les repas en famille A TELIER treize [ ]

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les repas en famille A TELIER treize [ ]"

Transcription

1 A TELIER treize [ ]

2 2 OBJECTIFS Faire des repas un moment privilégié pour communiquer. Planifier un repas spécial pour son enfant. Confectionner une carte de menu pour son enfant. ANNEXES ; J i Première activité Annexe.1 > LORS DES REPAS, ON COMMUNIQUE Deuxième activité Annexe.2 > MA PLANIFICATION D UN REPAS SPÉCIAL Annexe.3 > MENU POUR MON REPAS SPÉCIAL Annexe.4 > MES BELLES LECTURES : AUX CERCLES DE LECTURE MATÉRIEL NÉCESSAIRE Deuxième activité Cartons, crayons de couleur et colle t LIENS C ENTRE LES ATELIERS Première activité Atelier 1 : JE SUIS, TU ES, NOUS SOMMES DES PARENTS et l annexe 1.4 : La communication Atelier 12 : LES VALEURS DANS LES MÉDIAS et la première activité : Les valeurs à la télévision NOTES PÉDAGOGIQUES Ces notes sont proposées dans le but de faciliter l animation de cet atelier. Elles indiquent à la personne responsable de l animation les sections et les pages à consulter dans le cadre de référence de MIJOTE-MOI UNE HISTOIRE et favorisent chez les parents l intégration de la démarche d appropriation de l écrit. Dans cet atelier, le développement de la compétence parentale en lien avec l appropriation de l écrit et l éveil à la lecture et à l écriture est abordé sous l angle interpersonnel familial (section 2 de la page 15 du cadre de référence). Valeurs - Habiletés - Connaissances : deuxième partie, page 23 du cadre de référence La période des repas est parfois un moment difficile. On peut rendre cette période plus agréable d une part, en confiant à l enfant des responsabilités simples (adaptées à son âge) reliées aux repas et, d autre part, en trouvant des moyens d assurer une communication amusante et satisfaisante et de faire une place à chaque membre de la famille. Le fait de communiquer avec son enfant, même à un âge où il ne parle pas encore, signifie qu on le considère comme une personne, un interlocuteur, dès sa naissance. MIJOTE-MOI UNE HISTOIRE... A TELIER

3 C NOTES PÉDAGOGIQUES (suite) Quelques exemples peuvent s appliquer au thème de l atelier et peuvent êtres utiles pour aider les parents à stimuler l éveil à la lecture et à l écriture chez leur enfant. Modèle Interaction Exploration : page 42, section 4 du cadre de référence Le parent agit comme MODÈLE en exprimant ses émotions en relation avec les événements de la journée. Le parent est en INTERACTION avec son enfant lorsqu il communique avec lui durant. Le parent favorise l EXPLORATION chez son l enfant en lui confiant des responsabilités reliées aux repas. AUTRES NOTES Si le goûter a lieu, aménager la classe avec l aide des parents, de façon à en rendre le partage agréable. 4 DURÉE SUGGÉRÉE Le temps suggéré sert à guider la personne chargée de l animation dans le déroulement de chaque étape de l atelier et peut varier en fonction du nombre de parents et de la dynamique du groupe. k RETOUR Demander aux parents de parler des activités de réinvestissement réalisées durant la semaine avec leur enfant : nommer des personnages, des animaux ou des objets et imiter les bruits ou les sons qu ils émettent; demander à l enfant de reconnaître différents types de personnages dans ses émissions de télévision; lire à son enfant un message lui étant adressé. Déroulement des activités Dans quel contexte ou à quel moment avez-vous réalisé l une ou l autre des activités? Comment les activités se sont-elles déroulées? (Exemples de réponses : comme prévu, partiellement) Qu est-ce qui a été facile? Qu est-ce qui a été difficile? Quelles solutions avez-vous trouvées? Réactions de l enfant Quelle a été la réaction de l enfant par rapport aux activités? (Exemples de réponses : étonnement, attention, joie) Comment a-t-il manifesté sa joie ou son contentement? Quel effet les activités ont-t-elles eu sur votre enfant? (Exemples de réponses : verbalise davantage lors des émissions de télévision, demande de faire d autres chasses aux trésors, demande de lui adresser d autres messages, regarde souvent le message lui ayant été écrit)

4 k RETOUR (suite) Réactions du parent Qu avez-vous ressenti après avoir réalisé l une ou l autre des activités avec votre enfant, à la maison? (Exemples de réponses : joie, fierté, modifications à apporter) Avez-vous composé de nouveaux messages, soit de façon spontanée, soit en fonction de situations particulières? 4 DURÉE Féliciter les parents et les encourager à continuer d avoir une attitude active relativement aux choix d émissions de télévision de leur enfant et à écrire d autres messages. De 15 à 20 minutes. MIJOTE-MOI UNE HISTOIRE... A TELIER

5 t A TELIER PREMIÈRE ACTIVITÉ Aux repas, on communique e DESCRIPTION L activité consiste à amener les parents à prendre conscience du déroulement habituel de leurs repas et à réaliser que cette période quotidienne est un moment important pour les relations familiales. 4 DURÉE De 50 à 60 minutes. o AMORCE DÉROULEMENT Demander aux parents de dire tout ce qui leur vient en tête quand ils entendent : période des repas. Proposer des pistes de discussion : les situations agréables, les difficultés, les habitudes, les émotions vécues, les sujets de conversation, etc. TÂCHE En équipes Distribuer l annexe.1 LORS DES REPAS, ON COMMUNIQUE et inviter les parents à la remplir. Les parents doivent aussi penser aux moments où se déroulent bien et tenter de se rappeler pour quelles raisons afin de pouvoir réutiliser les mêmes moyens. Les parents échangent ensuite entre eux à partir des points suggérés dans l annexe. N MISE EN COMMUN Écrire au tableau les principaux éléments de réponses. Relever les obstacles à une communication satisfaisante (exemples de réponses : avoir de la difficulté à prendre sa place pour parler, ne pas laisser à l autre suffisamment de place pour parler, couper la parole à l autre, etc.). Demander aux parents de nommer des moyens de surmonter les obstacles à la communication avant, pendant et après le repas. Enrichir cette liste. Avant le repas : rappeler certaines consignes (exemple : chaque personne a le droit de parler et doit donc écouter la personne qui parle). Pendant le repas : raconter des anecdotes de sa journée, en tant que parent, afin de stimuler l enfant à raconter, à son tour, des anecdotes; poser des questions à l enfant qui parle peu afin qu il comprenne qu il a sa place; alterner le droit de parole entre les enfants; résumer ce que l enfant a dit et donner la parole à un autre enfant; préciser à l enfant qu il doit laisser l autre enfant terminer ce qu il a à dire, sans l interrompre.

6 PREMIÈRE ACTIVITÉ Aux repas, on communique (suite) N MISE EN COMMUN (suite) Après le repas : Réaliser l importance, pour chaque enfant, de parler car cela lui permet de structurer sa pensée et ses phrases. Ceci l aidera plus tard dans l expression écrite. Être capable d engager une conversation spontanée avec son enfant. E P AUSE De 15 à 20 minutes. MIJOTE-MOI UNE HISTOIRE... A TELIER

7 t A TELIER DEUXIÈME ACTIVITÉ Un repas spécial e DESCRIPTION L activité consiste à planifier un repas spécial en l honneur de son enfant. 4 DURÉE De 70 à 80 minutes. o AMORCE DÉROULEMENT Demander aux parents de nommer les mets préférés de leurs enfants, puis poser les questions suivantes sur l aide que les enfants apportent à l heure des repas : Est-ce que vous demandez à vos enfants de vous aider à l heure des repas? De quelle façon et quand leur demandez-vous de vous aider? (Exemple de réponse : seulement la fin de semaine) Vos enfants vous offrent-ils de vous aider à l heure des repas? Comment réagissez-vous? (Exemple de réponse : je me dis que ça va prendre trop de temps) Quel type d aide vous apportent-ils? (Exemples de réponses : mettre le couvert, calculer les aliments nécessaires, couper des aliments) TÂCHE Individuellement Distribuer l annexe.2 MA PLANIFICATION D UN REPAS SPÉCIAL, que chaque personne remplit individuellement. En équipes de quatre personnes, chacun décrit sa planification personnelle. Individuellement ou en groupe Distribuer l annexe.3 MENU POUR MON REPAS SPÉCIAL, ainsi que des cartons, des crayons de couleur et de la colle. Chaque parent remplit l annexe. Sur un côté, il écrit le menu et, sur l autre, il dessine les ingrédients du menu (le parent peut aussi coller des images représentant les ingrédients du menu ou les faire dessiner par son enfant). Il colle ensuite l annexe sur un carton puis le plie au centre, pour former une carte de menu à mettre sur la table.

