d introdution 1 Exercices d introdution Exercice 1 (Des cas usuels) 1. Combien y a-t-il de codes possibles pour une carte bleue? Réponse : 10 4. 2. Combien y a-t-il de numéros de téléphone commençant par 0694? Réponse

Plus en détail

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression.

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Le document a été paginé de façon à ce que chaque devoir corresponde à une page pour en faciliter l impression. Page 2... Devoir

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Coefficients binomiaux

Coefficients binomiaux Probabilités L2 Exercices Chapitre 2 Coefficients binomiaux 1 ( ) On appelle chemin une suite de segments de longueur 1, dirigés soit vers le haut, soit vers la droite 1 Dénombrer tous les chemins allant

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Développements limités. Notion de développement limité

Développements limités. Notion de développement limité MT12 - ch2 Page 1/8 Développements limités Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R non vide et non réduit à un point. I Notion de développement limité Dans tout ce paragraphe, a désigne un

Plus en détail

D'UN THÉORÈME NOUVEAU

D'UN THÉORÈME NOUVEAU DÉMONSTRATION D'UN THÉORÈME NOUVEAU CONCERNANT LES NOMBRES PREMIERS 1. (Nouveaux Mémoires de l'académie royale des Sciences et Belles-Lettres de Berlin, année 1771.) 1. Je viens de trouver, dans un excellent

Plus en détail

TD: Ensembles, applications, dénombrement

TD: Ensembles, applications, dénombrement Université de Provence Année 011/1 Licence Math Info ème année S3 Fondements de l Informatique 1 Ensembles et fonctions TD: Ensembles, applications, dénombrement 1. On suppose que l ensemble de tous les

Plus en détail

9 è et 10 è années 2013

9 è et 10 è années 2013 Partie A: Chaque bonne réponse vaut 3 points. Jeu-concours international KANGOUROU DES MATHÉMATIQUES 1. Le nombre n'est pas divisible par (A). (B). (C). (D). (E). 2. Les huit demi-cercles inscrits à l'intérieur

Plus en détail

PCSI - informatique commune Vendredi 6 juin 2014 : DS 3. Whatever works!

PCSI - informatique commune Vendredi 6 juin 2014 : DS 3. Whatever works! PCSI - informatique commune Vendredi 6 juin 2014 : DS 3 Avertissements : Whatever works! Vous avez droit à tout document : papier, web... Allumez l ordinateur, loguez vous, lancez Python. En cas de problème,

Plus en détail

Dénombrement, opérations sur les ensembles.

Dénombrement, opérations sur les ensembles. Université Pierre et Marie Curie 2013-2014 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 1 (du 16 au 20 septembre 2013) Dénombrement, opérations sur les ensembles 1 Combien de façons y a-t-il de classer

Plus en détail

VII Ma montre indique 12 h 10 min. Quelle est la mesure (en degré) de l angle aigu que forment l aiguille des heures et celle des minutes?

VII Ma montre indique 12 h 10 min. Quelle est la mesure (en degré) de l angle aigu que forment l aiguille des heures et celle des minutes? Rallye mathématique de la Sarthe 2001/2002 Finale Atelier N 10 Enigmes Dans cet atelier, vous avez à résoudre dix problèmes, un élève seul (et même un groupe de quatre) peut difficilement résoudre tous

Plus en détail

Sujet 1. Problème 1 [2p] Lors d une course de chevaux, il y a 10 chevaux au départ. Combien de possibilités pour le tiercé?

Sujet 1. Problème 1 [2p] Lors d une course de chevaux, il y a 10 chevaux au départ. Combien de possibilités pour le tiercé? Sujet 1 Problème 1 [2p] Lors d une course de chevaux, il y a 10 chevaux au départ. Combien de possibilités pour le tiercé? Il faut choisir 3 chevaux parmi 10, et l ordre compte. Il y a 10 possibilités

Plus en détail

Examen - septembre 2012. Question de cours Enoncer et démontrer l inégalité de Cauchy-Schwarz dans un espace euclidien. Quel est le cas d égalité?

