Conclusions du Conseil sur la mobilité et la carrière des chercheurs européens

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conclusions du Conseil sur la mobilité et la carrière des chercheurs européens"

Transcription

1 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Conclusions du Conseil sur la mobilité et la carrière des chercheurs européens Le Conseil a adopté les conclusions suivantes: "LE CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE, RAPPELANT: 2999ème session du Conseil COMPÉTITIVITÉ Bruxelles, 2 mars sa résolution du 15 juin 2000 sur la création d'un espace européen de la recherche et de l'innovation 1, faisant suite au Conseil européen des 23 et 24 mars 2000, au cours duquel la stratégie de Lisbonne a été adoptée; - les principes généraux inscrits dans la charte européenne du chercheur et dans le code de conduite pour le recrutement des chercheurs (11 mars 2005) 2 ; - ses conclusions du 18 avril 2005 concernant le renforcement des ressources humaines dans le domaine des sciences et des technologies dans l'espace européen de la recherche 3 ; - le livre vert de la Commission du 4 avril 2007 intitulé "L'Espace européen de la recherche: nouvelles perspectives", selon lequel un flux suffisant de chercheurs compétents est une des principales caractéristiques de l'espace européen de la recherche 4 ; JO C 205 du , p. 1. JO L 75 du Doc. 8194/05. Doc. 8322/07. P R E S S E R u e d e l a L o i B B R U X E L L E S T é l. : ( 0 ) / F a x : ( 0 )

2 - ses conclusions du 23 novembre 2007 sur l'avenir de la science et de la technologie en Europe, dans lesquelles il estimait qu'il fallait prendre des mesures ciblées pour garantir des ressources humaines suffisantes dans le domaine de la R&D et pour améliorer les perspectives de carrière des chercheurs et encourager une circulation équilibrée des chercheurs entre l'ue et les autres régions du monde 5 ; - les conclusions du Conseil européen des 13 et 14 mars 2008, qui appelaient les États membres à éliminer les obstacles à la libre circulation de la connaissance en instaurant une "cinquième liberté", confirmant que l'investissement dans le capital humain et la modernisation des marchés du travail ainsi que l'investissement dans la connaissance et l'innovation, sont des priorités de la stratégie pour la croissance et l'emploi; - la communication de la Commission du 23 mai 2008 intitulée "Favoriser les carrières et la mobilité: un partenariat européen pour les chercheurs", dans laquelle la Commission proposait un ensemble d'actions visant à garantir aux chercheurs dans l'ensemble de l'ue une formation adaptée et des possibilités de carrière attractives, sans obstacles à la mobilité 6 ; - ses conclusions du 26 septembre 2008 relatives à un partenariat européen pour les chercheurs: favoriser les carrières et la mobilité, dans lesquelles il reconnaissait que "pour ce qui est des questions de coordination concernant la sécurité sociale comme celle des retraites complémentaires, les parties prenantes compétentes dans ces domaines devront travailler ensemble à la mise au point de solutions concrètes" et insistait "sur la nécessité de tirer parti du cadre juridique européen déjà en vigueur et, tout particulièrement, de considérer les possibilités offertes par le règlement communautaire de coordination des régimes de sécurité sociale" 7 ; - le rapport présenté par les ministres Gago (PT) et Biltgen (LU) en mai , dans le prolongement des conclusions précitées, qui contenait des propositions spécifiques visant à accélérer la mise en œuvre du partenariat pour les chercheurs et recommandait d'améliorer les conditions d'emploi des chercheurs, d'augmenter la proportion de femmes dans la recherche et de répondre aux besoins des chercheurs mobiles en matière de sécurité sociale et de retraite complémentaire, et qui suggérait l'organisation d'une session commune des formations "Compétitivité" et "Emploi, politique sociale, santé et consommateurs" du Conseil pour mieux progresser en ce sens; - ses conclusions du 9 mars 2009 sur le thème "Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux: anticiper et faire coïncider les compétences requises et les besoins du marché du travail", dans lesquelles il soulignait la nécessité de faire mieux coïncider l'offre de compétences et la demande du marché du travail et l'importance, pour le redressement à court terme de l'europe et pour sa croissance et sa compétitivité à plus long terme, ainsi que pour l'équité et la cohésion sociale, d'améliorer les compétences à tous les niveaux 9 ; Doc /07. Doc /08. Doc /08. Doc /09. Doc. 6479/09. 2

3 1. PREND NOTE des conclusions et des recommandations formulées par le groupe d'experts de l'eer institué par la Commission dans son rapport intitulé "Réaliser un marché du travail unique pour les chercheurs" 10, dans lequel il recense un certain nombre d'obstacles à la mobilité effective des chercheurs et propose des pistes pour surmonter ces obstacles; 2. PREND NOTE du rapport du Parlement européen sur la mobilité transfrontière des jeunes chercheurs 11, qui identifie les obstacles à la mobilité des jeunes chercheurs en Europe et décrit les mesures en place dans l'ue, dans les États membres et dans d'autres pays, et constate que la mobilité progresse lentement et de manière inégale en Europe, en particulier en ce qui concerne les jeunes chercheurs; 3. PREND NOTE des débats qui ont eu lieu lors de la conférence intitulée "Travaillons ensemble pour renforcer la recherche en Europe", tenue à Bruxelles du 21 au 23 octobre 2009, qui, entre autres, s'est largement déclarée favorable à ce que soient examinées les questions relatives aux conditions d'emploi, à la sécurité sociale, aux droits en matière de retraite complémentaire et d'autres mesures, de façon à encourager davantage la mobilité des chercheurs; 4. PREND NOTE de l'avis du Comité économique et social européen du 16 décembre 2009 sur "Une action concertée pour améliorer la carrière et la mobilité des chercheurs dans l'union européenne", recommandant, entre autres, "de prendre d'urgence des mesures destinées à faciliter la coordination des politiques de l'éducation, de la recherche, de l'emploi et de la sécurité sociale pour assurer un déploiement coordonné des instruments des politiques éducative, scientifique et sociale en vue de répondre aux objectifs européens en la matière" 12 ; 5. SE FÉLICITE de la consultation lancée par la Commission sur la future stratégie "UE 2020", qui met l'accent sur l'objectif consistant à "réaliser un véritable espace européen de la connaissance, qui soit fondé sur des infrastructures de la connaissance d'envergure mondiale, au sein desquelles tous les acteurs (étudiants, professeurs, chercheurs, établissements d'enseignement, centres de recherche et entreprises) bénéficient de la libre circulation des personnes, des connaissances et des technologies (la 5 ème liberté)" 13 ; 6. SOULIGNE le rôle crucial que la réalisation de l'espace européen de la recherche et notamment de la "cinquième liberté" devraient jouer dans la nouvelle stratégie "UE 2020"; 7. SOULIGNE l'importance d'une solide coopération entre les secteurs de la recherche, de l'éducation et de l'innovation, qui renforce la mobilité intersectorielle, l'institut européen d'innovation et de technologie (EIT) devant montrer comment la nouvelle génération de chercheurs peuvent être équipés des compétences appropriées pour qu'ils soient en mesure de transformer les meilleures idées en nouveaux débouchés commerciaux; Commission européenne (2008). Réaliser un marché du travail unique pour les chercheurs: Rapport du groupe d'experts de l'eer. Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, EUR Disponible à l'adresse suivante: Parlement européen (2009), "Mobilité transfrontière des jeunes chercheurs", Bruxelles. PE (IP/A/ITRE/NT/ ). Disponible à l'adresse suivante: Doc. SOC/359 - CESE 1941/2009. Doc /09. 3

4 8. SALUE la précieuse contribution du groupe de pilotage "Ressources humaines et mobilité" de l'espace européen de recherche à la mise en œuvre du partenariat européen pour les chercheurs et ENCOURAGE le groupe de pilotage à poursuivre ses efforts en prenant dûment en considération la nécessité de cohérence entre les domaines d'action concernés; 9. SE FÉLICITE des efforts déployés par les États membres pour mettre en place leur plans d'action nationaux en vue de contribuer aux objectifs du partenariat; 10. ESTIME qu'il est possible de prendre des mesures supplémentaires pour favoriser la mobilité des chercheurs en Europe afin que les ambitions de l'eer se traduisent par un niveau élevé de résultats; 11. SALUE les résultats cohérents des analyses effectuées (comme indiqué ci-dessus) sur la mobilité des chercheurs, qui ont permis d'identifier les principaux défis que doit relever l'europe pour assurer aux chercheurs le degré de mobilité nécessaire; Par conséquent, 12. CONVIENT qu'un nouvel élan est nécessaire pour concevoir et mettre en œuvre les mesures concrètes que l'union européenne et les États membres doivent prendre dans les domaines déjà identifiés comme nécessitant une action urgente en faveur de la mobilité, de meilleures conditions de travail et de meilleures carrières pour les chercheurs, en accordant une attention particulière aux questions liées à l'âge et au sexe. 13. SOULIGNE que ces mesures exigent une coordination appropriée entre les États membres et une coopération entre différents domaines d'action dans l'ue et DEMANDE par conséquent que soit menée une action commune pour mettre en œuvre cette coopération s'il y a lieu, tout particulièrement entre les approches suivies dans les domaines de la recherche, de l'emploi et de la sécurité sociale, en conformité avec l'approche intégrée de la nouvelle stratégie "UE 2020". DÉSIGNE à cet égard les domaines ci-après dans lesquels une action spécifique est requise 14 : a) Communication aux chercheurs d'informations sur les droits en matière de sécurité sociale en cas de mobilité transnationale - INVITE les États membres et la Commission à améliorer les services d'information existants, en particulier en donnant la possibilité aux chercheurs mobiles intéressés d'obtenir facilement des informations précises sur leurs droits et obligations en matière de sécurité sociale en cas de mobilité, notamment par l'intermédiaire d'euraxess. À cet égard, - INVITE la Commission à proposer des plans destinés à améliorer les services existants si nécessaire; 14 Pour donner suite notamment aux grandes lignes d'action énoncées dans les conclusions du Conseil du 9 mars 2009 sur la mobilité professionnelle et géographique de la main-d'œuvre et la libre circulation des travailleurs dans l'union européenne (doc. 6480/09). 4

5 - INVITE les États membres à mettre en œuvre ou à renforcer ces services d'information en assurant une coordination appropriée au niveau national entre les différents secteurs des administrations concernées; - INVITE la Commission à présenter au Conseil un rapport de suivi d'ici le milieu de l'année b) Solutions destinées à répondre aux besoins des chercheurs en matière de sécurité sociale - INVITE la Commission à identifier toute lacune spécifique au niveau européen en ce qui concerne la coordination des régimes de sécurité sociale entre les États membres, qui pourrait entraver la mobilité ou avoir un effet négatif sur l'emploi ou la carrière des chercheurs, et à proposer des mesures appropriées; - RAPPELLE que les chercheurs constituent un groupe de travailleurs de la connaissance qui sont susceptibles de traverser de longues périodes d'activité professionnelle pendant lesquelles ils ne pourraient avoir qu'une couverture sociale limitée de leur régime national (soins de santé, pension, congé de maternité, congé parental ou chômage). Pourtant, les chercheurs sont aussi productifs pendant ces périodes et leur activité présente un potentiel élevé de générer des bénéfices pour l'économie et la société. C'est pourquoi, afin d'offrir aux chercheurs des conditions de travail plus stables et plus attractives: - INVITE les États membres, en conformité avec leur législation nationale, à faire en sorte que tous les chercheurs, y compris les doctorants, exerçant une activité de recherche rémunérée bénéficient d'une couverture sociale appropriée; - INVITE la Commission à présenter une feuille de route pour des actions appropriées au niveau européen en faveur d'une couverture sociale pour tous les chercheurs qui exercent une activité de recherche rémunérée. Les actions proposées dans la feuille de route devraient comprendre la promotion de la coordination et des meilleures pratiques, ainsi que toute autre mesure appropriée. c) Se pencher sur la question des retraites complémentaires pour les chercheurs - PREND NOTE de l'intention de la Commission européenne de lancer un livre vert sur l'élaboration d'un cadre européen pour des pensions adaptées et durables, ainsi que des travaux en cours sur la proposition de la Commission concernant les prescriptions minimales visant à accroître la mobilité des travailleurs en améliorant l'acquisition et la préservation des droits à pension complémentaire, qui seront à présent développés dans ce contexte plus large et ATTEND AVEC INTÉRÊT d'être informé dès que possible des résultats de ces activités en vue d'examiner d'autres options politiques. - INVITE la Commission, en s'appuyant sur le processus du livre vert, à examiner la nécessité de dispositions appropriées en matière de retraite pour les travailleurs extrêmement mobiles, en tenant compte, entre autres, des problèmes et des besoins spécifiques des chercheurs en tant que travailleurs extrêmement mobiles, ainsi que de l'expérience acquise par les caisses de retraite complémentaire pour surmonter les obstacles à la mobilité. 5

6 d) Application des principes communs de flexicurité aux carrières des chercheurs 15 - INVITE les États membres à combiner la mobilité de l'emploi inhérente au développement d'une carrière scientifique avec une protection sociale appropriée pour tous les chercheurs et par conséquent à appliquer les principes communs de flexicurité aux politiques favorisant l'augmentation et l'amélioration des emplois pour les chercheurs. - INVITE la Commission à élaborer des études de cas spécifiques pour illustrer les meilleurs moyens d'appliquer les mesures de flexicurité aux chercheurs en tenant compte des besoins de cette catégorie de travailleurs en Europe, d'ici la fin de INVITE la Commission à prendre pleinement en considération cette catégorie de travailleurs hautement qualifiés dans la stratégie européenne pour l'emploi et dans les lignes directrices intégrées qui étayent la future stratégie "UE 2020" devant être présentée en e) Contribution au programme "des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux" - SE FÉLICITE des conclusions de la communication de la Commission intitulée "Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux" 16, en particulier en ce qui concerne le fait que les politiques en matière d'éducation, de formation, d'immigration et d'emploi devraient avoir pour objectif essentiel d'améliorer et d'adapter les compétences afin de doter l'ue d'effectifs qui soient hautement qualifiés et capables de s'adapter aux besoins de la société et de l'économie et qu'il existe une demande croissante de compétences clés transversales, telles que la résolution de problèmes et la faculté d'analyse, des aptitudes en autogestion et en communication, des compétences linguistiques, des compétences numériques ainsi que, d'une manière plus générale, des aptitudes "non routinières". - RECONNAÎT qu'il est nécessaire de mettre en évidence et de développer le rôle des travailleurs dans les secteurs à forte intensité de connaissances en tant qu'élément essentiel du futur paysage de la main-d'œuvre en Europe, y compris par des études de doctorat afin d'atteindre des niveaux élevés de compétence professionnelle, en particulier dans le contexte d'une société compétitive fondée sur la connaissance. - SOULIGNE que les professions liées à la recherche et à l'innovation présentent un potentiel élevé pour ce qui est d'apporter une contribution importante à la future stratégie "UE 2020" Pour donner suite aux conclusions du Conseil des 5 et 6 décembre 2007 relatives à la communication intitulée "Vers des principes communs de flexicurité" (doc /07) qui approuvaient notamment un ensemble de principes communs de flexicurité figurant à l'annexe de ces conclusions. Communication de la Commission du 16 décembre 2008 intitulée "Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux - Anticiper et faire coïncider les compétences requises et les besoins du marché du travail" (doc /08). 6

7 - INVITE, à cet égard, la Commission à dégager les aspects de l'initiative "Un partenariat européen pour les chercheurs" qui sont susceptibles de contribuer à mettre en œuvre et à développer le programme "Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux", et à proposer des actions spécifiques à cet égard avant la fin de 2010, y compris des travaux conjoints d'experts de la recherche, de l'éducation et de l'innovation, de la sécurité sociale et de l'emploi, selon le cas, et pour donner suite aux conclusions du Conseil du 9 mars INVITE le Comité de la protection sociale et le Comité de l'emploi à donner leur avis sur les questions et les initiatives mentionnées dans les présentes conclusions, ainsi que sur toute autre question connexe qu'ils jugeraient appropriée, en fonction de leurs domaines de compétence respectifs, en vue d'informer le Conseil avant la fin de 2010 en fournissant d'autres conseils sur les moyens d'assurer la mise en œuvre concrète et la promotion des aspects liés à l'emploi et à la sécurité sociale concernant les chercheurs. 15. SE FÉLICITE des travaux menés par la commission administrative pour la sécurité sociale des travailleurs migrants (CASSTM) pour étudier les moyens de s'attaquer aux obstacles liés à la sécurité sociale dans le contexte de la libre circulation des personnes et l'encourage à poursuivre ces travaux en abordant les questions clés qui concernent les chercheurs. 16. Outre les actions énoncées ci-dessus, INVITE la Commission et les États membres à étudier la faisabilité de tout instrument juridique, normatif ou administratif supplémentaire susceptible de contribuer à lever les obstacles à la mobilité ou à favoriser la mobilité des chercheurs, y compris les instruments décrits dans le rapport du groupe d'experts de l'eer intitulé "Réalisation d'un marché du travail unique pour les chercheurs" et dans le rapport du Parlement européen sur la mobilité transfrontière des jeunes chercheurs. 17. PRÉSENTE ces conclusions afin qu'elles soient également dûment prises en compte dans le cadre de l'adoption et de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie "UE 2020"." 7

Soutenir la renaissance de l'espace européen: orientations et défis futurs. Session du Conseil Compétitivité. Bruxelles, le 5 décembre 2014

Soutenir la renaissance de l'espace européen: orientations et défis futurs. Session du Conseil Compétitivité. Bruxelles, le 5 décembre 2014 Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 5 décembre 2014 Soutenir la renaissance de l'espace européen: orientations et défis futurs Session du Conseil Compétitivité

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur le financement pour la croissance et le financement à long terme de l'économie européenne

Conclusions du Conseil sur le financement pour la croissance et le financement à long terme de l'économie européenne Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 9 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur le financement pour la croissance et le financement à long terme de l'économie européenne

Plus en détail

E 7418 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 14 juin 2012 Le 14 juin 2012

E 7418 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 14 juin 2012 Le 14 juin 2012 E 7418 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 14 juin 2012 Le 14 juin 2012

Plus en détail

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL. relative aux lignes directrices pour les politiques de l emploi des États membres

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL. relative aux lignes directrices pour les politiques de l emploi des États membres COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 2.3.2015 COM(2015) 98 final 2015/0051 (NLE) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL relative aux lignes directrices pour les politiques de l emploi des États membres FR FR

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

Atelier échanges La réglementation des travailleurs handicapés en ESAT

Atelier échanges La réglementation des travailleurs handicapés en ESAT Atelier échanges La réglementation des travailleurs handicapés en ESAT Le 17 octobre 2014 1 Les normes de référence Circulaire DGAS-3B-2008-259 du 1/08/08 Code de l action sociale et des familles Code

Plus en détail

DÉCISION A2. du 12 juin 2009

DÉCISION A2. du 12 juin 2009 COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DÉCISION A2 du 12 juin 2009 concernant l interprétation de l article 12 du règlement (CE) n o 883/2004, relatif à la législation

Plus en détail

DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX. classe.

DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX. classe. DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX (NOR : INTB9200397D) (J.O. du 30 août 1992) Modifié par : - Décret n 93-986 du 4 août 1993 (J.O.

Plus en détail

NOTE Secrétariat général délégations Feuilles de route concernant la stabilité des marchés financiers

NOTE Secrétariat général délégations Feuilles de route concernant la stabilité des marchés financiers CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 15 mai 2008 (20.05) (OR. en) 9056/1/08 REV 1 TRADUCTION NON RÉVISÉE EF 27 ECOFIN 158 NOTE du: aux: Objet: Secrétariat général délégations Feuilles de route concernant

Plus en détail

La création d une agence autonome présenterait les avantages et inconvénients suivants, recensés à travers l étude:

La création d une agence autonome présenterait les avantages et inconvénients suivants, recensés à travers l étude: RÉSUMÉ Contexte de l étude Le 4 septembre 2003, le Parlement européen a adopté une résolution contenant des recommandations à la Commission sur les langues européennes régionales et moins répandues les

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Session du Conseil des Affaires Générales (Cohésion) Bruxelles, 19 novembre 2014

Session du Conseil des Affaires Générales (Cohésion) Bruxelles, 19 novembre 2014 Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 19 novembre 2014 Conclusions du Conseil concernant le sixième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale: investissement

Plus en détail

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique Yann MENAGER

Plus en détail

Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études

Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études La formation professionnelle s'est adaptée, et s'adapte encore, aux mutations de notre société. Ainsi, de nouvelles mesures sont apparus

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Droit, Économie, Gestion Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Assurance, banque, finance» Spécialité :

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES RÉDACTEURS TERRITORIAUX Concours et examens d accès au grade de rédacteur principal de 2 ème classe

CADRE D EMPLOIS DES RÉDACTEURS TERRITORIAUX Concours et examens d accès au grade de rédacteur principal de 2 ème classe CADRE D EMPLOIS DES RÉDACTEURS TERRITORIAUX Concours et examens d accès au grade de rédacteur principal de 2 ème classe Mise à jour : 16 janvier 2015 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS ET PRINCIPALES FONCTIONS

Plus en détail

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!!

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!! CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 45, Boulevard des Etats-Unis B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX -! : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 " : 3614

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES MARITIMES ET DE LA PECHE

COMMISSION EUROPEENNE DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES MARITIMES ET DE LA PECHE COMMISSION EUROPEENNE DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES MARITIMES ET DE LA PECHE FORUM ATLANTIQUE 1. VISION L'énorme potentiel économique de nos mers et océans reste largement inexploité. Les énergies marines,

Plus en détail

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes PREAMBULE Dans le but de concrétiser les dispositions légales visant à instaurer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,

Plus en détail

SÉLECTION D'AGENTS TEMPORAIRES POUR LA DIRECTION GÉNÉRALE DU BUDGET

SÉLECTION D'AGENTS TEMPORAIRES POUR LA DIRECTION GÉNÉRALE DU BUDGET COM/TA/BUDG.R3/14/AD5 SÉLECTION D'AGENTS TEMPORAIRES POUR LA DIRECTION GÉNÉRALE DU BUDGET La Commission organise une procédure de sélection en vue de pourvoir un poste d administrateur à la direction générale

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT. Accompagnant le document

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT. Accompagnant le document COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 19.12.2011 SEC(2011) 1611 final DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT Accompagnant le document Proposition de règlement du Parlement

Plus en détail

Table des matières. Art. 2. Pour l'application du présent décret, il faut entendre par :

Table des matières. Art. 2. Pour l'application du présent décret, il faut entendre par : 27 AVRIL 1995. Décret relatif à l'agrément de certains organismes d'insertion socioprofessionnelle et au subventionnement de leurs activités de formation professionnelle en vue d'accroître les chances

Plus en détail

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A.

A/RES/58/172. sect. A. 5 Résolution 58/4, annexe. sect. A. Nations Unies A/RES/58/172 Assemblée générale Distr. générale 11 mars 2004 Cinquante-huitième session Point 117, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.06.2004 COM(2004)415 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN Plan d'action européen en matière d'alimentation et

Plus en détail

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIERE D'AIDES D'ETAT Tableau de correspondance entre l'ancienne et la nouvelle numérotation des articles suite à l'entrée

Plus en détail

La neuvième Conférence internationale des statisticiens du travail, ...

La neuvième Conférence internationale des statisticiens du travail, ... Résolution concernant l'élaboration des statistiques de la sécurité sociale, adoptée par la neuvième Conférence internationale des statisticiens du travail (avril-mai 1957) La neuvième Conférence internationale

Plus en détail

Décisions et conclusions de la 33e réunion du Comité des assurances

Décisions et conclusions de la 33e réunion du Comité des assurances MARKT/2521/03 FR Orig. EN 14 juillet 2003 Décisions et conclusions de la 33e réunion du Comité des assurances Bruxelles, le 2 juillet 2003 Commission européenne, B-1049 Bruxelles / Europese Commissie,

Plus en détail

ACCORD AU TITRE DU PACTE DE RESPONSABILITE

ACCORD AU TITRE DU PACTE DE RESPONSABILITE ACCORD AU TITRE DU PACTE DE RESPONSABILITE Dans un contexte économique général difficile caractérisé, notamment, par une croissance faible, les entreprises de la restauration rapide sont confrontées à

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Distribution limitée IFAP-2008/COUNCIL.V/3 4 février 2008 Original anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Conseil intergouvernemental du Programme Information

Plus en détail

LABEL ORIENTATION POUR TOUS

LABEL ORIENTATION POUR TOUS REGION AUVERGNE LABEL ORIENTATION POUR TOUS Raison sociale et adresse des organismes partenaires : Nom et coordonnées du responsable de la coordination : Date d'envoi du dossier : SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Administrative B Concours Rédacteur Principal 2 ème classe Mise à jour : juillet 2014 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération... 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU TCHAD BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT

RÉPUBLIQUE DU TCHAD BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RÉPUBLIQUE DU TCHAD BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ÉTUDE DE FAISABILITE POUR LA PROMOTION DE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU TCHAD RAPPORT FINAL N'Djaména, août 2003 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 RESSOURCES...

Plus en détail

Réunion sur l audit réglementaire énergétique 9 septembre 2014

Réunion sur l audit réglementaire énergétique 9 septembre 2014 Réunion sur l audit réglementaire énergétique 9 septembre 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique La directive 2012/27/UE relative

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL PREAMBULE Le présent accord-cadre s inscrit dans la continuité des nombreux dispositifs légaux et conventionnels touchant directement

Plus en détail

Le tableau comparatif suivant reprend les principaux articles concernant le monde de l édition.

Le tableau comparatif suivant reprend les principaux articles concernant le monde de l édition. Rapport Reda, tableau comparatif Le tableau comparatif suivant reprend les principaux articles concernant le monde de l édition. Alors que Julia Reda appelait à une harmonisation hâtive et à un élargissement

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

Déclaration de Jakarta sur la Promotion de la Santé au XXIème Siècle

Déclaration de Jakarta sur la Promotion de la Santé au XXIème Siècle Déclaration de Jakarta sur la Promotion de la Santé au XXIème Siècle Préambule La quatrième conférence internationale sur la promotion de la santé : "A ère nouvelle, acteurs nouveaux : adapter la promotion

Plus en détail

Introduction. 1 Communication de la Commission au Conseil, au Parlement européen, au Comité économique et social

Introduction. 1 Communication de la Commission au Conseil, au Parlement européen, au Comité économique et social Observations du HCR sur la Communication de la Commission européenne «Programme commun pour l intégration : Cadre relatif à l intégration des ressortissants de pays tiers dans l Union européenne» (COM

Plus en détail

LA MEDECINE PREVENTIVE ET PROFESSIONNELLE

LA MEDECINE PREVENTIVE ET PROFESSIONNELLE LA MEDECINE PREVENTIVE ET PROFESSIONNELLE Les collectivités territoriales doivent veiller à l'état de santé des agents territoriaux en ayant comme préoccupation d'empêcher toute altération de leur état

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION

DOCUMENT DE CONSULTATION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10.4.2015 C(2015) 2303 final DOCUMENT DE CONSULTATION Première phase de consultation des partenaires sociaux au titre de l article 154 du TFUE concernant une consolidation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service hébergement, accès au logement, familles vulnérables. PRÉFET DE LA MAYENNE CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres PROJET DE RAPPORT

Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres PROJET DE RAPPORT PARLEMENT EUROPÉEN 2014-2019 Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres 12.11.2014 2014/0000(INI) PROJET DE RAPPORT sur l égalité entre les femmes et les hommes au sein de l'union européenne

Plus en détail

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Strasbourg, le 27.10.2015 COM(2015) 610 final ANNEX 1 ANNEXE à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET AU COMITÉ DES

Plus en détail

AMENDEMENTS 119-406. FR Unie dans la diversité FR 2013/0139(COD) 10.9.2013. Projet de rapport Jürgen Klute (PE514.602v02-00)

AMENDEMENTS 119-406. FR Unie dans la diversité FR 2013/0139(COD) 10.9.2013. Projet de rapport Jürgen Klute (PE514.602v02-00) PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission des affaires économiques et monétaires 10.9.2013 2013/0139(COD) AMENDEMENTS 119-406 Projet de rapport Jürgen Klute (PE514.602v02-00) sur la proposition de directive

Plus en détail

Intitulé du poste : Chef du pôle prévention au bureau de la prévention, de la santé au travail, du service social et des travailleurs handicapés

Intitulé du poste : Chef du pôle prévention au bureau de la prévention, de la santé au travail, du service social et des travailleurs handicapés MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Secrétariat général Direction des ressources humaines FICHE DE POSTE 2014 Intitulé

Plus en détail

[2010] La rubrique pour les Seniors

[2010] La rubrique pour les Seniors [2010] a rubrique pour les Seniors a retraite en quelques chiffres: 1,8 cotisant pour un retraité aujourd'hui face à 1,2 cotisant pour un retraité en 2050. a pension moyenne d'un retraité est de 1 400

Plus en détail

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL. modifiant la directive 2010/18/UE du Conseil en raison du changement de statut de Mayotte

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL. modifiant la directive 2010/18/UE du Conseil en raison du changement de statut de Mayotte COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13.6.2013 COM(2013) 413 final 2013/0189 (NLE) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL modifiant la directive 2010/18/UE du Conseil en raison du changement de statut de Mayotte

Plus en détail

LE MODÈLE SOCIAL EUROPÉEN : EN ROUTE DU MARCHE INTERNE A UNE EUROPE POUR LES CITOYENS?

LE MODÈLE SOCIAL EUROPÉEN : EN ROUTE DU MARCHE INTERNE A UNE EUROPE POUR LES CITOYENS? LE MODÈLE SOCIAL EUROPÉEN : EN ROUTE DU MARCHE INTERNE A UNE EUROPE POUR LES CITOYENS? Déclaration de l UETDC a l occasion du 50 ième anniversaire du traité de Rome Bruxelles, 25-03-2007 A l occasion du

Plus en détail

COM (2012) 655 final

COM (2012) 655 final COM (2012) 655 final ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 22 novembre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat

Plus en détail

Arrêté du fixant les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude aux fonctions de conseiller principal d éducation

Arrêté du fixant les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude aux fonctions de conseiller principal d éducation RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale Arrêté du fixant les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude aux fonctions de conseiller principal d éducation NOR : MENH1310117A

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) OMPI PCT/R/1/22 ORIGINAL : anglais DATE : 15 mai 2001 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) COMITÉ SUR LA

Plus en détail

Le tableau d'affichage du marché unique

Le tableau d'affichage du marché unique Le tableau d'affichage du marché unique Performance par outil de gouvernance L'Europe est à vous (Période de référence: 01/2013-12/2013) À propos Le marché unique offre d'innombrables possibilités aux

Plus en détail

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Circulaire n 2008-108 21 août 2008 concernant le recrutement et l emploi des assistants d éducation. Abroge et remplace toutes les

Plus en détail

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites*

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites* CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 mai 2009 à 9 h 30 «Solidarité et contributivité dans les systèmes de retraite français et étrangers» Document N 4 Document de travail, n engage

Plus en détail

Annexe 2 241. Vu la loi spéciale du 12 janvier 1989 relative aux Institutions bruxelloises, notament les articles 42 et 63;

Annexe 2 241. Vu la loi spéciale du 12 janvier 1989 relative aux Institutions bruxelloises, notament les articles 42 et 63; Annexe 2 241 Annexe 2 Accord de coopération entre l'etat fédéral, les Communautés et les Régions relatif à la continuité de la politique en matière de pauvreté L'accord de coopération entre l'etat fédéral,

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'éducation et la formation à l'esprit d'entreprise

Conclusions du Conseil sur l'éducation et la formation à l'esprit d'entreprise Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 12 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'éducation et la formation à l'esprit d'entreprise Conseil EDUCATION, JEUNESSE,

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 28 mai 2010 (OR. en) 9633/10 Dossier interinstitutionnel: 2010/0096 (NLE)

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 28 mai 2010 (OR. en) 9633/10 Dossier interinstitutionnel: 2010/0096 (NLE) CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 28 mai 2010 (OR. en) 9633/10 Dossier interinstitutionnel: 2010/0096 (NLE) ACP 140 COAFR 181 PESC 619 RELEX 415 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet:

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3076 Convention collective nationale IDCC : 1686. COMMERCES ET SERVICES

Plus en détail

Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens.

Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens. Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens. Le service Europe Direct comprend : un site web : ec.europa.eu/europedirect/index_fr.htm

Plus en détail

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT La Banque européenne d'investissement (BEI) promeut les objectifs de l'union en fournissant des fonds pour financer des projets à long terme, ainsi qu'en octroyant

Plus en détail

I- Modalités d application de la condition de résidence

I- Modalités d application de la condition de résidence @ POINT CMU N 73 Le 2 août 2007 I- Modalités d application de la condition de résidence Le décret n 2007-354 du 14 mars 2007 modifie les modalités de vérification de l effectivité de la condition de résidence

Plus en détail

Le cadre européen des certifications pour l éducation et la formation tout au long de la vie (CEC)

Le cadre européen des certifications pour l éducation et la formation tout au long de la vie (CEC) Cadre européen des certifications Le cadre européen des certifications pour l éducation et la formation tout au long de la vie (CEC) Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses

Plus en détail

Le cadre européen des certifications pour l éducation et la formation tout au long de la vie (CEC)

Le cadre européen des certifications pour l éducation et la formation tout au long de la vie (CEC) Cadre européen des certifications Le cadre européen des certifications pour l éducation et la formation tout au long de la vie (CEC) Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE TERRITORIAL

CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE TERRITORIAL FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE TERRITORIAL CENTRE DE GESTION DU JURA 5 avenue de la République BP 86 39303 CHAMPAGNOLE CEDEX Tél : 03 84 53 06 39 Fax : 03

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES SUR LA PROTECTION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL UTILISÉES À DES FINS D'EMPLOI 1 (adoptée

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

http://bookshop.europa.eu/fr/affaires-maritimes-et-p-che-en-europe-pbklan14065/?catalogcategoryid=jvgkabstiqsaaaejlicy4e5k

http://bookshop.europa.eu/fr/affaires-maritimes-et-p-che-en-europe-pbklan14065/?catalogcategoryid=jvgkabstiqsaaaejlicy4e5k Tour d'europe n 66 - février 2015 ACTUALITÉ ENTREPRISE Soutenir l'accès des PME et des ETI aux financements Banque européenne d'investissement (BEI INFO, N 156, Décembre 2014, 23 p.), - DOC00319629 Encourager

Plus en détail

RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE

RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE RECOMMANDATION DU CONSEIL Ces Bonnes Pratiques ont été approuvées

Plus en détail

Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital.

Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital. Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital. I. Le facteur travail. A. Aspect quantitatif: la population active. 1. La population active. Si on suit les définitions du bureau international

Plus en détail

Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours

Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours United Nations Nations Unies Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours 1. L Organisation des Nations Unies prévoit d organiser un concours de recrutement de traducteurs

Plus en détail

Réponse de la COFACE à la Consultation de la Commission européenne à propos du Livre vert sur les retraites

Réponse de la COFACE à la Consultation de la Commission européenne à propos du Livre vert sur les retraites Confédération des Organisations Familiales de l Union européenne Réponse de la COFACE à la Consultation de la Commission européenne à propos du Livre vert sur les retraites Commentaire général Le premier

Plus en détail

Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes

Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes Strasbourg, 11.V.2000 Préambule Les Etats membres du Conseil de l'europe et les autres Etats Parties

Plus en détail

Un plan d'investissement pour l'europe

Un plan d'investissement pour l'europe Un plan d'investissement pour l'europe Le «triangle vertueux» INVESTISSEMENT RÉFORMES STRUCTURELLES RESPONSABILITÉ BUDGÉTAIRE 1 Un plan d'investissement pour l'europe MOBILISATION DE FINANCEMENTS POUR

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITÉ, DE L'UTOPIE AU CONCRET

LE COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITÉ, DE L'UTOPIE AU CONCRET Commission Compte personnel d'activité 9 oct. 2015 LE COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITÉ, DE L'UTOPIE AU CONCRET DOSSIER DE PRÉSENTATION 3 avril 2015 Le président de la République annonce la mise en place du

Plus en détail

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat, (Maroc) 31 mars 1 er avril

Plus en détail

Il s'agit désormais d'une formation à double finalité permettant d'obtenir: le Bac Technique le diplôme professionnel d'infirmier

Il s'agit désormais d'une formation à double finalité permettant d'obtenir: le Bac Technique le diplôme professionnel d'infirmier Entente HL des Hôpitaux Luxembourgeois A.s.b.l. 13-15, Rue Jean-pierre Sauvage L-2514 LUXEMBOURG Tél: 42.41.42 Fax: 42.55.50 C.C.P. 25111-85 Luxembourg, le 20 avril 1999..' "'.,.ETIJDES:DEL"INFIRMIER "

Plus en détail

- 29 - TABLEAU COMPARATIF

- 29 - TABLEAU COMPARATIF - 29 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi portant modernisation du marché du travail Article 1 er I. - L article L. 1221-2 du code du travail est ainsi modifié : 1 Le premier alinéa est ainsi rédigé : «Le

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

Séance commune des Conseils du mercredi 7 juillet 2004 -----------------------------------------------------------------------------

Séance commune des Conseils du mercredi 7 juillet 2004 ----------------------------------------------------------------------------- CONSEIL CENTRAL DE L'ECONOMIE CONSEIL NATIONAL DU TRAVAIL CCE 2004-743 DEF AVIS N 1.488 Séance commune des Conseils du mercredi 7 juillet 2004 -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES Réf. : CDG-INFO2004-6/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Martine DELECOURT PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-10 / 1-50-15 / 1-50-20 : 03.20.15.80.50 ou 03.20.15.80.64 Date : le 5 février 2004 LES NOUVELLES

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L ANALYSE D IMPACT. accompagnant la

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L ANALYSE D IMPACT. accompagnant la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 4.6.2012 SWD(2012) 136 final DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L ANALYSE D IMPACT accompagnant la proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN

Plus en détail

CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E. Bruxelles, le 1 er décembre 2011 (OR. fr) 16946/11 Dossier interinstitutionnel: 2011/0343 ( LE)

CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E. Bruxelles, le 1 er décembre 2011 (OR. fr) 16946/11 Dossier interinstitutionnel: 2011/0343 ( LE) CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E Bruxelles, le 1 er décembre 2011 (OR. fr) 16946/11 Dossier interinstitutionnel: 2011/0343 ( LE) ACP 229 COAFR 318 PESC 1462 RELEX 1192 OC 49 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES I STRUME

Plus en détail

CO SEIL EUROPÉE Bruxelles, le 28 juin 2013 (OR. en)

CO SEIL EUROPÉE Bruxelles, le 28 juin 2013 (OR. en) CO SEIL EUROPÉE Bruxelles, le 28 juin 2013 (OR. en) EUCO 104/2/13 REV 2 CO EUR 9 CO CL 6 OTE DE TRA SMISSIO du: Secrétariat général du Conseil aux: délégations Objet: CO SEIL EUROPÉE 27 ET 28 JUI 2013

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

Recommandation de RECOMMANDATION DU CONSEIL. concernant le programme national de réforme du Luxembourg pour 2015

Recommandation de RECOMMANDATION DU CONSEIL. concernant le programme national de réforme du Luxembourg pour 2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13.5.2015 COM(2015) 265 final Recommandation de RECOMMANDATION DU CONSEIL concernant le programme national de réforme du Luxembourg pour 2015 et portant avis du Conseil

Plus en détail

Bruxelles, le 13 novembre 2012 BUDGET GÉNÉRAL EXERCICE 2012 SECTION VII - COMITÉ DES RÉGIONS. VIREMENT DE CRÉDITS Inf 11/2012

Bruxelles, le 13 novembre 2012 BUDGET GÉNÉRAL EXERCICE 2012 SECTION VII - COMITÉ DES RÉGIONS. VIREMENT DE CRÉDITS Inf 11/2012 Bruxelles, le 13 novembre 2012 BUDGET GÉNÉRAL EXERCICE 2012 SECTION VII - COMITÉ DES RÉGIONS VIREMENT DE CRÉDITS Inf 11/2012 (article 22 du règlement financier) CDR10593-2012_00_00_TRA_ADMIN EN-DSU/nr

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER MISSION UNIVERSITAIRE DE TUNISIE À MONRÉAL 1255, rue University, bureau 601 Montréal, (Québec) H3B 3V9 CANADA Tél : (1) 514-284-9249 Fax : (1) 514-284-9403 E-mail : courriel@mutan.org www.mutan.org GUIDE

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. GÉNÉRALE TD/B/COM.3/EM.10/2 1er novembre 2000 FRANÇAIS Original : ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

Solidarité et relance ou égoïsme et austérité : l'europe doit choisir

Solidarité et relance ou égoïsme et austérité : l'europe doit choisir Solidarité et relance ou égoïsme et austérité : l'europe doit choisir Bruxelles, le 25 mars 2010 Déclaration adoptée par la Conférence des Premiers Ministres et des Leaders du PSE le 25 mars 2010 Depuis

Plus en détail

1 JO no C 24 du 31. 1. 1991, p. 3. 2 JO no C 240 du 16. 9. 1991, p. 21. 3 JO no C 159 du 17. 6. 1991, p. 32.

1 JO no C 24 du 31. 1. 1991, p. 3. 2 JO no C 240 du 16. 9. 1991, p. 21. 3 JO no C 159 du 17. 6. 1991, p. 32. Directive 91/533/CEE du Conseil, du 14 octobre 1991, relative à l'obligation de l'employeur d'informer le travailleur des conditions applicables au contrat ou à la relation de travail Journal officiel

Plus en détail

Nomination et renouvellement de MCF et PR associé à temps plein

Nomination et renouvellement de MCF et PR associé à temps plein Enseignants associés Référence : décret n 85-733 du 17 juillet 1985 modifié décret n 2007-772 du 10 mai 2007 et arrêté du 10 mai 2007 Le régime de l association régi par le décret n 85-733 du 17 juillet

Plus en détail

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Réf. : CDG-INFO2008-18/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-20 : 03.59.56.88.48/58 Date : le 17 juillet 2008 MISE A JOUR DU 27 MARS 2012 Suite à la parution

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 16 septembre 2013 (OR. en) 13152/13 Dossier interinstitutionnel: 2013/0282 (NLE) RECH 385 COEST 240

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 16 septembre 2013 (OR. en) 13152/13 Dossier interinstitutionnel: 2013/0282 (NLE) RECH 385 COEST 240 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 16 septembre 2013 (OR. en) 13152/13 Dossier interinstitutionnel: 2013/0282 (NLE) RECH 385 COEST 240 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet: DÉCISION DU

Plus en détail