Fichiers. Introduction Fichier texte. Fichier structuré. Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fichiers. Introduction Fichier texte. Fichier structuré. Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple"

Transcription

1 Fichiers Introduction Fichier texte Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple Fichier structuré Présentation Le type FILE OF Primitives de gestion Exemple Compléments d algorithmique 1

2 Introduction Définition (Fichier) : Un fichier est une structure de données contenant une suite d éléments en mémoire secondaire. Suite : Les éléments sont rangés dans un ordre bien précis. Mémoire secondaire : Stockage sur support physique pour la conservation des données. Disque dur, disquette, clé USB, etc. Utilisation : On stocke des données dans un fichier (plutôt qu en mémoire vive) quand on souhaite conserver ces données. Les données stockées en mémoire (vive) sont perdues quand le programme se termine, alors que les données stockées en mémoire secondaire sont conservées. Fichiers : introduction Compléments d algorithmique 2

3 Introduction : avantages Conserver des données, avec possibilité de les copier sur d autres supports pour sauvegarde. Stockage de grandes quantités de données : plusieurs méga-octets ( million) ou giga-octets ( milliard) La taille d un fichier n est pas fixée a priori, et peut varier en cours d utilisation. Facilite la mise au point d un programme qui demande des données en entrée. Plutôt que de saisir ces données à chaque exécution, les données sont lues dans le fichier. Fichiers : introduction Compléments d algorithmique 3

4 Introduction : Nom physique Définition (Nom physique) : Tout fichier a un nom physique qui identifie de façon unique le fichier, et donne son lieu de stockage. Ce nom physique est une chaîne de caractères. La forme du nom physique peut varier selon le système d exploitation. Sous Unix/Linux : /<nomrepertoire>/<nomsousrep>/.../<nomfichier> Exemple: /home/user/chosesafaire Sous Windows : <Lecteur>:\<nomrep>\<nomsousrep>\...\<nomfic>.<ext> Exemple: A:\cours\complementAlgo.txt Le lecteur (une lettre) donne l unité de stockage. Ex: C: disque dur principal, D: disque dur secondaire, E: DVD, F: USB... L extension décrit le type de fichier (txt pour un fichier texte, pas pour un fichier source Pascal, exe pour un programme exécutable ). Pour éviter les problèmes : ne pas utiliser de caractère «espace», caractère accentué ou caractère spécial (; + *?... ) dans les noms de fichiers ou de répertoires Fichiers : introduction Compléments d algorithmique 4

5 Introduction : accès/position courante Définition (Accès séquentiel) : Chaque élément du fichier est lu en séquence, c est à dire dans l ordre d apparition dans le fichier. Pour lire l élément n, on doit lire tous les éléments numérotés 1 à n 1. Définition (Accès direct) : Chaque élément du fichier peut être lu directement, quelle que soit sa place dans le fichier. Un tableau est une structure de données à accès direct. L accès direct est souvent préférable, car plus performant. Mais dans certains cas (pour lire la totalité du fichier par exemple), l accès séquentiel suffit. Définition (Position courante dans le fichier) : La position courante dans un fichier est le numéro du prochain élément qui sera lu ou écrit dans le fichier. On parle parfois de tête de lecture/écriture. Il s agit de la même idée qu une variable qui contient l indice dans un tableau. Fichiers : introduction Compléments d algorithmique 5

6 Fichier texte : présentation Un fichier texte est un fichier qui contient du texte, c est à dire : un ensemble de caractères (lettres, chiffres, symboles spéciaux) organisé en lignes. Chaque ligne est terminée par une marque de fin de ligne eoln (end of line). Un fichier texte est terminé par une marque de fin de fichier eof (end of file). Un fichier texte peut être créé et lu dans un traitement de texte (en utilisant la sauvegarde en «texte brut») ou dans un éditeur de texte (tel que l éditeur de Lazarus, Delphi ou EDI Pascal).Compléments Fichier texte Compléments d algorithmique 6

7 Le type TEXT Le langage Pascal permet de créer, lire, écrire des fichiers textes. Pour manipuler un fichier texte en Pascal, on déclare une variable d un type spécifique : le type TEXT. Définition (Nom logique) : Le nom logique d un fichier est la variable de type TEXT qui permet de manipuler le fichier. (par opposition au nom physique qui est une chaîne de caractères qui donne l emplacement du fichier) Définition (Primitives de gestion) : Toutes les manipulations sur un fichier se font par des appels à des sous-programmes, appelés primitives de gestion, qui prennent comme paramètre le nom logique du fichier. Fichier texte Compléments d algorithmique 7

8 Primitives de gestion Ces primitives de gestion concernent : La gestion de fichiers Ouverture, (pour lire ou écrire dans un fichier, il est nécessaire de l ouvrir) Fermeture, (quand on a fini d utiliser un fichier, il peut être fermé)... L utilisation de fichiers Lecture, Écriture,...ments Fichier texte Compléments d algorithmique 8

9 Primitives de gestion Soit f une variable de type TEXT, nom logique du fichier. Soit nomf une expression de type string contenant le nom physique du fichier. Primitive d association : fait le lien entre le nom physique et le nom logique. Une fois que l association est faite, les autres primitives peuvent être utilisées sur le nom logique. Syntaxe : f: TEXT; Fnom: string; Assign(f, fnom); Le nom physique n est utilisé par aucune autre primitive. Par la suite, f sera le nom logique du fichier à traiter. Fichier texte Compléments d algorithmique 9

10 Primitives de gestion Ouverture en création Si le fichier n existe pas sur le support physique, le fichier est créé à vide, sinon, il est vidé de son contenu. Après rewrite, on peut uniquement écrire dans le fichier. Ouverture en exploitation Ouvre le fichier. Si le fichier n existe pas, une erreur se produit. Positionne la tête de lecture sur le premier caractère du fichier. Après un appel à reset, on peut uniquement lire dans le fichier. Ouverture en ajout Syntaxe : rewrite(f); Syntaxe : reset(f); Syntaxe : append(f); Ouvre le fichier, et positionne la tête d écriture sur la marque de fin de fichier, afin d écrire de nouveaux éléments dans le fichier. Après append, on peut uniquement écrire dans le fichier. Fichier texte Compléments d algorithmique 10

11 Primitives de gestion Fin de ligne Fonction qui retourne un booléen eoln retourne vrai si et seulement si la tête de lecture est sur une marque de fin de ligne (ou sur la marque de fin de fichier). Fin de fichier Fonction qui retourne un booléen eof retourne vrai si et seulement si la tête de lecture est sur la marque de fin de fichier. Fermeture du fichier Syntaxe : eoln(f); Syntaxe : eof(f); Syntaxe : close(f); Ferme le fichier (quel que soit le mode d ouverture utilisé) Fichier texte Compléments d algorithmique 11

12 Primitives de gestion Écriture Écrit un texte dans le fichier. expr est une expression de type caractère, booléen, entier, réel ou chaîne de caractères. Le fichier doit être préalablement ouvert dans un mode qui permet l écriture (append ou rewrite) Écriture avec fin de ligne Ecrit un texte dans le fichier. Après le texte, la primitive rajoute une marque de fin de ligne au fichier. Il est équivalent d écrire : write(f,ex); writeln(f); et writeln(f,ex); Paramètres Syntaxe : write(f,expr); Syntaxe : writeln(f,expr); Comme dans le cas de l écriture à l écran, write et writeln dans des fichiers peuvent prendre plus de paramètres : write(f,ex1,ex2); write(f,ex1); write(f,ex2); Fichier texte Compléments d algorithmique 12

13 Primitives de gestion Lecture Pour lire dans un fichier, la tête de lecture ne doit pas être sur la marque de fin de fichier, et le fichier doit être ouvert en lecture (reset). Lecture d un caractère x est une variable de type char. Lit le caractère situé sous la tête de lecture, et le stocke dans x. La tête de lecture est avancée d un caractère. Lecture d un entier (idem pour un réel) x est une variable de type integer. Syntaxe : read(f,x); Lit l entier situé dans le fichier à partir de la position donnée par la tête de lecture, et le stocke dans x. Espaces, tabulations, fin de lignes sont ignorés avant la lecture de l entier. Si il n y a pas d entier trouvé, erreur à l exécution. Syntaxe : read(f,x); Après l exécution de la primitive, la tête de lecture est positionnée juste après l entier. Fichier texte Compléments d algorithmique 13

14 Primitives de gestion Exemple (fichier.txt) : blabla ml-abc63texte autre_texte Exemple (lecture) : program test; var f: TEXT; e: integer; s: string; assign(f, fichier.txt ); reset(f); read(f, e); writeln(e); read(f, e); writeln(e); read(f, e); writeln(e); end. Fichier texte Compléments d algorithmique 14

15 Primitives de gestion Syntaxe : read(f,x); x est une variable de type string Lecture d une chaîne Lit les caractères dans le fichier à partir de la position de la tête de lecture, jusqu à la prochaine marque de fin de ligne. Les caractères lus sont stockés dans x. La tête de lecture est ensuite positionnée sur la marque de fin de ligne. read permet de lire tout type de chaîne. Si on rajoute read(f, s) au programme précédent, s prend la valeur blabla. Lecture d une fin de ligne Syntaxe : readln(f); Ignore la marque de fin de la ligne courante. La tête de lecture est déplacée jusqu au caractère suivant la prochaine fin de ligne. Les caractères qui prédèdent la fin de ligne sont ignorés. Lecture dans une variable + fin de ligne Équivalent à read(f,x); readln(f); Syntaxe : readln(f,x); Read,readln: nbre variable de paramètres. Ex : read(f,v1,v2); Fichier texte Compléments d algorithmique 15

16 Primitives de gestion : exemple On désire lire le fichier (etud.txt) ci-dessous pour extraire les noms des étudiants inscrits en L1, et stocker ces noms dans un fichier nommé etudl1.txt. Le fichier etud.txt contient, pour chaque étudiant, sur des ligne séparées : le nom, la formation, l année de première inscription à l université. Exemple (etud.txt) : Dupont Alexis L Azerty Caroline L Qwerty Bob L1 Exemple (etudl1.txt) : Dupont Alexis Qwerty Bob Fichier texte Compléments d algorithmique 16

17 Primitives de gestion : exemple Exemple : program fich_etud; var entree, sortie: TEXT; nom, formation: string; annee: integer; assign(entree, etud.txt ); reset(entree); assign(sortie, etudl1.txt ); rewrite(sortie); while not(eof(entree)) do readln(entree, nom); readln(entree, formation); readln(entree, annee); if formation = L1 then writeln(sortie, nom); end; close(sortie); close(entree); end. Fichier texte Compléments d algorithmique 17

18 Fichier structuré : présentation Un fichier structuré est un fichier qui contient des éléments de même type. Le type des éléments peut être : Simple (entier, chaine, etc.) Ex: Stocker des relevés de températures : les éléments sont des real. Composé (enregistrement, tableau) Ex: Un fichier contenant des enregistrements, pour stocker des informations sur les étudiants : Fichier dont les éléments sont des enregistrements de type Etudiant Un fichier structuré est terminé par une marque de fin de fichier eof. type Etudiant = record nom : string[20]; formation : string[20]; annee : integer; end; ne peut pas être édité avec un éditeur ou traitement de texte. Fichier structuré Compléments d algorithmique 18

19 Fichier structuré : le type FILE OF L exploitation d un fichier structuré se fait par l intermédiaire d une variable d un type particulier, appelée nom logique. Comme pour un fichier texte Habituellement, quand on doit manipuler des types dont la définition est complexe (tableau, enregistrement), on utilise une déclaration de type. Syntaxe : type NomType = FILE OF TypeElement; Après cette déclaration de type, on peut déclarer des variables de type NomType, qui seront des noms logiques de fichiers structurés dont les éléments seront tous des TypeElement. Syntaxe : var f1, f2: NomType; Fichier structuré Compléments d algorithmique 19

20 Fichiers structurés : primitives de gestion Association : Soit f une variable de type FILE OF TypeElement, nom logique du fichier à traiter. Soit nomf une expression de type string contenant le nom physique du fichier. Syntaxe : comme sur un fichier texte! Par la suite, f sera le nom logique du fichier à traiter. Ouverture en création Exactement comme sur un fichier texte, mais permet lecture ET écriture. Ouverture en exploitation Syntaxe : assign(f,nomf); Syntaxe : rewrite(f); Syntaxe : reset(f); Exactement comme sur un fichier texte, positionne la tête de lecture/écriture sur le premier élément du fichier, et permet lecture ET écriture. Il n est pas possible d utiliser append sur un fichier structuré. Fichier structuré Compléments d algorithmique 20

21 Fichiers structurés : primitives de gestion Il n y a pas de fin de ligne dans un fichier structuré, eoln ne peut pas être utilisé. Fin de fichier Exactement comme sur un fichier texte Fermeture du fichier Syntaxe : eof(f); Exactement comme sur un fichier texte Syntaxe : close(f); Fichier structuré Compléments d algorithmique 21

22 Écriture Fichiers structurés : primitives de gestion f est une variable de type FILE OF TypeElement et expr une expression de type TypeElement Si la tête de lecture/écriture est positionnée sur la marque de fin de fichier: la valeur de expr est écrite à la place de la marque de fin, la marque de fin est placée après ce nouvel élément. la tête de lecture est positionnée sur la marque de fin. Sinon : Syntaxe : write(f,expr); la valeur de expr est écrite à la place de la valeur située sous la tête de lecture/écriture, la tête de lecture est avancée sur l élément suivant. Il n y a pas de fin de ligne dans un fichier structuré, writeln ne doit pas être utilisé.compléments d algorithmique Fichier structuré Compléments d algorithmique 22

23 Fichiers structurés : primitives de gestion Lecture Syntaxe : read(f,x); f est une variable de type FILE OF TypeElement x une variable de type TypeElement. Une copie de l élément situé sous la tête de lecture est stockée dans x. La tête de lecture est avancée jusqu à l élément suivant. Pour lire dans un fichier, la tête de lecture ne doit pas être sur la marque de fin de fichier. Fichier structuré Compléments d algorithmique 23

24 Fichiers structurés : primitives de gestion Taille fonction qui retourne un entier (longint) qui est le nombre d éléments du fichier f. Position fonction qui retourne un entier (longint) qui est le numéro de l élément du fichier f situé sous la tête de lecture/écriture. Les éléments sont numérotés de 0 à filesize(f) - 1. Positionnement Syntaxe : filesize(f); Syntaxe : filepos(f); Syntaxe : seek(f,pos); pos est un entier compris entre 0 et le nombre d éléments du fichier f. Si 0 pos < filesize(f), positionne la tête de lecture/écriture sur l élément numéro pos. Si pos = filesize(f), positionne la tête de lecture/écriture sur la marque de fin de fichier. Sinon, erreur à l exécution.nts Fichier structuré Compléments d algorithmique 24

25 Exemple: présentation On désire gérer les listes d inscriptions d étudiants à des formations. Pour chaque étudiant on doit mémoriser numéro INE, nom, formation. Le programme doit disposer des fonctions suivantes : Saisie d un étudiant et sauvegarde. Affichage des étudiants inscrits. Recherche d un étudiant par son numéro INE : Est-ce que cet étudiant existe dans la base? Quel est le nom et la formation de l étudiant? Trier les étudiants par leur numéro INE. Fichier structuré Compléments d algorithmique 25

26 Exemple : types Exemple : program baseetud; type Etudiant = record ine : integer; nom : string[20]; formation : string[20]; end; type FichierEtudiant = file of Etudiant; Fichier structuré Compléments d algorithmique 26

27 Exemple : Saisie et sauvegarde Exemple : procedure saisie(var e: Etudiant); write( ine? ); readln(e.ine); write( nom? ); readln(e.nom); write( formation? ); readln(e.formation); end; /* Ajoute l etudiant e dans le fichier f */ procedure ajouter(var f: FichierEtudiant; e: Etudiant); seek(f, filesize(f)); write(f, e); end; Fichier structuré Compléments d algorithmique 27