Examen - septembre 2012. Question de cours Enoncer et démontrer l inégalité de Cauchy-Schwarz dans un espace euclidien. Quel est le cas d égalité? Université Paris Dauphine DEMIE e année Algèbre linéaire 3 Examen - septembre 01 Le sujet comporte pages. L épreuve dure heures. Les documents, calculatrices et téléphones portables sont interdits. Question

Plus en détail

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites. Les pages qui suivent comportent, à titre d exemples, les questions d algèbre depuis juillet 003 jusqu à juillet 015, avec leurs solutions. Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique Accompagnement personnalisé PFEG - Math A quoi sert une banque? Nombres et calcul numérique Organisation et gestion de données Fonctions Grandeurs et mesures Calcul littéral Remerciements à Mesdames Hélène

Plus en détail

Sécurité des Réseaux Jean-Yves Antoine LI - Université François Rabelais de Tours Jean-Yves.Antoine AT univ-tours.fr J.-Y. Antoine & L.

Sécurité des Réseaux Jean-Yves Antoine LI - Université François Rabelais de Tours Jean-Yves.Antoine AT univ-tours.fr J.-Y. Antoine & L. Sécurité des Réseaux Jean-Yves Antoine LI - UniversitéFrançois Rabelais de Tours Jean-Yves.Antoine AT univ-tours.fr Sécurité des réseaux Codage : codes polynomiaux et cycliques application aux réseaux

Plus en détail

Entraînement aux tests d'aptitude numérique

Entraînement aux tests d'aptitude numérique Entraînement aux tests d'aptitude numérique Entraînement aux tests d'aptitude numérique Dominique Souder Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-070507-8 Table des matières Entraînement 1 Chapitre 1 QCM de maths

Plus en détail

Calcul rapide des puissances

Calcul rapide des puissances Calcul rapide des puissances Par Mathtous Il s'agit de puissances à exposant entier naturel (avec la convention a 0 = 1, et a 1 = a). Si on applique la dénition pour calculer a n, on calcule de proche

Plus en détail

DEVOIR MAISON : THEME : LES CLES DE CONTROLE. I. La clé des codes barres

DEVOIR MAISON : THEME : LES CLES DE CONTROLE. I. La clé des codes barres DEVOIR MAISON : THEME : LES CLES DE CONTROLE I. La clé des codes barres Le code U.P.C. (Universal Product Code) utilise des nombres de treize chiffres pour désigner un produit de consommation. Les douze

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Support de cours de préparation au concours de Professeur des Ecoles

Support de cours de préparation au concours de Professeur des Ecoles Support de cours de préparation au concours de Professeur des Ecoles Denis Vekemans 1 1. Laboratoire de mathématiques pures et appliquées Joseph Liouville ; 50, rue Ferdinand Buisson BP 699 ; 62 228 Calais

Plus en détail

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT Ces exercices portent sur les items 2, 3 et 5 du programme d informatique des classes préparatoires,

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Sub CalculAnnuite() Const TITRE As String = "Calcul d'annuité de remboursement d'un emprunt"

Sub CalculAnnuite() Const TITRE As String = Calcul d'annuité de remboursement d'un emprunt TD1 : traduction en Visual BASIC des exemples du cours sur les structures de contrôle de l'exécution page 1 'TRADUCTION EN VBA DES EXEMPLES ALGORITHMIQUES SUR LES STRUCTURES 'DE CONTROLE DE L'EXECUTION

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE NOMBRES ET OPÉRATIONS. Livret 2 Lundi 16 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE NOMBRES ET OPÉRATIONS. Livret 2 Lundi 16 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 NOMBRES ET OPÉRATIONS Livret 2 Lundi 16 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SOLIDES

Plus en détail

Nombres premiers. Comment reconnaître un nombre premier? Mais...

Nombres premiers. Comment reconnaître un nombre premier? Mais... Introduction Nombres premiers Nombres premiers Rutger Noot IRMA Université de Strasbourg et CNRS Le 19 janvier 2011 IREM Strasbourg Definition Un nombre premier est un entier naturel p > 1 ayant exactement

Plus en détail

Piloter un projet d organisation

Piloter un projet d organisation Henri-Pierre MADERS Piloter un projet d organisation, 2008 ISBN : 978-2-212-54143-4 Introduction La conduite de projet, une histoire déjà ancienne Le mot «projet» évoque souvent des réussites récentes

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES - Services des Marchés Publics 100, Rue Louis Savoie 95120 ERMONT GESTION DU PARC AUTOMOBILE DE LA VILLE Date et heure limites de réception des offres

