CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE."

Transcription

1 CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE. Entre la Commune de Gaillac représentée par Mme Le Maire, dûment habilitée à signer la présente convention par délibération du X D'une part, Et l'association CESURE, représenté par son Président, M. Jacques MATHIEU, dûment habilité à signer la présente convention. D'autre part, Il est convenu ce qui suit, ARTICLE 1 er OBJET DE LA CONVENTION La présente convention a pour objet, de préciser les conditions et les modalités d'intervention des services techniques de la Ville de Gaillac pour l'entretien du bâtiment de 'association CESURE et de ses parties extérieures. ARTICLE 2 DEFINITION DU SERVICE D'ENTRETIEN COURANT Le service d'entretien courant consiste en la réalisation d'opérations d'entretien courantes sur le bâtiment municipal ainsi que de ses parties extérieures situé au 50 petit chemin de Viars, GAILLAC, non couvertes par un contrat d'entretien, compatibles avec les moyens dont disposent les services techniques de la ville. La liste suivante n'est pas exhaustive. I - PARTIES EXTERIEURES a) Jardins, espaces extérieurs : Entretien courant, notamment des allées, pelouses, massifs et bassins b) Auvents, terrasses et marquises : Enlèvement de la mousse et des autres végétaux. c) Descentes d'eaux pluviales, chéneaux et gouttières : Dégorgement des conduits.

2 II OUVERTURES INTERIEURES ET EXTERIEURES a) Sections ouvrantes telles que portes et fenêtres : Graissage des gonds, paumelles et charnières; menues réparations des boutons et poignées de portes, des gonds, crémones et espagnolettes ; remplacement notamment de boulons, clavettes et targettes. b) Vitrages : Réfection des mastics ; Remplacement des vitres détériorées. c) Dispositifs d'occultation de la lumière tels que stores et jalousies : Graissage ; Remplacement notamment de cordes, poulies ou de quelques lames. d) Serrures et verrous de sécurité : Graissage ; Remplacement de petites pièces ainsi que des clés égarées ou détériorées; e) Grilles : Nettoyage et graissage ; Remplacement notamment de boulons, clavettes, targettes. III PARTIES INTERIEURES a) Plafonds, murs intérieurs et cloisons : Maintien en état de propreté ; Menus raccords de peintures et tapisseries ; remise en place ou remplacement de quelques éléments des matériaux de revêtement tels que faïence, mosaïque, matière plastique ; rebouchage des trous rendu assimilable à une réparation par le nombre, la dimension et l'emplacement de ceux-ci. b) Parquets, moquettes et autres revêtements de sol : Encaustiquage et entretien courant de la vitrification ; Remplacement de quelques lames de parquets et remise en état, pose de raccords de moquettes et autres revêtements de sol, notamment en cas de taches et de trous. c) Placards et menuiseries telles que plinthes, baguette et moulures : Remplacement des tablettes et tasseaux de placard et réparation de leur dispositif de fermeture; fixation de raccords et remplacement de pointes de menuiseries. IV INSTALLATIONS DE PLOMBERIE a) Canalisations d'eau : Dégorgement Remplacement notamment de joints et de colliers. b) Canalisations de gaz : Entretien courant des robinets, ouvertures d'aération Remplacement périodique des tuyaux souples de raccordement. c) Chauffage, production d'eau chaude et robinetterie : Remplacement des bilames, pistons, membranes, boîtes à eau, allumage piézo-électrique, clapets et joints des appareils à gaz ;

3 Rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries ; Remplacement des joints, clapets et presse-étoupes des robinets ; Remplacement des joints, flotteurs et joints cloches des chasses d'eau. d) Eviers et appareils sanitaires : Nettoyage des dépôts de calcaire, remplacement des tuyaux flexibles de douches. V EQUIPEMENTS D'INSTALLATIONS D'ELECTRICITE. Remplacement des interrupteurs, prises de courant, coupe-circuits et fusibles, des ampoules, tubes lumineux; réparation ou remplacement des baguettes ou gaines de protection VI AUTRES EQUIPEMENTS Entretien courant et menues réparations tels que meubles scellés, cheminées, glaces et miroirs, sonnettes, interphones. Graissage et remplacement des joints des vidoirs. Ramonage des conduits d'évacuation des fumées et des gaz et conduits de ventilation. VII LOGISTIQUE ET MANUTENTION Notamment appui aux éventuels transferts de locaux, déménagements, préparations d'événements ou manifestations.. VIII CHARPENTES ET TOITURES Entretien, réparations.. ARTICLE 3 MODALITES D'EXECUTION DU SERVICE D'ENTRETIEN TECHNIQUE SITUATION DES AGENTS. ET Les agents du service technique de la Commune interviendront sur le bâtiment désigné à l'article 2 de la présente, sur ordre de la commune à la demande de l'association CESURE formulée par écrit auprès du secrétariat des services techniques par les personnes préalablement désignées par l'association CESURE à l'adresse : En cas de demande présentant un caractère d'urgence signalée : La commune s'engage à faire intervenir ses agents dans un délai de 48 heures à compter de la demande faite par l'association CESURE, validée par la Direction des Services Techniques. En cas de demande planifiée : La commune s'engage à faire intervenir ses agents dans un délai décidé conjointement avec l'association CESURE, validée par la Direction des Services Techniques. Les agents du service technique de la commune chargés de l'exécution du service d'entretien technique du bâtiment désigné à l'article 2 de la présente, demeurent pendant l'exécution de ce

4 service sous l'entière autorité de la Direction des Services Techniques qui contrôle l'exécution de leurs tâches et de leurs missions. Le service d'entretien technique tiendra à jour un état récapitulatif précisant le temps de travail consacré et la nature des activités effectuées pour le compte de l'association CESURE. Ce tableau sera transmis à l'appui de la facture demandant le paiement du service effectué. Les agents demeurent statutairement employés par la commune dans les conditions de statut et d'emploi que sont les leurs. Ils effectuent leur service selon les modalités prévues par la présente convention. ARTICLE 4 RESPONSABILITE Le service d'entretien technique assuré par la commune pour le compte de l'association CESURE au sein du bâtiment désigné à l'article 2 de la présente, demeure sous l'entière responsabilité de la commune qui en assumera les éventuelles conséquences dommageables. ARTICLE 5 REMUNERATION DE L'AGENT La commune versera aux agents réalisant les opérations d'entretien courantes la rémunération correspondant à leur grade ou à leur emploi d'origine (émoluments de base, indemnité de résidence, supplément familial + indemnités et primes liées à l'emploi). L'association CESURE ne versera aucun complément de rémunération à l'agent. ARTICLE 6 REMUNERATION DE LA PRESTATION Au vu du récapitulatif visé à l'article 3 indiquant le temps et la nature des interventions, les prestations d'entretien seront facturées selon les conditions tarifaires suivantes : La prestation sera facturée selon : le taux horaire de 20 (valeur 2012) incluant le coût de l'agent, les frais de gestion et les frais de déplacement. les achats de fournitures les frais liés à l'utilisation d'engins spéciaux (cf annexe) Le coût horaire d'intervention sera revu annuellement selon les bases définies aux alinéas 1 et 2 du présent article en tenant compte de l'évolution du coût annuel de l'indice de rémunération des personnels et des frais connexes à l'intervention. A l'appui de la demande de remboursement adressée à l'association CESURE devront par conséquent être joints : - L'état récapitulatif cité ci-dessus visé par le responsable de service de la Commune - Un certificat administratif relatif aux fournitures utilisées et réglées directement par l'association CESURE.

5 ARTICLE 7 CONDITIONS DE REGLEMENT Au vu de l'état récapitulatif énoncé à l'article 3, la commune adressera un titre de recettes exécutoire au comptable assignataire, au plus tard au 10 janvier de l'année suivant les prestations, pour être rattaché lors de la journée complémentaire à l'exercice budgétaire N-1. ARTICLE 8 ENTREE EN VIGUEUR ET DUREE DE LA PRESENTE CONVENTION La présente convention entre en vigueur à compter du 1 er janvier Elle est conclue pour une durée de trois ans renouvelable par tacite reconduction. ARTICLE 9 RESILIATION DE LA CONVENTION D'un commun accord, les parties pourront décider de résilier la présente convention au cours de son exécution. En outre, la commune ou l'association CESURE pourront résilier unilatéralement la présente convention au cours de son exécution avant le terme fixé à l'article 6, moyennant un préavis de 3 mois. ARTICLE 10 JURIDICTION COMPETENTE EN CAS DE LITIGE Tous les litiges pouvant résulter de l'application de la présente convention relèvent de la compétence du Tribunal Administratif de Toulouse. Les parties s'engagent cependant à rechercher préalablement une solution amiable. Fait à Gaillac, le En deux exemplaires La Société Le Maire

D une part, et. d'autre part, PRÉAMBULE

D une part, et. d'autre part, PRÉAMBULE CONVENTION RELATIVE À L ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DES BÂTIMENTS DE L ARCHÉOSITE EXPLOITÉS PAR LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES TARN & DADOU SUR LA COMMUNE DE MONTANS Entre la Commune de Montans, représentée

Plus en détail

CHARGES COMMUNAUTE OU COMMUNE Proposition validée par la Commission scolaire du 16-6-14

CHARGES COMMUNAUTE OU COMMUNE Proposition validée par la Commission scolaire du 16-6-14 Obligations du locataire et du propriétaire COMMUNE CCVA Tiers Observations Extérieur Entretien des allées, balayage de la cour Taille, arbres et arbustes taille d'entretien exclusivement Abattage - Elagage,

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES L entretien et les menues réparations dans votre logement Informations données à titre indicatif. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès du personnel de proximité

Plus en détail

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES Du locataire ou de l'office, qui fait quoi? Qui répare? Qui entretient?? Office 66 - Office Public de l'habitat des Pyrénées-Orientales 7 rue Valette - BP 60440 * 66004

Plus en détail

Travaux et entretien du logement

Travaux et entretien du logement Travaux et entretien du logement p. p. En un clin d œil Ce document est là pour vous aider, faites-en bon usage! La réglementation en vigueur, décret d application n 8- du août 98, détermine les interventions

Plus en détail

ENTREE. Réparations propriétaire. Réparations locataire. Contrats d entretien. N Localisation Travaux

ENTREE. Réparations propriétaire. Réparations locataire. Contrats d entretien. N Localisation Travaux ENTREE Placard Graissage. Réparations et mise en jeu des portes Tableau électrique Remplacement (sauf dégradations) 3 Fusibles Remplacement 4 Coupe-circuit Remplacement (sauf réarmement et dégradations)

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair LES RÉPARATIONS locatives Le petit mémo pour y voir plus clair En matière de réparations locatives, les obligations du bailleur et celles du propriétaire sont définies par le Décret du 26 aôut 1987 et

Plus en détail

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES L entretien et les menues réparations dans votre logement Informations données à titre indicatif. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès du personnel de proximité

Plus en détail

Article 1 La liste des charges récupérables prévue à l article 18 de la loi du 23 décembre 1986 susvisée figure en annexe au présent décret.

Article 1 La liste des charges récupérables prévue à l article 18 de la loi du 23 décembre 1986 susvisée figure en annexe au présent décret. Article 1 La liste des charges récupérables prévue à l article 18 de la loi du 23 décembre 1986 susvisée figure en annexe au présent décret. Article 2 Pour l application du présent décret : a) Il n y a

Plus en détail

CHARGES RECUPERABLES ( décret n 87-713 du 26 août 1987 )

CHARGES RECUPERABLES ( décret n 87-713 du 26 août 1987 ) CHARGES RECUPERABLES ( décret n 87-713 du 26 août 1987 ) Décret N 0 87-713 du 26 août 1987 relatif à l'article 18 de la loi n 0 86-1290 du 23 décembre 1986 tendant à favoriser l'investissement locatif,

Plus en détail

NOR: EQUC D. Version consolidée au 4 novembre 2014

NOR: EQUC D. Version consolidée au 4 novembre 2014 Le 4 novembre 2014 DECRET Décret n 87-712 du 26 août 1987 pris en application de l article 7 de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 tendant à favoriser l investissement locatif, l accession à la propriété

Plus en détail

CHARGES RECUPERABLES Décret n 87-713 du 26 août 1987

CHARGES RECUPERABLES Décret n 87-713 du 26 août 1987 CHARGES RECUPERABLES Décret n 87-713 du 26 août 1987 EXTRAITS DU DECRET N 87-713 Pour l'application du présent décret : - Il n'y a pas lieu de distinguer entre les services assurés par le bailleur en régie

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Plaquette "Réparations locatives"

Plaquette Réparations locatives Plaquette "Réparations locatives" ENTRETENIR POUR MIEUX VIVRE DANS VOTRE LOGEMENT...... C'EST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Jaune Rouge Bleu locataire propriétaire contrat d'entretien (ou locataire) Laissez respirer

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Extérieur Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire

Plus en détail

Tout savoir sur les réparations locatives. www.reims-habitat.fr

Tout savoir sur les réparations locatives. www.reims-habitat.fr Tout savoir sur les réparations locatives www.reims-habitat.fr L'entrée 0 Placards : graissage, réparation des roulettes Tableau électrique : remplacement Fusibles : remplacement Coupe-circuit : remplacement

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez vous-même

Plus en détail

les pièces à vivre vitrage remplacement des vitres cassées ou détériorées. réfection des mastics.

les pièces à vivre vitrage remplacement des vitres cassées ou détériorées. réfection des mastics. les pièces à vivre Du sol au plafond, en passant par les fenêtres et les portes, vous devez prendre soin de votre logement, le maintenir en état de propreté, assurer un entretien régulier. Trous dans les

Plus en détail

CHARGES CHARGES RECUPERABLES ET REPARATIONS LOCATIVES

CHARGES CHARGES RECUPERABLES ET REPARATIONS LOCATIVES CHARGES RECUPERABLES ET REPARATIONS LOCATIVES CHARGES RECUPERABLES Principe Les charges locatives, qu'on appelle également charges récupérables, sont des dépenses prises en charge initialement par l'organisme

Plus en détail

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////// GUIDE d entretien de votre logement PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Textes juridiques fondamentaux applicables au bail d habitation

Textes juridiques fondamentaux applicables au bail d habitation Textes juridiques fondamentaux applicables au bail d habitation Pour l acquéreur, recourir aux services d un agent immobilier permet de : Droits et obligations du propriétaire et du locataire (Loi du 6

Plus en détail

Bailleur/locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparation de votre logement

Bailleur/locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparation de votre logement /////////////////////////////////////////////////// Bailleur/locataire Qui fait quoi? Entretien et réparation de votre logement /////////////////////////////////////////////////////// Ce guide pratique

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

Convention relative à l entretien courant des locaux des bâtiments exploités par la Communauté de Communes Tarn et Dadou

Convention relative à l entretien courant des locaux des bâtiments exploités par la Communauté de Communes Tarn et Dadou Convention relative à l entretien courant des locaux des bâtiments exploités par la Communauté de Communes Tarn et Dadou Entre la Commune de Brens/Rivières (selon), représentée par son Maire Monsieur XX,

Plus en détail

TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT

TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT Pour tout savoir sur l entretien de votre logement, suivez le guide! Embellir, modifier, transformer, RRP s engage à vous aider. Ce guide vous donnera tous les

Plus en détail

L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT

L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT L E N T R E T I E N E T L E S R É P A R A T I O N S Sommaire Qu appelle-t-on réparations locatives?...............3 L entrée et la cuisine...........................................4-5

Plus en détail

Qui a la charge de l entretien

Qui a la charge de l entretien Toute transformation (clôtures, portails et abris de jardin soumis à accord de la commune, changement de sol, démolition de cloisons, modifications d appareil sanitaire, etc.) doit préalablement faire

Plus en détail

VOUS QUITTEZ votre logement. GRILLE DE RÉFÉRENCE de prix 2007

VOUS QUITTEZ votre logement. GRILLE DE RÉFÉRENCE de prix 2007 VOUS QUITTEZ votre logement F. MOREAU - DIRECTION DE LA COMMUNICATION - FEVRIER 2007. GRILLE DE RÉFÉRENCE de prix 2007 MODE D EMPLOI Les prix indiqués dans ce document s entendent pièces et main d œuvre

Plus en détail

OFFRE MULTISERVICE. L'entretien préventif. Les travaux d'aménagement ou de dépannage. Propriétaire :

OFFRE MULTISERVICE. L'entretien préventif. Les travaux d'aménagement ou de dépannage. Propriétaire : OFFRE MULTISERVICE Propriétaire : Bien moins coûteux à long terme que les actions curatives, l'entretien régulier de votre habitation principal ou de vos locaux professionnels vous permet d'en profiter

Plus en détail

Votre habitat Qui répare, qui entretient?

Votre habitat Qui répare, qui entretient? Votre habitat Qui répare, qui entretient? Guide illustré des réparations locatives Commission nationale de concertation L entrée Tableau électrique coupe circuits et fusibles Interrupteurs, prises électriques

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

MANUEL PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT

MANUEL PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT > MANUEL PRATIQUE ENTRETIEN MANUEL PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Comment entretenir et réparer? Tout locataire est tenu d entretenir et de prendre en charge l entretien courant du logement

Plus en détail

L ÉTAT DU LOGEMENT EN FIN DE LOCATION

L ÉTAT DU LOGEMENT EN FIN DE LOCATION INC document FICHE PRATIQUE J. 99 Actualisation le 18-01-07 L ÉTAT DU LOGEMENT EN FIN DE LOCATION Tout logement subit une certaine dégradation pendant la location. Qui en est responsable et qui doit assurer

Plus en détail

II - Eau froide, eau chaude et chauffage collectif des locaux privatifs et des parties communes.

II - Eau froide, eau chaude et chauffage collectif des locaux privatifs et des parties communes. Liste de charges récupérables I - Ascenseurs et monte-charge. 1 - Dépenses d'électricité. 2 - Dépenses d'exploitation, d'entretien courant, de menues réparations : a) Exploitation : - visite périodique,

Plus en détail

CHARGES RECUPERABLES

CHARGES RECUPERABLES CHARGES RECUPERABLES I. - ASCENSEURS ET MONTE-CHARGE 1. Dépenses d électricité 2. Dépenses d exploitation, d entretien courant, de menues réparations a) Exploitation - visite périodique, nettoyage et graissage

Plus en détail

Qui entretient et effectue les réparations de ma location? Est-ce à la charge du locataire ou du propriétaire?

Qui entretient et effectue les réparations de ma location? Est-ce à la charge du locataire ou du propriétaire? Qui entretient et effectue les réparations de ma location? Est-ce à la charge du locataire ou du propriétaire? 0 0 Mur : peintures, papiers-peints, rebouchage trous Plafond : peintures, rebouchage trous

Plus en détail

Entretien du logement

Entretien du logement Entretien du logement Le locataire s engage à tenir les lieux loués en parfait de la location. CONSEILS D ENTRETIEN UTILISATION DES FENÊTRES ET BALCONS Il est interdit de planter des arbres (manguier,

Plus en détail

Une clause de bail peut prévoir la résiliation de la location en cas d absence d assurance.

Une clause de bail peut prévoir la résiliation de la location en cas d absence d assurance. ASSURANCES Au jour de l entrée dans les lieux loués, le locataire doit s assurer contre les risques locatifs (principalement dégâts des eaux, incendie, explosion et éventuellement vol des équipements).

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

HORAIRES D OUVERTURE :

HORAIRES D OUVERTURE : Tel : 04 90 82 82 81 Fax : 04 90 82 82 83 E-Mail : location@sudimmo-avignon.fr LE GUIDE DU LOCATAIRE HORAIRES D OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 Le samedi de 9h30 à

Plus en détail

Contrat de bail d habitation

Contrat de bail d habitation Contrat de bail d habitation Les soussignés : 1 M. ou Mme ou la société, Né (e) le, / / à, Exerçant la profession de, Deumeurant, 2 M. ou Mme ou la société, Né (e) le, / / à, Exerçant la profession de,

Plus en détail

Gestion Syndic- Location Transaction GUIDE DU LOCATAIRE

Gestion Syndic- Location Transaction GUIDE DU LOCATAIRE Gestion Syndic- Location Transaction GUIDE DU LOCATAIRE De la signature du bail à l état des lieux de sortie www.location-appartement-marseille.com un site de l Immobilière Pujol - www.immobiliere-pujol.fr

Plus en détail

Livret d accueil du locataire

Livret d accueil du locataire Vos interlocutrices pour l état des lieux de sortie Livret d accueil du locataire Studios T1.T2 Meublés MAGALI Zieminski magali@gibert-immobilier.fr APPARTEMENTS T3.T4 ET + ISABELLE Farigoule isabelle@gibert-immobilier.fr

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

Guide. des réparations. Locatives

Guide. des réparations. Locatives Guide des réparations Locatives Réparations locatives Votre qualité de locataire implique des droits mais aussi des devoirs. En effet, il vous appartient d effectuer l entretien courant de votre logement

Plus en détail

Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires

Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires Les «travaux d'entretien et de réparations ordinaires»sur les immeubles inscrits au titre des monuments historiques, sur les immeubles situés en

Plus en détail

LE GUIDE D INSTALLATION DU LOCATAIRE

LE GUIDE D INSTALLATION DU LOCATAIRE LE GUIDE D INSTALLATION DU LOCATAIRE Ce document de synthèse à usage purement informatif est édité par Larigaudry, il ne confère aucune valeur contractuelle et ne saurait engager une responsabilité quelconque

Plus en détail

RÈGLEMENT D OCCUPATION DES LOGEMENTS CONCÉDÉS AUX ADJOINTS TERRITORIAUX DES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT (ATEE)

RÈGLEMENT D OCCUPATION DES LOGEMENTS CONCÉDÉS AUX ADJOINTS TERRITORIAUX DES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT (ATEE) CONSEIL GENERAL DES PYRENEES-ORIENTALES HÔTEL DU DÉPARTEMENT 24, quai Sadi Carnot 66906 PERPIGNAN CEDEX Tel: 04-68-52-98-31 RÈGLEMENT D OCCUPATION DES LOGEMENTS CONCÉDÉS AUX ADJOINTS TERRITORIAUX DES ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

LES CHARGES LOCATIVES

LES CHARGES LOCATIVES 33 bis rue du faubourg Madeleine 45000 ORLEANS Tél : 02.38.54.00.49 Fax : 09.56.06.42.49 contact@advicim.com Achat~Vente Programmes neufs Immobilier d entreprise Location Gestion locative LES CHARGES LOCATIVES

Plus en détail

Chelles. service GUIDE DU LOCATAIRE

Chelles. service GUIDE DU LOCATAIRE à votre OPACde Chelles service RÉALISÉ EN MARS 2006 Madame, Monsieur, Afin de vous aider à vivre plus agréablement au sein de notre parc immobilier, a été réalisé ce Guide du locataire. Il doit vous permettre

Plus en détail

ENTRETIEN ET RÉPARATIONS LOCATIVES ENSEMBLE DES CHARGES RÉCUPÉRABLES ASCENSEURS ET MONTE-CHARGES EAU FROIDE, EAU CHAUDE ET CHAUFFAGE COLLECTIF

ENTRETIEN ET RÉPARATIONS LOCATIVES ENSEMBLE DES CHARGES RÉCUPÉRABLES ASCENSEURS ET MONTE-CHARGES EAU FROIDE, EAU CHAUDE ET CHAUFFAGE COLLECTIF GUIDE DU LE LOCATAIRE Madame, Monsieur, Afin de vous aider à vivre plus agréablement au sein de notre parc immobilier, a été réalisé ce Guide du locataire. Il doit vous permettre de vous simplifier l existence,

Plus en détail

Le livret d Accueil du Locataire Immobilier Romeyer

Le livret d Accueil du Locataire Immobilier Romeyer Le livret d Accueil du Locataire Immobilier Romeyer Abonnements ÉNERGIES ELECTRICITE GAZ Pensez à prendre contact avec ce service avant votre entrée dans les lieux (l'alimentation a pu être interrompue).

Plus en détail

www.habitatoulouse.fr

www.habitatoulouse.fr G U I D E P R A T I Q U E www.habitatoulouse.fr menues réparations ainsi que l ensemble des réparations locatives définies par décret au Conseil d Etat, sauf si elles sont occasionnées par vétusté, malfaçon,

Plus en détail

INC document L ÉTAT DU LOGEMENT EN COURS DE LOCATION FICHE PRATIQUE J. 200 ENTRETIEN, RÉPARATIONS ET AUTRES TRAVAUX I. CE QUE DOIT FAIRE LE LOCATAIRE

INC document L ÉTAT DU LOGEMENT EN COURS DE LOCATION FICHE PRATIQUE J. 200 ENTRETIEN, RÉPARATIONS ET AUTRES TRAVAUX I. CE QUE DOIT FAIRE LE LOCATAIRE INC document FICHE PRATIQUE J. 200 Actualisation le 21-05-07 L ÉTAT DU LOGEMENT EN COURS DE LOCATION ENTRETIEN, RÉPARATIONS ET AUTRES TRAVAUX Un logement demande un entretien régulier et, tôt ou tard,

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

BAIL LOCATION. Offert par. Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 6 juillet 1989. Conditions particulières. Adresse : CP Ville :

BAIL LOCATION. Offert par. Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 6 juillet 1989. Conditions particulières. Adresse : CP Ville : Bailleur : Nom BAIL LOCATION Offert par Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 6 juillet 1989 Conditions particulières Mandataire : Le(s) preneur(s) locataire(s) : Solidairement responsables

Plus en détail

Location : Nature des charges récupérables (Décret n 87-713 du 26 août 1987)

Location : Nature des charges récupérables (Décret n 87-713 du 26 août 1987) AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION SUR LE LOGEMENT ADIL 22 Location : Nature des charges récupérables (Décret n 87-713 du 26 août 1987) Pour l'application du présent décret : a) Il n'y a pas lieu de distinguer

Plus en détail

Mon logement : un peu de technique. Les revêtements de sol. Eau et robinetterie

Mon logement : un peu de technique. Les revêtements de sol. Eau et robinetterie Préserver votre cadre de vie Vous avez l obligation de maintenir en bon état le logement qui vous est loué. Les équipements mis à votre disposition doivent être conservés en bon état de fonctionnement.vous

Plus en détail

LE BAIL PROFESSIONNEL ASPECTS JURIDIQUES

LE BAIL PROFESSIONNEL ASPECTS JURIDIQUES LE BAIL PROFESSIONNEL C'est un bail qui porte sur des locaux dans lesquels le locataire, membre d'une profession libérale, en l occurrence le Pédiatre, exerce régulièrement une activité non commerciale

Plus en détail

L entretien. de votre logement

L entretien. de votre logement L entretien de votre logement Val Touraine Assistance L entretien et les réparations à la charge du locataire Les recommandations Le guide illustré Le texte du décret Val Touraine Assistance Val Touraine

Plus en détail

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir!

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir! guide pratique Entretien & réparations Tout ce qu il faut savoir! Qui fait quoi dans votre logement? Être locataire implique des droits mais aussi des devoirs. Il vous appartient d effectuer l entretien

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU LOCATAIRE

LIVRET D ACCUEIL DU LOCATAIRE LIVRET D ACCUEIL DU LOCATAIRE VENDRE ACHETER LOUER 24-26 rue des Jacobins 14000 CAEN Tél. 02 31 85 20 20 Fax. 02 31 24 44 64 www.artemis-immobilier.fr Mail : contact@artemis-immobilier.fr Affiliée à la

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE SERVICE DECONCENTRE D'APPUI

Plus en détail

Guide du locataire. Un document à lire et à conserver! P.10 Qualibail 2 par Emmanuel Chaunu. en cahier central l'éco-guide

Guide du locataire. Un document à lire et à conserver! P.10 Qualibail 2 par Emmanuel Chaunu. en cahier central l'éco-guide Un document à lire et à conserver! Guide du locataire P.10 Qualibail 2 par Emmanuel Chaunu en cahier central l'éco-guide LogiPays 7 rue Daniel Huet 14052 Caen Cedex 4 Tél. 02 31 30 25 25 http://www.logipays.com

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement Entretenir pour mieux vivre dans votre logement PATREAM 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris tél. : 01 78 91 91 00 - fax : 01 78 91 91 09 email : contacts-locataires@diocese-paris.net www.patream.fr

Plus en détail

ÉNERGIES CHAUFFAGE RAMONAGE OPÉRATEURS DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS EAU. eaux pour changer le souscripteur de l'abonnement.

ÉNERGIES CHAUFFAGE RAMONAGE OPÉRATEURS DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS EAU. eaux pour changer le souscripteur de l'abonnement. Abonnements Démarches lors de l entrée dans les lieux : abonnements ÉNERGIES Pensez à prendre contact avec ce service avant votre entrée dans les lieux (l'alimentation a pu être interrompue). Précisez

Plus en détail

Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire. «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie

Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire. «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie NOTE RELATIVE A L ENTRETIEN DES BIENS OBJET DE L USUFRUIT TEMPORAIRE OBLIGATIONS

Plus en détail

ÉNERGIES CHAUFFAGE RAMONAGE OPÉRATEURS DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS EAU. eaux pour changer le souscripteur de l'abonnement.

ÉNERGIES CHAUFFAGE RAMONAGE OPÉRATEURS DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS EAU. eaux pour changer le souscripteur de l'abonnement. Abonnements Démarches lors de l entrée dans les lieux : abonnements ÉNERGIES Pensez à prendre contact avec ce service avant votre entrée dans les lieux (l'alimentation a pu être interrompue). Précisez

Plus en détail

Contrat de Maintenance d'installation de Climatisation

Contrat de Maintenance d'installation de Climatisation Contrat de Maintenance d'installation de Climatisation Entre les soussignés d'une part d'autre part, Nom ou raison sociale l Entreprise : Adresse : n d'inscription au registre préfectoral (2) Qualifiée

Plus en détail

TRAVAUX INCOMBANT AU PROPRIETAIRE ANNEXES

TRAVAUX INCOMBANT AU PROPRIETAIRE ANNEXES TRAVAUX INCOMBANT AU PROPRIETAIRE ANNEXES 2 ANNEXE 1 DECRET N 87-149 DU 6 MARS 1987 fixant les conditions minimales de confort et d habitabilité auxquelles doivent répondre les locaux mis en location Art.

Plus en détail

Acheter - Louer - Vendre - Gérer

Acheter - Louer - Vendre - Gérer L I V R E T D A C C U E I L D U L O C A T A I R E Acheter - Louer - Vendre - Gérer L immobilier en toute sécurité Ce document de synthèse à usage purement informatif est édité par la Fédération Nationale

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX État des lieux contradictoire à annexer au contrat de location.

ÉTAT DES LIEUX État des lieux contradictoire à annexer au contrat de location. ÉTAT DES LIEUX État des lieux contradictoire à annexer au contrat de location. État des lieux d'entrée État des lieux de sortie Nouvelle adresse (Etats des lieux de sortie) LOCAUX Appartement Maison individuelle

Plus en détail

CONSULTATION SIMPLIFIEE

CONSULTATION SIMPLIFIEE Centre d Orléans S.D.A.R. Le CONSULTATION SIMPLIFIEE CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT DE MAINTENANCE & DEPANNAGE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION DE "CHAUD" DU CENTRE DE RECHERCHE INRA D ORLEANS Le D.S.A.

Plus en détail

Liste des charges récupérables incombant au locataire :

Liste des charges récupérables incombant au locataire : Liste des charges récupérables incombant au locataire : (Décret n 87.713 du 26/08/1987) I ascenseurs et monte-charge 1. Dépenses d électricité. 2. Dépenses d exploitation, d entretien courant, de menues

Plus en détail

oq'q" PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN

oq'q PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN oq'q" PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN Préambule: Dans le cadre des compétences du Conseil de conceftation locative, les représentants signataires du présent protocole ont souhaité valider le principe

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Charges et réparations locatives

Charges et réparations locatives Janvier 2010 Charges et réparations locatives Gestion locative Charges et réparations locatives Charges / réparations Caractère locatif oui / non A Ampoules électriques des parties communes OUI - TI Paris

Plus en détail

Location : réparations à la charge du locataire

Location : réparations à la charge du locataire Location : réparations à la charge du locataire Quelles sont les réparations qui doivent être effectuées par le locataire? En principe, les petites réparations courantes et l'entretien. Certaines réparations

Plus en détail

CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SPANC de la Communauté de Communes du Pays des Essarts Tél. : 02 51 62 95 62 Fax : 02 51 48 46 67 Mail : a.douillard@paysdesessarts.fr CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir au moment d emménager

Tout ce qu il faut savoir au moment d emménager G u i d e d u l o c a t a i r e Tout ce qu il faut savoir au moment d emménager Mieux vivre l immobilier Pour le vendeur, recourir aux services d un agent immobilier permet de : Merci d avoir fait confiance

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

«VILLA COSY» REALISATION DE 28 LOGEMENTS COLLECTIFS. 4, rocade de la croix St Georges, 77600 Bussy saint Georges

«VILLA COSY» REALISATION DE 28 LOGEMENTS COLLECTIFS. 4, rocade de la croix St Georges, 77600 Bussy saint Georges «VILLA COSY» REALISATION DE 28 LOGEMENTS COLLECTIFS. 4, rocade de la croix St Georges, 77600 Bussy saint Georges NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES EQUIPEMENTS ET PRESTATIONS INTERIEURS MAITRE D OUVRAGE SCCV

Plus en détail

Les Logements de fonction :

Les Logements de fonction : Les Logements de fonction : Le guide des bonnes pratiques Ce guide a été réalisé à votre intention, il comporte les repères utiles pour l entretien et les réparations de votre logement mais également des

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

CAHIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

CAHIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Hoerdt, le 26 janvier 2009 2009/TRAV/JYL/MB REMPLACEMENT DE CERTAINES MENUISERIES EXTERIEURES IMMEUBLE 26 RUE DE LA WANTZENAU ET CENTRE CULTUREL DE HOERDT CAHIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES *-*-*-*

Plus en détail

L'entretien de votre logement (A CONSERVER)

L'entretien de votre logement (A CONSERVER) L'entretien de votre logement (A CONSERVER) Edition 2006 Sommaire : A Ascenseur, Avaloirs de cour p. 3. B Balcons, Boîtes aux lettres p. 4. C Canalisations d'alimentation ou d'évacuation, p. 5. Carrelage

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES AU TAUX REDUIT DE 5,5 % Les travaux d'amélioration de la qualité énergétique portent sur la pose, l'installation, l'entretien et la fourniture des matériaux, appareils

Plus en détail

articles 28I et 40 du code des marchés publics MARCHÉ PUBLIC VILLE DE SAINT- PATHUS DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES

articles 28I et 40 du code des marchés publics MARCHÉ PUBLIC VILLE DE SAINT- PATHUS DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antoine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 e-mail : maire@saint-pathus.fr MARCHÉ PUBLIC VILLE DE SAINT- PATHUS DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES MARCHE

Plus en détail

Entretien et Réparations dans votre logement

Entretien et Réparations dans votre logement Ce document est important pour vous. Conservez-le soigneusement. Extérieurs Entretien et Réparations dans votre logement Ce document reprend l ensemble des équipements de votre logement et vous indique,

Plus en détail

instituant le régime des régies d'avances et des régies de recettes des organismes publics CHAPITRE PREMIER DEFINITION

instituant le régime des régies d'avances et des régies de recettes des organismes publics CHAPITRE PREMIER DEFINITION DECRET N 2004-319 du 09 mars 2004 instituant le régime des régies d'avances et des régies de recettes des organismes publics CHAPITRE PREMIER DEFINITION Article premier. La régie d'avances est un mécanisme

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

Résidence des Vignes. La Sarraz. Descriptif de construction villa A et B

Résidence des Vignes. La Sarraz. Descriptif de construction villa A et B Résidence des Vignes La Sarraz Descriptif de construction villa A et B REMARQUE GENERALE Le présent descriptif concerne la construction des villas ainsi que les équipements int., canalisations int. et

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE ENTRE Le Conseil général des Vosges, 8 rue de la Préfecture, 88000 EPINAL, représenté par le Président du Conseil général

Plus en détail