Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau"

Transcription

1 Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Mélanie ODION, AAMP - antenne Atlantique Sonia CARRIER, AAMP- antenne Manche mer du Nord

2 Plan de la présentation 1) Contexte des projets MAIA/ PANACHE 2) Besoins de la convention OSPAR 3) Basededonnées«AtlantiqueNord-Est» 4) Présentation du géoportail PANACHE 5) Perspectives: analyses du réseau 2

3 Contexte général > Protéger le milieu marin Agence des aires marines protégées : Etablissement public à caractère administratif Loi du 14 avril 2006 Une de ses missions = animer le réseau de gestionnaires d AMP Réseaux régionaux développés : -Le réseau MAIA(Marine protected Area in the Atlantic Arc) sur la zone golfe de Gascogne et mers celtiques, -Le réseau PANACHE (Protected Area Network Across the Channel Ecosystem) sur la zone Manche mer du Nord. 3

4 Contexte > Marine protected area in the Atlantic arc (MAIA) Projet Interreg , piloté par l AAMP. Objectif = tisser les mailles d un réseau d échange et de partage entre différents acteurs impliqués dans la désignation et dans la gestion des AMP de l arc Atlantique. Ceprojet: - établit un point de référence de la situation des aires marines protégées, - participe à l émergence d un réseau humain, celui des gestionnaires d AMP, - favorise et structure le partage d expériences, - permet l élaboration d actions ou méthodes communes. 4

5 Contexte > Marine protected area in the Atlantic arc (MAIA) Projet de coopération européenne obligation de création d un site web (comme pour tous les projets cofinancés par la CE) + Les partenaires MAIA souhaitent et expriment le besoin de partager une information officielle et actualisée concernant les AMP de la façade Atlantique = Création d un géoportail Plateforme d échanges et de diffusion d informations 5

6 Géoportail MAIA : une réponse adaptée aux objectifs 4 pays partenaires = 4 langues différentes 3 interfaces de visualisation différentes: (1) Un site web éditorial (2) Un espace collaboratif uniquement après authentification Les utilisateurs peuvent gérer plusieurs fonctionnalités: renseigner l annuaire ; partager des documents ; renseigner les fiches d'aires marines protégées. (3) Une cartodynamique présentant les AMP de l arc Atlantique Intégrées dans un même environnement Informations dans une base de données commune 6

7 Contexte > Protected Area Network Across the Channel Ecosystem Coordonnateur AAMP, juillet 2012-juin 2015 Projet PANACHE: une meilleure protection de l environnement marin de la Manche par la mise en réseau des aires marines protégées existantes. Cinq objectifs: Étudier la cohérence écologique du réseau des aires marines protégées. Mutualiser les acquis en matière de suivi de ces espaces, partager les expériences positives. Consolider la cohérence et encourager la concertation pour une meilleure gestion des aires marines protégées. Accroître la sensibilisation générale aux aires marines protégées: instaurer un sentiment d appartenance et des attentes communes en développant des programmes de sciences participatives. Instaurer une base de données SIG publique. 7

8

9 Convention OSPAR Convention de mer régionale pour la protection et la préservation de l Atlantique Nord-Est et de ses ressources. Une de ces missions est de mettre en place un réseau d AMP sous et hors juridictions nationales (Areas BeyondNational Jurisdiction«ABNJ»). Base de données strictement attributaires MS Access Formulaires de consultation et de mise à jour Fréquence de collecte théoriquement annuelle 9

10 Convention OSPAR Convention de mer régionale pour la protection et la préservation de l Atlantique Nord-Est et de ses ressources. Une de ces missions est de mettre en place un réseau d AMP sous et hors juridictions nationales (Areas BeyondNational Jurisdiction«ABNJ»). Base de données strictement attributaires la convention OSPAR a mandaté la France (AAMP) MS Access pour développer un portail web sur les AMP OSPAR Formulaires de consultation et de mise à jour (mise à profit de l expérience du géoportail MAIA) Fréquence de collecte théoriquement annuelle 10

11 : rapprochement MAIA/OSPAR/PANACHE Mutualisation des projets MAIA OSPAR PANACHE Outils exploités MAIA vs OSPAR Même nature des informations gérées ou diffusées Fonctions : capacité de désignation d AMP OSPAR Même public concerné (gestionnaires) Mêmes fonctions : consultation / mise à jour / exploitation et analyse / diffusion Emprise géographique 11

12 Base de données «Atlantique Nord-Est» MAIA OSPAR PANACHE Espèces et habitats Usages et activités Gouvernance Réglementation Suivis Etc. Attributs ABNJ OSPAR Attributs de gestion OSPAR Attributs de gestion Attributs standards Nom Pays Désignation Catégorie IUCN Date de création Etc. WDPA (BD mondiale) CDDA (BD européenne) 12

13

14 Exemples d analyses possibles avec la BD ANE > analyse de cohérence écologique du réseau Identifier les insuffisances du réseau Evaluer les méthodes d analyse de la cohérence du réseau (limitations et défis à la vue des données disponibles)

15 Programme PACOMM Suivi SAMM 1 hiver, SAMM 2 été, Marsouin commun UMS-Pelagis

16

17 Géoportail MAIA : Géoportail OSPAR : Géoportail PANACHE :

Aires Marines protégées de l Atlantique : vers une convergence des données (?)

Aires Marines protégées de l Atlantique : vers une convergence des données (?) Aires Marines protégées de l Atlantique : vers une convergence des données (?) L exemple : OSPAR - MAIA - PANACHE Christian Carolin, Axes Conseil, pôle Système d information de SEGIC Ingénierie Sophie

Plus en détail

Le pôle géomatique g l Agence des aires marines protégées :

Le pôle géomatique g l Agence des aires marines protégées : Journées Valor-IG Ifremer Nantes, 9-10 octobre 2012 Le pôle géomatique g de l Agence des aires marines protégées : champs d actions d et perspectives Steven PIEL (steven.piel@aires-marines.fr) Responsable

Plus en détail

Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées

Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Agence des AMP Réflexions sur les programmes CARTHAM et MEDSEACAN Bilan et perspectives

Plus en détail

Plan d action ITIE-BF en conformité avec la Norme ITIE 1

Plan d action ITIE-BF en conformité avec la Norme ITIE 1 Plan d action ITIEBF en conformité avec la Norme ITIE 1 Chaîne des valeurs Contrats et licences Objectifs Contexte Contraintes de capacité 1. Faire connaître les conventions minières et les licences aux

Plus en détail

PLATEFORME PIGMA VERSION V2

PLATEFORME PIGMA VERSION V2 PLATEFORME PIGMA VERSION V2 La version V2 de la plateforme PIGMA permet de bénéficier de nouveaux services web accessibles sur www.pigma.com SERVICES PIGMA VERSION V1 VERSION V2 SITE EDITORIAL X X CATALOGUE

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE. Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance

GUIDE DU PARTENAIRE. Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance GUIDE DU PARTENAIRE Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance Une initiative consulaire reprise régionalement Déployée en 2012 par

Plus en détail

Centre de ressources Loire nature

Centre de ressources Loire nature Centre de ressources Loire nature Stéphanie Hudin Fédération des Conservatoires d espaces naturels Coordinateur : Avec le soutien de Contexte de mise en œuvre Loire nature Plan Loire Grandeur Nature Schéma

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

Les services de l administration en ligne

Les services de l administration en ligne Premier Ministère Unité de l Administration Electronique Les services de l administration en ligne par Khaled SELLAMI, Directeur Général de l Unité de l Administration Electronique Les systèmes d information

Plus en détail

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Marie Hélène LUCIANI Office de l Environnement de la Corse www.oec.fr 4 ème Rencontres de la Coopération décentralisée

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques Phase test sur les sites Natura 2000 en Bretagne Les sports et loisirs de nature dans les sites

Plus en détail

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion Le Programme Régional de Protection des Végétaux Henri BROUCHOUD Cirad Réunion PRPV (2003-2008) Programme Régional de Protection des Végétaux e-prpv (2009 2014) Elargissement et Pérennisation du Réseau

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A. CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME ET LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.) CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : Le Collège

Plus en détail

MISE À JOUR DU CADASTRE SOUTERRAIN À L AIDE D ARCGIS FOR AUTOCAD. R. Jourdan SA Lucie Nicolier

MISE À JOUR DU CADASTRE SOUTERRAIN À L AIDE D ARCGIS FOR AUTOCAD. R. Jourdan SA Lucie Nicolier MISE À JOUR DU CADASTRE SOUTERRAIN À L AIDE D ARCGIS FOR AUTOCAD R. Jourdan SA Lucie Nicolier SOMMAIRE Pourquoi avoir choisi ArcGIS server? Etape 1 : Générer un service Etape 2 : Utiliser un fond de plan

Plus en détail

Mutualisation de l information géospatiale au gouvernement du Québec

Mutualisation de l information géospatiale au gouvernement du Québec Mutualisation de l information géospatiale au gouvernement du Québec Rencontre de travail entre le ministère de l Énergie et des Ressources naturelles (MERN) et l Institut national de recherche en sciences

Plus en détail

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière Interreg V France Suisse Un programme de coopération transfrontalière 1 Interreg France Suisse, un des programmes européens de coopération transfrontalière impliquant la Suisse 2 Territoire INTERREG France-Suisse

Plus en détail

Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN)

Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN) Dossier de presse Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN) Mardi 3 avril 2012 à 10 h 00 - Maison du Département - Quimper WSX WSX Enterprise

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 INSTRUCTION N 240462/DEF/SGA/DRH-MD relative à la gouvernance des données de

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

mysmartcity.ch est une initiative de Creapole SA Communauté de projets

mysmartcity.ch est une initiative de Creapole SA Communauté de projets Communauté de projets Introduction 1. mysmartcity.ch / The origines 2. mysmartcity.ch / The Porrentruy Project (PP) 3. mysmartcity.ch / The evolution ENERGYS Sàrl Thomas Bühler Ingénieur HES en Electricité

Plus en détail

GESTION et UTILISATION des DONNEES AU SERVICE D UNE GOUVERNANCE MARINE EFFICACE

GESTION et UTILISATION des DONNEES AU SERVICE D UNE GOUVERNANCE MARINE EFFICACE GESTION et UTILISATION des DONNEES AU SERVICE D UNE GOUVERNANCE MARINE EFFICACE CONCEPTS ET CONTEXTE CONTEXTE Directive INSPIRE - Entrée en vigueur le 15 mai 2007 - Vise à créer une «Infrastructure de

Plus en détail

Gestion collaborative du domaine communal Quand le citoyen devient acteur de son territoire

Gestion collaborative du domaine communal Quand le citoyen devient acteur de son territoire Association pour le système d information du territoire vaudois Gestion collaborative du domaine communal Quand le citoyen devient acteur de son territoire Xavier Mérour, coordinateur ASIT VD Rencontres

Plus en détail

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan NOM : APPIA PRENOM : KOUACHI Jean-Baptiste Nationalité: Ivoirienne FONCTION : Economiste, Conseiller Technique ADRESSE ACTUELLE : 01 BP 945 Abidjan 01 Email : appiajb@yahoo.fr MOBILE : 225 07-92- 78-95//02

Plus en détail

GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG

GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG Direction des Ressources humaines Direction : Informatique AVIS DE VACANCE DE POSTE GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement hiérarchique : Chargée de

Plus en détail

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales De la côte à l océan l information géographique en mouvement Brest, 24-26 novembre 2015 Sextant, infrastructure de données géographiques

Plus en détail

Organisation de l Agence des aires marines protégées

Organisation de l Agence des aires marines protégées Organisation de l Agence des aires marines protégées Référence : Organisation de l Agence Version : V1 du 11/06/2013 Rédacteur : Cédric NEBATI Secrétariat général DIFFUSION INITIALE DESTINATAIRE(S) A l

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud LA CHARTE QUALITÉ DE L IGN L Institut national de l information géographique et forestière a pour mission de décrire, d un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l occupation

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Plateforme recherche - gestion

Plateforme recherche - gestion Plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes Sept. 14 I. En préambule Objectifs La plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes est un espace d échanges

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope.

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope. Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière 15 e colloque du SIFEE Paris Frédéric Melki fmelki@biotope.fr Présentation de Biotope Bureau d études en environnement Agence

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

AEE _ Biodiversity NRC_EIONET 5-7 Novembre 2012

AEE _ Biodiversity NRC_EIONET 5-7 Novembre 2012 AEE _ Biodiversity NRC_EIONET 5-7 Novembre 2012 Représentant SOeS pour le NRC: Guillaume Malfait The objectives of this NRC meeting, Ivone Pereira Martins, head of Biodiversity group, EEA D une manière

Plus en détail

le secteur du livre Continuité Innovation Bruxelles 5 février 2014

le secteur du livre Continuité Innovation Bruxelles 5 février 2014 & le secteur du livre Bruxelles 5 février 2014 Continuité Diversité culturelle Valeur ajoutée européenne Mobilité des œuvres et personnes Impact durable Innovation Penser Public! L ouverture géographique

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Le websig FFRandonnée :

Le websig FFRandonnée : Le websig FFRandonnée : un outil de référence dédié à la gestion des itinéraires de randonnée De nouvelles compétences à acquérir pour les bénévoles Outils ESRI utilisés : ArcGIS Desktop Standard ArcGIS

Plus en détail

www.plurio.net La Culture dans la Grande Région La base de données Le réseau des acteurs culturels f d

www.plurio.net La Culture dans la Grande Région La base de données Le réseau des acteurs culturels f d www.plurio.net La Culture dans la Grande Région La base de données Le réseau des acteurs culturels f d plurio.net La Culture dans la Grande Région Dans la Grande Région, se crée pour la première fois en

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

La démarche d. développement durable à Bourg-la

La démarche d. développement durable à Bourg-la La démarche d développement d durable à Bourg-la la-reine 8 février f 2010 Ordre du jour La démarche développement durable à Bourg-la-Reine Convention des Maires Bilan carbone Agenda 21 Bilan Carbone :

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE. SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens.

MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE. SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens. MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens. Adhérer à SIP Midi-Pyrénées c est simple... Qui? Tous les organismes

Plus en détail

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI 2 ème Conférence algéro-française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Marseille 18-19 octobre 2011 CONTEXTE Septembre 2008, création du Bureau d Aide à l

Plus en détail

Introduction et bilan 2012

Introduction et bilan 2012 Introduction et bilan 01 6 ieme matinée des géomaticiens Damien Buisson DTSI, Service de la Géomatique et de la Télédétection 4 décembre 01 Sommaire 1. Un point sur l organisation du service SGT. Que s

Plus en détail

LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN. De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale

LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN. De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale INTRODUCTION: Une petite perspective internationale CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Réunion de présentation : 28 octobre 2015 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000

Plus en détail

Le cadre : la convention de Cartagena

Le cadre : la convention de Cartagena Le cadre : la convention de Cartagena La convention de Cartagena a été adoptée en mars 1983 à Cartagena de Indias (Colombie) par les Etats de la Caraïbe pour la protection et la mise en valeur de la Mer

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT Version du 01/10/2013 à 16:02:01 PROGRAMME 401 : TRANSITION NUMÉRIQUE DE L ÉTAT ET MODERNISATION DE L ACTION

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Commission Animation territoriale - CNIG 25 juin 2014. ign.fr

Commission Animation territoriale - CNIG 25 juin 2014. ign.fr ign.fr La mise à jour collaborative des bases de données Articulation IDG et IGN Valérie Couéraud IGN / Direction des programmes civils / Service Appui aux politiques publiques ign.fr Une histoire ancienne

Plus en détail

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat Le contexte : la mise en œuvre des Plans de Préventions des Risques Technologiques (PPRT) - les PPRT ont

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

AUDITIONS REGIONALES DU LABEL TERRITOIRES INNOVANTS 2013 19 juin 2013

AUDITIONS REGIONALES DU LABEL TERRITOIRES INNOVANTS 2013 19 juin 2013 AUDITIONS REGIONALES DU LABEL TERRITOIRES INNOVANTS 2013 19 juin 2013 Mme Christel Célié Directrice du Pôle Ressources et Moyens M. Pierre Brice Directeur des Ressource Informatiques Accroître le service

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Conférence francophone ESRI 2006 12 octobre Issy-les-Moulineaux Conseil général de Seine-et-Marne Direction Générale des

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Le Système d Information Géographique du Département du Haut-Rhin

Le Système d Information Géographique du Département du Haut-Rhin Le Système d Information Géographique du Département du Haut-Rhin Infogeo68 1 Infogeo68 Un SIG départemental transversal fédérateur associant des partenaires et proposant la mise en ligne de géographiques

Plus en détail

La façade atlantique de l'amérique du Nord : ses atouts

La façade atlantique de l'amérique du Nord : ses atouts La façade atlantique de l'amérique du Nord : ses atouts I/ Un espace au contact du monde III/ Un espace bien organisé par un centre et ses La façade atlantique de l'amérique du Nord, une interface

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

FORUM STAGES JOBS EMPLOIS

FORUM STAGES JOBS EMPLOIS FORUM STAGES JOBS EMPLOIS 6 ème édition Mardi 29 Janvier 2013 DE BAC + 1 À BAC + 5 Objectifs Faciliter les contacts entre entreprises et étudiants Communiquer auprès de l ensemble des participants Faciliter

Plus en détail

Avec le soutien de. Lignes directrices. pour l élaboration et la mise en œuvre des stratégies régionales pour la biodiversité

Avec le soutien de. Lignes directrices. pour l élaboration et la mise en œuvre des stratégies régionales pour la biodiversité Avec le soutien de Lignes directrices pour l élaboration et la mise en œuvre des stratégies régionales pour la biodiversité Le Comité français de l UICN (Union Internationale pour la Conservation de la

Plus en détail

CARTOGRAPHIE MARITIME POUR L ACTION DE L ÉTAT EN MER

CARTOGRAPHIE MARITIME POUR L ACTION DE L ÉTAT EN MER CARTOGRAPHIE MARITIME POUR L ACTION DE L ÉTAT EN MER De la carte papier aux services cartographiques en ligne par Nathalie Leidinger Service hydrographique de la Marine 13 rue du Chatelier CS 92803 29228

Plus en détail

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne entre l Etat, Ministère de la défense représenté par Monsieur le

Plus en détail

Fonds FEDER-INTERREG. Julie MENARD. CNRS - Délégation Normandie (DR19) Service Partenariat et Valorisation

Fonds FEDER-INTERREG. Julie MENARD. CNRS - Délégation Normandie (DR19) Service Partenariat et Valorisation Fonds FEDER-INTERREG Julie MENARD CNRS - Délégation Normandie (DR19) Service Partenariat et Valorisation Fonds FEDER - INTERREG Politique de cohésion et fonds européens structurels et d investissement

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

MEDPAN NORD. Un projet transnational pour améliorer l efficacité de la gestion des aires marines protégées du Nord de la Méditerranée

MEDPAN NORD. Un projet transnational pour améliorer l efficacité de la gestion des aires marines protégées du Nord de la Méditerranée Le Projet MedPAN Nord est mené dans le cadre du réseau MedPAN Isaac VEGA / WWF-Spain - Falaise de la plage de Monsul, Parc Naturel de Cabo de Gata, Espagne MEDPAN NORD Un projet transnational pour améliorer

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE

PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE D INTERNET - NigerIXP Présent senté par: Madame HAMANI SALAMATOU,, Chef de la Division Coopération Ministère des Postes, des Télécommunications T et de l Economie

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 La sécurité ferroviaire demande de réinterroger périodiquement

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Ferdy LOUISY Président du Parc national de Guadeloupe Vice-président de l Agence des

Plus en détail

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive pour l Espace Atlantique équipe de soutien au Plan d Action Atlantique Financé par la Qu est ce que l équipe de soutien au Plan d Action? En

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Lundi 6 juin 2011 La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Historique du Congrès : Après l Australie (Geelong, octobre 2005) et les USA (Washington,

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures

Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures complémentaires nécessaires Synthèse Avril 2015 Pourquoi

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Formulaire Base de données Expérience de gestion. Expérience clé

Formulaire Base de données Expérience de gestion. Expérience clé Formulaire Base de données Expérience de gestion Nom de l expérience : Superficie : Date de réalisation : Carte : Expérience clé Résumé de l expérience : Type de Milieu générique concerné par l action

Plus en détail

Les différentes formes de soutien après la création de l entreprise.

Les différentes formes de soutien après la création de l entreprise. AFFAIRES INTERNATIONALES L ENGAGEMENT DE L EUROPE EN FAVEUR DES PME ENTERPRISE EUROPE NETWORK - L EUROPE A LA PORTE DE VOTRE ENTREPRISE Les différentes formes de soutien après la création de l entreprise.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 62 du 5 décembre 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 62 du 5 décembre 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 62 du 5 décembre 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 PROTOCOLE D'ACCORD relatif à la coopération entre la direction du service national

Plus en détail

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Le projet du fonds de solidarité prioritaire (FSP) SIST (Système d Information Scientifique

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE»

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» L ENQUETE EN LIGNE Lien d accès : https://fr.surveymonkey.com/s/enqueteuicncoopdecbiodiv Mot de passe : enqueteuicn Réponse

Plus en détail

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Réunion du réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA Libreville Gabon, 2-3 octobre 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 DÉVELOPPEMENT LOCAL MENÉ PAR LES ACTEURS LOCAUX POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER RENFORCER LES CONNAISSANCES ET LES CAPACITÉS DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES DU BASSIN DU NIGER POUR LE BÉNÉFICE DES COMMUNAUTÉS ET LA RÉSILIENCE DES ÉCOSYSTÈMES Inversion des Tendances à la Dégradation

Plus en détail