Plus en détail

Synthèse «Le Plus Grand Produit»

Synthèse «Le Plus Grand Produit» Introduction et Objectifs Synthèse «Le Plus Grand Produit» Le document suivant est extrait d un ensemble de ressources plus vastes construites par un groupe de recherche INRP-IREM-IUFM-LEPS. La problématique

Plus en détail

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme Chapitre 3 Quelques fonctions usuelles 1 Fonctions logarithme et eponentielle 1.1 La fonction logarithme Définition 1.1 La fonction 7! 1/ est continue sur ]0, +1[. Elle admet donc des primitives sur cet

Plus en détail

Invariants, Principe des tiroirs

Invariants, Principe des tiroirs DOMAINE : Combinatoire AUTEUR : Pierre BERTIN NIVEAU : Débutants STAGE : Montpellier 2013 CONTENU : Exercices Invariants, Principe des tiroirs - Principe des tiroirs - S il y a (n + 1) chaussettes à ranger

Plus en détail

SONDAGE DE 2010 SUR LA TARIFICATION ET LES REVENUS

SONDAGE DE 2010 SUR LA TARIFICATION ET LES REVENUS SONDAGE DE 21 SUR LA TARIFICATION ET LES REVENUS RÉSULTATS DESTINÉS AUX MEMBRES par François Gauthier, trad. a. Ces résultats sont publiés à titre indicatif seulement et n ont nullement pour but de dicter

Plus en détail

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn)

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn) REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule Ne pouvant être souscrits et détenus que par les sociétaires des Caisses Locales et des Caisses Régionales

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Glossaire des nombres

Glossaire des nombres Glossaire des nombres Numérisation et sens du nombre (4-6) Imprimeur de la Reine pour l'ontario, 008 Nombre : Objet mathématique qui représente une valeur numérique. Le chiffre est le symbole utilisé pour

Plus en détail

«Défaire» un nombre entier pour en faire une liste dont les éléments sont les chiffres de ce nombre. Deux applications.

«Défaire» un nombre entier pour en faire une liste dont les éléments sont les chiffres de ce nombre. Deux applications. «Défaire» un nombre entier pour en faire une liste dont les éléments sont les chiffres de ce nombre. Deux applications. En fait, ce sont les applications en question qui posent le problème du titre : Première

Plus en détail

Résumé de l ARE Le personnel de santé en Europe Livre vert de la Commission Européenne COM(2008) 725/3 ET & OG, version modifiée le 11/02/09

Résumé de l ARE Le personnel de santé en Europe Livre vert de la Commission Européenne COM(2008) 725/3 ET & OG, version modifiée le 11/02/09 Résumé de l ARE Le personnel de santé en Europe Livre vert de la Commission Européenne COM(2008) 725/3 ET & OG, version modifiée le 11/02/09 Introduction Pourquoi cette consultation? Les systèmes de santé

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Exercices sur les codes cycliques

Exercices sur les codes cycliques Exercice 8.1 Exercices sur les codes cycliques Soit g(x) un polynôme générateur d un code bloc (n, k). Montrer que si g(x) divise (1X n ), alors si C 1 (X) = c 0 c 1.X c 2.X 2... c n 1.X n 1 est un mot-code

Plus en détail

Chapitre 1 : Taux d'évolution

Chapitre 1 : Taux d'évolution Chapitre : Taux d'évolution I ] Rappels de lycée pourcentages : I.. Pourcentage : Calculer t % d'une quantité A c'est faire : t 00 A Exercice : Dans une assemblée de 550 députés, 8 % sont des avocats.

Plus en détail

Tous les exercices des analyses d aptitudes Multicheck Junior

Tous les exercices des analyses d aptitudes Multicheck Junior Capacité de mémorisation: Mémorisation des pictogrammes/images/ vêtements/objets/personnes Capacité de mémorisation: Se souvenir d un texte Capacité de mémorisation: Mémoriser les personnes 1 Français:

Plus en détail

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002)

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Deuxième session 13 septembre 2012 Aucun document n est autorisé. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : listes (4 points) Etudiez le programme

Plus en détail

Algorithmes - Solutions

Algorithmes - Solutions Algorithmes - Solutions I Algorithmes liés au programme de la classe de première Du fait de l importance du travail d arithmétique en terminale, les algorithmes plus directement liés à la classe de première

Plus en détail