CFA Lycée Gustave EIFFEL LE BUNGALOW. Niveau de Maîtrise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CFA Lycée Gustave EIFFEL LE BUNGALOW. Niveau de Maîtrise"

Transcription

1 S3.1 LE BUNGALOW Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise page 1 / 11

2 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation C1 S INFORMER Réalisation Mise en Service C3 COMMUNIQUER Savoirs associés Nom : TD LE BUNGALOW Organisation Compétences C1-1 : Rassembler et collecter les éléments nécessaires à la réalisation de la tâche à partir des dossiers mis à disposition. C1-2 : Associer les éléments réels d une installation aux symboles graphiques normalisés. C1-3 : Localiser sur un schéma électrique les différents éléments qui entre dans la constitution d'un appareil électrique C1-6 : Prendre connaissance des consignes écrites ou verbales relatives aux tâches à réaliser C1-8 : Identifier et repérer dans les ressources documentaires les procédures normatives qui permettent la mise en service d'une installation C1-9 : Recueillir, dans le dossier technique, les informations permettant le réglage ou le test de tout ou partie de l installation ou de l équipement. C3-2 : Signaler les difficultés rencontrées dans l'exécution de la tâche C3-4 : Rendre compte oralement ou par écrit S3.1 : Canalisation électriques S3.2 : Appareillage basse tension S6.1 : Descripteurs S6.2 : Schémas Architecturaux En ayant à votre disposition : - Dossier ressources joints On vous demande : - De renseigner les documents du cours afin de comprendre la préparation du câblage du tableau de distribution et les critères de détermination du diamètre d'une gaine distribuant un circuit. page 2 / 11

3 1) Présentation Votre entreprise a été choisie pour réaliser le lot électricité générale dans le cadre de la rénovation d'un bungalow de vacances de 33 m 2 Votre employeur vous propose de vous expliquer comment il choisit : - le matériel nécessaire au passage des conducteurs (gaines) - le nombre et le type des appareils de protection ainsi que le nombre de rangées du tableau de distribution général, ou Tableau Général Basse Tension (TGBT) Pour ceci, il vous donne (voir documents ressources) : - une copie de la norme NFC donnant les préconisations d'alimentation et de protection des circuits pour un bon confort d'utilisation dans le cadre d'un logement correspondant au futur chantier (surface inférieure à 35 m 2) - la méthode de dimensionnement des gaines - des extraits du catalogue de votre fournisseur page 3 / 11

4 Le matériel dont nous allons parler : Interrupteur différentiel Disjoncteur-Fil pilote Disjoncteur Contacteur HeuresCreuses Protège les personnes contre les défauts d'isolement Permet d'asservir l'ouverture du circuit fil pilote à l'ouverture du disjoncteur protégeant le circuit chauffage Protège les circuits contre les surintensités Alimente le Chauffe-eau électrique pendant les heures creuses Boîte de Dérivation Conducteurs Gaine ICTA Tableau de Distribution Permet de regrouper et Permettent de conduire Protège les conducteurs Regroupe les appareils de distribuer les circuits le courant électrique de protection électriques jusqu'aux récepteurs (disjoncteurs, différentiels), de commande (télérupteurs, contacteurs, gestionnaires), et les conducteurs partant vers les différents circuits page 4 / 11

5 2) Etude des préconisations de la norme NFC À partir du document «préconisations confort d'utilisation surface inférieure à 35 m2», compléter le tableau suivant : Caractéristiques Référence Nombre nécessaire Interrupteur Différentiel 40A 30mA type A Interrupteur Différentiel 25A 30mA type AC À partir du document «préconisations confort d'utilisation surface inférieure à 35m2», compléter le tableau suivant : 1ère Rangée Interrupteur Différentiel CDS743F Référence disjoncteur Calibre Protection (A) Circuit 1 Plaque de cuisson Circuit 2 Lave Linge Circuit 3 PC1 Circuit 4 Éclairage 2ème Rangée Interrupteur Différentiel CDS722F Circuit 1 Four Circuit 2 Prise GTL Circuit 3 PC2 Circuit 4 Chauffe-eau Circuit 6 Chauffage Circuit 7 Chauffage SdB page 5 / 11 Section conducteurs (mm2)

6 3) Dimensionnement d'une gaine Votre employeur vous explique comment il détermine le diamètre de la gaine à employer pour alimenter les différentes boîtes de dérivations présentes dans les installations. Ce diamètre dépend de la section et du nombre de conducteurs présents dans cette gaine. Comme exemple, il vous demande de travailler sur la gaine qui va alimenter la boîte regroupant les circuits chauffage de la deuxième rangée du TGBT. A partir du tableau précédent, compléter le tableau suivant : Nombre de circuits chauffage en 1,5 mm2 de la deuxième rangée Nombre de circuits chauffage en 2,5 mm2 de la deuxième rangée Nombre de conducteurs chauffage en 1,5 mm2 de la deuxième rangée (3 conducteurs par circuit) Nombre de conducteurs chauffage en 1,5 mm2 de la deuxième rangée (3 conducteurs par circuit) A partir du tableau de dimensionnement des gaines ICTA fourni dans les documents ressources, compléter le tableau ci-dessous : Diamètre de la gaine ICTA à prévoir pour alimenter la boîte de dérivation regroupant les circuits chauffage du bungalow page 6 / 11

7 Afin de pouvoir vérifier que le matériel est bien en stock à l'atelier, votre employeur vous demande de remplir le tableau suivant à partir des catalogues fournisseur des documents ressources. Désignation matériel Référence Fournisseur Tableau de distribution 2 rangées Gaine ICTA (voir diamètre précédent) Boîte de dérivation 65x65x40mm page 7 / 11

8 A retenir : La norme NFC préconise de dimensionner les installations domestiques en fonction de la surface des habitations. Ce choix va induire le dimensionnement d'un certain nombre de matériels. Ainsi, le tableau de distribution dépendra du nombre d'appareils de commande, de protection, de gestion qui seront mis en place. De même, le diamètre des conduits de type gaine ICTA sera déterminé en fonction de la section et du nombre de conducteurs prévus à l'intérieur de ces conduits. Il sera donc nécessaire d'étudier l'installation prévue avant de pouvoir choisir et chiffrer le matériel à installer. page 8 / 11

9 DOCUMENTS RESSOURCES Référence disjoncteur Calibre disjoncteur Section conducteurs Recommandations NFC Logement surface inférieure 35m 2 page 9 / 11

10 Combien en 1,5 mm2? Abaque de dimensionnement des gaines ICTA Combien en 2,5 mm2? Boîtes de dérivation page 10 / 11

11 Gaines ICTA Tableau de distribution page 11 / 11

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise S4.1 LE HOME CINEMA Savoir S4.1 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 15 TD HOMECINEMA FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1

Plus en détail

S4.1 S4.2 L'AGENCE IMMOBILIERE. CFA Lycée Gustave EIFFEL

S4.1 S4.2 L'AGENCE IMMOBILIERE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S4.1 S4.2 L'AGENCE IMMOBILIERE Savoir S4.1 S4.2 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 2 4 3 3 page 1 / 22 TD AGENCE IMMOBILIERE FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES

Plus en détail

S4.2 LE MAGASIN S.S.I

S4.2 LE MAGASIN S.S.I S.S.I Savoir S4.2 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 21 TD LE MAGASIN FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1 S INFORMER Réalisation

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation PAGE 1 DE 6 Objectif: Exploiter les documents techniques. Identifier le type de conduit et de canalisation à utiliser pour une installation ou un équipement. Savoir technologique visé : S3-3 Canalisations

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE (Voir article 270-271-272-275) Un dossier est l'ensemble des documents se rapportant à une même installation. Le dossier doit être établi en double exemplaire au

Plus en détail

Chapitre 11 Gestion d une affaire

Chapitre 11 Gestion d une affaire Chapitre 11 Gestion d une affaire GENERALITES SUR LA GESTION D UNE AFFAIRE p. 2 1-PREPARATION DE L AFFAIRE A : Le cahier des charges p.2 Exercice 1 B : Le devis estimatif p.6 Exercice 2 C : Conception

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

EXEMPLE DE RAPPORT DE STAGE PARTIE ACTIVITE. Comment avons-nous réalisé l éclairage d un couloir lors d une rénovation dans une maison individuelle?

EXEMPLE DE RAPPORT DE STAGE PARTIE ACTIVITE. Comment avons-nous réalisé l éclairage d un couloir lors d une rénovation dans une maison individuelle? EXEMPLE DE RAPPORT DE STAGE PARTIE ACTIVITE Problématique Comment avons-nous réalisé l éclairage d un couloir lors d une rénovation dans une maison individuelle? L installation électrique est réalisé avec

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

FICHE DE PREPARATION D UNE SEQUENCE DE TD

FICHE DE PREPARATION D UNE SEQUENCE DE TD FICHE DE PREPARATION D UNE SEQUENCE DE TD BAC PRO SEN - TR SECONDE PROFESSIONNELLE Dossier Technique d une Installation Période prévue :1er trimestre Durée de la séquence: 2H RECHERCHER ET EPLOITER DES

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 3 ELECTRICITE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

Retrouvez tous les produits du fabricant Applimo sur notre site internet www.confort-electrique.fr 421 AA 1839.A02-09/07

Retrouvez tous les produits du fabricant Applimo sur notre site internet www.confort-electrique.fr 421 AA 1839.A02-09/07 CONDITIONS DE G ARANTIE La Garantie est strictement limitée au remplacement gratuit ou à la réparation en usine de la pièce ou des pièces reconnues défectueuses. Le constructeur garantit ses appareils

Plus en détail

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 1/15 LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 12.3. CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A Généralités 1 Installations Electriques de chantier - Disjoncteur

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON THEME 2 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Thème N 2 Lycée Risle-Seine BEP les métiers de l électrotechnique. Prénom :. Gr :.. THEME 2

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

PARTIEA: Étudedeladistributionélectriquedel'appartement Lafonctiondel'appartementdetypeF attenantàl'habitationprincipaleestdelogerlemédecinremplaçantdu propriétairedeslieuxlorsquecelui-ciestabsent. L'appartement,

Plus en détail

Magnum vous présente ses nouvelles gammes d'armoires électriques. Gamme Auto de 125A à 400A

Magnum vous présente ses nouvelles gammes d'armoires électriques. Gamme Auto de 125A à 400A Magnum vous présente ses nouvelles gammes d'armoires électriques. Gamme Auto de 125A à 400A Spécialement conçue pour l'alimentation des projecteurs asservis via des connectiques multibroches. La gamme

Plus en détail

PLAN DE FORMATION PHASE 2. Période SALLE Contenu/Cours TD TP Systèmes étudiés Centres d Intérêts

PLAN DE FORMATION PHASE 2. Période SALLE Contenu/Cours TD TP Systèmes étudiés Centres d Intérêts 2 BPEE Découvertes de systèmes Analyse fonctionnelle/analyse d'un système EIE Installation, paramètrage et mise en service du système Introduction aux notions élémentaires d électroniques TD Applications

Plus en détail

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES : MAINTENANCE

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES : MAINTENANCE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EQUIPEMENTS

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Somfy : Tél 0 810 12 12 37. (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy.

Somfy : Tél 0 810 12 12 37. (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy. Somfy : Tél 0 810 12 12 37 (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy.com Document non contractuel. Nous nous réservons le droit à tout moment,

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

ISP Lycée La Martinière Monplaisir

ISP Lycée La Martinière Monplaisir ISP Lycée La Martinière Monplaisir TP 5 Injection Plastique Casse-Tête Dossier Pédagogique Page:1/2 CI n 3 CONFIGURER UN ÉQUIPEMENT, RÉALISER UNE OPÉRATION - Presse à injecter «Babyplast» Support d activité

Plus en détail

Vendre. Concevoir. Réaliser. La suite logicielle des installateurs

Vendre. Concevoir. Réaliser. La suite logicielle des installateurs Vendre Concevoir Réaliser La suite logicielle des installateurs L outil terrain pour mieux vendre La conception intelligente et intuitive L assistant multifonction pour piloter votre entreprise Produits,

Plus en détail

Informations techniques. Réglage et affichage PLICSCOM VEGADIS 81 VEGADIS 82 VEGADIS 175

Informations techniques. Réglage et affichage PLICSCOM VEGADIS 81 VEGADIS 82 VEGADIS 175 Informations techniques Réglage et affichage PLICSCOM VEGADIS 8 VEGADIS 8 VEGADIS 75 Table des matières Table des matières Description du produit.....................................................................................

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) recueil pratique L utilisation, au quotidien, de véhicules électriques nécessite de disposer d infrastructures de recharge sûres et fiables.

Plus en détail

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide?

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? 3 niveaux d actions d efficacité énergétique La gestion d énergie, les systèmes de comptage et d

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 3 : ELECTRICITE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 3 : ELECTRICITE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermont-Ferrand Theix Lyon MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 3 : ELECTRICITE

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Identification de l académie Identification de l établissement de formation BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Session. DOSSIER D ÉVALUATION ÉPREUVE E2 DANS LE CADRE DU C.C.F

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

Télécommunications Réseaux

Télécommunications Réseaux SIVODAC GAMME de SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Utilisation d équipements industriels ou domestiques des champs : Audiovisuel Multimédia Télécommunications Réseaux Electrodomestique Domotique Dont on

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 5. Électricité... 1 5.4 Service et distribution électrique...

Plus en détail

Mesurage industriel : Régulation - Relais statique

Mesurage industriel : Régulation - Relais statique LYCEE PROFESSIONNEL JULES ALGOUD VALENCE NOM : DATE : CLASSE : Mesurage industriel : Régulation - Relais statique FORMATION TECHNOLOGIQUE & PROFESSIONNELLE Ce TP répond à deux exigences du BEP «Métiers

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

THEME 4 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA MAIRIE D AIZIER. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 4 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA MAIRIE D AIZIER. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 4 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA MAIRIE D AIZIER REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 4 l Electrotechnique. Prénom :. Gr

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

Etude du Lave-vaisselle

Etude du Lave-vaisselle ACADEMIE DE LILLE Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Durée : 3 h Date : Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques sur

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

GOULOTTE GTL et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL et accessoires de finition. 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 GOULOTTE GTL SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 2 2.Fonctionnalités 3 3.Mise en œuvre GTL 4 à 5 4.Accessoires 6 à 8 5.Mise en œuvre Coffrets

Plus en détail

Prêt pour la technologie d aujourd hui et de demain? Raccordez votre maison au réseau Belgacom

Prêt pour la technologie d aujourd hui et de demain? Raccordez votre maison au réseau Belgacom Prêt pour la technologie d aujourd hui et de demain? Raccordez votre maison au réseau Belgacom Où que vous habitiez en Belgique, le réseau Belgacom n est jamais bien loin. Résultat, vous avez à portée

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

Banc d'essai - Consigne d'utilisation

Banc d'essai - Consigne d'utilisation Banc d'essai - Consigne d'utilisation 2ème édition 815 000 048 3 8150000483 Cet ouvrage imprimé n'est soumis à aucun service de modification. Les nouvelles versions sont disponibles dans INFORM par internet

Plus en détail

Les générateurs. 1 Expérience NOM: Date: Prénom: électro

Les générateurs. 1 Expérience NOM: Date: Prénom: électro NOM: Prénom: 1 xpérience Les générateurs Date: électro Prenons une batterie de voiture ou de moto 12. Nous mesurerons la tension aux bornes et le courant qui la traverse en allumant un à un des phares

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0)

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) Les compétences des étudiants et étudiantes en fonction des niveaux de stage Stage 1 (fin 1 re année) Bureau d ingénieurs conseils une Contracteur une Milieu

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC SERVICES POUR LES RÉSEAUX INDUSTRIELS CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC CONSEIL ACCOMPAGNEMENT Recueillir l avis d experts pour prendre les bonnes orientations stratégiques Mettre en service

Plus en détail

Notice d utilisation. Présentation générale...p 2 à 3. Installation...P 3 à 6. Fonctionnement...P 9. Agréé une marque déposée par La Poste

Notice d utilisation. Présentation générale...p 2 à 3. Installation...P 3 à 6. Fonctionnement...P 9. Agréé une marque déposée par La Poste Notice d utilisation Agréé une marque déposée par La Poste Présentation générale...p 2 à 3 Installation...P 3 à 6 Fonctionnement...P 9 Présentation générale La centrale Vachette FACILY PASS propose une

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 9419-682-10/01.06 Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 Gestionnaire d énergie pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Sommaire Comment fonctionne votre Pilotec

Plus en détail

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Page 1/5- Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 3/06/2008

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

DEFINITION DE LA DEMANDE

DEFINITION DE LA DEMANDE DEFINITION DE LA DEMANDE Objectif du projet En 2012, la salle de cinéma a été transformée en salle polyvalente. Elle est utilisée maintenant pour l accueil de séminaires, la projection de documents audio-video,

Plus en détail

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques ISO 5599-1, taille 2, série 581 Caractéristiques techniques 2 ISO 5599-1, taille 2, série 581 Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur, Série 581 Qn Max. = 2200 l/min Câblage individuel par enfichage

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux / En quelques mots / Exemple de composition de kit (100W) : Merci pour l achat de ce kit solaire pour camping-car. Ce kit est composé de : -2 panneaux solaires -1 régulateur solaire surveillant la charge

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

MAISON BBC TP VMC DOUBLE FLUX. Durée : 4heures Travaux Pratiques sur la VMC Double Flux Classe de terminale Page : 1/20

MAISON BBC TP VMC DOUBLE FLUX. Durée : 4heures Travaux Pratiques sur la VMC Double Flux Classe de terminale Page : 1/20 MAISON BBC TP VMC DOUBLE FLUX sur la VMC Double Flux Classe de terminale Page : 1/20 Fonction du métier Tâches mises en œuvre Compétences terminales F2 Réalisation F3 Mise en service T2-1 Câbler et raccorder

Plus en détail

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min)

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Branchement des appareils dans une installation domestique Sa1 Ordre des dipôles dans un circuit en série. Nombre de boucles formées

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

COMPOSANTS DE SECURITE AMGARD : CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Descriptifs Dimensions Câblage Montage

COMPOSANTS DE SECURITE AMGARD : CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Descriptifs Dimensions Câblage Montage COMPOSANTS DE SECURITE AMGARD : CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Descriptifs Dimensions Câblage Montage Tête à broche (Référence = AUTO) : DIMENSIONS Tête à poignée (Référence = AM) : DIMENSIONS Broche (Référence

Plus en détail

DETECTION DE NIVEAU LA GAMME

DETECTION DE NIVEAU LA GAMME DETECTION DE NIVEAU LA GAMME Plaisance, Le Haut May 61110 BRETONCELLES Tel: 02.37.37.25.85 Fax: 02.37.37.29.70 A PALETTE ROTATIVE LA GAMME : ERMAP propose une vaste gamme d indicateurs de niveau définie

Plus en détail

/ kit camping-car - modèle avec un panneau

/ kit camping-car - modèle avec un panneau / En quelques mots / Exemple de composition de kit (130W - 12V) : Merci pour l achat de ce kit solaire pour camping-car. Ce kit est composé de : -1 panneau solaire -1 régulateur solaire surveillant la

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1 Annexe 1 RÉFÉRENTIELS DU DIPLOME 4 Annexe 1a RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 1. APPELLATION DU DIPLÔME BAC PROFESSIONNEL : Systèmes Electroniques Numériques (SEN) Alarme Sécurité Incendie Audiovisuel

Plus en détail

GUIDE PROMOTEUR CALCUL DES DEVIS D EQUIPEMENT EN ELECTRICITE 1- ETABLISSEMENT DES DEVIS D EQUIPEMENT DES LOTISSEMENTS ET ENSEMBLE IMMOBILIER

GUIDE PROMOTEUR CALCUL DES DEVIS D EQUIPEMENT EN ELECTRICITE 1- ETABLISSEMENT DES DEVIS D EQUIPEMENT DES LOTISSEMENTS ET ENSEMBLE IMMOBILIER GUIDE PROMOTEUR CALCUL DES DEVIS D EQUIPEMENT EN ELECTRICITE 1- ETABLISSEMENT DES DEVIS D EQUIPEMENT DES LOTISSEMENTS ET ENSEMBLE IMMOBILIER Dès que le projet reçoit l avis favorable de la commission chargée

Plus en détail

STAGE : MONTEUR-CABLEUR EN ELECTRICITE DU BATIMENT

STAGE : MONTEUR-CABLEUR EN ELECTRICITE DU BATIMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI110 Taxonomie TP Alarme Intrusion type 2 MELODIA 2605 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES Initiation au calcul Page 1 sur 20 Sommaire : 1. Constance du débit 2. Pertes de charge 2.1 Pertes de charge linéaire 2.2 Pertes de charge localisées 2.3 Hauteur

Plus en détail

Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique

Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique Après l isolation de la maison, l ECS solaire, la production photovoltaïque, la ventilation double flux, le split

Plus en détail

GAMME AMGARD AUTOLOK AUTOLOK

GAMME AMGARD AUTOLOK AUTOLOK GAMME AMGARD Photos non contractuelles Autolok Le dispositifs d interverrouillage a été conçus pour protéger les machines ayant des conditions complémentaires d accès (inertie, température, pression ou

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail

C.C.T.P. MARCHE N 2009-13 LOT UNIQUE SERRURERIE : REHAUSSE DE PORTAILS EXISTANTS ET CLOTURE

C.C.T.P. MARCHE N 2009-13 LOT UNIQUE SERRURERIE : REHAUSSE DE PORTAILS EXISTANTS ET CLOTURE CENTRE HOSPITALIER DU GERS CCTP S.TECHNIQUE AOUT 09 1/9 CENTRE HOSPITALIER DU GERS Services Techniques BP 70363 10, rue Michelet 32008 AUCH Cedex Tél 05 62 60 65 91 - Fax 05 62 60 65 90 C.C.T.P. TRAVAUX

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail