BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME"

Transcription

1 pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 3 - Septembre 2009

2 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des entreprises françaises de 10 à 500 salariés. L échantillon a été raisonné puis ramené à son poids réel lors du traitement sur les critères suivants : taille de l entreprise, secteur d activité, après stratification par région. Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées Dates de terrain : Du 14 au 21 septembre

3 A L impact de la crise sur les demandes et l accès au crédit des PME 2

4 L inquiétude face à la crise Question : Vous personnellement, en pensant à la crise actuelle, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l économie française? Total «Inquiet» Industrie (76%) / Services (76%) Total «Pas inquiet» 250 à 499 salariés (78%) 72% 27% Ensemble Septembre % 63% 20% 7% 1% 76% 24% [1] 16% 60% 18% 6% 87% 13% [2] 23% 64% 10% 3% 86% 14% Rappel Septembre 2008 [3] 14% 72% 11% 3% Tout à fait inquiet Plutôt inquiet Plutôt pas inquiet Pas du tout inquiet Ne se prononcent pas [1] Sondage Ifop pour KPMG, réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 27/05/2009 au 05/06/2009 [2] Sondage Ifop pour KPMG, réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 403 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 16/02/2009 au 20/02/2009. [3] Sondage Ifop pour KPMG, réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 20 à 250 salariés, du 25/09/2008 au 30/09/2008. Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de la question était : «Vous personnellement, en pensant à la crise financière et boursière actuelle aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l économie française?» 3

5 Les conséquences de la crise sur l accès au crédit des entreprises Question : Selon vous, la crise a-t-elle durci les conditions d accès aux crédits des entreprises en France, de manière...? Total «Importante» Total «Pas Importante» Industrie (87%) 82% Agglomération parisienne (89%) 17% Ensemble Septembre % 56% 13% 4% 1% 78% 20% 24% 54% 14% 6% 2% 80% 20% 35% 45% 15% 5% 86% 13% Rappel Septembre % 61% 12% 1% 1% Très importante Assez importante Peu importante Pas du tout importante Ne se prononcent pas 4

6 Les effets de la crise sur l accès au crédit de son entreprise Question : Est-ce que la situation économique actuelle a des impacts négatifs sur vos conditions d accès aux crédits auprès de votre (vos) banque(s)? Des impacts négatifs... Total «Importants» Total «Pas Importants» Industrie (39%) / Commerce (41%) 35% Besoins en financements d exploitation (54%) 65% Ensemble Septembre % 28% 32% 33% 27% 72% Ensemble Juin % 20% 33% 39% 1% 32% 67% 12% 20% 32% 35% 1% Très importants Assez importants Peu importants Pas du tout importants Ne se prononcent pas 5

7 Les conséquences de la crise sur l accès au crédit - Récapitulatif Septembre Durcissement de l accès au crédit des entreprises Impact négatif sur l accès au crédit de son entreprise Total Important : 82% Total Important : 35% Assez important 56% Assez important 28% Peu important 32% Très important 26% Peu Pas du tout important Nsp important 13% 1% 4% Très important 7% Nsp 0% Pas du tout important 33% Total Pas important : 17% Total Pas important : 65% 6

8 Les principales difficultés financières rencontrées Question : Quelles sont les principales difficultés que votre entreprise rencontre aujourd hui? Une baisse de votre chiffre d affaires 55% 250 à 499 salariés (70%) Services (62%) 63% Des problèmes de trésorerie ou de financements 31% 100 à 249 salariés (35%) Services (35%) 28% Des hausses sur les coûts ou les prix des fournisseurs 29% 30% 50 à 99 salariés (36%) Construction (38%) Agglomération parisienne (34%) Des difficultés avec votre assureur crédit 13% 9% Aucune difficulté / Ne se prononcent pas (réponse non suggérée) 12% 12% 7

9 Les besoins en financements Question : Quels sont actuellement vos besoins de financements? Au moins un 63% 66% 68% Dont : Financements d exploitation (trésorerie, escomptes...) 36% 36% 34% 100 salariés et plus (45%) Commerce (45%) Agglomération parisienne (47%) Dont : Financements d investissements 38% 36% 44% 20 à 49 salariés (51%) / 50 à 99 salariés (53%) Industrie (49%) Communes rurales (55%) Aucun besoin / ne se prononcent pas 32% 34% 37% 8

10 Les besoins en crédits Question : De quels types de crédits avez-vous besoin? Des crédits pour des investissements de remplacement ou d entretien pour votre exploitation : matériel, locaux, etc. 49% 61% 63% Des crédits pour des investissements d équipement, véhicules, informatique, etc % 35% 46% Des crédits pour des acquisitions de développement : achats, fusions d entreprises Des crédits pour des investissements d innovation : technologies, process, etc. 18% 24% 23% 24% 26% 18% D autres types de crédit 2% 1% 1% Base : question posée uniquement aux dirigeants déclarant avoir des besoins de financements pour leurs investissements, soit 44% de l échantillon. 9

11 La réduction des demandes de financements Question : Est-ce que, en raison de difficultés d accès au crédit, vous vous restreignez dans vos investissements et vos demandes auprès de votre (vos) banque(s)? Total «OUI» Total «NON» Industrie (44%) / Services (45%) 40% Besoins en financements d exploitation (56%) 59% Ensemble Septembre % 27% 16% 43% 1% 42% 58% 14% 28% 17% 41% 48% 52% 21% 27% 15% 37% Oui, beaucoup Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Ne se prononcent pas 10

12 B L impact de la crise sur les relations des PME avec les banques 11

13 L évaluation des relations avec sa banque Question : Aujourd hui, comment pourriez-vous qualifier votre relation avec votre (vos) banque(s)? Total «Satisfaisante» 86% 50 à 99 salariés(91%) 250 à 499 salariés (81%) Agglomération parisienne (73%) Total «Pas satisfaisante» 14% Ensemble Septembre % 68% 8% 6% 88% 12% 28% 60% 9% 3% Tout à fait satisfaisante Plutôt satisfaisante Plutôt pas satisfaisante Pas du tout satisfaisante 12

14 La fréquence des contacts avec sa banque Question : A quelle fréquence avez-vous des contacts avec votre (vos) banquier(s)? Une fois par semaine et plus Au moins une fois par mois 30% 29% 36% 37% 66% Agglomération parisienne (74%) Besoins en financements d exploitation (76%) Relation insatisfaisante avec sa banque (75%) Au moins une fois par trimestre 23% 23% Moins souvent ou jamais 11% 11% 13

15 Le durcissement des conditions de financement par les banques du fait de la crise Question : Est-ce que votre banque...? Finance seulement après avoir demandé d autres cofinancements ou des garanties (cautions) - Récapitulatif : Oui - 37% 34% 51% Services (60%) Communes rurales (58%) Agglo parisienne (57%) Besoins en fin t d exploitation (62%) Finance avec des taux ou frais élevés ou à des montants plus faibles que souhaités 37% 40% 49% Communes rurales (57%) Besoins en fin t d exploitation (55%) Demande des garanties supplémentaires 26% 32% 42% Services (47%) Agglo parisienne (54%) Besoins en fin t d exploitation (63%) Réduit des crédits ou des facilités de trésorerie (réduction de comptes courants) 18% 24% 37% Services (46%) Agglo parisienne (43%) Besoins en fin t d exploitation (47%) Finance après beaucoup de délais (attentes d acceptation) 28% 24% 23% Au moins une mesure de durcissement : 77% : 64% : 59%

16 L impact de la crise sur les relations avec sa banque Question : Compte tenu de votre relation avec votre ou vos banque(s), envisagez-vous de...? - Récapitulatif : Oui - Demander plus d informations à votre (vos) banque(s) [1] Examiner les conditions d autres banques concurrentes Réexaminer vos placements, votre trésorerie, ou vos lignes de crédit Changer de banque principale ou travailler avec plus de banques [2] 26% 28% 32% 37% 42% 41% 47% 51% 50% 53% 49% 49% 57% 56% Commerce (62%) 59% Communes rurales (34%) Relation insatisfaisante avec sa banque (48%) Commerce (58%) Besoins en fin t d investissements (58%) Relation insatisfaisante avec sa banque (81%) 60% Ensemble Septembre 2008 Rappel ensemble Septembre 2008 [3] [1] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de l item était : «Vous allez communiquer davantage en demandant plus d information à votre ou vos banque(s)» [2] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de l item était : «Vous êtes prêt à changer de banque principale ou à travailler avec plus de banques» [3] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de la question était : «Concernant votre relation avec votre ou vos banque(s), diriez-vous que vous allez?» 15

17 La possibilité de recourir au médiateur de crédit en cas de litige avec la banque Question : Envisageriez-vous en cas de problème de financement avec votre banque, de recourir au médiateur du crédit ou à un tiers de confiance pour régler ce litige? Total «Oui» Total «Non» 250 à 499 salariés (54%) 47% Commerce (55%) Communes rurales (65%) 53% Ensemble Septembre % 25% 28% 25% 47% 53% Ensemble Juin % 25% 26% 27% 48% 52% 25% 23% 26% 26% Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas 16

18 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 17

19 Une amélioration modérée de la situation économique et des projets d investissements L inquiétude des dirigeants de PME à l égard de la crise reste vive (72%), mais poursuit sa diminution (-4 points par rapport au mois de juin 2009). Elle se révèle supérieure dans les entreprises de 250 à 499 salariés (78%) ainsi que dans les secteurs de l industrie (76%) et des services (76%). Confirmant cette reprise progressive, la part des entreprises déclarant que leur chiffre d affaires est en baisse recule de 8 points, bien qu elle reste majoritaire (55%). On relève que près d un tiers des patrons interrogés rencontrent des problèmes de trésorerie ou de financements (30%) ou une hausse des coûts de leurs fournisseurs (30%). Les difficultés avec les assureurs crédit sont en hausse (+4 points) même si elles concernent seulement 13% des PME. Cette timide embellie conduit les entreprises à vouloir reprendre leurs investissements. On constate ainsi une très légère baisse de la proportion de PME déclarant se restreindre dans leurs demandes de crédit auprès de leur banque (40%, -2 points par rapport à la précédente vague d enquête). Elles expriment également davantage leurs besoins de financements (68%, +2 points), et plus particulièrement de financements d investissements (44%, + 6 points), les demandes concernant la trésorerie ou les escomptes restant stables (36%). Cette reprise est toutefois à modérer. Certes, les PME sont plus nombreuses à souhaiter obtenir des crédits d investissements, mais ces crédits couvrent un périmètre d activité plus restreint : elles ne sont plus que 49% à déclarer avoir besoin de crédits de remplacement ou d entretien pour leur exploitation, soit un recul de 12 points en 3 mois. Au même niveau, 48% veulent financer leurs équipements. Les besoins portent dans 24% des cas sur des acquisitions de développement tandis que les investissements d innovation sont eux aussi en net retrait par rapport au mois de juin (18%, -8 points). 18

20 malgré des conditions d accès au crédit de plus en plus dures Ces demandes de financements se trouvent freinées par un durcissement des conditions appliquées par les banques. 82% des dirigeants interrogés estiment ainsi que la crise a eu des effets négatifs important sur l accès au crédit des entreprises (+4 points par rapport à la précédente vague d enquête). 35% des PME ont-elles-mêmes subi cet impact (+8 points), et ce de façon plus marquée encore dans l industrie (39%), le commerce (41%) et les structures ayant des besoins en financements d exploitation (54%). Autre point préoccupant, 77% des PME ont été confrontées à au moins une mesure de durcissement de la part de leur banque, soit une forte progression (13 points) par rapport au mois de de juin, confirmant la tendance déjà amorcée lors de la dernière édition du baromètre. Cette exigence croissante des banques concerne aussi bien les demandes de cofinancements, de cautions (51%, +14 points) ou de garanties (42%, +10 points) que les taux pratiqués (49%, +12 points) ou encore la réduction de crédits ou de facilités de trésorerie précédemment accordés (37%, +13 points). La perception d attentes d acceptation longues reste plus limitée mais progresse aussi légèrement (28%, +4 points). On constate que le secteur des services et les entreprises ayant des besoins en financements d exploitation sont davantage touchés par ces mesures de durcissement. 19

21 Des perspectives de changement de pratiques en matière bancaire plus limitées qu auparavant Dans ce contexte de plus grande difficultés d accès au crédit, la satisfaction globale à l égard des relations avec sa banque demeure élevée et à un niveau relativement stable (86%, -2 points). Toutefois, moins d un dirigeant de PME sur cinq se déclare «très satisfait» (18%) contre 28% trois mois auparavant, ce qui traduit un début de dégradation de la relation de confiance. La fréquence des contacts est quand à elle inchangée, 66% des patrons de PME étant en relation avec leur banquier au moins une fois par mois, un taux qui atteint 74% dans l agglomération parisienne et 76% parmi les entreprises ayant des besoins en financements d exploitation. Malgré des conditions moins favorables, les dirigeants interrogés ont moins qu auparavant l intention de modifier leurs pratiques en matière bancaire, ce qui s explique sans doute au moins pour partie par des pratiques perçues comme similaires chez les concurrents. Une majorité envisage toutefois toujours de demander plus d informations (51%, -6 points) ou d examiner les conditions d autres banques concurrentes (50%, -3 points), et près d un sur deux (47%) se dit prêt à recourir au médiateur de crédit ou à un tiers de confiance en cas de litige ou de problème de financement. Par ailleurs, alors que 60% des patrons interrogés en septembre 2008 pensaient réexaminer leurs placements, leurs trésorerie ou leurs lignes de crédit, ils ne sont plus désormais que 41% (-6 points par rapport au mois de juin). Enfin, seuls 26% d entre eux envisagent de changer de banque (-6 points par rapport à la dernière vague d enquête), ce score atteignant toutefois 48% auprès de ceux qui ne se déclarent pas satisfaits de leur relation avec leur banque. 20

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 16 - Décembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 30 - Focus sur la nouvelle économie Sondage Ifop pour KPMG et CGPME N 114075 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge - Directrice d Etudes

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 23 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME -Vague 6 - Juin Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME -Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

pour La baisse de la TVA dans la restauration perceptions croisées des Français et des restaurateurs

pour La baisse de la TVA dans la restauration perceptions croisées des Français et des restaurateurs pour La baisse de la TVA dans la restauration perceptions croisées des Français et des restaurateurs Octobre 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le contexte économique de la

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Baromètre sur le financement et

Baromètre sur le financement et pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Cumul Vagues 1 à 20 Contacts : Flore Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Février 2014 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG

Plus en détail

PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES. Novembre 2014

PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES. Novembre 2014 PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES Novembre 2014 SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE PROFIL DE L ECHANTILLON PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

«Lever les freins au développement des PME»

«Lever les freins au développement des PME» 10 mai 2011 N 19456 Sondage exclusif Comptables pour la CGPME IFOP / Planète PME / Ordre des Experts- Contact : François Kraus francois.kraus@ifop.com «Lever les freins au développement des PME» La fiscalité,

Plus en détail

JF/CLL N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë. pour

JF/CLL N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë. pour JF/CLL N 18152 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë pour Les Français et la grippe A Vague 4 Résultats détaillés Le 13 Novembre 2009 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 2 - Sondage CSA pour COFIDIS SEPTEMBRE 2013 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 La perception de

Plus en détail

PREMIER BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

PREMIER BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour PREMIER BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME Les PME disent tout sur leur financement et leur état d esprit -Vague 1 - Mars 2009 - Note méthodologique 1ère vague du baromètre

Plus en détail

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 23/09/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 1012 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 12 et le 22 septembre. Cette enquête porte sur les tendances ressenties

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Etude Cadremploi Vague 3

Etude Cadremploi Vague 3 pour Etude Cadremploi Vague 3 Les cadres et l'emploi face à la crise Contacts Ifop : Frédéric DABI / Flore-Aline COLMET DAÂGE Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon

Plus en détail

«Lever les freins au développement des PME»

«Lever les freins au développement des PME» 5 mai 2011 N 19456 Sondage exclusif IFOP / Planète PME / Ordre des Experts- Comptables pour la CGPME Contact : François Kraus francois.kraus@ifop.com «Lever les freins au développement des PME» La fiscalité,

Plus en détail

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers Vague 2

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers Vague 2 pour L impact des pots d entreprise sur les risques routiers Vague 2 N 19982 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Alexandre Bourgine alexandre.bourgine@ifop.com 1 La méthodologie

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 11 Juin 2016 Sondage pour Méthodologie et principaux enseignement page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 601 dirigeants d entreprise

Plus en détail

JF/FK N Contacts IFOP : Fréderic Micheau / François Kraus Tél : pour

JF/FK N Contacts IFOP : Fréderic Micheau / François Kraus Tél : pour JF/FK N 18804 Contacts IFOP : Fréderic Micheau / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 pour Les dirigeants de TPE-PME et les effets de la grippe A Résultats détaillés Le 4 septembre 2009 Sommaire Pages -

Plus en détail

FD/AM N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél :

FD/AM N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : FD/AM N 1-19856 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com adeline.merceron@ifop.com POUR Notoriété et adhésion aux syndicats dans le secteur du CHR Résultats

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE L ÉCONOMIE FRANÇAISE

LE TABLEAU DE BORD DE L ÉCONOMIE FRANÇAISE LE TABLEAU DE BORD DE L ÉCONOMIE FRANÇAISE Les dirigeants d entreprise et l économie Baromètre Viavoice ACFCI Grant Thornton Les Echos Septembre 2010 Levée d embargo : mercredi 22 septembre à 19 heures

Plus en détail

BAROMÈTRE. de l économie

BAROMÈTRE. de l économie BAROMÈTRE de l économie 4 ème trimestre 29 1 er trimestre 211 VERS UNE AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE? Tendance des soldes d opinions du 1 er trimestre 211 comparés à ceux du 4 ème trimestre 2 Chiffre

Plus en détail

Le regard des Suisses sur l inflation : perceptions et anticipations

Le regard des Suisses sur l inflation : perceptions et anticipations pour Le regard des Suisses sur l inflation : perceptions et anticipations Ifop pour Robeco (Suisse) SA Juillet 2008 1 Le contexte et la méthodologie 1 Contexte Le retour du phénomène inflationniste: Une

Plus en détail

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016 Regards sur l actualité économique en Ariège Août 2016 Baromètre régional de conjoncture Principaux résultats 2 156 treprises répondantes ACTIVITE : Par rapport à l année précédente % d entreprises qui

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 10 Mai 2016 Sondage pour Méthodologie et principaux enseignement page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 603 dirigeants d entreprise

Plus en détail

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE L ensemble des indicateurs se dégradent en ce début d année, cependant

Plus en détail

Les Jeunes face à l Emploi

Les Jeunes face à l Emploi pour Les Jeunes face à l Emploi Rencontre «Cap sur l emploi des jeunes et l alternance» 20 Septembre 2006 Etude réalisée pour : Note méthodologique Le Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du

Plus en détail

Regards internationaux sur la crise et la situation économique

Regards internationaux sur la crise et la situation économique pour Regards internationaux sur la crise et la situation économique Jérôme Fourquet / Danielle Feldstein Département Opinion et Stratégies d entreprise jerome.fourquet@ifop.com / danielle.feldstein@ifop.com

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 19 - Contacts : Flore-Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

L innovation dans les PME du bâtiment

L innovation dans les PME du bâtiment L innovation dans les PME du bâtiment Vague 3 Sondage Ifop pour le CSTB Juin 2016 N 113738 Contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16

Plus en détail

L impact de la crise financière sur le don

L impact de la crise financière sur le don Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Agence Limite L impact de la crise financière sur le don Vague 2 Février 2009 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Agence Limite

Plus en détail

Le regard des agents de la fonction publique d État et territoriale sur le processus de modernisation de l État

Le regard des agents de la fonction publique d État et territoriale sur le processus de modernisation de l État pour Le regard des agents de la fonction d État et territoriale sur le processus de modernisation de l État Novembre 2008 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Accenture / Les Echos Conférences

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 18 - Mai 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS : LA FIN DE L ANNEE S ANNONCE DIFFICILE A L O R S Q U E L L E É TA I T D É J À FA I B L A R D

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 7 Janvier 12 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 12-16 janvier 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 403 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE L OPINION LH2 nouvelobs.com

L OBSERVATOIRE DE L OPINION LH2 nouvelobs.com - L OBSERVATOIRE DE L OPINION LH2 nouvelobs.com BAROMÈTRE LH2 nouvelobs.com - Vague de janvier 2009 - PUBLIÉ PAR MARDI 13 JANVIER 2009 1 SOMMAIRE NOTE TECHNIQUE... 3 SYNTHÈSE... 4 RÉSULTATS... 6 La cote

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 14 Novembre 2016 Sondage pour Méthodologie et principaux enseignement page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 602 dirigeants d entreprise

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 3 Juin 2015 Sondage pour Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 603 dirigeants d entreprise. La représentativité de

Plus en détail

ETUDE PAR EVENEMENTS DE VIE VOLET PARTICULIER -

ETUDE PAR EVENEMENTS DE VIE VOLET PARTICULIER - ETUDE PAR EVENEMENTS DE VIE 2014 - VOLET PARTICULIER - «La complexité administrative perçue par les usagers» Principe de l étude Le SGMAP mesure depuis 2008 la complexité perçue par les particuliers lors

Plus en détail

Très léger mieux pour la confiance des dirigeants mais l emploi ralentit

Très léger mieux pour la confiance des dirigeants mais l emploi ralentit Résultats du 61 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Très léger mieux pour la confiance des dirigeants mais l emploi ralentit Paris, le 17 novembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque

Plus en détail

Performances et profils de carrières des diplômés des filières courtes Septembre 2008

Performances et profils de carrières des diplômés des filières courtes Septembre 2008 pour Performances et profils de carrières des diplômés des filières courtes Septembre 2008 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le profil des diplômés de filières courtes B Le recrutement

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 54 ème édition février 2016 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Diane Hion, Emmanuel Kahn, Thomas Stokic pour Méthodologie

Plus en détail

Les Français et le travail

Les Français et le travail Les Français et le travail JF/EP N 112277 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

APRÈS LE BREXIT, QUELLES PERSPECTIVES POUR L UE EN FRANCE?

APRÈS LE BREXIT, QUELLES PERSPECTIVES POUR L UE EN FRANCE? APRÈS LE BREXIT, QUELLES PERSPECTIVES POUR L UE EN FRANCE? Contact à CSA Pôle Society Julie GAILLOT directrice adjointe Thomas GENTY chef de groupe 01 57 00 59 06 / 59 62 Juin 2016 / Étude n 1600681 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016 Essonne Baromètre des affaires N 48 Août 2016 Note méthodologique Le baromètre des affaires a pour objectif de refléter l opinion des chefs d entreprise du département de l Essonne sur la conjoncture économique,

Plus en détail

Contact presse : Lucie Petitout, T ,

Contact presse : Lucie Petitout, T , Contact presse : Lucie Petitout, T. 02 31 54 55 86, lpetitout@caen.cci.fr Sommaire Présentation de l enquête... p.5 Analyse des résultats... p.6 Perception des 6 derniers mois... p.6 Perception des 6

Plus en détail

pour Baromètre sur le -Vague

pour Baromètre sur le -Vague pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME -Vague 11 - Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 29 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Baromètre UPS - CGPME «PME, les clés de l export» Conférence de presse 30 juin 2011

Baromètre UPS - CGPME «PME, les clés de l export» Conférence de presse 30 juin 2011 Baromètre UPS - CGPME «PME, les clés de l export» Conférence de presse 30 juin 2011 Sommaire Méthodologie Le dynamisme des TPE/PME françaises à l export Les TPE/PME françaises et leur prestataire de transport

Plus en détail

Observatoire du travail : 10 ème édition Conditions de travail, engagement et absentéisme

Observatoire du travail : 10 ème édition Conditions de travail, engagement et absentéisme Climat Social Octobre 2006 Observatoire du travail : 10 ème édition Conditions de travail, engagement et absentéisme Ce sondage est réalisé pour en partenariat avec I. Méthodologie 2 Méthodologie Échantillon

Plus en détail

Baromètre d image de l industrie

Baromètre d image de l industrie Baromètre d image de l industrie Synthèse des résultats Avril 2014 Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate lebernelas@opinion-way.com 15, place de la République 75003 Paris www.opinion-way.com

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS D E P U I S L E D É B U T 2 0 1 4, L É C O N O M I E L O C A L E P R O G R E S S E B E A U C O U P

Plus en détail

Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant

Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant Baromètre de la conjoncture économique de la CTFCI Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant La chambre Tuniso-française de commerce et d industrie (CTFCI) a sondé, pour la deuxième

Plus en détail

Le dialogue social dans les TPE

Le dialogue social dans les TPE Le dialogue social dans les TPE Enquête auprès des dirigeants et de salariés Février 2015 pour la Contact : Laurent Bernelas, Directeur de l activité Corporate et Management lbernelas@opinion-way.com Tel

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEURS VÉHICULES

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEURS VÉHICULES LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEURS VÉHICULES Mars 2013 SOMMAIRE I FICHE TECHNIQUE II LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS III LES RESULTATS 2 FICHE TECHNIQUE DU SONDAGE Sondage exclusif CSA / FNE réalisé par

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 22 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 21 - Contact : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion & Stratégie d Entreprise flore-aline.colmet.daage@ifop.com

Plus en détail

Les Français et les vacances. Ifop pour Dimanche Ouest France

Les Français et les vacances. Ifop pour Dimanche Ouest France Les Français et les vacances JF/EP N 113183 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUILLET 2015 Sommaire

Plus en détail

Les Français et le cancer

Les Français et le cancer pour Les Français et le cancer Octobre 2008 0 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude A L information à l égard du cancer B Les perceptions du cancer C Le cancer dans les politiques publiques

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop. Septembre 2008

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop. Septembre 2008 Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Septembre 2008 Note méthodologique Étude réalisée par l'ifop pour Paris Match à partir d un échantillon de 1006 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É A U 1 E R T R I M E S R E 2 0 1 5 A R E T R O U V É U N P E U D E V I G U

Plus en détail

Mon patron est-il un bon manager?

Mon patron est-il un bon manager? Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Edition 2016 du Baromètre des services publics de l Institut Paul Delouvrier

Edition 2016 du Baromètre des services publics de l Institut Paul Delouvrier Edition 2016 du Baromètre des services publics de l Institut Paul Delouvrier Acteur engagé sur les questions de modernisation de l'etat et de gouvernance publique en général, l Institut Paul Delouvrier

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Septembre 2013 N 111599 Contacts : Damien Philippot Esteban Pratviel prenom.nom@ifop.com Observatoire des politiques publiques : Les Français et la protection sociale pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Étude d opinion sur l emploi des personnes handicapées auprès des chefs d entreprises

Étude d opinion sur l emploi des personnes handicapées auprès des chefs d entreprises 1028 0005 Rapport d étude Étude d opinion sur l emploi des personnes handicapées auprès des chefs d entreprises Malik LARABI Directeur du Pôle institutionnel 01 55 33 20 52 Dorine MARO Directrice d études

Plus en détail

Les Français et Marine Le Pen. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les Français et Marine Le Pen. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les Français et Marine Le Pen JF/JPD N 112660 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com NOVEMBRE 2014

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE TRANSPORT PARTAGÉ. Novembre 2014

LES FRANÇAIS ET LE TRANSPORT PARTAGÉ. Novembre 2014 LES FRANÇAIS ET LE TRANSPORT PARTAGÉ Novembre 2014 FICHE TECHNIQUE Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon Méthode des quotas

Plus en détail

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 1 SALAIRES DES CADRES Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 Augmentations des salaires des cadres en 2012 : un tiers des entreprises encore incertaines La proportion d entreprises

Plus en détail

Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS U N D E U X I È M E T R I M E S T R E 2 0 1 4 E N D E M I - T E I N T E : Le niveau d activité reste meilleur

Plus en détail

Le projet d autoroute A45 Lyon - Saint-Étienne

Le projet d autoroute A45 Lyon - Saint-Étienne pour Le projet d autoroute A45 Lyon - Saint-Étienne Présentation 2 octobre 2006 Contexte / Objectifs Dans le cadre du projet d autoroute A45 Lyon / Saint-Etienne, les Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

L impact de la création d entreprise sur la création d emplois

L impact de la création d entreprise sur la création d emplois pour: Avec l appui technique de: L impact de la création d entreprise sur la création d emplois 31 Janvier 2006 Note méthodologique Etude réalisée pour : Le Ministère de l emploi, de la cohésion sociale

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST Juillet 2011 BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST Confiance en l avenir de la situation économique en France Perception du niveau de revenu à partir duquel une personne est riche

Plus en détail

Les maires ruraux et la revitalisation économique des territoires

Les maires ruraux et la revitalisation économique des territoires Les maires ruraux et la revitalisation économique des territoires Sondage Ifop pour Heineken Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux!

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Résultats du 62 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Paris, le 15 décembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque privée du dirigeant

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É D E S C O M M E R Ç A N T S C O N N A I T U N E L É G È R E E M B E L

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE

LES FRANÇAIS ET LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE LES FRANÇAIS ET LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE Février 2014 SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS I LE FONCTIONNEMENT DE LA JUSTICE AUJOURD HUI II L IMAGE DES JUGES ET DE LEUR TRAVAIL

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Malgré un retour de la croissance et une stabilisation du chiffre d affaires, l activité

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mai 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En avril, le climat des affaires se dégrade : l indicateur correspondant perd 3 points et s établit à un niveau inférieur de 5 points à sa moyenne

Plus en détail

Bilan des soldes d hiver Janvier 2013

Bilan des soldes d hiver Janvier 2013 Bilan des soldes d hiver 2013 Janvier 2013 Rappel des objectifs et de la méthode > Objectifs de l enquête Dresser un bilan des soldes d hiver 2013 qui se déroulent du mercredi 9 janvier au 12 février 2013

Plus en détail

Baromètre du moral des seniors

Baromètre du moral des seniors BVA - DomusVi Baromètre du moral des seniors Vague 1 Juin 2015 Sondage réalisé par et pour Publié vendredi 19 juin 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : VENDREDI 19 JUIN A 11H La méthodologie

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Mai 2008 LEVEE DE L EMBARGO LE LUNDI 5 MAI 2008 A 18H00 Parution dans Paris Match le mercredi 7 mai 2008 Note méthodologique Étude réalisée par l'ifop pour

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LEUR PERCEPTION DE

LES FRANÇAIS ET LEUR PERCEPTION DE LES FRANÇAIS ET LEUR PERCEPTION DE L ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE AVANT LA RENTREE 2011 - Synthèse du sondage de l'institut CSA - N 1101204 Août 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02

Plus en détail

Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique

Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique fc Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique Note de synthèse Agence du Service Civique Kantar Public Emmanuel Rivière emmanuel.riviere@kantarpublic.com 01 40 92 46 30 Guillaume Caline

Plus en détail

Baromètre Performance sociale et compétitivité

Baromètre Performance sociale et compétitivité Baromètre sociale et compétitivité Les principaux résultats de l enquête 23 juin 2015 pour la La méthodologie d enquête Un échantillon de 1 002 personnes représentatif de l ensemble des cadres et professions

Plus en détail

UN REGAIN D OPTIMISME

UN REGAIN D OPTIMISME 2015 UN REGAIN D OPTIMISME Activité : embellie du climat des affaires Emploi : croissance en pente douce Plus optimistes qu en novembre dernier, les PME de la région prévoient une légère croissance de

Plus en détail

Perception du médiateur national de l énergie

Perception du médiateur national de l énergie Perception du médiateur national de l énergie Rapport rédigé par : Delphine Martelli-Banégas, Directrice du Département Corporate Isabelle Panhard, Directrice d études du Département Corporate Camille

Plus en détail

BAROMÈTRE DES DIRIGEANTS. Avril 2013 Vague 1

BAROMÈTRE DES DIRIGEANTS. Avril 2013 Vague 1 BAROMÈTRE DES DIRIGEANTS Avril 2013 Vague 1 FICHE TECHNIQUE Enquête exclusive CSA / La Lettre de L Expansion réalisée par internet du 10 au 17 avril 2013. Echantillon de 141 répondants, issus du panel

Plus en détail

JF/EP N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : pour

JF/EP N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : pour JF/EP N 19834 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les élections sénatoriales de 2011 Résultats détaillés Septembre 2011

Plus en détail

JF/LB N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : pour

JF/LB N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : pour JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Regard croisé France/Allemagne sur la dette publique et la situation économique en Europe

Plus en détail

L exposition au risque de développer un diabète

L exposition au risque de développer un diabète pour L exposition au risque de développer un diabète N 18673 Contacts : Yves-Marie Cann yves-marie.cann@ifop.com Cécile Lacroix-Lanoë cecile.lacroix-lanoe@ifop.com Septembre 2010 1 La méthodologie 2 2

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 5 Congés scolaire de la Toussaint Octobre 2012

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 5 Congés scolaire de la Toussaint Octobre 2012 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 5 Congés scolaire de la Toussaint 2012 Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note méthodologique Étude réalisée pour : Mondial Assistance Échantillon : Echantillon

Plus en détail

FD N Contacts IFOP : Frédéric Dabi. pour

FD N Contacts IFOP : Frédéric Dabi. pour FD N 1-6103 Contacts IFOP : Frédéric Dabi pour Baromètre du pronostic des Français pour l élection présidentielle - Vague 2 - Résultats détaillés Le 12 Février 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie...

Plus en détail