- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier"

Transcription

1 - 1 - PCSI-MPSI 2ème Période Modélisation cinématique des mécanismes Statique du solide D.Feautrier

2 - 2 - Méthode d analyse d un mécanisme Partie 1 Méthode d analyse d un mécanisme 1.1 Modélisation des liaisons Introduction L objectif de ce chapitre est de donner une méthode qui permet de construire un schéma cinématique d un mécanisme. Pour cela il faut être capable de modéliser cinématiquement les liaisons entre les différents solides composant un mécanisme donné Classe d équivalence cinématique L ensemble des solides d un mécanisme sans mouvement relatif constitue une classe d équivalence cinématique. En général, pour plus de clarté, on numérote les classes d équivalence.

3 Analyse des zones de contact entre classes d équivalence Afin de déterminer le modèle cinématique associé à une liaison mécanique, il convient d analyser la géométrie des zones de contact entre les deux classes d équivalence. On distingue trois types de géométrie des zones de contact : Contact ponctuel Contact linéaire Contact surfacique Le tableau suivant regroupe les différentes possibilités d'associations de surfaces élémentaires : 1.2 Cinématique du contact ponctuel Soient deux solides 1 et 2 en contact ponctuel au point I. Soit Π le plan tangent à 1 et 2 en P.

4 - 4 - Méthode d analyse d un mécanisme Le torseur cinématique de 2 par rapport à 1 s écrit en P : { V( 2 1) } = Ω( 2 1) VP ( 2 1) P Par définition, on appelle vecteur vitesse de glissement au point P le vecteur V( P S 2 S 1 ) On pose Ω( 2 1) = Ωn( 2 1) + Ωt( 2 1) où : Ωn( 2 1) est appelé vecteur rotation de pivotement Ωt( 2 1) est appelé vecteur rotation de roulement Propriété : Le vecteur vitesse de glissement du point P du solide 2 par rapport au solide 1 appartient au plan tangent Π. Remarque : On dit qu il y a roulement sans glissement si VP2 (, 1) = 0, Ωn( 2 1) = 0 et Ωt( ( 2 1) 0) 1.3 Liaisons normalisées Repère local associé à une liaison Les liaisons les plus courantes rencontrées en mécaniques sont normalisées. Cette norme à uniquement pour but de définir des possibilités de mouvement autorisées par une liaisons entre deux classes d équivalence sans préjuger de la conception technologique de la liaison. Les mouvements relatifs autorisé dépendent de la nature des surfaces en contact. Les surfaces prises en comte par la désignation normalisée sont les surfaces simples : sphère, plan, cylindre. L association des surfaces donnent des contacts ponctuels, linéiques ou surfaciques de formes diverses. C est de l associations de ces surfaces que résultent les mouvements possibles.

5 - 5 - Pour décrire à un instant donné les translations et les rotations autorisées par une liaison, on place judicieusement sur cette liaison un repère ROxyz (,,, ) de façon à décomposer le mouvement relatif entre les deux solides en six mouvements élémentaires qui seront paramétrés par six paramètres (position et orientation) indépendants : trois translations d axe x, y ou z et trois rotations autour des axes ( O, x), ( O, y) et ( O, z). Le repère ROxyz (,,, ) est appelé repère local associé à une liaisons Degrés de liberté d une liaison Le nombre de degrés de liberté d une liaison entre deux solides est le nombre de mouvements élémentaires indépendants que la liaison autorise (nombre de rotations et de translations suivant les axes du repère local). Il est au maximum de six (voir chapitre «paramétrés de la position de deux solides dans l espace») Modèles cinématiques associés aux liaisons En fonction de la géométrie de la zone de contact on va autoriser ou supprimer des degrés de liberté. *

6 - 6 - Méthode d analyse d un mécanisme *

7 Graphe des liaisons Le graphe des liaisons d un mécanisme est une représentation plane qui sert à décrire les liaisons entre les classes d équivalence d un mécanisme. Dans ce graphe, les classes d équivalence sont schématisés par des cercles et les liaisons par des arcs joignant ces cercles (voir exemple p10) Schéma cinématique minimal Le schéma cinématique minimal d un mécanisme est une représentation géométrique plane ou spatiale du graphe minimal des liaisons. Pour construire ce schéma, on dessine les symboles normalisés des liaisons en respectant les caractéristiques géométriques relatives des différentes liaisons (parallélisme, orthogonalité, perpendicularité, coaxialité,...). Par contre, il est inutile d avoir un positionnement dimensionnel précis. Les solides sont représentés par des traits continus qui relient les symboles normalisés des liaisons. 1.4 Torseurs cinématiques des liaisons normalisées Le tableau ci-après définit les torseurs cinématiques des liaisons normalisées introduites précédemment. Le torseur cinématique du mouvement du solide 2 par rapport au solide 1 s écrit en O, origine du repère local associé à la liaison, { V( 2 1) } = Ω( 2 1) VO ( 2 1) O Posons dans la base du repère local : Ω( 2 1) = ω x x + ω y y + ω z z et VO ( 2 1) = v x x + v y y + v z z On peut alors écrire le torseur cinématique des deux façons suivantes, { V( 2 1) } ω x v x = = ω y v y ω z v z O, xyz,, ( ) ω x x + ω y y + ω z z v x x + v y y + v z z O Suivant la nature de la liaison, une ou plusieurs composantes du torseur cinématique sont nulles et le torseur prend une forme particulière, avec le maximum de composantes nulles en correspondance directe avec les degrés de liberté de la liaison, appelé forme canonique du torseur.

8 Tableau des liaisons normalisées Méthode d analyse d un mécanisme

9 - 9 -

10 Méthode d analyse d un mécanisme 1.5 Exemple : Pompe Oscillante Dessin technique : Schéma cinématique : Graphe de liaisons :

11 Remplir le tableau ci-dessous pour chacune des liaisons : Degrés de liberté T x = R x = Torseurs cinématiques associés Symboles de schématisation 2D 3D L 2/1 T y = R y = T z = R z = T x = R x = L 2/3 T y = R y = T z = R z = T x = R x = L 3/4 T y = R y = T z = R z = 1.6 Liaisons cinématiquement équivalentes Définition Deux solides S 1 et S 2 étant liés entre eux par des liaisons parfaites, on appelle liaison équivalente la liaison fictive qui caractérise globalement la liaison entre S 1 et S 2 du point de vue cinématique. Attention : La liaison équivalente n a aucune valeur technologique mais elle permet de globaliser mathématiquement l étude des degrés de liberté Association de liaisons en parallèle Soient deux solides S 1 et S 2 liés entre eux directement par des liaisons usuelles L 1, L 2, L 3,. L 1 L 2 S 1 S 2 L 3 L 1, L 2, L 3 sont des liaisons dites en parallèle.

12 Méthode d analyse d un mécanisme Si l on remplace les liaisons usuelles par leur liaison équivalente L eq L S eq 1 S 2 le graphe est le suivant, Associations de liaison en série Soient deux solides S 1 et S 2 liés entre eux par une chaîne cinématique ouverte constituée de solides et de liaisons usuelles : S 1 L L 1 2 L 3 S3 S 4 S 2 Si l on remplace les liaisons usuelles par leur liaison équivalente L eq le graphe équivalent est le suivant, L S eq 1 S Etude des liaisons en parallèle Lorsque deux solides sont liés entre eux par un groupement de m liaisons mises en parallèle, les mouvements relatifs existant entre les deux solides sont ceux appartenant simultanément aux liaisons composantes, { V eq } V 1 = = { V 2 } = = { V m } (1) Etude des liaisons en série Lorsque deux solides S 1 et S 2 sont liés entre eux par un groupement de liaisons mises en série par l intermédiaire d autres solides, les mouvements relatifs existant entre S 1 et S 2 sont représentés par tous les mouvements que peuvent transmettre les liaisons composantes, m Structure des mécanismes { V eq } = V j j = 1 On distingue trois principale structure de mécanisme suivant que le graphe de liaison est ouvert ou bouclé. (2)

13 Chaîne ouverte (type robot) Schéma cinématique Graphe de liaison associé L 01 L 12 L L Chaîne simple fermée : exemple d un engrenage Schéma cinématique Graphe de liaison associé L 01 L 12 0 L Chaîne complexe fermée : exemple d un train d engrenage Schéma cinématique Graphe de liaison associé L L 03 L 13 3 L 04 4 L 34 En seconde année, on définira la notion de mobilité d une chaîne cinématique qui permet de définir le nombre de paramètres cinématiques réellement indépendants en fonction du nombre de degrés de liberté total caractérisant les liaisons entre les classes d équivalence.

14 Méthode d analyse d un mécanisme Exemple 1 : Presse de modélisme Etudes possible : Déterminer les classes d équivalence, Faire le graphe des liaisons Déterminer la liaison équivalente entre les classes d équivalence {1}={10,13,12,11} et {0}={00,01,02,03,04,05} Déterminer la mobilité cinématique du mécanisme

15 Exemple 2 : Pompe Oscillante Etudes Possible : On pose AB = λ()x t 2 Effectuer le graphe des liaisons, L entrée étant la rotation de S1 et la sortie la translation de S2 par rapport à S3, déterminer la loi entrée sortie λ = f( α). Pour cela écrire la relation de fermeture géométrique, OB = OA + AB. Déterminer la vitesse de translation du piston S2 par rapport à S3 en fonction de α, α et des paramètres géométriques. Pour cela écrire la relation de fermeture cinématique, { VS2 ( S3) } = { VS2 ( S1) } + { VS1 ( S0) } + { VS0 ( S3) }

16 Statique du solide Partie 2 Statique du solide 2.1 Actions mécanique Définition On appelle action mécanique toute cause susceptible de maintenir un système matériel au repos, de créer ou de modifier un mouvement, de déformer un solide Classification Actions mécaniques à distance : D origine gravitationnelle ou électrique. Ces actions mécaniques, dites également volumiques, s exercent en chaque point du système matériel. Actions mécaniques de contact (liaison entre deux solides) : Ces actions mécaniques, dites également surfaciques, s exercent en tout d une surface de contact commune à deux solides Modélisation des actions mécaniques La modélisation des actions mécaniques peut se faire soit d un point de vue local ou d un point de vue global suivant l objectif de l étude envisagée : la modélisation locale a pour but d étudier l action mécanique dans la zone où elle s exerce (champ de pesanteur, champ de pressions de contact,...). la modélisation globale, par un torseur, caractérise globalement l action mécanique dans le but d appliquer, par exemple, le principe fondamental de la statique.

17 Modélisation locale des actions mécaniques Représentation par un champ de forces Les actions mécaniques à distance, ou de contact, qu exerce un système matériel 1 sur un système matériel 2 sont représentées en tout point P de 2, ou d une partie de 2, par un champ de glisseur (vecteurs libre) défini relativement à un élément de mesure dμ (longueur dl, surface ds ou volume dv élémentaires). Par définition une force élémentaire est une action mécanique modélisable par un glisseur : df P ( ) = f( P) dμ une force élémentaire de contact en un point P de l action mécanique de 1 sur 2 a un vecteur associé df( P) = f( P) ds (ou df( P) = f( P) dl si la surface de contact peut être assimilée à une ligne). un force élémentaire à distance en un point P du volume de 1 a un vecteur associé df( P) = f( P) dv. On appelle f( P) densité du champ de force relativement à l élément de surface ds (ou dl) ou à l élément de volume dv. La modélisation locale est donc réalisée par des champs de force. 2.3 Modélisation globale des actions mécaniques Moment d une force en un point Soit une force s exerçant en un point P et un point A de l espace à trois dimension distinct de P. df P ( ) = f( P) ds On appelle alors moment en A de la force df( P), le vecteur «moment», M A = AM df( P)

18 Statique du solide Représentation par un torseur Les actions mécaniques qu exerce un système matériel 1 sur un système matériel 2 étant représentées localement par un champ de glisseur défini relativement à un élément de mesure dμ, on peut leur associer en un point A quelconque, le torseur à la structure suivante : { T( 1 2) } = R( 1 2) = MA1 (, 2) A P 2 P 2 f P ( 1 2) dμ AP fp( 1 2) dμ (3) Ce torseur appelé torseur des actions mécaniques de 1 sur 2 au point A caractérise globalement l action mécanique de 1 sur 2. Remarque : Deux actions mécaniques seront dites équivalentes si elles ont le même torseurs en un même point Action mécanique de contact surfacique : modélisation locale Soient deux solides 1 et 2 en contact suivant une surface S. L action mécanique de 1 sur 2 est représentée en chaque point P de S par la densité surfacique de force f P ( 1 2). On admet que P Π plan tangent aux deux solides 1 et 2. Alors la densité surfacique de force se décompose suivant un vecteur normal au plan Π, n P ( 1 2) et un vecteur contenu dans Π, t P ( 1 2). On appelle, _ n P ( 1 2) la densité surfacique normale des forces de contact ou pression de contact de l action mécanique de 1 sur 2. _ t P ( 1 2) la densité surfacique tangentielle des forces de contact, au point P, de l action mécanique de 1 sur 2.

19 Un densité surfacique s exprime en mégapascals (MPa) avec 1MPa = 1N mm 2. Lorsqu il y a contact, le vecteur n P ( 1 2) est toujours orienté du solide 1 vers le solide Loi de Coulomb Définitions : Soit la vitesse de glissement au point P, V( P 2 1) du mouvement du solide 2 par rapport au solide 1. On dit qu il y a adhérence au point P entre les solides 1 et 2 si : V( P 2 1) = 0. On dit qu il y a glissement au point P entre les solides 1 et 2 si : VP ( 2 1) 0 Les lois de Coulomb sont des lois expérimentales qui donnent des informations sur les densités surfaciques normales et tangentielles des forces de contact lorsqu il y a adhérence et lorsqu il y a frottement au point P. 1er cas : il y a frottement et glissement relatif au point P

20 Statique du solide Dans ce cas VP ( 1) 0. La densité surfacique des forces de contact au point P est alors telle que, t P ( 1 2) VP ( 2 1) = 0 t P ( 1 2) VP ( 2 1) < 0 t P ( 1 2) = f n P ( 1 2) Les deux premières relations indiquent que la densité surfacique tangentielle des forces de contact est opposée au vecteur vitesse de glissement au point P dans le mouvement de 1 sur 2. L interprétation géométrique que l on peut en faire est qu il existe un angle ϕ tel que f = tanϕ appelé angle de frottement et qui est le demi angle au somment d un zone appelé cône de frottement d axe perpendiculaire Π sur lequel se situe f P ( 1 2). La position de f P ( 1 2) sur le cône de frottement est fixée par la vitesse de glissement. 2ème cas : il y a frottement et adhérence au point P Dans ce cas VP ( 2 1) = 0. La densité surfacique des forces de contact au point P est alors telle que, t P ( 1 2) < f 0 n P ( 1 2) où f 0 est appelé coefficient d adhérence des matériaux 1 et 2. L interprétation géométrique que l on peut en faire est qu il existe un angle ϕ 0 tel que f 0 = tanϕ 0 appelé angle d adhérence et qui est le demi angle au somment d un zone appelé cône d adhérence d axe perpendiculaire Π à l intérieur duquel se situe f P ( 1 2). La position du vecteur f P ( 1 2) est donc a priori totalement inconnue à l intérieur du cône d adhérence.

21 Adhérence et frottement La détermination des coefficients de frottement et d adhérence est délicate à cause de leur dépendance vis à vis de nombreux paramètres : nature du couple de matériaux, état de surface, pression de contact, température de contact, vitesse de glissement, lubrification, etc Par exemple, on a pour un couple acier/acier un coefficient de frottement compris entre 0,1 et 0,2, et un coefficient d adhérence compris entre 0,15 et 0,25. En général f 0 > f, mais reste toujours très proche. Par mesure de simplification, on considère souvent que ces deux coefficients sont égaux. Pour résoudre les problèmes de statique, on considérera très souvent les deux cas particulier suivant : On est à la limite du glissement : Le glissement est nul au point considéré mais sur le point de se produire dans une direction et un sens prévisibles à l avance, Il y a contact sans adhérence et sans frottement : Les deux coefficients sont très faibles, on simplifie l étude en disant que f = f 0 = 0. Alors f P ( 1 2) est perpendiculaire à Π Action mécanique de contact surfacique : modélisation globale L action mécanique de contact qu exerce un système matériel 1 sur une surface S d un système matériel 2, définie localement par une densité surfacique de forces point A quelconque par le torseur, { T( 1 2) } = R( 1 2) = MA1 (, 2) A f P ( 1 2), est caractérisée globalement en un P S A Ce torseur est à priori quelconque, mais dans le cas des liaisons normalisées entre deux solides réalisées par contact surfacique sans frottement, le torseur d action mécanique transmissible par chaque liaison se simplifie et possède des propriétés que l on mettra en évidence. P S f P ( 1 2) ds AP f P ( 1 2) ds (4)

22 Statique du solide 2.4 Torseurs d actions mécanique des liaisons sans frottement Pour chaque liaison normalisée définie en cinématique, nous allons déterminer les caractéristiques du torseur d action mécanique susceptible d être transmis par la liaison, lorsque celle-ci est réalisée par contact direct surfacique, linéique ou ponctuel, entre deux solide 1 et 2. La forme du torseur d action transmissible par une liaison réalisée par contact direct entre deux solides, sera généralisée au torseur d action mécanique transmissible par une liaison équivalente entre deux solides. Le torseur d action mécanique transmissible du solide 1 au solide 2 s écrit au point O, origine du repère local associé à une liaison, { T( 1 2) } = R( 1 2) MO1 (, 2) O Posons dans la base du repère local : R( 1 2) = Xx + Yy + Zz et MO1 (, 2) = Lx + My + Nz Le torseur s écrit alors dans sa forme générale, { T( 1 2) } = X Y L M (5) Z N O Suivant la nature de la liaison, une ou plusieurs composantes du torseur d action mécanique transmissible sont nulles et le torseur prend une forme particulière, avec le maximum de composantes nulles en correspondance directe avec les degrés de liberté de la liaison, appelé forme canonique du torseur. Pour les liaisons normalisées étudiées, nous définirons, la nature de la surface de contact compatible avec le mouvement relatif des solides, la forme du torseur d action mécanique transmissible par la liaison, dans le cas d un contact sans frottement, les points de l espace où le torseur conserve sa forme canonique.

23 Tableau des liaisons normalisées

24 Statique du solide 2.5 Principe fondamental de la statique Equilibre d un ensemble matériel Un système matériel peut-être un solide ou un ensemble de solides liés entre eux par des liaisons parfaites ou non. E On dira que E est en équilibre par rapport à un repère R si au cours du temps, chaque point de E conserve une position fixe par rapport à R.

25 Enoncé Il existe au moins un repère galiléen R tel que pour tout système matériel E en équilibre par rapport à ce repère galiléen R, le torseur d actions mécaniques extérieures à E soit nul, c est à dire : { TE ( E) } = { 0} Résolution d un problème de statique Notion d isostatisme et d hyperstatisme Pb Isostatique Pb Hyperstatique E est un solide { T( 1 E) } { Tn ( E) } E { T( 2 E) } { Ti ( E) } E est en équilibre et on veut déterminer des relations entre les actions extérieures ou bien en déterminer

26 Statique du solide certaines à partir d autres supposées connues (poids,..) Isoler l ensemble matériel et faire le bilan des actions mécaniques extérieures. Appliquer le PFS et projeter les deux relations vectorielles (résultante et moment) obtenues dans une base orthonormée. Résolution du système de 6 équations pour déterminer les inconnues du problème (si le problème est isostatique) E est un ensemble de solides liés par des liaisons avec graphe à chaîne ouverte Schéma cinématique Graphe de liaison associé T ( ext 2) T ( ext 1) T ( 0 1) 1 T ( 1 2) 2 T ( 2 3) 3 T ( 3 4) T ( ext 3) T ( ext 4) 0 4 E est en équilibre, soumis à des actions extérieures { T } ( ext i) supposées connues, et on veut déterminer les torseurs d actions mécaniques transmises par les liaisons entre les différents solides. Isoler n-1 solides ou ensembles de solides, puis faire le bilan des actions mécaniques extérieures à chaque isolement. Pour chaque isolement appliquer le PFS et écrire les 2(n-1) relations vectorielles (résultante et moment) obtenues dans une base orthonormée. Résolution du système de 6(n-1) équations au plus pour déterminer les inconnues du problème. Remarque : Un tel problème est toujours isostatique.

27 E est ensemble de solides liés par des liaisons avec graphe à chaîne fermée A O B C 1 2 T ( 1 2) T ( 1 3) T ( 2 4) 3 T ( 3 4) 4 T ( ext 2) T ( ext 4) T ( ext 3) E est en équilibre, soumis à des actions extérieures { T } ( ext i) supposées connues, et on veut déterminer les torseurs d actions mécaniques transmises par les liaisons entre les différents solides. Isoler n-1 solides ou ensembles de solides, puis faire le bilan des actions mécaniques extérieures à chaque isolement. Pour chaque isolement appliquer le PFS et écrire les 6(n-1) relations scalaires (résultante et moment) obtenues dans une base orthonormée. Résolution du système de 6(n-1) équations au plus pour déterminer les inconnues du problème. Remarque : Un tel problème peut être hypertsatique.

Mécanique MPSI PCSI : synthèse

Mécanique MPSI PCSI : synthèse Objectifs de cette synthèse : Restructurer les connaissances acquises, Remémorer les méthodes classiques, Redéfinir les outils nécessaires au cours de dynamique. Remarque : ceci n est pas un cours! Il

Plus en détail

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE Ch. V DYNAMQUE DU SOLDE Dynamique : Etude d un mouvement en tenant compte des causes qui le produisent.. Actions mécaniques Action mécanique : toute cause (force, moment) capable de provoquer le mouvement

Plus en détail

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable :

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable : Chaînes de solide CHAÎNES DE SOLIDES Les mécanismes sont constitués de nombreuses pièces, certaines restant en permanence liées à d autres au cours du fonctionnement du mécanisme. Ces groupes de pièces

Plus en détail

Modélisation cinématique des mécanismes

Modélisation cinématique des mécanismes Modélisation cinématique des mécanismes 1- Définitions 1.1- Solide On appelle un solide une pièce indéformable. Une pièce est indéformable si et seulement si toutes les distances entre deux points quelconques

Plus en détail

Mise en équation : Analyse géométrique, cinématique et des actions mécaniques.

Mise en équation : Analyse géométrique, cinématique et des actions mécaniques. Extrait du programme officiel MP Mise en équation : Analyse géométrique, cinématique et des actions mécaniques. Définitions : - degré de mobilité d'un mécanisme ; - degré d hyperstatisme d un mécanisme.

Plus en détail

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES ODELISTION DES CTIONS ECNIQUES I. CTION ECNIQUE. Définition : On appelle action mécanique tout phénomène susceptible de déplacer ou de déformer un solide. Principe des actions réciproques : Toute action

Plus en détail

6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes

6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes 6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes 35 6.7 Liaisons cinématiques et mécanismes 6.7.1 Mécanismes Un mécanisme est un ensemble de solides reliés entre eux dans le but d obtenir une loi de mouvement particulière.

Plus en détail

Notions sur la théorie des mécanismes

Notions sur la théorie des mécanismes Notions sur la théorie des mécanismes Ce document vient en complément du polycop de TI du S3 1. Introduction Lors de la conception d une machine, il est nécessaire de s assurer que chaque mécanisme envisagé

Plus en détail

CHAINES DE SOLIDES T X R X

CHAINES DE SOLIDES T X R X CHAINES DE SOLIDES Les mécanismes sont constitués de nombreuses pièces, certaines restant en permanence liées à d autres au cours du fonctionnement du mécanisme. Les liaisons mécaniques permettent la mobilité

Plus en détail

Statique. Modélisation des actions mécaniques

Statique. Modélisation des actions mécaniques écanique Statique Statique S Objectifs : - odéliser mathématiquement une action mécanique ; - Calculer un moment ; - Décrire une action mécanique par un torseur en un point ; - Déterminer l action mécanique

Plus en détail

Lycée Hoche Versailles. Modélisation cinématique des. Philippe Bourzac MPSI-PCSI Page 1/14

Lycée Hoche Versailles. Modélisation cinématique des. Philippe Bourzac MPSI-PCSI Page 1/14 Lcée Hoche Versailles Modélisation cinématique des mécanismes Philippe Bourac 003 MPSI-PCSI Page /4 MDELISATIN CINEMATIQUE DES MECANISMES bjectif : Etablir une modélisation d un mécanisme pour mener des

Plus en détail

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE IV CINEMATIQUE DU OLIDE La cinématique du solide concerne l étude du mouvement des solides supposés indéformables. Elle tient une place importante dans les applications quotidiennes de la mécanique. 1.

Plus en détail

Modélisation et paramétrage des liaisons mécaniques

Modélisation et paramétrage des liaisons mécaniques Modélisation et paramétrage des liaisons mécaniques Un mécanisme est un ensemble de pièces mécaniques reliées entre elles par des liaisons, appelées liaisons mécaniques, en vue de réaliser une fonction

Plus en détail

Nbre de degrés de liberté + Nbre degrés de liaison = 6 1. MOBILITES FONCTIONNELLES D'UN MECANISME 2. ETUDE DES LIAISONS MECANIQUES

Nbre de degrés de liberté + Nbre degrés de liaison = 6 1. MOBILITES FONCTIONNELLES D'UN MECANISME 2. ETUDE DES LIAISONS MECANIQUES Partie C du programme : Principes et comportements : C11 : C111 : Comportement mécanique des structures et mécanismes Liaisons mécaniques Liaisons normalisées Mouvements relatifs et actions mécaniques

Plus en détail

Statique des solides

Statique des solides Cours 06 - Statique des solides Page 1/10 Statique des solides 1) BJECTIFS.... 3 2) SCHÉMA D ARCHITECTURE ET GRAPHE DE STRUCTURE.... 3 21) DIFFÉRENCE ENTRE SCHÉMA CINÉMATIQUE ET SCHÉMA D ARCHITECTURE....3

Plus en détail

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES ODELISIO DES LIISOS E DES CIOS ECIQUES ODELISIO DES CIOS ECIQUES écanique éférence au programme S..I éférence au module - odélisation des liaisons et des actions mécaniques. - odélisations des actions

Plus en détail

ETUDE DES SYSTEMES MECANIQUES

ETUDE DES SYSTEMES MECANIQUES CHPITRE I ETUDE DES SSTEMES MECNIQUES - MDELISTIN. - Sstèmes mécaniques Un sstème mécanique est un ensemble de pièces dont les formes et le mode d assemblage ont été choisis pour assurer une fonction.

Plus en détail

CLASSE DE PROBLÈMES CIN-2 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES

CLASSE DE PROBLÈMES CIN-2 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES CLASSE DE PROBLÈMES CIN-2 PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES CINÉMATIQUES DES SYSTÈMES MODÉLISER ET REPRÉSENTER UN MÉCANISME. 1 Introduction OBJECTIF : On se propose dans ce TP de mettre en évidence

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides Cinématique des solides 1- Positions Définir une position n a un sens que si l on précise par rapport à quoi se réfère cette position. Le référent est un repère ou un solide. Pour définir une position

Plus en détail

PLAN DE LECON DYNAMIQUE

PLAN DE LECON DYNAMIQUE PLAN DE LECON DYNAMIQUE Objectifs spécifiques : A la fin de la séance l étudiant doit être capable de : Déterminer le torseur Dynamique d un solide en mouvement par rapport à un repère. Appliquer le principe

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 6 CINÉMATIQUE DU POINT IMMATÉRIEL DANS UN SOLIDE EN MOUVEMENT Savoir Savoirs : Mod C12 S2 : Identifier, dans le cas du contact ponctuel,

Plus en détail

Jour n o 1. 1) Contact de deux solides. 2) Lois phénoménologiques de Coulomb relatives au frottement de glissement. (MP) x G

Jour n o 1. 1) Contact de deux solides. 2) Lois phénoménologiques de Coulomb relatives au frottement de glissement. (MP) x G Jour n o 1 Question de cours 1 1) Contact de deux solides. 2) Lois phénoménologiques de Coulomb relatives au frottement de glissement. (MP) Exercice 1 Un pavé mobile, de longueur L, sedéplace sur le sol

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur MPSI

Sciences Industrielles pour l Ingénieur MPSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur MPSI 3 2008-2009 Cahier de Texte Du 01/09 au 06/09 Semaine d accueil des nouveaux Cours : Présentation du programme de SII (diaporama). Etude des systèmes Du 08/09

Plus en détail

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES LIAISONS : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE SOLIDES ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES.. Les différentes chaines de solides. Selon la forme du graphe de structure d'un mécanisme, on parle

Plus en détail

A. Présentation Générale

A. Présentation Générale 1 Devoir 1- Changeur d outil adapté du concours mines X-ENS 98 Corrigé page 10 A. Présentation Générale FIGURE DS.1: Changeur d outil autour de la broche Un centre d usinage permet la production industrielle

Plus en détail

Elaboration d un schéma cinématique

Elaboration d un schéma cinématique Elaboration d un schéma cinématique 1. objectif Modéliser un mécanisme, c est le représenter de façon simplifiée Sous forme de schéma composé: - de liaisons - de classes d équivalences Eemple pince de

Plus en détail

THEORIE DES MECANISMES HYPERSTATISME, MOBILITE, LIAISON EQUIVALENTE

THEORIE DES MECANISMES HYPERSTATISME, MOBILITE, LIAISON EQUIVALENTE THERIE DES MEANISMES HYPERSTATISME, MBILITE, LIAISN EQUIVALENTE. DEFINITINS..... Mécanisme..... Liaisons équivalentes...5. Mobilité Etude cinématique...6.. Définitions Mobilité interne Mobilité utile...6.

Plus en détail

Exercice 1 : Pompe à palettes

Exercice 1 : Pompe à palettes DS de Sciences Industrielles pour l Ingénieur DS2 du 19 novembre 2014 MPSI commun Durée : 2h00 Lycée Thiers Marseille Cinématique plane Recommandations : Vous attacherez la plus grande importance à la

Plus en détail

Théorie des mécanismes : exercices.

Théorie des mécanismes : exercices. Théorie des mécanismes : exercices. III. Bielle manivelle. I. Liaison en parallèle. Un préhenseur tridigital (pince 3 doigts) contient une liaison réalisée par 3 liaisons pivot glissant en parallèle. Déterminer

Plus en détail

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE PCSI/MPSI CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE 1 Point lié à un solide En cinématique du solide indéformable, on s intéresse au mouvement des solides et donc des points qui les constituent. On dit qu

Plus en détail

Introduction : La statique, à quoi ça sert? 1/ Qu est ce qu une action mécanique? 2/ Représentation d une action mécanique :

Introduction : La statique, à quoi ça sert? 1/ Qu est ce qu une action mécanique? 2/ Représentation d une action mécanique : Introduction : La statique, à quoi ça sert? La statique à pour objectif l étude de l équilibre des corps. Le but final est de déterminer les efforts agissant sur un système et de définir les efforts pouvant

Plus en détail

TP 5-2 : Ouvre barrière Sinusmatic : Loi entrée sortie

TP 5-2 : Ouvre barrière Sinusmatic : Loi entrée sortie TP 5-2 Ouvre barrière Sinusmatic Loi entrée sortie Mise en situation Présentation du mécanisme Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut

Plus en détail

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES MDELISATIN DES ACTINS MECANIQUES 1. INTRDUCTIN La modélisation des actions mécaniques est à la base de toute étude statique, dnamique ou de résistance des matériau. Son but est de fournir une représentation

Plus en détail

Principe fondamental de la Statique 1

Principe fondamental de la Statique 1 Principe Fondamental de la Statique Principe fondamental de la Statique 1 REVENONS AU PB Résultante mécanique = Résultante dynamique Moment mécanique = Moment dynamique On peut aussi écrire en utilisant

Plus en détail

INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE

INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE devoir 1- Antenne de Liaison par satellite adapté à partir du concours MT98 Corrigé page 10 A. Description A.1. Fonction globale Le système étudié

Plus en détail

ÉTUDE STATIQUE DU TIRE BOUCHON

ÉTUDE STATIQUE DU TIRE BOUCHON ÉTUDE STATIQUE D UN TIRE BOUCHON Année Universitaire 2009-2010 OBJECTIF Le fichier TIRE BOUCHON.pdf donne la démarche de résolution du problème. La figure est donné sur ce document. On donne ci-après quelques

Plus en détail

Cours CIN-5 : Hyperstatisme. 1 Interprétation cinématique de l'hyperstatisme

Cours CIN-5 : Hyperstatisme. 1 Interprétation cinématique de l'hyperstatisme Cours CIN-5 : Hyperstatisme Compétences attendues: - Associer aux liaisons un torseur cinématique, - Déterminer la liaison cinématiquement équivalente à un ensemble de liaisons, - Paramétrer les mouvements

Plus en détail

STATIQUE VIII) Cas de l'adhérence et des frottements

STATIQUE VIII) Cas de l'adhérence et des frottements Présentation : STATIQUE Lorsque nous partons en vacances de neige, nous apprécions de pouvoir bénéficier de l'adhérence pour gravir (en voiture) la pente nous menant aux stations. Si cette adhérence n

Plus en détail

Analyse des mécanismes

Analyse des mécanismes Théorie des mécanismes Fichier : AnalyseDesMecanismes_cours. Définitions.. Degré de mobilité d un mécanisme Le degré de mobilité d un mécanisme se note m et correspond au nombre m u de paramètres à imposer

Plus en détail

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE Niveau : L/S EXERCICE (Corrigé) : On défini par : R (O x y z) Un repère de référence

Plus en détail

Les torseurs. 1 Définition. 2 Notation. 3 Opérations sur les torseurs. Lycée Leconte de Lisle

Les torseurs. 1 Définition. 2 Notation. 3 Opérations sur les torseurs. Lycée Leconte de Lisle Lcée Leconte de Lisle Les torseurs Définition n considère un champ de vecteurs, noté, qui à tout point associe le vecteur. Les propositions suivantes sont alors équivalentes : Le champ de vecteurs est

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable. Mécanique

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable. Mécanique ciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable écanique Terminale TID atériau et tructures : Dimensionnement COU pliquer des éléments d une modélisation proposée relative au comportement

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, z 0 ) roule

Plus en détail

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC TP 6-4 OUVRE BARRIERE SINUSMATIC Présentation du mécanisme Mise en situation Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut par exemple se retrouver

Plus en détail

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS devoir 1- Simulateur de vol adapté à partir de - icna 2012 - PSI Corrigé page 11 A. Présentation et problématique A.1. Intérêt et principe de fonctionnement des simulateurs

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement CHAPITRE 0 Cinématique de Solides en Contact 0. CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT 0.. Solides en contact ponctuel. Glissement Soient deux solides (S ) et (S ) en contact ponctuel, à la date t, au

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE CALCULATRICE INTERDITE. DUREE : 2h30

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE CALCULATRICE INTERDITE. DUREE : 2h30 BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION 1999 - EPREUVE DE MECANIQUE CODE EPREUVE : BE-MECA CALCULATRICE INTERDITE DUREE : h0 QUESTION 1 Les constructeurs de roulements proposent des séries spéciales, avec

Plus en détail

Exercice 2 : Frein de TGV Duplex (Centrale PSI 06).

Exercice 2 : Frein de TGV Duplex (Centrale PSI 06). DS de, PCSI, avril 2014 Durée : 1h Corrigé sur le site : http://perso.numericable.fr/starnaud/ Exercice 1. Liaison équivalente Soit le repère orthonormé direct R( O, x, y, z) et le point A tel que OA l.

Plus en détail

Cours 01 - Liaisons - Schéma cinématique

Cours 01 - Liaisons - Schéma cinématique Cours - Liaisons - Schéma cinématique SSI ère année Objectifs : Modéliser, à l aide d une des neuf liaisons usuelles, le comportement cinématique d un solide par rapport à un autre. Représenter un système

Plus en détail

Chapitre X : Torseurs

Chapitre X : Torseurs Chapitre X : Torseurs de : Après une étude attentive de ce chapitre, vous serez capable définir une application linéaire symétrique ou antisymétrique définir la matrice d une application linéaire et de

Plus en détail

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire.

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire. Cinématique V Torseur cinématique - p.1 TOREUR CINEMTIQUE I Rappel : le torseur cinématique 1. Composantes vectorielles du torseur cinématique Dans le chapitre II cinématique du solide mouvements simples

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR PREMIÈRE ANNÉE : MPSI

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR PREMIÈRE ANNÉE : MPSI I - OBJECTIFS DE FORMATION FINALITES SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR PREMIÈRE ANNÉE : MPSI Les sciences industrielles pour l ingénieur en classes préparatoires marocaines renforcent l interdisciplinarité

Plus en détail

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998 DYNAMIQUE Le sujet est composé de deux parties : la première partie est constituée de la partie étude mécanique du sujet CCP MP 1998 sur le système de freinage par ABS ( à traiter en 1h15 maxi). La seconde

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

Etude de l équilibre du vantail

Etude de l équilibre du vantail Nom : Prénom : Etude de l équilibre du vantail Classe : Date : Voici le système étudié, lorsqu on le regarde au dessus : Voici le schéma cinématique retenu : Description fonctionnelle : Un pilier 1, supporte

Plus en détail

OUVRE BARRIERE SINUSMATIC

OUVRE BARRIERE SINUSMATIC L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie OUVRE BARRIERE SINUSMATIC Présentation du mécanisme Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut par exemple

Plus en détail

TD Analyse des mécanismes

TD Analyse des mécanismes TD Analyse des mécanismes Exercice 1 : Etau Soit le mécanisme suivant : Y L14 L34 4 3 L12 L23 2 X A B C L13 1 1 : Mors fixe 2 : Vis de commande 3 : Mors mobile 4 : Pièce L12 : Liaison pivot L13 : Liaison

Plus en détail

Mécanique du solide Théorème de l'énergie cinétique ENONCE

Mécanique du solide Théorème de l'énergie cinétique ENONCE ENONCE Question préliminaire : expliquer la démarche permettant de calculer le couple moteur en fonction des données du problème Le théorème de l'énergie cinétique se démontre à partie de la loi fondamentale

Plus en détail

Chap.1 Cinématique du point matériel

Chap.1 Cinématique du point matériel Chap.1 Cinématique du point matériel 1. Point matériel et relativité du mouvement 1.1. Notion de point matériel 1.2. Relativité du mouvement - Notion de référentiel 1.3. Trajectoire dans un référentiel

Plus en détail

Avant-propos. Les auteurs, Gérard COLOMBARI Jacques GIRAUD Marseille août 2005 SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR 1 RE ANNÉE

Avant-propos. Les auteurs, Gérard COLOMBARI Jacques GIRAUD Marseille août 2005 SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR 1 RE ANNÉE Avant-propos Dans la continuité du livre de Sciences Industrielles première année de 1997, l écriture de ce nouvel ouvrage a été rendue nécessaire par l évolution des sujets de concours et les changements

Plus en détail

Statique. Il existe plusieurs types d actions mécaniques : - Les actions mécaniques de contact (ou de liaison) - Les actions mécaniques à distance

Statique. Il existe plusieurs types d actions mécaniques : - Les actions mécaniques de contact (ou de liaison) - Les actions mécaniques à distance Statique 1. Définition : La statique est la partie de la mécanique ou l on étudie le comportement des systèmes à l équilibre. On cherche les actions mécaniques (forces, couples ) qui permettent à un système

Plus en détail

Cours : SIMILITUDES PLANES.

Cours : SIMILITUDES PLANES. A la fin de ce chapitre vous devez être capable de : définir une similitude plane à partir de la conservation des rapports des distances. en déduire la définition du rapport de similitude. faire le lien

Plus en détail

Modélisation des liaisons mécaniques Performances énergétiques des liaisons mécaniques. I. Introduction. Le contact étroit : ponctuel ou linéique

Modélisation des liaisons mécaniques Performances énergétiques des liaisons mécaniques. I. Introduction. Le contact étroit : ponctuel ou linéique 2 Année PT S.I.I. CI 2 : Analyse et conception des mécanismes Fiche de TD Page 1 sur 10 I. Introduction Dans tous les mécanismes, la transmission des efforts en fonctionnement se fait par l intermédiaire

Plus en détail

Mécanique des solides

Mécanique des solides Mécanique des solides Equilibre d un solide soumis à 2 forces Auteur : Mme RASOLOARIMANA Vololoniarivo, professeur de sciences physiques au collège RASALAMA- Antananarivo Remarque : les lettres en caractère

Plus en détail

ETUDE D UN COMPRESSEUR MONO-PISTON

ETUDE D UN COMPRESSEUR MONO-PISTON Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire : 2011/2012. Date : le 07 /01/2012 Classe : GM 11, 12, 13, 14,15 et

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

MODÉLISATION DES ACTIONS MÉCANIQUES. 7.1 Actions mécaniques Définition Nature et classification des actions mécaniques

MODÉLISATION DES ACTIONS MÉCANIQUES. 7.1 Actions mécaniques Définition Nature et classification des actions mécaniques MDÉLISATIN DES ACTINS MÉCANIQUES Après avoir étudié le comportement cinématique des solides, avoir modélisé les liaisons entre solides, d un point de vue cinématique, nous allons étudier les actions mécaniques

Plus en détail

Transmissions de puissance

Transmissions de puissance Transmissions de puissance - Transmission de puissance par lien souple (Courroie et chaines).- Vocabulaire d pm et d pr : Diamètres primitifs a : Entraxe : Brin tendu : Brin mou α m et α r : Angles d enroulement

Plus en détail

GRUE PORTUAIRE Résumé de correction Présentation

GRUE PORTUAIRE Résumé de correction Présentation Date : Nom Prénom : GRUE PORTUAIRE Résumé de correction Présentation La plupart des grues portuaires poursuivent le même but : limiter et éviter le levage des charges L'objectif, une fois la charge sortie

Plus en détail

LA RESISTANCE DES MATERIAUX GENERALITES

LA RESISTANCE DES MATERIAUX GENERALITES 2 eme Année LMD RDM 1 Université Badji-Mokhtar LA RESISTANCE DES MATERIAUX GENERALITES I. Introduction: La résistance des matériaux, en abrégé RDM, est une discipline particulière de la mécanique des milieux

Plus en détail

Calculer et adapter les rapports de transmission d un système.

Calculer et adapter les rapports de transmission d un système. Calculer et adapter les rapports de transmission d un système. Germain Gondor LYCÉE CARNOT (DIJON), 2015-2016 Sciences de l Ingénieur (MP) CI-2 : Engrenages Année 2015-2016 1 / 71 Introduction Sommaire

Plus en détail

CHAPITRE III : CINEMATIQUE

CHAPITRE III : CINEMATIQUE CHAPITRE III : CINEMATIQUE A- Généralités : La cinématique étudie le mouvement des corps indépendamment des forces qui les produisent. Elle permet de définir la géométrie et les dimensions des composants,

Plus en détail

Stabilité du robot. Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. [ O S ;C S. ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot.

Stabilité du robot. Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. [ O S ;C S. ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot. Stabilité du robot Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. Question 2. Montrer que H S [ O S ;C S ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot. Copie PSI page 1/12 Question 3. Donner

Plus en détail

Actions Mécaniques AM1. Modélisation des actions mécaniques Modélisation des forces

Actions Mécaniques AM1. Modélisation des actions mécaniques Modélisation des forces Modélisation des actions mécaniques Modélisation des forces 1 Définition On appelle force, l'interaction mécanique d attraction ou de répulsion qui s'exerce entre deux corps (pas obligatoirement en contact).

Plus en détail

CENTRE D USINAGE 5 AXES A GRANDE VITESSE.

CENTRE D USINAGE 5 AXES A GRANDE VITESSE. Le candidat est invité à formuler toute hypothèse qui lui semblerait nécessaire pour pouvoir répondre aux questions posées. Sauf indication, vous réponderez sur feuille de copie. Tous les résultats seront

Plus en détail

Exercice 1 : Exercice 2 :

Exercice 1 : Exercice 2 : Exercice 1 : On considère un point M appartenant à une digue en terre (Figure ci-dessous). Ce point est sollicité par un effort surfacique p. n, d autre part, on a mesuré la valeur de la contrainte normale

Plus en détail

PLAN DE LECON FROTTEMENT ET ADHÉRENCE

PLAN DE LECON FROTTEMENT ET ADHÉRENCE ISET abeul LA DE LECO ROTTEMET ET ADHÉRECE Objectifs spécifiques : A la fin de la séance l étudiant doit être capable de : Connaître la loi de frottement entre deux solides ré requis : L étudiant est supposé

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

1 Équations cartésiennes, équations polaires d un ensemble de points

1 Équations cartésiennes, équations polaires d un ensemble de points Plans, cercles, droites et sphères Ce chapitre aborde les objets fondamentaux utilisés en géométrie : droites et cercles dans le plan, plans, droites et sphères dans l espace. Les objectifs du chapitre

Plus en détail

Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS.

Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. On considère un extracteur de roulements dont le but est d extraire les roulements détériorés qui sont montés serrés sur les arbres. Celui-ci est composé de 2 branches

Plus en détail

TP 24.2 Portail BFT (DOCUMENT REPONSE) Page 1/6. TP 24.2 Portail BFT

TP 24.2 Portail BFT (DOCUMENT REPONSE) Page 1/6. TP 24.2 Portail BFT TP 24.2 Portail BFT (DOCUMENT REPONSE) Page 1/6 TP 24.2 Portail BFT Pendant 15 min, lire le dossier technique. 1) Objectifs du TP et sommaire. Il est proposé dans ce TP: - de renforcer par une application

Plus en détail

Mécanique fondamentale

Mécanique fondamentale Chapitre 1 Mécanique fondamentale CURS Ce cours a pour objet de donner aux étudiants en PAES les outils indispensables àlaréussite de leurs concours. Nous avons donc privilégié systématiquement l aspect

Plus en détail

1. Cinématique des mécanismes : généralités

1. Cinématique des mécanismes : généralités TRNSMISSION DES MOUEMENTS - INEMTIQUE DES MENISMES I5 E5, E7 Niv. Tax. : Réf. Savoir : ompétence(s) accessible(s) : ssocier à chaque liaison les paramètres géométriques et les grandeurs de vitesse qui

Plus en détail

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Dans ce chapitre, nous allons étudier quelques exemples de forces ainsi que leurs effets produits sur un système. FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Avant de faire

Plus en détail

POULIE A EMBRAYAGE CENTRIFUGE

POULIE A EMBRAYAGE CENTRIFUGE .MISE EN SITUATION POULIE A EMBRAYAGE CENTRIFUGE Une installation de manutention est constituée d une bande transporteuse d un réducteur, un système pouliescourroie et un moteur asynchrone. Bande transporteuse

Plus en détail

Statique graphique. 5 - Principe fondamentale de la statique. ETT Terminale

Statique graphique. 5 - Principe fondamentale de la statique. ETT Terminale 5 - Principe fondamentale de la statique 5.1 Introduction On peut constater qu un solide sans mouvement voit son poids compensé par une résultante qui lui est directement opposée. Avec la relation vectorielle

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur S4 - Comportements des systèmes S412 - actions mécaniques TD FROTTEMENT - ADHERENCE - LOIS DE COULOMB Exercice N 1 - FREIN A DISQUE Pour ralentir

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. DS h 50. Problème 01 Trajectoire d une particule

Lycée Viette TSI 1. DS h 50. Problème 01 Trajectoire d une particule DS 03 02 12 2011 1 h 50 Problème 01 Trajectoire d une particule On considère un point matériel en mouvement dans un référentiel. L équation en polaire de la trajectoire en polaire s écrit : =.. avec =.,

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Table des matières : Cours résistance des matériaux 1

Table des matières : Cours résistance des matériaux 1 Table des matières : Liste des figures. 5 Chapitre I. Introduction à la résistance des matériaux. 7 I. But de la résistance des matériaux. 8 II. Hypothèses générales. 8 II.1. Hypothèses sur le matériau.

Plus en détail

Cours de Robotique Fondamentale

Cours de Robotique Fondamentale Cours de Robotique Fondamentale La cinématique des robots séries Julien Alexandre dit Sandretto COPRIN INRIA EMETTEUR Sophia-Antipolis January 2, 212 Les manipulateurs Notion de liaisons Liaisons entre

Plus en détail

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSION 2004 ÉPREUVE DE MÉCANIQUE

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSION 2004 ÉPREUVE DE MÉCANIQUE BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSION 2004 ÉPREUVE DE MÉCANIQUE CODE ÉPREUVE : BE-MÉCA CALCULATRICE INTERDITE DURÉE : 2H30 Question 1 On considère dans cette question le système mécanique, dont un dessin d'ensemble

Plus en détail

APPROCHE DESCRIPTIVE DU FONCTIONNEMENT

APPROCHE DESCRIPTIVE DU FONCTIONNEMENT Chapitre M2 APPROCHE DESCRIPTIVE DU FONCTIONNEMENT D UN VÉHICULE À ROUES PROGRAMME OFFICIEL : Notions et contenus Mouvement rectiligne uniforme d un véhicule à roues dans un référentiel galiléen en l absence

Plus en détail

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne»

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne» DS5-015_corrige.docx (version: 6/01/16) DS5-015_CORRIGE artie A : «Réducteur de positionneur d antenne» 1. résentation du mécanisme a figure 1 ci-dessous représente la cinématique d un réducteur à engrenages

Plus en détail

Principe Fondamental de la Dynamique

Principe Fondamental de la Dynamique Cours - PFD CPGE MP Principe Fondamental de la Dynamique Sommaire Principe Fondamental de la Dynamique Principe Fondamental de la Dynamique Référentiel Galiléen Chronologie Enoncé du PFD 4 Théorèmes générau

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES Sciences ndustrielles C 3 CN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CNÉMATQUE DES SYSTÈMES CHAPTRE 6 CNÉMATQUE DU PONT MMATÉREL DANS UN SOLDE EN MOUVEMENT TRAVAL DRGÉ : CALCUL DE VTESSE DE GLSSEMENT Exercice 1 : Capsuleuse

Plus en détail

MODELISATION DES LIAISONS

MODELISATION DES LIAISONS MODELISATION DES LIAISONS ET DES ACTIONS MECANIQUES MODELISATION DES LIAISONS Mécanique Référence au programme S.T.I Référence au module 1- Modélisation des liaisons et des actions mécaniques. 1-1 Modélisations

Plus en détail

Cinématique du solide indéformable

Cinématique du solide indéformable Cours 3 - Cinématique du solide indéformable Page 1/13 Cinématique du solide indéformable 1) OJECTIF.... 3 2) RÉFÉRENTIEL (ESPACE-TEMPS).... 3 21) NOTION DE RÉFÉRENCE SPATIALE.... 3 22) NOTION DE RÉFÉRENCE

Plus en détail