Réforme territoriale. Article 3 : Modalités de fixation du nombre et de la répartition des sièges au sein des conseils communautaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réforme territoriale. Article 3 : Modalités de fixation du nombre et de la répartition des sièges au sein des conseils communautaires"

Transcription

1 Département Intercommunalité et Territoires Réforme territoriale Bilan des amendements proposés par l AMF après l adoption de la loi par le parlement et sous réserve de la saisine du conseil constitutionnel Article 3 : Modalités de fixation du nombre et de la répartition des sièges au sein des conseils communautaires Assouplissement de la règle de répartition des sièges à la proportionnelle Adopté au Sénat (1 ère lecture) : de droit dans les communautés urbaines et les métropoles, et à défaut d accord à la majorité qualifiée dans les communautés de communes et d agglomération, s applique un système de répartition proportionnelle qui respecte l équilibre démographique et la représentation de chaque commune, avec une marge de négociation possible. Composition du bureau des EPCI à fiscalité propre : possibilité de déroger au nombre maximum de 15 vice-présidents dans la limite de 20% de l effectif total du conseil communautaire Adopté au Sénat (1 ère lecture) puis rejeté à l Assemblée nationale (1 ère lecture), il a été retiré en 2 ème lecture. Articles 5 et 6 : Métropoles Réserver l initiative de la création d une métropole, par fusion d EPCI, aux communes et aux EPCI intéressés Adopté par l Assemblée nationale (1 ère lecture). Cohérence de la procédure de transformation-extension en métropole Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement facilite la transformation-extension d une communauté urbaine en métropole et permet l intégration de communes membres d une communauté de communes levant la taxe professionnelle unique et éligible à la DGF bonifiée. Introduction de l intérêt métropolitain pour le transfert des équipements culturels, socioculturels, socio-éducatifs et sportifs Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement maintient aux communes membres de la métropole leur compétence sur les équipements de proximité (l intérêt communautaire des équipements est fixé à la majorité des 2/3 de l assemblée délibérante). L Assemblée nationale (1 ère lecture), tout en conservant 1

2 cette notion, a prévu une majorité simple. Le Sénat (2 ème lecture) adopte l amendement AMF réintroduisant ainsi la majorité des 2/3. En seconde lecture, l Assemblée nationale, revenant sur la proposition de la commission des lois d une décision à la majorité simple, a réintroduit l accord de la majorité des deux tiers du conseil de la métropole pour la définition de l intérêt métropolitain. Suppression du transfert à la métropole de la délivrance des autorisations d urbanisme et amendement de cohérence Adopté au Sénat (1 ère lecture). Maintien de l autonomie fiscale des communes Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement supprimait le transfert automatique des impôts «ménages» aux métropoles. L Assemblée nationale est revenue à un texte prévoyant le transfert automatique du foncier bâti. Le Sénat (2 ème lecture) a adopté le nouvel amendement le l AMF supprimant ce transfert automatique (unanimité des communes). Contrairement à la commission des lois de l AN qui proposait une unification de plein droit de la taxe foncière sur les propriétés bâties, les députés (2 eme lecture) ont adopté l amendement de l AMF visant à supprimer ce transfert d office et à le soumettre à l unanimité des communes. Maintien de la DGF des communes Adopté au sénat (1 ère lecture). Cet amendement prévoyait que le transfert de la DGF des communes à la métropole ne pouvait se faire qu à l unanimité des communes. L Assemblée nationale (1 ère lecture) est revenue à un texte prévoyant le transfert de la DGF à la majorité qualifiée des communes. Le Sénat (2 ème lecture) a adopté le nouvel amendement le l AMF revenant à l unanimité des communes. Contrairement à la commission des lois de l AN qui proposait une unification de la DGF des communes à la majorité qualifiée des communes, les députés (2 eme lecture) ont adopté l amendement de l AMF visant à rétablir l accord unanime des communes. Délai de 18 mois pour la convention organisant les transferts de compétences avec le département ou la région Adopté au Sénat (2 ème lecture). Article 6 ter : Seuil des communautés d agglomération Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement prévoit que le seuil démographique d une communauté d agglomération est baissé à habitants lorsqu elle comprend le chef lieu du département Article 7 : Pôles métropolitains Compétences du pôle en matière de développement universitaire et de culture 2

3 Adoptés au Sénat (1 ère lecture). Ces amendements dotent les pôles métropolitains d une compétence universitaire (enseignement supérieur) et culturelle. Création et extension du périmètre du pôle métropolitain Adopté à l Assemblée nationale (1ère lecture). Cet amendement supprime le pouvoir d'appréciation du préfet pour la création d'un pôle métropolitain. Articles 8-10 : Création d'une commune nouvelle Procédure de création à l unanimité des communes Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Cet amendement subordonne la création d'une commune nouvelle à l'accord de tous les conseils municipaux des communes concernées. Le Sénat (1 ère lecture) avait adopté une disposition prévoyant la consultation obligatoire de la population, les résultats étant appréciés au niveau de chaque commune. La commission des lois de l Assemblée était revenue au texte gouvernemental prévoyant que les résultats seraient appréciés au niveau du périmètre de l ensemble des communes concernées. En séance publique à l Assemblée nationale, l AMF a obtenu satisfaction : aucune commune nouvelle ne peut être créée sans l accord unanime des conseils municipaux. En deuxième lecture, le Sénat a rajouté à l unanimité des conseils municipaux, l accord de la population de chacune des communes. La commission des lois de l Assemblée nationale (deuxième lecture) est revenue au texte initial du gouvernement (majorité des 2/3 des communes représentant les 2/3 de la population et référendum apprécié sur le périmètre global), disposition confirmée en séance publique. Les députés n ont, en effet, pas voté l amendement de l AMF qui reprenait, pourtant, le texte adopté en première lecture à l assemblée (unanimité des communes). Le texte adopté par la CMP, puis par chacune des deux assemblées, satisfait l AMF : la création d une commune nouvelle est subordonnée, soit à l unanimité des communes, soit à l accord des 2/3 d entre elles représentant les 2/3 de la population et à un référendum dont le résultat est apprécié commune par commune. Cumul des fonctions de maire délégué et de maire de la commune nouvelle. Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Jusqu au prochain renouvellement général des conseils municipaux, le maire d une ancienne commune peut, provisoirement cumuler la fonction de maire de la commune nouvelle et de maire délégué. Suppression de la majoration de DGF imputée sur l enveloppe des dotations des communes et des communautés Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Cet amendement visant à ne pas pénaliser l enveloppe DGF des communes et des communautés avait été adopté en 1 ère lecture au Sénat. La commission des lois de l Assemblée nationale avait réintroduit cette majoration de 5% imputée sur la DGF des communes et des EPCI. Ce n est qu en séance publique à l Assemblée nationale que l AMF a obtenu satisfaction. Eligibilité au FCTVA l année du paiement de la dépense 3

4 Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Article 15 : Transfert des compétences communales Suppression de cette disposition Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement visant à supprimer l article prévoyant que toute compétence communale peut être transférée à un EPCI a été adopté par la commission des lois du Sénat. Article 18 : Rattachement des communes isolées, suppression des enclaves et des discontinuités territoriales Avancer la date d achèvement de la carte intercommunale Cet amendement proposant l achèvement de la couverture totale du territoire par des EPCI à fiscalité propre au 31 décembre 2012, au lieu du 1er janvier 2014, a été retiré au Sénat puis à l Assemblée Nationale en 1 ère lecture. Il a été adopté en 2 ème lecture au Sénat avec une date butoir au 1 er mars La commission des lois de l Assemblée nationale (2 ème lecture) a fixé la date au 30 juin, comme elle l avait fait en première lecture et les députés l ont confirmé en séance publique, ne votant pas l amendement de l AMF qui visait à revenir au 1 er mars. Finalement, le texte de la CMP, adopté par les deux assemblées, fixe la date au 1 er juin Article 26 : Composition de la commission départementale de la coopération intercommunale Nouvelle composition des CDCI Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement prévoit de distinguer le collège des syndicats de celui des EPCI à fiscalité propre. Article 29 : Établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre Limitation du pouvoir exorbitant du préfet en 2013 Cet amendement visant à supprimer des dispositifs exceptionnels de création, d'extension et de fusion d'epci à fiscalité propre, prévus en 2013, n a pas été adopté en première lecture. Il a été adopté en 2 ème lecture par le Sénat en concordance avec la date butoir du 1 er mars 2013, ce qui réduit la période d exercice par le préfet de ses pouvoirs exceptionnels. La commission des lois de l Assemblée nationale (2 ème lecture) a reculé la date au 30 juin et, en séance publique, les députés n ont pas repris l amendement de l AMF qui visait à revenir au 1 er mars. Finalement, le texte de la CMP, adopté par les deux assemblées, fixe la date au 1 er juin Réactualisation du schéma départemental de coopération intercommunale tous les 6 ans Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement prévoit une réactualisation tous les 6 ans du schéma et des procédures temporaires prévues en 2012 pour le mettre en œuvre. 4

5 Article 30 : Syndicats de communes et syndicats mixtes Limitation du pouvoir exorbitant du préfet 2013 Mêmes observations que pour les amendements concernant l achèvement de la carte des EPCI à fiscalité propre. Article 31 : Transfert de pouvoirs de police spéciale Caractère facultatif du transfert de police en matière de circulation et de stationnement Adopté au Sénat (1 ère lecture). Cet amendement a été satisfait en commission des lois par un amendement du rapporteur. Article 32 : Conditions de majorité pour les transferts de compétences et la détermination de l intérêt communautaire Maintenir les conditions actuelles de transferts de compétences Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Ces amendements qui visaient à supprimer les articles modifiant les majorités existantes avaient été adoptés en 1 ère lecture au Sénat. La commission des lois de l Assemblée nationale avait réintroduit ces articles qui ont été, de nouveau, supprimés en séance publique. Article 34 : Services communs Mise à disposition de plein droit des agents communaux Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). En 1 ère lecture, le sénat prévoyait la mise à disposition de plein droit à l EPCI des agents communaux affectés à ces services. La commission des lois de l Assemblée nationale lui préférait un transfert de plein droit. L amendement proposé par l AMF prévoyant de revenir à la version sénatoriale a été adopté en séance publique. Article 34 quater : Conditions d unanimité pour la territorialisation de la DGF Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Alors que le sénat, en première lecture, avait prévu l unanimité des communes, la commission des lois de l assemblée avait retenu la majorité qualifiée. L amendement de l AMF qui proposait de revenir à la règle d unanimité a été adopté en séance publique par l Assemblée nationale. Cette disposition a été votée conforme par le Sénat (2 ème lecture). Article 34 quater : Suppression d une garantie de DDR en cas de fusion de communautés 5

6 Adopté à l Assemblée nationale (1ère lecture). Il s agissait de supprimer la disposition qui faisait de la DDR une dotation pérenne, quels que soient les projets et investissements des EPCI issus d une fusion et risquait d assécher les fonds DDR dans certains départements. Article 35 et suivants Clarification des compétences et cofinancements entre collectivités locales Il s agit d articles écrits ou réécrits lors de la discussion à l Assemblée nationale. Après avoir obtenu en 1 ère lecture à l Assemblée nationale l introduction de la totalité de la compétence «culture» dans les compétences partagées entre les collectivités, les amendements proposés par l AMF sur l interdiction du cumul des subventions ont été satisfaits par le Sénat en 2 ème lecture (suppression de l article). La commission des lois de l Assemblée nationale a réintroduit l ensemble de ces articles, vote confirmé en séance publique. Le texte adopté en CMP puis, définitivement, par chacune des deux assemblées reprend un amendement proposé par l AMF. Celui-ci prévoit que l interdiction du cumul des subventions départementales et régionales, à défaut de schéma régional d organisation des compétences, ne sera effectif qu au 1 er janvier 2015 et ne concernera pas les subventions de fonctionnement dans les domaines du sport, de la culture et du tourisme. Article 37 : date d application de la loi Adopté à l Assemblée nationale (1 ère lecture). Cet amendement visait à ce que la limitation du nombre de vice-présidents ne soit applicable qu en 2014 après le renouvellement des instances communautaires. 6

Réforme territoriale

Réforme territoriale Département Intercommunalité et Territoires DB/ 13 juillet 2010 Réforme territoriale Bilan des amendements proposés par l AMF après la réunion de la commission des lois du Sénat (2 ème lecture) Article

Plus en détail

L intercommunalité à l heure de la réforme territoriale

L intercommunalité à l heure de la réforme territoriale L intercommunalité à l heure de la réforme territoriale Février 2010 Contact : e.duru@adcf.asso.fr LE CONTEXTE DE LA RÉFORME Les étapes préparatoires : Discours de Toulon du Chef de l Etat, le 25 sept.

Plus en détail

NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE DE LA REPUBLIQUE Comprendre la loi NOTRe

NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE DE LA REPUBLIQUE Comprendre la loi NOTRe Comprendre la loi NOTRe Après un passage en Conseil Constitutionnel, la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République, dite loi NOTRe, a été définitivement adoptée le 7 août dernier.

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 7 janvier 2012 MCG - HG

Département intercommunalité et territoires 7 janvier 2012 MCG - HG Département intercommunalité et territoires 7 janvier 2012 MCG - HG Loi n 2012-1561 du 31 décembre 2012 relative à la représentation communale dans les communautés de communes et d agglomération (Publiée

Plus en détail

REFORME DES COLLECTIVITE TERRITORIALES

REFORME DES COLLECTIVITE TERRITORIALES Département Intercommunalité et Territoires DB/MCG REFORME DES COLLECTIVITE TERRITORIALES Principales dispositions concernant les communes et les structures intercommunales adoptées en première lecture

Plus en détail

Projet de loi de réforme des collectivités territoriales

Projet de loi de réforme des collectivités territoriales Note de veille, 7 juin 2010 Projet de loi de réforme des collectivités territoriales Première lecture - Assemblée Nationale Examen du texte achevé le 3 juin Vote solennel fixé le 8 juin Synthèse des principales

Plus en détail

LOI NOTRe. Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République

LOI NOTRe. Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République LOI NOTRe Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République Transferts de compétences aux EPCI à fiscalité propre : Compétences obligatoires : leur nombre passe de 2 à 4 Aménagement

Plus en détail

L intercommunalité au cœur de la réforme territoriale

L intercommunalité au cœur de la réforme territoriale L intercommunalité au cœur de la réforme territoriale Tour de France 2011 de l AdCF sur le mode d emploi des réformes Assemblée des Communautés de France 191 rue Saint Honoré 75001 Paris T/01 55 04 89

Plus en détail

Vendredi 22 avril, 18 heures 30 Préfecture du Gard, salle Claude Erignac

Vendredi 22 avril, 18 heures 30 Préfecture du Gard, salle Claude Erignac Intercommunalité Présentation du projet de schéma de coopération intercommunale du Gard Vendredi 22 avril, 18 heures 30 Préfecture du Gard, salle Claude Erignac Préfecture du Gard Contacts presse Patricia

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI RELATIVE A L AMELIORATION DU REGIME DE LA COMMUNE NOUVELLE

PROPOSITION DE LOI RELATIVE A L AMELIORATION DU REGIME DE LA COMMUNE NOUVELLE Thomas Jacoutot / 06-70-51-17-50 Jean Deysson / 01-40-41-42-18 PROPOSITION DE LOI RELATIVE A L AMELIORATION DU REGIME DE LA COMMUNE NOUVELLE La présente note a pour objectif de présenter les principales

Plus en détail

L intercommunalité au cœur de la réforme territoriale. 10 Décembre 2010 CREF POITOU-CHARENTES

L intercommunalité au cœur de la réforme territoriale. 10 Décembre 2010 CREF POITOU-CHARENTES L intercommunalité au cœur de la réforme territoriale 10 Décembre 2010 CREF POITOU-CHARENTES Les origines de la réforme Les motivations pour réformer : Période critique pour l intercommunalité 2005-2007,

Plus en détail

Commune nouvelle. Loi du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes

Commune nouvelle. Loi du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes Commune nouvelle Loi du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes 1 Une commune nouvelle : Les caractéristiques Est le regroupement de

Plus en détail

PLENIERE Présentation simplifiée de la Loi. n du 16 décembre de réforme des collectivités territoriales

PLENIERE Présentation simplifiée de la Loi. n du 16 décembre de réforme des collectivités territoriales PLENIERE 2011 Présentation simplifiée de la Loi n 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales Le Contexte Depuis 10 ans la réflexion sur une réforme des collectivités est latente,

Plus en détail

«nouvelle organisation territoriale de la République»

«nouvelle organisation territoriale de la République» Information des élus ruraux Projet de loi portant «nouvelle organisation territoriale de la République» 1 De quoi parle-t-on? Ce qui pourrait changer pour les communes si la loi était votée en l état?

Plus en détail

Mesures visant à faciliter la mise en œuvre des SDCI au 1 er janvier 2017

Mesures visant à faciliter la mise en œuvre des SDCI au 1 er janvier 2017 Mesures visant à faciliter la mise en œuvre des SDCI au 1 er janvier 2017 La loi de finances pour 2017 et la loi de finances rectificative pour 2016 prévoient un ensemble de mesures visant à faciliter

Plus en détail

LE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE

LE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE LE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE La loi n 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales (dite loi RCT), dans son article 35, codifié à l article L. 5210-1

Plus en détail

La commission départementale de coopération intercommunale Recomposition et mode de fonctionnement

La commission départementale de coopération intercommunale Recomposition et mode de fonctionnement NOTE JURIDIQUE MAI 2014 La commission départementale de coopération intercommunale Recomposition et mode de fonctionnement Les collèges représentant les communes, communautés et syndicats au sein des commissions

Plus en détail

PROCESSUS DE FUSION. Et loi NOTRe

PROCESSUS DE FUSION. Et loi NOTRe PROCESSUS DE FUSION Et loi NOTRe I Rappel de la loi et du calendrier d'adoption du schéma après la CDCI du 5 octobre 2015 La loi Le travail en amont Le texte du schéma Calendrier d'adoption du SDCI II

Plus en détail

ELABORATION, ADOPTION ET MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE DE LA CHARENTE

ELABORATION, ADOPTION ET MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE DE LA CHARENTE ELABORATION, ADOPTION ET MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE DE LA CHARENTE PRESENTATION A LA COMMISSION DEPARTEMENTALE DE COOPERATION INTERCOMMUNALE Jeudi 14 avril

Plus en détail

FUSION, EVOLUTION DES PÉRIMETRES DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPÉRATION INTERCOMMUNALE

FUSION, EVOLUTION DES PÉRIMETRES DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPÉRATION INTERCOMMUNALE PRÉFECTURE DE LA HAUTE-SAÔNE FUSION, EVOLUTION DES PÉRIMETRES DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPÉRATION INTERCOMMUNALE PREFECTURE DE LA HAUTE-SAÔNE - B.P. 429-70013 VESOUL CEDEX - TEL. : 03.84.77.70.00

Plus en détail

ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE

ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE Projet de loi de réforme des collectivités locales Bilan de la première lecture à l Assemblée Nationale Juin 2010 Contact : e.duru@adcf.asso.fr 1 Contexte de la première

Plus en détail

Loi NOTRe : Nouvelle Organisation Territoriale de la République - juillet Le paysage en 2015

Loi NOTRe : Nouvelle Organisation Territoriale de la République - juillet Le paysage en 2015 Le paysage en 2015 22 Régions métropolitaines + 4 en Outre Mer 101 départements 36 658 communes 2133 intercommunalités 9577 SIVU et SIVOM 3025 syndicats mixtes 55 PETR 9 pôles métropolitains Les changements

Plus en détail

ATELIER TERRITOIRES LA FUSION DE COMMUNAUTÉS, Mode d emploi et bonnes pratiques

ATELIER TERRITOIRES LA FUSION DE COMMUNAUTÉS, Mode d emploi et bonnes pratiques ATELIER TERRITOIRES LA FUSION DE COMMUNAUTÉS, Mode d emploi et bonnes pratiques Atelier La fusion de communautés : modes d emploi et bonnes pratiques? Christian Gros, Président de la communauté de communes

Plus en détail

LOIS NOR : RDFX L

LOIS NOR : RDFX L LOIS LOI n o 2015-292 du 16 mars 2015 relative à l amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes (1) NOR : RDFX1423975L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,

Plus en détail

L environnement territorial. Florence Gombeau 1 er février 2016

L environnement territorial. Florence Gombeau 1 er février 2016 L environnement territorial Florence Gombeau 1 er février 2016 1 L organisation de la France 2 Définition d un Etat Qu est-ce qu un Etat? - une personne morale de droit public Les trois éléments constitutifs

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF en région

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF en région LES RENDEZ-VOUS de l AdCF en région SEPTEMBRE 2015 LOI PORTANT NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE DE LA RÉPUBLIQUE («NOTRe») Quelles conséquences pour les communautés? PROPOS INTRODUCTIF Une loi adoptée

Plus en détail

LOIS NOR : ARCX L

LOIS NOR : ARCX L LOIS LOI n o 2016-1500 du 8 novembre 2016 tendant à permettre le maintien des communes associées, sous forme de communes déléguées, en cas de création d une commune nouvelle (1) NOR : ARCX1607690L L Assemblée

Plus en détail

COMMUNAUTE de COMMUNES. VAL de GRAY S T A T U T S. Approuvés par délibération du 12 Octobre 2000

COMMUNAUTE de COMMUNES. VAL de GRAY S T A T U T S. Approuvés par délibération du 12 Octobre 2000 COMMUNAUTE de COMMUNES VAL de GRAY S T A T U T S Approuvés par délibération du 12 Octobre 2000 Modifiés par délibération du 21 Octobre 2003 (Art. 9 10) Modifiés par délibération du 07 Octobre 2004 (Art.

Plus en détail

La FNESR a donc souhaité apporter dans une note des réponses et des précisions fondées sur le texte actuellement en discussion.

La FNESR a donc souhaité apporter dans une note des réponses et des précisions fondées sur le texte actuellement en discussion. De nombreux élus locaux ont été interpellés par l Association des Maires Ruraux de France (AMRF) et ses déclinaisons départementales concernant le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale

Plus en détail

Zoom sur une méthode d intervention. Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013

Zoom sur une méthode d intervention. Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013 Zoom sur une méthode d intervention Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013 Solidarité financière et fiscale Présentation Constat des disparités locales : Revenu par habitant Potentiel

Plus en détail

STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE

STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 CONSTITUTION Un Syndicat Mixte est constitué sous la forme d un syndicat mixte dit «fermé» au sens des dispositions

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENTS PJL NOTRe. La première partie présente les amendements AMGVF, la seconde les amendements portés par l AMGVF et l ACUF.

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENTS PJL NOTRe. La première partie présente les amendements AMGVF, la seconde les amendements portés par l AMGVF et l ACUF. ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENTS PJL NOTRe La première partie présente les amendements AMGVF, la seconde les amendements portés par l AMGVF et l ACUF. AMENDEMENTS AMGVF : Préserver le rôle économique des

Plus en détail

PROJET DE LOI RELATIF A LA DELIMITATION DES REGIONS, AUX ELECTIONS REGIONALES ET DEPARTEMENTALES ET MODIFIANT LE CALENDRIER ELECTORAL

PROJET DE LOI RELATIF A LA DELIMITATION DES REGIONS, AUX ELECTIONS REGIONALES ET DEPARTEMENTALES ET MODIFIANT LE CALENDRIER ELECTORAL PROJET DE LOI RELATIF A LA DELIMITATION DES REGIONS, AUX ELECTIONS REGIONALES ET DEPARTEMENTALES ET MODIFIANT LE CALENDRIER ELECTORAL La présente note vise à présenter les principales dispositions du projet

Plus en détail

L INTERCOMMUNALITE : CALENDRIER 2014/ Octobre 2014

L INTERCOMMUNALITE : CALENDRIER 2014/ Octobre 2014 L INTERCOMMUNALITE : CALENDRIER 2014/2017 3 Octobre 2014 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com Site web : www.maires05.com Evolution

Plus en détail

Fusion CCALL-CCCQ-CCPO

Fusion CCALL-CCCQ-CCPO Fusion CCALL-CCCQ-CCPO Réunion d information 29 novembre 2016 kpmg.fr 1 Ordre du jour 1. Les compétences 2. La représentation et la désignation des délégués de la future assemblée 3. La présentation des

Plus en détail

LA LOI PORTANT REFORME DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET SON VOLET «INTERCOMMUNALITE»

LA LOI PORTANT REFORME DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET SON VOLET «INTERCOMMUNALITE» 23 septembre 2011 LA LOI PORTANT REFORME DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET SON VOLET «INTERCOMMUNALITE» Fondements juridiques : Loi n 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales

Plus en détail

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Rémunération N 5 7 août 2015 INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Références Loi n 92-108 modifiée du 3 février 1992 relative aux conditions d exercice des mandats locaux Loi n 2015-366 du 31 mars 2015

Plus en détail

NOTE D ACTUALITE LEGISLATIVE SUR L ACTE III

NOTE D ACTUALITE LEGISLATIVE SUR L ACTE III NOTE D ACTUALITE LEGISLATIVE SUR L ACTE III ARTICLE 1 ER ET SUIVANTS - PACTE DE GOUVERNANCE Le pacte de gouvernance voulu par le Gouvernement a été supprimé par la Commission. Cette suppression a été confirmée

Plus en détail

L intercommunalité culturelle à l heure de la réforme territoriale

L intercommunalité culturelle à l heure de la réforme territoriale L intercommunalité culturelle à l heure de la réforme territoriale Commission «Culture et intercommunalité» de l AdCF Mercredi 28 octobre 2009 (actualisé au 1 er mars 2010) Contact : e.duru@adcf.asso.fr

Plus en détail

Rn2d - Ne pas diffuser sans autorisation. Thibaut BOUSQUET, EURALIA Assemblée générale Rn2D septembre Lens

Rn2d - Ne pas diffuser sans autorisation. Thibaut BOUSQUET, EURALIA Assemblée générale Rn2D septembre Lens Les conséquences de la Réforme territoriale Thibaut BOUSQUET, EURALIA Assemblée générale Rn2D 17-18 septembre 2015 - Lens Réforme territoriale Une réforme en 3 volets: 27 Janvier 2014 - loi de modernisation

Plus en détail

LOI DE RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES. L ensemble de ces dispositifs repose sur trois principes communs

LOI DE RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES. L ensemble de ces dispositifs repose sur trois principes communs Le rapport de la mission d information de la commission des lois de l Assemblée nationale en octobre 2008, celui du comité pour la réforme des collectivités locales, présidé par Edouard Balladur, en mars

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2014-391 QPC du 25 avril 2014 (Commune de Thonon-les-Bains et autre) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 19 février 2014 par le Conseil d État (décision n os 373999 et 374289 du 19 février

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. TEXTE ADOPTÉ n 840 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME

Plus en détail

1. Le Grand Lyon, une communauté urbaine, un bassin de vie. 2. Domaines d intervention. 3. Organisation politique et administrative

1. Le Grand Lyon, une communauté urbaine, un bassin de vie. 2. Domaines d intervention. 3. Organisation politique et administrative J. Darne 26 juin 2010 Sommaire 1. Le Grand Lyon, une communauté urbaine, un bassin de vie 2. Domaines d intervention 3. Organisation politique et administrative 4. Le budget ❶ Le Grand Lyon, une communauté

Plus en détail

PROJET DE CRÉATION D UNE COMMUNE NOUVELLE MONTAIMONT MONTGELLAFREY SAINT-FRANÇOIS-LONGCHAMP. Réunions publiques d information 23, 24 et 25 août 2016

PROJET DE CRÉATION D UNE COMMUNE NOUVELLE MONTAIMONT MONTGELLAFREY SAINT-FRANÇOIS-LONGCHAMP. Réunions publiques d information 23, 24 et 25 août 2016 PROJET DE CRÉATION D UNE COMMUNE NOUVELLE MONTAIMONT MONTGELLAFREY SAINT-FRANÇOIS-LONGCHAMP Réunions publiques d information 23, 24 et 25 août 2016 1. ELÉMENTS DE CONTEXTE 2. UNE COMMUNE NOUVELLE C EST

Plus en détail

Dossier documentaire

Dossier documentaire Décision n 2013-304 QPC Article L 5211-19 du code général des collectivités territoriales Retrait d une commune membre d un EPCI Décision n 2013-303 QPC Paragraphe II de l article 60 de la loi n 2010-1563

Plus en détail

La solidarité entre communauté de communes et communes membres

La solidarité entre communauté de communes et communes membres La solidarité entre communauté de communes et communes membres 1 Plan de l intervention Situation actuelle des communautés de communes (CC) en France Les principes de fonctionnement des CC I Fonds de concours

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE DE ST GERY-VERS

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE DE ST GERY-VERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE DE ST GERY-VERS 1 Le contexte Vers et St Géry sont deux communes de la vallée du Lot. Les 2 communes ont fait partie du même canton pendant des décennies. Les habitants de

Plus en détail

Les communes nouvelles

Les communes nouvelles Les communes nouvelles Marie-Cécile GEORGES, responsable du département «Intercommunalité» - AMF (marie-cecile.georges@amf.asso.fr) Alexandre HUOT, conseiller technique AMF (alexandre.huot@amf.asso.fr)

Plus en détail

Synthèse des recommandations

Synthèse des recommandations Synthèse des recommandations 15 ans après la réforme constitutionnelle et l adoption de lois dites sur la parité, le bilan est mitigé. L égal accès entre les femmes et les hommes n est pas une réalité

Plus en détail

COMPTE - RENDU du CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 20 JUIN 2016 ******************

COMPTE - RENDU du CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 20 JUIN 2016 ****************** COMPTE - RENDU du CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 20 JUIN 2016 ****************** Présidence Monsieur Jean-Pierre LEBOEUF, Maire. CONSEILLERS PRESENTS : Philippe LUISIN, Romaric SPIRE, Sabine DEFOSSE, François

Plus en détail

Les communes nouvelles

Les communes nouvelles Les communes nouvelles Marie-Cécile GEORGES, responsable du département «Intercommunalité» - AMF (marie-cecile.georges@amf.asso.fr) Alexandre HUOT, conseiller technique AMF (alexandre.huot@amf.asso.fr)

Plus en détail

NOR: INTX L. Version consolidée au 14 septembre Vu la décision du Conseil constitutionnel n DC du 15 janvier 2015 ;

NOR: INTX L. Version consolidée au 14 septembre Vu la décision du Conseil constitutionnel n DC du 15 janvier 2015 ; Le 14 septembre 2015 LOI LOI n 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral (1) NOR: INTX1412841L

Plus en détail

Projet de loi de finances pour 2013 Les concours financiers de l État

Projet de loi de finances pour 2013 Les concours financiers de l État LES DISPOSITIONS DU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2013 VOTEES PAR L ASSEMBLEE NATIONALE LE 20 NOVEMBRE 2012 - LES CONCOURS FINANCIERS AUX COMMUNES ET AUX EPCI - LES DISPOSITIONS FISCALES - LES FONDS DE

Plus en détail

Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole!

Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole! Orléans Val de Loire, cap sur la Métropole! Pour tout comprendre... UNE AMBITION COLLECTIVE POUR NOTRE TERRITOIRE Pourquoi transformer l AgglO en Métropole? Renforcer l attractivité et le rayonnement de

Plus en détail

NOR : DEVL N. (Texte non paru au Journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie

NOR : DEVL N. (Texte non paru au Journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l eau et de la biodiversité Sous-direction

Plus en détail

1 ère PARTIE : Le contexte légal et réglementaire d élaboration du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale

1 ère PARTIE : Le contexte légal et réglementaire d élaboration du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale 6 1 ère PARTIE : Le contexte légal et réglementaire d élaboration du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale La loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la

Plus en détail

Les communes nouvelles

Les communes nouvelles Les communes nouvelles Marie-Cécile GEORGES, responsable du département «Intercommunalité» - AMF (marie-cecile.georges@amf.asso.fr) Alexandre HUOT, conseiller technique AMF (alexandre.huot@amf.asso.fr)

Plus en détail

Le cas particulier des compétences facultatives

Le cas particulier des compétences facultatives La Rochelle, le 5 mai 2006 SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES LOCALES BUREAU DU CONTROLE DE LA LEGALITE ET DE L'INTERCOMMUNALITE Affaire suivie par M. C. LEPINAY Tél. 05.46.27.44

Plus en détail

La réforme des collectivités territoriales Enjeux et contenu

La réforme des collectivités territoriales Enjeux et contenu La réforme des collectivités territoriales Enjeux et contenu Le 19 janvier 2010, le Sénat a commencé l'examen du projet de loi qui constitue le coeur de la réforme des collectivités territoriales. Pour

Plus en détail

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS EN SYNTHÈSE 1. LA METROPOLE DU GRAND PARIS

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS EN SYNTHÈSE 1. LA METROPOLE DU GRAND PARIS Secrétariat général - Mission métropole du Grand Paris Septembre 2015 MÉTROPOLE DU GRAND PARIS EN SYNTHÈSE Loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle organisation territoriale de la République 1. LA

Plus en détail

PREAMBULE. Page 1 / 7. Version du 16/12/2010

PREAMBULE. Page 1 / 7. Version du 16/12/2010 STATUTS Syndicat mixte d études pour le traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels PREAMBULE La situation actuelle du traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels se caractérise par

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 270 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2016-2017 Enregistré à la Présidence du Sénat le 22 décembre 2016 PROPOSITION DE LOI relative à la vitalité de la démocratie locale et à l équilibre des territoires, PRÉSENTÉE

Plus en détail

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX

INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Rémunération N 08 02/02/2017 INDEMNITES DE FONCTION DES ELUS LOCAUX Références Loi n 92-108 modifiée du 3 février 1992 relative aux conditions d exercice des mandats locaux Loi n 2015-366 du 31 mars 2015

Plus en détail

Préparation au concours d attaché territorial. Fiche de Synthèse. La coopération entre les collectivités territoriales

Préparation au concours d attaché territorial. Fiche de Synthèse. La coopération entre les collectivités territoriales La coopération entre les collectivités territoriales Institutions administratives - Avril 2011 Plus de 36 700 communes, 100 départements et 26 régions : le nombre de collectivités territoriales en France

Plus en détail

Le contexte : un nouvel acte de la décentralisation?

Le contexte : un nouvel acte de la décentralisation? Eléments de repères de l IAAT Poitou-Charentes - février 2011 La réforme des collectivites territoriales Quels seront les changements? La loi de réforme des collectivités territoriales du 16 décembre 2010,

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE LA PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE TITRE I : CONSTITUTION

STATUTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE LA PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE TITRE I : CONSTITUTION Statuts.comm.agglo.doc.version au 21/02/2003 STATUTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE LA PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE FIXES PAR ARRETE PREFECTORAL DU 22 DECEMBRE 2000 MODIFIES PAR ARRETE PREFECTORAL

Plus en détail

COMPTE-RENDU SUCCINCT Séance du Conseil municipal du 14 juin 2016

COMPTE-RENDU SUCCINCT Séance du Conseil municipal du 14 juin 2016 COMPTE-RENDU SUCCINCT Séance du Conseil municipal du 14 juin 2016 1. AFFAIRES GÉNÉRALES 1.1. Intercommunalité Périmètre de fusion des communautés de communes de Sèvre, Maine et Goulaine et de la Vallée

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES. Cette note répertorie les questions fréquemment posées par les adhérents et y apporte les réponses correspondantes.

QUESTIONS REPONSES. Cette note répertorie les questions fréquemment posées par les adhérents et y apporte les réponses correspondantes. Département Intercommunalité et territoires Département Administration et gestion communales 27 juin 2013 Loi n 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l élection des conseillers départementaux, des conseillers

Plus en détail

Impact fiscal et financier de la constitution d une commune nouvelle entre les communes membres de la CC du Pays Glazik

Impact fiscal et financier de la constitution d une commune nouvelle entre les communes membres de la CC du Pays Glazik Impact fiscal et financier de la constitution d une commune nouvelle entre les communes membres de la CC du Pays Glazik DDFiP 29 Service de Fiscalité Directe Locale Étude réalisée sur la base des dernières

Plus en détail

Numéro spécial : le projet du nouveau schéma départemental de Coopération intercommunale des Vosges

Numéro spécial : le projet du nouveau schéma départemental de Coopération intercommunale des Vosges SOMMAIRE : La situation actuelle de l intercommunalité dans les Vosges Le calendrier de l adoption du nouveau schéma départemental Les évolutions proposées Éditorial L organisation de la République s appuie

Plus en détail

RÉSEAU DES ACTEURS DE L HABITAT

RÉSEAU DES ACTEURS DE L HABITAT RÉSEAU DES ACTEURS DE L HABITAT Réforme territoriale : quelles perspectives pour les collectivités locales et les acteurs de l habitat? JEUDI 5 FEVRIER 2015 c.delpech@adcf.asso.fr RÉFORME(S) TERRITORIALE(S)

Plus en détail

La réforme territoriale : point sur les textes

La réforme territoriale : point sur les textes 20 novembre 2014 La réforme territoriale : point sur les textes Dominique Belargent, responsable des partenariats institutionnels, direction de la communication D un triptyque législatif à un triptyque

Plus en détail

Les communes nouvelles

Les communes nouvelles Les communes nouvelles Marie-Cécile GEORGES, responsable du département «Intercommunalité» - AMF (marie-cecile.georges@amf.asso.fr) Alexandre HUOT, conseiller technique AMF (alexandre.huot@amf.asso.fr)

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LA REFORME DE LA DGF

NOTE D INFORMATION SUR LA REFORME DE LA DGF NOTE D INFORMATION SUR LA REFORME DE LA DGF Le projet de loi de finances pour 2016 a confirmé la réforme de la dotation globale de fonctionnement des communes et intercommunalités. La dotation forfaitaire

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Lignan de Bordeaux Séance du 11 février 2016

Compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Lignan de Bordeaux Séance du 11 février 2016 Canton de Créon Commune de Lignan de Bordeaux Session ordinaire Convocation 05/02/2016 Conseillers : En exercice 15 Présents 14 Votants 15 Compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Lignan de Bordeaux

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 6 F-2-06 N 128 du 31 JUILLET 2006 TAXE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES. MESURES DIVERSES (ARTICLES 100, 101, 102 ET 103 DE LA LOI N 2005-1719

Plus en détail

Charte de la Commune Nouvelle de Val de Livre

Charte de la Commune Nouvelle de Val de Livre Charte de la Commune Nouvelle de Val de Livre en date du 19/10/2015 Rappel historique : Depuis 1978, les communes de Fontaine sur Ay, Louvois et Tauxières-Mutry sont regroupées au sein d un syndicat intercommunal,

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE DE BOISCHAMPRÉ

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE DE BOISCHAMPRÉ Commune de BOISCHAMPRÉ Canton d Argentan1 Arrondissement d Argentan Département de l Orne CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE DE BOISCHAMPRÉ Les communes de Marcei, Saint Christophe le Jajolet, Saint Loyer des

Plus en détail

Fiche 12. L'EPCI est créé par arrêté préfectoral. Il est doté de statuts qui doivent notamment mentionner :

Fiche 12. L'EPCI est créé par arrêté préfectoral. Il est doté de statuts qui doivent notamment mentionner : Fiche 12 Notions clés sur les grands principes de l intercommunalité L expression «intercommunalité» désigne les différentes formes de coopération existant entre les communes. Le regroupement de communes

Plus en détail

une nouvelle contractualisation avec les EPCI Passer de l aménagement au développement des territoires

une nouvelle contractualisation avec les EPCI Passer de l aménagement au développement des territoires une nouvelle contractualisation avec les EPCI Passer de l aménagement au développement des territoires construire un développement juste et équilibré de nos territoires Nouvelle contractualisation Cécile

Plus en détail

Loi NOTRe, les impacts sur la vie associative en Auvergne et Rhône Alpes. Le Mouvement Associatif Rhône Alpes Septembre 2015

Loi NOTRe, les impacts sur la vie associative en Auvergne et Rhône Alpes. Le Mouvement Associatif Rhône Alpes Septembre 2015 Loi NOTRe, les impacts sur la vie associative en Auvergne et Rhône Alpes Le Mouvement Associatif Rhône Alpes Septembre 2015 Actuelle réforme des territoires, de quoi s agit-il? Nouvel acte de décentralisation

Plus en détail

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS STATUTS JANVIER 2012 Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS SOMMAIRE ARTICLE 1. Composition et dénomination du Syndicat mixte ouvert... 3 ARTICLE 2. Objet...

Plus en détail

Réunions publiques d information projet de commune nouvelle du 5 et 8 février 2016

Réunions publiques d information projet de commune nouvelle du 5 et 8 février 2016 Réunions publiques d information projet de commune nouvelle du 5 et 8 février 2016 Venosc Population Venosc (INSEE 2012) : 790 habitants Superficie : 25,1 km 2 Mont de Lans Population Mont de Lans (INSEE

Plus en détail

PARTENAIRES FINANCES LOCALES

PARTENAIRES FINANCES LOCALES PARTENAIRES FINANCES LOCALES Formations proposées aux élus Janvier 2016 Nos formations dans le domaine de l Analyse financière. Formation générale autour des questions financières Ø Fomation sur les finances

Plus en détail

RENCONTRES DÉPARTEMENTALES

RENCONTRES DÉPARTEMENTALES RENCONTRES DÉPARTEMENTALES DÉPARTEMENT DE LA NIEVRE SYNTHÈSE DES DÉBATS Rencontre départementale du samedi 15 septembre 2012, organisée par : MM. Didier BOULAUD & Gaëtan GORCE, Sénateurs, et L Union Amicale

Plus en détail

TAXE POUR LA GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET LA PRÉVENTION DES INONDATIONS

TAXE POUR LA GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET LA PRÉVENTION DES INONDATIONS TAXE POUR LA GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET LA PRÉVENTION DES INONDATIONS INSTITUTION DE LA TAXE Code Général des Impôts, article 1530 bis I. Les communes qui exercent, en application du I bis de l'article

Plus en détail

MEMENTO SUR LES MODALITES DE PRISE DE NOUVELLES COMPETENCES PAR LES EPCI

MEMENTO SUR LES MODALITES DE PRISE DE NOUVELLES COMPETENCES PAR LES EPCI MARS 2014 N 1 Direction juridique et des relations avec les collectivités territoriales Bureau du contrôle de la Légalité et du conseil aux collectivités MEMENTO SUR LES MODALITES DE PRISE DE I/ Schéma

Plus en détail

LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES PRÉVUS PAR LA LOI NOTRE

LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES PRÉVUS PAR LA LOI NOTRE LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES PRÉVUS PAR LA LOI NOTRE 9 décembre 2016 Introduction 2 Loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi NOTRe) Objectif

Plus en détail

COMMUNE NOUVELLE. Réunion publique du 4 septembre 2015

COMMUNE NOUVELLE. Réunion publique du 4 septembre 2015 COMMUNE NOUVELLE Réunion publique du 4 septembre 2015 COMMUNE NOUVELLE Contexte général CADRE LEGISLATIF Un environnement qui a changé depuis 2014 et qui se modifie encore De plus en plus de pouvoirs échappent

Plus en détail

L intercommunalité. appliquée au Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse

L intercommunalité. appliquée au Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse L intercommunalité appliquée au Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Réforme des collectivités territoriales Loi du 16 décembre 2010 A l'échéance du 1er janvier 2014 toute commune doit

Plus en détail

Réunion Sous-Préfecture D'Avranches le 30 mars 2015 LES COMMUNES NOUVELLES

Réunion Sous-Préfecture D'Avranches le 30 mars 2015 LES COMMUNES NOUVELLES Réunion Sous-Préfecture D'Avranches le 30 mars 2015 LES COMMUNES NOUVELLES Les communes nouvelles : Réunion Sous-Préfecture D'Avranches le 30 mars 2015 - Les ressources fiscales - Les conséquences budgétaires

Plus en détail

Fusion des communautés : L installation du conseil communautaire

Fusion des communautés : L installation du conseil communautaire Fusion des communautés : L installation du conseil communautaire A l occasion de la refonte de la carte intercommunale engagée à la suite de la loi NOTRe, les conseils communautaires des EPCI issus de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance n 2 du 21 mars 2012

COMPTE RENDU DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance n 2 du 21 mars 2012 COMPTE RENDU DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance n 2 du 21 mars 2012 Nombre de conseillers En exercice : 15 Présents : 12 Votants : 14 L an deux mille douze, le 21 du mois de mars à 20 heures 30, le

Plus en détail

Les impacts de la loi NOTRe sur les Offices de Tourisme

Les impacts de la loi NOTRe sur les Offices de Tourisme Comment faire face aux nouveaux enjeux? Journée échanges et d informations 14 Mars 2016 Caen 2 Préambule : Genèse et subtilités de la loi NOTRe Question 1 : La loi NOTRe n est-elle pas au fond une opportunité

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI ORGANIQUE

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI ORGANIQUE TEXTE ADOPTÉ n 278 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 22 janvier 2014 PROJET DE LOI ORGANIQUE interdisant le cumul de

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 15 avril 2015 1 VOTE DES TAUX D IMPOSITION 2015 FIXE les taux d imposition suivants : Taxe d'habitation... 12,36% Taxe foncière bâtie... 17,97%

Plus en détail

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME C est la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.) du 13 décembre 2000 qui a remplacé les plans d occupation des sols (P.O.S.) par les plans

Plus en détail

Evolutions législatives et réglementaires relatives aux compétences des collectivités dans le domaine de l eau. BUTLEN Jean-Baptiste MEDDE/DEB/AT

Evolutions législatives et réglementaires relatives aux compétences des collectivités dans le domaine de l eau. BUTLEN Jean-Baptiste MEDDE/DEB/AT Evolutions législatives et réglementaires relatives aux compétences des collectivités dans le domaine de l eau BUTLEN Jean-Baptiste MEDDE/DEB/AT Nouvel acte de décentralisation : une réforme de notre organisation

Plus en détail

La reforme territoriale Fusion des Régions

La reforme territoriale Fusion des Régions La reforme territoriale Fusion des Régions 1 er janvier 2016 Sommaire 1. Décentralisation 2. La réforme territoriale 3. La future Normandie 4. Les impacts sur le programme de coopération Décentralisation

Plus en détail