8 DEUXIÈME ACTIVITÉ Un repas spécial (suite) N MISE EN COMMUN Chaque parent montre au groupe sa carte de menu et mentionne le plat favori de son enfant. Poursuivre par cette question : Comment vous êtes-vous débrouillé? (Exemples de réponses : j ai bien travaillé, je suis contente, je suis fier) Terminer en félicitant chaque parent pour son effort, si minime soit-il. ^ CAHIER À ANNEAUX Demander aux parents de conserver les annexes dans leur cahier à anneaux pour l évaluation prévue à l atelier RÉINVESTISSEMENT À la maison Chaque parent choisit, à partir de ce qui est ressorti de la première activité, un élément de pratique de la communication qu il entend mettre à l essai pendant la semaine, lors des repas. S il se bute à un obstacle à la communication durant cette mise à l essai, il essaie de trouver des solutions. Pour les tout-petits Lors de la préparation des repas, le parent dit ce qu il fait (exemple : je coupe les carottes). À table, faire des phrases avec le nom des aliments ou menu (exemple : les pommes de terres sont blanches); poser des questions ouvertes (exemple : veux-tu du jus ou du lait?) et attendre la réponse en mots et non en signes. Si le mot est incorrectement prononcé (du zu), dire la phrase au complet (exemple : tu veux du jus). Pour les plus âgés À la maison, le parent peut lire l annexe.2 à son enfant de gauche à droite et de haut en bas, en s attardant à chacune des sections et, en suivant avec le doigt. Avec l annexe.3 : si le parent a choisi de dessiner lui-même les ingrédients du menu, il pourrait les faire deviner à son enfant. De plus, il pourrait faire participer son enfant à la préparation du repas et à la mise du couvert tout en verbalisant (exemple : on place la fourchette à gauche, le couteau à droite). S il y a des invités au repas spécial, le parent pourrait, avec l enfant, confectionner des étiquettes en carton sur lesquelles il écrirait leur prénom. MIJOTE-MOI UNE HISTOIRE... A TELIER

9 DEUXIÈME ACTIVITÉ Un repas spécial (suite) g14 POUR LE PROCHAIN ATELIER La personne responsable de l animation demande aux parents d apporter une carte de la ville ou de la municipalité, une carte du circuit de transport en commun (s il y a lieu) et, si possible, des répertoires des activités offertes aux familles par les organismes du milieu.

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

SEQUENCE : Expression corporelle

SEQUENCE : Expression corporelle SEQUENCE : Expression corporelle Compétence : Découvrir son corps pour s exprimer grâce à lui Objectifs : - Créer une dynamique de classe, travailler en groupe, ou au contraire, canaliser son énergie -

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

LE REPORTER. Matériel : Un appareil photo Une carte de reporter. Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal

LE REPORTER. Matériel : Un appareil photo Une carte de reporter. Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal LE REPORTER Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal Savoir retenir ce qui s est vécu Etre à l écoute Si tu veux que ton club, soit dans le petit journal, n oublie

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture.

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture. SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Titre : Club de lecture à l écran Contexte : Les classes ciblées vivront une aventure virtuelle à l aide du Club de lecture à l écran de la Commission scolaire

Plus en détail

Le jogging d écriture

Le jogging d écriture Le jogging d écriture Ce projet, intitulé «jogging d écriture» d après une pratique québécoise s inscrit dans une pratique d ateliers d écriture. La pratique d ateliers d écriture doit se concevoir à partir

Plus en détail

Chapitre. Éducation préscolaire

Chapitre. Éducation préscolaire Chapitre 4 Éducation préscolaire 51 52 Présentation Chapitre 4 L éducation préscolaire marque, pour un grand nombre d enfants du Québec, le début de l apprentissage de la vie de groupe et, pour tous, le

Plus en détail

1) Passation de la consigne (en collectif) Il s agit de laisser le plus de traces différentes en utilisant les outils de la boite.

1) Passation de la consigne (en collectif) Il s agit de laisser le plus de traces différentes en utilisant les outils de la boite. Séance n : 1 Objectifs : - explorer le matériel - mettre les élèves acteurs de l activité Il s agit de laisser le plus de traces différentes en utilisant les outils de la boite. 4) Découverte et réalisation

Plus en détail

La suppléance à la communication orale. livret informatif destiné aux familles et partenaires du programme Enfants et adolescents

La suppléance à la communication orale. livret informatif destiné aux familles et partenaires du programme Enfants et adolescents La suppléance à la communication orale livret informatif destiné aux familles et partenaires du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Qu est-ce que la suppléance à la communication

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Ce document vous présente de façon succincte les éléments à connaître pour votre formation en langue avec digital publishing. Vous y trouverez une présentation du cours en ligne

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Composition de la fiche :

Fiche Pédagogique. Composition de la fiche : Fiche Pédagogique Cycle II - Cycle III Le Prince au petit pois Texte : Sylvie Chausse Illustrations : Anne Letuffe L atelier du poisson soluble, 2007. La princesse Toinon se mariera dès qu elle aura trouvé

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ 01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La rue peut être un lieu dangereux. L enfant doit connaître les risques liés à sa petite taille pour agir en conséquence.

Plus en détail

La banque de commentaires

La banque de commentaires La banque de commentaires 1. Les commentaires 2. La saisie des commentaires dans GPI- Internet et leur impression sur le bulletin 3. Les suggestions de commentaires à saisir dans la banque personnelle

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE. EVALUATION fin école MATERNELLE

Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE. EVALUATION fin école MATERNELLE Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE EVALUATION fin école MATERNELLE CAHIER DE L ELEVE NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE : Date de naissance : Sexe : Année scolaire

Plus en détail

Activité pour développer le concept de phrase et de mot

Activité pour développer le concept de phrase et de mot Combien de mots? Activité d apprentissage : en petits groupes ou en grand groupe Faire prendre conscience aux élèves qu une phrase est formée de mots. Bâtonnets Déroulement Dire une courte phrase (p. ex.,

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Vincent Arseneau, M.A.P. Chef de la formation au SPVM vincent.arseneau@spcum.qc.ca RÉSUMÉ Ce texte rend compte d une expérience

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle Programmes de l école maternelle et compétences exigibles en fin de maternelle Document de référence pour l élaboration du livret d évaluation de l élève et/ou des progressions 1 LE LIVRET DE COMPETENCES

Plus en détail

Favoriser le développement des enfants

Favoriser le développement des enfants Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Direction de santé publique Favoriser le développement des enfants âgés de 1 à 5 ans Outil d aide à la tâche Élaboré par : La Direction de santé

Plus en détail

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire «Les ateliers d écriture», Expérimentation d un outil en Education pour la Santé Patrick Berry sociologue chargé de mission IREPS

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Evaluations Grande Section Juin 2009

Evaluations Grande Section Juin 2009 Ecole : Nom : Prénom : Date de naissance : Evaluations Grande Section Juin 2009 Dates de passation des épreuves : du 25 mai au 5 juin 2009 Circonscription Valenciennes Denain S approprier le langage Comprendre

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Kit émetteur/récepteur pour moto avec système mains libres pour téléphone portable ou branchement audio

Kit émetteur/récepteur pour moto avec système mains libres pour téléphone portable ou branchement audio Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 08/06 Kit émetteur/récepteur pour moto avec système mains libres pour téléphone portable ou branchement audio Code : 930316 Note de l éditeur Cette

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Parler Bambin Guide pratique

Parler Bambin Guide pratique Parler Bambin Guide pratique Parler Bambin Les effets du programme Performances verbales (QD, QI) aux pré-test et post-test Le suivi de 65 enfants entre 18 à 36 mois dans le cadre du programme Parler Bambin

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

La Collection Tirelire

La Collection Tirelire La Collection Tirelire Les logiciels de la Collection Tirelire sont des logiciels pédagogiques pour l entrée dans l écrit des adultes non-lecteurs et non-scripteurs. Ils sont destinés à être utilisés par

Plus en détail

DELF Prim A1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite 0509-demo 26/05/09 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Accompagnement personnalisé 6e

Accompagnement personnalisé 6e éduscol Accompagnement personnalisé 6e Accompagnement personnalisé en 6ème Problème pédagogique : l élève fait des erreurs dans la conjugaison du présent de l indicatif. Compétence 1 : Conjuguer les verbes,

Plus en détail

3 e année (approximativement)

3 e année (approximativement) 3 e année (approximativement) 1. L élève s approprie les technologies de l information et de la communication en utilisant efficacement les outils informatiques 1.1 Avec aide, l élève manipule adéquatement

Plus en détail

Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de février au CP

Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de février au CP Circonscription de Saint-Ouen (93) Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de au CP Cahier de l élève École élémentaire Nom de l élève Prénom de l élève Date de naissance : : :

Plus en détail

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Un livret, pour qui? Ce livret est destiné aux parents et futurs parents qui souhaitent trouver un mode de garde

Plus en détail

SORTIR AVEC SA CLASSE AU CYCLE 1

SORTIR AVEC SA CLASSE AU CYCLE 1 SORTIR AVEC SA CLASSE AU CYCLE 1 Elément déclencheur ou finalité, la sortie scolaire est souvent un point important dans la constitution ou la réalisation d un projet pédagogique. Plusieurs axes la positionnent

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire :

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire : Evaluation des besoins de compensation par un(e) accompagnant(e) de vie scolaire Sauf exception,, l accompagnement hebdomadaire par un(e) AVS ne doit pas être permanent afin de ne pas constituer un frein

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

Sciences Boîte à Outils

Sciences Boîte à Outils Sciences Boîte à Outils Si le cours de Sciences, comme tous les autres d ailleurs, est fait pour te permettre d acquérir des connaissances générales, il doit aussi te servir à utiliser des techniques,

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE NOMBRES ET OPÉRATIONS. Livret 2 Lundi 16 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE NOMBRES ET OPÉRATIONS. Livret 2 Lundi 16 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 NOMBRES ET OPÉRATIONS Livret 2 Lundi 16 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SOLIDES

Plus en détail

Conseil général du Lot. de 0 à 6 ans. _T]bTa. Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire.

Conseil général du Lot. de 0 à 6 ans. _T]bTa. Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire. Conseil général du Lot e g a g n Le la chez l enfant de 0 à 6 ans _T]bTa Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire. Sommaire Le langage chez l enfant de 0 à 6 ans Introduction 4 De 0 à 6

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE Titre : Le détective des sens Thème : Les 5 sens Cycle visé : 1 er cycle Durée : 5 heures Auteures et auteur Fernand Frigon, enseignant Céline Leblanc,

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE 01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE Pourquoi il a fallu instaurer un code de la route. Les principaux panneaux et marquages au sol. OBJECTIFS DE LA LEÇON Éducation Civique.

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Capsule Word- Le publipostage

Capsule Word- Le publipostage Capsule Word- Le publipostage Table des matières Capsule Word- Le publipostage... 1 1. Tutoriels... 1 2. Fonctionnement... 2 a. La source de données... 3 b. Le document de base... 3 c. Les documents finalisés...

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

La semaine du goût : Des fruits d automne

La semaine du goût : Des fruits d automne La semaine du goût : Des fruits d automne - pomme - poire - raisin - citrouille, potiron - champignons - figue - noix - noisette - gland - marron - châtaignes - pomme de pin - maïs - carotte - pomme de

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER CHIMIE Camille de BATTISTI Janvier 2011 Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER TABLE DES MATIERES Pages 1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN 2 1.1. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Français langue seconde : français de base

Français langue seconde : français de base Français langue seconde : français de base 1 Programme d études et guide d enseignement 2 3 4 Ministère de l Éducation Educational Programs & Services C.P. 6000 2005 Ministère de l Éducation Educational

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Table des matières. À propos de ce guide... 3. Pourquoi est-ce important pour mon enfant de lire?... 4

Table des matières. À propos de ce guide... 3. Pourquoi est-ce important pour mon enfant de lire?... 4 Table des matières À propos de ce guide.................................. 3 ourquoi est-ce important pour mon enfant de lire?........ 4 De quelle façon mon enfant apprendra-t-il à lire?.......... 4 Comment

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Définir l observa0onl

Définir l observa0onl Définir l observa0onl Observer est une démarche active. C est l action de voir, de considérer avec attention, de noter des comportements afin de mieux connaître et comprendre. C est un ensemble de techniques

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail