États financiers consolidés de Oxfam-Québec. 31 mars 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "États financiers consolidés de Oxfam-Québec. 31 mars 2014"

Transcription

1 États financiers consolidés de Oxfam-Québec

2 Rapport de l auditeur indépendant État consolidé des produits et des charges... 3 État consolidé de l évolution des actifs nets... 4 État consolidé de la situation financière... 5 État consolidé des flux de trésorerie... 6 Notes complémentaires Annexe Charges de projets outre-mer et canadiens... 15

3 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : Téléc. : Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de Oxfam-Québec Rapport sur les états financiers Nous avons effectué l audit des états financiers consolidés ci-joints d Oxfam-Québec (l «Organisme»), qui comprennent l état consolidé de la situation financière au, et les états consolidés des produits et des charges, de l évolution des actifs nets et des flux de trésorerie pour l exercice terminé à cette date, ainsi qu un résumé des principales méthodes comptables et d autres informations explicatives. Responsabilité de la direction pour les états financiers consolidés La direction est responsable de la préparation et de la présentation fidèle de ces états financiers consolidés conformément aux Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif, ainsi que du contrôle interne qu elle considère comme nécessaire pour permettre la préparation d états financiers consolidés exempts d anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d erreurs. Responsabilité de l auditeur Notre responsabilité consiste à exprimer une opinion sur les états financiers consolidés, sur la base de notre audit. Nous avons effectué notre audit selon les normes d audit généralement reconnues du Canada. Ces normes requièrent que nous nous conformions aux règles de déontologie et que nous planifiions et réalisions l audit de façon à obtenir l assurance raisonnable que les états financiers consolidés ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit implique la mise en œuvre de procédures en vue de recueillir des éléments probants concernant les montants et les informations fournis dans les états financiers consolidés. Le choix des procédures relève du jugement de l auditeur, et notamment de son évaluation des risques que les états financiers consolidés comportent des anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d erreurs. Dans l évaluation de ces risques, l auditeur prend en considération le contrôle interne de l entité portant sur la préparation et la présentation fidèle des états financiers consolidés afin de concevoir des procédures d audit appropriées aux circonstances, et non dans le but d exprimer une opinion sur l efficacité du contrôle interne de l entité. Un audit comporte également l appréciation du caractère approprié des méthodes comptables retenues et du caractère raisonnable des estimations comptables faites par la direction, de même que l appréciation de la présentation d ensemble des états financiers consolidés.

4 Nous estimons que les éléments probants que nous avons obtenus sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion d audit. Opinion À notre avis, les états financiers consolidés donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle de la situation financière de l Organisme au, ainsi que des résultats de ses activités et de ses flux de trésorerie pour l exercice terminé à cette date, conformément aux Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif. Rapport relatif à d autres obligations juridiques et réglementaires Conformément aux exigences de la Partie II de la Loi sur les corporations canadiennes, nous déclarons qu à notre avis les méthodes comptables des Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif ont été appliquées de la même manière qu au cours de l exercice précédent. Le 19 juin CPA auditeur, CA, permis de comptabilité publique n o A112643

5 État consolidé des produits et des charges Exercice terminé le Notes $ $ Produits MAECD Partenariat, bilatéral et autres Autres bailleurs de fonds Campagnes de financement Contributions sous forme de services rendus par des volontaires Loyers et recouvrement des frais d exploitation Produits d intérêts Autres produits Charges de projets outre-mer et canadiens (Annexe) MAECD Partenariat, bilatéral et autres Autres bailleurs de fonds Autres charges Coûts attribués aux programmes Direction et services Amortissement des immobilisations Contributions sous forme de services rendus par des volontaires Excédent des produits sur les charges avant les coûts de restructuration Coûts de restructuration 16 ( ) ( ) Excédent des produits sur les charges La note 4 fournit d autres informations sur les produits et les charges. Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés. Page 3

6 État consolidé de l évolution des actifs nets Exercice terminé le Notes Investis en immobilisations Affectés à titre de réserve Non affectés Total $ $ $ $ Solde au 1 er avril ( ) Excédent (insuffisance) des produits sur les charges ( )* Affectations d origine interne ( ) Acquisitions d immobilisations à même les fonds non affectés ( ) Solde au 31 mars ( ) Excédent (insuffisance) des produits sur les charges ( )* Affectations d origine interne ( ) Acquisitions d immobilisations à même les fonds non affectés ( ) Solde au ( ) * Correspond à l amortissement des immobilisations. Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés. Page 4

7

8 État consolidé des flux de trésorerie Exercice terminé le Notes $ $ Activités de fonctionnement Excédent des produits sur les charges Ajustements pour : Amortissement des immobilisations (Gain) perte de change réalisée ( ) Variation de la juste valeur du contrat de change ( ) Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement de fonctionnement ( ) ( ) Activités d investissement Acquisitions d immobilisations ( ) ( ) Augmentation des dépôts à terme ( ) ( ) ( ) ( ) Activités de financement Augmentation de la dette à long terme (Diminution) augmentation de la marge de crédit ( ) ( ) Gain (perte) de change sur encaisse libellés en devises (10 464) Augmentations (diminution) de l encaisse ( ) Encaisse au début Encaisse à la fin Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés. Page 6

9 Notes complémentaires 1. Description de l Organisme Oxfam-Québec Oxfam-Québec, constitué en vertu de la Partie II de la Loi sur les corporations canadiennes, est un organisme de bienfaisance enregistré et est exempté au sens de la Loi de l impôt sur le revenu. Oxfam-Québec poursuit les objectifs suivants : Œuvrer en appui aux populations des pays en développement, en soutenant des activités de développement structurées qui visent à établir l autosuffisance durable des populations partenaires dans le respect de leurs valeurs durables; Réaliser des programmes de soutien dans des pays économiquement défavorisés pour des personnes déplacées et réfugiées à la suite de cataclysmes naturels, de conflits armés ou autres; Réaliser des programmes de transfert de ressources humaines et matérielles avec des pays économiquement défavorisés, en particulier par l envoi et le soutien de volontaires internationaux à l étranger; Travailler de concert avec d autres organismes québécois, canadiens ou étrangers voués au développement et à la coopération internationale; Manifester son soutien à l égard des populations des pays en développement par un travail de sensibilisation et d éducation du public québécois; Solliciter et recueillir des fonds, recevoir et utiliser des subventions et donations de toutes sortes aux fins mentionnées ci-dessus. 2. Principales méthodes comptables Les états financiers consolidés ont été préparés selon les Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif et tiennent compte des principales méthodes comptables suivantes : Consolidation Les états financiers consolidés incluent les comptes de l Organisme et du Club 2/3 qui est contrôlé par l Organisme. Instruments financiers Les actifs et les passifs financiers sont constatés initialement à la juste valeur au moment où l Organisme devient partie aux dispositions contractuelles de l instrument financier. Par la suite, tous les instruments financiers sont comptabilisés au coût après amortissement, à l exception des instruments financiers dérivés qui ne sont pas désignés comme éléments constitutifs d une relation de couverture admissible, lesquels sont évalués à la juste valeur à la date de clôture. La juste valeur des instruments financiers dérivés est établie à partir du cours de la juste valeur reçue de la contrepartie. Les coûts de transaction liés aux instruments financiers évalués à la juste valeur après leur comptabilisation initiale sont passés en charges au moment où ils sont engagés. Dans le cas des autres instruments financiers, les coûts de transaction sont comptabilisés en augmentation de la valeur comptable de l actif ou en diminution de la valeur comptable du passif et sont ensuite constatés sur la durée de vie prévue de l instrument selon la méthode du taux d intérêt effectif. Tout escompte ou prime lié à un instrument évalué au coût après amortissement est amorti sur la durée de vie prévue de l instrument selon la méthode du taux d intérêt effectif et comptabilisé en résultat net à titre de produit ou de charge d intérêts. Page 7

10 Notes complémentaires 2. Principales méthodes comptables (suite) Instruments financiers (suite) Dans le cas des actifs financiers comptabilisés au coût après amortissement, l Organisme comptabilise dans l état consolidé des produits et des charges une réduction de valeur, le cas échéant, lorsqu il observe un changement défavorable important dans le calendrier ou le montant prévu des flux de trésorerie futurs. Lorsque l ampleur de la dépréciation d un actif précédemment déprécié se réduit et que la réduction peut être rattachée à un événement postérieur à la comptabilisation de la moins-value, la moins-value déjà comptabilisée fait l objet d une reprise dans l état consolidé des produits et des charges de l exercice au cours duquel la reprise a lieu. Immobilisations corporelles Les immobilisations corporelles sont comptabilisées au coût. L amortissement est calculé sur le coût diminué de la valeur résiduelle en fonction de leur durée de vie utile selon la méthode de l amortissement linéaire sur les durées suivantes : Aménagement du stationnement Bâtiment Réaménagement des locaux Logiciels Équipements Mobilier de bureau Matériel informatique 15 ans 40 ans 15 ans 10 ans 5 ans 5 ans 3 ans et 5 ans Les immobilisations acquises dans le cadre de projets à l étranger sont imputées aux charges de l exercice au moment de leur acquisition, puisqu elles ne seront pas rapatriées au siège social à la fin du projet. Ces immobilisations sont constituées principalement de véhicules, de matériel informatique et de mobilier de bureau. Au 1 er avril 2013, l Organisme a établi que les valeurs résiduelles du bâtiment et de l aménagement du stationnement étaient supérieures à leurs valeurs comptables, et il a cessé d amortir ces immobilisations. L Organisme a également revu la durée de vie des améliorations locatives, la faisant passer de 10 à 15 ans. Les changements ont été faits de manière prospective. Conversion des devises L Organisme applique la méthode du cours de clôture puisque chaque bureau est considéré comme un établissement étranger autonome. La réalité opérationnelle de ces bureaux est qu ils sont indépendants en matière de gestion financière et d exploitation. L exposition aux variations du cours de change est limitée à l investissement net. Les éléments d actif et de passif sont convertis en dollars canadiens au taux de change en vigueur à la fin de l exercice. Les justes valeurs sont converties en dollars canadiens au taux de change en vigueur à la fin de l exercice. Les produits et les charges sont convertis au taux de change moyen en vigueur durant l exercice. Les gains ou les pertes réalisés et non réalisés sont imputés à l état consolidé des produits et des charges. Page 8

11 Notes complémentaires 2. Principales méthodes comptables (suite) Constatation des produits Les promesses de dons sont constatées à titre d actif lorsque le montant à recevoir peut faire l objet d une estimation raisonnable et lorsque la réception finale du montant est raisonnablement assurée. Le montant de dons ainsi comptabilisé correspond aux promesses de dons qui seront reçues dans les douze mois suivant la date d arrêté des comptes. L Organisme applique la méthode du report pour comptabiliser les apports. Selon cette méthode, les apports affectés à des charges d exercices futurs sont reportés et constatés à titre de produits au cours de l exercice où sont engagées les charges auxquelles ils sont affectés. Les apports non affectés sont constatés à titre de produits lorsqu ils sont reçus ou lorsqu ils sont à recevoir si le montant à recevoir peut faire l objet d une estimation raisonnable et si son encaissement est raisonnablement assuré. Les apports reçus à titre de dotation sont constatés à titre d augmentations directes des actifs nets. Le Club 2/3 constate des ventes de Lotomatique au moment de la réception de la confirmation de l abonnement. Charges de projets payées d avance Dans le cadre des programmes d aide humanitaire, l Organisme travaille en collaboration avec des partenaires pour certains projets internationaux. Selon les protocoles d entente, les sommes versées aux partenaires sont initialement comptabilisées à titre de charges de projets payées d avance. Au moment de la réception des rapports financiers et des pièces justificatives correspondantes, les charges de projets ainsi que les apports reportés équivalents sont comptabilisées à l état consolidé des produits et des charges. Apports reçus sous forme de fournitures et de services L Organisme constate les apports reçus sous forme de fournitures et de services lorsque la juste valeur de ces apports peut faire l objet d une estimation raisonnable et lorsque l Organisme aurait dû se procurer autrement ces fournitures et services pour son fonctionnement régulier. Utilisation d estimations Dans le cadre de la préparation des états financiers consolidés, conformément aux Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif, la direction doit établir des estimations et des hypothèses, notamment pour les promesses de dons à recevoir, la durée de vie utile estimative des immobilisations, les charges à payer et les apports reportés liés à la réalisation de projets, qui ont une incidence sur les montants des actifs et des passifs présentés et sur la présentation des actifs et des passifs éventuels à la date des états financiers consolidés, ainsi que sur les montants des produits et des charges constatés au cours de la période visée par les états financiers consolidés. Les résultats réels pourraient varier par rapport à ces estimations. 3. Contributions du MAECD pour le programme régulier Selon un accord de contribution intervenu entre l Organisme et le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du Canada (MAECD), il est entendu que le MAECD aide l Organisme à réaliser le programme appelé Programme de coopération volontaire Mieux agir, mieux influencer, pour un monde plus juste. Pour la période du 1 er juillet 2009 au 31 juillet 2015, l accord a été approuvé et amendé en février 2014 pour un montant de $, dont un montant de $ a été encaissé au cours de l exercice Les versements convenus restant à effectuer sont les suivants : du 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 : $; paiement final en juillet 2015 : $. Page 9

12 Notes complémentaires 4. Informations sur les produits et les charges $ $ Produits Subventions du gouvernement fédéral Subventions du gouvernement provincial Autres bailleurs de fonds Charges Intérêts sur la dette à long terme (Gain) perte de change non matérialisé Contrats de change ( ) Encaisse (Gain) perte de change matérialisé ( ) Campagnes de financement $ $ Dons recueillis disponibles Dons grevés d affectations d origine externe Dons non affectés Total des dons recueillis au cours de l exercice Dons reportés liés à la réalisation de projets (note 12) Dons constatés à titre de produits Les produits de campagnes de financement comprennent un montant de $ de promesses de dons à recevoir ( $ en 2013). 6. Contributions sous forme de services rendus par des volontaires Les contributions sous forme de services rendus représentent la valeur du travail des coopérants volontaires internationaux. La contribution est établie selon un taux prédéterminé par le MAECD. Le montant établi est de 200 $/jour/personne. Le nombre de coopérants volontaires, exprimé en personne/année, est de 94,85 (105,51 en 2013). L Organisme estime à 225 jours le travail par année par volontaire. Page 10

13 Notes complémentaires 7. Affectations d origine interne Au cours de l exercice 2014, le conseil d administration de l Organisme a affecté $ ( $ en 2013) à titre de réserve. Le conseil d administration vise à procurer à l Organisme des réserves financières afin de faire face à des événements non prévisibles et d assurer à Oxfam-Québec la poursuite de ses opérations durant une période minimale de 4 mois. Toute demande d utilisation de ces fonds doit respecter les critères établis et doit être approuvée par le conseil d administration. 8. Débiteurs $ $ Promesses de dons à recevoir Taxes à la consommation à recevoir Autres débiteurs Immobilisations Coût Amortissement cumulé Valeur comptable nette Valeur comptable nette $ $ $ $ Terrain Aménagement du stationnement Bâtiment Réaménagement des locaux Logiciels Équipements et mobilier de bureau Matériel informatique Contribution à la Fondation du Grand Montréal À la suite d une entente conclue à Montréal le 27 juillet 2009, Oxfam-Québec a donné à la Fondation du Grand Montréal (FGM) une contribution de $. Cet actif donné est devenu la propriété de la FGM, mais en cas de dissolution ou de liquidation de la FGM, tous les biens du Fonds devraient être distribués à Oxfam-Québec. En cas de dissolution ou de liquidation d Oxfam-Québec ou si Oxfam-Québec cessait d être un organisme de bienfaisance enregistré au sens de la Loi de l impôt sur le revenu, la FGM s assurerait que les revenus du fonds soient distribués à un ou des organismes enregistrés du Grand Montréal poursuivant des buts semblables à celui d Oxfam-Québec et selon les recommandations des fiduciaires d Oxfam-Québec. Page 11

14 Notes complémentaires 11. Marge de crédit L Organisme bénéficie d une marge de crédit d un montant autorisé de $, portant intérêt au taux préférentiel de la Caisse Desjardins du réseau municipal (3 % au ). La marge de crédit n est pas utilisée au ( $ au 31 mars 2013). L entente vient à échéance le 30 septembre L Organisme bénéficiera d un montant maximum de $ lorsqu il soumettra à la Caisse, au plus tard le 30 septembre 2015, une confirmation écrite d une firme reconnue et mandatée par la Caisse stipulant que le terrain est entièrement décontaminé. 12. Apports reportés liés à la réalisation de projets Les apports reportés représentent des ressources non dépensées qui, en vertu d affectations d origine externe, sont destinées à des projets et qui serviront à couvrir les charges des exercices subséquents. Les variations survenues dans le solde des apports reportés sont les suivantes : Bailleurs de fonds Campagnes de financement* $ $ $ $ Solde d ouverture financement destiné à couvrir les charges de projets Montants octroyés durant l exercice * Montants constatés à titre de produits de l exercice Solde de clôture financement destiné à couvrir les charges de projets Sommes à recevoir des bailleurs de fonds * Campagnes de financement liées à la réalisation de projets, dont les dons sont grevés d affectations d origine externe. Page 12

15 Notes complémentaires 13. Dette à long terme $ $ Emprunt sans garantie de $, remboursable par versements annuels de $ plus les intérêts de 4 %, à partir d avril 2014 et échéant en avril Tranche échéant à moins d un an Les versements de capital requis au cours des quatre prochains exercices sont les suivants : $ Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement de fonctionnement $ $ Débiteurs ( ) Frais payés d avance ( ) Charges de projets payées d avance ( ) Créditeurs et charges à payer (7 036 ) ( ) Sommes à remettre à l État (2 156 ) Apports reportés liés à la réalisation de projets ( ) ( ) 15. Engagements L Organisme s est engagé en vertu de contrats de location d équipement de bureau, de contrats d entretien et de contrats d honoraires. Ces contrats viennent à échéance jusqu en mars Ces engagements totalisent $ et se répartissent comme suit : $ Page 13

16 Notes complémentaires 16. Coûts de restructuration L Organisme a mis en place un plan de restructuration pour diminuer ses effectifs. Les employés concernés ont été identifiés et ont reçu un avis écrit précédant la fin de l exercice. 17. Instruments financiers Risque de crédit L Organisme consent des avances à des partenaires dans le cours normal de ses activités. Il effectue régulièrement des évaluations de crédit à l égard de ses partenaires et maintient des provisions pour pertes potentielles sur créances, si nécessaire. Le risque de crédit découle aussi des promesses de dons à recevoir. La direction effectue un suivi régulier des montants à encaisser et l état consolidé de la situation financière tient compte d une provision à cet effet. Cette provision a été établie à la lumière des expériences de recouvrement antérieures. Risque de taux d intérêt L Organisme est exposé au risque de taux d intérêt en ce qui concerne ses instruments financiers à taux d intérêt variable. Les instruments à taux d intérêt variable (marge de crédit) exposent l Organisme à un risque de flux de trésorerie. Risque de liquidité Le risque de liquidité est le risque que l Organisme ne soit pas en mesure de remplir ses obligations financières à leurs échéances. L Organisme surveille le solde de son encaisse et ses flux de trésorerie qui découlent de son fonctionnement pour être en mesure de respecter ses engagements. Au, les passifs financiers de l Organisme étaient les créditeurs et charges à payer et la dette à long terme. Risque de change L Organisme effectue plusieurs transactions en devises et est donc exposé aux fluctuations des devises. L Organisme ne gère pas activement ce risque, la plupart des gains et des pertes de change font partie des coûts des programmes. L état consolidé de la situation financière inclut les montants suivants en dollars canadiens à l égard de l encaisse, dont les flux de trésorerie sont libellés dans les devises suivantes : $ $ Dollar américain Dinar Gourde (32 518) Franc CFA Autres devises De plus, au, l Organisme a des contrats de change en cours en vertu desquels il s est engagé à acheter livres sterling au taux de 1,6895 et euros au taux de 1,4206 le 30 avril Page 14

17 Charges de projets outre-mer et canadiens Annexe Exercice terminé le Programme envoi de volontaires MAECD Aide humanitaire MAECD MAECD Autres Autres bailleurs aide humanitaire Autres bailleurs autres projets Total projets $ $ $ $ $ $ $ Amérique latine et Caraïbes Bolivie El Salvador Haïti Honduras Pérou République dominicaine Afrique et Moyen- Orient Bénin Burkina Faso Congo Éthiopie Jordanie Liban Mali Mauritanie Niger Palestine Soudan Tunisie Asie Cambodge Indonésie Japon Vietnam Canada Dépenses canadiennes du programme de coopération volontaire Activités d engagement du public Stages jeunes Autres projets Page 15

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

États financiers de La Fondation du Grand Montréal. 31 décembre 2014

États financiers de La Fondation du Grand Montréal. 31 décembre 2014 États financiers de La Fondation du Grand Montréal Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats et de l évolution des soldes de fonds... 3 État de la situation financière... 4 État des flux

Plus en détail

OXFAM-QUÉBEC ET CLUB 2/3

OXFAM-QUÉBEC ET CLUB 2/3 États financiers cumulés de OXFAM-QUÉBEC ET CLUB 2/3 Table des matières Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État cumulé des produits et des charges... 3 État cumulé de l évolution des actifs nets...

Plus en détail

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society 31 août 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

États financiers de La Fondation de l Hôpital de Montréal pour enfants

États financiers de La Fondation de l Hôpital de Montréal pour enfants États financiers de La Fondation de l Hôpital de Montréal pour enfants Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats et de l évolution des soldes de fonds... 3 État de la situation financière...

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA États financiers de la FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet

Plus en détail

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013 Rapport de l'auditeur indépendant Aux administrateurs de LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Nous avons effectué

Plus en détail

ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS TABLE DES MATIÈRES Rapport de l auditeur indépendant 1

Plus en détail

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR États financiers du CENTRE DE RÉADAPTATION POST- AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR s/n RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR Exercice clos le 31 mars 2015 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l.

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets de combustible nucléaire. États financiers 31 décembre 2014 (en dollars canadiens)

Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets de combustible nucléaire. États financiers 31 décembre 2014 (en dollars canadiens) Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets États financiers 31 décembre 2014 Le 5 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant Au fiduciaire de Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

Rapport des auditeurs indépendants. Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé

Rapport des auditeurs indépendants. Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé Parlons chiffres États financiers Exercice clos le 31 mars Rapport des auditeurs indépendants Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé Nous avons effectué

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers au 31décembre 2012 Table des matières Rapport de l auditeur indépendant... 1 Résultats... 2 Évolution des actifs nets... 3 Bilan...

Plus en détail

FIBROSE KYSTIQUE CANADA

FIBROSE KYSTIQUE CANADA États financiers de FIBROSE KYSTIQUE CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet www.kpmg.ca Toronto

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

SOCIÉTÉ SANTÉ EN FRANÇAIS INC. ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

SOCIÉTÉ SANTÉ EN FRANÇAIS INC. ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 TABLE DES MATIÈRES PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers État des résultats et de l'évolution de l'actif net 3 État de la situation financière 4 État des

Plus en détail

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL États financiers consolidés de CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL pour l exercice clos le 31 décembre 2013 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (514) 840-2100 Tour KPMG Télécopieur (514) 840-2187 Bureau

Plus en détail

CENTRAIDE CENTRE-DU-QUÉBEC INC.

CENTRAIDE CENTRE-DU-QUÉBEC INC. ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2012 OUPE RDL" ROY DESROCHERS LAHBERTsEN«R, COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS 450, boul. Bois-Francs Nord Victoriaville (Québec) G6P 1H3 Tél. : 819 758-1544/~Téléc. : 819 758-64.67

Plus en détail

États financiers. Fonds pour l amélioration de la programmation locale 31 août 2011

États financiers. Fonds pour l amélioration de la programmation locale 31 août 2011 États financiers Fonds pour l amélioration de la programmation locale 31 août 2011 RAPPORT DES AUDITEURS INDÉPENDANTS À l intention du conseil d administration du Fonds canadien pour l amélioration de

Plus en détail

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015 Yvon Boisselle, CPA, CA Alain Girard, CPA, CA Jacques Renaud, CPA, CA Robert Brunelle, CPA, CA Robert Arbour, CPA, CA André Létourneau, CPA, CA Linda Leduc, CPA, CGA Serge Jacques, CPA, CA Félicienne Picard,

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 20 février 2015 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-MANITOBAINE INC. ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012

ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-MANITOBAINE INC. ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-MANITOBAINE INC. ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 INDEX COMPLÉMENTAIRE AUX ÉTATS FINANCIERS Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 Page RAPPORT DES

Plus en détail

RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1

RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2015 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution de l'actif net 3 Bilan 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6 Renseignements complémentaires

Plus en détail

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Le Conseil canadien des consultants États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Contenu Rapport d un vérificateur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État

Plus en détail

FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE

FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE ÉTATS FINANCIERS 2 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT À l'attention des membres de Fondation Québécoise pour le progrès de la médecine interne

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

États financiers cumulés résumés 30 juin 2012

États financiers cumulés résumés 30 juin 2012 Fonds mondial pour la nature Canada - World Wildlife Fund Canada et Fondation du Fonds mondial pour la nature Canada - World Wildlife États financiers cumulés résumés 30 juin 2012 Le 9 octobre 2012 Rapport

Plus en détail

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011 États financiers 31 décembre 2011 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GESTION DU MONT-AVALANCHE RAPPORT FINANCIER ANNUEL

SOCIÉTÉ DE GESTION DU MONT-AVALANCHE RAPPORT FINANCIER ANNUEL SOCIÉTÉ DE GESTION DU MONT-AVALANCHE RAPPORT FINANCIER ANNUEL Exercice terminé le 30 avril 2012 TABLE DES MATIÈRES Exercice terminé le 30 avril 2012 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTATS FINANCIERS

Plus en détail

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE Au 31 mars 2014 États financiers Au 31 mars 2014 PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution de l'actif net 4 Bilan 5 Flux de trésorerie 6 Notes

Plus en détail

Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec inc. Relations du travail

Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec inc. Relations du travail Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec inc. Rapport financier 31 décembre 2013 Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Situation financière 4 Flux de trésorerie 5 Notes

Plus en détail

Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) États financiers au 30 juin 2015

Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) États financiers au 30 juin 2015 Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Résultats 4 Évolution de l'actif net 5 Flux de trésorerie 6 Situation financière 7 Notes

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État de l actif net disponible pour le service des prestations

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES

L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES États financiers de L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES RAPPORT DES AUDITEURS INDÉPENDANTS Au conseil national et aux membres de l Institut national canadien pour les aveugles Nous avons effectué

Plus en détail

SERVICE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS MARTHE VAILLANCOURT

SERVICE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS MARTHE VAILLANCOURT ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTAT DES RÉSULTATS 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS - FONDS D'ADMINISTRATION 3 BILAN

Plus en détail

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 25 décembre 2011, 26 décembre 2010 et 28 décembre 2009 (en milliers de dollars)

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 25 décembre 2011, 26 décembre 2010 et 28 décembre 2009 (en milliers de dollars) Mountain Equipment Co-operative États financiers consolidés, et 28 décembre 2009 Le 11 avril 2012 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de Mountain Equipment Co-operative Nous avons effectué l

Plus en détail

Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers au 31 mars 2014

Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers au 31 mars 2014 Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers

Plus en détail

Campagne internationale Action Climat. États financiers. au 31 décembre 2011

Campagne internationale Action Climat. États financiers. au 31 décembre 2011 États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Résultats et actifs nets 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes complémentaires 7-11 Renseignements supplémentaires 12 Rapport de l'auditeur

Plus en détail

MAISON D'INTERVENTION VIVRE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 MARS 2015

MAISON D'INTERVENTION VIVRE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 MARS 2015 RAPPORT FINANCIER ANNUEL SOMMAIRE RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTATS FINANCIERS État des résultats 2 État de l'évolution des actifs nets 3 Bilan 4 Flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES

L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES États financiers de L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 5140 Yonge Street Suite 1700 Toronto (Ontario) M2N 6L7 Canada Tél. : 416-601-6150 Téléc. : 416-601-6151 www.deloitte.ca

Plus en détail

Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada. États financiers consolidés 31 décembre 2014

Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada. États financiers consolidés 31 décembre 2014 Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada États financiers consolidés Le 7 mai 2015 Rapport de l auditeur indépendant Aux administrateurs de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile

Plus en détail

AMNISTIE INTERNATIONALE, SECTION CANADIENNE FRANCOPHONE

AMNISTIE INTERNATIONALE, SECTION CANADIENNE FRANCOPHONE AMNISTIE INTERNATIONALE, SECTION CANADIENNE FRANCOPHONE Rapport financier 31 décembre 2013 Rapport de l auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution des actifs nets 4 Situation financière 5 Flux de trésorerie

Plus en détail

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie États financiers Au 31 mars 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils Actuariat Syndics

Plus en détail

ENTRAIDE SAINTE-FOY ÉTATS FINANCIERS AU 31 MARS 2015. Table des matières. Rapport de l'auditeur indépendant 2. Résultats 4

ENTRAIDE SAINTE-FOY ÉTATS FINANCIERS AU 31 MARS 2015. Table des matières. Rapport de l'auditeur indépendant 2. Résultats 4 ÉTATS FINANCIERS AU 31 MARS 2015 Table des matières Pages Rapport de l'auditeur indépendant 2 Résultats 4 Evolution des actifs nets non affectés 5 Bilan 6 Flux de trésorerie 7 Notes complémentaires 8 Aux

Plus en détail

Devis de Construction Canada

Devis de Construction Canada États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2011 Table des matières Rapport de l'auditeur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État de l'évolution des actifs nets 4 État des résultats 5 États

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET

ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET Exercices clos les 31 mars 2014 et 2013 États financiers Page Rapport des auditeurs indépendants 1-2 État de la situation financière

Plus en détail

Société canadienne de la sclérose en plaques. États financiers combinés 31 décembre 2012, 31 décembre 2011 et 1 er janvier 2011

Société canadienne de la sclérose en plaques. États financiers combinés 31 décembre 2012, 31 décembre 2011 et 1 er janvier 2011 Société canadienne de la sclérose en plaques États financiers combinés 31 décembre, 31 décembre et 1 er janvier Le 29 mai 2013 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de la Société canadienne de

Plus en détail

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2 RAPPORT ANNUEL 2011 201 2 MOT DU PRÉSIDENT La Fondation de l Ordre des ingénieurs du Québec remet son premier rapport annuel, au terme d une première année complète d activité. Dès la création de la Fondation

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

PASSEPORT POUR MA RÉUSSITE CANADA / PATHWAYS TO EDUCATION CANADA

PASSEPORT POUR MA RÉUSSITE CANADA / PATHWAYS TO EDUCATION CANADA États financiers de PASSEPORT POUR MA RÉUSSITE CANADA / PATHWAYS TO EDUCATION CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone 416-228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur 416-228-7123 4100, rue Yonge, bureau

Plus en détail

Conseil canadien pour la coopération internationale États financiers au 31 mars 2011

Conseil canadien pour la coopération internationale États financiers au 31 mars 2011 Conseil canadien pour la coopération internationale États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Recettes et dépenses 5 Évolution des actifs nets 6 Mouvements de trésorerie 7

Plus en détail

suco Jubinville, Charron CPA,CA RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2013

suco Jubinville, Charron CPA,CA RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2013 suco RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2013 RAPPORT DE l'auditeur INDÉPENDANT Aux membres de suco Nous avons effectué l'audit des états financiers ci-joints de SUCO qui comprennent le bilan au 31 mars 2013 et

Plus en détail

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière L établissement, la présentation et l intégrité des états financiers consolidés ci-joints, du rapport de gestion

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DE L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CAVAC-AT)

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DE L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CAVAC-AT) États financiers de CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES 31 mars 2010 Table des matières PAGE RAPPORT DES VÉRIFICATEURS 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution des actifs nets 3 Bilan 4 Notes complémentaires 5-8

Plus en détail

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec)

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) États financiers Au 31 décembre 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

ORDRE RÉGIONAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU SAGUENAY-LAC-ST-JEAN/NORD-DU-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS. au 31 mars 2014

ORDRE RÉGIONAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU SAGUENAY-LAC-ST-JEAN/NORD-DU-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS. au 31 mars 2014 ÉTATS FINANCIERS au 31 mars 2014 Page Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution des actifs nets 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes aux états financiers 7-9 1 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS DE L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET

ÉTATS FINANCIERS DE L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET ÉTATS FINANCIERS DE L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES États financiers de L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET États financiers Page Rapport des auditeurs indépendants 1-2 État de la situation

Plus en détail

États Financiers. Société Alzheimer du Canada/ Alzheimer Society of Canada. Le 31 Mars 2012

États Financiers. Société Alzheimer du Canada/ Alzheimer Society of Canada. Le 31 Mars 2012 États Financiers Société Alzheimer du Canada/ Alzheimer Society of Canada Le 31 Mars 2012 SOCIÉTÉ ALZHEIMER DU CANADA / États financiers 2012 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1

Plus en détail

ANNEXE 5. Rapport du contrôleur des comptes indépendant. accompagné des états financiers au 31 décembre 2013 de la

ANNEXE 5. Rapport du contrôleur des comptes indépendant. accompagné des états financiers au 31 décembre 2013 de la ANNEXE 5 Rapport du contrôleur des comptes indépendant accompagné des états financiers au 31 décembre 2013 de la Fédération internationale de judo, Lausanne Ernst & Young Ltd Téléphone +41 58 286 51 11

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E R S de la CAISSE D ASSISTANCE AU PERSONNEL DES FORCES CANADIENNES Pour l exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2013

É T A T S F I N A N C I E R S de la CAISSE D ASSISTANCE AU PERSONNEL DES FORCES CANADIENNES Pour l exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2013 É T A T S F I N A N C I E R S de la CAISSE D ASSISTANCE AU PERSONNEL DES FORCES CANADIENNES Pour l exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2013 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR Au conseil des Biens non publics Nous avons

Plus en détail

TABLE DE CONCERTATION JEUNESSE BORDEAUX-CARTIERVILLE. Etats Financiers. Le 31 mars 2014. Amstutz Inc.

TABLE DE CONCERTATION JEUNESSE BORDEAUX-CARTIERVILLE. Etats Financiers. Le 31 mars 2014. Amstutz Inc. BORDEAUXCARTIERVILLE Etats Financiers Le 31 mars 2014 BORDEAUXCARTIERVILLE TABLE DES MATIERES RAPPORT DES AUDITEURS INDEPENDANTS 3 ETATS FINANCIERS Bilan 4 Evolution des actifs nets 5 Resultats 6 Flux

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Page Rapport de mission d'examen 1 Résultats 2 Bilan 3 Évolution de l'actif net 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6-12 Renseignements complémentaires

Plus en détail

RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT. Aux membres de Héritage Canada La Fiducie nationale

RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT. Aux membres de Héritage Canada La Fiducie nationale RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT Aux membres de Héritage Canada La Fiducie nationale Nous avons effectué l'audit des états financiers ci-joints de l'organisme Héritage Canada La Fiducie nationale, qui

Plus en détail

FONDS EN FIDUCIE D ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE (Loi sur les déchets de combustible nucléaire) ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2015

FONDS EN FIDUCIE D ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE (Loi sur les déchets de combustible nucléaire) ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2015 FONDS EN FIDUCIE D ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2015 États financiers 31 décembre 2015 TABLE DES MATIÈRES Page Rapport du vérificateur indépendant 1-2 État de la situation

Plus en détail

TABLE DE CONCERTATION JEUNESSE BORDEAUX-CARTIERVILLE. Etats Financiers. Le 30 juin 2015. Amstutz Inc.

TABLE DE CONCERTATION JEUNESSE BORDEAUX-CARTIERVILLE. Etats Financiers. Le 30 juin 2015. Amstutz Inc. Etats Financiers Le 30 juin 2015 TABLE DES MATIERES RAPPORT DES AUDITEURS INDEPENDANTS ETATS FINANCIERS Bilan 4 Evolution des actifs nets Resultats Flux de. 7 tresorerie Notes complementaires 811 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE LESTER B. PEARSON

COMMISSION SCOLAIRE LESTER B. PEARSON États financiers de la COMMISSION SCOLAIRE LESTER B. PEARSON 30 juin 2010 Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Rapport des vérificateurs

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 Rapport de l auditeur indépendant... 1 2 États consolidés des résultats... 3 États consolidés du résultat global...

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

Compte du régime de pension des Forces canadiennes

Compte du régime de pension des Forces canadiennes 30 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration du Compte du régime de pension de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Nous avons vérifié le bilan et l état du portefeuille

Plus en détail

rapport des vérificateurs

rapport des vérificateurs rapport des vérificateurs Au conseil d administration du Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Nous avons

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON

INSTITUT NATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON États financiers de INSTITUT NATIONAL DE L'IMAGE ET DU SON pour l'exercice clos le 30 juin 2015 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (514) 840-2100 Tour KPMG Télécopieur (514) 840-2187 Bureau 1500 Internet

Plus en détail

MON PAYS LE QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013

MON PAYS LE QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013 RDAL LEGARE Mc NICOLL Inc. SOCIÉTÉ DE COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS 1305, boul. Lebourgneuf, bureau 401 Québec (Québec) G2K 2E4 : 418 622-6666 /JTéléc. : 418 627-4193 MON PAYS LE QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

Plus en détail

MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE

MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE États financiers de MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone 604-691-3000 Comptables agréés Télécopieur 604-691-3031 B.P. 10426 777 Dunsmuir Street Internet www.kpmg.ca Vancouver

Plus en détail

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.)

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Comptes annuels révisés au 31 décembre 2013 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : F4090 Bilan au 31 décembre 2013 (exprimé en Euros)

Plus en détail

RÉSEAU POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'ALPHABÉTISME ET DES COMPÉTENCES CANADA INC. ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

RÉSEAU POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'ALPHABÉTISME ET DES COMPÉTENCES CANADA INC. ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 RÉSEAU POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'ALPHABÉTISME ET DES ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 RÉSEAU POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'ALPHABÉTISME ET DES TABLE DES MATIÈRES PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1 États

Plus en détail

HÉRITAGE CANADA LA FIDUCIE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

HÉRITAGE CANADA LA FIDUCIE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 TABLE DES MATIÈRES PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers État des résultats 3 État de l'évolution de l'actif net 4 État de la situation financière 5 État

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs États financiers Fondation communautaire du grand Québec États financiers au 31 décembre 2007 Accompagnés du rapport des vérificateurs RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Fondation communautaire

Plus en détail

BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars)

BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars) BIAT Etats financiers arrêtés au 31 décembre 2013 Page ~ 1~ BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars) Note 31/12/2013 31/12/2012 Retraité Variation En % ACTIF Caisse et avoir auprès de la

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 CONTENU RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS ÉTATS FINANCIERS BILAN 3 ÉTAT DES OPÉRATIONS ET ÉVOLUTION DES

Plus en détail

Caisse Desjardins Des Rivières de Québec

Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Numéro de transit : 20359 Au 31 décembre 2010 Service de vérification Table des matières Rapport de l auditeur indépendant États financiers Bilan... 1 États des

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone

États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 Déclaration des gestionnaires sur la responsabilité des états financiers de la Caisse

Plus en détail

États financiers de CANADA HIPPIQUE. Exercice clos le 31 mars 2014

États financiers de CANADA HIPPIQUE. Exercice clos le 31 mars 2014 États financiers de CANADA HIPPIQUE KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Copieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca Ottawa (Ontario) K2P 2P8 Canada RAPPORT

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 31 MARS 2000

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 31 MARS 2000 HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 31 MARS 2000 15 RAPPORT DE LA DIRECTION TABLE DES MATIÈRES Les états financiers d HÉMA-QUÉBEC ont été dressés par la direction, qui est responsable

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL CANADIEN SUR LE VIH ET LA RÉINSERTION SOCIALE

GROUPE DE TRAVAIL CANADIEN SUR LE VIH ET LA RÉINSERTION SOCIALE GROUPE DE TRAVAIL CANADIEN SUR LE VIH ET LA RÉINSERTION SOCIALE ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2013 ET 2012 Brendan Pennylegion C O M P T A B L E A G R É É RAPPORT DE L AUDITEUR INDÉPENDANT Aux membres du Groupe

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 I N D E X Pages RAPPORT DU VÉRIFICATEUR PRODUITS ET CHARGES 1 BILAN 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS 3 ÉTAT DES FLUX DE

Plus en détail

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie Rapport 2012 Consolidated financier Financial consolidé Report de 2012 Foresters, Life compagnie Insurance d assurance Company vie Déclaration de responsabilité de la direction en matière de présentation

Plus en détail

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés Période du 25 mai 2006 au États financiers consolidés intermédiaires Non vérifiés Bilan consolidé intermédiaire (non vérifié) Au Actif Actif à court terme Trésorerie 6 794 967 Comptes débiteurs (notes

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011

É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011 É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au conseil des Biens non publics Nous avons vérifié

Plus en détail