28 Exemple : Affichage Exemple : /* Affiche a l ecran le contenu du fichier f */ procedure afficher(var f: FichierEtudiant); var e: Etudiant; seek(f, 0); while not(eof(f)) do read(f, e); writeln(e.ine,, e.nom,, e.formation); end; end; Fichier structuré Compléments d algorithmique 28

29 Exemple: Recherche d un étudiant Est-ce que cet étudiant existe dans la base? Quel est le nom et la formation de l étudiant? Ce qui est commun aux deux modes de recherche : Parcours du fichier et arrêt quand l étudiant est trouvé. /* Positionne la tete de lecture de f sur l etudiant ine, ou sur eof si l etudiant est introuvable. */ procedure positionsur(var f:fichieretudiant; ine:integer); var e: Etudiant; trouve: boolean; trouve := false; seek(f, 0); while not(trouve) and not(eof(f)) do read(f, e); if e.ine = ine then trouve := true; end; if trouve then seek(f, filepos(f)-1); end; Fichier structuré Compléments d algorithmique 29

30 Exemple: Recherche d un étudiant function appartient(var f: FichierEtudiant; ine: integer): boolean; positionsur(f, ine); appartient := not(eof(f)); end; /* Stocke dans resultat les informations sur l etudiant ine de f. Precondition : f doit contenir un etudiant dont le numero est ine. */ procedure charger(var f: FichierEtudiant; ine: integer; var resultat: Etudiant); positionsur(f, ine); read(f, resultat); end; Passage de paramètres Pour passer un fichier comme paramètre à un sous-programme, le fichier doit être passé en paramètre donnée modifiée var. Même dans une fonction. Fichier structuré Compléments d algorithmique 30

31 Exemple : Trier les étudiants procedure trier(var f: FichierEtudiant); var i, j, taille, indicemin, inemin : integer; etudianti, etudiantj : Etudiant; taille := filesize(f); for i := 0 to taille-1 do seek(f, i); read(f, etudianti); indicemin := i; inemin := etudianti.ine; for j := i+1 to taille-1 do read(f, etudiantj); if etudiantj.ine < inemin then inemin := etudiantj.ine; indicemin := j; end; end; if indicemin <> i then echanger(f, i, indicemin); end; end; Fichier structuré Compléments d algorithmique 31

32 Exemple : Trier les étudiants /* Echange dans f les elements i et j */ procedure echanger(var f: FichierEtudiant; i, j: integer); var eti, etj: Etudiant; seek(f, i); read(f, eti); seek(f, j); read(f, etj); seek(f, j); write(f, eti); seek(f, i); write(f, etj); end; Fichier structuré Compléments d algorithmique 32

33 Exemple : programme principal var f: FichierEtudiant; et: Etudiant; assign(f, etudiant.dat ); /* rewrite(f); Pour creer le fichier */ reset(f); /* Pour ouverture du fichier existant */ /* Ajout d un etudiant */ saisie(et); ajouter(f, et); /* Affichage */ afficher(f); writeln(inscrits(f, l1 ), inscrits en l1 ); /* Affichage du nom de l etudiant d INE 67 */ charger(f, 67, et); writeln(et.nom); /* Affichage du tri */ trier(f); afficher(f); close(f); end. Fichier structuré Compléments d algorithmique 33

Les Fichiers en Pascal

Les Fichiers en Pascal Les Fichiers en Pascal Université de Toulouse II DEUG MASS Année 2004-2005 Patricia PASCAL < ppascal@laas.fr > - Page 1 / 31 - Plan du cours sur les fichiers les fichiers, pourquoi, comment? (p3) les différents

Plus en détail

Le fichier séquentiel [fs]

Le fichier séquentiel [fs] Le fichier séquentiel [fs] Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 17 avril 2015 Table des matières 1 Présentation 2 2 Exploitation d un document 3 3 Primitives

Plus en détail

1 Recherche d une chaîne de caractères dans un fichier

1 Recherche d une chaîne de caractères dans un fichier TP NÆ3 1 Université de Nice-Sophia Antipolis Deug MIAS-MI 1 Algorithmique & Programmation 2003 2004 TP NÆ3 Structures de données composées Le but de cette séance est d utiliser les structures de données

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

TD n 2 et 3 d Informatique

TD n 2 et 3 d Informatique DEUG MIAS S2 Février 1999 TD n 2 et 3 d Informatique Gestion d un carnet d adresses Le but de ces TD est de proposer une solution de gestion d un ensemble d informations concernant des personnes (nom,

Plus en détail

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION Licence STS Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION 1 COURS 7 : Structures et Fichiers OBJECTIFS DE LA SÉANCE Deux notions abordées dans ce cours Celle

Plus en détail

TP4 : Stockage de données

TP4 : Stockage de données TP4 : Stockage de données 1 TP4 : Stockage de données Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP a pour objectif de vous initier au stockage des données dans le téléphone Android, dans la mémoire interne

Plus en détail

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999)

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) coller l étiquette ici DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) Durée : 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrices interdites Les réponses doivent être brèves et justifiées

Plus en détail

Algorithmique & programmation

Algorithmique & programmation Algorithmique & programmation Chapitre 3 : Fichiers séquentiels Entrées/Sorties Fichiers Binaires à Accès Séquentiel Fichiers et Ada!! En Ada les entrées/sorties sont supportées par des paquetages standards

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Initiation à la programmation. CTD : Variables et types de données

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Initiation à la programmation. CTD : Variables et types de données USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Initiation à la programmation 1 Motivation 1.1 Un problème CTD : Variables et types de données État initial : Tas 1 un nombre quelconque de cartes, les autres tas

Plus en détail

LES ENREGISTREMENTS ET LES FICHIERS

LES ENREGISTREMENTS ET LES FICHIERS LES ENREGISTREMENTS ET LES FICHIERS A Les enregistrements I- Introduction 1. Activité On veut écrire un programme permettant de : Saisir les informations de vente de deux produits Déterminer le produit

Plus en détail

Les entrées et les sorties sont considérées comme des flots. Un flot est associé à un fichier ou à un périphérique.

Les entrées et les sorties sont considérées comme des flots. Un flot est associé à un fichier ou à un périphérique. Le langage C++ Master Actuariat Séance 5 : Les flots C++ - F.CHAKER- M1 Actuariat 2014/2015 1 Les entrées sorties en C++ Les entrées et les sorties sont considérées comme des flots. Un flot est associé

Plus en détail

LES FICHIERS DE DONNEES STRUCTURES EN ENREGISTREMENTS...

LES FICHIERS DE DONNEES STRUCTURES EN ENREGISTREMENTS... ALGO Ch 6 Fichiers I. INTRODUCTION... 1 A. NOTION DE FICHIERS... 1 B. STRUCTURATION DES DONNEES DANS UN FICHIER... 1 1. Fichiers NON structurés... 1 2. Fichiers structurés... 2 C. RESUME DES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Informatique. Programmation en Python.

Informatique. Programmation en Python. BCPST 1 B 13 septembre 2015 Informatique. Programmation en Python. Ce document est un support de cours, il vous permet d avoir sa structure et ses éléments les plus importants. Au cours des séances en

Plus en détail

Programmation impérative

Programmation impérative Programmation impérative Cours 4 : Manipulation des fichiers en C Catalin Dima Organisation des fichiers Qqs caractéristiques des fichiers : Nom (+ extension). Chemin d accès absolu = suite des noms des

Plus en détail

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année Informatique UE 102 Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A

Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A Djamel Aouane, Frederic Devernay, Matthieu Moy Mars - avril 2015 1 Manipulations de fichiers Pour organiser des

Plus en détail

Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques

Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques Université du Québec École de technologie supérieure Service des enseignements généraux www.seg.etsmtl.ca INF130 Ordinateurs et programmation Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques

Plus en détail

PYTHON : LES FICHIERS

PYTHON : LES FICHIERS PYTHON : LES FICHIERS 1. Noon de fichier Un fichier stocke des informations sur un support physique (disque dur, clé USB, CD, DVD, carte mémoire SD...). Ouvrir un fichier consiste à le charger dans la

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5 Introduction à l algorithmique et à la programmation IUT 1ère année 2013-2014 Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr Cours 1 / 5 Déroulement du cours Organisation : 5 séances de 2h de cours 10 séances de

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

APPLICATION : CALCUL DES COÛTS D ACQUISITION DE MATÉRIEL DE BUREAU

APPLICATION : CALCUL DES COÛTS D ACQUISITION DE MATÉRIEL DE BUREAU APPLICATION : CALCUL DES COÛTS D ACQUISITION DE MATÉRIEL DE BUREAU 191 APPLICATION : CALCUL DES COÛTS D ACQUISITION DE MATÉRIEL DE BUREAU CHAPITRE 8 OBJECTIF INTÉGRER LES DIFFÉRENTES NOTIONS ET APPRO-

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes. MPSI - Lycée Thiers

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes. MPSI - Lycée Thiers Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 5 Tableaux Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé PAD INPT ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION 1 Cours VBA, Semaine 2 avril mai 2013 Corrigé Résumé Ce document décrit comment traduire en VBA les types utilisateur du langage algorithmique. Table des matières

Plus en détail

GESTION DES FICHIERS. Plan

GESTION DES FICHIERS. Plan Chapitre 10 GESTION DES FICHIERS Objectif: Connaître et manipuler les différentes primitives de gestion de fichier de niveau haut. Pré requis: Les fonction d'entrées sorties Les pointeurs Les structures

Plus en détail

LMD / S.T Chapitre 2 : Enregistrement et Fichiers (Partie 1)

LMD / S.T Chapitre 2 : Enregistrement et Fichiers (Partie 1) Sommaire Chapitre 2 : Enregistrement et Fichiers (Partie 1)...2 2.1. Notion d'enregistrement...2 2.2. Déclaration d'un Enregistrement...2 2.3. Accès aux champs d'un enregistrement...3 2.4. L'instruction

Plus en détail

Eléments de syntaxe du langage Java

Eléments de syntaxe du langage Java c jan. 2014, v3.0 Java Eléments de syntaxe du langage Java Sébastien Jean Le but de ce document est de présenter es éléments de syntaxe du langage Java : les types primitifs, les opérateurs arithmétiques

Plus en détail

Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++

Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++ TD N 2 de Langage C/C++ 1 Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++ Ce TD a pour objectif de vous faire découvrir et utiliser le langage C et peut être C++. Il s agira de transcrire sous la forme d un programme

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

1 Lecture de fichiers

1 Lecture de fichiers Programmation 1 Cours n 6 GB3, 2 nd semestre 2014-2015 Cours de Python Gilles Bernot 1 Lecture de fichiers Un fichier est une suite de caractères mémorisés sur le disque dur de la machine dans un endroit

Plus en détail

Module Communication - Messagerie V6. Infostance. Messagerie

Module Communication - Messagerie V6. Infostance. Messagerie 1 Infostance Messagerie 2 Table des matières Les droits... 3 La boîte de réception... 4 Fonctionnalités disponibles via le clic droit sur un message... 6 Ecrire un nouveau message... 7 Présentation...

Plus en détail

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print.

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Langage Python 3 Mémo I Entrées, Sorties et Variables 1 ) Sorties Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Exemples : print("bonjour!")

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Découverte du type String. Comprendre qu il y a des types différents. Maîtriser les expressions booléennes dans

Plus en détail

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1 Bases du langage C# I. C# en mode console (mode texte) Avantages par rapport au mode graphique (Application Windows): - C'est un mode plus proche de l'approche algorithmique (pas de notions de composants,

Plus en détail

Algorithmique - Programmation 1. Cours 10

Algorithmique - Programmation 1. Cours 10 Algorithmique - Programmation 1 Cours 10 Université Henri Poincaré CESS Epinal Automne 2008 1/ 25 Plan Caml fonctionnel vs impératif Caml fonctionnel vs impératif Le type unit Données mutables Les structures

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TP 3

Architecture des ordinateurs TP 3 Architecture des ordinateurs ESIPE - IR1 TP 3 Objectif de cette séance L objectif de cette séance est d apprendre à utiliser la pile et à écrire des fonctions en assembleur En particulier, nous verrons

Plus en détail

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel)

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel) Activer l onglet Développeur (Excel) Programmation VBA Michel Reid Cliquez sur le bouton Office (coin supérieur gauche) Cliquez sur le bouton Options Excel Dans la section Standard, cochez la case Afficher

Plus en détail

Initiation à la Programmation en Logique avec SISCtus Prolog

Initiation à la Programmation en Logique avec SISCtus Prolog Initiation à la Programmation en Logique avec SISCtus Prolog Identificateurs Ils sont représentés par une suite de caractères alphanumériques commençant par une lettre minuscule (les lettres accentuées

Plus en détail

DS Java 1. 19 novembre 2005

DS Java 1. 19 novembre 2005 DS Java 1 19 novembre 2005 Durée : 2 heures. Documents (notes et polycopiés) autorisés. La rigueur et la propreté seront prises en compte dans l évaluation. Le barème est indicatif. Vous rédigerez vos

Plus en détail

Formation Python. Sandra Dèrozier & Franck Samson 29 Mars 2013

Formation Python. Sandra Dèrozier & Franck Samson 29 Mars 2013 Formation Python Sandra Dèrozier & Franck Samson 29 Mars 2013 Programme Présentation de Python Présentation d Eclipse Caractéristiques d un programme Python Variables Python Structures de contrôle et Boucles

Plus en détail

Héritage en java : Calculatrice SDC

Héritage en java : Calculatrice SDC Programmation orientée objet L3 MIAGE Héritage en java : Calculatrice SDC Travail à rendre : le code complet du projet SDC sous forme d une archive tar.gz. L archive comportera trois répertoires : un répertoire

Plus en détail

Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes

Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes 1 Python : apprentissage Pour avoir une vision plus large des différentes possibilités du langage Python, nous ne pouvons que vous conseiller d

Plus en détail

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction A Introduction - Qu est-ce qu on entend généralement par BASE DE DONNEES? - Petit historique - Vers la structuration des données - Quelques exemple de bases connues (Sécu Sociale, Fichiers d inscription

Plus en détail

Un exemple d'utilisation des fichiers texte en Ada.

Un exemple d'utilisation des fichiers texte en Ada. Un exemple d'utilisation des fichiers texte en Ada. Le programme suivant a pour objet de lire des tableaux 2D de caractères dont le contenu a été mémorisé dans des fichiers texte (lisibles et modifiables

Plus en détail

A la fin de cette partie, vous serez capable de:

A la fin de cette partie, vous serez capable de: Chapitre 6 FICHIERS A la fin de cette partie, vous serez capable de: Utiliser à bon escient les différents types de chaînes de caractères; Utiliser les différentes routines de traitement des chaînes de

Plus en détail

Algorithmes et programmation en Pascal. TD corrigés

Algorithmes et programmation en Pascal. TD corrigés Algorithmes et programmation en Pascal Faculté des Sciences de Luminy Edouard Thiel TD corrigés Deug 1 Mass MA Module de 75 heures 1997 à 2004 2 Algorithmes et programmation en Pascal Edouard Thiel Table

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION The purpose of the Implementation Process is to realize a specified system element. ISO/IEC 12207 Sébastien Adam Une introduction 2 Introduction Ø Contenu Utilité de l ordinateur,

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

INITIATION A L INFORMATIQUE. MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP. Table des matières :

INITIATION A L INFORMATIQUE. MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP. Table des matières : INITIATION A L INFORMATIQUE MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP Table des matières : INTRODUCTION Les outils de l Interface Graphique : CONFIGURER VOTRE POSTE DE TRAVAIL Paramétrer la barre

Plus en détail

Le Langage. JavaScript

Le Langage. JavaScript Chapitre 2 : Le Langage JavaScript Le Langage JavaScript Rémy Courdier 1996-2002 - Le langage Java - Version du cours 2.6.2 1 Les types primitifs de JavaScript Types de bases Boolean (Booléen) : peut prendre

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Description de l Automate de Transfert

Description de l Automate de Transfert Description de l Automate de Transfert Généralités... 2 Paramétrage général... 3 Définition des tâches... 4 L activité en cours... 6 Mise en route... 7 Pilotage par SQL... 8 Serveur DDE (Echange dynamique

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

Algorithmique avancée en Python TDs

Algorithmique avancée en Python TDs Algorithmique avancée en Python TDs Denis Robilliard sept. 2014 1 TD 1 Révisions 1. Ecrire un programme qui saisit un entier, et détermine puis affiche si l entier est pair où impair. 2. Ecrire un programme

Plus en détail

LES PROCÉDURES ET LES FONCTIONS

LES PROCÉDURES ET LES FONCTIONS LES PROCÉDURES ET LES FONCTIONS 165 LES PROCÉDURES ET LES FONCTIONS CHAPITRE 7 OBJECTIFS EXPOSER LE PRINCIPE DE LA DÉCOMPOSITION DES PROGRAMMES DANS LE LANGAGE PASCAL. PRÉCISER LE RÔLE ET L UTILITÉ DES

Plus en détail

Les chaînes de caractères et les fichiers à accès séquentiel en C#

Les chaînes de caractères et les fichiers à accès séquentiel en C# Les chaînes de caractères et les fichiers à accès séquentiel en C# 420-BBT-BB Hiver 2009 Fabrizio Gotti Introduction Les chaînes de caractères sont des suites de caractères qui représentent habituellement

Plus en détail

Unix/Linux III. 1 re année DUT. Université Marne La vallée

Unix/Linux III. 1 re année DUT. Université Marne La vallée Unix/Linux III 1 re année DUT Université Marne La vallée 1 Recherche d un fichier find 2 3 4 5 6 La commande find permet de retrouver des fichiers à partir de certains critères. Syntaxe : find

Plus en détail

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles)

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles) 1/4 Objectif de ce cours /4 Objectifs de ce cours Introduction au langage C - Cours Girardot/Roelens Septembre 013 Du problème au programme I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d

Plus en détail

Les chaînes de caractères

Les chaînes de caractères Les chaînes de caractères Dans un programme informatique, les chaînes de caractères servent à stocker les informations non numériques comme par exemple une liste de nom de personne ou des adresses. Il

Plus en détail

TP6 : Gestion de Fichiers

TP6 : Gestion de Fichiers TP6 : Gestion de Fichiers http ://www.univ-montp3.fr/miap/ens/site/pmwiki.php/?n=misashs.progtpfichiers 12 janvier 2014 Table des matières 0 Avant de commencer 1 1 Lecture de fichier 1 1.1 Un exemple............................................

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

Modbus 06/05/2013. Version 1.3

Modbus 06/05/2013. Version 1.3 06/05/2013 Version 1.3 Le protocole Modbus TCP, mode «Maître» Table des matières 1 Pré-requis... 3 2 Connecteur Modbus... 3 2.1 Ajout d un connecteur Modbus TCP... 3 2.2 Configuration d un connecteur Modbus

Plus en détail

Cours Visual Basic URCA

Cours Visual Basic URCA Cours Visual Basic URCA Sommaire Introduction à la programmation VBA et VB Syntaxe de base, variables Opérateurs de base, boucles Introduction à la programmation Qu est-ce que la programmation? Séquences

Plus en détail

TD de statistique : introduction à R

TD de statistique : introduction à R TD de statistique : introduction à R Jean-Baptiste Lamy 11 octobre 2007 1 Introduction : pourquoi R? R est un logiciel pour l analyse statistique. C est un logiciel libre; il est disponible gratuitement

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Les structures de contrôles conditionnels

Les structures de contrôles conditionnels DISCIPLINE : Informatique PROFESSEUR: Mr Khmili Meher CChhaapp ittrree i 33 LES STRUCTURES DE CONTROLES CONDITIONNELLES I. FORMES SIMPLES I.1 Forme simple réduite A /Activité Ecrire un programme pascal

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DE L'ENVIRONNEMENT DELPHI (VERSION 4.0)

GUIDE D'UTILISATION DE L'ENVIRONNEMENT DELPHI (VERSION 4.0) GUIDE D'UTILISATION DE L'ENVIRONNEMENT DELPHI (VERSION 4.0) Télé-université 2000 Tous droits de reproduction, de traduction et d adaptation, en tout ou en partie, par quelque moyen que ce soit, sont réservés.

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico MANUEL D UTILISATION Description du logiciel ScribeDico 1 ScribeDico est un logiciel de prédiction de mots ( suggestion d'une liste de mots à partir des premiers caractères saisis ) multilingue ( français,anglais,espagnol,italien,

Plus en détail

Programmation Objet - Cours II

Programmation Objet - Cours II Programmation Objet - Cours II - Exercices - Page 1 Programmation Objet - Cours II Exercices Auteur : E.Thirion - Dernière mise à jour : 05/07/2015 Les exercices suivants sont en majorité des projets à

Plus en détail

ALICE Prise en main du logiciel

ALICE Prise en main du logiciel Alice : Manuel de prise en main 1/9 Introduction Alice est un programme qui permet de construire des mondes virtuels composés d objets en 3 dimensions. Ces objets respectent la logique de la programmation

Plus en détail

Module : Informatique Générale 1. Les commandes MS-DOS

Module : Informatique Générale 1. Les commandes MS-DOS 1 Les commandes MS-DOS I. Introduction Le DOS est le système d'exploitation le plus connu, sa version la plus commercialisée est celle de Microsoft, baptisée MS-DOS (Microsoft Disk Operating Système).MS-DOS

Plus en détail

Algorithmique Partie 1

Algorithmique Partie 1 Algorithmique Partie 1 IUT Informatique de Lens, 1ère Année Université d Artois Frédéric Koriche koriche@cril.fr 2011 - Semestre 1 Modalités Sommaire 1 Modalités 2 Programmation 3 Données 4 Opérateurs

Plus en détail

SNT4U16 - Initiation à la programmation 2014-2015. TD - Dynamique de POP III - Fichiers sources

SNT4U16 - Initiation à la programmation 2014-2015. TD - Dynamique de POP III - Fichiers sources SNT4U16 - Initiation à la programmation Licence SVT 2 ème année 2014-2015 TD - Dynamique de POP III - Fichiers sources contacts : mathias.gauduchon@univ-amu.fr, melika.baklouti@univ-amu.fr, xavier.giraud@univ-amu.fr,

Plus en détail

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio But : prise en en main visual studio 1ères notions Variable Informatique : domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport

Plus en détail

Option Explicit Type Voiture Immatriculation As String Année As Integer Marque As String Modèle As String Prix As Double End Type Sub saisie()

Option Explicit Type Voiture Immatriculation As String Année As Integer Marque As String Modèle As String Prix As Double End Type Sub saisie() Option Explicit Type Voiture Immatriculation As String Année As Integer Marque As String Modèle As String Prix As uble End Type Sub saisie() Dim nombre As Integer Dim LesVoitures() As Voiture ReDim LesVoitures(5)

Plus en détail

Epidémiologie, l urne de Pólya, partie II

Epidémiologie, l urne de Pólya, partie II Epidémiologie, l urne de Pólya, partie II Se mettre par groupe de deux. Traiter la fiche dans l ordre. Un compte de rendu de TP devra être rendu avec les réponses écrites aux questions, les recherches

Plus en détail

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs)

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs) Année Universitaire 2006/2007 CHAPITRE 6 : Tableaux Définition Tableaux à une dimension (Vecteurs) Déclaration ; Mémorisation M ; Tableaux à plusieurs dimensions Déclaration Tableaux à deux dimensions

Plus en détail

PROG2 - Programmation impérative TP 11 Les fichiers de caractères (suite)

PROG2 - Programmation impérative TP 11 Les fichiers de caractères (suite) PROG2 - Programmation impérative TP 11 Les fichiers de caractères (suite) Julien Sopena Février 2008 Exercice 1 : Sous-programmes Question 1 Dans cet exercice, on considère des fichiers de caractères dont

Plus en détail

Algorithmes et programmation en Pascal. Cours

Algorithmes et programmation en Pascal. Cours Algorithmes et programmation en Pascal Faculté des Sciences de Luminy Edouard Thiel Cours Deug 1 Mass MA Module de 75 heures 1997 à 2004 2 Algorithmes et programmation en Pascal Edouard Thiel Table des

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

GRAVER UN CD OU UN DVD AVEC LE LOGICIEL NERO STARTSMART

GRAVER UN CD OU UN DVD AVEC LE LOGICIEL NERO STARTSMART GRAVER UN CD OU UN DVD AVEC LE LOGICIEL NERO STARTSMART Table des matières Document produit pour : Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos : Tél. : (418) 986-4601 poste 225 info@cacidesiles.com

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

1 Valeur d une expression

1 Valeur d une expression PCSI Informatique: Cours2 1 VALEUR D UNE EXPRESSION Expressions et variables en informatique 1 Valeur d une expression Expression : suite de caractères qui a un sens pour la machine Valeur d une expression

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

Le programme utilise la librairie FOX Toolkit (http://www.fox-toolkit.org) pour son interface

Le programme utilise la librairie FOX Toolkit (http://www.fox-toolkit.org) pour son interface 1 EditHexa permet l'affichage d'un fichier en mode hexadécimal, il est en outre possible d'y apporter des modifications. Dans cette nouvelle version du programme, l affichage de plusieurs documents en

Plus en détail

Projet de Programmation Fonctionnelle

Projet de Programmation Fonctionnelle Projet de Programmation Fonctionnelle L objectif de ce projet est de concevoir, en Objective Caml, un évaluateur pour le langage mini-ml (un sous ensemble du langage Objective Caml). Votre programme devra

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

TP3 : Manipulation et implantation de systèmes de fichiers 1

TP3 : Manipulation et implantation de systèmes de fichiers 1 École Normale Supérieure Systèmes et réseaux Année 2012-2013 TP3 : Manipulation et implantation de systèmes de fichiers 1 1 Répertoire de travail courant Le but de l exercice est d écrire une commande

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET DE GENIE INFORMATIQUE Section informatique. Cours 3.307P: INFORMATIQUE EXAMEN FINAL

ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET DE GENIE INFORMATIQUE Section informatique. Cours 3.307P: INFORMATIQUE EXAMEN FINAL ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET DE GENIE INFORMATIQUE Section informatique Cours 3.307P: INFORMATIQUE EXAMEN FINAL DATE : Dimanche 8 décembre 1996 HEURE: DE 13h30 A 16h00

Plus en détail

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview.

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de

Plus en détail