Ingrédients Immunité et Santé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ingrédients Immunité et Santé"

Transcription

1 Etat Actuel de la Recherche Scientifique sur les Ingrédients Immunité et Santé Comment Stimuler l Immunité Générale et l Immunité Cutanée Compte-rendu mis au point par la Société Française des Antioxydants Si vous désirez recevoir les autres comptes-rendus de la Société Française des Antioxydants, envoyez vos coordonnées complètes à l adresse suivante : SFA - Service Documentation 15, rue de la Paix Paris Tél Fax Fiches et Informations disponibles sur : Toute reproduction, même partielle est interdite Copyright SFA 2006 ISBN

2 Ingrédients immunité et santé : Comment stimuler l immunité générale et l immunité cutanée? Sommaire L immunité 2 1. L immunité est garante d un certain nombre d équilibres 2 2. L immunité s appuie sur une communication complexe entre les cellules 2 Les cellules de l immunité 3 1. Macrophages 3 2. Cellules NK (natural killer) 3 3. Lymphocytes T 3 4. Lymphocytes B 4 5. Cellules dendritiques 4 Immunité innée, immunité adaptative 5 1. L immunité innée 5 2. L immunité adaptative 6 3. La relation antigène/anticorps 7 Immunité humorale et immunité cellulaire 9 1. La balance Th1/Th Glucanes et orientation de la voie Th1/Th2 9 Immunité générale et immunité cutanée L usage de la voie topique pour soigner des affections spécifiquement cutanées L immunité cutanée s appuie sur un réseau de cellules résidentes capables de migrer à partir de l épiderme et du derme, vers le système lymphatique La peau et l hypersensitivité retardée Applications de l immunocompétence de la peau 10 Espèces réactives de l oxygène, Stress Oxydant et Immunité Oxydation des lipides Altération des acides nucléiques Oxydation des protéines Le stress oxydatif cause des phénomènes inflammatoires ou les aggrave Immunité et statut redox Balance Th1/Th2 et stress oxydant 13 Antioxydants : quels renforcements tangibles de l immunité ont-ils été obtenus? L hypothèse du renforcement de l immunité par l usage d antioxydants Peau, diététique et discipline de vie 13 Dérèglements du système immunitaire Le système «neuro-immunitaire cutané» Les effets des rayons ultra-violets sur la peau Allergies Maladies auto-immunes 15

3 Que faut-il entendre par stimulation des défenses naturelles? L immunité est inscrite dans un échange permanent entre le milieu intérieur et le milieu extérieur Maintenir les équilibres fondamentaux Les défenses immunitaires sont influencées par l état nutritionnel et sont diminuées par d éventuelles carences Les systèmes de signalisation de l immunité peuvent être perturbés par des espèces réactives de l oxygène Les molécules oxydantes générées par les processus inflammatoires augmentent la libération de cytokines (IL-1, IL-8, TNFα, etc.) aggravant potentiellement en retour le stress oxydant : un cercle vicieux Prévenir la perte d efficacité du système immunitaire consécutive au vieillissement Paramètres d évaluation de la stimulation de l immunité 17 L usage combiné des antioxydants et autres ingrédients destinés à stimuler l immunité Contexte clinique Les compléments alimentaires destinés à améliorer la santé de la peau 18 Ingrédients Immunité et Santé : conclusion 19 Bibliographie sur l'usage d'ingrédients combinés 20 Bibliographie générale 20 Ingrédients Immunité et santé 21 La vitamine C Structure Sources de vitamine C Répartition dans l organisme Propriétés Effets sur l immunité [8, 9] Dosage 25 Les caroténoïdes Données scientifiques sur les effets du β-carotène La vitamine A Astaxanthine 28 Les vitamines du groupe B Les différentes vitamines du groupe Des effets synergiques Toxicités Les vitamines du groupe B et l immunité 31 La vitamine D Structure Une vitamine synthétisée au niveau cutané, sous l action du soleil Fonctions physiologiques de la vitamine D Besoins physiologiques Conséquences des carences en vitamine D Sources Données scientifiques sur l immunité 33 Vitamine E Propriétés chimiques : une vitamine antioxydante Propriétés biologiques Sources Dosage Données scientifiques 35

4 N-Acetyl-L-Carnitine Structure Fonctions de la L-carnitine Fonctions de la N-acétyl-L-carnitine Dosage Toxicité et précautions d emploi N-acétyl-L-carnitine et immunité 38 Acides gras polyinsaturés : groupe n-3 (omégas-3) Rôles biologiques des acides gras Besoins et sources Les acides sont des régulateurs de l inflammation Omégas 3 et immunité 40 Glutathion Un antioxydant ubiquitaire Glutathion et immunité 42 La superoxyde dismutase Une enzyme antioxydante ubiquitaire, nécessaire à la vie en aérobie De nombreuses formes et variantes, en fonction du type de centre actif métallique Conséquences d atteintes de la SOD Données scientifiques 44 Les protéines du lait Principales protéines ayant un rôle d aide à la digestion Protéines améliorant la disponibilité de nutriments ou d oligoéléments, ou en facilitant l absorption Protéines à action immunomodulatrice ou antimicrobienne Données scientifiques sur les effets des protéines du lait sur l immunité 46 La lactoferrine Rôles physiologiques de la lactoferrine La lactoferrine et l immunité Des applications thérapeutiques vastes 48 Le zinc Devenir du zinc dans l organisme Les besoins en zinc de l organisme Conséquences des carences en zinc Effets sur l immunité 49 Le sélénium Sources Devenir du sélénium dans l organisme Conséquences d une déficience en sélénium Besoins et toxicité Un constituant d enzymes antioxydantes fondamentales Sélénium et immunité 52 Les probiotiques Catégories de probiotiques Fonctions des probiotiques Probiotiques et immunité Les prébiotiques 54 Le ginseng Composition Utilisations du ginseng Effets sur l immunité 55 Aloe vera Une plante aux nombreuses vertus, bien connue des pharmacopées traditionnelles De très nombreuses vertus alléguées Composition Effets sur l immunité 58

5 Propolis Origine Composition : un produit de la ruche d une grande complexité Propriétés Toxicité Données scientifiques sur les effets immunomodulateurs de la propolis 60 Echinacea Origine Mode d action et indications Composition L echinacea et le traitement du rhume Données scientifiques 62 Le squalène Origine et structure Devenir dans l organisme Effets biologiques Dosage Effets sur l immunité 64 Shiitake Origine Stimulation de l immunité par le shiitake Toxicité 66 Maiitake Origine Caractéristiques des principes actifs Mode d action Données scientifiques sur les propriétés immunomodulatrices du maiitake 67

6 Commande de Compte- Rendu Je souhaite commander le compte rendu de la conférence, les résumés des intervenants, les références scientifiques et les annonces des exposants : (frais de port inclus) 31 mai -1 er juin : 1ère Conférence «Ingrédients Immunité et Santé» 398 HT Mme, Mlle, M. NOM :... Prénom :... Société :...Fonction : Adresse :... CP :... Ville :... Tél :... Fax : Nom de la personne chargée de l inscription :... Paiement à effectuer : - par chèque à l ordre de Takayama - ou par Carte Bancaire : Numéro de carte :... Date de Validité :... Date : Signature et cachet : Formulaire à nous retourner par fax ou courrier à : 15 rue de la Paix Paris Tél Fax :

Vieillissement Cutané & Antioxydants 2011

Vieillissement Cutané & Antioxydants 2011 Formation Continue Vieillissement Cutané, Stress Oxydant & Antioxydants Jeudi 17 Novembre 2011, Paris Cette journée s inscrit dans le cadre de la Formation continue organisée par la SFA et vous permettra

Plus en détail

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 1 Vendredi 25 janvier 2008 : Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 2 Immunité et exposition aux rayonnements ionisants Professeur Michel

Plus en détail

Le stress oxydant provoqué par l'exercice : une fatalité?

Le stress oxydant provoqué par l'exercice : une fatalité? Le stress oxydant provoqué par l'exercice : une fatalité? L e métabolisme aérobie est un moyen très efficace de produire de l'énergie en oxydant la matière organique, mais l'utilisation d'oxygène entraîne

Plus en détail

LES ANTIOXYDANTS ET LA PEAU

LES ANTIOXYDANTS ET LA PEAU LES ANTIOXYDANTS ET LA PEAU 19H30 20H30 La peau, l immunité, le soleil 21H 22H L eczéma, le psoriasis, l acné et les phanères STRUCTURE DE LA PEAU L épiderme Le derme Le tissu adipeux STRUCTURE DE LA PEAU

Plus en détail

Tel qu inscrit dans le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS)

Tel qu inscrit dans le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) Tel qu inscrit dans le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) Immunocal Isolat protéique Précurseur du glutathion Immunotec Pharmacologie IMMUNOCAL constitue une source naturelle

Plus en détail

physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA)

physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA) Avec la participation i de l Les stimulateurs de la nutrition et autres produits émergeants, à la lumière de la physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA) Plan Introduction

Plus en détail

Valorisation des produits fonctionnels d origine marine. 22 mars 2011 beatrice.housez@biofortis.fr

Valorisation des produits fonctionnels d origine marine. 22 mars 2011 beatrice.housez@biofortis.fr Valorisation des produits fonctionnels d origine marine 22 mars 2011 beatrice.housez@biofortis.fr Introduction Co-produits fonctionnels marins co-produits ayant des propriétés particulières bénéfiques

Plus en détail

Immunité et grossesse

Immunité et grossesse MODULE de MAIEUTIQUE Unité foetoplacentaire (Coordonateur Pr Janky) Immunité et grossesse Dr. Nadia Prisant 1 Points essentiels : Le système immunitaire, à travers ses deux principales composantes, l immunité

Plus en détail

La Science au Service de l Innovation de Demain

La Science au Service de l Innovation de Demain La Science au Service de l Innovation de Demain Etat des Lieux du Marché des Compléments Alimentaires et Réglementation Jeudi 25 Octobre, Paris Cette conférence s inscrit dans le cadre de la Formation

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme

Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme Les rencontres de l institut Carnot Qualiment 4 février 2014, Nantes Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme Martine Champ CRNH Ouest, UMR PhAN,

Plus en détail

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Vive le chien Vive le chien Vive le chien Cette expression décrit de façon pertinente la philosophie

Plus en détail

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Pré-requis : Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Notions sur le vieillissement normal et pathologique Concept de fragilité Résumé : La dénutrition proteino-calorique

Plus en détail

Transgene accorde une option de licence exclusive pour le développement et la commercialisation de son produit d immunothérapie TG4010

Transgene accorde une option de licence exclusive pour le développement et la commercialisation de son produit d immunothérapie TG4010 Parc d Innovation d Illkirch, France, le 10 mars 2010 Transgene accorde une option de licence exclusive pour le développement et la commercialisation de son produit d immunothérapie TG4010 Transgene (Euronext

Plus en détail

Immunité et Vieillissement

Immunité et Vieillissement Immunité et Vieillissement Laurence Guglielmi Institut de Génétique Humaine CNRS UPR1142, Montpellier «Lentivirus et Transfert de Gènes» Directeur d'équipe : Pr. Pierre Corbeau IMMUNOSENESCENCE Détérioration

Plus en détail

FORMATION CONTINUE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34

FORMATION CONTINUE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34 FORMATION CONTINUE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34 Cycle de formation professionnelle (6 ème édition enrichie et actualisée) MICRONUTRITION NUTRITHERAPIE Comment

Plus en détail

Immunologie de la grossesse

Immunologie de la grossesse Immunologie de la grossesse LI UE8S : Unité fœtoplacentaire Dr ANDRÉ Gwenaëlle 1 Introduction Immunité Ensemble des mécanismes permettant Reconnaître et tolérer «le soi» Reconnaître et rejeter «le non

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Etude clinique pilote. du taux de cholestérol

Etude clinique pilote. du taux de cholestérol Etude clinique pilote sur la diminution naturelle du taux de cholestérol Documentation sur les applications réussies des recommandations du Dr Rath pour une meilleure Santé cellulaire Editeur: MR Publishing

Plus en détail

La Dermatite Atopique, est-ce de l Allergie? Dr Antoine KHOURY EPERNAY

La Dermatite Atopique, est-ce de l Allergie? Dr Antoine KHOURY EPERNAY La Dermatite Atopique, est-ce de l Allergie? Dr Antoine KHOURY EPERNAY Définissez-moi d abord ce que vous entendez par Atopie, par Dermatite Atopique (DA) et par Allergie et je vous dirai si le DA c est

Plus en détail

Plan des formations 2015. Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris Téléphone 01 47 70 45 80

Plan des formations 2015. Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris Téléphone 01 47 70 45 80 Formations SFC Plan des formations 2015 Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris Formations SFC plan des Formations 2015 Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris - / 2 Les formations Ptolémée sont organisées

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES RESPONSABLES QUALITE 2014 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES RESPONSABLES QUALITE 2014 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES RESPONSABLES QUALITE 2014 Département de la Marne performance durable ressources humaines santé - sécurité qualité management sécurité alimentaire Proposition rédigée par Graziella

Plus en détail

Table des matières. Remerciements, x Avant-Propos, xi Abréviations, xii Guide de l utilisateur, xvi

Table des matières. Remerciements, x Avant-Propos, xi Abréviations, xii Guide de l utilisateur, xvi Table des matières v Remerciements, x Avant-Propos, xi Abréviations, xii Guide de l utilisateur, xvi 1 L immunité innée, 1 Les obstacles externes à l infection, 1 Les cellules phagocytaires tuent les micro-organismes,

Plus en détail

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Bureau 4A : Nutrition & Information sur les denrées alimentaires Novel Food, Adjonction V&M, SBNP Compléments

Plus en détail

Chapitre 14: La génétique

Chapitre 14: La génétique Chapitre 14: La génétique A) Les gènes et les protéines, ça te gêne? 1) a) Quel est l élément de base des vivants? Les cellules b) Qu a-t-elle en son centre? Un noyau c) Qu y retrouve-t-on sous forme de

Plus en détail

Le meilleur pour nos amis à 4 pattes!

Le meilleur pour nos amis à 4 pattes! Le meilleur pour nos amis à 4 pattes! Pâtés Croquettes Compléments alimentaires * * Depuis 1872, les hommes et les entreprises du monde entier font confiance au TÜV Rheinland Group. Les experts du TÜV

Plus en détail

Tests biologiques KRL/RESEDA de mesure du potentiel global de défenses antiradicalaires :

Tests biologiques KRL/RESEDA de mesure du potentiel global de défenses antiradicalaires : Tests biologiques KRL/RESEDA de mesure du potentiel global de défenses antiradicalaires : Outils d évaluation des effets écotoxicologiques directs et indirects des nanoparticules sur la santé Atelier thématique

Plus en détail

Effets biologiques d une pollution chimique en milieu estuarien AMIARD JC. Directeur de Recherche Honoraire au CNRS

Effets biologiques d une pollution chimique en milieu estuarien AMIARD JC. Directeur de Recherche Honoraire au CNRS Effets biologiques d une pollution chimique en milieu estuarien AMIARD JC. Directeur de Recherche Honoraire au CNRS La triade de l écotoxicologie Milieu physique (eau ou sédiment) EXPOSITION Organisme

Plus en détail

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ EN 4 ÉTAPES

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ EN 4 ÉTAPES UFR SVTE VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ EN 4 ÉTAPES 1/ Imprimez et lisez attentivement le présent document (p 1 à 5) 2/ Lisez attentivement la page 2, qui détaille

Plus en détail

Revêtement cutané Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées. Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées

Revêtement cutané Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées. Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées 07/04/15 GRANGEON Anastasia L2 (CR : Hamza Berguigua) Revêtement cutané Dr Sophie Jego 12 pages Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées Plan A. Organisation du tissu cutané B. Fonctions physiologiques

Plus en détail

Compléments alimentaires et cosmétiques Aspects légaux de l étiquetage

Compléments alimentaires et cosmétiques Aspects légaux de l étiquetage Compléments alimentaires et cosmétiques Aspects légaux de l étiquetage Roos De Brabandere VITASANA 2009 Contenu Compléments alimentaires - quelle législation est-elle d application? - exigences légales

Plus en détail

Les Bénédictines de Koubri

Les Bénédictines de Koubri 1/ Présentation de la Communauté Le monastère des Bénédictines, Notre Dame, est situé dans la province de Kadiogo, à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou, la capitale du Burkina-Faso en Afrique sub-saharienne.

Plus en détail

L alimentation Bio végétale

L alimentation Bio végétale Naturel & L alimentation Bio végétale Aide et conseil Pour maman& Pour maman& future maman PRATIQUE ET FAMILIAL Chères lectrices, chers lecteurs, Peut être découvrez-vous les produits, ou alors êtes vous

Plus en détail

Vous avez un chien et vous souhaitez lui offrir le meilleur?

Vous avez un chien et vous souhaitez lui offrir le meilleur? Vous avez un chien et vous souhaitez lui offrir le meilleur? Nous vous proposons pour lui de la nourriture et des accessoires d une qualité supérieure et reconnue! Tout ce que nous proposons a été testé

Plus en détail

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN 1/8 CROQUETTE CHIEN SPORTIF Croquette chien sportif pour bien répondre aux chiens à activité soutenue. Equilibre aux besoins du chien de chasse ou sportif. Améliore

Plus en détail

Intensive Skincare. Programme réparateur en 14 nuits FAQ

Intensive Skincare. Programme réparateur en 14 nuits FAQ Intensive Skincare Programme réparateur en 14 nuits FAQ À propos du produit À quoi sert la gamme ARTISTRY Intensive Skincare? La gamme Intensive Skincare propose des soins intensifs conçus pour offrir

Plus en détail

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Les organismes ne peuvent survivre que si leur ADN est soigneusement répliqué et protégé des altérations chimiques et physiques qui pourraient changer

Plus en détail

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies 114-1 - - 1 -Les Utilisation des processus biologiques pour produire des biens et des services. Les biotechologies tirent leur efficacité des techniques clés engendrées par les progrès conjoints de la

Plus en détail

Psoriasis 2005 Psoriasis Plus de 5 millions de patients souffrent de psoriasis aux USA Ils dépensent entre 1,6 et 3,2 milliards de dollars par an pour traiter leur maladie Entre 150000 et 260000 nouveaux

Plus en détail

Question 2 : Décrivez deux fonctions effectrices des anticorps. Illustrez par un schéma.

Question 2 : Décrivez deux fonctions effectrices des anticorps. Illustrez par un schéma. Bio II - Ex. IV Question 1 : Lors d une réponse inflammatoire (ex. blessure de la peau avec une aiguille souillée par des bactéries), A) préciser les rôles respectifs des neutrophiles, des mastocytes,

Plus en détail

Le point sur les compléments alimentaires

Le point sur les compléments alimentaires Le point sur les compléments alimentaires Médecin du Comité Régional et Sportif d Ile-de-France, Médecin de l Antenne Médicale de Prévention du Dopage d Ile-de-France Les compléments alimentaires doivent

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT 2014 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT 2014 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT 2014 Département de la Marne Avec le soutien de la CCI de Reims et d Epernay Version A du 16 décembre 2013 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Conseil I Audit I

Plus en détail

Immunité anti-tumorale

Immunité anti-tumorale Immunité anti-tumorale Professeur M GUENOUNOU Laboratoire d Immunologie & Microbiologie UFR de Pharmacie 51100 REIMS 1- Cellules tumorales - Une tumeur est une prolifération clonale issue d une cellule

Plus en détail

Lettre Scientifique de l

Lettre Scientifique de l Lettre Scientifique de l Septembre 2009 - N 137 Institut Français pour la Nutrition ISSN 1629-0119 Y a-t-il un impact de l'alimentation sur la qualité de la peau? Christine LAFFORGUE Maître de Conférences

Plus en détail

Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé

Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Causes de la dénutrition du sujet âgé...1 1. 1 Modifications physiologiques liées à l'âge...

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM.

Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM. Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM. Retrouvez dans ce rabat : votre suivi biologique NSM. 14/09/2015 15:44 Ce

Plus en détail

La production de médicaments par les OGM

La production de médicaments par les OGM La production de médicaments par les OGM L.M. HOUDEBINE Unité de biologie du Développement et Biotechnologies INRA 78352 Jouy-en-Josas Cedex Depuis les temps les plus reculés, les communautés humaines

Plus en détail

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI 1 MISES EN ARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI Mises en garde Ce médicament est TERATOENE. Une contraception efficace est obligatoire chez les femmes en âge de procréer. Ce médicament est soumis

Plus en détail

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE Service Conseil et Formation RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES INOVALYS PARTENAIRE DU FAFIH VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE SOMMAIRE CALENDRIER 3 FORMATION

Plus en détail

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES AU COURS DU TRAITEMENT DU CANCER

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES AU COURS DU TRAITEMENT DU CANCER LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES AU COURS DU TRAITEMENT DU CANCER Ce Guide pour les Patients a été préparé par Le Fonds Anticancer comme un service aux patients, afin de les aider ainsi que leurs proches à

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

28 Complément et inflammation

28 Complément et inflammation 28 Complément et inflammation Introduction Le complément est un système de protéines sériques qui comporte une trentaine de constituants, solubles et membranaires. Il est impliqué dans la réponse innée

Plus en détail

32 Route de Malagou 1208 Genève Fondé par le Professeur Dr Christian Daniel HASSOUN Directeur Commercial Jean Claude THIMOLEON

32 Route de Malagou 1208 Genève Fondé par le Professeur Dr Christian Daniel HASSOUN Directeur Commercial Jean Claude THIMOLEON FORMATION EN LIGNE 32 Route de Malagou 1208 Genève Fondé par le Professeur Dr Christian Daniel HASSOUN Directeur Commercial Jean Claude THIMOLEON Le Silicium présent aux environs de sept grammes dans l

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Croquettes et Pâtées 100% NATURELLES - SUPER PRE

Croquettes et Pâtées 100% NATURELLES - SUPER PRE n 1 ZERO Present dans en Italie 67 Rupture de stock pays Croquettes et Pâtées MIUM 100% NATURELLES - SUPER PRE rs en France Recommandées par de nombreux éleveu Avec Oméga 3 et 6, sans OGM, ni colorant

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX

NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX NUTRITION SCIENCE INNOVATION MD QUALITÉ SIFTO POUR LA VIE DE VOTRE TROUPEAU ET POUR VOTRE SUBSISTANCE Depuis de longues années Sifto est une marque

Plus en détail

Sommaire. Premiere Le drainage des toxines

Sommaire. Premiere Le drainage des toxines Sommaire Preface 11 Avant-propos 15 Preambule 17 Premiere Le drainage des toxines I - Les drainages 20 1. Intoxination et intoxication 21 intoxination 21 intoxication 25 Les toxines 28 Toxines d'origine

Plus en détail

Fonctions de la peau : Fonctions immunitaires et pigmentation cutanée

Fonctions de la peau : Fonctions immunitaires et pigmentation cutanée 18/02/14 BOURDILLON Marjane L2 Revêtement cutané Dr NUCCIO Alexandra 16 pages Relecteur n 3 Fonctions de la peau : Fonctions immunitaires et pigmentation cutanée Plan Partie I : Le système immunitaire

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

Insulinothérapie et diabète de type 1

Insulinothérapie et diabète de type 1 Insulinothérapie et diabète de type 1 Introduction: la molécule d insuline L instauration de l insulinothérapie Dispositif d administration de l insuline Les propriétés de l insuline Insuline et schémas

Plus en détail

Sci Finder Scholar (Chemical Abstracts)

Sci Finder Scholar (Chemical Abstracts) Sci Finder Scholar (Chemical Abstracts) Fiche d'identité Se connecter Editeur : Chemical Abstracts Service (ACS) Disciplines : chimie, biochimie, génie chimique. Sci Finder Scholar permet à la fois d interroger

Plus en détail

Principes pour assembler, gérer et mettre à jour des bases de données sur la composition des aliments (BDCA) Initiation des programme de BDCA

Principes pour assembler, gérer et mettre à jour des bases de données sur la composition des aliments (BDCA) Initiation des programme de BDCA Principes pour assembler, gérer et mettre à jour des bases de sur la composition des aliments (BDCA), PhD FAO Objectifs quand on développe d une BDCA nationale Produire une BDCA qui est de haute qualité

Plus en détail

evaluation D UN COMPLeMENT ADAPTOGeNE SUR LA PERFORMANCE ET SUR L IMMUNITe NON SPeCIFIQUE CHEZ LES PUR-SANG

evaluation D UN COMPLeMENT ADAPTOGeNE SUR LA PERFORMANCE ET SUR L IMMUNITe NON SPeCIFIQUE CHEZ LES PUR-SANG Xxxxx etude Adaptogene evaluation D UN COMPLeMENT ADAPTOGeNE SUR LA PERFORMANCE ET SUR L IMMUNITe NON SPeCIFIQUE CHEZ LES PUR-SANG Cette etude a ete financee par PAVESCO - TWYDIL tatiana art, clemence

Plus en détail

l efficacité de la Nature... à l état pur

l efficacité de la Nature... à l état pur Laboratoire Phytocosmétique Inéal l efficacité de la Nature... à l état pur DOSSIER DE PRESSE [ Le marché de la phytocosmétique ] Le marché des produits naturels lés au secteur de la cosmétique et de

Plus en détail

les protéines et le fonctionnement des cellules

les protéines et le fonctionnement des cellules les protéines et le fonctionnement des cellules marcel.dellanoce@free.fr 1 / 9 marcel.dellanoce@free.fr les protéines et le fonctionnement des cellules 1 assurer la structure et l'organisation des tissus

Plus en détail

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. AVANTAGES PRODUIT

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. AVANTAGES PRODUIT LE REPAS DES ATHLETES Gagnez en confiance. Optimisez votre alimentation pré-entrainement., équilibrée en glucides, protéines, vitamines et minéraux, vous apporte une base solide de nutriments essentiels

Plus en détail

F.Benabadji Alger 22.11.13

F.Benabadji Alger 22.11.13 F.Benabadji Alger 22.11.13 ALLERGIE DANS LE MONDE 4ÉME RANG MONDIAL (OMS) PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE LES CAUSES Notre environnement (industriel, technologique, scientifique et climatique) * Allergènes

Plus en détail

Formation complète en Nutrition-Santé Cursus de Septembre 2015 à juin 2017

Formation complète en Nutrition-Santé Cursus de Septembre 2015 à juin 2017 Formation complète en Nutrition-Santé Cursus de Septembre 2015 à juin 2017 Le SiiN, Institut scientifique pour une nutrition raisonnée, vous propose une formation théorique et pratique complète, scientifique

Plus en détail

Livret Club des Bricoleurs

Livret Club des Bricoleurs Livret Club des Bricoleurs Numéro de carte : Contenu 1. Bulletin d inscription 2. Autorisation de prélèvement 3. Mode d emploi FICHE D ABONNEMENT 1 ère inscription Renouvellement Exemplaire abonné A retourner

Plus en détail

L AUTORISATION EUROPEENNE ENFIN!!!

L AUTORISATION EUROPEENNE ENFIN!!! APEF NEWSLETTER N 1 18-12-2009 Association pour la Promotion des Extraits Foliaires en nutrition UNE NEWSLETTER APEF ENFIN!!! L APEF peut être légitimement satisfaite de l ouvrage accompli au cours de

Plus en détail

Mécanisme des réactions inflammatoires

Mécanisme des réactions inflammatoires 01/04/2014 THOMASSIN Guillaume L2 Revêtement Cutané Dr. Sophie Deplat-Jégo Relecteur 4 8 pages Revêtement cutané Mécanisme des réactions inflammatoires cutanés Mécanisme des réactions inflammatoires Plan

Plus en détail

Les lipides et dérivés

Les lipides et dérivés UE1 : Biochimie Les lipides et dérivés Partie 5 : Digestion, absorption et transport des lipides Partie 6 : Méthodes d analyse Isabelle Hininger-Favier Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire Pour un bronzage sage Guide pour un utilisateur averti de banc solaire -18 C est surtout durant les longs mois d hiver que le manque de soleil incite les amateurs de soleil à aller le chercher ailleurs

Plus en détail

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE 1 CHAPITRE 1. GENERALITES Article 1. Présentation Durant l année scolaire, un service de restauration scolaire est ouvert à l Ecole

Plus en détail

BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE SCIENCES BIOLOGIQUES ET COSMÉTOLOGIQUES U32

BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE SCIENCES BIOLOGIQUES ET COSMÉTOLOGIQUES U32 BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE SCIENCES BIOLOGIQUES ET COSMÉTOLOGIQUES U32 SESSION 2012 Durée : 3 heures 30 minutes Coefficient : 4 Matériel autorisé : aucun - L usage de la calculatrice est interdite Dès que

Plus en détail

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie.

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie. WHITE RESOLUTION SOIN ÉCLAIRCISSANT ANTI-TÂCHES, ANTI-ÂGE AU WHITESPHERE TM PREMIUM ET IPARZINE -4A PERFORMANCE PRODUIT Ce soin est une formule ultra-active qui permet de lutter efficacement contre les

Plus en détail

Classification : a) Les acides aminés à chaîne aliphatique : Glycine Alanine Valine Leucine Isoleucine

Classification : a) Les acides aminés à chaîne aliphatique : Glycine Alanine Valine Leucine Isoleucine LES PROTEINES Objectifs : - Indiquer la structure des acides aminés et leurs propriétés. - Indiquer la structure de la liaison peptidique. - Différencier structure 1, 2, 3 et 4 des protéines. - Citer les

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

RÉSUMÉ These de doctorat intitulee Recherches concernant la dynamique de principal processus métabolique a chienne dans la période de lactation

RÉSUMÉ These de doctorat intitulee Recherches concernant la dynamique de principal processus métabolique a chienne dans la période de lactation RÉSUMÉ These de doctorat intitulee Recherches concernant la dynamique de principal processus métabolique a chienne dans la période de lactation MOTS CLE : métabolisme, lactation, chienne Le but de cet

Plus en détail

Compte-rendu de la soirée thémathique «Vieillissement et muscle» du 4 avril 2012 à Vichy

Compte-rendu de la soirée thémathique «Vieillissement et muscle» du 4 avril 2012 à Vichy Compte-rendu de la soirée thémathique «Vieillissement et muscle» du 4 avril 2012 à Vichy Le 4 Avril a eu lieu la soirée thématique «Vieillissement et muscle», organisée par le laboratoire CITRAGE (www.citrage.com),

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

NUTRITION ET INFECTIONS CHEZ LA PERSONNE AGEE

NUTRITION ET INFECTIONS CHEZ LA PERSONNE AGEE NUTRITION ET INFECTIONS CHEZ LA PERSONNE AGEE Journée régionale des correspondants en hygiène des établissements sanitaires et médico-sociaux publiques et privés de Bourgogne Dijon, le 10 mars 2015 Pr

Plus en détail

Atelier de Micronutri.on

Atelier de Micronutri.on Atelier de Micronutri.on Docteur Astrid Duval- Goetgheluck Médecine morphologique et an.- âge Nutri.on tel: 06 11 09 26 54 PROBIOTIQUES PREBIOTIQUES SYMBIOTIQUES PROBIOTIQUES 2001 : comité d experts FAO/OMS

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ET DE LA VALORISATION DE LA RECHERCHE

OUTILS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ET DE LA VALORISATION DE LA RECHERCHE OUTILS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ET DE LA VALORISATION DE LA RECHERCHE Un exemple de Projet PNRI Pr. Ahmed Noureddine HELAL 11 Mars 2015, Hôtel Monastir Center, Monastir Notre Projet

Plus en détail

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE.

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. *Moyenne de tous les composants du kit de coloration ÆQUO COLOR 92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques ÆQUO, toute la philosophie de la marque

Plus en détail

Viande, lipides & Alimentation

Viande, lipides & Alimentation F O C U S Viande, lipides & Alimentation équilibrée Health and Food FOCUS est un dossier de Health and Food, bulletin nutritionnel destiné au corps médical, une publication de Sciences Today - Editeur

Plus en détail

Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale

Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale Institut de santé globale Claude Hamel Formation professionnelle En santé digestive et hygiène intestinale Plan de cours Fondement et historique Histoire et grands courants de la pensée digestive. Impact

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : Nutrition et Santé Septembre 2014 Décembre 2015 Vous exercez déjà une profession ou souhaitez le faire et vous voulez vous former en Nutrition pour donner des Conseils en Nutrition,

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT DE RECHERCHE MINI-ARC TRANSDISCIPLINAIRE Année académique 2009-2010

DEMANDE DE CREDIT DE RECHERCHE MINI-ARC TRANSDISCIPLINAIRE Année académique 2009-2010 DEMANDE DE CREDIT DE RECHERCHE MINI-ARC TRANSDISCIPLINAIRE Année académique 2009-2010 Date de la demande : PROMOTEUR I Nom, Prénom du promoteur de la thèse Fonction Faculté CP Tél E-mail Unité de Recherche

Plus en détail

Numéro d Étudiant. Série de Problèmes 4 Date de remise : Seulement remettre vos réponses sur la feuille de réponse fournie

Numéro d Étudiant. Série de Problèmes 4 Date de remise : Seulement remettre vos réponses sur la feuille de réponse fournie Nom : Numéro d Étudiant Série de Problèmes 4 Date de remise : Seulement remettre vos réponses sur la feuille de réponse fournie 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 1. Lequel

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 6 novembre 2014, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

Nutrition et santé intestinale : nous sommes ce que nous mangeons

Nutrition et santé intestinale : nous sommes ce que nous mangeons Nutrition et santé intestinale : nous sommes ce que nous mangeons L alimentation, le microbiote intestinal et la santé digestive sont mutuellement entrecroisés. Ces liens et le potentiel bénéfique des

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e N o v e m b r e 2 0 0 7

D o s s i e r D e P r e s s e N o v e m b r e 2 0 0 7 D o s s i e r D e P r e s s e N o v e m b r e 2 0 0 7 Enfin des preuves scientifiques! 1 ère étude clinique française prouvant l efficacité d un mélange de souches probiotiques sur les symptômes associés

Plus en détail

Les animaux et l aloe vera

Les animaux et l aloe vera Les animaux et l aloe vera L aloe vera Une des plus anciennes plantes bénéfiques connues Contient plus de 200 nutriments : vitamines, minéraux, acides aminés, enzymes Processus de stabilisation unique

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Lyon Saint-Genis Laval 4, chemin des Grabelières 69230 Saint-Genis Laval 04.78.56.75.75

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail