Depuis dans leurs. La BCU. publics. les ouvrages nécessaires à. l'étude. non de. et assurerr. 1 art )

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Depuis dans leurs. La BCU. publics. les ouvrages nécessaires à. l'étude. non de. et assurerr. 1 art. 15 446.11)"

Transcription

1 Lausanne, le Politique de formation pour le public universitaire 1. Préambule Depuis plus d une dizaine d années,, la BCUL a développé des formations principalement destinées aux étudiants afin de les accompagner dans leurs recherches documentaires et leur donner accès aux collections ett ce dans un contexte d évolution rapide de la production et de la diffusion de l information scientifique. La BCU Lausanne Dorigny entend see doter d un outil dee pilotage la présente Politique de formation pour mieuxx répondre aux besoins des différents publics de la communauté universitaire.. Intention La teneur actuelle de la mission de la BCUL est la suivante : La Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne acquiert les ouvrages intéressant la population en général ainsi que les ouvrages nécessaires à l'étude des disciplines enseignées à l'université de Lausanne. 1 La formation des usagers ne fait donc formellement pas partie dee la mission de la BCUL mais représente un élément essentiel du dispositif dee la BCUL permettant de garantir une bonne utilisation des ressources documentaires de la BCUL. La formation des usagers devient ainsi de fait une condition sine qua non de la réalisation de la mission de la BCUL. La présente Politique de formation reflète une intentionn généralee et exprime la manière dont la BCUL entend faciliter l accès à ses collections et assurerr que ses usagers aient les compétences pour le faire. 1 art ) ss de la loi [du canton de Vaud] du 19 septembre 1978 sur les activités culturelles (LAC ; RSV

2 La Politique de formation est définie pour une période indéterminée. Elle sera accompagnée par des stratégies et objectifs spécifiques précisant les mesures concrètes à mettre en œuvre pour réaliser la mission pour une période donnée. La Politique de formation sera communiquée à l université dans le cadre de la COBIB. 3. Politique de formation La BCU Lausanne veut adresser à l ensemble de la communauté scientifique des mesures de formation qui soutiennent les activités d enseignement et de recherche. Compte tenu du contexte et des évolutions des besoins et des pratiques scientifiques, la BCU Lausanne entend en particulier : Identifier les besoins émergents Thématiser les problématiques liées à l ensemble du cycle de vie de l information scientifique Former aux outils et contenus Cette politique de formation s appuie sur le Référentiel de compétences des Hautes écoles suisses et en précise certains domaines spécifiques. 4. Objectifs de formation La BCUL informe et forme l ensemble de la communauté universitaire en culture informationnelle et procède de manière différenciée selon les publics afin de répondre au mieux à leurs besoins. Les domaines de formation ainsi que les niveaux de compétences visés sont définis ci-après. Il est à noter que ces domaines de compétences et niveaux de formation sont susceptibles d évoluer en fonction des besoins de la communauté universitaire et des prestations de formation fournies par les institutions partenaires (dans les cursus à l université, dans les programmes doctoraux de la CUSO, etc.). PROJEKT "INFORMATIONSKOMPETENZ AN SCHWEIZER HOCHSCHULEN" (011) : Normes Suisses sur les compétences en culture informationnelle. [En ligne] (Consulté le 14 novembre 013)

3 4.1 Niveaux de formations Les niveaux de formations visés sont les quatre premiers niveaux de la taxonomie de Bloom 3 : Pas de formation - Connaissance 1 Compréhension Application 3 Analyse 4 Les niveaux avancés tels que la synthèse et l évaluation sont du ressort des enseignants de l université et ne peuvent être acquis que dans le contexte de la pratique d une discipline universitaire. Ce constat souligne la nécessaire complémentarité des actions de formations de la BCUL et de celle de l Université. 4. Domaines de compétences Les domaines reprennent et complètent la nomenclature du Référentiel suisse. Domaines de compétences Niveau BESOIN *définit et exprime ses besoins d information en lien direct avec un résultat attendu *comprend les buts, les raisons et la nécessité d avoir une variété de ressources informationnelles *choisit et utilise des sources d information variées comme aide à la décision ACCES ET RECHERCHE *choisit les méthodes et les outils les plus appropriés à la recherche d information *élabore et conduit des stratégies de recherche pertinentes 4 *obtient l information en utilisant les méthodes appropriées 3 Bloom, B.S., Englehardt, M.D., Furst, E.J., Krathwohl, D.R. (1956). Taxonomy of Educational Objectives: Cognitive Domains. New York : McKay. 3

4 EVALUATION *définit et applique des critères pour l évaluation de l information (type de sources et de documents) *réévalue la nature et l étendue des besoins d information 3 *juge de la démarche utilisée pour obtenir l information et revoit, si nécessaire, ses stratégies de recherche ORGANISATION ET ARCHIVAGE *sélectionne et enregistre l information et ses sources *organise, classe et conserve l information selon des méthodes adéquates *partage l information *suit les nouveaux développements concernant les sources informationnelles, les technologies d information et les méthodes de recherche d information UTILISATION ET PUBLICATION *utilise des informations nouvelles et préexistantes pour créer un nouveau savoir ou un nouveau produit *communique efficacement le nouveau savoir ou le nouveau produit *revoit la création et la communication du nouveau savoir ou du nouveau produit RESPONSABILITE *tient compte des contextes culturels, éthiques et socioéconomiques liés à l utilisation de l information *se conforme aux conventions et règles de conduite lors de l utilisation de l information (rédaction bibliographique, citation, plagiat) *obtient, conserve et diffuse tout type d information de manière légale 4

5 Annexee Source : Prégent, R., Bernard, H., & Kozanitis, A. (009). Enseigner à l'université dans une approcheprogramme. Montréal : Presses internationales Polytechnique. Sitee web du livree : ((Consulté le 19 novembre 013). 5

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

Peau neuve pour «La Banane»

Peau neuve pour «La Banane» Peau neuve pour «La Banane» extension du bâtiment Unithèque à Dorigny Conférence de presse 2 février 2015 Unithèque: repères 1983: mise en service du Bâtiment central, aujourd hui Unithèque Architecture

Plus en détail

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation*

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Master 1 Sciences de l'information et de la Communication Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Accessible en formation initiale ou formation continue en présentiel ou à distance

Plus en détail

Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle

Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle Contributors Dr. Philipp Stalder Hauptbibliothek Universität Zürich Chef du projet compétences en culture informationelle chez

Plus en détail

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES POLITIQUE DE GESTION concernant LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 6 février 2014 Adoptée le : 18 février 2014 Résolution

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou Atelier : Concevoir un programme de préparation à l'insertion universitaire, Alain Koenig, directeur

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

COLLABORATIONS POSSIBLES AVEC LES FUTURS ÉTUDIANTS ET LES ÉTUDIANTS (BACHELOR ET MASTER) DU DÉPARTEMENT INFORMATION DOCUMENTAIRE

COLLABORATIONS POSSIBLES AVEC LES FUTURS ÉTUDIANTS ET LES ÉTUDIANTS (BACHELOR ET MASTER) DU DÉPARTEMENT INFORMATION DOCUMENTAIRE COLLABORATIONS POSSIBLES AVEC LES FUTURS ÉTUDIANTS ET LES ÉTUDIANTS (BACHELOR ET MASTER) DU DÉPARTEMENT INFORMATION DOCUMENTAIRE Remarque : L utilisation du masculin pour désigner les personnes ne vise

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

8 BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE

8 BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE 8 BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE 8.1 Présentation de la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) LA BCU est une institution cantonale indépendante de l'université, rattachée au Service des

Plus en détail

8 BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE

8 BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE 8 BIBLIOTHÈQUE CANTONALE ET UNIVERSITAIRE 8.1 Présentation de la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) LA BCU est une institution cantonale indépendante de l'université, rattachée au Service des

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire Formation continue des personnels URCA Offre de la Bibliothèque Universitaire Année 2012-2013 Bibliothèque Universitaire Formation continue pour le personnel de l URCA Modalités o Public : personnels de

Plus en détail

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste!

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste! Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste Structure du profil d'enseignement et du programme d'études détaillé Année académique : 2015-2016 Haute Ecole Paul-Henri Spaak Catégorie sociale (IESSID) 1 1. Le

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation universitaire en bibliothéconomie et en sciences de l information

Recommandations relatives à la formation universitaire en bibliothéconomie et en sciences de l information Recommandations relatives à la formation universitaire en bibliothéconomie et en sciences de l information Contributions Dr. Philipp Stalder Hauptbibliothek Universität Zürich Chef du projet compétences

Plus en détail

Guide d auto-évaluation

Guide d auto-évaluation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- Autorité nationale d Assurance Qualité de l Enseignement supérieur ANAQ-Sup Guide d auto-évaluation

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE Loi fédérale sur l aide aux hautes écoles et la coordination dans le domaine suisse des hautes écoles (LAHE) Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1,, 4 et 33-36 du projet

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

La conception de jeux vidéo éducatifs une méthodologie de recherche/création

La conception de jeux vidéo éducatifs une méthodologie de recherche/création Resumé de la version Web de la thèse Présenté par René St-Pierre Ph.D. Doctorat en Études et Pratiques des Arts Université du Québec à Montréal (UQAM) Janvier 2007 Objectif Cette méthode vise à outiller

Plus en détail

TYPES D ESPACES ET STATUTS FONCIERS DES ENSEMBLES DOMANIAUX

TYPES D ESPACES ET STATUTS FONCIERS DES ENSEMBLES DOMANIAUX Règles foncières liées à la GDT Contexte 60% de la population dépend de la terre pour vivre Une mise en culture de plus de 65% des terres arables Un déplacement du front arachidier vers les zones d élevages

Plus en détail

CONTRAT DE DIFFUSION ELECTRONIQUE D UNE THESE UNIVERSITAIRE

CONTRAT DE DIFFUSION ELECTRONIQUE D UNE THESE UNIVERSITAIRE CONTRAT DE DIFFUSION ELECTRONIQUE D UNE THESE UNIVERSITAIRE Entre : L UNIVERSITE DE LAUSANNE, (ci-après l Université), Unicentre, 1015 Lausanne, représentée par son Recteur, soit d une part Et M (ci-après

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

COMPÉTENCE INFORMATIONNELLE

COMPÉTENCE INFORMATIONNELLE COMPÉTENCE INFORMATIONNELLE Référentiel de compétence informationnelle pour le Sec. II au canton de Fribourg Sabine Isely et Andrea Wegmüller Structure de la présentation 1. Historique 2. Présentation

Plus en détail

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE RECHERCHE D UNE AGENCE DE COMMUNICATION POUR ASSURER UNE MEILLEURE VISIBILITE DES ACTIONS DE FORMATION

Plus en détail

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT Ce texte spécifie des dispositions propres à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education (FPSE). Ces dispositions ne dérogent en aucune

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Novembre 2010 La création d un profil de compétences en organisation communautaire en CSSS 1 s est imposée comme un des moyens pour

Plus en détail

SERVICE RÉFÉRENCE et FORMATION DES PUBLICS

SERVICE RÉFÉRENCE et FORMATION DES PUBLICS SERVICE RÉFÉRENCE et FORMATION DES PUBLICS CATALOGUE DES FORMATIONS DOCUMENTAIRES Les formations intégrées au cursus étudiant Les séances sont organisées dans le cadre du cursus étudiant à la demande des

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale

sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale Ordonnance du 3 novembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Sur la proposition

Plus en détail

Assurance Qualité Interne et Gouvernance en Enseignement Supérieur

Assurance Qualité Interne et Gouvernance en Enseignement Supérieur Assurance Qualité Interne et Gouvernance en Enseignement Supérieur Le groupe est invité à traiter plusieurs questions autour des relations qui lient l assurance qualité interne à la gouvernance en Enseignement

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DEAQ-04 AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance qualité Conseil d administration DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 6 octobre 2011

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

Guide relatif au référentiel des compétences informationnelles

Guide relatif au référentiel des compétences informationnelles Guide relatif au référentiel des compétences informationnelles Contributions Dr. Philipp Stalder Hauptbibliothek Universität Zürich Chef du projet compétences en culture informationelle chez e-lib.ch Nadja

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne + L ambition numérique de l ESPE de Bretagne Séminaire Montpellier 2 et 3 juillet 2013 + Le cadre général 2 Cadre de la refondation de l école, du Numérique à l école, du numérique à l Université, Apporter

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

SECRETARIAT : ATELIER DE PROJET PROFESSIONNEL

SECRETARIAT : ATELIER DE PROJET PROFESSIONNEL MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SECRETARIAT

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités À L INTENTION DES GESTIONNAIRES ET AUTRES RESPONSABLES DE PROJETS DE FORMATION SUR MESURE

Plus en détail

PRESANSE ou l exemple d un projet commun mené grâce à un multipartenariat 24/10/2012 1

PRESANSE ou l exemple d un projet commun mené grâce à un multipartenariat 24/10/2012 1 PRESANSE ou l exemple d un projet commun mené grâce à un multipartenariat 24/10/2012 1 SOMMAIRE CONTEXTE UN PROJET COMMUN COMMUNICATION PARTAGE MUTUALISATION UNE ACTION RÉGIONALE, ET AU-DELÀ POUR LA SUITE

Plus en détail

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE SECTION 5.3: LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA PAGE: 1 CHAPITRE: V Adoptée : CAD-7600 (26 08 03) ÉNONCÉ Assurer à la

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

Dématérialisation des archives et métiers de l archiviste Les chantiers du numérique

Dématérialisation des archives et métiers de l archiviste Les chantiers du numérique 11 e Journées des Archives de l Université catholique de Louvain 24-25 mars 2011 Dématérialisation des archives et métiers de l archiviste Les chantiers du numérique Photo : Agrion La dématérialisation

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

Compétences transversales & E-learning coopératifs Pour les enseignants et doctorants Séminaire Settat (17-18 May 2012)

Compétences transversales & E-learning coopératifs Pour les enseignants et doctorants Séminaire Settat (17-18 May 2012) Compétences transversales & E-learning coopératifs Pour les enseignants et doctorants Séminaire Settat (17-18 May 2012) Afin de mener à bien leurs activités de recherche, les enseignants chargés de cours

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH...

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Bilan de compétences Filière MSP 5400h Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Ce bilan de compétences est fondé sur le plan d études cadre

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 1.0 PRÉAMBULE La présente politique est fondée sur les éléments suivants : Tel que stipulé dans la Loi sur les archives, la Commission scolaire doit

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 93 93 PERMETTRE LE RENFORCEMENT DE LA DÉMOCRATIE LOCALE

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN DIVISION DE L 'ÉCONOMIE ET DE L' ADMINISTRATION PUBLIQUES DES NATIONS UNIES - DÉPARTEMENT DE S AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES OMMENT DÉFINIR LE RÉSEAU? Le Réseau

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

ANNEXE SAVOIRS ATTENDUS POUR CHAQUE NIVEAU (D'APRES LES PROPOSITIONS DES CHAPITRES 8 ET 9)

ANNEXE SAVOIRS ATTENDUS POUR CHAQUE NIVEAU (D'APRES LES PROPOSITIONS DES CHAPITRES 8 ET 9) VERS UN CURRICULUM EN INFORMATION-DOCUMENTATION - CHAPITRE 10 ÉVALUATION : DES CONTENUS PEDAGOGIQUES AU TRONC COMMUN ANNEXE SAVOIRS ATTENDUS POUR CHAQUE NIVEAU (D'APRES LES PROPOSITIONS DES CHAPITRES 8

Plus en détail

Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial

Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial Bruno Poellhuber et Réjean Jobin Présentation au réseau des reptic le 29

Plus en détail

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 1. Le Conseil de l AAI a approuvé le Programme-cadre d études et les Lignes directrices sur l éducation lors de la réunion qui a eu lieu le 6 juin 1998,

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

N 04/D/30: Documentaliste

N 04/D/30: Documentaliste Domaine d'activités Famille professionnelle Autres appellations Correspondances ROME, RIME, FPH, NSF/CNIS N 04/D/30: Documentaliste Emplois liés Facteurs d'évolution Services à la population Bibliothèques

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

du point de vue organisationnel

du point de vue organisationnel La mise en œuvre du Records Management au sein de l Administration l valaisanne du point de vue organisationnel Association des archivistes suisses Journée professionnelle 2010 Un travail préalable d organisation

Plus en détail

Les nouveaux métiers de l information-documentation. Quelques repères. Sylvie LAFON 12/12/2013

Les nouveaux métiers de l information-documentation. Quelques repères. Sylvie LAFON 12/12/2013 Soirée ADBS Midi-Pyrénées Les nouveaux métiers de l information-documentation Quelques repères Sylvie LAFON 12/12/2013 Une nouvelle cartographie des métiers 7 composantes pour la fonction «Information»

Plus en détail

Indexation & Recherche documentaire. Véronique Heinis Professeur documentaliste Académie de Nice

Indexation & Recherche documentaire. Véronique Heinis Professeur documentaliste Académie de Nice Indexation & Recherche documentaire Véronique Heinis Professeur documentaliste Académie de Nice Le professeur documentaliste Le travail du documentaliste Alimente la base de données du logiciel documentaire

Plus en détail

Pistes pour le développement de la formation des parents à l intention des cantons et des communes.

Pistes pour le développement de la formation des parents à l intention des cantons et des communes. Pistes pour le développement de la formation des parents à l intention des cantons et des communes. Ces pistes s adressent aux responsables politiques et administratifs des communes, des cantons et de

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur avril 2008 Les références européennes pour l auto-évaluation 1 Le processus de Bologne qui vise à créer un espace européen d enseignement

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France

la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France Avant la CTI Écoles de l état Ponts et chaussées 1747 Libéralisation de l enseignement supérieur Loi Laboulaye

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Termes de références de la Formation PAQ-CG N 01/2012

Termes de références de la Formation PAQ-CG N 01/2012 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

BACHELOR HES-SO EN SOINS INFIRMIERS

BACHELOR HES-SO EN SOINS INFIRMIERS ! Formations BACHELOR HES-SO EN SOINS INFIRMIERS Dispositif de formation pour les titulaires d un diplôme en soins infirmiers d une école supérieure (ES) ou d un titre équivalent au bénéfice d une validation

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES Adoption 1998-05-19 CE-125-491 Modifications 2002-09-19 CA-230-2030 (concordance) 2003-11-18 CE-150-652 2006-11-30 CA-255-2478

Plus en détail

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3 1. PLANIFICATION ET GESTION DU PROJET 2.Suffisant/Adéquat.. Excellent / très approprié. 1 2 1.1. Le projet a été réalisé avec l aide de toutes les institutions (écoles, agences nationales...) participantes.

Plus en détail

journées abes 2007 le réseau des bibliothèques de suisse occidentale marylène micheloud

journées abes 2007 le réseau des bibliothèques de suisse occidentale marylène micheloud journées abes 2007 le réseau des bibliothèques de suisse occidentale marylène micheloud réseau des bibliothèques de suisse occidentale 2 journées abes 30-31.05.07 / m. micheloud 1 réseau identité typologie

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

Secrétariat de la Convention de Stockholm Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98

Secrétariat de la Convention de Stockholm Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98 Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98 International Environment House Mél : ssc@pops.int 11-13 chemin des Anémones Site Internet : www.pops.int CH

Plus en détail